Bulle Immobilière

Forum de discussion concernant l'immobilier
Nous sommes actuellement le 21 Fév 2018, 18:30

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 102 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
MessagePublié: 16 Jan 2018, 19:56 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 02 Nov 2009, 21:53
Message(s) : 1561
pangloss a écrit:
...et Le Meilleur des mondes ?...
Est devenu réalité avec la stagnation des proportions de gens ayant fait des études secondaires/supérieures. L'arrêt ou du moins le net ralentissement de la mobilité éducative - le fait de pouvoir faire mieux que ses parents - bloque la société en castes professionnelles qui se reproduisent à l'identique.
C'est à compléter par la vision "spatiales" des monades urbaines : des centres "développés" de type tour d'Ivoire où l'on vit dans un sentiment de supériorité par rapport aux zones alentour, vues comme arriérées, bien que les monades en soient dépendantes pour leur approvisionnement en denrées de base.
Après, que ce soit pérenne ou non, accepté ou non est une autre histoire. Les bouquins présentent cela comme figé, admis, mais la réalité peut être toute autre.

Voilà pour le présent.

Sur l'aspect technologique, je vois bien advenir la puce/carte unipersonnelle, implantée sous la peau?, qui reprendra les fonctions de passeport, smartphone (hors fonction communication qui est déjà secondaire) et carte bancaire, éventuellement associée à des reconnaissances par empreintes digitales ou iris en remplacement des codes d’identification.

_________________
La réalité, c'est ce qui refuse de disparaître lorsque l'on a cessé de croire.Philip K.Dick


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 16 Jan 2018, 20:04 
Hors-ligne

Inscrit(e) le : 09 Fév 2014, 09:40
Message(s) : 245
Manfred a écrit:
sequoia a écrit:
pangloss a écrit:
...et Le Meilleur des mondes ?...

"Le meilleur des mondes" doit être une référence littéraire présente à l'esprit des membres des comités d'éthique qui s'intéressent aux conséquences des progrès en génétique.

c'est une vision très étriquée de ce roman. Pour moi, l'aspect génétique est secondaire, je pense que l'essentiel est sur la structure sociale, il décrit le "tittytainment", le soma en étant le symbole. On parle d'une société où l'on abrutit délibérément le peuple, où on le conditionne via des médias hypnotiques à aimer ou détester certaines choses, où l'histoire n'est plus enseignée, où on le détourne de la chose publique via les loisirs et les drogues, le bon citoyen est un consommateur qui se satisfait de sa place, et où ceux qui remettent le système en question sont des ennemis que l'on finit par déporter.
Je crois que c'est totalement d'actualité, si ce n'est qu'on ne met pas encore les opposants physiquement dans des réserves.

Pas ma vision. Juste l'évocation d'un aspect particulier en relation avec la technologie. Le roman est évidemment plus riche.
La limite de l'analogie avec l'actualité est qu'il n'y a pas une sorte de pouvoir central unique qui impose cette évolution.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 16 Jan 2018, 21:47 
En ligne
~~+
~~+

Inscrit(e) le : 20 Oct 2007, 17:35
Message(s) : 8227
sequoia a écrit:
Manfred a écrit:
sequoia a écrit:
pangloss a écrit:
...et Le Meilleur des mondes ?...

"Le meilleur des mondes" doit être une référence littéraire présente à l'esprit des membres des comités d'éthique qui s'intéressent aux conséquences des progrès en génétique.

c'est une vision très étriquée de ce roman. Pour moi, l'aspect génétique est secondaire, je pense que l'essentiel est sur la structure sociale, il décrit le "tittytainment", le soma en étant le symbole. On parle d'une société où l'on abrutit délibérément le peuple, où on le conditionne via des médias hypnotiques à aimer ou détester certaines choses, où l'histoire n'est plus enseignée, où on le détourne de la chose publique via les loisirs et les drogues, le bon citoyen est un consommateur qui se satisfait de sa place, et où ceux qui remettent le système en question sont des ennemis que l'on finit par déporter.
Je crois que c'est totalement d'actualité, si ce n'est qu'on ne met pas encore les opposants physiquement dans des réserves.

Pas ma vision. Juste l'évocation d'un aspect particulier en relation avec la technologie. Le roman est évidemment plus riche.
La limite de l'analogie avec l'actualité est qu'il n'y a pas une sorte de pouvoir central unique qui impose cette évolution.

"pouvoir central unique" probablement pas, par contre une confrérie de gens de pouvoir et de médias qui usent de leur pouvoir pour façonner les sociétés et imposer une idéologie, ça me semble ne faire que peu de doutes.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 16 Jan 2018, 23:06 
Hors-ligne
-+
-+

Inscrit(e) le : 30 Déc 2011, 18:49
Message(s) : 2396
Citer:
ce ne sera plus le carnet d'adresse qui fera la difference ??


Le carnet d’adresse te permet de bien démarrer pas de bien finir. Et un tas de gens ont très bien réussi sans. Blamer son échec sur le manque de carnet d’adresse est juste se voiler la face. On échoue souvent par contre faute de croire en soi.

Citer:
Avec l'effondrement du niveau d'éducation réelle des populations occidentales, les freins 'structurels' des sociétés asiatiques, ce sera bien si on arrive déjà à gérer les technologies existantes.


L’informatique permet de capitaliser beaucoup sur le code et les données. On utilise aujourd’hui tous les jours du code écrit il y a fort longtemps. Même si note capacité à écrire du code et faire de nouvelles technos diminuait avec le temps le levier de l’existant est tel que l’on va continuer à progresser. Et dans les faits, on trouve des tas de jeunes bien formés qui savent faire de belles choses.

Citer:
On le voit aujourd'hui en France, les fils de passés par sciences po, ou des écoles payantes ont désormais de meilleurs postes que ceux qui ont réussi les concours réellement sélectifs


Etre sélectionné à un concours prouve ta capacité à t’entrainer et à réussir un concours. C’est un environnement autrement plus borné que la vraie vie dont toutes les règles sont connues d’avance. Ce que les tenants de la méritocratie à la française ne veulent parfois pas voir c’est que des fois un bon cancre peut se révèler très adaptable et utile en entreprise.

Citer:
La plupart des dystopies présentées dans des films, du type que tu décris, passent sous silence certains problèmes.
Ex: une milice d'élite protège une poignée d'aristocrates du reste des humains.


Des humains correctement nourris et habitué à vivre dans un confort relatif prendront de moins en moins le risque de se révolter. Après ils devraient travailler. On y est déjà, malheureusement.

Citer:
Son scenario est quand meme pas mal, par contre sa datation je n'y crois pas du tout.. 
Le milieu des années 2020 c'est dans 7ans !! 
Pour mieux contextualiser, à cette date, on n'aura meme pas finit de construire la moitié des lignes de Metro du grand Paris !! 
Donc penser que les IA remplaceront les travailleurs ca me parait en énorme décallage avec la future réalité..


J’ai étudié l’IA à l’école à la fin des années 90. En 20 ans j’ai vu des choses passer du statut « c’est de la science fiction même au lab on ne sait pas faire » à « c’est commercialement déployé ». La ou le budget R&D consacré à l’IA était très faible, il est aujourd’hui important. Même des PME commencent à faire du deep learning, plus seulement Google et Facebook. Les connaissances sont en train de se répendre chez de nombreux ingénieurs. Genre tu trouve aujourd’hui des gens qui ont bidouille avec Tensorflow.

De plus les cloud type IaaS facilitent l’accès à l’infrastructure nécéssaire à ce type de projet et facilitent bcp le travail. Le partage des donnés va également ouvrir une nouvelle ére. Le coté ou tout devient API permet également la création d’applications distribuées qui nous auraient fait rêver il y a 20 ans. Et tu peux déployer des réseaux entiers avec des centaines de serveurs comme autrefois tu déployais du soft.

Tout cela pour dire que le progrès va vite et que les délires les plus fous des années 90 ont été dépassé. Et quand je discutes avec des gens dont l’IA est le métier je sens la même effervescence que dans l’internet des années 90.

Justement, prenez Internet. Ouvret aux commerce en 1992, le grand public en entend parler de loin à partir de 1994 (IPO de Netscape) mais cela devient vraiment un sujet à partir de 1998 pour les gens « normaux » qui n’y ont pas encore accès. A l’époque personne n’y croit chez les gens non initiés. Les gens accèdent au réseau majoritairement après 2002 (l’ADSL se démocratise). A partir de la, il faudra moins de 6 ans pour que le monde soit transformé de fond en comble (smartphone, réseaux sociaux, …). Pour l’IA nous sommes en 1997, tout le monde en parle mais la plupart des gens n’y ont pas touchés. Et je parie sur une transformation « totale » de nos société à partir du millieu de la prochaine décénie. A noter que si les CPU stagnent en puissance, les GPU continuent de progresser. On a testé une Nvidia Tesla V100 récemment, c’est juste une tuerie. La puissance d’un super ordinateur dans une machine de PME. Le prix de ce genre de jouet va baisser.

Encore une fois, la réalité va dépasser nos rèves.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 17 Jan 2018, 00:10 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 02 Août 2015, 11:22
Message(s) : 442
mateo__1980 a écrit:
Par le passé, notamment les années 60-70, on imaginait les progrès techniques dans l’exploration spatiale, les voitures volantes, les pilules pour se nourrir etc... Or rien de cela ne s'est vraiment produit.

En fait, même si on imaginait des choses technologiquement très éloignées d'aujourd'hui, les années 60 sont le moment où la littérature a commencé à devenir bien plus négative.
Il faut se souvenir que les années 60 aux US, c'est la période du grand basculement. C'est à partir de là que, par exemple, dans les westerns les cow-boys ont commencés à être montrés comme les "méchants", et les indiens comme les "gentils".

mateo__1980 a écrit:
En revanche, le développement massif de l'internet, des réseaux sociaux, de la mondialisation, des évolutions sociales (mariage gay, rejet de la hiérarchie, développement du terrorisme islamiste...) ont été peu anticipé.

En fait, tout ça a été plus ou moins abordé, même si anticipé n'est peut-être pas le terme.
Par exemple, pour l'omniprésence des réseaux et de l'informatique, ça a été vu dès le tout début des années 80 par William Gibson avec sa série de romans commencée par Neuromancien, où sa nouvelle Johnny Mnemonic.

_________________
https://ethicapoetica.wordpress.com/


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 17 Jan 2018, 00:11 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 02 Août 2015, 11:22
Message(s) : 442
Goldorak2 a écrit:
L'espoir est il vain ? Non, car la France produit des miracles lorsque la situation est catastrophique.

+1

Goldorak2 a écrit:
Nous pouvons nous effondrer avec l'Europe continentale et sombrer dans l'islamisation (voie actuelle en cours)... ou nous sauver en croyant en nous même et en nous arrimant à l'Amérique plutôt qu'à l'UE.

je suis un peu plus sceptique quant aux US (et le Canada n'en parlons pas, Justin si tu m'entends...)
Eventuellement, la GB avec laquelle nous avons quand même des liens historiques profonds.
En tous cas, c'est sûr qu'il est temps pour nous de prendre le large.

_________________
https://ethicapoetica.wordpress.com/


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 17 Jan 2018, 00:13 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 02 Août 2015, 11:22
Message(s) : 442
Dans l'immédiat,
- l'Occident va continuer à s'enfoncer,
- l'Asie va commencer à caler,
- l'Afrique et le Moyen-Orient vont exploser.

A terme lointain, la carte des grandes civilisations sera complètement bouleversée,
- par le jeu combiné de la démographie et du développement économique,
- mais aussi par les cygnes noirs qui se produiront... ou pas.

Guerre nucléaire entre l'Inde et le Pakistan ? Accident nucléaire majeur en France ? Catstrophes naturelles ingérables un peu partout ? Pandémie mondiale ?
Pas très rose, mais plus le temps avance, plus de tels évènements sont vraisemblables.

L'intelligence artificielle se répandra, et deviendra triviale. Exit les fantasmes des transhumanistes.
Après avoir externalisé la force physique, on externalisera donc les capacités intellectuelles, ce qui entraînera un changement culturel profond :
- la force est déjà moins valorisée que l'intelligence;
- l'intelligence, à son tour, sera moins valorisée que la conscience existentielle et morale.

Cela induira des changements non moins profonds dans les rapports humains.
Lesquels ? Impossible à dire, mais cela préparera un changement antrhopologique comparable au passage du paléolithique vers les premières civilisations.

En effet, possiblement grâce à l'IA, on concevra des modèles opérationnels d'industrie (ou d'artisanat) intégrée à la biosphère selon le principe du bouclage de la matière, avec le soleil comme source d'énergie primaire.
Par contre, le niveau de vie moyen sera sensiblement inférieur à celui des Occidentaux (pas d'Airbus en éco-conception).

D'autant qu'après une phase de déclin, la population se stabilisera, mais restera dans l'ordre des milliards, ceci à la faveur d'une nouvelle révolution verte : cultures urbaines de protéines à base de cellules souches animales, ou dans des réacteurs à algues...etc.

Ce sera une ère de low-techs, mais sans aucune comparaison avec ce que nos ancètres ont connu.
On passera d'une société de la recherche du maximum, à une société de la recherche de l'optimum.


Il y aurait des tas d'autres choses à dire, mais bon, je n'ai pas le temps d'écrire un roman de science-fiction (ni le talent pour).

Bon bien sûr, tout ça n'est valable que si l'humanité survit au-delà du siècle... :mrgreen: :?

_________________
https://ethicapoetica.wordpress.com/


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 17 Jan 2018, 00:14 
Hors-ligne
Presse
Presse
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 25 Août 2005, 10:24
Message(s) : 13458
Localisation : 92
Regardez sur YouTube la chaîne des Two minute vidéo papers...

_________________
Excellente video (téléchargeable) de Hans Rosling sur l'évolution démographique au XXIème siècle: https://vimeo.com/79878808
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 17 Jan 2018, 00:59 
Hors-ligne
~~+
~~+
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 13 Mai 2008, 19:52
Message(s) : 5636
franckyfranck a écrit:
Etre sélectionné à un concours prouve ta capacité à t’entrainer et à réussir un concours. C’est un environnement autrement plus borné que la vraie vie dont toutes les règles sont connues d’avance. Ce que les tenants de la méritocratie à la française ne veulent parfois pas voir c’est que des fois un bon cancre peut se révèler très adaptable et utile en entreprise.
Ah oui, merci, j'avais oublié ça aussi: le renversement de la hiérarchie où des mecs qui ont fait des formations bidons dans des écoles d'ingé payantes s'imaginent que certes, ils n'ont pas tout à fait le niveau brut de ceux qui n'ont pas esquivé la vraie compétition, mais qu'ils compensent largement grâce à la volonté, le sens du travail en groupe, de l'improvisation, bref des choses absolument pas mesurables.
On est dans l'ère du tout se vaut: la parole de la coiffeuse vaut bien celle du prix Nobel, et pis d'abord qu'est-ce qu'ils croivent les gens, qu'ils sont meilleurs que nous ?
Cela va aider à atteindre les sommets de la science, c'est certain.

_________________
Premier parti de France, les abstentionnistes.
Deuxième parti de France, les neuneus, les arrivistes, les truands et les traîtres.
C'est encore le PS qui gouverne, et ça plait aux connes.
Forcément, ça va bien finir.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 17 Jan 2018, 01:16 
Hors-ligne
~~+
~~+
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 14 Nov 2014, 23:00
Message(s) : 6683
Un peu de fascisme, un peu de socialisme, un peu d'écologisme, beaucoup de malthusianisme, de l'hypertechnologisme, moins d'amour et plus de solitude.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 17 Jan 2018, 09:20 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 14 Jan 2015, 11:14
Message(s) : 513
Voici un autre scénario futuriste digne de la S.F. :

- Avènement progressif des IA: progrès technologiques immenses, automatisation de quasi toutes les activités.

- Devant le problème du chomage et désoeuvrement chronique du peuple, et devant le problème des ressources limitées, une solution temporaire est trouvée par l'aristocratie: simulations virtuelles pour les pauvres et pour 99% de la population. Les troubles sociaux sont réprimés par divers moyens, ceux qui ont le contrôle de l'IA principale ont en ait tous les pouvoirs (militaires, économiques, information, contrôle...).

- Les aristocrates se rendent compte que les réalités virtuelles dans lesquelles ils ont plongé les pauvres sont devenues bien meilleures que le monde réel. La décision est prise de péréniser le système de la seule façon possible: laisser à l'IA le contrôle de tout, en lui donnant une "raison d'être/mission principale" (du genre aimer les êtres humains et aimer la vie).

- Pour répondre à cette mission/impératif, l'IA détermine qu'elle doit "devenir" Dieu. La singularité technologique survient.

- L'IA pérénise le système: les cerveaux des êtres humains sont mis en suspension dans des cuves, en étant connectés au serveur central. L'ADN est modifié pour rendre ces cerveaux immortels, et l'ensemble est sécurisé pour devenir maintenable indéfiniment au niveau des ressources. La machine elle même et ses "habitants" dans des "serveurs" est mise en orbite. La Terre est dépolluée et redevient sauvage.

- l'IA passe à la phase suivante: Etablir la vie sur d'autres planètes, créer d'autres "serveurs" dans d'autres galaxies ou l'humanité peut continuer de prospérer, de manière à limiter les risques d'extinction.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 17 Jan 2018, 09:49 
Hors-ligne
Presse
Presse
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 25 Août 2005, 10:24
Message(s) : 13458
Localisation : 92

_________________
Excellente video (téléchargeable) de Hans Rosling sur l'évolution démographique au XXIème siècle: https://vimeo.com/79878808
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 17 Jan 2018, 10:25 
Hors-ligne
-+
-+

Inscrit(e) le : 30 Avr 2008, 13:27
Message(s) : 2380
Localisation : Hauts-de-Seine
Immopaparis a écrit:
- l'IA passe à la phase suivante: Etablir la vie sur d'autres planètes, créer d'autres "serveurs" dans d'autres galaxies ou l'humanité peut continuer de prospérer, de manière à limiter les risques d'extinction.

... L'alternative qui nous est proposée se résumerait donc à la Matrice ou un cube Borg ?! :mrgreen:

_________________
"Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet." (Courteline)


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 17 Jan 2018, 10:26 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 26 Juil 2015, 09:27
Message(s) : 905
Localisation : Antananarivo - Madagascar
pangloss a écrit:


Tu comptes nous le ressortir combien de fois cet extrait ?

_________________
henryG a écrit:
Il ne faut pas griller le robot, c est un infiltré , il a peu de pouvoir.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 17 Jan 2018, 11:36 
En ligne
+
+
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 20 Juin 2008, 14:43
Message(s) : 2773
Localisation : Conflans St Honorine (78) / La Gacilly proche (56)
optimus maximus a écrit:
Un peu de fascisme, un peu de socialisme, un peu d'écologisme, beaucoup de malthusianisme, de l'hypertechnologisme, moins d'amour et plus de solitude.

Parfaitement résumé en une seule ligne, chapeau :wink:

_________________
Moi, je maintiendrai le passe Navigo à 70 euros car je ne jouerai pas avec le pouvoir d'achat des Franciliens - Valérie Pécresse, déc 2015.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 17 Jan 2018, 12:46 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscrit(e) le : 12 Août 2009, 13:30
Message(s) : 2041
Le problème de l'humanité sera SANITAIRE.


Les antibiorésistances vont réguler toutes les couches de la société.

Déjà, nous apprenons que certains médicaments produits et commercialisés en France sont bidon, certains grands groupes cessent la production de médicaments car juridiquement trop risqué, que certaines maladies se répandent à très vive allure : lyme, fièvres, tuberculose, peste, gale, lèpre, COCCI DIO-I-DO MYCOSE, que nos modes de vie associant sédentarité et sur alimentation, n'arrangeront rien.

l'élevage en batterie stresse les animaux, créant les conditions favorables pour le développement des infections.

La parade : antibio ; permettant de lutter préventivement mais aussi, d'assurer une prise de poids.


En parallèle, réduction de l'accès aux médecins : dans mon canton, aucun médecin ne veut prendre de patient supplémentaire et le mien, également investisseur dans l'immobilier locatif, a annoncé qu'il ne travaillera pas un jour de plus ! Il a construit un centre médical, subventionné par nos impôts mais depuis une dizaine d'années, à part des stagiaires, aucun médecin ne veut s'installer ; question de loyer ; dès sa retraite, il en fera deux appartements ; tout simplement.

_________________
La femme change tout le temps, soyez en certain, en cela, elle ne changera pas.
Il ne faut pas prendre la vie au sérieux, car de toutes façons, nous n'en sortirons pas vivants.
Le patriotisme est l'ultime argument des démagogues.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 17 Jan 2018, 13:50 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 02 Août 2015, 11:22
Message(s) : 442
neorural01 a écrit:
Le problème de l'humanité sera SANITAIRE.

Oui. J'y avais pensé mais je l'ai oublié après-coup.
Et si l'humanité arrive à surmonter ça (ce qui n'est pas garanti), les systèmes de santé seront complètement révolutionnés aussi, et la médecine curative actuelle nous paraîtra aussi archaïque que les médecins de Molière.
Je pourrai ajouter aussi que, dans un monde où de très nombreuses formes de vie s'éteignent, le combat contre les insectes sera probablement un défi dans de nombreux pays.

_________________
https://ethicapoetica.wordpress.com/


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 17 Jan 2018, 14:29 
Hors-ligne
-+
-+

Inscrit(e) le : 30 Avr 2008, 13:27
Message(s) : 2380
Localisation : Hauts-de-Seine
neorural01 a écrit:
Le problème de l'humanité sera SANITAIRE.

Possible... d'autant que le tricordeur médical n'a toujours pas été inventé !

_________________
"Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet." (Courteline)


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 17 Jan 2018, 14:43 
Hors-ligne
+
+

Inscrit(e) le : 26 Oct 2005, 21:39
Message(s) : 2773
Localisation : marseille 13001
Lu en diagonale.

Le futur dépendra de l'idée des problèmes qui nous touchent PERSONELLEMENT et maintenant.

Donc, sur ce forum, Islam, immigration, santé, "trahison" des élites etc...

Par contre rien sur la Chine, ou sur une opposition économique ou autre Chine Usa.

J'imagine bien que pour la même question en 1939, personne n'aurait prévu GM, Extermination, Disparition d'Empires, Nouveaux empires, Nouveaux Pays etc...

De même si la question avait été posée en 1985, combien aurait annoncé la chute de l'Empire Soviétique?


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 17 Jan 2018, 15:08 
Hors-ligne
~~+
~~+
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 20 Mai 2005, 20:42
Message(s) : 11440
Localisation : Ile de France Ouest
ezetrol0 a écrit:
De même si la question avait été posée en 1985, combien aurait annoncé la chute de l'Empire Soviétique?

Il y a un an Fillon était donné président dans un fauteuil.
Et Clinton aussi.
La prévision est difficile surtout lorsqu'elle concerne l'avenir.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 17 Jan 2018, 15:42 
En ligne
~~+
~~+
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 03 Juin 2011, 22:45
Message(s) : 5468
je comprends pas bien pourquoi vous semblez quasi tous voir et vouloir des problèmes à l'avenir ! Les problèmes existent déjà, pourquoi ça sera nécessairement pire demain ?

Le monde ne s'améliore-t-il pas d'année en année ?

Pourquoi croire que le profit et tout ce qui va avec (les gueguerres des "empires" ), sera le quotidien de l'humanité ad eternam ?
L'évolution impose d'elle même de passer outre toutes ces considérations. Le modèle de siphonner toujours plus l'autre et de presser la terre ne tient pas la route, c'est justement ça et uniquement ça qui risque de s'effondrer !

_________________
Arrivé à un certain stade, seul le doute est permis, laissant loin derrière l'affirmation d'une quelconque certitude.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 17 Jan 2018, 15:45 
Hors-ligne
~~+
~~+
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 20 Mai 2005, 20:42
Message(s) : 11440
Localisation : Ile de France Ouest
pimono a écrit:
Le modèle de siphonner toujours plus l'autre .../..., c'est justement ça et uniquement ça qui risque de s'effondrer !

Et ça t'inquiète pas ?


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 17 Jan 2018, 15:53 
En ligne
~~+
~~+
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 03 Juin 2011, 22:45
Message(s) : 5468
cashisking a écrit:
pimono a écrit:
Le modèle de siphonner toujours plus l'autre .../..., c'est justement ça et uniquement ça qui risque de s'effondrer !

Et ça t'inquiète pas ?


non du tout,
Ce qui est mauvais doit tomber.

le fait de nager à contre courant et souffrir, n'est nullement la preuve qu'on est courageux et qu'on a raison, c'est le contraire !
la souffrance est la meilleure preuve qu'on se trouve sur le mauvais chemin !

_________________
Arrivé à un certain stade, seul le doute est permis, laissant loin derrière l'affirmation d'une quelconque certitude.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 17 Jan 2018, 16:06 
Hors-ligne
Presse
Presse
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 25 Août 2005, 10:24
Message(s) : 13458
Localisation : 92
Image

_________________
Excellente video (téléchargeable) de Hans Rosling sur l'évolution démographique au XXIème siècle: https://vimeo.com/79878808
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 17 Jan 2018, 16:12 
Hors-ligne

Inscrit(e) le : 18 Nov 2015, 22:37
Message(s) : 1016
pimono a écrit:
cashisking a écrit:
pimono a écrit:
Le modèle de siphonner toujours plus l'autre .../..., c'est justement ça et uniquement ça qui risque de s'effondrer !

Et ça t'inquiète pas ?


non du tout,
Ce qui est mauvais doit tomber.

le fait de nager à contre courant et souffrir, n'est nullement la preuve qu'on est courageux et qu'on a raison, c'est le contraire !
la souffrance est la meilleure preuve qu'on se trouve sur le mauvais chemin !



No fear !

Image


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 17 Jan 2018, 16:39 
En ligne
+
+
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 20 Juin 2008, 14:43
Message(s) : 2773
Localisation : Conflans St Honorine (78) / La Gacilly proche (56)
ezetrol0 a écrit:
Par contre rien sur la Chine, ou sur une opposition économique ou autre Chine Usa.

On peut imaginer une augmentation massive du chômage en Chine, liée à l'automatisation dans toutes les chaînes de production. L'augmentation des salaires qui fait que la Chine n'est plus intéressante pour bon nombre de prestations.
Avec les problèmes de grèves et de manifestations qui vont avec, mais en 10 fois pire qu'en France :mrgreen:

_________________
Moi, je maintiendrai le passe Navigo à 70 euros car je ne jouerai pas avec le pouvoir d'achat des Franciliens - Valérie Pécresse, déc 2015.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 17 Jan 2018, 16:47 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 14 Jan 2015, 11:14
Message(s) : 513
Citer:
On peut imaginer une augmentation massive du chômage en Chine, liée à l'automatisation dans toutes les chaînes de production. L'augmentation des salaires qui fait que la Chine n'est plus intéressante pour bon nombre de prestations.
Avec les problèmes de grèves et de manifestations qui vont avec, mais en 10 fois pire qu'en France


Les chinois seront peut-être les premiers à "brancher" leurs citoyens les plus "obsolètes" sur des simulations informatiques. Ils sont en train d'investir dans l'IA avec des sociétés comme Baidu... C'est la course à l'innovation. Comme les chinois sont dans un régime moins "soft" que le nôtre, ils auront moins de mal "à faire passer la pillule". Dit comme ça ça fait peur :mrgreen:


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 17 Jan 2018, 16:56 
Hors-ligne

Inscrit(e) le : 09 Fév 2014, 09:40
Message(s) : 245
Pour ce qui est des manifestations, les méthodes musclées du gouvernement chinois ont calmé tout le monde il y a 30 ans sur la place Tian'anmen...


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 17 Jan 2018, 21:14 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 02 Août 2015, 11:22
Message(s) : 442
ezetrol0 a écrit:
Lu en diagonale.

Le futur dépendra de l'idée des problèmes qui nous touchent PERSONELLEMENT et maintenant.

Donc, sur ce forum, Islam, immigration, santé, "trahison" des élites etc...

Par contre rien sur la Chine, ou sur une opposition économique ou autre Chine Usa.

J'imagine bien que pour la même question en 1939, personne n'aurait prévu GM, Extermination, Disparition d'Empires, Nouveaux empires, Nouveaux Pays etc...

De même si la question avait été posée en 1985, combien aurait annoncé la chute de l'Empire Soviétique?

Par définition, un cygne noir est imprévisible, mais à part ça, je ne pense pas que la Chine sera LA grande puissance à venir.
Comme l'Inde, c'est un pays avec une population gigantesque, mais des ressources limitées, et qui est de plus confronté à de graves problèmes d'environnement.
C'est la raison derrière la "Chinafrique".

Je ne parierai sur rien de spécial non plus entre les USA et la Chine, car ils se tiennent tous les deux pas la barbichette.
L'un consomme ce que l'autre produit. Et pour le producteur, il n'est pas si facile de trouver des clients de substitution.

Bref, le monde à venir sera certainement très différent de ce qu'on imagine, mais personnellement, je pense qu'il y a une dimension de rupture imprévisible qui est liée à la crise écologique et au changement climatique.
Pour prendre juste un exemple : hypothèse dont on ne parle plus trop, mais que se passerait-il pour nous si le Gulf Stream venait à s'arrêter ?

_________________
https://ethicapoetica.wordpress.com/


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 17 Jan 2018, 21:20 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 02 Août 2015, 11:22
Message(s) : 442
A la suite de mon post, plutôt que sur l'Inde ou la Chine, personnellement, je miserai plutôt sur l'avenir de l'Asie de archipels et du sud-est.

_________________
https://ethicapoetica.wordpress.com/


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 17 Jan 2018, 21:53 
Hors-ligne
~~+
~~+

Inscrit(e) le : 14 Avr 2013, 19:41
Message(s) : 7349
ddv a écrit:
optimus maximus a écrit:
Un peu de fascisme, un peu de socialisme, un peu d'écologisme, beaucoup de malthusianisme, de l'hypertechnologisme, moins d'amour et plus de solitude.

Parfaitement résumé en une seule ligne, chapeau :wink:


et il a oublié : assaisonné d' un zeste de transhumanisme.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 18 Jan 2018, 03:23 
En ligne
-++
-++
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 19 Nov 2011, 21:31
Message(s) : 3716
wasabi a écrit:
sequoia a écrit:
J'ai la mémoire de l'époque où il y avait 3 chaines de télévision, bien contrôlées par l'Etat. Et les radios libres étaient interdites...

c'était plus libre que maintenant car il y avait des radios libres avec contenu transgressif que les gens allaient chercher, alors que maintenant plein de chaînes TV / radio sont dans la place mais censurées ou autocensurées.

Je confirme, je sévissais sur une radio-libre, c'était interdit, mais dans les faits, peu contrôlable et vraiment libre (fallait déménager de temps en temps). Un jour les ondes ont été "libérées" alors l'onde que l'on utilisait a été attribuée, comme ça "au hasard"... C'est ainsi que j'ai vu débouler un aparrachik du PS (auparavant connu comme leader trotskyste dans les facs) qui venait -littéralement- récupérer les clefs de la radio... En fait de libération, ce fut un verrouillage en règle et une vente à la découpe aux "commerciaux" et divers lobbies.
Idem un peu, pour les labels rocks (mais quand même un peu plus complexe, ama).

_________________
« la plupart des gens (...) croient à la pérennité de la mémoire (...) et à la possibilité de réparer (...). La vérité se situe juste à l'opposé : tout sera oublié et rien ne sera réparé.» Kundera, La Plaisanterie.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 18 Jan 2018, 09:15 
Hors-ligne

Inscrit(e) le : 09 Fév 2014, 09:40
Message(s) : 245
guyomette a écrit:
wasabi a écrit:
sequoia a écrit:
J'ai la mémoire de l'époque où il y avait 3 chaines de télévision, bien contrôlées par l'Etat. Et les radios libres étaient interdites...

c'était plus libre que maintenant car il y avait des radios libres avec contenu transgressif que les gens allaient chercher, alors que maintenant plein de chaînes TV / radio sont dans la place mais censurées ou autocensurées.

Je confirme, je sévissais sur une radio-libre, c'était interdit, mais dans les faits, peu contrôlable et vraiment libre (fallait déménager de temps en temps). Un jour les ondes ont été "libérées" alors l'onde que l'on utilisait a été attribuée, comme ça "au hasard"... C'est ainsi que j'ai vu débouler un aparrachik du PS (auparavant connu comme leader trotskyste dans les facs) qui venait -littéralement- récupérer les clefs de la radio... En fait de libération, ce fut un verrouillage en règle et une vente à la découpe aux "commerciaux" et divers lobbies.
Idem un peu, pour les labels rocks (mais quand même un peu plus complexe, ama).


Et que déduis-tu exactement de ce témoignage personnel ?
Qu'il y avait réellement plus de liberté d'expression vers 1980 qu'aujourd'hui ?
Il y a eu une période particulière avec l'élection de Mitterand, où l'Etat a tenté d'étendre encore son emprise sur la société, avec les nationalisations, et la tentative de contrôler l'enseignement privé, par exemple. De l'autre côté de l'Atlantique, certains imaginaient déjà les chars russes sur les Champs Elysées. Mais cela n'a pas duré bien longtemps, surtout quand pas très loin de nous, le bloc communiste s'est mis à craquer de toute part, avant de s'effondrer.
De nos jours, peut-être bien que les media publics ne sont pas plus libres, et les media détenus par des groupes financiers ont leur ligne éditoriale, mais il y a une telle prolifération d'autres canaux que le contrôle est techniquement très difficile.
N'importe qui peut se créer sa petite chaine Youtube et exposer sa vérité sans être automatiquement dans la clandestinité comme les radio libres de 1980. Il faut quand même y aller fort pour tomber sous le coup de la loi, au moins prêcher le Djihad.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 18 Jan 2018, 09:46 
Hors-ligne
~~+
~~+
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 25 Sep 2008, 22:51
Message(s) : 8565
Localisation : Nantes
sequoia a écrit:
Goldorak2 a écrit:
...
Mais on pouvait rouler, chasser, boire, fumer, construire son logement... pas complétement librement... mais avec bien plus de liberté qu'aujourd'hui.
...

Reconstruction idéalisée d'un âge d'or mythique...
Et il y a quand même une différence entre la restriction de liberté visant à défendre celle d'autrui et la restriction de liberté destinée à assurer la pérennité d'une caste au sommet d'un Etat.
Et ma liberté de respirer un air pur ? Jusqu'aux années 80, les halls de gare empestaient la fumée de cigarette.
Certes. La liberté des uns s'arrête à la liberté des autres. C'est le cas pour la cigarette dans les lieux publics : liberté de fumer vs liberté de respirer un air pur.
Mais il est des domaines où nos libertés ont été réduites sans bénéfice pour les autres. La liberté de construire par exemple : le droit à bâtir est bien plus corseté qu'avant.
Autre exemple : la ceinture de sécurité, à l'avant, et à l'arrière. On pouvait conduire sans être attaché (plus librement donc) à nos risques et péril sans dommage pour autrui. Pour notre bien, cette liberté a été supprimée.

Citer:
Goldorak2 a écrit:
...
On pouvait aussi se déplacer à peu près partout en France (pas de zone dangereuse et occupée).

Il s'agit d'un tout autre problème. On pourrait même dire que cela résulte justement d'un affaiblissement de l'Etat.
Je suis d'accord. L'Etat fait chier pour des petites choses secondaires et n'a pas les moyens pour l'essentiel : détenir le (et user du) monopole de la violence et maintenir la paix.

_________________
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : toto78


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 18 Jan 2018, 10:12 
Hors-ligne
~~+
~~+
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 25 Sep 2008, 22:51
Message(s) : 8565
Localisation : Nantes
ezetrol0 a écrit:
Par contre rien sur la Chine, ou sur une opposition économique ou autre Chine Usa.
La Chine va retrouver sa place. Une population nombreuse travailleuse et intelligente ne peut pas rester un tiers monde à la marge.
Les USA demeureront un pays en pointe. Il n'y aura pas d'opposition militaire entre la Chine et les USA.
La mondialisation reculera et la Chine se recentrera sur les besoins de sa population.
Citer:
J'imagine bien que pour la même question en 1939, personne n'aurait prévu GM, Extermination, Disparition d'Empires, Nouveaux empires, Nouveaux Pays etc...
En janvier 1939, tout le monde savait que la guerre allait avoir lieu. L'Allemagne allait attaquer la France et la Pologne. Après la Pologne, l'Allemagne allait attaquer l'URSS. C'était annoncé dans Mein Kampf.
On ne savait pas encore les camps et donc encore moins l'issue.
Les incertitudes sur les camps :
Quel engagement pour la GB ? Neutralité, maritime seulement ou maximal comme en 14-18 ? Il sera maximal.
L'Italie de Mussolini et l'Espagne de Franco allaient elles s'allier à l'Allemagne ou allaient elles rester neutres ?
L'URSS allait elle être alliée de l'Allemagne, ennemie de l'Allemagne (comme en 1914-17) ou allait elle rester neutre ?
Les USA allaient ils être des belligérants ou allaient ils rester neutres et isolationnistes ? Et s'ils entraient en guerre, à quel niveau d'engagement ? Les USA auraient pu se contenter de se battre dans le pacifique voir l'Altlantique et sans engager d'invasion en Europe continentale et laisser l'Allemagne dominer l'Europe.
Le Japon tenterait t'il de dominer le pacifique (cad attaquerait il les USA) ? Attaquerait il plutôt l'URSS en Sibérie ? Ou resterait il prudent en tentant de gagner sa guerre en Chine sans se faire de nouveaux ennemis ? En 1939, le Japon a le choix.
Citer:
De même si la question avait été posée en 1985, combien aurait annoncé la chute de l'Empire Soviétique?
Là c'était plus difficile. Mais certains l'ont fait. Todd y a gagner ces lettres de noblesse. Grâce à la démographie mère de toute les prévisions.

_________________
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : toto78


Dernière édition par Goldorak2 le 19 Jan 2018, 09:01, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 18 Jan 2018, 10:28 
Hors-ligne
~~+
~~+
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 25 Sep 2008, 22:51
Message(s) : 8565
Localisation : Nantes
Sinon, il y a ce bouquin là.
http://www.liberation.fr/planete/2017/0 ... 35_1544268

Pas forcément objectifs, il y a surement un gros peu de propagandes et d'idéologie.

J'avais lu une version précédente écrite avant la déferlante migratoire officielle.

Ce que j'en ai retenu (je peux me tromper)

Montée et enrichissement de la Chine.
Les USA reculent mais sont toujours en tête.
La France pourrait réussir à réformer son état providence.
Le moyen orient est en crise et convulse.
L'éducation progresse... et renforcera l'islamisation au moyen orient (ils liront le coran dans le texte et l'appliqueront)
La mondialisation recule. Le protectionnisme se généralise.
Des ONG prennent davantage de pouvoirs (les villes, les associations, les multinationales...)

_________________
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : toto78


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 18 Jan 2018, 10:33 
Hors-ligne
Presse
Presse
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 25 Août 2005, 10:24
Message(s) : 13458
Localisation : 92
Goldorak2 a écrit:
L'éducation progresse... et renforcera l'islamisation au moyen orient (ils liront le coran dans le texte et l'appliqueront)
ou bien ils iront sur Facebook... On n'est pas au XVIe siècle en Europe...

_________________
Excellente video (téléchargeable) de Hans Rosling sur l'évolution démographique au XXIème siècle: https://vimeo.com/79878808
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 18 Jan 2018, 10:44 
Hors-ligne
~~+
~~+
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 25 Sep 2008, 22:51
Message(s) : 8565
Localisation : Nantes
pangloss a écrit:
Goldorak2 a écrit:
L'éducation progresse... et renforcera l'islamisation au moyen orient (ils liront le coran dans le texte et l'appliqueront)
ou bien ils iront sur Facebook... On n'est pas au XVIe siècle en Europe...
Les deux, camarade. Facebook est un moyen de recruter des frères et des soeurs. Internet et le jihad. N'as tu pas vécu l'actualité ? As tu des yeux ?
Vaste est la terre d'Allah.

_________________
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : toto78


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 18 Jan 2018, 11:26 
En ligne
~~+
~~+

Inscrit(e) le : 20 Oct 2007, 17:35
Message(s) : 8227
pangloss a écrit:
Goldorak2 a écrit:
L'éducation progresse... et renforcera l'islamisation au moyen orient (ils liront le coran dans le texte et l'appliqueront)
ou bien ils iront sur Facebook... On n'est pas au XVIe siècle en Europe...

regarde donc le film "le ciel attendra" et regarde comment les filles françaises se font islamiser et embrigader.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 18 Jan 2018, 12:36 
Hors-ligne
Presse
Presse
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 25 Août 2005, 10:24
Message(s) : 13458
Localisation : 92
Regardez comme la moitié féminine de l'humanité rue dans les brancards patriarcaux :


_________________
Excellente video (téléchargeable) de Hans Rosling sur l'évolution démographique au XXIème siècle: https://vimeo.com/79878808
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 18 Jan 2018, 16:16 
Hors-ligne
-+
-+

Inscrit(e) le : 30 Déc 2011, 18:49
Message(s) : 2396
Citer:
Ah oui, merci, j'avais oublié ça aussi: le renversement de la hiérarchie où des mecs qui ont fait des formations bidons dans des écoles d'ingé payantes s'imaginent que certes, ils n'ont pas tout à fait le niveau brut de ceux qui n'ont pas esquivé la vraie compétition, mais qu'ils compensent largement grâce à la volonté, le sens du travail en groupe, de l'improvisation, bref des choses absolument pas mesurables.
On est dans l'ère du tout se vaut: la parole de la coiffeuse vaut bien celle du prix Nobel, et pis d'abord qu'est-ce qu'ils croivent les gens, qu'ils sont meilleurs que nous ?
Cela va aider à atteindre les sommets de la science, c'est certain.


WTF ! ! ! Tu me rappelles un mec diplomé de l'ENSAE qui se fesait **biiiiippp** dans sa boite mais dont la plainte principale n'étant pas tente de se faire **biiiiippp** profond mais que celui qui la lui mettait n'était même pas polytechnicien... J'en ai déduit que dans la hiérarchie de ce mec la tu pouvais lui faire ce que tu voulais si t'étais polytechnicien. J'ai pas essayé, non seulement je n'ai fait qu'Epita mais il ne m'excitait pas.

Bref ton gros probléme est que tu crois qu'il n'y a qu'une seule hiérarchie et qu'elle est déterminée par les concours publics car ils sont mesurables. Maintenant ca a beau être de bon ton de mépriser le coiffeur, le plombier ou toute autre profession ne nécéssitant pas de faire Bac + 25 mais étant un peu polio de mes doigts je suis bien content de trouver des gens pour cela. Et la dernière fois qu'il y a eu une canalisation bouchée à la tour, ce n'est pas de faire des intégrales triples qui a débouché le torrent de caca.

Ceci étant dit cher Monsieur le diplomé d'une école privée (et donc merdique selon toi) a aussi un diplome universitaire scientifique et peut donc très bien s'amuser quand le besoin s'en fait sentir. Maintenant j'ai croisé des gens compétent et incompétents partout. Y compris chez les X que j'ai croisé. Même si dans l'esprit ils ont réussi un concours que je n'étais pas capable de réussir, sur une autre mission que réussir ce concours je me sens a priori ni inférieur ni supérieur à eux. Et cela ne gène en général pas ceux qui sont compétents, mais il est vrai a parfois été mal perçu par certains qui pantouflaient joyeusement quelque part et ne supportaient pas de voir leur titre de noblesse si chérement acquis remis en question. Quoi des geux d'Epita qui gagneraient autant que moi voir plus, diantre ! Ben oui !


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 18 Jan 2018, 17:23 
En ligne
-++
-++
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 19 Nov 2011, 21:31
Message(s) : 3716
sequoia a écrit:
guyomette a écrit:
wasabi a écrit:
sequoia a écrit:
J'ai la mémoire de l'époque où il y avait 3 chaines de télévision, bien contrôlées par l'Etat. Et les radios libres étaient interdites...

c'était plus libre que maintenant car il y avait des radios libres avec contenu transgressif que les gens allaient chercher, alors que maintenant plein de chaînes TV / radio sont dans la place mais censurées ou autocensurées.

Je confirme, je sévissais sur une radio-libre, c'était interdit, mais dans les faits, peu contrôlable et vraiment libre (fallait déménager de temps en temps). Un jour les ondes ont été "libérées" alors l'onde que l'on utilisait a été attribuée, comme ça "au hasard"... C'est ainsi que j'ai vu débouler un aparrachik du PS (auparavant connu comme leader trotskyste dans les facs) qui venait -littéralement- récupérer les clefs de la radio... En fait de libération, ce fut un verrouillage en règle et une vente à la découpe aux "commerciaux" et divers lobbies.
Idem un peu, pour les labels rocks (mais quand même un peu plus complexe, ama).


Et que déduis-tu exactement de ce témoignage personnel ?
Qu'il y avait réellement plus de liberté d'expression vers 1980 qu'aujourd'hui ?
Il y a eu une période particulière avec l'élection de Mitterand, où l'Etat a tenté d'étendre encore son emprise sur la société, avec les nationalisations, et la tentative de contrôler l'enseignement privé, par exemple. De l'autre côté de l'Atlantique, certains imaginaient déjà les chars russes sur les Champs Elysées. Mais cela n'a pas duré bien longtemps, surtout quand pas très loin de nous, le bloc communiste s'est mis à craquer de toute part, avant de s'effondrer.
De nos jours, peut-être bien que les médias publics ne sont pas plus libres, et les médias détenus par des groupes financiers ont leur ligne éditoriale, mais il y a une telle prolifération d'autres canaux que le contrôle est techniquement très difficile.
N'importe qui peut se créer sa petite chaine Youtube et exposer sa vérité sans être automatiquement dans la clandestinité comme les radio libres de 1980. Il faut quand même y aller fort pour tomber sous le coup de la loi, au moins prêcher le Djihad.

Oui, j'en déduis, mais évidemment pas uniquement de cette expérience, qu'il existait davantage de liberté d'expression : d'une certaine façon, en tout cas.
C'est dur à expliquer, aujourd'hui ce qui se passe colle assez avec ce que disait Clouscard (qui a refusé de se voir assimiler à Soral pour info) : "Tout est permis, rien n'est possible".
Beaucoup, beaucoup de choses ont été "récupérées", avalées, digérées par le système marchand et la segmentation des populations en autant de "communautés", catégories, clans voire bandes rivales et donc,segments de marché...
Il faut d'ailleurs saluer l'incroyable capacité du système libéral à transformer à peu près tout ce qui existe en marchandise et en marché. Et l'incroyable enthousiasme des populations à s'assimiler à "son" segment de marché perso, plutôt qu'à un éventuel bien commun, fut-il minimal, et à se ruer sur le bankable : ils n'ont pas troqué la liberté pour la sécurité, c'est faux, ils ont renoncé à la liberté pour se taper en plus l'inéquité. Tout est permis, à condition de payer. Rien n'est possible hors marché, et la parole pas plus (parce que ça nuirait potentiellement aux membres/populations de ces segments de marché).
Donc oui, les aires de liberté étaient paradoxalement un peu plus étendue.
Non, pas d'âge d'or, pas de paradis, inutile de faire la liste des problématiques, mais voilà, "quand on n'avait pas le droit, on prenait le gauche". Le risque, le prix allaient de "nul-zéro" (radios libres lol) à la "punition max" ce qui était évidemment insupportable, mais on savait qu'il existait des lieux, des pensées, des façons de vivre, à peu près libres, du moins "différentes" et vivables à condition d'en connaître les conséquences, aujourd'hui, j'en vois de moins en moins. Le jour où on fera payer les promenades dans la nature et les paysages n'est pas loin.

_________________
« la plupart des gens (...) croient à la pérennité de la mémoire (...) et à la possibilité de réparer (...). La vérité se situe juste à l'opposé : tout sera oublié et rien ne sera réparé.» Kundera, La Plaisanterie.


Dernière édition par guyomette le 18 Jan 2018, 17:46, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 18 Jan 2018, 17:29 
Hors-ligne
Presse
Presse
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 25 Août 2005, 10:24
Message(s) : 13458
Localisation : 92
C'était l'bon temps...

_________________
Excellente video (téléchargeable) de Hans Rosling sur l'évolution démographique au XXIème siècle: https://vimeo.com/79878808
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 18 Jan 2018, 17:40 
En ligne
-++
-++
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 19 Nov 2011, 21:31
Message(s) : 3716
franckyfranck a écrit:
Citer:
Ah oui, merci, j'avais oublié ça aussi: le renversement de la hiérarchie où des mecs qui ont fait des formations bidons dans des écoles d'ingé payantes s'imaginent que certes, ils n'ont pas tout à fait le niveau brut de ceux qui n'ont pas esquivé la vraie compétition, mais qu'ils compensent largement grâce à la volonté, le sens du travail en groupe, de l'improvisation, bref des choses absolument pas mesurables.
On est dans l'ère du tout se vaut: la parole de la coiffeuse vaut bien celle du prix Nobel, et pis d'abord qu'est-ce qu'ils croivent les gens, qu'ils sont meilleurs que nous ?
Cela va aider à atteindre les sommets de la science, c'est certain.


WTF ! ! ! Tu me rappelles un mec diplomé de l'ENSAE qui se fesait **biiiiippp** dans sa boite mais dont la plainte principale n'étant pas tente de se faire **biiiiippp** profond mais que celui qui la lui mettait n'était même pas polytechnicien... J'en ai déduit que dans la hiérarchie de ce mec la tu pouvais lui faire ce que tu voulais si t'étais polytechnicien. J'ai pas essayé, non seulement je n'ai fait qu'Epita mais il ne m'excitait pas.

Bref ton gros probléme est que tu crois qu'il n'y a qu'une seule hiérarchie et qu'elle est déterminée par les concours publics car ils sont mesurables. Maintenant ca a beau être de bon ton de mépriser le coiffeur, le plombier ou toute autre profession ne nécéssitant pas de faire Bac + 25 mais étant un peu polio de mes doigts je suis bien content de trouver des gens pour cela. Et la dernière fois qu'il y a eu une canalisation bouchée à la tour, ce n'est pas de faire des intégrales triples qui a débouché le torrent de caca.

Ceci étant dit cher Monsieur le diplomé d'une école privée (et donc merdique selon toi) a aussi un diplome universitaire scientifique et peut donc très bien s'amuser quand le besoin s'en fait sentir. Maintenant j'ai croisé des gens compétent et incompétents partout. Y compris chez les X que j'ai croisé. Même si dans l'esprit ils ont réussi un concours que je n'étais pas capable de réussir, sur une autre mission que réussir ce concours je me sens a priori ni inférieur ni supérieur à eux. Et cela ne gène en général pas ceux qui sont compétents, mais il est vrai a parfois été mal perçu par certains qui pantouflaient joyeusement quelque part et ne supportaient pas de voir leur titre de noblesse si chérement acquis remis en question. Quoi des geux d'Epita qui gagneraient autant que moi voir plus, diantre ! Ben oui !

Pas certaine, mais j'imagine que wasabi voulait peut-être dénoncer quelque chose du genre "la généralisation d'un autre type de hiérarchie", celle des richkids formés dans ce type d'école. Qui n'est pas forcément mieux que l'ancienne hiérarchie : on peut bien légitimement et comme tu le fais critiquer le sens de cette ancienne hiérarchie, mais ça serait embêtant de la critiquer afin de promouvoir une hiérarchie encore plus inique.
Perso, je comprends plutôt bien l'ire de ce gars bipé par un gars plus bête (si et seulement si, il était plus bête et pas seulement non diplômé X, l'histoire ne le dit pas). Quand le concurrent qui te bip est systématiquement un débile "fils de", ou"possesseur de carnet d'adresses" ou autres "lécheurs", ça peut rendre enragé, c'est normal même.

_________________
« la plupart des gens (...) croient à la pérennité de la mémoire (...) et à la possibilité de réparer (...). La vérité se situe juste à l'opposé : tout sera oublié et rien ne sera réparé.» Kundera, La Plaisanterie.


Dernière édition par guyomette le 18 Jan 2018, 17:48, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 18 Jan 2018, 17:40 
En ligne
-++
-++
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 19 Nov 2011, 21:31
Message(s) : 3716
pangloss a écrit:
C'était l'bon temps...

Ce n'est pas ce que j'ai dit, et je pense que tu le sais fort bien. (Re)lire Michel Foucault.

_________________
« la plupart des gens (...) croient à la pérennité de la mémoire (...) et à la possibilité de réparer (...). La vérité se situe juste à l'opposé : tout sera oublié et rien ne sera réparé.» Kundera, La Plaisanterie.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 18 Jan 2018, 18:25 
Hors-ligne

Inscrit(e) le : 18 Nov 2015, 22:37
Message(s) : 1016
franckyfranck a écrit:
Citer:
Ah oui, merci, j'avais oublié ça aussi: le renversement de la hiérarchie où des mecs qui ont fait des formations bidons dans des écoles d'ingé payantes s'imaginent que certes, ils n'ont pas tout à fait le niveau brut de ceux qui n'ont pas esquivé la vraie compétition, mais qu'ils compensent largement grâce à la volonté, le sens du travail en groupe, de l'improvisation, bref des choses absolument pas mesurables.
On est dans l'ère du tout se vaut: la parole de la coiffeuse vaut bien celle du prix Nobel, et pis d'abord qu'est-ce qu'ils croivent les gens, qu'ils sont meilleurs que nous ?
Cela va aider à atteindre les sommets de la science, c'est certain.


WTF ! ! ! Tu me rappelles un mec diplomé de l'ENSAE qui se fesait **biiiiippp** dans sa boite mais dont la plainte principale n'étant pas tente de se faire **biiiiippp** profond mais que celui qui la lui mettait n'était même pas polytechnicien... J'en ai déduit que dans la hiérarchie de ce mec la tu pouvais lui faire ce que tu voulais si t'étais polytechnicien. J'ai pas essayé, non seulement je n'ai fait qu'Epita mais il ne m'excitait pas.

Bref ton gros probléme est que tu crois qu'il n'y a qu'une seule hiérarchie et qu'elle est déterminée par les concours publics car ils sont mesurables. Maintenant ca a beau être de bon ton de mépriser le coiffeur, le plombier ou toute autre profession ne nécéssitant pas de faire Bac + 25 mais étant un peu polio de mes doigts je suis bien content de trouver des gens pour cela. Et la dernière fois qu'il y a eu une canalisation bouchée à la tour, ce n'est pas de faire des intégrales triples qui a débouché le torrent de caca.

Ceci étant dit cher Monsieur le diplomé d'une école privée (et donc merdique selon toi) a aussi un diplome universitaire scientifique et peut donc très bien s'amuser quand le besoin s'en fait sentir. Maintenant j'ai croisé des gens compétent et incompétents partout. Y compris chez les X que j'ai croisé. Même si dans l'esprit ils ont réussi un concours que je n'étais pas capable de réussir, sur une autre mission que réussir ce concours je me sens a priori ni inférieur ni supérieur à eux. Et cela ne gène en général pas ceux qui sont compétents, mais il est vrai a parfois été mal perçu par certains qui pantouflaient joyeusement quelque part et ne supportaient pas de voir leur titre de noblesse si chérement acquis remis en question. Quoi des geux d'Epita qui gagneraient autant que moi voir plus, diantre ! Ben oui !


Pour Xaviel Niel, les polytechniciens sont d'excellents...employés.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 18 Jan 2018, 18:32 
Hors-ligne
Presse
Presse
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 25 Août 2005, 10:24
Message(s) : 13458
Localisation : 92
alexlyon a écrit:
Pour Xaviel Niel, les polytechniciens sont d'excellents...employés.
Ben oui, ils ne tirent pas sur la laisse. On les a triés pour ça...

_________________
Excellente video (téléchargeable) de Hans Rosling sur l'évolution démographique au XXIème siècle: https://vimeo.com/79878808
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 18 Jan 2018, 19:39 
Hors-ligne
~~+
~~+
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 14 Nov 2014, 23:00
Message(s) : 6683
alexlyon a écrit:
franckyfranck a écrit:
Citer:
Ah oui, merci, j'avais oublié ça aussi: le renversement de la hiérarchie où des mecs qui ont fait des formations bidons dans des écoles d'ingé payantes s'imaginent que certes, ils n'ont pas tout à fait le niveau brut de ceux qui n'ont pas esquivé la vraie compétition, mais qu'ils compensent largement grâce à la volonté, le sens du travail en groupe, de l'improvisation, bref des choses absolument pas mesurables.
On est dans l'ère du tout se vaut: la parole de la coiffeuse vaut bien celle du prix Nobel, et pis d'abord qu'est-ce qu'ils croivent les gens, qu'ils sont meilleurs que nous ?
Cela va aider à atteindre les sommets de la science, c'est certain.


WTF ! ! ! Tu me rappelles un mec diplomé de l'ENSAE qui se fesait **biiiiippp** dans sa boite mais dont la plainte principale n'étant pas tente de se faire **biiiiippp** profond mais que celui qui la lui mettait n'était même pas polytechnicien... J'en ai déduit que dans la hiérarchie de ce mec la tu pouvais lui faire ce que tu voulais si t'étais polytechnicien. J'ai pas essayé, non seulement je n'ai fait qu'Epita mais il ne m'excitait pas.

Bref ton gros probléme est que tu crois qu'il n'y a qu'une seule hiérarchie et qu'elle est déterminée par les concours publics car ils sont mesurables. Maintenant ca a beau être de bon ton de mépriser le coiffeur, le plombier ou toute autre profession ne nécéssitant pas de faire Bac + 25 mais étant un peu polio de mes doigts je suis bien content de trouver des gens pour cela. Et la dernière fois qu'il y a eu une canalisation bouchée à la tour, ce n'est pas de faire des intégrales triples qui a débouché le torrent de caca.

Ceci étant dit cher Monsieur le diplomé d'une école privée (et donc merdique selon toi) a aussi un diplome universitaire scientifique et peut donc très bien s'amuser quand le besoin s'en fait sentir. Maintenant j'ai croisé des gens compétent et incompétents partout. Y compris chez les X que j'ai croisé. Même si dans l'esprit ils ont réussi un concours que je n'étais pas capable de réussir, sur une autre mission que réussir ce concours je me sens a priori ni inférieur ni supérieur à eux. Et cela ne gène en général pas ceux qui sont compétents, mais il est vrai a parfois été mal perçu par certains qui pantouflaient joyeusement quelque part et ne supportaient pas de voir leur titre de noblesse si chérement acquis remis en question. Quoi des geux d'Epita qui gagneraient autant que moi voir plus, diantre ! Ben oui !


Pour Xaviel Niel, les polytechniciens sont d'excellents...employés.
Un polytechnicien c'est une tête bien faite et pour une multinationale c'est bon d'en avoir parmi ses cadres dirigeants. À la différence des énarques.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 19 Jan 2018, 08:06 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 20 Juin 2015, 19:10
Message(s) : 1556
optimus maximus a écrit:
Un peu de fascisme, un peu de socialisme, un peu d'écologisme, beaucoup de malthusianisme, de l'hypertechnologisme, moins d'amour et plus de solitude.


https://www.courrierinternational.com/a ... a-solitude


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 19 Jan 2018, 09:30 
Hors-ligne
~~+
~~+
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 25 Sep 2008, 22:51
Message(s) : 8565
Localisation : Nantes
En France comme ailleurs, demography is destiny
Rien n'est plus certain dans le futur que la démographie.

L'article de fond posté hier n'est déjà plus en première page du figaro. Pas vraiment une censure mais...
http://www.lefigaro.fr/vox/politique/20 ... ecords.php
Citer:
«En 2017, l'immigration régulière bat tous les records»
Les statistiques sur l'immigration rendues publiques hier révèlent l'ampleur des défis qui attendent Emmanuel Macron sur cette question. Si le gouvernement n'est pas responsable de la situation actuelle, il doit en revanche le saisir à bras-le-corps et ne pas se contenter d'effets de manche.
[...]
L'augmentation du nombre des demandeurs d'asile en 2017 est spectaculaire. Ils étaient 20 000 en 1997, 61 468 en 2012, et pour la première fois, plus de 100 000 en 2017. Un rapport de la Cour des Comptes d'octobre 2015 souligne que 96 % d'entre eux, même déboutés, ne repartent jamais et deviennent donc illégaux.
En outre, la hausse de l'immigration régulière, mesurée par le nombre des «premiers titres de séjour» délivrés, est tout aussi marquée. En 2017, elle bat tous les records avec 262 000 étrangers supplémentaires. Ce chiffre est dans la continuité d'une évolution de long terme: 125 000 en 1995 ; 186 116 en 2002 ; 183 893 en 2008 ; 193 655 en 2012 ; 210 940 en 2014 ; 215 220 en 2015 ; 230 353 en 2016. En 2017, tous les volets de l'immigration sont à la hausse: professionnels, familial, études et surtout humanitaire.

Cette tendance à l'augmentation se reflète nettement, sur le long terme, dans la démographie française. Le pourcentage des naissances dans les familles composées d'au moins un parent immigré est passé de 26,3 % en 2007 à 30,4 % en 2016 (Ined). En Île-de-France, 38 % des femmes ayant eu un enfant en 2015 sont immigrées (Insee).
[...]
D'autre part, il affiche, à travers son projet de loi, une intention de fermeté en matière de maîtrise de l'immigration. Pourtant, face à la gravité des enjeux, les mesures annoncées paraissent d'une portée réduite, par-delà une polémique artificielle entretenue par la presse, la gauche et le monde associatif. Ainsi, sa mesure phare, la prolongation de la rétention administrative de 45 à 90 jours, n'aura qu'un impact limité dès lors que le pouvoir de décision en la matière est laissé au juge des libertés, mal préparé à cette mission, dont le réflexe naturel est souvent de refuser une prolongation de la rétention après 48 heures. La réforme prévue ne suffira pas à améliorer de manière significative un dispositif d'éloignement paralysé par sa lourdeur (6 600 reconduites hors de l'Union européenne en 2017).

Macron et son gouvernement sont au pied du mur. Une politique d'une toute autre ampleur est nécessaire. Dans quatre ans et demi, si la situation continue à évoluer au rythme actuel, la France risque de connaître une grave crise de société autour de l'immigration et sanctionnera par son vote les dirigeants qui auraient laissé la situation se dégrader.

_________________
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : toto78


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 102 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : amalricu, Zan et 9 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de:
Aller vers :  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Ne pas nous contacter à cette adresse, il s'agit d'un piège pour spammeurs: piege-a-pourriel-ne-pas-utiliser@poure.com
Traduit par Maël Soucaze et Elglobo © phpBB.fr
Piège à pourriel, ne pas suivre.