Gilets jaunes

Discussions et articles de presse relatif à l'économie et à la finance personnelle comme générale.
Message
Auteur
Avatar du membre
Gilles C
Messages : 495
Enregistré le : 20 nov. 2018, 14:54

Re: Gilets jaunes

#9201 Message par Gilles C » 05 févr. 2019, 11:24

Grand débat national dans ma ville.

Salle des fêtes pleine. 300/400 personnes environ.
une 15aine de gilets jaunes. Beaucoup de cheveux blancs. Bref de tout.
2 gendarmes mobiles à l’entrée.

Des gens qui s’expriment très bien.
(ce qui n’est pas mon cas)

Un échange qui m’a marqué :
D'un côté, un retraité gagnant 4 000€. Se plaint des prélèvements élevés, lui qui a travaillé toute sa vie, jamais été au chômage etc …
De l'autre, une connaissance, père de famille de 4 enfants, travailleur précaire, ne s’est pas retenu de dire tout haut « quand on gagne 4 000 € on ferai mieux de se taire ». :lol:

Imo depuis le départ, il y a un pb idéologique dans le mouvement Gj.
Il y a des individualistes, qui s’assument plutôt bien, travailleurs qui voudraient avoir moins de taxes. Plutôt contre l’assistanat. Sont pas si opposés idéologiquement que ça à Macron. Un peu à la Brunnet, le libéral de RMC.
De l’autre, on a plutôt les gens vraiment pauvre qui ont du mal à terminer leur fin de mois. Les laisser pour compte du libéralisme.

De plus les premiers s’expriment très bien (bon aisance orale, assurance personnelle …)
Les deuxièmes sont peut être un peu plus frustrés. Non seulement de ne pas avoir « réussit » dans la vie, mais aussi d’avoir du mal à s’exprimer. Parfois il en ressort de la violence.

Les débats sont bien organisés et assez intéressants.
Je ne soupçonnais pas que mes concitoyens s’exprimaient aussi bien. :)
En plus ils s’étaient bien habillés pour l’occasion.

Ca tournait un peu autour de deux axes : moins payer et plus de services.

C’est une forme démocratique qui est assez intéressante. Ça change d’internet et d’un bistrot. Ou un meeting politique.
Le gens ne prennent pas la parole pour dire n’importe quoi. Pas de like, de RT, de troll. C’est pas des selfies vidéo.
C’est sérieux.
Quand tu as des centaines d’yeux et d’oreilles tournés vers toi, tes voisins, qui sont loin d'être tous acquis à ta cause politique … C’est pas pareil. :mrgreen:

Limite je m’étais imaginé que ça pourrait être un RV périodique. J'imagine un peu comme la démocratie dans une cité grec. T'écoute un peu tout le monde parlé et à la fin de la journée tu votes pour celui qui t'as le plus plu. :roll:
Et tant pis s'il est mauvais tu le sanctionneras au prochain coup.
J'ai trouvé ça très humain en fait.
Modifié en dernier par Gilles C le 05 févr. 2019, 11:35, modifié 1 fois.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 10199
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Gilets jaunes

#9202 Message par Vincent92 » 05 févr. 2019, 11:28

pimono a écrit :
05 févr. 2019, 11:22
Manfred a écrit :
05 févr. 2019, 11:06
Vincent92 a écrit :
05 févr. 2019, 10:56
Je m'intéresse aux "zones qu'on a abandonnées" et je prend la plus connue. Ma question est de savoir si elles le sont vraiment. S'il faut d'urgence rajouter du POGNON.
Saint Denis est loin d'être une zone abandonnée, tu prends finalement le pire exemple.
Des trous noirs de transports, je peux t'en citer quelques uns dans le 93 : Montfermeil, Clichy voire Neuilly sur Marne et quelques d'autres.

sinon, qui a dit que Saint Denis était une zone abandonnée ? j'ai pas vu.
Cherche pas,
vincent92 voit d'un mauvais oeil ces investissements sur St Denis car c'est à coté de chez lui dans le 92 , il voit bien que malgré que le m² de chez lui soit plus cher pour l'instant, tout y est crasseux et "fini" alors qu'à peine à quelques pas de chez lui ça devient mieux et propre...C'est un peu le même cas de figure des riches qui seraient contre le LOTO 8)
Non, je ne me plains pas de l'investissement dans ma ville. La gare et les abords ont été complètement rénovés récemment par exemple. Ils ont construit une passerelle, des ascenseurs, deux nouveaux bâtiments, refait la voirie tout autour,... Cela a dû coûter pas mal de POGNON. Et je suis assez loin de Saint Denis (même si la ligne 15, si elle se finit un jour, devrait me rapprocher). Mais ca me bassine d'entendre depuis 10 ans qu'il faut investir dans des "zones abandonnées" alors qu'on ne fait que ca. Beaucoup de gens pensent naïvement que c'est un problème d'infrastructures. Perdu, c'est un problème de population. Les "riches" n'ont pas envie d'avoir Jawad comme voisin. Sinon, Saint Denis ne serait pas si abordable. Et ce n'est pas en rajoutant 4 métros que cela va devenir La Défense avec un prix au m2 qui va doubler.
Ignoré : Cagou780

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 9809
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Gilets jaunes

#9203 Message par optimus maximus » 05 févr. 2019, 12:22

Vincent92 a écrit :
05 févr. 2019, 11:05
Manfred a écrit :
05 févr. 2019, 11:03
il me semble que l'objectif est de faire de Saint Denis une Défense bis (on a Val de Fontenay un peu dans le même genre, à moindre échelle), et la proximité du stade de France et du futur village olympique joue aussi. Je rappelle que les JO sont un des moteurs de ces travaux.
Si l'objectif est d'en faire un La Défense bis, peut on dire que la zone est abandonnée?
Dois je prendre un autre exemple de zone soit disant "abandonnée" pour expliciter que ces zones ne le sont pas?
Les plans de rénovation des banlieues sont des plans de gentrification. Ça ne veut pas dire que certains habitants n'en profitent pas mais beaucoup sont obligés si ce n'est forcés de partir davantage en périphérie.
Paris devenant trop chère et perdant dorénavant des habitants, les classes moyennes investissent ces endroits autrefois déshérités.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 10199
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Gilets jaunes

#9204 Message par Vincent92 » 05 févr. 2019, 12:24

optimus maximus a écrit :
05 févr. 2019, 12:22
Vincent92 a écrit :
05 févr. 2019, 11:05
Manfred a écrit :
05 févr. 2019, 11:03
il me semble que l'objectif est de faire de Saint Denis une Défense bis (on a Val de Fontenay un peu dans le même genre, à moindre échelle), et la proximité du stade de France et du futur village olympique joue aussi. Je rappelle que les JO sont un des moteurs de ces travaux.
Si l'objectif est d'en faire un La Défense bis, peut on dire que la zone est abandonnée?
Dois je prendre un autre exemple de zone soit disant "abandonnée" pour expliciter que ces zones ne le sont pas?
Les plans de rénovation des banlieues sont des plans de gentrification. Ça ne veut pas dire que certains habitants n'en profitent pas mais beaucoup sont obligés si ce n'est forcés de partir davantage en périphérie.
Paris devenant trop chère et perdant dorénavant des habitants, les classes moyennes investissent ces endroits autrefois déshérités.
Saint Denis s'est gentrifié ces 10 dernières années?
En quelques chiffres quand même :

Image

Image


A comparer avec une ville dans la moyenne du 92 (je ne parle pas de Neuilly/Levallois ou Nanterre/Genneviliers, je prend un intermédiaire avec une partie de la ville plutôt pourrie et une partie plutôt bourgeoise. Bref, typiquement ce qu'on pourrait observer d'une gentrification) :

Image

Image
Ignoré : Cagou780

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 9809
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Gilets jaunes

#9205 Message par optimus maximus » 05 févr. 2019, 12:56

Vincent92 a écrit :
05 févr. 2019, 12:24
optimus maximus a écrit :
05 févr. 2019, 12:22
Vincent92 a écrit :
05 févr. 2019, 11:05
Manfred a écrit :
05 févr. 2019, 11:03
il me semble que l'objectif est de faire de Saint Denis une Défense bis (on a Val de Fontenay un peu dans le même genre, à moindre échelle), et la proximité du stade de France et du futur village olympique joue aussi. Je rappelle que les JO sont un des moteurs de ces travaux.
Si l'objectif est d'en faire un La Défense bis, peut on dire que la zone est abandonnée?
Dois je prendre un autre exemple de zone soit disant "abandonnée" pour expliciter que ces zones ne le sont pas?
Les plans de rénovation des banlieues sont des plans de gentrification. Ça ne veut pas dire que certains habitants n'en profitent pas mais beaucoup sont obligés si ce n'est forcés de partir davantage en périphérie.
Paris devenant trop chère et perdant dorénavant des habitants, les classes moyennes investissent ces endroits autrefois déshérités.
Saint Denis s'est gentrifié ces 10 dernières années?
En quelques chiffres quand même :

Image

Image


A comparer avec une ville dans la moyenne du 92 (je ne parle pas de Neuilly/Levallois ou Nanterre/Genneviliers, je prend un intermédiaire avec une partie de la ville plutôt pourrie et une partie plutôt bourgeoise. Bref, typiquement ce qu'on pourrait observer d'une gentrification) :

Image

Image
Non, ça ne fait que commencer et c'est pour l'instant freiné par la mairie communiste. Pour l'instant, cela se limite à construire des bureaux (équipements à destination de cadres du tertiaire) dans le quartier de la Plaine. Si les communistes devaient être éjectés de la mairie en 2020, le m2 du centre-ville passerait à 7000 euros en un mandat.
Dans le contexte francilien une ville qui a 17% de logements sociaux est déjà largement gentrifiée.

Avatar du membre
sawaï
-+
-+
Messages : 1887
Enregistré le : 02 nov. 2009, 21:53

Re: Gilets jaunes

#9206 Message par sawaï » 05 févr. 2019, 13:05

davivd a écrit :
05 févr. 2019, 10:07
Moi ce que je ne comprends pas, et je dois être bête, c'est qu'il y a tous ces gens qui manifestent, qui veulent changer les choses, et pourtant on a de plus en plus de mal à trouver des personnes qui veulent être maire dans les petits bleds.
attention à ne pas formuler des hypothèses qui pourraient s'averer fondées... Mais je pense que tu fais l'idiot. C'est pas possible autrement. De passer autant à côté de ce qui provoque et de ce qu'est ce mouvement qui fut insurrectionnel debut décembre. Donc la réponse à tous ces (petites) gens pas en colère mais excédés par 30-40 ans d'incurie et de trahisons politiques c'est "présentez vous comme maire" ?
La réalité, c'est ce qui refuse de disparaître lorsque l'on a cessé de croire.Philip K.Dick

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 10199
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Gilets jaunes

#9207 Message par Vincent92 » 05 févr. 2019, 13:06

optimus maximus a écrit :Non, ça ne fait que commencer et c'est pour l'instant freiné par la mairie communiste. Pour l'instant, cela se limite à construire des bureaux (équipements à destination de cadres du tertiaire) dans le quartier de la Plaine.
Oui donc il n'y a pas de gentrification.
optimus maximus a écrit :Si les communistes devaient être éjectés de la mairie en 2020, le m2 du centre-ville passerait à 7000 euros en un mandat.
C'est ta croyance (que je ne partage pas). C'est sûr que les communistes n'aident pas (notamment avec la préemption + clientélisme) et qu'on pourrait être un peu plus haut sans mais je serais près à mettre un billet que Saint Denis ne serait jamais à 7k€ s'il n'y avait plus les communistes. Ou alors, en 20 ans, après avoir détruit des logements sociaux et changer en grande partie de population (ce qui revient à dire que le problème d'attractivité vient de la population et non des infrastructures).
On est d'accord qu'il ne faut pas compter sur les communistes pour faire cela. Leur but étant plutôt que Jawad et ces copains se sentent bien.
Ignoré : Cagou780

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 9809
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Gilets jaunes

#9208 Message par optimus maximus » 05 févr. 2019, 13:45

Vincent92 a écrit :
05 févr. 2019, 13:06
optimus maximus a écrit :Non, ça ne fait que commencer et c'est pour l'instant freiné par la mairie communiste. Pour l'instant, cela se limite à construire des bureaux (équipements à destination de cadres du tertiaire) dans le quartier de la Plaine.
Oui donc il n'y a pas de gentrification.
optimus maximus a écrit :Si les communistes devaient être éjectés de la mairie en 2020, le m2 du centre-ville passerait à 7000 euros en un mandat.
C'est ta croyance (que je ne partage pas). C'est sûr que les communistes n'aident pas (notamment avec la préemption + clientélisme) et qu'on pourrait être un peu plus haut sans mais je serais près à mettre un billet que Saint Denis ne serait jamais à 7k€ s'il n'y avait plus les communistes. Ou alors, en 20 ans, après avoir détruit des logements sociaux et changer en grande partie de population (ce qui revient à dire que le problème d'attractivité vient de la population et non des infrastructures).
On est d'accord qu'il ne faut pas compter sur les communistes pour faire cela. Leur but étant plutôt que Jawad et ces copains se sentent bien.
J'ai parlé du centre-ville et la mairie communiste préempte tout logement dont le prix dépasse 4500 euros le m2.
Il suffit de regarder la ville d'à côté, Saint-Ouen qui a pris 33% depuis 5 ans et la prise de la ville par la droite.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 10199
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Gilets jaunes

#9209 Message par Vincent92 » 05 févr. 2019, 13:49

optimus maximus a écrit :
05 févr. 2019, 13:45
Vincent92 a écrit :
05 févr. 2019, 13:06
optimus maximus a écrit :Non, ça ne fait que commencer et c'est pour l'instant freiné par la mairie communiste. Pour l'instant, cela se limite à construire des bureaux (équipements à destination de cadres du tertiaire) dans le quartier de la Plaine.
Oui donc il n'y a pas de gentrification.
optimus maximus a écrit :Si les communistes devaient être éjectés de la mairie en 2020, le m2 du centre-ville passerait à 7000 euros en un mandat.
C'est ta croyance (que je ne partage pas). C'est sûr que les communistes n'aident pas (notamment avec la préemption + clientélisme) et qu'on pourrait être un peu plus haut sans mais je serais près à mettre un billet que Saint Denis ne serait jamais à 7k€ s'il n'y avait plus les communistes. Ou alors, en 20 ans, après avoir détruit des logements sociaux et changer en grande partie de population (ce qui revient à dire que le problème d'attractivité vient de la population et non des infrastructures).
On est d'accord qu'il ne faut pas compter sur les communistes pour faire cela. Leur but étant plutôt que Jawad et ces copains se sentent bien.
J'ai parlé du centre-ville et la mairie communiste préempte tout logement dont le prix dépasse 4500 euros le m2.
Il suffit de regarder la ville d'à côté, Saint-Ouen qui a pris 33% depuis 5 ans et la prise de la ville par la droite.
Oui donc du coup ca n'a pas doublé mais pris 30% à la place de 5-10% en 5 ans (à côté, Clichy/Gennevilliers ont pris 18% et Asnières/Seine 16% sur la même période). C'est effectivement ce qui risque de se produire si les communistes dégagent de Saint Denis dans le même contexte de hausse général. Et qu'est ce qui a changé? Est ce que c'est la ligne 14 qui fait augmenté le prix ou bien cela vient de la fin de la préemption ou d'un changement partiel de population?

Je veux dire qu'il y a eu tout un contexte favorable (augmentation de l'immobilier de 15-20% dans les communes limitrophes par capillarité avec Paris, ligne 14, mairie moins anti-business, légère gentrification,...) qui a fait monter les prix à Saint Ouen. La hausse n'est pas incroyable si on considère tous ces leviers.
Pour moi, ton exemple ne montre pas vraiment pourquoi Saint Denis devrait passer à 7k€ rapidement si les communistes étaient battus.
Il y aurait certainement une hausse (forcément avec la fin des préemptions) mais rien ne garantit une gentrification ou une explosion des prix.
Ces villes sont largement moins infrasturo-dépendante qu'on veut bien nous le laisser entendre. Le principal frein est la population.
Ignoré : Cagou780

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 9809
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Gilets jaunes

#9210 Message par optimus maximus » 05 févr. 2019, 15:32

Vincent92 a écrit :
05 févr. 2019, 13:49
optimus maximus a écrit :
05 févr. 2019, 13:45
Vincent92 a écrit :
05 févr. 2019, 13:06
optimus maximus a écrit :Non, ça ne fait que commencer et c'est pour l'instant freiné par la mairie communiste. Pour l'instant, cela se limite à construire des bureaux (équipements à destination de cadres du tertiaire) dans le quartier de la Plaine.
Oui donc il n'y a pas de gentrification.
optimus maximus a écrit :Si les communistes devaient être éjectés de la mairie en 2020, le m2 du centre-ville passerait à 7000 euros en un mandat.
C'est ta croyance (que je ne partage pas). C'est sûr que les communistes n'aident pas (notamment avec la préemption + clientélisme) et qu'on pourrait être un peu plus haut sans mais je serais près à mettre un billet que Saint Denis ne serait jamais à 7k€ s'il n'y avait plus les communistes. Ou alors, en 20 ans, après avoir détruit des logements sociaux et changer en grande partie de population (ce qui revient à dire que le problème d'attractivité vient de la population et non des infrastructures).
On est d'accord qu'il ne faut pas compter sur les communistes pour faire cela. Leur but étant plutôt que Jawad et ces copains se sentent bien.
J'ai parlé du centre-ville et la mairie communiste préempte tout logement dont le prix dépasse 4500 euros le m2.
Il suffit de regarder la ville d'à côté, Saint-Ouen qui a pris 33% depuis 5 ans et la prise de la ville par la droite.
Oui donc du coup ca n'a pas doublé mais pris 30% à la place de 5-10% en 5 ans (A côté, Clichy/Gennevilliers ont pris 18% et Asnières/Seine 16% sur la même période). C'est effectivement ce qui risque de se produire si les communistes dégagent de Saint Denis dans le même contexte de hausse général. Et qu'est ce qui a changé? Est ce que c'est vraiment la ligne 14 qui fait augmenté le prix ou bien cela vient de la fin de la préemption et d'un changement partiel de population?
Ce que je veux dire, c'est qu'il y a eu tout un contexte favorable (augmentation de l'immobilier de 15-20% dans les communes limitrophes par capillarité avec Paris, ligne 14, mairie plus pro-business, légère gentrification) qui a fait monter les prix à Saint Ouen. La hausse n'est pas incroyable si on considère tous ces leviers.
Pour moi, ton exemple ne montre pas vraiment pourquoi Saint Denis devrait passer à 7k€ rapidement si les communistes sont battus.
Proximité des sièges sociaux et développement de l'offre de transports ferrés.
Au-delà de la hausse généralisée des prix de l'immobilier en région parisienne depuis 20 ans, le développement d'une offre de transport engendre souvent une surperformance. Aujourd'hui, les investisseurs immobiliers cherchant une grosse PV lorgnent sur des villes comme Bagneux, Romainville, Aubervilliers ou Nanterre qui vont être bénéficiaires du projet du Grand Paris. Saint-Denis est un peu particulière, elle est divisée en trois : si le nord de la ville a peu de perspectives, le centre-ville à un potentiel bridé par la mairie (il y a des avantages et des inconvénients).
L'alternance de la gauche vers la droite sert souvent d'électrochoc et provoque un coup d'accélérateur dans ces dynamiques.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 19805
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Gilets jaunes

#9211 Message par kamoulox » 05 févr. 2019, 15:43

Ça pourrait être sur la file humour mais une parodie tellement réaliste et drôle qu’il me fallait vous la partager


Vincent92
~~+
~~+
Messages : 10199
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Gilets jaunes

#9212 Message par Vincent92 » 05 févr. 2019, 16:13

optimus maximus a écrit :
05 févr. 2019, 15:32
Vincent92 a écrit :
05 févr. 2019, 13:49
optimus maximus a écrit :
05 févr. 2019, 13:45
Vincent92 a écrit :
05 févr. 2019, 13:06
Oui donc il n'y a pas de gentrification.

C'est ta croyance (que je ne partage pas). C'est sûr que les communistes n'aident pas (notamment avec la préemption + clientélisme) et qu'on pourrait être un peu plus haut sans mais je serais près à mettre un billet que Saint Denis ne serait jamais à 7k€ s'il n'y avait plus les communistes. Ou alors, en 20 ans, après avoir détruit des logements sociaux et changer en grande partie de population (ce qui revient à dire que le problème d'attractivité vient de la population et non des infrastructures).
On est d'accord qu'il ne faut pas compter sur les communistes pour faire cela. Leur but étant plutôt que Jawad et ces copains se sentent bien.
J'ai parlé du centre-ville et la mairie communiste préempte tout logement dont le prix dépasse 4500 euros le m2.
Il suffit de regarder la ville d'à côté, Saint-Ouen qui a pris 33% depuis 5 ans et la prise de la ville par la droite.
Oui donc du coup ca n'a pas doublé mais pris 30% à la place de 5-10% en 5 ans (A côté, Clichy/Gennevilliers ont pris 18% et Asnières/Seine 16% sur la même période). C'est effectivement ce qui risque de se produire si les communistes dégagent de Saint Denis dans le même contexte de hausse général. Et qu'est ce qui a changé? Est ce que c'est vraiment la ligne 14 qui fait augmenté le prix ou bien cela vient de la fin de la préemption et d'un changement partiel de population?
Ce que je veux dire, c'est qu'il y a eu tout un contexte favorable (augmentation de l'immobilier de 15-20% dans les communes limitrophes par capillarité avec Paris, ligne 14, mairie plus pro-business, légère gentrification) qui a fait monter les prix à Saint Ouen. La hausse n'est pas incroyable si on considère tous ces leviers.
Pour moi, ton exemple ne montre pas vraiment pourquoi Saint Denis devrait passer à 7k€ rapidement si les communistes sont battus.
Proximité des sièges sociaux et développement de l'offre de transports ferrés.
Au-delà de la hausse généralisée des prix de l'immobilier en région parisienne depuis 20 ans, le développement d'une offre de transport engendre souvent une surperformance. Aujourd'hui, les investisseurs immobiliers cherchant une grosse PV lorgnent sur des villes comme Bagneux, Romainville, Aubervilliers ou Nanterre qui vont être bénéficiaires du projet du Grand Paris. Saint-Denis est un peu particulière, elle est divisée en trois : si le nord de la ville a peu de perspectives, le centre-ville à un potentiel bridé par la mairie (il y a des avantages et des inconvénients).
L'alternance de la gauche vers la droite sert souvent d'électrochoc et provoque un coup d'accélérateur dans ces dynamiques.
C'est sûr que ce n'est pas neutre. Je ne suis pas en train de te dire qu'avoir des transports ne fait pas monter les prix. Je suis en train de te dire que cela ne suffit pas. C'est un peu comme une pyramide de Maslow où l'offre de transport arrive largement après les problèmes de population.
Si tu ajoutes un métro dans une ville bourgeoise (genre Garches) ou dans une banlieue pourrie (genre Bobigny), l'effet n'est pas du tout le même. Même en partant du même enclavement.
Je me répète mais mon point est que les infrastructures (transports et rénovations urbaines) ne suffisent pas du tout à gentrifier une ville. Je dirais même que ce n'est pas du tout la priorité numéro 1 des acheteurs qui ont des moyens. Ca fait longtemps que les gouvernement essaient et cela ne fonctionne pas.
Il faut qu'il y ait d'autres conditions réunies.
Les problèmes de ces villes en perdition, soi-disant abandonnées, est à chercher ailleurs.
Ignoré : Cagou780

Avatar du membre
davivd
~~+
~~+
Messages : 6994
Enregistré le : 05 oct. 2007, 15:24

Re: Gilets jaunes

#9213 Message par davivd » 05 févr. 2019, 18:50

sawaï a écrit :
05 févr. 2019, 13:05
davivd a écrit :
05 févr. 2019, 10:07
Moi ce que je ne comprends pas, et je dois être bête, c'est qu'il y a tous ces gens qui manifestent, qui veulent changer les choses, et pourtant on a de plus en plus de mal à trouver des personnes qui veulent être maire dans les petits bleds.
attention à ne pas formuler des hypothèses qui pourraient s'averer fondées... Mais je pense que tu fais l'idiot. C'est pas possible autrement. De passer autant à côté de ce qui provoque et de ce qu'est ce mouvement qui fut insurrectionnel debut décembre. Donc la réponse à tous ces (petites) gens pas en colère mais excédés par 30-40 ans d'incurie et de trahisons politiques c'est "présentez vous comme maire" ?
Tu lis au premier degré. Ma réponse, c’est « vous en avez marre d’etre mal représenté, alors présentez vous, prenez la place de ceux qui vous ont mis dans cet état en jouant avec leurs règles du jeu ».
Si la réponse c’est juste manifester, demander la demission de Macron ou de l’assemblée, c’est perdu d’avance.
"car la nuit est sombre et pleine de terreurs"

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 7346
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: Gilets jaunes

#9214 Message par crispus » 05 févr. 2019, 19:06

davivd a écrit :
05 févr. 2019, 18:50
Ma réponse, c’est « vous en avez marre d’etre mal représenté, alors présentez vous, prenez la place de ceux qui vous ont mis dans cet état en jouant avec leurs règles du jeu ».
La règle, c'est que les maires ont de moins en moins de moyens. La dotation de l'état a diminué comme peau de chagrin, Macron supprime la TH... Un maire qui veut bien gérer sa commune a du souci à se faire. :shock:

Avatar du membre
sawaï
-+
-+
Messages : 1887
Enregistré le : 02 nov. 2009, 21:53

Re: Gilets jaunes

#9215 Message par sawaï » 05 févr. 2019, 20:39

davivd a écrit :
05 févr. 2019, 18:50
sawaï a écrit :
05 févr. 2019, 13:05
davivd a écrit :
05 févr. 2019, 10:07
Moi ce que je ne comprends pas, et je dois être bête, c'est qu'il y a tous ces gens qui manifestent, qui veulent changer les choses, et pourtant on a de plus en plus de mal à trouver des personnes qui veulent être maire dans les petits bleds.
attention à ne pas formuler des hypothèses qui pourraient s'averer fondées... Mais je pense que tu fais l'idiot. C'est pas possible autrement. De passer autant à côté de ce qui provoque et de ce qu'est ce mouvement qui fut insurrectionnel debut décembre. Donc la réponse à tous ces (petites) gens pas en colère mais excédés par 30-40 ans d'incurie et de trahisons politiques c'est "présentez vous comme maire" ?
Tu lis au premier degré. Ma réponse, c’est « vous en avez marre d’etre mal représenté, alors présentez vous, prenez la place de ceux qui vous ont mis dans cet état en jouant avec leurs règles du jeu ».
Ben la seconde lecture n'est pas tellement différente du premier degré... C'est la version politique du "traverser la rue" en somme. Ou du "y'a qu'à être milliardaire pour s'en sortir".
Ca confirme l'incompréhension du fond de l'affaire. Le jeu "démocratique" représentatif a montré ses limites. La le signal c'est "on n'en peux plus, arrêtez la casse, démerdez vous".

A tel point que la remise en cause des institutions n'a jamais été aussi forte. Derrière le RIC, il y a la constituante. Donc bon, payer pour un énième tour de manège, les gens (GJ du moins) n'y croient plus.
La réalité, c'est ce qui refuse de disparaître lorsque l'on a cessé de croire.Philip K.Dick

Avatar du membre
sawaï
-+
-+
Messages : 1887
Enregistré le : 02 nov. 2009, 21:53

Re: Gilets jaunes

#9216 Message par sawaï » 05 févr. 2019, 20:55

Paru le 27 janvier suite à l'Assemblée des Assemblées à Commercy.

Image

Image

La prochaine AG est prévue à Saint Nazaire dans 2 mois.
La réalité, c'est ce qui refuse de disparaître lorsque l'on a cessé de croire.Philip K.Dick

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 29745
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Gilets jaunes

#9217 Message par Gpzzzz » 05 févr. 2019, 22:43

Bon les gilets jaunes se font infiltrer par l extrême gauche...
Jérôme Rodriguez qui fait des selfie avec Besancenot..
le mouvement est mort je pense s il commence à se faire happer par les politiques..
Macron a eu les modérés ( Jacqueline et cie), l extrême gauche se charge des autres...
dommage.. on a raté une ocassion je crois de retourner le pouvoir !!

alexlyon
+
+
Messages : 2902
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Gilets jaunes

#9218 Message par alexlyon » 05 févr. 2019, 22:51

Retourner le pouvoir mais que le samedi, comment dire....
C'est comme faire la guerre mais uniquement pendant les heures de bureau...

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 8179
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Gilets jaunes

#9219 Message par stchong » 05 févr. 2019, 22:57

Gpzzzz a écrit :
05 févr. 2019, 22:43
Bon les gilets jaunes se font infiltrer par l extrême gauche...
Jérôme Rodriguez qui fait des selfie avec Besancenot..
le mouvement est mort je pense s il commence à se faire happer par les politiques..
Macron a eu les modérés ( Jacqueline et cie), l extrême gauche se charge des autres...
dommage.. on a raté une ocassion je crois de retourner le pouvoir !!
Le grand débat et devenu un meeting de Macron.
C'est vrai qu'il apparait sympathique, expose bien les questions posées, et...... mais on ne détecte aucune solution, aucun changement de cap.
Juste de la com, que beaucoup de personne ne va pas décrypter, mais approuver.
Ce n'est pas en exprimant les petits problèmess de chacun qu'on va faire avancer la France en général.
Dommage, c'est raté pour la France,
Par contre Darmanin aime bien faire rentrer des impôts.
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/2017)

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 29745
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Gilets jaunes

#9220 Message par Gpzzzz » 05 févr. 2019, 23:09

alexlyon a écrit :
05 févr. 2019, 22:51
Retourner le pouvoir mais que le samedi, comment dire....
C'est comme faire la guerre mais uniquement pendant les heures de bureau...
c est que mon analyse perso mais je pense vraiment que le 1er décembre les GJ n ont pas pris la mesure collectivement de ce qui était en train de se passer sur Paris...

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 7346
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: Gilets jaunes

#9221 Message par crispus » 05 févr. 2019, 23:36

Un peu gore, mais c'est pas de ma faute. :oops:

Image

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 8179
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Gilets jaunes

#9222 Message par stchong » 05 févr. 2019, 23:39

Nan mais c'est quoi ce dessin, complétement à côté de la plaque.

Vous connaissez le prix d'une boîte de sardines, c'est devenue du luxe pour un GJ.
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/2017)

Para
Messages : 450
Enregistré le : 30 sept. 2009, 21:39

Re: Gilets jaunes

#9223 Message par Para » 06 févr. 2019, 00:28


Avatar du membre
RoyBatty
-+
-+
Messages : 1902
Enregistré le : 30 sept. 2010, 20:01

Re: Gilets jaunes

#9224 Message par RoyBatty » 06 févr. 2019, 08:16

Manfred a écrit :
04 févr. 2019, 17:18
RoyBatty a écrit :
04 févr. 2019, 17:09
Suricate a écrit :
04 févr. 2019, 14:24
En même temps depuis le début du mouvement combien de gilets jaunes se sont rendus dans les résidences principales des Arnault, Bettencourt, Mulliez, Lagardère... et autres saltimbanques du style Neymar ou Halliday. A peine a t'on vu quelques parpaings déposés devant des résidences de députés LREM, comme contestation de l'Ordre Financier établi c'est assez léger. Aux USA les blocages de Wall Street avaient eu un peu plus de gueule.

Le péquin moyen + s'offusque qu'on le fasse ch*** lui alors que les vrais profiteurs ne sont pas inquiétés. Les politiques font un excellent pare feu, quand ils seront débarqués les gilets jaunes penseront certainement avoir gagné.

Raté.
+1
-1
tu peux être certain que s'ils vont chez ces gens là, ils seront accueillis à balles réelles.
et accessoirement, je pense que les GJ, ils ne savent pas où crèchent ces grandes fortunes. D'ailleurs ce sont généralement des endroits où on ne peut pas accéder facilement.
C'est quoi la conclusion ?
On emmerde les classes moyennes à la place ?
Quand aux balles réelles c'est pas très conseillé en infériorité numérique.

Manfred
~~+
~~+
Messages : 13211
Enregistré le : 20 oct. 2007, 17:35

Re: Gilets jaunes

#9225 Message par Manfred » 06 févr. 2019, 10:08

la conclusion, c'est que le yakafokon, c'est toujours facile à dire, mais plus compliqué à mettre en application.

Para
Messages : 450
Enregistré le : 30 sept. 2009, 21:39

Re: Gilets jaunes

#9226 Message par Para » 06 févr. 2019, 11:47

Je viens de voir que Luigi Di Maio a rencontré des gilets jaunes.
Macron va être fou de rage (petite provoc des italiens ?) et il va pouvoir ajouter l'Italie à sa liste des puissances étrangères qui manipulent les pauvres beaufs ignares qui ne sont rien.

irmonium
~~+
~~+
Messages : 12867
Enregistré le : 07 déc. 2010, 12:59

Re: Gilets jaunes

#9227 Message par irmonium » 06 févr. 2019, 13:39

Para a écrit :
06 févr. 2019, 11:47
Je viens de voir que Luigi Di Maio a rencontré des gilets jaunes.
Macron va être fou de rage (petite provoc des italiens ?) et il va pouvoir ajouter l'Italie à sa liste des puissances étrangères qui manipulent les pauvres beaufs ignares qui ne sont rien.
l'italien lui parlera du venezuela...
"Qui imagine le général de Gaulle mis en examen?"
F.Fillon le 28/08/16

«Je ne céderai pas, je ne me rendrai pas, je ne me retirerai pas»
F.Fillon le 01/03/17

vpl
troll un peu lourd
Messages : 12799
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: Gilets jaunes

#9228 Message par vpl » 06 févr. 2019, 15:02

Il a rencnontré le groupe qui veut monter une liste aux européennes. Je croyais qu'ils étaient conchiés par ici ceux-là ?

Avatar du membre
Gilles C
Messages : 495
Enregistré le : 20 nov. 2018, 14:54

Re: Gilets jaunes

#9229 Message par Gilles C » 06 févr. 2019, 15:59

Gpzzzz a écrit :
05 févr. 2019, 22:43
Bon les gilets jaunes se font infiltrer par l extrême gauche...
Jérôme Rodriguez qui fait des selfie avec Besancenot..
le mouvement est mort je pense s il commence à se faire happer par les politiques..
Macron a eu les modérés ( Jacqueline et cie), l extrême gauche se charge des autres...
dommage.. on a raté une ocassion je crois de retourner le pouvoir !!
plus 0.9

Disons qu'ils ont commencés à parler politique, à se structurer, à se chercher un leader.
Et ils ont perdu le gros du mouvement quand ils ont menacés de mort les jaqueline and co. Les modérés. les anti taxes. les pionniers du mouvement. :roll:
Alors restaient l'extrême droite, l'extrême gauche (qui jouent à se poursuivre en lasso dans la capitale, à qui cassera le plus, à qui prendra l'arc de triomphe avant l'autre, un fortnite IRL) et la bande à drouet le Q entre deux chaises, obligés de se fédérer dans un mouvement qui se délitait, d'appeler à défiler calmement, a avoir une charte, à cesser les violence... bref à être responsable, à endosser la lourdeur d'une couronne de leader et faire une manif de cégétistes retraités.

La grêvegénéraledu5février a donné un coup effectivement. la convergence commune. Je voyais mal l'extrême droite défiler pour que les étudiants étrangers aient les même frais d'inscription que les étudiants français ...
En plus le passé de jérome rodriguez qui ressurgit. Pour un gars qui disait c'est tous des pourris... :evil: pas jolie-jolie. En plus s'il fait un selfie avec besancennot. (je crois que drouet a pris une photo avec raquel avec une doudoune à 1000€)

Reste 2022 à la loyale.
Sois positif
:D

Console toi en te disant que mélenchon a encore plus perdu (8%)
Et qu'il y a eu qqs avancées sociales en très peu de temps.

Puyin
Messages : 756
Enregistré le : 20 mai 2009, 13:54

Re: Gilets jaunes

#9230 Message par Puyin » 06 févr. 2019, 17:24

Gilles C a écrit :
06 févr. 2019, 15:59
Gpzzzz a écrit :
05 févr. 2019, 22:43
Bon les gilets jaunes se font infiltrer par l extrême gauche...
Jérôme Rodriguez qui fait des selfie avec Besancenot..
le mouvement est mort je pense s il commence à se faire happer par les politiques..
Macron a eu les modérés ( Jacqueline et cie), l extrême gauche se charge des autres...
dommage.. on a raté une ocassion je crois de retourner le pouvoir !!
plus 0.9

Disons qu'ils ont commencés à parler politique, à se structurer, à se chercher un leader.
Et ils ont perdu le gros du mouvement quand ils ont menacés de mort les jaqueline and co. Les modérés. les anti taxes. les pionniers du mouvement. :roll:
Alors restaient l'extrême droite, l'extrême gauche (qui jouent à se poursuivre en lasso dans la capitale, à qui cassera le plus, à qui prendra l'arc de triomphe avant l'autre, un fortnite IRL) et la bande à drouet le Q entre deux chaises, obligés de se fédérer dans un mouvement qui se délitait, d'appeler à défiler calmement, a avoir une charte, à cesser les violence... bref à être responsable, à endosser la lourdeur d'une couronne de leader et faire une manif de cégétistes retraités.

La grêvegénéraledu5février a donné un coup effectivement. la convergence commune. Je voyais mal l'extrême droite défiler pour que les étudiants étrangers aient les même frais d'inscription que les étudiants français ...
En plus le passé de jérome rodriguez qui ressurgit. Pour un gars qui disait c'est tous des pourris... :evil: pas jolie-jolie. En plus s'il fait un selfie avec besancennot. (je crois que drouet a pris une photo avec raquel avec une doudoune à 1000€)

Reste 2022 à la loyale.
Sois positif
:D

Console toi en te disant que mélenchon a encore plus perdu (8%)
Et qu'il y a eu qqs avancées sociales en très peu de temps.
Pardon ? lesquelles ?

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 10199
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Gilets jaunes

#9231 Message par Vincent92 » 06 févr. 2019, 18:17

Puyin a écrit :
06 févr. 2019, 17:24
Gilles C a écrit :
06 févr. 2019, 15:59
Gpzzzz a écrit :
05 févr. 2019, 22:43
Bon les gilets jaunes se font infiltrer par l extrême gauche...
Jérôme Rodriguez qui fait des selfie avec Besancenot..
le mouvement est mort je pense s il commence à se faire happer par les politiques..
Macron a eu les modérés ( Jacqueline et cie), l extrême gauche se charge des autres...
dommage.. on a raté une ocassion je crois de retourner le pouvoir !!
plus 0.9

Disons qu'ils ont commencés à parler politique, à se structurer, à se chercher un leader.
Et ils ont perdu le gros du mouvement quand ils ont menacés de mort les jaqueline and co. Les modérés. les anti taxes. les pionniers du mouvement. :roll:
Alors restaient l'extrême droite, l'extrême gauche (qui jouent à se poursuivre en lasso dans la capitale, à qui cassera le plus, à qui prendra l'arc de triomphe avant l'autre, un fortnite IRL) et la bande à drouet le Q entre deux chaises, obligés de se fédérer dans un mouvement qui se délitait, d'appeler à défiler calmement, a avoir une charte, à cesser les violence... bref à être responsable, à endosser la lourdeur d'une couronne de leader et faire une manif de cégétistes retraités.

La grêvegénéraledu5février a donné un coup effectivement. la convergence commune. Je voyais mal l'extrême droite défiler pour que les étudiants étrangers aient les même frais d'inscription que les étudiants français ...
En plus le passé de jérome rodriguez qui ressurgit. Pour un gars qui disait c'est tous des pourris... :evil: pas jolie-jolie. En plus s'il fait un selfie avec besancennot. (je crois que drouet a pris une photo avec raquel avec une doudoune à 1000€)

Reste 2022 à la loyale.
Sois positif
:D

Console toi en te disant que mélenchon a encore plus perdu (8%)
Et qu'il y a eu qqs avancées sociales en très peu de temps.
Pardon ? lesquelles ?
Ceux qui gagnent correctement leur vie vont payer plus pour qu'on verse une prime d'activite plus élevée. Certains voient ça comme une avancée apparement.
Il paraît que quand on gagne 3k€ à Paris, on doit payer pour maintenir le niveau de vie des GJ et fermer sa gueule.
Ignoré : Cagou780

irmonium
~~+
~~+
Messages : 12867
Enregistré le : 07 déc. 2010, 12:59

Re: Gilets jaunes

#9232 Message par irmonium » 06 févr. 2019, 21:17

https://www.lci.fr/politique/rencontre- ... 12121.html
Le leader du Mouvement 5 Etoiles et actuel vice-Premier ministre italien Luigi Di Maio a rencontré des représentants des Gilets jaunes, dont Christophe Chalençon et des candidats de la liste d'Ingrid Levavasseur, mardi en France. "Une nouvelle provocation", pour le quai d'Orsay.
Une rencontre qui a manifestement exaspéré les autorités françaises. "Cette nouvelle provocation n'est pas acceptable entre pays voisins et partenaires au sein de l'Union européenne", a dénoncé mercredi le Quai d'Orsay.
c'est pas comme si la france ne se melait pas de la politique interieur d'un pays souverain
« Les Vénézuéliens ont le droit de s’exprimer librement et démocratiquement. La France reconnaît @jguaido comme président en charge pour mettre en œuvre un processus électoral. »
Il faut enfin reconnaître un certain flair à Emmanuel Macron, qui a reçu à l’Élysée à deux reprises, dès septembre 2017 puis en avril 2018, des délégations de l’opposition à Maduro
http://www.leparisien.fr/international/ ... 005299.php
"Qui imagine le général de Gaulle mis en examen?"
F.Fillon le 28/08/16

«Je ne céderai pas, je ne me rendrai pas, je ne me retirerai pas»
F.Fillon le 01/03/17

Avatar du membre
Gilles C
Messages : 495
Enregistré le : 20 nov. 2018, 14:54

Re: Gilets jaunes

#9233 Message par Gilles C » 07 févr. 2019, 09:16

Chalençon, le mec qui appelle à un coup d’état militaire, qui représente à peine une des listes européennes des GJ, qui représente à peine le mvt des GJ, qui représente 0.1% des français.
Levasseur en PLS pour le coup.
Rodrigues qui se met en retrait du mvt, une pensée pour lui qd même, il a tout perdu, lui qui s’était tant investit.
Drouet a presque trouvé un moyen de renverser macron « mais va falloir beaucoup de monde »
J-7 avant que fly chaussette quitte le pays si « les choses ne changent pas »
Thierry paul valette, initiateur de la nuit jaune, a lancé une 4ème liste aux européennes . Il lui il lui arrive de sacrée histoires, lui, il se fait basher, expulser et s’est pris un projectile (destiné à des CRS) en pleine manif. Il a pas l’air d’être apprécié par les patriotes.
La vidéo de l’expulsion :



Y a quand même une sacrée violence.
Certains appellent ça la démocratie….hé bé.
C’est la démocratie direct mon point dans ta gueule si tu ne penses pas comme moi.
C'est bestial et primaire.

D'ailleurs c'est amusant, les femmes qui ont été un peu aux initiatives au départ (jaceline, levasseur, ludoski, ) sont en arrière plan. Limite méprisées j'ai l'impression.


Pendant ce temps, le grand débat national rempli les salles, dans le calme.

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 12671
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Gilets jaunes

#9234 Message par Goldorak2 » 07 févr. 2019, 09:33

Gilles C a écrit :
07 févr. 2019, 09:16
Pendant ce temps, le grand débat national rempli les salles, dans le calme.
Le grand débat c'est de la pipe. Macron retiendra ce qu'il exactement veut car tout et son contraire sera dit (sauf les tabous macroniens, immigration et UE). Et rien ne sera réglé. Les opposants ne seront pas convaincus même si la solution retenue est estampillée "proposée au grand débat" (par une infime partie des 20% de macronistes...). Les conclusions du grand débat seront de la manipulation de Macron. Et ça se verra, ça se saura.

Bien sûr, le mouvement gilet jaune peut s'épuiser et s'arrêter. Cette contestation peut finalement être récupérée par l'extrème gauche bien (rien) pensante, ou par les syndicats installés et pro-gouvernement. Il peut être fagocité par la Macronie qui divise avec succès ses adversaires façon puzzle. Mais l'amertume, la haine, le sentiment de trahison et d'injustice grandiront encore dans ce pays. Il y aura une montée de la violence. Peut être des sabotages. Les forces de l'ordre pourront-ils tout surveiller et imposer par la coercition les décisions de Macron à une population foncièrement hostile ? Et combien de temps vont ils réussir ? A priori, l'impopularité de Vichy et des nazis n'ont pas permis de contrôler vraiment les français et de dérouler sereinement leur politique, alors même qu'ils mettaient des moyens très importants dans la répression (police française, milice, Gestapo, armée allemande, Ouradour...).

Pour que la grogne s'éteigne vraiment, Il faudrait des améliorations économiques substantielles, rapides et pour tous. Il n'y en aura pas avec Macron. La France est plus divisée que jamais (mais ça va empirer, bien entendu).

La solution existe. Le fondateur de la 5ème République a montré comment sortir d'une contestation d'ampleur.

La solution, c'est la dissolution de l'AN et le retour au peuple via des élections. Comme De Gaulle l'a fait en juin 1968 pour sortir de la contestation de mai 1968.

Si le parti et les alliés de Macron gagnent les législatives, la contestation s'éteindrait, comme le mouvement de mai 1968 s'est éteint avec la victoire des gaullistes en juin 1968.
Si Macron et ses alliés subissent une défaite électorale, si une autre majorité émerge à l'assemblée, Macron devra démissionner.

Dans les deux cas, la contestation gilets jaune prendra fin car le peuple aurait parlé et décidé.
(Et si par hasard un mouvement GJ (ou son inverse les foulards rouges) résiduel perdure façon ZAD, il serait très marginal et ne serait plus massivement soutenu.)

Il n'y a pas d'autre solution pour Macron et pour la France.

Bien sûr, Macrn pourrait démissionner, dissoudre l'AN et annoncer des élections présidentielle législatives sans passer par des élections législatives préalables... Macron avouerait d'avance sa défaite et sa non réélection pour cause d'impopularité massive (comme Hollande a renoncé à tenter de se faire réélire en 2017). Mais Macron peut tenter le coup de la simple dissolution de l'AN. Les opposants sont divisés et LREM et ses alliés peuvent gagner.
Modifié en dernier par Goldorak2 le 07 févr. 2019, 10:39, modifié 6 fois.
Posts préférés : Dossier immobilier et http://www.bulle-immobiliere.org/forum/ ... 04&t=75765
Ignorés : Marie 94 s_chlaf Matthieu Brucher et libertycom

fano
Messages : 829
Enregistré le : 18 janv. 2007, 17:04

Re: Gilets jaunes

#9235 Message par fano » 07 févr. 2019, 09:49

Gilles C a écrit :
07 févr. 2019, 09:16
Chalençon, le mec qui appelle à un coup d’état militaire, qui représente à peine une des listes européennes des GJ, qui représente à peine le mvt des GJ, qui représente 0.1% des français.
Levasseur en PLS pour le coup.
Rodrigues qui se met en retrait du mvt, une pensée pour lui qd même, il a tout perdu, lui qui s’était tant investit.
Drouet a presque trouvé un moyen de renverser macron « mais va falloir beaucoup de monde »
J-7 avant que fly chaussette quitte le pays si « les choses ne changent pas »
Thierry paul valette, initiateur de la nuit jaune, a lancé une 4ème liste aux européennes . Il lui il lui arrive de sacrée histoires, lui, il se fait basher, expulser et s’est pris un projectile (destiné à des CRS) en pleine manif. Il a pas l’air d’être apprécié par les patriotes.
La vidéo de l’expulsion :



Y a quand même une sacrée violence.
Certains appellent ça la démocratie….hé bé.
C’est la démocratie direct mon point dans ta gueule si tu ne penses pas comme moi.
C'est bestial et primaire.

D'ailleurs c'est amusant, les femmes qui ont été un peu aux initiatives au départ (jaceline, levasseur, ludoski, ) sont en arrière plan. Limite méprisées j'ai l'impression.


Pendant ce temps, le grand débat national rempli les salles, dans le calme.
Tu veux sans doute parler du grand monologue ! :roll:

alexlyon
+
+
Messages : 2902
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Gilets jaunes

#9236 Message par alexlyon » 07 févr. 2019, 09:57

Goldorak2 a écrit :
07 févr. 2019, 09:33
Gilles C a écrit :
07 févr. 2019, 09:16
Pendant ce temps, le grand débat national rempli les salles, dans le calme.
Le grand débat c'est de la pipe. Macron retiendra ce qu'il exactement veut car tout et son contraire sera dit (sauf les tabous macroniens, immigration et UE). Et rien ne sera réglé. Les opposants ne seront pas convaincus même si la solution retenue a été proposée au grand débat (par une infime partie des 20% de macronistes...). Les conclusions du grand débats seront de la manipulation. Et ça se verra, se saura.

Bien sûr, le mouvement gilet jaune peut s'épuiser. Ou être finalement récupéré par l'extrème gauche bien (rien) pensante, par les syndicats installés. Il peut être fagocité par la Macronie qui divise avec succès ses adversaires façon puzzle. Mais l'amertume, la haine, le sentiment de trahison et d'injustice grandiront encore dans ce pays. Il y aura une montée de la violence. Peut être des sabotages. Les forces de l'ordre pourront t'ils tout surveiller et imposer par la coercition les décisions de Macron à une population foncièrement hostile ?

Pour que la grogne s'éteigne vraiment, Il faudrait des améliorations économiques substantielles, rapides et pour tous. Il n'y en aura pas avec Macron. La France est plus divisée que jamais (mais ça va empirer, bien entendu).

La solution existe. Le fondateur de la 5ème a montré comment sortir d'une contestation d'ampleur.

La solution, c'est la dissolution de l'AN et le retour au peuple via des élections. Comme De Gaulle l'a fait en juin 1968 pour sortir de la contestation de mai 1968.

Si le parti ou les alliés de Macron gagne les législatives, la contestation s'éteindrait, comme le mouvement de mai 1968 s'est éteint avec la victoire des gaullistes en juin 1968.
Si Macron et ses alliés subissent une défaite électorale, si une autre majorité émerge à l'assemblée, Macron devra démissionner.

Dans les deux cas, la contestation gilets jaune prendra fin car le peuple aurait parlé et décidé.

Il n'y a pas d'autres solutions. Sinon une démission de Macron sans passer par des élections législatives... Macron avouant d'avance sa défaite et sa non réélection pour cause d'impopularité massive comme Hollande a renoncé à tenter de se faire réélir en 2017. Mais Macron peut tenter le coup. Les opposants sont divisés.
C'est ce que doit aussi penser Macron, modulo l'irréductibilité d'un mandat, qui en l'espèce fait 5 ans.
Il va donc faire des inaugurations avec des pots de fleurs, et c'est tout, pendant 2 ans (et ensuite il y a un an de gel républicain, c'est la campagne électorale).

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 9809
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Gilets jaunes

#9237 Message par optimus maximus » 07 févr. 2019, 10:56

alexlyon a écrit :
07 févr. 2019, 09:57
Goldorak2 a écrit :
07 févr. 2019, 09:33
Gilles C a écrit :
07 févr. 2019, 09:16
Pendant ce temps, le grand débat national rempli les salles, dans le calme.
Le grand débat c'est de la pipe. Macron retiendra ce qu'il exactement veut car tout et son contraire sera dit (sauf les tabous macroniens, immigration et UE). Et rien ne sera réglé. Les opposants ne seront pas convaincus même si la solution retenue a été proposée au grand débat (par une infime partie des 20% de macronistes...). Les conclusions du grand débats seront de la manipulation. Et ça se verra, se saura.

Bien sûr, le mouvement gilet jaune peut s'épuiser. Ou être finalement récupéré par l'extrème gauche bien (rien) pensante, par les syndicats installés. Il peut être fagocité par la Macronie qui divise avec succès ses adversaires façon puzzle. Mais l'amertume, la haine, le sentiment de trahison et d'injustice grandiront encore dans ce pays. Il y aura une montée de la violence. Peut être des sabotages. Les forces de l'ordre pourront t'ils tout surveiller et imposer par la coercition les décisions de Macron à une population foncièrement hostile ?

Pour que la grogne s'éteigne vraiment, Il faudrait des améliorations économiques substantielles, rapides et pour tous. Il n'y en aura pas avec Macron. La France est plus divisée que jamais (mais ça va empirer, bien entendu).

La solution existe. Le fondateur de la 5ème a montré comment sortir d'une contestation d'ampleur.

La solution, c'est la dissolution de l'AN et le retour au peuple via des élections. Comme De Gaulle l'a fait en juin 1968 pour sortir de la contestation de mai 1968.

Si le parti ou les alliés de Macron gagne les législatives, la contestation s'éteindrait, comme le mouvement de mai 1968 s'est éteint avec la victoire des gaullistes en juin 1968.
Si Macron et ses alliés subissent une défaite électorale, si une autre majorité émerge à l'assemblée, Macron devra démissionner.

Dans les deux cas, la contestation gilets jaune prendra fin car le peuple aurait parlé et décidé.

Il n'y a pas d'autres solutions. Sinon une démission de Macron sans passer par des élections législatives... Macron avouant d'avance sa défaite et sa non réélection pour cause d'impopularité massive comme Hollande a renoncé à tenter de se faire réélir en 2017. Mais Macron peut tenter le coup. Les opposants sont divisés.
C'est ce que doit aussi penser Macron, modulo l'irréductibilité d'un mandat, qui en l'espèce fait 5 ans.
Il va donc faire des inaugurations avec des pots de fleurs, et c'est tout, pendant 2 ans (et ensuite il y a un an de gel républicain, c'est la campagne électorale).
De Gaulle a démissionné 10 mois après la dissolution de mai 1968.
Évidemment, Macron profite actuellement de ces événements car une partie importante de la population est très attachée à l'ordre et la discipline. Mais ça ne dure qu'un temps assez bref, le temps de digérer que celui qui est au pouvoir représente bien un temps révolu.
On a vu la même chose en 2015, avec Hollande et Valls connaissant des sursauts de popularité suite aux attentats alors qu'ils étaient au plus mal dans l'opinion juste avant.

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 12671
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Gilets jaunes

#9238 Message par Goldorak2 » 07 févr. 2019, 11:10

optimus maximus a écrit :
07 févr. 2019, 10:56
De Gaulle a démissionné 10 mois après la dissolution de mai 1968.
A la suite d'un référendum perdu qui lui tenait à coeur (régionalisation, sénat, participation).
Et il est mort peu après sa démission.

Sans doute se sentait il vieux et malade...
Peut être a t'il voulu se retirer car il avait vu, avec Pétain, les ravages de la vieillesse. "la vieillesse est un naufrage" a t'il dit en parlant de Pétain de 1940-45. Or Pétain avait été exceptionnellement bon en 1914-18 : Pétain l'homme mur avait tout compris à la 1GM. Pétain avait protégé et propulsé son ami et poulain De Gaulle dans l'entre deux guerre. Pétain le vieillard n'a rien compris à la 2GM (nature du nazisme, importance de l'Amérique, résolution des anglais,...).

Du reste, même si De Gaulle a gagné les élections de juin 68 et perdu le référendum d'avril 69, le mouvement de mai 1968 n'est pas reparti avec le maintien ou le départ de De Gaulle (avril 69). Et la politique gaulliste a continué après le départ de De Gaulle (présidence Pompidou).

Le retour au peuple a bien éteint la contestation de mai 68. Le retour au peuple via des élections est la seule solution.
Tout autre solution (grand débat, inaction, accélération, fuite en avant européiste, rien à foutre, décisions technocratiques) ne sont à terme que des pourrissements de la situation.

Bon c'est peut être ce que Macron et sa clique souhaitent : plus d'Europe, plus d'immigration, plus de mondialisation, plus de délocalisation... pour que le peuple français s'affaiblisse, ne puisse jamais relever la culotte et leur demander des comptes.
Posts préférés : Dossier immobilier et http://www.bulle-immobiliere.org/forum/ ... 04&t=75765
Ignorés : Marie 94 s_chlaf Matthieu Brucher et libertycom

Avatar du membre
Gilles C
Messages : 495
Enregistré le : 20 nov. 2018, 14:54

Re: Gilets jaunes

#9239 Message par Gilles C » 07 févr. 2019, 12:20

Goldorak2 a écrit :
07 févr. 2019, 09:33
Gilles C a écrit :
07 févr. 2019, 09:16
Pendant ce temps, le grand débat national rempli les salles, dans le calme.
Le grand débat c'est de la pipe. Macron retiendra ce qu'il exactement veut car tout et son contraire sera dit (sauf les tabous macroniens, immigration et UE). Et rien ne sera réglé. Les opposants ne seront pas convaincus même si la solution retenue est estampillée "proposée au grand débat" (par une infime partie des 20% de macronistes...). Les conclusions du grand débat seront de la manipulation de Macron. Et ça se verra, ça se saura.

Bien sûr, le mouvement gilet jaune peut s'épuiser et s'arrêter. Cette contestation peut finalement être récupérée par l'extrème gauche bien (rien) pensante, ou par les syndicats installés et pro-gouvernement. Il peut être fagocité par la Macronie qui divise avec succès ses adversaires façon puzzle. Mais l'amertume, la haine, le sentiment de trahison et d'injustice grandiront encore dans ce pays. Il y aura une montée de la violence. Peut être des sabotages. Les forces de l'ordre pourront-ils tout surveiller et imposer par la coercition les décisions de Macron à une population foncièrement hostile ? Et combien de temps vont ils réussir ? A priori, l'impopularité de Vichy et des nazis n'ont pas permis de contrôler vraiment les français et de dérouler sereinement leur politique, alors même qu'ils mettaient des moyens très importants dans la répression (police française, milice, Gestapo, armée allemande, Ouradour...).

Pour que la grogne s'éteigne vraiment, Il faudrait des améliorations économiques substantielles, rapides et pour tous. Il n'y en aura pas avec Macron. La France est plus divisée que jamais (mais ça va empirer, bien entendu).

La solution existe. Le fondateur de la 5ème République a montré comment sortir d'une contestation d'ampleur.

La solution, c'est la dissolution de l'AN et le retour au peuple via des élections. Comme De Gaulle l'a fait en juin 1968 pour sortir de la contestation de mai 1968.

Si le parti et les alliés de Macron gagnent les législatives, la contestation s'éteindrait, comme le mouvement de mai 1968 s'est éteint avec la victoire des gaullistes en juin 1968.
Si Macron et ses alliés subissent une défaite électorale, si une autre majorité émerge à l'assemblée, Macron devra démissionner.

Dans les deux cas, la contestation gilets jaune prendra fin car le peuple aurait parlé et décidé.
(Et si par hasard un mouvement GJ (ou son inverse les foulards rouges) résiduel perdure façon ZAD, il serait très marginal et ne serait plus massivement soutenu.)

Il n'y a pas d'autre solution pour Macron et pour la France.

Bien sûr, Macrn pourrait démissionner, dissoudre l'AN et annoncer des élections présidentielle législatives sans passer par des élections législatives préalables... Macron avouerait d'avance sa défaite et sa non réélection pour cause d'impopularité massive (comme Hollande a renoncé à tenter de se faire réélire en 2017). Mais Macron peut tenter le coup de la simple dissolution de l'AN. Les opposants sont divisés et LREM et ses alliés peuvent gagner.
C’est surement de la pipe, goldo.
C’est des revendications qui seront impossibles à tenir. De ce que j’ai vu aussi du débat d’evry, avec des représentants des banlieues (maires, responsables de milieux associaitifs, sportifs et culturels… ) : plus de moyens.
De ce qu’il ressort des citoyens : moins de taxes, plus de pouvoir d’achat.

Equation impossible.

J’ai néanmoins espoir que les citoyens se rendent comptent que Macron ne fera pas de miracle.
C’est important.
Et aussi que les citoyens sortent de leur bulle idéologique (dont les réseaux sociaux sont des caisses de résonnances extra ordinaires)
Se rencontrent IRL et en débattent.

On peut dire que les ronds points en étaient la forme primaire, où des gens d’horizons politiques voir apolitiques, ont saucissonés ensemble, pris l’apéro, discuté. (avec une violence très faible sous cette forme)
Puis ils ont demandés à avoir des salles pour tenir des assemblées. Plus confortable, mais néanmoins toujours entre GJ.
Macron, on peut lui donner les intentions qu’on veut, a donné les moyens (ainsi que tous les élus du territoire de tous horizons politiques) que ces assemblées englobe tous les Français. Un cadre confortable (souvent des salles des fêtes, micro, chauffage, éclairage) et sécurisé : avec des gendarmes mobiles pour éviter certains débordement, des prises de pouvoir pas très démocratiques.

Honnêtement, quel pays le propose et met cela en place ?

Les gens sont plus civilisés en débattant dans ces conditions, IRL, plutôt que de s’enfermer dans des bulles idéologiques qui explosent sous forme émeutière dans la rue.

En terme de radicalité, on n’est pas loin parfois des djihadistes qui écoutent en boucle des discours/prêchent de haine en continu, isolés derrière leur ordinateur, avec des fragilités psychologiques, isolé socialement, on sait ce que ça donne.

Une poignée de gens l’indiquaient en 90’s : attention les extrêmes vont proliférer sur internet, ils vont se régaler et personne n’aura la main dessus.

Macron n’a pas à démissionner. Ni à dissoudre l’AN. Sur quel critère objectif ? qu’il respecte son programme sur lequel il a été élu ?
On peut ne pas respecter l’homme politique (et ça je le comprends), ni ses idées. mais on peut respecter le président de la république qu’il incarne, la fonction.
Et je tiendrai le même discours que ce soit le président hollande, sarkosy ou Le Pen.

Qu’il y ai d’obscurs analphabètes violents qui veuillent renverser MLP présidente élue, en 2023, je serai du côté de la présidente, des élus et des institutions.
Easy call.

Bref, ça va bien se passer goldo,

Vaut mieux Macron que le reste, d’ailleurs le reste c’est rien, c’est une myriade de partis et de leaders qui sont aussi incontestables que Macron et LREM.
Vu l’ambiance de contestation actuelle, la démission de macron ne ferai qu’amplifier la crise actuelle, la porte ouverte à toute les revendications, à toutes les idéologies, les oppositions, la violence, l’insurrection, les guerres politiques de leader, les règlements de compte politique.
La folie collective est retombée progressivement, on ne va pas remettre 10 balles dans la machine.
C’est donner raison à la violence d’une minorité.
Un extrêmement mauvais message.

Je le vois comme ça ;)
Mon point de vue de manager. des mecs si tu les tiens pas fermement, tu es cuit.
C'est des comportements très virils, de rapport de force, de bandes et de leaders.

Si drouet émerge plus que levasseur c'est pas un hasard.
Si des Christophe Dettinger sont plus admiré que des jaqueline c'est pas un hasard non plus.

Une question goldo, condamnes tu la violence exprimée par certains GJ ?

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 12671
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Gilets jaunes

#9240 Message par Goldorak2 » 07 févr. 2019, 12:44

Gilles C a écrit :
07 févr. 2019, 12:20
Goldorak2 a écrit :
07 févr. 2019, 09:33
Gilles C a écrit :
07 févr. 2019, 09:16
Pendant ce temps, le grand débat national rempli les salles, dans le calme.
Le grand débat c'est de la pipe. Macron retiendra ce qu'il exactement veut car tout et son contraire sera dit (sauf les tabous macroniens, immigration et UE). Et rien ne sera réglé. Les opposants ne seront pas convaincus même si la solution retenue est estampillée "proposée au grand débat" (par une infime partie des 20% de macronistes...). Les conclusions du grand débat seront de la manipulation de Macron. Et ça se verra, ça se saura.

Bien sûr, le mouvement gilet jaune peut s'épuiser et s'arrêter. Cette contestation peut finalement être récupérée par l'extrème gauche bien (rien) pensante, ou par les syndicats installés et pro-gouvernement. Il peut être fagocité par la Macronie qui divise avec succès ses adversaires façon puzzle. Mais l'amertume, la haine, le sentiment de trahison et d'injustice grandiront encore dans ce pays. Il y aura une montée de la violence. Peut être des sabotages. Les forces de l'ordre pourront-ils tout surveiller et imposer par la coercition les décisions de Macron à une population foncièrement hostile ? Et combien de temps vont ils réussir ? A priori, l'impopularité de Vichy et des nazis n'ont pas permis de contrôler vraiment les français et de dérouler sereinement leur politique, alors même qu'ils mettaient des moyens très importants dans la répression (police française, milice, Gestapo, armée allemande, Ouradour...).

Pour que la grogne s'éteigne vraiment, Il faudrait des améliorations économiques substantielles, rapides et pour tous. Il n'y en aura pas avec Macron. La France est plus divisée que jamais (mais ça va empirer, bien entendu).

La solution existe. Le fondateur de la 5ème République a montré comment sortir d'une contestation d'ampleur.

La solution, c'est la dissolution de l'AN et le retour au peuple via des élections. Comme De Gaulle l'a fait en juin 1968 pour sortir de la contestation de mai 1968.

Si le parti et les alliés de Macron gagnent les législatives, la contestation s'éteindrait, comme le mouvement de mai 1968 s'est éteint avec la victoire des gaullistes en juin 1968.
Si Macron et ses alliés subissent une défaite électorale, si une autre majorité émerge à l'assemblée, Macron devra démissionner.

Dans les deux cas, la contestation gilets jaune prendra fin car le peuple aurait parlé et décidé.
(Et si par hasard un mouvement GJ (ou son inverse les foulards rouges) résiduel perdure façon ZAD, il serait très marginal et ne serait plus massivement soutenu.)

Il n'y a pas d'autre solution pour Macron et pour la France.

Bien sûr, Macrn pourrait démissionner, dissoudre l'AN et annoncer des élections présidentielle législatives sans passer par des élections législatives préalables... Macron avouerait d'avance sa défaite et sa non réélection pour cause d'impopularité massive (comme Hollande a renoncé à tenter de se faire réélire en 2017). Mais Macron peut tenter le coup de la simple dissolution de l'AN. Les opposants sont divisés et LREM et ses alliés peuvent gagner.
C’est surement de la pipe, goldo.
C’est des revendications qui seront impossibles à tenir. De ce que j’ai vu aussi du débat d’evry, avec des représentants des banlieues (maires, responsables de milieux associaitifs, sportifs et culturels… ) : plus de moyens.
De ce qu’il ressort des citoyens : moins de taxes, plus de pouvoir d’achat.

Equation impossible.

J’ai néanmoins espoir que les citoyens se rendent comptent que Macron ne fera pas de miracle.
C’est important.
Et aussi que les citoyens sortent de leur bulle idéologique (dont les réseaux sociaux sont des caisses de résonnances extra ordinaires)
Se rencontrent IRL et en débattent.

On peut dire que les ronds points en étaient la forme primaire, où des gens d’horizons politiques voir apolitiques, ont saucissonés ensemble, pris l’apéro, discuté. (avec une violence très faible sous cette forme)
Puis ils ont demandés à avoir des salles pour tenir des assemblées. Plus confortable, mais néanmoins toujours entre GJ.
Macron, on peut lui donner les intentions qu’on veut, a donné les moyens (ainsi que tous les élus du territoire de tous horizons politiques) que ces assemblées englobe tous les Français. Un cadre confortable (souvent des salles des fêtes, micro, chauffage, éclairage) et sécurisé : avec des gendarmes mobiles pour éviter certains débordement, des prises de pouvoir pas très démocratiques.

Honnêtement, quel pays le propose et met cela en place ?

Les gens sont plus civilisés en débattant dans ces conditions, IRL, plutôt que de s’enfermer dans des bulles idéologiques qui explosent sous forme émeutière dans la rue.
L'émeute explose quand le pouvoir est impuissant à régler les problèmes.
En terme de radicalité, on n’est pas loin parfois des djihadistes qui écoutent en boucle des discours/prêchent de haine en continu, isolés derrière leur ordinateur, avec des fragilités psychologiques, isolé socialement, on sait ce que ça donne.
Ca donne des européistes fanatiques qui y croient alors que la faillite est patente. Ou des immigrationnistes/droit de l'hommistes qui intensifient l'immigration alors que la volonté populaire l'a rejette à 75%, malgré une propagande merdiatique et gouvernementale de tous les instants. Les extremistes sont les européistes[/quote]Une poignée de gens l’indiquaient en 90’s : attention les extrêmes vont proliférer sur internet, ils vont se régaler et personne n’aura la main dessus.

Macron n’a pas à démissionner. Ni à dissoudre l’AN. Sur quel critère objectif ? qu’il respecte son programme sur lequel il a été élu ? [/quote]Pour ramener le calme et demander son blanc sein au peuple qui soutiennent majoritairement les gilets jaunes et jugent majoritairement que ce gouvernement fait de la 'Mot2Cambronne'. Or Macron peut gagner et calmer la grogne en refaisant appel au peuple.
On peut ne pas respecter l’homme politique (et ça je le comprends), ni ses idées. mais on peut respecter le président de la république qu’il incarne, la fonction.
Et je tiendrai le même discours que ce soit le président hollande, sarkosy ou Le Pen.

Qu’il y ai d’obscurs analphabètes violents qui veuillent renverser MLP présidente élue, en 2023, je serai du côté de la présidente, des élus et des institutions.
Easy call.

Bref, ça va bien se passer goldo,
Mais non ca va pas bien se passer. Ca se passe mal alors que le peuple français était consentant sinon enthousiaste. Et ça se passerait bien avec la défiance populaire, la misère qui grandit, les délocalisation qui continuent et la répression accrue ? Le système craque, ça se voit.
Vaut mieux Macron que le reste, d’ailleurs le reste c’est rien, c’est une myriade de partis et de leaders qui sont aussi incontestables que Macron et LREM.
Je pense le contraire. Je préfère (dans l'ordre) Le Pen, Fillon/Wauier, ou même Mélenchon à Macron. Je trouve que les français ont été trompés, manipulés par les merdias et les juges. Et que que derrière Macron fait essentiellement de la 'Mot2Cambronne' (immigration, EU, Brexit, Italie, USA, économie, politique, moeurs, islamisation,...). Rien ne trouve grace à mes yeux dans son action et son insaction. Et dans bien des cas, il fait le contraire de ce qui doit être fait.
Vu l’ambiance de contestation actuelle, la démission de macron ne ferai qu’amplifier la crise actuelle, la porte ouverte à toute les revendications, à toutes les idéologies, les oppositions, la violence, l’insurrection, les guerres politiques de leader, les règlements de compte politique.
La folie collective est retombée progressivement, on ne va pas remettre 10 balles dans la machine.
C’est donner raison à la violence d’une minorité.
Un extrêmement mauvais message.

Je le vois comme ça ;)
Mon point de vue de manager. des mecs si tu les tiens pas fermement, tu es cuit.
C'est des comportements très virils, de rapport de force, de bandes et de leaders.
Si Macron fait du bon travail aux yeux de la majorité, et ses opposants du mauvais, Macron sera reconduit. Comme De Gaulle l'a été en juin 1968 malgré ou à cause de la contestation massive.
Si drouet émerge plus que levasseur c'est pas un hasard.
Si des Christophe Dettinger sont plus admiré que des jaqueline c'est pas un hasard non plus.

Une question goldo, condamnes tu la violence exprimée par certains GJ ?
Je condamne la violence en principe.
La violence vient des gauchistes et des pillards issus de l'immigration. Je vois néanmoins qu'elle donne des résultats. Si les banlieues obtiennent des crédit, c'est parce qu'elles flambent. Si la ruralité n'obtient rien, c'est parce qu'elle est calme. La non violence ne donne souvent aucun résultat (notamment face aux violents). Gandhi a gagné avec non violence parce qu'il était opposé à la démocratie britannique. Les juifs non violents ont été exterminés par Hitler. Les juifs auraient mieux fait de prendre les armes... plutôt que de collaborer pacifiquement et de porter l'étoile jaune. Toute violence n'est pas illégitime.

La violence règle des problèmes (ainsi le problème carthaginois a été réglé par la destruction de la ville).

Il y a un principe supérieur à mes yeux : la démocratie (et derrière la violence légale des forces de l'ordre soutenu par la majorité du peuple). C'est pour celà que le retour au peuple, un retour aux urnes doit venir relégitimer Macron... ou l'invalider.
Modifié en dernier par Goldorak2 le 07 févr. 2019, 13:54, modifié 3 fois.
Posts préférés : Dossier immobilier et http://www.bulle-immobiliere.org/forum/ ... 04&t=75765
Ignorés : Marie 94 s_chlaf Matthieu Brucher et libertycom

alexlyon
+
+
Messages : 2902
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Gilets jaunes

#9241 Message par alexlyon » 07 févr. 2019, 12:51

Ce retour est prévu à la fin du mandat.

achillemo
~~+
~~+
Messages : 11564
Enregistré le : 20 août 2007, 21:05
Localisation : 93

Re: Gilets jaunes

#9242 Message par achillemo » 07 févr. 2019, 13:36

alexlyon a écrit :
07 févr. 2019, 12:51
Ce retour est prévu à la fin du mandat.
Maduro pense la même chose.

Avatar du membre
Sifar
~~+
~~+
Messages : 6613
Enregistré le : 13 mai 2008, 19:52

Re: Gilets jaunes

#9243 Message par Sifar » 07 févr. 2019, 13:39

Gilles C a écrit :
07 févr. 2019, 12:20
La folie collective est retombée progressivement
C'est l'exact contraire. La folie collective est l'état habituel de la société depuis x années.
Un pays où des politiques corrompus font la morale, où l'on proclame que tout va bien alors que tout démontre le contraire, est un pays de fous.
Un pays où l'on qualifie les jihadistes de combattants de la liberté en Syrie, où l'on explique que le CO2 est un poison, où l'on écrit que les marqueurs et les marqueuses biologiques sont déterminant.es, est un pays de fous.

Le malade a eu des accès de lucidité pendant quelques samedis, mais les psychiatres y ont mis bon ordre.
...and suddenly, out of the blue, and with absolutely no reason at all people voted for Adolf Hitler.

Ils n'ont pas de homard ? Qu'ils mangent des kebabs!
( Adapté de Sibeth N'diaye, porte-parole du gouvernement de la République Française. ( ou pas. )

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 12671
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Gilets jaunes

#9244 Message par Goldorak2 » 07 févr. 2019, 13:42

Sifar a écrit :
07 févr. 2019, 13:39
Gilles C a écrit :
07 févr. 2019, 12:20
La folie collective est retombée progressivement
C'est l'exact contraire. La folie collective est l'état habituel de la société depuis x années.
Un pays où des politiques corrompus font la morale, où l'on proclame que tout va bien alors que tout démontre le contraire, est un pays de fous.
Un pays où l'on qualifie les jihadistes de combattants de la liberté en Syrie, où l'on explique que le CO2 est un poison, où l'on écrit que les marqueurs et les marqueuses biologiques sont déterminant.es, est un pays de fous.

Le malade a eu des accès de lucidité pendant quelques samedis, mais les psychiatres y ont mis bon ordre.
+1
Et justement, l'opinion publique majoritaire se rend compte qu'il y a problème.
En soutenant majoritairement les gilets jaunes malgré les violences,
et en aborrant ce gouvernement, ce président et ce premier sinistre.
Modifié en dernier par Goldorak2 le 07 févr. 2019, 13:58, modifié 1 fois.
Posts préférés : Dossier immobilier et http://www.bulle-immobiliere.org/forum/ ... 04&t=75765
Ignorés : Marie 94 s_chlaf Matthieu Brucher et libertycom

alexlyon
+
+
Messages : 2902
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Gilets jaunes

#9245 Message par alexlyon » 07 févr. 2019, 13:49

achillemo a écrit :
07 févr. 2019, 13:36
alexlyon a écrit :
07 févr. 2019, 12:51
Ce retour est prévu à la fin du mandat.
Maduro pense la même chose.
Contrairement au tiers monde, chez nous les élus partent vraiment quand ils ne sont pas réélus.
Même Sarkozy.

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 9091
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Gilets jaunes

#9246 Message par Jeffrey » 07 févr. 2019, 13:50

Gilles C a écrit :
07 févr. 2019, 12:20
C’est surement de la pipe, goldo.
C’est des revendications qui seront impossibles à tenir. De ce que j’ai vu aussi du débat d’evry, avec des représentants des banlieues (maires, responsables de milieux associaitifs, sportifs et culturels… ) : plus de moyens.
De ce qu’il ressort des citoyens : moins de taxes, plus de pouvoir d’achat.

Equation impossible.
Diminuer les dépenses de l'état. Réorganiser la gestion territoriale des services de l'état en adoptant des principes de couverture territoriale. Diminuer le train de vie de l'Elysee, etc..
pas de quoi.
Gilles C a écrit : J’ai néanmoins espoir que les citoyens se rendent comptent que Macron ne fera pas de miracle.
A mon avis, cela ne fait l'ombre d'un doute dans aucun des esprits. :mrgreen:
Gilles C a écrit : C’est important.
Et aussi que les citoyens dirigeants, responsables, élus, sortent de leur bulle idéologique (dont les réseaux sociaux sont des caisses de résonnances extra ordinaires)
Se rencontrent IRL et en débattent.
J'ai corrigé;
Gilles C a écrit : On peut dire que les ronds points en étaient la forme primaire, où des gens d’horizons politiques voir apolitiques, ont saucissonés ensemble, pris l’apéro, discuté. (avec une violence très faible sous cette forme)
Puis ils ont demandés à avoir des salles pour tenir des assemblées. Plus confortable, mais néanmoins toujours entre GJ.
Macron, on peut lui donner les intentions qu’on veut, a donné les moyens (ainsi que tous les élus du territoire de tous horizons politiques) que ces assemblées englobe tous les Français. Un cadre confortable (souvent des salles des fêtes, micro, chauffage, éclairage) et sécurisé : avec des gendarmes mobiles pour éviter certains débordement, des prises de pouvoir pas très démocratiques.
C'est une blague ? Il a mis les élus municipaux au pied du mur, il n'a rien fourni en contrepartie, il s'est défossé sur les responsables locaux pour organiser ces "discussions".
Gilles C a écrit : Honnêtement, quel pays le propose et met cela en place ?

Les gens sont plus civilisés en débattant dans ces conditions, IRL, plutôt que de s’enfermer dans des bulles idéologiques qui explosent sous forme émeutière dans la rue.

En terme de radicalité, on n’est pas loin parfois des djihadistes qui écoutent en boucle des discours/prêchent de haine en continu, isolés derrière leur ordinateur, avec des fragilités psychologiques, isolé socialement, on sait ce que ça donne.
Tiens, ce rapprochement me fait penser au procès qui a actuellement lieu en Belgique d'Abdeslam. Deux journalistes viennent d'être entendus dans le cadre de ce procès. Ils ont expliqué qu'ils identifiaient formellement Abdeslam comme étant un de leurs tortionnaires quand ils était retenus en otage en Syrie. Ils le décrivent comme un sadique qui expliquait qu'il aurait volontiers zigouillé à la Kalach des petites israëlites.
Ecrire qu'en termes de radicalité on n'est pas loin avec les gilets jaunes des djihadistes me fait un peu froid dans le dos.
Je me dis que c'est vous qui m'avez tancé de n'avoir aucune émotion et écrire des posts dépourvus de sentiment.
Mon dieu...
Gilles C a écrit : Une poignée de gens l’indiquaient en 90’s : attention les extrêmes vont proliférer sur internet, ils vont se régaler et personne n’aura la main dessus.

Macron n’a pas à démissionner. Ni à dissoudre l’AN. Sur quel critère objectif ? qu’il respecte son programme sur lequel il a été élu ?
On peut ne pas respecter l’homme politique (et ça je le comprends), ni ses idées. mais on peut respecter le président de la république qu’il incarne, la fonction.
Et je tiendrai le même discours que ce soit le président hollande, sarkosy ou Le Pen.
Vous parlez du président de la république qui a proclamé concernant l'affaire Benala "qu'ils viennent me chercher " ? Ou de celui qui pelotait plus ou moins ostensiblement un black repris de justice torse nu, sans doute pour des raisons de reconquête d'image ? C'est pas clair comme argumentation.
Gilles C a écrit :
Qu’il y ai d’obscurs analphabètes violents qui veuillent renverser MLP présidente élue, en 2023, je serai du côté de la présidente, des élus et des institutions.
Les institutions dont les présidents d'université sont dépositaires par exemple, fonctionnaires d'état notamment qui ont appelé publiquement à voter contre MLP lors d'un manifeste publié au moment des élections présidentielles de 2017 ?
Vive la République.
Gilles C a écrit : Easy call.

Bref, ça va bien se passer goldo,

Vaut mieux Macron que le reste, d’ailleurs le reste c’est rien, c’est une myriade de partis et de leaders qui sont aussi incontestables que Macron et LREM.
Vu l’ambiance de contestation actuelle, la démission de macron ne ferai qu’amplifier la crise actuelle, la porte ouverte à toute les revendications, à toutes les idéologies, les oppositions, la violence, l’insurrection, les guerres politiques de leader, les règlements de compte politique.
La folie collective est retombée progressivement, on ne va pas remettre 10 balles dans la machine.
C’est donner raison à la violence d’une minorité.
Un extrêmement mauvais message.

Je le vois comme ça ;)
Mon point de vue de manager. des mecs si tu les tiens pas fermement, tu es cuit.
C'est des comportements très virils, de rapport de force, de bandes et de leaders.
Ok chef, oui chef. Point de vue d'un non manager en ce qui me concerne.
Le management, c'est souvent faire bosser les autres, tout en étant incapable de comprendre leurs difficultés.
Quis custodiet ipsos custodes?

dams13
Messages : 1254
Enregistré le : 25 nov. 2016, 16:51

Re: Gilets jaunes

#9247 Message par dams13 » 07 févr. 2019, 13:53

Macron qui rappel l ambassadeur francais en italie car di maio a rencontre des gilets jaunes.
Les relations diplomatiques au sein de l UE qui sont rompus c est baleze.
Il y a une volonte clair de faire monter la sauce et de cliver encore plus cette strategie du chaos maitrise va t elle porter ses fruits pour l autre pute des rothschild locataire de l elyse ? Je ne sais pas mais ces etres hors sol savent ce qu ils font. modéré

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 12671
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Gilets jaunes

#9248 Message par Goldorak2 » 07 févr. 2019, 14:03

dams13 a écrit :
07 févr. 2019, 13:53
Macron qui rappel l ambassadeur francais en italie car di maio a rencontre des gilets jaunes.
Les relations diplomatiques au sein de l UE qui sont rompus c est baleze.
Il y a une volonte clair de faire monter la sauce et de cliver encore plus cette strategie du chaos maitrise va t elle porter ses fruits pour l autre pute des rothschild locataire de l elyse ? Je ne sais pas mais ces etres hors sol savent ce qu ils font. modéré
Non ils ne savent pas ce qu'ils font. Ils croient peut être qu'en pourrissant la situation, ils vont rendre tout retour en arrière impossible. Après tout, c'était la stratégie gagnante de Macron (lui ou Ouradour...). Pas facile de se réinventer.

A mon avis, Macron et sa clique sont bien plus cons qu'habiles. Mais ils ont choisi une carte, une stratégie (l'UE) et peuvent difficilement en changer. Dusse la France souffrir et disparaitre.
cf Hitler plongeant l'Allemagne dans la guerre totale en 1943 alors que la défaite allemande s'amorce (debut 1943, l'Allemagne faisait une guerre plus limitée que les russes, les anglais et les américains). Ou Laval qui choisit la collaboration à outrance pour que la France trouve sa place dans l'Europe allemande. Ou l'UE/Macron essayant de pourrir au maximum le Brexit pour calmer toute vélléité de sortir.
Posts préférés : Dossier immobilier et http://www.bulle-immobiliere.org/forum/ ... 04&t=75765
Ignorés : Marie 94 s_chlaf Matthieu Brucher et libertycom

vpl
troll un peu lourd
Messages : 12799
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: Gilets jaunes

#9249 Message par vpl » 07 févr. 2019, 14:08

J'avais pas chopé que Di Maio était venu en France rencontrer ces gilets jaunes (à Montargis), je croyais qu'une délégation était allée en Italie. Il est ministre italien et vient en France sans même prévenir son ambassade, pour rencontrer des manifestants anti Macron ?

Faut reconnaitre que quel que soit l'avis qu'on a sur Macron ou les gilets jaunes, on a juste envie de lui dire de s'occuper de son cul.

Pour le parallèle avec le Venezuela, Guaido est au moins président élu du parlement élu, et aucun officiel français n'est venu au Venezuela en cachette du pouvoir en place...

vpl
troll un peu lourd
Messages : 12799
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: Gilets jaunes

#9250 Message par vpl » 07 févr. 2019, 14:11

Jeffrey a écrit :
07 févr. 2019, 13:50
Gilles C a écrit :
07 févr. 2019, 12:20
Macron n’a pas à démissionner. Ni à dissoudre l’AN. Sur quel critère objectif ? qu’il respecte son programme sur lequel il a été élu ?
On peut ne pas respecter l’homme politique (et ça je le comprends), ni ses idées. mais on peut respecter le président de la république qu’il incarne, la fonction.
Et je tiendrai le même discours que ce soit le président hollande, sarkosy ou Le Pen.
Vous parlez du président de la république qui a proclamé concernant l'affaire Benala "qu'ils viennent me chercher " ? Ou de celui qui pelotait plus ou moins ostensiblement un black repris de justice torse nu, sans doute pour des raisons de reconquête d'image ? C'est pas clair comme argumentation.
Il faut reconnaître qu'en terme de respectabilité Sarkozy ou Hollande avaient déjà mis la barre très haut (très bas). On va as prendre le pied à coulisse pour mesurer le plus ridicule des 3...

Répondre