Livres conseillés par les membres du forum

Discussions et revue de presse sur des thèmes ne relevant ni de la politique ni de l'économie et des finances: technologies, emploi, écologie, transport, sport...
Message
Auteur
Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 11721
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#751 Message par Goldorak2 » 16 mars 2018, 10:46

Image

Je viens de lire "Demain les barbares chronique du grand effondrement" de Franck Poupard, écrit avant les attentats de 2015. Un livre prenant, difficile à lâcher, très cru.

Ce livre décrit une France en 2028. Ayant subi de lourdes émeutes raciales en 2018, la situation française se dégrade rapidement entre 2018 et 2028. L'industrie et le tourisme s'effondrent. L'immigration, l'islamisation et l'insécurité s'accélèrent. Le gvt n'a plus de revenu. Les retraites ne sont plus payées, les fonctionnaires sont renvoyés (sauf militaires et policiers), la sécu ne fonctionne plus, les asiles et les prisons ferment et leurs pensionnaires sont libérés faute d'argent. En empruntant et en gageant le patrimoine français, le gvt finance l'essentiel du moment : la sécurité et l'aide aux réfugiés pour éviter que l'explosion immédiate. En 2028, à la suite d'attentats en zone sécurisée et du meurtre d'un prince qatari, les derniers prêteurs et les derniers touristes abandonnent. La France n'a plus d'argent et cesse de payer les réfugiés et la police. Et la France s'effondre.

Bien, effrayant, crus, des réflexions sur l'époque, plein d'horreurs, réalistes.
Et quand même optimiste :
- après avoir traversé des horreurs sans noms, des couples de jeunes amoureux sont heureux.
- les français ne sont pas complétement exterminés. Des nouvelles frontières sont défendues et le front se stabilise face au califat.
- les boutes-feus qatari sont en difficultés. Peut être même seront-ils atomisés si le gvt nationaliste français récupère les bombes A (et si celles ci fonctionnent encore...)
Posts préférés : Dossier immobilier et http://www.bulle-immobiliere.org/forum/ ... 04&t=75765
Ignorés : Marie 94 s_chlaf Matthieu Brucher et libertycom

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 8739
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#752 Message par WolfgangK » 02 avr. 2018, 09:06

Après avoir lu trop de bouquins sur l'Islam, je suis revenu à des trucs plus intéressants : trois bouquins pour essayer de comprendre les aspects moraux suivant différents points de vue.

- ‘Just Babies: The Origins of Good and Evil, de Paul Bloom
Sur l'observation des aspects "innés" de comportements moraux.
https://www.nytimes.com/2013/12/29/book ... bloom.html
Image

- BEHAVE The Biology of Humans at Our Best and Worst de R Sapolsky
Tour d'horizon vraiment impressionnant (des aspects neuronaux / hormonaux aux aspects culturels en passant par l'évolution génétique), de ce qui conditionne nos réactions agressives / altruistes. Après avoir lu les 700 pages, je n'ai qu'une hâte : le relire en prenant des notes cette fois pour retenir plus de détails.

https://www.nytimes.com/2017/07/06/book ... lsky-.html
Image

- The Righteous mind : Why Good People are Divided by Politics and Religion de J Haidt
Je l'ai juste commencé, mais il est déjà passionant, sur les aspects cuturels du rapport à la moralité. Il correspond aussi sans doute à une prise de distance personnelle avec les aspects tribaux de la politique.

https://en.wikipedia.org/wiki/The_Righteous_Mind
Image


Je recommand tout spécialement les deux derniers, Behave si l'on s'intérèsse plus aux aspects biologiques et Righteous minds pour les aspects politiques.
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
Lo2
~~+
~~+
Messages : 7312
Enregistré le : 24 avr. 2008, 10:13

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#753 Message par Lo2 » 02 avr. 2018, 09:38

Goldorak2 a écrit :Image

Je viens de lire "Demain les barbares chronique du grand effondrement" de Franck Poupard, écrit avant les attentats de 2015. Un livre prenant, difficile à lâcher, très cru.
Une guerre de plus perdue par ceux qui ont initié le conflit.
Modifié en dernier par Lo2 le 16 mai 2018, 13:41, modifié 1 fois.
1) 在金子我信任
2) The American dream is a dream

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 11721
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#754 Message par Goldorak2 » 16 mai 2018, 12:06

Le camp des saints,
Image

Je viens de lire le camp des saint de Jean Raspail, écrit en 1973.

Un récité furieusement d'actualité.
Le pitch :
une flotte de 100 navires transportant un million de misérables indiens prend la mer. Ces hommes du Gagnge fuient la misère, la famine et la surpopulation de leur pays et se mettent en route vers un pays où coule le lait et le miel.

L'auteur décrit la stupidité des journalistes, des anti racistes, des gvt français (et occidentaux) et des français (et occidentaux) incapables de se défendre de la faiblesse.
Lourde charge contre les médias, les journalistes, l'eglise qui désinforment d'une seule voix.
Le populo français pauvre et besogneux croit que lui et ses maigres biens ne sont pas menacé. Ce sont les patrons qui paieront. Ils restent passifs. Les gvt sont lâches. Ils espèrent que les bateaux feront naturellement naufrage. La presse, l'église et la gauche collaborent et désarment moralement les français. Ils préparant les esprits à l'accueil qui devient "un devoir".

Quelques pays se défendent et déroutent à peu de frais cette flotte misérable et innombrable. L'Australie, l'Egypte et l'Afrique du sud empêchent cette flotte d'accoster ou de risquer de s'échouer chez eux. Les 100 navires reculent et infléchissent leur route devant les tirs de semonce.
La France tente de dérouter les navires mais les marins français refusent de tirer et échouent. Finalement, la flotte passe Gibraltar et, au grand soulagement (temporaire) de l'Espagne, s'échoue dans le midi de la France.

Le midi se vide de ces habitants.

Les immigrés présents font pression pour améliorer leur condition partout en Europe ("le temps des blancs est révolu"). Des gauchistes et des chrétiens tentent de faire bon accueil aux hommes du Gange. Les gauchistes sabotent et combattent l'armée française. Armée qui n'arrive pas (sabotage), déserte en masse et se débande, largement incapable de tirer sur des envahisseurs désarmés et misérables. Les réfugiés mettent évidemment les enfants en première ligne.

Finalement, la marine n'ayant pas pu tirer, l'armée française prend position face aux navires échoués. Une armée de gauchistes attaque la faible armée française par derrière. L'armée déserte en masse et fait volte face et combat les gauchistes. Au moins ceux ci sont armés et tirent, contrairement aux réfugiés.

Le président français, conscient de la menace mais incapable de se dresser contre l'unanimité des médias et de donner l'ordre de tuer un million d'homme lâche l'affaire. Des immigrés et des collabo prennent le pouvoir. Les collabo blancs votent l'abolition des races : la leur !

Finalement, une armée française de 12 hommes commandée par un ministre s'opposent au débarquement d'un million d'homme du Gange. Ils feront retraite sur un village perché après une salve de mitrailleuse qui marque le coup et tue quelques dizaines d'enfants.

Pendant ce temps, la multitude des hommes du Gange débarquent. ils découvrent un pays vide, merveilleux et prospère. Notre pays. Ils s'en emparent en remerciant leur dieu. Les gauchistes et les journalistes tentent de les accueillir. Ceux ci n'en n'ont cure. Ils veulent prendre le pays par leur propre force, sans rien devoir aux collabo blancs. Ils le peuvent, ils le font. Les collabo blancs sont rejetés par les envahisseurs.
Le principal journaliste collabo rencontre des prisonniers relâchés. Il n'a cessé de défendre les prisonniers contre l'état français répressif, raciste, colonialiste, anti pauvre, capitaliste, anti-marxiste, etc... Les prisonniers reconnaissent leur bienfaiteur et remercient chaudement le journaliste dans un premier temps... Mais il n'y a plus de loi, ils sortent de prison et il y des villages abandonnés à piller, de l'alcool... Ces prisonniers violent à mort la femme du journaliste pour fêter leur liberté retrouvée et la révolution triomphante. Abandonnant le cadavre de sa femme le journaliste poursuit sa route à la rencontre des hommes du Gange tant attendus. Le journaliste gauchiste est ensuite assassiné par un leader indien qui n'aime pas sa tête.
Les religieux chrétiens sont écrasés par la foule alors qu'ils bénissent le débarquement des indiens.
L'armée des gauchistes tentent de saluer leurs innombrables hôtes pour lesquels ils se sont battus... mais ils sont innombrables et les écrasent sous le nombre. Les femmes gauchistes, qui payaient d'une pipe chaque coctail molotov fabriqué pour contrer l'armée française, sont mises au bordel par et pour les hommes du Gange. Elle accueillent ainsi convenablement les migrants. Finalement, le migrant est raciste et préfèrent les gens de sa couleur.

Le populo français décide d'échange son misérable appartement avec une famille d'immigré encore plus misérable pour se sauver. (Au moins lui, on le connait depuis longtemps, qui sait avec qui on devra partager après). Qques immigrés déjà installés dans le pays se vengent en assassinant ceux qui les ont exploités. Ils seront vite pardonnés par le nouveau pouvoir effrayé.

Finalement les 12 hommes s'étant opposés au débarquement se retranchent dans un village perché du midi. En récupérant ça et là qques personnalités, ils deviennent 20 dont un ministre et un journaliste nationaliste. Ce journaliste survivait chichement pour faire croire que notre presse, autrement unanimement favorable à l'accueil, est libre et diverse. Il a été encouragé en sous main par le président pas si bête, mais empêché par des syndicalistes de gauche. Ceux ci ont empêché par la grève la publication d'un tirage important du seul journal dissonant. Le peuple français ne fut ni informé, ni éclairé, et noyé par des merdias unanimement favorable à l'accueil des hommes noirs. L'occident se résume à ces 20 personnes. Ils tirent à vue sur les noirs et les collabo tentant de passer la frontière du village. Après une semaine de résistance et quelques centaines de morts, l'aviation du nouveau gvt immigré-collabo les bombarde.

Le tiers monde se met en route vers l'occident, à pied et en bateau. La France, l'Afrique du Sud, l'Australie, l'Angleterre, les USA tombent les premiers. 750 millions de blancs, incapable de se défendre moralement, sont envahis par 5 milliards d'homme de couleur. La Suisse mobilise, se donne un général, ferme ses frontières, et surveille ces hommes de couleurs. Minée de l'intérieur par les mêmes gauchistes, la pacifique Suisse ouvrira ses frontières et sombrera la dernière.

Le monde des blancs est achevé. Les méthodes blanches sont oubliées. L'occident se tiers mondise. La race blanche s'éteint.
En préembule au bouquin écrit dans les années 2010, Raspail présente ses compliments à Big Other (les médias, l'église, les bien pensants, les politiques accusant l'occident de tous les maux de la terre) pour l'excellence de leur travail de sape accompli en France depuis les 70's.
Modifié en dernier par Goldorak2 le 17 mai 2018, 08:35, modifié 3 fois.
Posts préférés : Dossier immobilier et http://www.bulle-immobiliere.org/forum/ ... 04&t=75765
Ignorés : Marie 94 s_chlaf Matthieu Brucher et libertycom

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10923
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#755 Message par moinsdewatt » 16 mai 2018, 17:56

Ce livre avait suscité quelles critiques à l'époque ?

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 11721
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#756 Message par Goldorak2 » 16 mai 2018, 19:15

moinsdewatt a écrit :Ce livre avait suscité quelles critiques à l'époque ?
omerta, faible tirage, haut cri, indignation puis silence radio... comme les merdias d'aujourd'hui avec Zemmour. Le succès public en moins.
A priori ce livre a raté sa sortie en France. Faible tirage, black out... Il est vrai que ce livre est aussi, avant tout une déclaration de guerre aux medias qui désinforment et désarment l'ocident. Les médias n'allaient pas aider leur critique acharné...
Ce livre a été plus connu ensuite, en partant de traduction à l'étranger. Et qques fans français le diffusait sous le manteau ou entre amis. C'est ainsi que mes parents l'ont lu il y a 20 ans prêté par des amis... et relu récemment grace à moi.
Posts préférés : Dossier immobilier et http://www.bulle-immobiliere.org/forum/ ... 04&t=75765
Ignorés : Marie 94 s_chlaf Matthieu Brucher et libertycom

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10923
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#757 Message par moinsdewatt » 16 mai 2018, 19:30

Goldorak2 a écrit : A priori ce livre a raté sa sortie en France. Faible tirage, black out... .
quand méme :

Wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Camp_des_saints
L'éditeur Robert Laffont imprime 20 000 exemplaires, adresse une lettre spéciale à 350 libraires influents et essaie d'obtenir un article dans Le Monde des livres, sans y parvenir. Des auteurs classés à droite comme Jean Cau, Louis Pauwels ou Michel Déon font la promotion du livre, qui se vend à 15 000 exemplaires à sa sortie2.

Le succès du roman ne cessera de croître au fil des mois, pour atteindre les 40 000 exemplaires en 1975. L'éditeur Charles Scribner le traduit en anglais la même année. Le roman connaît alors un certain succès auprès des personnalités politiques et des hommes d'influence de l'époque. Le comte Alexandre de Marenches offre le livre à Ronald Reagan, qui se dira impressionné par sa lecture. François Mitterrand, Robert Badinter et Jean-Pierre Chevènement auraient également lu le livre, selon les déclarations de l'auteur. Samuel Huntington, dans son essai Le Choc des civilisations, qualifie le roman d'« incandescent ». Henri Amouroux, cité par Jean Raspail lui-même, se serait écrié après la lecture du roman1 : « Ah, mon Dieu, je n'ai jamais vu de prophète de ma vie, vous êtes le premier ! » Le roman connaît également un succès dans les milieux d’extrême droite8.

Succès commercial des éditions Robert Laffont, Le Camp des Saints est traduit en plusieurs langues (espagnol, portugais, italien, afrikaans et allemand s'ajoutent à l'anglais)7. Il s'en écoule en moyenne 5 000 exemplaires par an. Le livre est réédité deux fois en édition de poche, en 1981 puis en 1989.

................

Depuis sa publication jusqu'en 2016, il s'est vendu 110 000 exemplaires du Camp des Saints, dont près de 40 000 depuis entre la réédition de 2011 et 2016.

aleph-zero
Messages : 1259
Enregistré le : 31 mai 2016, 12:10

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#758 Message par aleph-zero » 16 mai 2018, 19:37

Goldorak2 a écrit :
moinsdewatt a écrit :Ce livre avait suscité quelles critiques à l'époque ?
omerta, faible tirage, haut cri, indignation puis silence radio... comme les merdias d'aujourd'hui avec Zemmour. Le succès public en moins.
A priori ce livre a raté sa sortie en France. Faible tirage, black out... Il est vrai que ce livre est aussi, avant tout une déclaration de guerre aux medias qui désinforment et désarment l'ocident. Les médias n'allaient pas aider leur critique acharné...
Ce livre a été plus connu ensuite, en partant de traduction à l'étranger. Et qques fans français le diffusait sous le manteau ou entre amis. C'est ainsi que mes parents l'ont lu il y a 20 ans prêté par des amis... et relu récemment grace à moi.
En tout cas il se trouve facilement sur les réseaux pirates.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10923
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#759 Message par moinsdewatt » 16 mai 2018, 19:39

Jean Raspail « Aujourd'hui, "Le Camp des Saints" pourrait être poursuivi en justice pour 87 motifs »

Par Patrice De Méritens Le Figaro le 07/02/2011

Il y a trente-huit ans, Jean Raspail faisait scandale en publiant « Le Camp des Saints », roman dans lequel il imaginait le déferlement de populations du tiers-monde, poussées par la faim et la misère sur les côtes françaises. Un million de boat people prenaient pied sur notre territoire, en avant-garde d'une inéluctable invasion. Le gouvernement atermoyait, puis cédait. Mais une poignée de patriotes résistait jusqu'au bout, les armes à la main... Avec la nouvelle législation en vigueur, la réédition de cet ouvrage serait susceptible d'entraîner des poursuites judiciaires. Jean Raspail en prend le risque, et nous explique pourquoi.
............
............ il est clair que Le Camp des Saints serait aujourd'hui impubliable, sauf à être gravement amputé.
............
http://www.lefigaro.fr/lefigaromagazine ... motifs.php

Avatar du membre
cashisking
~~+
~~+
Messages : 12897
Enregistré le : 20 mai 2005, 20:42
Localisation : Ile de France Ouest

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#760 Message par cashisking » 17 mai 2018, 07:50

Jean Raspail « Aujourd'hui, "Le Camp des Saints" pourrait être poursuivi en justice pour 87 motifs »
Pas sûr :
https://www.amazon.fr/Mein-Kampf-Vol-II ... VNW6GM81ZS

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 11721
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#761 Message par Goldorak2 » 17 mai 2018, 08:18

cashisking a écrit :
Jean Raspail « Aujourd'hui, "Le Camp des Saints" pourrait être poursuivi en justice pour 87 motifs »
Pas sûr :
https://www.amazon.fr/Mein-Kampf-Vol-II ... VNW6GM81ZS
C'est en anglais. Les anglo-saxons -et surtout les américains- ont une conception beaucoup plus libérale de l'information et du droit d'expression. Leur liberté d'opinion n'a pas encore été beaucoup impacté par le nouveau refus du droit au blasphème que nous impose notre minorité musulmane et leurs chiens de garde bien pensants.
Posts préférés : Dossier immobilier et http://www.bulle-immobiliere.org/forum/ ... 04&t=75765
Ignorés : Marie 94 s_chlaf Matthieu Brucher et libertycom

maxam
Messages : 8
Enregistré le : 09 mai 2018, 12:20
Localisation : Arras
Contact :

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#762 Message par maxam » 17 mai 2018, 10:01

La semaine de 4h!

Avatar du membre
Delambre
-++
-++
Messages : 3827
Enregistré le : 28 mars 2013, 00:19

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#763 Message par Delambre » 28 juin 2018, 11:31

Bouquin paru en 2003 (certains d'entre vous l'ont peut-être déjà lu) et toujours d'actualité...

Alors que les neuneus bien pensants et autres naïfs n'ont toujours pas compris, à l'heure actuelle, ce qu'est réellement l'islam, Jack-Alain Léger faisait partie des visionnaires.

Image
JACK-ALAIN LÉGER

Tartuffe fait ramadan

Un spectre hante la France, et ce spectre, puisqu'il faut l'appeler par son nom, n'est autre que l'Islam.
Hélas, une cabale des dévots telle qu'on n'en avait plus vue dans ce pays depuis Molière tente à toute force d'interdire aux esprits libres de nommer le péril. Ex-compagnons de route du communisme convertis en idiots utiles de l'islamisme, philosophes et sociologues pour talk shows, ou prétendus journalistes mais vrais militants de l'ordre nouveau, ils accusent de racisme ceux qui alertent leurs concitoyens sur les dangers du communautarisme islamique et la mainmise d'un clergé musulman obscurantiste dans des quartiers délaissés par la République. Ils diffament ceux qui nous font part de l'angoisse grandissante des enfants d'immigrés qui ont courageusement choisi d'être des Français comme les autres, qui revendiquent non pas un illusoire droit à la différence mais bien leur «droit à l'indifférence».
Mais tout est fait pour escamoter le débat. Et tandis que Nicolas Sarkozy se dit «l'ami» des barbus intégristes et des bigotes voilées, le Forum social européen reçoit le prédicateur islamiste Tariq Ramadan en qui les Verts et la Ligue communiste voient un «camarade» !
La confusion est totale.
Assez !


144 pages, 120 x 205 mm
ISBN : 220725593X / Gencode : 9782207255933
Code distributeur : B25593

Thèmes : politique, économie / religion, théologie
Catégorie > Sous-catégories : Documents > Politique, économie - Religion, spiritualités, occultismes
Collection Essais
Parution : 04-12-2003


http://www.denoel.fr/Catalogue/DENOEL/E ... t-ramadan#
La femme est avant tout la femelle de l'homme.

Avatar du membre
pangloss
Presse
Presse
Messages : 14427
Enregistré le : 25 août 2005, 10:24
Localisation : 92

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#764 Message par pangloss » 05 juil. 2018, 13:35

Image
Dans un passionnant essai où se mêlent la sociologie quantitative, l'économie et les neurosciences, Laetitia Strauch-Bonart s'inquiète de l'obsolescence programmée des hommes dans les sociétés occidentales. Elle plaide pour une altérité assumée et une égalité d'opportunité.
Excellent essai clair et ramassé.
Il n'y a pas que la culture (les fameux stéréotype de genre). Il y a aussi la nature. Et vous y apprendrez ce qu'est le paradoxe finlandais (qui vient complèter le paradoxe norvégien)...

Débat sur Europe chez Taddéï: http://api.europe1.fr/podcast/mp3/itune ... odcast.mp3
(Les deux autres intervenants sont un peu à la ramasse..., des philosophes 'tabularasistes', non scientifiques, quoi)
Excellente video (téléchargeable) de Hans Rosling sur l'évolution démographique au XXIème siècle: https://vimeo.com/79878808
Image

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 8427
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#765 Message par Jeffrey » 05 juil. 2018, 13:47

ramasse et ramassé dans le même post. Les accents sont parfois des migrants réfugiés eux mêmes.
je préfère l'universalisme au différentialisme

Manfred
~~+
~~+
Messages : 11920
Enregistré le : 20 oct. 2007, 17:35

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#766 Message par Manfred » 06 juil. 2018, 00:42

pangloss a écrit :Et vous y apprendrez ce qu'est le paradoxe finlandais (qui vient complèter le paradoxe norvégien)...
si c'est "on se suicide plus dans ces pays alors que c'est là que les gens y sont le plus heureux", j'ai l'explication : les malheureux se suicident, il ne reste donc que les gens heureux.
Rien de paradoxal.

Avatar du membre
pangloss
Presse
Presse
Messages : 14427
Enregistré le : 25 août 2005, 10:24
Localisation : 92

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#767 Message par pangloss » 06 juil. 2018, 08:44

Manfred a écrit :
pangloss a écrit :Et vous y apprendrez ce qu'est le paradoxe finlandais (qui vient complèter le paradoxe norvégien)...
si c'est "on se suicide plus dans ces pays alors que c'est là que les gens y sont le plus heureux", j'ai l'explication : les malheureux se suicident, il ne reste donc que les gens heureux.
Rien de paradoxal.
Non, ce n'est pas celui-là.
Il devrait intéresser en revanche nos spécialistes de l'éducation.
Excellente video (téléchargeable) de Hans Rosling sur l'évolution démographique au XXIème siècle: https://vimeo.com/79878808
Image

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10923
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#768 Message par moinsdewatt » 07 juil. 2018, 14:04

Je me laisserais bien tenter par :

Image
Si l’homme n’était pas le sommet de l’évolution, contrairement à ce qu’il se raconte depuis 2 000 ans ? Il n’a pas su prévoir que l’accroissement de la population se ferait plus vite que celui des ressources alimentaires et n’a pas compris qu’il ne pouvait y avoir un développement infini dans un monde fini. Et si ce dont il est si fier et qui fait, paraît-il, sa supériorité sur l’animal – la raison, la culture, le langage et la morale – n’était pas une supériorité, mais une entrave… Si tous ces dons avaient été mal maîtrisés, détournés ? Pourquoi, avec son intelligence, n’a-t-il pas su éviter la surpopulation et l’épuisement des ressources naturelles alors que les animaux se régulent depuis toujours ? Pourquoi, malgré sa technologie et son industrie, se trouve-t-il de plus en plus cerné par les pollutions ? Son orgueil lui a-t-il fait ignorer que les lois de la nature s’appliquent aussi à l’espèce humaine ? Pourquoi Homo sapiens, autrement dit celui qui sait, celui qui a découvert l’agriculture, l’élevage et la civilisation, s’est-il fait piéger par le changement climatique et les conflits politico-religieux qui aboutissent aujourd’hui à des guerres et aux déplacements des populations ? Cette enquête sur notre espèce n’est pas idéologique, mais naturaliste.
Elle s’appuie sur les découvertes récentes de la science, particulièrement en écologie, éthologie, évolution génétique et préhistoire. L’homme est-il devenu un inadapté de la nature, un animal raté ?

L'auteur :

Pierre Jouventin a été pendant quarante ans directeur de recherche en éthologie des oiseaux et mammifères au CNRS et pendant treize ans directeur d’un laboratoire CNRS de terrain en écologie des animaux sauvages. Avec ses collaborateurs, il a décrit cinq nouvelles espèces d’oiseaux, réalisé le premier suivi au monde d’un oiseau par satellite et obtenu la création de la plus grande réserve naturelle de notre pays. Il a effectué de multiples missions de longue durée, aussi bien en Antarctique qu’en forêt équatoriale. Il est l’auteur de deux cent trente communications scientifiques, de cinq films et de quatre essais :
Kamala, une louve dans ma famille, Flammarion ; Les Confessions d’un primate et Trois Prédateurs dans un salon, Belin ; La Face cachée de Darwin, Libre & Solidaire.
Quelqu' un a lu ?

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10923
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#769 Message par moinsdewatt » 07 juil. 2018, 14:11

pangloss a écrit :
Manfred a écrit :
pangloss a écrit :Et vous y apprendrez ce qu'est le paradoxe finlandais (qui vient complèter le paradoxe norvégien)...
si c'est "on se suicide plus dans ces pays alors que c'est là que les gens y sont le plus heureux", j'ai l'explication : les malheureux se suicident, il ne reste donc que les gens heureux.
Rien de paradoxal.
Non, ce n'est pas celui-là.
Il devrait intéresser en revanche nos spécialistes de l'éducation.
Vous devez faire allusion à ceci je pense :

http://pedagopsy.eu/finlande.html

https://finland.fi/fr/vie-amp-societe/l ... nlandaise/

Avatar du membre
Sifar
~~+
~~+
Messages : 6313
Enregistré le : 13 mai 2008, 19:52

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#770 Message par Sifar » 07 juil. 2018, 14:56

Ah, la Finlande... Quelle utile escroquerie..
http://www.compareyourcountry.org/pisa/ ... /FIN?lg=en
On trouve assez facilement sur le net l'avis des universitaires finlandais sur la qualité des étudiants que ce merveilleux système leur amène.
En 2006, on pouvait avec un peu de sottise ou beaucoup de mauvaise foi les admirer, voire vouloir les imiter.
En 2006.
...and suddenly, out of the blue, and with absolutely no reason at all people voted for Adolf Hitler.

Ils n'ont pas de homard ? Qu'ils mangent des kebabs!
( Adapté de Sibeth N'diaye, porte-parole du gouvernement de la République Française. ( ou pas. )

Avatar du membre
pangloss
Presse
Presse
Messages : 14427
Enregistré le : 25 août 2005, 10:24
Localisation : 92

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#771 Message par pangloss » 10 juil. 2018, 10:05

moinsdewatt a écrit :
pangloss a écrit :
Manfred a écrit :
pangloss a écrit :Et vous y apprendrez ce qu'est le paradoxe finlandais (qui vient complèter le paradoxe norvégien)...
si c'est "on se suicide plus dans ces pays alors que c'est là que les gens y sont le plus heureux", j'ai l'explication : les malheureux se suicident, il ne reste donc que les gens heureux.
Rien de paradoxal.
Non, ce n'est pas celui-là.
Il devrait intéresser en revanche nos spécialistes de l'éducation.
Vous devez faire allusion à ceci je pense :

http://pedagopsy.eu/finlande.html

https://finland.fi/fr/vie-amp-societe/l ... nlandaise/
Non, toujours pas.
Excellente video (téléchargeable) de Hans Rosling sur l'évolution démographique au XXIème siècle: https://vimeo.com/79878808
Image

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 8739
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#772 Message par WolfgangK » 10 juil. 2018, 11:53

moinsdewatt a écrit :Je me laisserais bien tenter par :

Image
Si l’homme n’était pas le sommet de l’évolution, contrairement à ce qu’il se raconte depuis 2 000 ans ? Il n’a pas su prévoir que l’accroissement de la population se ferait plus vite que celui des ressources alimentaires et n’a pas compris qu’il ne pouvait y avoir un développement infini dans un monde fini. Et si ce dont il est si fier et qui fait, paraît-il, sa supériorité sur l’animal – la raison, la culture, le langage et la morale – n’était pas une supériorité, mais une entrave… Si tous ces dons avaient été mal maîtrisés, détournés ? Pourquoi, avec son intelligence, n’a-t-il pas su éviter la surpopulation et l’épuisement des ressources naturelles alors que les animaux se régulent depuis toujours ? Pourquoi, malgré sa technologie et son industrie, se trouve-t-il de plus en plus cerné par les pollutions ? Son orgueil lui a-t-il fait ignorer que les lois de la nature s’appliquent aussi à l’espèce humaine ? Pourquoi Homo sapiens, autrement dit celui qui sait, celui qui a découvert l’agriculture, l’élevage et la civilisation, s’est-il fait piéger par le changement climatique et les conflits politico-religieux qui aboutissent aujourd’hui à des guerres et aux déplacements des populations ? Cette enquête sur notre espèce n’est pas idéologique, mais naturaliste.
Elle s’appuie sur les découvertes récentes de la science, particulièrement en écologie, éthologie, évolution génétique et préhistoire. L’homme est-il devenu un inadapté de la nature, un animal raté ?

L'auteur :

Pierre Jouventin a été pendant quarante ans directeur de recherche en éthologie des oiseaux et mammifères au CNRS et pendant treize ans directeur d’un laboratoire CNRS de terrain en écologie des animaux sauvages. Avec ses collaborateurs, il a décrit cinq nouvelles espèces d’oiseaux, réalisé le premier suivi au monde d’un oiseau par satellite et obtenu la création de la plus grande réserve naturelle de notre pays. Il a effectué de multiples missions de longue durée, aussi bien en Antarctique qu’en forêt équatoriale. Il est l’auteur de deux cent trente communications scientifiques, de cinq films et de quatre essais :
Kamala, une louve dans ma famille, Flammarion ; Les Confessions d’un primate et Trois Prédateurs dans un salon, Belin ; La Face cachée de Darwin, Libre & Solidaire.
Quelqu' un a lu ?
Non, mais :
1. croire que l'évolution aurait un "sommet" est déjà idiot en soit.
2. les humains ont déjà résolu le problème des crises de surproduction dans le passé : c'est sans doute les grands travaux religieux ayant laissé des traces monumentales (cf. Mayas) qui en sont la trace. Pour éviter les cycles ravageurs, il suffisait d'éliminer l'excès de richesse au lieu de le convertir en excès de population. Désormais, il faut élever le niveau d'éducation des femmes, assurer des retraites indépendantes de la progéniture et combattre les messages religieux qui encouragent à la prolifération.
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 11721
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#773 Message par Goldorak2 » 08 août 2018, 15:37

Comme je parle d'Aldo Stérone.
Image

Voici mes morceau choisis de la moitié du livre (p 170). On y parle de l'Algérie des années 1980 à 1991.
La deuxième partie du livre (je poursuivrais plus tard) on parlera immigration, islamisme et projet politique.

Achetez et lisez ce livre riche et généreux. C'est un témoignage de l'histoire d'un pays voisin qui a servi de précurseur et a une grosse diaspora chez nous.
aldo sterone a écrit :Livre basé sur des faits réels. [...]Lorsque j'écris les évenements, je le fais depuis la perspective que j'avais lorsque je les ai vécu.

Ce livre, même s'il donne l'impression de raconter ma vie, c'est plutôt la société algérienne et son évolution folle qui sont le vrai sujet. Il comporte également un témoignage de première main sur l'irrationalité des procédure d'immigration en Europe.

Oran début des années 80.
[...]
Durant mon enfance, l'Algérie était un pays paisible et agréable. Ses habitants vivaient en harmonie entre eux et le monde entier les respectait.
[…]
Avec un passeport algérien, on pouvait voyager partout […] sans le moindre visa ni la moindre restriction.
[…]
La cité
(une barre immeuble comme il y a plein en Algérie et en France. C'était un endroit agréable, gens polis, cave collective)
[...]
Le changement
[...]nouveaux habitants […] allaient transformer nos vie en cauchemar, nous forcer à vendre notre appartement et, pour beaucoup d'entre nous, à fuir le pays. Par l'immigration massive en occident, ils allaient nous poursuivre.
[…]
Ces gens donnaient leurs enfants à la rue. […] Ces enfants devenaient des sauvages, cad des personnes sans aucune aptitude à vivre avec l'autre en respectant son bien être, sa dignité, sa propriété et sa vie.
Ces nouveaux habitants venaient d'une frange de la société dans laquelle les femmes se mariaient jeunes et faisaient beaucoup d'enfants
[ndGoldo, plus veut dire pas ou pluS selon le cas, toujours en décliannant]
Plus de cabines téléphoniques
(vandalisées)
[…]
Plus de boite à lettres
(courriers volés)
[…]
Plus de vitres
(nouveaux habitants jetaient des pierres)
[…]
Plus de voitures
(vandalisées)
[…]
Plus de végétation
chaque ménage possédant une voiture voulait son garage. Boite de zinc.
[…]
Plus de concierge
(qui réparait, lâche l'affaire)
[…]
Plus de fenêtre
(vol, dégradation => barreaux, petits careaux, bois, fer)
[…]
Plus de cave
(Transforme la cave collective, en libre service puis en fosse sceptique.)
[…]
Plus de poubelle
[…]
Plus de voisin
(Les bons voisins historiques partent remplacés par d'autres).
[...]La chatte et ses petits avaient été découpés à la lame durant la nuit. Sous le compteur d'eau, il y avait des têtes, des pattes et une bouillie de sang. […] la vulnérabilité qui était la mienne. Ce que ces gens étaient capables de faire, moi, je n'étais même pas capable d'en soutenir le résultat.
Ce jour là, je commençais à avoir peur de ces personnes. Une partie de ces enfants de la rue développaient une cruauté gratuite et terrifiante. Ils avaient zéro empathie. Qque chose, une case manquait dans leur tête. Ce qu'ils avaient fait aux chats, ils n'hésiteraient pas à la faire à des bébés humains. Je le savais avec certitude. Et des années plus tard, durant la « décénnie noire », des femmes furent éventrées et leur fœtus découpés. Cette cruauté sans limite, j'étais aux avant postes quand elle est née. Je la vit naître.

Plus de voyages
[AS décrit ses voyages en Suisse. Observant comment la Suisse est gérée, maintenant l'ancien et le moderne, sans protection, population honnête...]
Le plus frappant c'étaient les machines qui vendaient les journaux. Elles n'avaient aucun protection. Les gens mettaient une pièce dans une boite, puis se servaient un journal. Je ne pouvais m'empêcher de penser que chez nous un tel système aurait été impossible. […] Beaucoup de services nous étaient impensables.
[…]
[Ces nouveaux arrivants] ne sont responsables de rien. Leur volonté est téléguidée mécaniquement par des événements par des événements extérieurs. C'est toujours la victime qui est responsable d'une agression, d'un assassinat ou d'un viol.
[…]

Seconde moitié des années quatre vingt

Plus de visas
Ceux qui nous pourrissaient la vie en Algérie, partaient beaucoup en Europe. Leur comportement ailleurs n'étaient pas différent de ce qu'il était en Algérie. […] Sans herses, ni barbelés ou grilles de métal, la France faisait office d'un pays où il suffisait de se pencher pour ramasser. D'autres touristes restaient pour de bon. La France offrait un climat très propice aux opportunités d'un certains genre. Les vols et autres petits délits n'étaient même pas poursuivis. Les aides étatiques sont balancés par hélicoptère et l'administration est particulièrement naïve. Avant même de partir, les candidats à l'immigration de bouche étaient informés de leur droits, mais également de toutes les ficelles et trucs du métiers de parasite professionnel.
Rapidement, la réputation des algériens se dégrada. […] En octobre 86, La France instaure des visa aux algériens.
[…]
Pour ceux qui fraudaient, la vie ne changea pas beaucoup.
[…]
Plus de jeux
(vandalisation des jeux d'enfants, tobogan)
En Suisse, je voyais un peuple garder des trains, des horloges, des bâtiments, de bus et plein d'autres choses de génération en génération. Chez nous, le vandalisme rongeait le pays comme de l'acide.

Plus de violence
[...]Haggara. Ce sont des personnes qui agressent gratuitement.[...]

Plus de cris, Plus de douleurs
[Aldo décrit ses aventures d'ado en Algérie. Un ado doit s'armer de bâton, nunchaku, clé à pipe -et s'en servir- pour vivre et se promener dans l'Algérie des 80's.]

Plus d'accidents
[blocus voiture, qualité des voitures, qualité des conducteurs]
Ceux qui jettent des poubelles par les balcons, il ne faut pas les rencontrer sur une route nationale. […] Ils ne s'arrêtent pas aux stop et feux rouge.

Février 1987.
[AS décrit l'Algérie et les débuts de l'islamisme]
Les islamistes, appelés « les politiques », étaient une caste supérieur en prison. Ils étaient organisés, disciplinés, solidaires et bénéficiaient d'une indéfectibles réseau de soutien à l'extérieur. Progressivement, ils récupéraient les droits commun. […] Le djihad dans la voie d'Allah. Beaucoup sont entrés en cabane pour vol à la sauvette et sont sortis presque prêts à la guerre sainte.
[…]
Quand ma grand mère mourut […], les islamistes dirent à ma famille que dans l'idéal, un bon musulman ne construit rien sur la tombe de ses morts ; un caillou à la rigueur comme les bédouins d'Arabie. Ces buveurs de pisse de chameau étaient devenu nos modèles.De tous les peuples du monde, nous choisissions ceux là comme référence civilisationnelle absolue. Ils n'ont rien inventé, rien créé, rien découvert mais ce sont nos modèles. C'est pour ça que plus le temps passe, plus nous leur ressemblons.
[…] il fallait nous couper de notre passé, de nos ancêtres, de nos racines.

Octobre 1988

Plus de chaos

[…] A force de fréquenter les pays du tiers monde et de l'est, l'Algérie attrapa les maladies des deux. […] Notre société semblait tracer en sens inverse les siècles d'évolution humaine. […] Téléphone coupé […] Ascenseurs s'arrêtent […] eau coupée.
[…] Sur les 150 personnes qui habitaient notre cité, une seule avait l'eau tout le temps. Un de leur proche était un cadre du parti.
[…] Heureusement, la mondialisation est passé par là. […] Des opérateurs étrangers arrivèrent. Ils vendaient les puces de téléphone avec le sourire et tout le monde y avait droit. En une nuit, ils balayèrent le marché et l'opérateur historique ne rattrapa jamais son retard. [idem avec les soda]
[…]
émeutes[...] C'était un vraie révolte et la population est sortie pour saccager tout ce qui représentait l'Etat.[...]Quand la tuerie commence, elle n'épargne personne.
[...]Pour me rassurer : les balles vont plus vite que le son. Donc la balle qui te tue, tu ne l'entends pas. Ma misérable vie se résumait à ça : j'entends tirer, donc je suis.

Plus d'islamisme
(Couvre feu)

Fin des années 1980

Naissance du FIS […] Sur le moment, l'islamisme était considérée comme la meilleure chose au monde. […] Les algériens étaient déjà des musulmans depuis un bon milliers d'années. La prime histoire de tout cela est très simple à raconter : des cavaliers armés de sabres […] avaient proposer de s'islamiser. Ils étaient porteur d'une seconde option : celle de se faire couper la tête. […]
L'Afrique du nord était peuplée de gens paisibles qui vivaient de culture et d'élevage. Les cavaliers arabes n'en firent qu'une bouchée. […] Les locaux furent islamisés presque aussi vite que les banlieues françaises.
[...]Il n'y avait pas la moindre femme voilée. […] La religion relevait du privé, pour ne pas dire de l'intime.
[...]Nous, on glorifiait l'envahisseur d'avant (les français) parce qu'il était musulman. Quand tu te fais envahir par un musulman, c'est une chance. Même s'il te massacre et vend ta femme en esclave sexuelle, il t'apporte la religion.
[…]
Campagne du FIS : « le jour du jugement dernier, Dieu te demandera pour qui tu as voté » […] Une électrice : « je vais voter pour Dieu, je ne peux pas ne pas voter pour lui »
[Les islamistes font du caritatif... et maintiennent l'ordre]
Les islamistes aux voyous : Mon frère, soit tu reviens dans le droit chemin, soit on t'applique la parole d'Allah et de son prophète. » [...] Les dealers de drogues […] subissaient la raclée de leur vie. […] Grâce à ces méthodes qui ont fait leur preuves au cours de l'histoire humaine, la criminalité reculait. [...] Les islamistes sortaient grandis.

Débuts des années 90.
[L'Algérie choisit Saddam contre le Koweit et s'aliène la terre entière => visa pour les algériens dans presque tous les pays du monde]
A cette époque l'émigration explosa. Tout le monde voulait partir. Avant les visas, la pression était moins forte. […] L'arrivée brutale des visa mis sur le chemin de l'exil des gens qui n'auraient pas considéré cette option en d'autres temps. Parfois, un an de démarche était nécessaire […]. Une fois le visa obtenu, ils faisaient un voyage d’où ils ne revenaient jamais.

Eté 91, en colonie chez les islamistes
[aventure et vie d'ado]

[des djihadistes algériens partent en Afghanistan et certains reviennent]
Ceux qui ont survécu et trouvèrent le chemin du retour étaient des dangers pour le public. […] Une douzaine d'entre eux pouvaient facilement venir à bout d'une armée de jeunes appelés.
[…]
Sur le plan politique, les afghanis sont restés discrets. On ne les entendaient pour ainsi dire jamais. Et pour cause ! Ils ne croyais pas à la démocratie et tout ce qui en découle.[...] Faire voter ou massacrer, c'est à cette frontière périlleuse que passait la ligne de fracture entre islamistes modérés et radicaux. Les 1ers voulaient prendre le pouvoir par les urnes, quitte à verrouiller la tout par la suite. En cela, ils n'étaient pas différents des autres partis. Dans les pays arabes ou en Afrique, les changements de régime ne se font que par la mort, la violence et les révolutions sanglantes. On ne voit jamais un président prendre ses cartons et partir parce qu'il a été sanctionné par les urnes. S'il part, c'est qu'il à les pieds ou les tripes devant.
Sous un décorum plus élaboré, l'Europe ne fonctionne pas autrement. […] Le président poursuit l'agenda du système à la page et à la ligne où son prédécesseur s'est arrêté. […] Toute opposition est étouffée par un ajustement interminable de lois électorales et un contrôle des médias qui assure l'arrivée d'un candidat du même système aux prochaines élections.
Pour revenir à noter société, pas seulement les inconnues portaient le voile et embrassaient la nouvelle religion. Des femmes en vue s'y mettaient. Diverses artistes ou journalistes mettaient fin à leur carrière et se voilaient. Certaines le faisaient par conviction, beaucoup par peur ou tout simplement pour rester dans la tendance.
Quand je vois en France une chanteuse de rap porter le voile et venir en parler dans une chaine nationale, je ne peux pas m'empêcher de penser que cette société suit le chemin que nous avons déjà parcouru. L'actualité française me rappelle trop une catastrophe que j'ai vu venir […]. L'Algérie a peut être suivi de laboratoire à un scénario capable de mettre n'importe quel pays à feu et à sang, Beaucoup d'autres endroit ont subi un sort similaire au nôtre toujours sur une logique implacable.
La France comporte aujourd'hui des enclaves arabo-musulmane. Si j'avais été français, je crois que j'aurais une opinion bien tranchée sur la question. J'aurais pensé que cette greffe est contre nature et dangereuse. On ne peut pas faire cohabiter deux cultures aussi différente. En fait, ces deux groupes se juxtaposent sans jamais se mélanger réellement. Les magrébins et leurs descendants semblent capter dans l'éther les mêmes influences néfastes qui ont secoués leur nation d'origine.
Comme nous avions nos afghanis, vous avez vos irakiens, syriens, et d'autres. Si la France connait un sort différent de l'Algérie des années 90, c'est que les lois de la physique ont changé depuis.

Fin de l'été 91 mostaganem
[…]

Oran fin 1991
[Aldo organise des filières d'immigration]
[...]Les Candidats à l'immigration [en France] y allait avec un simple visa touristique et attendaient impatiemment son expiration. Dès cet instant, ils devenait des « sans papiers » et les institutions françaises avaient le devoir de les prendre en charge, de les loger, de les nourrir et de les soigner. Pendant ce temps, ils pouvaient s'adonner à de petits trafics pas trop risqués pour compléter leur rente. […] Des association loi 1901 leur mettaient le pied à l'étrier et les inscrivaient à toutes les aides, subventions et couverture possibles.
Nous ne recommandions pas cette immigration à l'incrustation. Elle débouchait souvent sur des cartes de séjours en règle et une rente perpétuelle, mais il fallait avoir 10 ou 15 ans de sa vie à perdre, Ceux qui choisissait cette voie était des desperados. Pourtant, avec le chômage, la misère et la vie de plus en plus cher, les candidats ne manquaient pas.
[filière autrichienne] En réalité, personne ne restaient en Autriche. La population était hostile et la langue difficile. […] il y avait toujours un lot pour terminer sa course en France.
[…]
De plus comme tout le monde en Algérie avait installé du fer aux fenêtres, les nouveaux voyous devaient trouver de nouveaux débouchés, L'Europe et ses peuples naïfs tombaient à point nommé.
Posts préférés : Dossier immobilier et http://www.bulle-immobiliere.org/forum/ ... 04&t=75765
Ignorés : Marie 94 s_chlaf Matthieu Brucher et libertycom

toto78
~~+
~~+
Messages : 12376
Enregistré le : 03 avr. 2009, 15:18

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#774 Message par toto78 » 17 août 2018, 19:37

Quelqu'un a lu "le traité d'économie hérétique" pour en finir avec le discours dominant de T. Porcher ?
L'élite intellectuelle se prétend intelligente (Maurizio Ferraris)
Il faudrait que cesse en France l'idée qu'être diplômé c'est être intelligent (Emmanuel Todd)

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10419
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#775 Message par pimono » 19 août 2018, 01:37

Goldorak2 a écrit :
16 mai 2018, 12:06
[/img]

Je viens de lire le camp des saints de Jean Raspail, écrit en 1973.


...750 millions de blancs, incapable de se défendre moralement, sont envahis par 5 milliards d'homme de couleur.

C'est moi ou tu as des lectures à tendance anxiogènes vis à vis de "l'éthnie" et parties prenantes vers le findumondiste cher goldo ?


je pense que tes lectures orientées sont abusives et pas bonnes pour l'esprit. c'est un peu comme le rap qui parle que de haine et qui finit par rendre les gens qui écoutent encore plus haineux qu'ils le sont déjà ! ça devrait être interdit tout ce qui est négatif.

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 11721
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#776 Message par Goldorak2 » 19 août 2018, 09:56

pimono a écrit :
19 août 2018, 01:37
Goldorak2 a écrit :
16 mai 2018, 12:06
[/img]

Je viens de lire le camp des saints de Jean Raspail, écrit en 1973.


...750 millions de blancs, incapable de se défendre moralement, sont envahis par 5 milliards d'homme de couleur.

C'est moi ou tu as des lectures à tendance anxiogènes vis à vis de "l'éthnie" et parties prenantes vers le findumondiste cher goldo ?


je pense que tes lectures orientées sont abusives et pas bonnes pour l'esprit.
Je lis pleins de livres... même si les livres islam-grand remplacement-UE font grosso modo une moitié de mes lectures. Je résume certains que je trouve remarquables et que peut résumer (certains sont trop riches). Un quart de mes lectures est historique (et roman historique) sans islam. Un dernier quart n'a rien à voir et est fantasy, SF, et rarement policier.
c'est un peu comme le rap qui parle que de haine et qui finit par rendre les gens qui écoutent encore plus haineux qu'ils le sont déjà !
Effectivement, plus je me documente, plus je trouve la situation alarmante voir désespérée. J'en viens à croire que nos politiciens sont conscients mais qu'ils n'entrevoient pas de solutions... parce qu'il n'y a pas de solution. Comme la France en 1938-40. Malgré les rodomontades officielles, le France de 1938-40 ne pouvait se sauver de l'Allemagne nazie, comme l'effondrement de mai-juin 1940 l'a montré. La France de 1940 était une sentinelle sacrifiée des démocraties. Et les hommes de pouvoir de l'époque le savaient à l'instar d'Aristide Briand, ministre des affaires étrangères à qui les députés français reprochaient sa volonté de paix avec l’Allemagne dans les années 1920 (alors que l'Allemagne théoriquement vaincue n'était déjà pas coopérative).
Aristide Briand a écrit :Je fais la politique de notre natalité
.
pimono a écrit :
19 août 2018, 01:37
ça devrait être interdit tout ce qui est négatif.
Oui, c'est bien l'avis d'Hollande, de Macron, et de nos merdias. Cachons les problèmes, parlons de déséquilibrés isolés, de problèmes sociaux de qques dizaines de réfugiés. Dormons. Regardons Ruquier et Anouna, c'est effectivement moins anxiogène, plus serein. Et un jour ce sera l'heure de vérité et de la chute officielle. On fera appel à Pétain pour atténuer nos malheurs.
Posts préférés : Dossier immobilier et http://www.bulle-immobiliere.org/forum/ ... 04&t=75765
Ignorés : Marie 94 s_chlaf Matthieu Brucher et libertycom

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 11721
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#777 Message par Goldorak2 » 28 nov. 2018, 12:08

Le Soljenitsyne français de notre temps a sorti la vérité sur l'immigration. La France interdite.
Image
Obertone a écrit :Ne croyez rien de ce qu'on vous dira de ce livre. Lisez le
J'en publierais qques extraits, pour vous donnez envie ou un aperçu.
Obertone a écrit :Parti II anéantissemnt du capital économique (Cout de l'immigration) : 3 : Les paramètres oubliés
Evasion sociale colossale (retraite, soin, fraude) des milliards d'euros sont transférés chaque année par les immigrés dans leur pays d'origine.
[...]
Cout de l'immigration clandestine
[...]
Cout de la politique d'asile exemple des mineurs isolés, 2 milliards d'euros en 2017. 5 milliards d'euros pour 35000 réfugiés
[...]
Cout des étudiants étrangers
4 milliards de scolarité + bourses, aides, crous
[...]
Cout des migrants en matière de santé
[...]
1 milliards d'AME, CMU, Sida (53% infections concernent des personnes nées à l'étranger) , santé mentale, maladie exotique
[...]
Le cout de la paix sociale
[...] transfert de richesse du contribuable vers les zones enrichies qui n'en produisent pas et qui sont gavées d'argent public. 80 milliards d'euros par ans [...]Rénovation HLM, politique de la ville subvention aux associations de quartier
[...]
Cout de la propagande
subvention aux association anti raciste, presse. 7 milliard à la culture dont 3.9 milliards pour l'audiovisuel public très pro immigré
[...]
Cout de l'insécurité
30 milliards selon capital, 234 milliards selon Jacques Bichot. Les délinquants et criminels issus de l'immigration commettent les 2/3 des crimes et délits commis en France. [...]
Emeutes. [...] Budget de la justice a dépassé les 7 milliards, police + gendarmerie 20 milliards
terrorisme 100% des martyrs tombés sur notre sol sont originaire de l'immigration magrebine et sub saharienne. 1.77 milliards par an selon BFM TV. Charles Wyplosz table sur 1% du pib 22 milliards d'euros.

Le cout en terme de cohésion sociale semble bien plus important que ces petits calculs de boutiquer.
L'immigration engendre un effondrement du capital social.
[...]
Pierre André Taguieff
1.Plus la diversité ethnique grandit, plus la confiance entre les individus s'affaiblit
2. Dans les sociétés les pluis diversifiées, les individus ont moins confiance en leur voisin
3. Non seulement la confiance inter ethnique est plus faible qu'ailleurs, mais la confiance intra ethnique l'est aussi.
4. La diversité conduit à l’anonie et à l'isolement social
[...]
L'altruisme réciproque est le fondement de tout groupe humain. Chacun se montre en qques sorte redevable de chacun. Or l'immigration de quantité crée au sein d'un société, plusieurs groupe ou sous société dont l'altruisme réciproque tend à fonctionner en circuit fermé. Par réaction, la société tend prudemment à restreindre son niveau d'altruisme. La confiance s'effondre et chacun se referme sur lui même.
Plus rien ne semble tenir les français entre eux.
Qui voudrait se sacrifier pour cette France là dans laquelle personne ne se reconnait. Si notre société recherche désespérément son lien social disparu et se préoccupe des incivilités et s'abime peu à peu dans la défiance et l'indifférence, c'est peut être parce que putman a vu juste.
[...]Au USA, le niveau de bien être est négativement corrélé au pourcentage de minorité.
[...]L'altruisme et le soutien de l'etat providence s'effondre à mesure que l'homgénéité de la société diminue.
[...]
Notre pays montre tous les signes d'effondrement du capital social. [...] désintérêt de la vie publique. Les français perdent confiance dans leur représentant, leur justice, leur élite, leur médfia, leur concitoyens. [...]rechigne à payer des impôts, respecter les loi et les régles de civisme, peine à reconnaitre et désigner des modèles.
[...]
Les instincts sociaux ne s'étendent jamais à tous les individus de la même espèce (Darwin, 1871). Précisément, ils s’étendent uniquement aux membre de la troupe, tribu, communauté nation, ou groupe ethnique. [...]
Le plus grand déclencheur de la réponse agressive chez les animaux (nd Goldo sociaux) est la vue d'un étranger [de la même espèce] et son intrusion territoriale. Ce principe est observé chez toutes les espèces impliquant des organisation sociale (Wilson 1975)
[...]
Je ne compare pas l'homme à un animal. L'homme est un animal et la guerre est plus vieille que lui.
[...]
Fukuyama en 1995 "Le taux de confiance entre citoyen est déterminant quant à l'efficacité économique d'une nation. [...] le travail interracial effondre les performance et la productivité.
Les pays les plus fragmentés ethniquement auraient une croissance plus faible.
[...]
Ceà remet en cause la notion de société. Impuissant dépossédé de ce qu'il croyait être son chez lui, le français se dit que les pouvoirs publics sont bien trop indulgents à l'égard de ces communautés et n'en ont même que pour elles. Il rechigne à payer ses amendes, ses impôts . Il a moins envie de travailler dur pour contribuer à ça. Il nourrit des rancœur vis à vis de ses responsables, de ses médias qui ne le comprennent pas, moquent ou nient son ressenti et criminalise ses inquiétudes. Il en vient à détester ce pays qui est le sien.
[...]
L'amicale de la diversité est aussi dans ce schéma [ndGold en méprisant et s'opposant au peuple et en appartenant à une tribu "progressiste par delà les races"]. [...]Le besoin d'appartenance peut tout transcender. Hélas rien ne peut transcender ce besoin.
[...]
Prôner la multiculturalisme revient, en plus de tout ignorer de la nature humaine , à commettre un véritable attentat sociétal, grenade d'un communautarisme aux milles fragmentations.
[...]
Plus l'hétérogénéité augmente, plus les communautés se replient, plus la perte de confiance est forte, moins la société est palpable. On en arrive à [...]où de parfaits étrangers étrangers coexistent, au mieux, en s'évitant, au pire en s'affrontant.Prétendre que les gens rejettent hétérogénéité "parce qu'ils ont peur de ce qu'il ne connaissent pas" est une assertion sans fondement. De nombreuses études ont montrés qui plus les gens vivaient à proximité d'autres minorités, plus ils développaient de l'hostilité et des préjugés à leur égards. Putman : plus les gens de différentes races vivent en commun, plus grade est la perte de confiance.
Le professeur Tatu Vanhanen (1999-2012) a montré que près de 70% des conflits ethniques s'expliquaient par l'hétérogénéité. Les autres causes, tels que le revenu, le niveau de développement humain, le niveau de démocratisation étant à l'origine de seulement 6 à 16% de ces conflits.
[...]
La France va évoluer dans une vingtaine d'année vers une situation comparable à celle du Brésil. Dans une quarantaine d'année, Afrique du sud. Dans une soixantaine d'année, Bosnie ou Soudan. La société française va achever sa balkanisation. Le facteur ethnique sera au cœur de tous les quotidiens. La civilisation ne sera plus qu'un souvenir. Il faudra vivoter dans la peur la misère et la corruption, à assister à des conflits des déplacement, des purifications de grandes ampleur. Le vivre ensemble imposé au peuple aveugle à notre nature et aveugle à ses échecs crée les conditions du pire. Il serait sans doute possible, par une politique migratoire et sociale stricte et d'assimilation restreinte, de minimiser et de conjurer de tels phénomène. Pour l'heure, notre société semble faire tout son possible pour les précipiter.
C'était un résumé de la partie cout de l'immigration. Avant le nombre. Ensuite les raisons.
Posts préférés : Dossier immobilier et http://www.bulle-immobiliere.org/forum/ ... 04&t=75765
Ignorés : Marie 94 s_chlaf Matthieu Brucher et libertycom

Avatar du membre
pangloss
Presse
Presse
Messages : 14427
Enregistré le : 25 août 2005, 10:24
Localisation : 92

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#778 Message par pangloss » 09 avr. 2019, 14:25

Image
L'Archipel français
Naissance d'une nation multiple et divisée
Jérôme Fourquet
Prix du livre politique 2019
En quelques décennies, tout a changé. La France, à l’heure des gilets jaunes, n’a plus rien à voir avec cette nation une et indivisible structurée par un référentiel culturel commun. Et lorsque l’analyste s’essaie à rendre compte de la dynamique de cette métamorphose, c’est un archipel d’îless’ignorant les unes les autres qui se dessine sous les yeux fascinés du lecteur.

C’est que le socle de la France d’autrefois, sa matrice catho-républicaine, s’est complètement disloqué. Jérôme Fourquet envisage d’abord les conséquences anthropologiques et culturelles de cette érosion, et il remarque notamment combien notre relation au corps a changé (le développement de pratiques comme le tatouage et l’incinération en témoigne) ainsi que notre rapport à l’animalité (le veganisme en donne la mesure). Mais, plus spectaculaire encore, l’effacement progressif de l’ancienne France sous la pression de la France nouvelle induit un effet d’« archipelisation » de la société tout entière : sécession des élites, autonomisation des catégories populaires, formation d’un réduit catholique, instauration d’une société multiculturelle de fait, dislocation des références culturelles communes (comme l’illustre, par exemple, la spectaculaire diversification des prénoms).

À la lumière de ce bouleversement sans précédent, on comprend mieux la crise que traverse notre système politique : dans ce contexte de fragmentation, l’agrégation des intérêts particuliers au sein de coalitions larges est tout simplement devenue impossible. En témoignent, bien sûr, l’élection présidentielle de 2017 et les suites que l’on sait…
Fondamental pour comprendre ce qui s'est passé lors du dernier demi siècle et avoir une idée des conséquences...

Quelques extraits:

Image Comme elle est loin l'élection de Giscard...

Image La différence qu'apportent trente ans de réflexion...

Image C'était dans les chiffres...

L'archipel Macron en région parisienne...
ImageImage

Image La France qui vient...

Image Nous "frisons"(!) les 20%

Image Image Kevin vote contre Mohammed...
Modifié en dernier par pangloss le 09 avr. 2019, 17:38, modifié 2 fois.
Excellente video (téléchargeable) de Hans Rosling sur l'évolution démographique au XXIème siècle: https://vimeo.com/79878808
Image

toto78
~~+
~~+
Messages : 12376
Enregistré le : 03 avr. 2009, 15:18

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#779 Message par toto78 » 09 avr. 2019, 17:35

Ça va plaire à quelques uns ici. Je conseille.
Image
L'élite intellectuelle se prétend intelligente (Maurizio Ferraris)
Il faudrait que cesse en France l'idée qu'être diplômé c'est être intelligent (Emmanuel Todd)

Avatar du membre
domcat74
~~+
~~+
Messages : 11833
Enregistré le : 28 juil. 2009, 14:36
Localisation : La Chartreuse

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#780 Message par domcat74 » 10 avr. 2019, 16:18

Les récentes lectures que je conseille


Image

Image


Image


Image

Image

Image
« Je ne crois aux statistiques que lorsque je les ai moi-même falsifiées.» Winston Churchill

toto78
~~+
~~+
Messages : 12376
Enregistré le : 03 avr. 2009, 15:18

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#781 Message par toto78 » 10 avr. 2019, 17:56

Bégaudeau lu, impeccable. C'est un livre qui s'adresse surtout aux électeurs de Macron.
L'élite intellectuelle se prétend intelligente (Maurizio Ferraris)
Il faudrait que cesse en France l'idée qu'être diplômé c'est être intelligent (Emmanuel Todd)

Avatar du membre
pangloss
Presse
Presse
Messages : 14427
Enregistré le : 25 août 2005, 10:24
Localisation : 92

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#782 Message par pangloss » 11 avr. 2019, 17:43

Image
Nous nous croyons rationnels et informés. Ce n'est pas le cas. Nous nous trompons systématiquement, quel que soit notre niveau d'études, y compris - peut-être même plus - sur les sujets que nous croyons bien connaître. Mais, comme le met au jour Hans Rosling, statisticien de génie et star des conférences TED, les raisons pour lesquelles nous nous trompons sont toujours les mêmes! Hérité d'un ancestral instinct de survie, c'est le fonctionnement même de notre cerveau qui nous induit en erreur : ¿ En nous incitant à chercher un coupable à tout phénomène ¿ En résumant la plupart des problèmes en une stérile opposition binaire ¿ En nous intimant de réagir dans l'urgence(confondant ainsi peur et danger) ¿ En étant facilement ébloui par les gros chiffres ¿ En dramatisant à l'excès (et en adorant ça)... Ce livre nous apprend à repérer les situations où nos biais de pensée déforment notre vision des choses. Indispensable pour comprendre le monde tel qu'il est, Factfulness permet de prendre, enfin, la saine habitude de ne fonder son opinion que sur des faits.
Image Où en sommes-nous ?

Image

Image

Image

Image

Image
Excellente video (téléchargeable) de Hans Rosling sur l'évolution démographique au XXIème siècle: https://vimeo.com/79878808
Image

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 8739
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#783 Message par WolfgangK » 22 avr. 2019, 23:12

Je n'ai pas encore lu Image
que je viens de télécharger http://booksdescr.org/item/index.php?md ... B162C328BD

J'ai pensé que ça pourrait intéresser d'autre personnes ici, car j'ai en ai eu de chaudes recommandations.
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 8739
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#784 Message par WolfgangK » 27 avr. 2019, 20:08

J'ai dévoré ce livre dont je pense que la lecture devrait être obigatoire. Bien sûr c'est une vision subjective qui passe un peu sous silence ou atténue certains aspects gênants/honteux pour les civilisations musulmanes, mais c'est une lecture essentielle pour comprendre le monde de ce point de vue.
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
Nounou
Messages : 1593
Enregistré le : 01 déc. 2005, 21:06
Localisation : Isere

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#785 Message par Nounou » 29 avr. 2019, 21:53

Bonsoir,

Auriez-vous un livre à conseiller ?
Sur le thème de la Quatrième République: pourquoi l'échec de la démocratie parlementaire.

Contexte: c'est la réponse de mon fils à la demande de quel cadeau lui offrir pour ses 18 ans dans 8 jours. Il ne compte pas faire Sciences-Po, mais une école d'ingé après le bac S. Mais il s'intéresse un peu à la politique (il va voter bientot aux élections européennes), est abonné a la revue l'Histoire, lit des hebdos comme Marianne. En famille, on ne loupe aucune émission de Zemmour et Nauleau le mercredi sur Paris Première.
Merci d'avance !
Image

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 7222
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#786 Message par stchong » 30 avr. 2019, 00:11

Nounou a écrit :
29 avr. 2019, 21:53
Bonsoir,

Auriez-vous un livre à conseiller ?
Sur le thème de la Quatrième République: pourquoi l'échec de la démocratie parlementaire.

Contexte: c'est la réponse de mon fils à la demande de quel cadeau lui offrir pour ses 18 ans dans 8 jours. Il ne compte pas faire Sciences-Po, mais une école d'ingé après le bac S. Mais il s'intéresse un peu à la politique (il va voter bientot aux élections européennes), est abonné a la revue l'Histoire, lit des hebdos comme Marianne. En famille, on ne loupe aucune émission de Zemmour et Nauleau le mercredi sur Paris Première.
Merci d'avance !
Je crois que j'ai un bouquin là dessus, je regarde demain
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/20107)

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 7222
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#787 Message par stchong » 30 avr. 2019, 00:14

Image

J'ai presque fini de le lire, j'ai pas tout compris sur l'Afrique car je n'ai jamais suivi les histoires de la France-Afrique; Mais le livre apporte beaucoup de précision sur l'accès au pouvoir de Macron et Mme Macron.
Il est une honte pour la France, pas vu la moindre trace de compassion pour les Français, on est mal barré.
Même si je pense que le système devait être pratiquement le même sous les autres président, celui-ci est à gerber.
C’est là qu'on se dit qu'on irait presque vivre sur une ile, loin de l'entre soi,des égos surdimensionnés, des politiques véreux, des dictateurs africains, et regardez-moi, je suis le meilleur.

Toutes les personnes de ce live sont à gerbés et c'est eux qui gouvernement ou ont gouverné. Le niveau zéro est atteint dans tous les domaines de l'Etat, je vais devenir révolutionnaire à ce rythme (bon je n'ai plus l'âge).

Très bon bouquin pour qui veut comprendre comment marche la république actuellement.
Tout s’est joué au cours de la campagne présidentielle.
Pour gravir la plus haute marche du pouvoir sans carrière politique, ni même un parti derrière lui, Emmanuel Macron a utilisé les réseaux plus ou moins avouables de la République… Lobbys divers et variés, agents d’influence, communicants rois, “intermédiaires”, barbouzes, barons locaux et loges franc-maçonnes. Tous se sont empressés.
Le candidat puis le président les a accueillis avec un large sourire, utilisés, parfois manipulés et ensuite souvent oubliés. »
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/20107)

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 11721
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#788 Message par Goldorak2 » 30 avr. 2019, 08:12

Nounou a écrit :
29 avr. 2019, 21:53
Bonsoir,

Auriez-vous un livre à conseiller ?
Sur le thème de la Quatrième République: pourquoi l'échec de la démocratie parlementaire.

Contexte: c'est la réponse de mon fils à la demande de quel cadeau lui offrir pour ses 18 ans dans 8 jours. Il ne compte pas faire Sciences-Po, mais une école d'ingé après le bac S. Mais il s'intéresse un peu à la politique (il va voter bientot aux élections européennes), est abonné a la revue l'Histoire, lit des hebdos comme Marianne. En famille, on ne loupe aucune émission de Zemmour et Nauleau le mercredi sur Paris Première.
Merci d'avance !
Pourquoi l'échec de la démocratie parlementaire ? Parce qu'elle n'a pas su prévenir la 2nde guerre mondiale... et l'a perdu.

Un livre : L'impardonnable défaite de Quetel.

Ce qu'on vécu pensé et fait les décideurs (présidents, ambassadeurs et diplomates français, allemands, anglais et américains, belge aussi) sur un peu plus de 20 ans.
Image
Une synthèse engagée, vivante et très complète sur la défaite annoncée de la France en 1940, en germe dès 1918.

Le 22 juin 1940, la France signe un armistice déshonorant après avoir connu la pire défaite de son histoire. Comment et surtout pourquoi un tel désastre a-t-il été possible ?
Une production historique considérable a été consacrée à ce moment tragique. Elle fait toujours état d'une sorte de fatalité, attribuant la débâcle à la démographie, aux circonstances, au destin. La tendance historiographique irait même vers l'" inévitable " voire l'" excusable " défaite. Et pourtant, que d'erreurs, et que de responsables ! Car, dès le lendemain de la Grande Guerre, la classe politique, l'armée, les pacifistes, les élites ont multiplié les fautes.
A travers un récit vivant et parfois polémique, Claude Quétel livre une enquête historique sans complaisances sur cette page sombre de notre histoire.
Bon ça, c'était l'échec de la troisième république... une démocratie parlementaire à l'instar de la 4ème république. Je suis un peu hors sujet (mais c'est un excellent livre à lire pour qui aime l'histoire... et l'actualité. L'histoire des années 1920-1930 raisonnent étrangement dans l'actualité des années 2000-2010... (aveuglement, lâcheté, cacophonie ...)

Pour l'échec de la quatrième république, ce sont la défaite de la guerre d'Indochine et surtout l'impossibilité de sortir de la crise algérienne. Et nous avions la solution de l'homme providentiel (c'est mieux que l'ennemi étranger qui nous soumet par la force et "résout" la crise en juin 1940).

Pour la 4ème, peut être lire des biographies de De Gaulle qui voyait loin et comprenait tout.
Image

Si on attend rien du gvt, par temps calme, le pluralisme fait semblant de fonctionner... Mais quand le temps est à l'orage, il faut une tête qui décide (et prend les bonnes décisions).
Posts préférés : Dossier immobilier et http://www.bulle-immobiliere.org/forum/ ... 04&t=75765
Ignorés : Marie 94 s_chlaf Matthieu Brucher et libertycom

alexlyon
-+
-+
Messages : 2314
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#789 Message par alexlyon » 30 avr. 2019, 09:52

En 1940, était-ce vraiment une défaite (pour tous les français) ?
"Plutôt les boches que le front populaire", disaient certains.

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 11721
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#790 Message par Goldorak2 » 30 avr. 2019, 10:17

alexlyon a écrit :
30 avr. 2019, 09:52
En 1940, était-ce vraiment une défaite (pour tous les français) ?
Oui.
"Plutôt les boches que le front populaire", disaient certains.
Non c'est faux (ou alors 0.01% des français).
Il s'agit essentiellement, de stupidité, de négligence, de pacifisme, de manque de courage, de paresse, de peur, d'aveuglement (pitié non, pas la guerre, en aucun cas, 14-18 doit être fut la der des der ...) d'égoïsme, d'erreurs... C'est pour ça que les années 1920-1930 raisonnent dans l'actualité. Le même aveuglement, la même lâcheté, le même égoïsme, la même peur dirigent ceux qui sont censés nous guider. Cette fois vis à vis de l'islam plutôt que vis à vis de l'Allemagne.

Il s'agit de nombre aussi. Les jeunes allemands étaient 2 à 3 fois plus nombreux que les jeunes français. La démographie, c'est le destin. Il a fallu l'Angleterre, les USA et la Russie réunis pour abattre l'Allemagne. Avec le recul, qui pouvait penser que la France, avec un appui anglais limité, pouvait seule maitriser l'Allemagne (alliée à l'Italie) ? La France seule et bien dirigée aurait pu arrêter Hitler dans la première moitié des années 1930... mais en 1938-1940, c'était foutu sans les russes et/ou les américains.

Après, "certains" n'ont pas eu le choix. Nous avons mal préparé l'affaire (pas que nous, les anglo-saxons ont été largement aussi coupable et même plus coupables que nous... mais les anglo-saxons étaient moins exposés que nous) et les armes ont décidé. L'impardonnable défaite de Claude Quétel éclaire le fil sur les responsabilités des uns et des autres : les français bien sur... mais aussi les allemands (dès 1919...), les américains, les anglais, les belges, les polonais, les russes.


"Certains" ont sans doute pris le parti de profiter d'une situation non prévue, non voulue, mais réelle. Mais Laval le collabo ne se trompait pas sur sa popularité et le soutien réel à sa politique dans le pays (entre 1% et 5%).

Aujourd'hui, les syndicats ont tenté, avec un certain succès, de profiter des gilets jaunes pour porter leurs revendications. Alors qu'au départ, les syndicats ne voulaient pas et se méfiaient de ce mouvement populiste, dérangeant (ce sont leurs mots), anti fiscal et identitaire.

J'ai oui des syndicalistes (ou des gauchistes ?) se féliciter d'avoir réussi à fagociter/empécher les discours anti immigration des gilets jaunes.
Modifié en dernier par Goldorak2 le 04 juin 2019, 08:58, modifié 3 fois.
Posts préférés : Dossier immobilier et http://www.bulle-immobiliere.org/forum/ ... 04&t=75765
Ignorés : Marie 94 s_chlaf Matthieu Brucher et libertycom

Avatar du membre
pangloss
Presse
Presse
Messages : 14427
Enregistré le : 25 août 2005, 10:24
Localisation : 92

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#791 Message par pangloss » 02 mai 2019, 09:39

Image
Excellente video (téléchargeable) de Hans Rosling sur l'évolution démographique au XXIème siècle: https://vimeo.com/79878808
Image

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 8739
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#792 Message par WolfgangK » 04 mai 2019, 09:36

Prochain sur ma liste :
Image
Whiteshift tells the most important political story of the 21st century: how demographic change is transforming Western politics and how to think about the future of white majorities
La façon dont l'auteur est traité d' "Alt-Right" pour voir simplement suggérer qu'il faudrait peut-être éviter de changer trop brutalement la population des pays en mettant les populations originelles en minorité est assez dégeulasse https://www.opendemocracy.net/en/alt-right-academia/
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 8739
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#793 Message par WolfgangK » 06 mai 2019, 07:11

WolfgangK a écrit :
27 avr. 2019, 20:08
J'ai dévoré ce livre dont je pense que la lecture devrait être obigatoire. Bien sûr c'est une vision subjective qui passe un peu sous silence ou atténue certains aspects gênants/honteux pour les civilisations musulmanes, mais c'est une lecture essentielle pour comprendre le monde de ce point de vue.
Un exemple quand même de choses qu'il faut lire avec un œil critique : la nature de l'expansion initiale de l'empire Arabo-Musulman, décrite dans le livre de façon plutôt positive, alors que :
DEBUNKING MYTHS ON ARAB INVASION IN ROMAN LEVANT

After our post on the surrender of Jerusalem many friends wrote to us to say that "Christianity prospered under Islamic caliphs" and "Islam provided shelter for these Christians against the tyranny of the Empire". Actually, it was not the case, we see it necessary to write this very short post for a subject that has become an archetype of bias and lies about the Roman Empire. In this short post, we will principally depend on primary sources. Here we need to point out to an important fact: no Arabic primary sources survived of that time. Simply, Arabic was not much written (except very rare documents in Roman Syria where Arabic was "invented" as a language). Thus no "Arabic sources" could be written contemporaneously with the Invasion. Sources are mostly in Greek and Syriac.

MYTH 1: LOCAL PEOPLE SIDED WITH THE INVASION.

Actually no. First it is impossible to generalise on millions of people: as in every war many people had conflicting interests. Second: the Levant was just out of the bloodiest war between Romans and Persians, thus people were "tired". And this population certainly thought that the Arab invasion is a phenomenon similar to the Persian one: that it will come to an end. The common denominator between all contemporaneous writers is that they saw an apocalyptic omen in the Invasion and considered it as a punishment to the Empire: and as we know describing some entity as a punishment is no flattery at all.

Sophronius and others did assure that "it was a punishment because of our sins" and laments the killings and atrocities committed by the invaders. One of the earliest sources on Islam, John bar Penkaye (an eastern Syriac monk and writer), also says that the Empire fell in heresy, thus the invasion as a punishment. We find something very interesting by Jon bar Penkaye: he calls the Muslims "Mhagray" "Migrants." But he does not say that they had a new religion, and never makes references to the Coran: invading Arabs were "not yet" in the phase of codifying a religion. Thus all contemporaneous writers consider them as some Christian heresy or some close monotheist faction.

Thus many locals remained where they are, already exhausted by the long war of 602-628, hoping that the Empire will come back. Others migrated to the the lands still under the Empire. For example popes Theodore I (642-649), John V (685-686), Sergius I (687-701), Sisinius (708), Constantine (708-715), and Gregory III (731-741) were all from the Levant. This frequency is not out of coincidence. Also Emperor Leo III, founder of the Isaurian house, was from Germaniceia in northern Syria. Later, Emperor Nicephorus I the Logothete came from a great Christian Arab clan presided by Jabala (Gabalas), and whose ancestors refused to stay and took refuge in Cappadocia. The examples of these Arabo-Arabic clans fleeing their homeland to the Empire is not a rarity. Later, Arabic chroniclers count many examples who "left Syria to follow Heraclius beyond the Taurus Mountains". Many others chose to remain: wars have always been the same, some choose to remain, others to leave, and neither choice is right or wrong.

MYTH 2: THE INVASION PROVIDED SHELTER FOR DISSIDENT THEOLOGIANS

No. It did not. For centuries after the Invasion Melkite (that is, Rhomioi) patriarchs did not dare have any communication with Constantinople: in some times they were even banned from mentioning the pope and the patriarch of Constantinople in their diptychs. But theological movement continued to be shaped by the Universal Church. Thus Theodore Abu Qurrah and John Damascene became whole-Church-known theologians. But their writings were adopted by Oecumenical councils and Church fathers everywhere. Thus it was the "normal" ecclesiastical debates that continued. Even then, it is clear from the writings of John Damascene and Theodore Abu Qurrah that they considered themselves citizens of the Empire. John Damascene is the father of criticism of Islam, and we can say that he was not at all complicit, nor happy with it.

For non-Chalcedonian Churches, of what we know, the first chroniclers of the Invasion, Syriacs, spoke about killing monks and villagers and destruction near Gaza, and later in Mardin. And the martyrology of the Church speaks about 40000 martyrs of the conquest of Damascus alone. Their theologians were already "dissident" and were not banned from the Empire. And they continued the same way. This time as dhimmis who had to pay the jizya.

MYTH 3: THE INVASION "MADE IT BETTER" FOR LOCALS.

No. The myth says that "locals were fed up with the Empire's tyranny". And this is wrong. Locals were like all other citizens of the Empire. As we already said, they were represented in the highest circles of the Politeia/Respublica (the Empire) and were full citizens, not "colonised" nor anything similar (Clearly, projecting the 20th-Century colonialism and "Enlightenment" erroneous ideas about "decadence of the Empire" on the poor citizens of the Seventh Century AD is not a good idea). One cannot but remember that the Seveans, Philip the Arab, and Theodora hailed from the Levant, and that innumerable senators, army leaders, state dignitaries, patriarchs and bishops and archbishops, abbesses and historians and authors came from that part of the Empire, and its dominant religion was born here.

After the Invasion, the Jizya was even higher than the Imperial taxes: the difference is that with Imperial taxes local citizens could become emperor and strategos and army leader and prefect and governor. After the Invasion they became second-class inhabitants who theoretically could not have a say in things political even if they paid heavy taxes.

At the same time the invaders did need locals: invaders didn't know how to cultivate land. They had not whatsoever clue about art, and didn't know how to administer in a territorial way, and knew nothing about industry and knowledge industry. Thus the Muslim culture was born out of these local non-Muslims before anything else, Christians of all factions and Jews. Plus the jizya tax was very valuable for the state treasury and constituted its most important source of money. Thus this population was a necessity for the nascent state and later for the nascent religion.

THE INVENTION OF THE FRIENDLY INVASION

A famous Lebanese historian, Asad Rustum, himself of a Rhomioi family, did show, in his study of the Empire and of the Church of Antioch, by historical proof that what was written in Arabic sources about locals siding with the invaders was the invention of the Ninth Century, when the Roman Empire was striking back and when caliphs and Saracens lords needed their Christians subjects. Rustum shows that all early contemporaneous sources, in Greek and Syriac, of the Invasion show it in a negative way.

We do not deny that some locals sided with the Invasion and that after all it could have had some minor advantages (like every invasion in history, there are always locals for some reason or another to side with the invader!) But this is still the exception.
https://www.facebook.com/ByzantineRealH ... ?__tn__=-R
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 11721
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#794 Message par Goldorak2 » 06 mai 2019, 08:38

A lire :

Image
Le dhimmi. Profil de l’opprimé en Orient et en Afrique du nord depuis la conquête arabe, de Bat Ye’or
Est un livre d'histoire qui compile les exemple de dhimitude dans le monde musulman. Les faits, le coran, l'histoire.

On doit s'y intéresser. Car c'est ce que les musulmans ont fait aux minorités religuieuses non musulmanes, ce qui est bien de faire d'après leur religion, ce qu'ils font. Et c'est ce qu'ils feront chez nous quand ils le pourront.

A noter qu'on comprend mieux la detestation d'Israël dans le monde arabe. Israël est un pays qui persiste à refuser son statut de dhimi... alors que les juifs n'avaient jamais posé problème aux musulmans, les juifs avait accepté leur oppression (plus que les chrétiens en tout cas).

Lors de la conquête musulmane, les juifs étaient déjà opprimés par les chrétiens grecs. Ils n'ont pas résisté et ont juste changé d'oppresseurs. Ils ont accepté leur sort comme une épreuve divine. Jusqu'à la création d'Israël, il y a 70 ans, ou les juifs refusent pour la première fois leur état de dhimi et se mettent même à dominer des musulmans.

Israël occupe aussi un territoire qui a été longtemps islamisé et résiste. Pas glop pour la conquête planétaire.
Modifié en dernier par Goldorak2 le 09 mai 2019, 08:04, modifié 2 fois.
Posts préférés : Dossier immobilier et http://www.bulle-immobiliere.org/forum/ ... 04&t=75765
Ignorés : Marie 94 s_chlaf Matthieu Brucher et libertycom

Avatar du membre
pangloss
Presse
Presse
Messages : 14427
Enregistré le : 25 août 2005, 10:24
Localisation : 92

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#795 Message par pangloss » 06 mai 2019, 09:39

Image

"Notre cerveau possède, dès la naissance, un talent que les meilleurs logiciels d'intelligence artificielle ne parviennent pas encore à imiter : la faculté d'apprendre. Même le cerveau d'un bébé apprend déjà plus vite et plus profondément que la plus puissante des machines actuelles. Et cette remarquable capacité d'apprentissage, l'humanité a découvert qu'elle pouvait encore l'augmenter grâce à une institution : l'école. Au cours des trente dernières années, d'importants progrès ont été réalisés dans la compréhension des principes fondamentaux de la plasticité cérébrale et de l'apprentissage. "
Excellente video (téléchargeable) de Hans Rosling sur l'évolution démographique au XXIème siècle: https://vimeo.com/79878808
Image

Avatar du membre
pangloss
Presse
Presse
Messages : 14427
Enregistré le : 25 août 2005, 10:24
Localisation : 92

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#796 Message par pangloss » 08 mai 2019, 10:09

Image
Servi par une érudition étourdissante, une plume agile et un sens aigu de la formule, Homo domesticus nous offre une synthèse brillante et sans équivalent de l'histoire des premiers États, de la naissance de l'agriculture aux premiers centres urbains, démontant implacablement le grand récit de la naissance de l'État antique comme étape cruciale de la civilisation humaine.
Aucun ouvrage n'avait jusqu'à présent réussi à restituer toute la profondeur et l'extension universelle des dynamiques indissociablement écologiques et anthropologiques qui se sont déployées au cours des dix millénaires ayant précédé notre ère, de l'émergence de l'agriculture à la formation des premiers centres urbains, puis des premiers États.
C'est ce tour de force que réalise avec un brio extraordinaire Homo domesticus. Servi par une érudition étourdissante, une plume agile et un sens aigu de la formule, ce livre démonte implacablement le grand récit de la naissance de l'État antique comme étape cruciale de la " civilisation " humaine.
Ce faisant, il nous offre une véritable écologie politique des formes primitives d'aménagement du territoire, de l'" autodomestication " paradoxale de l'animal humain, des dynamiques démographiques et épidémiologiques de la sédentarisation et des logiques de la servitude et de la guerre dans le monde antique.
Cette fresque omnivore et iconoclaste révolutionne nos connaissances sur l'évolution de l'humanité et sur ce que Rousseau appelait " l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes ".

La préface de cet ouvrage est rédigée par Jean-Paul Demoule, spécialiste du Néolithique et de l'âge du Fer, professeur émérite de protohistoire européenne à l'université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne, et l'auteur d'une vingtaine d'ouvrages, parmi lesquels Mais où sont passés les Indo-Européens ? Aux origines du mythe de l'Occident et, avec Dominique Garcia et Alain Schnapp (dir.), Une histoire des civilisations. Comment l'archéologie bouleverse nos connaissances.
Excellente video (téléchargeable) de Hans Rosling sur l'évolution démographique au XXIème siècle: https://vimeo.com/79878808
Image

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 7222
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#797 Message par stchong » 08 mai 2019, 10:58

@pangloss
Tu lis un bouquin par jour ou c'est de la pub?
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/20107)

Avatar du membre
pangloss
Presse
Presse
Messages : 14427
Enregistré le : 25 août 2005, 10:24
Localisation : 92

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#798 Message par pangloss » 08 mai 2019, 17:04

Non, plutôt un par mois :oops: ...
Mais j'annote, je souligne, surligne et commente.
Excellente video (téléchargeable) de Hans Rosling sur l'évolution démographique au XXIème siècle: https://vimeo.com/79878808
Image

toto78
~~+
~~+
Messages : 12376
Enregistré le : 03 avr. 2009, 15:18

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#799 Message par toto78 » 17 mai 2019, 19:51

Il faut citer que des livres socio-économiques ici ou pas ?
Le grand édito de Michel Le Bris : " Que nous arrive-t-il ? "

Bouleversement de tous les équilibres mondiaux, guerre économique ouverte, effondrement de nos systèmes de représentation du monde, guerre déclarée de plus en plus ouvertement à nos valeurs fondamentales – démocratie, droits de l’homme, laïcité – montée, partout, des régimes autoritaires, sinon des dictatures ; montée des intégrismes – dont les femmes sont les premières victimes –, fragmentation accélérée de la société, lente implosion d’une Europe dont nous savons, quel que soit le résultat des élections de ce printemps qu’elle sera à réinventer dans la pire des tourmentes depuis sa création. Et voici que 15 000 savants du monde entier lancent un appel quasi-désespéré : ce n’est plus que la planète va mal : elle meurt sous nos yeux.

« Demain la guerre ?  », nous inquiétions-nous ici même lors d’une précédente édition : « en vain, nous fermons les yeux sur ce qui agite le corps social, le fragmente, oppose les uns aux autres, sous de multiples prétextes, montée de l’antisémitisme, du racisme, de l’homophobie, guerres des mémoires, guerres de religion, guerre de mots. Et les contorsions sémantiques pour nier l’évidence n’y pourront rien. La guerre envahit les esprits quand elle est dans les mots. Et elle y est, vraiment. Anathèmes, injures, petites phrases, calomnies : le degré zéro de la pensée. On ne s’écoute plus : on s’assassine, on s’excommunie, alors même que l’on se proclame laïque, ou athée. Que nous ne nous aimons plus, au moins, la chose est claire ».

De quoi s’inquiéter, en effet, quand l’intimation du « nouveau » à tout prix paraît vouloir effacer la trame même du passé, que la communication toute puissante aboutit à la promotion du plus futile, et que les géants du Net nous promettent une société de surveillance généralisée, décidant et de nos goûts et de nos lectures par des algorithmes de plus en plus sophistiqués, tandis que nos démagogues « maîtres penseurs » brandissent en remèdes-miracles des idéologies pourtant responsables des deux plus grandes catastrophes du XXe siècle.

Extraordinaire renversement, en forme de pied de nez à ces maîtres-penseurs : « du passé faisons table rase » vieux rêve chanté dans l’Internationale, devient le mot d’ordre, tous bords confondus, du monde nouveau. Pour le pire ?

« État de crise » : nous avions annoncé ce titre pour notre nouvelle édition, dès le mois de septembre. Nous ne nous attendions pas à être aussi vite rattrapés par la réalité, avec une pareille violence. Que nous arrive-t-il ? Où allons-nous ? Bien malin qui pourrait donner une réponse assurée.

Sinon celle-ci, que les crises de cette ampleur traduisent, au-delà de revendications économiques ou politiques qui ont pu les déclencher, un mal-être plus profond, une inquiétude – une crise profonde de nos repères, de nos valeurs, une crise qu’il faut bien dire spirituelle.
Tout dans l’ordinaire des jours est fait pour nous ramener au statut de «  consommateur » et de « producteur  » – en oubliant qu’il est en chacun des rêves, des désirs, une capacité de création, une dimension de liberté, irréductible à ce qui prétend nous déterminer et nous contraindre : ce que la grande révolution romantique, et particulièrement l’immense Hugo, plus que jamais d’actualité, disait « le poème » en chacun. Le poème, le roman, la musique… ne réalisent-ils pas ce miracle d’être l’expression de la plus extrême singularité d’un créateur, et de parler pourtant au plus grand nombre – de créer, en somme, de « l’être ensemble » ?

État de crise… à la différence des dogmes et des idéologies promptes à nous fournir des réponses sur tout, la puissance de la littérature n’est-elle pas de nous ramener à l’inquiétude des questions, sur nous-mêmes, sur les autres, sur le monde ? D’ailleurs, à bien y réfléchir, à l’opposé de ceux rêvant à un monde lisse, sans contradiction, l’espace même du roman est celui de la crise. Sans crise, quel roman ? Et, ce faisant, il nous reconduit à nous-mêmes, à notre meilleure part – à manifester ce que trop souvent nous oublions : que nous pouvons être, aussi, plus grand que nous-mêmes. En cela il est peut-être notre bien le plus précieux.

Et c’est pourquoi nous avons voulu que cette édition soit vouée à ce qui nous réunit tous : l’amour de la littérature, du poème, de la musique, de l’image.

Nous sommes plus grands que nous. Et c’est de cette grandeur retrouvée que tout peut recommencer.
L'élite intellectuelle se prétend intelligente (Maurizio Ferraris)
Il faudrait que cesse en France l'idée qu'être diplômé c'est être intelligent (Emmanuel Todd)

maud lepage 75
Messages : 405
Enregistré le : 31 août 2011, 20:35
Localisation : paris

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#800 Message par maud lepage 75 » 20 mai 2019, 09:44

test icule :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Répondre