Les banques en difficulté

Discussions et articles de presse relatif à l'économie et à la finance personnelle comme générale.
Répondre
Message
Auteur
moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 12166
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Les banques en difficulté

#1 Message par moinsdewatt » 22 sept. 2019, 21:08

Les banques européennes vont supprimer plus de 44.000 postes

22/09/2019

Société Générale, Commerzbank, Deutsche Bank, … Au moins 10 banques ont annoncé des suppressions de postes depuis le début de l'année.

Au moins dix banques européennes ont annoncé depuis le début de l'année la suppression de plus de 44.000 postes, confirmant la passe très difficile que traverse un secteur confronté aux taux d'intérêt bas et aux tensions politico-commerciales.

Dernières annonces en date, celles vendredi 20 septembre de Société Générale et Commerzbank. Dans certains établissements, de futures embauches compenseront ces coupes. Voici un récapitulatif des suppressions annoncées ces derniers mois:

Société Générale
Le groupe français était l'un des premiers en 2015 à annoncer la refonte de son réseau de détail en France, face à la baisse de fréquentation des agences et au virage du numérique. Entre 2016 et 2020, Société Générale, qui emploie plus de 147.000 personnes, a programmé la suppression de 3.450 postes.

Les 530 nouvelles suppressions de postes dans le réseau français, présentées vendredi aux syndicats, viennent s'ajouter aux 1.600 suppressions dans le monde, dont environ 750 en France dans la banque de financement et d'investissement principalement, annoncées en avril.

Commerzbank
En crise depuis plusieurs années, la deuxième banque allemande a annoncé vendredi 20 septembre la suppression de 4.300 emplois dans le monde et de 200 agences. Parallèlement, elle compte créer 2.000 emplois. En 2016, elle annonçait déjà un plan de réduction de 9.600 postes à l'horizon 2020 qui a déjà été bouclé.

Commerzbank, dont l'État allemand est actionnaire à hauteur de quelque 15%, entend également se séparer de sa lucrative filiale polonaise mBank. Cela pour financer sa transition vers le numérique et le recentrage de ses activités en l'Allemagne dans la banque de détail et auprès des petites entreprises.

Deutsche Bank
La première banque allemande a annoncé début juillet le plus grand plan de restructuration de son histoire avec la suppression de 18.000 emplois d'ici à 2022. L'an dernier, elle avait déjà supprimé 6.000 postes.

Deutsche Bank, qui ne s'est jamais remis de la crise financière de 2008, compte désormais se concentrer sur l'Europe et l'Allemagne dans la banque de détail et des entreprises, dans ce plan considéré comme celui de la dernière chance.

HSBC
Le géant bancaire britannique HSBC a annoncé début août le départ surprise de son patron John Flint, moins de deux ans après son arrivée, et la suppression de 4.000 emplois.

HSBC, établie à Londres mais active à travers le monde et surtout en Asie, est très vulnérable à la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis. Autre défi de taille: le Brexit et le caractère "hautement incertain" de la nature et de l'impact de la sortie de l'UE. En France, le groupe a entamé une "examen stratégique de ses activités de détail" sans donner plus de précisions mais "des économies opérationnelles" sont à attendre, selon une source interne.

Barclays
Après plusieurs années de résultats en dents de scie, la banque britannique, minée par des litiges aux États-Unis et dans son pays, est revenue dans le vert en 2018. Début août, la banque a indiqué avoir supprimé 3.000 postes lors du deuxième trimestre 2019 et vouloir augmenter la réduction de ses coûts.

BNP Paribas
Fin août, la première banque française a confirmé envisager la suppression d'environ 20% des effectifs de sa filiale de conservation de titres en France, soit une réduction de 446 à 546 postes d'ici à 2021.

En mars, BNP Paribas Fortis, sa filiale belge, avait confirmé réduire de 40% son nombre d'agences et supprimer quelque 2.200 emplois d'ici trois ans. En Italie, la banque a lancé cet été un plan de départs anticipés à la retraite, réduisant ses effectifs de 1.500 postes à horizon 20201.

Santander
La banque espagnole a annoncé en juin la suppression de 10% de ses effectifs en Espagne, soit 3.200 emplois. Cette restructuration est la conséquence de l'absorption en 2017 de sa rivale Banco Popular.

Au début de l'année, la première banque de la zone euro par la capitalisation boursière avait annoncé la réduction de son réseau au Royaume-Uni, entraînant la suppression de 1.270 emplois.

CaixaBank
La troisième banque espagnole CaixaBank a négocié avec les syndicats un plan de départs volontaires prévoyant la suppression de plus de 2.000 postes d'ici à la fin 2020.

Et aussi...
Le bancassureur belge KBC compte supprimer 1.400 emplois en Belgique d'ici à 2022 afin d'améliorer son "efficacité opérationnelle".

La banque régionale allemande HSH Nordbank compte supprimer 700 emplois sur un total de 1.700, une mesure intervenant peu de temps après son rachat par des investisseurs privés.
https://www.bfmtv.com/economie/les-banq ... 72387.html

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 11767
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Les banques en difficulté

#2 Message par clairette2 » 23 sept. 2019, 08:12

Un banquier me disait que les banques ne gagnent plus d'argent avec leur activité bancaire traditionnelle : dépôts, prêts immo etc...
Il me disait qu'ils gagnent sur des à-côtés, assurances etc... Ca m'étonne un peu, mais bon, voilà son propos...

Ça, plus les banques en ligne, c'est étonnant que les licenciements ne soient pas plus massifs...
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Avatar du membre
parisien
-+
-+
Messages : 2229
Enregistré le : 18 sept. 2009, 09:48

Re: Les banques en difficulté

#3 Message par parisien » 23 sept. 2019, 08:23

Si j'ai bien compris, les taux d'intérêt négatifs obligent les banques à payer la BCE pour leurs dépôts.
Et si elles déposent quand-même les liquidités à la BCE, c'est qu'elles ne trouvent pas de fonds d'investissement qui rapportent suffisamment, ou qui ne soient trop risqués.

Tout ça dans un contexte de ralentissement de l'économie.
A un moment donné, il y en a une qui va tomber... (Deutsche Bank ?)

alexlyon
+
+
Messages : 3288
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Les banques en difficulté

#4 Message par alexlyon » 23 sept. 2019, 08:35

Unicrédit (Italie)

Avatar du membre
Sifar
~~+
~~+
Messages : 6794
Enregistré le : 13 mai 2008, 19:52

Re: Les banques en difficulté

#5 Message par Sifar » 25 sept. 2019, 12:29

Je mets ça ici:
https://news.err.ee/984145/danske-eston ... ce-confirm
The Police and Border Guard Board (PPA) have confirmed to ERR that the body of former Danske Bank CEO Aivar Rehe has been found.
According to ERR's information, Rehe's body was found in his own backyard, and everything at the scene points toward death by suicide.
Contexte:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Danske_Bank
En 2018, la succursale estonienne de Danske Bank est accusée d'avoir permis à des ressortissants moldaves, russes et azéris de blanchir de l'argent sale pour un montant d'abord estimé à 8 milliards de dollars, puis réévalué à 200 milliards d'euros. Suite à cette affaire, le patron de la Danske Bank démissionne en septembre 2018.
Comme disait l'autre: cette rigueur, cette honnêteté certes un peu grise et austère qui caractérise ces peuples protestants du Nord...ou encore:
Emmanuel Macron qui comparait les Danois, « peuple luthérien » ouvert aux transformations, et les Français, « Gaulois réfractaires au changement »
...and suddenly, out of the blue, and with absolutely no reason at all people voted for Adolf Hitler.

Ils n'ont pas de homard ? Qu'ils mangent des kebabs!
( Adapté de Sibeth N'diaye, porte-parole du gouvernement de la République Française. ( ou pas. )

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 22490
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Les banques en difficulté

#6 Message par lecriminel » 25 sept. 2019, 15:32

Les banques en difficulté, elles ont pensé à réduire drastiquement les centaines de millions jetés par les fenêtres des bonus aux traders et dirigeants incapables ?
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
Praséodyme
-++
-++
Messages : 4167
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Les banques en difficulté

#7 Message par Praséodyme » 25 sept. 2019, 23:07

lecriminel a écrit :
25 sept. 2019, 15:32
Les banques en difficulté, elles ont pensé à réduire drastiquement les centaines de millions jetés par les fenêtres des bonus aux traders et dirigeants incapables ?
Surtout pas, puisque ce sont eux qui rapportent du POGNON entre deux krachs.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 12166
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Les banques en difficulté

#8 Message par moinsdewatt » 26 sept. 2019, 18:17

moinsdewatt a écrit :
22 sept. 2019, 21:08
Les banques européennes vont supprimer plus de 44.000 postes

22/09/2019

et dans le Monde c'est 58 200 selon Bloomberg

https://www.bloomberg.com/news/articles ... o-swing-ax

Avatar du membre
parisien
-+
-+
Messages : 2229
Enregistré le : 18 sept. 2009, 09:48

Re: Les banques en difficulté

#9 Message par parisien » 26 sept. 2019, 19:17

Puisqu'on parle des difficultés des banques :

Etats-Unis : la Fed à la manoeuvre pour éviter une crise de liquidités
Source : Boursier.com
Auteur : Victoria Adam
Date : 23 septembre 2019
Evoquant des facteurs purement "techniques", la Fed de New York a ainsi injecté mardi 53 milliards de dollars sur le marché "repo", puis 75 milliards de dollars supplémentaires chacun des trois jours suivants, soit un total de 278 Mds$ (environ 252 MdsE).
Le "repo" (repurchase market) est un mode de financement sécurisé qui permet aux banques de se procurer des liquidités via un système de prêts à très court terme entre établissements. Les banques se prêtent des liquidités entre elles, généralement sur 24 heures, en les échangeant contre des titres très sûrs, les obligations d'Etat américaines (les Treasuries). Mais ces derniers jours, face à une forte demande, les liquidités se sont mises à manquer, faisant grimper les taux d'intérêts...

Les autorités monétaires assurent que cette situation ne traduit pas une défiance entre banques (qui avait déclenché la crise des crédit subprimes en 2008). Elles estiment que cette envolée des taux "repo" est liée à des facteurs techniques et saisonniers qui ont fortement accru la demande de liquidités des banques.
La Fed continuera à investir jusqu'au 10 octobre...

Ce qui me frappe le plus dans cette histoire, c'est le silence général qui accompagne cette mesure extrême de sauvetage.
On dirait que tout le monde s'en fout.
Pourtant, cette intervention suppose un très gros blocage sous-jacent dans le système bancaire... En 2008, On a emmerdé Obama et Bush pour 800 malheureux milliards (j'ai oublié l'acronyme). Et maintenant 278 milliards en une semaine ça passe comme une lettre à la Poste. J'ai dû rater un épisode.

Avatar du membre
Sifar
~~+
~~+
Messages : 6794
Enregistré le : 13 mai 2008, 19:52

Re: Les banques en difficulté

#10 Message par Sifar » 26 sept. 2019, 19:27

Charles Sannat soupçonne que des grosses mains aient joué le pétrole à la baisse avant l'attaque sur les champs séoudiens par les Houtis, ce qui a fait passer le pétrole de 55$ à 65$ en deux jours.
Donc, appels de marge, copains étranglés, pas de problèmes, on assouplit.
C'est l'explication gentille, moins effrayante que celle qui dit que les banques sont à l'agonie et que l'on fait semblant de croire que leurs problèmes de solvabilité ne sont que des problèmes de liquidité.
parisien a écrit :
26 sept. 2019, 19:17
On dirait que tout le monde s'en fout.
Personnellement, je suis inquiet pour mon cash et si je n'étais pas aussi crevé, j'aurais pris quelques mesures.
...and suddenly, out of the blue, and with absolutely no reason at all people voted for Adolf Hitler.

Ils n'ont pas de homard ? Qu'ils mangent des kebabs!
( Adapté de Sibeth N'diaye, porte-parole du gouvernement de la République Française. ( ou pas. )

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 22490
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Les banques en difficulté

#11 Message par lecriminel » 27 sept. 2019, 04:28

Vous vous rappellez de Greenspan, qui voulait soutenir la bourse whatever it takes parce que son pere s'etait fait rincer en 29 ? Et depuis ces amateurs touchent a tous les boutons sans rien comprendre. Eh bien, on sait desormais what it takes, explosion du système bancaire. Du bon travail d'amateurs digne de nos gouvernements.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
parisien
-+
-+
Messages : 2229
Enregistré le : 18 sept. 2009, 09:48

Re: Les banques en difficulté

#12 Message par parisien » 27 sept. 2019, 09:10



Cette vidéo de Xerfi pourrait être postée dans la file sur les taux négatifs. Les deux phénomènes sont liés.

Forcément, si les banques ne peuvent pas gagner d'argent, elles ne peuvent pas fonctionner. Et c'est pareil pour les épargnants. Pourquoi laisser son argent en banque si il n'y a plus que des comptes de dépôt courant (pas d'intérêts) ?

L'économie globale est comme un camion de mine chargé à bloc qui remonte une pente, accélérateur à fond, en première vitesse, et le camion ralentit, ralentit...

Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 9954
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: Les banques en difficulté

#13 Message par Hippopotameuuu » 27 sept. 2019, 09:34

Curieusement je ne suis plus trop inquiet pour les Banques comme en 2008. A cette époque la crise est arrivée par une crise de dettes pourries, une bulle de dettes, les Banques étant donc logiquement en première ligne. Mais finalement, ça ne concerne que quelque actionnaires et salariés

Cette fois c'est différant ce serait plutôt une crise de l'épargne, la baisse des taux ne rémunérant plus le risque impact moins les Banques, sur elle vont en baver un peu, mais feront évoluer leur modèle sans difficulté. Et puis, aucun Etat systémique ne lâchera sont système bancaire.

Par contre d'autres acteurs ne sont pas aussi solide face aux taux bas, je pense aux assureur-vie, aux caisses de retraites par capitalisation et au fonds de placements. Et là pour le coup ça va concerner des centaines de millions des clients de retraités et d'épargnants, dans le monde.

En 2008-2009 il suffisait d''éteindre une partie des dettes toxiques, pour la prochaine crise financière il sera beaucoup plus douloureux d'effacer les avoirs garanties à 100%, et qui se seront évaporés.
Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

Avatar du membre
clarine
-+
-+
Messages : 2185
Enregistré le : 20 juin 2015, 19:10

Re: Les banques en difficulté

#14 Message par clarine » 27 sept. 2019, 10:49

Hippopotameuuu a écrit :
27 sept. 2019, 09:34
Par contre d'autres acteurs ne sont pas aussi solide face aux taux bas, je pense aux assureur-vie, aux caisses de retraites par capitalisation et au fonds de placements. Et là pour le coup ça va concerner des centaines de millions des clients de retraités et d'épargnants, dans le monde.
En même temps (ouais, j'me macronise :lol: ), ce sera une excellente pédagogie pour nous rappeler les bienfaits de la capitalisation pour nos retraites :mrgreen: .

Avatar du membre
dioubiban
Messages : 514
Enregistré le : 18 sept. 2018, 13:05

Re: Les banques en difficulté

#15 Message par dioubiban » 27 sept. 2019, 14:19

parisien a écrit :
23 sept. 2019, 08:23
Si j'ai bien compris, les taux d'intérêt négatifs obligent les banques à payer la BCE pour leurs dépôts.
Et si elles déposent quand-même les liquidités à la BCE, c'est qu'elles ne trouvent pas de fonds d'investissement qui rapportent suffisamment, ou qui ne soient trop risqués.

Tout ça dans un contexte de ralentissement de l'économie.
A un moment donné, il y en a une qui va tomber... (Deutsche Bank ?)
C'est une maniere de gérer la création monétaire... faire du QE c'est bien mais à la base c'est fait pour arriver chez les vrais gens (via l'hélicoptère). Donc si le QE reste dans les banques ben on le reprend..
Quand il arrive chez les vrais gens on le reprend théoriquement via l'impot ou les taxes (à condition d'avoir une balance exterieure commerciale équilibrée mais chut dire ça c'est etre un déconoclaste, endettez vous konvoudit, c'est bon pour le pays...)

Sinon concernant les assurances plus le temps passent mieux elles se portent..
Le modèle du temps d'avant était simple : on calcule la survenance du risque et on fait payer au client de suite ce qu'il paiera plus tard. SI le risque arrive plus tot que prévu on lui augmente un peu sa prime et tout le monde il était content : l'assureur plaçait le cash et se rémunérait ainsi, le client payait pas trop cher et se mutualisait sans en avoir l'air avec les copains concurrents.
En 2008 ils ont donc tagué mais maintenant c'est rodé et ils prennent leur marge de fonctionnement.
Effet collatéral (humour ciselé) du bazar : les actuaires ne sont plus les éléments clés du système mais un maillon (tres impotant) de la chaine (qui se fait tailler des croupières par le machine learning). Maintenant faut gérer la gestion au quotidien... Les marketeux et les controleux reviennent en force
Volem rien foutre al pais.

Avatar du membre
Praséodyme
-++
-++
Messages : 4167
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Les banques en difficulté

#16 Message par Praséodyme » 27 sept. 2019, 17:29

dioubiban a écrit :
27 sept. 2019, 14:19
C'est une maniere de gérer la création monétaire... faire du QE c'est bien mais à la base c'est fait pour arriver chez les vrais gens (via l'hélicoptère). Donc si le QE reste dans les banques ben on le reprend..
Quand il arrive chez les vrais gens on le reprend théoriquement via l'impot ou les taxes (à condition d'avoir une balance exterieure commerciale équilibrée mais chut dire ça c'est etre un déconoclaste, endettez vous konvoudit, c'est bon pour le pays...)
Même quand tu achètes du Made in China, la plus grosse partie de ce que tu paies reste en France. Pour payer les taxes à l'importation, les circuits de distribution et la marge du vendeur (à moins que celui-ci soit domicilié à Jersey ou au Luxembourg...) Le prix de la marchandise à la descente du cargo ne représente pas grand chose. Pour s'en rendre compte, il suffit de court-circuiter les distributeurs en allant sur AliExpress ou wish.com.

Quand le QE est capté par des financiers, je suis persuadé que ça ruisselle encore plus à l'étranger.

Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 9954
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: Les banques en difficulté

#17 Message par Hippopotameuuu » 27 sept. 2019, 19:24

Raus der romanos !
La Commerzbank vire un million de clients non rentables face à l’absence de perspective de hausse des taux d’intérêt, le groupe bancaire allemand estime nécessaire de mettre ses clients à contribution et/ou de se séparer des moins rentables.
https://www.capital.fr/economie-politiq ... te-1351447

Et dire qu'il suffisait de couper les vivres aux capitalisme pour avoir sa peau, et que personne n'y avait pensé... :mrgreen:
Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 10492
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Les banques en difficulté

#18 Message par optimus maximus » 27 sept. 2019, 21:31

Hippopotameuuu a écrit :
27 sept. 2019, 19:24
Raus der romanos !
La Commerzbank vire un million de clients non rentables face à l’absence de perspective de hausse des taux d’intérêt, le groupe bancaire allemand estime nécessaire de mettre ses clients à contribution et/ou de se séparer des moins rentables.
https://www.capital.fr/economie-politiq ... te-1351447

Et dire qu'il suffisait de couper les vivres aux capitalisme pour avoir sa peau, et que personne n'y avait pensé... :mrgreen:
La banque va peut-être devenir un service public.

Avatar du membre
parisien
-+
-+
Messages : 2229
Enregistré le : 18 sept. 2009, 09:48

Re: Les banques en difficulté

#19 Message par parisien » 27 sept. 2019, 21:31

Hippopotameuuu a écrit :
27 sept. 2019, 19:24
Raus der romanos !
La Commerzbank vire un million de clients non rentables face à l’absence de perspective de hausse des taux d’intérêt, le groupe bancaire allemand estime nécessaire de mettre ses clients à contribution et/ou de se séparer des moins rentables.
https://www.capital.fr/economie-politiq ... te-1351447

Et dire qu'il suffisait de couper les vivres aux capitalisme pour avoir sa peau, et que personne n'y avait pensé... :mrgreen:
:mrgreen:

N'empêche, c'est fou cette situation. La Commerzbank a trop de dépôts, trop de comptes ! Le système bancaire a été créé pour récupérer les dépôts d'argent ! C'est la source même de ce qui constitue une banque !

On vit une période fascinante...

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 7839
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: Les banques en difficulté

#20 Message par crispus » 27 sept. 2019, 21:51

En quoi un compte bien garni constitue-t-il une charge pour la banque ? Si encore il fallait stocker des billets dans un coffre, ça pourrait se comprendre, mais quelques Mo dans un coin de disque dur... qui en prime alimentent les fonds propres. :lol:

ProfGrincheux
-+
-+
Messages : 1800
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Les banques en difficulté

#21 Message par ProfGrincheux » 28 sept. 2019, 05:02

Je pense que c'est parce qu'il faut réglementairement en déposer une partie à la Banque Centrale. Où le taux de base négatif s'applique. Je ne connais pas les détails.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred.

Avatar du membre
henda
~~+
~~+
Messages : 6595
Enregistré le : 23 déc. 2010, 13:56

Re: Les banques en difficulté

#22 Message par henda » 28 sept. 2019, 08:11

ProfGrincheux a écrit :
28 sept. 2019, 05:02
Je pense que c'est parce qu'il faut réglementairement en déposer une partie à la Banque Centrale. Où le taux de base négatif s'applique. Je ne connais pas les détails.
Donc ce sont les comptes des riches qui posent problème ? :twisted:

Avatar du membre
domcat74
~~+
~~+
Messages : 14050
Enregistré le : 28 juil. 2009, 14:36
Localisation : La Chartreuse

Re: Les banques en difficulté

#23 Message par domcat74 » 28 sept. 2019, 09:05

Image

ProfGrincheux
-+
-+
Messages : 1800
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Les banques en difficulté

#24 Message par ProfGrincheux » 28 sept. 2019, 09:41

henda a écrit :
28 sept. 2019, 08:11
ProfGrincheux a écrit :
28 sept. 2019, 05:02
Je pense que c'est parce qu'il faut réglementairement en déposer une partie à la Banque Centrale. Où le taux de base négatif s'applique. Je ne connais pas les détails.
Donc ce sont les comptes des riches qui posent problème ? :twisted:
Il n'est pas impossible qu'il y ait globalement un excès de liquidités non investies ou non consommées. Les hauts patrimoines et les entreprises sont les acteurs les plus susceptibles d'avoir des comptes avec un encours>100k.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred.

mateo__1980
-+
-+
Messages : 2353
Enregistré le : 23 août 2006, 15:29
Localisation : 59

Re: Les banques en difficulté

#25 Message par mateo__1980 » 01 oct. 2019, 18:04

Un avis sur la crise financière à venir.

Les banques de premier plan semblent être en grande difficulté et le marché interbancaire se grippe.

Petite vidéo sur le sujet d'un youtubeur qui est suivi par Thinkerview, je me suis dit que ça en intéressera quelques uns ici

Edit : Seulement 14 min, perso j’ai du mal avec les vidéos qui durent 1h30-2H, je suis découragé à l'idée de commencer.


Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 14118
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Les banques en difficulté

#26 Message par pimono » 01 oct. 2019, 18:32

ils feront tout pour que jamais ça ne pète mais avec quoi la FED fabrique les milliards injectés, qui en profite, comment cet argent est réellement injecté ? Mystère.
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 7839
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: Les banques en difficulté

#27 Message par crispus » 01 oct. 2019, 20:40

mateo__1980 a écrit :
01 oct. 2019, 18:04
Un avis sur la crise financière à venir.

Les banques de premier plan semblent être en grande difficulté et le marché interbancaire se grippe.

Petite vidéo sur le sujet d'un youtubeur qui est suivi par Thinkerview, je me suis dit que ça en intéressera quelques uns ici

Edit : Seulement 14 min, perso j’ai du mal avec les vidéos qui durent 1h30-2H, je suis découragé à l'idée de commencer.

Explication simpel et claire. Un tel hold up c'est effectivement passé en 2008.
Les états ont renfloué en urgence les banques à coup d'argent public... emprunté auprès de ces mêmes banques.
La charge de la dette a explosé en conséquence... *
...et les banquiers reconnaissants exigent à présent des états qu'ils bradent le patrimoine national aux financiers... pour réduire le déficit public. :evil:

Et ça pourrait se reproduire à tout moment, à plus grande échelle encore. Avec un appauvrissement généralisé des contribuables et épargnants au nom de la sauvegarde des too big to fail.

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 30812
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Les banques en difficulté

#28 Message par Gpzzzz » 01 oct. 2019, 21:52

crispus a écrit :
01 oct. 2019, 20:40
mateo__1980 a écrit :
01 oct. 2019, 18:04
Un avis sur la crise financière à venir.

Les banques de premier plan semblent être en grande difficulté et le marché interbancaire se grippe.

Petite vidéo sur le sujet d'un youtubeur qui est suivi par Thinkerview, je me suis dit que ça en intéressera quelques uns ici

Edit : Seulement 14 min, perso j’ai du mal avec les vidéos qui durent 1h30-2H, je suis découragé à l'idée de commencer.

Explication simpel et claire. Un tel hold up c'est effectivement passé en 2008.
Les états ont renfloué en urgence les banques à coup d'argent public... emprunté auprès de ces mêmes banques.
La charge de la dette a explosé en conséquence... *
...et les banquiers reconnaissants exigent à présent des états qu'ils bradent le patrimoine national aux financiers... pour réduire le déficit public. :evil:

Et ça pourrait se reproduire à tout moment, à plus grande échelle encore. Avec un appauvrissement généralisé des contribuables et épargnants au nom de la sauvegarde des too big to fail.
Tellement simple que c est simpliste..
Le mec mélange des choux et des carottes pour arriver a la conclusion qu'il a prédéfini..
Son histoire de méfiance des banques en raison des cours du pétrole c est de l' énorme pipe.. les cours du Barril sont plus bas aujourd'hui qu avant l attaque en Arabie saoudite. Bref c est pas ça qui a bouffé le bilan des banques..

Nan le problème de liquidité c est juste que les banques prêtent trop !! Elles ont donc besoin de tjrs plus de liquidité !!

Le seul indicateurs qui comptent c est celui des créances douteuses ..

alexlyon
+
+
Messages : 3288
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Les banques en difficulté

#29 Message par alexlyon » 01 oct. 2019, 22:10

Ce Lyonnais s'appelle Vincent Verzat, et il est sympa.

Attention : le plus important n'est pas ce qui est dit, mais qui le dit.
Il a été mis en examen par le parquet anti-terroriste.

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 7839
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: Les banques en difficulté

#30 Message par crispus » 01 oct. 2019, 22:36

alexlyon a écrit :
01 oct. 2019, 22:10
Attention : le plus important n'est pas ce qui est dit, mais qui le dit.
IMPORTANT pour qui ?

Au contraire, peu importe l'origine d'une information tant qu'elle est vraie... et bien sûr vérifiable. :mrgreen:

Mais en période de guerre sociale il est impératif pour la propagande d'affirmer être la seule source d'information valable, sans quoi le crowd control est inefficace. :lol:

A propos de manipulation, un petit aperçu des méthodes en vigueur aux USA depuis... un bail ! :twisted:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Gestion_de_la_perception
Cette doctrine militaire a été inventée par l'armée américaine. Elle est enseignée aux étudiants des écoles militaires américaines, mais aussi à ceux qui se destinent au renseignement extérieur et intérieur (CIA et FBI) ou à la diplomatie.
Mention spéciale aux 2 derniers principes, largement utilisés par les médias
Dissimulation — Toute information contredisant la version officielle doit être détruite. (ou censurée dans le cas des médias)
Déclarations mensongères — Fabriquez la vérité.

alexlyon
+
+
Messages : 3288
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Les banques en difficulté

#31 Message par alexlyon » 02 oct. 2019, 07:11

Important pour celui qui écoute.
En général (principe de qualification des sources).

Ici en l'espèce ce n'est pas un journaliste, mais c'est jojo qui s'exprime.
Un bon gars de base en apparence.
Mais aussi un taulard en germe.

Avatar du membre
Romario
~~+
~~+
Messages : 7835
Enregistré le : 27 juil. 2006, 21:25
Localisation : Lyon

Re: Les banques en difficulté

#32 Message par Romario » 02 oct. 2019, 09:49

Le fait d'enlever un portrait du président n'invalide pas ses idées, si ?
Ceci dit je n'ai pas regardé la vidéo :mrgreen:
Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux. (T. Jefferson)

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 42682
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Les banques en difficulté

#33 Message par slash33 » 02 oct. 2019, 12:31

ça couine en coulisse

Pourquoi l'essor du crédit immobilier inquiète Bercy
Boursorama avec AFP Services, le 02/10/2019
https://www.boursorama.com/bourse/actua ... 29fdc65ed6
Les autorités financières françaises se défendent de tout catastrophisme, mais le ton devient plus pressant, le HCSF renouvelant mardi un appel à la "vigilance" déjà exprimé dans de précédentes publications à vocation plus générale sur la stabilité financière. "On n'est pas tous seuls à se poser des questions", a souligné à l'AFP une source au sein du HCSF, rappelant que le Comité des surveillance des risques systémiques (ESRB) de la BCE avait détaillé en septembre des inquiétudes sur les marchés immobiliers de plusieurs pays européens, dont la France.
Se reporter à l'indicateur de Friggit, pour relativiser une partie de l'avertissement.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 22490
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Les banques en difficulté

#34 Message par lecriminel » 02 oct. 2019, 13:10

alexlyon a écrit :
01 oct. 2019, 22:10
Ce Lyonnais s'appelle Vincent Verzat, et il est sympa.

Attention : le plus important n'est pas ce qui est dit, mais qui le dit.
Il a été mis en examen par le parquet anti-terroriste.
effectivement, en Macronie, c'est sûrement un gage de qualité meilleur que la légion d'honneur.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

franckyfranck
+
+
Messages : 2667
Enregistré le : 30 déc. 2011, 18:49

Re: Les banques en difficulté

#35 Message par franckyfranck » 02 oct. 2019, 18:12

Le problème des banques c'est de posséder des agences quand tout le monde passe à la banque en ligne. Mais actuellement c'est politiquement compliqué de fermer la moitié des agences du territoire.

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 30812
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Les banques en difficulté

#36 Message par Gpzzzz » 02 oct. 2019, 18:19

franckyfranck a écrit :
02 oct. 2019, 18:12
Le problème des banques c'est de posséder des agences quand tout le monde passe à la banque en ligne. Mais actuellement c'est politiquement compliqué de fermer la moitié des agences du territoire.
Les grands réseaux ferment des agences a tour de bras.. c est autant pour faire des économies que pour s adapter aux nouveaux comportements de leurs clients.. ça sert a rien d avoir des agence physique si plus personne n y va..
Malgré tout elles sont toujours plus rentable que les banques en ligne.. même Boursorama n est pas rentable malgré ses 3 millions de clients...

franckyfranck
+
+
Messages : 2667
Enregistré le : 30 déc. 2011, 18:49

Re: Les banques en difficulté

#37 Message par franckyfranck » 02 oct. 2019, 18:35

Les banques en ligne n'ont pas les deux segments les plus "rentables" de la population : Les pauvres et les très riches. Les pauvres n'y ont pas accès (conditions de revenu sur la plupart des comptes) or, ils rapportent des agios. Et les très riches ont besoin d'une banque qui offrent des services. Et actuellement toutes ces banques en ligne sont adossés à des réseaux ce qui rend leur finance difficile à interpréter.

Sans être très riche, aucune banque en ligne n'a su traiter ma situation pro correctement (présentes de fortes primes dans la rémunération qui sont récurrentes) la ou une banque physique a géré le truc sans trop gros problème.

Btw, Fortuneo est rentable.

xavophonic
Messages : 857
Enregistré le : 24 oct. 2008, 15:03

Re: Les banques en difficulté

#38 Message par xavophonic » 21 oct. 2019, 09:23

Lien : Une banque sur trois menacée de disparition dans le monde
Editeur : Le Figaro
Date : 21/10/2019
Près d'un établissement bancaire sur trois dans le monde est susceptible de mettre la clef sous la porte dans les prochains mois. C'est le verdict sans appel prononcé par McKinsey dans une étude dévoilée ce lundi par Les Echos. Le cabinet de conseil, qui s'est penché sur la situation de 1000 banques dans le monde, estime plus précisément que 354 établissements sont menacés de disparition en cas de retournement de conjoncture.
Leur fragilité s'observe dans leur rentabilité moyenne (rentabilité sur fonds propres tangibles ou RoTE) qui atteint seulement 1,6%.
Le cabinet de conseil pointe du doigt plusieurs facteurs. Le premier d'entre eux est l'environnement de taux faibles, voire négatifs, qui pèse sur les revenus des établissements bancaires. Pour faire face, les banques ont misé sur les volumes en octroyant massivement des prêts. Une stratégie risquée qui pourrait s'avérer désastreuse en cas de retournement de conjoncture. Les incidents de paiement pourraient alors se multiplier, mettant en péril la survie de la banque.
En 10 ans (2008-2018), déjà 600.000 emplois bancaires ont été supprimés sur le seul périmètre de la zone euro. Vacillante, la première banque allemande, Deutsche Bank, a notamment annoncé cet été qu'elle supprimerait 18.000 emplois à travers le monde d'ici 2022 dans le cadre d'un plan de restructuration de 7,4 milliards d’euros.

Avatar du membre
Sifar
~~+
~~+
Messages : 6794
Enregistré le : 13 mai 2008, 19:52

Re: Les banques en difficulté

#39 Message par Sifar » 21 oct. 2019, 11:06

xavophonic a écrit :
21 oct. 2019, 09:23
(...)plusieurs facteurs. Le premier d'entre eux est l'environnement de taux faibles, voire négatifs, qui pèse sur les revenus des établissements bancaires. Pour faire face, les banques ont misé sur les volumes en octroyant massivement des prêts.(...) Les incidents de paiement pourraient alors se multiplier, mettant en péril la survie de la banque.
J'avoue que ça m'a fait rire. Qui aurait pu imaginer que des taux bas puissent mettre à terre des entreprises dont la fonction est de prêter ? :shock:
Et le coup de: '' J'y perds au détail mais je me rattrape sur la quantité." :D
( Je me souviens de ma stupeur quand, enfant, j'ai découvert que le produit d'une multiplication pouvait être inférieur à l'un des facteurs... )
...and suddenly, out of the blue, and with absolutely no reason at all people voted for Adolf Hitler.

Ils n'ont pas de homard ? Qu'ils mangent des kebabs!
( Adapté de Sibeth N'diaye, porte-parole du gouvernement de la République Française. ( ou pas. )

Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 9954
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: Les banques en difficulté

#40 Message par Hippopotameuuu » 05 mars 2020, 21:51

Nicolas Chéron a écrit :“Crash du secteur bancaire européen -25% en 13 séances !”
Image

HSBC a déclenché un plan d'évacuation de son immeuble de Londres après la déclaration d'un cas positif au coronavirus dans ses équipes de recherche. Les grandes banques multiplient les stratégies de confinement.
Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 9954
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: Les banques en difficulté

#41 Message par Hippopotameuuu » 05 mars 2020, 23:20

L’action de la Commerzbank vient d’atteindre un nouveau plus bas historique.


Image
Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

olmostoline
~~+
~~+
Messages : 5653
Enregistré le : 23 nov. 2011, 09:09
Localisation : Nancy (54)

Re: Les banques en difficulté

#42 Message par olmostoline » 06 mars 2020, 10:05

Et la on peut intégrer tous les dividendes qu'on veut, le gars qui est entré à 240€, il en a pôur un moment à rentrer dans ses frais.
Ever tried. Ever fail. No matter. Try again. Fail again. Fail better.

Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2018.

Avatar du membre
krachboom
+
+
Messages : 3074
Enregistré le : 18 sept. 2008, 10:22

Re: Les banques en difficulté

#43 Message par krachboom » 06 mars 2020, 10:19

Comment ça se fait qu'avec l'économie florissante de ces dernières années elle ne se soit pas remontée ?

C'est uniquement à cause des taux bas et de la concurrence du "en ligne" où il y a autre chose ?

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 30812
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Les banques en difficulté

#44 Message par Gpzzzz » 06 mars 2020, 10:28

krachboom a écrit :
06 mars 2020, 10:19
Comment ça se fait qu'avec l'économie florissante de ces dernières années elle ne se soit pas remontée ?

C'est uniquement à cause des taux bas et de la concurrence du "en ligne" où il y a autre chose ?
La plupart des banques ont vu leur cours remonter ces dernieres années..
Au US elles sont bien souvent au dessus de 2017.
En Europe ce n'est pas le cas elles n'ont pas retracé toute la chute de 2008/2012. Et certaines comme en Allemagne sont meme toujours autant la ramasse.. Impact des taux bas en grande partie..

Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 9954
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: Les banques en difficulté

#45 Message par Hippopotameuuu » 07 mars 2020, 21:56

La faillite de Yes Bank confirme la mauvaise santé de l’économie indienne. Nationnalisée, la quatrième banque privée du sous-continent passe sous le contrôle du groupe étatique SBI.

https://www.lemonde.fr/economie/article ... _3234.html
Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 42682
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Les banques en difficulté

#46 Message par slash33 » 08 mars 2020, 12:22

krachboom a écrit :
06 mars 2020, 10:19
Comment ça se fait qu'avec l'économie florissante de ces dernières années elle ne se soit pas remontée ?

C'est uniquement à cause des taux bas et de la concurrence du "en ligne" où il y a autre chose ?
Il y a une raison principale: elles se sont transformées en profondeur, à commencer par leur numérisation (et la suppression de personnel associée)

Répondre