le féminisme

Discussions et revue de presse sur des thèmes ne relevant ni de la politique ni de l'économie et des finances: technologies, emploi, écologie, transport, sport...
Message
Auteur
Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 9003
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: le féminisme

#9701 Message par WolfgangK » 05 déc. 2019, 13:47

gabuzo-meu a écrit :
04 déc. 2019, 22:47

Mais même sans ça, j'ai trouvé sur le site en question un tableau un peu moins précis sur les origines, et qui semblera moins "contre-intuitif" à pas mal de monde je pense.
Image

Non mais ok hein, pas de problème, tu nous a relayé de l'info de première bourre !
Justement, il faut être précis pour éviter le paradoxe de Simpson https://fr.wikipedia.org/wiki/Paradoxe_de_Simpson

Si vous ne désagrégez pas, vous ne pouvez pas comprendre les mécanismes causaux. Si vous désagrégez la population noire aux États-Unis, et pas sur des critères académiques évidemment, mais par exemple de populations d'origine, vous trouverez des sous-populations noire dont la réussite scolaire et sociale n'a rien à envier à celle des blancs. Donc soit vous avez une théorie qui explique comment le racisme affecte les uns et pas les autres, soit vous devriez remettre en cause le fait que ce soit le racisme la cause des sous performances et noirs qui sous performent.
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 6937
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: le féminisme

#9702 Message par crispus » 05 déc. 2019, 14:37

Il est clair qu'aux états-unis les descendants d'esclaves sont partis de zéro. Mais la grande majorité des "colons" d'origine européenne eux aussi sont partis de rien, ou du moins de pas grand-chose, puisque c'est la pauvreté ou encore la persécution qui les a fait fuir en 3ème classe dans l'espoir d'une vie meilleure.

La véritable fortune était au 18è/19è s. concentrée entre les mains de quelques familles blanches, d'ascendance aristocratique ou bourgeoise, qui eux sont venus faire fortune grâce à leurs relations commerciales et politiques. Depuis s'y sont joints de nombreux arrivistes, et pas seulement des blancs ! Mais ça concerne au final peu d'américains.

Les blancs ont certes eu plus de facilité pour accumuler des biens, qu'ils ont transmis à leurs descendants. Dans de nombreux états il devait être impossible à un noir d'accéder à la propriété par exemple. :?

La première moitié du 20è s. a rebattu les cartes : ruine de 1929, chômage de masse, guerres... ont appauvri les blancs de la classe moyenne, dont la condition n'était pas si éloignée que celle des "colorés". :roll:

Les 30 glorieuses, couplées à la fin des lois raciales, ont permis l'émergence d'une classe moyenne polyethnique (nouvelle école sup en vogue :mrgreen:), qui ont pu améliorer leur situation et transmettre un petit capital à leurs enfants.

En dehors des zones de grande pauvreté, dont les blancs ont fui plus vite que les autres, entre autres à cause du discours "racisant", les différences de revenus, de capital - et de dette ! - liées à la couleur de peau, doivent être anecdotiques.

Ca reste mon point de vue lointain d'européen, je n'ai pas sillonné les états-unis pour le vérifier. :oops:

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 9003
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: le féminisme

#9703 Message par WolfgangK » 05 déc. 2019, 14:53

crispus a écrit :
05 déc. 2019, 14:37
En dehors des zones de grande pauvreté, dont les blancs ont fui plus vite que les autres, entre autres à cause du discours "racisant",
Je ne suis pas sûr de ça justement. La propriété pouvant être à double tranchant et engluer les pauvres blancs dans les régions sinistrées économiquement. C'est d'ailleurs la principale explication au fait que les immigrés surperforment parfois les natifs en terme de mobilités sociale : quand émigre, c'est pour aller dans un pôle économiquement attractif (aux States, les zones urbanes des côtes), pas dans une zone économiquement sinistrée (mais à laquelle certains natifs sont attachés sentimentalement et parfois par la propriété foncière).
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

vpl
~~+
~~+
Messages : 11971
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: le féminisme

#9704 Message par vpl » 05 déc. 2019, 15:13

Wolfkang, je ne suis pas du tout pointu sur ces questions, je réagissais juste à ce qui me semblait des biais d'interprétation qui se focalisaient sur certains aspects au détriment de la vue générale. Mais c'est certain qu'il vaut mieux se baser su la réalité que sur un ressenti, et encore mieux sur la réalité actuelle par rapport une réalité, voir un ressenti, datée.
Maintenant, je suis preneur également sur vos explications sur le changement de police et d'alignement du texte sur la dernière ligne du tableau, qui je l'avoue me fait penser à une manip faite à la truelle...

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 9003
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: le féminisme

#9705 Message par WolfgangK » 05 déc. 2019, 16:20

vpl a écrit :
05 déc. 2019, 15:13
Wolfkang, je ne suis pas du tout pointu sur ces questions, je réagissais juste à ce qui me semblait des biais d'interprétation qui se focalisaient sur certains aspects au détriment de la vue générale. Mais c'est certain qu'il vaut mieux se baser su la réalité que sur un ressenti, et encore mieux sur la réalité actuelle par rapport une réalité, voir un ressenti, datée.
Maintenant, je suis preneur également sur vos explications sur le changement de police et d'alignement du texte sur la dernière ligne du tableau, qui je l'avoue me fait penser à une manip faite à la truelle...
C'est effectivement un ajout, pour mettre en perspective la réussite économique de toutes ces communautés "non-blanches" par rapport aux américains blancs. Mais ce n'est pas une manipulation dans le sens où le phénomène pointé est réel
https://www.ozy.com/fast-forward/the-mo ... you/86885/

https://medium.com/@joecarleton/why-nig ... a7ea5a0832

etc.
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
dioubiban
Messages : 490
Enregistré le : 18 sept. 2018, 13:05

Re: le féminisme

#9706 Message par dioubiban » 05 déc. 2019, 16:44

https://medium.com/soccer-domme/im-a-mo ... 0366791dd4

Tombé la dessus total par hasard en cherchant un truc de vulgarisation sur le MoM/MES histoire de pas réécrire des tartines...
Je le mets là histoire de le lire plus tard, en 3s de lecture ça m'a paru bien barré et totalement dans l'air du temps des "copines" que je fréquente à tour de role en ce moment... :mrgreen:
Volem rien foutre al pais.

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18549
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: le féminisme

#9707 Message par wasabi » 05 déc. 2019, 16:57

WolfgangK a écrit :
05 déc. 2019, 13:47
Donc soit vous avez une théorie qui explique comment le racisme affecte les uns et pas les autres, soit vous devriez remettre en cause le fait que ce soit le racisme la cause des sous performances et noirs qui sous performent.
il y a encore des gens qui croient au racisme négatif vis à vis des afroaméricains aux USA ? Dans un pays où on fait du racisme positif avec des quotas partout ?
Il me semble bien plus évident qu'il s'agit plutôt de transmission intergénérationnelle intellectuelle / culturelle qui a moins à transmettre à cause de conditions initiales des lignées afro-américaines désastreuses à cause de l'esclavage.
Un peu comme les victimes directes de la Shoah en Israel qui ont sous performé ceux qui n'en étaient pas victime. Et j'avais cru comprendre que ça se reproduisait ensuite pour leurs descendants, avec de la même manière que pour les afroaméricains, un culte autour de la culture de la victime où les descendants se font par exemple tatouer le numéro de détenu de leurs aïeux.

Voire peut être des causes génétiques, mais je m'imagine que l'opinion publique considère surtout des raisons acceptables du point de vue démocrate.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18549
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: le féminisme

#9708 Message par wasabi » 05 déc. 2019, 17:17

WolfgangK a écrit :
05 déc. 2019, 16:20
vpl a écrit :
05 déc. 2019, 15:13
Wolfkang, je ne suis pas du tout pointu sur ces questions, je réagissais juste à ce qui me semblait des biais d'interprétation qui se focalisaient sur certains aspects au détriment de la vue générale. Mais c'est certain qu'il vaut mieux se baser su la réalité que sur un ressenti, et encore mieux sur la réalité actuelle par rapport une réalité, voir un ressenti, datée.
Maintenant, je suis preneur également sur vos explications sur le changement de police et d'alignement du texte sur la dernière ligne du tableau, qui je l'avoue me fait penser à une manip faite à la truelle...
C'est effectivement un ajout, pour mettre en perspective la réussite économique de toutes ces communautés "non-blanches" par rapport aux américains blancs. Mais ce n'est pas une manipulation dans le sens où le phénomène pointé est réel
https://www.ozy.com/fast-forward/the-mo ... you/86885/

https://medium.com/@joecarleton/why-nig ... a7ea5a0832

etc.
une telle réussite économique en serait à quel niveau si l'immigration nigérienne ne prenait pas les places des quotas mis en place pour la population afroaméricaine autochtone ? Sûrement plus basse c'est évident. Et si ensuite on enlève l'effet de structure de composition sociale de la population nigério américaine par rapport à la population afroaméricaine en général, est ce que le phénomène existerait tout de même ? ou bien cette histoire d' "attentes en matière d'éducation élevées" n'est que du vent pour détourner l'attention de ces deux points clés, quotas et meilleur niveau social d'origine ?

Que le pays noir le plus peuplé au monde envoie des gens vers le pays où les noirs sont le plus avantagés au monde, ça semble un peu évident qu'ils réussissent en nombre, non ? Ils ont réalisé qu'il y avait 200 millions de nigériens pour 50 millions d'afro-américains seulement ? Et que seuls 1% des derniers, soit 500 000, étaient nigério-américains ?
Modifié en dernier par wasabi le 05 déc. 2019, 17:27, modifié 1 fois.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 9003
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: le féminisme

#9709 Message par WolfgangK » 05 déc. 2019, 17:24

wasabi a écrit :
05 déc. 2019, 17:17
WolfgangK a écrit :
05 déc. 2019, 16:20
vpl a écrit :
05 déc. 2019, 15:13
Wolfkang, je ne suis pas du tout pointu sur ces questions, je réagissais juste à ce qui me semblait des biais d'interprétation qui se focalisaient sur certains aspects au détriment de la vue générale. Mais c'est certain qu'il vaut mieux se baser su la réalité que sur un ressenti, et encore mieux sur la réalité actuelle par rapport une réalité, voir un ressenti, datée.
Maintenant, je suis preneur également sur vos explications sur le changement de police et d'alignement du texte sur la dernière ligne du tableau, qui je l'avoue me fait penser à une manip faite à la truelle...
C'est effectivement un ajout, pour mettre en perspective la réussite économique de toutes ces communautés "non-blanches" par rapport aux américains blancs. Mais ce n'est pas une manipulation dans le sens où le phénomène pointé est réel
https://www.ozy.com/fast-forward/the-mo ... you/86885/

https://medium.com/@joecarleton/why-nig ... a7ea5a0832

etc.
une telle réussite économique en serait à quel niveau si l'immigration nigérienne ne prenait pas les places des quotas mis en place pour la population afroaméricaine autochtone ? Sûrement plus basse c'est évident. Et si ensuite on enlève l'effet de structure de composition sociale de la population nigério américaine par rapport à la population afroaméricaine en général, est ce que le phénomène existerait tout de même ? ou bien cette histoire d' "attentes en matière d'éducation élevées" n'est que du vent pour détourner l'attention de ces deux points clés, quotas et meilleur niveau social d'origine ?
Je pense qu'en matière d'explication de ce genre de phénomènes, la rasoir d'Occam n'est pas pertinent : toutes ces explications sont sans doutes pertinentes à des degrés divers.
Un gamin réussira sans doutes mieux ses études si :
- il a les capacités cognitives suffisantes
- il est poussé par ses parents
- il est accueilli à bras ouverts pour satisfaire des quotas
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
watoo
-++
-++
Messages : 3552
Enregistré le : 04 mai 2012, 04:18

Re: le féminisme

#9710 Message par watoo » 05 déc. 2019, 22:30

Des femmes d’influence aux ordres

Par Anne-Laure Delatte, CNRS — 17 juin 2019 à 17:06
Selon une étude sociologique récente, les femmes qui arrivent au pouvoir ont des profils plus masculins que la moyenne et obéissent aux règles établies par les hommes. Une féminisation de la pratique du pouvoir n’est donc pas pour demain.

https://www.liberation.fr/debats/2019/0 ... es_1734357
Cette sociologue a réalisé une étude de terrain auprès de banques d’affaires, cabinets d’audit, fonds d’investissement dits de Private Equity. Elle a commencé par identifier les cinq règles non écrites du métier : la priorisation du temps professionnel sur la vie familiale, le goût pour la technique (des chiffres, des ratios financiers, des tableurs Excel), avoir un gros ego qui aime le contact et la compétition, une vision froide qui met à distance les aspects humains et sociaux et l’intérêt pour l’argent. A priori, on se dit que les femmes qui survivent ont des dispositions «viriles», c’est-à-dire qu’on attribue traditionnellement aux hommes. Et sans surprise, la sociologue confirme que les femmes dirigeantes partagent un goût pour le contact, la compétition, ne reculent pas devant la dureté des rapports professionnels…
Mais ce n’est pas tout. Pour être acceptées par leurs collègues masculins, elles adoptent des comportements d’hommes bourgeois : la violence professionnelle reste feutrée, elles valorisent l’éthique du travail dur, s’habillent de façon sobre et discrète, mais surtout… elles acceptent voire défendent l’ordre établi.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 17827
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: le féminisme

#9711 Message par kamoulox » 05 déc. 2019, 23:02

Plutôt d’accord. Mais en quoi est ce choquant?
Toutes les femmes ne sont pas féministes dieu merci y’a pas plsu relou après la femme vegan/licorne

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18549
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: le féminisme

#9712 Message par wasabi » 05 déc. 2019, 23:38

WolfgangK a écrit :
05 déc. 2019, 17:24
wasabi a écrit :
05 déc. 2019, 17:17
WolfgangK a écrit :
05 déc. 2019, 16:20
vpl a écrit :
05 déc. 2019, 15:13
Wolfkang, je ne suis pas du tout pointu sur ces questions, je réagissais juste à ce qui me semblait des biais d'interprétation qui se focalisaient sur certains aspects au détriment de la vue générale. Mais c'est certain qu'il vaut mieux se baser su la réalité que sur un ressenti, et encore mieux sur la réalité actuelle par rapport une réalité, voir un ressenti, datée.
Maintenant, je suis preneur également sur vos explications sur le changement de police et d'alignement du texte sur la dernière ligne du tableau, qui je l'avoue me fait penser à une manip faite à la truelle...
C'est effectivement un ajout, pour mettre en perspective la réussite économique de toutes ces communautés "non-blanches" par rapport aux américains blancs. Mais ce n'est pas une manipulation dans le sens où le phénomène pointé est réel
https://www.ozy.com/fast-forward/the-mo ... you/86885/

https://medium.com/@joecarleton/why-nig ... a7ea5a0832

etc.
une telle réussite économique en serait à quel niveau si l'immigration nigérienne ne prenait pas les places des quotas mis en place pour la population afroaméricaine autochtone ? Sûrement plus basse c'est évident. Et si ensuite on enlève l'effet de structure de composition sociale de la population nigério américaine par rapport à la population afroaméricaine en général, est ce que le phénomène existerait tout de même ? ou bien cette histoire d' "attentes en matière d'éducation élevées" n'est que du vent pour détourner l'attention de ces deux points clés, quotas et meilleur niveau social d'origine ?
Je pense qu'en matière d'explication de ce genre de phénomènes, la rasoir d'Occam n'est pas pertinent : toutes ces explications sont sans doutes pertinentes à des degrés divers.
Un gamin réussira sans doutes mieux ses études si :
- il a les capacités cognitives suffisantes
- il est poussé par ses parents
- il est accueilli à bras ouverts pour satisfaire des quotas
Je ne parle pas de rasoir d'Ockham ou de choses qui poussent les gens à réussir comme si c'était quelque chose d'objectif. Je dis juste qu'on assiste à une redéfinition sémantique.
De la même manière que plutôt que de diminuer le chômage, on en change la mesure avec l'invention des catégories de chômeurs, que pour augmenter la proportion de bachelier, on change la nature de l'examen, pour avoir une minorité afroaméricaine de classe sociale plus haute, on y incorpore de nouveaux effectifs qui n'ont rien à voir, si ce n'est la couleur de peau. Pire, outre les quotas universitaire qui amènent à drainer ces nouveaux effectifs pour ensuite les badger "afroaméricains", les quotas ultérieurs des entreprises amènent à considérer la réussite comme subjective. On est dans l'idée de l'imposteur là quand même, et lui trouver une qualité intrinsèque outre le fait d'avoir su être là au bon moment et de saisir l'opportunité, est quand même assez fort.
Mais le pire là dedans c'est qu'on a justifié l'esclavage par une inégalité entre les hommes devant la loi, et qu'on essaye par une nouvelle inégalité de la réparer mais en redéfinissant les concepts où finalement les premières victimes ne sont pas les gagnants la deuxième fois. Où est le progrès là dedans ? On n'a pas compris que le problème a la base c'était l'inégalité devant la loi ? On le perpétue en créant une nouvelle classe de favorisés, après l'homme européen face à l'africain, désormais c'est l'africain face à l'américain blanc -qui est défavorisé par la loi- ou noir -qui est défavorisé par son héritage-.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
henda
~~+
~~+
Messages : 5317
Enregistré le : 23 déc. 2010, 13:56

Re: le féminisme

#9713 Message par henda » 06 déc. 2019, 11:50

Wikipédia organise une consultation sur l’utilisation de l’écriture inclusive
https://www.numerama.com/tech/576940-wi ... usive.html
Depuis le 1er décembre 2019 et jusqu'au 5 janvier 2020, les membres les plus actifs de Wikipédia sont invités à exprimer leur opinion sur l'usage de l'écriture inclusive.
Les votes sont ouverts jusqu’au 5 janvier 2020. Ils ne sont toutefois ouverts qu’à la communauté active de Wikipédia. La consigne sine qua non est de posséder un compte comptabilisant au minimum 50 contributions avant le 29 octobre 2019.
La grande question est de déterminer l’impact réel d’une telle consultation. Le résultat va-t-il déboucher sur l’interdiction ou l’autorisation de l’écriture inclusive sur l’encyclopédie ? La réponse est ambivalente. L’idée d’un sondage, sur Wikipédia, est avant-tout de prendre la température sur un sujet sans que cela ne porte forcément à conséquences.
Lien direct vers le sondage : https://fr.wikipedia.org/wiki/Wikip%C3% ... _inclusive

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 6937
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: le féminisme

#9714 Message par crispus » 06 déc. 2019, 12:03

Depuis le 1er décembre 2019 et jusqu'au 5 janvier 2020, les membres les plus acti.ve.f.s de Wikipédia sont invité.e.s à exprimer leur opinion sur l'usage de l'écriture inclusive.
FIFY. 8)
Je vous laisse imaginer le boulot de dingue qui attend les rédacteurs, et le bilan carbone de l'opération. :mrgreen:

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 20683
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: le féminisme

#9715 Message par lecriminel » 06 déc. 2019, 17:48

kamoulox a écrit :
05 déc. 2019, 23:02
Plutôt d’accord. Mais en quoi est ce choquant?
Toutes les femmes ne sont pas féministes dieu merci y’a pas plsu relou après la femme vegan/licorne
ce n'est pas vraiment choquant mais vraiment décevant.
On a des politiques dont on est tous d'accord qu'ils sont plus nuls que des singes (pas qu'ils soient plus bêtes, juste plus malhonnêtes),
on sait qu'on devrait avoir mieux en les remplaçant par n'importe quels hommes et encore mieux par des femmes (plus douces, plus honnêtes), et coup de pot, on impose des femmes en politique. Sauf que ce ne sont pas vraiment des femmes (MAM, Dati et cie), enfin pas plus ni moins que Caster Semenya. Et dans les postes à piston, c'est pareil (A.Lauvergeon). La lie du sexe féminin.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 17827
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: le féminisme

#9716 Message par kamoulox » 06 déc. 2019, 18:14

Femme plus douce? Encore un cliché.
Dans le privé oui mais au boulot les femmes se doivent d’être des terminator si elles veulent accéder à des postes supérieurs. La faute à nous, avec nos blagues nos remarques et notre comportement. On a la monnaie de notre pièce.

Les hommes deviennent des fragiles sans burnes, et les femmes des couillues

J’aimerais pas bosser avec ma femme par exemple :lol:

Manfred
~~+
~~+
Messages : 12241
Enregistré le : 20 oct. 2007, 17:35

Re: le féminisme

#9717 Message par Manfred » 06 déc. 2019, 18:42

kamoulox a écrit :
06 déc. 2019, 18:14
Femme plus douce? Encore un cliché.
Dans le privé oui mais au boulot les femmes se doivent d’être des terminator si elles veulent accéder à des postes supérieurs. La faute à nous, avec nos blagues nos remarques et notre comportement. On a la monnaie de notre pièce.

Les hommes deviennent des fragiles sans burnes, et les femmes des couillues

J’aimerais pas bosser avec ma femme par exemple :lol:
la preuve en vidéo

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 20683
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: le féminisme

#9718 Message par lecriminel » 06 déc. 2019, 20:42

kamoulox a écrit :
06 déc. 2019, 18:14
Femme plus douce? Encore un cliché.
Dans le privé oui mais au boulot les femmes se doivent d’être des terminator si elles veulent accéder à des postes supérieurs.
ce n'est pas un cliché, c'est une réalité.
Ce qui n'empêche pas les plus mauvaises de devenir des sous-m*** pour du fric, on est d'accord.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
henda
~~+
~~+
Messages : 5317
Enregistré le : 23 déc. 2010, 13:56

Re: le féminisme

#9719 Message par henda » 06 déc. 2019, 21:42

Il y a 30 ans, à l'École polytechnique de Montréal, 14 femmes ont été tuées pour avoir voulu devenir ingénieure.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Tuerie_de ... tr%C3%A9al
Il sépare alors les neuf femmes de la cinquantaine d'hommes présents et ordonne à ceux-ci de partir. Il demande ensuite aux femmes restantes si elles savaient ou non pourquoi elles étaient là, et lorsqu'une d'elles répond « non », il réplique : « Je combats le féminisme. » L'étudiante Nathalie Provost répond :

« Écoutez, nous sommes juste des femmes étudiant l'ingénierie, pas forcément des féministes prêtes à marcher dans les rues criant que nous sommes contre les hommes, juste des étudiantes cherchant à mener une vie normale. »

Ce à quoi Lépine rétorqua :

« Vous êtes des femmes, vous allez devenir des ingénieures. Vous n'êtes toutes qu'un tas de féministes, je hais les féministes. »

Il ouvre ensuite le feu sur les étudiantes de gauche à droite, en tue six et en blesse trois, dont Nathalie Provost. Avant de quitter la salle, il écrit le mot « shit » deux fois sur le projet d'un étudiant.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 17827
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: le féminisme

#9720 Message par kamoulox » 06 déc. 2019, 21:52

Sûrement un frustré qui n’a pas réussi à pecho

Avatar du membre
watoo
-++
-++
Messages : 3552
Enregistré le : 04 mai 2012, 04:18

Re: le féminisme

#9721 Message par watoo » 06 déc. 2019, 22:49

kamoulox a écrit :
05 déc. 2019, 23:02
Plutôt d’accord. Mais en quoi est ce choquant?
Toutes les femmes ne sont pas féministes dieu merci y’a pas plsu relou après la femme vegan/licorne
Qui a dit que c'était choquant ?


Mais c'est contradictoire avec les plaintes féministes concernant le manque de femmes à des postes de dirigeants.
Puisque cette étude montre que ce type de poste correspond à des qualités masculines.

Sauf à vouloir obtenir des places pour lesquelles on a pas les compétences et aptitudes.
C'est alors le féminisme de l'égalité des résultats et non pas des droits.
CQFD

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 17827
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: le féminisme

#9722 Message par kamoulox » 06 déc. 2019, 22:52

Les seules qui se plaignent sont les féministes. Pas les autres femmes.

Chacun sa place selon ses compétences et qualités.
cest Le problème de notre société. Chacun doit être à sa place et garder ses repères.

Avatar du membre
watoo
-++
-++
Messages : 3552
Enregistré le : 04 mai 2012, 04:18

Re: le féminisme

#9723 Message par watoo » 06 déc. 2019, 22:59

On est bien d'accord.

Pour moi il n'est pas incompatible de respecter les femmes (tout comme les hommes) sans pour autant adhérer à l'hystérie féministe médiatique à la quelle nous assistons de plus en plus.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 11401
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: le féminisme

#9724 Message par pimono » 06 déc. 2019, 23:37

henda a écrit :
06 déc. 2019, 21:42
Il y a 30 ans, à l'École polytechnique de Montréal, 14 femmes ont été tuées pour avoir voulu devenir ingénieure.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Tuerie_de ... tr%C3%A9al
...

le petit détail qui explique tout :

le tireur : Né d'une mère québécoise et d'un père algérien, Marc Lépine a été victime de sévices physiques perpétrés par son père durant son enfance.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 17827
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: le féminisme

#9725 Message par kamoulox » 06 déc. 2019, 23:59

watoo a écrit :
06 déc. 2019, 22:59
On est bien d'accord.

Pour moi il n'est pas incompatible de respecter les femmes (tout comme les hommes) sans pour autant adhérer à l'hystérie féministe médiatique à la quelle nous assistons de plus en plus.
En fait on ne se rend même plus compte à quel point le spectre du féminisme/gauchisme es partout en France sans une vue externe.
Ça a choqué ma femme à son arrivée en France a la fac. Pour elle la fac tu travailles dur, tu passes pas ton temps à vouloir préparer une manif ou autre. Les féministes à 2 balles elles ont vite lâchées l’affaire avec ma douce, Parceque quand tu l’énerves c’est pire que le clan des gitans lopez. Tu fais pas le malin. Une fois ils ont distribués des tracts en écriture inclusive. Elle a demandé si c’était pour une association pour handicapés car ils avaient du mal à écrire. Ba ils ont pas aimé :lol:
Elle menaçait Lorsque ça menaçait de grève de les pendre si elle pouvait pas aller en cours de leur faute, ou qu’elle les brûleraient au Molotov ces suka.

Bref, je suis pas avec une gauchiste féministe ça c’est sûr :lol:

Avatar du membre
pangloss
Presse
Presse
Messages : 14656
Enregistré le : 25 août 2005, 10:24
Localisation : 92

Re: le féminisme

#9726 Message par pangloss » 07 déc. 2019, 05:54

Tu es avec une vraie féministe par l'exemple.
Excellente video (téléchargeable) de Hans Rosling sur l'évolution démographique au XXIème siècle: https://vimeo.com/79878808
Image

Avatar du membre
henda
~~+
~~+
Messages : 5317
Enregistré le : 23 déc. 2010, 13:56

Re: le féminisme

#9727 Message par henda » 07 déc. 2019, 08:43

kamoulox a écrit :
06 déc. 2019, 23:59
watoo a écrit :
06 déc. 2019, 22:59
On est bien d'accord.

Pour moi il n'est pas incompatible de respecter les femmes (tout comme les hommes) sans pour autant adhérer à l'hystérie féministe médiatique à la quelle nous assistons de plus en plus.
En fait on ne se rend même plus compte à quel point le spectre du féminisme/gauchisme es partout en France sans une vue externe.
Ça a choqué ma femme à son arrivée en France a la fac. Pour elle la fac tu travailles dur, tu passes pas ton temps à vouloir préparer une manif ou autre. Les féministes à 2 balles elles ont vite lâchées l’affaire avec ma douce, Parceque quand tu l’énerves c’est pire que le clan des gitans lopez. Tu fais pas le malin. Une fois ils ont distribués des tracts en écriture inclusive. Elle a demandé si c’était pour une association pour handicapés car ils avaient du mal à écrire. Ba ils ont pas aimé :lol:
Elle menaçait Lorsque ça menaçait de grève de les pendre si elle pouvait pas aller en cours de leur faute, ou qu’elle les brûleraient au Molotov ces suka.

Bref, je suis pas avec une gauchiste féministe ça c’est sûr :lol:
Une fille qu'a des balloches :mrgreen:

T'as vérifié ses antécédents chirurgicaux ? :lol:

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 17827
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: le féminisme

#9728 Message par kamoulox » 07 déc. 2019, 09:52

Oui dans les moindres recoins. Ou alors ils ont les meilleurs chirurgiens du monde :lol:
Ou c’est à cause de Tchernobyl va savoir :mrgreen:

Sinon ça va elle est très gentille quand elle dort :lol:

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18549
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: le féminisme

#9729 Message par wasabi » 07 déc. 2019, 09:59

kamoulox a écrit :
07 déc. 2019, 09:52
Oui dans les moindres recoins. Ou alors ils ont les meilleurs chirurgiens du monde :lol:
Ou c’est à cause de Tchernobyl va savoir :mrgreen:

Sinon ça va elle est très gentille quand elle dort :lol:
c'est considéré comme un viol ça maintenant, même si on est marié.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 17827
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: le féminisme

#9730 Message par kamoulox » 07 déc. 2019, 10:05

Pour une russe ça passe au calme.
La bas tu peux rentrer du boulot Bourré, mettre une droite, tu donnes des fleurs et c’est bon

*joke*

Va encore y avoir des féministes qui vont débarquer sinon

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 9003
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: le féminisme

#9731 Message par WolfgangK » 07 déc. 2019, 21:25

Heureusement que les féministes veillent à l'égalité hommes/femmes :
https://www.lepoint.fr/societe/brest-au ... 840_23.php

Brest : au nom de l'égalité, les urinoirs disparaissent de la gare
La gare SNCF s'est pliée à la demande d'une association féministe qui demandait l'égalité hommes-femmes aux toilettes,
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
titano
-++
-++
Messages : 4123
Enregistré le : 27 oct. 2013, 19:36
Localisation : Stilwater

Re: le féminisme

#9732 Message par titano » 07 déc. 2019, 22:22

La SNCF n'avais qu'a répondre : https://www.pissedebout.fr/
ΜΟΛΩΝ ΛΑΒΕ
Shermann a écrit :It's a jungle out there : 978-2412019689

vpl
~~+
~~+
Messages : 11971
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: le féminisme

#9733 Message par vpl » 07 déc. 2019, 22:22

WolfgangK a écrit :
07 déc. 2019, 21:25
Heureusement que les féministes veillent à l'égalité hommes/femmes :
https://www.lepoint.fr/societe/brest-au ... 840_23.php

Brest : au nom de l'égalité, les urinoirs disparaissent de la gare
La gare SNCF s'est pliée à la demande d'une association féministe qui demandait l'égalité hommes-femmes aux toilettes,
Sauf que c'est bidon : elles ont demandé à bénéficier de toilettes gratuites comme les urinoi mis à disposition des hommes et la réponse à été de supprimer les urinoirs...

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 33105
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: le féminisme

#9734 Message par Pi-r2 » 08 déc. 2019, 06:29

vpl a écrit :
07 déc. 2019, 22:22
Sauf que c'est bidon : elles ont demandé à bénéficier de toilettes gratuites comme les urinoi mis à disposition des hommes et la réponse à été de supprimer les urinoirs...
Je ne comprends pas. Elles n'avaient qu'à pisser dans les urinoirs.
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

Avatar du membre
henda
~~+
~~+
Messages : 5317
Enregistré le : 23 déc. 2010, 13:56

Re: le féminisme

#9735 Message par henda » 08 déc. 2019, 09:16

WolfgangK a écrit :
07 déc. 2019, 21:25
Heureusement que les féministes veillent à l'égalité hommes/femmes :
https://www.lepoint.fr/societe/brest-au ... 840_23.php

Brest : au nom de l'égalité, les urinoirs disparaissent de la gare
La gare SNCF s'est pliée à la demande d'une association féministe qui demandait l'égalité hommes-femmes aux toilettes,
D'après l'article, le retrait des urinoirs est une décision de la SNCF :
« Nous aurions voulu rendre la totalité des toilettes payantes, y compris les urinoirs. Mais la configuration de la gare ne s'y prête pas. Nous avons donc supprimé les urinoirs. »
Donc sous prétexte qu'on n'est pas capable de « dégrader » un service (en le rendant payant), on préfère le détruire. C'est stupide (à moins que la gare ne soit vraiment en déficit à cause de l'entretien des urinoirs). Dans l'absolu, il aurait mieux valu conserver cette inégalité, faute de pouvoir faire mieux.

Par contre, au début de l'article, on a :
Suite au signalement d'un internaute, Ouest-France a rapporté la surprenante décision de la SNCF en gare de Brest. Les urinoirs des WC pour hommes ont été retirés, à la demande d'une association féministe.
qui sous-entends que c'est l'association féministe qui demande explicitement le retrait. L'article de Ouest-France est payant, je ne sais pas si on a plus de précision dedans. Si c'est bien ça, alors c'est doublement stupide de la part de l'association féministe et de la SNCF qui s'y plie comme si elle leur devait quelque chose. Ou bien si le journaliste a fait un raccourci (stupide) entre une demande d'égalité de traitement sans imposer de solution à adopter et la solution appliquée par la SNCF (stupide). Dans tous les cas, la SNCF est stupide. :twisted: :evil:

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 20683
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: le féminisme

#9736 Message par lecriminel » 08 déc. 2019, 10:00

Une association, fût elle féministe, n'a aucun pouvoir. Par contre, elle peut servir de prétexte aux gens de pouvoir pour couvrir leurs innombrables bêtises et encore plus nombreuses malversations.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Manfred
~~+
~~+
Messages : 12241
Enregistré le : 20 oct. 2007, 17:35

Re: le féminisme

#9737 Message par Manfred » 08 déc. 2019, 13:04

lecriminel a écrit :
08 déc. 2019, 10:00
Une association, fût elle féministe, n'a aucun pouvoir.
bien sur que si, grâce aux réseaux sociaux et au "name shaming".
Prenons le sinistre Tristan Mendes France, qui n'a jamais travaillé de sa vie et vit grassement aux crochets de l'état grâce aux divers fromages que ses relations familiales ont pu lui ouvrir, est par exemple à la tête de "Stop hate money", pendant français de Sleeping giants, qui fait du lobbying auprès des grandes marques pour qu'elles cessent de passer des publicités dans les médias jugés mal pensants par lui même. Valeurs Actuelles est ainsi devenu un journal d'extrême droite, tout comme cnews depuis qu'elle emploie Zemmour.
Et le pire, c'est que ça marche. De très grandes marques préfèrent cesser de faire la pub sur les médias concernés plutôt que de prendre le risque d'avoir à subir une polémique médiatique.
Ils ont été jusqu'à emmerder colissimo parce que Dieudonné envoie des marchandises par la poste...

Avatar du membre
pangloss
Presse
Presse
Messages : 14656
Enregistré le : 25 août 2005, 10:24
Localisation : 92

Re: le féminisme

#9738 Message par pangloss » 08 déc. 2019, 13:21

Caddie's power !...
Excellente video (téléchargeable) de Hans Rosling sur l'évolution démographique au XXIème siècle: https://vimeo.com/79878808
Image

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 9003
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: le féminisme

#9739 Message par WolfgangK » 12 déc. 2019, 20:27

https://blogs.scientificamerican.com/be ... seriously/
Taking Sex Differences in Personality Seriously

New approaches are shedding light on the magnitude of sex differences in personality and the results are so strong and pervasive that they can no longer be ignored.
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 11401
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: le féminisme

#9740 Message par pimono » 12 déc. 2019, 21:16

Plus ça vieillit, plus ça revendique... :mrgreen:

Image

Avatar du membre
neron
Presse
Presse
Messages : 8484
Enregistré le : 21 déc. 2005, 19:21
Localisation : Haut de Seine

Re: le féminisme

#9741 Message par neron » 13 déc. 2019, 20:43

Avez vous lu le projet de loi contre la violence faite au femmes au nom de 142 mortes! Il est inique

Cela ne les évitera pas. Ces lois sont pour la masse des séparations (conflictuelle ou soit disantes amiables) pas pour 142 personnes sinon il y aurait des lois pour interdire la conduite, l'eau, l’électricité, la clope, le vin, le sport, ... Imaginez une loi qui vous permettent sur simple délation d'avoir les biens de votre voisin pour vous avoir frappé dessus et que les juges pour leur avancement recoivent des instructions d'être intraitable. De plus étant administrative, ces peines ne peuvent être discutées ou l'objet d'appel. C'est la fin du droit (charte des droits de l'homme qui exige que les peines soient établis lors d'un procés et l'objet d'appel...)

Il suffira donc d'une plainte et vous perdrez en sus de votre logement, tous vos revenus et enfants sans compter la disgrâce d'une condamnation par une justice par partiale. Comme tous les totalitarismes, le féminisme et l'Europe veulent détruire la famille. En aucun cas cela relancera les naissances. Le modèle scandinave n'est pas applicable à la culture de pays tempéré ou chauds alors que l'on sait que la natalité est importante là où les états respectent les structures familiales.

Tous ceux ici marié ou paxé, ne riez pas! J'y vois pour 50% d'entre vous un lugubre avenir. Ils sont fous et elles vous lâcheront pas.
Modifié en dernier par neron le 13 déc. 2019, 20:52, modifié 1 fois.
La carte que les médias vous vendent n'est pas le territoire où vous vivez

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 17827
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: le féminisme

#9742 Message par kamoulox » 13 déc. 2019, 20:45

Je les attends. Prêt à mettre des bifles
Je frappe fort j’ai un bon swing

Avatar du membre
saturne
Messages : 1663
Enregistré le : 24 déc. 2011, 22:36

Re: le féminisme

#9743 Message par saturne » 13 déc. 2019, 21:37

neron a écrit :
13 déc. 2019, 20:43
Avez vous lu le projet de loi contre la violence faite au femmes au nom de 142 mortes! Il est inique
Lien ?
Il suffira donc d'une plainte et vous perdrez en sus de votre logement, tous vos revenus et enfants sans compter la disgrâce d'une condamnation par une justice par partiale. Comme tous les totalitarismes, le féminisme et l'Europe veulent détruire la famille. En aucun cas cela relancera les naissances.
Le modèle scandinave n'est pas applicable à la culture de pays tempéré ou chauds alors que l'on sait que la natalité est importante là où les états respectent les structures familiales.
Tous ceux ici marié ou paxé, ne riez pas! J'y vois pour 50% d'entre vous un lugubre avenir. Ils sont fous et elles vous lâcheront pas.
Ce n'est pas le modèle scandinave, mais féministe. Les droits ne sont pas de naissance, mais de genre. Le genre a des droits que la naissance ne donne pas.

Ce que tu décris est en vigueur par ex. en Espagne depuis plus de 15 ans je crois.
Il y a des données maintenant, mais correlation ne veut pas dire forcément cause-effet.

Par ex.La natalité espagnole est tombée a un niveau inferieur à celui de 1941. (l'Espagne est sortie de la guerre en 39 et du blocus vers les années 55. Bref, on est revenu a une natalite de temps de guerre :mrgreen: )
https://www.eleconomista.es/economia/no ... acion.html

Une interprétation plus plausible est de penser qu'après avoir siphonné les revenus de leurs enfants, ceux-ci étant désormais trop pauvres, et sans aucun potentiel, ça ne vaut pas le coup d'en faire d'autres.
D'où : Baisse de natalité, militantisme ideologique/sexuel (celui-là a été mis au point par les 68ards), et application méthodique des "libertés subjectives" pour siphonner les libertés publiques (et civiles).

Mais la logique triomphaliste ne change pas. Puisque la progéniture ne peut pas contribuer a l'enrichissement des progéniteurs, ce qu'on a mis en place est l'enrichissement des femmes sur les hommes qui travaillent.
Ce qui est exactement ce que tu décris. Et ce n'est pas qu'en Suède, le vrai problème est plutôt que la France est l'un des derniers pays à l'avoir codifié.

Bref, dorénavant, du moment qu'on peut dénoncer sur parole, que le mec est enfermé le soir même, qu'on garde les enfants et la maison et qu'on a droit d'office à une pension à vie payée par le bonhomme, on ne voit pas pourquoi on va s'en priver. Ne pas le faire n'a pas grand sens. Encore faudrait-il que le précondamné apporte la preuve du faux témoignage, Surtout après avoir été traîné dans la boue.

Le monde est ainsi fait. A toujours été ainsi fait. Ce ne sont pas le féministes qui vont le changer. Je ne crois pas.

===

Rappelons que jusqu'à il n'y a guère, les mêmes prérrogatives légales s'appliquaient mais en faveur des hommes.

Je crois que c'est dans Ovide (dans l'Art d'aimer) non, Boccace Décaméron qu'on apprend que les courtisanes de la Renaissance et bien avant faisaient signer un contrat à leurs amants. Et le piquant de l'histoire était de découvrir comment l'amant se faisait proprement dépouiller et vendre aux Morisques.

La littérature des siècles XIV à XVI est truffée de ce genre d'histoires. Allez ! La libération des moeurs, Mai 68 et tout ça, c'était voulu d'y revenir ! Eh bien voilà, nous y sommes.

Enfin, la différence, c'est qu Ovide ou Boccace savaient en rire.
Billets philophynanciers crédit-consuméristes : http://ppcc-fr.blogspot.fr/?view=mosaic

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 9003
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: le féminisme

#9744 Message par WolfgangK » 13 déc. 2019, 23:34

Image

Image
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

vpl
~~+
~~+
Messages : 11971
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: le féminisme

#9745 Message par vpl » 15 déc. 2019, 10:31

Wolkgang de plus en plus rouge--->brun. Tu peux laisser à Goldo le boulot de ramener toutes les files à l'immigration stp ?

Bon sinon, ma fille de 17 ans en terminale me dit que cette semaine un gars lui a dit dans la rue à 8h sur le chemin du lycée "il fait froid hein, pour 50€ tu viens chez moi et on se réchauffe". Quand tu écoutes ce qu'elle et ses copines disent, elles ont toutes été abordées de façon au minimum lourdingue, toutes !
Aucun viol ou agression cacatérisée (une voiture qui te coince contre un mur, si t'arrives à partir c'est pas une agression hein ?) mais tout le temps le risque de se faire emmerder par un ou des gros cons bien sûr de ne rien risquer.

Alors je sais bien que la priorité c'est qu'aucun type ne puise se retrouver accusé à tort, qu'on puisse prendre l'ascenseur seul avec une femme sans risquer de finir ses jours en prison sur dénonciation d'un crime imaginaire, mais y'a pas un putain de problème qui existe pour de bon avant de lutter la dictature des féminazies ?

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18549
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: le féminisme

#9746 Message par wasabi » 15 déc. 2019, 10:39

vpl a écrit :
15 déc. 2019, 10:31
Wolkgang de plus en plus rouge--->brun. Tu peux laisser à Goldo le boulot de ramener toutes les files à l'immigration stp ?

Bon sinon, ma fille de 17 ans en terminale me dit que cette semaine un gars lui a dit dans la rue à 8h sur le chemin du lycée "il fait froid hein, pour 50€ tu viens chez moi et on se réchauffe".
les mecs de 17 ans ils doivent travailler une demi journée pour se faire autant, et ils doivent faire la démarche eux même, le travail tombe pas du ciel. #deuxpoidsdeuxmesures

:oops: :arrow:
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 17827
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: le féminisme

#9747 Message par kamoulox » 15 déc. 2019, 10:59

vpl a écrit :
15 déc. 2019, 10:31
Wolkgang de plus en plus rouge--->brun. Tu peux laisser à Goldo le boulot de ramener toutes les files à l'immigration stp ?

Bon sinon, ma fille de 17 ans en terminale me dit que cette semaine un gars lui a dit dans la rue à 8h sur le chemin du lycée "il fait froid hein, pour 50€ tu viens chez moi et on se réchauffe". Quand tu écoutes ce qu'elle et ses copines disent, elles ont toutes été abordées de façon au minimum lourdingue, toutes !
Aucun viol ou agression cacatérisée (une voiture qui te coince contre un mur, si t'arrives à partir c'est pas une agression hein ?) mais tout le temps le risque de se faire emmerder par un ou des gros cons bien sûr de ne rien risquer.

Alors je sais bien que la priorité c'est qu'aucun type ne puise se retrouver accusé à tort, qu'on puisse prendre l'ascenseur seul avec une femme sans risquer de finir ses jours en prison sur dénonciation d'un crime imaginaire, mais y'a pas un putain de problème qui existe pour de bon avant de lutter la dictature des féminazies ?
Pour La Défense de ces messieurs à 17 ans maintenant les filles sont hot :mrgreen:
Elles t’envoies leur minou sur snap sans forcer c’est à la mode.
Alors ces couillons pensent que chaque fille est comme ça.

Je serai père d’une fille aujourd’hui, je serai angoissé, oui clairement.

Faut penser à lui donner une bombe au poivre ça peut servir et de laisser son téléphone en géolocalisation. C’est pas qu’on est parano mais on ne sait jamais...

Avatar du membre
saturne
Messages : 1663
Enregistré le : 24 déc. 2011, 22:36

Re: le féminisme

#9748 Message par saturne » 15 déc. 2019, 13:14

vpl a écrit :
15 déc. 2019, 10:31
Wolkgang de plus en plus rouge--->brun. Tu peux laisser à Goldo le boulot de ramener toutes les files à l'immigration stp ?

Bon sinon, ma fille de 17 ans en terminale me dit que cette semaine un gars lui a dit dans la rue à 8h sur le chemin du lycée "il fait froid hein, pour 50€ tu viens chez moi et on se réchauffe". Quand tu écoutes ce qu'elle et ses copines disent, elles ont toutes été abordées de façon au minimum lourdingue, toutes !
Aucun viol ou agression cacatérisée (une voiture qui te coince contre un mur, si t'arrives à partir c'est pas une agression hein ?) mais tout le temps le risque de se faire emmerder par un ou des gros cons bien sûr de ne rien risquer.

Alors je sais bien que la priorité c'est qu'aucun type ne puise se retrouver accusé à tort, qu'on puisse prendre l'ascenseur seul avec une femme sans risquer de finir ses jours en prison sur dénonciation d'un crime imaginaire, mais y'a pas un putain de problème qui existe pour de bon avant de lutter la dictature des féminazies ?
Oui. Je suis d'accord. Mais dans le cas des droits fondés sur le genre, on est en train d'ajouter un problème à un autre.
Pas de résoudre le problème que tu pointes, qui est réel. Et particulièrement en France comparé à d'autres pays d'Europe

Accorder des droits au genre est une aberration autant qu'attribuer des droits différents fondés sur la couleur ou l'origine.
On peut certainement réguler la discrimination positive (organismes privés ou publics ou de protection des femmes)

Ce qu'on observe en Espagne c'est l'utilisation de mesures de discrimination positive pour briser le principe d'égalité des droits
Et surtout, la multiplication d'associations financées sur fonds publics votés sur le principe de genre.
Billets philophynanciers crédit-consuméristes : http://ppcc-fr.blogspot.fr/?view=mosaic

Avatar du membre
watoo
-++
-++
Messages : 3552
Enregistré le : 04 mai 2012, 04:18

Re: le féminisme

#9749 Message par watoo » 16 déc. 2019, 23:59

Le 1er livre de l'observateur !

Il parle même d'immobilier dans la vidéo de présentation :


https://www.youtube.com/watch?v=Y44DJqVotjY

Indécis
~~+
~~+
Messages : 8141
Enregistré le : 19 mars 2009, 19:43

Re: le féminisme

#9750 Message par Indécis » 17 déc. 2019, 11:04

PARITÉ AU TRAVAIL : LES INÉGALITÉS SE CREUSENT
https://www.capital.fr/economie-politiq ... nt-1357886
Dans son rapport annuel sur la parité dans le monde, le Forum économique mondial (WEF) a constaté des améliorations dans tous les domaines sauf dans celui du travail.
La parité au travail semble encore bien loin. C'est le constat dressé par le Forum économique mondial (WEF), dans un rapport publié mardi 17 décembre. Les inégalités au travail entre les genres se sont creusées cette année. A ce rythme, il faudrait attendre 257 ans pour parvenir à la parité dans ce domaine, alerte-t-il. Néanmoins, dans son rapport annuel sur la parité dans le monde, le WEF enregistre des améliorations dans tous les domaines, sauf dans le monde du travail.

L'étude, qui porte sur 153 pays, observe la parité entre les hommes et les femmes dans les domaines de la santé, de l'éducation, du travail et de la politique. Elle montre qu'il faudrait 99,5 ans pour parvenir à une parité moyenne globale, contre 108 l'an dernier. Selon le rapport, l'amélioration de cette année peut être attribuée en grande partie à l'augmentation significative du nombre de femmes en politique. Les domaines de la scolarité et de la santé sont très proches de la parité (96,1% et 95,7% respectivement).

"L'autre grand champ de bataille", outre la politique, est la parité économique, pointe le WEF. Il s'agit d'ailleurs du seul indicateur qui s'est détérioré cette année. Même si l'écart dans le domaine du travail est moindre qu'il y a près de 15 ans, le fossé s'est creusé en 2019 à 257 ans, contre 202 ans l'an dernier, avec un écart salarial global de 40%. Le rapport attribue cet écart économique à "la part obstinément faible des femmes occupant des postes d'encadrement ou de direction, à la stagnation de leur salaire et, enfin, à leur faible participation à la population active et aux revenus". "Un des plus grands défis pour combler cet écart est la sous-représentation des femmes dans les activités émergentes, tels que le cloud computing, l'ingénierie et les données et l'Intelligence artificielle", analyse le WEF.

La situation globale de la parité diffère toutefois selon les pays et les régions. Les pays nordiques continuent de montrer la voie en matière de parité. L'Islande reste le pays le plus égalitaire au monde, suivie de la Norvège, la Finlande et la Suède. Parmi les autres économies du top 10 figurent le Nicaragua, la Nouvelle-Zélande, l'Irlande, l'Espagne, le Rwanda et l'Allemagne. La France perd trois places dans le classement, arrivant 15e cette année. Elle arrive cependant première quant au niveau d'instruction et prend également la première place quant au nombre de femmes occupant des positions ministérielles. Elle se classe par ailleurs 15e dans le domaine de l'émancipation politique. Elle arrive en revanche 65e en matière de participation et opportunités économiques et 78e dans le domaine de la santé.

Par région, l'Europe de l'ouest est la plus avancée en termes de parité pour la 14e année consécutive. Cette région du monde a déjà comblé 77% de l'écart entre les sexes mais, au rythme actuel, il faudra encore 54 ans pour parvenir à la parité. La région Amérique latine et Caraïbes aura, elle, besoin de 59 ans pour parvenir à la parité et l'Afrique subsaharienne de 95 ans, tandis que l'Amérique du Nord, où les écarts entre les genres ont progressé au Canada et sont en baisse aux Etats-Unis, aura besoin de 151 ans.
vpl : "OUI les migrants violent beaucoup plus que les suédois".
vpl : "Indécis et Zoumana, je fais suivre vos messages à la DCRI, au service qui s'occupe des prédicateurs radicaux".

Répondre