La voiture électrique

Discussions et revue de presse sur des thèmes ne relevant ni de la politique ni de l'économie et des finances: technologies, emploi, écologie, transport, sport...
Message
Auteur
Avatar du membre
parisien
-+
-+
Messages : 2068
Enregistré le : 18 sept. 2009, 09:48

Re: La voiture électrique

#1101 Message par parisien » 10 déc. 2018, 09:47

J'ai fait quelques recherches sur les voitures électriques ces derniers temps.

A mon avis, 2019 sera une année charnière.
La technologie arrive à maturité :

- Du point de vue performance et confort, on est déjà bien au-delà de ce que permettent les voitures à moteur thermique, mais il n'y a rien d'étonnant à cela étant donné le rendement exceptionnel des moteurs électrique. LE problème a toujours été les batteries.

- La production de batterie permet désormais de passer le seuil d'anxiété par rapport à l'autonomie (range anxiety), la Tesla 3, la Hyundai Kona, la Chevrolet Bolt sont au-delà de 400 km d'autonomie. Et ceci pour un coût accessible aux classes moyennes hautes (entre 50 000 et 80 000 euros)

- La recharge rapide permet de voyager plus loin en rechargeant à 80% en moins d'une heure. Mais il y en a peu. (A noter que ces bornes de recharge ultra rapides utilisent des modules de batteries recyclées pour faire tampon avec le réseau)

- Il existe une "moyenne gamme" avec moins d'autonomie (Zoé, Leaf, Hyundai Ioniq, BMW I3, Smart électrique, Mitsubishi/PSA). Prix plus accessibles, mais usage plus limité au domicile-travail.

Par contre :

- Pas de voiture électrique du peuple Bon marché (à part le Twizy ?)
- La production de batterie est dans un goulet d'étranglement avec seulement l'Asie (LG, Panasonic surtout) et les US (Tesla associé à Panasonic)
- Le cout des batteries est en baisse, mais il reste le problème numéro un pour l'équipement des populations. C'est vraiment le facteur prépondérant.
- Comme dit plus haut, quid de l'augmentation de la production électrique.

Il y aussi deux autres options qui font leur chemin :
- Vélo électrique pour les déplacement courts, les prix baissent lentement. On trouve des modèles 500 Wh avec moteur dans le pédalier pour moins de 2000 euros maintenant.
- PHEV (Plug-in Hybrid Electric Vehicule) ou Hybrides rechargeables en Français, représentés par la Prius rechargeable, la Hyundai Ionic, et c'est tout ? C'est pourtant la meilleure solution de transition selon moi, car elle n'utilise que 6 à 10 kwh de batterie, contre 30 à 100 kwh pour les pures électriques.

Du coup la politique actuelle française de pousser au rééquipement en vue de la "transition écologique" apparaît prématurée ou mal préparée, voire impossible tant que des modèles bon marché ne sont pas apparus. Et on parle d'un parc de 10 à 20 millions de véhicules... Il y a peu être une volonté, mais l'industrie ne suit pas encore derrière.

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 32728
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: La voiture électrique

#1102 Message par Pi-r2 » 10 déc. 2018, 09:53

parisien a écrit :
10 déc. 2018, 09:47
- PHEV (Plug-in Hybrid Electric Vehicule) ou Hybrides rechargeables en Français, représentés par la Prius rechargeable, la Hyundai Ionic, et c'est tout ?
euh non. Aux states mon gendre vient d'acheter une Honda Hybride avec 180 km d'autonomie en électrique. Il y a plus de modèles écologiques aux états unis (et là c'est le Texas !!!)
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

Avatar du membre
parisien
-+
-+
Messages : 2068
Enregistré le : 18 sept. 2009, 09:48

Re: La voiture électrique

#1103 Message par parisien » 10 déc. 2018, 10:04

Pi-r2 a écrit :
10 déc. 2018, 09:53
parisien a écrit :
10 déc. 2018, 09:47
- PHEV (Plug-in Hybrid Electric Vehicule) ou Hybrides rechargeables en Français, représentés par la Prius rechargeable, la Hyundai Ionic, et c'est tout ?
euh non. Aux states mon gendre vient d'acheter une Honda Hybride avec 180 km d'autonomie en électrique. Il y a plus de modèles écologiques aux états unis (et là c'est le Texas !!!)
Ah oui, j'oubliais Honda.

Avatar du membre
parisien
-+
-+
Messages : 2068
Enregistré le : 18 sept. 2009, 09:48

Re: La voiture électrique

#1104 Message par parisien » 10 déc. 2018, 10:23

J'oubliais un gros facteur encourageant pour l'électrique : la fiabilité des batteries.

200 000 km avec un module batterie est tout à fait faisable à condition de ne pas utiliser les recharges rapides.
Les témoignages sur la Leaf et la Zoé vont dans ce sens.

C'est un point très important et qui signe la disparition progressive du système de location des batteries imaginé par Renault, à mon avis.

Avatar du membre
titano
-++
-++
Messages : 3819
Enregistré le : 27 oct. 2013, 19:36
Localisation : Stilwater

Re: La voiture électrique

#1105 Message par titano » 10 déc. 2018, 10:32

Pi-r2 a écrit :
10 déc. 2018, 09:53
parisien a écrit :
10 déc. 2018, 09:47
- PHEV (Plug-in Hybrid Electric Vehicule) ou Hybrides rechargeables en Français, représentés par la Prius rechargeable, la Hyundai Ionic, et c'est tout ?
euh non. Aux states mon gendre vient d'acheter une Honda Hybride avec 180 km d'autonomie en électrique. Il y a plus de modèles écologiques aux états unis (et là c'est le Texas !!!)
Mitsubishi aussi : https://www.mitsubishi-motors.fr/mitsub ... -phev-2019
ΜΟΛΩΝ ΛΑΒΕ
Shermann a écrit :It's a jungle out there : 978-2412019689

alpha2
-++
-++
Messages : 3688
Enregistré le : 08 mars 2015, 16:17

Re: La voiture électrique

#1106 Message par alpha2 » 10 déc. 2018, 10:41

parisien a écrit :
10 déc. 2018, 09:47
- Pas de voiture électrique du peuple Bon marché (à part le Twizy ?)
Tout dépend de ce qu'on appelle "bon marché".

La Zoe 2 arrive l'an prochain, avec une autonomie supérieure à l'actuelle.
Et PSA va sortir 3 électriques l'an prochain, dont 2 seront abordables (208 II, Corsa).

Pour moi, le problème reste toujours l'autonomie. 400 kms sur le papier, ça fait 200 ou 250 kms sur autoroute (peut-être même moins). Trop peu.

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 32728
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: La voiture électrique

#1107 Message par Pi-r2 » 10 déc. 2018, 11:33

alpha2 a écrit :
10 déc. 2018, 10:41
Pour moi, le problème reste toujours l'autonomie. 400 kms sur le papier, ça fait 200 ou 250 kms sur autoroute (peut-être même moins). Trop peu.
d'où l'intérêt des hybrides rechargeables ! tu as un backup.
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

achillemo
~~+
~~+
Messages : 10853
Enregistré le : 20 août 2007, 21:05
Localisation : 93

Re: La voiture électrique

#1108 Message par achillemo » 10 déc. 2018, 12:18

D ou l intérêt de faire des voitures légères et aérodynamiques avec petit moteur essence injection classique sans turbo pour faire 4 litres au cent avec super éthanol, sp95 ou gpl. Et rendre le train plus abordable, encourager le covoiturage.

Greffer une moteur électrique sur un éléphant de 1500kg et une aérodynamique de refregirateur (suv) cest cacher la poussière sous le tapis.
Le patriotisme selon Cedric1940: "Vas y Merkel, bouffe le !"

à propos du PS et du FN: "la peste et le choléra en quelques sorte, eh bien je ne peux pas choisir. Alors je vote blanc."

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 17244
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: La voiture électrique

#1109 Message par wasabi » 10 déc. 2018, 12:43

achillemo a écrit :
10 déc. 2018, 12:18
D ou l intérêt de faire des voitures légères et aérodynamiques avec petit moteur essence injection classique sans turbo pour faire 4 litres au cent avec super éthanol, sp95 ou gpl. Et rendre le train plus abordable, encourager le covoiturage.
pourquoi des voitures ?
On pourrait aussi faire la promotion de moto carénées (soucis des intempéries), voire de scooter électrique et VAE en ville.
Et plutôt que du moteur essence à combustion, on pourrait avoir votre petite voiture aérodynamique mais fonctionnant avec une pile à combustible à hydrogène, la combustion froide ça multiplie le rendement pas 3-4 par rapport à une combustion chaude.

il y a l'argument habituel de Jeffrey, les gens ne peuvent pas avoir plusieurs véhicules en fonction de leur utilisation, mais ont quelque chose de plus polyvalent. Certes, mais comme les gens ont désormais deux véhicules par foyer, l'un des deux peut être familial, et l'autre plus léger.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
parisien
-+
-+
Messages : 2068
Enregistré le : 18 sept. 2009, 09:48

Re: La voiture électrique

#1110 Message par parisien » 10 déc. 2018, 12:47

alpha2 a écrit :
10 déc. 2018, 10:41
parisien a écrit :
10 déc. 2018, 09:47
- Pas de voiture électrique du peuple Bon marché (à part le Twizy ?)
Tout dépend de ce qu'on appelle "bon marché".

La Zoe 2 arrive l'an prochain, avec une autonomie supérieure à l'actuelle.
Et PSA va sortir 3 électriques l'an prochain, dont 2 seront abordables (208 II, Corsa).

Pour moi, le problème reste toujours l'autonomie. 400 kms sur le papier, ça fait 200 ou 250 kms sur autoroute (peut-être même moins). Trop peu.
Oui, 208 et Corsa, à condition que le budget (batteries comprises) ne dépasse pas 20 000 euros pour une autonomie de 150-200 km. Tant qu'on n'en sera pas là, la voiture électrique ne peut pas réellement concurrencer le thermique. Renault travaille sur ce concept avec un mini SUV destiné en priorité à la Chine.

Pour l'autonomie, il y a deux cas de figure :

- Usage quotidien avec recharge le soir, 100 km d'autonomie réelle suffit.
- Voyage du genre Paris-Lyon, pour l'instant il n'y a que la Hyundai Kona et la Tesla qui y parviennent.

Avatar du membre
parisien
-+
-+
Messages : 2068
Enregistré le : 18 sept. 2009, 09:48

Re: La voiture électrique

#1111 Message par parisien » 10 déc. 2018, 12:49

achillemo a écrit :
10 déc. 2018, 12:18
D ou l intérêt de faire des voitures légères et aérodynamiques avec petit moteur essence injection classique sans turbo pour faire 4 litres au cent avec super éthanol, sp95 ou gpl. Et rendre le train plus abordable, encourager le covoiturage.

Greffer une moteur électrique sur un éléphant de 1500kg et une aérodynamique de refregirateur (suv) cest cacher la poussière sous le tapis.
Oui la tendance des SUV. De toute façon, même en thermique, c'est une insulte à l'histoire de l'automobile. :evil:
Et aussi les clims, les sièges chauffant, les écrans partout, etc...

achillemo
~~+
~~+
Messages : 10853
Enregistré le : 20 août 2007, 21:05
Localisation : 93

Re: La voiture électrique

#1112 Message par achillemo » 10 déc. 2018, 13:35

wasabi a écrit :
10 déc. 2018, 12:43
achillemo a écrit :
10 déc. 2018, 12:18
D ou l intérêt de faire des voitures légères et aérodynamiques avec petit moteur essence injection classique sans turbo pour faire 4 litres au cent avec super éthanol, sp95 ou gpl. Et rendre le train plus abordable, encourager le covoiturage.
pourquoi des voitures ?
On pourrait aussi faire la promotion de moto carénées (soucis des intempéries), voire de scooter électrique et VAE en ville.
Et plutôt que du moteur essence à combustion, on pourrait avoir votre petite voiture aérodynamique mais fonctionnant avec une pile à combustible à hydrogène, la combustion froide ça multiplie le rendement pas 3-4 par rapport à une combustion chaude.

il y a l'argument habituel de Jeffrey, les gens ne peuvent pas avoir plusieurs véhicules en fonction de leur utilisation, mais ont quelque chose de plus polyvalent. Certes, mais comme les gens ont désormais deux véhicules par foyer, l'un des deux peut être familial, et l'autre plus léger.
Je suis 100% d accord avec toi et j'ai déjà bcp cogité sur ce sujet pour arriver aux même idées que toi. Le peri urbain avec deux voitures pourrait en remplacer une par un scooter 4 roues ou une sorte d aixam amelioree pour pour rouler jusqu à 90kmh. Mais il vaut revoir les lois et les normes.
Les crash test créés par nos amis allemands sont non pertinents d un point de vue sécurité (rendre tous les véhicules plus lourds n augmente pas la sécurité) et créent un énorme frein au développement de voitures propres.
Le patriotisme selon Cedric1940: "Vas y Merkel, bouffe le !"

à propos du PS et du FN: "la peste et le choléra en quelques sorte, eh bien je ne peux pas choisir. Alors je vote blanc."

Avatar du membre
Ferrari
Messages : 691
Enregistré le : 01 févr. 2017, 09:59

Re: La voiture électrique

#1113 Message par Ferrari » 10 déc. 2018, 14:01

parisien a écrit :
10 déc. 2018, 10:23
J'oubliais un gros facteur encourageant pour l'électrique : la fiabilité des batteries.

200 000 km avec un module batterie est tout à fait faisable à condition de ne pas utiliser les recharges rapides.
Les témoignages sur la Leaf et la Zoé vont dans ce sens.

C'est un point très important et qui signe la disparition progressive du système de location des batteries imaginé par Renault, à mon avis.
Mouai.

Alors que ça fait bien 50 ans, que l'on sait faire des moteurs increvables, capable d'aller chercher les 500 000km avec un entretien régulier.
Mais on le fait pas.
Je connaissais une Opel qui avait 1 000 000 de km, il y a 25 ans de ça.
La République une et indivisible a laissé place à la République multiculturelle, bigarrée, inclusive, festive, citoyenne et aussi divisible que possible pour mieux régner.

Avatar du membre
Ferrari
Messages : 691
Enregistré le : 01 févr. 2017, 09:59

Re: La voiture électrique

#1114 Message par Ferrari » 10 déc. 2018, 14:04

parisien a écrit :
10 déc. 2018, 12:49
achillemo a écrit :
10 déc. 2018, 12:18
D ou l intérêt de faire des voitures légères et aérodynamiques avec petit moteur essence injection classique sans turbo pour faire 4 litres au cent avec super éthanol, sp95 ou gpl. Et rendre le train plus abordable, encourager le covoiturage.

Greffer une moteur électrique sur un éléphant de 1500kg et une aérodynamique de refregirateur (suv) cest cacher la poussière sous le tapis.
Oui la tendance des SUV. De toute façon, même en thermique, c'est une insulte à l'histoire de l'automobile. :evil:
Et aussi les clims, les sièges chauffant, les écrans partout, etc...
+1

Ils ont voulus une voiture-extension de la maison.
Ridicule.

Une vraie automobile déjà c'est décapotable, car c'est un truc d'extérieur.
La République une et indivisible a laissé place à la République multiculturelle, bigarrée, inclusive, festive, citoyenne et aussi divisible que possible pour mieux régner.

Avatar du membre
parisien
-+
-+
Messages : 2068
Enregistré le : 18 sept. 2009, 09:48

Re: La voiture électrique

#1115 Message par parisien » 10 déc. 2018, 23:11

achillemo a écrit :
10 déc. 2018, 13:35
wasabi a écrit :
10 déc. 2018, 12:43
achillemo a écrit :
10 déc. 2018, 12:18
D ou l intérêt de faire des voitures légères et aérodynamiques avec petit moteur essence injection classique sans turbo pour faire 4 litres au cent avec super éthanol, sp95 ou gpl. Et rendre le train plus abordable, encourager le covoiturage.
pourquoi des voitures ?
On pourrait aussi faire la promotion de moto carénées (soucis des intempéries), voire de scooter électrique et VAE en ville.
Et plutôt que du moteur essence à combustion, on pourrait avoir votre petite voiture aérodynamique mais fonctionnant avec une pile à combustible à hydrogène, la combustion froide ça multiplie le rendement pas 3-4 par rapport à une combustion chaude.

il y a l'argument habituel de Jeffrey, les gens ne peuvent pas avoir plusieurs véhicules en fonction de leur utilisation, mais ont quelque chose de plus polyvalent. Certes, mais comme les gens ont désormais deux véhicules par foyer, l'un des deux peut être familial, et l'autre plus léger.
Je suis 100% d accord avec toi et j'ai déjà bcp cogité sur ce sujet pour arriver aux même idées que toi. Le peri urbain avec deux voitures pourrait en remplacer une par un scooter 4 roues ou une sorte d aixam amelioree pour pour rouler jusqu à 90kmh. Mais il vaut revoir les lois et les normes.
Les crash test créés par nos amis allemands sont non pertinents d un point de vue sécurité (rendre tous les véhicules plus lourds n augmente pas la sécurité) et créent un énorme frein au développement de voitures propres.
Ce que tu décris c'est quasiment le Twizy de Renault.
Il n'est disponible qu'avec la location des batteries, ce qui bloque son succès à mon avis.

Avatar du membre
titano
-++
-++
Messages : 3819
Enregistré le : 27 oct. 2013, 19:36
Localisation : Stilwater

Re: La voiture électrique

#1116 Message par titano » 10 déc. 2018, 23:30

Non, il me semble que la batterie peut-être acheté maintenant (comme pour la zoe), dans les 2900€, ce qui en ferait une des plus chère au kwh.
ΜΟΛΩΝ ΛΑΒΕ
Shermann a écrit :It's a jungle out there : 978-2412019689

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 17244
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: La voiture électrique

#1117 Message par wasabi » 10 déc. 2018, 23:37

parisien a écrit :
10 déc. 2018, 23:11
Ce que tu décris c'est quasiment le Twizy de Renault.
Il n'est disponible qu'avec la location des batteries, ce qui bloque son succès à mon avis.
et le prix aussi.

La Twizy elle vaut 9000€ TTC avec 40€ de batteries par mois pour 5000km/an avec le moteur pas anémique et la finition pas crados. Le moteur anémique il a la puissance d'une tondeuse thermique lambda de 60cm, c'est à dire environ ma puissance anaérobie maximale quand je suis sur mon vélo, autant dire que je rigole sachant que la bestiole pèse 30-40 fois le poids de mon vélo.

Bref et pour ce prix on a un pot de yahourt qui n'est même pas fermé, c'est à dire qu'on a le froid, la pluie latérale, la pollution de l'air... qui est officiellement une voiture sans permis pour alcoolo, c'est même pas une vraie voiture à ce prix. Et aucune protection ou pare choc, c'est un tuk tuk.

C'est beaucoup trop pour ce que c'est, c'est plus cher que les logan 1er prix qui ont 5 fois plus de puissance et pas de location de batterie, qui sont fermées, 5 place et pas 2 et un vrai coffre.

à 3000€ batteries inclues il y aurait un marché. Là c'est juste un piège à bobo
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
parisien
-+
-+
Messages : 2068
Enregistré le : 18 sept. 2009, 09:48

Re: La voiture électrique

#1118 Message par parisien » 11 déc. 2018, 09:07

wasabi a écrit :
10 déc. 2018, 23:37
parisien a écrit :
10 déc. 2018, 23:11
Ce que tu décris c'est quasiment le Twizy de Renault.
Il n'est disponible qu'avec la location des batteries, ce qui bloque son succès à mon avis.
et le prix aussi.

La Twizy elle vaut 9000€ TTC avec 40€ de batteries par mois pour 5000km/an avec le moteur pas anémique et la finition pas crados. Le moteur anémique il a la puissance d'une tondeuse thermique lambda de 60cm, c'est à dire environ ma puissance anaérobie maximale quand je suis sur mon vélo, autant dire que je rigole sachant que la bestiole pèse 30-40 fois le poids de mon vélo.

Bref et pour ce prix on a un pot de yahourt qui n'est même pas fermé, c'est à dire qu'on a le froid, la pluie latérale, la pollution de l'air... qui est officiellement une voiture sans permis pour alcoolo, c'est même pas une vraie voiture à ce prix. Et aucune protection ou pare choc, c'est un tuk tuk.

C'est beaucoup trop pour ce que c'est, c'est plus cher que les logan 1er prix qui ont 5 fois plus de puissance et pas de location de batterie, qui sont fermées, 5 place et pas 2 et un vrai coffre.

à 3000€ batteries inclues il y aurait un marché. Là c'est juste un piège à bobo
C'est encore trop cher, je ne vais pas discuter ça.
Mais le concept est bon. Pour des déplacements rapides de 20-30 km, c'est parfait.

Avatar du membre
David75
~~+
~~+
Messages : 7736
Enregistré le : 07 févr. 2006, 14:51

Re: La voiture électrique

#1119 Message par David75 » 11 déc. 2018, 09:17

Au final twizzy est assez proche de la niche du bmw C1 qu'on voit toujours rouler si longtemps après sa fin de commercialisation.
Et oui, twizzy ne fonctionne pas à cause du coût de détention/utilisation. Dommage car c'était une idée intéressante.
Passez au golf, l'immobilier c'est hasbeen :D

achillemo
~~+
~~+
Messages : 10853
Enregistré le : 20 août 2007, 21:05
Localisation : 93

Re: La voiture électrique

#1120 Message par achillemo » 11 déc. 2018, 09:24

Une voiture n a pas à ressembler à une twizzy sans toit.

Au final l encombrement est similaire à celui d une aixam sans permis. Désormais il existe des aixam électrique mais elles sont encore trop chères pour ne rouler qu à 45kmh. Il faut développer des mini voitures bi places légères pouvant aller jusqu'à 70kmh et donc pouvoir emprunter les voies secondaires. La première 2cv allait jusqu a 70 kmh justement.
Le patriotisme selon Cedric1940: "Vas y Merkel, bouffe le !"

à propos du PS et du FN: "la peste et le choléra en quelques sorte, eh bien je ne peux pas choisir. Alors je vote blanc."

flipper le dauphin
-++
-++
Messages : 3785
Enregistré le : 11 juin 2005, 12:26

Re: La voiture électrique

#1121 Message par flipper le dauphin » 11 déc. 2018, 09:41

David75 a écrit :
11 déc. 2018, 09:17
Au final twizzy est assez proche de la niche du bmw C1 qu'on voit toujours rouler si longtemps après sa fin de commercialisation.
Et oui, twizzy ne fonctionne pas à cause du coût de détention/utilisation. Dommage car c'était une idée intéressante.
Le concept etait perdu d'avance
On combine l'inconvenient de l'auto (dimension avec impossibilité de remonter les files) avec ceux de la moto (protection médiocre à nul, aucune protection aux elements)
Cela ne pouvait pas marcher.

Avatar du membre
titano
-++
-++
Messages : 3819
Enregistré le : 27 oct. 2013, 19:36
Localisation : Stilwater

Re: La voiture électrique

#1122 Message par titano » 11 déc. 2018, 09:44

ΜΟΛΩΝ ΛΑΒΕ
Shermann a écrit :It's a jungle out there : 978-2412019689

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 9486
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: La voiture électrique

#1123 Message par moinsdewatt » 06 janv. 2019, 10:27

1.43 % du marché auto français 2018 en électrique.
Voiture électrique : 31.059 immatriculations en France en 2018

Automobile propre.com

Avec près de 4500 immatriculations enregistrées sur le seul mois de décembre, la voiture électrique boucle une année 2018 record et progresse de près de 25 % par rapport à l’an dernier.

Si elle n’a pas tant profité que cela du déclin du diesel, la voiture électrique a enregistré une belle progression l’an dernier. Porté par les excellents résultats du trimestre, le segment a progressé de près de 25 % par rapport à l’an dernier avec un total de 31.059 immatriculations selon les derniers chiffres communiqués par le CCFA.

Une année 2018 clôturée par un mois de décembre record ! Avec 4434 exemplaires écoulés, la voiture électrique a enregistré le mois dernier une performance historique, s’accaparant 2.68 % du marché des véhicules neufs. Une tendance à la hausse concentrée sur le dernier trimestre et qui devrait se poursuivre en 2019 avec l’arrivée d’une offre 100 % électrique de plus en plus étoffée.

54 % des ventes pour la Zoé
S’il faudra encore patienter quelques jours et la publication des chiffres par l’AVERE France pour connaitre en détails les immatriculations de chaque modèle, on connait d’ores et déjà ceux de la Renault Zoé.

Selon le rapport annuel du groupe au losange, 17.038 exemplaires de la citadine électrique ont été immatriculés l’an dernier, soit 54.9 % du segment des VP électriques.
......
https://www.automobile-propre.com/voitu ... -2018/amp/

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 8749
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: La voiture électrique

#1124 Message par pimono » 08 janv. 2019, 15:38

a votre avis, ça vaut le coup la mia d'occasion avec la prime à 5000e de l'état, on en trouve à 6 ou 7000e (pour être sure de bénéficier de la prime intégralement qui plafonne à 80% du montant de l'acquisition :mrgreen: ) ?

bon ou mauvais calcul ?


Image

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 9486
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: La voiture électrique

#1125 Message par moinsdewatt » 20 janv. 2019, 09:58

Voici la nouvelle Peugeot 208… électrique ?

Automobile Propre 16 Jan 2019

Une photo volée de la nouvelle Peugeot 208 a été publiée par un média italien. Un cliché qui permet de jeter un coup d’œil sur le look qu’adoptera la voiture, dont la déclinaison 100% électrique est attendue pour septembre 2019.

A moins de trois mois du salon de Genève, ou la nouvelle Peugeot 208 doit être officiellement dévoilée, une nouvelle photo clandestine du véhicule a été publiée. L’image provient du site italien Carblogitalia. On y voit la version très certainement définitive de la 208, arborant la nouvelle signature stylistique Peugeot : badge au-dessus de la calandre et feux de jours fendus.

Basée sur la plateforme e-CMP, la 208 sera déclinée dans une motorisation 100% électrique en plus des versions essence et diesel. Si ses caractéristiques ne sont pas précisément connues, son moteur devrait afficher une puissance située entre 115 et 136 chevaux pour un couple de 260 Nm. La batterie de 50 kWh doit offrir une autonomie d’environ 350 km.
.......
https://www.automobile-propre.com/voici ... electrique

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 9486
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: La voiture électrique

#1126 Message par moinsdewatt » 20 janv. 2019, 10:03

. 2,6 millions de véhicules électriques vendus dans le monde en 2019…

Philippe SCHWOERER / 17 Jan 2019

…dont 1,5 million en Chine et 500.000 en Europe : C’est ce que Bloomberg New Energy Finance prédit pour les 12 mois à venir.

10 prévisions
En guise de vœux pour la nouvelle année, BNEF a formulé 10 prévisions positives pour aller vers « un avenir plus propre ». Elles concernent plus particulièrement les énergies renouvelables, leur stockage dans des batteries, et le développement des véhicules électriques.

En comptant les bus, cars et modèles plus légers, BNEF chiffre à près de 5 millions les véhicules électriques de transport de passagers en circulation dans le monde à ce jour. Avec une hausse de 40%, – en retrait par rapport aux 70% de croissance enregistrés en 2018 -, ce sont 2,6 millions d’unités supplémentaires qui s’ajouteraient à ce volume en 2019.

500.000 pour l’Europe + 425.000 pour les Etats-Unis
Pour l’Europe, BNEF envisage une croissance forte dans les pays nordiques et en Allemagne. « Les ventes en Italie ont été lentes mais devraient commencer à augmenter en 2019, tandis qu’au Royaume-Uni, elles seront probablement stables ou en baisse », avance l’organisme. Aucunes prévisions pour la France : bon ou mauvais signe ? Une actualité sans doute trop brûlante dans l’Hexagone pour s’engager dans des projections sur 12 mois.

Bloomberg s’attend à ce que 425.000 véhicules électriques soient vendus en Amérique du Nord en 2019, contre 405.000 en 2018. Reconnaissant un impact majeur sur les chiffres de la commercialisation de la Tesla Model 3, BNEF estime que l’élan impulsé l’année dernière « sera difficile à maintenir si un modèle moins coûteux ne peut être introduit rapidement ».

1,5 million pour la Chine + 100.000 pour le Japon et la Corée du Sud

Sans surprise, la Chine serait à nouveau en tête, avec une part de 57% du total mondial des ventes enregistrées. Pour autant, la multiplication par deux du chiffre d’affaires observée en 2018 pour ces engins ne serait pas reproduite en 2019. En justification, BNEF prévoit une baisse des aides à l’achat en Chine dès février que le nouveau quota en véhicules à énergies nouvelles ne suffirait pas à gommer, du fait d’exigences encore trop chiches.

En combinant leurs chiffres, les acquisitions de véhicules électriques liées au transport de passagers avoisineraient les 100.000 unités pour le Japon et la Corée du Sud.
https://www.automobile-propre.com/26-mi ... e-en-2019/

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 8749
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: La voiture électrique

#1127 Message par pimono » 16 févr. 2019, 00:17

Image

Image

Selon les propos de Wang Chao, PDG de Kaiyun lors d'un entretien avec Bloomberg, Kaiyun avait déjà reçu l'approbation officielle de l'UE ainsi que les procédures de certification, le commerce pourrait commencer dès le début du mois de février. La première cargaison sera expédiée vers l'Allemagne et l'Italie. En Allemagne, le Kaiyun Pickman devrait coûter environ 5 000 euros mais nous ne savons pas encore s'il s'agit du prix net ou du prix brut.
https://www.androidpit.fr/kaiyun-pickma ... 5000-euros


Image

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 9486
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: La voiture électrique

#1128 Message par moinsdewatt » 16 févr. 2019, 14:42


Nissan Leaf e+ batterie 62 kWh : succès vite confirmé

Mer 13/02/2019 — 3000 clients !

Nissan a renouvelé sa Leaf l'année dernière, elle a désormais en standard une batterie de 40 kWh, mais parce qu'il y a des gens qui veulent toujours plus d'autonomie (ils ont raison), le constructeur a dévoilé il y a à peine un mois, une version e+ avec une batterie de plus forte capacité, de 62 kWh. C'était il y a à peine un mois, mais déjà, le constructeur a enregistré plus de 3000 commandes rien qu'en Europe ! Près de la moitié des commandes viennent de Norvège, qui sera encore pour longtemps le pays leader de l'électro-mobilité, mais on verra surtout qu'alors que la Nissan Leaf était déjà l'électrique la plus vendue en Europe en 2018, elle est bien partie pour renouveler cette performance en 2019.
https://www.moteurnature.com/29728-niss ... e-confirme

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 9486
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: La voiture électrique

#1129 Message par moinsdewatt » 04 mars 2019, 21:53

Le patron de PSA prévient que la transition vers le véhicule électrique sera douloureuse

Publié le 04/03/2019 Usine Nouvelle

Le 3 mars, dans un entretien au Figaro, le président du directoire de PSA a lancé un avertissement. Selon Carlos Tavares, l'objectif de l'Europe de réduire de 37,5% les émissions globales de gaz à effet de serre des voitures de tourisme d'ici 2030 "met en risque les 13 millions de personnes qui travaillent" dans l'industrie automobile européenne.

Le président du directoire de PSA, Carlos Tavares, estime le 3 mars dans un entretien au Figaro que la volonté des Européens de réduire sensiblement les émissions de CO2 risque de fragiliser une filière automobile employant 13 millions de personnes.

Les Vingt-Huit ont été divisés pendant plusieurs mois sur l'ampleur de l'effort à exiger du secteur automobile pour atteindre l'objectif d'une diminution de 30% d'ici 2030 des émissions globales de gaz à effet de serre de l'UE.

Entente des représentants du Parlement européen

Le Parlement européen s'est prononcé début octobre 2018 pour une baisse de 40% des émissions de CO2 des voitures et utilitaires de moins de 3,5 tonnes d’ici 2030 alors que l'Acea (Association des constructeurs européens d'automobiles) prônait de son côté une baisse de 20% et la Commission européenne 30%.

Les représentants du Parlement et ceux des pays membres se sont finalement entendus mi-décembre sur une réduction de 37,5% pour les voitures de tourisme et de 31% pour les utilitaires.

"Cela met en risque 13 millions de personnes"


"Le vote du Parlement européen est un vote contre l'industrie européenne. [...] Le chemin qui est pris nous emmène dans l'impasse et ce sera très douloureux", prévient le dirigeant, qui est également président de l'Acea, dans l'entretien mis en ligne sur le site du Figaro à la veille de l'ouverture du salon de l'automobile de Genève.

"[Mais] cela met en risque les 13 millions de personnes qui travaillent dans notre industrie et cela déstabilisera très certainement nos sociétés européennes", ajoute Carlos Tavares, qui se défend de tout chantage à l'emploi.

La transition vers l'électrique demande "un pilotage stratégique" selon Tavares

Sans remettre en question le passage aux véhicules électriques, le dirigeant du constructeur français estime que cette transition nécessite "un pilotage stratégique".

"Comment les États, exsangues, au bout de leurs capacités d'endettement, de déficit et de pression fiscale, trouveront-ils l'argent pour financer les réseaux de chargement ?", s'interroge Carlos Tavares.

La France et l'Allemagne ont promis mi-février une nouvelle politique industrielle volontariste prévoyant notamment la mise en place d'un consortium de production des batteries pour les véhicules électriques à travers un investissement commun de 1,7 milliard d'euros.

"Nous avons étudié le sujet. Le capital initial nécessaire est colossal", estime pour sa part Carlos Tavares, selon lequel la réussite du projet dépendra de l'attitude des autorités européennes vis-à-vis de l'application des règles sur les aides d'État. "L'Union européenne sera-t-elle capable de s'élever à ce niveau de vision stratégique, au-delà des simples règles de concurrence intracommunautaires ?", s'interroge-t-il.

https://www.usinenouvelle.com/article/l ... se.N813355

s_chlaf
Messages : 514
Enregistré le : 05 janv. 2011, 11:23

Re: La voiture électrique

#1130 Message par s_chlaf » 05 mars 2019, 18:43

ou sinon, ils peuvent aussi faire des véhicules thermiques qui ne soient pas des putains de SUV de 2 tonnes avec un CX de brique, roulent à 200km/h avec des pneus de 30cm de large.

évidemment, ça demanderait que le législateur prenne des décisions pour pénaliser les gros véhicules, particulièrement dangereux pour toutes les autres catégories d'usager qu'eux-mêmes.

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 32728
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: La voiture électrique

#1131 Message par Pi-r2 » 06 mars 2019, 10:47

s_chlaf a écrit :
05 mars 2019, 18:43
ou sinon, ils peuvent aussi faire des véhicules thermiques qui ne soient pas des putains de SUV de 2 tonnes avec un CX de brique, roulent à 200km/h avec des pneus de 30cm de large.

évidemment, ça demanderait que le législateur prenne des décisions pour pénaliser les gros véhicules, particulièrement dangereux pour toutes les autres catégories d'usager qu'eux-mêmes.
+1
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 8749
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: La voiture électrique

#1132 Message par pimono » 06 mars 2019, 21:19

Les gros véhicules et avec des puissances qui dépassent les besoins, c'est bon pour la société capitaliste car c'est des véhicules qui s'usent plus rapidement et génèrent plus de PIB donc c'est pas étonnant que même avec l’électrique on suit cette voie là.

Faut rien espérer coté législation, le ver est dans le fruit.
Modifié en dernier par pimono le 07 mars 2019, 23:04, modifié 1 fois.

DIGOU
Messages : 488
Enregistré le : 30 sept. 2013, 20:04

Re: La voiture électrique

#1133 Message par DIGOU » 07 mars 2019, 08:26

le verre est dans le fruit
Bizarre, comment fais-tu entrer un verre dans un fruit?

achillemo
~~+
~~+
Messages : 10853
Enregistré le : 20 août 2007, 21:05
Localisation : 93

Re: La voiture électrique

#1134 Message par achillemo » 07 mars 2019, 08:36

s_chlaf a écrit :
05 mars 2019, 18:43
ou sinon, ils peuvent aussi faire des véhicules thermiques qui ne soient pas des putains de SUV de 2 tonnes avec un CX de brique, roulent à 200km/h avec des pneus de 30cm de large.

évidemment, ça demanderait que le législateur prenne des décisions pour pénaliser les gros véhicules, particulièrement dangereux pour toutes les autres catégories d'usager qu'eux-mêmes.
+1000.
c'est ce que j'ai écrit dans de nombreux postes. Avec les progrès des materiaux on saurait faire une citroen BX (880 kg!) qui obtiendrait 4 ou 5 étoiles aux crash test. On pourrait transporter une famille de 3 enfants dans de bonnes conditons avec un moteur essence de 80 cv. La BX commencait avec un 1,1L de 60cv.

La R21 GTS ne pesait qu'une tonne, tout comme la R18 turbo. la première n'avait que 92cv, la second 120 cv. Et c'était nerveux.

Mais effectivement il faudrait (horreur!) se contenter de pneus 14 pouces, mettre seulement 4 airbags, supprimer les sièges massants, tablettes tactiles et autre gadgets.

Au lieu de ca on a un Scenic de 4eme génération avec des roues de 20 pouces mais dont la banquette arriere interdit de mettre 3 sièges auto :shock: , alors que le premier Scenic de 1996 qui avait obtenu 4 étoiles aux crash tests pouvait le faire, avec 30 cm de moins en longeur, 13 cm de moins en largeur et 300 kg de moins sur la balance....
Le patriotisme selon Cedric1940: "Vas y Merkel, bouffe le !"

à propos du PS et du FN: "la peste et le choléra en quelques sorte, eh bien je ne peux pas choisir. Alors je vote blanc."

Avatar du membre
m.enfin
-+
-+
Messages : 2035
Enregistré le : 10 juin 2013, 13:55

Re: La voiture électrique

#1135 Message par m.enfin » 07 mars 2019, 10:29

achillemo a écrit :
07 mars 2019, 08:36
Au lieu de ca on a un Scenic de 4eme génération avec des roues de 20 pouces mais dont la banquette arriere interdit de mettre 3 sièges auto :shock: , alors que le premier Scenic de 1996 qui avait obtenu 4 étoiles aux crash tests pouvait le faire, avec 30 cm de moins en longeur, 13 cm de moins en largeur et 300 kg de moins sur la balance....
Ce qui permet de rabattre une partie de cette clientèle solvable vers un espace ou un Stupid Urban Vehicle de la marque moyennant quelques piécettes en plus
faut bien verser ses salaires à Carlito même en prison, m'enfin ?!
St Ex, Le petit prince a écrit :Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître. Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands. Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis.

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 17244
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: La voiture électrique

#1136 Message par wasabi » 07 mars 2019, 10:51

achillemo a écrit :
07 mars 2019, 08:36
s_chlaf a écrit :
05 mars 2019, 18:43
ou sinon, ils peuvent aussi faire des véhicules thermiques qui ne soient pas des putains de SUV de 2 tonnes avec un CX de brique, roulent à 200km/h avec des pneus de 30cm de large.

évidemment, ça demanderait que le législateur prenne des décisions pour pénaliser les gros véhicules, particulièrement dangereux pour toutes les autres catégories d'usager qu'eux-mêmes.
+1000.
c'est ce que j'ai écrit dans de nombreux postes. Avec les progrès des materiaux on saurait faire une citroen BX (880 kg!) qui obtiendrait 4 ou 5 étoiles aux crash test. On pourrait transporter une famille de 3 enfants dans de bonnes conditons avec un moteur essence de 80 cv. La BX commencait avec un 1,1L de 60cv.

La R21 GTS ne pesait qu'une tonne, tout comme la R18 turbo. la première n'avait que 92cv, la second 120 cv. Et c'était nerveux.

Mais effectivement il faudrait (horreur!) se contenter de pneus 14 pouces, mettre seulement 4 airbags, supprimer les sièges massants, tablettes tactiles et autre gadgets.

Au lieu de ca on a un Scenic de 4eme génération avec des roues de 20 pouces mais dont la banquette arriere interdit de mettre 3 sièges auto :shock: , alors que le premier Scenic de 1996 qui avait obtenu 4 étoiles aux crash tests pouvait le faire, avec 30 cm de moins en longeur, 13 cm de moins en largeur et 300 kg de moins sur la balance....
voiture correctement motorisée et pas surmotorisée, siège enfants, moins de sursécurité et de surconfort... Vous n'avez pas l'air de réaliser une différence énorme entre il y a 30ans et maintenant, c'est que les voitures sont d'abord achetées neuves et que les acheteurs de voitures neuves désormais sont des vieux et des sociétés. Les vieux n'ont pas d'enfants, occasionnellement les petits enfants, ils veulent des surmotorisation car ce sont des feignasses qui rouleht en sousrégime (et donc vu la taille des moteurs voulaient du diesel car sinon la consommation est gargantuesque), ils veulent de la sursécurité car ils ont la trouille, et ils sont douillets et veulent du confort. Et les sociétés n'ont pas d'enfants, veulent une voiture pour l'image de marque, qui consomme peu et augmente la productivité de leurs salariés (donc confort).
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 9486
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: La voiture électrique

#1137 Message par moinsdewatt » 08 mars 2019, 08:52

La Peugeot e208 face à la Renault Zoé : leur plus grande différence

Jeu 07/03/2019 — Structurelle.

Peugeot e208Pour le français qui était intéressé par une voiture électrique, les choses étaient simples. Il allait d'abord voir la grande marque nationale : Renault, fabricant de la Zoé. Mais au dernier trimestre, les choses vont se compliquer, puisqu'il y aura aussi une électrique chez Peugeot : la e208. Alors Zoé ou e208, il faudra essayer la lionne pour savoir quelle est la meilleure, mais déjà en statique, lors de notre visite du salon de Genève, nous avons remarqué une différence essentielle entre les 2 autos. Une différence structurelle, dans la forme de la batterie, et cela a des conséquences sur l'habitabilité.
Intérieur de la Renault ZoéNous avons photographié la différence, mais celle-ci est malheureusement beaucoup moins visible sur nos clichés que de visu. La différence est que dans une Zoé (ci-dessus, baskets blanches), il n'y a pas beaucoup de place pour les jambes des passagers arrières, du fait que le plancher est surélevé pour loger la batterie. Ce n'est pas le cas sur la e208 (ci-dessous, chaussures rouges), où la batterie, plus épaisse, a une forme rappellant la croix de Lorraine. La batterie est dans le tunnel central, sous les sièges avants, et sous les sièges arrières. Mais elle n'est pas là où les passagers arrières mettent leurs pieds. Les passagers arrières d'une e208 ont donc plus de place pour leurs jambes. Et ceci en dépit d'une capacité plus élevée, puisque la Zoé a une batterie de 41 kWh, quand la e208 a une batterie de 50 kWh.

Image
E208
https://www.moteurnature.com/29764-peug ... difference

achillemo
~~+
~~+
Messages : 10853
Enregistré le : 20 août 2007, 21:05
Localisation : 93

Re: La voiture électrique

#1138 Message par achillemo » 08 mars 2019, 09:00

m.enfin a écrit :
07 mars 2019, 10:29
achillemo a écrit :
07 mars 2019, 08:36
Au lieu de ca on a un Scenic de 4eme génération avec des roues de 20 pouces mais dont la banquette arriere interdit de mettre 3 sièges auto :shock: , alors que le premier Scenic de 1996 qui avait obtenu 4 étoiles aux crash tests pouvait le faire, avec 30 cm de moins en longeur, 13 cm de moins en largeur et 300 kg de moins sur la balance....
Ce qui permet de rabattre une partie de cette clientèle solvable vers un espace ou un Stupid Urban Vehicle de la marque moyennant quelques piécettes en plus
faut bien verser ses salaires à Carlito même en prison, m'enfin ?!
J'adore cet argument des marketeux, qui suppose que les clients sont enchainés à une marque et ne peuvent pas aller voir la concurence francaise et étrangère. En gros je vais rendre le Scenic bien pourri pour que le client soit obligé d'acheter une Espace, parce que le client le pauvre il ne connait pas le Picasso, le 5008, le Touran, Corrola Verso, etc...

Résulat les 4 véhicules superieurs de la marque sont des fiasco: Scenic, Espace, Talisman et Kadjar. Chapeau Carlos Ghosn pour cette vision stratégique.
Le patriotisme selon Cedric1940: "Vas y Merkel, bouffe le !"

à propos du PS et du FN: "la peste et le choléra en quelques sorte, eh bien je ne peux pas choisir. Alors je vote blanc."

Avatar du membre
cyborgw
Messages : 807
Enregistré le : 17 juil. 2006, 18:18

Re: La voiture électrique

#1139 Message par cyborgw » 08 mars 2019, 09:21

De quoi vacciner pour les 10 prochaines années.

V.V.A.N.G

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 26451
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: La voiture électrique

#1140 Message par Gpzzzz » 08 mars 2019, 09:35

moinsdewatt a écrit :
08 mars 2019, 08:52
La Peugeot e208 face à la Renault Zoé : leur plus grande différence

Jeu 07/03/2019 — Structurelle.

Peugeot e208Pour le français qui était intéressé par une voiture électrique, les choses étaient simples. Il allait d'abord voir la grande marque nationale : Renault, fabricant de la Zoé. Mais au dernier trimestre, les choses vont se compliquer, puisqu'il y aura aussi une électrique chez Peugeot : la e208. Alors Zoé ou e208, il faudra essayer la lionne pour savoir quelle est la meilleure, mais déjà en statique, lors de notre visite du salon de Genève, nous avons remarqué une différence essentielle entre les 2 autos. Une différence structurelle, dans la forme de la batterie, et cela a des conséquences sur l'habitabilité.
Intérieur de la Renault ZoéNous avons photographié la différence, mais celle-ci est malheureusement beaucoup moins visible sur nos clichés que de visu. La différence est que dans une Zoé (ci-dessus, baskets blanches), il n'y a pas beaucoup de place pour les jambes des passagers arrières, du fait que le plancher est surélevé pour loger la batterie. Ce n'est pas le cas sur la e208 (ci-dessous, chaussures rouges), où la batterie, plus épaisse, a une forme rappellant la croix de Lorraine. La batterie est dans le tunnel central, sous les sièges avants, et sous les sièges arrières. Mais elle n'est pas là où les passagers arrières mettent leurs pieds. Les passagers arrières d'une e208 ont donc plus de place pour leurs jambes. Et ceci en dépit d'une capacité plus élevée, puisque la Zoé a une batterie de 41 kWh, quand la e208 a une batterie de 50 kWh.

Image
E208
https://www.moteurnature.com/29764-peug ... difference
c est un commercial de chez Peugeot qui a écrit l article ?
faire une comparaison d habitabilité a l aide d in homme de 1.80m et d une femme de 1.60m ? :lol:

Avatar du membre
titano
-++
-++
Messages : 3819
Enregistré le : 27 oct. 2013, 19:36
Localisation : Stilwater

Re: La voiture électrique

#1141 Message par titano » 08 mars 2019, 10:28

Surtout que la nouvelle zoe arrive bientôt.
ΜΟΛΩΝ ΛΑΒΕ
Shermann a écrit :It's a jungle out there : 978-2412019689

Avatar du membre
David75
~~+
~~+
Messages : 7736
Enregistré le : 07 févr. 2006, 14:51

Re: La voiture électrique

#1142 Message par David75 » 08 mars 2019, 11:43

on attend de voir l'autonomie réelle de l'e208 par rapport à la zoé aussi...
j'aimerais voir aussi comment l'intégration électrique est faite, car c'est bien un thermique converti. Donc si c'est bricolé comme sur les e-golf, merci mais non merci :lol:
Passez au golf, l'immobilier c'est hasbeen :D

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 17244
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: La voiture électrique

#1143 Message par wasabi » 08 mars 2019, 12:16

Gpzzzz a écrit :
08 mars 2019, 09:35

c est un commercial de chez Peugeot qui a écrit l article ?
faire une comparaison d habitabilité a l aide d in homme de 1.80m et d une femme de 1.60m ? :lol:
Non, le commercial de Peugeot avait des chaussures rouges, est venu avec la caisse et un chèque et a ensuite été remercié en fin d'article.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

achillemo
~~+
~~+
Messages : 10853
Enregistré le : 20 août 2007, 21:05
Localisation : 93

Re: La voiture électrique

#1144 Message par achillemo » 08 mars 2019, 12:16

David75 a écrit :
08 mars 2019, 11:43
on attend de voir l'autonomie réelle de l'e208 par rapport à la zoé aussi...
j'aimerais voir aussi comment l'intégration électrique est faite, car c'est bien un thermique converti. Donc si c'est bricolé comme sur les e-golf, merci mais non merci :lol:
La nouvelle platforme est concue dès le départ pour des véhicules éléctriques donc à voir. Sinon l'aérodynamique de la Zoe est vraiment mauvaise, la e208 semble à priori identique exterieurement à la 208 thermique.
Le patriotisme selon Cedric1940: "Vas y Merkel, bouffe le !"

à propos du PS et du FN: "la peste et le choléra en quelques sorte, eh bien je ne peux pas choisir. Alors je vote blanc."

alpha2
-++
-++
Messages : 3688
Enregistré le : 08 mars 2015, 16:17

Re: La voiture électrique

#1145 Message par alpha2 » 08 mars 2019, 14:38

David75 a écrit :
08 mars 2019, 11:43
on attend de voir l'autonomie réelle de l'e208 par rapport à la zoé aussi...
j'aimerais voir aussi comment l'intégration électrique est faite, car c'est bien un thermique converti. Donc si c'est bricolé comme sur les e-golf, merci mais non merci :lol:
C'est une plateforme conçue dès le départ en multi-énergie, donc rien à voir avec la e-Golf.
Par contre, ce n'est pas non plus au niveau d'une plateforme 100% électrique type VW ID.

Image

Avatar du membre
David75
~~+
~~+
Messages : 7736
Enregistré le : 07 févr. 2006, 14:51

Re: La voiture électrique

#1146 Message par David75 » 08 mars 2019, 16:13

Merci pour les précisions. J'ai arrêté de m'intéresser aux voitures il y a quelques années... je ne suis plus à la page.
Restera à voir les vraies autonomies par rapport à la taille de batterie et ce que fait la concurrence.
Les vitesses de charge aussi. Le 10/90 mais aussi le 90/100%
Passez au golf, l'immobilier c'est hasbeen :D

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 40319
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: La voiture électrique

#1147 Message par slash33 » 08 mars 2019, 20:19

cyborgw a écrit :
08 mars 2019, 09:21
De quoi vacciner pour les 10 prochaines années.
Enorme mais pas du tout surpris.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 9486
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: La voiture électrique

#1148 Message par moinsdewatt » 08 mars 2019, 20:29

Alstom vend ses premiers bus électriques Aptis à l’Eurométropole de Strasbourg

Didier Bonnet le 08/03/2019

Alstom va livrer 12 bus électriques Aptis à la Compagnie des transports strasbourgeois (CTS). La toute première commande pour ce nouveau modèle d'Alstom.

Image
Les premiers bus électriques d’Alstom, les Aptis, vont équiper une nouvelle ligne entre la gare TGV de Strasbourg et le quartier européen. 12 véhicules vont être acquis par la Compagnie des transports strasbourgeois (CTS), la SPL, en charge des transports dans l’Eurométropole de Strasbourg (EMS).

C’est la première commande de ce bus pour le groupe français. Le montant du marché n’est pas communiqué, mais des sources proches du dossier évoquent un coût par engin d’environ un demi-million d’euros, environ le double d’un bus diesel. Les avantages des Aptis résident dans sa durée de vie potentiellement plus longue que les moteurs thermiques, l’absence totale d’émission de CO2 et autres particules fines, ainsi qu’une maintenance moins onéreuse.

Pour l’EMS, la commande a valeur de symbole, puisque ce bus électrique est assemblé en Alsace, entre le site situé sur son territoire à Hangenbieten – ex-NTL – où il a été conçu et l’autre usine du groupe, à Reichshoffen. Aptis est un hybride entre un tram et un bus "classique", avec un plancher bas intégral, une capacité maximale de 95 passagers, une surface vitrée supérieure à la moyenne et quatre roues directrices, offrant une maniabilité de 25 % supérieure aux bus. Cette caractéristique permet de réduire l’emprise au sol réservée aux transports publics aux arrêts.

Une vitrine promotionnelle

Chargés de transporter des passagers entre la gare de Strasbourg, le quartier d’affaires Archipel-Wacken et les institutions européennes - Parlement, Conseil de l’Europe, Cour des droits de l’Homme et une cinquantaine d’autres structures - les Aptis offrent à Alstom une vitrine promotionnelle de premier plan.

Pour l’instant, le marché des bus urbains français reste limité à environ 150 véhicules en circulation ou en commande. Le groupe spécialisé dans les transports sur rails insiste sur son évolution vers une offre de mobilité fabriquée en France et sur pneus. Les bus acquis par la CTS disposent d’une autonomie de 200 km et seront rechargés la nuit, au dépôt. Environ 40 000 km de tests ont été parcourus par des Aptis dans plusieurs villes françaises, dont Paris, depuis janvier 2018.

Le site de Hangenbieten (Bas-Rhin) – ex NTL, 192 salariés – démarrera au troisième trimestre 2019 une production en série des Aptis, signe de la confiance d’Alstom en faveur de ce produit, selon Jean-Baptiste Eyméoud, président d’Alstom France. Selon Alain Fontanel, premier adjoint au maire et président de la CTS, la nouvelle ligne sera opérationnelle "avant la fin de l’année".
https://www.usinenouvelle.com/article/a ... rg.N815810

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 9486
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: La voiture électrique

#1149 Message par moinsdewatt » 10 mars 2019, 11:04

Peugeot 208 : la version électrique représentera environ 15 % des ventes

Michaël TORREGROSSA / 6 Mar 2019

En charge du projet Peugeot 208, Guillaume Clerc revient avec Automobile-Propre sur l’arrivée de la version électrique et les objectifs du constructeur.

Après s’être longuement contenté d’une offre électrique limitée à la seule Peugeot iOn, le lion affûte ses griffes. Plus anguleuse, plus agressive… la nouvelle 208 arrivera en fin d’année et introduira une inédite version électrique : la e-208.

« On a commencé à travailler sur ce nouveau programme 208 il y a plus de cinq ans et on s’est assez rapidement rendu compte qu’il était impératif de pouvoir proposer cette nouvelle 208 en version électrique. On voulait que cette 208 soit super sexy. Avec un design très désirable et un côté un peu irrésistible. On voulait aussi pouvoir donner le choix à nos clients d’avoir une voiture belle et électrique » introduit Guillaume Clerc, en charge du projet 208.

Subtils détails
Si certaines marques jouent la carte de la différenciation avec des modèles « zero émission » au design spécifique, seul un œil bien affûté pourra distinguer cette version électrique de ses cousines thermiques. En dehors du silence de fonctionnement et de l’absence de pot d’échappement, les détails esthétiques sont subtils. « On est allé proposer une calandre qui aura la couleur caisse sur sa face avant mais aussi des lions avec une couleur dichroïque qui va passer du bleu au vert. On est vraiment sur des points de détails » commente notre interviewé.

Image

Une voiture électrique présentée comme un modèle « sans compromis ». Animée par un moteur de 100 kW (136 chevaux) et alimentée par une batterie de 50 kWh, la e-208 annonce 340 kilomètres d’autonomie en cycle WLTP avec une habitabilité identique aux autres motorisations.

« Le coffre a la même capacité qu’un thermique (…) Pour l’habitacle on a la même habitabilité aux places avant et aux places arrière que sur le reste de la gamme » précise Guillaume Clerc.

Gamme complète
De l’Active à la GT en passant par la finition Allure, la Peugeot e-208 sera déclinée en plusieurs niveaux de finitions. Spécifique à cette e-208, la GT est aujourd’hui la seule version disponible. En pré-réservation, le modèle est annoncé à 299 euros par mois hors apport. « Elle va proposer des équipements particuliers avec une sellerie faite d’Alcantara et de mailles 3D. Des éléments très nouveaux car on veut mettre un coup de projecteur sur cette nouvelle motorisation » détaille Guillaume Clerc.

Quant aux autres finitions, le constructeur ne fera pas de concession sur les performances. « Il n’y aura aucun compromis technique sur la finition » rassure notre interlocuteur. « Pompe à chaleur, refroidissement par eau de la batterie etc… On est vraiment sur quelque chose de très attractif dès l’entrée de gamme ».

Pour l’heure limitées au salon de Genève, les pré-réservations intégreront dans les prochains jorus le site internet du constructeur. Une procédure qui précède l’ouverture officielle des commandes, en juin, et le début des livraisons clients, prévu en fin d’année.

Pas de location batterie
Sur la question de la location batterie, la réponse du constructeur est sans équivoque. « Nous sommes avec un système où on achète la batterie. On veut faire les choses simples, pas compliquées. C’est une voiture complète. Les batteries sont garanties 8 ans ou 160000 kilomètres jusqu’à 70 % de la charge. On veut vraiment simplifier la vie de nos clients et éviter de noyer le poisson » résume Guillaume Clerc.

Une simplification de l’électrique qui passe également par la création d’un nouvel écosystème. « On va proposer un ensemble de services pour pouvoir démocratiser l’électricité. On proposera des services pour pouvoir recharger sa voiture plus rapidement et plus facilement sur l’ensemble des bornes disponibles. Il y aura également des services pour pouvoir louer une voiture, le temps d’un week-end par exemple, pour pouvoir partir un peu plus loin que ce que l’autonomie de la voiture électrique propose » liste notre interviewé.

Production flexible
Sans donner de détails quant aux volumes escomptés, Guillaume Clerc table sur un mix de ventes « aux alentours de 15 % » sur la e-208 . Deuxième voiture la plus vendue en France, juste derrière la Renault Clio, la Peugeot 208 a totalisé l’an dernier un peu plus de 100.000 immatriculations dans l’Hexagone. Si l’on se réfère aux projections de Guillaume Clerc, on peut alors tabler sur 15.000 Peugeot e-208 en 2020 voire même plus compte tenu du succès que devrait générer cette nouvelle version de la citadine star de la marque.

Cette e-208 sera produite sur les mêmes lignes de production que ses cousines thermiques. « Si on a fait ce choix d’avoir l’électrique sur la même base que le thermique c’est que nous voulions pouvoir avoir cette capacité d’ajustement. On est à un moment de transition énergétique. Cette transition elle peut prendre un an, trois ans… il nous fallait pouvoir avoir cette flexibilité. Cela nous donne cette liberté d’ajustement et on pourra augmenter notre mix électrique si le marché nous suit… » justifie le responsable de Peugeot.
https://www.automobile-propre.com/peuge ... es-ventes/

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 9486
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: La voiture électrique

#1150 Message par moinsdewatt » 11 mars 2019, 20:47

Forsee Power lève 15 millions d'euros pour le développement de son site de Poitiers

Pierre Berteloot Usine Nouvelle le 11/03/2019

Bpifrance a annoncé un investissement de 15 millions d'euros dans Forsee Power, fabricant de batteries français. Celui-ci permettra de développer son site industriel près de Poitiers (Vienne), qui a pour but l'industrialisation des systèmes de batteries destinés au transport lourd.

Dans un communiqué de presse commun publié le 8 mars, Forsee Power, fabriquant de batterie français, a annoncé l’entrée à son capital de 15 millions d’euros du fond Société de Projets Industriels (SPI). Ce fond, géré par Bpifrance pour le compte de l’État dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir, doit permettre le développement de filières industrielles porteuses de perspectives d’emplois.

Cet investissement servira à financer le développement de la nouvelle usine du groupe, qui a ouvert en août 2018 à Chasseneuil-du-Poitou, près Poitiers. Elle compte actuellement 100 employés, et ses effectifs devraient atteindre 300 en 2021. Un développement qui a pour but l’industrialisation des systèmes de stockage d'électricité destinés aux marchés du transport lourd (bus, rail, camion, bateau), dont les besoins en batterie augmentent.

Déjà de gros contrats

Forsee Power surfe sur une vague d’"électrification" des transports, notamment pour la mobilité urbaine et périrubaine. Le marché européen devrait en effet s'élever à 3 500 bus électriques par an en 2020. Le groupe a déjà signé des contrats majeurs auprès de constructeurs de bus tels que CNHI, Alstom, le portugais CaetanoBus, et le britannique Wrightbus. Et le marché des poids lourds et des trains n’est pas en reste.

"Cet investissement du fonds SPI de Bpifrance dans notre Groupe marque l’intérêt stratégique d’une filière batteries pour la France", s’est réjoui Christophe Gurtner, PDG de Forsee Power, dans le communiqué. En décembre 2017, Forsee Power avait déjà levé 55 millions d’euros auprès de Mitsui & Co, Idinvest Partners et la Banque Européenne d’Investissements.
https://www.usinenouvelle.com/editorial ... rs.N816070

Répondre