Découverte de pétrole dans l’Arctique et énergie en général

Discussions et revue de presse sur des thèmes ne relevant ni de la politique ni de l'économie et des finances: technologies, emploi, écologie, transport, sport...
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 8763
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: Découverte de pétrole dans l’Arctique et énergie en géné

#501 Message par Hippopotameuuu » 27 mai 2017, 18:41

sawaï a écrit :A voir si ces deux points sont inédits en France ou non.
Il n'existe qu'une seule centrale de ce type en France, à Bouillante en Guadeloupe qui produit de l'électricité géothermique depuis 1986.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Centrale_ ... Bouillante
Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

Avatar du membre
sawaï
-+
-+
Messages : 1712
Enregistré le : 02 nov. 2009, 21:53

Re: Découverte de pétrole dans l’Arctique et énergie en géné

#502 Message par sawaï » 27 mai 2017, 19:01

Qu'est ce qui est "seul" : la temperature elevee, le fait de produire de l'electricite avec, ou les 2?
La réalité, c'est ce qui refuse de disparaître lorsque l'on a cessé de croire.Philip K.Dick

Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 8763
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: Découverte de pétrole dans l’Arctique et énergie en géné

#503 Message par Hippopotameuuu » 28 mai 2017, 00:25

Ben la température élevée on doit en trouver sur de nombreux sites dans les zones volcaniques par exemple. Mais Bouillante en Guadeloupe est la seule installation en France qui produit de l'électricité géothermique, pour le moment, l'Islande ou l'Italie fond beaucoup mieux en Europe.

En fait non, il y a depuis la fin de 2016 une autre centrale électrique géothermique à Soultz-sous-Forets en Alsace.
Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10029
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Découverte de pétrole dans l’Arctique et énergie en géné

#504 Message par moinsdewatt » 28 févr. 2018, 21:52

Vague de froid: pour répondre à ses besoins en électricité, la France fait appel à ses voisins

Par Journaliste Figaro Louis Delatronchette le 28/02/2018

INFOGRAPHIES - Avec la vague de froid qui traverse actuellement l'Europe, la France a atteint mercredi matin son pic de consommation en électricité cet hiver. Pour répondre à la demande, elle a importé plusieurs milliers de mégawatts produits chez ses voisins.


Quoi de plus normal que de vouloir se réchauffer quand l'hiver vous agresse? Ce matin, à 9h41 précise, la France a atteint son pic de consommation en énergie électrique. L'Hexagone a consommé près de 95.817 mégawatts (MW), ce qui devrait être son record cet hiver. Ce soir, aux alentours de 19h, elle a connu une nouvelle pointe proche des 95.000MW. À la même période l'an dernier les Français avaient consommé en moyenne entre 30 et 40% de moins sur la même période.

«La France est un pays thermosensible, sa consommation en énergie dépend principalement de la météo», explique la communication des Réseaux de transport d'électricité (RTE). «En période de grand froid, chaque degré Celsius en dessous de zéro génère un surplus de consommation de 2400 MW, soit l'équivalent de la consommation totale de Paris intra-muros en temps normal», poursuit RTE.


L'électricité ne pouvant être stockée, Il faut pouvoir répondre quasiment en temps réel à la demande énergétique. Ce matin, la France a donc fait appel à ses plus proches voisins européens. À neuf heures, elle importait près de 2283MW depuis la Belgique au nord et 2152MW en provenance d'Espagne au sud. Dans le même temps, elle recevait 1978MW de l'Angleterre à l'ouest et 1507MW depuis l'Allemagne à l'est. Seule l'Italie recevait 60 MW d'électricité française.


Si les besoins en énergie varient selon la météo, «importer n'est pas forcément synonyme de difficultés mais plutôt d'opportunités économiques ou environnementales», explique RTE. Les fournisseurs en électricité (EDF et Engie, NDLR) «peuvent très bien préférer acheter de l'énergie bon marché produite par des panneaux photovoltaïques en Allemagne, plutôt que de démarrer une centrale à charbon moins économique et plus polluante en France», souligne le groupe. Malgré les importations d'électricité, «deux centrales au fioul et cinq à charbons ont dû être mises en marche mardi», indique le gestionnaire du réseau électrique. «Elles fonctionneront de nouveau ce mercredi soir», précise-t-il.

La France a importé 52 jours d'électricité en 2017

En 2017, le nombre de «jours importateurs» de la France s'élevait à 52. Théoriquement, le pays a un potentiel total de production électrique de 130.000 MW. Cependant, durant l'année, les sources génératrices d'électricité ne sont pas toutes disponibles en même temps. Les centrales nucléaires ou thermiques nécessitent parfois des opérations de maintenance. «C'est notamment le cas en ce moment», précise RTE. Ce mercredi à 15h, neuf réacteurs nucléaires étaient à l'arrêt pour différentes raisons techniques. Aussi, les installations éoliennes ou photovoltaïques génèrent plus ou moins d'électricité en fonction de la météo. «Ce mercredi, à 9H41, lors de la pointe de consommation, l'éolien a produit 5200 MW et le photovoltaïque 1150 MW», indique RTE. Ils ont représenté à eux seuls l'équivalent de la production de 6 réacteurs nucléaires. «Nous devrions pouvoir continuer à subvenir aux besoins électriques de tout le monde», déclare l'organisme en charge du réseau.

«Annuellement, la France affiche un solde exportateur en électricité toujours positif» précise RTE. En 2017, il s'établit à 38 térawatt-heure, soit un léger recul par rapport à 2016 (36,1TWh) et le solde le plus bas depuis 2010, selon les données du groupe.
http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2018 ... oisins.php

voir dans le lien pour les infographie, ça fait des trop grosses images dans le post

paul095
Messages : 727
Enregistré le : 29 août 2006, 15:03

Re: Découverte de pétrole dans l’Arctique et énergie en géné

#505 Message par paul095 » 28 févr. 2018, 22:03

RTE a une application pour smartphone qui permet de suivre tout cela.
Utiliser le mode expert.

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 26750
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Découverte de pétrole dans l’Arctique et énergie en géné

#506 Message par Gpzzzz » 28 févr. 2018, 22:20

Heureusement qu on a pas fermé 5 réacteurs comme l avait promis Hollande il y a 5ans ^^

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10029
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Découverte de pétrole dans l’Arctique et énergie en géné

#507 Message par moinsdewatt » 28 févr. 2018, 22:30

paul095 a écrit :RTE a une application pour smartphone qui permet de suivre tout cela.
Utiliser le mode expert.
Oui, je connais bien. :wink:

Pour PC :
Eco2Mix Production d’électricité par filière

Eco2Mix Consommation electrique de la France

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10029
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Découverte de pétrole dans l’Arctique et énergie en géné

#508 Message par moinsdewatt » 23 juil. 2018, 20:18

Leclerc se lance à son tour sur le marché de l'électricité

Publié le 23/07/2018 PARIS (Reuters)

Leclerc, numéro un de la distribution alimentaire en France, a officialisé lundi son intention de lancer une offre de vente d'électricité à destination des particuliers avec l'ambition de conquérir 10% du marché français.

Sur son blog, Michel-Edouard Leclerc, président du groupement de distributeurs indépendants, promet de lancer l'offre la moins chère du marché, reprenant le slogan qu'il applique déjà à son coeur de métier.

"Dans ce marché composé de 32,4 millions de consommateurs, notre objectif est de devenir rapidement le fournisseur alternatif de référence en recrutant 3 millions de clients d'ici 2025, soit 10% du marché", explique le dirigeant sur son blog.

Le distributeur entend répliquer à l'électricité la percée qu'il a opérée début des années 1980 dans la distribution de carburants. Il se revendique aujourd'hui comme le deuxième opérateur pétrolier dans l'Hexagone après Total.

Pour proposer l'offre la moins chère, le groupe, dont les tarifs seront garantis pendant un an, entend rogner sur ses marges.

"Nous sommes cependant en capacité de proposer une offre au meilleur prix, en agissant sur la seule partie du prix laissée à la libre appréciation de chaque fournisseur : les coûts d'approvisionnement et de commercialisation", explique-t-il.

Le distributeur, qui détaillera son offre en septembre, précise d'ores et déjà qu'elle pourra être souscrite "en moins de 5 minutes" sur un site internet dédié.

Leclerc s'occupera du changement de fournisseur, en assurant que l'opération n'engendrera aucun coût pour le consommateur.

Le groupe rejoint ainsi la liste des électriciens alternatifs à l'opérateur historique EDF, parmi lesquels Engie, l'italien Eni ou encore Total, qui commercialise son offre depuis le mois d'octobre 2017 avec lui aussi l'ambition de prendre la place de numéro trois du marché français.

Cdiscount, la filiale de commerce en ligne de Casino, s'est pour sa part lancée peu après le groupe pétrolier sur le marché de l'électricité pour les particuliers avec une offre 15% moins chère que les tarifs réglementés.

Les opérateurs alternatifs ont accéléré leurs gains de parts de marché ces dernières années par le biais d'offres moins chères que ces tarifs réglementés, fixés par l'Etat et appliqués aux clients d'EDF.

Selon la Commission de régulation de l'énergie (CRE), sur le segment des clients particuliers en France, la part de marché d'EDF s'élevait à 81% environ à fin mars contre 85% un an plus tôt.
https://www.usinenouvelle.com/article/l ... te.N723214

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 26750
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Découverte de pétrole dans l’Arctique et énergie en géné

#509 Message par Gpzzzz » 23 juil. 2018, 21:28

j ai lu que Leclerc devrait s aligner sur les -16% de la promo mint énergie avec selectra..
cool on va pouvoir switcher chez Leclerc a la rentrée !

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10029
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Découverte de pétrole dans l’Arctique et énergie en général

#510 Message par moinsdewatt » 16 sept. 2018, 22:06

Le prix du fioul domestique fait un bond de près de 26 % en un an

15 septembre 2018,

La facture pour 1 000 litres de fioul atteint 940 € ce samedi, soit 245 € de plus que l’an dernier. Et les tarifs pourraient encore grimper.
Les prix du fioul flambent. En cette rentrée, de nombreux usagers du chauffage au fioul domestique font la grimace au moment de remplir leur cuve. Selon le ministère de la Transition écologique, le prix du litre atteignait en moyenne 0,915 euro fin août, au lieu de 0,727 euro il y a un an, soit une hausse de 26 %. Cette flambée est la conséquence de l’envolée des cours du pétrole brut, alimentée par les tensions internationales.

En temps normal, de nombreux consommateurs français profitent de la période estivale pour remplir leurs cuves car la demande est alors faible. Mais depuis le mois de janvier 2018, le prix du fioul n’a fait qu’augmenter, poussant les usagers à reporter leur livraison. Alors que l’automne approche, les consommateurs ne peuvent plus attendre et se précipitent vers les fournisseurs.

La hausse des prix est partie pour durer
Dans de nombreux départements, la situation est tendue. « Les tournées sont particulièrement chargées pour les chauffeurs dans la Métropole de Lyon. Certains clients, qui achetaient en pleine période estivale, n’ont pas hésité à décaler leur achat dans le temps, à le repousser à la rentrée de septembre », rapporte France 3 Auvergne-Rhône-Alpes.
........
http://m.leparisien.fr/amp/economie/le- ... 889598.php

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 26750
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Découverte de pétrole dans l’Arctique et énergie en général

#511 Message par Gpzzzz » 17 sept. 2018, 10:22

moinsdewatt a écrit :
16 sept. 2018, 22:06
Le prix du fioul domestique fait un bond de près de 26 % en un an

15 septembre 2018,

La facture pour 1 000 litres de fioul atteint 940 € ce samedi, soit 245 € de plus que l’an dernier. Et les tarifs pourraient encore grimper.
Les prix du fioul flambent. En cette rentrée, de nombreux usagers du chauffage au fioul domestique font la grimace au moment de remplir leur cuve. Selon le ministère de la Transition écologique, le prix du litre atteignait en moyenne 0,915 euro fin août, au lieu de 0,727 euro il y a un an, soit une hausse de 26 %. Cette flambée est la conséquence de l’envolée des cours du pétrole brut, alimentée par les tensions internationales.

En temps normal, de nombreux consommateurs français profitent de la période estivale pour remplir leurs cuves car la demande est alors faible. Mais depuis le mois de janvier 2018, le prix du fioul n’a fait qu’augmenter, poussant les usagers à reporter leur livraison. Alors que l’automne approche, les consommateurs ne peuvent plus attendre et se précipitent vers les fournisseurs.

La hausse des prix est partie pour durer
Dans de nombreux départements, la situation est tendue. « Les tournées sont particulièrement chargées pour les chauffeurs dans la Métropole de Lyon. Certains clients, qui achetaient en pleine période estivale, n’ont pas hésité à décaler leur achat dans le temps, à le repousser à la rentrée de septembre », rapporte France 3 Auvergne-Rhône-Alpes.
........
http://m.leparisien.fr/amp/economie/le- ... 889598.php

A relativiser, le prix du fioul varie en fonction des cours de Brut mais contrairement a ce que dit l'article celui-ci ne s'est pas envolé (on est a peine sur 80$ le barril !!)
Le fioul revient tout simplement sur ces niveaux de 2014 (en 2012/2013 il etait encore plus cher, presque 1€ le litre en moyenne sur l'année !)
En fait c'est plutot les années 2015/2016 qui étaient anormalement bon marché !

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10029
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Découverte de pétrole dans l’Arctique et énergie en général

#512 Message par moinsdewatt » 25 nov. 2018, 19:32

Enercoop lance un appel d’offres pour des projets neufs d’énergies renouvelables

21 nov 2018

Ce mercredi 21 novembre, le fournisseur d’énergie coopératif, Enercoop, lance son premier appel d’offres pour des projets d’énergies renouvelables.

« La coopérative souhaite passer de la contractualisation sur 20-30 ans de projets citoyens de petite taille (< 1MW) et hors soutien public, à des projets de plus grande taille (entre 1 et 10 MW) », annonce Enercoop ce mercredi 21 novembre. Ainsi, l’appel d’offres lancé par le fournisseur d’énergie vise à sélectionner des « projets neufs d’énergies renouvelables qui pourront bénéficier d’un achat de leur production par Enercoop dans la durée et hors soutien public, pour une mise en service prévisionnelle avant fin 2020 », est-il précisé.

L’objectif pour Enercoop est d’accélérer la diversification de son portefeuille d’approvisionnement, ou encore de mettre son approvisionnement « en cohérence ». Ceci avec un engagement dans la durée et en fixant un « prix juste basé sur les coûts de production de l’actif plutôt que sur les niveaux de prix de marché », souligne le fournisseur.

Fin de la manifestation d’intérêt le 12 décembre prochain

Un premier projet a été signé début septembre dernier pour un contrat d’achat sur 30 ans d’un parc photovoltaïque au sol de 5,6 MWc, hors soutien public. Les projets sélectionnés devront respecter la charte Enercoop, avoir une dimension citoyenne et auront une capacité à mobiliser des financements et des garanties. La date limite de manifestation d’intérêt est fixée au 12 décembre prochain. Les projets devront être soumis avant le 18 janvier 2019, et les projets d’intérêt seront sélectionnés avant fin février 2019.

Le directeur général d’Enercoop, Emmanuel Soulias, explique que « maintenant que [Enercoop] a réussi à consolider [ses] activités et développer les synergies à travers le territoire sur de nombreux projets citoyens, Enercoop est prêt à renforcer ce maillage territorial en engageant des projets de plus grande envergure ».
https://www.environnement-magazine.fr/e ... ouvelables

D'après leur site il y aurait dans les 60 000 consommateurs.
https://www.enercoop.fr

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10029
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Découverte de pétrole dans l’Arctique et énergie en général

#513 Message par moinsdewatt » 16 déc. 2018, 17:08

Praséodyme a écrit :
16 déc. 2018, 13:26
Pi-r2 a écrit :
16 déc. 2018, 11:40
Quand on parle de possibles progrès technologique
Quant aux moyens de stockage de l'énergie, j'ai trouvée cette vidéo de synthèse très bien faite.
Elle donne les ordres de grandeur de densité énergétique pour expliquer pourquoi on a tant de mal à trouver une alternative au pétrole.
Excellent quoique un peu dense pour ceux qui ont pas trop les chiffres en tête.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10029
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Découverte de pétrole dans l’Arctique et énergie en général

#514 Message par moinsdewatt » 16 déc. 2018, 17:12

Praseodyme,
avez vous le site de ce gars à nous indiquer ?

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10029
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Découverte de pétrole dans l’Arctique et énergie en général

#515 Message par moinsdewatt » 16 déc. 2018, 17:29

Puisqu'il était question de batteries dans la vidéo au dessus
Vidéo : ils démontent la batterie d’une Tesla Model S

Vous avez toujours rêvé de voir comment est constitué le pack batterie d’une Tesla Model S ? La vidéo qui suit vous montre un démontage complet par les geeks de chez Evwest…

La société californienne Evwest rachète des batteries de Tesla accidentées pour revendre les modules séparés sur son site Internet, par exemple pour convertir des voitures à l’électrique ou tout simplement pour du stockage.

Voici une vidéo dans laquelle le démontage complet est filmé, bien entendu n’essayez pas de faire la même chose chez vous à la maison.
Vidéo dans le lien (9 minutes)
https://www.google.com/amp/s/www.automo ... tesla/amp/

Avatar du membre
Praséodyme
+
+
Messages : 3196
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Découverte de pétrole dans l’Arctique et énergie en général

#516 Message par Praséodyme » 17 déc. 2018, 11:52

moinsdewatt a écrit :
16 déc. 2018, 17:12
Praseodyme,
avez vous le site de ce gars à nous indiquer ?
Dimitri Ferrière

sa chaîne Youtube : http://www.youtube.com/user/monsieurbidouille

son site web : http://monsieurbidouille.fr/

C'est un bricoleur passionné et bien calé sur pas mal de technos. Attention, il n'est pas du genre à dire « Ne faites pas ça chez vous », au contraire même, mais il faut prendre pas mal de précautions si on veut reproduire certaines de ses manips.

Et pour les non-bricoleurs, il y a aussi dans sa chaîne un volet de vulgarisation sur les grandes questions technologiques, sans parti pris idéologique.

Notamment ici :
Petroleum et circenses

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10029
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Découverte de pétrole dans l’Arctique et énergie en général

#517 Message par moinsdewatt » 17 déc. 2018, 16:03

Merci !

Avatar du membre
pangloss
Presse
Presse
Messages : 14392
Enregistré le : 25 août 2005, 10:24
Localisation : 92

Re: Découverte de pétrole dans l’Arctique et énergie en général

#518 Message par pangloss » 17 déc. 2018, 16:40

Nous ne manquerons jamais de pétrole. Les réserves des USA sont équivalentes à celles de l'Arabie Saoudite. Leur coût de production est d'environ 50$. Les Russes n'ont même pas commencé à exploiter leur pétrole de schiste....
Excellente video (téléchargeable) de Hans Rosling sur l'évolution démographique au XXIème siècle: https://vimeo.com/79878808
Image

Avatar du membre
pangloss
Presse
Presse
Messages : 14392
Enregistré le : 25 août 2005, 10:24
Localisation : 92

Re: Découverte de pétrole dans l’Arctique et énergie en général

#519 Message par pangloss » 17 déc. 2018, 16:46

Des demos au CES 2019 sont attendues. Fisker est à suivre au sujet des solid-state batteries.
Excellente video (téléchargeable) de Hans Rosling sur l'évolution démographique au XXIème siècle: https://vimeo.com/79878808
Image

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10029
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Découverte de pétrole dans l’Arctique et énergie en général

#520 Message par moinsdewatt » 22 déc. 2018, 11:21

pangloss a écrit :
22 déc. 2018, 04:29



Progrès !

La question de l'intermittence des renouvelables est résolue.
La premiere video est nulle.

La seconde m'a bien déçue, 17 minutes de perdues.
Bon on la un type qui fait du big marketing pour son labo.
Alors ils préfèrent avoir mis une batterie à métal liquide fondu qui aurait des caractéristiques miraculeuses comparé aux batteries Lithium.

Bon, quelles publications sur le sujet ?
De quel métal ou alliage de métal parle t'il ?
Quelle est la thermochimie de cette affaire ?

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10029
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Découverte de pétrole dans l’Arctique et énergie en général

#521 Message par moinsdewatt » 22 déc. 2018, 11:27

La seconde vidéo parle quand même de la start up qui s'est montée sur cette affaire.
Le site http://www.ambri.com

Faut que je regarde ça.

Avatar du membre
pangloss
Presse
Presse
Messages : 14392
Enregistré le : 25 août 2005, 10:24
Localisation : 92

Re: Découverte de pétrole dans l’Arctique et énergie en général

#522 Message par pangloss » 22 déc. 2018, 12:41

Ce qui est remarquable au contraire, c'est l'humilité de la démarche initiale (il présente les statistiques de 10 ans d'expériences et de tests). Après, bien sûr, il y a le show, nécessaire aux investisseurs.
C'est plus que prometteur!
C'est une révolution dans les 10-15 ans.



Et ça n'a rien à voir avec les batteries pour véhicules électriques.
Excellente video (téléchargeable) de Hans Rosling sur l'évolution démographique au XXIème siècle: https://vimeo.com/79878808
Image

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10029
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Découverte de pétrole dans l’Arctique et énergie en général

#523 Message par moinsdewatt » 22 déc. 2018, 15:27

pangloss a écrit :
22 déc. 2018, 12:41
Ce qui est remarquable au contraire, c'est l'humilité de la démarche initiale (il présente les statistiques de 10 ans d'expériences et de tests). Après, bien sûr, il y a le show, nécessaire aux investisseurs.
C'est plus que prometteur!
C'est une révolution dans les 10-15 ans.



Et ça n'a rien à voir avec les batteries pour véhicules électriques.
Toujours des généralités et platitudes, Sauf du timing 1mn00s à 1mn20s.
Ils annoncent que la technologie de batterie est avec two liquid metals with a salt.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10029
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Découverte de pétrole dans l’Arctique et énergie en général

#524 Message par moinsdewatt » 22 déc. 2018, 15:36

moinsdewatt a écrit :
22 déc. 2018, 11:27
La seconde vidéo parle quand même de la start up qui s'est montée sur cette affaire.
Le site http://www.ambri.com

Faut que je regarde ça.
Il y a tout juste deux ans Ambri à levé 50 millions de dollars, et Bill Gates et Total ont amené des ronds.

https://www.greentechmedia.com/articles ... gs.R5vlsYg

Le gars qui porte ça s'appelle Donald Sadoway

Image
Feb 2017 ......
But it’s also a bizarrely simple concept, at least to an electrochemist. It turns out assembling a cell of a liquid metal battery cell is as easy as dropping a plug of metal, made up of two alloys of different densities, into a vessel and pouring some salt on top. When the cell is powered up, the two metals melt and divide into two layers automatically, like salad oil floating on vinegar. The molten salt forms a layer between them, conducting electrons back and forth.
.......
.......
The molten metal battery has long since moved out of the basement lab. In 2010, Sadoway started the battery company Ambri with several of his former students, then moved HQ into a manufacturing facility 30 miles west of Cambridge to the town of Marlborough. Now, Ambri employs about 40 people and is busy building prototype battery packs out of hundreds of the molten metal cells.

Sadoway says Ambri is less than a year away from deploying its first commercial models. All signs have been hopeful so far, he says. At the manufacturing facility, some test cells have been up and running for almost four years without showing any signs of wear and tear. Getting the assembled battery packs, each consisting of 432 individual cells, to work was trickier. But after ironing out some pesky issues with the heat seals, the battery packs can reach a self-sustaining operating temperature, hot enough to charge and discharge without any extra energy input. Now Ambri is in the middle of raising another round of funding, enough to reach market-ready production mode.
........
https://www.wired.com/2017/02/researche ... ry-future/

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10029
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Découverte de pétrole dans l’Arctique et énergie en général

#525 Message par moinsdewatt » 22 déc. 2018, 15:46

Ah, voilà enfin deux articles qui tiennent la route sur la technologie. :)

https://www.wbur.org/bostonomix/2017/03 ... en-battery

L'intérieur de la batterie est à 900 degré Fahrenheit, soit 482 degré Celcius.
Chaud devant.

80 % de rendement.
Inside the box it's 900 degrees but outside it's cool to the touch. The system is about 80 percent efficient, but Giudice says very little energy is wasted.

"The inefficiency, that 20 percent of inefficiency, is actually given off as heat," Giudice says, "and that heat is held within the insulated box that holds the cells and that's sufficient to keep it at operating temperature, and you just charge and discharge to keep it at that state."
Et dans article plus récent de juillet 2018
https://www.designnews.com/batteryenerg ... 8106259066
......
Sadoway’s battery is liquid-based and remains in that state as it operates at temperatures ranging from 400°C to 700°C. The essential components include a high-density liquid metal (bismuth today) at the bottom of the cell, a molten salt atop that, and a low-density liquid metal (lithium) above the salt. The two liquid metal layers serve as electrodes, while the molten salt acts as an electrolyte. The difference between the metals gives rise to the battery’s voltage.

The 1,000-cubic-foot version of the battery can store about 1 MWh of energy—about 250 kW with a four-hour drain time in many cells that are each about the size of a pizza box. Sadoway says a smaller version of the battery, roughly the size of a refrigerator, could eventually be marketed for energy storage in single-family homes
.......
Les investisseurs :
........ During the first few years, Sadoway funded his basic research effort with backing from France-based Total Group and the US DOE’s Advanced Research Projects Agency-Energy. Eventually, however, he launched a private company, Ambri, Inc., using funding from a variety of private sources, including Total Group, Bill Gates, Khosla Ventures, and the Pritzker family.

Avatar du membre
pangloss
Presse
Presse
Messages : 14392
Enregistré le : 25 août 2005, 10:24
Localisation : 92

Re: Découverte de pétrole dans l’Arctique et énergie en général

#526 Message par pangloss » 22 déc. 2018, 16:28

Merci beaucoup pour toutes ces précisions.
Excellente video (téléchargeable) de Hans Rosling sur l'évolution démographique au XXIème siècle: https://vimeo.com/79878808
Image

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10029
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Découverte de pétrole dans l’Arctique et énergie en général

#527 Message par moinsdewatt » 16 janv. 2019, 22:00

Énergies renouvelables: le recul dans le solaire chinois fait baisser les investissements mondiaux

AFP le 16 janv. 2019

Les investissements dans les énergies renouvelables ont baissé l'an dernier, les montants moindres engagés dans le solaire reflétant la baisse du coût de cette énergie mais aussi le resserrement du soutien public en Chine, selon une étude publiée mercredi.

Les investissements dans toutes les énergies renouvelables (éolien, solaire, géothermie, biocarburants, etc.) ont atteint 332,1 milliards de dollars en 2018, un montant en recul de 8% sur un an, détaille le bilan réalisé par Bloomberg New Energy Finance (BNEF).


Si la quasi-totalité des technologies ont vu leurs investissements progresser, notamment l'éolien (+3%), la biomasse (+18%) ou les biocarburants (+47%), l'élément marquant de l'année est la dégringolade de 24% dans le solaire, à 130,8 milliards de dollars. Ce repli important a paradoxalement une explication positive car il illustre la baisse continue du coût de cette technologie, qui s'est encore réduit de 12% l'an dernier. D'ailleurs pour un montant d'investissement inférieur, il y a eu plus de capacités solaires installées en 2018 (109 gigawatts) qu'en 2017 (99 GW), note l'étude.

Mais outre cette meilleure compétitivité, cette baisse de coût est aussi le résultat d'une situation tendue sur le marché, avec une surabondance de l'offre de panneaux solaires du fait d'un changement de politique en cours d'année en Chine.

Le géant asiatique, largement leader du marché, a décidé de restreindre l'accès à des soutiens publics pour les nouveaux projets. Les investissements dans le solaire ont du coup plongé de 53% sur l'ensemble de l'année dans le pays.

La Chine reste toutefois le premier pays à investir dans les énergies renouvelables (100,1 milliards de dollars), malgré un recul global de 32% sur un an après le record de l'an dernier, et loin devant les Etats-Unis (64,2 milliards, +12%). Viennent ensuite le Japon (27,2 milliards, -16%), l'Inde (11,1 milliards, -21%) et l'Allemagne (10,5 milliards, -32%), selon les évaluations du BNEF.
https://www.connaissancedesenergies.org ... nts-190116

Avatar du membre
neron
Presse
Presse
Messages : 8353
Enregistré le : 21 déc. 2005, 19:21
Localisation : Haut de Seine

Re: Découverte de pétrole dans l’Arctique et énergie en général

#528 Message par neron » 16 janv. 2019, 23:25

moinsdewatt a écrit :
22 déc. 2018, 15:46
L'intérieur de la batterie est à 900 degré Fahrenheit, soit 482 degré Celcius. Chaud devant.80 % de rendement.
Les batteries de Tesla sont à déjà 90% de rendements ...
La carte que les médias vous vendent n'est pas le territoire où vous vivez

Avatar du membre
pangloss
Presse
Presse
Messages : 14392
Enregistré le : 25 août 2005, 10:24
Localisation : 92

Re: Découverte de pétrole dans l’Arctique et énergie en général

#529 Message par pangloss » 17 janv. 2019, 05:03

...
Modifié en dernier par pangloss le 17 janv. 2019, 08:44, modifié 1 fois.
Excellente video (téléchargeable) de Hans Rosling sur l'évolution démographique au XXIème siècle: https://vimeo.com/79878808
Image

Avatar du membre
pangloss
Presse
Presse
Messages : 14392
Enregistré le : 25 août 2005, 10:24
Localisation : 92

Re: Découverte de pétrole dans l’Arctique et énergie en général

#530 Message par pangloss » 17 janv. 2019, 05:04

La batterie en (haute) mer :
Une autre réponse à la question de l'intermittence des renouvelables...
Excellente video (téléchargeable) de Hans Rosling sur l'évolution démographique au XXIème siècle: https://vimeo.com/79878808
Image

muddyfox
Messages : 1550
Enregistré le : 19 déc. 2012, 21:18

Re: Découverte de pétrole dans l’Arctique et énergie en général

#531 Message par muddyfox » 17 janv. 2019, 10:51

son step à plat ça marche pas comme il dit. En plaine, quand on creuse, on tombe au bout de qq. mètres sur une nappe aquifère qui fixe le niveau de ton lac, t'auras beau doubler la profondeur, le niveau d'eau sera le même. Sauf à faire une cuve en béton de la taille d'un lac de barrage ce qui n'est pas réaliste. Quant au bassin supérieur, il s'agit de faire un barrage masse sur toute sa circonférence, ce qui consomme beaucoup plus de matériaux que le volume du bassin concerné. Donc non, on ne double pas la hauteur de chute en doublant la profondeur.
pimono a écrit :en réalité tout était feu de paille pour noyer le poisson !

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 17826
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Découverte de pétrole dans l’Arctique et énergie en général

#532 Message par wasabi » 17 janv. 2019, 12:22

muddyfox a écrit :
17 janv. 2019, 10:51
son step à plat ça marche pas comme il dit. En plaine, quand on creuse, on tombe au bout de qq. mètres sur une nappe aquifère qui fixe le niveau de ton lac, t'auras beau doubler la profondeur, le niveau d'eau sera le même. Sauf à faire une cuve en béton de la taille d'un lac de barrage ce qui n'est pas réaliste. Quant au bassin supérieur, il s'agit de faire un barrage masse sur toute sa circonférence, ce qui consomme beaucoup plus de matériaux que le volume du bassin concerné. Donc non, on ne double pas la hauteur de chute en doublant la profondeur.
son truc en mer est douteux aussi.
Il ne parle pas des effets des courants, parce qu'avoir une masse d'une centaine de tonnes au bout d'un cable de 4km ça peut bien se balader. Y compris jusqu'à percuter son usine à gaz de systèmes de fixation de ballast et le détruire, voire son système de fixation des masses de bétons à la surface. Y compris jusquà ce que son système changement de masse en béton pour réutiliser le sytème de barge ne fonctionne pas car ne se trouvant pas là où les masses sont déposées sur le fond de mer.
Son usine à gaz va nécessiter beaucoup de maintenance (poulies de transfert ou de compensation, systèmes à air comprimé..) dans des endroits peu accessible. Et enfin en cas de gros besoin de puissance la trainée des blocs de béton dans de l'eau va générer pas mal de pertes.


Et j'adore le fait de breveter des solutions techniques à une technologie pas encore utilisée, apparement déjà au moins 6 années de brevet pour rien.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
pangloss
Presse
Presse
Messages : 14392
Enregistré le : 25 août 2005, 10:24
Localisation : 92

Re: Découverte de pétrole dans l’Arctique et énergie en général

#533 Message par pangloss » 21 janv. 2019, 02:37

Bref, il lui manque les quelques dizaines ou centaines de millions nécessaires à un bon POC. Quel dommage qu'on n'ait pas cette considérable somme, équivalente au coût de quelques mois de retard d'EPR...
Modifié en dernier par pangloss le 21 janv. 2019, 02:42, modifié 1 fois.
Excellente video (téléchargeable) de Hans Rosling sur l'évolution démographique au XXIème siècle: https://vimeo.com/79878808
Image

Avatar du membre
pangloss
Presse
Presse
Messages : 14392
Enregistré le : 25 août 2005, 10:24
Localisation : 92

Re: Découverte de pétrole dans l’Arctique et énergie en général

#534 Message par pangloss » 21 janv. 2019, 02:38

Une autre réponse à l'intermittence
Excellente video (téléchargeable) de Hans Rosling sur l'évolution démographique au XXIème siècle: https://vimeo.com/79878808
Image

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10029
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Découverte de pétrole dans l’Arctique et énergie en général

#535 Message par moinsdewatt » 16 mai 2019, 13:18

Les gros chantiers d'EDF pour les prochaines années

AFP parue le 14 mai 2019

Les chantiers ne manquent pas pour le PDG d'EDF Jean-Bernard Lévy, qui doit être reconduit jeudi pour quatre ans. Il devra notamment proposer une restructuration d'EDF, achever le chantier de l'EPR de Flamanville et stopper l'hémorragie de clients.

Restructuration

À la demande du président Emmanuel Macron, Jean-Bernard Lévy doit réfléchir à une éventuelle restructuration de l'entreprise, détenue à près de 84% par l'État.

Ce chantier, baptisé "projet Hercule" doit se traduire par des propositions de la direction d'EDF d'ici à la fin de l'année. "Nous allons rester une entreprise intégrée", "avec son pacte social", a récemment assuré Jean-Bernard Lévy devant les sénateurs, alors que syndicats et politiques s'inquiètent d'un possible démantèlement.

Une réorganisation (avec par exemple une maison mère publique, conservant le nucléaire, et une ou des filiales éventuellement cotées en Bourse) aurait pour but de permettre à EDF de pouvoir continuer à investir dans le nucléaire malgré son lourd endettement, tout en poursuivant sa diversification dans les renouvelables.

EDF réclame aussi une remise à plat du système permettant à ses concurrent de bénéficier de sa production nucléaire à prix fixe.

Reconquête commerciale


EDF, l'acteur historique dans l'électricité, perd régulièrement des clients même si l'entreprise domine encore largement le marché. Les Français peuvent choisir librement leur fournisseur, depuis l'ouverture totale à la concurrence des marchés le 1er juillet 2007.

La part de marché des fournisseurs alternatifs était de seulement 21,9% à la fin 2018, selon le dernier décompte de la Commission de régulation de l'énergie (CRE). EDF perd toutefois des abonnés à un rythme rapide : 456 000 clients supplémentaires sont passés en offre de marché (dans leur très grande majorité chez des fournisseurs alternatifs) sur le quatrième trimestre, selon la CRE.

Les concurrents se sont multipliés ces derniers temps, avec des poids lourds comme Total, qui a racheté Direct Energie.

Grands travaux dans le nucléaire

EDF mène actuellement un programme de grands travaux - le "grand carénage" - destiné à prolonger la vie des centrales.

Cette année sera aussi marquée par l'arrêt pour une première "visite décennale" des 40 ans d'un réacteur français - celui de Tricastin 1 - obligatoire pour lui permettre de continuer à fonctionner au-delà de cet anniversaire. Ces arrêts programmés limiteront la production nucléaire d'EDF ces prochaines années.

Surtout, EDF doit achever le chantier emblématique de l'EPR de Flamanville (Manche), qui a connu d'importants retards et surcoûts. Le chargement du combustible nucléaire est pour l'instant officiellement prévu fin 2019 pour une enveloppe de 10,9 milliards d'euros.

Mais le calendrier risque de glisser de nouveau en raison de problèmes de soudures, sur lesquels l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) doit rendre sa décision très prochainement. Un groupe d'experts a déjà estimé que de gros travaux allaient être nécessaires.

D'autres EPR ?

La programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE) - feuille de route pour ces dix prochaines années - laisse la porte ouverte à la construction de nouveaux EPR en France.

"Afin de permettre une prise de décision sur le lancement éventuel d'un programme de construction de nouveaux réacteurs, le gouvernement conduira avec la filière d'ici mi-2021 un programme de travail complet", indique le texte.

EDF planche ainsi sur un EPR simplifié et optimisé, qui doit être moins cher. Mais le gouvernement veut attendre "que Flamanville ait fait la preuve de son fonctionnement avant d'engager des décisions", selon le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire.
https://www.connaissancedesenergies.org ... ees-190514

Répondre