Peut-on éviter une société d’héritiers ?

Discussions et articles de presse relatif à l'économie et à la finance personnelle comme générale.
Message
Auteur
Avatar du membre
EmileZola
~~+
~~+
Messages : 21666
Enregistré le : 01 août 2011, 17:23

Peut-on éviter une société d’héritiers ?

#1 Message par EmileZola » 07 oct. 2020, 09:21

Topic, basé sur le doc suivant :
https://www.strategie.gouv.fr/sites/str ... s-ok_0.pdf

Les donations et successions sont manifestement pas assez taxées, ce qui favorise une société de rentiers, où l'argent se concentre génération après génération.
Il faudrait augmenter cette taxation.

Le graphique le plus intéressant :

Image

Même pas une succession sur 4 est taxée aujourd'hui !

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 23114
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Peut-on éviter une société d’héritiers ?

#2 Message par lecriminel » 07 oct. 2020, 12:55

taxer les successions, c'est un truc de losers.
Il suffit d'ouvrir la concurrence sur les marchés et il n'y aura plus de grands héritiers. Mais c'est ce que veut absolument éviter la ploutocratie.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

alexlyon
-++
-++
Messages : 3603
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Peut-on éviter une société d’héritiers ?

#3 Message par alexlyon » 07 oct. 2020, 13:03

Quand on a des enfants, cela n'a pas de sens de taxer les héritages.

Dans le même ordre d'idée absurde : ne vaut-il pas mieux taxer les homos, leur argent ne leur servant à rien, ni de leur vivant ni après leur mort ? :mrgreen:

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 12166
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Peut-on éviter une société d’héritiers ?

#4 Message par clairette2 » 07 oct. 2020, 13:12

Ce qui n'est pas taxable, c'est les petites successions, sous les 80.000€.
Je ne connais pas de rentiers qui vivent avec ce montant.

Ce que montre ce graphique, c'est que les français n'ont pas un si gros patrimoine que ça. A moins que les donations possibles avant 80 ans n'aient tout pompé.
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 23114
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Peut-on éviter une société d’héritiers ?

#5 Message par lecriminel » 07 oct. 2020, 13:15

clairette2 a écrit :
07 oct. 2020, 13:12
Ce qui n'est pas taxable, c'est les petites successions, sous les 80.000€.
tu peux transmettre beaucoup plus sans droits
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
roi.de.trefle
-++
-++
Messages : 3711
Enregistré le : 14 févr. 2008, 08:55
Localisation : La-Varenne-Saint-Hilaire

Re: Peut-on éviter une société d’héritiers ?

#6 Message par roi.de.trefle » 07 oct. 2020, 13:34

lecriminel a écrit :
07 oct. 2020, 13:15
tu peux transmettre beaucoup plus sans droits
Surtout si tu prépares tes donations sur des décennies avant...
Ignorés : Pimono - Pazuzu

gilgamesh
Messages : 332
Enregistré le : 16 oct. 2010, 18:54

Re: Peut-on éviter une société d’héritiers ?

#7 Message par gilgamesh » 07 oct. 2020, 13:47

alexlyon a écrit :
07 oct. 2020, 13:03
Quand on a des enfants, cela n'a pas de sens de taxer les héritages.

Dans le même ordre d'idée absurde : ne vaut-il pas mieux taxer les homos, leur argent ne leur servant à rien, ni de leur vivant ni après leur mort ? :mrgreen:
Encore des commentaires homophobes idiots de votre part.
On peut être gay et avoir des enfants pour votre information, soit en adoptant, soit par GPA a l'étranger, soit en ayant une relation hétéro avant.
D'autre part ce n'est pas parce qu'on a pas d'enfant que l'argent ne sert à rien, on peut vouloir le donner à ses proches, sa famille, ses amis ou même créer une association caritative.
Et les couples hétéros sans enfants seraient aussi dans le même cas de figure.
Ce serait bien d'éviter l'humour de cette nature.

Pour en revenir au sujet, oui il faut taxer davantage les héritages/ donations et c'est tout le contraire qui est fait actuellement : abattement et lois permettant de transmettre sans taxes des sommes que certains mettent 10-20 ans a avoir par le travail.
Modifié en dernier par gilgamesh le 07 oct. 2020, 13:52, modifié 1 fois.

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 31257
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Peut-on éviter une société d’héritiers ?

#8 Message par Gpzzzz » 07 oct. 2020, 13:50

gilgamesh a écrit :
07 oct. 2020, 13:47
alexlyon a écrit :
07 oct. 2020, 13:03
Quand on a des enfants, cela n'a pas de sens de taxer les héritages.

Dans le même ordre d'idée absurde : ne vaut-il pas mieux taxer les homos, leur argent ne leur servant à rien, ni de leur vivant ni après leur mort ? :mrgreen:
Encore des commentaires homophobes idiots de votre part.
On peut être gay et avoir des enfants pour votre information, soit en adoptant, soit par GPA a l'étranger, soit en ayant une relation hétéro avant.
D'autre part ce n'est pas parce qu'on a pas d'enfant que l'argent ne sert à rien, on peut vouloir le donner à ses proches, sa famille, ses amis ou même créer une association caritative.
Et les couples hétéros sans enfants seraient aussi dans le même cas de figure.
Ce serait bien d'éviter l'humour de cette nature.
je vois pas ce qu'il y a d'homophobe perso ?
Tu peux nous expliquer ?

gilgamesh
Messages : 332
Enregistré le : 16 oct. 2010, 18:54

Re: Peut-on éviter une société d’héritiers ?

#9 Message par gilgamesh » 07 oct. 2020, 13:53

Gpzzzz a écrit :
07 oct. 2020, 13:50
gilgamesh a écrit :
07 oct. 2020, 13:47
alexlyon a écrit :
07 oct. 2020, 13:03
Quand on a des enfants, cela n'a pas de sens de taxer les héritages.

Dans le même ordre d'idée absurde : ne vaut-il pas mieux taxer les homos, leur argent ne leur servant à rien, ni de leur vivant ni après leur mort ? :mrgreen:
Encore des commentaires homophobes idiots de votre part.
On peut être gay et avoir des enfants pour votre information, soit en adoptant, soit par GPA a l'étranger, soit en ayant une relation hétéro avant.
D'autre part ce n'est pas parce qu'on a pas d'enfant que l'argent ne sert à rien, on peut vouloir le donner à ses proches, sa famille, ses amis ou même créer une association caritative.
Et les couples hétéros sans enfants seraient aussi dans le même cas de figure.
Ce serait bien d'éviter l'humour de cette nature.
je vois pas ce qu'il y a d'homophobe perso ?
Tu peux nous expliquer ?
Tu ne comprends pas que vouloir appliquer des lois différentes en fonction de l'orientation sexuelle est une discrimination ?
Surtout en sous entendant que suivant son orientation on a ou pas des enfants ce qui est faux ?
Un couple hétéro peut avoir ou pas des enfants.
Un couple homo peut avoir ou pas des enfants.

En plus alexlyon blague sur le fait que l'on a pas d'utilité a son argent si on est homo, tu peux m'expliquer le lien ?

Si son idée c'était de taxer différemment les familles ayant des enfants ou pas ça ne me pose aucun problème.... et c'est déjà le cas ( via le quotient famillial) !
Mais là il propose d'appliquer une taxe en fonction de l'orientation sexuelle et non de la situation familiale ce qui n'a rien a voir et constitue une discrimination.
Modifié en dernier par gilgamesh le 07 oct. 2020, 14:02, modifié 3 fois.

funkymonk
Messages : 292
Enregistré le : 02 sept. 2020, 15:03

Re: Peut-on éviter une société d’héritiers ?

#10 Message par funkymonk » 07 oct. 2020, 13:54

A tous le moins c'est un préjugé ou une blague étrange:
ne vaut-il pas mieux taxer les homos, leur argent ne leur servant à rien, ni de leur vivant ni après leur mort ?
En quoi l'argent d'un homo est plus ou moins utile que l'argent d'un hétéro ?

Bref, ne vaut-il pas mieux taxer les imbéciles ? la population concernée me semble bien plus importante...

alexlyon
-++
-++
Messages : 3603
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Peut-on éviter une société d’héritiers ?

#11 Message par alexlyon » 07 oct. 2020, 14:10

Tout ça pour démontrer que taxer l'argent des autres familles, sous prétexte que l'on serait différent et que l'on y a intérêt, est absurde.

Le lignage et la filiation (biologique) n'ont pas vocation à être fiscalisés davantage, on accumule pour ses enfants, pas pour les autres.

Bien sûr que l'on peut acquérir légalement des enfants au lieu d'en avoir, mais le sujet n'est pas la légalité.
C'est la fiscalité.

NB : relisez, je précise bien que ce serait une idée absurde (au même titre que la taxation accrue des succession).

gilgamesh
Messages : 332
Enregistré le : 16 oct. 2010, 18:54

Re: Peut-on éviter une société d’héritiers ?

#12 Message par gilgamesh » 07 oct. 2020, 14:16

Je ne crois pas que l'on accumule juste pour ces enfants, vous en avez le droit, mais ce n'est pas la vision de tout le monde et chacun devrait être libre d'épargner pour qui il veut.
Certains déshéritent leurs enfants, d'autres n'ont pas d'enfants et veulent accumuler pour des proches (conjoints, amis...) ou que l'argent puisse aller à des causes nobles (faim, maladies, discriminations...) qui sont parfois totalement exonérées.
Par exemple les dons, donations et legs faits aux associations et fondations reconnues d'utilité publiques sont soumis aux droits de succession (appelés droits de mutation à titre gratuit) prévus pour les successions entre frères et sœurs soit :
-35 % jusqu'à 24 430 €,
- 45 % au delà de 24 430 €.
Toutefois, les dons et legs effectués au bénéfice de certains organismes sont exonérés de droits de succession. Il s'agit notamment des donations ou legs accordées :
aux associations reconnues d'utilité publique dont les ressources sont affectées à des œuvres d'assistance (orphelinats, sociétés de sauvetage, ...), à la défense de l'environnement naturel ou à la protection des animaux,
Je suis plutôt favorable à une forte hausse des taxes sur les successions à conditions seulement qu'il n'y ait pas de moyens de contournement sinon ce serait inefficace.

Or aujourd'hui avec les cryptomonnaies et les paradis fiscaux (+ possibilité d'acheter sa nationalité pour certains Etats) il est difficile d'empêcher les grosses fortunes de contourner ces taxes.

funkymonk
Messages : 292
Enregistré le : 02 sept. 2020, 15:03

Re: Peut-on éviter une société d’héritiers ?

#13 Message par funkymonk » 07 oct. 2020, 14:28

Perso, je renverse la perspective :

En tant qu'enfant, je ne me sens pas propriétaire ou "destinataire" des biens de mon père, et je ne suis en conséquence pas du tout opposé à la taxation d'un quelconque héritage.

Ceci étant la perspective classique "pour mes enfants" me laisse de toute façon dubitatif : Quelle vanité aurai-je à pretendre aider ma descendance après ma mort ? L'essentiel (valeurs, convictions) aura été transmis de mon vivant dans la mesure de mes capacités. Après moi, c'est leur problème et leur choix...

Bien sûr, cette position est plus bancale quand on parle de société familiale ou de patrimoine immobilier exceptionnel, genre domaine ou chateau.
Modifié en dernier par funkymonk le 07 oct. 2020, 14:35, modifié 1 fois.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 23114
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Peut-on éviter une société d’héritiers ?

#14 Message par lecriminel » 07 oct. 2020, 14:33

gilgamesh a écrit :
07 oct. 2020, 13:47
Pour en revenir au sujet, oui il faut taxer davantage les héritages/ donations et c'est tout le contraire qui est fait actuellement : abattement et lois permettant de transmettre sans taxes des sommes que certains mettent 10-20 ans a avoir par le travail.
si on est d'accord que la grande maladie de la société de rente réservée aux ayant-droits comme on a en France est l'écart de revenus injuste, alors il y a 3 moyens de la combattre (ce ne sera évidemment jamais fait sous Macron ou ses semblables)
1. destruction des niches et rentes, ouverture à la concurrence: destruction complète des avantages/désavantages
2.Impôt sur le revenu avec des tranches hautes et sans passe-droits: on peut aller jusqu'à diviser par 2 l'injustice
3. taxer les héritages: on laisse les voyous bénéficier de 100% de leurs gains et on essaye, ou fait semblant, de se rattrapper sur leur progéniture (quelle taxe est plus facile à échapper que celle des donations ? c'est simple comme bonjour): c'est la solution collabo, hypocrite. On fait semblant, on peut même stigmatiser les perdants ("vous ne collaborez pas à l'effort national, contrairement aux super-riches (en théorie seulement, on nous a déjà fait le coup avec l'IR))
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 31257
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Peut-on éviter une société d’héritiers ?

#15 Message par Gpzzzz » 07 oct. 2020, 14:48

gilgamesh a écrit :
07 oct. 2020, 13:53
Gpzzzz a écrit :
07 oct. 2020, 13:50
gilgamesh a écrit :
07 oct. 2020, 13:47
alexlyon a écrit :
07 oct. 2020, 13:03
Quand on a des enfants, cela n'a pas de sens de taxer les héritages.

Dans le même ordre d'idée absurde : ne vaut-il pas mieux taxer les homos, leur argent ne leur servant à rien, ni de leur vivant ni après leur mort ? :mrgreen:
Encore des commentaires homophobes idiots de votre part.
On peut être gay et avoir des enfants pour votre information, soit en adoptant, soit par GPA a l'étranger, soit en ayant une relation hétéro avant.
D'autre part ce n'est pas parce qu'on a pas d'enfant que l'argent ne sert à rien, on peut vouloir le donner à ses proches, sa famille, ses amis ou même créer une association caritative.
Et les couples hétéros sans enfants seraient aussi dans le même cas de figure.
Ce serait bien d'éviter l'humour de cette nature.
je vois pas ce qu'il y a d'homophobe perso ?
Tu peux nous expliquer ?
Tu ne comprends pas que vouloir appliquer des lois différentes en fonction de l'orientation sexuelle est une discrimination ?
Surtout en sous entendant que suivant son orientation on a ou pas des enfants ce qui est faux ?
Un couple hétéro peut avoir ou pas des enfants.
Un couple homo peut avoir ou pas des enfants.

En plus alexlyon blague sur le fait que l'on a pas d'utilité a son argent si on est homo, tu peux m'expliquer le lien ?

Si son idée c'était de taxer différemment les familles ayant des enfants ou pas ça ne me pose aucun problème.... et c'est déjà le cas ( via le quotient famillial) !
Mais là il propose d'appliquer une taxe en fonction de l'orientation sexuelle et non de la situation familiale ce qui n'a rien a voir et constitue une discrimination.
Oui donc ces propos n'ont rien d'homophobe a part l'extrapolation que tu en fais.

gilgamesh
Messages : 332
Enregistré le : 16 oct. 2010, 18:54

Re: Peut-on éviter une société d’héritiers ?

#16 Message par gilgamesh » 07 oct. 2020, 14:50

La note est intéréssante, merci Emile.
On peut notamment lire :
En ce qui concerne les transmissions en ligne directe (entre parents et enfants), les grandes évolutions sur longue période sont comparables, mais leur ampleur est
atténuée : le taux moyen d’imposition effective a varié entre 2 % et 3 %.
C'est scandaleusement faible pour de l'argent gagné sans travail de la part de celui qui le reçoit.
Je reste sur ma proposition :
Donner à chaque français un compteur "abattement" valable à vie, par exemple 100k euros qui pourrait être utilisé pour réduire indifféremment les gains du travail ou du capital.
De cette façon ceux dont les revenus proviennent du travail pourraient aussi profiter de ces abattements s'ils n'ont pas la chance d'avoir des parents avec un patrimoine.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 23114
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Peut-on éviter une société d’héritiers ?

#17 Message par lecriminel » 07 oct. 2020, 14:54

gilgamesh a écrit :
07 oct. 2020, 14:50
La note est intéréssante, merci Emile.
On peut notamment lire :
En ce qui concerne les transmissions en ligne directe (entre parents et enfants), les grandes évolutions sur longue période sont comparables, mais leur ampleur est
atténuée : le taux moyen d’imposition effective a varié entre 2 % et 3 %.
C'est scandaleusement faible pour de l'argent gagné sans travail de la part de celui qui le reçoit.
Je reste sur ma proposition :
Donner à chaque français un compteur "abattement" valable à vie, par exemple 100k euros qui pourrait être utilisé pour réduire indifféremment les gains du travail ou du capital.
De cette façon ceux dont les revenus proviennent du travail pourraient aussi profiter de ces abattements s'ils n'ont pas la chance d'avoir des parents avec un patrimoine.
tu veux dire ceux qui ont la chance d'avoir un travail bien payé,
parce que certains se tuent à la tache sans pouvoir rien mettre de coté ni même payer des impôts dessus (en dehors de la CSG).
Du coup, il faudrait quelque chose pour eux aussi.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
neron
Presse
Presse
Messages : 10457
Enregistré le : 21 déc. 2005, 19:21
Localisation : Haut de Seine

Re: Peut-on éviter une société d’héritiers ?

#18 Message par neron » 07 oct. 2020, 14:57

Pour reprendre le sujet d'une autre file, avant de vouloir ce que les autres ont, il faut savoir profiter de ce que l'on peut avoir.

Le rentier avec son 300 M2 au centre de Paris ou 100m€. en banque me gène pas surtout que l'histoire m'a appris que les fortunes tournent et je pense que l'état y veille même si je ne comprends pas quelques fois

De plus je ne pense pas avoir un effet sur les règles. C'est peut-être désolant, elles sont ainsi, je fais avec et chose bizarre, j'en deviens un, moi aussi à mon niveau.
Modifié en dernier par neron le 07 oct. 2020, 15:00, modifié 1 fois.
La carte que les médias vous vendent n'est pas le territoire où vous vivez

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 23114
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Peut-on éviter une société d’héritiers ?

#19 Message par lecriminel » 07 oct. 2020, 15:00

neron a écrit :
07 oct. 2020, 14:57
avant de vouloir ce que les autres ont, il faut savoir profiter de ce que l'on peut avoir.
il ne s'agit pas de jalouser mais d'avoir une société gérée correctement pour ne pas avoir les nombreuses conséquences néfastes qu'on peut subir quand des parasites sont au pouvoir.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 31257
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Peut-on éviter une société d’héritiers ?

#20 Message par Gpzzzz » 07 oct. 2020, 15:16

gilgamesh a écrit :
07 oct. 2020, 14:50
La note est intéréssante, merci Emile.
On peut notamment lire :
En ce qui concerne les transmissions en ligne directe (entre parents et enfants), les grandes évolutions sur longue période sont comparables, mais leur ampleur est
atténuée : le taux moyen d’imposition effective a varié entre 2 % et 3 %.
C'est scandaleusement faible pour de l'argent gagné sans travail de la part de celui qui le reçoit.
Je reste sur ma proposition :
Donner à chaque français un compteur "abattement" valable à vie, par exemple 100k euros qui pourrait être utilisé pour réduire indifféremment les gains du travail ou du capital.
De cette façon ceux dont les revenus proviennent du travail pourraient aussi profiter de ces abattements s'ils n'ont pas la chance d'avoir des parents avec un patrimoine.
Si le taux moyen est si faible c'est peut être parce que la plus grande partie des successions ne sont pas si importantes que ca ! :roll:

Ystava
Messages : 1131
Enregistré le : 09 juin 2017, 13:10

Re: Peut-on éviter une société d’héritiers ?

#21 Message par Ystava » 07 oct. 2020, 15:29

Ce serait bien de préciser que tu as posté le même fil sur l'IH : https://www.devenir-rentier.fr/p439800#p439800
lecriminel a écrit :
21 mars 2020, 13:19
Imagine Ben92, lui s'est bien fait bananer et le paye très cher en période de confinement. Il n'a tué personne mais est enfermé dans une cellule de 20m2.

Avatar du membre
EmileZola
~~+
~~+
Messages : 21666
Enregistré le : 01 août 2011, 17:23

Re: Peut-on éviter une société d’héritiers ?

#22 Message par EmileZola » 07 oct. 2020, 15:36

funkymonk a écrit :
07 oct. 2020, 14:28
Perso, je renverse la perspective :

En tant qu'enfant, je ne me sens pas propriétaire ou "destinataire" des biens de mon père, et je ne suis en conséquence pas du tout opposé à la taxation d'un quelconque héritage.

Ceci étant la perspective classique "pour mes enfants" me laisse de toute façon dubitatif : Quelle vanité aurai-je à pretendre aider ma descendance après ma mort ? L'essentiel (valeurs, convictions) aura été transmis de mon vivant dans la mesure de mes capacités. Après moi, c'est leur problème et leur choix...

Bien sûr, cette position est plus bancale quand on parle de société familiale ou de patrimoine immobilier exceptionnel, genre domaine ou chateau.
Enfin de la clairvoyance.
Rien ne justifie aujourd'hui en effet que les enfants reçoivent plusieurs centaines de milliers d'€ tombés du ciel, sans payer un seul euros de taxe ! .
Si ils recevaient la même chose en salaire, en bossant une année pour cela (ce qui n'est pas le cas d'un héritage), ils en donneraient 50% au fisc, et personne ne râlerait.

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 32607
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Peut-on éviter une société d’héritiers ?

#23 Message par ignatius » 07 oct. 2020, 16:00

Bizarrement je suis pour une position opposée.

Des abattements sur les donations, en augmentant la fréquence possible (par exemple, 60 000 € tous les 5 ans) plutôt que 100000 € tous les 15 ans.

Et une plus forte taxation sur les successions, sauf mort brutale ou avant 65 ans par exemple.

Cela permettrait de faire circuler l'argent vers les jeunes générations et reinjecterait de l'argent dans l'économie.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 22308
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Peut-on éviter une société d’héritiers ?

#24 Message par kamoulox » 07 oct. 2020, 16:06

Argent qui irait droit dans L’immo...

Ystava
Messages : 1131
Enregistré le : 09 juin 2017, 13:10

Re: Peut-on éviter une société d’héritiers ?

#25 Message par Ystava » 07 oct. 2020, 16:12

funkymonk a écrit :
07 oct. 2020, 14:28
Ceci étant la perspective classique "pour mes enfants" me laisse de toute façon dubitatif : Quelle vanité aurai-je à pretendre aider ma descendance après ma mort ?
Je pense que la plupart des gens s'accorderont à dire que recevoir du patrimoine (positif, hein, pas des dettes :D) de la part de ses parents constitue une aide bien utile.

Je suis d'ailleurs surpris que certains n'envisagent pas l'héritage ainsi. Cela me semble être une position très individualiste, envisageant un détachement très net entre parents et enfants ; « ils ont été éduqués, maintenant ils ont toutes les clefs, à eux de se débrouiller ».
Modifié en dernier par Ystava le 07 oct. 2020, 16:15, modifié 1 fois.
lecriminel a écrit :
21 mars 2020, 13:19
Imagine Ben92, lui s'est bien fait bananer et le paye très cher en période de confinement. Il n'a tué personne mais est enfermé dans une cellule de 20m2.

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 32607
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Peut-on éviter une société d’héritiers ?

#26 Message par ignatius » 07 oct. 2020, 16:14

kamoulox a écrit :
07 oct. 2020, 16:06
Argent qui irait droit dans L’immo...
Pas forcément.
Cela peut être un coup de pouce utile dans la création d'une entreprise.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
lumierecendree
Messages : 1157
Enregistré le : 26 nov. 2008, 09:33
Localisation : .....

Re: Peut-on éviter une société d’héritiers ?

#27 Message par lumierecendree » 07 oct. 2020, 16:20

Pour une très forte taxation, avec aucune possibilité de trappe (imposition même si on est fiscalisé à l'étranger)

Augmentation de la TVA pour que les produits importés participent au financement du pacte social

En compensation, forte baisse des cotisations salariales, pour gagner de la compétitivité, et que le travail soit vraiment rémunérateur
" Un journal a écrit que ce qui manque aux jeunes, c’est une bonne guerre ; ce qui ne nous apprend rien sur les jeunes, mais en dit long sur les vieux. " (Romain Gary)

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 12166
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Peut-on éviter une société d’héritiers ?

#28 Message par clairette2 » 07 oct. 2020, 16:24

Si tu empêches de transmettre un patrimoine, ca incitera à investir à l'étranger.

Quand mon père est décédé, il avait un petit appartement en Espagne qui a été mentionné dans la succession, mais les droits étaient payables en Espagne et donc pas en France ( pas de double imposition). En Espagne, il y a comme en France une franchise non imposable. Du coup, on n'a rien eu à payer dessus.

J'ai réalisé que c'est un bon plan pour diminuer une succession : avoir des biens dans différents pays !
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 23114
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Peut-on éviter une société d’héritiers ?

#29 Message par lecriminel » 07 oct. 2020, 16:26

ignatius a écrit :
07 oct. 2020, 16:00
Cela permettrait de faire circuler l'argent vers les jeunes générations et reinjecterait de l'argent dans l'économie.
c'est juste, mais c'est encore une solution biscornue,
pour que les jeunes aient plus de POGNON, il faut plus d'offres d'emploi et des salaires plus élevés (que la moitié de la retraite de leurs parents, elle-même représentant 70% de leur ancien salaire)
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 23114
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Peut-on éviter une société d’héritiers ?

#30 Message par lecriminel » 07 oct. 2020, 16:31

lumierecendree a écrit :
07 oct. 2020, 16:20
Pour une très forte taxation, avec aucune possibilité de trappe (imposition même si on est fiscalisé à l'étranger)
la seule façon de faire c'est empêcher l'argent de sortir du pays et l'empêcher de circucler librement (donations déguisées), à l'étranger c'est le droit du pays qui compte. Impossible. Ce n'est pas pareil que celui qui domicile à l'étranger une rente française (déplacement du siège social à l'étranger) qui lui pourrait être taxé selon les lois françaises.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

sanglier78
Messages : 744
Enregistré le : 28 avr. 2020, 19:43

Re: Peut-on éviter une société d’héritiers ?

#31 Message par sanglier78 » 07 oct. 2020, 16:39

clairette2 a écrit :
07 oct. 2020, 16:24
Si tu empêches de transmettre un patrimoine, ca incitera à investir à l'étranger.

Quand mon père est décédé, il avait un petit appartement en Espagne qui a été mentionné dans la succession, mais les droits étaient payables en Espagne et donc pas en France ( pas de double imposition). En Espagne, il y a comme en France une franchise non imposable. Du coup, on n'a rien eu à payer dessus.

J'ai réalisé que c'est un bon plan pour diminuer une succession : avoir des biens dans différents pays !
Je te rassure, les plus riches, les vraies ne sont pas taxés, on oublie juste de dire que la France
https://www.lavieimmo.com/fiscalite-imm ... 44392.html
Ah oui, on fait partie déjà des pays les plus taxés sur les héritages de l'OCDE,on oublie pas les effets pervers sur la transmission d'entreprise, exemple le vignoble en Champagne, où la vente est quasi obligatoire, donc les parcelles sont reprises par des grands groupes qui défiscalisent à tout va, les belles demeures, les appartements parisiens. Croire que la taxe est l'alpha et l'omega, on constate en "live" que le paradis fiscal français, et bien c'est pas eldorado

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 22308
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Peut-on éviter une société d’héritiers ?

#32 Message par kamoulox » 07 oct. 2020, 16:43

Le pognon s’est fait pour cramer sinon. Ça permet de bouger le boulé des rejetons pour éviter d’attendre un gros héritage

Claquez votre pognon

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 12166
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Peut-on éviter une société d’héritiers ?

#33 Message par clairette2 » 07 oct. 2020, 16:47

Oui. Encore une fois, taxer a des effets pervers qui sont parfois plus nuisibles à la nation que bénéfique.
Et comme tu dis, taxer taxer, taxer.... Il existe peut-être d'autres moyens de faire tourner un pays ?

Pensez aussi que derrière le patrimoine, il y a aussi de l'affectif... Petite maison de famille etc... On est pas des machines... L'égalité à tout crin, c'est un truc pour jaloux.
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

funkymonk
Messages : 292
Enregistré le : 02 sept. 2020, 15:03

Re: Peut-on éviter une société d’héritiers ?

#34 Message par funkymonk » 07 oct. 2020, 16:48

Ystava a écrit :
07 oct. 2020, 16:12
funkymonk a écrit :
07 oct. 2020, 14:28
Ceci étant la perspective classique "pour mes enfants" me laisse de toute façon dubitatif : Quelle vanité aurai-je à pretendre aider ma descendance après ma mort ?
Je pense que la plupart des gens s'accorderont à dire que recevoir du patrimoine (positif, hein, pas des dettes :D) de la part de ses parents constitue une aide bien utile.

Je suis d'ailleurs surpris que certains n'envisagent pas l'héritage ainsi. Cela me semble être une position très individualiste, envisageant un détachement très net entre parents et enfants ; « ils ont été éduqués, maintenant ils ont toutes les clefs, à eux de se débrouiller ».
La ou un héritage non taxé permet de favoriser l'accumulation de quelques uns, un héritage bien taxé permet de redistribuer à la collectivité, finançant services publics et autres joyeusetés.
Donc ton histoire d'individualisme c'est un peu la paille et la poutre non ?
Envisageant un détachement très net entre parents et enfants ; « ils ont été éduqués, maintenant ils ont toutes les clefs, à eux de se débrouiller ».
De mon point de vue,c 'est toujours mieux que : « ils ont été logés nourris blanchis, et maintenant ils attendent que je crève pour profiter pleinement des fruits de mon travail »
On parle bien d'héritage.
Si tu veux faire profiter tes gosses, pourquoi ne pas le faire avant qu'ils soient eux même grand parents, et toi... mort ?
Parce que d'expérience, les héritiers, dans les familles aisées, ils ont rarement 30 ans...
Modifié en dernier par funkymonk le 07 oct. 2020, 16:54, modifié 2 fois.

funkymonk
Messages : 292
Enregistré le : 02 sept. 2020, 15:03

Re: Peut-on éviter une société d’héritiers ?

#35 Message par funkymonk » 07 oct. 2020, 16:51

clairette2 a écrit :
07 oct. 2020, 16:47
Pensez aussi que derrière le patrimoine, il y a aussi de l'affectif... Petite maison de famille etc... On est pas des machines... L'égalité à tout crin, c'est un truc pour jaloux.
L'indivision, ce truc de généreux altruistes...
D'ailleurs ça finit toujours bien.

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 12166
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Peut-on éviter une société d’héritiers ?

#36 Message par clairette2 » 07 oct. 2020, 16:56

funkymonk a écrit :
07 oct. 2020, 16:48

La ou un héritage non taxé permet de favoriser l'accumulation de quelques uns, un héritage bien taxé permet de redistribuer à la collectivité, finançant services publics et autres joyeusetés.
Ouep. Quand je vois les sommes récoltées par l'État, et l'état de nos hôpitaux, écoles, justice, police, routes etc.. je me demande s'il ne vaut pas mieux laisser un peu plus d'argent aux particuliers... :roll:
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

funkymonk
Messages : 292
Enregistré le : 02 sept. 2020, 15:03

Re: Peut-on éviter une société d’héritiers ?

#37 Message par funkymonk » 07 oct. 2020, 17:02

Et les lois qui ont permis de sacquer les services publics ont été votés majoritairement par une caste....d'héritiers.

Et on se rappelera qu'aujourd'hui la plupart des héritiers ne sont pas ou peu taxés !

sanglier78
Messages : 744
Enregistré le : 28 avr. 2020, 19:43

Re: Peut-on éviter une société d’héritiers ?

#38 Message par sanglier78 » 07 oct. 2020, 17:10

funkymonk a écrit :
07 oct. 2020, 17:02
Et les lois qui ont permis de sacquer les services publics ont été votés majoritairement par une caste....d'héritiers.

Et on se rappelera qu'aujourd'hui la plupart des héritiers ne sont pas ou peu taxés !
Des preuves ?
l'article est pourtant clair, on est quasiment le pays qui taxe le plus les héritages dans l'OCDE, pour les plus riches, la plupart ne sont plus domiciliés en France.

Avatar du membre
Praséodyme
-++
-++
Messages : 4492
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Peut-on éviter une société d’héritiers ?

#39 Message par Praséodyme » 07 oct. 2020, 17:24

alexlyon a écrit :
07 oct. 2020, 14:10
Le lignage et la filiation (biologique) n'ont pas vocation à être fiscalisés davantage, on accumule pour ses enfants, pas pour les autres.
L'argent appelle l'argent, plus on en a, plus on a d'opportunité pour en gagner d'avantage. À un certain niveau de patrimoine, même un crétin congénital est condamné à gagner. cf. Arnaud Lagardère ou Donald Trump. Se voir donner plusieurs millions avant 30 ans, c'est comme démarrer une partie de Monopoly avec les cases bleues et les 4 gares en poche, tout est joué d'avance.

Aujourd'hui à Paris, un trentenaire doit palper plus de 10k€ par mois ET recevoir un don détaxé de 200k€ de papa-maman pour pouvoir s'offrir un F3.

Les familles sont virtuellement éternelles. Dès lors ce processus d'accumulation conduit à des inégalités insoutenables qu'il faut régulièrement remettre à plat, soit en taxant intelligemment les donations et successions, soit en mettant des têtes sur des piques.
funkymonk a écrit :
07 oct. 2020, 17:02
Et les lois qui ont permis de sacquer les services publics ont été votés majoritairement par une caste....d'héritiers.

Et on se rappelera qu'aujourd'hui la plupart des héritiers ne sont pas ou peu taxés !
Le service public n'a aucun intérêt pour eux. La jet set va se faire soigner à l'Hopital Américain de Paris, pas à l'APHP.

alexlyon
-++
-++
Messages : 3603
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Peut-on éviter une société d’héritiers ?

#40 Message par alexlyon » 07 oct. 2020, 17:29

Le travail est inégal par nature, face au capital.

Réduire du capital accumulé, en voulant le répartir par la fiscalité, détruira aussi le travail de ceux qui sont au service du capital.

Il vaut mieux accepter l'inégalité, et la rendre porteuse d'amélioration : augmenter le plancher pour tous, c'est réduire la pauvreté.
WolfgangK a écrit :
30 sept. 2020, 21:35
Image

alexlyon
-++
-++
Messages : 3603
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Peut-on éviter une société d’héritiers ?

#41 Message par alexlyon » 07 oct. 2020, 17:38

Le collectif est mal géré, chacun pour soi et les siens.
Je ne vois absolument pas pourquoi les tocards issus de familles irresponsables / dégénérées / divorcées / alcoolos s'en sortiraient aussi bien que les autres.

Et on fait quoi pour l'héritage des gènes ?
la fille qui fait 1m50 et 75 kg, doit-elle avoir le droit de jeter du vitriol sur celle qui fait 1m75 et 50 kg, au titre de l'inégalité ?

alexlyon
-++
-++
Messages : 3603
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Peut-on éviter une société d’héritiers ?

#42 Message par alexlyon » 07 oct. 2020, 17:41

Praséodyme a écrit :
07 oct. 2020, 17:24
alexlyon a écrit :
07 oct. 2020, 14:10
Le lignage et la filiation (biologique) n'ont pas vocation à être fiscalisés davantage, on accumule pour ses enfants, pas pour les autres.
L'argent appelle l'argent, plus on en a, plus on a d'opportunité pour en gagner d'avantage. À un certain niveau de patrimoine, même un crétin congénital est condamné à gagner. cf. Arnaud Lagardère ou Donald Trump. Se voir donner plusieurs millions avant 30 ans, c'est comme démarrer une partie de Monopoly avec les cases bleues et les 4 gares en poche, tout est joué d'avance.

Aujourd'hui à Paris, un trentenaire doit palper plus de 10k€ par mois ET recevoir un don détaxé de 200k€ de papa-maman pour pouvoir s'offrir un F3.

Les familles sont virtuellement éternelles. Dès lors ce processus d'accumulation conduit à des inégalités insoutenables qu'il faut régulièrement remettre à plat, soit en taxant intelligemment les donations et successions, soit en mettant des têtes sur des piques.
funkymonk a écrit :
07 oct. 2020, 17:02
Et les lois qui ont permis de sacquer les services publics ont été votés majoritairement par une caste....d'héritiers.

Et on se rappelera qu'aujourd'hui la plupart des héritiers ne sont pas ou peu taxés !
Le service public n'a aucun intérêt pour eux. La jet set va se faire soigner à l'Hopital Américain de Paris, pas à l'APHP.
En quoi un travailleur trentenaire doit-il pouvoir s'offrir un F3 ?
Parce qu'il a fait les mines ? Mais pas parce qu'il a fait un bts ?
En quoi les inégalités intellectuelles seraient-elles davantage tolérables ?

Le travail est au service du capital, dans ces 2 cas.

La bourgeoisie a gagné sa place oligarchique héréditaire, en remplacement de l'aristocratie (cela lui a pris 2 siècles).
Si elle fait défaut sur la responsabilité sur la pauvreté qui est à juguler en permanence (le plancher du destin supra à hausser continuement), alors elle sera remplacée à son tour.
C'est là que se situe l'enjeu historique (et donc politique et donc fiscal).

Sur le logement, ce qui compte c'est que les travailleurs puissent louer décemment.
Modifié en dernier par alexlyon le 07 oct. 2020, 17:47, modifié 6 fois.

PACA
+
+
Messages : 2586
Enregistré le : 26 déc. 2011, 12:31

Re: Peut-on éviter une société d’héritiers ?

#43 Message par PACA » 07 oct. 2020, 17:47

ignatius a écrit :
07 oct. 2020, 16:00
Bizarrement je suis pour une position opposée.

Des abattements sur les donations, en augmentant la fréquence possible (par exemple, 60 000 € tous les 5 ans) plutôt que 100000 € tous les 15 ans.

Et une plus forte taxation sur les successions, sauf mort brutale ou avant 65 ans par exemple.

Cela permettrait de faire circuler l'argent vers les jeunes générations et reinjecterait de l'argent dans l'économie.
Oui, même en forçant la dose pour les patrimoines importants :
- Donations : abattements supplémentaires en fonction de l'usage .... exemption "quasi totale" si il y a préservation d'une entreprise qui fait de l'export avec de nombreux emplois
- Successions : droit très élevés, exorbitants, dissuasifs incitant à la donation
Objectif : dynamiser l'économie avec des jeunes feront circuler l'argent. Les donations ça fait des recettes anticipées de 20 ans pour le fisc.
Modifié en dernier par PACA le 07 oct. 2020, 17:51, modifié 1 fois.

funkymonk
Messages : 292
Enregistré le : 02 sept. 2020, 15:03

Re: Peut-on éviter une société d’héritiers ?

#44 Message par funkymonk » 07 oct. 2020, 17:51

sanglier78 a écrit :
07 oct. 2020, 17:10
funkymonk a écrit :
07 oct. 2020, 17:02
Et les lois qui ont permis de sacquer les services publics ont été votés majoritairement par une caste....d'héritiers.

Et on se rappelera qu'aujourd'hui la plupart des héritiers ne sont pas ou peu taxés !
Des preuves ?
de quoi ?

l'assemblée est composée de CSP+, c'est connu et reconnu, et tu peux trouver ça en une recherche google.

Quand à l'imposition sur les héritages, c'est dans la note, mais on retrouve peu ou prou les même chiffres ailleurs :
taux d'imposition effectif moyen 5%, 20% de successions taxables.

Avatar du membre
Praséodyme
-++
-++
Messages : 4492
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Peut-on éviter une société d’héritiers ?

#45 Message par Praséodyme » 07 oct. 2020, 17:58

alexlyon a écrit :
07 oct. 2020, 17:41
En quoi un travailleur trentenaire doit-il pouvoir s'offrir un F3 ?
Pour y vivre et y démarrer une famille.
Parce qu'il a fait les mines ? Mais pas parce qu'il a fait un bts ?
En quoi les inégalités intellectuelles seraient-elles davantage tolérables ?

Le travail est au service du capital, dans ces 2 cas.
Si c'est juste pour vivre à peine moins misérablement que le bac-2, ça ne vaut pas le coup de se casser la tête à se former. C'est ce qu'on reprochait aux systèmes communistes : le manque d'incitation à améliorer son sort personnel par le travail. Le capitalisme promet aux bosseurs de rétribuer leurs efforts et dans la mesure où tout se joue sur le capital familial, il ne tient pas cette promesse.

funkymonk
Messages : 292
Enregistré le : 02 sept. 2020, 15:03

Re: Peut-on éviter une société d’héritiers ?

#46 Message par funkymonk » 07 oct. 2020, 18:05

alexlyon a écrit :
07 oct. 2020, 17:38
Le collectif est mal géré, chacun pour soi et les siens.
Je ne vois absolument pas pourquoi les tocards issus de familles irresponsables / dégénérées / divorcées / alcoolos s'en sortiraient aussi bien que les autres.
D'une part les riches "ne méritent" pas plus leur place que les pauvres "méritent" la leur. C'est une arnaque. et si tu es un peu honnête tu l'admettras bien volontiers
D'autre part, si tu laisse "plonger" ceux que tu imagine comme irresponsables / dégénérées / divorcées / alcoolos, alors ils viendront s'occuper de toi, tot ou tard.
Et on fait quoi pour l'héritage des gènes ?
la fille qui fait 1m50 et 75 kg, doit-elle avoir le droit de jeter du vitriol sur celle qui fait 1m75 et 50 kg, au titre de l'inégalité ?
Même dans le sport, domaine compétitif si l'en est, on fait des classes (en général en fonction du poids) pour permettre à chacun d'exprimer son potentiel, y compris pour les personnes handicapées
Après, si tu parles de beauté, avec un capital social et financier suffisamment important, je serais étonné le physique porte un quelconque préjudice...

Avatar du membre
neron
Presse
Presse
Messages : 10457
Enregistré le : 21 déc. 2005, 19:21
Localisation : Haut de Seine

Re: Peut-on éviter une société d’héritiers ?

#47 Message par neron » 07 oct. 2020, 18:27

funkymonk a écrit :
07 oct. 2020, 18:05
D'une part les riches "ne méritent" pas plus leur place que les pauvres "méritent" la leur...
Même dans le sport, domaine compétitif si l'en est, on fait des classes...
Tant que les ""riches"" ou "hommes de pouvoir"" ne m'empêchent d'être et faire ce que je veux, ils me gênent pas. Surtout qu'en macro eco., leur chiffre à 10 bits ds une base de données ne me gène pas. Je préfère ce système "ils stockent, moi je travaille, consomme et économise" au syst. soviétique ou actuel.

Qd au sport, je ne sais ce que vs voulez die mais il s'agit de categorie. Les règles sont les mêmes pour tous: Y-a pas d'handicap hormis au PMU.
Modifié en dernier par neron le 07 oct. 2020, 18:28, modifié 1 fois.
La carte que les médias vous vendent n'est pas le territoire où vous vivez

alexlyon
-++
-++
Messages : 3603
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Peut-on éviter une société d’héritiers ?

#48 Message par alexlyon » 07 oct. 2020, 18:27

Encore une fois, tout est dans l'image de Wolfgank.
Les gueux se révoltent quand "le plancher" de la pauvreté est trop bas.
Sinon ils restent à leur place.

Le capital (accumulé et transmis) n'est pas le travail, et si le niveau scolaire permet de se loger mieux, c'est en locataire.
(pour la propriété foncière, il s'agit de capital et de lignage).

La déformation des repères provient de la période inflationniste (1960 - 1990), qui consistait pour vos parents à ne pas payer leur dette (et donc permettait à ces travailleurs d'acquérir du capital...à crédit non remboursé).

L'inflation était alors une version occulte de votre impôt sur les successions.

alexlyon
-++
-++
Messages : 3603
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Peut-on éviter une société d’héritiers ?

#49 Message par alexlyon » 07 oct. 2020, 18:38

Praséodyme a écrit :
07 oct. 2020, 17:58
alexlyon a écrit :
07 oct. 2020, 17:41
En quoi un travailleur trentenaire doit-il pouvoir s'offrir un F3 ?
Pour y vivre et y démarrer une famille.
Parce qu'il a fait les mines ? Mais pas parce qu'il a fait un bts ?
En quoi les inégalités intellectuelles seraient-elles davantage tolérables ?

Le travail est au service du capital, dans ces 2 cas.
Si c'est juste pour vivre à peine moins misérablement que le bac-2, ça ne vaut pas le coup de se casser la tête à se former. C'est ce qu'on reprochait aux systèmes communistes : le manque d'incitation à améliorer son sort personnel par le travail. Le capitalisme promet aux bosseurs de rétribuer leurs efforts et dans la mesure où tout se joue sur le capital familial, il ne tient pas cette promesse.
Echapper à sa condition et à son identité en se cassant la tête et en se formant, quelle drôle d'idée française et quelle illusion :mrgreen:



Ystava
Messages : 1131
Enregistré le : 09 juin 2017, 13:10

Re: Peut-on éviter une société d’héritiers ?

#50 Message par Ystava » 07 oct. 2020, 18:47

funkymonk a écrit :
07 oct. 2020, 16:48
La ou un héritage non taxé permet de favoriser l'accumulation de quelques uns, un héritage bien taxé permet de redistribuer à la collectivité, finançant services publics et autres joyeusetés.
Donc ton histoire d'individualisme c'est un peu la paille et la poutre non ?
Non, parce qu'on ne s'est pas compris. J'ai interprété ton message comme dénigrant le principe même d'une transmission de biens entre parents et enfants, vu que tu avais l'air focalisé sur l'éducation et la transmission des valeurs. Mais apparemment ce ne serait pas le cas ? Tu vois tout de même un intérêt à ce que des biens soient légués ? (Peu importe le niveau de taxation)
funkymonk a écrit :
07 oct. 2020, 16:48
Si tu veux faire profiter tes gosses, pourquoi ne pas le faire avant qu'ils soient eux même grand parents, et toi... mort ?
Parce que d'expérience, les héritiers, dans les familles aisées, ils ont rarement 30 ans...
Si on considère les donations lors du vivant comme une part de l'héritage, cela ne me semble pas incompatible avec la légation de biens après la mort.
Et il y a du mérite à prôner la moindre taxation des donations, afin de faire circuler la richesse au lieu de la thésauriser.
lecriminel a écrit :
21 mars 2020, 13:19
Imagine Ben92, lui s'est bien fait bananer et le paye très cher en période de confinement. Il n'a tué personne mais est enfermé dans une cellule de 20m2.