Archives missions Apollo

Discussions et revue de presse sur des thèmes ne relevant ni de la politique ni de l'économie et des finances: technologies, emploi, écologie, transport, sport...
Message
Auteur
aleph-zero
Messages : 1259
Enregistré le : 31 mai 2016, 12:10

Re: Archives missions Apollo

#551 Message par aleph-zero » 08 août 2019, 18:54

moinsdewatt a écrit :
08 août 2019, 18:38
pimono a écrit :
08 août 2019, 15:01


jolie façon de noyer le poisson en n'expliquant pas pourquoi ça gaz à certains moment, et pas à d'autres, alors que le mélange réactif est exactement le même.
Ben évidemment, on se sert de la poussée que quand on en a besoin. Il n'y a pas de raison de pousser en permanence.

C'est pareil pour aller sur mars la poussée est fait essentiellement au début. Après c'est correction et on se sert de la vitesse acquise judicieusement predeterminee, et pas comme dans Star Wars
Pour rappel, tu parles quand même à un mec qui expliquait l'absurdité de ne pas utiliser un parachute dans l'espace afin de résoudre le problème des températures de friction lors de l'entrée dans l'atmosphère...

Avatar du membre
Praséodyme
+
+
Messages : 3368
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Archives missions Apollo

#552 Message par Praséodyme » 08 août 2019, 19:14

JiBéPé a écrit :
08 août 2019, 15:59
Praséodyme a écrit :
08 août 2019, 14:52
pimono a écrit :
08 août 2019, 14:01
sur les forums, ce sont les explications qui font foi.
Et qu'est-ce que je perds mon temps à faire depuis des semaines ?
Comme déjà expliqué, je ne fais pas ça pour toi, mais j'espère que d'autres lecteurs qui se posent les mêmes questions trouveront ça éclairant.
Effectivement, j'ai trouvé tes explications (notamment ta réponse à l'interlocuteur de Manfred sur un autre forum) très claires et pédagogiques. Tu devrais être prof! :mrgreen:
Donc rassure-toi, tu n'écris pas pour rien.
Merci.

Prof c'est un super métier, mais il faut avoir fait une carrière au CNES ou à l'ONERA pour enseigner l'astronautique, même à l'EPF. Or ça doit bien faire 10 ans que j'ai rien vu d'autre que des offres de stage ou des CDD post doc chez eux.

Sinon prof de maths ou de physique au lycée, ça me tenterait bien, mais le salaire et le statut social sont vraiment trop bas. Être prof, c'est un sacerdoce, l'EN étant probablement l'un des pires employeurs pour des personnes aussi qualifiées.

Une chaîne youtube de vulgarisation sinon. Mais y en a déjà pléthores et des très bonnes.
Faudrait ouvrir un thread ici pour qu'on se recommande les meilleures, d'ailleurs.
Petroleum et circenses

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 16834
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Archives missions Apollo

#553 Message par kamoulox » 08 août 2019, 20:34

Moi j’aime bien astronogeek et la tronche en biais, defekator aussi, ce dernier lutte contre les pimono

Avatar du membre
Praséodyme
+
+
Messages : 3368
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Archives missions Apollo

#554 Message par Praséodyme » 08 août 2019, 21:10

aleph-zero a écrit :
08 août 2019, 18:54
Pour rappel, tu parles quand même à un mec qui expliquait l'absurdité de ne pas utiliser un parachute dans l'espace afin de résoudre le problème des températures de friction lors de l'entrée dans l'atmosphère...
C'est ce qui me fait penser qu'on a probablement affaire à un troll. Jusqu'à preuve du contraire, il n'existe personne d'aussi teubê qui écrive avec un nombre aussi raisonnable de fautes.
Petroleum et circenses

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18273
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Archives missions Apollo

#555 Message par wasabi » 08 août 2019, 21:25

moinsdewatt a écrit :
08 août 2019, 18:38

Ben évidemment, on se sert de la poussée que quand on en a besoin. Il n'y a pas de raison de pousser en permanence.

C'est pareil pour aller sur mars la poussée est fait essentiellement au début. Après c'est correction et on se sert de la vitesse acquise judicieusement predeterminee, et pas comme dans Star Wars
Justement c'est une bétise. Les fusées actuelles sont nulles parce que leur impulsion spécifique est trop basse, il existe d'autres techniques de propulsion bien plus efficace mais malheureusement pas assez puissantes. Un peu justement comme les moteurs de Star Wars où ça pousse tout le temps, comme des moteurs ioniques par exemple, avec des impulsions spécifiques bien meilleures, mais comme ça n'est pas assez puissant, il faut pousser longtemps. Pour partir de la terre on n'a pas le choix, si le moteur il produit moins d'un g de poussée, on décolle pas, et si il produit juste un peu plus, l'essentiel sert à lutter contre la gravité, il faut en réalité une grosse puissance pour que ça soit rentable. Mais ensuite dès qu'on a réussi à quitter la terre comme pour aller sur Mars, mieux vaut prendre des propulseurs plus efficaces pour gagner en vitesse.

Bref, c'est pas parce qu'on fait pas comme dans Star Wars que Star Wars c'est moins bien.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 16834
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Archives missions Apollo

#556 Message par kamoulox » 08 août 2019, 21:26

Praséodyme a écrit :
08 août 2019, 21:10
aleph-zero a écrit :
08 août 2019, 18:54
Pour rappel, tu parles quand même à un mec qui expliquait l'absurdité de ne pas utiliser un parachute dans l'espace afin de résoudre le problème des températures de friction lors de l'entrée dans l'atmosphère...
C'est ce qui me fait penser qu'on a probablement affaire à un troll. Jusqu'à preuve du contraire, il n'existe personne d'aussi teubê qui écrive avec un nombre aussi raisonnable de fautes.
Non je ne pense pas. Il est loin d’être ***, dans son flot de conneries il dit parfois des choses intéressantes. Vous me direz c’est comme les voyants, parfois ça tombe juste :lol:

Il est persuadé de tout ça. Faudrait le droguer, l’emmener dans un soyouz au décollage, il verra par lui même :lol: :lol: :lol:

Avatar du membre
Praséodyme
+
+
Messages : 3368
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Archives missions Apollo

#557 Message par Praséodyme » 08 août 2019, 22:51

kamoulox a écrit :
08 août 2019, 21:26
Il est persuadé de tout ça. Faudrait le droguer, l’emmener dans un soyouz au décollage, il verra par lui même :lol: :lol: :lol:
Ouais mais arrivé à bord de l'ISS, comme ça sent le rat crevé (imagine un appartement moscovite ou vivent six colocataires 24h/24 depuis vingt ans en se lavant tous les trois jours et en sortant les poubelles deux fois l'an) il va exiger d'ouvrir une fenêtre jusqu'à obtenir la preuve que c'était une mauvaise idée.
Modifié en dernier par Praséodyme le 08 août 2019, 22:56, modifié 1 fois.
Petroleum et circenses

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 16834
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Archives missions Apollo

#558 Message par kamoulox » 08 août 2019, 22:54

:mrgreen:

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10187
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Archives missions Apollo

#559 Message par pimono » 08 août 2019, 23:08

Praséodyme a écrit :
08 août 2019, 16:33

Il y a des électrovannes qui s'ouvrent et ferment sur commande de l'ordinateur de bord.
C'est expliqué dans le lien.

Mettons que le vaisseau soit immobile par rapport au module de commande.
dans l'extrait vidéo source NASA , les 2 engins se suivent parfaitement = ils sont sur le même axe orbitique, ils ont été propulsé à la même vitesse, au même angle, et vont à la même vitesse, j'appelle ça un véritable miracle mais passons.
Praséodyme a écrit :
08 août 2019, 16:33
Tu pousses le levier de contrôle d'attitude à gauche pendant disons 250 ms.
L'ordinateur interprète cette commande en ouvrant les vannes A1U, B2L, B3D, A4R pendant 250 ms.
Ça fait quatre brefs jets de gaz sur les côtés dans le sens antihoraire.
Suivant la 3ème loi de Newton, ça donne une brève poussée de 450 N sur chacune de ces tuyères.
Le vaisseau se met à tourner sur lui même dans le sens horaire.
Tu attends d'être dans le bon axe et tu pousses le levier à droite pendant la même durée, 250 ms.
L'ordinateur ouvre les vannes B1D, A2A, A3U et B4F. Ça fait quatre jets de gaz sur les côtés, dans le sens horaire.
Le vaisseau qui tournait toujours sur lui même parce que rien ne le freinait, s'arrête.

Avec les quatre groupes de tuyères RCS, tu peux piloter l'attitude du vaisseau sur les trois axes, roulis, tangage, lacet.
Et tu peux aussi donner des petites poussées à gauche, à droite, devant, derrière, en haut et en bas, avec le levier de commande de translation.

Voilà, tout s'explique, il suffit de lire le manuel.
Tes explications electro mécaniques sur les déplacements sont sympa mais le problème est toujours le même, ton ordinateur de controle d'attitude n'a pas de référentiel pour se positionner convenable sur l'espace et aucun être humain, lui non plus, n'est capable de se répérer et de savoir s'il dévie ou pas donc comment ils savaient qu'il fallait actionner le levier et à quel moment ??? faisaient-ils bouger le module au hazard ?

C'est comme s'il y avait une technologique de type gyroscopique et GPS avant l'heure qui intervenait et je serais curieux de savoir quelle technologie de ce type aurait pu être utilisée à cette époque ne serait ce que pour aborder l'angle parfait de pénétration dans l'atmosphère sans rebondir et d'amerrir pile poil dans la bonne mer à coté des bateaux, hélicos et caméras qui attendaient !
Praséodyme a écrit :
08 août 2019, 16:33
C'est quand même fou que toute cette documentation soit aussi facilement accessible. Si seulement j'avais eu tout ça pendant mes études !
Il y a beaucoup de choses qui sont découvertes après, et qui ne peuvent par conséquent pas être dites avant = tu veras que cette documentation évoluera dans le temps, avec parfois des modifications importantes et contradictoires, comme elle a évolue pour d'autres sujets que j'ai suivi sur même pas 10ans.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10187
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Archives missions Apollo

#560 Message par pimono » 08 août 2019, 23:17

Praséodyme a écrit :
08 août 2019, 22:51

Ouais mais arrivé à bord de l'ISS, comme ça sent le rat crevé (imagine un appartement moscovite ou vivent six colocataires 24h/24 depuis vingt ans en se lavant tous les trois jours et en sortant les poubelles deux fois l'an)
c'est bien que tu soulèves cette réalité. elle fait aussi partie des griefs des sceptiques sur les astronautes toujours heureux lors des conférences intergalactiques, et toujours propres et souriant avec un moral en béton comme s'ils vivaient dans le grand luxe alors qu'effectivement la vie à bord de l'ISS c'est la grande misère et qu'il faut être un sacré bon comédien pour faire croire que c'est la joie de passer des mois entiers dans la même routine et qu'ils ont envie d'y retourner ! Même cela est plus que suspicieux !

A mon avis ils tournent quelques extraits dans l'avion zero G, et le reste du temps, ils sont planqués en vacances quelque partavec des gardes du corps qui les empéche d'avoir tout contact avec le monde extérieure pour éviter les tentations...

Avatar du membre
squamata
Messages : 1677
Enregistré le : 01 mars 2011, 22:09

Re: Archives missions Apollo

#561 Message par squamata » 08 août 2019, 23:39

pimono a écrit :
08 août 2019, 23:17
A mon avis ils tournent quelques extraits dans l'avion zero G, et le reste du temps, ils sont planqués en vacances quelque partavec des gardes du corps qui les empéche d'avoir tout contact avec le monde extérieure pour éviter les tentations...
Tu as le droit d'avoir ton avis.
Quelles preuves as tu besoin que l'on fabrique pour que tu crois à l’existence d'ISS ? :twisted:

Il y a un argument que je trouve intéressant sur l'exploration spatiale, c'est le paradoxe de Fermi : https://fr.wikipedia.org/wiki/Paradoxe_de_Fermi
En gros, peut etre qu'aucune civilisation extraterrestre n'a été capable d'atteindre l'exploration spatiale sans détruire son environnement et donc a provoquée sa propre disparition.
Modifié en dernier par squamata le 08 août 2019, 23:59, modifié 1 fois.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 16834
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Archives missions Apollo

#562 Message par kamoulox » 08 août 2019, 23:59

pimono a écrit :
08 août 2019, 23:17
Praséodyme a écrit :
08 août 2019, 22:51

Ouais mais arrivé à bord de l'ISS, comme ça sent le rat crevé (imagine un appartement moscovite ou vivent six colocataires 24h/24 depuis vingt ans en se lavant tous les trois jours et en sortant les poubelles deux fois l'an)
c'est bien que tu soulèves cette réalité. elle fait aussi partie des griefs des sceptiques sur les astronautes toujours heureux lors des conférences intergalactiques, et toujours propres et souriant avec un moral en béton comme s'ils vivaient dans le grand luxe alors qu'effectivement la vie à bord de l'ISS c'est la grande misère et qu'il faut être un sacré bon comédien pour faire croire que c'est la joie de passer des mois entiers dans la même routine et qu'ils ont envie d'y retourner ! Même cela est plus que suspicieux !

A mon avis ils tournent quelques extraits dans l'avion zero G, et le reste du temps, ils sont planqués en vacances quelque partavec des gardes du corps qui les empéche d'avoir tout contact avec le monde extérieure pour éviter les tentations...
Oui. Une fois quelqu’un a dit qu’ils étaient avec Elvis Hendrix et Kurt cobain. J’aimerais beaucoup savoir où c’est

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10187
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Archives missions Apollo

#563 Message par pimono » 09 août 2019, 00:15

squamata a écrit :
08 août 2019, 23:39
pimono a écrit :
08 août 2019, 23:17
A mon avis ils tournent quelques extraits dans l'avion zero G, et le reste du temps, ils sont planqués en vacances quelque partavec des gardes du corps qui les empéche d'avoir tout contact avec le monde extérieure pour éviter les tentations...
Tu as le droit d'avoir ton avis.
Quelles preuves as tu besoin que l'on fabrique pour que tu crois à l’existence d'ISS ? :twisted:

Il y a un argument que je trouve intéressant sur l'exploration spatiale, c'est le paradoxe de Fermi : https://fr.wikipedia.org/wiki/Paradoxe_de_Fermi
En gros, peut etre qu'aucune civilisation extraterrestre n'a été capable d'atteindre l'exploration spatiale sans détruire son environnement et donc a provoquée sa propre disparition.
les voyages touristiques en orbite ça serait déjà un bon début comme quoi c'est possible !

Mais même ça, je suis pas sure que ce soit sérieux, tous les projets en cours font penser à des plans foireux de quelques milliardaires pour arnaquer des investisseurs et/ou se façonner une image à la pointe pour pas grand chose, mais la coquille parait bien vide !


L'iss et l'espace pour quoi sinon ? voilà le genre de question que je me pose... l'espace n'a aucun intérêt à l'heure d'aujourd'hui, il vaut mieux mettre le paquet pour comprendre comment fonctionne et remodeler les imperfections de la Terre voir investir dans des bulles sous marines et vivre sous les océans dans ce cas car l'espace c'est comme une route sous forme d'aire géante, ce n'est pas un endroit pour vivre !! Je suis persuadé qu'il y a des planètes où l'homme pourrait vivre, et soit on ne le dit pas, soit on ne le sait pas encore car pas déjà découvert... de même je pense qu'il existe plusieurs systèmes solaires à l'infini, il n 'y aucune raison qu'il y en ai qu'un seul.

sinon, je suis pas trop de ton avis sur le concept d'atteindre l'exploration spatiale sans détruire son environnement car à partir d'un certain stade de l'évolution, le combat n'existe plus. C'est très précaire de se battre pour survivre. Une fois qu'un mécanisme est compris et maitrisé, on a plus besoin de lutter pour le faire tenir debout et la destruction de l'environnement n'est rien d'autre qu'un dommage collatéral lié à des nécéssités primaires. L'être humain ne prend jamais plaisir à polluer ou à détruire !

Avatar du membre
squamata
Messages : 1677
Enregistré le : 01 mars 2011, 22:09

Re: Archives missions Apollo

#564 Message par squamata » 09 août 2019, 00:33

pimono a écrit :
09 août 2019, 00:15
squamata a écrit :
08 août 2019, 23:39
pimono a écrit :
08 août 2019, 23:17
A mon avis ils tournent quelques extraits dans l'avion zero G, et le reste du temps, ils sont planqués en vacances quelque partavec des gardes du corps qui les empéche d'avoir tout contact avec le monde extérieure pour éviter les tentations...
Tu as le droit d'avoir ton avis.
Quelles preuves as tu besoin que l'on fabrique pour que tu crois à l’existence d'ISS ? :twisted:

Il y a un argument que je trouve intéressant sur l'exploration spatiale, c'est le paradoxe de Fermi : https://fr.wikipedia.org/wiki/Paradoxe_de_Fermi
En gros, peut etre qu'aucune civilisation extraterrestre n'a été capable d'atteindre l'exploration spatiale sans détruire son environnement et donc a provoquée sa propre disparition.
les voyages touristiques en orbite ça serait déjà un bon début comme quoi c'est possible !

Mais même ça, je suis pas sure que ce soit sérieux, tous les projets en cours font penser à des plans foireux de quelques milliardaires pour arnaquer des investisseurs et/ou se façonner une image à la pointe pour pas grand chose, mais la coquille parait bien vide !
Oui c'est comme les voiture électrique autonome, ou le ralentissement de la chute des cheveux/cheveux blancs quand on parle de vivre 100ans !
pimono a écrit :
09 août 2019, 00:15
L'iss et l'espace pour quoi sinon ? voilà le genre de question que je me pose... l'espace n'a aucun intérêt à l'heure d'aujourd'hui, il vaut mieux mettre le paquet pour comprendre comment fonctionne et remodeler les imperfections de la Terre voir investir dans des bulles sous marines et vivre sous les océans dans ce cas car l'espace c'est comme une route sous forme d'aire géante, ce n'est pas un endroit pour vivre !! Je suis persuadé qu'il y a des planètes où l'homme pourrait vivre, et soit on ne le dit pas, soit on ne le sait pas encore car pas déjà découvert... de même je pense qu'il existe plusieurs systèmes solaires à l'infini, il n 'y aucune raison qu'il y en ai qu'un seul.
Quand on n'est pas capable de créer des cités sous marines, pourquoi seront nous capable de crée une cité sur la lune ou mars ?
pimono a écrit :
09 août 2019, 00:15
sinon, je suis pas trop de ton avis sur le concept d'atteindre l'exploration spatiale sans détruire son environnement car à partir d'un certain stade de l'évolution, le combat n'existe plus. C'est très précaire de se battre pour survivre. Une fois qu'un mécanisme est compris et maitrisé, on a plus besoin de lutter pour le faire tenir debout et la destruction de l'environnement n'est rien d'autre qu'un dommage collatéral lié à des nécéssités primaires. L'être humain ne prend jamais plaisir à polluer ou à détruire !
C'est justement le paradoxe de fermi, technologiquement nous n'allons pas attendre ce stade d’évolution car aucune civilisation n'est entré en contact avec nous. On ne va pas atteindre cette maturité de non lutte pour l'environement

Avatar du membre
Praséodyme
+
+
Messages : 3368
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Archives missions Apollo

#565 Message par Praséodyme » 09 août 2019, 09:45

squamata a écrit :
09 août 2019, 00:33
pimono a écrit :
09 août 2019, 00:15
sinon, je suis pas trop de ton avis sur le concept d'atteindre l'exploration spatiale sans détruire son environnement car à partir d'un certain stade de l'évolution, le combat n'existe plus. C'est très précaire de se battre pour survivre. Une fois qu'un mécanisme est compris et maitrisé, on a plus besoin de lutter pour le faire tenir debout et la destruction de l'environnement n'est rien d'autre qu'un dommage collatéral lié à des nécéssités primaires. L'être humain ne prend jamais plaisir à polluer ou à détruire !
C'est justement le paradoxe de fermi, technologiquement nous n'allons pas attendre ce stade d’évolution car aucune civilisation n'est entré en contact avec nous. On ne va pas atteindre cette maturité de non lutte pour l'environement
Oui, enfin c'est l'une des hypothèses pour résoudre le paradoxe de Fermi.
Estimer les facteurs de l'équation de Drake déjà pour estimer s'il y a ou non un paradoxe, c'est une question passionnante qui fait appel à des domaines scientifiques très divers, cosmologie, astronomie, planétologie, biologie, paléontologie, épistémologie, technologie, économie, mathématiques, etc. Puis tenter des approches philosophiques et théologiques pour résoudre ce paradoxe.
Tout ceci nous pousse à prendre du recul sur ce que nous sommes, ce que nous croyons savoir et sur le sens de notre existence. C'est probablement la plus profonde question qui se pose à l'humanité.
Petroleum et circenses

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10187
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Archives missions Apollo

#566 Message par pimono » 09 août 2019, 14:50

Praséodyme a écrit :
09 août 2019, 09:45

Tout ceci nous pousse à prendre du recul sur ce que nous sommes, ce que nous croyons savoir et sur le sens de notre existence. C'est probablement la plus profonde question qui se pose à l'humanité.
Moi j'ai déjà ce recul = nous ne sommes rien, la vie n'a aucun sens et l'histoire de l'humanité ne tient qu'à du vent. (pensez aux civilisation disparues dont il reste à peine quelques ossements !)
Pendant longtemps lorsqu'on me cassait les pieds avec des quest-ce que tu voudrais faire plutard, que vas tu devenir, et ta retraite tu penses, je rétorquais par des : " et toi, quand tu crèveras on indiquera quoi sur ta tombe à part ton nom et tes dates, tu auras servi à quoi sur terre, qu'elles sont tes grandes oeuvres" ? et là c'était bouche cousu à chaque fois.

Il faut vivre selon ses valeurs et son évolution à soi, l'erreur est de faire des choix en réaction aux autres ou à un système selon leurs petits délires de vie à eux ,cela ne fait qu'entrainer une cascade de réactions qui nous menent dans la passivité et pour revenir au sujet, l'espace avec l'ESA, la NASA et compagnie c'est comme le foot, c'est exactement cette passivité contraire au principe même de l'existence qui consiste à vivre sa propre vie !

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 8353
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Archives missions Apollo

#567 Message par Jeffrey » 09 août 2019, 15:16

Praséodyme a écrit :
09 août 2019, 09:45
squamata a écrit :
09 août 2019, 00:33
pimono a écrit :
09 août 2019, 00:15
sinon, je suis pas trop de ton avis sur le concept d'atteindre l'exploration spatiale sans détruire son environnement car à partir d'un certain stade de l'évolution, le combat n'existe plus. C'est très précaire de se battre pour survivre. Une fois qu'un mécanisme est compris et maitrisé, on a plus besoin de lutter pour le faire tenir debout et la destruction de l'environnement n'est rien d'autre qu'un dommage collatéral lié à des nécéssités primaires. L'être humain ne prend jamais plaisir à polluer ou à détruire !
C'est justement le paradoxe de fermi, technologiquement nous n'allons pas attendre ce stade d’évolution car aucune civilisation n'est entré en contact avec nous. On ne va pas atteindre cette maturité de non lutte pour l'environement
Oui, enfin c'est l'une des hypothèses pour résoudre le paradoxe de Fermi.
Estimer les facteurs de l'équation de Drake déjà pour estimer s'il y a ou non un paradoxe, c'est une question passionnante qui fait appel à des domaines scientifiques très divers, cosmologie, astronomie, planétologie, biologie, paléontologie, épistémologie, technologie, économie, mathématiques, etc. Puis tenter des approches philosophiques et théologiques pour résoudre ce paradoxe.
Tout ceci nous pousse à prendre du recul sur ce que nous sommes, ce que nous croyons savoir et sur le sens de notre existence. C'est probablement la plus profonde question qui se pose à l'humanité.
L'équation de Drake est une vaste foutaise contraire à ce qu'est une vraie maitrise d'un raisonnement rigoureux.
La première chose dans l'équation de Drake consiste à considérer que les probabilités d'un événement (vie intelligente) est approchable par la loi des grands nombres, c'est à dire que la fréquence de réalisation est proche de la probabilité.
Quand on trouve une fréquence de l'ordre de l'unité pour une population de départ de plusieurs milliards, on devrait simplement laisser tomber le bouzin.

La deuxième chose à savoir, c'est qu'en probabilités, la probabilité de deux évènements simultanés est le produit des probabilités quand ces évènements sont indépendants. Et pourtant, l'équation de Drake est une suite de multiplications de facteurs tous éminemment dépendants les uns des autres. Si les évènements ne sont pas indépendants, il faut faire intervenir des probabilités conditionnelles. Et dans ce cas, ce n'est pas une équation qu'on a, mais un faisceau d'équations tout autant discutables les unes que les autres. Par exemple, dans cette équation, intervient la fraction des planètes ayant développé une vie intelligente. Et ensuite intervient la durée de vie moyenne d'une civilisation de cette vie intelligente. Et comment qu'on fait si la durée de vie d'une civilisation est fonction du niveau d'intelligence ? L'équation n'en parle pas, parce que c'est une farce grotesque. Ce n'est pas le fait de faire une multiplication de nombres totalement inconnus qui produit une équation, c'est le sens physique et expérimental qui façonne la forme de l'équation. C'est par là que la physique moderne et ses liens avec les mathématiques ont façonné notre connaissance et notre représentation du monde depuis Copernic, Galilée et Newton. Là, c'est simple, l'expérimentation et la mesure physique qui devraient donner naissance à cette mise en équation ... y en a pas.
Ce sont des élucubrations auxquelles les théoriciens de l'astrophysique et consorts nous abreuvent depuis les années 40.
je préfère l'universalisme au différentialisme

Avatar du membre
Praséodyme
+
+
Messages : 3368
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Archives missions Apollo

#568 Message par Praséodyme » 09 août 2019, 17:20

Même dans les premiers facteurs de l'équation, il y a peut être des interdépendances.

La fréquence de formation des étoiles et leur type spectral dans la galaxie est différente selon qu'on se trouve dans une région centrale ou périphérique et dans l'un ou l'autre bras, étant donné qu'on y trouve pas la même densité de nébuleuses. La probabilité que ces étoiles possèdent des planètes varient aussi en fonction de la densité en éléments lourds. On sait que ces éléments lourds sont produits par les étoiles massives et libérées par les supernovae.
Dès lors, il existe peut être des zones habitables galactiques, tout comme il existe une zone habitable autour de chaque étoile. Dans les zones trop denses, la fréquence des événements cataclysmiques comme des supernovae, des sursauts gamma, des collisions de trous noirs pourrait être trop élevée pour permettre un développement de la vie complexe. Trop d'étoiles binaires, ternaires, etc. En revanche, dans les zones peu denses de la galaxie, on trouve probablement peu de planètes.

Alors des planètes dans la zone habitable stellaire, avec une atmosphère, un champ magnétique, une géante gazeuse pour jouer les gardes du corps, et allez savoir si un satellite de la taille de la Lune joue un rôle déterminant.
(Les roches lunaires ramenées par les missions Apollo, soit dit en passant, ont révélé que la matière constituant la Lune provient de la Terre, suite à une ou plusieurs collisions entre planètes dans le système solaire primitif.)

La formulation de l'équation de Drake est probablement trop simple, et l'estimation de ses facteurs est une tâche ardue. Il reste donc énormément à découvrir pour répondre à ces deux questions : sommes nous vraiment seul et si oui, pourquoi le sommes nous ?
Mais les progrès sont là. On a détecté les premières exoplanètes dans les années 1990 et on n'a découvert les premières potentiellement habitables au cours de la dernière décennie.

Il ne faut pas trop attendre des réponses précises de cette équation, c'est surtout un champ de recherche. On peut aussi couper court à ces interrogations avec la position nihiliste de Pimono. Ou bien avec la foi, en se disant que les voies du créateur sont impénétrables et que la quête de la connaissance est un péché. Mais c'est tellement bon.
Petroleum et circenses

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 16834
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Archives missions Apollo

#569 Message par kamoulox » 09 août 2019, 18:58

Il est bien possible qu’il y ai de la vie sur encelade, enfin, sous encelade, il caille à sa surface. Mais si vie il y a elle sera complètement différente de la nôtre

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10751
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Archives missions Apollo

#570 Message par moinsdewatt » 09 août 2019, 23:41

pimono a écrit :
09 août 2019, 14:50

Pendant longtemps lorsqu'on me cassait les pieds avec des quest-ce que tu voudrais faire plutard, que vas tu devenir, et ta retraite tu penses, je rétorquais par des : " et toi, quand tu crèveras on indiquera quoi sur ta tombe à part ton nom et tes dates, tu auras servi à quoi sur terre, qu'elles sont tes grandes oeuvres" ? et là c'était bouche cousu à chaque fois.
Pour Pimono on a déjà l'epitaphe de sa tombe.

Au plus gros troll qu'ai connu forum bulle immo.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10751
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Archives missions Apollo

#571 Message par moinsdewatt » 09 août 2019, 23:45

pimono a écrit :
09 août 2019, 00:15

les voyages touristiques en orbite ça serait déjà un bon début comme quoi c'est possible !

Mais même ça, je suis pas sure que ce soit sérieux, tous les projets en cours font penser à des plans foireux de quelques milliardaires pour arnaquer des investisseurs et/ou se façonner une image à la pointe pour pas grand chose, mais la coquille parait bien vide !
:mrgreen: et bien ça existe.

Le voyage touristique en orbite ça c'est déjà fait avec Dennis Tito, le premier, en 2001 qui a aligné 20 million de dollars.

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Dennis_Tito

Et le second fut Mark Shuttleworth en 2002.

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Mark_Shuttleworth

Le troisième ?

Gregory OLSEN en 2005

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Gregory_Olsen

Et d'autres encore.
Modifié en dernier par moinsdewatt le 09 août 2019, 23:51, modifié 2 fois.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10187
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Archives missions Apollo

#572 Message par pimono » 09 août 2019, 23:51

Praséodyme a écrit :
09 août 2019, 17:20

(Les roches lunaires ramenées par les missions Apollo, soit dit en passant, ont révélé que la matière constituant la Lune provient de la Terre, suite à une ou plusieurs collisions entre planètes dans le système solaire primitif.)
bah tiens !!!

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10187
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Archives missions Apollo

#573 Message par pimono » 10 août 2019, 00:46

moinsdewatt a écrit :
09 août 2019, 23:45


:mrgreen: et bien ça existe.

Le voyage touristique en orbite ça c'est déjà fait avec Dennis Tito, le premier, en 2001 qui a aligné 20 million de dollars.

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Dennis_Tito


Denis tito :

"Dennis Tito a annoncé en 2013 le projet Inspiration Mars. "
https://fr.wikipedia.org/wiki/Dennis_Tito

"Inspiration Mars est une fondation américaine sans but lucratif fondée par Dennis Tito dont le but est de lancer une mission habitée vers la planète Mars en janvier 2018. Il s'agit d'une mission privée vers Mars pour 2018. Ce projet est au point mort en 2019. "
( le petit tito attent-il d'être "graissé" pour s'envoyer sur Mars ??? :lol: )
https://fr.wikipedia.org/wiki/Inspiration_Mars




Mark Shuttleworth
:


"Le 25 avril 2002, Shuttleworth prit part à la mission russe Soyouz TM-34, en tant que touriste de l'espace, pour la somme approximative de 20 millions de dollars américains. Deux jours plus tard, le vaisseau spatial Soyouz arriva à la Station spatiale internationale, où Shuttleworth passa huit jours, participant à des expériences relatives à la recherche sur le sida et le génome." ( où comment prendre les gens pour des tartes :lol: !!! )

'Canonical Ltd est une société fondée (et financée) par l'entrepreneur sud-africain Mark Shuttleworth',
"Le 23 juillet 2013, la société Canonical annonce Ubuntu Edge, projet de smartphone haut de gamme, dont la sortie en 2014 est conditionnée par une levée de fonds de 32 millions de dollars (USD). L'originalité de cette levée de fonds est qu'elle est supportée par un crowdfunding (un appel aux donateurs privés) via un site de financement participatifs, « Indiegogo »7."



(très rigolo pour un millardaire plein aux AS de faire appel au "crowfuding" !!! :mrgreen: )



Gregory OLSEN :


je trouve pas trop d'info sur cette personne sur le web francophone, on sait juste qu'il a vendu une société à 700millions de dollars qu'il a racheté 2 ans plutard pour seulement 7 millions de dollars suite à "l'éclatement de la bulle internet". Ca donne un apperçu du type de personne, comme les 2 autres plus haut qui sont à chaque fois mélées dans de drôles histoires de profit.

Mais le plus rigolo encore, c'est la partie gallerie du site internet de la société qui organiserait ces voyages fantastiques , la "Space Adventures" =

Image
Image



ces imbéciles vont même jusqu'à montrer l'avion zero G !! mais c'est juste pour l'entrainement hein.
Image
https://spaceadventures.com/gallery/photo-gallery/#!

Et il n'y a évidement que les tordus d'esprits qui peuvent imaginer que ces avions sont aménageables pour simuler qu'on se trouve à bord de l'ISS !! :twisted:


bref, moi je suis pas du tout convaincu par le profil de ces personnes. j'avais déjà fait justement le tour et je dis pas que c'est le cas mais ils ont tous le profil type des ESCROCS.

vpl
~~+
~~+
Messages : 11470
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: Archives missions Apollo

#574 Message par vpl » 10 août 2019, 06:52

Tu peux nous faire un topo sur comment simuler un vol spatial (Et pas quelques seconde d'apesanteur)avec un avion zéro G ?
Je continue à ne pas comprendre l'intérêt du forum de laisser le champ libre à un banban pareil.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10751
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Archives missions Apollo

#575 Message par moinsdewatt » 10 août 2019, 09:30

Missions Apollo : les objets laissés sur la Lune par les astronautes

Thomas Boisson 24 juillet 2019
.....
Lire https://trustmyscience.com/objets-laiss ... tronautes/

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18273
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Archives missions Apollo

#576 Message par wasabi » 10 août 2019, 10:35

vpl a écrit :
10 août 2019, 06:52
Je continue à ne pas comprendre l'intérêt du forum de laisser le champ libre à un banban pareil.
c'est l’hôpital qui se fout de la charité.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10751
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Archives missions Apollo

#577 Message par moinsdewatt » 10 août 2019, 11:21

wasabi a écrit :
10 août 2019, 10:35
vpl a écrit :
10 août 2019, 06:52
Je continue à ne pas comprendre l'intérêt du forum de laisser le champ libre à un banban pareil.
c'est l’hôpital qui se fout de la charité.
J'appuie tout à fait vpl

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10187
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Archives missions Apollo

#578 Message par pimono » 10 août 2019, 12:05

vpl a écrit :
10 août 2019, 06:52
Tu peux nous faire un topo sur comment simuler un vol spatial (Et pas quelques seconde d'apesanteur)avec un avion zéro G ?

C'est pas bien compliqué techniquement.

tu as déjà vu une séquence vidéo dans l'espace qui dépassait les 10 minutes sans coupures ?

vpl
~~+
~~+
Messages : 11470
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: Archives missions Apollo

#579 Message par vpl » 10 août 2019, 12:26

Tu peux trouver stp la durée d'une séquence d'apesanteur dans las avions zéro G (en minutes si ça t'amuse...) ?

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 16834
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Archives missions Apollo

#580 Message par kamoulox » 10 août 2019, 12:31

Durée de la la micro pesanteur =20-25 secondes
Je sais pas où pimono a encore eu ses infos complotistes...

Image

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10187
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Archives missions Apollo

#581 Message par pimono » 10 août 2019, 13:58

il suffit d'enchainer les cycles !

Curieux que vous croyez tout ce qu'on vous dit, mais pas ça parce qu'on vous a pas encore dit que c'était possible !

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18273
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Archives missions Apollo

#582 Message par wasabi » 10 août 2019, 14:09

moinsdewatt a écrit :
10 août 2019, 11:21
wasabi a écrit :
10 août 2019, 10:35
vpl a écrit :
10 août 2019, 06:52
Je continue à ne pas comprendre l'intérêt du forum de laisser le champ libre à un banban pareil.
c'est l’hôpital qui se fout de la charité.
J'appuie tout à fait vpl
pas assez fort visiblement, vu qu'il a encore les épaules hors de l'eau et peut continuer à parler.
:twisted:
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10751
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Archives missions Apollo

#583 Message par moinsdewatt » 10 août 2019, 14:12

pimono a écrit :
10 août 2019, 00:46
bref, moi je suis pas du tout convaincu par le profil de ces personnes. j'avais déjà fait justement le tour et je dis pas que c'est le cas mais ils ont tous le profil type des ESCROCS.
... Disait l'escroc aux indemnités du RSA.

vpl
~~+
~~+
Messages : 11470
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: Archives missions Apollo

#584 Message par vpl » 10 août 2019, 17:40

pimono a écrit :
10 août 2019, 13:58
il suffit d'enchainer les cycles !

Curieux que vous croyez tout ce qu'on vous dit, mais pas ça parce qu'on vous a pas encore dit que c'était possible !
C'est pourtant vrai : je me souviens très bien de ces vidéos dans l'ISS avec les cosmonautes qui enchaînent les phases à 0G et à 2G.
Mais toujours en l'air (c'est là que c'est super fort !)

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10187
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Archives missions Apollo

#585 Message par pimono » 10 août 2019, 17:52

moinsdewatt a écrit :
10 août 2019, 14:12
pimono a écrit :
10 août 2019, 00:46
bref, moi je suis pas du tout convaincu par le profil de ces personnes. j'avais déjà fait justement le tour et je dis pas que c'est le cas mais ils ont tous le profil type des ESCROCS.
... Disait l'escroc aux indemnités du RSA.
je ne suis pas un escroc, et prendre le RSA afin de s'acquiter des taxes et impots indirectes n'a rien d'un vol !
Par contre aller dans l'espace avec l'argent de la ruse pour ensuite promouvoir sa cremerie, c'est juste limite. toutes les personnes que tu cites, j'avais déjà un peu survolé leur cas avant que tu en parles, si c'était soeur émmanuelle ou mère thérésa qui avait été missionnée sur l'ISS, j'aurai cru plus facilement, mais là j'avoue avoir beaucoup de mal à croire ces personnes. C'est des personnes typiques qui sont capables de dire n'importe quoi s'ils y trouvent un intérêt, et rien ne dit qu'ils ont réellement payés les sommes prétendues.

En tout état de cause, l'ISS c'est avec des fonds publics et le privé n'est à l'heure d'aujourd'hui, parvenu à rien du tout avec les moyens de la puissance capitaliste !

L'hypothèse de l'arnaque est la plus sérieuse avec l'ISS = ce programme ne sert à rien du tout et même si ces rares milliardaires avaient payés les 20 millions, on est très en dessous du cout total de cette aventure pour un retour sur investissement égale à zéro !

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10187
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Archives missions Apollo

#586 Message par pimono » 10 août 2019, 18:12

vpl a écrit :
10 août 2019, 17:40

C'est pourtant vrai : je me souviens très bien de ces vidéos dans l'ISS avec les cosmonautes qui enchaînent les phases à 0G et à 2G.
Mais toujours en l'air (c'est là que c'est super fort !)
Une vidéo c'est une preuve quand c'est la vidéo de la police qui te chope sur un carrefour en train de téléphoner ou sans ceinture par exemple et tu reçois l'amende et basta, mais toutes les vidéos auxquelles a accès le petit vpl c'est des vidéos destinées spécifiquement à ta crédulité pour te faire avaler ce qu'on veux que tu avales précisément et la seule preuve que nous avons c'est que ça marche sur toi ! c'est tout.

vpl
~~+
~~+
Messages : 11470
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: Archives missions Apollo

#587 Message par vpl » 10 août 2019, 18:19

Putain, si seulement les parents de Pimono n'avaient jamais existé...

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10187
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Archives missions Apollo

#588 Message par pimono » 10 août 2019, 18:47

Ai-je dis des choses fausses vpl ? selon toi une vidéo est toujours vraie ?

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 8353
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Archives missions Apollo

#589 Message par Jeffrey » 10 août 2019, 19:52

wasabi a écrit :
10 août 2019, 10:35
vpl a écrit :
10 août 2019, 06:52
Je continue à ne pas comprendre l'intérêt du forum de laisser le champ libre à un banban pareil.
c'est l’hôpital qui se fout de la charité.
En plus suranné, c’est la pelle qui se moque du fourgon :mrgreen:
je préfère l'universalisme au différentialisme

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 8353
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Archives missions Apollo

#590 Message par Jeffrey » 10 août 2019, 19:54

moinsdewatt a écrit :
10 août 2019, 11:21
wasabi a écrit :
10 août 2019, 10:35
vpl a écrit :
10 août 2019, 06:52
Je continue à ne pas comprendre l'intérêt du forum de laisser le champ libre à un banban pareil.
c'est l’hôpital qui se fout de la charité.
J'appuie tout à fait vpl
C’est là que c’est drôle :lol:
je préfère l'universalisme au différentialisme

vpl
~~+
~~+
Messages : 11470
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: Archives missions Apollo

#591 Message par vpl » 10 août 2019, 20:48

Vous êtes vraiment frappés si vous confondez les contributions de Pimono avec les miennes, même si il m'arrive d'y aller un peu abruptement. Ça vous manque tant que ça un vrai gauchiste droitdelhommiste qui vous marcherait jamais les baskets.

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 8353
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Archives missions Apollo

#592 Message par Jeffrey » 10 août 2019, 21:09

vpl a écrit :
10 août 2019, 20:48
Vous êtes vraiment frappés si vous confondez les contributions de Pimono avec les miennes, même si il m'arrive d'y aller un peu abruptement. Ça vous manque tant que ça un vrai gauchiste droitdelhommiste qui vous marcherait jamais les baskets.
On ne les confond pas, celles de Pimono sont bien plus amusantes.
je préfère l'universalisme au différentialisme

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10187
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Archives missions Apollo

#593 Message par pimono » 10 août 2019, 21:29

vpl a écrit :
10 août 2019, 20:48
Vous êtes vraiment frappés si vous confondez les contributions de Pimono avec les miennes...
Ca ne sert à rien de maintenir le dos bien droit et faire bonne figure s'il n'y a rien dans le coffre, tout le monde a cramé ton petit manège ainsi que celui de moinsdewatt, j'ai beau avoir soutenu peu de choses avec très peu d'arguments, toi et ton petit copain n'avait su convaincre personne et mettre en évidence que l'espace est bien une aventure sérieuse et réelle !!! vous connaissez le dossier encore moins que moi !!! :mrgreen:

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10187
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Archives missions Apollo

#594 Message par pimono » 10 août 2019, 22:19

kamoulox a écrit :
10 août 2019, 12:31

Image

c'est rigolo quand on compare bien les données de ces 2 sources qui exploitent le même filon mais avec du matériel différent.



ici c'est avec le Boeing 727-200, "G-FORCE ONE®" :

Image

l'avion a beau être plus puissant et voler plus haut, la durée de l'instant zero G et le résultat est quasi identique contrairement à l'équation qui y mène !

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 16834
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Archives missions Apollo

#595 Message par kamoulox » 10 août 2019, 22:21

:lol: :lol: :lol: :lol: tu es mathématicien? Moi non, mais j’attends ton calcul alors

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10187
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Archives missions Apollo

#596 Message par pimono » 10 août 2019, 22:32

il n'y a pas de calcul à faire, rien que de visu on voit qu'il y a un soucis dans la communication.

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 8353
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Archives missions Apollo

#597 Message par Jeffrey » 10 août 2019, 22:34

Souci, ça s’écrit sans s à la fin, sauf s’il y en a plusieurs.
je préfère l'universalisme au différentialisme

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10751
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Archives missions Apollo

#598 Message par moinsdewatt » 10 août 2019, 22:35

kamoulox a écrit :
10 août 2019, 22:21
:lol: :lol: :lol: :lol: tu es mathématicien? Moi non, mais j’attends ton calcul alors
Les mathématiques de Pimono c'est juste de l'arithmétique.
Une soustraction du montant du RSA du mois N avec celui du mois N-1.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10751
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Archives missions Apollo

#599 Message par moinsdewatt » 10 août 2019, 22:37

pimono a écrit :
10 août 2019, 18:47
Ai-je dis des choses fausses vpl ?
Oui, en permanence dans ce fil.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 16834
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Archives missions Apollo

#600 Message par kamoulox » 10 août 2019, 22:54

pimono a écrit :
10 août 2019, 22:32
il n'y a pas de calcul à faire, rien que de visu on voit qu'il y a un soucis dans la communication.
Je dois mal voir, éclaire ma lanterne?

Répondre