Livres conseillés par les membres du forum

Discussions et revue de presse sur des thèmes ne relevant ni de la politique ni de l'économie et des finances: technologies, emploi, écologie, transport, sport...
Message
Auteur
Avatar du membre
diodore
Messages : 1440
Enregistré le : 11 janv. 2014, 17:20

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#551 Message par diodore » 23 juin 2015, 12:18

https://www.agenceinfolibre.fr/paul-rac ... n-silence/
Ancien combattant, blessé de guerre, Paul Racine fut le secrétaire particulier de Philippe Pétain. À 100 ans, il publie « J’ai servi Pétain » avec l’historien Arnaud Benedetti
in memoriam jeanguimauve (28 Déc 2007/06 nov 2011)
in memoriam ahbenouijsuiscon(Image10 octobre 2015)

Avatar du membre
pangloss
~~+
~~+
Messages : 16572
Enregistré le : 25 août 2005, 10:24
Localisation : 92

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#552 Message par pangloss » 23 juin 2015, 14:13

Génial
Image
Image...et implacable

Image
au chapitre VII, Décollage éducatif et développement économique, Emmanuel Todd a écrit :Avec le triomphe du concept de globalisation , nous avons vécu, entre 1980 et 2010, l'accession au pouvoir d'une vision économiste de l'histoire. Les aux statistiques de la Banque mondiale et de l'OCDE s'intéressent, certes, de plus en plus au taux d'alphabétisation et à la proportion d'individus qui atteignent le stade des études primaires, secondaires ou supérieures '"tertiaires", selon la nomenclature la plus récente). Mais, dans les modèles qui dominent la pensée des acteurs de la globalisation, c'est l'économie qui détermine. La recherche d'une meilleure rémunération par les familles et les individus doit expliquer le développement d'une éducation de plus en plus poussée. Un bon niveau éducatif de la population devient une arme décisive dans la compétition économique entre les pays.

Pourtant, ce que montre l'étude du décollage économique européen, c'est que la hausse du niveau éducatif fut bien antérieure à la révolution industrielle et à l'épanouissement du capitalisme et, surtout, que la motivation première de l'apprentissage de la lecture ne fut pas économique : en Europe du Nord et du Nord-Ouest, on a appris à lire pour communiquer avec Dieu.

Le plus simple, pour démontrer l'antériorité du décollage éducatif, est de le confronter aux dates de décollage économique (take-off), définies par William W. Rostow, dès 1960, dans les étapes de la croissance économique, puis affinées dans l'édition de 1990 du même livre. Le tableau 7.1 présente pour chacun des pays de son échantillon - qui inclut 80% de la population mondiale - la date de décollage économique proposée par Rostow, fortement dépendante du taux d'investissement industriel, et la date du décollage éducatif, définie ici par le franchissement d'un seuil d'alphabétisation de 50% pour les hommes et les femmes de 20-24 ans. Dans mon esprit, je le précise, éducation et industrialisation, décalées dans le temps, ne s'opposent pas et ont toutes deux contribué à l'entrée dans notre modernité. Pour composer un tableau plus complet du décollage des sociétés humaines, j'ai ajouté une colonne indiquant la date à laquelle la fécondité des femmmes a commencé à baisser, moment fondamental de la transition démographique. Le contrôle des naissances aussi est un élément essentiel de notre modernité.
Image
La notion de seuil de édveloppement économique, éducatif ou démographique, qui mène à la définition de dates critiques dans chacun de ces trois domaines, nous permet d'échapper à l'aplatissement temporel opéré par un calcul de corrélation entre variables pour une date unique , qui n'autorise pas l'appréhension immédiate de la causalité mise en évidence. Je donne pour l'Allemagne des dates globales qui correspondent à la séquence initiale de Rostow, mais j'ai ajouté une ligne spécifique pour l'Allemagne protestante. J'ai également consacré une ligne du tableau aux dates de décollage culturel du Québec, très en retard sur le Canada anglophone, parce qu'elles illustrent de façon particulièrement spectaculaire la force du déterminisme religieux, puissance de retardement dans la cas di catholicisme contre-réformé.

Une corrélation est maximale si sa valeur absolue atteint 1, minimale lorsqu'elle est de zéro. Notre tableau nous indique que le coefficient de corrélation entre date de franchissement du seuil d'alphabétisation de 50% pour les hommes et date de franchissement de ce même seuil pour les femmes est de +0,94. Nous pouvons également constater que l'alphabétisation des hommes précède celle des femmes de 43 ans en moyenne. L'analyse de corrélation n'écrase pas ici le temps et nous permet de définir une séquence historique.

La corrélation entre date du franchissement du seuil d'alphabétisation de 50% pour les femmes et début de la baisse de la fécondité est de +0.67. La relation est substantielle mais moins forte. Parce que l'alphabétisation des femmes précède la baisse de la fécondité de 30 ans en moyenne, et celle des hommes de 73 ans, nous pouvons affirmer que l'alphabétisation est l'une des causes majeures de la baisse de fécondité.

Tournons-nous maintenant vers l'interaction éducation/économie. La corrélation entre la date du fanchissement du seuil de 50% d'hommes alphabétisés et la date du take-off industriel définie par Rostow est de +0.86. Nos données nous permettent d'ajouter que l'alphabétisation précède nettement l'industrialisation : le temps moyen s'écoulant entre franchissement du seuil d'alphabétisation et take-off industriel est de 44 ans. L'alphabétisation est bien un facteur majeur du décollage économique, clairement le plus important compte tenu du niveau élevé de corrélation.

Il serait toutefois absurde de substituer à un réductionnisme économique marxo-libéral un nouveau réductionnisme, éducatif cette fois. L'examen des XVIIe et XVIIIe siècles anglais ne révèle pas seulement à nos yeux, à la veille de la révolution industrielle, une population qui apprend à lire et écrire : nous y observons aussi un développement agricole, commercial, urbain, financier, littéraire, scientifique, maritime, politique enfin, avec deux révolutions et lémergence d'une monarchie tempérée. Un système politique représentatif (censitaire) et un droit de propriété absolu deviennent, avant même le décollage industriel, des éléments fondamentaux du système social britannique, ainsi que le rappellent aujourd'hui des auteurs comme Daron Acemoglu et James A. Robinson.

Nous devons cependant bien comprendre que la capacité de lire et d'écrire définit, à des degrés divers, l'efficacité de tous les éléments de développement qui viennent d'être mentionnés. L'alphabétisation irrigue l'ensemble du mouvement intellectuel, social, politique et économique. La révolution scientifique du XVIIe siècle, dont l'Angleterre avec Newton, fut le coeur, ne peut se concevoir hors d'un bain social et culturel largement alphabétisé, incluant des artisans capables de fabriquer les instruments d'observation et de mesure dont le chercheur avait besoin. C'est la raison pour laquelle l'alphabétisation est un si bon "prédicteur" du dynamisme économique, sans lequel on peut comprendre le passé ou le présent, sans lequel on ne peut prévoir l'avenir.

La mesure des progrès éducatifs d'une société est un formidable instrument de prospective, en 1980 ou en 2017 autant qu'en 1700. Le monde de la globalisation s'est émerveillé, entre 1990 et 2000, de la croissance économique des pays "émergents". Mais, vers 1980, un coup d'oeil aux taux d'alphabétisation des années 1950-1980 permettait de prédire l'émergence de la Chine, de la Thaïlande, de l'Indonésie, du Brésil, de l'Inde, et en vérité de l'ensemble de ce que l'on appelait jusqu'à très récemment le tiers-monde. La globalisation éducative a, en quelque sorte, précédé la globalisation économique et l'a rendue possible. Elle fut et reste beaucoup plus fondamentale que la généralisation du libre-échange ou de la liberté de circulation du capital établies par des décisions politiques entre 1945 et 1980. C'est ainsi que les masses asiatiques, sud-américaines, et aujourd'hui africaines n'ont pu être mises au travail par le capital occidental qu'une fois alphabétisées. Auparavant, elles n'étaient pas exploitable de la même manière. Nous verrons plus loin comment en 2017, le mouvement éducatif des sociétés les plus avancées, sans déterminer l'avenir, permet dele "cadrer" dans un ensemble limité de futurs vraisemblables. Nous verrons aussi qu'aucune dynamique institutionnelle ne peut se passer du progrès éducatif et d'une morale d'origine religieuse, ce que ne parviennent pas à saisir les interprétations purement institutionnelles de l'histoire économique comme celle d'A. Acemoglu et J.A. Robinson.

Pourquoi l'Angleterre plutôt que l'Allemagne ?


La Grande-Bretagne a atteint le seuil d'alphabétisation masculine de 50% vers 1700, et elle a décollé économiquement, selon les critères de Rostow, vers 1780. Le reste du monde protestant - américain, allemand, scandinave - a radicalisé ce modèle d'une alphabétisation de masse précédant largement la révolution industrielle : le temps écoulé entre franchissements des seuils éducatifs et industriels fut de 80 années en Grande-Bretagne, de 115 en Allemagne, de 140 aux Etats-Unis et de 200 en Suède.

Tous les pays alphabétisés par la Réforme n'ont doc pas , comme l'Angleterre, spontanément et automatiquement décollé. Dans le cas de l'Allemagne du centre et du nord, plus tôt et mieux alphaétisée, on pourrait même soutenir qu'elle a, un certain temps, résisté au bouleversement par l'industrie. Marx ironisait en 1846 sur son retard dans l'Idéologie allemande. Elle a ensuite, comme la Suède, fait un décollage accéléré conduisant à un dépassement de la Grande-Bretagne dès le début du XXe siècle; Ni le protestantisme ni l'alphabétisation universelle n'ont donc mené directement au développement économique moderne.

Pour expliquer la première révolution industrielle, dont la phase décisive s'est située en Angleterre entre 1780 et 1840, nous devons introduire d'autres facteurs explicatifs? Il y avait, bien sûr, l'abondance du charbon et du fer, associée à un excellent réseau de transports sur l'île de Grande-Bretagne. Mais l'Allemagne n'est pas dépourvue de ressources naturelles, ainsi qu'on a pu le constater par la suite. L'Angleterre jouissait surtout, en 1780 comme aujourd'hui, d'une structure sociale extrèmement flexible, dérivée d'un fond anthropologique nuclèaire absolu. La famille anglaise exige la séparation des générations, le départ des jeunes ; elle encourage la mobilité géographique et sociale. Les paysans anglais n'étaient pas attachés au sol. Les règles d'héritage ne définissaient aucune égalité entre frères. Une culture qui n'attache pas a priori d'importance à l'égalité des conditions dans les familles, entre les classes ou à l'intérieur même du monde populaire, favorise toutes les mobilités sociales, ascendantes ou descendantes. Elle est un terrain anthropologique idéal pour une mutation rapide de la structure économique et sociale. Elle a en tout cas permis à l'Angleterre de réaliser, entre 1780 et 1840, l'un des plus prodigieux déracinements de population jamais vu dans l'histoire. Dès 1851, sa population urbaine rattrappe sa population rurale, La France n'atteindra ce stade qu'en 1931, et en y comptant généreusement comme ville toute agglomération de plus de 2000 habitants.

Dès 1891, l'Angleterre est à 72% urbanisée. Couverte de villes récentes, parfois brillantes, souvent crasseuses, elle représente alors pour l'Europe continentale un vériable univers de science-fiction, genre littéraire né d'ailleurs dans cette société futuriste : H.G. Wells publie sa Machine à explorer le temps en 1895. Il y décrit la transformation des classes sociales en espèces animales différentes : les Elois, héritiers des rentiers, sont toujours humains physiquement mais apathiques, nourris et consommés comme du bétail par les Lorlocks, qui descendent, eux, des prolétaires, devenus souterrains et dégénérés mais toujours producteurs. Ironiquement, ce roman fut écrit à une époque où le revenu des ouvriers avait recommencé à augmenter de manière substantielle, après la dure stagnation des années 1800-1840. La science-fiction naît donc...périmée.

La famille-souche et l'industrialisation

Nous devons cependant expliquer pourquoi l'Allemagne a, un temps, résisté à la révolution industrielle. La réponse nous conduira à une plus juste appréciation du rapport général de la famille-souche au développement.

La famille-souche est un mécanisme de transmission : elle assure l'intégrité d'une terre, la continuité temporelle d'une technique, que celle-ci soit l'écriture ou un procédé métallurgique ou agricole. Dans l'univers souche, l'acquis est rarement perdu. L'accumulation des connaissances peut s'accélérer. Mais cette capacité de conservation inclut aussi un potentiel implicite de conservatisme. Une société fondée sur le principe d'accumulation de l'acquis, certes douée pour une progression n'entrainant pas de rupture systémique, aura toutefois du mal à accepter un bouleversement radical de ses méthodes et de ses objectifs. Il sera, par exemple, plus difficile d'y transformer les ruraux en urbains, les artisans en ouvriers d'usine, les nobles en entrepreneurs. Le déracinement et la reconversion de tous ces acteurs ne pourra se faire que sous pression extérieure, et au prix d'une grande douleur. A partir de 1870, le rattrappage industriel accéléré de l'Allemagne, sous pression culturelle et économique anglaise, sera l'un des éléments clefs de la déstabilisation sociale qui a mené au drame des années 1933-1945.

L'anthropologie historique peut ici trouver un terrain d'entente avec la pensée de Joseph Schumpeter. Celui-ci a identifié, au coeur de la dynamique capitaliste, un mécanisme de "destruction créatrice". De nouvelles techniques et de nouvelles entreprises remplacent sans cesse des formes économiques dont le destin est toujours de devenir, à un moment ou à un autre, archaïques. Or la famille-souche n'est pas douée pour la drestruction créatrice. Son but est le perfectionnement à l'infini. Telle est en tout cas la fonction de la famille-souche "achevée", mécanisme de reproduction qui a lui-même atteint un certain niveau de perfection.

J'ai évoqué, dans les deux chapitres qui précèdent, le caractère évolutif de la famille-souche et de sa place dans la société, allant jusqu'à suggérer la nécessité thèorique de concevoir , et peut-être un jour de calculer, un taux de famille-souche. C'est que les notions de "taux de famille-souche", ou "d'imperfection du modèle souche", nous permettent d'aller au bout de notre réflexion sur la palce de ce type anthropologique dans la problématique générale du dynamisme et de la stagnation.Dans le cas de l'Allemagne, nous avons d'abord pu constater le rôle décisif que la famille-souche, et enfin le décollage économique différé mais puissant qu'elle a rendu possible.

Le Japon offre les mêmes contradictions apparentes. Ce pays n'a pas de lui-même abouti à l'alphabétisation universelle, mais il a été capable, durant la période Edo, d'un développement intellectuel, artisanal, commercial, urbain, prodigieux, en situation de fermeture presqu'absolue au monde. Et même si nous n'avions aucune connaissance de l'histoire, les positions actuelles du Japon et de l'Allemagne dans l'économie globalisée rendraient douteuse l'hypothèse d'une opposition de principe entre famille-souche et développement. Reste que la tendance au blocage des sociétés allemande et japonaise, dans certaines phases de l'histoire, nous interdit aussi d'affirmer une association simple entre famille-souche et développement.

Ce qui nous empêche de percevoir la nature du lien réel entre famille-souche et développement, c'est notre focalisation sur les données anthropologiques les plus récentes, qui décrivent une famille-souche proche du type idéal défini par Le Play : une institution socialement dominante, cristallisée et pour ainsi dire fossilisée. Or, ce que l'on constate, dans l'histoire longue des sociétés, c'est un association plus subtile entre dynamisme social et émergence de certaines formes de la famille-souche. Dans une très belle et minutieuse étude comparative de communautés alpines du XXe siècle, Emmanuel Matteudi a par exemple très bien mis en évidence, en 1997, le dynamisme économique particulier des communautés rurales dont le type dominant n'était ni la famille nucléaire ni la famille-souche pure, mais une forme imparfaite de famille-souche.

C'est finalement le trop grand perfectionnement de la famille-souche elle-même qui entraîne un blocage, une paralysie sociale diffuse : au-dessus d'un certain niveau de perfectionnement, ce type anthropologique devient facteur de rigidité autant que d'accélération.
Modifié en dernier par pangloss le 02 janv. 2018, 20:21, modifié 5 fois.
“Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi, ni à personne, voilà je crois, toute la morale.” Chamfort

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 13044
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#553 Message par moinsdewatt » 01 août 2015, 19:12

Image
Journal d'Hiroshima. 6 août-30 septembre 1945

Didier LE FUR, Michihiko HACHIYA

«6 août 1945. Il était tôt. La matinée était calme, chaude et belle. […] Soudain, un puissant éclair de lumière me fit tressaillir – puis un second. » Ainsi commence le journal du docteur Michihiko Hachiya.
Ayant survécu à la déflagration de la première bombe atomique de l’histoire, il se rend immédiatement à l’hôpital, dont il est le directeur. Il découvre une ville dévastée, jonchée de cadavres, d’hommes et de femmes brûlés au dernier degré agonisant lentement au milieu des décombres et observe l’apparition de ces étranges symptômes que personne ne reconnaît, ce mal inconnu qui annonce toujours une fin certaine et douloureuse. Dans une langue à la fois épurée et précise qui, malgré l’horreur, ne perd rien de son élégance et de sa pudeur, il raconte, jour après jour, les deux mois qui suivirent la catastrophe. Témoignage historique incomparable, le Journal d’Hiroshima propose une plongée inédite dans l’enfer que fut cette ville martyre.
Préface de Didier Le Fur - Traduit de l’anglais par Simon Duran
http://www.tallandier.com/livre-9791021010772.htm

70 ieme anniversaire dans 5 jours.

toto78
~~+
~~+
Messages : 12791
Enregistré le : 03 avr. 2009, 15:18

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#554 Message par toto78 » 01 août 2015, 20:27

pangloss a écrit :Génial
[...]...et implacable
Content du tuyau. J'avais hésité bien qu'appréciant déjà l'auteur. Je franchirai le pas.
L'élite intellectuelle se prétend intelligente (Maurizio Ferraris)
Il faudrait que cesse en France l'idée qu'être diplômé c'est être intelligent (Emmanuel Todd)

Avatar du membre
EmileZola
~~+
~~+
Messages : 22155
Enregistré le : 01 août 2011, 17:23

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#555 Message par EmileZola » 02 août 2015, 09:35

Super bouquin :

Image

Avatar du membre
Toine
Messages : 683
Enregistré le : 25 janv. 2010, 16:57

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#556 Message par Toine » 06 août 2015, 09:20

Tous propriétaires ! l'envers du décor pavillonnaire

Image
Faut-il faire de la France un pays de propriétaires et liquider le parc HLM de l'après-guerre ? C'est en tout cas le tournant pris par les politiques publiques depuis les années 1970. Être propriétaire de son pavillon, profiter des attraits de la ville à la campagne, réinventer la sociabilité de voisinage et la mixité sociale, tel est le projet qu'ont vocation à incarner les nouveaux lotissements et que favorisent les aides à l'accès à la propriété.
Mobilisant données statistiques, enquêtes de terrain et témoignages vécus, ce livre montre qu'en nourrissant un vaste mouvement de périurbanisation des classes populaires, la diffusion de la propriété transforme en profondeur leurs conditions d'existence : déstabilisation de l'économie domestique par le poids de l'endettement, éloignement des bassins d'emploi et des réseaux de solidarité, repli des femmes sur la sphère domestique, « mixité » sociale conflictuelle. Entre la maison individuelle rêvée et le logement standardisé souvent exigu et inachevé que ces « primo-acquérants » ont pu se payer, entre le quartier pavillonnaire imaginé sur papier glacé et le lotissement sous-doté en équipements collectifs et coupé du monde auquel ses habitants se trouvent assignés, ce nouveau monde de « HLM à plat » est gros de tensions dont Anne Lambert souligne l'importance politique pour les années à venir.
Je viens de le commander :)

Avatar du membre
domcat74
~~+
~~+
Messages : 14214
Enregistré le : 28 juil. 2009, 14:36
Localisation : La Chartreuse

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#557 Message par domcat74 » 06 août 2015, 09:52

Je suis en train de finir les 1000 pages de ce livre. C'est un peu frustrant quand même, c'est brillant, universel, passionnant mais tellement dense que j'ai l'impression d'en avoir rien retenu :cry:

Image
L'auteur replace l'histoire des théories économiques, depuis la Grèce antique jusqu'à nos jours, dans le mouvement des mutations de la pensée. Il interprète l'économie actuelle à la lumière des mutations techniques (émergence de l'immatériel), scientifiques (théorie du chaos, sciences cognitives), politiques et environnementales, montrant que toute théorie est liée à un système de représentations.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 13044
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#558 Message par moinsdewatt » 06 août 2015, 12:10

Aprés mon bouquin sur Hiroshima, le suivant :

Image
La Grande histoire du monde arabe
François Reynaert
Poche 7,90 €

De l'Orient, la plupart d'entre nous n'ont que de vagues connaissances encombrées par quelques clichés : Les Mille et Une Nuits, l'Andalousie et ses jardins parfumés, les turbans et les odalisques des toiles du XIXe siècle. Qui sait l'importance réelle qu'ont eue, dans l'histoire universelle, Bagdad avec son million d'habitants en l'an 800, les conquérants mongols qui, au XIIIe siècle, ont mis à bas l'empire arabe, ou encore Nasser, qui fit trembler le monde dans les années 1950 ? Depuis l'Antiquité hellénistique jusqu'aux printemps arabes, François Reynaert retrace vingt-cinq siècles d’histoire de la Méditerranée. Cette synthèse vient éclairer d'un jour nouveau de nombreux éléments de l'actualité et invite les Européens à sortir de leur histoire pour comprendre celle du monde.
http://www.livredepoche.com/la-grande-h ... 2253068280

Avatar du membre
Hourvari
~~+
~~+
Messages : 11464
Enregistré le : 09 mai 2012, 15:04

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#559 Message par Hourvari » 12 août 2015, 14:55

toto78 a écrit :
pangloss a écrit :Génial
[...]...et implacable
Content du tuyau. J'avais hésité bien qu'appréciant déjà l'auteur. Je franchirai le pas.
Cela n'est pas la famille idéologique de toto, néanmoins, attention. 8)

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 13044
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#560 Message par moinsdewatt » 14 août 2015, 17:42

la en ce moment je lis Jared Diamond que je connais bien pour avoir lu 3 autres livre de lui

Image

Poche 12 €
L'homme partage plus de 98 % de ses gènes avec le chimpanzé pygmée et le chimpanzé commun. On en mesure habituellement peu les implications. Le langage, l'art, la technique et l'agriculture - qui distinguent ce "troisième chimpanzé" - sont le fruit d'une évolution non pas seulement anatomique, mais également comportementale : le faible nombre de petits par portée, les soins parentaux bien au-delà du sevrage, la vie en couple, l'espérance de vie, la ménopause particularisent le cycle vital de l'homme. À quel stade le troisième chimpanzé fit-il le saut quantique en matière de réussite évolutive, avec l'acquisition de l'aptitude au langage, il y a moins de cent mille ans? Depuis lors l'animal humain déploie tous ses traits particuliers - notamment son aptitude unique à détruire massivement son genre et les écosystèmes, à ruiner la base même de sa propre alimentation. Génocide et holocauste écologique posent désormais la question cruciale de l'extinction de l'espèce humaine, à l'instar de milliards d'autres espèces disparues au cours de l'histoire de l'évolution.
Le suivant sera le Grand Pillage de Ugo Bardi, en commande. Hippopotameuuu vous en a déjà parlé.
Image

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 11709
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#561 Message par optimus maximus » 17 août 2015, 19:48

Image
Ce titre La Montée des incertitudes m’a paru exprimer d’une manière synthétique une transformation fondamentale qui s’est produite en une quarantaine d’années dans notre façon d’envisager l’avenir et les manières d’avoir prise sur lui. Dans les années 1960 et au début des années 1970 encore, presque tout le monde en France pensait que « demain serait meilleur qu’aujourd’hui », ou en termes plus savants que nous étions engagés sur une trajectoire de progrès économique et social qui s’était imposée durant la période dite des « Trente glorieuses ». En fait ces années avaient été à bien des égards peu glorieuses et il subsistait de fortes inégalités, de grandes injustices, des poches de pauvreté, des violences institutionnelles et des rapports impitoyables de domination. La période était aussi caractérisée par une forte conflictualité sociale, et par exemple 1968 a été marqué en France par la plus grande grève de l’histoire sociale. Mais que cette France ne fût pas alors un paradis social n’entamait pas la croyance que nous allions vers un avenir meilleur. Pour les plus radicaux, cela signifiait que les lendemains chanteraient après la Révolution. La plupart des autres semblaient au moins assurés que leur sort s’améliorerait, que leur emploi ou leur retraite étaient garantis, que leur salaire augmenterait et qu’ils pouvaient programmer l’entrée de leurs enfants à l’Université en étant persuadés qu’ils auraient ainsi une situation supérieure à la leur, etc.
Pour ceux qui ont lu les métamorphoses de la question sociale vont peut-être trouver ce livre redondant mais ce livre a le mérite en perspective d'une part la précarisation d'une frange de plus en plus importante de la société et d'autre part l'évolution historique de l'état-providence, que l'auteur dénomme état social.

Avatar du membre
domcat74
~~+
~~+
Messages : 14214
Enregistré le : 28 juil. 2009, 14:36
Localisation : La Chartreuse

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#562 Message par domcat74 » 12 sept. 2015, 12:45

« TENTATIVE D’EVASION (fiscale) » : le nouveau livre des Pinçon-Charlot

Image

Image

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 13044
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#563 Message par moinsdewatt » 03 oct. 2015, 19:40

Acheté :

Image
MENSUEL - ACTUELLEMENT EN KIOSQUE
La chute de Rome
mensuel n°416 daté octobre 2015

A la fin du Ve siècle, l’empire romain d’Occident s’écroule. Un événement qui n’a cessé d’être débattu par les historiens et qui continue d’alimenter la peur du déclin des civilisations. Que s’est-il passé ?
Et « à qui la faute » ? Aux chrétiens ? Aux fonctionnaires ? Aux Barbares ? Les réponses dans ce dossier spécial de 50 pages que L’Histoire vous propose à l’occasion des Rendez-vous de l’histoire de Blois du 8 au 11 octobre, consacrés aux empires.
Avec Claude Aziza, Johann Chapoutot, Yann Rivière, Umberto Roberto, Maurice Sartre, Claire Sotinel, Giusto Traina, Paul Veyne et Bryan Ward-Perkins.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 24023
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#564 Message par kamoulox » 03 oct. 2015, 22:17

http://livre.fnac.com/a1620824/Svetlana ... licable|L2


Livre extraordinaire, bouleversant. L'horreur de la guerre vu des femmes russes et bielorusses engagées sur le front de l'est durant la deuxième guerre mondiale.

Violent, dur parfois à couper le souffle tant c'est cruel.

Ça permet aussi de comprendre le tempérament de ces femmes meme maintenant tant elles ont fait avancées les mentalités.

Je conseille à ceux qui sont intéressés par la ww2 mais sur une partie méconnue , les femmes de l'armée rouge. Au sol en l'air et aussi civiles

J'ai vu qu'elle a écrit aussi un bouquin sur Tchernobyl sur çe qu'on vécu les habitants les critiques sont unanimes. Sûrement mon prochain bouquin

Avatar du membre
Tudor160
Messages : 352
Enregistré le : 28 janv. 2014, 16:21

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#565 Message par Tudor160 » 13 oct. 2015, 06:43

Livre qui date un peu mais toujours d'actualité : Bonjour paresse de Corinne Mayer
https://fr.wikipedia.org/wiki/Bonjour_paresse

La citation qui m'a le plus marqué : "Si vous n'avez rien à gagner en travaillant, vous n'avez pas grand-chose à perdre en ne fichant rien."
Il existe des conséquences à chacun de nos choix, à tout ce que nous faisons ou choisissons de ne pas faire.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 13044
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#566 Message par moinsdewatt » 25 oct. 2015, 11:48

1715 c'est la mort de Louis le quatorzième, c'est aussi la fin de la révolte des camisards dans les Cévennes.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Camisard

https://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_des_C%C3%A9vennes
Les Camisards étaient des protestants français (huguenots) de la région des Cévennes, en France, qui ont mené une insurrection contre les persécutions qui ont suivi la Révocation de l'Édit de Nantes en 1685. De 1685 à 1700, le petit peuple protestant est lentement passé de la résignation à la révolte, et tous ses pasteurs ayant été exécutés ou mis en fuite, il se retrouve sans leaders. La place des pasteurs est alors prise par des "inspirés", prophètes sans formation qui appellent parfois ouvertement à la révolte violente1. La Guerre des Cévennes éclate en 1702, avec les affrontements de plus en plus importants jusqu'en 1704, puis une lutte moindre jusqu'en 1710 avant une paix définitive en 1715.
Je ne connaissais pas cet épisode.

Découvert dans le bouquin de Jean Claude Carriére ''Croyance'' paru il y a 6 mois.

Image
"Nous devons à présent nous faire une raison. A l'issue d'un long combat, la croyance, aujourd'hui, l'emporte sur la connaissance." C’est par cette phrase, incroyablement forte, que débute "Croyance". Le livre, qui compte 336 pages, est un cheminement intellectuel à travers les religions et les diverses superstitions qui, de tous temps, ont fait marcher le monde, le conduisant bien souvent au chaos.
Un thème on ne peut plus d’actualité. Pourtant, Jean-Claude Carrière n’a pas attendu les attentats de Janvier 2015 à Paris pour s’interroger.

Obscurité et lumière vont de paire

Depuis plusieurs années, lui qui a travaillé avec les plus grands scientifiques s’est posé la question : si l’on connait la vitesse de la lumière, peut-on mesurer celle de l’obscurité ? Grâce à la Science, l’Homme a la certitude que la connaissance va le sortir des ténèbres. Or, selon l'auteur, malgré des découvertes majeures, "l’obscurité marche toujours à nos côtés". Les actes terroristes au nom des religions en sont l’expression la plus violente. A méditer…
http://culturebox.francetvinfo.fr/livre ... nce-218915

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 13044
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#567 Message par moinsdewatt » 11 nov. 2015, 19:33

Image
Voyage à travers les climats de la Terre

GILLES RAMSTEIN

Quels ont été les climats tout au long de l’histoire de la Terre ? Comment s’est organisée l’alternance des périodes froides et des périodes plus chaudes pendant ces quelques milliards d’années ? Y a-t-il des leçons à tirer de cette longue évolution du climat, pour mieux comprendre le réchauffement climatique actuel ? La perturbation en cours est-elle inédite dans l’histoire de la Terre ? En quoi celle-ci menace-t-elle durablement notre environnement et donc notre survie ?

La réflexion s’impose d’autant plus aujourd’hui que les processus de régulation du climat et du cycle du carbone qui ont maintenu les conditions favorables à la vie sont mis à mal par la rapidité de la perturbation induite par l’homme.

Spécialiste du climat, Gilles Ramstein nous invite dans ce livre à prendre du recul et à analyser avec lui les extraordinaires variations climatiques que la Terre a connues et qu’elle connaîtra encore avant d’être avalée, sans doute, par la géante rouge que deviendra notre Soleil.

Pour la première fois, un voyage préhistorique à travers les climats de la Terre depuis 4 milliards d’années, qui nous aide à comprendre les dérèglements actuels du climat et à dessiner l’avenir de notre planète.

« Un livre nécessaire qui nous permet de mieux connaître le passé pour mieux apprendre à construire l’avenir. » Michel Brunet, professeur émérite de paléontologie humaine au Collège de France.


Gilles Ramstein est climatologue et directeur de recherches au Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA). Spécialiste de la modélisation du climat au Laboratoire des sciences du climat et de l’environnement (LSCE [CEA/CNRS/UVSQ]), il explore, depuis près de vingt-cinq ans, les causes des changements climatiques dans l’histoire de la Terre, à travers de très nombreux projets pluridisciplinaires, à l’échelle nationale et internationale.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 13044
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#568 Message par moinsdewatt » 21 nov. 2015, 21:50

Je viens d' acheter :

Image

La mer est l'avenir de la France
J.m. Biette (Auteur) - Paru le 21 octobre 2015 - Essai
Doté d’un riche passé maritime, la France détient aujourd’hui le deuxième patrimoine maritime mondial, derrière les États-Unis.
Pourtant, notre pays ne possède ni ministère de la Mer, ni politique maritime digne de ce nom, alors que la mer reste l’un des seuls relais de croissance crédibles pour la France. En effet, les énergies maritimes renouvelables sont considérées comme l’or noir du futur. Pourquoi la France, malgré ses atouts et son potentiel, n’a-t-elle encore réalisé qu’une timide apparition sur la scène maritime mondiale ?
Qu’il s’agisse de la pêche, du réseau portuaire, de la Marine nationale, ou même du développement d’une véritable politique écologique autour du littoral, Jean-Marie Biette revient sur les enjeux déterminants pour une nouvelle prise de cap… et sur les failles des gouvernements successifs.
Si la France ne veut pas boire la tasse, il n’est que temps pour elle de se tourner, enfin, vers le large.
http://livre.fnac.com/a8861646/J-m-Biet ... wgodhr4Hbg

interview de l' auteur dans Ouest France le 18 oct 2015 :
http://www.ouest-france.fr/culture/livr ... ce-3776371

Image
Le 6 octobre au Havre, Jean-Marie Biette a remis son livre plaidoyer à François Hollande, qui n’y est pas épargné. (Photo : Éric Houri)

http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... rie-biette

curieux
Messages : 148
Enregistré le : 19 mars 2009, 21:54

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#569 Message par curieux » 23 nov. 2015, 09:11

Bonjour,

je vais devoir me faire opérer dans trois semaines et j'aimerais avoir un stock de livres à lire à l'hôpital, puis chez moi, avant de reprendre une vie normale.

J'apprécie particulièrement la richesse de ce fil et j'y ai trouvé bien des lectures intéressantes (petit traité de manipulation, après l'empire, traducteur de Hitler, etc).

Est-ce que je pourrais avoir des suggestions ? Plutôt orientés essais (politiques ou sociaux voire macro-économiques, mais pas financiers), développement personnel et psychologie ? On va éviter les ouvrages catastrophistes, je ne serai certainement pas d'humeur...

Merci !

Avatar du membre
EmileZola
~~+
~~+
Messages : 22155
Enregistré le : 01 août 2011, 17:23

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#570 Message par EmileZola » 23 nov. 2015, 09:31

Tu l'as lu le livre du traducteur de Hitler ? Pas mal hein ?

Sinon dernièrement j'ai lu ces livres là que j'ai bien aimé :

Image
Mike Horn ne vit que pour réaliser ses rêves. Alors un jour de printemps, il a laissé sur un rivage sa femme et ses deux filles qu’il adore, pour faire le tour de la planète, seul, en suivant la ligne de l’équateur.
Image
Eugene Cernan a été le dernier homme à marcher sur la Lune et il sera peut-être le dernier, à jamais... Pour la première fois, un astronaute raconte l'aventure palpitante de la course à la Lune. Dans un style sans concession, " Gene " Cernan dévoile les coulisses de la compétition acharnée avec les Soviétiques. Le lecteur peut suivre l'entraînement intensif des astronautes. On y découvre leurs aspirations, leurs craintes et leurs amitiés mais aussi leurs rivalités
Image
Mais qu'est-ce que je vais faire de vous ?Telle est la question du " patron " du commissariat de Montreuil quand il voit débarquer ce jeune policier stagiaire, encombré d'un pistolet dont, visiblement, il ne sait pas se servir. Nous sommes en 1970 et le jeune flic restera près de quarante ans dans la police, gravissant tous les échelons jusqu'aux postes les plus élevés de la hiérarchie. Braquages, meurtres, terrorisme, prises d'otages, policiers ripoux...

Avatar du membre
Lo2
~~+
~~+
Messages : 7313
Enregistré le : 24 avr. 2008, 10:13

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#571 Message par Lo2 » 23 nov. 2015, 09:35

Les deux livres qui m'ont le plus marqué sur ce thème:

Mythes et paradoxes de l'histoire économique de P. Bairoch.
Rare de trouver un livre qui fasse foi dans l'histoire économique qui est un sujet finalement peu documenté/abordé sauf par une horde de hurluberlus.
Au passage, un merci à pangloss pour la décourverte.

C'était de gaulle de A. Peyrefitte.
Où l'on comprend que cet homme n'était ni de droite ni de gauche. Pour le paraphraser, il était devenu la France.
Pour comprendre notre pays et notre monde d'aujourd'hui, y'a pas mieux.
1) 在金子我信任
2) The American dream is a dream

toto78
~~+
~~+
Messages : 12791
Enregistré le : 03 avr. 2009, 15:18

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#572 Message par toto78 » 23 nov. 2015, 09:37

Hourvari a écrit :
toto78 a écrit :
pangloss a écrit :Génial
[...]...et implacable
Content du tuyau. J'avais hésité bien qu'appréciant déjà l'auteur. Je franchirai le pas.
Cela n'est pas la famille idéologique de toto, néanmoins, attention. 8)
Hein ? Keskidi ? J'ai une famille idéologique que tu connaitrais mieux que moi ?
Donc j'ai lu le n° 1. Je confirme, c'est excellent.
L'élite intellectuelle se prétend intelligente (Maurizio Ferraris)
Il faudrait que cesse en France l'idée qu'être diplômé c'est être intelligent (Emmanuel Todd)

sredsred
Messages : 876
Enregistré le : 02 déc. 2011, 10:53

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#573 Message par sredsred » 28 nov. 2015, 09:23

bon alors je pense que ça ne concerne que peu d'entre vous , mais voici un bijou ( attention grande littérature , on parle pas d'un type qui fait le tour du monde en pagaie , quoique ...)

Image

juste grandiose . pas les petits récits de la kolyma , mais une histoire vraie ( ce qui pourrait plaire à certains et ne doit pas décourager d'autres , dont je fais partie) mais romancée . Une vie , la nature , la détention et aussi de la Littérature ( on ne reste pas dans le factuel ni le témoignage )

Avatar du membre
Madi94
+
+
Messages : 2840
Enregistré le : 13 oct. 2009, 10:25

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#574 Message par Madi94 » 29 nov. 2015, 19:29

Et des livres sur l'islam, qui en a lu?

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 34154
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#575 Message par ignatius » 29 nov. 2015, 19:33

Quelqu'un a lu le livre de Tony Robbins, l'Argent, l'art de le maîtriser ?
http://www.amazon.fr/Largent-Lart-ma%C3 ... +maitriser

Il vient juste de sortir.
Je l'ai feuilleté ce week end, mais j'aimerais bien avoir un avis.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 13044
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#576 Message par moinsdewatt » 29 nov. 2015, 20:18

Madi94 a écrit :Et des livres sur l'islam, qui en a lu?
mon post du 06 Aout : viewtopic.php?p=2021690#p2021690

muddyfox
Messages : 1550
Enregistré le : 19 déc. 2012, 21:18

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#577 Message par muddyfox » 29 nov. 2015, 20:29

ignatius a écrit :Quelqu'un a lu le livre de Tony Robbins, l'Argent, l'art de le maîtriser ?
http://www.amazon.fr/Largent-Lart-ma%C3 ... +maitriser

Il vient juste de sortir.
Je l'ai feuilleté ce week end, mais j'aimerais bien avoir un avis.
Je vous conseille plutôt la lecture de Tom Robbins.
http://www.amazon.fr/Mickey-rouge-Tom-R ... 2264040068
pimono a écrit :en réalité tout était feu de paille pour noyer le poisson !

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 9319
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#578 Message par stchong » 30 nov. 2015, 00:45

Madi94 a écrit :Et des livres sur l'islam, qui en a lu?
Tu veux quoi comme livre, des essais, des romans ?
Stchong =Ardoise mais toujurs :arrow: Ignoré : Pimono

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 9319
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#579 Message par stchong » 30 nov. 2015, 00:56

ignatius a écrit :Quelqu'un a lu le livre de Tony Robbins, l'Argent, l'art de le maîtriser ?
http://www.amazon.fr/Largent-Lart-ma%C3 ... +maitriser

Il vient juste de sortir.
Je l'ai feuilleté ce week end, mais j'aimerais bien avoir un avis.
Tu vires très mal, ne pas vouloir dépenser 29€ c'est le début de l'art de maitriser son argent.

Franchement, tu crois à ce genre de conneries.
Stchong =Ardoise mais toujurs :arrow: Ignoré : Pimono

Avatar du membre
Bidibulle
~~+
~~+
Messages : 9574
Enregistré le : 06 sept. 2007, 13:38
Localisation : Dans les volcans qui riaient très fort

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#580 Message par Bidibulle » 30 nov. 2015, 07:58

Tony Robins, c'est un multi de Cédric ?
Il y a assez de tout dans le monde pour satisfaire aux besoins de l'homme, mais pas assez pour assouvir son avidité. (Gandhi)

Avatar du membre
guyomette
Modérateur
Modérateur
Messages : 4102
Enregistré le : 19 nov. 2011, 21:31

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#581 Message par guyomette » 30 nov. 2015, 13:43

« la plupart des gens (...) croient à la pérennité de la mémoire (...) et à la possibilité de réparer (...). La vérité se situe juste à l'opposé : tout sera oublié et rien ne sera réparé.» Kundera, La Plaisanterie.

Avatar du membre
pangloss
~~+
~~+
Messages : 16572
Enregistré le : 25 août 2005, 10:24
Localisation : 92

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#582 Message par pangloss » 30 nov. 2015, 21:59

Une synthèse géniale et originale (histoire, éthologie, théorie de l'évolution, économie, philosophie etc...) par un historien.
Je ralentis ma lecture pour bien annoter: un livre essentiel qui éclaire le passé comme l'avenir, un livre comme il n'en paraît pas dans le monde tous les ans.
Image
Docteur en Histoire médiévale, diplômé de l’Université d’Oxford, Yuval Noah Harari, 39
ans, enseigne dans le département d’Histoire de l’université hébraïque de Jérusalem.
Depuis son plus jeune âge, aucune réponse sur le sens de la vie faite par les adultes ne le
satisfaisait. Il a donc entrepris des études d’histoire, ressentant très vite qu’il fallait inclure
l’étude d’autres disciplines, comme la biologie, etc. Emprunter les pistes ouvertes par d’autres
sciences lui a permis de compléter sa démarche, à savoir déchiffrer les mécanismes profonds
de l’Histoire et comprendre comment notre monde actuel a été forgé.
http://www.ynharari.com/fr/

The corresponding Mooc Il y a des sous-titres (anglais)
“Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi, ni à personne, voilà je crois, toute la morale.” Chamfort

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 34154
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#583 Message par ignatius » 30 nov. 2015, 22:46

stchong a écrit :
ignatius a écrit :Quelqu'un a lu le livre de Tony Robbins, l'Argent, l'art de le maîtriser ?
http://www.amazon.fr/Largent-Lart-ma%C3 ... +maitriser

Il vient juste de sortir.
Je l'ai feuilleté ce week end, mais j'aimerais bien avoir un avis.
Tu vires très mal, ne pas vouloir dépenser 29€ c'est le début de l'art de maitriser son argent.

Franchement, tu crois à ce genre de conneries.
J'aime me détendre à peu de frais.
29 €, c'est pas peu de frais.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
Madi94
+
+
Messages : 2840
Enregistré le : 13 oct. 2009, 10:25

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#584 Message par Madi94 » 01 déc. 2015, 01:03

stchong a écrit :
Madi94 a écrit :Et des livres sur l'islam, qui en a lu?
Tu veux quoi comme livre, des essais, des romans ?
Surtout pas des romans, des explications ou plutôt ses éclaircissements ... historiques, religieux etc.
Le coran pour les nuls ça existe? EDIT: ça existe mais note pas fameuse sur Amazon.
Mais ce n est pas facile d identifier les écrits qui tiennent la route.

muddyfox
Messages : 1550
Enregistré le : 19 déc. 2012, 21:18

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#585 Message par muddyfox » 01 déc. 2015, 13:37

J'ai pas lu celui-là mais j'ai lu une biographie de Mahomet par le même Malek Chebel. C'était instructif et pour autant qu'il m'en souvienne bien écrit.
pimono a écrit :en réalité tout était feu de paille pour noyer le poisson !

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 15770
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#586 Message par Goldorak2 » 10 déc. 2015, 10:45

Madi94 a écrit :
stchong a écrit :
Madi94 a écrit :Et des livres sur l'islam, qui en a lu?
Tu veux quoi comme livre, des essais, des romans ?
Surtout pas des romans, des explications ou plutôt ses éclaircissements ... historiques, religieux etc.
Le coran pour les nuls ça existe? EDIT: ça existe mais note pas fameuse sur Amazon.
Mais ce n est pas facile d identifier les écrits qui tiennent la route.
J'ai lu avec intérêt :

L'islamisme le vrai visage de l'islam d'Hamid Zanaz. Pour ceux que la différence entre l'islam modéré et les extrémistes intéressent... En moins de 100 pages, le problème est posé et expliqué. En quelques sourates de coran, dictées directement par Dieu, tout est dit et tout s'explique.
Image
Court, instructif, facile à lire et assez effrayant. J'en ferais un résumé si j'ai le temps.


Comment l'Islam va transformer la France et l'Europe de Chistopher Caldwell.
Image
Très intéressant mais beaucoup plus difficile à lire et à résumer.
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : s_chlaf, Matthieu Brucher, libertycom, F. Zabinsky, immodium, pazuzu

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 12064
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#587 Message par WolfgangK » 10 déc. 2015, 11:39

Merci pour ces références que je compte lire. Le deuxième me fait penser à http://fooledbyrandomness.com/minority.pdf
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
guyomette
Modérateur
Modérateur
Messages : 4102
Enregistré le : 19 nov. 2011, 21:31

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#588 Message par guyomette » 10 déc. 2015, 15:21

optimus maximus a écrit :Image
Ce titre La Montée des incertitudes m’a paru exprimer d’une manière synthétique une transformation fondamentale qui s’est produite en une quarantaine d’années dans notre façon d’envisager l’avenir et les manières d’avoir prise sur lui. Dans les années 1960 et au début des années 1970 encore, presque tout le monde en France pensait que « demain serait meilleur qu’aujourd’hui », ou en termes plus savants que nous étions engagés sur une trajectoire de progrès économique et social qui s’était imposée durant la période dite des « Trente glorieuses ». En fait ces années avaient été à bien des égards peu glorieuses et il subsistait de fortes inégalités, de grandes injustices, des poches de pauvreté, des violences institutionnelles et des rapports impitoyables de domination. La période était aussi caractérisée par une forte conflictualité sociale, et par exemple 1968 a été marqué en France par la plus grande grève de l’histoire sociale. Mais que cette France ne fût pas alors un paradis social n’entamait pas la croyance que nous allions vers un avenir meilleur. Pour les plus radicaux, cela signifiait que les lendemains chanteraient après la Révolution. La plupart des autres semblaient au moins assurés que leur sort s’améliorerait, que leur emploi ou leur retraite étaient garantis, que leur salaire augmenterait et qu’ils pouvaient programmer l’entrée de leurs enfants à l’Université en étant persuadés qu’ils auraient ainsi une situation supérieure à la leur, etc.
Pour ceux qui ont lu les métamorphoses de la question sociale vont peut-être trouver ce livre redondant mais ce livre a le mérite en perspective d'une part la précarisation d'une frange de plus en plus importante de la société et d'autre part l'évolution historique de l'état-providence, que l'auteur dénomme état social.
Bon livre, surtout pour les "jeunes" :evil:
« la plupart des gens (...) croient à la pérennité de la mémoire (...) et à la possibilité de réparer (...). La vérité se situe juste à l'opposé : tout sera oublié et rien ne sera réparé.» Kundera, La Plaisanterie.

Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 10390
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#589 Message par Hippopotameuuu » 10 déc. 2015, 16:05

Image

http://www.seuil.com/livre-9782021160727.htm

L'Âge des low tech
Vers une civilisation techniquement soutenable
Philippe Bihouix

Je viens de l'acheter, je vais le dévorer.
Ce livre est le top pour écraser les croissantistes à la noix, aussi bon que l'Ugo Bardi*, mais en plus factuel, un vrai bonheur.

* http://www.amazon.fr/Le-grand-pillage-% ... 2363831659
Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

ET46
~~+
~~+
Messages : 11189
Enregistré le : 10 janv. 2006, 12:32

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#590 Message par ET46 » 10 déc. 2015, 16:58

J'ai lu ce livre, il est très bien, facile d'accès et convaincant.
En plus l'auteur raconte plein d'anecdotes sur la vie à Paris il y a 100 ans.

Ce livre démolit patiemment tous les arguments des croissantistes et des thuriféraires de "la technologie va régler tous nos problèmes". Evidemment ceux là ne liront jamais ce genre d'ouvrages.

Très bon choix donc.
J'aurais craché de la même manière sur Staline, lénine, Danton, Mao, Hitler, Allende
Nabu, à propos de Chavez

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 15770
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#591 Message par Goldorak2 » 16 déc. 2015, 14:36

Goldorak2 a écrit :
Madi94 a écrit :
stchong a écrit :
Madi94 a écrit :Et des livres sur l'islam, qui en a lu?
Tu veux quoi comme livre, des essais, des romans ?
Surtout pas des romans, des explications ou plutôt ses éclaircissements ... historiques, religieux etc.
Le coran pour les nuls ça existe? EDIT: ça existe mais note pas fameuse sur Amazon.
Mais ce n est pas facile d identifier les écrits qui tiennent la route.
J'ai lu avec intérêt :

L'islamisme le vrai visage de l'islam d'Hamid Zanaz. Pour ceux que la différence entre l'islam modéré et les extrémistes intéressent... En moins de 100 pages, le problème est posé et expliqué. En quelques sourates de coran, dictées directement par Dieu, tout est dit et tout s'explique.
Image
Court, instructif, facile à lire et assez effrayant. J'en ferais un résumé si j'ai le temps.
Mon résumé de ce livre : par quelques extraits :
Hamid Zanaz a écrit :L'intégrisme en islam n'est pas un accident, il lui est intrasèque. Du fait que l'islam à la différence des religions juives et chrétiennes qui sont inspirées, est une religion révélée, donc non modifiable. L'intégrisme islamique n'est pas une crise de l'islam, c'est la crise de l'islam. Il ne faut pas oublier que, pour une immense majorité du musulmans, le Coran est le dernier mot de dieu, la dernière parole révélée aux hommes pour leur salut ! Et toutes les autres religions sont fausses.
Contrairement à la bible, écrite par les hommes, le Coran est intouchable, inabrogeable, nul ne peut aller à son encontre. Voilà pourquoi l'islam, religion difficilement soluble dans la modernité, mène inévitablement au fanatisme.

Une psychiatre syrienne dit
"Je crois que l'appellation de modérés n'est pas correcte : je ne crois pas qu'il y a de musulmans modérés. Je crois qu'il y a des musulmans culturels modérés, mais pas en ce qui concerne la religion, car vous devez croire à tous les préceptes comme étant sacrés. Vous ne pouvez pas les changer, vous devez les accepter comme il sont sinon vous n'êtes pas musulmans."
Un apostat musulman écrit" Il n'y a pas de différence entre musulman modéré et extrémiste. Il y a un seul coran, et donc un seul islam. Certains musulmans ignorent ce que dit l'islam et sont bons car leur humanité leur dicte de faire des choses bonnes. C'est le cas souvent en France. Mais les autres ceux qui connaissent le coran ne semblent modérés que parce qu'ils sont pour l'instant en minorité et ne peuvent pas appliquer le coran. Ceux que l'on appelle, "les musulmans bons" seront poussés comme les autres à tuer lorsqu'ils liront le coran, ou ils quitteront l'islam comme je l'ai fait. Dans les pays musulmans, mon histoire le montre, quitter l'islam est tellement difficile que certains continuent à vivre dans l'islam par peur. Il y a en pus un danger pour la démocratie en France. Les musulmans cherchent une identité que ne soit pas la France et se réfugient donc dans l'islam. Le jour où ils seront majoritaires au parlement, ils voteront la charia."
Le coran à la lettre parole divine et commandement de Dieu pour les musulmans :
Sur la guerre, l'assimilation et le terrorisme :
Coran a écrit :"N'obéit pas aux infidèles ; et avec ceci [le Coran] lutte contre eux vigoureusement. (25:52)
verset 111 de la sourate al touba : "Dieu a acheté des croyants pour leur bien et leurs personnes, pour qu'il leur donne en retour le paradis, ils combattront dans le sentier de Dieu, ils tueront et seront tués."
"Ordre est donné au prophète, de la part d'Allah, d'exhorter les musulmans au combat contre l'infidèle."(8:65)
"Combattez les infidèles jusqu'à leur soumission et que l'islam seul règne" (2:193)
"L'islam doit prévaloir sur toutes les autres religions" (3:85)
"Quand les musulmans tuent les infidèles, c'est Allah qui les tue en réalité" (8:17)
"Lorsque les mois sacrés seront expirés, tuez les infidèles partout où vous les trouverez. Faites les prisonnier ! assiégez les Placez leur des embuscades ! S'ils font amende honorable, célèbrent l'office de la prière et payent la dîme, laissez les poursuivre leur chemin ! Dieu est clément et miséricordieux !" (9:5)
Il y a aussi dans le coran des sourates tolérantes. Elles ont été dictées au temps historique où l'islam était faible et que Mahomet tentait de convaincre humblement, pacifiquement. Puis Mahomet est devenu chef de guerre. Et le dernier mot du prophète sont ces sourates guerrières. Ces sourates guerrières sont abrogeantes et remplacent les sourates tolérantes antérieures.

Apostasie (quitter l'islam) liberté de conscience :
Coran a écrit :"Celui qui quitte sa religion (l'islam), tuez le."
Sur les femmes :
Coran a écrit :Coran verset 36 : "Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveur qu'allah accorde à ceux ci sur celle là, et aussi à cause des dépenses qu'ils font de leur biens. Les femmes vertueuses sont obéissantes [à leur mari] et protègent ce qui doit être protégé pendant l'absence de leur mari et avec la protection d'Allah ; admonestez [les femmes] dont vous craignez l'infidélité ; reléguez les dans des chambres à part et frappez les. Mais ne leur chercher plus querelles si elles vous obéissent."
"epousez les avec la permission de leur famille. coran 4:25)
"la femme ne peut se marier elle même" dit le prophète
Le verset 31 sourate 24, allah donne l'ortdre au prophète de dire aux femmes de baisser le regard de garder leur chasteté et de ne rien montrer de leurs atours et de rabattre leur voile sur la poitrine
Les femmes "hidjabisées sont des femmes engagées islamiste en arabes. Les non voilées sont dépravées. Le voile Le voile est une pression sur les non voilées pour qu'elle se voilent, et pour que les voilées mettent des burkas .

Bouteflika Président algérien aux femmes algériennes :
"Vous avez revendiqué l'amendement du code la famille, vous l'avez eu mais je ne pouvait faire plus... Car il m'est impossible de suivre la voie de certain pour désobéir à Dieu. Je ne peux marchander avec les versets. Aux hadits peut être, on peut trouver différentes interprétations, pas les versets."
Même discours de Mohammed VI Roi du Maroc :
"Je ne peux, en tant que commandeur des croyants, autoriser ce que Allah à prohibé ni interdire ce que le très haut a autorisé"
L'auteur explique aussi comment l'islam entre en conflit avec la modernité. Comment la modernité agresse les musulmans. Le coran est figé et décrit la réalité de l'Arabie du 7ème siècle. Moderniser l'islam au temps d'aujourd'hui, c'est islamiser la modernité puisqu'on ne peut pas changer la parole divine.
Le coran ordonne le mensonge, la dissimulation lorsque le but à atteindre est noble et que le musulman ne peut agir directement sans succès.

Autre point c'est l'islam savant qui est dangereux.
Hamid Zanaz a écrit :Dire que l'intégrisme est appelé à disparaitre avec l'instruction, que l'islam n'a pas encore opéré la révolution de la laïcité et que la solution est le progrès social économique et culturel est un non sens.
Les plus islamistes ne sont pas les plus pauvres et les plus ignorants. L'exemple algérien :
Hamid Zanaz a écrit :des sociologues expliquent la montée de l'intégrisme en Algérie par le manque d'instruction et de culture... Mais si on observe les choses sur le terrain, on note une nostalgie du temps où l'algérien vivait sa religion en paix, pratiquait un islam populaire. Pourquoi étaient il comme ça ? Les faits donnent une réponse : jusqu'aux années 1980, les algériens étaient non seulement pour la modernité, mais ils la vivaient. Parce qu'ils ne connaissaient pas l'islam savant, ils pratiquaient une occidentalisation inconsciente. Mais avec la généralisation de l'enseignement et la politique d'arabisation, ils ont rencontré l'islam des livres venus d'orient. Et ils ont voulu ré-islamiser leur vie.[...]Désireux de coller aux vrais textes, ils ont délaissé le folklore islamique algérien ancestral nourri, d'une certaine façon, de modernité, qu'ils ont rejetée parce que, de fait de leur nouvelle connaissance, elle s'est avérée en opposition avec le vrai islam, l'islam pur.
L'enjeu pour le musulman est simplement la vie après la mort :
Coran a écrit :"Lorsqu'on vous a dit : Elancez vous dans le chemin de Dieu, vous vous êtes appesantis sur la terre. Préférez vous la vie de ce monde à la vie future ? (Coran 9:38) ou encore "Le monde dit son prophète, est la prison des croyants et le paradis des infidèles"
Modifié en dernier par Goldorak2 le 20 déc. 2016, 00:42, modifié 4 fois.
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : s_chlaf, Matthieu Brucher, libertycom, F. Zabinsky, immodium, pazuzu

Avatar du membre
Madi94
+
+
Messages : 2840
Enregistré le : 13 oct. 2009, 10:25

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#592 Message par Madi94 » 16 déc. 2015, 14:58

Je m y suis mise aux bouquins sur l islam.
Commencé par "brève histoire de l'islam à l usage de tous" d antoine Sfeir. J ai trouvé l édition de 2007 à ma bibliothèque donc un peu dépassé sur les chiffres mais instructif cependant. Il y a une version mise à jour.

La je suis sur le juge trevedic. Cela fait froid dans le dos. Les chapitres sont brefs et par sujet. Les styles mélangés (reflexion sur l appareil judiciaire, témoignage d une mère d enfant radicalisé) ce qui ne facilite pas la lecture mais très concis.
Image

Les prochains: islam contre islam et la grande histoire du monde arabe conseillé plus haut.
Image

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 13044
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#593 Message par moinsdewatt » 20 déc. 2015, 13:08

numéro spécial de La Recherche.

Einstein, De la relativité générale à la physique du XXIe siècle

dossiers n°16 daté décembre 2015

La théorie de la relativité générale vient de fêter ses 100 ans. Pour célébrer cet anniversaire, La Recherche explore cette révolution conceptuelle dans son Hors-Série sur Einstein.


Image

L’émergence d’une théorie. C’est une révolution conceptuelle qu’Einstein propose en 1915. Dans la théorie de la relativité générale, l’espace-temps, considéré auparavant comme rigide et immuable, peut se déformer ! Malgré les prédictions qui sont toutes vérifiées, malgré la reconnaissance dont Einstein est l’objet, cette théorie de la gravitation tarde à s’imposer. Petit à petit, la compréhension des trous noirs, l’avènement de la cosmologie et la découverte en 1974 d’un pulsar double - deux astres compacts tournant l’un autour de l’autre - finissent par asseoir la relativité générale et ouvrent des perspectives nouvelles.

La relativité mise à l’épreuve. Depuis un siècle, les physiciens ne cessent de tester la relativité. L’objectif ? Lui trouver une faille pour aller au-delà de cette dernière et élaborer une théorie incluant à la fois gravitation et physique quantique. Une entreprise indispensable pour décrire les situations extrêmes de l’Univers, tels les trous noirs. La fusion de deux trous noirs fait vibrer l’espace-temps, ce que cherche à détecter une nouvelle génération d’instruments ultra-précis.
http://www.larecherche.fr/dossiers/16

En cours de lecture.

Avatar du membre
pangloss
~~+
~~+
Messages : 16572
Enregistré le : 25 août 2005, 10:24
Localisation : 92

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#594 Message par pangloss » 22 déc. 2015, 10:21

Image
«Un certain 21 juin eut lieu en Angleterre la révolte des animaux. Les cochons dirigent le nouveau régime. Snowball et Napoléon, cochons en chef, affichent un règlement : "Tout ce qui est sur deux jambes est un ennemi. Tout ce qui est sur quatre jambes ou possède des ailes est un ami. Aucun animal ne portera de vêtements. Aucun animal ne dormira dans un lit. Aucun animal ne boira d'alcool. Aucun animal ne tuera un autre animal. Tous les animaux sont égaux."Le temps passe. La pluie efface les commandements. L'âne, un cynique, arrive encore à déchiffrer : "Tous les animaux sont égaux, mais (il semble que cela ait été rajouté) il y en a qui le sont plus que d'autres."»
Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai repensé à cet excellent bouquin récemment...
“Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi, ni à personne, voilà je crois, toute la morale.” Chamfort

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 34154
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#595 Message par ignatius » 22 déc. 2015, 15:31

pangloss a écrit :Image
«Un certain 21 juin eut lieu en Angleterre la révolte des animaux. Les cochons dirigent le nouveau régime. Snowball et Napoléon, cochons en chef, affichent un règlement : "Tout ce qui est sur deux jambes est un ennemi. Tout ce qui est sur quatre jambes ou possède des ailes est un ami. Aucun animal ne portera de vêtements. Aucun animal ne dormira dans un lit. Aucun animal ne boira d'alcool. Aucun animal ne tuera un autre animal. Tous les animaux sont égaux."Le temps passe. La pluie efface les commandements. L'âne, un cynique, arrive encore à déchiffrer : "Tous les animaux sont égaux, mais (il semble que cela ait été rajouté) il y en a qui le sont plus que d'autres."»
Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai repensé à cet excellent bouquin récemment...
Je l'ai acheté pour mon fils.
Excellent bouquin.
De ceux qui marquent.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 12064
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#596 Message par WolfgangK » 24 déc. 2015, 02:08

L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
pangloss
~~+
~~+
Messages : 16572
Enregistré le : 25 août 2005, 10:24
Localisation : 92

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#597 Message par pangloss » 28 févr. 2016, 09:12

Image
Le « jeune-de-banlieue » est devenu l’ogre des temps modernes. Arabe mal rasé de 15-35 ans vêtu d’un survêtement à capuche, il se promène avec un cocktail Molotov dans une main et une kalachnikov dans l’autre. Il fume du shit dans les cages d’ascenseur, il brûle des voitures ; il gagne sa vie grâce à des trafics de toutes sortes et en fraudant les allocations sociales. Sa sexualité consiste à violer les filles en bande dans des caves ; sa spiritualité, à écouter les prêches djihadistes de l’« islam-des-banlieues », dans des caves également. Il hait la France, l’ordre, le drapeau, et bien sûr, il déteste les Français (comprendre : « les Blancs »). Il aime le jihad et l’islamisme. Son rêve : partir en Syrie se battre aux côtés d’Al Qaïda, pour ensuite revenir en France commettre des attentats. Il ne serait donc pas étonnant que bientôt les parents disent à leurs enfants : « Si tu n’es pas sage, le jeune-de-banlieue viendra te chercher. »

La réalité est moins spectaculaire... L’ascenseur social étant à l’arrêt depuis longtemps, seule une toute petite minorité de jeunes de banlieue arrive à s’en sortir. Pour les autres, tous les autres, la vie est une galère de jeune pauvre urbain qui vivote et ne sortira pas du ghetto.

Thomas Guénolé déconstruit le stéréotype du monstrueux « jeune-de-banlieue ». Il décrit la « balianophobie » qui inonde la société française des élites aux classes populaires.

Thomas GUÉNOLÉ est un politologue français (PhD Sciences Po CEVIPOF). Essayiste, il a publié mi-2013 le premier ouvrage consacré à l’hypothèse du retour de Nicolas Sarkozy en politique (Nicolas Sarkozy, chronique d’un retour impossible, éd.First, 2013). Il est très régulièrement sollicité par les grands médias nationaux (RMC, France Culture, Europe 1, BFMTV, Canal+…) pour expliquer la vie politique au grand public. En 2015, il a créé le Prix annuel du menteur en politique, décerné par un jury de journalistes politiques.
“Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi, ni à personne, voilà je crois, toute la morale.” Chamfort

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 13044
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#598 Message par moinsdewatt » 04 mars 2016, 09:54

en cours de lecture , n° spécial La recherche mars-Avril 2016

Image

toto78
~~+
~~+
Messages : 12791
Enregistré le : 03 avr. 2009, 15:18

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#599 Message par toto78 » 27 mars 2016, 20:00

Pour ceux qui comme moi n'avaient pas suivi l'affaire Boulin, on peut tomber de haut. :shock:

Image
L'élite intellectuelle se prétend intelligente (Maurizio Ferraris)
Il faudrait que cesse en France l'idée qu'être diplômé c'est être intelligent (Emmanuel Todd)

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 9319
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Livres conseillés par les membres du forum

#600 Message par stchong » 28 mars 2016, 12:56

pangloss a écrit :Image
Le « jeune-de-banlieue » est devenu l’ogre des temps modernes. Arabe mal rasé de 15-35 ans vêtu d’un survêtement à capuche, il se promène avec un cocktail Molotov dans une main et une kalachnikov dans l’autre. Il fume du shit dans les cages d’ascenseur, il brûle des voitures ; il gagne sa vie grâce à des trafics de toutes sortes et en fraudant les allocations sociales. Sa sexualité consiste à violer les filles en bande dans des caves ; sa spiritualité, à écouter les prêches djihadistes de l’« islam-des-banlieues », dans des caves également. Il hait la France, l’ordre, le drapeau, et bien sûr, il déteste les Français (comprendre : « les Blancs »). Il aime le jihad et l’islamisme. Son rêve : partir en Syrie se battre aux côtés d’Al Qaïda, pour ensuite revenir en France commettre des attentats. Il ne serait donc pas étonnant que bientôt les parents disent à leurs enfants : « Si tu n’es pas sage, le jeune-de-banlieue viendra te chercher. »

La réalité est moins spectaculaire... L’ascenseur social étant à l’arrêt depuis longtemps, seule une toute petite minorité de jeunes de banlieue arrive à s’en sortir. Pour les autres, tous les autres, la vie est une galère de jeune pauvre urbain qui vivote et ne sortira pas du ghetto.

Thomas Guénolé déconstruit le stéréotype du monstrueux « jeune-de-banlieue ». Il décrit la « balianophobie » qui inonde la société française des élites aux classes populaires.

Thomas GUÉNOLÉ est un politologue français (PhD Sciences Po CEVIPOF). Essayiste, il a publié mi-2013 le premier ouvrage consacré à l’hypothèse du retour de Nicolas Sarkozy en politique (Nicolas Sarkozy, chronique d’un retour impossible, éd.First, 2013). Il est très régulièrement sollicité par les grands médias nationaux (RMC, France Culture, Europe 1, BFMTV, Canal+…) pour expliquer la vie politique au grand public. En 2015, il a créé le Prix annuel du menteur en politique, décerné par un jury de journalistes politiques.
J'aimais bien ce type, jusqu'au moment où, dans l'émission de Taddei il a dit que les bretons n'étaient plus une ethnie, qu'on avaient perdu notre langue etc...pour confirmer son raisonnement sur les ethnies d'immigrés . Cette comparaison a détruit pour moi toute sa pensée.
Nous bretons, nous vivons encore sur la terre de nos ancêtres donc la comparaison avec des immigrés est débile.Si nous avons perdu la langue Bretonne c'est par le bon vouloir des hussards de la république Française une sorte de colonisation, (même si personnellement je n'aime pas la langue Bretonne car pas assez évolutive , chiante et très limitée et qu'elle n'est pas uniforme , et aussi pour une histoire familiale Bretonne), mais nous avons gardé tout le reste, les histoires bretonnes, une partie du vocabulaire breton dans le langage courant, la cuisine bretonne, même le toit de nos maisons, nos clochers, nos calvaires (hélas) mais bon tout cela est en place et défendu etc...Essayez de vous intégrer dans un village Breton !!!
La dernière histoire récente, n'a pas été pris en compte par ce Monsieur, Les Bonnets Rouges, c'était tout les Bretons .
Stchong =Ardoise mais toujurs :arrow: Ignoré : Pimono