Que ferons-nous des humains quand les robots feront le trava

Discussions et revue de presse sur des thèmes ne relevant ni de la politique ni de l'économie et des finances: technologies, emploi, écologie, transport, sport...
Message
Auteur
Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 33117
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: Que ferons-nous des humains quand les robots feront le trava

#1601 Message par Pi-r2 » 13 oct. 2018, 17:04

vas-y dave, déconnecte internet, on te regarde !
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11479
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Que ferons-nous des humains quand les robots feront le trava

#1602 Message par moinsdewatt » 14 oct. 2018, 12:35

Heureusement le Dave chez Amazon peut encore débrancher :
Le robot-test chargé de trier les CV éliminait les femmes : comment Amazon a dû débrancher son DRH virtuel

RATÉ - Le géant de la vente en ligne étudiait la mise en fonction d'un robot pour trier les CV des candidats. Sauf que celui-ci a reproduit les travers humains. Le projet a finalement été abandonné avant même d'être mis en place.

12 oct. 15:27 - La rédaction de LCI

C’est beau le futur. L’Intelligence artificielle qui doit nous remplacer. Et faire notre job en mieux. Et si c’était pire, au final, que dans la réalité ? Amazon a ainsi eu de belles sueurs froides avec... celui qu'il espérait "nommer" comme nouveau DRH.

Le géant de la vente en ligne avait en fait décidé d’utiliser un programme de ressources humaines entièrement automatisé. Une évidence, quand on sait que le succès de cette entreprise repose sur l’automatisation à toutes les étapes de son fonctionnement, de la commande aux entrepôts, ou à la fixation des prix. Une manière d’être aussi encore plus efficace : un robot recruteur pouvait, sur le papier, regarder un nombre incalculable de CV et recracher, quelques minutes après, les meilleurs. Une équipe de Seattle a commencé à travailler sur le programme en 2014.

Sauf que tout ne s’est pas vraiment passé comme prévu : il s’est avéré, selon l’agence Reuters qui rapporte l’histoire, qu’Amazon s'est aperçu que ce DRH intelligent artificiellement était... misogyne. Les développeurs ont en effet découvert en 2015 que le robot avait tendance à retirer les CV comportant le mot "femmes", comme celui d'une candidate qui avait marqué "capitaine de club d’échecs pour femmes". Des CV faisant mention de deux universités entièrement féminines américaines ont également été recalés.


En fait, l’algorithme utilisé par Amazon pour son intelligence artificielle utilisait la technique du "machine learning" : il se basait donc sur des données pré-existantes et les reproduisait pour prendre les meilleures décisions possibles. Et les modèles informatiques ont été élaborés en observant les modèles de CV soumis à Amazon depuis les 10 dernières années. Et la plupart venaient d’hommes, reflétant le peu de diversité à l’époque, dans l’industrie des technologies. L'IA a donc reproduit les comportements humains. Les chercheurs ont tenté de modifier le programme pour le rendre "neutre" sur ces termes. Mais aucun moyen ne garantissait que les machines ne trouveraient pas d'autres critères, tout aussi discriminatoires, pour trier les candidats.
https://www.lci.fr/amp/emploi/intellige ... 01230.html

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11479
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Que ferons-nous des humains quand les robots feront le trava

#1603 Message par moinsdewatt » 14 oct. 2018, 13:04

Un entrepôt Uniqlo situé à Tokyo a récemment remplacé 90% de ses effectifs par des robots. Leur rôle est d'automatiser certaines tâches, comme l'inventaire ou le déchargement des camions de livraison.

12 oct 2018 clubic.com
https://www.clubic.com/amp/846259-japon ... obots.html

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11479
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Que ferons-nous des humains quand les robots feront le trava

#1604 Message par moinsdewatt » 03 déc. 2018, 20:40

Clap de fin pour les robots bipèdes Schaft de Google

Marion Garreau Usine Nouvelle le 03/12/2018

Les robots bipèdes sont en désamour. Si ces machines lorgnant les robots humanoïdes de la science-fiction ont un temps suscité l’engouement, ils sont aujourd’hui à la peine. Après la fin du célèbre programme Asimo de Honda, en juin, c’est Google qui ferme sa division Schaft, dédiée au développement de bipèdes pour l’exploration des lieux de catastrophes naturelles et industrielles.

Le géant américain s’était pourtant positionné tôt sur le sujet en mettant la main en 2013 sur cette société japonaise et sur une pépite du MIT, Boston Dynamics. Avant de faire volte-face il y a un an en annonçant leur vente au japonais SoftBank. La cession de Schaft n’a finalement pas débouché et faute de trouver un autre repreneur, Google tire le rideau. Un coup dur pour cette société prometteuse.

Lauréate du premier concours de robotique organisé en 2013 par la Darpa – l’agence de recherche du ministère américain de la Défense –, Schaft avait sans aucun doute acquis une avance technologique, notamment en agilité avec un robot qui savait déjà grimper à l’échelle. Mais elle souffrait du même symptôme que Boston Dynamics et ses congénères : l’absence de rentabilité économique. Boston Dynamics va quand même tenter en 2019 une première commercialisation. Mais en passant aux quadrupèdes, avec son robot SpotMini.
https://www.usinenouvelle.com/editorial ... ft.N774139

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11479
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Que ferons-nous des humains quand les robots feront le trava

#1605 Message par moinsdewatt » 04 déc. 2018, 21:31

Voici Hadrian X, le robot maçon aux 1 000 briques par heure !

par Yohan Demeure 3 décembre 2018

Hadrian X est un robot monté sur un camion à moteur. Cette machine très mobile fabriquée par la société australienne Fast Brick Robotics (FBR) est capable de véritables prouesses, comme l’explique un article du quotidien The West Australian publié le 14 novembre 2018. Il s’avère que le robot a construit une première maison de 180 mètres carrés – trois chambres et deux salles de bains – en seulement trois jours !
.............
https://sciencepost.fr/2018/12/voici-ha ... par-heure/

Avatar du membre
David75
~~+
~~+
Messages : 7749
Enregistré le : 07 févr. 2006, 14:51

Re: Que ferons-nous des humains quand les robots feront le trava

#1606 Message par David75 » 05 déc. 2018, 11:35

moinsdewatt a écrit :
14 oct. 2018, 12:35
Heureusement le Dave chez Amazon peut encore débrancher :
Le robot-test chargé de trier les CV éliminait les femmes : comment Amazon a dû débrancher son DRH virtuel

RATÉ - Le géant de la vente en ligne étudiait la mise en fonction d'un robot pour trier les CV des candidats. Sauf que celui-ci a reproduit les travers humains. Le projet a finalement été abandonné avant même d'être mis en place.

12 oct. 15:27 - La rédaction de LCI

C’est beau le futur. L’Intelligence artificielle qui doit nous remplacer. Et faire notre job en mieux. Et si c’était pire, au final, que dans la réalité ? Amazon a ainsi eu de belles sueurs froides avec... celui qu'il espérait "nommer" comme nouveau DRH.

Le géant de la vente en ligne avait en fait décidé d’utiliser un programme de ressources humaines entièrement automatisé. Une évidence, quand on sait que le succès de cette entreprise repose sur l’automatisation à toutes les étapes de son fonctionnement, de la commande aux entrepôts, ou à la fixation des prix. Une manière d’être aussi encore plus efficace : un robot recruteur pouvait, sur le papier, regarder un nombre incalculable de CV et recracher, quelques minutes après, les meilleurs. Une équipe de Seattle a commencé à travailler sur le programme en 2014.

Sauf que tout ne s’est pas vraiment passé comme prévu : il s’est avéré, selon l’agence Reuters qui rapporte l’histoire, qu’Amazon s'est aperçu que ce DRH intelligent artificiellement était... misogyne. Les développeurs ont en effet découvert en 2015 que le robot avait tendance à retirer les CV comportant le mot "femmes", comme celui d'une candidate qui avait marqué "capitaine de club d’échecs pour femmes". Des CV faisant mention de deux universités entièrement féminines américaines ont également été recalés.


En fait, l’algorithme utilisé par Amazon pour son intelligence artificielle utilisait la technique du "machine learning" : il se basait donc sur des données pré-existantes et les reproduisait pour prendre les meilleures décisions possibles. Et les modèles informatiques ont été élaborés en observant les modèles de CV soumis à Amazon depuis les 10 dernières années. Et la plupart venaient d’hommes, reflétant le peu de diversité à l’époque, dans l’industrie des technologies. L'IA a donc reproduit les comportements humains. Les chercheurs ont tenté de modifier le programme pour le rendre "neutre" sur ces termes. Mais aucun moyen ne garantissait que les machines ne trouveraient pas d'autres critères, tout aussi discriminatoires, pour trier les candidats.
https://www.lci.fr/amp/emploi/intellige ... 01230.html
L'enjeu de L'IA avec Deep Learning va être l'efficacité, la robustesse et la capacité de justifier les choix faits par cette IA pour éliminer l'effet de boite noire.
On parle là de résultats de 2015. C'est déjà vieux en fait.
Et l'article explique bien que la problématique vient des données elles-même.
Ca ne veut pas dire qu'on ne peut pas continuer de travailler sur ce projet, juste que cette erreur a appris à l'équipe travaillant sur le projet des leçons que d'autres ont eu avant et même après.

La notion de justification des choix est incontournable. Car quelque soit le domaine, dès qu'il y aura judiciarisation, il faudra donner des justifications.
L'enjeu lié sera d'analyser les réponse pour savoir si les humains sont encore capable de les comprendre :lol:
Pour information, j'ai lu quelque part que le cerveau humain serait limité à 9 ou 11 variables indépendantes pour la gestion de systèmes complexes.
Je sens qu'on va bien s'amuser avec le sujet des IA :wink:
Passez au golf, l'immobilier c'est hasbeen :D

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11479
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Que ferons-nous des humains quand les robots feront le trava

#1607 Message par moinsdewatt » 05 févr. 2019, 21:32

Des robots pour sculpter des chars du carnaval de Nice

Publié le 05/02/2019 NICE (Reuters)

A Nice, les métiers de l’un des plus fameux carnavals au monde n’échappent plus à la digitalisation avec l’utilisation inédite d’un robot capable de sculpter des décors et personnages géants de chars cinq fois plus vite que l’homme.

Image

..............
https://www.usinenouvelle.com/article/d ... ce.N802545

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11479
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Que ferons-nous des humains quand les robots feront le trava

#1608 Message par moinsdewatt » 04 mars 2019, 20:55

[Vidéo] Mini Cheetah, le petit robot du MIT capable de faire des saltos arrière

Rémi Amalvy Usine Nouvelle le 04/03/2019

Vidéo Le MIT a présenté une version miniature de son robot quadrupède Cheetah. Aussi agile que son grand frère, Mini Cheetah est également capable de réaliser des saltos arrière.

Image

..............
https://www.usinenouvelle.com/editorial ... re.N813505

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 41024
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Que ferons-nous des humains quand les robots feront le trava

#1609 Message par slash33 » 04 mars 2019, 21:06

Dans la vidéo, y a les ratés à la fin. C'est bon à regarder aussi.

Maintenant je vois bien le gars qui manipule le robot avec la télécommande en arrière plan.

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 41024
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Que ferons-nous des humains quand les robots feront le trava

#1610 Message par slash33 » 05 mars 2019, 22:57

Visiblement du répit pour les VTC et taxis.

L'euphorie retombe autour des véhicules autonomes
AFP, le 05/03/2019
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 15810bf11f
"Les gens s'attendaient à ce que ça arrive plus rapidement" mais aujourd'hui, "on n'est pas encore prêt à avoir un véhicule autonome sans frein et sans volant", a expliqué à l'AFP François Guichard, secrétaire d'un groupe de travail des Nations Unies sur la réglementation des véhicules autonomes.
Il y a "différents freins à surmonter", explique Thomas Morel, chargé de l'automobile chez McKinsey, parmi lesquels "le prix". Il faut "plus de 50.000 euros de technologie rien que pour autonomiser le véhicule", constate-t-il.
"Lâcher le volant sur l'autoroute, on n'en est pas loin" techniquement, assure cet expert. Mais à l'horizon 2030, il table, dans le scénario le plus optimiste, sur 15% de véhicules autonomes, c'est-à-dire permettant de lâcher complètement le volant dans certaines circonstances, et moins de 3% dans le scénario le plus pessimiste.
Et à la prochaine crise tout ça va rester dans les cartons des constructeurs.

Avatar du membre
neron
Presse
Presse
Messages : 8678
Enregistré le : 21 déc. 2005, 19:21
Localisation : Haut de Seine

Re: Que ferons-nous des humains quand les robots feront le trava

#1611 Message par neron » 11 mars 2019, 15:41

slash33 a écrit :
05 mars 2019, 22:57
AFP, le 05/03/2019 https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 15810bf11f
Whaooo slass33, ;-) Quel source l'AFP. Elle n'a pas à dire autre chose avec nos 20/30 ans de retard dans les NTICs et nos pouvoir corporatistes, jacobins et réac. . Le progres se fera donc sans nous comme pour l'électronique, l'internet, le GPS, ... . amha
La carte que les médias vous vendent n'est pas le territoire où vous vivez

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11479
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Que ferons-nous des humains quand les robots feront le trava

#1612 Message par moinsdewatt » 11 mars 2019, 15:51

neron a écrit :
11 mars 2019, 15:41
slash33 a écrit :
05 mars 2019, 22:57
AFP, le 05/03/2019 https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 15810bf11f
Whaooo slass33, ;-) Quel source l'AFP. Elle n'a pas à dire autre chose avec nos 20/30 ans de retard dans les NTICs et nos pouvoir corporatistes, jacobins et réac. . Le progres se fera donc sans nous comme pour l'électronique, l'internet, le GPS, ... . amha
et bien justement l'objet de la news de l' AFP n' est pas spécifiquement ciblée sur la france.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 11678
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Que ferons-nous des humains quand les robots feront le trava

#1613 Message par pimono » 11 mars 2019, 16:24

Quand tout ces jolis robots seront réellement au point et qu'on aura plus besoin de consommateurs, je pense qu'ils vont commencer à réduire la population.
Les gens ne pourront plus se préoccuper de ce qu'ils feront, puisque la question ne se posera plus.

Avatar du membre
mister_do
-++
-++
Messages : 3802
Enregistré le : 29 mai 2006, 10:07
Localisation : Metz (57)

Re: Que ferons-nous des humains quand les robots feront le trava

#1614 Message par mister_do » 11 mars 2019, 16:51

pimono a écrit :
11 mars 2019, 16:24
Quand tout ces jolis robots seront réellement au point et qu'on aura plus besoin de consommateurs, je pense qu'ils vont commencer à réduire la population.
Les gens ne pourront plus se préoccuper de ce qu'ils feront, puisque la question ne se posera plus.
Trop puissant.

Image
LCD Philips 42PFL9632D | Lecteur PS3 40->320Go |Ampli Yamaha RXV-457 Enceintes NSP116 |Consoles Wii PS3| Source TV NeufTVHD | 107 Blu-ray dont 77 vus euh mince c'est pas le bon forum

Avatar du membre
ddv
-++
-++
Messages : 4500
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : chez les Bretons

Re: Que ferons-nous des humains quand les robots feront le trava

#1615 Message par ddv » 11 mars 2019, 17:18

Il y aura toujours des salariés payés à faire semblant de travailler et qui continueront à consommer, mon petit pimono :mrgreen:
Chief happiness officer, growth hacker, chief content officer, product owner, head of user experience, chief data officer,etc., ce ne sont pourtant pas les postes qui manquent et qui ne seront pas automatisés...
Moi, je maintiendrai le passe Navigo à 70 euros car je ne jouerai pas avec le pouvoir d'achat des Franciliens - V. Pécresse, dec 2015.
Je vais peut-être vous surprendre, mais je pense qu'il faut augmenter le SMIC net de 20 % - V. Pécresse, juin 2018

Avatar du membre
henda
~~+
~~+
Messages : 5391
Enregistré le : 23 déc. 2010, 13:56

Re: Que ferons-nous des humains quand les robots feront le trava

#1616 Message par henda » 11 mars 2019, 18:11

ddv a écrit :
11 mars 2019, 17:18
Chief happiness officer, growth hacker, chief content officer, product owner, head of user experience, chief data officer,etc., ce ne sont pourtant pas les postes qui manquent et qui ne seront pas automatisés...
Tout un tas de boulots non automatisables, car ils ne servent à rien :mrgreen:

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11479
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Que ferons-nous des humains quand les robots feront le trava

#1617 Message par moinsdewatt » 11 mars 2019, 18:41

pimono a écrit :
11 mars 2019, 16:24
Quand tout ces jolis robots seront réellement au point et qu'on aura plus besoin de consommateurs, je pense qu'ils vont commencer à réduire la population.
Les gens ne pourront plus se préoccuper de ce qu'ils feront, puisque la question ne se posera plus.
D'ailleurs tu es le premier ciblé.

J' ai un site de complotiste qui me l' a fait comprendre.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 11678
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Que ferons-nous des humains quand les robots feront le trava

#1618 Message par pimono » 11 mars 2019, 19:25

moinsdewatt a écrit :
11 mars 2019, 18:41


D'ailleurs tu es le premier ciblé.

J' ai un site de complotiste qui me l' a fait comprendre.
quel cite ?

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11479
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Que ferons-nous des humains quand les robots feront le trava

#1619 Message par moinsdewatt » 11 mars 2019, 20:04

pimono a écrit :
11 mars 2019, 19:25
moinsdewatt a écrit :
11 mars 2019, 18:41


D'ailleurs tu es le premier ciblé.

J' ai un site de complotiste qui me l' a fait comprendre.
quel cite ?
Un site que je ne peux pas te réveler pour ta sécurité à court terme.

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 41024
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Que ferons-nous des humains quand les robots feront le trava

#1620 Message par slash33 » 11 mars 2019, 20:11

henda a écrit :
11 mars 2019, 18:11
Tout un tas de boulots non automatisables, car ils ne servent à rien :mrgreen:
Je dirai surtout que ce ne sont pas des métiers mais des titres (ou rôles si vous préférez)

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 11678
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Que ferons-nous des humains quand les robots feront le trava

#1621 Message par pimono » 11 mars 2019, 20:17

moinsdewatt a écrit :
11 mars 2019, 20:04

Un site que je ne peux pas te réveler pour ta sécurité à court terme.
Pour ma sécurité ou pour la tienne ? :lol:

Avatar du membre
ddv
-++
-++
Messages : 4500
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : chez les Bretons

Re: Que ferons-nous des humains quand les robots feront le trava

#1622 Message par ddv » 11 mars 2019, 20:18

slash33 a écrit :
11 mars 2019, 20:11
henda a écrit :
11 mars 2019, 18:11
Tout un tas de boulots non automatisables, car ils ne servent à rien :mrgreen:
Je dirai surtout que ce ne sont pas des métiers mais des titres (ou rôles si vous préférez)
Des titres derrière lesquels se cache un métier: brasseur de vent :mrgreen:
Cela dit, chief happiness officer est un métier à part entière. Dans le même style, j'ai un ami qui a eu récemment le titre d'"ambassadeur de la convivialité". Pour le coup, c'est juste un titre et juste une manière de faire faire le boulot de chief happiness officer sans le payer :mrgreen:
Moi, je maintiendrai le passe Navigo à 70 euros car je ne jouerai pas avec le pouvoir d'achat des Franciliens - V. Pécresse, dec 2015.
Je vais peut-être vous surprendre, mais je pense qu'il faut augmenter le SMIC net de 20 % - V. Pécresse, juin 2018

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 41024
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Que ferons-nous des humains quand les robots feront le trava

#1623 Message par slash33 » 11 mars 2019, 20:30

Un titre est un titre, et souvent juste flatteur. J'ai les titres de scrum master, security master, intégrateur et développeur dans mon équipe. Je suis consultant dans ma fiche de poste et la distinction "externe" dans mon adresse mail est là pour le rappeler tous les jours au cas où je l'oublierai. Je suis ingénieur de développement dans l'intitulé de mon contrat d'embauche et présentation client. Des mots que tout ça.

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 33117
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: Que ferons-nous des humains quand les robots feront le trava

#1624 Message par Pi-r2 » 11 mars 2019, 20:38

slash33 a écrit :
11 mars 2019, 20:30
et la distinction "externe" dans mon adresse mail est là pour le rappeler tous les jours au cas où je l'oublierai.
faut pas prendre tout mal, ça veut juste dire qu'avant tu étais terne et que maintenant tu es brillant :wink:
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11479
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Que ferons-nous des humains quand les robots feront le trava

#1625 Message par moinsdewatt » 11 mars 2019, 20:44

Chez nous aussi les exterieurs sont signalés, par (contractor) dans l' adresse email.

Pour ce qui est de la robotisation, pas de soucis, un seul robot dans la boutique pour 350 employés. Je crois qu'il y en a un deuxiéme qui est prévu en 2019.

D'ailleurs ce robot c'est ce qui permet de garder l' activité relative sur le site et que ca aille pas étre sous traité en Asie.

Avatar du membre
henda
~~+
~~+
Messages : 5391
Enregistré le : 23 déc. 2010, 13:56

Re: Que ferons-nous des humains quand les robots feront le trava

#1626 Message par henda » 11 mars 2019, 20:52

slash33 a écrit :
11 mars 2019, 20:11
henda a écrit :
11 mars 2019, 18:11
Tout un tas de boulots non automatisables, car ils ne servent à rien :mrgreen:
Je dirai surtout que ce ne sont pas des métiers mais des titres (ou rôles si vous préférez)
Oui, mais certains n'ont plus que ça : un ou plusieurs titres, mais pas (ou plus) de métier (hormis brasseur de vent). Il n'y a donc pas grand chose à automatiser...

Avatar du membre
neron
Presse
Presse
Messages : 8678
Enregistré le : 21 déc. 2005, 19:21
Localisation : Haut de Seine

Re: Que ferons-nous des humains quand les robots feront le trava

#1627 Message par neron » 12 mars 2019, 19:51

Ca sera comme en Algérie ou en Afrique. Les uns et les autres. :mrgreen: et en France on commence à saturer d'ayant droit (de beuré) incompétent et ca commence à se savoir. Mes stat. c'est moins de 10% de gens compétent dans les grosses boites. Le reste (i.e. les pistonnés limité du cerveaux) ne créent rien et suivent les instructions à la lettre afin de pas perdre leur poste.

Ceux-ci dégageront dès qu'il y seront mis en concurrence avec un programme ( Impôts, CAF, Justice, ...) d'où le frein au changement dans ces administrations
La carte que les médias vous vendent n'est pas le territoire où vous vivez

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 28091
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Que ferons-nous des humains quand les robots feront le trava

#1628 Message par Gpzzzz » 12 mars 2019, 20:42

slash33 a écrit :
05 mars 2019, 22:57
Visiblement du répit pour les VTC et taxis.

L'euphorie retombe autour des véhicules autonomes
AFP, le 05/03/2019
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 15810bf11f
"Les gens s'attendaient à ce que ça arrive plus rapidement" mais aujourd'hui, "on n'est pas encore prêt à avoir un véhicule autonome sans frein et sans volant", a expliqué à l'AFP François Guichard, secrétaire d'un groupe de travail des Nations Unies sur la réglementation des véhicules autonomes.
Il y a "différents freins à surmonter", explique Thomas Morel, chargé de l'automobile chez McKinsey, parmi lesquels "le prix". Il faut "plus de 50.000 euros de technologie rien que pour autonomiser le véhicule", constate-t-il.
"Lâcher le volant sur l'autoroute, on n'en est pas loin" techniquement, assure cet expert. Mais à l'horizon 2030, il table, dans le scénario le plus optimiste, sur 15% de véhicules autonomes, c'est-à-dire permettant de lâcher complètement le volant dans certaines circonstances, et moins de 3% dans le scénario le plus pessimiste.
Et à la prochaine crise tout ça va rester dans les cartons des constructeurs.
ahah j adore ce papier.. certains nous parlaient de vehicule autonome en 2020 il y a qques années..
fumisterie.. :lol:

Avatar du membre
neron
Presse
Presse
Messages : 8678
Enregistré le : 21 déc. 2005, 19:21
Localisation : Haut de Seine

Re: Que ferons-nous des humains quand les robots feront le trava

#1629 Message par neron » 12 mars 2019, 23:41

Thomas Morel, chargé de l'automobile chez McKinsey,: Il faut "plus de 50.000 euros de technologie rien que pour autonomiser le véhicule"
En 92 un GPS me coutait + de 10000 € / jour et en 2000 un Tomtom 300 €. Faut bien que McKinsey protège ces clients constructeurs automobiles à la ramasse. On parle ici de 2000000000000 €. (2 trillards) et 50 millions de job (autant dans le transport et les services associés). Suffit de se rappeler leur bid avec l'autoradio puis le GPS. :lol: :lol:
La carte que les médias vous vendent n'est pas le territoire où vous vivez

Avatar du membre
ddv
-++
-++
Messages : 4500
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : chez les Bretons

Re: Que ferons-nous des humains quand les robots feront le trava

#1630 Message par ddv » 12 mars 2019, 23:45

Gpzzzz a écrit :
12 mars 2019, 20:42
ahah j adore ce papier.. certains nous parlaient de vehicule autonome en 2020 il y a qques années..
fumisterie.. :lol:
De toutes façons, rien que pour la conduite de nuit, la technologie n'est pas du tout au point, d'après ce que j'ai compris.
Ils ne parlent plus de "voitures autonomes" mais de "systèmes d'assistance à la conduite et de conduite hautement automatisée sur autoroute" prêts à être commercialisés "au milieu des années 2020"
Ah ah ah! J'imagine bien la voix robotique de la voiture donner des conseils de conduite toutes les cinq minutes et prendre des décisions frustrantes "vous dépassez de 2,5 km/h la vitesse autorisée,veuillez ralentir s'il vous plait, je répète veuillez ralentir" ou "vous êtes trop prêt du véhicule devant vous, j'enclenche une réduction de votre vitesse pour votre sécurité" :lol:
Moi, je maintiendrai le passe Navigo à 70 euros car je ne jouerai pas avec le pouvoir d'achat des Franciliens - V. Pécresse, dec 2015.
Je vais peut-être vous surprendre, mais je pense qu'il faut augmenter le SMIC net de 20 % - V. Pécresse, juin 2018

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 9068
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Que ferons-nous des humains quand les robots feront le trava

#1631 Message par WolfgangK » 25 mars 2019, 16:10

The Wrong Kind of AI? Artificial Intelligence and the Future of Labor Demand
Daron Acemoglu, Pascual Restrepo
NBER Working Paper No. 25682
Issued in March 2019


http://www.nber.org.sci-hub.tw/papers/w25682
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11479
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Que ferons-nous des humains quand les robots feront le trava

#1632 Message par moinsdewatt » 29 mars 2019, 23:57

[Vidéo] Boston Dynamics arrête les sauts de cabri pour présenter un robot utile

Simon Chodorge Usine Nouvelle le 29/03/2019

Vidéo Boston Dynamics est de retour ! Le 28 mars, le spécialiste américain de la robotique a dévoilé une nouvelle création. L'entreprise rompt avec ses habitudes. À la place de machines acrobates ou de quadrupèdes un peu effrayants, elle présente Handle, un robot dédié au secteur de la logistique.


L'entrepriseBoston Dynamics refait surface. Jeudi 28 mars, comme à son habitude, l’entreprise américaine a publié une courte vidéo après des semaines de silence pour rappeler qu’elle existe encore. Les fans du spécialiste de la robotique seront peut-être décontenancés. Ici, il ne s’agit pas de robot-chien mignon ou de parcours d’obstacles pour machines. Plus conventionnel, Boston Dynamics présente un robot dédié à la logistique.

Un robot de février 2017 modifié.

Baptisé Handle, le robot est en fait une modification d’un appareil déjà dévoilé en février 2017. Handle a gardé ses deux roues mais il n’a plus qu’un bras. Celui-ci lui permet de saisir et déplacer des cartons. Le robot est équipé d’un contrepoids en-dessous de son bassin qui lui permet de se déplacer par un mouvement de bascule.

Comme les autres robots Boston Dynamics, Handle fonctionne en autonomie. “Le système de vision embarqué de Handle repère les marquages des palettes afin de naviguer et il trouve les cartons individuels pour les saisir et les déplacer”, indique l’entreprise dans une courte description. Dans la vidéo, les boîtes déplacées pèsent environ 5 kilos mais la force du robot peut pousser jusqu’à des cartons de 15 kilos.

Image

Une technologie plus terre à terre

Fait assez rare chez Boston Dynamics : on imagine assez bien les applications commerciales du robot Handle. Il est certes bien plus imposant que les machines utilisées dans les entrepôts Amazon mais l’idée semble pertinente pour des environnements moins cadrés. Les créations de Boston Dynamics sont souvent impressionnantes mais l’entreprise s’est parfois attirée des railleries en ne proposant que des concepts sans applications commerciales. Avec cette nouvelle vidéo, l’entreprise risque de calmer les critiques en déployant son savoir-faire dans des conditions plus terre à terre.
https://www.usinenouvelle.com/editorial ... le.N824300

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 41024
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Que ferons-nous des humains quand les robots feront le trava

#1633 Message par slash33 » 30 mars 2019, 00:16

Lent, trop lent. Précision à revoir. D'un point de vue industriel médiocre. Reste que c'est améliorable puisque les standards industriels existent et il faut aussi discuter prix.

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 41024
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Que ferons-nous des humains quand les robots feront le trava

#1634 Message par slash33 » 30 mars 2019, 13:20

Je ne savais pas si cet article a plutôt sa place dans la file fonctionnaire ou ici. Ignatius appréciera (ou pas).

L'IA au service de la traque fiscale
Boursorama avec Pratique.fr, le 30/03/2019
https://www.boursorama.com/patrimoine/a ... 5b3eb4f042
Cheval de bataille de tous les gouvernements successifs, la fraude fiscale représente un manque à gagner estimé entre 80 et 100 milliards d'euros par an. Et les résultats ne s'améliorent pas. Pour traquer plus efficacement les mauvais payeurs, Bercy a décidé de s'armer d'un outil technologique de pointe basé sur l'intelligence artificielle (IA) capable d'agréger et d'analyser des millions d'informations sur les entreprises et les foyers français. Un logiciel à 20 millions d'euros censé compenser les 3000 postes de contrôleurs supprimés et enfin renflouer les caisses.

Avatar du membre
squamata
-+
-+
Messages : 1771
Enregistré le : 01 mars 2011, 22:09

Re: Que ferons-nous des humains quand les robots feront le trava

#1635 Message par squamata » 31 mars 2019, 12:51

Je ne vois pas ce qu'ils vont réussir de mieux qu'actuellement.
Il faut etre autorisé a croiser les données pour que cela marche bien, et de façon systématique pas uniquement si il y a suspicion.
ils ont réuni les fichiers de 5 millions d'entreprises imposables en y agrégeant les données publiques dont ils disposaient
:lol:
Il faut recouper les données non publique de pole emploi, des AMOs, de la CAF et de l'URSSAF au minimum avec les données bancaires bien évidement.
Bon cela a le mérite de former 22 fonctionnaires sur l'IA. Je doute qu'une bonne moitie comprenne vraiment ce qu'elle fait

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 11678
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Que ferons-nous des humains quand les robots feront le trava

#1636 Message par pimono » 08 avr. 2019, 19:44

alain2908 a écrit :
24 mars 2019, 08:54
pimono a écrit :
11 mars 2019, 16:24
Quand tout ces jolis robots seront réellement au point et qu'on aura plus besoin de consommateurs, je pense qu'ils vont commencer à réduire la population.
Les gens ne pourront plus se préoccuper de ce qu'ils feront, puisque la question ne se posera plus.
je rejoins moinsdewatt, tu devrais plutot dire "vous" que "ils"
sur le forum, tu dois etre le seul à ne pas faire partie du Complot.
L'autre jour, j'ai du mettre mon réveil à 8h du matin car j'attendais une livraison et il fallait absolument que je sois levé pour réceptionner.
C'est horrible de se lever si tôt sous la contrainte, je me demande comment font les gens pour tenir toute l'année comme ça, qu'elle horreur... finalement je suis bien content de ne pas faire partie de votre complot ! :wink:

Avatar du membre
parpayou
~~+
~~+
Messages : 5760
Enregistré le : 10 mai 2008, 18:54

Re: Que ferons-nous des humains quand les robots feront le trava

#1637 Message par parpayou » 08 avr. 2019, 20:08

Perso je vois en 2 ans j'ai du passer de 42h/semaine à 25h sur site grand max. Après je suis joignable tout le temps partout et l'informatique se prête facilement à ce genre de souplesse. Je préfère mais faut aussi poser des limites.
La tâche à laquelle nous devons nous atteler, ce n'est pas de parvenir à la sécurité, c'est d'arriver à tolérer l'insécurité.

Avatar du membre
Bernard minet
Messages : 1573
Enregistré le : 16 mars 2015, 23:42

Re: Que ferons-nous des humains quand les robots feront le trava

#1638 Message par Bernard minet » 08 avr. 2019, 20:50

pimono a écrit :
08 avr. 2019, 19:44
alain2908 a écrit :
24 mars 2019, 08:54
pimono a écrit :
11 mars 2019, 16:24
Quand tout ces jolis robots seront réellement au point et qu'on aura plus besoin de consommateurs, je pense qu'ils vont commencer à réduire la population.
Les gens ne pourront plus se préoccuper de ce qu'ils feront, puisque la question ne se posera plus.
je rejoins moinsdewatt, tu devrais plutot dire "vous" que "ils"
sur le forum, tu dois etre le seul à ne pas faire partie du Complot.
L'autre jour, j'ai du mettre mon réveil à 8h du matin car j'attendais une livraison et il fallait absolument que je sois levé pour réceptionner.
C'est horrible de se lever si tôt sous la contrainte, je me demande comment font les gens pour tenir toute l'année comme ça, qu'elle horreur... finalement je suis bien content de ne pas faire partie de votre complot ! :wink:
Perso c'est sous somnifères que j'aurais le malheur de me réveiller si tard. En fait l'oisiveté est une forme d'addiction qui te détruit, qui te casse et t'engourdit dans une extase destructrice. Junkie de la glande, tu noies ta dépression dans des brumes de procrastination.

Plutôt qu'une souffrance me lever chaque matin est un bonheur qui même le week-end me fait ouvrir l'œil bien avant le nécessaire : la vie est si belle, tout est source d'étonnement et de plaisir, comment fermer les yeux et se blottir dans le sommeil dès ce jour sachant que finalement la mort et son sommeil me l'imposeront quand arrivera mon tour ?

Pimono, tu es déjà à moitié mort et la partie de toi encore vivante se contente d'observer le cadavre de tes pensées...

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 9029
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Que ferons-nous des humains quand les robots feront le trava

#1639 Message par optimus maximus » 08 avr. 2019, 20:52

squamata a écrit :
31 mars 2019, 12:51
Je ne vois pas ce qu'ils vont réussir de mieux qu'actuellement.
Il faut etre autorisé a croiser les données pour que cela marche bien, et de façon systématique pas uniquement si il y a suspicion.
ils ont réuni les fichiers de 5 millions d'entreprises imposables en y agrégeant les données publiques dont ils disposaient
:lol:
Il faut recouper les données non publique de pole emploi, des AMOs, de la CAF et de l'URSSAF au minimum avec les données bancaires bien évidement.
Bon cela a le mérite de former 22 fonctionnaires sur l'IA. Je doute qu'une bonne moitie comprenne vraiment ce qu'elle fait
Pas grand chose, ça fait économiser des emplois, c'est juste ce qu'ils recherchent. Et ça enrichit les boîtes qui vendent les logiciels.
Ils ont également besoin des données fiscales sur une certaine profondeur (10 ans ?) et des données de redressements fiscaux. Je ne crois pas que leur AI fasse de l'apprentissage non supervisé.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 11678
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Que ferons-nous des humains quand les robots feront le trava

#1640 Message par pimono » 08 avr. 2019, 22:30

Bernard minet a écrit :
08 avr. 2019, 20:50

Perso c'est sous somnifères que j'aurais le malheur de me réveiller si tard. En fait l'oisiveté est une forme d'addiction qui te détruit, qui te casse et t'engourdit dans une extase destructrice. Junkie de la glande, tu noies ta dépression dans des brumes de procrastination.

Plutôt qu'une souffrance me lever chaque matin est un bonheur qui même le week-end me fait ouvrir l'œil bien avant le nécessaire : la vie est si belle, tout est source d'étonnement et de plaisir, comment fermer les yeux et se blottir dans le sommeil dès ce jour sachant que finalement la mort et son sommeil me l'imposeront quand arrivera mon tour ?

Pimono, tu es déjà à moitié mort et la partie de toi encore vivante se contente d'observer le cadavre de tes pensées...
La vie est belle pour qui a le temps de la voir et la gouter pour qui ne croule pas sous les corvées !
Cette après midi, j'ai jardiné, j'ai tondu le jardin, j'ai pu observer mes plants que je fais pousser, et chaque jour je les vois grandir, en plus du réveil des végétaux.

Quand on se lève tard, c'est parce que justement, on s'est couché tard, car on avait des choses intéressantes à faire, des choses intéressantes à lire ou à visionner et je ne vois pas en quoi suivre son simple rythme de vie et de sommeil sans la moindre contrainte est mortifère et signe d'oisiveté. Quelle est cette manie d'avancer des choses aussi dénuées de bon sens ? Quand je suis en ville, j'ai des horaires de ville, et quand je suis à la campagne, j'ai mes horaires de la campagne, il faut pas confondre dormir "ses" heures, passer sa journée à dormir, et passer sa vie à courir derrières des obligations et manquer de sommeil de façon chronique comme chez beaucoup de gens qui bossent , ce sont 3 choses toutes les 3 différentes.

Je trouve ta façon systématique de me critiquer et en sous entendant présentement que je suis "à moitié mort "et que je "me contente d'observer le cadavre de mes pensées" à coté de la plaque car il n'y a que de la joie et de l'amusement dans ma vie et tout le monde m'envie, même mes ex me relancent, mais cela montre bien que tu as un problème avec ta vie, très certainement de nature professionnelle comme beaucoup ici, qui tuez le temps sur les forums !

On est sur le sujet "Que ferons-nous des humains quand les robots feront le travail", moi, je peux répondre au sujet, ma vie répond exactement à cette question !! Demandez moi des conseils, j'ai +/- 20ans expérience dans le sujet !!!

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11479
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Que ferons-nous des humains quand les robots feront le trava

#1641 Message par moinsdewatt » 09 avr. 2019, 01:38

Bernard minet a écrit :
08 avr. 2019, 20:50

Pimono, tu es déjà à moitié mort et la partie de toi encore vivante se contente d'observer le cadavre de tes pensées...
:lol:

Avatar du membre
Gandalf_barbones
gold member
Messages : 3614
Enregistré le : 20 mai 2005, 19:35
Contact :

Re: Que ferons-nous des humains quand les robots feront le trava

#1642 Message par Gandalf_barbones » 11 avr. 2019, 19:57

Bernard minet a écrit :
08 avr. 2019, 20:50
sachant que finalement la mort et son sommeil
la mort un sommeil? personne ne peut savoir avec certitude ce qu'est la mort, parce que par définition on n'en revient pas, mais aux dernières nouvelles et si on s'intéresse un peu sérieusement à ce que ceux qui sont allés aux portes de la mort ont à nous raconter, la mort serait tout sauf un sommeil... au contraire, plutôt un formidable éveil, tel un papillon qui sort de sa chrysalide!

Avatar du membre
Parsifal
-+
-+
Messages : 1977
Enregistré le : 09 févr. 2015, 10:22

Re: Que ferons-nous des humains quand les robots feront le trava

#1643 Message par Parsifal » 11 avr. 2019, 20:00

Gandalf_barbones a écrit :
11 avr. 2019, 19:57
Bernard minet a écrit :
08 avr. 2019, 20:50
sachant que finalement la mort et son sommeil
la mort un sommeil? personne ne peut savoir avec certitude ce qu'est la mort, parce que par définition on n'en revient pas, mais aux dernières nouvelles et si on s'intéresse un peu sérieusement à ce que ceux qui sont allés aux portes de la mort ont à nous raconter, la mort serait tout sauf un sommeil... au contraire, plutôt un formidable éveil, tel un papillon qui sort de sa chrysalide!
Lol. Faut arrêter (ou essayer mais c'est mal) les champignons

Avatar du membre
Gandalf_barbones
gold member
Messages : 3614
Enregistré le : 20 mai 2005, 19:35
Contact :

Re: Que ferons-nous des humains quand les robots feront le trava

#1644 Message par Gandalf_barbones » 12 avr. 2019, 11:37

Parsifal a écrit :
11 avr. 2019, 20:00
Gandalf_barbones a écrit :
11 avr. 2019, 19:57
Bernard minet a écrit :
08 avr. 2019, 20:50
sachant que finalement la mort et son sommeil
la mort un sommeil? personne ne peut savoir avec certitude ce qu'est la mort, parce que par définition on n'en revient pas, mais aux dernières nouvelles et si on s'intéresse un peu sérieusement à ce que ceux qui sont allés aux portes de la mort ont à nous raconter, la mort serait tout sauf un sommeil... au contraire, plutôt un formidable éveil, tel un papillon qui sort de sa chrysalide!
Lol. Faut arrêter (ou essayer mais c'est mal) les champignons
pas lol: faut arrêter avec les apriori débiles et commencer à se renseigner sérieusement sur les sujets avant de lancer des moqueries

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18583
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Que ferons-nous des humains quand les robots feront le trava

#1645 Message par wasabi » 12 avr. 2019, 12:44

Gandalf_barbones a écrit :
11 avr. 2019, 19:57
Bernard minet a écrit :
08 avr. 2019, 20:50
sachant que finalement la mort et son sommeil
la mort un sommeil? personne ne peut savoir avec certitude ce qu'est la mort, parce que par définition on n'en revient pas, mais aux dernières nouvelles et si on s'intéresse un peu sérieusement à ce que ceux qui sont allés aux portes de la mort ont à nous raconter, la mort serait tout sauf un sommeil... au contraire, plutôt un formidable éveil, tel un papillon qui sort de sa chrysalide!
On n'en sait rien justement si ils sont allés aux portes de la mort et si ce qu'ils racontent n'est pas une simple hallucination ou rêve.
Pour savoir ce qu'est la mort il faut mourir, et donc pas "presque mourir". Et ensuite ressusciter.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
m.enfin
-+
-+
Messages : 2465
Enregistré le : 10 juin 2013, 13:55

Re: Que ferons-nous des humains quand les robots feront le trava

#1646 Message par m.enfin » 12 avr. 2019, 12:54

les survivants à un infarctus sont des ressuscités selon la médecine,
Que deviennent les patients ressuscités
ont-ils vu de la lumière
St Ex, Le petit prince a écrit :Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître. Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands. Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis.

Avatar du membre
Gandalf_barbones
gold member
Messages : 3614
Enregistré le : 20 mai 2005, 19:35
Contact :

Re: Que ferons-nous des humains quand les robots feront le trava

#1647 Message par Gandalf_barbones » 12 avr. 2019, 13:05

wasabi a écrit :
12 avr. 2019, 12:44
Gandalf_barbones a écrit :
11 avr. 2019, 19:57
Bernard minet a écrit :
08 avr. 2019, 20:50
sachant que finalement la mort et son sommeil
la mort un sommeil? personne ne peut savoir avec certitude ce qu'est la mort, parce que par définition on n'en revient pas, mais aux dernières nouvelles et si on s'intéresse un peu sérieusement à ce que ceux qui sont allés aux portes de la mort ont à nous raconter, la mort serait tout sauf un sommeil... au contraire, plutôt un formidable éveil, tel un papillon qui sort de sa chrysalide!
On n'en sait rien justement si ils sont allés aux portes de la mort et si ce qu'ils racontent n'est pas une simple hallucination ou rêve.
Pour savoir ce qu'est la mort il faut mourir, et donc pas "presque mourir". Et ensuite ressusciter.
encore une fois, tu ne ne connais visiblement rien du sujet. Si la plupart de contenu des témoignages est effectivement invérifiable (mais pas pour autant inintéressant, loin de là), une partie a pu être vérifiée à plusieurs reprise... et pour le coup, on est face à des choses passionnante. Aujourd'hui, un certain nombre de choses sont sures et on pu être validées par des enquetes minutieuses et tout à fait sérieuses :
- l'expérience est faite par environ 10% des personnes victimes d’arrêt cardiaque
- ça n'a rien à voir avec des hallucinations
- dans certains cas, il est possible de vérifier la partie la plus extraordinaire de l'expérience relatée par ces personnes: la délocalisation de la conscience et de la capacité de perception, et ce alors que le cerveau est à l’arrêt ou quasiment.
Alors, je suis d’accord: par définition de la mort, on ne peut pas savoir exactement comment tout ça se termine, mais les éléments dont on dispose permettent de très sérieusement douter du dogme "matérialiste" qui s'est imposé dans nos sociétés occidentales ces quelques derniers siècles et veut que la mort soit la fin de l’existence.

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18583
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Que ferons-nous des humains quand les robots feront le trava

#1648 Message par wasabi » 12 avr. 2019, 13:31

Gandalf_barbones a écrit :
12 avr. 2019, 13:05
encore une fois, tu ne ne connais visiblement rien du sujet.
Ben non, et vous non plus, par définition.Seuls ceux qui prétendent avoir ressuscité le peuvent, mais sont-ils crédibles ? A t'on des exemples documentés scientifiques ? Style un mec qui meurt et quelques jours après dans la morgue se réveille ? Je ne crois pas.

Donc ça repose sur la foi. Jesus, Lazare... ils disent que..., libre à chacun de croire ou pas.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
Gandalf_barbones
gold member
Messages : 3614
Enregistré le : 20 mai 2005, 19:35
Contact :

Re: Que ferons-nous des humains quand les robots feront le trava

#1649 Message par Gandalf_barbones » 12 avr. 2019, 15:47

wasabi a écrit :
12 avr. 2019, 13:31
Gandalf_barbones a écrit :
12 avr. 2019, 13:05
encore une fois, tu ne ne connais visiblement rien du sujet.
Ben non, et vous non plus, par définition.Seuls ceux qui prétendent avoir ressuscité le peuvent, mais sont-ils crédibles ? A t'on des exemples documentés scientifiques ? Style un mec qui meurt et quelques jours après dans la morgue se réveille ? Je ne crois pas.

Donc ça repose sur la foi. Jesus, Lazare... ils disent que..., libre à chacun de croire ou pas.
Je ne parle pas de "ressuscités", concept biblique qui à mes yeux est pour le moins hasardeux, mais d'Expériences de Mort Imminente (EMI), vécues par des milliers de personnes chaque années dans le monde : des personnes subissant un arrêt cardiaque de quelques minutes puis sauvés par une réanimation, ce qui est juste banal aujourd’hui . Il a été établi que environ 10% de ces personnes vivent une expérience extrêmement intense, et ce alors qu'il est également établi scientifiquement que lors d'un arrêt cardiaque, le cerveau se met rapidement en sommeil pour se protéger (arrêt ou quasi arrêt de toute activité neuronale, réversible si la réanimation intervient dans les quelques minutes, après c'est trop tard), ce qui rend toute hallucination impossible (puisque lors d'une hallucination, au contraire le cerveau bouillonne d'activité). Depuis quelques années, de plus en plus de ces personnes osent en parler (ce qui n'était pas le cas historiquement, vu la "bizarrerie" de leur expérience: beaucoup ont peur d’être pris pour des fous, et beaucoup de ceux qui ont osé en parlé on subit moqueries et incompréhension, mais c'est de moins en moins ce cas car les choses commencent à ce savoir, y compris dans le corps médical).

Les témoignages sont toujours concordants, même si parfois le vocabulaire exact utilisé pour décrire le phénomène diverge d'une culture à l'autre : on retrouve régulièrement environ 5 "phases" dans les expériences de mort imminente, chaque expérienceur (c'est comme ça qu'on les appelle) vivant une ou plusieurs de ces 5 phases.
On retrouve dans ces phases des choses proches de concepts présents effectivement dans les différentes religions du monde (revue de vie, contact avec des proches défunts...). Ce qui est surprenant, c'est que parmi ceux qui osent témoigner, il y a souvent des gents complètement a-religieux, voire athées... donc pas du tout imbibés/embrigadés et donc influences par un quelconque dogme religieux
Comme je l'ai décrit, 80% du contenu des témoignages (4 des 5 phases) et totalement invérifiables (cf les exemples données ci dessus... ce ne sont que des ressentis). Mais une des phases, vécue donc par certains expérienceurs, est absolument incroyable et pourtant parfois vérifiable : c'est ce que j'ai appelé la délocalisation de la conscience et de la capacité de perception (pour rester le plus factuel possible), mais souvent appelé "sortie hors du corps", puisque c'est ainsi que le décrivent les expérienceurs: ils ont la sensation de sortir de leur corps, de le voir de l'extérieur... mais ce n'est pas juste une sensation puisqu'ils sont capable de voir tout ce qui se passe dans la pièce, y compris sous le lit ou dans des recoins cachés, et même de percevoir ce qui se passe en dehors de la pièce, voire en dehors du bâtiment. Le phénomène a pu être vérifié à plusieurs reprises, en menant des enquêtes minutieuse auprès du cors médical: quand un patient relate mot pour mot une conversation entre médecins et infirmière ayant eu lieu dans une salle dont l’accès est réservé aux soignants, située au bout du couloir et dont la porte était fermée, ayant eu lieu précisément au moment de l’arrêt cardiaque, qu'il ose en parler à son réveil et qu’après enquête et consignation des évènements par écrit on se rend compte que tout est juste, ça interroge, non? ces cas sont certes une minorité de tous les cas d’expérience imminente, mais ils ne sont pas si rares. Il y a énormément d'ouvrages qui parlent du sujet, écrits souvent par des médecins réanimateurs ou psychologues amenés aussi à suivre ces personnes après leur expérience (car elle est tellement intense qu'elle ne les laisse pas totalement indemnes... sans compter aussi la difficulté de supporter le regard et l’incompréhension des autres). Quelques "vraies" études scientifiques ont aussi pu être publiées sur le sujet dans des revues à commité de lecture, malheureusement très rares car je te laisse imaginer la difficulté pour des chercheurs de décrocher des fonds pour ce type d'études.

Petit détail intéressant: les personnes vivant ce qu'elles appellent "sortie hors du corps" témoignent souvent d'avoir pu voir les choses avec une extraordinaire précision et netteté, comme si tout notre vie, nous ne voyions le monde qu'au travers d'un brouillard, d'un filtre. Elles prétendent aussi avoir pu voir les choses à 360° et de 360°. Pour le coup, cet aspect de l'expérience est invérifiable, mais je me permets petite réflexion toute personnelle: mathématiquement ce qui leur arrive correspond précisément à un déplacement de l'observateur selon une dimension d'espace supplémentaire (une 4eme dimension d'espace, le monde tel que nous le percevons avec ses 3 dimensions d'espace se situant sur un unique point/une unique coordonnée de cette 4eme dimension)... bon ça c'est juste des maths, ça ne veut pas dire que c'est la réalité.. mais il est intéressant en parallèle de noter que les théories les plus avancées élaborées par nos meilleurs astrophysiciens pour décrire le monde et tenter de résoudre les limitations et incohérences des modèles actuellement utilisés (relativité générale, physique quantique...), telles les théories des cordes, reposent souvent sur l’hypothèse que notre univers comporterait justement bien plus de dimensions spaciales que celles que nous sommes capables de percevoir.

Bon, on dérive fortement du sujet , les robots tout ça.... mais finalement pas tant que ça, car tant qu'on limitera notre vision d'un être humain à une simple machine, effectivement, on pourra envisager de le remplacer totalement par un robot.
Si demain l'IA et la robotiques permettent de construire des machines qui nous surpassent en tout (c'est déjà le cas dans certains domaines), la valeur de l'humain et de son travail sera proche de zéro.
On dit souvent que si le développement de l'automatisation détruit des emplois, il faut miser pour les humains sur tous les métiers non automatisables. Mais avec une IA et des robots toujours plus performants, va devenir indispensable de s'intéresser à des aspects de ce que nous sommes visiblement négligés, oubliés voire moqués ou décriés dans la culture occidentale , encore mal connus scientifiquement mais pourtant au cœur de nombreuses cultures dans le monde (et parfois certes gloubiboulgalisés par les religions), qui peuvent potentiellement constituer de véritables différenciateurs forts entre un être vivant et une machine, et apprendre à valoriser économiquement et socialement ces caractéristiques.

Avatar du membre
ddv
-++
-++
Messages : 4500
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : chez les Bretons

Re: Que ferons-nous des humains quand les robots feront le trava

#1650 Message par ddv » 12 avr. 2019, 18:11

Gandalf_barbones a écrit :
12 avr. 2019, 15:47
Bon, on dérive fortement du sujet , les robots tout ça.... mais finalement pas tant que ça, car tant qu'on limitera notre vision d'un être humain à une simple machine, effectivement, on pourra envisager de le remplacer totalement par un robot.
Pourquoi l'être humain ne serait pas une "simple" machine ?
Moi, je maintiendrai le passe Navigo à 70 euros car je ne jouerai pas avec le pouvoir d'achat des Franciliens - V. Pécresse, dec 2015.
Je vais peut-être vous surprendre, mais je pense qu'il faut augmenter le SMIC net de 20 % - V. Pécresse, juin 2018

Répondre