débat nucléaire/énergie renouvelables

Discussions et revue de presse sur des thèmes ne relevant ni de la politique ni de l'économie et des finances: technologies, emploi, écologie, transport, sport...
Message
Auteur
Avatar du membre
coolfonzi
-++
-++
Messages : 4279
Enregistré le : 05 févr. 2009, 20:29
Localisation : Dans une faille spatio-temporelle

Re: débat nucléaire/énergie renouvelables

#101 Message par coolfonzi » 25 mai 2016, 22:20

henda a écrit :Tant que ça pète pas, y'a du POGNON à se faire !
Pour après (l'explosion), on s'en fou, on se fera du POGNON avec autre chose ! (les pastilles d'iode ?)
Dans le bled où j'habite, entre 2 centrales Nuke, on nous en distribue...
Bonjour chez vous ! :D

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 12006
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: débat nucléaire/énergie renouvelables

#102 Message par moinsdewatt » 15 juin 2016, 13:23

Evolution des ENR en 2025 selon l' IRENA

15 juin 2016

Un rapport de l'Agence internationale pour les énergies renouvelables (Irena) estime que d'ici 2025, les coûts moyens de l'électricité produite pourraient baisser de 59% pour le solaire photovoltaïque (PV), de 43% pour le solaire thermodynamique à concentration, de 39% pour l'éolien en mer, et de 26% pour l'éolien terrestre. Le rapport prévoit aussi que d'ici 2025, les prix du solaire PV et de l'éolien terrestre convergeront autour de 0,05 à 0,06$ par kWh.

"Le solaire et l'éolien sont déjà les sources d'énergie les moins coûteuses dans de nombreux marchés à travers le monde, et les nouvelles baisses de coûts attendues vont encore renforcer la compétitivité des renouvelables par rapport aux énergies fossiles", analyse Adnan Z. Amin, directeur général de l'Irena.

Déjà, les prix des modules solaires PV ont chuté d'environ 80%, et ceux des turbines éoliennes de 30 à 40% depuis 2009. A chaque doublement de la capacité installée, les prix des modules PV diminuent de 20% et les coûts de l'électricité issue des parcs éoliens baissent de 12%, en raison d'économies d'échelle et des progrès technologiques.

Le rapport de l'Irena souligne que la poursuite de la réduction des coûts dépendra de plus en plus des innovations technologiques, des coûts opérationnels et de maintenance, de la performance dans la gestion des projets et des coûts "balance of system". Ces derniers comprennent les coûts des équipements autres que les panneaux solaires, tels que les onduleurs, les systèmes de fixation et les travaux de génie civil. D'où l'appel lancé par Adnan Z. Amin aux décideurs politiques : "Pour accélérer la transition énergétique, l'attention des législateurs doit maintenant se porter davantage sur les domaines qui permettront de faire encore baisser les coûts, et ainsi d'accroître encore le potentiel économique des technologies renouvelables".

Dans un précédent rapport, l'Irena avait calculé qu'un doublement de la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique mondial à l'horizon 2030 permettrait d'économiser un montant 15 fois supérieur à leurs coûts.
http://www.actu-environnement.com/ae/ne ... 26996.php4

aleph-zero
Messages : 1537
Enregistré le : 31 mai 2016, 12:10

Re: débat nucléaire/énergie renouvelables

#103 Message par aleph-zero » 15 juin 2016, 13:52

Enercoop va devenir moins cher qu'EDF et son nucléaire :

http://www.conseil-etat.fr/Actualites/C ... lectricite
Le Conseil d’État annule l’arrêté du 28 juillet 2014 et, en ce qui concerne les tarifs « bleus résidentiels » et les tarifs « verts », l’arrêté du 30 octobre 2014
-----------------
L’article 6 de l’arrêté du 26 juillet prévoyait donc, pour compenser, que ces tarifs « bleus » devaient encore augmenter à partir du 1er août 2014. Mais, le 28 juillet 2014, les ministres avaient abrogé cet article 6, supprimant ainsi l’obligation de hausse des tarifs « bleus » au 1er août.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 12006
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: débat nucléaire/énergie renouvelables

#104 Message par moinsdewatt » 31 janv. 2017, 19:48

France: 19.6% de l'électricité vient des énergies renouvelables

Par Le Figaro.fr avec AFP le 31/01/2017

Les énergies renouvelables (éolien, solaire, hydroélectricité, biomasse, etc.) ont fourni 19,6% de l'électricité consommée en France l'an dernier, avec un parc total qui a atteint 45,8 gigawatts (GW), selon un bilan publié par le Syndicat des énergies renouvelables (SER) mardi.

Ce niveau de production est similaire à ce qui avait été enregistré en 2014, après une baisse à 18,7% en 2015 sous l'effet cumulé d'une hausse de la consommation électrique globale et d'une baisse de la production hydraulique à cause d'une pluviométrie inférieure.

Avec 45,84 GW d'énergies vertes installées sur le territoire fin 2016, la France a atteint 89% de l'objectif fixé pour 2018 par la loi sur la transition énergétique.

2.188 mégawatts ont été raccordés l'an dernier, dont près des deux tiers (62%) dans l'éolien et plus d'un quart (26%) dans le solaire.

Le parc éolien atteint 11.670 MW, avec 1.345 nouveaux mégawatts raccordés en 2016, une progression de 13% sur un an.

"Ces chiffres sont les meilleurs jamais enregistrés pour la filière éolienne et traduisent notamment les effets des dispositions de simplification réglementaire prises ces dernières années", s'est félicité le SER dans un communiqué diffusé en marge de son colloque annuel.

Mais pour atteindre l'objectif de 2018, il faudrait ajouter 1.665 mégawatts cette année et la même chose l'an prochain, juge le SER.

L'électricité éolienne a globalement couvert 4,3% de la consommation électrique l'an dernier. La production est restée stable sur un an, du fait d'une ressource en vent "exceptionnellement peu disponible au cours du second semestre", explique le SER.

Le parc solaire a lui atteint 6.672 MW fin 2016, avoir 576 nouveaux mégawatts raccordés au réseau, en baisse de 36% par rapport à 2015, année qui avait vu la mise en service d'un méga projet en Gironde.

Cette tendance "est appelée à s'inverser" cette année grâce au raccordement de projets lancés les années précédentes, selon le SER.

L'électricité solaire a couvert 1,7% de la consommation de courant l'an dernier (+11%).

Le parc hydraulique est lui resté stable à 25,4 GW et sa production, qui couvert 12,3% de la consommation de courant française, a été en hausse (+9%) grâce à des conditions météorologiques favorables au printemps.

Enfin, la filière des bioénergies électriques (biomasse) comptait fin 2016 1.918 MW de capacités, en progression de 13% avec 215 nouveaux mégawatts installés. Elle couvre 1,4% de la consommation de courant et a déjà atteint l'objectif fixé par la loi sur la transition énergétique pour 2018.
http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2017/0 ... lables.php

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 12006
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: débat nucléaire/énergie renouvelables

#105 Message par moinsdewatt » 14 févr. 2017, 18:34

[Infographie] La France atteint 89% de ses objectifs renouvelables électriques

Ludovic Dupin Usine Nouvelle le 14/02/2017

Infographie Selon le dernier panorama établi par le Réseau de transport électrique (RTE), le Syndicat des énergies renouvelables (SER), Enedis et l’Adeef (Association des Distributeurs d'Electricité en France), et publié vendredi 10 février, 19,6% de l’électricité consommée en France est d’origine renouvelable. Le pays atteint ainsi 89% de ses objectifs 2018 au 31 décembre 2016. Si l’éolien, la biomasse ou l’hydraulique sont en avance, le solaire est en revanche à la traîne.

Image
http://www.usinenouvelle.com/article/in ... es.N501254

BILLY_45
Messages : 118
Enregistré le : 02 avr. 2016, 16:44

Re: débat nucléaire/énergie renouvelables

#106 Message par BILLY_45 » 15 févr. 2017, 16:06

moinsdewatt a écrit :
[Infographie] La France atteint 89% de ses objectifs renouvelables électriques

Ludovic Dupin Usine Nouvelle le 14/02/2017

Infographie Selon le dernier panorama établi par le Réseau de transport électrique (RTE), le Syndicat des énergies renouvelables (SER), Enedis et l’Adeef (Association des Distributeurs d'Electricité en France), et publié vendredi 10 février, 19,6% de l’électricité consommée en France est d’origine renouvelable. Le pays atteint ainsi 89% de ses objectifs 2018 au 31 décembre 2016. Si l’éolien, la biomasse ou l’hydraulique sont en avance, le solaire est en revanche à la traîne.
Je souhaiterais toutefois ajouter quelques observations pertinentes à ces observations...

=>19.6% en ENR, ok mais un grand merci à l'hydraulique qui représente 12% de la production mais ce depuis déjà les années 1980-1990 (bien qu'il faut déduire à ce chiffre la consommation des STEP) Pas sûre que l'on puisse construire d'autres barrages... (le cas SIVENS) il faudrait prendre aussi en considération que l'hydraulique est fonction de la pluviométrie.

=>l'énergie produite par le thermique fossile représente 8,6%, même si on à diminué le charbon et fioul depuis 10 ans, le gaz à lui augmenter. On a autant de capacité en "ENR nouvelles" (solaire, éolien, bioénergie) 20360 MW que de capacité en centrales thermiques 21847MW...
et pas le même taux de charge sur le réseau au moment ou nous en avons besoin (intermittence des ENR's)
ENR = 20360MW = 37,5 TWh (chiffre 2016) en marche tout le temps
Centrale thermique = 21847MW = 45,9 TWh (chiffre 2016) pas tout le temps en marche 6 mois sur 12, pilotable.

Combien d'ENR pour remplacer juste les centrales thermiques, facteur 2/3, stockage, coût d'amélioration du réseau actuel :-(

=>Quid de l'électricité qu'on importe fossile ou fossile...?

Je crois que les journalistes, tout comme Ségolène continu à s'exciter avec les ENR bien loin des réalités techniques...

Je suis pour le nucléaire (réacteur à sel fondu, thorium) et pour les ENR aussi. (je vous dit ça alors que je vais vivre dans une maison qui marche juste grâce au soleil et j'en connais particulièrement bien les avantages mais aussi les inconvénients)

soit on garde le nucléaire et son confort soit on revient à la bougie...

Une vidéo à regarder sans modération:
https://www.youtube.com/watch?v=d4ud807_k8s

guinioul
Messages : 888
Enregistré le : 13 avr. 2011, 14:10

Re: débat nucléaire/énergie renouvelables

#107 Message par guinioul » 16 févr. 2017, 15:02

ouais ouais le nucléaire c'est le futur :

- on ne sait pas quoi faire des déchets qui s'accumulent et dont certains radiotoxiques se répandent dans l'environnement : voir notamment les fuites de tritium (mais pas que!) appelées pudiquement "relâchements" par Areva à la Hague . Y'a aussi le problème des anciennes mines d'uranium Françaises qui ont disséminé des stériles (qui n'en n'ont que le nom!) un peu partout dans le massif central ...

- on ne sait pas démanteler . Aucun démantèlement "propre" n'a été effectué à ce jour, ceux qui l'ont été ailleurs qu'en France (aux ztazunis par exemple) montrent tous des impacts environnementaux non négligeables (contaminations irréversibles de l'environnement à divers degrés) .

- quand on intègre tous les coûts (dont ceux du démantèlement et du stockage) le prix du MW atomique ne fait qu'augmenter d'années en années (aspect pointé à raison par la cour des comptes) .

Alors le nucléaire c'est l'avenir, mais surtout pour les générations futures qui vont hériter du problème et n'auront d'autre choix que se débrouiller avec .


C'est pourtant un truc documenté :

Pourquoi le nucléaire a été développé : https://www.youtube.com/watch?v=XB17qd2X8fU

la gestion impossible des déchets : https://www.youtube.com/watch?v=OwrtzGBA8sM

la France est déjà contaminée : https://www.youtube.com/watch?v=zJokzr8nryk

Le démantèlement, une problème inextricable : https://www.youtube.com/watch?v=th8SIpknVHM

De toute façon l'industrie nucléaire est en baisse (voire à l'agonie) partout sur la planète, le cours de l'uranium s'est effondré, plus personne ne gagne de monnaie avec ça . Et c'est un réel problème car Areva est en très très mauvaise posture financière au travers de cette réalité car son but était d’être présente à chaque maillon de la chaine (extraction, "raffinage", fourniture des installations, retraitement des déchets, etc) . Sauf que Areva se retrouve à présent sans presque aucun client (pour rappel son plus gros c'est nous hein, vous savez les contribuables Français qui achetons notre électricité à EDF...) . Alors il faut bien comprendre que quoi qu'il arrive on épongera les coûts et pertes dues au nucléaire au travers de nos impôts .

Les pollutions et les problèmes que l'on connait avec les métaux lourds c'est du pipi de chat à coté des impacts que pourrait avoir le nucléaire (et qu'il a déjà dans certains endroits) . Le réchauffement climatique est un bon prétexte pour faire croire à la nécessité de cette filière mortifère sous la forme "rendez vous compte sans le nucléaire on est foutus et le réchauffement climatique sera pire que tout" . Sauf que ce sera le cas avec ou sans nucléaire (les scénario pessimistes du réchauffement sont sous certains aspects encore optimistes par rapport à ce que l'on observe dans la réalité) alors autant choisir la moins pire des voies (celle sans nucléaire) .

Enfin pour rappel l’électricité en France c'est moins de 20% du total de l’énergie consommée, donc oui on peut faire sans nucléaire et il est urgent d’arrêter des projets inutiles et couteux comme Astrid, ce fric gaspillé serait bien plus utile dans les renouvelables .

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 12006
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: débat nucléaire/énergie renouvelables

#108 Message par moinsdewatt » 16 févr. 2017, 15:54

guinioul a écrit :Enfin pour rappel l’électricité en France c'est moins de 20% du total de l’énergie consommée, donc oui on peut faire sans nucléaire et il est urgent d’arrêter des projets inutiles et couteux comme Astrid, ce fric gaspillé serait bien plus utile dans les renouvelables .
Je la fais pour vous aussi suivant votre méthode universelle :

Enfin pour rappel le volume d'essence consommé par Mr Guinioul c'est moins de 0.000020% du total de l’énergie consommée en France et Guinioul peut faire sans et il lui est urgent d’arrêter de se ravitailler à la pompe à essence. Son fric gaspillé serait bien plus utile dans l'achat et le ressemelage de chaussures.

guinioul
Messages : 888
Enregistré le : 13 avr. 2011, 14:10

Re: débat nucléaire/énergie renouvelables

#109 Message par guinioul » 16 févr. 2017, 18:52

tu ne crois pas si bien dire :mrgreen:

D'une part je roule au gaz et quasiment pas à l'essence, d'autre part je parcours davantage de kilomètres en vélo chaque année pour me déplacer que ceux que je parcours en voiture . Par ailleurs tous mes vélos sont montés à partir de pièces de réemploi issues de vélos qui sinon auraient été jetés .

Donc je fais déjà ce que tu proposes ...

Enfin c'est pas comme si on pouvait faire autrement qu'avec presque uniquement (80% ce qui équivaut à mettre presque tous ses oeufs dans le même panier) de l'electro-nucléaire ...

BILLY_45
Messages : 118
Enregistré le : 02 avr. 2016, 16:44

Re: débat nucléaire/énergie renouvelables

#110 Message par BILLY_45 » 17 févr. 2017, 10:51

guinioul a écrit : Sauf que ce sera le cas avec ou sans nucléaire (les scénario pessimistes du réchauffement sont sous certains aspects encore optimistes par rapport à ce que l'on observe dans la réalité) alors autant choisir la moins pire des voies (celle sans nucléaire) .

Enfin pour rappel l’électricité en France c'est moins de 20% du total de l’énergie consommée, donc oui on peut faire sans nucléaire et il est urgent d’arrêter des projets inutiles et couteux comme Astrid, ce fric gaspillé serait bien plus utile dans les renouvelables .
Le problème c'est le réchauffement, mais doit on protéger la planète ou l'homme... Le nucléaire décarboné fera partie de l'équation, c'est déjà décidé (c'est pas moi qui décide, enfin si car je vais vivre juste grâce au soleil par conviction et sans aucun gain financier...)

D'avoir des ENR's partout j'en rêve!

Plutôt que de cracher du watt on fait joujou et il y a déjà du fric gaspillé dans les "ENR-green-communication"

http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise ... 51873.html
62.000 € pour 2,7 kW (24 modules de 115 W/m2), cela fait du 22,4 €/W. Le solaire au sol coûte aujourd'hui moins de 1€/W et le solaire en toiture entre 1,3 et 2,5 €/W. Les ombrières de parking, 1,5 €/W. Le solaire flottant, moins de 1€/W. Autrement dit, en coût d'investissement, ce projet coûte plus de DIX fois plus cher que le solaire standard éco-intelligent. C'est le contribuable qui paye. A noter que chaque euro investi dans le solaire routier produit beaucoup moins d'électricité que le solaire standard pour des raisons physiques qu'un collégien peut comprendre: le rendement des cellules PV est sensible à la température, horizontalité, ombrage, salissures. Là il s'agit de la phase pré-commerciale et le coût reste exorbitant.

https://www.goodplanet.info/actualite/2 ... nes-rhone/
12 millions d'€ pour 2MW... même si je salue le concept mais trop cher pour nos besoins.

http://www.dailymotion.com/video/x1014c ... ropre_news
Je n'aborderais même pas les subventions de 120 millions d'€ distribué pour les méthanisation à la ferme (443 à ce jour)... qui permettrons à nos chers agriculteurs de devenir "énergiculteur" de maïs et de générer + de CO2 et catastrophe écologique. Sans parler de la saloperie sanitaire qu'on éprendra partout en nous vendant un système vertueux. L'ANSES n'est pas encore trés clair sur le digestat :-(

Produire à tout prix mais en amont n'y a t'il pas un travail à faire sur l'éducation ou l'éclairage public par exemple pour consommer moins. La led devrait déjà être partout!
Modifié en dernier par BILLY_45 le 17 févr. 2017, 10:55, modifié 1 fois.

BILLY_45
Messages : 118
Enregistré le : 02 avr. 2016, 16:44

Re: débat nucléaire/énergie renouvelables

#111 Message par BILLY_45 » 17 févr. 2017, 10:54

guinioul a écrit :C'est pourtant un truc documenté :

Pourquoi le nucléaire a été développé : https://www.youtube.com/watch?v=XB17qd2X8fU

la gestion impossible des déchets : https://www.youtube.com/watch?v=OwrtzGBA8sM

la France est déjà contaminée : https://www.youtube.com/watch?v=zJokzr8nryk

Le démantèlement, une problème inextricable : https://www.youtube.com/watch?v=th8SIpknVHM
je suis bien conscient du problème et du coût de fukushima aussi...

Avatar du membre
steph37t
+
+
Messages : 2633
Enregistré le : 02 août 2006, 08:26
Localisation : Joué les Tours 37

Re: débat nucléaire/énergie renouvelables

#112 Message par steph37t » 17 févr. 2017, 11:18

Les objectifs sur le solaire en retard ???
j'en suis même pas étonné .
J’étais décidé à installer 2 voir 3 panneaux pour de l'autoconsommation mais , mais , mal français , l'encadrement législatif est toujours en mouvement . Le Senat discute actuellement de nouvelles lois impactant l'autoconsommation . Donc , dans le flou , je ne fait rien .

Pendant ce temps , les allemands boostent l'autoconsommation , mutualisent des packs de batteries , ......
Winner 2010 .

BILLY_45
Messages : 118
Enregistré le : 02 avr. 2016, 16:44

Re: débat nucléaire/énergie renouvelables

#113 Message par BILLY_45 » 17 févr. 2017, 11:31

steph37t a écrit :Les objectifs sur le solaire en retard ???
j'en suis même pas étonné .
J’étais décidé à installer 2 voir 3 panneaux pour de l'autoconsommation mais , mais , mal français , l'encadrement législatif est toujours en mouvement . Le Senat discute actuellement de nouvelles lois impactant l'autoconsommation . Donc , dans le flou , je ne fait rien .

Pendant ce temps , les allemands boostent l'autoconsommation , mutualisent des packs de batteries , ......
+1 En allemagne il y en a partout sur les toits, en surimposition etc... l'esthétique ils s'en foutent eux.

et beaucoup trop d'arnaque dans le Photovoltaïque en France. il y a même encore des escrocs qui vendent du crédit d’impôt dans le genre "dépéchez vous avant les élections". Vécu de la semaine dernière :-(

BILLY_45
Messages : 118
Enregistré le : 02 avr. 2016, 16:44

Re: débat nucléaire/énergie renouvelables

#114 Message par BILLY_45 » 17 févr. 2017, 12:25

Bref, le soucis est globale, le CO2 n'a pas de frontière...

Bref pendant ce temps là:
http://lecentiemesinge.blog.lemonde.fr/ ... abes-unis/

http://www.lemonde.fr/planete/article/2 ... _3244.html

Google, facebook et apple sont toujours au charbon et c'est pas fini...

ça ça marche pas avec des panneaux solaires, les carnets de commande explose grâce à la valeur de l'or...
http://www.miningglobal.com/machinery/1 ... f-Liebherr
https://fr.wikipedia.org/wiki/Liebherr_T_282B

Bref on est mal...

guinioul
Messages : 888
Enregistré le : 13 avr. 2011, 14:10

Re: débat nucléaire/énergie renouvelables

#115 Message par guinioul » 17 févr. 2017, 16:00

BILLY_45 a écrit : Le problème c'est le réchauffement
Là tu regardes le doigt au lieu de regarder la lune que celui ci pointe ...

Le + gros problème auquel on commence à devoir faire face c'est la pollution de l'environnement, pas le CO2 (qui par ailleurs n'est pas un polluant) . Alors je ne dis pas que le réchauffement n'est pas un problème, mais juste qu'il est moins impactant que la pollution .
Parce que autant on peut s'adapter au réchauffement en faisant des “concessions", autant il est quasiment impossible de s'adapter à la pollution . Or celle ci est déjà dans certaines zones à des niveaux dramatiques (même en France) et produit ses effets délétères que soit par les métaux lourds ou d'autres joyeusetés . Et le problème de ces zones contaminées c'est que soit on ne sait tout simplement pas les dépolluer, soit personne ne veut financer ces opérations . Alors certaines zones vont devenir (sont déjà) invivables car trop polluées . Le réchauffement à coté c'est "pas grand chose" .

Or le nucléaire c'est exactement cela : d'une part il stérilise du foncier (au travers des infrastructures dont il a besoin, quelles qu'elles soient) en plus de le polluer durablement (pour des centaines de milliers d'années) et pas que localement . Alors quand le réchauffement imposera aux populations de migrer vers des contrées plus clémentes et bien les zones nucléarisées seront des zones qui ne seront plus disponibles et feront donc défaut alors qu'on en aura bien besoin . Et si on les utilise quand même et bien la vie y sera encore plus dure (cancers, mortalité élevée, etc, etc) .

Utilisateur supprimé

Re: débat nucléaire/énergie renouvelables

#116 Message par Utilisateur supprimé » 17 févr. 2017, 16:17

.....
Modifié en dernier par Utilisateur supprimé le 23 déc. 2018, 16:44, modifié 1 fois.

ezetrol0
+
+
Messages : 2854
Enregistré le : 26 oct. 2005, 21:39
Localisation : marseille 13001
Contact :

Re: débat nucléaire/énergie renouvelables

#117 Message par ezetrol0 » 17 févr. 2017, 16:32

sanglier_08-->78 a écrit :
- on ne sait pas démanteler . Aucun démantèlement "propre" n'a été effectué à ce jour, ceux qui l'ont été ailleurs qu'en France (aux ztazunis par exemple) montrent tous des impacts environnementaux non négligeables (contaminations irréversibles de l'environnement à divers degrés) .
Mythe et Légende des écologistes qui ne parlent jamais de Chooz A, oups, un exemple que l'on sait déconstruire une centrale ....
Mais bizarre on ne parle que des cas qui ne marchent pas.
Par contre, le cout reste confidentiel. (selon wikipédia)

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 12006
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: débat nucléaire/énergie renouvelables

#118 Message par moinsdewatt » 17 févr. 2017, 18:35

BILLY_45 a écrit :

Google, facebook et apple sont toujours au charbon et c'est pas fini...

..
Vous avez de l' info en retard
Google : "Nous atteignons désormais 2 GW d'électricité verte achetée"

Google a annoncé le 3 décembre 2015 une série de nouveaux projets éoliens et solaires à travers le monde, qui vont lui permettre d'ajouter une capacité de 842 mégawatts d’énergies renouvelables pour alimenter ses centres de données.

...........

Image

http://www.enerzine.com/15/18915+google ... etee+.html

Et a (il y a 2 mois) Google s' appuie sur 2.6 GW de matériel solaire et éolien installé :
Google set to reach 100% renewable energy in 2017

December 07, 2016 // By Nick Flaherty

Google (Mountain View, CA) says it is on track to meet its target of powering all its data centers and offices from renewable power by next year.

The majority of the renewable supply comes from wind farms, making Google the largest corporate buyer of renewable power in the world, buying directly from solar and wind farms.

"Our engineers have spent years perfecting Google's data centers, making them 50 percent more energy efficient than the industry average. But we still need a lot of energy to power the products and services that our users depend on," said Urs Hölzle, senior vice president of technical infrastructure at Google.

"In 2017 Google will reach 100% renewable energy for our global operations — including both our data centers and offices. We were one of the first corporations to create large-scale, long-term contracts to buy renewable energy directly; we signed our first agreement to purchase all the electricity from a 114-megawatt wind farm in Iowa, in 2010. Today, we are the world’s largest corporate buyer of renewable power, with commitments reaching 2.6 gigawatts (2,600 megawatts) of wind and solar energy. That’s bigger than many large utilities."

"Over the last six years, the cost of wind and solar came down 60 percent and 80 percent, respectively, proving that renewables are increasingly becoming the lowest cost option. Electricity costs are one of the largest components of our operating expenses at our data centers, and having a long-term stable cost of renewable power provides protection against price swings in energy. To date, our purchasing commitments will result in infrastructure investments of more than $3.5 billion globally, about two-thirds of that in the United States."

This is just the first step, he says. "In the future we may pursue dispatchable, zero-carbon generation energy options for our portfolio. These options could include purchasing energy from technologies like renewables paired with utility-scale energy storage, advanced nuclear power, geothermal energy, low-impact hydro, demand response and energy efficiency resources, or others. Some of these resources are either not mature enough for commercial deployment or not cost-effective at the scale necessary
http://www.smart2zero.com/news/google-s ... nergy-2017

Avatar du membre
titano
-++
-++
Messages : 4377
Enregistré le : 27 oct. 2013, 19:36
Localisation : Stilwater

Re: débat nucléaire/énergie renouvelables

#119 Message par titano » 17 févr. 2017, 18:48

moinsdewatt a écrit :Vous avez de l' info en retard ...
Bof, tous ces achats de watts verts pour se donner bonne conscience... Je dirais que tout watts "verts" bouffer par qui que ce soit, n'est plus à la disposition d'un autre, qui doit se tourner vert des watts pas "verts". Bein on peut le tourner comme on veut, mais Google ou toute autre entité en quête de greenwashing, consomment en fait en moyenne la même chose que tout a chacun.
ΜΟΛΩΝ ΛΑΒΕ
Shermann a écrit :It's a jungle out there : 978-2412019689
Zemmour président !

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 12006
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: débat nucléaire/énergie renouvelables

#120 Message par moinsdewatt » 17 févr. 2017, 18:56

titano a écrit :
moinsdewatt a écrit :Vous avez de l' info en retard ...
Bof, tous ces achats de watts verts pour se donner bonne conscience... Je dirais que tout watts "verts" bouffer par qui que ce soit, n'est plus à la disposition d'un autre, qui doit se tourner vert des watts pas "verts".
Vous ne lisez pas ce que je vous donne.

Google signe des contrats énorme avec les opérateurs de parcs de parc éolien et solaire PV, ce qui permet à ces opérateur de continuer à investir pour en construire d'autres.

Ce n' est pas juste de l' achat d' électrons vert d'installation déjà historiquement existante comme des barrages.


Et puis Amazon aussi :

Amazon Web Services va construire un second parc éolien, de 189 MW dans l' Ohio. pour 530 GW.h d’énergie électrique annuelle.

Amazon Web Services ambitionne d'avoir 100% d’énergie renouvelable à terme.

Amazon to build second wind farm in Ohio

November 1, 2016 evwind

Amazon Web Services, Inc., an Amazon.com company, today announced Amazon Wind Farm US Central 2, a new 189 megawatt (MW) wind farm in Hardin County, Ohio that will generate 530,000 megawatt hours (MWh) of wind energy annually starting in December 2017.

Amazon engaged with EverPower, a leader in utility grade wind projects, to construct, own, and operate the new wind farm. This is AWS’s fifth renewable energy project in the United States (and its second wind farm in Ohio) that will deliver energy onto the electric grid powering AWS data centers located in the AWS US East (Ohio) and AWS US East (N. Virginia) Regions. When this newest wind farm is completed, AWS’s five renewable energy projects will generate a grand total of 2.2 million MWh of energy annually – enough to power almost 200,000 U.S. homes1.

“We remain committed to achieving our long-term goal of powering the AWS Cloud with 100 percent renewable energy”
.........................
http://www.evwind.es/2016/11/01/amazon- ... ohio/57768
Modifié en dernier par moinsdewatt le 17 févr. 2017, 19:02, modifié 1 fois.

guinioul
Messages : 888
Enregistré le : 13 avr. 2011, 14:10

Re: débat nucléaire/énergie renouvelables

#121 Message par guinioul » 17 févr. 2017, 19:01

sanglier_08-->78 a écrit :Mythe et Légende des écologistes qui ne parlent jamais de Chooz A, oups, un exemple que l'on sait déconstruire une centrale ....
Mais bizarre on ne parle que des cas qui ne marchent pas.
Bien essayé mais non :mrgreen:
Le cas de Chooz A est évoqué dans l'un des docus que j'ai mentionné un peu plus haut dans ce fil . Pour autant Chooz A n'est pas à ce jour totalement démantelée (ce sera au mieux pour 2025 ça) et pour un coût confidentiel (on se demande bien pourquoi tiens...) . Enfin chooz A c'est un petit réacteur de 305MW, alors son démantèlement n'a pas grand chose à voir avec ceux des réacteurs de forte puissance qui font plutôt dans les 1500MW ...

C'est documenté sur wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Centrale_ ... e_de_Chooz

Par ailleurs ce démantèlement augmente encore le volume des déchets (dont on ne sait que faire) .

Et sinon je le redis : les coûts exorbitants du nucléaires sont à juste titre pointés par le rapport de la cour des compte, or on ne peut pas dire que celle ci soit un repaire d'écologistes radicaux ...
Modifié en dernier par guinioul le 17 févr. 2017, 19:45, modifié 2 fois.

Avatar du membre
titano
-++
-++
Messages : 4377
Enregistré le : 27 oct. 2013, 19:36
Localisation : Stilwater

Re: débat nucléaire/énergie renouvelables

#122 Message par titano » 17 févr. 2017, 19:07

moinsdewatt a écrit : Vous ne lisez pas ce que je vous donne.
Et toi tu me coupes :
Bein on peut le tourner comme on veut, mais Google ou toute autre entité en quête de greenwashing, consomment en fait en moyenne la même chose que tout a chacun.
La remarque de BILLY_45 n'est pas fausse.
ΜΟΛΩΝ ΛΑΒΕ
Shermann a écrit :It's a jungle out there : 978-2412019689
Zemmour président !

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 12006
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: débat nucléaire/énergie renouvelables

#123 Message par moinsdewatt » 17 févr. 2017, 22:08

titano a écrit :
moinsdewatt a écrit : Vous ne lisez pas ce que je vous donne.
Et toi tu me coupes :
Bein on peut le tourner comme on veut, mais Google ou toute autre entité en quête de greenwashing, consomment en fait en moyenne la même chose que tout a chacun.
La remarque de BILLY_45 n'est pas fausse.
Dans le réseau les électrons sont mélangés, ont est bien d' accord, mais ce qui compte c'est que Google fasse des accord importants et de longue durée avec les opérateur en vue qu' ils investissent dans l' éolien et le solaire PV et pas dans autre chose. Et c'est bien ce que font les opérateurs en question.
Et ça , ça n' est pas du greenwashing.

Avatar du membre
titano
-++
-++
Messages : 4377
Enregistré le : 27 oct. 2013, 19:36
Localisation : Stilwater

Re: débat nucléaire/énergie renouvelables

#124 Message par titano » 18 févr. 2017, 12:12

Si, si tu "l’étales".
Et pour moi, la meilleure des énergies, c'est celle qu'on ne consomme pas.
ΜΟΛΩΝ ΛΑΒΕ
Shermann a écrit :It's a jungle out there : 978-2412019689
Zemmour président !

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 12006
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: débat nucléaire/énergie renouvelables

#125 Message par moinsdewatt » 18 févr. 2017, 13:03

titano a écrit :Si, si tu "l’étales".
Et pour moi, la meilleure des énergies, c'est celle qu'on ne consomme pas.
Ah OK. Alors pour ne pas faire fonctionner les centres de données de Google et l' energie associée, je vous recommande de ne plus faire de recherche avec Google.

Et puis de ne plus poster sur ce forum. Savez vous d' ou vient l' energie pour le centre de données ou est hébergé forum bulle immo ?

guinioul
Messages : 888
Enregistré le : 13 avr. 2011, 14:10

Re: débat nucléaire/énergie renouvelables

#126 Message par guinioul » 18 févr. 2017, 13:26

Je ne sais pas si cela a déja été posté mais :

http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise ... 89052.html

Avatar du membre
titano
-++
-++
Messages : 4377
Enregistré le : 27 oct. 2013, 19:36
Localisation : Stilwater

Re: débat nucléaire/énergie renouvelables

#127 Message par titano » 18 févr. 2017, 14:14

moinsdewatt a écrit :
titano a écrit :Si, si tu "l’étales".
Et pour moi, la meilleure des énergies, c'est celle qu'on ne consomme pas.
Ah OK. Alors pour ne pas faire fonctionner les centres de données de Google et l' energie associée, je vous recommande de ne plus faire de recherche avec Google.

Et puis de ne plus poster sur ce forum. Savez vous d' ou vient l' energie pour le centre de données ou est hébergé forum bulle immo ?
Je consulte le site avec un pc portable qui consomme entre 7 et 10 Wh, quant à google, je le conchie, monsieur l'épris d'écologie (qui travaille dans l'industrie aeronautique, et amoureux des voitures électriques).
ΜΟΛΩΝ ΛΑΒΕ
Shermann a écrit :It's a jungle out there : 978-2412019689
Zemmour président !

BILLY_45
Messages : 118
Enregistré le : 02 avr. 2016, 16:44

Re: débat nucléaire/énergie renouvelables

#128 Message par BILLY_45 » 20 févr. 2017, 11:11

guinioul a écrit :Je ne sais pas si cela a déja été posté mais :

http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise ... 89052.html
ça change pas grand chose, vous avez déjà le droit de produire, stocker et consommez votre électricité. Par contre au niveau réglementaire EDF n'aime pas avoir des batteries raccordé "indirectement" à son réseau et ces là ou la réglementation doit changer car les constructeurs ont déjà des solutions prête "d'autoconsommation avec stockage" et possibilité aussi de réinjecter l'excédent sur le réseau.

BILLY_45
Messages : 118
Enregistré le : 02 avr. 2016, 16:44

Re: débat nucléaire/énergie renouvelables

#129 Message par BILLY_45 » 20 févr. 2017, 11:30

moinsdewatt a écrit :
BILLY_45 a écrit :

Google, facebook et apple sont toujours au charbon et c'est pas fini...

..
Vous avez de l' info en retard
Google : "Nous atteignons désormais 2 GW d'électricité verte achetée"

Google a annoncé le 3 décembre 2015 une série de nouveaux projets éoliens et solaires à travers le monde, qui vont lui permettre d'ajouter une capacité de 842 mégawatts d’énergies renouvelables pour alimenter ses centres de données.

..........
http://www.enerzine.com/15/18915+google ... etee+.html
moinsdewatt a écrit :Et a (il y a 2 mois) Google s' appuie sur 2.6 GW de matériel solaire et éolien installé
c'est super! mais cela représente quelles pourcentages de production par rapport à leur consommation actuelles mais surtout futur? je ne crois pas que google et amazon le réalise par conviction, ils ont forcément un intérêt économique et ou d'image. Surtout jeff bezos qui met certainement plus d'argent dans "blue origin" que dans les ENR's.

L'ensemble des technologies du numérique représente 10% de la consommation mondiale d’électricité. Et cela va être exponentiel avec l'Internet des objets. Les estimations prévoient entre 30 et 50 milliards d'objet connectés dans le monde d'ici 2020!

BILLY_45
Messages : 118
Enregistré le : 02 avr. 2016, 16:44

Re: débat nucléaire/énergie renouvelables

#130 Message par BILLY_45 » 20 févr. 2017, 11:39

moinsdewatt a écrit :
titano a écrit :Si, si tu "l’étales".
Et pour moi, la meilleure des énergies, c'est celle qu'on ne consomme pas.
Ah OK. Alors pour ne pas faire fonctionner les centres de données de Google et l' energie associée, je vous recommande de ne plus faire de recherche avec Google.

Et puis de ne plus poster sur ce forum. Savez vous d' ou vient l' energie pour le centre de données ou est hébergé forum bulle immo ?
Non bien entendu, on ne saura plus faire sans...

à côté de ça il y en a (cocorico) qui ne font pas de bruit mais qui agissent depuis 2004. Ovh affiche un PUE inférieur à 1,2
https://www.ovh.com/fr/apropos/green-it.xml

il à travaillé d'abord la consommation ça lui permet de réaliser un data center de 360.000 serveurs pour seulement 40MW de consommation.

https://www.alliancy.fr/dossier/cloud/l ... ancais-ovh

Avatar du membre
David75
~~+
~~+
Messages : 7776
Enregistré le : 07 févr. 2006, 14:51

Re: débat nucléaire/énergie renouvelables

#131 Message par David75 » 20 févr. 2017, 12:12

BILLY_45 a écrit :
guinioul a écrit :Je ne sais pas si cela a déja été posté mais :

http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise ... 89052.html
ça change pas grand chose, vous avez déjà le droit de produire, stocker et consommez votre électricité. Par contre au niveau réglementaire EDF n'aime pas avoir des batteries raccordé "indirectement" à son réseau et ces là ou la réglementation doit changer car les constructeurs ont déjà des solutions prête "d'autoconsommation avec stockage" et possibilité aussi de réinjecter l'excédent sur le réseau.
A cause des tarifs d'achat imposés, il était pas plus intéressant de tout vendre et de consommer sur le réseau?
Passez au golf, l'immobilier c'est hasbeen :D

BILLY_45
Messages : 118
Enregistré le : 02 avr. 2016, 16:44

Re: débat nucléaire/énergie renouvelables

#132 Message par BILLY_45 » 20 févr. 2017, 12:25

David75 a écrit :
BILLY_45 a écrit :
guinioul a écrit :Je ne sais pas si cela a déja été posté mais :

http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise ... 89052.html
ça change pas grand chose, vous avez déjà le droit de produire, stocker et consommez votre électricité. Par contre au niveau réglementaire EDF n'aime pas avoir des batteries raccordé "indirectement" à son réseau et ces là ou la réglementation doit changer car les constructeurs ont déjà des solutions prête "d'autoconsommation avec stockage" et possibilité aussi de réinjecter l'excédent sur le réseau.
A cause des tarifs d'achat imposés, il était pas plus intéressant de tout vendre et de consommer sur le réseau?
si si bien entendu, mais avec l'augmentation futur du coût de électricité là cela deviendra intéressant.

Merci à Hollande et royal pour le rattrapage EDF (01/08/2014 au 31/07/2015) que je viens de recevoir!!!

Avatar du membre
steph37t
+
+
Messages : 2633
Enregistré le : 02 août 2006, 08:26
Localisation : Joué les Tours 37

Re: débat nucléaire/énergie renouvelables

#133 Message par steph37t » 20 févr. 2017, 14:53

Actuellement , ceux qui auto-consomme " offrent " leur surplus de consommation en l'injectant sur le réseau lorsqu'il n'ont aucun moyen de stockage ( batterie ) . Cas typique de ceux installant 1 ou 2 panneaux solaire pour couvrir leur bruit de fond énergétique .
Depuis une loi de juillet 2016 , tous les producteurs d’énergie électrique raccordé au réseau doivent se faire connaitre avant le 30 mars 2017 et doivent passer au Linky .
Mais là n'est pas l'essentiel .
A l'avenir , les petits producteurs pourraient se voir interdire d'injecter leur surplus sur le réseau , d’où augmentation du cout des install . Ils pourraient également se voir renumérer pour ce surplus ( 6cts le Kwh , plus ??? ) , être contraint de payer une redevance de raccordement ( 10 € , 60 € .... ) . Si cette redevance est trop elevée , elle tuera l’intérêt de toute petites installation . De même si il faut s’équiper pour ne plus injecter sur le reseau . Tout les choix sont possible donc !

J'avais la possibilité d'installer deux panneaux 250/270Wc et un onduleur pour 500 à 600 € . Si demain , la facture doit monter à 1000 € / 1200 € pour empêcher toute injection , si je doit payer une redevance dépassant le gain financier de mes deux panneaux , je n'installe rien . Et l'avenir ? Encore un changement des règles dans 3 mois ?

Bref , les discutions sont en cours au Senat / Assemblée mais le manque de stabilité des règles est un vrai repoussoir à toute initiative personnelle .
Winner 2010 .

Avatar du membre
Immopaparis
Messages : 535
Enregistré le : 14 janv. 2015, 11:14

Re: débat nucléaire/énergie renouvelables

#134 Message par Immopaparis » 20 févr. 2017, 16:27

Bref , les discutions sont en cours au Senat / Assemblée mais le manque de stabilité des règles est un vrai repoussoir à toute initiative personnelle .
Certains prétendent, souvent avec justesse, que bon nombre de problèmes viennent de l'Etat qui INSISTE pour mettre ses gros doigts boudinés partout. Et vas-y que je t'injecte des aides d'un coté, vas y que je te mets des obligations de l'autre, et puis je rattrape les débordements par de nouvelles lois, je rajoute des contraintes... :roll:

guinioul
Messages : 888
Enregistré le : 13 avr. 2011, 14:10

Re: débat nucléaire/énergie renouvelables

#135 Message par guinioul » 20 févr. 2017, 17:26

steph37t a écrit : A l'avenir , les petits producteurs pourraient se voir interdire d'injecter leur surplus sur le réseau , d’où augmentation du cout des install .
Ouais enfin ça ce n'est "critique" que dans le cas ou l’installation est faite pour produire sans autoconsommation (revendre tout ce qui est produit pour financer le coût de l’installation) . Mais celui qui installe pour auto-consommer il en a pas grand chose à carrer ... Et dans certains cas viser l’autonomie est moins cher que se raccorder au réseau, on a déjà vu passer des devis à plus de 30.000euros pour juste les frais de raccordement (site isolé), dans ce cas il n'y a même pas matière à se poser de question vu le nombre de panneaux que ce montant permet de s'offrir .

De toute façon le prix des PPV ne fait que baisser ...

Aussi ce qui me semble aberrant dans les calculs c'est que le ROI (et aussi le coût à LT) est calculé pour une durée qui n'a rien n'a voir avec la durée de vie réelle des panneaux . Ainsi la plupart de ceux ci sont garantis à 80% de puissance nominale au bout de 30ans et donc c'est cette base qui est retenue (parfois 20ans) comme si les PPV cessaient de fonctionner arrivé à ce terme (genre hop ton panal il à 20ans tu peux le jeter car il ne marche plus) . Alors qu'en fait il n'en n'est rien et les analyses qui ont été faites montrent que ce chiffre est très pessimiste comparé à la réalité . Je n'ai plus les liens des études mais de mémoire au bout de 30ans les PPV analysés n'avaient perdu que 5% par rapport au nominal . De fait une installation peut durer 80ans ou +, alors certes le rendement va baisser mais dans le même temps le prix du W aura aussi baissé donc il suffira de rajouter quelques panneaux à pas cher pour retrouver le volume de production antérieur .

Je veux dire : en construction neuve bioclimatique et dans un objectif d'autonomie (autoconsommation de tout ce qui est produit) il devient assez clair qu'une installation PPV coutera moins cher à LT que d'acheter l’électricité à un fournisseur du réseau, vu la durée de vie des panneaux . Et en cas de revente d'un éventuel surplus l'aspect financier s'améliore encore .

Le nucléaire c'est l'inverse, plus le temps passe et + les coûts augmentent ("sécurité", déchets, toussa, toussa) .

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 12006
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: débat nucléaire/énergie renouvelables

#136 Message par moinsdewatt » 20 févr. 2017, 19:52

BILLY_45 a écrit : .................
moinsdewatt a écrit :Et a (il y a 2 mois) Google s' appuie sur 2.6 GW de matériel solaire et éolien installé
c'est super! mais cela représente quelles pourcentages de production par rapport à leur consommation actuelles mais surtout futur? je ne crois pas que google et amazon le réalise par conviction, ils ont forcément un intérêt économique et ou d'image. Surtout jeff bezos qui met certainement plus d'argent dans "blue origin" que dans les ENR's.

L'ensemble des technologies du numérique représente 10% de la consommation mondiale d’électricité. Et cela va être exponentiel avec l'Internet des objets. Les estimations prévoient entre 30 et 50 milliards d'objet connectés dans le monde d'ici 2020!
J'ai donné l' info une dizaine de post au dessus. Google vis 100% de fourniture d' électricité en renouvelable d' ici la fin de cette année.

BILLY_45
Messages : 118
Enregistré le : 02 avr. 2016, 16:44

Re: débat nucléaire/énergie renouvelables

#137 Message par BILLY_45 » 21 févr. 2017, 12:14

moinsdewatt a écrit :
BILLY_45 a écrit : .................
moinsdewatt a écrit :Et a (il y a 2 mois) Google s' appuie sur 2.6 GW de matériel solaire et éolien installé
c'est super! mais cela représente quelles pourcentages de production par rapport à leur consommation actuelles mais surtout futur? je ne crois pas que google et amazon le réalise par conviction, ils ont forcément un intérêt économique et ou d'image. Surtout jeff bezos qui met certainement plus d'argent dans "blue origin" que dans les ENR's.

L'ensemble des technologies du numérique représente 10% de la consommation mondiale d’électricité. Et cela va être exponentiel avec l'Internet des objets. Les estimations prévoient entre 30 et 50 milliards d'objet connectés dans le monde d'ici 2020!
J'ai donné l' info une dizaine de post au dessus. Google vis 100% de fourniture d' électricité en renouvelable d' ici la fin de cette année.
100% c'est sur le papier... il faut bien différencier capacité de production et productible réelle on sait très bien que 2600MW d'éolienne dont on connait très bien le facteur de charge sur le réseau est à diviser par 3... soit l'équivalent d'un seul réacteur.

Google 2015 = 5,7 térawatts-heures en 2020...? le double? le triple?

en tout cas en un an il à doublé sa capacité de data center:
http://www.usine-digitale.fr/article/po ... de.N384821

et il est pas seul:
http://www.numerama.com/tech/198790-fac ... urope.html

la raison profonde:
Naturellement, consommation titanesque oblige, la direction a d'abord fait ses comptes. Il en ressort, sur un plan purement financier, que les énergies renouvelables ne représentent en rien un trou dans la caisse, bien au contraire. Tout d'abord, "sur les six dernières années, les coûts de l'énergie éolienne et solaire sont tombés de 60 et 80 %". Ensuite, ces contrats présentent un énorme avantage : ils permettent à Google de fixer le prix de l'énergie à moyen terme, ce qui n'a rien de superflu pour un tel consommateur sur un marché susceptible de connaître crises et pénuries.

De plus on pointe les datas centers mais quelle consommation des infrastructures pour les faire tourner.

Parlons chiffre... google = 2.6GW d'énergie verte soit 0,4% des besoins énergétiques de tout les data centers monde, une paille, c'est pisser dans un violon!

Donc Amazon, facebook, Apple, Google sans le charbon et ou le nucléaire ça marche pas!

ET46
~~+
~~+
Messages : 11189
Enregistré le : 10 janv. 2006, 12:32

Re: débat nucléaire/énergie renouvelables

#138 Message par ET46 » 21 févr. 2017, 14:27

BILLY_45 a écrit : Donc Amazon, facebook, Apple, Google sans le charbon et ou le nucléaire ça marche pas!
Voilà qui coupe l'herbe sous les pieds des Jeremy Rifkin and co qui pensent qu'on peut faire de l'économie 2.0 sans des sources d'énergies sales et polluantes.
J'aurais craché de la même manière sur Staline, lénine, Danton, Mao, Hitler, Allende
Nabu, à propos de Chavez

BILLY_45
Messages : 118
Enregistré le : 02 avr. 2016, 16:44

Re: débat nucléaire/énergie renouvelables

#139 Message par BILLY_45 » 22 févr. 2017, 09:53

BILLY_45 a écrit :100% c'est sur le papier... il faut bien différencier capacité de production et productible réelle on sait très bien que 2600MW d'éolienne dont on connait très bien le facteur de charge sur le réseau est à diviser par 3... soit l'équivalent d'un seul réacteur
petite vidéo ici afin d'étayer la différence entre puissance installée et productible réelle! facteur 3 j'étais sympa...

https://youtu.be/1aCHN6dytVY

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 12006
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: débat nucléaire/énergie renouvelables

#140 Message par moinsdewatt » 22 févr. 2017, 17:07

Electricité renouvelable en France : record de raccordements en 2016


13 février 2017 actu-environnement.com

Avec près de 2.200 MW raccordés en 2016, les renouvelables affichent une stabilité depuis trois ans. L'éolien atteint un nouveau record, alors que le photovoltaïque marque encore le pas, loin du record de 2011.

En 2016, 2.188 mégawatts (MW) de capacités de production renouvelable ont été raccordées au réseau électrique français. Ce résultat est dans la lignée des deux années précédentes au cours desquelles un peu plus de 2.000 MW ont été installés. Il reste toutefois inférieur au record de 2011 (plus de 2.500 MW). L'éolien compte pour 62% de ces nouvelles capacités et le solaire pour 26%. Le parc total, en incluant l'hydraulique et la biomasse, est de 45.842 MW. Tels sont les principaux constats dressés par le neuvième panorama de l'électricité renouvelable publié le 10 février par RTE, le Syndicat des énergies renouvelables (SER), Enedis et l'Association des distributeurs d'électricité en France (ADEeF).

Par ailleurs, la production d'électricité renouvelable a atteint 94,7 térawattheures (TWh) en 2016. Elle a permis de couvrir 19,6% de la consommation électrique nationale, soit 0,9 point de plus qu'en 2015. Cette production s'inscrit en hausse de 6,5% sur un an, principalement grâce aux productions hydraulique et solaire. "Des conditions météorologiques particulières (fortes pluies au printemps, été ensoleillé et sec, voire caniculaire) ainsi que l'augmentation des capacités de production expliquent en grande partie cette évolution", indique le document. En revanche, la production éolienne reste stable, compte tenu de la faiblesse de la ressource au second semestre 2016.

L'éolien affiche un nouveau record

Sans grande surprise, l'hydraulique reste la première des énergies électriques de source renouvelable, avec 25.200 MW installés, soit 56% du total. L'éolien et le solaire représentent pour leur part 40% du total avec 18.400 MW. Toutefois, les auteurs du panorama expliquent qu'actuellement l'éolien et le solaire représentent 88% des nouvelles installations renouvelables. "Cette dynamique devrait se poursuivre, portée par les objectifs nationaux entérinés en avril 2016", estiment-ils, précisant que le cumul de la puissance installée se situe à 89% de l'objectif de 51.700 MW fixé à l'horizon 2018 dans le décret PPE.

En 2016, près de 1.350 MW d'éolien ont été raccordés au réseau, portant le total à 11.670 MW. Ce niveau de raccordement constitue un record, devant les années 2009 (1.246 MW installés) et 2014 (1.156 MW). A fin 2016, 78% de l'objectif 2018 fixé pour l'éolien dans la PPE est atteint. Pour les années à venir, le panorama fait état d'un volume de projets en développement de 8.200 MW d'installations éoliennes terrestres et 3.200 MW d'installations éoliennes offshore. Pour autant, l'atteinte de l'objectif n'est pas assurée : "pour respecter cet objectif, la croissance annuelle du parc devrait être portée à 1.665 MW par an, soit une augmentation de 24% du rythme observé sur les douze derniers mois".

Le solaire enregistre un nouveau repli

Du côté du solaire, les nouvelles installations ont atteint 576 MW, portant l'ensemble du parc à 6.772 MW. Le ralentissement de la filière se poursuit: le niveau des nouveaux raccordements est inférieur à celui de 2010 (689 MW) et très loin du sommet de 2012 (1.706 MW). La filière paye la "conséquence du peu de projets entrés en développement fin 2014 et début 2015", explique le panorama, ajoutant que cela "s'explique principalement par l'historique des appels d'offres".

Et pour les années à venir ? L'objectif 2018 est loin d'être atteint, puisque seulement 66% du chemin a été parcouru. Le volume des installations solaires en développement est de 2.279 MW, note le document. Mais la situation est contrastée en fonction du type d'installation. Le volume de demande de raccordement pour des unités de moins de 100 kilowatts (kW) subit le retard pris dans la mise en œuvre du nouveau tarif d'achat. "Prévu initialement à l'été 2016 [ce nouveau tarif] est maintenant attendu courant 2017", déplorent les professionnels. La Commission européenne vient tout juste de le valider. La tranche comprise entre 100 kW et 17 MW reste stable par rapport au dernier trimestre 2016. Globalement, ce segment pâtit "de l'absence de continuité des appels d'offres pendant plusieurs années". En 2017, les projets lauréats des appels d'offres lancés en novembre 2014 et mars 2015 devraient être raccordés. Pour la suite, le secteur devrait être porté par les appels d'offres de la Commission de régulation de l'énergie (CRE) : celui pour les centrales sur bâtiments et ombrières de parking lancé en septembre 2016 et celui pour les centrales au sol de puissance comprise entre 500 kW et 17 MW d'août 2016.

Enfin, le parc de production électrique à partir de la biomasse a progressé de 215 MW, pour atteindre 1.918 MW. "La filière bois énergie atteint l'objectif fixé par la PPE à l'horizon 2018 et 75% du scénario bas 2023", note le document. Quant à l'hydraulique, il reste stable avec l'ajout de 51 MW.
https://www.actu-environnement.com/ae/n ... 28448.php4

MathieuD.
Messages : 5
Enregistré le : 20 févr. 2017, 18:04
Localisation : Paris

Re: débat nucléaire/énergie renouvelables

#141 Message par MathieuD. » 22 févr. 2017, 18:40

Il faut savoir que le Nucléaire est actuellement l'énergie la moins polluante, quand on prend en compte le processus de production de chacune des différentes sources.

guinioul
Messages : 888
Enregistré le : 13 avr. 2011, 14:10

Re: débat nucléaire/énergie renouvelables

#142 Message par guinioul » 23 févr. 2017, 07:05

Alors déjà si tu sourçais ton info ça pourrait être crédible, ensuite faut voir ce qu'on entends par pollution . Parce que si on prends le cas des anciennes mines d'uranium françaises ça n'a rien de peu polluant quand ces territoires sont contaminés (et donc auront un impact sanitaire non negligeable) pour des milliers d'années .

La pollution due au nucléaire ne peut pas être mises sur le même plan que les autres car elle est bien plus pernicieuse tout en étant plus dangereuse.

MathieuD.
Messages : 5
Enregistré le : 20 févr. 2017, 18:04
Localisation : Paris

Re: débat nucléaire/énergie renouvelables

#143 Message par MathieuD. » 23 févr. 2017, 09:26

Deuxième point, l'energie Nucléaire équivaut à implanter une éolienne espacées de 1km chacunes le long des côtes et des frontières française.

Je travaille avec une entreprise qui fait du diganostic en gestion des risques industriels et c'est vraiment impressionnant comment, du moins en France, la sécurité de ce type d'installation est priorisé. Le secteur de la petrochimie est également très suivis au niveau de ces risques industriels.

Après il faut faire attention à ce qu'on voit notamment dans les pays de l'EST ou en ASIE qui n'avait clairement pas la notion de risque et priviligié plutôt la notion des coûts.

Avatar du membre
Immopaparis
Messages : 535
Enregistré le : 14 janv. 2015, 11:14

Re: débat nucléaire/énergie renouvelables

#144 Message par Immopaparis » 23 févr. 2017, 10:49

Alors déjà si tu sourçais ton info ça pourrait être crédible, ensuite faut voir ce qu'on entends par pollution . Parce que si on prends le cas des anciennes mines d'uranium françaises ça n'a rien de peu polluant quand ces territoires sont contaminés (et donc auront un impact sanitaire non negligeable) pour des milliers d'années .

La pollution due au nucléaire ne peut pas être mises sur le même plan que les autres car elle est bien plus pernicieuse tout en étant plus dangereuse.
Obscurantisme, quand tu nous tiens!

Allez, vas y, balance: combien de morts en France dûs au nucléaire chaque année?
Combien?

Quelle surface, en kilomètres carrés, est vraiment inhabitable à cause du nucléaire?

A comparer avec les milliers de morts dûs chaque année à la pollution atmosphérique, avec les risques de catastrophe écologique liée au réchauffement climatique...

Les écolos n'ont vraiment rien, mais rien de rien, compris... Mieux vaut sacrifier quelques kilomètres carrés, qui deviendront des paradis pour certains animaux (voir Tchernobyl), que continuer à faire comme actuellement: se prétendre écolo et en pratique n'apporter AUCUNE réponse économiquement viable à la pollution ambiante.

ET46
~~+
~~+
Messages : 11189
Enregistré le : 10 janv. 2006, 12:32

Re: débat nucléaire/énergie renouvelables

#145 Message par ET46 » 23 févr. 2017, 11:22

Immopaparis a écrit :
Alors déjà si tu sourçais ton info ça pourrait être crédible, ensuite faut voir ce qu'on entends par pollution . Parce que si on prends le cas des anciennes mines d'uranium françaises ça n'a rien de peu polluant quand ces territoires sont contaminés (et donc auront un impact sanitaire non negligeable) pour des milliers d'années .

La pollution due au nucléaire ne peut pas être mises sur le même plan que les autres car elle est bien plus pernicieuse tout en étant plus dangereuse.
Obscurantisme, quand tu nous tiens!

Allez, vas y, balance: combien de morts en France dûs au nucléaire chaque année?
Combien?

Quelle surface, en kilomètres carrés, est vraiment inhabitable à cause du nucléaire?

A comparer avec les milliers de morts dûs chaque année à la pollution atmosphérique, avec les risques de catastrophe écologique liée au réchauffement climatique...

Les écolos n'ont vraiment rien, mais rien de rien, compris... Mieux vaut sacrifier quelques kilomètres carrés, qui deviendront des paradis pour certains animaux (voir Tchernobyl), que continuer à faire comme actuellement: se prétendre écolo et en pratique n'apporter AUCUNE réponse économiquement viable à la pollution ambiante.
Combien de mort au Niger dans l'exploitation des mines d'uranium pour Areva? Ils comptent moins ceux là?

Obsurantisme, quand tu nous tiens!
J'aurais craché de la même manière sur Staline, lénine, Danton, Mao, Hitler, Allende
Nabu, à propos de Chavez

Avatar du membre
Immopaparis
Messages : 535
Enregistré le : 14 janv. 2015, 11:14

Re: débat nucléaire/énergie renouvelables

#146 Message par Immopaparis » 23 févr. 2017, 12:19

Combien de mort au Niger dans l'exploitation des mines d'uranium pour Areva? Ils comptent moins ceux là?
Oui, ON S'EN FOUT !!!!

Ce n'est pas une affaire de "morts noirs et pauvres qui comptent moins que nos vies de blancs riches", c'est une affaire de "ces morts sont elles dûes à la pollution ou non". C'est aussi une affaire de "va t'on flinguer la nature avec telle ou telle activité", et non pas "va t'on tuer accidentellement quelques dizaines d'humains"

Mais c'est pas grave, arrêtons le nucléaire, relançons les centrales à charbon, polluons comme des porcs car économiquement la décroissance ça n'arrivera jamais, et flinguons la planète! Les beaux principes pour qu'on se sente pleins de justice et de vertu sont tellement plus importants qu'un pragmatisme qui fonctionne en vrai!

Je suis certains que la planète ravagée appréciera les grand idéaux irréalistes des écologistes.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 12006
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: débat nucléaire/énergie renouvelables

#147 Message par moinsdewatt » 23 févr. 2017, 14:12

ET46 a écrit : Combien de mort au Niger dans l'exploitation des mines d'uranium pour Areva? Ils comptent moins ceux là?
De même que pour les mines d' Or et les mines de Coltan illégales.

Ce n' est pas particulièrement lié au nucléaire, mais aux conditions de travail minimalistes et dangereuse dans le secteur minier en Afrique.

Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 9716
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: débat nucléaire/énergie renouvelables

#148 Message par Hippopotameuuu » 23 févr. 2017, 14:31

Si on doit se baser sur une comptabilité macabre pour départager les sources d'énergie, ce qui entre parenthèse ne me semble pas pertinent, alors il faut évoquer les 6 000 à 20 000 morts par an dans les mines de charbon Chinoises.
Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

ET46
~~+
~~+
Messages : 11189
Enregistré le : 10 janv. 2006, 12:32

Re: débat nucléaire/énergie renouvelables

#149 Message par ET46 » 23 févr. 2017, 15:41

Immopaparis a écrit :
Combien de mort au Niger dans l'exploitation des mines d'uranium pour Areva? Ils comptent moins ceux là?
Oui, ON S'EN FOUT !!!!

Ce n'est pas une affaire de "morts noirs et pauvres qui comptent moins que nos vies de blancs riches", c'est une affaire de "ces morts sont elles dûes à la pollution ou non". C'est aussi une affaire de "va t'on flinguer la nature avec telle ou telle activité", et non pas "va t'on tuer accidentellement quelques dizaines d'humains"

Mais c'est pas grave, arrêtons le nucléaire, relançons les centrales à charbon, polluons comme des porcs car économiquement la décroissance ça n'arrivera jamais, et flinguons la planète! Les beaux principes pour qu'on se sente pleins de justice et de vertu sont tellement plus importants qu'un pragmatisme qui fonctionne en vrai!

Je suis certains que la planète ravagée appréciera les grand idéaux irréalistes des écologistes.
Voilà un des pires posts qu'il m'ait été donné de lire sur ce forum. On passera sur le cynisme qui consiste à laisser entendre qu'un mort nigérien compte moins qu'un mort français. Parce que OUI, comme cela a été rappelé, les activités minières sont polluantes que ce soit pour l'environnement que pour les hommes qui y travaillent. C'est une des pires activités humaines qu'il puisse exister.
(au passage je rappelle qu'un certain candidat M...on, qui se prend pour Jésus, a annoncé dans son programme la relance des activités minières dans les DOM TOM... Peut être qu'à l'instar de notre contributeur, le sort de ces paysages et de leurs habitants compte pour rien).

Pour en revenir au sujet de fond, si je comprends bien l'argument de Immopaparis, l'arrêt du nucléaire signifierait l'augmentation de l'utilisation du charbon. Il semblerait que Immopaparis ait oublié un point crucial dans la production d'électricité par le charbon: le charbon ne se transporte pas! Si on veut produire de l'électricité par ce moyen là, il faut construire la centrale à proximité de la ressource. Si on devait acheminer le charbon pour alimenter une centrale, le bilan énergétique global se verrait plombé par le transport. C'est pour ça que les allemands ont pu remplacer des centrales nucléaires par des centrales à charbon: ils disposent encore sur leur sol de nombreux gisements de lignite. Sans ce charbon, il y a fort à parier qu'ils auraient conservé leur réacteurs, puisque comme tu le rappelles la société occidentale n'est toujours pas prête à devoir décroitre.
En France, la problématique est bien différente, nous n'avons plus de charbon. La fin politique du nucléaire signifierait donc l'augmentation massives des ENR, la construction en parallèle de centrales à gaz (mais de combien peut on se fournir encore en gaz supplémentaire??? Je n'ai pas de réponse à cette question) pour contrebalancer l'intermittence des ENR, et inévitablement une réduction de l'usage de l'électricité, soit par la sobriété, soit par la baisse de l'activité économique.
L'association Negawatt a pondu un scénario expliquant qu'il est possible de se passer de nucléaire d'ici 2050 sans augmentation de la carbonation de l'économie, en jouant sur les ENR et une politique volontariste de réduction de la consommation énergétique (notamment sur le poste de chauffage qui nous coute si cher alors que nous vivons sous un climat doux et généreux). J'invite tout le monde à lire ce rapport, c'est très instructif

Enfin une dernière chose que je voudrais rappeler, puisqu'il est question de "sauver la planète". Sauf ton respect, sauver la planète est l'argument qui apparait écologiste en premier abord, mais qui est en fait un des plus stupides qui soit. La planète n'a pas besoin d'être "sauvée": d'abord de quoi? Et ensuite si l'homme doit disparaitre de sa surface parce qu'il est incapable de maintenir son espace de vie, nul doute que la vie subsistera, que la Terre continuera de tourner autours du soleil, que la ronde climatique se maintiendra, etc.
L'écologie ce n'est pas "sauver la planète", c'est d'abord et avant tout maintenir l'environnement pour que l'être humain puisse s'y épanouir.
J'aurais craché de la même manière sur Staline, lénine, Danton, Mao, Hitler, Allende
Nabu, à propos de Chavez

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 12006
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: débat nucléaire/énergie renouvelables

#150 Message par moinsdewatt » 23 févr. 2017, 16:51

ET46 a écrit : ......au passage je rappelle qu'un certain candidat M...on, qui se prend pour Jésus, a annoncé dans son programme la relance des activités minières dans les DOM TOM... Peut être qu'à l'instar de notre contributeur, le sort de ces paysages et de leurs habitants compte pour rien.
............
La Nouvelle Calédonie est très contente d'avoir les mines de Nickel qui permettent de l' emploi. Ces mines de Nickel ne sont pas trop mal foutues même si c'est certainement perfectible.

Et je suis sur que des mines d' Or bien construites et dans les règles de l' art, et contrôlées socialement et environementalement, permettraient de l' emploi au lieu d' avoir le fléau de l' orpaillage illégal qui rejette du mercure et empoisonne l'eau et les poissons des les Indiens locaux.

Non, le secteur minier c'est pas forcément le lieu du diable.

Répondre