Russie : file unik ; économie

Discussions et articles de presse relatif à l'économie et à la finance personnelle comme générale.
Message
Auteur
moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 12198
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Russie : file unik ; économie

#1 Message par moinsdewatt » 29 mai 2017, 12:37

La reprise s'accélère en Russie

le 17 mai 2017

La reprise de l'économie russe, amorcée fin 2016, s'est accélérée en début d'année, permettant à Vladimir Poutine de tourner la page de deux ans de crise à moins d'un an de la présidentielle.

Le produit intérieur brut de la Russie a augmenté de 0,5% sur un an au premier trimestre, selon une première estimation publiée mercredi par l'institut des statistiques Rosstat légèrement supérieure à la prévision du gouvernement (+0,4%).

Au quatrième trimestre 2016, la Russie avait enregistré sa première hausse du PIB en glissement annuel depuis le quatrième trimestre 2014 (+0,3%).

Ce chiffre confirme la tendance à la reprise après une crise douloureuse pour le niveau de vie de la population, qui a vu le nombre de Russes sous le seuil de pauvreté revenir dix ans en arrière, à près de 20 millions.

Le PIB avait reculé de 2,8% en 2015 et 0,2% en 2016 en raison du plongeon des prix des hydrocarbures, dont l'économie russe est très dépendante, et des sanctions occidentales dues à la crise ukrainienne.

..........................
«Le tableau général est celui d'une reprise lente mais progressive. Selon nous, la croissance va continuer d'accélérer pendant les mois et trimestres à venir, le ralentissement de l'inflation et l'assouplissement de la politique monétaire renforçant la demande», a-t-il ajouté.

L'après-2018 en question

Après son envolée spectaculaire de 2015, la hausse des prix s'est nettement modérée, réduisant la pression sur le pouvoir d'achat des Russes. Elle se trouve actuellement juste au-dessus de 4% sur un an, un niveau historiquement bas pour la Russie post-soviétique qui correspond à l'objectif de la banque centrale.

Cette dernière a donc commencé à procéder à des baisses de taux très attendues des milieux des affaires pour rouvrir le robinet du crédit et soutenir l'activité économique.

Le gouvernement s'attend à une accélération progressive de la reprise au fil de l'année et à une croissance de 2% en 2017. Le Fonds monétaire international, moins optimiste, prévoit +1,4%.
.........................
http://affaires.lapresse.ca/economie/in ... russie.php

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 12198
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Russie : file unik ; économie

#2 Message par moinsdewatt » 29 mai 2017, 12:37

Le moyen courrier russe MS-21 effectue son vol inaugural en toute discretion

PUBLIÉ LE 28/05/2017 INFOS REUTERS

Le moyen courrier MS-21 a effectué dimanche 28 mai, sans tambour ni trompette, son vol inaugural, ce moyen-courrier représentant la première incursion de la Russie dans l'aviation civile depuis l'effondrement de l'Union soviétique. L’appareil compte bien devenir un concurrent de taille des Airbus A320 et Boeing 737.

Image

..................
Le constructeur Irkut et sa société-mère publique United Aircraft Corporation (UAC) ont précisé dans un communiqué qu'un modèle MS-21-300 avait effectué avec succès un vol d'une demi-heure à une altitude de 1.000 mètres et à une vitesse de 300 km/h.
...................
http://www.usinenouvelle.com/article/vi ... on.N545513

Avatar du membre
G33k
Messages : 261
Enregistré le : 24 août 2012, 16:34

Re: Russie : file unik ; économie

#3 Message par G33k » 31 mai 2017, 20:18

S'il s'agit d'un topic unique, il faut bien cadrer.
Extrait du classement des pays PIB/habitant selon wikipedia:
40 Guinée équatoriale 20 605 2013
41 République tchèque 18 871 2013
42 Estonie 18 852 2013
43 Slovaquie 17 970 2013
44 Uruguay 16 421 2013
45 Chili 15 776 2013
46 Lituanie 15 649 2013
47 Lettonie 15 187 2013
48 Barbade 15 173 2013
49 Seychelles 14 918 2013
50 Argentine 14 709 2013
51 Russie 14 591 2013
52 Palaos 14 022 2013
53 Antigua-et-Barbuda 13 734 2013
54 Kazakhstan 13 509 2013
55 Pologne 13 435 2013
56 Croatie 13 401 2013
57 Hongrie 13 388 2013
58 Gabon 12 326 2013
59 Brésil 11 173 2013
60 Panama 10 876 2013
Je n'ai pas mis les 39 premiers... La France est vingtième.

Pour le PIB par pays, c'est pire la Russie est 58eme...
On peut se demander si L'actuel président, au manettes depuis 2000 n'a pas une part de responsabilité dans un résultat aussi médiocre.

L’économie Russe c'est pomper du pétrole et du gaz pour fabriquer des armes...
Un Coke® et ça repart!

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 12198
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Russie : file unik ; économie

#4 Message par moinsdewatt » 31 mai 2017, 21:01

G33k a écrit : ......Pour le PIB par pays, c'est pire la Russie est 58eme...
......
:?:

Non.
En PIB nominal (pas en parité de pouvoir d'achat donc), la Russie est classé 12 iéme en 2015 avec 1324 milliards de $.
voir la liste : https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des ... IB_nominal

et en 2013 en parité de pouvoir d'achat la Russie esst classée 9ieme
: https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des ... _PIB_(PPA)

Avatar du membre
G33k
Messages : 261
Enregistré le : 24 août 2012, 16:34

Re: Russie : file unik ; économie

#5 Message par G33k » 31 mai 2017, 21:03

My bad :oops:

En fait c'est donc presque autant que l'Inde ou l'Italie.
Un Coke® et ça repart!

Avatar du membre
pangloss
Presse
Presse
Messages : 15757
Enregistré le : 25 août 2005, 10:24
Localisation : 92

Re: Russie : file unik ; économie

#6 Message par pangloss » 31 mai 2017, 22:46

Oui, mais la grandeur, tous ces missiles balistiques
Tout de même, ça a de la gueule...
Excellente video (téléchargeable) de Hans Rosling sur l'évolution démographique au XXIème siècle: https://vimeo.com/79878808
Image

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 22705
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Russie : file unik ; économie

#7 Message par lecriminel » 01 juin 2017, 20:18

pangloss a écrit :Oui, mais la grandeur, tous ces missiles balistiques
Tout de même, ça a de la gueule...
On dépense militairement plus que la Russie par habitant.....mais ça ne compte pas car nous sommes les gentils. On peut donc critiquer.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 21855
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Russie : file unik ; économie

#8 Message par kamoulox » 01 juin 2017, 22:49

Tiens quand jetait il y 15j en bielorussie les pubs pour les crédits vantaient des taux exceptionnels a 10,99% (hors assurance )

On etait autour de 15 % quand jy suis allé fin 2014 debut 2015

C'est pas encore Ca mais ils dépendent tellement de la Russie que cest signe qu'à défaut d'aller mieux c'est moins pire

Avatar du membre
G33k
Messages : 261
Enregistré le : 24 août 2012, 16:34

Re: Russie : file unik ; économie

#9 Message par G33k » 08 juin 2017, 21:18

L’économie russe est plus diversifiée que je ne le pensais...

C'est comment ailleurs ? L'amiante en Russie
La Russie produit 800 000 tonnes d'amiante par an, en exporte et en utilise. Alors que l'Union européenne a interdit son utilisation, Vladimir Poutine a bien nommé un groupe d'experts pour évaluer une éventuelle interdiction, mais il a conclu qu’il fallait continuer d'en produire.
. La ville s'appelle Asbest, ce qui signifie tout simplement "amiante".

Dans cette ville se trouve la plus grande mine à ciel ouvert de ce minerai. La mine produit un quart de l'amiante mondiale. Le site est monumental.
Image
Quand le vent souffle, la poussière d'amiante soulevée est tellement épaisse que les ouvriers ne voient pas à un mètre devant eux. Mais selon les cadres de la mine et les autorités russes, il n'y a pas de danger.
Pas de chiffres sur les maladies

Certains habitants d’Asbest témoignent de cas de cancers ou d'asbestose, maladie spécifique de l'amiante. Mais en Russie, il est impossible d'avoir des données sur les maladies provoquées par l'amiante.
"Complot de l’Occident" contre la Russie

Pour Moscou, il existe une campagne anti-amiante dans le monde occidental avec un objectif, voler les parts de marchés de la Russie sur l'amiante.
:shock:
Un Coke® et ça repart!

Avatar du membre
pangloss
Presse
Presse
Messages : 15757
Enregistré le : 25 août 2005, 10:24
Localisation : 92

Re: Russie : file unik ; économie

#10 Message par pangloss » 08 juin 2017, 22:14

Les Grands Guides sont rarement économes de vies humaines...
Excellente video (téléchargeable) de Hans Rosling sur l'évolution démographique au XXIème siècle: https://vimeo.com/79878808
Image

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 22705
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Russie : file unik ; économie

#11 Message par lecriminel » 08 juin 2017, 22:37

kamoulox a écrit :Tiens quand jetait il y 15j en bielorussie les pubs pour les crédits vantaient des taux exceptionnels a 10,99% (hors assurance )

On etait autour de 15 % quand jy suis allé fin 2014 debut 2015

C'est pas encore Ca mais ils dépendent tellement de la Russie que cest signe qu'à défaut d'aller mieux c'est moins pire
quels sont les ordres de grandeur des logements et des salaires ?
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 21855
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Russie : file unik ; économie

#12 Message par kamoulox » 09 juin 2017, 08:08

lecriminel a écrit :
kamoulox a écrit :Tiens quand jetait il y 15j en bielorussie les pubs pour les crédits vantaient des taux exceptionnels a 10,99% (hors assurance )

On etait autour de 15 % quand jy suis allé fin 2014 debut 2015

C'est pas encore Ca mais ils dépendent tellement de la Russie que cest signe qu'à défaut d'aller mieux c'est moins pire
quels sont les ordres de grandeur des logements et des salaires ?
Je convertis en euro pour faire simple :

Appart 50m2 dans la capitale entre 40 et 80000
Tiens marrant la bas au lieu de mettre une affiche sur le balcon à vendre ici cest au pied de l'immeuble discrètement un panneau à vendre appart tel étage et tel prix

Une cartouche de clope :9 euros
Un litre d'essence 0,59
Gazole 0,65

Un cocktail dans un bar à Minsk : 1.20 euros
Un ticket de bus 0,40
Metro 0,50
Vodka à partîr de 1,50 la bouteille de 0,50cl
Tout ce qui est tel portable setc Meme prix voir plus cher qu'en France
Un iPhone 7 c'est 3 à 4 smic la bas...

Salaire de base env 300
Salaire d'ingénieur télécommunication 20 ans ancienneté 1200 euros
Prof universitaire entre 500 et 600 euros

Programmeur informaticien 1300-1400 euros debut de carriere (postes les plus recherchés actuellement à Minsk )

Aides sociales : 0
Depuis quelques temps il y a des aides financières pour les enfants comme en Russie et la natalité repart en flèche après avoir frôlé les 1,2.

Sinon la bas dur pour les jeunes, vu les salaires et les taux de credit tu ne peux qu'acheter cash.

Mes beaux parents n'ont jamais fait de credit par exemple Meme pour une bagnole

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 22705
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Russie : file unik ; économie

#13 Message par lecriminel » 09 juin 2017, 15:22

kamoulox a écrit :
lecriminel a écrit :
kamoulox a écrit :Tiens quand jetait il y 15j en bielorussie les pubs pour les crédits vantaient des taux exceptionnels a 10,99% (hors assurance )

On etait autour de 15 % quand jy suis allé fin 2014 debut 2015

C'est pas encore Ca mais ils dépendent tellement de la Russie que cest signe qu'à défaut d'aller mieux c'est moins pire
quels sont les ordres de grandeur des logements et des salaires ?
Je convertis en euro pour faire simple :

Appart 50m2 dans la capitale entre 40 et 80000
Tiens marrant la bas au lieu de mettre une affiche sur le balcon à vendre ici cest au pied de l'immeuble discrètement un panneau à vendre appart tel étage et tel prix

Une cartouche de clope :9 euros
Un litre d'essence 0,59
Gazole 0,65

Un cocktail dans un bar à Minsk : 1.20 euros
Un ticket de bus 0,40
Metro 0,50
Vodka à partîr de 1,50 la bouteille de 0,50cl
Tout ce qui est tel portable setc Meme prix voir plus cher qu'en France
Un iPhone 7 c'est 3 à 4 smic la bas...

Salaire de base env 300
Salaire d'ingénieur télécommunication 20 ans ancienneté 1200 euros
Prof universitaire entre 500 et 600 euros

Programmeur informaticien 1300-1400 euros debut de carriere (postes les plus recherchés actuellement à Minsk )

Aides sociales : 0
Depuis quelques temps il y a des aides financières pour les enfants comme en Russie et la natalité repart en flèche après avoir frôlé les 1,2.

Sinon la bas dur pour les jeunes, vu les salaires et les taux de credit tu ne peux qu'acheter cash.

Mes beaux parents n'ont jamais fait de credit par exemple Meme pour une bagnole
ça fait super cher:
avec un salaire de 500/mois, un appart à 50.000 et des taux à 12%, les seuls intérêts égalent ton salaire
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 22705
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Russie : file unik ; économie

#14 Message par lecriminel » 09 juin 2017, 15:23

et les loyers ?
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
Suricate
Modérateur
Modérateur
Messages : 14379
Enregistré le : 24 août 2011, 15:12
Localisation : Saumur (49)

Re: Russie : file unik ; économie

#15 Message par Suricate » 09 juin 2017, 15:33

Et l'inflation ?

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 21855
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Russie : file unik ; économie

#16 Message par kamoulox » 09 juin 2017, 20:23

lecriminel a écrit :et les loyers ?
A Minsk un petit appart t1 de 30 m2 comme la copine de ma femme dans un bon quartier proche centre c'est 300 euros.

Pour l'inflation je ne sait pas trop ou Ca en est Mais il y a eu un moment Cetait la folie ils ont dévaluer la monnaie et un nouveau rouble est entré en vigueur

Avant 2012 d'après ma femme 1euros = env 5000 roubles by
Quand j'y suis allé au nouvel an 2014 1 euros = 15000 roubles by

Un paquet de cigarette c'était 13000 roubles by

Maintenant 2 roubles by = 1 euro
Une cartouche de clope 9 euros soir 18 roubles ou 180000 anciens roubles
(vous suivez?)

Par contre por la conversion c'est super easy de tete , tu divises tout par 2 pour avoir le prix en euro

Oui, ça reste très cher, et ils sont condamnés à faire de la colocation ou rester chez leurs parents.
Apres la on parle de la capitale. Dans la 2 eme ville du pays deja on trouve des loyers à 120-150 roubles en location Apres faut pas demander du ***** hein...

Apres ils n'ont pas trop d'impôts mais tout le monde le paye puisque le net est déjà amputé de l'impôt.

L'accès au Credit étant impossible vu les intérêts, les affiches pour une tv Samsung lambda a 800 roubles à payer en 10 fois sont légions.

Le pays ne respire pas du tout la misere quand on y va (sauf dans certainsvillages) Mais une grande partie de la population vit avec très peu et la dévaluation n'arrange pas la donne.

Disons qu'avec peu tu peux te nourrir convenablement les fruits et légumes locaux sont très peu cher. Le porc également, le bœuf un peu plus, logique.

Apres Ya des trucs bizarres, genre le truc Danone a boire actimel en France a 3 euros il est vendu la bas dans plusieurs magasins à 0,65 roubles soit 32 centimes d'euros

Le Nutella coute plus cher la bas qu'en France également par ex. Le fromage francais vous multiplier par 4, Meme un truc président basique.

Mais à côté de Ca vous croiser énormément de land Rover récentes , de porches etc... Bref comme partout les riches au centre et lex autres autour.

Truc hallucinant également. Le périurbain n'existe tout simplement pas. Le pays étant très sur 80% des gens habitent en ville. Une fois arrivé au dernier bâtiment genre hlm c'est les champs.

C'est ville ou trou perdu à la campagne. Exemple, un de ses Tonton a une entreprise de bois dans le centre du pays , à plus d'une heure d'une grosse ville.

Il y a de jolies maisons, une toute petite ville plutot riche. La maison à côté de lui etait à vendre pour 10000 roubles. Soit 5000 euros :mrgreen:

Les campagnes sont globalement très pauvres la bas.

J'ai vu aussi un enorme champ pétrolifère le long de la frontière bielorusse -ukrainienne en zone radioactive , j'ignorais qu'ils avaient du pétrole chez eux. Des machines comme aux USA

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 12198
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Russie : file unik ; économie

#17 Message par moinsdewatt » 17 juin 2017, 12:31

Russie: plus fort bond de la production industrielle en cinq ans

AFP le 16 juin 2017

La production industrielle de la Russie a enregistré un bond de 5,6% sur un an en mai, sa plus forte progression en cinq ans, entraînée en particulier par le gaz, a indiqué vendredi l'agence des statistiques Rosstat.


Cet indicateur marque une nette accélération par rapport à la hausse d'avril (+2,3%), déjà considérée comme solide et un bon signe pour la reprise actuelle de l'économie russe. Il est bien meilleur qu'attendu par les économistes interrogés par l'agence Interfax.

En mai, l'augmentation de la production a été particulièrement marquée pour le gaz naturel (+21,3%) et le charbon (+8,4%). Une telle tendance était attendue, mais pas de cette ampleur, en raison du printemps bien plus que froid que d'habitude connu par la Russie et d'un jour ouvré en plus en mai par rapport à l'an dernier.

L'accélération de l'activité des industriels intervient alors que l'économie russe a amorcé une reprise après deux années de récession due à l'effondrement des cours du pétrole et aux sanctions occidentales liées à la crise ukrainiennes
http://www.connaissancedesenergies.org/ ... ans-170616

Avatar du membre
omer2
Messages : 523
Enregistré le : 20 oct. 2009, 19:10

Re: Russie : file unik ; économie

#18 Message par omer2 » 19 juin 2017, 16:45

kamoulox a écrit : Salaire de base env 300
Salaire d'ingénieur télécommunication 20 ans ancienneté 1200 euros
Prof universitaire entre 500 et 600 euros

Programmeur informaticien 1300-1400 euros debut de carriere (postes les plus recherchés actuellement à Minsk )
Les profs ont intérêt à se recycler dans l'informatique

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 12198
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Russie : file unik ; économie

#19 Message par moinsdewatt » 30 juin 2017, 19:47

La Russie prolonge jusqu'à fin 2018 l'embargo sur les produits alimentaires occidentaux

AFP le 30/06/2017

Le président russe Vladimir Poutine a prolongé vendredi jusqu'à fin 2018 l'embargo alimentaire russe imposé aux pays occidentaux en représailles aux sanctions décrétées contre Moscou par les Américains et les Européens sur fond de crise ukrainienne.

Le décret présidentiel ordonne de prolonger "jusqu'au 31 décembre 2018 (...) afin de défendre les intérêts nationaux russes" l'interdiction de l'importation de la plupart des produits alimentaires des pays occidentaux, principalement de l'UE.

Ces mesures interdisent depuis août 2014 l'importation de la plupart des produits alimentaires venant des pays qui sanctionnent la Russie pour l'annexion de la péninsule ukrainienne de Crimée, en mars de la même année, et son soutien présumé aux séparatistes de l'Est de l'Ukraine.

Cet embargo a depuis été prolongé à deux reprises, répondant à la prolongation des sanctions économiques européennes.

Mercredi, l'UE a prolongé de six mois les sanctions contre la Russie, jusqu'au 31 janvier 2018, faute d'avancement dans la mise en œuvre des accords de Minsk devant permettre une trêve des combats et un dialogue politique entre les rebelles prorusses et le gouvernement ukrainien.

Les sanctions occidentales décrétées contre Moscou, auxquelles s'était ajouté l'effondrement des prix des hydrocarbures, avaient plongé la Russie dans sa plus longue récession depuis l'arrivée au Kremlin de Vladimir Poutine en 2000, dont le pays commence à peine à se remettre.

A long terme, les autorités russes espèrent toutefois que l'embargo favorisera le développement du secteur agricole national auquel elles versent d'importantes subventions.
http://www.boursorama.com/actualites/la ... 6ded7633e2

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 12198
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Russie : file unik ; économie

#20 Message par moinsdewatt » 01 juil. 2017, 12:48

Gazprom prévoit une hausse de sa production gazière en 2017

AFP le 30 juin 2017

Le géant russe Gazprom prévoit pour 2017 un net rebond de sa production de gaz, au plus bas ces dernières années en raison de la faiblesse de la demande en Russie malgré la bonne tenue des exportations vers l'Europe, a indiqué vendredi son directeur général.

Après un record de faiblesse en 2015 à 418 milliards de m3, la production du groupe public n'avait que très faiblement rebondi l'an dernier à 419 milliards de m3. "En 2016, la production de gaz naturel a renoué avec la croissance", s'est néanmoins félicité Alexeï Miller à l'ouverture de l'assemblée générale des actionnaires du groupe. Au vu des six premiers mois de l'année, la production devrait dépasser 450 milliards de m3 cette année, a-t-il ajouté.

L'héritier du ministère soviétique du gaz, qui produisait autour de 550 milliards de m3 par an avant la crise de 2008, a souffert ces dernières années d'une demande morose en Russie, de l'émergence de concurrents locaux ainsi que de sa brouille avec l'Ukraine, auparavant l'un de ses plus gros clients qui aujourd'hui lui tourne le dos.

En revanche, ses exportations vers l'Europe, à l'origine de l'essentiel de ses bénéfices, ne cessent d'augmenter malgré la volonté de l'Union européenne de diversifier ses approvisionnements et l'opposition de certains pays à ses projets de nouveaux gazoducs, comme Nord Stream 2 prévu vers l'Allemagne via la Baltique.

Sur les six premiers mois de l'année, les livraisons vers les pays européens et la Turquie ont augmenté de 12,4% sur un an, a précisé M. Miller. Gazprom vient de lancer le chantier du gazoduc TurkStream via la mer Noire, visant à renforcer les livraisons de gaz russe à la Turquie mais aussi d'en faire un pays de transit vers le sud de l'UE à la place de l'Ukraine.
http://www.connaissancedesenergies.org/ ... 017-170630

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 12198
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Russie : file unik ; économie

#21 Message par moinsdewatt » 13 août 2017, 14:42

La reprise s'est accélérée en Russie au 2e trimestre

Publié le 11/08/2017 AFP

La reprise s'est accélérée en Russie au 2e trimestre © AFP/Archives / Mikhail KLIMENTYEV SPUTNIK/AFP/Archives
La reprise de l'économie russe, sortie fin 2016 de deux ans de récession, s'est nettement accélérée au printemps, une bonne nouvelle pour le Kremlin à sept mois de la présidentielle même si les perspectives restent ternes à long terme.

Difficultés structurelles et nouvelles sanctions américaines signifient que le potentiel de croissance de la Russie risque de s'essouffler dans les années à venir. Mais dans l'immédiat, les indicateurs permettent aux autorités de vanter une économie en relative bonne santé.

Au deuxième trimestre, le produit intérieur brut a augmenté de 2,5 % par rapport à la même période un an plus tôt, a indiqué l'institut des statistiques Rosstat, traduisant une nette amélioration par rapport à +0,5 % au premier trimestre.
La Russie avait enregistré au quatrième trimestre 2016 une première hausse du PIB (+0,3 %) après deux ans de récession causée par l'effondrement des prix des hydrocarbures et les sanctions occidentales liées à la crise ukrainienne.

Selon les économistes, l'accélération du printemps s'explique d'une part parce que la consommation des ménages, à la traîne jusqu'alors, est enfin repartie et que la faiblesse inhabituelle des températures a soutenu la production d'énergie.
Le résultat publié par Rosstat est légèrement inférieur à l'estimation du gouvernement (+2,7 %) mais bien plus optimiste que la plupart des prévisions des économistes.

Il constitue la plus forte croissance de l'économie russe depuis le troisième trimestre 2012, a relevé William Jackson, du cabinet Capital Economics. Il "renforce notre opinion que la reprise va surprendre beaucoup de monde de manière positive", a-t-il ajouté, indiquant prévoir une croissance de 2,3 % sur 2017 et 2,5 % en 2018.
Le ministre de l'Economie Maxime Orechkine avait estimé fin juillet que l'accélération récente devrait permettre à la croissance de dépasser l'objectif de 2 % du gouvernement pour 2017.
.....................
http://www.lepoint.fr/economie/la-repri ... 489_28.php

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 12198
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Russie : file unik ; économie

#22 Message par moinsdewatt » 10 oct. 2017, 11:54

Russie: des productions céréalières record pour 2017

Par Daniel Vallot RFI 10 octobre 2017

La Russie renoue avec des productions de céréales record. Plus de 120 millions de tonnes en 2017 : la récolte s'annonce comme la plus importante en Russie depuis... 1978 !

C'est du jamais vu depuis l'époque soviétique : la récolte de céréales va dépasser cette année en Russie les 127 millions de tonnes, un record qui datait de la fin des années 1970. Le chiffre très symbolique témoigne du grand retour des céréaliers russes sur le marché international. D'ailleurs selon les prévisions du ministre russe de l'Agriculture, la Russie devrait de nouveau occuper le premier rang mondial des exportateurs de blé, devant les Etats-Unis, avec plus de 30 millions de tonnes vendues à l'étranger.

Cette récolte record est la revanche d'un pays dont l'agriculture s'était littéralement effondrée à la fin de l'ère soviétique, et dans les années 1990. « Ce n'est pas un miracle », explique le ministre russe de l'Agriculture Alexandre Tkatchov, qui avance deux facteurs décisifs à ses yeux : le soutien de l'Etat, et l'investissement des agriculteurs dans les technologies modernes...

Une agriculture modernisée

De fait, l'agriculture russe s'est considérablement modernisée depuis le début des années 2000. Mais d'autres éléments peuvent expliquer les succès à l'exportation des céréales russes : la baisse du rouble depuis trois ans, la baisse des coûts de transports, et la proximité relative de l'Asie et du Moyen-Orient, deux zones géographiques qui consomment de plus en plus de blé. En 2016, les principaux importateurs de blé russe étaient la Turquie, l'Egypte et l'Iran... Mais les pays d'Asie du Sud-Est, et notamment l'Indonésie, se tournent de plus en plus vers les céréaliers russes qui profitent pleinement de la forte hausse de la demande dans cette région.

Cette récolte record, sans surprise, est saluée par les autorités russes. Mais avec cette production surabondante, le pays s'inquiète d'une possible chute des prix sur le marché intérieur. Le gouvernement envisage même de peser directement sur le marché en achetant du blé dès le mois de décembre... Moscou encourage également ses producteurs à exporter le plus possible.
http://www.rfi.fr/emission/20171010-rus ... ecord-2017

Avatar du membre
G33k
Messages : 261
Enregistré le : 24 août 2012, 16:34

Re: Russie : file unik ; économie

#23 Message par G33k » 10 oct. 2017, 19:30

LeTemps.ch :Ce que les riches placent dans les paradis fiscaux

Image
Les fortunes offshore correspondent à 10% du produit intérieur brut (PIB) mondial, mais la situation diffère grandement d’un pays à l’autre. La proportion par rapport au PIB local dépasse 60% dans les Emirats arabes et au Venezuela, s’approche des 50% en Russie et des 40% en Grèce, mais elle est presque nulle en Corée du Sud, au Danemark et au Japon. De plus, les fortunes chinoises sont rarement placées dans les centres offshore (2,3% du PIB).
Ces nouvelles estimations modifient les idées reçues sur les inégalités, puisque les montants offshore sont ajoutés aux avoirs des plus riches de chaque pays. Une partie importante des fortunes de ces derniers est en effet déposée dans les centres offshore.

Les modifications des évaluations des inégalités touchent surtout la France, le Royaume-Uni et l’Espagne: 30 à 40% des fortunes du top 0,01% de ces pays sont placés offshore, selon Zucman et Alstadaeter. L’impact est encore plus significatif en Russie, puisque 60% des capitaux des plus riches sont à l’étranger. Le top 0,01% des Russes les plus riches détient 5% des fortunes russes sans les comptes offshore, mais plus de 12% avec ces derniers.
Un Coke® et ça repart!

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 12198
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Russie : file unik ; économie

#24 Message par moinsdewatt » 03 nov. 2017, 20:51

La Russie et la Chine renforcent leur coopération monétaire contre le dollar

31 oct. 2017, rt.com

Au moment où Dmitri Medvedev se rend à Pékin pour une visite officielle de deux jours, le vice-Premier ministre russe Sergueï Prikhodko annonce plusieurs initiatives, pour remplacer le dollar par le yuan et le rouble dans leurs échanges commerciaux.

«En ce moment, les autorités financières des deux pays [la Chine et la Russie] travaillent à la prolongation pour trois ans de l’accord bilatéral d'échange de devises», a déclaré le 31 octobre Sergueï Prikhodko, vice-Premier ministre de la Fédération de Russie, au moment où le Premier ministre Dmitri Medvedev s’envolait pour une visite officielle de deux jours en Chine.

En 2014, la Russie et la Chine avaient conclu un premier accord d’échange de devises pour une durée de trois ans et pour un montant équivalent à 25 milliards de dollars (21,5 milliards d’euros). Cette opération qui revient à créer une chambre de compensation yuan/rouble, permet aux deux pays de libeller les montants de leurs échanges de biens et services en monnaies nationales, rouble et yuan, sans passer par le dollar ou l’euro. Selon les informations données par Sergueï Prikhodko, la part des échanges commerciaux de la Russie libellée en roubles augmente de manière continue. Ainsi, de 2016 à 2017, elle serait passée de 13% à 16% pour les importations, et de 16% à 18% pour les exportations.

Des échanges commerciaux en hausse et passant de moins en moins par le dollar

La Chine et la Russie, dont les échanges économiques croissent à un rythme soutenu, cherchent à multiplier les initiatives pour faciliter les paiements en rouble et en yuan dans l’espace eurasiatique. Ainsi, selon le vice-Premier ministre russe, plusieurs banques russes ont déjà rejoint le China International Payment System (CIPS), un système de paiement interbancaire international en yuan garanti par la Banque populaire de Chine, (la banque centrale chinoise). Par ailleurs les deux systèmes nationaux de paiement par cartes bancaires russe NSPK et chinois Union Pay, se sont rapprochés pour permettre le paiement d’achats en Russie avec des cartes bancaires chinoises.

En 2016 les échanges commerciaux entre la Chine et la Russie ont atteint l’équivalent d’environ 70 milliards de dollars. Mais les deux pays se sont fixés pour but de porter ces échanges à 80 milliards dès 2018 et 200 milliards d’ici 2020. Cité par le portail web chinois en plusieurs langues le Quotidien du peuple, le premier vice-Premier ministre russe, Igor Chouvalov, a laissé entendre que ce résultat pourrait être atteint en intégrant l'initiative chinoise de développement stratégique Une ceinture, Une route avec l'Union économique eurasiatique (UEE).
https://francais.rt.com/economie/45167- ... tre-dollar

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 12198
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Russie : file unik ; économie

#25 Message par moinsdewatt » 07 nov. 2017, 19:22

La Russie pulvérise son record de récolte de céréales en 2017

AFP le 07/11/2017

La récolte de céréales de la Russie, premier pays exportateur de blé, sera supérieure à 136 millions de tonnes cette année, battant le record de 1978, a annoncé mardi le ministère de l'Agriculture.
.................
Cette récolte devrait permettre à la Russie d'exporter 30 millions de tonnes de blé en 2017-2018 et de conserver ainsi son premier rang mondial, selon le ministre.

Lors de la campagne précédente, la Russie a exporté 27 millions de tonnes de blé. La Russie avait ravi lors de la campagne 2015-2016 le premier rang mondial aux Etats-Unis.
http://www.boursorama.com/actualites/la ... e3219b93b3

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 12198
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Russie : file unik ; économie

#26 Message par moinsdewatt » 16 déc. 2017, 14:59

Les russes vendent 4 réacteurs nucléaire à l' Egypte pour environ 30 milliards de $.
Le Caire et Moscou signent un contrat pour la première centrale nucléaire égyptienne

AFP parue le 11 déc. 2017

L'Égypte et la Russie ont signé lundi au Caire le contrat final pour la construction de la première centrale nucléaire égyptienne, dans le nord du pays.

Le contrat, signé en présence des présidents Vladimir Poutine et Abdel Fattah al-Sissi, vient entériner l'accord que les deux pays avaient trouvé en novembre 2015 pour bâtir dans la région de Dabaa quatre réacteurs de chacun 1 200 mégawatts (MW). Le contrat final a été signé par le ministre égyptien de l'Electricité, Mohamed Chaker, et le patron du géant nucléaire russe Rosatom Alexey Likhachev, devant les caméras de la télévision publique égyptienne.

Le projet devrait coûter dans les 30 milliards de dollars, selon la presse égyptienne. Moscou doit participer au financement par le biais d'un prêt accordé aux autorités égyptiennes.

Au début des années 1980, sous le régime du président Hosni Moubarak, l'Égypte avait déjà envisagé la construction d'une centrale nucléaire à Dabaa mais le projet avait été suspendu après la catastrophe de Tchernobyl en 1986. M. Poutine, dont la précédente visite en Égypte remontait à février 2015, est arrivé au Caire lundi à la mi-journée après une visite surprise en Syrie.
https://www.connaissancedesenergies.org ... nne-171211

Image
Vladimir Poutine Poutine au Caire avec le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi, le 11 décembre 2017.Reuters

http://www.rfi.fr/moyen-orient/20171211 ... e-centrale

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 14451
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Russie : file unik ; économie

#27 Message par pimono » 16 déc. 2017, 20:46

moinsdewatt a écrit :
Le projet devrait coûter dans les 30 milliards de dollars, selon la presse égyptienne. Moscou doit participer au financement par le biais d'un prêt accordé aux autorités égyptiennes.
ça fait très cher la centrale,
ils auraient mieux fait d'investir dans le renouvelable, il y a beaucoup de soleil en Egypte.
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 12198
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Russie : file unik ; économie

#28 Message par moinsdewatt » 16 déc. 2017, 21:48

pimono a écrit : ils auraient mieux fait d'investir dans le renouvelable, il y a beaucoup de soleil en Egypte.
Ça n'est pas oublié :
Egypte : les banques étrangères accompagneront des centrales solaires à hauteur de 3 milliards $

Agence Ecofin 20 avril 2017

Les compagnies d’énergie solaire attendent, d’ici au 28 avril 2017, un appui des banques internationales pour la mise en place de centrales énergétiques d’une valeur estimée à 3 milliards $, nous apprend le Daily News Egypt.

Cet accompagnement a été obtenu après la visite par les institutions financières des sites de Benban et d’Aswan notamment, ainsi que la poursuite des travaux préparatoires tels que la mise en place des sous-stations devant acheminer l’énergie produite par les centrales.

Plusieurs institutions bancaires incluant la Banque européenne de reconstruction et de développement, la Société financière internationale et la Banque africaine de développement ont déjà exprimé leur intention d’investir dans ces centrales, avec des prêts allant de 400 millions $ à 800 millions $.

La mise en place de ces infrastructures entre dans le cadre de la deuxième phase du programme de construction de centrales d’énergies renouvelables mises en place par l’Egypte. Pour cette seconde phase, les autorités locales ont exigé que les projets soient financés à 70% par des institutions financières étrangères et à 30% par les banques locales.
http://www.agenceecofin.com/investissem ... -milliards

Avatar du membre
G33k
Messages : 261
Enregistré le : 24 août 2012, 16:34

Re: Russie : file unik ; économie

#29 Message par G33k » 19 déc. 2017, 19:32

Image
Un Coke® et ça repart!

Avatar du membre
G33k
Messages : 261
Enregistré le : 24 août 2012, 16:34

Re: Russie : file unik ; économie

#30 Message par G33k » 19 déc. 2017, 19:33

Les banques russes ciblent les pauvres
A première vue, les nouvelles sont bonnes: la croissance du portefeuille des banques russes a placé mercredi dernier le secteur financier à égalité avec le secteur de l’extraction (pétrole, gaz, métaux) en tant que contributeur à la croissance du produit intérieur brut (PIB). Du jamais-vu. La diversification de l’économie russe se matérialiserait-elle enfin?

En fait, c’est plutôt un signe inquiétant, d’après la Banque centrale de Russie (BCR) et les économistes. Car la forte croissance du secteur financier cette année s’explique par une suractivité de l’émission de crédit. Or, ces prêts échoient non pas à des clients solvables, comme des sociétés gourmandes en investissements, mais aux segments les plus pauvres de la population.
Un Coke® et ça repart!

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 12198
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Russie : file unik ; économie

#31 Message par moinsdewatt » 21 janv. 2018, 14:21

Les 100 ans des emprunts Russes révoqués !
Emprunts russes: 100 ans après, les descendants espèrent encore le remboursement

Par RFI Publié le 13-01-2018

En janvier 1918, Lénine signait un décret ne reconnaissant plus les « dettes tsaristes ». Ainsi, des sommes colossales ayant servi à moderniser l'économie russe dès la seconde moitié du XIXe siècle n'ont jamais été remboursées. Des centaines de milliers de souscripteurs français ont été ruinés. Cent ans après, leurs descendants, les petits-enfants des porteurs spoliés, sont toujours là avec leurs obligations russes reçues en héritage et réclament le remboursement de l'argent investi par leurs grands-parents.
.............
http://www.rfi.fr/economie/20180113-emp ... boursement

J' en ai vu dans la famille quand j' étais môme.


Mais :
La Russie et la France enterrent la hache de guerre financière

AFP 2018 Joel Saget 18.01.2018

La France n’a pas l’intention de réclamer le remboursement de la dette russe prérévolutionnaire, fait savoir le ministère français des Finances. Il ne pourra cependant pas empêcher ses administrés de chercher à être indemnisés.

Le ministère français des Finances a déclaré à Sputnik que les contentieux entre la France et la Russie concernant les «emprunts russes» ont été réglés par l'accord daté du 27 mai 1997 par lequel la France et la Russie renoncent réciproquement à toutes les créances financières nées avant le 9 mai 1945. Les deux pays se sont également entendus pour renoncer au soutien des réclamations de leurs citoyens, tout en étant dans l'impossibilité de les en empêcher. En conformité avec cet accord, la Russie a versé 400 millions de dollars à la France.

D'après les données du ministère français des Finances, il y avait 315.219 obligataires détenant environ neuf millions de tickets à valeur mobilière. Toujours selon lui, ils ont perçu des indemnisations.
Aujourd'hui, tous les contentieux sont réglés et la France s'abstient de toute réclamation à l'égard de la Russie en la matière, souligne le ministère français.

Les premiers emprunts ont été lancés en 1867 par les compagnies de chemin de fer russes. Jusqu'à la fin du XIXe siècle, les Français y ont investi 15 milliards de francs (53 milliards d'euros aujourd'hui). En 1918, Vladimir Lénine a renoncé à satisfaire aux obligations financières du gouvernement tsariste. En 1997, la Russie et la France ont signé un accord qui a mis fin aux réclamations mutuelles.

Néanmoins, certains héritiers des détenteurs d'obligations russes ont réclamé un remboursement. L'une des obligataires a raconté qu'elle avait hérité des titres financiers de son grand-père en 1974.
https://fr.sputniknews.com/economie/201 ... ts-russes/

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 12198
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Russie : file unik ; économie

#32 Message par moinsdewatt » 21 janv. 2018, 14:29

La Banque mondiale optimiste sur la croissance de l’économie russe

Sputnik. Ilya Pitalev 10.01.2018

La Banque mondiale a revu à la hausse ses prévisions pour la croissance du PIB russe de 1,4 à 1,7% pour 2018, et de 1,8 à 1,9% pour 2019 en raison d'une hausse significative des prix du pétrole au second semestre de l'année dernière, a déclaré à Sputnik l’économiste en chef de l’institution financière.

Après deux années de récession, la hausse du prix du pétrole et la baisse de l'inflation ont permis à la Russie d'atteindre une croissance de 1,7% lors de l'année financière de 2017, annonce le rapport de janvier de la Banque mondiale. L'institution a également revu à la hausse ses prévisions pour la croissance du PIB russe de 1,4 à 1,7% pour 2018.

Selon l'institution financière internationale, la croissance devrait rester stable cette année et progresser encore en 2019, de 1,7 à 1,8%.
Les prévisions pour 2020 de la Banque demeurent au même niveau à 1,8%.

L'économiste en chef de la Banque mondiale, Francesca Onsorg, a expliqué à Sputnik que l'économie russe avait bénéficié de la croissance des prix du pétrole en 2017, ainsi que de la situation globalement positive de l'économie mondiale.

«La Russie profite de la hausse des prix des matières premières, en particulier. La hausse des prix du pétrole à la fin de l'année dernière a eu un impact positif sur l'économie russe. En outre, elle est influencée positivement par sa situation actuelle dans l'économie mondiale accompagnée par une croissance du commerce et des investissements», a déclaré Mme Onsorg.

Un baril de pétrole, selon la Banque mondiale, coûtera 58 dollars en 2018 et 59 dollars en 2019, ce qui est légèrement supérieur aux prévisions précédentes de la banque.
https://fr.sputniknews.com/economie/201 ... mie-russe/

Avatar du membre
G33k
Messages : 261
Enregistré le : 24 août 2012, 16:34

Re: Russie : file unik ; économie

#33 Message par G33k » 21 janv. 2018, 20:51

Pour pouvoir comparer, un graph qui montre qu'avec moins de 2%, il n'y pas de quoi pavoiser pour un pays "en développement", bien au contraire:

Image
Un Coke® et ça repart!

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 10642
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Russie : file unik ; économie

#34 Message par optimus maximus » 21 janv. 2018, 21:20

G33k a écrit :Pour pouvoir comparer, un graph qui montre qu'avec moins de 2%, il n'y pas de quoi pavoiser pour un pays "en développement", bien au contraire:

Image
La Russie n'est pas un pays en voie de développement.

Avatar du membre
G33k
Messages : 261
Enregistré le : 24 août 2012, 16:34

Re: Russie : file unik ; économie

#35 Message par G33k » 21 janv. 2018, 22:03

#ÉMERGENTS #EN DÉVELOPPEMENT #SOUS DÉVELOPPES

https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des ... r_habitant
Un Coke® et ça repart!

Avatar du membre
G33k
Messages : 261
Enregistré le : 24 août 2012, 16:34

Re: Russie : file unik ; économie

#36 Message par G33k » 21 janv. 2018, 22:19

Les Echos : Contraction surprise de l'économie russe en novembre REUTERS Le 15/01/18
Le produit intérieur brut (PIB) a reculé de 0,3% sur un an en novembre, après une hausse de 1,0% en octobre en glissement annuel, a précisé le ministère, alors que les analystes attendaient en moyenne une croissance de 1,5%.

Cette contraction a amené le ministère à réviser les données de la croissance du PIB pour l'ensemble de 2017, tablant désormais sur une hausse du PIB comprise entre 1,4% et 1,8%.

Avant les chiffres de novembre, le ministre de l'Economie, Maxime Orechkine, escomptait une croissance d'au moins 2,2% sur l'ensemble de l'année écoulée.

Moscou prévoit toutefois une accélération de la croissance l'an prochain à environ 2%.
Un Coke® et ça repart!

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 12198
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Russie : file unik ; économie

#37 Message par moinsdewatt » 04 févr. 2018, 21:37

Les patrons français reçus dans la « datcha » de Poutine

BENJAMIN QUENELLE Le 04/02/2018 Les Echos

A quatre mois de la visite à Saint-Pétersbourg du président Macron, le chef du Kremlin a invité à Moscou les principaux investisseurs français en Russie.

Autour de Vladimir Poutine, mercredi 31 janvier, ils étaient onze patrons français. « Je suis très heureux de vous retrouver », s'est félicité le chef du Kremlin qui, pour cette deuxième réunion en deux ans, avait convié la délégation du CAC 40 dans sa « datcha », luxueuse résidence dans les bois à Novo-Ogarevo, près de Moscou. Avec en vue : la visite en mai du président Emmanuel Macron, hôte d'honneur du forum économique de Saint-Pétersbourg convié juste avant, sans doute pour une rencontre bilatérale à Moscou.

« La relation économique entre nos deux pays est à nouveau au beau fixe. Il y aura des signatures de contrats ! », anticipe Emmanuel Quidet, président de la chambre de commerce franco-russe qui, chez Vladimir Poutine, était entouré des dirigeants des principaux investisseurs français en Russie : Total, Renault, Sanofi, Danone, Thales, Schneider Electric, Air Liquide, Dassault Aviation, Crédit Agricole, Leroy Merlin et Pernod Ricard.

Huis clos

« Au forum de Saint-Pétersbourg, on attend une forte délégation... », a souri Vladimir Poutine alors qu'Emmanuel Quidet a rappelé au président que la France, avec 1.200 entreprises, était le premier investisseur et employeur étranger en Russie. Après ces mots de bienvenue, tout le reste de la rencontre, pendant plus de deux heures, s'est tenu à huis clos. Chaque patron a pu parler directement au président des difficultés concrètes que les entreprises rencontrent en Russie. Mais rien n'a filtré sur le détail de ces doléances.

Certains dossiers délicats ont dû être évoqués, notamment la potentielle participation de Total pour la suite du chantier de gaz liquéfié au Yamal, dans le grand nord russe. Son partenariat avec le gazier russe Novatek a été un succès pour la première phase. Mais la partie russe exigerait désormais un financement des banques françaises, difficile à cause des effets indirects des sanctions occidentales contre Moscou. Autre dossier chaud : la participation d'Engie au projet de gazoduc Nord Stream 2 entre la Russie et l'Allemagne, potentiellement ciblée par les sanctions américaines. Mais Engie était le grand absent de la rencontre présidentielle.
https://www.lesechos.fr/monde/europe/03 ... 150601.php

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 12198
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Russie : file unik ; économie

#38 Message par moinsdewatt » 17 févr. 2018, 12:54

Russie: le budget pourrait être excédentaire en 2018

AFP parue le 15 févr. 2018

Le budget de l'Etat russe, après plusieurs années de déficit creusé par la chute des prix des hydrocarbures, pourrait devenir excédentaire dès cette année, a déclaré jeudi le ministre des Finances Anton Silouanov.

"L'excédent budgétaire pourrait atteindre 1,5-2% du PIB aux prix du pétrole actuels", a déclaré le ministre lors d'un forum d'investisseurs à Sotchi, cité par les agences russes. Selon des données préliminaires du ministère des Finances, le déficit du budget fédéral en 2017 était de 1,5% du PIB, donc inférieur aux prévisions de 2,5%.

Le président Vladimir Poutine a érigé en priorité le maintien de la stabilité financière. Face à la chute des prix du pétrole dont dépend fortement l'économie russe, les autorités ont laissé filer le rouble, malgré un effet négatif pour le pouvoir d'achat, permettant de compenser en partie la baisse des rentrées budgétaires.

Elles ont aussi appliqué une politique d'austérité, effectuant des coupes dans les budgets de tous les ministères, qui a permis de maintenir le déficit à des niveaux moins dramatiques que d'autres pays producteurs d'hydrocarbures.

L'ex-ministre des Finances Alexeï Koudrine, cité mercredi par l'agence TASS, a estimé qu'un surplus du budget fédéral serait possible en 2018 si les prix du pétrole restaient entre 60 et 70 dollar le baril sur l'ensemble de l'année.
https://www.connaissancedesenergies.org ... tre-180215

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 12198
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Russie : file unik ; économie

#39 Message par moinsdewatt » 26 févr. 2018, 19:13

Economie: l'agence Standard & Poor's relève la note de la Russie

Par RFI Publié le 24-02-2018

Le ministre russe des Finances Anton Silouanov s'est déclaré satisfait du relèvement de la notation de la Russie par l'agence Standard & Poor's. Il espère que cela va inciter les investisseurs à s'intéresser davantage à son pays, tant dans le secteur public que dans les entreprises privées.

Jusqu'à présent mal notée par Standard et Poor’s et placée en catégorie spéculative, donc à risque, la Russie peut désormais intéresser des investisseurs moins aventureux. Elle était considérée comme un pays à risque moyen par Standard & Poor’s en raison de la politique budgétaire qualifiée de prudente par l'agence de notation. Cette prudence a permis à la Russie de surmonter la chute du prix des matières premières et les sanctions internationales.

L'agence relève que l'approche de l'élection présidentielle n'a pas conduit le gouvernement à augmenter pour autant la dépense publique.

La croissance devrait atteindre 1,8% cette année et le déficit public être contenu autour de 2% du PIB, contre 4,5% en 2016. Toutefois, Standard & Poor’s juge qu'il est difficile de prévoir si les Etats-Unis vont, oui ou non, aggraver les sanctions contre la Russie.

Une décision qui dépend à la fois de l'attitude du gouvernement russe en matière de politique étrangère et de la situation intérieure aux Etats-Unis, et sur cela, l'agence de notation se refuse à jouer les devins.
http://www.rfi.fr/economie/20180224-eco ... ote-russie

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 12198
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Russie : file unik ; économie

#40 Message par moinsdewatt » 24 mars 2018, 13:25

Russie: 5 défis économiques du quatrième mandat de Poutine

AFP parue le 19 mars 2018

Pour son quatrième mandat, le président russe Vladimir Poutine est attendu au tournant en matière d'économie. Si la situation du pays s'est stabilisée après la récession de 2015-2016, les prévisions de croissance plafonnent à 1-2%, sous les objectifs fixés par le Kremlin.
.........
Lire ici : https://www.connaissancedesenergies.org ... ine-180319

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 12198
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Russie : file unik ; économie

#41 Message par moinsdewatt » 15 avr. 2018, 14:43

La Russie devient le 3iéme exportateur mondial de charbon avec 185.5 millions de t en 2017. (Derrière l' Australie et l' Indonésie).
Un énorme port terminal d'exportation de charbon est en construction à Vostochny, c'est d'ailleurs le plus gros investissement en Russie orientale en cours.

Russia’s coal industry is blooming

By bne IntelliNews April 11, 2018

Image
Russia's coal exports soared in 2017

Russia’s corporate sector profits fell in 2017 by 8.7% year-on-year, according to Rosstat, which came as a surprise as the economy as a whole grew by 1.5%. Digging into the details and it transpires that performance is extremely mixed. One of the biggest surprises is the Russia’s coal sector is a stand out performer and accounted for a disproportionate share of last year’s growth.

Coal is an old world commodity and not an obvious star performer in today’s world of nuclear power and renewable energy. But it is also one of those Russia has in spades and has been a big winner from the ruble devaluation. Russia itself is replete in cheap and clean gas and hydropower, but it continues to export significant amounts of coals to countries less well endowed with energy resources than itself.

By and large, extractive industries dominated the profit rankings: the aggregate net profit of those industries was up 17.9% in 2017. And of the highly profitable extractive Russian industries coal stands out. Russian corporations involved in coal mining, and other related sectors, grew by a staggering 68% y/y in 2017, according to Rosstat.

Russia’s coal exports were up 13% last year to a post-Soviet all time high of 185.5mn tons worth $13.5bn. The growing export numbers reflect increased rail and port capacity at Russia’s European and Asian coal terminals. At the same time, there is a strong demand for coal imports from both European and Asian buyers. With the unprecedented growth levels, Russia is now the world’s third largest coal exporter, surpassed only by Indonesia and Australia.

Beijing in need of coal
...............


A notable example is the construction of the third generation of a “specialized coal complex” by Vostochny Port, an intermodal container port located at the eastern end of the Trans-Siberian Railway. With an investment of RUB32bn, it is the largest investment project in Russia’s Far East. The new terminal with full operational capacity will be opened in 2020, and it will increase the port’s cargo turnover by 20mn tons to 40mn-45mn tons of coal per year. The project is intended to increase Russia’s coal export potential to meet the growing demand from countries of the Asia-Pacific region.
http://www.intellinews.com/russia-s-coa ... ng-139815/

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 12198
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Russie : file unik ; économie

#42 Message par moinsdewatt » 26 avr. 2018, 16:14

La construction du gazoduc Force de Sibérie, d'une longueur de 3.000 km, destiné à acheminer le gaz russe vers la Chine, sera achevée d'ici la fin de l'année, annonce le géant russe Gazprom.

25.04.2018 Sputnik

Le pipeline Force de Sibérie, l'un des plus grands projets entre la Russie et la Chine, sera construit d'ici la fin de l'année, a déclaré Vitali Markelov, le vice-président du comité de gestion de Gazprom.

Image

«D'ici 2019, nous prévoyons d'éliminer les lacunes techniques après les tests», a-t-il indiqué.

Les analystes estiment que cela pourrait aider la Russie à devenir l'un des principaux fournisseurs de gaz naturel en Chine, à mesure que la demande augmentera dans le pays.

D'une longueur de 3.000 km, presque la distance séparant Paris de Moscou, le pipeline est l'un des plus longs du monde.
La première section de l'oléoduc s'étendra sur 2.200 km du champ de Chayandinskoye (Yakoutie) à Blagoveshchensk (frontière chinoise). La deuxième phase du projet comprendra la construction d'une section s'étendant sur environ 800 km du champ de Kovyktinskoye (région d'Irkoutsk) au champ de Chayandinskoye. La troisième étape prévoit l'extension de la capacité de transport de gaz entre le champ Chayandinskoye et Blagoveshchensk.

La Force de Sibérie, gazoduc encore en construction censé acheminer le gaz russe de la Sibérie de l'Est vers la Chine, reste un projet clé de la coopération énergétique entre Moscou et Pékin. Les négociations sur l'accord ont pris plus d'une décennie.

Fin décembre, le géant russe Gazprom et la China National Petroleum Corporation (CNPC) ont annoncé leur intention de construire un autre gazoduc, cette fois-ci reliant l'Extrême-Orient russe à la Chine.
En mai 2014, les deux sociétés ont signé un accord-cadre de 30 milliards de dollars sur 30 ans pour fournir chaque année 38 milliards de mètres cubes de gaz russe à la Chine.

L'acheminement du gaz en Chine est un élément essentiel de la stratégie russe pour diversifier ses exportations de gaz. La Chine devrait devenir le plus grand consommateur de gaz dans les années à venir, dépassant les États-Unis. Ce pays en développement mise sur le gaz afin de réduire sa consommation de charbon et diminuer ses émissions de gaz à effet de serre. En 2016, environ la moitié des importations chinoises de gaz était du gaz liquéfié, l'Australie étant son principal fournisseur.
https://fr.sputniknews.com/internationa ... sie-chine/

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 12198
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Russie : file unik ; économie

#43 Message par moinsdewatt » 28 avr. 2018, 12:00

Image

LE PONT POUTINE. Au-dessus du détroit de Kertch, un pont de 19 kilomètres -le plus long d'Europe- reliera prochainement la Crimée à la Russie. Pour financer le chantier, commencé en février 2016, le Kremlin a prévu un budget de près de 3 milliards d'euros. La construction se veut entièrement russe, financée sur fonds publics et sans appel d'offres. Les ouvriers y travaillent par rotations, 24 heures sur 24, afin de tenir les délais, fin 2018 pour la liaison routière, un an plus tard pour la ligne ferroviaire. Ce pont revêt une valeur hautement symbolique, puisqu'il reliera « physiquement » la Crimée et le territoire russe. Moscou entend ainsi entériner le rattachement de la péninsule de Crimée, annexée en mars 2014 après un referendum controversé, et toujours revendiquée par l'Ukraine.

le 24h photo du Figaro

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 12198
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Russie : file unik ; économie

#44 Message par moinsdewatt » 15 mai 2018, 09:27

Poutine inaugure le pont reliant la Crimée à la Russie

AFP 15/05/2018

Un chantier colossal et un lien hautement symbolique: le président russe Vladimir Poutine inaugure mardi un gigantesque pont reliant la Crimée à la Russie qui vise à réduire l'isolement de la péninsule annexée par Moscou en 2014.

Long de 19 kilomètres, le "Pont de Crimée" traverse le détroit de Kertch, un bras de mer entre la mer d'Azov et la mer Noire, et relie la péninsule de Kertch, en Crimée, à la péninsule de Taman, dans le sud de la Russie.

Vladimir Poutine est attendu sur place pour inaugurer la partie routière à quatre voies de ce pont, qui comprendra plus tard également un tronçon ferroviaire à deux voies.

Lancé en février 2016, ce chantier titanesque avait été confié par l'Etat russe à la société du milliardaire Arkadi Rotenberg, partenaire de judo du président Vladimir Poutine.

Selon un décret publié sur le site du gouvernement, Stroïgazmontaj devait livrer le pont avant décembre 2018, pour un coût plafonné à 228,3 milliards de roubles (2,9 milliards d'euros à l'époque).

Mais lors d'une visite en mars, quelques jours avant sa réélection à la présidence, M. Poutine a exigé que le pont soit prêt dès mai "pour que les gens puissent en profiter pendant la saison estivale".

La Crimée est une destination de vacances populaire auprès des Russes, et les touristes venant de Russie constituent l'une des principales sources de revenues pour cette péninsule prisée pour ses plages et ses montagnes plongeant dans la mer Noire.

Les voitures et autobus devraient accéder au pont dès le 16 mai, a indiqué le Kremlin. Les trains devront attendre fin 2019 pour traverser le détroit de Kertch.

Le pont, qui passe par l'île de Touzla, aura une hauteur de 35 mètres au niveau de son arche centrale. Les voitures seront autorisées à y rouler jusqu'à 120 km/h, si la circulation n'est pas ralentie en raison des conditions climatiques, selon l'agence de presse russe RIA Novosti.

- Réduire l'isolement -

Hautement symbolique pour Vladimir Poutine, le "Pont de Crimée" doit permettre de réduire l'isolement tant géographique qu'économique de la Crimée, annexée de l'Ukraine en mars 2014 après une intervention des forces spéciales russes et un référendum de rattachement dénoncé comme "illégal" par Kiev et les Occidentaux.

En raison du blocus imposé par Kiev et des sanctions occidentales ayant suivi cette annexion, la plupart des produits alimentaires viennent de Russie par ferry et ce mode de livraison qui dépend d'une météo favorable entraîne parfois des pénuries.
.............
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 47b1858d5b

Image

Image

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 12198
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Russie : file unik ; économie

#45 Message par moinsdewatt » 15 mai 2018, 20:44

Il a pas pu s'empecher !

Image
Au volant d’un camion orange, le président russe Vladimir Poutine a inauguré ce mardi le nouveau pont reliant la Crimée à la Russie, un chantier colossal et très symbolique visant à réduire l’isolement de la péninsule annexée par Moscou en 2014.

Sous un soleil radieux, Vladimir Poutine en jeans et blouson sombre, s’est installé au volant du Kamaz, a desserré le frein à main et a commencé à rouler sur le « Pont de Crimée ». A la tête d’une colonne d’une dizaine de véhicules, il a parcouru en 16 minutes les 19 kilomètres du « Pont de Crimée », qui relie la péninsule de Kertch, en Crimée, à la péninsule de Taman, dans le sud de la Russie.


https://www.20minutes.fr/monde/2271759- ... mee-russie

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 13680
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Russie : file unik ; économie

#46 Message par Goldorak2 » 16 mai 2018, 08:09

Quel dirigeant incroyable ce Poutine ! Que de réalisations stratégiques ! Quel retour pour la Russie !
Il vaut notre De Gaulle.
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : Marie 94, s_chlaf, Matthieu Brucher, libertycom, F. Zabinsky

cassios
Messages : 1567
Enregistré le : 23 juil. 2007, 10:18

Re: Russie : file unik ; économie

#47 Message par cassios » 16 mai 2018, 10:47

Goldorak2 a écrit :Quel dirigeant incroyable ce Poutine ! Que de réalisations stratégiques ! Quel retour pour la Russie !
Il vaut notre De Gaulle.
Pas de Poutinolatrie, tu vas te prendre une mise à l'index de la société!!!

Répète après moi:
le Régime (Mot très important pour dire que c'est une dictature sans en avoir l'air) de Vladimir Poutine vient d'annexer (mot aussi très important) la province ukrainienne de Crimée (important de rappeler que la Russie a procédé à une invasion même si on va pas vu passer de troupes russes) au détriment du gouvernement démocrate d'Ukraine (Ne pas rappeler que ce sont des néo nazis qui ont fait un coup d'état aidés par les copains ricains).

Désolé, je viens de décrocher un nouveau job pour promouvoir la bien pensance actuelle mais je début :-(
Si un bien est venu à un prix décent pour l'acheteur, c'est que le vendeur est tenu par les c**, a un fusil sur la tempe, le couteau sous la gorge et un baton de dynamite dans le c***
Mais pour t'éviter un élargissement du fondement, à toi de le débusquer

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 13680
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Russie : file unik ; économie

#48 Message par Goldorak2 » 16 mai 2018, 12:09

cassios a écrit :Désolé, je viens de décrocher un nouveau job pour promouvoir la bien pensance actuelle mais je début :-(
Bonne chance danbs ton nouveau job. N'oublie pas de penser.
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : Marie 94, s_chlaf, Matthieu Brucher, libertycom, F. Zabinsky

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 12198
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Russie : file unik ; économie

#49 Message par moinsdewatt » 16 mai 2018, 17:49

il sait tout conduire :

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 13680
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Russie : file unik ; économie

#50 Message par Goldorak2 » 16 mai 2018, 22:18

moinsdewatt a écrit :il sait tout conduire :
Il sait surtout conduire un pays.
Défendre ses frontières, rétablir un pays, améliorer l'économie, la démographie, la santé, le moral de ses compatriotes rebondir en cas de défi. Il arrive même à être populaire et à se faire réélire (3 réélections ?). C'était pas mieux avant.
Bien d'autres chef d'état ont du mal à conduire leur pays.
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : Marie 94, s_chlaf, Matthieu Brucher, libertycom, F. Zabinsky

Répondre