INSEE: Salaires dans le secteur privé en 2015

Discussions et articles de presse relatif à l'économie et à la finance personnelle comme générale.
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 40736
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

INSEE: Salaires dans le secteur privé en 2015

#1 Message par slash33 » 14 oct. 2017, 11:32

Salaires dans le secteur privé

En 2015, le salaire net moyen augmente de 1,1 % en euros constants

Insee Première - No 1669
Paru le : 12/10/2017
Emmanuel Berger, Odran Bonnet, Eva Julia et Tony Vuillemin, département de l’Emploi et des revenus d’activité, Insee
https://www.insee.fr/fr/statistiques/3135908
résumé a écrit :En 2015, le salaire mensuel en équivalent temps plein (EQTP) d’une personne travaillant dans le secteur privé atteint, en moyenne, 2 250 euros nets. Il augmente de 1,1 % en euros constants (après + 0,5 % en 2014), dans un contexte de croissance économique modérée et d’inflation quasi nulle. Il croît pour chaque catégorie socioprofessionnelle, de façon plus marquée pour les cadres (+ 1,2 %) et les ouvriers (+ 1,1 %).

La hausse des effectifs en contrats aidés atténue la progression du salaire net moyen en 2015 : hors contrats aidés et de professionnalisation, le salaire net moyen augmente de 1,3 %. L’évolution de la structure des emplois, et notamment l’élévation tendancielle des qualifications et de l’expérience des salariés, contribue pour près de la moitié à la hausse du salaire net moyen. En outre, un salarié en 2015 perçoit en moyenne 0,7 % de plus qu’un salarié en 2014 de mêmes âge, sexe, catégorie socioprofessionnelle, condition d’emploi (temps complet ou partiel) et secteur d’activité. Les disparités salariales augmentent dans la moitié supérieure de la distribution. Hors contrats aidés et de professionnalisation, le salaire net en EQTP des femmes est inférieur de 18,4 % en moyenne à celui des hommes ; de 9,3 % en tenant compte du secteur d’activité, de l’âge, de la catégorie socioprofessionnelle, de la taille de l’entreprise et de la condition d’emploi.

Le salaire net moyen des personnes qui restent en place dans le même établissement d’une année sur l’autre, soit un peu plus d’un salarié du privé sur deux, augmente de 2,8 % en euros constants. Cette hausse reflète en grande partie les progressions de carrière et les gains d’ancienneté de ce groupe, où les contrats à durée indéterminée, les hommes et les salariés à temps complet sont surreprésentés.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10551
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: INSEE: Salaires dans le secteur privé en 2015

#2 Message par moinsdewatt » 24 avr. 2019, 19:04

MAJ 2019
La moitié des salariés du secteur privé gagne plus de 1.789 euros net par mois, selon une étude publiée ce mardi soir par l'Insee. L'écart entre les hommes et les femmes perdure mais se réduit.

24 avr. 2019 - LCI

Ce n'est pas une révolution mais le salaire médian se situe à 1.789 euros pour les salariés du secteur privé. C'est-à-dire que la moitié d'entre eux gagnent davantage et l'autre moitié gagne moins que cette somme. C'est ce que révèle la dernière étude de l'Insee sur le sujet, publiée mardi soir.

Les statistiques issues de cette enquête montrent également que des écarts se creusent entre les hauts et les bas salaires. Les 10% des personnes les moins bien payées gagnent ainsi moins de 1.189 euros par mois. Les 10% les mieux payées perçoivent quant à elles plus de 3.576 euros par mois. Seuls 1% des salariés touchent plus de 8.629 euros par mois.

https://www.lci.fr/conso-argent/salaire ... 19277.html

En 2016, un Français sur deux, travaillant dans le secteur privé, a gagné plus de 1789 euros net par mois. Selon l'INSEE, le salaire mensuel moyen en équivalent temps plein d’une personne travaillant dans le secteur privé a atteint 2 238 euros nets. Il a augmenté de 0,5 % en euros constants (après +1,1% en 2015), de façon plus marquée pour les cadres.
Aux extrémités de la distribution, les 10 % les moins bien rémunérés gagnent moins de 1 189 euros par mois (1er décile), tandis que les 10 % les mieux rémunérés perçoivent plus de 3 576 euros (9e décile).
http://www.lefigaro.fr/flash-eco/la-moi ... s-20190423

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 29774
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: INSEE: Salaires dans le secteur privé en 2015

#3 Message par ignatius » 24 avr. 2019, 19:34

3576 € ça fait pas lourd pour le dernier décile :roll:
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
Parsifal
-+
-+
Messages : 1839
Enregistré le : 09 févr. 2015, 10:22

Re: INSEE: Salaires dans le secteur privé en 2015

#4 Message par Parsifal » 24 avr. 2019, 20:03

C'est sur que si l'on pouvait virer les vampires de Bercy ou les B sont payés comme des A, cela irait mieux pour la France et le revenu median serait meilleur.

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 40736
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: INSEE: Salaires dans le secteur privé en 2015

#5 Message par slash33 » 24 avr. 2019, 23:50

ignatius a écrit :
24 avr. 2019, 19:34
3576 € ça fait pas lourd pour le dernier décile :roll:
T'es dans les 0.5% les plus hauts pour rappel.

Je me disais qu'il y avait des trucs bizarres dans cet article. C'est très mal synthétisé.

Aller lire directement là : https://www.insee.fr/fr/statistiques/4129807

On retiendra principalement ça:

Code : Tout sélectionner

Figure 3 - Distribution des salaires mensuels nets en équivalent temps plein (EQTP) en 2016 et évolution entre 2015 et 2016 en euros constants
Ensemble 	Hommes 	Femmes
2016 	Évolution (en %) 	2016 	Évolution (en %) 	2016 	Évolution (en %)
1er décile 	1 189 	0,1 	1 245 	- 0,2 	1 145 	0,3
2e décile 	1 346 	0,1 	1 420 	- 0,1 	1 270 	0,4
3e décile 	1 479 	0,2 	1 566 	0,1 	1 383 	0,4
4e décile 	1 621 	0,3 	1 721 	0,2 	1 499 	0,5
Médiane 	1 789 	0,4 	1 899 	0,3 	1 639 	0,6
6e décile 	1 995 	0,5 	2 121 	0,3 	1 821 	0,6
7e décile 	2 273 	0,4 	2 431 	0,3 	2 064 	0,7
8e décile 	2 709 	0,4 	2 931 	0,2 	2 417 	0,8
9e décile 	3 576 	0,5 	3 926 	0,3 	3 091 	0,9
95e centile 	4 668 	0,6 	5 189 	0,5 	3 893 	1,2
99e centile 	8 629 	1,0 	9 925 	1,0 	6 583 	1,6
Moyenne 	2 238 	0,5 	2 431 	0,4 	1 969 	0,8

Avatar du membre
ddv
-++
-++
Messages : 4146
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : La Gacilly proche (56)

Re: INSEE: Salaires dans le secteur privé en 2015

#6 Message par ddv » 25 avr. 2019, 00:45

Et encore, ce sont des équivalents temps plein. Il doit y avoir pas mal de temps partiels et donc des salaires réels encore plus faibles :?
Et nous sommes dans un pays riche (il paraît) :lol:
Moi, je maintiendrai le passe Navigo à 70 euros car je ne jouerai pas avec le pouvoir d'achat des Franciliens - V. Pécresse, dec 2015.
Je vais peut-être vous surprendre, mais je pense qu'il faut augmenter le SMIC net de 20 % - V. Pécresse, juin 2018

Avatar du membre
Suricate
Modérateur
Modérateur
Messages : 12802
Enregistré le : 24 août 2011, 15:12

Re: INSEE: Salaires dans le secteur privé en 2015

#7 Message par Suricate » 25 avr. 2019, 07:49

ddv a écrit :
25 avr. 2019, 00:45
Et encore, ce sont des équivalents temps plein. Il doit y avoir pas mal de temps partiels et donc des salaires réels encore plus faibles :?
Et nous sommes dans un pays riche (il paraît) :lol:
Voir : viewtopic.php?f=206&t=51258&p=2334534#p2332800

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10551
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: INSEE: Salaires dans le secteur privé en 2015

#8 Message par moinsdewatt » 25 avr. 2019, 07:50

slash33 a écrit :
24 avr. 2019, 23:50

T'es dans les 0.5% les plus hauts pour rappel.

Ben non, celui qui est dans le 95 centile il est dans les 5 pour cent plus haut revenus.

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 40736
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: INSEE: Salaires dans le secteur privé en 2015

#9 Message par slash33 » 25 avr. 2019, 18:57

Qui a dit qu'il n'était qu'au 95 centile? L'étude ne couvre que les salariés du privé.

Avatar du membre
neron
Presse
Presse
Messages : 8359
Enregistré le : 21 déc. 2005, 19:21
Localisation : Haut de Seine

Re: INSEE: Salaires dans le secteur privé en 2015

#10 Message par neron » 25 avr. 2019, 19:29

"Le salaire mensuel en équivalent temps plein (EQTP)" n'a aucune réalité et conduit à des aberrations et des syllogismes.

C'est un produit purement technocratique comme de dire qu'à 100 ans on "en durée de vie équivalent temps moyen" on a vécu deux vies.
Modifié en dernier par neron le 25 avr. 2019, 19:38, modifié 1 fois.
La carte que les médias vous vendent n'est pas le territoire où vous vivez

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 40736
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: INSEE: Salaires dans le secteur privé en 2015

#11 Message par slash33 » 25 avr. 2019, 19:31

L'EQTP permet la comparaison sur la durée. C'est pour ça que l'indicateur a été inventé.

Avatar du membre
neron
Presse
Presse
Messages : 8359
Enregistré le : 21 déc. 2005, 19:21
Localisation : Haut de Seine

Re: INSEE: Salaires dans le secteur privé en 2015

#12 Message par neron » 25 avr. 2019, 19:51

slash33 a écrit :
25 avr. 2019, 19:31
L'EQTP permet la comparaison sur la durée. C'est pour ça que l'indicateur a été inventé.
Ne crois-tu pas que sur la durée, le salaire net perçu des salariés est un meilleur indicateur sur la durée que laisser mathématiquement croire:
1) Qu'un travaille saisonnier sur deux mois (vendange, ..) peut rapporter en plein temps ce salaire,
2) Qu'un travaille à 3/4 de temps touchant souvent presque son plein salaire peut toucher en plein temps 1,25 ce salaire,
3) Qu'une mission de consultant de 3 mois rapporte autant qu'un consultant restant un an,
4) Qu'un CDD touchant 1+10% de prime permet à plein tmps de gagner 1,2 le salaire,
....
L'EQTP est de la poudre au yeux qui permet de cacher la situation de plus en plus précaire des salariés du privée :(
L'EQTP permettra de raconter ce que l'on veut, pour faire la politique que veut, puisque celui-ci n'est plus rattaché à aucune réalité :(

PS: A mon âge je ne suis plus concerné par le sujet 8) mais consterné par les techniques pour introduire des biais statistique coute que coute dans la comptabilité nationale :evil: Déja qu'entre brut et net et salaire perçu y-avait un gouffre, voici le nouveau concept de "salaire" de la nov langue une fois que les média abandonneront l’acronyme EQPT trop long
La carte que les médias vous vendent n'est pas le territoire où vous vivez

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 16486
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: INSEE: Salaires dans le secteur privé en 2015

#13 Message par kamoulox » 25 avr. 2019, 20:00

Faut pas oublier que 10% des foyers fiscaux payent 70% des impôts.

Ça donne une idée des richesses en France. Même pas un foyer sur 2 paye l’impôt

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 40736
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: INSEE: Salaires dans le secteur privé en 2015

#14 Message par slash33 » 25 avr. 2019, 20:02

@neron c'est une question de posture: l'INSEE ne s'intéresse en fait pas au point de vue du salarié mais du point de vue du coût du travail. Cela transparaît un peu mieux dans la définition: https://www.insee.fr/fr/metadonnees/definition/c1729

Avatar du membre
neron
Presse
Presse
Messages : 8359
Enregistré le : 21 déc. 2005, 19:21
Localisation : Haut de Seine

Re: INSEE: Salaires dans le secteur privé en 2015

#15 Message par neron » 25 avr. 2019, 20:20

slash33 a écrit :
25 avr. 2019, 20:02
@neron c'est une question de posture: l'INSEE ne s'intéresse en fait pas au point de vue du salarié mais du point de vue du coût du travail. Cela transparaît un peu mieux dans la définition: https://www.insee.fr/fr/metadonnees/definition/c1729
Dans ce cas pourquoi ne l'on-t-il pas appelé "Cout du Travail Équivalent Plein Temps" (CEPT) pour éviter de mauvaises interprétations par les journaleux :roll: :?:

Amha y-a supercherie par la mise en place d'une nov-langue comme en URSS.Ce n'est pas un cas isolé, ça devient systématique en France où le sens historique de mots ne reflètent plus la réalité soit pour cacher la misère ou mettre en place une politique. Que j'aimerais me tromper :(
La carte que les médias vous vendent n'est pas le territoire où vous vivez

Répondre