L'affaire Boeing

Discussions et articles de presse relatif à l'économie et à la finance personnelle comme générale.
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
m.enfin
Administrateur
Administrateur
Messages : 3255
Enregistré le : 10 juin 2013, 13:55

Re: L'affaire Boeing

#451 Message par m.enfin » 30 juin 2020, 13:10

moinsdewatt a écrit :
30 juin 2020, 11:38
OK avec mimile.

1er temps Boeing corrige.

2ieme temps il notifie officiellement la FAA

3ieme temps la FAA teste

4ieme temps la FAA valide éventuellement.
5eme temps, les autres organismes de certifications, suivent l'avis positif de la FAA .. ou pas

les canadiens demande un arret du stick shacker
les européens demande en plus des canadiens un 3eme capteur d'angle d'attaque (logiciel accepté)
et une refonte des alarmes cabines

de mémoire, plusieurs agences de certification souhaitent refaire les tests sans déléguer à la FAA comme par le passé

Avatar du membre
krachboom
+
+
Messages : 3042
Enregistré le : 18 sept. 2008, 10:22

Re: L'affaire Boeing

#452 Message par krachboom » 30 juin 2020, 13:40

EmileZola a écrit :
30 juin 2020, 11:09
krachboom a écrit :
30 juin 2020, 11:07
le pb dans ton "faux" suivi du "ou pas", c'est que si la certification n'est pas délivrée, c'est que ce n'est donc pas corrigé...

Si tout était vraiment corrigé comme tu l'annonces sans source, il serait déjà certifié à nouveau et volerait avec les passagers comme indiqué dans mon message précédent.

C'est vraiment dommage, bcp de tes interventions sont interresantes, mais tes "c'est corrigé", "non évenvement", "y a rien", "covid sans effet" ou autre, c'est la soupe :evil:
Ah, parce qu'ils passent la certification, sans avoir réglé le problème selon toi ?
On sait jamais, si ça passe... :mrgreen:
moinsdewatt a écrit :
30 juin 2020, 11:38
OK avec mimile.

1er temps Boeing corrige.

2ieme temps il notifie officiellement la FAA

3ieme temps la FAA teste

4ieme temps la FAA valide éventuellement.
Et si Boeing s'est troué ou si en corrigeant un truc ils ont déréglé autre chose, la FAA et les autres ne valideront pas et donc on ne peut pas dire que POUR L'INSTANT la chose est corrigée...

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 12157
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: L'affaire Boeing

#453 Message par moinsdewatt » 30 juin 2020, 23:05

La chose est corrigée selon Boeing.

achillemo
~~+
~~+
Messages : 12110
Enregistré le : 20 août 2007, 21:05
Localisation : 93

Re: L'affaire Boeing

#454 Message par achillemo » 30 juin 2020, 23:26

moinsdewatt a écrit :
30 juin 2020, 23:05
La chose est corrigée selon Boeing.
Tu as une opinion personnelle sur la question?

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 12157
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: L'affaire Boeing

#455 Message par moinsdewatt » 01 juil. 2020, 07:11

Je pense qu'en un an ils ont eu de quoi corriger.

Maintenant est ce que ça va suffire aux yeux de la FAA c'est autre chose.

PACA
-+
-+
Messages : 2460
Enregistré le : 26 déc. 2011, 12:31

Re: L'affaire Boeing

#456 Message par PACA » 01 juil. 2020, 10:36

moinsdewatt a écrit :
01 juil. 2020, 07:11
Je pense qu'en un an ils ont eu de quoi corriger.
C'est la mise en œuvre d'une correction qui peut s'avérer compliquée et il me semble qu'un des bug du logiciel était l'équipe de conception et de programmation .... quelque part en Inde ? .
Un bug organisation de la production logiciel peut être très compliqué à résoudre.

Je ne connais pas les normes de l’aéronautique, mais pour du logiciel "terrien rampant", le changement d'une simple virgule sans aucune correction, peut nécessiter un an pour la simple vérification de non régression.

Les simulateurs doivent être en phase avec les nouvelles versions ?

Keops
Messages : 204
Enregistré le : 10 mai 2019, 00:29

Re: L'affaire Boeing

#457 Message par Keops » 01 juil. 2020, 17:47

* Boeing (+0,4%) a échoué à soumettre à l'administration américaine de l'aviation civile (FAA) des documents de certification détaillant les changements apportés au système anti-décrochage MCAS du 737 MAX mis en cause dans deux accidents meurtriers l'an dernier, selon un rapport gouvernemental que Reuters a consulté. Le système MCAS n'était "pas un domaine prioritaire" parce que Boeing l'a présenté à la FAA comme une modification du système de compensation de vitesse qui existait déjà sur l'appareil, avec une portée et une utilisation limitées, est-il écrit dans le très attendu rapport de l'inspecteur général du département américain des Transports. Le document de 52 pages, daté du 29 juin et qui doit être rendu public mercredi, met au jour des erreurs commises à la fois par Boeing et par la FAA dans le développement et la certification du 737 MAX, appareil le plus vendu par l'avionneur américain.


Une depěche copiée-collée. :wink:

seb-seb
+
+
Messages : 2817
Enregistré le : 25 avr. 2008, 08:50

Re: L'affaire Boeing

#458 Message par seb-seb » 01 juil. 2020, 18:19

J'ai lu cette news également mais je n'arrive pas à savoir si les infos sont au présent ou s'il est juste fait mention du passé.

Keops
Messages : 204
Enregistré le : 10 mai 2019, 00:29

Re: L'affaire Boeing

#459 Message par Keops » 01 juil. 2020, 18:58

J' ai posté la news uniquement dans le but que des personnes decortiquent ou alimentent pour m' eclairer aussi.

Patience ça va mordre! :lol:

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 12157
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: L'affaire Boeing

#460 Message par moinsdewatt » 01 juil. 2020, 21:56

seb-seb a écrit :
01 juil. 2020, 18:19
J'ai lu cette news également mais je n'arrive pas à savoir si les infos sont au présent ou s'il est juste fait mention du passé.
Ils parlent de ce qui c'est produit pour la certification. C'est donc du passé.

Keops
Messages : 204
Enregistré le : 10 mai 2019, 00:29

Re: L'affaire Boeing

#461 Message par Keops » 01 juil. 2020, 22:58

moinsdewatt a écrit :
01 juil. 2020, 21:56
seb-seb a écrit :
01 juil. 2020, 18:19
J'ai lu cette news également mais je n'arrive pas à savoir si les infos sont au présent ou s'il est juste fait mention du passé.
Ils parlent de ce qui c'est produit pour la certification. C'est donc du passé.

C'est avec des elements du passé ce rapport delivré aujourd'hui.

Mais la question que je me posais c 'etait si on pouvait y inclure des fautes encore aujourd'hui et donc ne toujours pas pouvoir le fermer.... :wink:

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 12157
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: L'affaire Boeing

#462 Message par moinsdewatt » 02 juil. 2020, 12:16

Après les vols de certification du 737 MAX, la FAA doit "examiner le travail de Boeing"

Usine Nouvelle le 02/07/2020

Le gendarme aérien américain (la FAA) a terminé le 1er juillet avec Boeing les vols de certification du 737 MAX. Prochaine étape pour le régulateur : analyser les données des vols.

L'administration de l'aviation civile américaine (FAA) a annoncé mercredi 1er juillet avoir achevé avec Boeing les vols de certification du 737 MAX. Ces tests représentent une étape majeure en vue de la remise en service de l'appareil, cloué au sol depuis mars 2019 à la suite de deux accidents ayant fait 346 morts en l'espace de cinq mois. La FAA a précisé qu'il lui fallait encore analyser les données des vols réalisés au cours des trois jours de tests et effectuer d'autres tâches.

La FAA prendra "le temps nécessaire"

Dans un communiqué, elle a déclaré suivre un processus particulier et qu'elle prendra "le temps nécessaire pour examiner minutieusement le travail de Boeing". "Nous lèverons l'interdiction de vol seulement quand les experts en sécurité de la FAA seront certains que l'appareil répond aux normes de certification", a-t-elle ajouté.

Boeing s'est refusé à tout commentaire, renvoyant au communiqué de la FAA. Les vols effectués pour tester les modifications apportées au système de contrôle de vol automatique constituent une étape charnière pour Boeing, qui traverse la plus grande crise de son histoire.

Une reprise des vols commerciaux avant mi-septembre ?

Un rapport de l'inspecteur général du département américain des Transports souligne les manquements de Boeing dans la présentation à la FAA des changements apportés au 737 MAX, notamment en rapport au système anti-décrochage de l'appareil. Nommé MCAS, ce logiciel est mis en cause dans les accidents meurtriers en Ethiopie et en Indonésie. Après les deux crashes ayant impliqué le 737 MAX, Boeing a entamé le développement de plusieurs mises à jour du logiciel de l'appareil.

En plus de l'analyse des données des essais en vol, la FAA doit valider les nouvelles procédures de formation des pilotes, entre autres, et ne devrait pas autoriser la reprise des vols commerciaux du 737 MAX avant mi-septembre, a appris Reuters auprès de sources. Si cela venait à être le cas, l'appareil pourrait reprendre du service aux États-Unis avant la fin de l'année 2020 et mettre fin à un feuilleton qui s'est étiré dans la durée, du fait de multiples retards.

La crise du 737 MAX a coûté plus de 18 milliards de dollars à Boeing, provoqué l'interruption de la production et perturbé les chaînes d'approvisionnement. L'avionneur américain a limogé en décembre 2019 son directeur général Dennis Muilenburg. Une série d'enquêtes criminelles et parlementaires sont toujours en cours.
https://www.usinenouvelle.com/article/a ... ng.N981821

seb-seb
+
+
Messages : 2817
Enregistré le : 25 avr. 2008, 08:50

Re: L'affaire Boeing

#463 Message par seb-seb » 14 juil. 2020, 21:59

Un petit coup de pouce pour tenir de l'Etat américain

https://www.latribune.fr/entreprises-fi ... 52763.html

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 12157
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: L'affaire Boeing

#464 Message par moinsdewatt » 15 juil. 2020, 07:29

Boeing annonce 355 annulations de commandes pour le 737 MAX à fin juin
REUTERS•14/07/2020
https://news.google.com/articles/CBMilA ... id=FR%3Afr

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 12157
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: L'affaire Boeing

#465 Message par moinsdewatt » 21 juil. 2020, 20:20

La FAA va bientôt proposer une directive pour le Boeing 737 MAX

PUBLIÉ LE 21/07/2020 WASHINGTON (Reuters)

L'administration fédérale de l'aviation (FAA) aux Etats-Unis prévoit de publier dans un "avenir proche" un projet de directive de navigabilité pour le Boeing 737 MAX qui portera sur les modifications apportées à l'appareil, interdit de vol depuis mars 2019, a-t-elle annoncé mardi.

Un responsable informé du dossier a dit à Reuters que la FAA ne lèverait probablement pas avant octobre cette interdiction de vol.

Boeing n'a pas réagi dans l'immédiat mais a déclaré par le passé anticiper une reprise des livraisons de son avion avant le 30 septembre une fois obtenues les autorisations réglementaires.

Tous les 737 MAX sont cloués au sol à travers le monde à la suite de deux catastrophes aériennes ayant fait au total 346 morts en l'espace d'environ cinq mois.

La FAA a déclaré que le public disposerait de 45 jours pour réagir aux "propositions de changements de conception et de procédures d'équipage destinées à limiter les problèmes de sécurité identifiés au cours des enquêtes" menées à la suite des deux catastrophes aériennes au large de l'Indonésie et en Ethiopie.

Elle a souligné qu'il restait un certain nombre d'étapes essentielles à franchir avant la reprise de l'exploitation commerciale du 737 MAX.
https://www.usinenouvelle.com/article/l ... ax.N987834

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 12157
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: L'affaire Boeing

#466 Message par moinsdewatt » 18 août 2020, 22:34

Face à la crise, Boeing prépare une deuxième vague de départs volontaires

Usine Nouvelle 18/08/2020

Boeing va encourager de nouveaux départs volontaires au sein de sa branche civile, pour dépasser l’objectif initial de réduire ses effectifs de 10%. L’avionneur peut toutefois compter sur la solidité de ses activités dans la défense et le spatial.

La réduction de voilure sera plus forte que prévu. Alors que le trafic aérien ne devrait pas revenir au niveau d’avant crise avant 2024 et que la remise en service du 737 MAX se fait toujours attendre, Boeing va procéder à de nouvelles suppressions de postes. L’avionneur américain se prépare à lancer une deuxième de vague de départs volontaires visant à aller au-delà de l’objectif initial annoncé en avril dernier d’une réduction des effectifs de 10% à l’échelle du groupe, a fait savoir l’agence de presse Bloomberg, mardi 18 août.
https://www.usinenouvelle.com/article/f ... es.N994999

Avatar du membre
henda
~~+
~~+
Messages : 6561
Enregistré le : 23 déc. 2010, 13:56

Re: L'affaire Boeing

#467 Message par henda » 20 août 2020, 06:28

Boeing enregistre sa première commande de 737 MAX de l'année
https://www.lefigaro.fr/flash-eco/boein ... e-20200819
La compagnie polonaise Enter Air a prévu d'acheter deux avions 737 MAX et posé une option pour deux appareils supplémentaires
Selon un bilan mensuel publié le 11 août, l'avionneur a encaissé 398 annulations de 737 MAX depuis le début de l'année.
«A la suite de contrôles rigoureux que subit le 737 MAX, je suis convaincu que ce sera le meilleur avion du monde pour de nombreuses années à venir», a affirmé le directeur général d'Enter Air, Grzegorz Polaniecki
Les fous :o

achillemo
~~+
~~+
Messages : 12110
Enregistré le : 20 août 2007, 21:05
Localisation : 93

Re: L'affaire Boeing

#468 Message par achillemo » 20 août 2020, 06:47

Les polonais, what else?

seb-seb
+
+
Messages : 2817
Enregistré le : 25 avr. 2008, 08:50

Re: L'affaire Boeing

#469 Message par seb-seb » 20 août 2020, 07:30

Le meilleur avion du monde :roll: Même s'il a été remodelé sur certains éléments, ca reste un coucou dessiné dans les années 60. On l'a bien vu avec le MAX. Mais oui, on peut y croire, alleluia. Ou amen.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 12157
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: L'affaire Boeing

#470 Message par moinsdewatt » 24 août 2020, 22:30

Le Canada va mener des vols de certification du 737 MAX de Boeing

HUBERT MARY PUBLIÉ LE 24/08/2020

Le ministère des Transports canadien va mener la semaine du 24 août des essais de certification du 737 MAX, un an et cinq mois après le dernier vol commercial du monocouloir.
https://www.usinenouvelle.com/article/l ... ng.N996094

Avatar du membre
m.enfin
Administrateur
Administrateur
Messages : 3255
Enregistré le : 10 juin 2013, 13:55

Re: L'affaire Boeing

#471 Message par m.enfin » 27 août 2020, 16:02

Europe to start Boeing 737 Max test flights
EU aviation regulators have scheduled flight tests for Boeing's troubled 737 Max plane.
The European Union Aviation Safety Agency (EASA) said the tests would take place in Vancouver, Canada in the week beginning 7 September.
Boeing's best-selling aircraft was grounded last year after two crashes killed all 346 people on the flights.
The announcement comes two months after US regulators began similar test flights for the jet.
However, EASA has maintained that clearance by the US Federal Aviation Administration will not automatically mean a clearance to fly in Europe.
l'Europe validera (ou pas) par elle même le 737 Max, quelque soit la décision de l'Administration de l’Aviation Fédérale des Etats-Unis

pour mémoire
EmileZola le 28 mai 2020, 16:29 a écrit : C'est bon, il repart le MAX là. Annoncé hier.

Avatar du membre
krachboom
+
+
Messages : 3042
Enregistré le : 18 sept. 2008, 10:22

Re: L'affaire Boeing

#472 Message par krachboom » 27 août 2020, 21:06

Top Émile sur le coup :mrgreen:

Et quand il repartira dans 2 ou 3 mois, il dira qu'il l'avait dit :roll:

Avatar du membre
m.enfin
Administrateur
Administrateur
Messages : 3255
Enregistré le : 10 juin 2013, 13:55

Re: L'affaire Boeing

#473 Message par m.enfin » 02 sept. 2020, 13:55

paxglobalmedia.com
31-08-2020 - Serge Abel-Normandin
Boeing 737 MAX 8 : Transports Canada a terminé ses tests avec succès, mais ne lève pas les restrictions
Transports Canada a terminé « avec succès » une série d’activités d’essai en vol sur un appareil Boeing 737 MAX 8 modifié dans le cadre du processus de validation.

Néanmoins, Transports Canada n’entend pas lever les restrictions de vol sur cet appareil dans l’immédiat.

« Transports Canada ne lèvera pas les restrictions de vol sur le Boeing 737 MAX 8 tant qu’il ne sera pas entièrement convaincu que le constructeur et la FAA (Federal Aviation Administration des États-Unis) ont répondu à toutes les préoccupations en matière de sécurité et que la formation et les procédures améliorées que doivent suivre les équipages de conduite sont en place », a expliqué le ministre des Transports, Marc Garneau.
...
À l’automne, après avoir achevé son analyse, Transports Canada participera à un comité d’évaluation opérationnelle mixte composé de représentants d’autorités de certification mondiales. Les conclusions du comité serviront à établir les exigences minimales de formation nécessaires à la remise en service de l’appareil Boeing 737 MAX 8.

Avatar du membre
krachboom
+
+
Messages : 3042
Enregistré le : 18 sept. 2008, 10:22

Re: L'affaire Boeing

#474 Message par krachboom » 03 sept. 2020, 10:45

zut, ce n'est pas encore pour tout de suite ! :(

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 12157
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: L'affaire Boeing

#475 Message par moinsdewatt » 12 sept. 2020, 13:26

Le Boeing 787 à nouveau dans le collimateur de la FAA

La Federal Aviation Administration va enquêter sur des défauts de fabrication du Boeing 787. Cette annonce de la FAA fait suite à des problèmes de production identifiés fin août 2020 par Boeing sur sa chaîne d’assemblage en Caroline du Sud. Des inspections renforcées de centaines d'avions en cours de fabrication pourraient retarder les livraisons…

11.09.2020 par JÉRÔME BONNARD
Détails : https://www.aerobuzz.fr/industrie/le-bo ... de-la-faa/

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 12157
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: L'affaire Boeing

#476 Message par moinsdewatt » 12 sept. 2020, 13:38

Vers un retour du Boeing 737 MAX en Europe…

Publié le 12 septembre 2020

Le 737 MAX, toujours cloué au sol pour avoir perdu sa certification suite à deux crashs en 2019, a effectué une série de vols d’essai avec les régulateurs européens de la sécurité aérienne, faisant un pas de plus vers un retour dans le ciel.

L’Agence de la sécurité aérienne de l’Union européenne (AESA) évaluera désormais les données des voyages, a-t-elle déclaré vendredi 11 septembre dans un communiqué, suite à plusieurs vols opérés, avec à bord plusieurs de leurs spécialistes. Ils ont été réalisés au départ de Vancouver, près des opérations de Boeing dans la région de Seattle, pour contourner les restrictions de voyage américaines liées au coronavirus. «En tant que prochaine étape de son évaluation de l’avion pour sa remise en service, l’AESA analyse maintenant les données et autres informations recueillies pendant les vols», a déclaré l’agence dans son communiqué. En préparation donc du Joint Operations Evaluation Board (JOEB), qui devrait commencer la semaine prochaine à Londres Gatwick au Royaume-Uni. L’EASA indique « travailler régulièrement, en étroite coopération avec la FAA et Boeing, pour remettre en service le Boeing 737 MAX dès que possible, mais seulement une fois que nous sommes convaincus qu’il est sûr. »

Les essais en vol européens interviennent après des évaluations similaires menées par la Federal Aviation Administration (FAA) aux États-Unis et Transports Canada. Les restrictions de voyage causées par la pandémie ont contribué aux retards dans la re-certification du MAX, qui a été immobilisé depuis mars 2019 après deux accidents qui ont tué 346 personnes. Boeing a annoncé vouloir remettre en service son monocouloir MAX au quatrième trimestre de cette année, à condition qu’il franchisse les derniers obstacles réglementaires.

Le soutien de l’AESA est primordial pour obtenir un soutien mondial au MAX, après les lacunes qui ont entaché l’image de la FAA en tant que leader de la sécurité aérienne. Les régulateurs des Émirats arabes unis, par exemple, suivront probablement sans effectuer leurs propres tests en vol si des responsables américains et européens autorisent l’avion à des fins commerciales, selon une personne proche du dossier.
https://www.air-journal.fr/2020-09-12-v ... 22644.html

achillemo
~~+
~~+
Messages : 12110
Enregistré le : 20 août 2007, 21:05
Localisation : 93

Re: L'affaire Boeing

#477 Message par achillemo » 12 sept. 2020, 15:57

Que de petits pas depuis 18 mois....

Avatar du membre
m.enfin
Administrateur
Administrateur
Messages : 3255
Enregistré le : 10 juin 2013, 13:55

Re: L'affaire Boeing

#478 Message par m.enfin » 16 sept. 2020, 12:42

le rapport du House Committee on Transportation and Infrastructure
Boeing, FAA failures to blame for 737 MAX crashes: U.S. House report
reuters - SEPTEMBER 16, 2020
“They were the horrific culmination of a series of faulty technical assumptions by Boeing’s engineers, a lack of transparency on the part of Boeing’s management, and grossly insufficient oversight by the FAA.”

“Boeing failed in its design and development of the MAX, and the FAA failed in its oversight of Boeing and its certification of the aircraft,” the report said, detailing a series of problems in the plane’s design and the FAA’s approval of it.
le rapport ici

Avatar du membre
henda
~~+
~~+
Messages : 6561
Enregistré le : 23 déc. 2010, 13:56

Re: L'affaire Boeing

#479 Message par henda » 12 oct. 2020, 21:44

L'Union européenne envisage de taxer le Boeing 737 et le ketchup américain
https://www.lefigaro.fr/conso/l-union-e ... n-20201012
Selon Le Parisien, l'OMC devrait donner le feu vert à l'Europe pour imposer des taxes supplémentaires sur environ 4 milliards de dollars (3,4 milliards d'euros) d'exportations américaines.
Parmi les secteurs qui pourraient être visés : l'aéronautique, dont le Boeing 737, pour «réparer le dommage causé à notre industrie aéronautique par les aides américaines», explique le ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères en charge du Commerce extérieur, Franck Riester

achillemo
~~+
~~+
Messages : 12110
Enregistré le : 20 août 2007, 21:05
Localisation : 93

Re: L'affaire Boeing

#480 Message par achillemo » 12 oct. 2020, 22:26

Ils taxent ce que plus personne n achète: le ketchup et le 737 max :lol:

J aurais été encore plus loin, j aurais taxé les appareils photos Kodak.

Prendre les gens pour des kons, un sport olympique chez LREM.

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 42653
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: L'affaire Boeing

#481 Message par slash33 » 12 oct. 2020, 22:28

“They were the horrific culmination of a series of faulty technical assumptions by Boeing’s engineers, a lack of transparency on the part of Boeing’s management, and grossly insufficient oversight by the FAA.”

“Boeing failed in its design and development of the MAX, and the FAA failed in its oversight of Boeing and its certification of the aircraft,” the report said, detailing a series of problems in the plane’s design and the FAA’s approval of it.
Une bien étrange façon de résumer un texte détaillé sans aucune concession:
In several critical instances, Boeing withheld crucial information from the FAA, its customers, and 737 MAX pilots. This included concealing the very existence of MCAS from 737 MAX pilots63 and failing to disclose that the AOA Disagree alert was inoperable on the vast majority of the 737 MAX fleet,64 despite having been certified as a standard aircraft feature.65The AOA Disagree alert is intended to notify the crew if the aircraft’s two AOA sensor readingsdisagree, an event that can occur if one sensor is malfunctioning or providing faulty AOA data. Boeing not only concealed this information from both the FAA and pilots, but also continued to deliver MAX aircraft to its customers knowing that the AOA Disagree alert was inoperable on most of these aircraft. Further, Boeing concealed internal test data it had that revealed it took a Boeing test pilot more than 10 seconds to diagnose and respond to uncommanded MCAS activation66 in a flight simulator, a condition the pilot found to be “catastrophic[.]”67 While it was not required to share this information with the FAA or Boeing customers, it is inconceivable and inexcusable that Boeing withheld this information from them. It also argues strongly for a disclosure requirement. Federal guidelines assume pilots will respond to this condition within four seconds.
The Committee found that the FAA’s current oversight structure with respect to Boeing creates inherent conflicts of interest that have jeopardized the safety of the flying public. The Committee’s investigation documented several instances where Boeing Authorized Representatives (ARs)—Boeing employees who are granted special permission to represent the interests of the FAA and to act on the agency’s behalf in validating aircraft systems and designs’ compliance with FAA requirements—failed to disclose important information to the FAA that could have enhanced the safety of the 737 MAX aircraft.69 In some instances, a Boeing AR raised concerns internally in 2016 but did not relay these issues to the FAA, and the concerns failed to result in adequate design changes. Some of the issues that were raised by the AR and not thoroughly investigated or dismissed by his Boeing employees, such as concerns about repetitive MCAS activation and the impact of faulty AOA data on MCAS, were the core contributing factors that led to the Lion Air and Ethiopian Airlines crashes more than two years later.
Boeing’s Influence Over the FAA’s Oversight Structure. Multiple career FAA officials have documented examples where FAA management overruled a determination of the FAA’s own technical experts at the behest of Boeing. In these cases, FAA technical and safety experts determined that certain Boeing design approaches on its transport category aircraft were potentially unsafe and failed to comply with FAA regulations, only to have FAA management overrule them and side with Boeing instead.70 These incidents have had a detrimental impact on the morale of FAA’s technical and subject matter experts that compromises the integrity and independence of the FAA’s oversight abilities and the safety of airline passengers. A recent draft internal FAA “safety culture survey” of employees in the agency’s Aviation Safety Organization (AVS) drew similar conclusions. “Many believe that AVS senior leaders are overly concerned with achieving the business-oriented outcomes of industry stakeholders and are not held accountable for safety-related decisions,” the survey observed.
Cela signifie que le lobbying de Boeing sur la FAA a été suffisant pour laisser passer ces négligences. Ce texte peut permettre l'ouverture d'un procès au pénal contre les individus cités en tête de rapport.

Répondre