Immobilier : pourquoi les taux d'intérêt historiquement bas peuvent être dangereux

Discussions et articles de presse relatif à l'économie et à la finance personnelle comme générale.
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
McClane
Messages : 1283
Enregistré le : 28 août 2011, 09:45
Localisation : Dans une tour de crystal (à vendre)

Immobilier : pourquoi les taux d'intérêt historiquement bas peuvent être dangereux

#1 Message par McClane » 05 juin 2019, 11:59

Immobilier : pourquoi les taux d'intérêt historiquement bas peuvent être dangereux
En France, les taux du crédit immobilier aux particuliers atteignent 1,29 %. Une tendance qui peut toutefois s'avérer dangereuse face à l’accumulation de dettes.
Auteur : François Lenglet
https://www.rtl.fr/actu/conso/immobilie ... 7797772697
Accumuler la dette pour financer la croissance

Ces taux d’intérêts faibles peuvent aussi s'avérer dangereux parce que cela provoque une fureur de l'endettement mondial, une pyramide de dettes qui ne pourra sans doute jamais être remboursée.

Ces risques sont causés par les prises de décisions des banques centrales du monde pour une seule et unique raison. Depuis la crise de 2008, le monde est tellement endetté que les échéances ne sont pas remboursables. La seule façon d'éviter une faillite du système financier, c'est de mettre le prix de l'argent à zéro afin de permettre à tout le monde d'accumuler encore de la dette, ce qui permet de financer la croissance.

Nous avons traité un excès de dette avec un surcroît de dette. Par ailleurs, nul ne sait combien de temps cela peut durer car cette situation est sans précédent dans l'histoire économique mondiale.
Ca fait longtemps que ça nous pend au nez. Mais que faire pour s'en sortir au mieux en tant que particulier?
"Etrange génération que celle de Mai 68, qui a endetté ses enfants, qui a eu tous les pouvoirs dans sa vie active, et qui veut tous les patrimoines dans sa retraite"source
Toyota, 1er constructeur a avoir le label: Origine France Garantie liste
louer/acheter

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 27312
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Immobilier : pourquoi les taux d'intérêt historiquement bas peuvent être dangereux

#2 Message par Gpzzzz » 05 juin 2019, 13:25

En tant qu acteur économique c est tout bénéf les taux bas..
Suffit juste de pas faire n importe quoi sur le niveau d endettement..

Après les taux bas c est pas le marché qui le fixe ce sont des instances supranationale via des taux directeurs qui influence toute la courbe de taux..

Bref c est un outil qui sert a contenir les périodes de récessions tout simplement..

FrenchRigolade
Messages : 155
Enregistré le : 13 août 2018, 10:11

Re: Immobilier : pourquoi les taux d'intérêt historiquement bas peuvent être dangereux

#3 Message par FrenchRigolade » 05 juin 2019, 14:12

Gpzzzz a écrit :
05 juin 2019, 13:25
En tant qu acteur économique c est tout bénéf les taux bas..
Suffit juste de pas faire n importe quoi sur le niveau d endettement..

Après les taux bas c est pas le marché qui le fixe ce sont des instances supranationale via des taux directeurs qui influence toute la courbe de taux..

Bref c est un outil qui sert a contenir les périodes de récessions tout simplement..
le taux d'intérêt d'un crédit immobilier peut tout à fait être différent des autres taux (directeurs, souverains, etc), il serait intéressant de voir ces taux en Europe, sachant que les français sont fans d'immobilier.

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 8924
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Immobilier : pourquoi les taux d'intérêt historiquement bas peuvent être dangereux

#4 Message par optimus maximus » 05 juin 2019, 14:53

McClane a écrit :
05 juin 2019, 11:59
Immobilier : pourquoi les taux d'intérêt historiquement bas peuvent être dangereux
En France, les taux du crédit immobilier aux particuliers atteignent 1,29 %. Une tendance qui peut toutefois s'avérer dangereuse face à l’accumulation de dettes.
Auteur : François Lenglet
https://www.rtl.fr/actu/conso/immobilie ... 7797772697
Accumuler la dette pour financer la croissance

Ces taux d’intérêts faibles peuvent aussi s'avérer dangereux parce que cela provoque une fureur de l'endettement mondial, une pyramide de dettes qui ne pourra sans doute jamais être remboursée.

Ces risques sont causés par les prises de décisions des banques centrales du monde pour une seule et unique raison. Depuis la crise de 2008, le monde est tellement endetté que les échéances ne sont pas remboursables. La seule façon d'éviter une faillite du système financier, c'est de mettre le prix de l'argent à zéro afin de permettre à tout le monde d'accumuler encore de la dette, ce qui permet de financer la croissance.

Nous avons traité un excès de dette avec un surcroît de dette. Par ailleurs, nul ne sait combien de temps cela peut durer car cette situation est sans précédent dans l'histoire économique mondiale.
Ca fait longtemps que ça nous pend au nez. Mais que faire pour s'en sortir au mieux en tant que particulier?
En tant que particulier, il suffit de se refuser d'avoir recours à des prêts de très longue durée (>20 ans). Les taux sont fixes, les banques françaises sont consentantes pour supporter tout le risque de taux (surtout au moment des inversions de courbe de taux, comme ça semble le cas actuellement aux États-Unis).

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 10113
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Immobilier : pourquoi les taux d'intérêt historiquement bas peuvent être dangereux

#5 Message par clairette2 » 05 juin 2019, 15:47

Comment cela peut il se terminer ? Tous les pays font de la fausse monnaie ? Et après ?
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 8578
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier : pourquoi les taux d'intérêt historiquement bas peuvent être dangereux

#6 Message par Vincent92 » 05 juin 2019, 15:52

clairette2 a écrit :
05 juin 2019, 15:47
Comment cela peut il se terminer ? Tous les pays font de la fausse monnaie ? Et après ?
Après, vu qu'on ne la répartit pas vraiment (*) c'est un accroissement des inégalités et le retour des castes (nobles/aristocrates/rentiers, clergé/politique/institutions, bourgeois/salariés bien payés ou petits chefs d'entreprise et tiers états/le reste).
Dans cette logique, si on regarde l'histoire, ca fini assez mal en général (crise/révolution/guerre/...).

(*) : Tout le monde ne profite pas de cette situation de la même manière. Quelqu'un qui ne possède pas d'actifs mise à part quelques liquidités placés sur livrets/AV fond € est clairement perdant. Un autre qui possède plein d'actifs survitaminés aux taux bas voir même qui s'endette pour profiter correctement de l'effet de levier est gagnant.
"Trève de plaisanterie, bien sûr que c'est la valeur qui compte. Qu'est ce tu veux que j'ai à faire d'un 100m2 qui vaudrait 0€ ?" Ben92

Avatar du membre
pangloss
Presse
Presse
Messages : 14400
Enregistré le : 25 août 2005, 10:24
Localisation : 92

Re: Immobilier : pourquoi les taux d'intérêt historiquement bas peuvent être dangereux

#7 Message par pangloss » 05 juin 2019, 16:38

Finalement, le monde développé dans son ensemble suit l'exemple japonais.
Il n'y a apparement pas moyen de revenir en arrière (sans cataclysme).
Rien ne prouve que cette situation ne puisse s'éterniser (plus de vingt ans au Japon).

En cas de pépin, les banques centrales rachèteront/"indemniserons" tout le monde (aussi discrètement que possible): C'est la leçon post-Lehman.
Excellente video (téléchargeable) de Hans Rosling sur l'évolution démographique au XXIème siècle: https://vimeo.com/79878808
Image

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 19970
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Immobilier : pourquoi les taux d'intérêt historiquement bas peuvent être dangereux

#8 Message par lecriminel » 05 juin 2019, 17:04

pangloss a écrit :
05 juin 2019, 16:38
Finalement, le monde développé dans son ensemble suit l'exemple japonais.
on n'imite pas les Japonais,
on choisit comme eux la solution de facilité, la technique de la poussière sous le tapis.
Avec des dégats sans doute plus importants que si on traitait correctement les problèmes, c'est le prix à payer quand on a peur de son ombre.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
Ave
-++
-++
Messages : 4981
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Immobilier : pourquoi les taux d'intérêt historiquement bas peuvent être dangereux

#9 Message par Ave » 05 juin 2019, 17:09

optimus maximus a écrit :
05 juin 2019, 14:53
McClane a écrit :
05 juin 2019, 11:59
Immobilier : pourquoi les taux d'intérêt historiquement bas peuvent être dangereux
En France, les taux du crédit immobilier aux particuliers atteignent 1,29 %. Une tendance qui peut toutefois s'avérer dangereuse face à l’accumulation de dettes.
Auteur : François Lenglet
https://www.rtl.fr/actu/conso/immobilie ... 7797772697
Accumuler la dette pour financer la croissance

Ces taux d’intérêts faibles peuvent aussi s'avérer dangereux parce que cela provoque une fureur de l'endettement mondial, une pyramide de dettes qui ne pourra sans doute jamais être remboursée.

Ces risques sont causés par les prises de décisions des banques centrales du monde pour une seule et unique raison. Depuis la crise de 2008, le monde est tellement endetté que les échéances ne sont pas remboursables. La seule façon d'éviter une faillite du système financier, c'est de mettre le prix de l'argent à zéro afin de permettre à tout le monde d'accumuler encore de la dette, ce qui permet de financer la croissance.

Nous avons traité un excès de dette avec un surcroît de dette. Par ailleurs, nul ne sait combien de temps cela peut durer car cette situation est sans précédent dans l'histoire économique mondiale.
Ca fait longtemps que ça nous pend au nez. Mais que faire pour s'en sortir au mieux en tant que particulier?
En tant que particulier, il suffit de se refuser d'avoir recours à des prêts de très longue durée (>20 ans). Les taux sont fixes, les banques françaises sont consentantes pour supporter tout le risque de taux (surtout au moment des inversions de courbe de taux, comme ça semble le cas actuellement aux États-Unis).
Le risque n'est pas tant pour le particulier qui s 'endette à taux bas fixe mais pour les banques en cas de remontée des taux et pour les états surendettés.
Fluctuat Nec Mergitur

Avatar du membre
pangloss
Presse
Presse
Messages : 14400
Enregistré le : 25 août 2005, 10:24
Localisation : 92

Re: Immobilier : pourquoi les taux d'intérêt historiquement bas peuvent être dangereux

#10 Message par pangloss » 05 juin 2019, 20:59

Aussi les taux ne remonteront ils pas...
Excellente video (téléchargeable) de Hans Rosling sur l'évolution démographique au XXIème siècle: https://vimeo.com/79878808
Image

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 40797
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Immobilier : pourquoi les taux d'intérêt historiquement bas peuvent être dangereux

#11 Message par slash33 » 05 juin 2019, 22:07

L'OAT 10 est en train de descendre très vite (0.094, presque -50% en 5 jours) et est en passe de dépasser son record de 2016 (qui était autour de 0.08). Qui sait on va peut-être rejoindre le club select des pays avec un OAT 10 négatif.

A priori, on n'est pas dans un mouvement de fly to quality. Le mouvement est fort mais sa source est incertaine. En tout cas, l'UE ouvre une procédure pour déficit excessif à l'encontre de l'Italie et ça ne devrait pas arranger leurs affaires.

Avatar du membre
squamata
Messages : 1677
Enregistré le : 01 mars 2011, 22:09

Re: Immobilier : pourquoi les taux d'intérêt historiquement bas peuvent être dangereux

#12 Message par squamata » 05 juin 2019, 22:42

slash33 a écrit :
05 juin 2019, 22:07
L'OAT 10 est en train de descendre très vite (0.094, presque -50% en 5 jours) et est en passe de dépasser son record de 2016 (qui était autour de 0.08). On pourrait voir un taux négatif de base dès la semaine prochaine à ce rythme.
On profite de la non émission de dette allemande face à l’augmentation du risque italien. On est le moins pire des élèves en gros !
La France devrait emprunter un max de tune sur les marchés pour faire relativiser l'amende infligé à l'Italie par l'UE et faire porter le risque sur l'ensemble de l'UE

Avatar du membre
McClane
Messages : 1283
Enregistré le : 28 août 2011, 09:45
Localisation : Dans une tour de crystal (à vendre)

Re: Immobilier : pourquoi les taux d'intérêt historiquement bas peuvent être dangereux

#13 Message par McClane » 06 juin 2019, 11:38

clairette2 a écrit :
05 juin 2019, 15:47
Comment cela peut il se terminer ? Tous les pays font de la fausse monnaie ? Et après ?
J'ai l'impression que c'est déjà la cas. La bce (et la fed) injecte énormément de liquidité en espérant atteindre une inflation de 2%. On est pied au plancher mais on n'y arrive pas. Allons nous casser le moteur et basculer en déflation (ou récession)?
"Etrange génération que celle de Mai 68, qui a endetté ses enfants, qui a eu tous les pouvoirs dans sa vie active, et qui veut tous les patrimoines dans sa retraite"source
Toyota, 1er constructeur a avoir le label: Origine France Garantie liste
louer/acheter

Avatar du membre
McClane
Messages : 1283
Enregistré le : 28 août 2011, 09:45
Localisation : Dans une tour de crystal (à vendre)

Re: Immobilier : pourquoi les taux d'intérêt historiquement bas peuvent être dangereux

#14 Message par McClane » 06 juin 2019, 11:40

slash33 a écrit :
05 juin 2019, 22:07
Qui sait on va peut-être rejoindre le club select des pays avec un OAT 10 négatif.
Si toute l'Europe entre dans le club, ce ne sera plus si select que ça :lol:. Je vais regarder le cas japonais d'un peu plus près. Il faut que je m'actualise.
"Etrange génération que celle de Mai 68, qui a endetté ses enfants, qui a eu tous les pouvoirs dans sa vie active, et qui veut tous les patrimoines dans sa retraite"source
Toyota, 1er constructeur a avoir le label: Origine France Garantie liste
louer/acheter

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 19970
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Immobilier : pourquoi les taux d'intérêt historiquement bas peuvent être dangereux

#15 Message par lecriminel » 06 juin 2019, 12:21

McClane a écrit :
06 juin 2019, 11:40
Si toute l'Europe entre dans le club, ce ne sera plus si select que ça :lol:. Je vais regarder le cas japonais d'un peu plus près. Il faut que je m'actualise.
en cherchant la courbe jpy/usd
je suis juste tombé sur la valeur d'aujourd'hui: 108 jpy/usd
et celle d'il y a 7 ans: 79 jpy/usd
le yen a quand même morflé.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

canti
Messages : 602
Enregistré le : 30 oct. 2015, 13:41

Re: Immobilier : pourquoi les taux d'intérêt historiquement bas peuvent être dangereux

#16 Message par canti » 06 juin 2019, 13:06

Ave a écrit :
05 juin 2019, 17:09

Le risque n'est pas tant pour le particulier qui s 'endette à taux bas fixe mais pour les banques en cas de remontée des taux et pour les états surendettés.
Les particuliers dans les zones tendus s'endettent toujours davantage pour suivre l'évolution à la hausse des prix de l'immobilier.
Pour une traite de 1000€,
à 5% on emprunte 150000€
à 1.2% on emprunte 212000€

bien entendu quand les prix de l'immobilier sont en corrélation avec les taux....

Ce sera plus facile de rembourser par anticipation 150k€ que 212k€...
on peut doubler les chiffres avec 2000€
300k€ est plus facile à rembourser par anticipation que 424k€

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 40797
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Immobilier : pourquoi les taux d'intérêt historiquement bas peuvent être dangereux

#17 Message par slash33 » 06 juin 2019, 23:06

slash33 a écrit :
05 juin 2019, 22:07
L'OAT 10 est en train de descendre très vite (0.094, presque -50% en 5 jours) et est en passe de dépasser son record de 2016 (qui était autour de 0.08). Qui sait on va peut-être rejoindre le club select des pays avec un OAT 10 négatif.
0.051 ce jour. Cela va vite, très vite.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10187
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Immobilier : pourquoi les taux d'intérêt historiquement bas peuvent être dangereux

#18 Message par pimono » 06 juin 2019, 23:26

L'argent ça ne devrait jamais couter beaucoup, l'erreur technique était quand les taux dépassaient les ~ 2-3%.
Si on regarde bien, ces taux bas favorisent davatange l'économie réelle. Par contre, évidemment que le système est vicié et que ce mécanisme est le revers de médaille d'une dynamique malsainne et que ça peut se retourner contre le sytème financier qui voit ses petits revenus chuter. (les courtiers sont tous en train de faire faillite).

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 8578
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier : pourquoi les taux d'intérêt historiquement bas peuvent être dangereux

#19 Message par Vincent92 » 07 juin 2019, 09:02

pimono a écrit :
06 juin 2019, 23:26
L'argent ça ne devrait jamais couter beaucoup, l'erreur technique était quand les taux dépassaient les ~ 2-3%.
Si on regarde bien, ces taux bas favorisent davatange l'économie réelle. Par contre, évidemment que le système est vicié et que ce mécanisme est le revers de médaille d'une dynamique malsainne et que ça peut se retourner contre le sytème financier qui voit ses petits revenus chuter. (les courtiers sont tous en train de faire faillite).
Non.
"Trève de plaisanterie, bien sûr que c'est la valeur qui compte. Qu'est ce tu veux que j'ai à faire d'un 100m2 qui vaudrait 0€ ?" Ben92

alexlyon
-+
-+
Messages : 2215
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Immobilier : pourquoi les taux d'intérêt historiquement bas peuvent être dangereux

#20 Message par alexlyon » 07 juin 2019, 09:09

L'économie réelle, elle n'est plus vraiment ici, en Europe.
Le destin de l'Occident, c'est d'être la Suisse du monde.
La valeur de notre monnaie (CHF, GBP, EUR ou USD) est appréciée comme refuge pour les patrimoines des puissants chez les émergents, où est l'économie réelle.

Avatar du membre
pangloss
Presse
Presse
Messages : 14400
Enregistré le : 25 août 2005, 10:24
Localisation : 92

Re: Immobilier : pourquoi les taux d'intérêt historiquement bas peuvent être dangereux

#21 Message par pangloss » 07 juin 2019, 09:50

alexlyon a écrit :
07 juin 2019, 09:09
L'économie réelle, elle n'est plus vraiment ici, en Europe.
Le destin de l'Occident, c'est d'être la Suisse du monde.
La valeur de notre monnaie (CHF, GBP, EUR ou USD) est appréciée comme refuge pour les patrimoines des puissants chez les émergents, où est l'économie réelle.
Je suis d'accord avec cette analyse à un gros bémol près: C'est notre destin futur. Pour l'instant, la plus grand partie de la valeur reste créée en "Occident".
Le fait que des activités d'"assemblage" (et un peu plus - de plus en plus) soient réalisées chez les émergents est trompeur.
Excellente video (téléchargeable) de Hans Rosling sur l'évolution démographique au XXIème siècle: https://vimeo.com/79878808
Image

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10187
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Immobilier : pourquoi les taux d'intérêt historiquement bas peuvent être dangereux

#22 Message par pimono » 07 juin 2019, 11:42

Vincent92 a écrit :
07 juin 2019, 09:02
pimono a écrit :
06 juin 2019, 23:26
L'argent ça ne devrait jamais couter beaucoup, l'erreur technique était quand les taux dépassaient les ~ 2-3%.
Si on regarde bien, ces taux bas favorisent davatange l'économie réelle. Par contre, évidemment que le système est vicié et que ce mécanisme est le revers de médaille d'une dynamique malsainne et que ça peut se retourner contre le sytème financier qui voit ses petits revenus chuter. (les courtiers sont tous en train de faire faillite).
Non.
bah si, l'économie réelle c'est la capacité pour madame michu, de pouvoir acheter sa voiture jettable en leasing, sa machine à laver ou le dernier appareil LIDL en promo grace aux facilité de paiement qui pleuvent en abbondance grâce au cout de l'argent très bas qui sévit actuellement.

Madame Michu, est beaucoup moins déconnectée de la réalité que la plupart d'entre vous sur le forum. Elle sait tout ça elle.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 19970
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Immobilier : pourquoi les taux d'intérêt historiquement bas peuvent être dangereux

#23 Message par lecriminel » 07 juin 2019, 11:51

pangloss a écrit :
07 juin 2019, 09:50
Pour l'instant, la plus grand partie de la valeur reste créée en "Occident".
au lieu de créée, j'aurais dit captée.
Financiarisation.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 40797
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Immobilier : pourquoi les taux d'intérêt historiquement bas peuvent être dangereux

#24 Message par slash33 » 07 juin 2019, 12:13

0.034

On touchera peut être 0 ce soir.

Avatar du membre
pangloss
Presse
Presse
Messages : 14400
Enregistré le : 25 août 2005, 10:24
Localisation : 92

Re: Immobilier : pourquoi les taux d'intérêt historiquement bas peuvent être dangereux

#25 Message par pangloss » 07 juin 2019, 12:16

lecriminel a écrit :
07 juin 2019, 11:51
pangloss a écrit :
07 juin 2019, 09:50
Pour l'instant, la plus grand partie de la valeur reste créée en "Occident".
au lieu de créée, j'aurais dit captée.
Financiarisation.
Non
Who really makes the iPhone?
Let’s examine an iPhone 7 a little more closely to see how much value China is actually getting.

Start with the most valuable components that make up an iPhone: the touch screen display, memory chips, microprocessors and so on. They come from a mix of U.S., Japanese, Korean and Taiwanese companies, such as Intel, Sony, Samsung and Foxconn. Almost none of them are manufactured in China. Apple buys the components and has them shipped to China; then they leave China inside an iPhone.

So what about all of those famous factories in China with millions of workers making iPhones? The companies that own those factories, including Foxconn, are all based in Taiwan. Of the factory-cost estimate of $237.45 from IHS Markit at the time the iPhone 7 was released in late 2016, we calculate that all that’s earned in China is about $8.46, or 3.6 percent of the total. That includes a battery supplied by a Chinese company and the labor used for assembly.

The other $228.99 goes elsewhere. The U.S. and Japan each take a roughly $68 cut, Taiwan gets about $48, and a little under $17 goes to South Korea. And we estimate that about $283 of gross profit from the retail price – about $649 for a 32GB model when the phone debuted – goes straight to Apple’s coffers.

In short, China gets a lot of (low-paid) jobs, while the profits flow to other countries.
Excellente video (téléchargeable) de Hans Rosling sur l'évolution démographique au XXIème siècle: https://vimeo.com/79878808
Image

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 40797
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Immobilier : pourquoi les taux d'intérêt historiquement bas peuvent être dangereux

#26 Message par slash33 » 07 juin 2019, 12:22

Sauf que c'est tout faux. Tout ceux qui sont passés dans ce secteur le savent: c'est le commerce et la R&D qui sont les plus gros gouffres financiers de ces structures. En fait la majorité des usines sont bénéficiaires nettes par elles-mêmes.

Deuxième erreur stratégique, pourquoi diable croyez-vous donc que la Chine a affirmé: "nous allons reprendre Taïwan, de gré ou de force"? Ce qui est dit là est à peu près la réalité actuelle. Qui a dit que ce serait la réalité de demain? :roll:

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 19970
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Immobilier : pourquoi les taux d'intérêt historiquement bas peuvent être dangereux

#27 Message par lecriminel » 07 juin 2019, 12:33

Cet article n'est pas suffisamment bon pour en discuter: il ne précise pas ce que sont les 90% autres dépenses.

Si on prend Renault, on peut imaginer que le salaire de Ghosn (créé-t-il réellement une quelconque valeur ? Et si oui, le fait il en Europe ?) et toutes ses dépenses douteuses seraient comptées dans cet article, alors qu'elles sont contestables pour une partie et clairement pas de la VA pour une autre partie.

Si leurs proportions étaient vraies, alors la question que se pose l'article " pourquoi a-t-on ses usines en Chine ?" mériterait une réponse plus sérieuse que "dans les années 80 il y a eu des délocalisations et Apple a été obligé de suivre le mouvement" et fatalement la réponse serait 'il faut revenir au pays". C'est la réponse évidente quand on a un rapport de 1 à 5 entre salaires de pays pour couvrir les frais et autres problèmes posés par le transport pour un total couvrant 5% des frais de production. Or que font les usines aujourd'hui ? Elles vont en Ethiopie parce que les salaires sont plus bas.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 8578
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier : pourquoi les taux d'intérêt historiquement bas peuvent être dangereux

#28 Message par Vincent92 » 07 juin 2019, 13:56

pimono a écrit :
07 juin 2019, 11:42
Vincent92 a écrit :
07 juin 2019, 09:02
pimono a écrit :
06 juin 2019, 23:26
L'argent ça ne devrait jamais couter beaucoup, l'erreur technique était quand les taux dépassaient les ~ 2-3%.
Si on regarde bien, ces taux bas favorisent davatange l'économie réelle. Par contre, évidemment que le système est vicié et que ce mécanisme est le revers de médaille d'une dynamique malsainne et que ça peut se retourner contre le sytème financier qui voit ses petits revenus chuter. (les courtiers sont tous en train de faire faillite).
Non.
bah si, l'économie réelle c'est la capacité pour madame michu, de pouvoir acheter sa voiture jettable en leasing, sa machine à laver ou le dernier appareil LIDL en promo grace aux facilité de paiement qui pleuvent en abbondance grâce au cout de l'argent très bas qui sévit actuellement.

Madame Michu, est beaucoup moins déconnectée de la réalité que la plupart d'entre vous sur le forum. Elle sait tout ça elle.
La faiblesse des taux soutient le rendement du patrimoine à travers le jeu des plus-values et entretient une mécanique haussière décorrélée de l'activité réelle.
Les épargnants les plus fortunés, ceux qui disposent d'une surface suffisante pour s'exposer à un risque mobilier ou immobilier y trouvent leur compte. De l'autre, cette épargne ne s'investit pas dans des capacités nouvelles. Elle nourrit un processus de création de valeur purement financière.
Du côté de la Chine, la faiblesse des taux constitue une formidable opportunité pour créer des capacités et une montée en gamme en accéléré. L'État transforme l'épargne de l'Ouest en croissance réelle. Et cette irruption, à tous les niveaux de gamme, pèse négativement sur l'inflation.
Il y a création de valeur financière d'un côté et création de valeur bien réelle de l'autre. Il y a donc in fine dans la faiblesse des taux, bien plus qu'un signal d'étiolement de la croissance et de l'inflation. Il y a la construction d'un terrain propice au basculement du monde. Et si l'on veut se faire peur, le risque que l'occident s'enferme dans un jeu à la Ponzi, avec en perspective le spectre d'un grand bradage de nos actifs auprès des puissances qui auront joué la partition de l'accumulation réelle.
C'est sûr que si on reste au niveau de Pimono qui a pu s'acheter sa caravane made in Asia à crédit sans voir plus loin (si la richesse relative de la France diminue, c'est peut être un RSA plus bas pour toi demain par exemple. On ne peut pas entretenir ad vitam eternam un système si dans le même temps on se paupérise) c'est bien les taux bas.
"Trève de plaisanterie, bien sûr que c'est la valeur qui compte. Qu'est ce tu veux que j'ai à faire d'un 100m2 qui vaudrait 0€ ?" Ben92

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10187
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Immobilier : pourquoi les taux d'intérêt historiquement bas peuvent être dangereux

#29 Message par pimono » 07 juin 2019, 14:40

Vincent92 a écrit :
07 juin 2019, 13:56
Il y a la construction d'un terrain propice au basculement du monde.
C'est sûr que si on reste au niveau de Pimono qui... (si la richesse relative de la France diminue, c'est peut être un RSA plus bas pour toi demain par exemple. On ne peut pas entretenir ad vitam eternam un système si dans le même temps on se paupérise) c'est bien les taux bas.
tu crois vraiment qu'en cas de" basculement du monde", c'est les gens exclus qui vont couiner le plus fort ?
Ce n'est pas très sérieux si tu crois cela.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 19970
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Immobilier : pourquoi les taux d'intérêt historiquement bas peuvent être dangereux

#30 Message par lecriminel » 07 juin 2019, 14:56

Vincent92 a écrit :
07 juin 2019, 13:56
si la richesse relative de la France diminue, c'est peut être un RSA plus bas pour toi demain par exemple. On ne peut pas entretenir ad vitam eternam un système si dans le même temps on se paupérise.
je suis assez d'accord sur le reste du post,
mais les taux bas c'est des bulles, donc des revenus d'activité et assimilés (retraites, RSA) en baisse par rapport aux revenus financiers et surtout aux niveaux des prix.
Monter les taux, c'est augmenter ces revenus en termes réels.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10187
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Immobilier : pourquoi les taux d'intérêt historiquement bas peuvent être dangereux

#31 Message par pimono » 07 juin 2019, 15:41

je vous suis pas trop.

Moi ce que je vois c'est que les gens pauvres s'achetent de plus en plus de choses extravagantes et trouvent les moyens d'y mettre le prix, et les petits apprentis riches tirent de plus en plus la langue car le capital ne rapporte plus autant !
Ne voyez vous pas la même chose que moi ?

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 40797
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Immobilier : pourquoi les taux d'intérêt historiquement bas peuvent être dangereux

#32 Message par slash33 » 07 juin 2019, 23:31

Hé ben j'y étais presque. 8)

0.014

Bon maintenant deux options: 1) on part franchement négatif 2) on rebondit comme en 2016 et on part accrocher 1,3 environ. Faites vos jeux.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10187
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Immobilier : pourquoi les taux d'intérêt historiquement bas peuvent être dangereux

#33 Message par pimono » 07 juin 2019, 23:54

ca veut dire quoi quand l'OAT baisse slash ?

ce sont les états qui manigancent des taux bas pour pouvoir emprunter pour rien du tout ?

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 40797
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Immobilier : pourquoi les taux d'intérêt historiquement bas peuvent être dangereux

#34 Message par slash33 » 07 juin 2019, 23:55

La réponse officielle:
https://www.boursorama.com/bourse/actua ... 9caaad1b21

La réponse officieuse (donc la mienne): c'est du vent. Aucun fondamental ne le justifie. La chute est construite par une rumeur.

Avatar du membre
McClane
Messages : 1283
Enregistré le : 28 août 2011, 09:45
Localisation : Dans une tour de crystal (à vendre)

Re: Immobilier : pourquoi les taux d'intérêt historiquement bas peuvent être dangereux

#35 Message par McClane » 11 juin 2019, 10:43

slash33 a écrit :
07 juin 2019, 23:55
La réponse officielle:
https://www.boursorama.com/bourse/actua ... 9caaad1b21

La réponse officieuse (donc la mienne): c'est du vent. Aucun fondamental ne le justifie. La chute est construite par une rumeur.
La BCE pourrait calibrer son TLTRO pour assurer aux banques italiennes des capacités de financement quasi illimitées et gratuites.
Quelle est la prochaine étape? De mon point de vue, on fait ça pour "sauver" les banques et gouvernements. Après ça, on n'a plus rien à part payer les gens pour emprunter (ça peut se faire mais bon...). Sauf qu'ils (les banques et gouvernements) n'apprennent pas et continuent. Est ce que ce n'est pas juste repousser une échéance? Et que, malheureusement, plus on repousse, plus ça fera mal?
"Etrange génération que celle de Mai 68, qui a endetté ses enfants, qui a eu tous les pouvoirs dans sa vie active, et qui veut tous les patrimoines dans sa retraite"source
Toyota, 1er constructeur a avoir le label: Origine France Garantie liste
louer/acheter

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 19970
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Immobilier : pourquoi les taux d'intérêt historiquement bas peuvent être dangereux

#36 Message par lecriminel » 11 juin 2019, 11:16

McClane a écrit :
11 juin 2019, 10:43
Après ça, on n'a plus rien à part payer les gens pour emprunter (ça peut se faire mais bon...). Sauf qu'ils (les banques et gouvernements) n'apprennent pas et continuent. Est ce que ce n'est pas juste repousser une échéance? Et que, malheureusement, plus on repousse, plus ça fera mal?
plus on attend, plus les sommes qui s'évanouiront seront importantes, mais dans notre société hierarchisée, quelle est la difference entre perdre 1 million et 10 miliards ? Ca permet juste à quelques uns de surconsommer et se branler comme Cedric un peu plus longtemps. Je ne pense pas que cela leur fasse beaucoup plus mal. Ce qui fait mal en revanche c'est pressuriser inutilement et cruellement les tout petits pour faire semblant qu'on fait quelque chose d'utile (des économies), ce n'est pas un problème économique mais d'éthique des gouvernants.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
McClane
Messages : 1283
Enregistré le : 28 août 2011, 09:45
Localisation : Dans une tour de crystal (à vendre)

Re: Immobilier : pourquoi les taux d'intérêt historiquement bas peuvent être dangereux

#37 Message par McClane » 25 juin 2019, 11:36

Un nouveau voyant rouge s'allume.

La Banque de France augmente le niveau d'alerte sur l'endettement
https://www.lesechos.fr/finance-marches ... nt-1031966
Au total, l'endettement du secteur privé atteignait 3.112 milliards d'euros à fin 2018 en France, soit 132,3 % du PIB (+45 points depuis 2000). Il est désormais 13 points de PIB au-dessus de la moyenne de la zone euro.
La préoccupation vaut aussi pour les particuliers. « Vous avez un quart des ménages qui reçoivent des crédits alors qu'ils sont déjà soumis à une charge d'endettement élevée », supérieure à 35 % des revenus, souligne Yvan Odonnat, directeur général adjoint de la Stabilité financière et des opérations à la Banque de France. Le sujet est devenu d'autant plus sensible, qu'en cas de difficultés, les pouvoirs publics étant eux-mêmes très endettés, « la capacité à amortir de futurs chocs devient plus limitée », soutient le document.
C'est notre tour des subprime?
"Etrange génération que celle de Mai 68, qui a endetté ses enfants, qui a eu tous les pouvoirs dans sa vie active, et qui veut tous les patrimoines dans sa retraite"source
Toyota, 1er constructeur a avoir le label: Origine France Garantie liste
louer/acheter

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 40797
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Immobilier : pourquoi les taux d'intérêt historiquement bas peuvent être dangereux

#38 Message par slash33 » 25 juin 2019, 12:47

Pas encore vu le dossier de la CC mais je me demande s'ils sont allés jusqu'à faire la distinction entre ceux qui sont endettés par nécessité et ceux par envie. Je pense que le jugement de la CC est partiellement faussé et que l'investissement par l'endettement est un phénomène en (très) forte hausse. C'est d'ailleurs ce qui explique en partie la résilience du marché immo avec des fondamentaux maussades. Mais par contre, ce qu'ils disent des risques ne saurait être remis en cause. Cependant il est hors de question, pour moi, que les pouvoir publics aident des gens qui ont voulu jouer.

Avatar du membre
Suricate
Modérateur
Modérateur
Messages : 12820
Enregistré le : 24 août 2011, 15:12

Re: Immobilier : pourquoi les taux d'intérêt historiquement bas peuvent être dangereux

#39 Message par Suricate » 25 juin 2019, 13:14

slash33 a écrit :
25 juin 2019, 12:47
Cependant il est hors de question, pour moi, que les pouvoir publics aident des gens qui ont voulu jouer.
Remember : too big to fail. TINA.

Avatar du membre
meskiangasher
Messages : 248
Enregistré le : 23 mai 2005, 20:50

Re: Immobilier : pourquoi les taux d'intérêt historiquement bas peuvent être dangereux

#40 Message par meskiangasher » 25 juin 2019, 19:23

Toujours provenant de la cour des comptes, page 89 (la situation et les perspectives des finances publiques, juin 2019) :
https://www.ccomptes.fr/system/files/20 ... 2019_0.pdf

Les prévisions peuvent encore être revues à la baisse, mais ils continuent d'anticiper une hausse des taux longs.
Un scénario à la japonaise n'est plus d'actualité ?

Image

Avatar du membre
McClane
Messages : 1283
Enregistré le : 28 août 2011, 09:45
Localisation : Dans une tour de crystal (à vendre)

Re: Immobilier : pourquoi les taux d'intérêt historiquement bas peuvent être dangereux

#41 Message par McClane » 26 juin 2019, 11:40

3.5% en 2022, ça me parait énorme.
"Etrange génération que celle de Mai 68, qui a endetté ses enfants, qui a eu tous les pouvoirs dans sa vie active, et qui veut tous les patrimoines dans sa retraite"source
Toyota, 1er constructeur a avoir le label: Origine France Garantie liste
louer/acheter

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 8924
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Immobilier : pourquoi les taux d'intérêt historiquement bas peuvent être dangereux

#42 Message par optimus maximus » 26 juin 2019, 12:24

meskiangasher a écrit :
25 juin 2019, 19:23
Toujours provenant de la cour des comptes, page 89 (la situation et les perspectives des finances publiques, juin 2019) :
https://www.ccomptes.fr/system/files/20 ... 2019_0.pdf

Les prévisions peuvent encore être revues à la baisse, mais ils continuent d'anticiper une hausse des taux longs.
Un scénario à la japonaise n'est plus d'actualité ?

Image
La cour des comptes ne prévoit rien et ce n'est pas son boulot de toute façon.
Aujourd'hui, l'état peut emprunter à 1% sur 30 ans. Au lieu de faire leurs bidouilles habituelles qui consistent à réémettre sur des vieilles lignes d'obligations remontant à plus de 10 ans avec des taux à 5% sur 20 ans pour faire baisser le ratio de dette/PIB (mais accroître le déficit), pourquoi ne pas les liquider, émettre sur de très longues durées (20 à 30 ans) pour réhausser la maturité moyenne de la dette à 15 ans (contre 8 ans) et avoir une maîtrise plus assurée à long terme de la charge de la dette ?
Ils ne sont pas capables de l'écrire à la cour des comptes ?

Autre point important : 20% de la dette de l'état est détenue par la Banque de France suite au programme de rachat de la BCE. La BdF étant détenue à 100% par l'état, elle lui reverse tous ses dividendes générés notamment par les OAT. Il faut en tenir compte.

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 40797
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Immobilier : pourquoi les taux d'intérêt historiquement bas peuvent être dangereux

#43 Message par slash33 » 26 juin 2019, 12:40

Il faudrait voir auprès de l'intéressé donc de l'AFT.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10187
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Immobilier : pourquoi les taux d'intérêt historiquement bas peuvent être dangereux

#44 Message par pimono » 28 juin 2019, 00:16

optimus maximus a écrit :
26 juin 2019, 12:24

Aujourd'hui, l'état peut emprunter à 1% sur 30 ans. Au lieu de faire leurs bidouilles habituelles qui consistent à réémettre sur des vieilles lignes d'obligations remontant à plus de 10 ans avec des taux à 5% sur 20 ans pour faire baisser le ratio de dette/PIB (mais accroître le déficit),
Pourquoi bien gérer un Etat si le but est de le démanteler entièrement jusqu'à l'os sans que personne ne s'en rende compte ?

ProfGrincheux
Messages : 653
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Immobilier : pourquoi les taux d'intérêt historiquement bas peuvent être dangereux

#45 Message par ProfGrincheux » 28 juin 2019, 07:07

Quand la protection sociale sera démantelée tout le monde s'en apercevra. C'est la que se trouvent les plus gros gisements d'économie dans les dépenses publiques.

Avatar du membre
Ave
-++
-++
Messages : 4981
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Immobilier : pourquoi les taux d'intérêt historiquement bas peuvent être dangereux

#46 Message par Ave » 28 juin 2019, 18:07

Sinon moi j'ai obtenu 1,1% sur 20 ans dans ma banque actuelle. J'aurais pu avoir moins mais il fallait changer de banque.
Fluctuat Nec Mergitur

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 19970
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Immobilier : pourquoi les taux d'intérêt historiquement bas peuvent être dangereux

#47 Message par lecriminel » 28 juin 2019, 18:22

ProfGrincheux a écrit :
28 juin 2019, 07:07
Quand la protection sociale sera démantelée tout le monde s'en apercevra.
+1, d'ailleurs on commence déjà à s'en apercevoir; de plus en plus de reste à payer, de plus en plus d'attente pour un rendez-vous, un traitement à la va-vite pour les seniors, etc....
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Répondre