Pourquoi l'hydrogène revient dans la course

Discussions et revue de presse sur des thèmes ne relevant ni de la politique ni de l'économie et des finances: technologies, emploi, écologie, transport, sport...
Message
Auteur
moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 9465
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Pourquoi l'hydrogène revient dans la course

#151 Message par moinsdewatt » 02 juin 2018, 12:20

crispus a écrit :
moinsdewatt a écrit ::?:
l' hydrogéne 0g par km du reservoir à la roue. Pratique ça, le reservoir se vide jamais alors. :lol: Bingo.

Ya comme un beans dans ce tableau.
C'est un bilan CO2. Avec l'hydrogène y en a pas. :lol:
OK merci pour la précision. Ça manquait dans la légende du tableau.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 9465
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Pourquoi l'hydrogène revient dans la course

#152 Message par moinsdewatt » 08 juin 2018, 19:22

Engie inaugure sa flotte hydrogène et sa première station multicarburants alternatifs

Publié le 7 juin 2018 par Leslie Auzèmery

Engagé dans le développement de la mobilité verte, Engie s’équipe d’une flotte de cinquante véhicules hydrogène. Le fournisseur d’énergie accompagne cette transition par l’installation de la première station multicarburants alternatifs en France.

Image

Engie a inauguré, jeudi 7 juin, sa première flotte de véhicules électriques-hydrogène avec sa filiale Engie Cofely. Les techniciens du groupe de transition énergétique sont aujourd’hui équipés de 50 Renault Kangoo Z.E., mis à disposition en location longue durée par Alphabet, pour la réalisation de leurs missions d’exploitation et de maintenance en Ile-de-France.

Plus d’autonomie et un temps de recharge réduit

Intégrant le prolongateur d’autonomie hydrogène de Symbio, ces véhicules électriques-hydrogène ne produisent ni particules ni gaz à effet de serre. Ils disposent d’une autonomie de 300 kilomètres (200 km sur batterie - 100 km en hydrogène) et bénéficient, en outre, d’un temps de recharge réduit. Quant au plein d’hydrogène, il s’effectue en cinq minutes (12 euros/kg).
..............

Engie a inauguré, jeudi 7 juin, sa première flotte de véhicules électriques-hydrogène avec sa filiale Engie Cofely. Les techniciens du groupe de transition énergétique sont aujourd’hui équipés de 50 Renault Kangoo Z.E., mis à disposition en location longue durée par Alphabet, pour la réalisation de leurs missions d’exploitation et de maintenance en Ile-de-France.

Plus d’autonomie et un temps de recharge réduit

Intégrant le prolongateur d’autonomie hydrogène de Symbio, ces véhicules électriques-hydrogène ne produisent ni particules ni gaz à effet de serre. Ils disposent d’une autonomie de 300 kilomètres (200 km sur batterie - 100 km en hydrogène) et bénéficient, en outre, d’un temps de recharge réduit. Quant au plein d’hydrogène, il s’effectue en cinq minutes (12 euros/kg).
..............
https://www.automobile-entreprise.com/E ... ogene,7021


Image
La station, capable de fournir 20 kg d’hydrogène par jour, a été installée par le spécialiste des équipements hydrogène McPhy.
https://www.flotauto.com/hydrogene-deba ... 80607.html

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 9465
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Pourquoi l'hydrogène revient dans la course

#153 Message par moinsdewatt » 25 juin 2018, 19:46

Une première centrale de production industrielle d’hydrogène en service à Grenoble

VINCENT CHARBONNIER Usine Nouvelle le 25/06/2018

3,2 millions d'euros ont été investis dans la création d’une centrale de production industrielle d’hydrogène à Grenoble (Isère). Elle fournira 150 000 m3 d’hydrogène à terme pour le CEA et alimentera des véhicules.

Image
Particularité du dispositif grenoblois : une station de stockage de l’hydrogène de la société McPhy est couplée à la centrale de production.

C’est un projet de longue haleine qui se concrétise à Grenoble (Isère) : la création d’une centrale de production industrielle d’hydrogène à l’intérieur du site du CEA et reliée à une station véhicule à l’extérieur. Ces équipements ont été initiés dans le cadre du projet HyWay lancé en 2014 par le pôle de compétitivité Tenerrdis qui s’était fixé parmi ses objectifs de réaliser un démonstrateur de mobilité hydrogène à partir de l’électrolyse de l’eau. Cette infrastructure a nécessité un investissement de 3,2 millions d'euros.

La nouvelle centrale produit trois qualités d’hydrogène correspondant à des usages différents : l’une de qualité 4.0 pour la mobilité, deux autres de haute pureté pour le CEA contenant respectivement 99,995% et 99,9999% de molécules d’hydrogène selon les cas. Autre particularité du dispositif grenoblois : une station de stockage de l’hydrogène de la société McPhy est couplée à la centrale de production.

Celle-ci comprend trois électrolyseurs capables de fournir à terme 150 000 m3 d’hydrogène par an, dont 40 kg par jour pour la station véhicule (1 kg étant équivalent à 11 m3). "A terme, nous allons fournir 100 % des besoins", indique Etienne Vogt, directeur du Pôle utilités services d’Engie Cofely qui procure les fluides nécessaires au CEA. 400 mètres de tuyauterie ont été installés entre la centrale de production et la station véhicule à l’extérieur du site du CEA.

3,2 millions d’euros ont été investis dans ces équipements qui ont bénéficié de 700 000 euros d’aides du Plan d’investissement d’avenir (PIA) et de son programme EcoCités 2. Le prix de l’hydrogène vendu au CEA sera inférieur de 20 % au prix de l’hydrogène en bouteille actuel, compte tenu de l’exonération de la taxe intérieure sur la consommation finale d’électricité (TICFE).

Un autre projet de centrale de production industrielle d’hydrogène est programmé sur des terrains de CNR à Lyon, toujours dans le sillage du projet HyWay, en liaison avec une autre filiale d’Engie, GNVert. Mais cette station sera totalement réservée aux véhicules.
https://www.usinenouvelle.com/article/u ... le.N710864

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 6132
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: Pourquoi l'hydrogène revient dans la course

#154 Message par crispus » 27 juin 2018, 10:11

Le prix de l’hydrogène vendu au CEA sera inférieur de 20 % au prix de l’hydrogène en bouteille actuel, compte tenu de l’exonération de la taxe intérieure sur la consommation finale d’électricité (TICFE).
Certains sont plus égaux que d'autres. :mrgreen:

Pendant ce temps...
https://www.francetvinfo.fr/societe/les ... 17397.html


Sans exonération, cette usine à gaz serait-elle viable ? :roll:

vpl
~~+
~~+
Messages : 10512
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: Pourquoi l'hydrogène revient dans la course

#155 Message par vpl » 27 juin 2018, 10:47

Le but est de tester et lancer une filière industrielle, évidemment que ce n'est pas actuellement concurrentiel.. On peut attendre que "le marché" y vienne tout seul quand on sera dans le mur, c'est vrai.

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 6132
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: Pourquoi l'hydrogène revient dans la course

#156 Message par crispus » 27 juin 2018, 14:06

Je soulignais simplement le 2 poids 2 mesures qui s'applique un peu partout ; passe-droit par ci, privilège par là... C'est lassant ! :twisted:
Rien que le prix pour un truc finalement assez simple à concevoir (on produit de l'hydrogène depuis 2 siècles, rien d'exceptionnel là-dedans !) me semble exorbitant. Ça doit être rétrocomissions incluses. :lol:

As-tu seulement consulté mon lien ? Les pompiers et gendarmes même en opération ne sont pas exonérés de péage, c'est hallucinant de cynisme !
Heureusement, un texte prévoit de les laisser passer gratis... mais les sociétés d'autoroute seront indemnisées pour le manque à gagner ! Ça change quoi pour le pompier ou le contribuable ? :twisted:

Bref, préservation des privilèges. Vinci & co achètent des charges et le peuple paie. Féodalité 2.0. :mrgreen:

vpl
~~+
~~+
Messages : 10512
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: Pourquoi l'hydrogène revient dans la course

#157 Message par vpl » 27 juin 2018, 14:14

J'ai ouvert le lien, je ne dis pas que c'est normal ou juste, mais ce n'est pas du tout le même sujet.

Evidemment que l'hydrogène est déjà un produit largement industrialisé, mais là on parle de la naissance d'une filière dédiée aux stations de remplissage. C'est assez comparable avec la fiscalité des agrocarburants par exemple, même si on sait maintenant que c'est globalement écologiquement crétin dans ce dernier cas.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 9465
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Pourquoi l'hydrogène revient dans la course

#158 Message par moinsdewatt » 30 juin 2018, 15:36

La Corée du Sud injecte des milliards dans la voiture à hydrogène

29 juin 2018

La Corée du Sud injecte des milliards dans la voiture à hydrogène.

La Corée du Sud investit près de deux milliards d’Euros dans l’hydrogène. Une énergie d’avenir mais très peu développée à l’heure actuelle.
L’hydrogène utilisé dans des piles à combustible promet de faciliter l’utilisation des véhicules électriques, à condition de disposer des stations pour distribuer ce gaz très volatil. Distribution, mais aussi production et stockage, les investissements sont considérables pour démocratiser cette source d’énergie. Cela ne semble pas décourager la Corée du Sud.

Le pays du matin calme prévoit un budget de 2 600 milliards de wons pour développer l’hydrogène, soit un peu moins de deux milliards d’Euros. Cette somme intègre les coûts de recherche et développement, de déploiement des stations, et la production à grande échelle d’hydrogène.

En 2019, des bus ne rejetant que de l’eau circuleront dans plusieurs villes à travers le pays, dont Séoul dès cette année. Et d’ici 2022, l’objectif du gouvernement sud-coréen est d’atteindre un nombre de 310 stations contre à peine plus de dix aujourd’hui et 16 000 véhicules à hydrogène.

Le pays compte notamment pour cela sur sa marque nationale Hyundai, parmi les plus avancées sur cette technologie. Le constructeur vient tout juste de donner une suite à son ix35 Fuel Cell dérivé des versions thermiques par un inédit Nexo conçu dès l’origine pour fonctionner à l’hydrogène.

En France, il y a actuellement une vingtaine de pompes à hydrogène alors que Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, a dévoilé le 1er juin dernier un plan d'investissement à hauteur de 100 millions d'Euros dès 2019. Il intègre notamment un objectif de création de 100 pompes supplémentaires d'ici 2023 et surtout le développement d'une production écologique par électrolyse.

Seul un travail commun entre le gouvernement, les constructeurs et tous les différents acteurs du secteur pourrait réellement faire décoller cette énergie. La Corée du Sud montre en tout cas l’exemple
https://www.caradisiac.com/la-coree-du- ... 169344.htm

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 9465
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Pourquoi l'hydrogène revient dans la course

#159 Message par moinsdewatt » 06 janv. 2019, 10:48

Essai Hyundai Nexo : galères et avantages de l’hydrogène

Quoi de plus polémique que l’hydrogène dans le domaine des transports « plus propres » ? Solution d’avenir pour les uns, ultra-polluante pour les autres : au milieu des débats, quelques constructeurs continuent d’explorer la technologie. C’est le cas d’Hyundai, qui vient de commercialiser son second SUV à pile à combustible : le Nexo.

Recharge en quelques minutes, grande autonomie et zéro émission polluante à l’échappement : voilà les principaux arguments utilisés pour faire la promotion de l’hydrogène dans les véhicules individuels. Au-delà des question environnementales légitimes et notamment le fort impact de la production, du transport et de la distribution de l’hydrogène, nous avons souhaité tester les performances d’un véhicule exploitant cette technologie. Modèle le plus récent disponible sur le marché, nous avons embarqué à bord du Hyundai Nexo pour un aller-retour entre Paris et Rotterdam via l’autoroute.

Difficultés pour recharger dès le départ
Le véhicule embarque trois réservoirs d’hydrogène compressé à 700 bars d’une capacité de 6,33 kg (52,2 litres). Il faut 5 minutes pour les remplir selon Hyundai… en théorie ! En effet, nous avons rencontré de nombreux problèmes lors de nos deux recharges à l’aller comme au retour. Avant le départ, nous avons rejoint la station Air Liquide de Jouy-en-Josas au sud de Paris. Pour s’y recharger, nous avons utilisé le badge fourni par le constructeur, le paiement par carte bancaire étant impossible. S’il est facile de connecter la buse sur le port du véhicule, lancer une charge et s’assurer que le plein est bien effectué est une autre histoire.
.........
Long article https://www.automobile-propre.com/essai ... ogene/amp/

72 000 euro pour la bête.

C'est 10 fois mon investissement dans ma Clio III essence d'occase il y a 18 mois. Oups.

gabuzo-meu
Messages : 311
Enregistré le : 19 sept. 2017, 06:58

Re: Pourquoi l'hydrogène revient dans la course

#160 Message par gabuzo-meu » 06 janv. 2019, 14:33

Je comprends pas trop le prix de l'hydrogène : 10€/kg, et 1kg pour faire 100 bornes. On est en gros dans les coûts de l'essence, à peine moins non ?
C'est juste un alternative au pétrole donc, avec des bagnoles 3 fois plus chères, et un carburant sans avoir du tout le même niveau de taxe.

Je pensais un temps qu'on allait bers une révolution, mais là ça ressemble juste à une alternative aux véhicules à essence, avec le même genre de circuit de distribution (à terme).

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 32681
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: Pourquoi l'hydrogène revient dans la course

#161 Message par Pi-r2 » 06 janv. 2019, 14:43

gabuzo-meu a écrit :
06 janv. 2019, 14:33
mais là ça ressemble juste à une alternative aux véhicules à essence, avec le même genre de circuit de distribution (à terme).
ben t'a ta réponse. C'est un truc du lobby pétrolier en place.
En outre personne ne souligne suffisamment l'énorme danger de l'hydrogène par rapport au gasoil ou à l'essence. Putaing, 700 bars d'un truc qui passe à travers tout...
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

paul095
Messages : 720
Enregistré le : 29 août 2006, 15:03

Re: Pourquoi l'hydrogène revient dans la course

#162 Message par paul095 » 06 janv. 2019, 18:01

gabuzo-meu a écrit :
06 janv. 2019, 14:33
Je comprends pas trop le prix de l'hydrogène : 10€/kg, et 1kg pour faire 100 bornes. On est en gros dans les coûts de l'essence, à peine moins non ?
C'est juste un alternative au pétrole donc, avec des bagnoles 3 fois plus chères, et un carburant sans avoir du tout le même niveau de taxe.

Je pensais un temps qu'on allait bers une révolution, mais là ça ressemble juste à une alternative aux véhicules à essence, avec le même genre de circuit de distribution (à terme).
Le prix futur de l’hydrogène sera plus bas: ce sera celui du surplus d’électricité renouvelable, et du coût marginal du nucléaire (utiliser les centrales à 100% de leur capacité et non pas moduler leur production comme aujourd’hui). L’hydrogène est une offre de stockage de électricité.

paul095
Messages : 720
Enregistré le : 29 août 2006, 15:03

Re: Pourquoi l'hydrogène revient dans la course

#163 Message par paul095 » 06 janv. 2019, 18:08

Pi-r2 a écrit :
06 janv. 2019, 14:43
...
En outre personne ne souligne suffisamment l'énorme danger de l'hydrogène par rapport au gasoil ou à l'essence. Putaing, 700 bars d'un truc qui passe à travers tout...
En fait l’hydrogène n'est pas si dangereux: il s'évacue très vite vers le haut, et sa combustion n'est pas rayonnante ce qui réduit l’inflammation des infrastructures environnantes.

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 32681
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: Pourquoi l'hydrogène revient dans la course

#164 Message par Pi-r2 » 06 janv. 2019, 19:42

il explose.
Il fragilise les métaux.
Il fuit légèrement en permanence et peut donc s'accumuler dans une pièce mal ventilée, un sous sol par exemple...
Et les réservoirs sont à 700 bars, rien que la pression est dangereuse en cas d'accident un peu violent.
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

Avatar du membre
neron
Presse
Presse
Messages : 8094
Enregistré le : 21 déc. 2005, 19:21
Localisation : Haut de Seine

Re: Pourquoi l'hydrogène revient dans la course

#165 Message par neron » 06 janv. 2019, 21:32

L'hydrogène revient dans la course pour sauver les soldats ESSO, SHELL, Total, Texaco, Exon ... sans compter le soldat Bercy

Rien qu'en France c'est une question à plus de 100 milliard de CA par an. Qui EDF ou Total remportera le marché???
(100 Mds, c'est 300.000 emplois direct)

ou plus de 1000 Milliard dans le monde. Je vous laisse spéculer sur bousorama
La carte que les médias vous vendent n'est pas le territoire où vous vivez

Avatar du membre
coolfonzi
+
+
Messages : 3001
Enregistré le : 05 févr. 2009, 20:29
Localisation : Dans une faille spatio-temporelle

Re: Pourquoi l'hydrogène revient dans la course

#166 Message par coolfonzi » 18 févr. 2019, 22:16

Hydrogène vert : Ergosup est parvenue à rendre compétitive ce procédé habituellement très onéreux, et à proposer des équipements de taille modeste.
En ajoutant un sel de zinc à l'eau et en opérant sous haute pression, ce qui évite le recours à des compresseurs,

https://www.latribune.fr/entreprises-fi ... 07926.html
Bonjour chez vous ! :D

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 9465
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Pourquoi l'hydrogène revient dans la course

#167 Message par moinsdewatt » 19 févr. 2019, 02:13

coolfonzi a écrit :
18 févr. 2019, 22:16
Hydrogène vert : Ergosup est parvenue à rendre compétitive ce procédé habituellement très onéreux, et à proposer des équipements de taille modeste.
En ajoutant un sel de zinc à l'eau et en opérant sous haute pression, ce qui évite le recours à des compresseurs,

https://www.latribune.fr/entreprises-fi ... 07926.html
Merci pour l'info.
Voir la vidéo sur le site de Ergosup :
https://www.ergosup.com/electrolyseur-sous-pression/

Avatar du membre
RoyBatty
Messages : 1658
Enregistré le : 30 sept. 2010, 20:01

Re: Pourquoi l'hydrogène revient dans la course

#168 Message par RoyBatty » 19 févr. 2019, 17:53

Pi-r2 a écrit :
06 janv. 2019, 19:42
il explose.
Il fragilise les métaux.
Il fuit légèrement en permanence et peut donc s'accumuler dans une pièce mal ventilée, un sous sol par exemple...
Et les réservoirs sont à 700 bars, rien que la pression est dangereuse en cas d'accident un peu violent.
Il suffira de mettre une vignette seveso en dessous de la vignette crit'air 0

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 9465
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Pourquoi l'hydrogène revient dans la course

#169 Message par moinsdewatt » 22 févr. 2019, 01:34

Toyota va déployer 500 nouveaux taxis à hydrogène à Paris d’ici à 2020
Une coentreprise est créée pour l’occasion avec Air Liquide, la Société du taxi parisien et Idex, spécialisée dans les services énergétiques.

Par Éric Béziat Publié hier

......
https://www.lemonde.fr/economie/article ... _3234.html

Répondre