Atterrissage en catastrophe... des offres d'emploi

Discussions et revue de presse sur des thèmes ne relevant ni de la politique ni de l'économie et des finances: technologies, emploi, écologie, transport, sport...
Message
Auteur
Avatar du membre
demobilier
+
+
Messages : 2867
Enregistré le : 05 mai 2007, 14:17
Localisation : Vaucluse

Atterrissage en catastrophe... des offres d'emploi

#1 Message par demobilier » 17 déc. 2008, 00:51

[edit e.bouill : Je place cette file en post-it pour échanger vos impressions et vos conseils sur le marché de l'emploi]

Je recois régulièrement des offres d'emploi par mail depuis que je me suis inscrit aux mailing de l'ANPE.
Environ 2 ou 3 offres par semaine depuis le mois de mai.

Mais voilà t'y pas que depuis début septembre, je ne recois plus qu'une 1 offre par mois en moyenne :shock:
Le changement a été vraiment brutal. En août cela m'a semblé normal cette petite baisse de régime mais le flux n'a pas repris le mois suivant :?

Y-aurait-il eu un atterrissage en douceur (copyright FNA..M) des offres d'emplois dans notre beau pays ?

En attendant, je m'accroche à mon siège... même si je sais qu'il n'y a pas de parachute en dessous :lol:

Vous constatez la même chose ?

Avatar du membre
floflo
-++
-++
Messages : 4132
Enregistré le : 02 oct. 2008, 23:00

Re: Atterrissage en catastrophe... des offres d'emploi

#2 Message par floflo » 17 déc. 2008, 01:34

Je ne peux pas comparer avant/après septembre, puisque je suis au chômage que depuis septembre, mais j'ai remarqué aussi qu'il y a très peu d'offres.
Et depuis novembre, c'est là chute libre.
Par exemple, sur un département de 1 000 000 d'habitants : 345 offres d'emploi au cours de la dernière semaine, tous types de postes, de contrat, de durée hebdo.
160 en CDI dont 33 à temps partiel, (et souvent en dessous d'un mi-temps).
Sur 10 offres, 8 offres sont payées au smic, 2 sont payées à 25% de plus que le smic, au maximum. Et pour ces 2 dernières, il faut bien entendu être diplômés minimum bac+2 avec beaucoup d'expérience, être obligatoirement bilingue..
Modifié en dernier par floflo le 17 déc. 2008, 01:43, modifié 1 fois.

TARTIFLETTE2

Re: Atterrissage en catastrophe... des offres d'emploi

#3 Message par TARTIFLETTE2 » 17 déc. 2008, 01:40

Je travaille dans une petite agence ANPE en milieu rural. on est passé de 650/700 Offres à 200 Offres en stock en tout.On enregistre moins d'offres d'emploi,et le téléphone sonne beaucoup moins qu'avant.

On a le meme sentiment,pas de reprise après aout. Beaucoup de Demandeurs d'emploi en mission d'interim sont depuis réellement sans emploi.Car les industries du coin ont baissé leurs productions,plus que du travail en journée à la place du travail en équipe.

Des rumeurs de fermetures de sites, du chomage technique,des congès à prendre obligatoirement,des entreprises qui ont du mal à payer les salaires dans les temps..

Bref sale période, les fetes ont un gout amer cette année, le coeur n'y est pas.......

Avatar du membre
edo-sct1
-++
-++
Messages : 4097
Enregistré le : 17 déc. 2006, 01:36

Re: Atterrissage en catastrophe... des offres d'emploi

#4 Message par edo-sct1 » 17 déc. 2008, 01:53

T'inquiète, si le coeur n'y est pas pour aller bosser, les gens ont toujours le coeur pour aller flamber leur fric ...

Je suis passé au centre commercial aujourd'hui : noir de monde et queues monstrueuses aux caisses :shock:
Républicain Vigilant

Avatar du membre
floflo
-++
-++
Messages : 4132
Enregistré le : 02 oct. 2008, 23:00

Re: Atterrissage en catastrophe... des offres d'emploi

#5 Message par floflo » 17 déc. 2008, 02:01

Faut pas oublier que c'est bientôt Noël.. on verra après..

yadugaz

Re: Atterrissage en catastrophe... des offres d'emploi

#6 Message par yadugaz » 17 déc. 2008, 02:34

floflo a écrit :Faut pas oublier que c'est bientôt Noël.. on verra après..
Ca me rappelle les paroles d'une chanson de Renaud (Hexagone):
"En décembre c'est l'apothéose, la grosse bouffe et les petits cadeaux, ils sont toujours aussi moroses mais y'a de la joie dans les ghettos, la terre peut s'arreter de tourner, ils rateront pas leur réveillon, moi j'voudrais tous les voir crever, étouffer de dindes aux marrons... Etre né sous le signe de l'hexagone..."
Bon, je sais, c'est pas très politiquement correct mais je pouvais pas m'en empêcher!
Et pis Renaud, j'adore, c'est toute mon adolescence.

Avatar du membre
Techno06
Presse
Presse
Messages : 286
Enregistré le : 20 mai 2005, 21:46

Re: Atterrissage en catastrophe... des offres d'emploi

#7 Message par Techno06 » 17 déc. 2008, 06:57

Moi, je trouve que c'est sur SeCrecher.com que c'est la pénurie. Ca commence meme à décroître.

J'en conclue au moins qu'il y a moins de doublons et que certaines agences ont disparues. Que certain proprios ont renoncés à la vente.

@+
T.

Celestya
Messages : 533
Enregistré le : 30 sept. 2008, 06:32
Localisation : Orsay (91)

Re: Atterrissage en catastrophe... des offres d'emploi

#8 Message par Celestya » 17 déc. 2008, 07:43

yadugaz a écrit :
floflo a écrit :Faut pas oublier que c'est bientôt Noël.. on verra après..
Ca me rappelle les paroles d'une chanson de Renaud (Hexagone):
"En décembre c'est l'apothéose, la grosse bouffe et les petits cadeaux, ils sont toujours aussi moroses mais y'a de la joie dans les ghettos, la terre peut s'arreter de tourner, ils rateront pas leur réveillon, moi j'voudrais tous les voir crever, étouffer de dindes aux marrons... Etre né sous le signe de l'hexagone..."
Bon, je sais, c'est pas très politiquement correct mais je pouvais pas m'en empêcher!
Et pis Renaud, j'adore, c'est toute mon adolescence.
Noel, c'est le rêve, une belle parenthèse, pratiquement le seul moment où tu es en famille. La crise par ci, la crise par la... Je veux un peu l'oublier le temps de quelques jours.

Avatar du membre
Murps
~~+
~~+
Messages : 6151
Enregistré le : 21 mai 2005, 15:26
Localisation : Var

Re: Atterrissage en catastrophe... des offres d'emploi

#9 Message par Murps » 17 déc. 2008, 08:31

yadugaz a écrit :.../...
Bon, je sais, c'est pas très politiquement correct mais je pouvais pas m'en empêcher!
Et pis Renaud, j'adore, c'est toute mon adolescence.
Pourquoi "pas politiquement correct" ?
Je trouve pas ça choquant, cette chanson est vieille et ne choque plus personne...
Image

andy

Re: Atterrissage en catastrophe... des offres d'emploi

#10 Message par andy » 17 déc. 2008, 09:52

J'envoie plein de courage aux choms-dus.

J'ai 52 balais et je viens de compter le nombre de contrats que j'ai signe depuis que je commence a bosser.

Total= 15 CDI et 1 fois de l'interim (3 mois).

Profitez de cette periode pour continuer a vous former (meme par correspondance, c'est possible et cela tient occupe
avec des objectifs meme simples, car cela entretient l'estime de soi et la gymnastique cerebrale).

Mais je ne parle pas du nombre de periode de chomage aussi...mais j'ai fini par remonter la pente
car a la fin de chaque crise, il y a du demarage et de la demande a satisfaire...

belle journee et ne desesperez pas. :wink:

yadugaz

Re: Atterrissage en catastrophe... des offres d'emploi

#11 Message par yadugaz » 17 déc. 2008, 09:55

cocole a écrit :
Murps a écrit :
yadugaz a écrit :.../...
Bon, je sais, c'est pas très politiquement correct mais je pouvais pas m'en empêcher!
Et pis Renaud, j'adore, c'est toute mon adolescence.
Pourquoi "pas politiquement correct" ?
Je trouve pas ça choquant, cette chanson est vieille et ne choque plus personne...
+1
Ca fait longtemps que ça choque plus personne et c'est bien triste :evil:
"je voudrais tous les voir crever, etouffer de dindes aux marrons..." Je comprendrais que cela puisse en choquer certain!

Avatar du membre
laloupe
-+
-+
Messages : 2080
Enregistré le : 24 sept. 2008, 17:52

Re: Atterrissage en catastrophe... des offres d'emploi

#12 Message par laloupe » 17 déc. 2008, 10:00

yadugaz a écrit :
floflo a écrit :Faut pas oublier que c'est bientôt Noël.. on verra après..
Ca me rappelle les paroles d'une chanson de Renaud (Hexagone):
"En décembre c'est l'apothéose, la grosse bouffe et les petits cadeaux, ils sont toujours aussi moroses mais y'a de la joie dans les ghettos, la terre peut s'arreter de tourner, ils rateront pas leur réveillon, moi j'voudrais tous les voir crever, étouffer de dindes aux marrons... Etre né sous le signe de l'hexagone..."
Bon, je sais, c'est pas très politiquement correct mais je pouvais pas m'en empêcher!
Et pis Renaud, j'adore, c'est toute mon adolescence.
+1 c est vrai que ça fait du bien de l'entendre celui là de temps en temps....

J'ai eu la meme émotion il y a peu en revoyant le bon Bedos....
In your life time, you won't have to get more than a handful of key decisions correct -
everything else is just noise...

yadugaz

Re: Atterrissage en catastrophe... des offres d'emploi

#13 Message par yadugaz » 17 déc. 2008, 10:51

andy a écrit :J'envoie plein de courage aux choms-dus.

J'ai 52 balais et je viens de compter le nombre de contrats que j'ai signe depuis que je commence a bosser.

Total= 15 CDI et 1 fois de l'interim (3 mois).

Profitez de cette periode pour continuer a vous former (meme par correspondance, c'est possible et cela tient occupe
avec des objectifs meme simples, car cela entretient l'estime de soi et la gymnastique cerebrale).

Mais je ne parle pas du nombre de periode de chomage aussi...mais j'ai fini par remonter la pente
car a la fin de chaque crise, il y a du demarage et de la demande a satisfaire...

belle journee et ne desesperez pas. :wink:
Absolument, Andy
Bon courage à tous ceux qui vivent une pèriode de chomedu, accrochez-vous et restez mobisés!
J'ai connu différentes pèriodes de chomedu avant de créer ma boite et j'en garde pas un très souvenir!
Ca me rappelle les entretiens d'embauche avec tous ces tordus de recruteur dont, pour bcp, le seul objectif est de vous déstabiliser en jouant les cadors ou les psy refoulés (Michel Pige, le célèbre recruteur, entre autres)!
Vous laissez pas impressionner pendant les entretiens, j'ai un truc pour ça: imaginez votre interlocuteur en train de ch-ier!

Nevermind
+
+
Messages : 2612
Enregistré le : 20 juin 2006, 13:30

Re: Atterrissage en catastrophe... des offres d'emploi

#14 Message par Nevermind » 17 déc. 2008, 11:02

Très bon conseil pour l'entretien :)

Sinon, faut faire la différence entre le chômage choisi et le chômage subi !
Comparatif des banques en ligne | Le livre "Devenez Riche" (Contrairement aux apparences, c'est un livre sérieux!) :)

"La fortune est l’esclave d’un homme sage. Le maître d’un sot." Sénèque

Avatar du membre
mousse17
Messages : 576
Enregistré le : 21 avr. 2008, 09:49
Localisation : Toulouse sud est

Re: Atterrissage en catastrophe... des offres d'emploi

#15 Message par mousse17 » 17 déc. 2008, 14:01

demobilier a écrit : Vous constatez la même chose ?
Je suis au chomage depuis octobre et par rapport à il y a un an et demi (ma dernière période de chomage), le nombre d'annonces recues a été approximativement divisé par 6 environ ...
:|

Entretien ANPE hier:

Jusqu'en janvier, c'est mort, beaucoup d'entreprises attendent de voir pour 2009 ...
Et vous, ça va être plus difficile, vous revenez d'un congé parental ... :roll: :cry:
Bigchose

"Le bonheur est un papillon qui, poursuivi, ne se laisse jamais attraper, mais qui, si vous savez vous asseoir sans bouger, sur votre épaule viendra peut-être un jour se poser" Nathaniel Hawthorne

Vincent.C
Messages : 685
Enregistré le : 19 août 2008, 16:34

Re: Atterrissage en catastrophe... des offres d'emploi

#16 Message par Vincent.C » 17 déc. 2008, 18:28

Pour être de "l'autre côté", c'est à dire en période de recrutement, c'est le jour et la nuit par rapport à l'année dernière.

La même offre, au même salaire, mêmes conditions etc :
Fin 2007 : ~50 réponses en une semaine
Fin 2008 : ~280 réponses en une semaine

Je vous laisse conclure..

TARTIFLETTE2

Re: Atterrissage en catastrophe... des offres d'emploi

#17 Message par TARTIFLETTE2 » 17 déc. 2008, 18:48

Andy a raison, une formation peut etre utile:
pour la trouver:
http://www.intercarif.org/offre/reseauCarif.php

pour un éventuel financement:
http://www.fongecif-idf.fr/
http://www.faftt.fr/faffront/default.aspx

Bon courage à tous

Avatar du membre
floflo
-++
-++
Messages : 4132
Enregistré le : 02 oct. 2008, 23:00

Re: Atterrissage en catastrophe... des offres d'emploi

#18 Message par floflo » 17 déc. 2008, 19:05

J'en profite pour rajouter un lien, notamment pour ceux qui sont déjà au chômage..

http://vosdroits.service-public.fr/part ... tion&l=N11

le bulot

Re: Atterrissage en catastrophe... des offres d'emploi

#19 Message par le bulot » 17 déc. 2008, 19:26

cocole a écrit :
yadugaz a écrit :"je voudrais tous les voir crever, etouffer de dindes aux marrons..." Je comprendrais que cela puisse en choquer certain!
Certes, mais c'est du 2nd degré... Enfin y a intérêt sinon Renaud mérites un ban en Abkhazie... :evil:
Qu'on me laisse tranquille et SEULE dans mon trou UNE BONNE FOIS POUR TOUTE !! :evil: :evil:

Un peu de respect pour les ex communier :evil:

Alexa
Messages : 343
Enregistré le : 16 sept. 2007, 15:38

Re: Atterrissage en catastrophe... des offres d'emploi

#20 Message par Alexa » 17 déc. 2008, 19:32

Bon courage à tous ceux qui sont au chômage.
C'est vrai que les entreprises manquent de visibilité et attendent de voir comment 2009 va débuter pour prendre des décisions. C'est en tout cas, ce que je fais...

Avatar du membre
foudres06
-++
-++
Messages : 4041
Enregistré le : 15 févr. 2008, 00:15
Localisation : Antibes

Re: Atterrissage en catastrophe... des offres d'emploi

#21 Message par foudres06 » 17 déc. 2008, 19:43

floflo a écrit :Je ne peux pas comparer avant/après septembre, puisque je suis au chômage que depuis septembre, mais j'ai remarqué aussi qu'il y a très peu d'offres.
Et depuis novembre, c'est là chute libre.
Par exemple, sur un département de 1 000 000 d'habitants : 345 offres d'emploi au cours de la dernière semaine, tous types de postes, de contrat, de durée hebdo.
160 en CDI dont 33 à temps partiel, (et souvent en dessous d'un mi-temps).
Sur 10 offres, 8 offres sont payées au smic, 2 sont payées à 25% de plus que le smic, au maximum. Et pour ces 2 dernières, il faut bien entendu être diplômés minimum bac+2 avec beaucoup d'expérience, être obligatoirement bilingue..

Beaucoup d'offre d'emploi qualifiés, bien payés, cadre etc ne sont jamais mises sur l'ANPE, beaucoup ne sont même pas mis sur l'APEC ou aucun site.

Souvent les offres les plus intéressantes ne sont dispo que par bouche à oreille et limite par cooptation. Non pas de vouloir empêcher le commun des mortels d'avoir accès à l'offre bien souvent mais par ce que le risque est tel si on se plante sur une embauche, surtout en période de crise que l'on va préférer de loin quelqu'un qu'on connais déjà bien (sous traitant), ou alors quelqu'un réputé compétant et efficace dans le milieu.

Quand je vois les catastrophes ambulantes que l'on a parfois comme collègue, je peux comprendre cette résistance à faire confiance à quelqu'un que l'on ne connait pas.

J'ai vu le coup du CV anonyme, ca m'as bien fait rire. Les gens se foutent des CV, ils veulent un feedback, de la confiance, vous voir en entretien, et pas pour faire du racisme, mais simplement pour valider que vous êtes bien à niveau pour le job.

Je dirais donc que les salaires proposés dans les annonces ANPE, ainsi que le type de job ne sont pas significatifs, d'autant plus que si l'offre diminue, bien moins d'entreprises ont besoin d'aller chercher les candidat qui viennent tout seul, et parmis ceux là on prendra les plus "surs".
Quand vous lisez un de mes posts, n'oubliez pas qu'ils n'expriment qu'un avis. J'ai souvent tort. C'est à vous, personne adulte et responsable d'assumer vos propres choix et opinions.

Renseignez vous, cultivez vous, réfléchissez et soyez critique !

Avatar du membre
Stourm
-+
-+
Messages : 1804
Enregistré le : 24 avr. 2008, 21:03
Localisation : en haut, à gauche

Re: Atterrissage en catastrophe... des offres d'emploi

#22 Message par Stourm » 17 déc. 2008, 19:47

Alexa a écrit :Bon courage à tous ceux qui sont au chômage.
C'est vrai que les entreprises manquent de visibilité et attendent de voir comment 2009 va débuter pour prendre des décisions. C'est en tout cas, ce que je fais...
oui, on voit bien qu'en informatique, au moins au niveau des banques (ha bon?) et assurances, beaucoup de projets sont gelés et du coup les prestas dégagent par centaines (SG, Macif, MMA, ...)
Dans la DI où je travaille en tant que presta, le budget 2008 était de 10 000 j/hommes, donc en gros 50 personnes à temps complet.
:arrow: Avant de partir en vacances en Octobre, le budget prévisionnel 2009 était de 10 500 J/H, ce qui signifiait entre 2 & 3 personnes en plus
:arrow: En revenant de vacances mi-novembre, ce même budget était descendu à 9200 j/H, soit 4 personnes de moins...
...et ces 9200 jours, on ne sait même pas avec quoi on va les faire, puisque les projets sont gelés les uns après les autres... :?

Pour en revenir aux offres d'emploi, j'ai des alertes e-mail sur les sites suivants : ouestjob & lesjeudis.com -> autant les offres étaient nombreuses en début d'année, autant depuis septembre, celà se tarit sérieusement...

Avatar du membre
foudres06
-++
-++
Messages : 4041
Enregistré le : 15 févr. 2008, 00:15
Localisation : Antibes

Re: Atterrissage en catastrophe... des offres d'emploi

#23 Message par foudres06 » 17 déc. 2008, 20:51

Stourm a écrit :
Alexa a écrit :Bon courage à tous ceux qui sont au chômage.
C'est vrai que les entreprises manquent de visibilité et attendent de voir comment 2009 va débuter pour prendre des décisions. C'est en tout cas, ce que je fais...
oui, on voit bien qu'en informatique, au moins au niveau des banques (ha bon?) et assurances, beaucoup de projets sont gelés et du coup les prestas dégagent par centaines (SG, Macif, MMA, ...)
Dans la DI où je travaille en tant que presta, le budget 2008 était de 10 000 j/hommes, donc en gros 50 personnes à temps complet.
:arrow: Avant de partir en vacances en Octobre, le budget prévisionnel 2009 était de 10 500 J/H, ce qui signifiait entre 2 & 3 personnes en plus
:arrow: En revenant de vacances mi-novembre, ce même budget était descendu à 9200 j/H, soit 4 personnes de moins...
...et ces 9200 jours, on ne sait même pas avec quoi on va les faire, puisque les projets sont gelés les uns après les autres... :?

Pour en revenir aux offres d'emploi, j'ai des alertes e-mail sur les sites suivants : ouestjob & lesjeudis.com -> autant les offres étaient nombreuses en début d'année, autant depuis septembre, celà se tarit sérieusement...
je sais pas ce que ça donnerai maintenant mais autant les jeudi j'ai jamais eu beaucoup de propositions, autant monster c'était la folie. (En mars, typiquement 15 à 20 appels téléphoniques par jours plus mail, alors que les jeudis, le calme plat).

Je vais pas mettre à jour mon cv sur monster now pour vérifier, ca pourrait être mal perçu par mon nouvel employeur (nouveau job en février, très bien payé et sans période d'essai en plus), car comme beaucoup de RH, ils scrutent régulièrement les offres sur le net (d'ailleurs ils doivent embaucher un débutant, ou 1 ans d'XP en java/J2EE).
Quand vous lisez un de mes posts, n'oubliez pas qu'ils n'expriment qu'un avis. J'ai souvent tort. C'est à vous, personne adulte et responsable d'assumer vos propres choix et opinions.

Renseignez vous, cultivez vous, réfléchissez et soyez critique !

Pinpin
Messages : 273
Enregistré le : 17 juil. 2008, 10:18

Re: Atterrissage en catastrophe... des offres d'emploi

#24 Message par Pinpin » 19 déc. 2008, 12:03

3.922.400 d'inscrits à l'ANPE fin octobre.

Les vrais chiffres du chômage. Source : Ministère du Travail, octobre 2008.

(...) A cela, il faudra rajouter les 600.000 futurs bénéficiaires du RSA (allocataires du RMI et de l'API, actuellement suivis par les services d'insertion-emploi de la CAF) qui, comme n'importe quels chômeurs, devront s'inscrire à l'ANPE l'été prochain. (...)

http://www.actuchomage.org/modules.php? ... =0&thold=0

Avatar du membre
foudres06
-++
-++
Messages : 4041
Enregistré le : 15 févr. 2008, 00:15
Localisation : Antibes

Re: Atterrissage en catastrophe... des offres d'emploi

#25 Message par foudres06 » 19 déc. 2008, 20:29

Pinpin a écrit :3.922.400 d'inscrits à l'ANPE fin octobre.

Les vrais chiffres du chômage. Source : Ministère du Travail, octobre 2008.

(...) A cela, il faudra rajouter les 600.000 futurs bénéficiaires du RSA (allocataires du RMI et de l'API, actuellement suivis par les services d'insertion-emploi de la CAF) qui, comme n'importe quels chômeurs, devront s'inscrire à l'ANPE l'été prochain. (...)

http://www.actuchomage.org/modules.php? ... =0&thold=0
Plus complexe, on ne peut parler de "vrai" chiffre du chomage car cela dépend de la définition.

Par exemple certaines personnes ne s'inscrivent pas au chomage entre 2 boulot, car l'intermède reste court (1 mois par exemple) et sera réservé à des vacances.

D'autres au contraire sont inscrit mais le font pour toucher les allocations alors qu'ils n'ont pas l'intention de travailler. C'est une mentalité de plus en plus répendue que de faire toutes les démarches pour profiter d'une aide car l'on rentre dans les critère, même si l'on ne rentre pas l'esprit de cette aide.

Ensuite on peut considérer que quelqu'un à 60% et recherchant un temps plein est un chomeur... Ou que quelqu'un mal payé (notion toute relative) étant en recherche d'un meilleur salaire est un chômeur. Hors ce n'est pas le cas.

On peut aussi considérer que quelqu'un qui refuserait un boulot non qualifié payé au smic à temps plein ne serait pas un chomeur, vu qu'il n'est pas vraiment prêt à travailler.
Quand vous lisez un de mes posts, n'oubliez pas qu'ils n'expriment qu'un avis. J'ai souvent tort. C'est à vous, personne adulte et responsable d'assumer vos propres choix et opinions.

Renseignez vous, cultivez vous, réfléchissez et soyez critique !

Avatar du membre
floflo
-++
-++
Messages : 4132
Enregistré le : 02 oct. 2008, 23:00

Re: Atterrissage en catastrophe... des offres d'emploi

#26 Message par floflo » 19 déc. 2008, 21:16

foudres06 a écrit :
Par exemple certaines personnes ne s'inscrivent pas au chomage entre 2 boulot, car l'intermède reste court (1 mois par exemple) et sera réservé à des vacances.
Il ne doit pas y en avoir beaucoup qui ne s'inscrivent pas, ça permet de percevoir des allocations (si la durée de travail précédente le permet) et si ça ne dure qu'un mois on a rien à craindre des assedics..
D'autres au contraire sont inscrit mais le font pour toucher les allocations alors qu'ils n'ont pas l'intention de travailler. C'est une mentalité de plus en plus répendue que de faire toutes les démarches pour profiter d'une aide car l'on rentre dans les critère, même si l'on ne rentre pas l'esprit de cette aide.
Ca dure pas ad vitam, il faut bien retourner au boulot un jour ou l'autre..
Je ne pense pas que ça compense tous ceux qui sont en licenciement économique et qui ne sont pas comptés parcequ'ils ont choisi le CRP..
Ensuite on peut considérer que quelqu'un à 60% et recherchant un temps plein est un chomeur... Ou que quelqu'un mal payé (notion toute relative) étant en recherche d'un meilleur salaire est un chômeur. Hors ce n'est pas le cas.
Celui qui est mal payé à temps plein n'est pas compté dans les chiffres du chômage, il n'a pas le droit de s'inscrire.
On peut aussi considérer que quelqu'un qui refuserait un boulot non qualifié payé au smic à temps plein ne serait pas un chomeur, vu qu'il n'est pas vraiment prêt à travailler.
Il existe beaucoup de gens qui accepterait le boulot non qualifié au smic parcequ'ils n'ont aucune formation, si le permier le refuse, surout en ce moment..
Ne pas accepter un boulot non qualifié au smic = ne pas être prêt à travailler, c'est toujours bon pour les autres.
Une personne qui a un Bac + 5 avec expérience qui ne trouve pas de travail, n'acceptera pas ce travail, sauf si elle n'a plus aucun autre choix. Et je trouve ça normal.
Nombre d'entre vous sur ce forum ont des qualifications et des salaires au dessus de la moyenne, vous êtes tous prêts à travailler. Si demain vous perdez votre emploi, et que l'on vous propose d'emblée un poste au smic, j'aimerai bien savoir combien vont accepter, et prendre le risque de gagner moins que leurs assedics, ce qui ne leur permettra pas de faire face à toutes leurs charges..

Avatar du membre
foudres06
-++
-++
Messages : 4041
Enregistré le : 15 févr. 2008, 00:15
Localisation : Antibes

Re: Atterrissage en catastrophe... des offres d'emploi

#27 Message par foudres06 » 19 déc. 2008, 21:32

floflo a écrit :
D'autres au contraire sont inscrit mais le font pour toucher les allocations alors qu'ils n'ont pas l'intention de travailler. C'est une mentalité de plus en plus répendue que de faire toutes les démarches pour profiter d'une aide car l'on rentre dans les critère, même si l'on ne rentre pas l'esprit de cette aide.
Ca dure pas ad vitam, il faut bien retourner au boulot un jour ou l'autre..
Je ne pense pas que ça compense tous ceux qui sont en licenciement économique et qui ne sont pas comptés parcequ'ils ont choisi le CRP..
Le cas de femmes qui ont été licenciées et qui ont finalement décidé de rester à s'occuper de leur gosses et finalement ne veulent pas retravailler. C'était déjà le cas y'a 20 ans, je vois pas pourquoi ce ne serait pas le cas aujourd'hui. Quand certaines personnes que je connais ne veulent pas que leur compagnon reconnaisse leur enfant pour avoir droit à l'allocation parent isolé, je peux vous dire qu'on ce rend compte que les gens sont prêt à tout pour un peu de fric gratuit.

Autre exemple : la compagne de mon cousin c'est comme par hazard trouvé au chomage juste après que ma grand mère ait donné 10K€ à chacun des ses petits enfants... Et donc partant à son compagnon. Elle a retrouvé un job, à peu près au moment ou la source d'argent c'est tarie car rapidement dilapidée en dépenses de fonctionnement.

Ensuite on peut considérer que quelqu'un à 60% et recherchant un temps plein est un chomeur... Ou que quelqu'un mal payé (notion toute relative) étant en recherche d'un meilleur salaire est un chômeur. Hors ce n'est pas le cas.
Celui qui est mal payé à temps plein n'est pas compté dans les chiffres du chômage, il n'a pas le droit de s'inscrire.
Pourtant je crois que l'on pourrait légitimement penser que ce dernier s'il à un boulot clairement mal payé et alimentaire en dehors de son domaine de compétence ne le fait qu'en attendant et reste en recherche d'emploi (en gros le bac +5 dont tu parle en dessous qui à finalement accepté un poste mal payé).
Il existe beaucoup de gens qui accepterait le boulot non qualifié au smic parcequ'ils n'ont aucune formation, si le permier le refuse, surout en ce moment..
Une personne qui a un Bac + 5 avec expérience qui ne trouve pas de travail, n'acceptera pas ce travail, sauf si elle n'a plus aucun autre choix. Et je trouve ça normal.
Nombre d'entre vous sur ce forum ont des qualifications et des salaires au dessus de la moyenne, vous êtes tous prêts à travailler. Si demain vous perdez votre emploi, et que l'on vous propose d'emblée un poste au smic, j'aimerai bien savoir combien vont accepter, et prendre le risque de gagner moins que leurs assedics, ce qui ne leur permettra pas de faire face à toutes leurs charges..
La question n'est pas de savoir ce qu'on a envie ou ce qui nous vexe ou pas dans notre dignité... Mais de savoir quand il est légitime de demander aux autres de ce sacrifier pour vous. La femme divorsée seule qui élève 3 gosses payé elle aussi la TVA, des charges sociales sur son salaire. Je suis sûr quelle sera heureuse d'apprendre qu'une partie sert indirectement à financer des assedics supérieures à son propre salaire pour protéger l'amour propre d'une quelquonque personne diplômée.


Mais au delà de tout ça, le but n'était pas de juger, simplement de montrer qu'en fonction de la culture de chacun, l'on pouvait très bien avoir une notion très différent de ce que c'est qu'être chomeur, en recherche d'emploi ou autre.
Quand vous lisez un de mes posts, n'oubliez pas qu'ils n'expriment qu'un avis. J'ai souvent tort. C'est à vous, personne adulte et responsable d'assumer vos propres choix et opinions.

Renseignez vous, cultivez vous, réfléchissez et soyez critique !

Avatar du membre
floflo
-++
-++
Messages : 4132
Enregistré le : 02 oct. 2008, 23:00

Re: Atterrissage en catastrophe... des offres d'emploi

#28 Message par floflo » 19 déc. 2008, 22:11

Oui, la femme qui élève ses 3 gosses paient pour ceux qui attendent un meilleur emploi, je suis d'accord, mais peut percevoir aussi des aides et allocations.
Je n'ai pas d'enfants, mais je paie aussi pour ces aides, ces allocations, le système éducatif..

On paye tous pour les autres, des choses qui ne servent pas forcément nos intérêts.

J'ai bien compris que ce n'était pas pour juger, mais quand on est chômeur, on devient vite susceptible :mrgreen:

Avatar du membre
_Blue Fox
Messages : 504
Enregistré le : 08 sept. 2008, 18:03
Localisation : Toulouse

Re: Atterrissage en catastrophe... des offres d'emploi

#29 Message par _Blue Fox » 20 déc. 2008, 11:39

foudres06 a écrit : La question n'est pas de savoir ce qu'on a envie ou ce qui nous vexe ou pas dans notre dignité... Mais de savoir quand il est légitime de demander aux autres de ce sacrifier pour vous. La femme divorsée seule qui élève 3 gosses payé elle aussi la TVA, des charges sociales sur son salaire. Je suis sûr quelle sera heureuse d'apprendre qu'une partie sert indirectement à financer des assedics supérieures à son propre salaire pour protéger l'amour propre d'une quelquonque personne diplômée.
Il est légitime de se "sacrifier" pour les autres à partir du moment où ça leur est utile pour rebondir et redevenir autonome. Là où ça gratte, c'est quand ça leur sert à ne rien faire et à profiter du système ad vitae eternam.
Modifié en dernier par _Blue Fox le 21 déc. 2008, 19:04, modifié 1 fois.
Bah...

Beaubarre

Re: Atterrissage en catastrophe... des offres d'emploi

#30 Message par Beaubarre » 20 déc. 2008, 18:10

Déjeuner avec une DRH à midi, d'une société industrielle. Elle me dit que la direction a arrêté tout l'intérim et toute embauche, leur seul marché de l'emploi est désormais le marché "interne" (ie mutation intra services).

Mais par ailleurs, toute la société est en surcharge de travail, le plan de charge étant rempli pour plusieurs années même si des annulations ou report tombent.

Il y a qd même un facteur psychologique certain - je pense que certains en profitent pour dégraisser et exiger bcp plus de leurs employés et d'autres le font par précaution au cas ou puisque tout le monde semble le faire => le crash de l'économie réelle devient une prophétie autoréalisée.

koozia

Re: Atterrissage en catastrophe... des offres d'emploi

#31 Message par koozia » 20 déc. 2008, 18:39

foudres06 a écrit :La question n'est pas de savoir ce qu'on a envie ou ce qui nous vexe ou pas dans notre dignité... Mais de savoir quand il est légitime de demander aux autres de ce sacrifier pour vous. La femme divorsée seule qui élève 3 gosses payé elle aussi la TVA, des charges sociales sur son salaire. Je suis sûr quelle sera heureuse d'apprendre qu'une partie sert indirectement à financer des assedics supérieures à son propre salaire pour protéger l'amour propre d'une quelquonque personne diplômée.

Mais au delà de tout ça, le but n'était pas de juger, simplement de montrer qu'en fonction de la culture de chacun, l'on pouvait très bien avoir une notion très différent de ce que c'est qu'être chomeur, en recherche d'emploi ou autre.
A part les personnes parfaitement valides qui décident de ne pas travailler, je trouve qu'il est normal que chacun profite (au bon sens du terme) du système, car on paye tous pour ça toute sa vie. J'ai pu prendre du recul sur ma vie et mes choix grâce au chômage, j'ai même pu me mettre à mon compte. Et ce n'est pas parce que je cotise en tant qu'actif que j'en veux aux autres de profiter de quelques mois de chômage qui sont souvent une période sabbatique. En général, pour les gens que j'apprécie, je dis "profites-en un peu, c'est un répit, une chance". Et puis, le chômage, ça arrive à tout le monde, même aux plus libéraux d'entre nous, qui un jour seront bien content d'avoir un coussin qui leur évite de s'écraser comme des m.erdes au sol.

C'était la pensée du jour (cause toujours :mrgreen: )

spy70
Messages : 209
Enregistré le : 14 mai 2008, 16:22

Re: Atterrissage en catastrophe... des offres d'emploi

#32 Message par spy70 » 20 déc. 2008, 19:46

koozia a écrit : je trouve qu'il est normal que chacun profite (au bon sens du terme) du système, car on paye tous pour ça toute sa vie.
Décidément ça fait encore un +n pour koozia en une seule journée ;-)

Oui effectivement pourquoi devrait-on ne pas profiter de l'assurance chomage puisqu'on la paye dans notre salaire?
Est-ce qu'il viendrait à l'idée de ne pas profiter de son assurance voiture ou autre quand il arrive un pépin??? la réponse...évidement que non.

Alors pourquoi ce tabou sur le chômage? Parce que depuis qu'on est en plein règne du capitalisme, il apparaît comme évident que ceux qui profitent de leur assurances chômage ne sont que de vils gueux. Il est nécessaire de faire passer dans les esprits que la bonne conduite est celle du 19ème siècle où les acquis sociaux était quasi inexistant et où on se dévouait corps et âme pour son saint patron.
Bref, comme d'hab, il y a les défenseurs du capitalisme qui trouveront normal que chacun paye une assurance chômage mais que personne ne puisse en profiter (surtout pas ces mécréants de cerfs affligeants)
et puis il y a aussi de plus en plus de personnes qui s'aperçoivent qu'à force de supprimer tous les acquis sociaux, l'Humanité fini par reculer.

Je n'ai aucun problème à ce que des personnes profitent du chômage alors que je travaille.
Et j'ai encore moins de problème avec ça, quand je sais (étant Français) que le gouvernement a réformé n'importe comment le système de l'assurance chômage simplement parce que à peine 1% des chômeurs sont des gens qui abusent.
On s'aperçoit donc bien que le but du gouvernement n'est pas d'améliorer le système, mais justement d'exacerber une toute petite minorité pour privilégier les destructeurs du social, les destructeurs de l'Humanité. Tout ceci, en utilisant justement le tabou du chômage et donc en montant les gens les uns contre les autres.

Cela est flagrant avec ce gouvernement. Diviser pour mieux régner. On jette un os (dans ce cas la toute petite minorité qui abuse du chômage) et hop on en profite pour faire passer les pires réformes.

Donc aucun souci pour moi que la petite minorité de chômeurs abusent. Nos sociétés peuvent se le permettre. Par contre de quasiment supprimer l'assurance chômage, jouer avec les chiffres du chômage et utiliser tous les subterfuges possibles pour faire passer des lois favorables au capitalisme, on voit très clairement où cela nous mène et ça nos sociétés ne peuvent se le permettre.

koozia

Re: Atterrissage en catastrophe... des offres d'emploi

#33 Message par koozia » 20 déc. 2008, 22:38

:oops: Trop d'honneur...

J'aime ta façon de voir les chose spy70. Le travail sur l'opinion ces dernières années tend à fustiger tous les aspects sociaux de notre beau pays. C'est d'autant plus grave que beaucoup, pseudo-libéraux dans l'âme, jugent et dénigrent ces acquis au nom d'une main invisible salvatrice mais profitent délibérément du système à la demande sous couvert d'un droit commun. En gros, on veut bien prendre les plus-values quand y'en a, mais si on perd, on veut gagner quand même (toute ressemblance avec des faits de sociétés récents serait tout à fait fortuite).

Je pense, pour prendre un exemple au hasard, à un couple d'amis français qui est parti il y a 2,5 ans en Floride pour la "réussite" et l'argent roi, mais qui lors des discutions que nous avons n'hésitent pas à dire que non, s'ils ont un problème de santé, ils ne resteront pas, ils viendront se faire soigner en France, qu'ils n'accepteront pas que leurs enfants évoluent là-bas, etc...

Bref, ils veulent le beurre et l'argent avec. Pi, si y'a moyen de piquer un truc ou 2 dans le magasin, allons-y, pourvu qu'on est l'ivresse...

On a un beau pays, quoi qu'on en dise, avec ses forces et ses faiblesses, mais ce qu'on essaye de nous imposer comme une force (l'utra-libéralisme) s'avère être une verrue gluante et fétide ou la mauvaise foi est reine...

vpl
~~+
~~+
Messages : 13057
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: Atterrissage en catastrophe... des offres d'emploi

#34 Message par vpl » 21 déc. 2008, 09:36

Pour en revenir au sujet principal : une amie travaille dans un grand quotidien régional : ls annonces d'offres d'emploi représentent 30% de ce qu'elles étaient l'an dernier à la même époque.
-70% donc, mais encore des offres... Lagarde y verrait un bon signe !

Avatar du membre
Plop!
Messages : 668
Enregistré le : 25 nov. 2005, 17:55

Re: Atterrissage en catastrophe... des offres d'emploi

#35 Message par Plop! » 21 déc. 2008, 10:51

Ma contribution à cette file:
La semaine dernière, j'étais en piste avec des amis... qui sont de l'ANPE (et pas du côté chômeur...) et inévitablement la discussion arrive sur la situation actuelle de l'emploi. Ils ne m'ont pas donné de chiffres mais ils m'ont bien confirmé que la diminution du nombre des offres d'emploi est sévère et que le nombre de nouveaux inscrits est en augmentation forte. Tout ça ajouté à la mise en place de la fusion ASSEDIC/ANPE fait que c'est le B...!

Deuxième témoignage, le mien. Je viens d'intégrer le CNRS au premier décembre et le directeur de mon labo lors de mon accueil m'a donné l'info suivante: la politique du CNRS à partir du 1er janvier c'est plus du tout de recrutement techniciens/ingénieurs/administratifs (personnels ITA) jusqu'à nouvel ordre. Est-ce un effet collatéral de la réforme du CNRS? En tout cas , ça va pas améliorer les chiffres de l'emploi.

2009 va être saignant :cry:

Avatar du membre
segundo
-++
-++
Messages : 4687
Enregistré le : 13 juin 2006, 23:13
Localisation : Fresnes

Re: Atterrissage en catastrophe... des offres d'emploi

#36 Message par segundo » 21 déc. 2008, 12:10

en tout cas, félicitations Plop !
Si tu as des idées tunning, contacte-moi en MP

cassios
Messages : 1579
Enregistré le : 23 juil. 2007, 10:18

Re: Atterrissage en catastrophe... des offres d'emploi

#37 Message par cassios » 21 déc. 2008, 12:54

Une autre info.
Des livreurs sont venus nous faire des livraisons de meubles.
je leur demande comment se sont passé les 2 derniers mois : Octobre environ -45% et décembre environ -30%.
Quand à Décembre, c'est un peu mieux mais rien à voir avec l'année passée.

Je pense qu'une fois les fêtes passées, ça risque d'être très saignant, vu que les gens sont généralement fauchés après les fêtes...

Remarquez, j'ai des travaux à faire chez moi, les prix vont peut-être redevenir abordables :-)
Si un bien est venu à un prix décent pour l'acheteur, c'est que le vendeur est tenu par les c**, a un fusil sur la tempe, le couteau sous la gorge et un baton de dynamite dans le c***
Mais pour t'éviter un élargissement du fondement, à toi de le débusquer

Avatar du membre
foudres06
-++
-++
Messages : 4041
Enregistré le : 15 févr. 2008, 00:15
Localisation : Antibes

Re: Atterrissage en catastrophe... des offres d'emploi

#38 Message par foudres06 » 21 déc. 2008, 15:32

cassios a écrit :Une autre info.
Des livreurs sont venus nous faire des livraisons de meubles.
je leur demande comment se sont passé les 2 derniers mois : Octobre environ -45% et décembre environ -30%.
Quand à Décembre, c'est un peu mieux mais rien à voir avec l'année passée.

Je pense qu'une fois les fêtes passées, ça risque d'être très saignant, vu que les gens sont généralement fauchés après les fêtes...

Remarquez, j'ai des travaux à faire chez moi, les prix vont peut-être redevenir abordables :-)
Bah on se fait pas livrer les meubles tout les 3 jours, mais souvant après un emménagement. Avec les problèmes immo en ce moment je crois qu'ils vont morfler.
Quand vous lisez un de mes posts, n'oubliez pas qu'ils n'expriment qu'un avis. J'ai souvent tort. C'est à vous, personne adulte et responsable d'assumer vos propres choix et opinions.

Renseignez vous, cultivez vous, réfléchissez et soyez critique !

Avatar du membre
Plop!
Messages : 668
Enregistré le : 25 nov. 2005, 17:55

Re: Atterrissage en catastrophe... des offres d'emploi

#39 Message par Plop! » 21 déc. 2008, 18:54

segundo a écrit :en tout cas, félicitations Plop !
Merci , j'ai vraiment l'impression que la porte s'est claquée derrière moi. Il était moins une ! :?

Avatar du membre
jéjé
-++
-++
Messages : 4599
Enregistré le : 06 déc. 2007, 16:12
Localisation : entre le dossier de ma chaise et mon ecran

Re: Atterrissage en catastrophe... des offres d'emploi

#40 Message par jéjé » 21 déc. 2008, 19:04

andy a écrit :J'envoie plein de courage aux choms-dus.

J'ai 52 balais et je viens de compter le nombre de contrats que j'ai signe depuis que je commence a bosser.

Total= 15 CDI et 1 fois de l'interim (3 mois).

. :wink:
petit joueur vas :P
j'en suis a 26 ( intérim + CDD confondus ) :mrgreen: a 30 piges ..... alors a 52 balais Gloups :shock:

si une personne te dit que tu es un cheval moque toi de lui
si, deux personnes te disent que tu es un cheval ..pose toi des questions
si, trois personnes te disent que tu es un cheval ...cours acheter une selle !!!!

http://papounet.antiville.fr/

Hérisson
-+
-+
Messages : 1761
Enregistré le : 16 nov. 2006, 09:56
Localisation : 75013

Re: Atterrissage en catastrophe... des offres d'emploi

#41 Message par Hérisson » 21 déc. 2008, 23:32

Plop! a écrit : Je viens d'intégrer le CNRS au premier décembre et le directeur de mon labo lors de mon accueil m'a donné l'info suivante: la politique du CNRS à partir du 1er janvier c'est plus du tout de recrutement techniciens/ingénieurs/administratifs (personnels ITA) jusqu'à nouvel ordre. Est-ce un effet collatéral de la réforme du CNRS? En tout cas , ça va pas améliorer les chiffres de l'emploi.
Beaucoup d'établissements publics pratiquent une politique de recrutement "stop and go" : une vague de recrutements massifs, une pause avec gel des embauches, et puis on recommence.
Je l'ai vu au CEA en 2002, une série d'embauches (et pas que des cadors) suivie d'un gel de toute embauche, quel que soit le profil. Des gens brillants ont été refusés dans la 2e phase alors que des mons brillants ont été embauxchés dans la première période. Les cahots budgétaires...
Le bonheur d'un enfant ne se mesure pas à la superficie de sa chambre ou de son jardin, mais à la disponibilité de son papa et de sa maman.

3dsman
Messages : 1202
Enregistré le : 04 oct. 2008, 20:21

Re: Atterrissage en catastrophe... des offres d'emploi

#42 Message par 3dsman » 23 déc. 2008, 03:42

jéjé a écrit :
andy a écrit :J'envoie plein de courage aux choms-dus.

J'ai 52 balais et je viens de compter le nombre de contrats que j'ai signe depuis que je commence a bosser.

Total= 15 CDI et 1 fois de l'interim (3 mois).

. :wink:
petit joueur vas :P
j'en suis a 26 ( intérim + CDD confondus ) :mrgreen: a 30 piges ..... alors a 52 balais Gloups :shock:
pfff j'en suis a pres de 50 et je viens d'avoir 27 ans (bon en meme temps je triche, je suis intermittent :mrgreen: )
---------------------------------------
2013: Accrochez vos ceintures
La gravitation est le phénomène d'interaction physique qui cause l'attraction réciproque des corps massifs entre eux, sous l'effet de leur masse. Wikipedia

néorural01

Re: Atterrissage en catastrophe... des offres d'emploi

#43 Message par néorural01 » 23 déc. 2008, 16:16

La Fonction Publique Territoriale aussi...


L'an dernier, apprenant que le cantonier d'un village rural partait à la retraite, j'ai postulé par anticipation.

Le maire, m'a reçu, et m'a dit ne pas être très favorable au recrutement par voie de mutation de quelqu'un qui est déjà fonctionnaire.

Non pas qu'il craigne d'avoir une personne avec de mauvaises habitudes mais il veut recruter sous contrat.

Il a quand même pris mon CV, car habitant sur place et titulaire de tous les permis, pour les campagnes de déneigement, je l'intéresse.

Cette année, en discutant avec le cantonier qui part en avril 2009, j'apprends que le maire à éconduit un cantonier d'un village limitrophe en lui disant qu'il voulait recruter sous contrat. (exit aussi ma candidature).

Renseignements pris, la FPT peut recruter des contractuels par contrats ne devant pas excéder 6 ans. Au delà, il faut les titulariser.

Dans l'Ain, une commune a employé 3 contractuels sur le même poste en 12 mois...

Même dans le public, les temps sont durs.

Au final, je ne demande pas ma mutation, car je suis titulaire. La porte se refermerait-elle partout sur les contrats à durée INDETERMINEE ?

Sommes-nous condamnés à devenir des précaires ?

Avatar du membre
pifpof38
+
+
Messages : 2646
Enregistré le : 13 oct. 2005, 20:35
Localisation : ALLIER

Re: Atterrissage en catastrophe... des offres d'emploi

#44 Message par pifpof38 » 23 déc. 2008, 16:39

néorural01 a écrit : ...
Sommes-nous condamnés à devenir des précaires ?
Bah, quelque part ça suit une certaine logique. Le monde devient précaire donc .... les contrats de travail aussi.

Une autres manière de voir le problème, c'est que tout le monde est à peu prés sur de ne pas pouvoir tenir ces engagements dans un avenir proche, donc on ne fais pas dans le durable (pour les emplois du moins).

Conclusion, le cercle vicieux est en marche, la machine à broyer notre niveaux de vie tourne bien et ne vas pas tarder à enlever le starter et appuyer sur l'accélérateur.

:arrow: Faut que j'arrête les files pessimistes ça me donne le bourdon. Il faudrait une file bisounours pour compenser.
Pense ailleurs (ma moufette).
Bienvenue dans la démocratie 2.0
1 personne sur 12 est surendetté dans le monde, la question qu'il faut maintenant se poser est : ..... Comment surendetter les 11 autres ?

Mathieu30
Messages : 266
Enregistré le : 15 janv. 2008, 19:56

Re: Atterrissage en catastrophe... des offres d'emploi

#45 Message par Mathieu30 » 23 déc. 2008, 18:19

néorural01 a écrit :La Fonction Publique Territoriale aussi...
Au final, je ne demande pas ma mutation, car je suis titulaire. La porte se refermerait-elle partout sur les contrats à durée INDETERMINEE ?
Sommes-nous condamnés à devenir des précaires ?
Les collectivités peuvent recruter des agents en CDD pour une durée de 6 ans mais ces contrats ne peuvent s'appliquer pour le remplacement d'un fonctionnaire titulaire. Normalement la Préfecture annulera le contrat.
Dans 2 collectivités que je connais bien les embauches ne sont pas gelées mais trés limitées :"on remplace 2 départs sur 3". Beaucoup de projets sont par contre arrêtés et les taxes locales vont augmenter.
Rama Yade : "J'ai de l'admiration pour Armstrong. Ce sont les élites qui le détestent, mais les élites n'ont rien compris. Quand on atteint ce degré de popularité et de performance, ce n'est plus du sport, c'est de la culture !"

Avatar du membre
Stourm
-+
-+
Messages : 1804
Enregistré le : 24 avr. 2008, 21:03
Localisation : en haut, à gauche

Re: Atterrissage en catastrophe... des offres d'emploi

#46 Message par Stourm » 23 déc. 2008, 18:26

néorural01 a écrit :Sommes-nous condamnés à devenir des précaires ?
une piste peut-être ....
« La vie, la santé, l'amour sont précaires, pourquoi le travail échapperait-il à cette loi ? », Le Figaro, 30 août 2005.
« La précarité est une loi de la condition humaine. », France Inter, 3 septembre 2005.
From Laurence Parisot (Source)

spy70
Messages : 209
Enregistré le : 14 mai 2008, 16:22

Re: Atterrissage en catastrophe... des offres d'emploi

#47 Message par spy70 » 24 déc. 2008, 08:30

Stourm a écrit :
« La vie, la santé, l'amour sont précaires, pourquoi le travail échapperait-il à cette loi ? », Le Figaro, 30 août 2005.
From Laurence Parisot (Source)
Il est clair que pour ce genre de personne, il est très difficile d'obtenir, ne serait-ce qu'un court CDD, dans le domaine de l'amour.
Je ne vois pas qui peut signer un contrat avec une telle personne?

Effectivement si elle s'inspire de sa précarité amoureuse pour l'étendre au domaine du travail, je comprend mieux la logique de ces citations.

Avatar du membre
laloupe
-+
-+
Messages : 2080
Enregistré le : 24 sept. 2008, 17:52

Re: Atterrissage en catastrophe... des offres d'emploi

#48 Message par laloupe » 24 déc. 2008, 10:28

néorural01 a écrit :La Fonction Publique Territoriale aussi...


L'an dernier, apprenant que le cantonier d'un village rural partait à la retraite, j'ai postulé par anticipation.

Le maire, m'a reçu, et m'a dit ne pas être très favorable au recrutement par voie de mutation de quelqu'un qui est déjà fonctionnaire.

Non pas qu'il craigne d'avoir une personne avec de mauvaises habitudes mais il veut recruter sous contrat.

Il a quand même pris mon CV, car habitant sur place et titulaire de tous les permis, pour les campagnes de déneigement, je l'intéresse.

Cette année, en discutant avec le cantonier qui part en avril 2009, j'apprends que le maire à éconduit un cantonier d'un village limitrophe en lui disant qu'il voulait recruter sous contrat. (exit aussi ma candidature).

Renseignements pris, la FPT peut recruter des contractuels par contrats ne devant pas excéder 6 ans. Au delà, il faut les titulariser.

Dans l'Ain, une commune a employé 3 contractuels sur le même poste en 12 mois...

Même dans le public, les temps sont durs.

Au final, je ne demande pas ma mutation, car je suis titulaire. La porte se refermerait-elle partout sur les contrats à durée INDETERMINEE ?

Sommes-nous condamnés à devenir des précaires ?

Hélas oui,

Et ça touchera d'autres corps de métier comme l'enseignement, la Police, les transports......

En gros on suivra le modèle des states. La région aura la charge de ces services qu'elle financera par les impôts locaux...

Pour ceux qui n'y croient pas; je les invite à réfléchir à toutes ces reformes de décentralisation et de transfert de charges aux régions....
In your life time, you won't have to get more than a handful of key decisions correct -
everything else is just noise...

néorural01

Re: Atterrissage en catastrophe... des offres d'emploi

#49 Message par néorural01 » 24 déc. 2008, 10:59

L'info de MATTHIEU est intéressante ; voire rassurante....

Pourtant, le Maire qui est un haut fonctionnaire sûrement en CDI puisqu'il est directeur dans un centre public de gestion de barres d'immeubles, semble, du moins par ceux qui le côtoient régulièrment, connaitre toutes les arcanes des lois.

A noter qu'il n'impose pas aux autres ce qu'il supporte assez mal à priori....

Elway

Re: Atterrissage en catastrophe... des offres d'emploi

#50 Message par Elway » 30 déc. 2008, 18:18

60 000 chômeurs de plus en novembre: (source reuters: http://fr.reuters.com/article/topNews/i ... E720081230)
On a recensé en novembre 60.000 chômeurs de plus en France, selon Le Monde qui cite des chiffres de l'ANPE dont le quotidien dit avoir "eu connaissance".
Et forcément, je suis dans le lot... :roll:

Quand je penses à tous ces braves gens, ravis hier que l'on tape sur tous ces chômeurs forcément tricheurs lors de la dernière réforme, et qui demain vont se retrouver à faire la queue devant les guichets de l'ANPE...
Qu'elle va être leur tête demain quand ils se retrouveront confrontés au nouveau principe des 2 offres raisonnables d'emplois et à l'obligation d'accepter un job situé à 2 heures de leur domicile ?

C'est typiquement français çà que de se réjouir des réformes, du moment qu'elles ne touchent que les autres...

A lundi matin, dans la file d'attente...