Thomas Piketty, Capital et Idéologie

Discussions et articles de presse relatif à l'économie et à la finance personnelle comme générale.
Message
Auteur
ProfGrincheux
-++
-++
Messages : 3888
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Thomas Piketty, Capital et Idéologie

#51 Message par ProfGrincheux » 23 oct. 2019, 01:57

Je suis en train de lire ce fameux bouquin de 1000 pages. Le livre n'est pas très difficile, il faut toutefois séparer ce qui est la construction idéologique au cœur du projet et ce qui est une histoire macroéconomique du concept de propriété pensé comme une structure fondamentale des sociétés occidentales modernes.

Bien entendu, c'est l'aspect histoire economique que je privilégie dans ma lecture. Et je trouve globalement convaincantes les thèses exposées, moyennant des questions de méthodologie qui pour le coup demandent un lecteur économiste.

J'ai choisi d'admettre le point de vue de l'auteur sur ces questions au moins pendant la phase de lecture. Il faut donner toutes ses chances à l'auteur et laisser pour un second temps l'effort critique réélu et la recherche de faits discordants.

Les questions d' économie politique (mais pas les questions financières ou monétaires) discutées dans ce forum (au moins quand on n'y fait pas de politique partisane ni de catéchèse idéologique) y sont abordées d'une façon que j'avoue trouver particulièrement convaincante. Par exemple, les pages 512-513 (et celles qui les préparent) permettent selon moi d'expliquer la courbe de Friggit.

C'est plutot une bonne surprise avec toutefois ce qui pouvait être craint à savoir une tendance plus marquée que dans le précédent opus à disperser des éléments de son idéologie (ou plutot de la conception des normes de justice sociale qu'il affiche) dans l'argumentation.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75.