Le topic où on parle bagnole

Discussions et revue de presse sur des thèmes ne relevant ni de la politique ni de l'économie et des finances: technologies, emploi, écologie, transport, sport...
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
RoyBatty
-+
-+
Messages : 1783
Enregistré le : 30 sept. 2010, 20:01

Re: Le topic où on parle bagnole

#4551 Message par RoyBatty » 18 oct. 2019, 11:53

pimono a écrit :
18 oct. 2019, 11:18
. Les gens sans assurance et sans permis, c'est ceux qui font vachement attention et qui sont discrets sur la route, car autrement au premier grillage de feu ou exces de vitesse enclanchant un controle policier sur la voie public ça entraine la fin du manège et ils le savent, les gens qui roulent sans assurance et sans permis ne sont pas idiots et ceux qui le sont ce sont des criminels, souvent des poivros déjà connus des services de polices.

Où ceux qui n'ont rien à foutre des contrôles.
Facilement reconnaissables : grosses allemandes complètement rincées, casquette à l'envers, dialectique particulière,...

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 6638
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: Le topic où on parle bagnole

#4552 Message par crispus » 18 oct. 2019, 12:00

m.enfin a écrit :
18 oct. 2019, 10:20
mais on est d'accord, ils essayent de blinder le truc, sauf que le margoulin lui, il peut passer entre les fourches caudines .. pas toi
Comment font les "riches" d'ailleurs, à part rouler en Jaguar de collection à Paris pour s'affranchir de crit'air ? :roll:

La mode maintenant, surtout pour les pros, est de "louer" un véhicule dans un pays de l'UE pas trop regardant. :twisted:

Mais il y a pire que la France apparemment... J'ai lu le témoignage d'un Français résident en Espagne ou Portugal qui s'est vu réclamer un malus supérieur à) la valeur de la voiture (plus de 10 ans !) pour immatriculer sa voiture en tant que résident... :shock:

Avatar du membre
nogelan
Messages : 1110
Enregistré le : 20 août 2009, 12:44
Localisation : Bordeaux

Re: Le topic où on parle bagnole

#4553 Message par nogelan » 18 oct. 2019, 21:22

J ai une tesla 3 Performance pour le WE.
C est affolant, c est une fusée. Des sensations comme sur un grand huit.
- Athée ascendant Agnostique -
"Réveillez vous, ne vous laissez pas posséder par vos idées" »

Sea Shepherd :
« Il vient une heure où protester ne suffit plus, après la philosophie, il faut l’action. »
Victor Hugo

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10736
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Le topic où on parle bagnole

#4554 Message par pimono » 22 oct. 2019, 01:10

et à part cette sensation de poussée, t'en penses quoi de la tesla 3 ?

je n'ai jamais eut le temps de croiser une tesla de près ( elles vont surement trop vite :mrgreen: ) , je trouve que ça fait un peu voiture asiatique de contrefaçon , du toc,comme chez les nouvelles mercedes, contrairement aux anciennes qui contenaient du vrai métal et des vrais chromes et pas des plastiques grossiers repeint pour imiter le métal... 8)

achillemo
~~+
~~+
Messages : 11455
Enregistré le : 20 août 2007, 21:05
Localisation : 93

Re: Le topic où on parle bagnole

#4555 Message par achillemo » 22 oct. 2019, 10:26

nogelan a écrit :
18 oct. 2019, 21:22
J ai une tesla 3 Performance pour le WE.
C est affolant, c est une fusée. Des sensations comme sur un grand huit.
Mieux qu'une Zoé?

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 17342
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Le topic où on parle bagnole

#4556 Message par kamoulox » 22 oct. 2019, 10:30

achillemo a écrit :
22 oct. 2019, 10:26
nogelan a écrit :
18 oct. 2019, 21:22
J ai une tesla 3 Performance pour le WE.
C est affolant, c est une fusée. Des sensations comme sur un grand huit.
Mieux qu'une Zoé?
La zoé J’ai eu ça une fois en voiture de courtoisie

Quelle horreur 😂
Ignorés : pimono
Ne nourrissez plus le troll

olmostoline
-++
-++
Messages : 4507
Enregistré le : 23 nov. 2011, 09:09
Localisation : Nancy (54)

Re: Le topic où on parle bagnole

#4557 Message par olmostoline » 22 oct. 2019, 10:42

300km d'autonomie avec une rallonge de 100m, ca en fait des allers-retour pour changer de prise !
Ever tried. Ever fail. No matter. Try again. Fail again. Fail better.

Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2018.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10736
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Le topic où on parle bagnole

#4558 Message par pimono » 22 oct. 2019, 13:19

100m c'est toujours plus près qu'aller dans la station service se faire rincer le portemonaie ! :mrgreen:

Avatar du membre
nogelan
Messages : 1110
Enregistré le : 20 août 2009, 12:44
Localisation : Bordeaux

Re: Le topic où on parle bagnole

#4559 Message par nogelan » 22 oct. 2019, 16:49

J ai adoré la tesla.
Une peche incroyable. 500cv
Un confort de conduite grâce à la conduite autonome, pas de passage de vitesse, le freinage recuperatif.
Le silence de la voiture. Le super son de la hifi couplé à l acces spotify.
Et puis tous les gadgets autour.
- Athée ascendant Agnostique -
"Réveillez vous, ne vous laissez pas posséder par vos idées" »

Sea Shepherd :
« Il vient une heure où protester ne suffit plus, après la philosophie, il faut l’action. »
Victor Hugo

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11026
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Le topic où on parle bagnole

#4560 Message par moinsdewatt » 22 oct. 2019, 20:40

Pour les flottes d’entreprise, le virage électrique devient obligatoire
Afin de respecter les normes antipollution de l’Europe, les constructeurs ont tout intérêt à vendre des véhicules propres, notamment aux entreprises. Les gestionnaires de flottes voient de nouveaux modèles arriver et espèrent que le réseau de bornes de recharge va se développer.


Par Éric Béziat Lemonde 22 oct 2019

Telle un pilote de course sans freins, voyant se dresser un obstacle au bout de la ligne droite, l’industrie automobile fonce à toute vitesse vers le « mur du CO2 ». L’impact est imminent : à partir de l’année 2020, les émissions de dioxyde de carbone des véhicules vendus seront examinées, comptabilisées, et gare à ceux qui auront dépassé leur objectif de réduction. Les contrevenants sont menacés d’amendes sévères en 2021.

Les constructeurs doivent donc prendre le virage qui leur permettra non seulement d’éviter de perdre leur chemise mais aussi de contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique. Et, dans cette manœuvre, les flottes d’entreprise peuvent apporter une aide précieuse.

Petit retour en arrière. Afin de respecter l’accord de Paris sur le climat de 2015, l’Union européenne a défini un objectif de réduction de CO2 des automobiles immatriculées en Europe, fixé à 95 grammes par véhicule et par kilomètre parcouru au 1er janvier 2021. Ce chiffre de 95 n’est d’ailleurs qu’une moyenne. Chaque constructeur a son propre niveau de réduction. Et le régulateur européen ne s’est pas arrêté là. Les exigences de l’UE vont se renforcer au fil des années. Les émissions devront encore être réduites à 80 grammes en 2025 (− 15 %) puis à 60 en 2030 (− 38 %).

Problème : aujourd’hui, à quelques mois de l’échéance, on est encore loin du compte. Selon le dernier chiffre donné en juin dernier à l’échelle européenne, les émissions de CO2 des automobiles dans l’UE, en 2018, ont augmenté par rapport à 2017, pour atteindre les 118 grammes. Si en France on constate un premier vrai recul ce mois de septembre (109,6 grammes après des mois de stagnation autour des 112 grammes), il reste un gouffre à combler.

Incitation fiscale

Pour y parvenir, une seule issue : augmenter très fortement la part des voitures à zéro ou très faible émission dans les ventes des constructeurs. Donc immatriculer beaucoup plus de voitures électriques qu’aujourd’hui. Et c’est là que le marché des véhicules professionnels est à même de jouer un rôle-clé.

En France, les ventes aux sociétés et aux professionnels représentent la moitié des immatriculations totales de voitures neuves. Traditionnellement, les flottes d’entreprise étaient le paradis de la motorisation diesel, bien adaptée à l’utilisation intensive caractéristique des véhicules professionnels. Si les véhicules à moteur thermique et en particulier diesel restent ultradominants dans l’univers professionnel, depuis moins de deux ans, la donne est en train de changer. Les flottes d’entreprise ont commencé leur électrification et le sommaire de ce cahier en est le reflet.

« Il y a des signes de l’intérêt croissant des gestionnaires de flottes pour l’électrique, confirme François Piot, président de l’Arval Mobility Observatory, think tank spécialisé dans le véhicule d’entreprise et la mobilité. Notre étude annuelle réalisée auprès de 3 000 chefs de parc montre que 17 % d’entre eux ont au moins une voiture électrique dans leur flotte et surtout que 34 % envisagent désormais l’achat ou la location d’un véhicule à batterie. »

Certes, la part de marché des véhicules électriques dans les ventes de voitures neuves aux sociétés reste modeste : 2,2 % en 2019. Mais c’est déjà un taux franchement supérieur à celui des achats de particuliers, où la part des véhicules électriques avoisine 1,2 %.

« Tour à tour, les freins à l’achat des véhicules électriques par les sociétés sont en train de tomber », souligne M. Piot. Parmi les éléments déclencheurs, la possibilité d’un abattement de 1 800 euros pour compenser le surcoût de la batterie a convaincu de nombreux professionnels. Il est désormais appliqué dans le calcul de l’avantage en nature soumis à charges sociales et impôts.

Les véhicules utilitaires légers aussi concernés
Par ailleurs, l’autonomie des voitures électriques a fait un bond qui les rend plus opérationnelles. « Les marques proposent maintenant des véhicules qui arrivent dans la zone des 300 à 400 kilomètres sans avoir à recharger, constate François Piot. Si c’est évidemment insuffisant pour un commercial qui doit traverser la France, une telle autonomie convient largement à des véhicules qui accomplissent des tournées de proximité. »

Autre élément facilitant la diffusion des voitures à batteries dans les entreprises, l’offre, jusqu’ici relativement faible, est en train de s’étoffer. Côté marques françaises, Peugeot et DS proposent enfin leurs propres modèles 100 % électriques, avec la 208 et la DS3 Crossback. En matière de voitures de dirigeants et cadres supérieurs, les Tesla sont désormais concurrencées par Audi, Mercedes, Jaguar, Volvo, qui vendent de lourds et puissants SUV fonctionnant uniquement sur batteries.

Mais des entraves au développement demeurent. Les gestionnaires de parc craignent un sous-dimensionnement du réseau de recharges au cas où le succès des voitures électriques serait au rendez-vous. Par ailleurs, les atermoiements et les contradictions de la fiscalité continuent à rebuter les décideurs.

Enfin, l’entrée des véhicules utilitaires légers (VUL) – fourgons, fourgonnettes et camionnettes – dans la mécanique de l’homologation CO2 devrait aussi faciliter le basculement vers l’électrique de ces types de véhicules, évidemment très concernés par les immatriculations professionnelles (91 % des ventes totales de VUL en septembre 2019).

Les nouveaux modèles d’utilitaires de moins de 3,5 tonnes sont, depuis le 1er septembre, soumis au nouveau protocole d’homologation, dit WLTP. Les données de consommations de carburant (et donc d’émissions de CO2) seront communiquées aux acheteurs à partir du 1er janvier 2020.
https://www.lemonde.fr/economie/article ... _3234.html

Avatar du membre
titano
-++
-++
Messages : 4041
Enregistré le : 27 oct. 2013, 19:36
Localisation : Stilwater

Re: Le topic où on parle bagnole

#4561 Message par titano » 22 oct. 2019, 20:56

Pourquoi vous n'utilisez pas le topic idoine ? : http://www.bulle-immobiliere.org/forum/ ... 06&t=64558
ΜΟΛΩΝ ΛΑΒΕ
Shermann a écrit :It's a jungle out there : 978-2412019689

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10736
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Le topic où on parle bagnole

#4562 Message par pimono » 22 oct. 2019, 22:47

moinsdewatt a écrit :
22 oct. 2019, 20:40

...les ventes de voitures neuves aux sociétés reste modeste : 2,2 % en 2019. Mais c’est déjà un taux franchement supérieur à celui des achats de particuliers, où la part des véhicules électriques avoisine 1,2 %....

...Parmi les éléments déclencheurs, la possibilité d’un abattement de 1 800 euros pour compenser le surcoût de la batterie a convaincu de nombreux professionnels. Il est désormais appliqué dans le calcul de l’avantage en nature soumis à charges sociales et impôts.
Quand je lis ça, je ne sais plus si l'electrique c'est une farce ou une escroquerie.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 17342
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Le topic où on parle bagnole

#4563 Message par kamoulox » 22 oct. 2019, 23:12

Un peu des 2. La plus grande arnaque bobo-ecolo du 21eme siècle.
Ignorés : pimono
Ne nourrissez plus le troll

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 40913
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Le topic où on parle bagnole

#4564 Message par slash33 » 23 oct. 2019, 13:06

pimono a écrit :
22 oct. 2019, 22:47
Quand je lis ça, je ne sais plus si l'electrique c'est une farce ou une escroquerie.
Trop jeune, on n'a pas encore assez de recul. Il faut attendre un cycle de renouvellement pour voir ce qu'il en est vraiment. Ensuite il faut que tu dises si l'hybride est ou n'est pas dans le périmètre de ce que tu considères comme électrique.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11026
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Le topic où on parle bagnole

#4565 Message par moinsdewatt » 11 nov. 2019, 10:21

Les amateurs de grosses voitures neuves vont avoir mal au portefeuille :
Le malus auto augmentera en 2020 pour les voitures les plus polluantes

Publié par Arthur Pied le 30/09/2019

Bruno Le Maire, le ministre de l’Économie et des Finances, a annoncé ce dimanche que le malus auto augmentera dès le 1er janvier 2020. Il s’agit pour le gouvernement de dissuader les Français d’acheter des véhicules polluants.

Respecter les normes européennes d’homologation
Les automobilistes sont prévenus, le malus auto va être revu à la hausse. Invité du Grand Jury RTL Le Figaro LCI, le ministre de l'Économie et des Finances, Bruno Le Maire a annoncé une hausse du malus pour les véhicules polluants. Une déclaration peu surprenante puisque Les Echos avait dévoilé dans la semaine l’intention du gouvernement d’augmenter le malus auto en vertu des nouvelles normes européennes d’homologation. « Oui nous allons augmenter le malus auto, pour une raison qui est très simple : il y a de nouveaux critères européens, nous tenons compte de ces nouveaux critères », a ainsi argumenté le ministre.

Si le quotidien d’information économique et financière n’avait pas de date précise, le ministre a expliqué que cette hausse sera effective dès le 1er janvier 2020. Pour ce qui est du barème, si Bruno Le Maire ne l’a pas précisé, Les Echos indiquait que les valeurs devraient augmenter de 24,8 %.

Le seuil du malus auto abaissé

Les règles de calcul des émissions seront elles aussi modifiées, puisque si le malus concerne aujourd’hui les véhicules émettant 117 grammes de CO2 par kilomètre, le seul passera dès 2020 à 110 g/km. « Pour un véhicule qui émet 140 grammes de CO2 au kilomètre, on va passer le malus de 690 à 1 901 € », prend pour exemple le ministre.

Outre respecter les normes WLTP (Worldwide harmonized Light vehicles Test Procedures), cette mesure doit, selon le ministre, « dissuader les gens d’acheter des véhicules polluants ». Pour les y encourager, mais surtout pousser les automobilistes à se tourner vers les automobiles « propres », le gouvernement a également annoncé une augmentation de 50 % de l'enveloppe dédiée au bonus en cas d’achat d'une voiture 100 % électrique.
https://www.assurland.com/assurance-blo ... 33461.html

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10736
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Le topic où on parle bagnole

#4566 Message par pimono » 11 nov. 2019, 17:32

ils veulent que les riches aillent acheter des voitures polluantes à l'étranger ? :roll:

c'est vraiment un gouvernement de tarés.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11026
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Le topic où on parle bagnole

#4567 Message par moinsdewatt » 15 nov. 2019, 21:36

Marseille teste un radar mesurant la pollution des pots d’échappement

HUBERT MARY Usine Nouvelle 15/11/2019

"Mauvais", "médiocre" ou "acceptable" s’affiche sur un écran après le passage du véhicule devant ce radar installé à Marseille. A l'initiative de l’association Atmosud, l’appareil est testé à Marseille et permettra de collecter des informations sur la pollution dégagée en fonction des modèles.
..............
Lire : https://www.usinenouvelle.com/editorial ... nt.N904079

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 6638
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: Le topic où on parle bagnole

#4568 Message par crispus » 15 nov. 2019, 21:45

Ça me semble plus crédible qu'une vignette hypocrit'air. :twisted:

Mais tout dépend des mesures effectuées. :roll:

Répondre