Archives missions Apollo

Discussions et revue de presse sur des thèmes ne relevant ni de la politique ni de l'économie et des finances: technologies, emploi, écologie, transport, sport...
Message
Auteur
Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18254
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Archives missions Apollo

#651 Message par wasabi » 12 août 2019, 10:37

Pi-r2 a écrit :
12 août 2019, 10:07

"riches" c'est un bien grand mot, mais à faire s'effondrer le cours de l'or, il n'y a pas de doutes. La quantité présente est à peu près infinie au regard de nos besoins.

Reste à trouver les moyens économiques d'exploiter cela.
Pas besoin d'aller aussi loin pour effondrer les cours d'un produit réputé cher.

http://www.slate.fr/lien/61939/diamants ... -meteorite
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
Praséodyme
+
+
Messages : 3359
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Archives missions Apollo

#652 Message par Praséodyme » 12 août 2019, 11:20

Pi-r2 a écrit :
12 août 2019, 10:07
Alors que peut rapporter l'espace ?
à part le côté aventure et expansion de l'humanité, qui est quand même un truc fondamental chez l'humain, il y a aussi les ressources:
http://www.fredzone.org/cet-asteroide-q ... -riche-214

"riches" c'est un bien grand mot, mais à faire s'effondrer le cours de l'or, il n'y a pas de doutes. La quantité présente est à peu près infinie au regard de nos besoins.

Reste à trouver les moyens économiques d'exploiter cela.
La valeur des monnaies n'est plus adossée au stock d'or des banques nationales. Sinon, un économiste aurait trouvé le moyen de créer une monnaie adossée à la masse d'or inatteignable de cet astéroïde.
Il y a bien quelqu'un qui vend des parcelles de Lune.
https://lunarembassy.com/
Et à ce qu'ils disent, il y en a même qui achètent.
Petroleum et circenses

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10116
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Archives missions Apollo

#653 Message par pimono » 12 août 2019, 12:16

Pi-r2 a écrit :
12 août 2019, 10:07
http://www.fredzone.org/cet-asteroide-q ... -riche-214

"riches" c'est un bien grand mot, mais à faire s'effondrer le cours de l'or, il n'y a pas de doutes. La quantité présente est à peu près infinie au regard de nos besoins.
c'est les réserves d'or que les américains ont envoyé dans l'espace en l'agglomérant à une roche, simplement , c'est comme la Lune, ils n'arrivent plus à y retourner pour récupérer, le fil d'Ariane s'étant rompu et le plan d'accès à disparu comme les archives de la Nasa !

Un peu de sérieux, il y a au moins 2 incohérences dans cette histoire :
1- si c'est vrai les "découvreurs" (aux intérets américains ) n'en parleraient pas car ils risqueraient de se faire voler le butin par la compétition russe, chinoise, et peut être européenne.
et 2-, si cette quantité tombait sur terre spécifiquement dans les mains des américains, ça n'efondrerait pas pour autant le cours de l'or, au contraire, ça rendrait l'économie mondiale plus saine en justifiant l'argent inventé par du concret !

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10116
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Archives missions Apollo

#654 Message par pimono » 12 août 2019, 20:24

vous avez vu à quoi s'amuse le robot maintenant ? il lance un sujet farfelu, tout le monde répond mais il s'est barré en courant entre temps !!
ça s'appelle pas du trollage ça ? :mrgreen:

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 32972
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: Archives missions Apollo

#655 Message par Pi-r2 » 12 août 2019, 21:08

pimono a écrit :
12 août 2019, 20:24
il lance un sujet farfelu
Je ne faisais que répondre à ta question sur l'utilité de la recherche spatiale.
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

Avatar du membre
squamata
Messages : 1673
Enregistré le : 01 mars 2011, 22:09

Re: Archives missions Apollo

#656 Message par squamata » 12 août 2019, 21:29

Personne pour dire que l'on a ensemencé de la vie sur la lune, il y a plus de 10 jours ?
Survenu il y a quelques semaines, le crash de la sonde israélienne Beresheet a contribué à la dispersion de tardigrades sur la Lune, l’un des organismes vivants les plus résistants de l’univers.
https://www.presse-citron.net/comment-l ... n=campaign

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 16794
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Archives missions Apollo

#657 Message par kamoulox » 12 août 2019, 21:41

Il fait trop froid ils restent gelés

Avatar du membre
squamata
Messages : 1673
Enregistré le : 01 mars 2011, 22:09

Re: Archives missions Apollo

#658 Message par squamata » 12 août 2019, 21:50

kamoulox a écrit :
12 août 2019, 21:41
Il fait trop froid ils restent gelés
Peut etre, mais on a trouvé de la vie dans des lieux improbables sur terre. Pourquoi pas sur la lune dans 10 000 ans après ce que l'on vient de faire !
La Lune se rapproche, ils vont hiberner l"hiver" mais cela changera au fur et a mesure. Ils appelleront cela le réchauffement climatique si ils veulent.

aleph-zero
Messages : 1259
Enregistré le : 31 mai 2016, 12:10

Re: Archives missions Apollo

#659 Message par aleph-zero » 13 août 2019, 10:20

squamata a écrit :
12 août 2019, 21:50
La Lune se rapproche
Non, elle s'éloigne ~1 cm / an.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10707
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Archives missions Apollo

#660 Message par moinsdewatt » 13 août 2019, 12:12

aleph-zero a écrit :
13 août 2019, 10:20
squamata a écrit :
12 août 2019, 21:50
La Lune se rapproche
Non, elle s'éloigne ~1 cm / an.
:idea: un peu plus, c'est 3.8 cm d'éloignement par an.
Grace aux mesures laser et les réflecteurs laissés sur la lune par les missions Apollo 11, 14 et 15.

lire : https://fr.wikipedia.org/wiki/Distance_lunaire

https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9flecteur_lunaire

vpl
~~+
~~+
Messages : 11450
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: Archives missions Apollo

#661 Message par vpl » 13 août 2019, 12:54

Parce que vous croyez vraiment que la Lune existe ?

Avatar du membre
Praséodyme
+
+
Messages : 3359
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Archives missions Apollo

#662 Message par Praséodyme » 13 août 2019, 13:00

kamoulox a écrit :
12 août 2019, 21:41
Il fait trop froid ils restent gelés
Les survivants doivent être en crytobiose indéfiniment, mais même dans cet état ce serait étonnant qu'ils puissent survivre très longtemps aux rayons cosmiques, à l'alternance de température entre -170°C et +120°C.
Même si ces bêbêtes sont réputées increvables, dans le vide spatial on perd quand même 90% des individus en 24h, 95% en 25 jours.

Vu les montants ridicules qu'on investit des temps-ci dans l'astronautique, on est pas prêt d'aller leur verser un arrosoir sur la tête.

Pour rappel, l'objectif premier de cette sonde israélienne était une tentative de remporter le Google Lunar X-Prize, d'un montant de... 20 millions de dollars. Ils ont collecté 90 millions de dons et c'est déjà miraculeux d'avoir réussi à crasher un truc sur la Lune avec ce budget.
Petroleum et circenses

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 16794
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Archives missions Apollo

#663 Message par kamoulox » 13 août 2019, 14:27

moinsdewatt a écrit :
13 août 2019, 12:12
aleph-zero a écrit :
13 août 2019, 10:20
squamata a écrit :
12 août 2019, 21:50
La Lune se rapproche
Non, elle s'éloigne ~1 cm / an.
:idea: un peu plus, c'est 3.8 cm d'éloignement par an.
Grace aux mesures laser et les réflecteurs laissés sur la lune par les missions Apollo 11, 14 et 15.

lire : https://fr.wikipedia.org/wiki/Distance_lunaire

https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9flecteur_lunaire
Si l’éloignement est constant la lune était donc à l’extinction des dinausaures plus proche d’un peu moins de 2500 km. Donc un chouilla plus grosse dans le ciel quoi que je sais même pas si à cette distance aussi peu change quelque chose.

Par contre à l’âge estimé de la lune, ça voudrait dire qu’elle etait à 150000 km de la terre plus proche.
Au périgée si on remontait le temps de 4 milliards d’années la lune serait à peine à 200000 km donc? Elle devait paraître énorme dans le ciel

Avatar du membre
Praséodyme
+
+
Messages : 3359
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Archives missions Apollo

#664 Message par Praséodyme » 13 août 2019, 16:36

kamoulox a écrit :
13 août 2019, 14:27
Si l’éloignement est constant la lune était donc à l’extinction des dinausaures plus proche d’un peu moins de 2500 km. Donc un chouilla plus grosse dans le ciel quoi que je sais même pas si à cette distance aussi peu change quelque chose.
Bof, l'orbite de la Lune est excentrique : sur une lunaison, la distance varie en moyenne de 43 000 km environ entre l'apogée et le périgée.
Et quand le demi-grand-axe de son orbite est aligné avec l'axe terre-Soleil, ça étire encore cette excentricité à 50 000 km.
Tu as déjà remarqué une différence ?

C'est à ces moments là, quand la Lune est à un périgée un peu plus court tous les six ou sept mois que le JT nous vend une Super Lune s'ils n'ont rien d'autre à raconter. En janvier dernier, il y a eu une éclipse en même temps. Ils nous ont racolé avec une « Super Lune de Sang !!!! »

Tiens, un petit paradoxe :
Quand la Lune se lève à l'horizon, elle parait plus grosse, alors que c'est 6h plus tard quand elle est au plus près du Zenith qu'elle est 6370 km plus près de toi (disons 4100 km à la latitude d'Arras).
Comme quoi tout ça c'est rien que des mensonges et ça prouve que la Terre est plate !
Petroleum et circenses

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 16794
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Archives missions Apollo

#665 Message par kamoulox » 13 août 2019, 17:29

Bof, nous on s’en fou, tant qu’on a de la bière...

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10707
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Archives missions Apollo

#666 Message par moinsdewatt » 13 août 2019, 17:50

Praséodyme a écrit :
13 août 2019, 16:36
kamoulox a écrit :
13 août 2019, 14:27
Si l’éloignement est constant la lune était donc à l’extinction des dinausaures plus proche d’un peu moins de 2500 km. Donc un chouilla plus grosse dans le ciel quoi que je sais même pas si à cette distance aussi peu change quelque chose.
Bof, l'orbite de la Lune est excentrique : sur une lunaison, la distance varie en moyenne de 43 000 km environ entre l'apogée et le périgée.
Et quand le demi-grand-axe de son orbite est aligné avec l'axe terre-Soleil, ça étire encore cette excentricité à 50 000 km.
Tu as déjà remarqué une différence ?
Les anciens s'en étaient rendu compte à cause du phénoméne d' éclipse annulaire quand la lune est un peu plus loin que pour une eclipse totale.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10707
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Archives missions Apollo

#667 Message par moinsdewatt » 13 août 2019, 17:52

kamoulox a écrit :
13 août 2019, 17:29
Bof, nous on s’en fou, tant qu’on a de la bière...
Yep, santé aux terrestres !

Image


image qu'on a bidoné pour Pimono.

Avatar du membre
squamata
Messages : 1673
Enregistré le : 01 mars 2011, 22:09

Re: Archives missions Apollo

#668 Message par squamata » 13 août 2019, 23:54

aleph-zero a écrit :
13 août 2019, 10:20
squamata a écrit :
12 août 2019, 21:50
La Lune se rapproche
Non, elle s'éloigne ~1 cm / an.
Zut c'est dans l'autre sens :oops:

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10707
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Archives missions Apollo

#669 Message par moinsdewatt » 14 août 2019, 01:05

kamoulox a écrit :
11 août 2019, 23:35
Je suis en train de me battre d’avec les nuages ce soir pour une observation à la lunette de Jupiter et Saturne et la lune. Les 3 sont alignées haut dans le ciel, impossible de les rater même à l’œil nu.
J’ai une vieille lunette bas de gamme mais en passant du temps on arrive à des observations sympa.

En regardant la lune Saturne est sur sa gauche un peu en hauteur et Jupiter sur la même ligne que la lune mais beaucoup plus exentree mais là j’attend qu’elle repasse de l’autre côté du pignon du voisin.
Ah, j'ai vu ça se soir à l'œil nu. Oui, alignement intéressant.

Kamoulox à t'il observé le triangle d'été ? À trouver au zénith vers 23 heures.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10116
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Archives missions Apollo

#670 Message par pimono » 14 août 2019, 01:44

squamata a écrit :
13 août 2019, 23:54
aleph-zero a écrit :
13 août 2019, 10:20
squamata a écrit :
12 août 2019, 21:50
La Lune se rapproche
Non, elle s'éloigne ~1 cm / an.
Zut c'est dans l'autre sens :oops:
ce n'est pas bien grave ton erreur squamata, que ça se rapproche ou que ça s'éloigne et de X ou Y, ces informations restent invérifiables, peu fiables, et contestables, la preuve même dans le lien proposé par moinsdewatt sur la distance lunaire :

"une vitesse d’éloignement de(X) 3,8 cm/an impliquerait que la Lune soit âgée de seulement 1,5 milliard d'années alors que les scientifiques s’accordent autour d’un âge d’environ 4 milliards d'années.Il semble, de plus, que ce taux anormalement élevé d’éloignement continue à accélérer16.
Les scientifiques envisagent que la distance lunaire continue à augmenter"


ils nous pondent donc un chiffre comme quoi la distance d'éloignement de la lune est de X par an, alors que ce X est évolutif en permanence à la hausse!
Où est le sens de l'information ?


D'autre part, il existe beaucoup d'endroit sur terre où le sol "travaille" de plusieurs centimètres par an aussi qu'est ce qui garanti qu'il s'agit biend'un éloignement Terre-Lune et pas d'un simple affaissement continu du support sur lequel repose le laser magique par exemple ?

vpl
~~+
~~+
Messages : 11450
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: Archives missions Apollo

#671 Message par vpl » 14 août 2019, 06:03

Déjà le concept de centimètre c'est portenawak " j'ai retrouvé une règle de quand j'étais gamin et bizarrement les mesures sont vraiment différentes. Ils nous prennent vraiment pour des cons avec leurs mesures, personne ne peut avoir la précision nécessaire pour mesurer quoi que ce soit !

Avatar du membre
Praséodyme
+
+
Messages : 3359
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Archives missions Apollo

#672 Message par Praséodyme » 14 août 2019, 07:38

Ouais, quand j'étais gamin, un centimètre était approximativement la largeur d'un doigt et cinq litres d'eau, ça pesait au moins une tonne.
Petroleum et circenses

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10707
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Archives missions Apollo

#673 Message par moinsdewatt » 14 août 2019, 08:07

pimono a écrit :
14 août 2019, 01:44
squamata a écrit :
13 août 2019, 23:54
aleph-zero a écrit :
13 août 2019, 10:20
squamata a écrit :
12 août 2019, 21:50
La Lune se rapproche
Non, elle s'éloigne ~1 cm / an.
Zut c'est dans l'autre sens :oops:
ce n'est pas bien grave ton erreur squamata, que ça se rapproche ou que ça s'éloigne et de X ou Y, ces informations restent invérifiables, peu fiables, et contestables, la preuve même dans le lien proposé par moinsdewatt sur la distance lunaire :

"une vitesse d’éloignement de(X) 3,8 cm/an impliquerait que la Lune soit âgée de seulement 1,5 milliard d'années alors que les scientifiques s’accordent autour d’un âge d’environ 4 milliards d'années.Il semble, de plus, que ce taux anormalement élevé d’éloignement continue à accélérer16.
Les scientifiques envisagent que la distance lunaire continue à augmenter"


ils nous pondent donc un chiffre comme quoi la distance d'éloignement de la lune est de X par an, alors que ce X est évolutif en permanence à la hausse!
Où est le sens de l'information ?


D'autre part, il existe beaucoup d'endroit sur terre où le sol "travaille" de plusieurs centimètres par an aussi qu'est ce qui garanti qu'il s'agit biend'un éloignement Terre-Lune et pas d'un simple affaissement continu du support sur lequel repose le laser magique par exemple ?

Vous lisez de travers et extrapolez sans fondement.

La vitesse d'éloignement de 3.8 cm par an c'est en ce moment, et extrapolable à 100 000 ans en arrière.
Plus loin dans le temps ça peu être légèrement différent.

Et la variation intrinsèque d'altitude du <support> on sait le mesurer par ailleurs sans avoir besoin de la Lune.
C'est le boulot des géophysiciens.

En ce qui concerne Pimono il y a un paradoxe local de la physique qui fait que partout où il est il a tendance à s'enfoncer. :lol:
Modifié en dernier par moinsdewatt le 14 août 2019, 08:19, modifié 1 fois.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10707
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Archives missions Apollo

#674 Message par moinsdewatt » 14 août 2019, 08:16

Praséodyme a écrit :
14 août 2019, 07:38
Ouais, quand j'étais gamin, un centimètre était approximativement la largeur d'un doigt et cinq litres d'eau, ça pesait au moins une tonne.
Mais oui, mon expérience à moi c'est quand j'étais tout gamin mon père était deux fois plus grand que moi, et maintenant 45 ans après j'ai la même taille que lui.
Je vais aller voir un physicien de la relativité gênerale pour qu'il m'explique cette énigme spatio temporelle.

Avatar du membre
Praséodyme
+
+
Messages : 3359
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Archives missions Apollo

#675 Message par Praséodyme » 14 août 2019, 09:01

pimono a écrit :
14 août 2019, 01:44
ce n'est pas bien grave ton erreur squamata, que ça se rapproche ou que ça s'éloigne et de X ou Y, ces informations restent invérifiables, peu fiables, et contestables, la preuve même dans le lien proposé par moinsdewatt sur la distance lunaire :

"une vitesse d’éloignement de(X) 3,8 cm/an impliquerait que la Lune soit âgée de seulement 1,5 milliard d'années alors que les scientifiques s’accordent autour d’un âge d’environ 4 milliards d'années.Il semble, de plus, que ce taux anormalement élevé d’éloignement continue à accélérer16.
Les scientifiques envisagent que la distance lunaire continue à augmenter"


ils nous pondent donc un chiffre comme quoi la distance d'éloignement de la lune est de X par an, alors que ce X est évolutif en permanence à la hausse!
Où est le sens de l'information ?
Tu tournes à 5 bêtises par jour en moyenne, ce qui est caractéristique d'un adolescent de 13 ans. Pourtant, d'autres estimations te donnent plus de 30 ans.
Y a de la magie noire là dessous !

Il faudrait lire le papier en entier, payant, et pas seulement l'abstract gratuit pour comprendre comment ils ont fait leur extrapolation.
pimono a écrit :
14 août 2019, 01:44
D'autre part, il existe beaucoup d'endroit sur terre où le sol "travaille" de plusieurs centimètres par an aussi qu'est ce qui garanti qu'il s'agit biend'un éloignement Terre-Lune et pas d'un simple affaissement continu du support sur lequel repose le laser magique par exemple ?
Les forces de marrées qu’exerce la Terre sur la Lune ne font plus bouger l’écorce de celle-ci puisqu’elle présente toujours la même face (en dehors des faibles mouvements de libration). D’autre part, l’activité géologique de la Lune semble très faible, il n’y a plus de convection mantellique, donc pas de mouvement tectonique comparables à ceux de la Terre. La Lune continue de se refroidir, ce qui fait qu’elle se contracte, mais de seulement 2cm tous les 10 000 ans. Ce n’est donc pas ça qui explique l’augmentation du rayon mesuré.

Les mouvements de marrée qu'exerce la Lune sur l'écorce terrestre sont cycliques, biquotidiens et prévisibles. Ils ne peuvent pas expliquer une dérive régulière de la distance mesurée, du moins pas directement.

C’est bien la distance Terre-Lune qui augmente et cela s’explique par le phénomène de synchronisation orbitale. Les bourrelets de Terre (océan, croûte terrestre et manteau) soulevés par les forces de marrées sont entraînés par la rotation rapide de la Terre, il sont en avance sur la Lune. Cela crée un couple qui fait ralentir la rotation de la Terre et qui fait accélérer la révolution de Lune, et donc cela remonte légèrement son orbite. Ce phénomène de synchronisation tend à mettre le système Terre-Lune dans une configuration où les deux astres se présenteront mutuellement toujours la même face dans quelques milliards d'années, comme Pluton et Charon.
Petroleum et circenses

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10116
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Archives missions Apollo

#676 Message par pimono » 14 août 2019, 11:12

Praséodyme a écrit :
14 août 2019, 09:01
pimono a écrit :
14 août 2019, 01:44
...
Tu tournes à 5 bêtises par jour en moyenne, ce qui est caractéristique d'un adolescent de 13 ans. Pourtant, d'autres estimations te donnent plus de 30 ans.
Y a de la magie noire là dessous !
tu mériterais que je ressorte mes recettes de magie noire quand j'avais à peine plus de 13ans et que je te cuisine une recette délicieuse,
Praséodyme a écrit :
14 août 2019, 09:01
pimono a écrit :
14 août 2019, 01:44
D'autre part, il existe beaucoup d'endroit sur terre où le sol "travaille" de plusieurs centimètres par an aussi qu'est ce qui garanti qu'il s'agit biend'un éloignement Terre-Lune et pas d'un simple affaissement continu du support sur lequel repose le laser magique par exemple ?
Les forces de marrées qu’exerce la Terre sur la Lune ne font plus bouger l’écorce de celle-ci puisqu’elle présente toujours la même face (en dehors des faibles mouvements de libration). D’autre part, l’activité géologique de la Lune semble très faible, il n’y a plus de convection mantellique, donc pas de mouvement tectonique comparables à ceux de la Terre. La Lune continue de se refroidir, ce qui fait qu’elle se contracte, mais de seulement 2cm tous les 10 000 ans. Ce n’est donc pas ça qui explique l’augmentation du rayon mesuré.

Les mouvements de marrée qu'exerce la Lune sur l'écorce terrestre sont cycliques, biquotidiens et prévisibles. Ils ne peuvent pas expliquer une dérive régulière de la distance mesurée, du moins pas directement.

C’est bien la distance Terre-Lune qui augmente et cela s’explique par le phénomène de synchronisation orbitale. Les bourrelets de Terre (océan, croûte terrestre et manteau) soulevés par les forces de marrées sont entraînés par la rotation rapide de la Terre, il sont en avance sur la Lune. Cela crée un couple qui fait ralentir la rotation de la Terre et qui fait accélérer la révolution de Lune, et donc cela remonte légèrement son orbite. Ce phénomène de synchronisation tend à mettre le système Terre-Lune dans une configuration où les deux astres se présenteront mutuellement toujours la même face dans quelques milliards d'années, comme Pluton et Charon.
... pour que tu cesses de répondre des pavés de n'importe quoi pour endormir les gens.

En effet, rien ne dit que c'est la lune qui élève les volcans et fait bouger les plaques océaniques, tu as des preuves et des sources ? la terre à un joli noyau avec une jolie particularité et les mouvements géologiques en surface aussi peuvent faire évoluer dans un sens comme dans l'autre, en phénomène constant ou cyclique , la hauteur du sol sur lequel on prend la malheureuse référence avec un laser digne de starwars !
il est toutefois plus logique qu'il y ai un retrait (sur sol plat) car les matériaux se décomposent et tendent à devenir de la poussière, il y a de nombreux phénonèmes physiques qui font varier la consistance, et donc l'épaisseur de la terre, sans que la lune ait une quelconque influence, rien que la pluie par exemple, qui "tasse" !!!

Ta réponse, comme la citation initiale me fait rire car c'est là qu'on voit de quel camp se trouve l'idiotie, la vraie !

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 8316
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Archives missions Apollo

#677 Message par Jeffrey » 14 août 2019, 12:01

Praséodyme a écrit :
14 août 2019, 09:01
pimono a écrit :
14 août 2019, 01:44
ce n'est pas bien grave ton erreur squamata, que ça se rapproche ou que ça s'éloigne et de X ou Y, ces informations restent invérifiables, peu fiables, et contestables, la preuve même dans le lien proposé par moinsdewatt sur la distance lunaire :

"une vitesse d’éloignement de(X) 3,8 cm/an impliquerait que la Lune soit âgée de seulement 1,5 milliard d'années alors que les scientifiques s’accordent autour d’un âge d’environ 4 milliards d'années.Il semble, de plus, que ce taux anormalement élevé d’éloignement continue à accélérer16.
Les scientifiques envisagent que la distance lunaire continue à augmenter"


ils nous pondent donc un chiffre comme quoi la distance d'éloignement de la lune est de X par an, alors que ce X est évolutif en permanence à la hausse!
Où est le sens de l'information ?
Tu tournes à 5 bêtises par jour en moyenne, ce qui est caractéristique d'un adolescent de 13 ans. Pourtant, d'autres estimations te donnent plus de 30 ans.
Y a de la magie noire là dessous !

Il faudrait lire le papier en entier, payant, et pas seulement l'abstract gratuit pour comprendre comment ils ont fait leur extrapolation.
pimono a écrit :
14 août 2019, 01:44
D'autre part, il existe beaucoup d'endroit sur terre où le sol "travaille" de plusieurs centimètres par an aussi qu'est ce qui garanti qu'il s'agit biend'un éloignement Terre-Lune et pas d'un simple affaissement continu du support sur lequel repose le laser magique par exemple ?
Les forces de marrées qu’exerce la Terre sur la Lune ne font plus bouger l’écorce de celle-ci puisqu’elle présente toujours la même face (en dehors des faibles mouvements de libration). D’autre part, l’activité géologique de la Lune semble très faible, il n’y a plus de convection mantellique, donc pas de mouvement tectonique comparables à ceux de la Terre. La Lune continue de se refroidir, ce qui fait qu’elle se contracte, mais de seulement 2cm tous les 10 000 ans. Ce n’est donc pas ça qui explique l’augmentation du rayon mesuré.

Les mouvements de marrée qu'exerce la Lune sur l'écorce terrestre sont cycliques, biquotidiens et prévisibles. Ils ne peuvent pas expliquer une dérive régulière de la distance mesurée, du moins pas directement.

C’est bien la distance Terre-Lune qui augmente et cela s’explique par le phénomène de synchronisation orbitale. Les bourrelets de Terre (océan, croûte terrestre et manteau) soulevés par les forces de marrées sont entraînés par la rotation rapide de la Terre, il sont en avance sur la Lune. Cela crée un couple qui fait ralentir la rotation de la Terre et qui fait accélérer la révolution de Lune, et donc cela remonte légèrement son orbite. Ce phénomène de synchronisation tend à mettre le système Terre-Lune dans une configuration où les deux astres se présenteront mutuellement toujours la même face dans quelques milliards d'années, comme Pluton et Charon.
Ce que tu racontes me parait discutable. Je n'ai pas de source sous la main, et si tu en as, je suis preneur, mais je dirais que :
ce qui éloigne la lune de la terre, c'est le travail des forces gravitationnelles qui déplacent les masses océaniques et créent des marées. On a un système "pseudo isolé" et l'énergie potentielle est transformée en énergie cinétique. J'aurais tendance à penser que l'effet est plus conséquent en ce qui concerne la masse océanique que le manteau terrestre, parce que la surface du globe terrestre est à 70% recouverte d'eau et que la densité massique de l'eau n'est que de l'ordre de la moitié de celle de la pierre + l'amplitude du soulèvement de l'un et de l'autre est dans un facteur >>2...
je préfère l'universalisme au différentialisme

Avatar du membre
Praséodyme
+
+
Messages : 3359
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Archives missions Apollo

#678 Message par Praséodyme » 14 août 2019, 14:26

Jeffrey a écrit :
14 août 2019, 12:01
Ce que tu racontes me parait discutable. Je n'ai pas de source sous la main, et si tu en as, je suis preneur, mais je dirais que :
ce qui éloigne la lune de la terre, c'est le travail des forces gravitationnelles qui déplacent les masses océaniques et créent des marées. On a un système "pseudo isolé" et l'énergie potentielle est transformée en énergie cinétique.
Il y a une bonne synthèse ici : https://en.wikipedia.org/wiki/Tidal_locking
(l'article en anglais est plus complet qu'en français)
Jeffrey a écrit :
14 août 2019, 12:01
J'aurais tendance à penser que l'effet est plus conséquent en ce qui concerne la masse océanique que le manteau terrestre, parce que la surface du globe terrestre est à 70% recouverte d'eau et que la densité massique de l'eau n'est que de l'ordre de la moitié de celle de la pierre + l'amplitude du soulèvement de l'un et de l'autre est dans un facteur >>2...
Tu surestimes peut être l'amplitude moyenne des marrées océaniques à l'échelle du globe parce que tu vis près de côtes qui sont un ventre de résonance. Le marnage moyen est de 60cm.
Image
(Cette carte représente l'harmonique principale due à la Lune. En gros, ça donne le marnage pour un coefficient de 70, on peut considérer 1 m pour les grandes marrées)

Si on considère une densité comprise entre 2 et 3 pour le manteau et la croûte, une amplitude moyenne de 38cm pour les marrées terrestres alors le déplacement de masse est du même ordre de grandeur.
Petroleum et circenses

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10116
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Archives missions Apollo

#679 Message par pimono » 15 août 2019, 02:16

Praséodyme a écrit :
14 août 2019, 14:26

Il y a une bonne synthèse ici : https://en.wikipedia.org/wiki/Tidal_locking
(l'article en anglais est plus complet qu'en français)
en fait, tu avais répondu plus haut, exactement ce qu'on retrouve sur ce lien que tu précises sous "la contrainte" pour accréditer ton affirmation.

tu avais dit ceci avec ton mess #675:
"C’est bien la distance Terre-Lune qui augmente et cela s’explique par le phénomène de synchronisation orbitale. Les bourrelets de Terre (océan, croûte terrestre et manteau) soulevés par les forces de marrées sont entraînés par la rotation rapide de la Terre, il sont en avance sur la Lune. Cela crée un couple qui fait ralentir la rotation de la Terre et qui fait accélérer la révolution de Lune, et donc cela remonte légèrement son orbite. Ce phénomène de synchronisation tend à mettre le système Terre-Lune dans une configuration où les deux astres se présenteront mutuellement toujours la même face dans quelques milliards d'années, comme Pluton et Charon."
http://www.bulle-immobiliere.org/forum/ ... 2#p2352812

Ta réponse qu'on croyait spontanée et venant de toi est un joli plagiat car elle reprend point par point tout ce qu'on retrouve sur ton lien et je ne trouve pas cette méthode très correcte. Normalement, quand on est honnête et intègre et qu'on se base sur des sources pour donner des informations, il convient de préciser laquelle.
Je suis décu, je croyais que tu étais un vrai dico, une vraie pointure, hors, tu ne fais que pomper à droite et à gauche pour te faire passer plus intelligent que tu ne l'es pas déjà, je me sens trahi !!! :twisted:
Praséodyme a écrit :
14 août 2019, 14:26
Tu (à Jeffrey) surestimes peut être l'amplitude moyenne des marrées océaniques à l'échelle du globe parce que tu vis près de côtes qui sont un ventre de résonance. Le marnage moyen est de 60cm.
Image
et le problème est d'une certaine façon toujours le même. ici tes données proviennent de la NASA et pour beaucoup la NASA c'est une grande source sérieuse, pour d'autres c'est comme la Church of truth ou les Mormons, ils sont pas là pour l'intérêt générale, ils ont un but bien précis avant tout.

Moi si je bossais à la NASA, je "m'amuserai" à envoyer des informations scientifiques falsifiées subtilement (invérifiables) pour continuer à avoir une avance sur les autres chercheurs du monde entier en les envoyant faire leur travaux sur des fausses bases qu'ils mettront logtemps à corriger !
On a beaucoup d'infos scientifiques sur l'espace, les océans, la terre, pour le corps humain c'est pareil, les encyclopédies ne ferment plus tellement elles débordent mais hier, j'ai vu une femme aveugle qui marchait seule sur le trottoir avec une canne ( :cry: ), et je me suis dit, le voilà le vrai niveau "technique" de la science !
il y a un gros décallage entre les certitudes scientifiques et la réalite.

Avatar du membre
Praséodyme
+
+
Messages : 3359
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Archives missions Apollo

#680 Message par Praséodyme » 15 août 2019, 04:58

En effet, je n'ai rien inventé. J'ai juste utilisé ma compréhension du sujet pour répondre à la question posée ici : Pourquoi la Lune s'éloigne ?

Tu trouverais ça plus crédible si ces sujets n'étaient pas déjà étudiés par des chercheurs s'appuyant sur des moyens techniques pointus et que tout ce que je raconte venait juste de mes réflexions théoriques originales jetées en dilettante, équipé de ma bite et mon couteau ?

Si tu veux démentir les données que publie la Nasa, il faudrait soit que tu fasses tes propres mesures (d'autres labos le font), soit que tu pointes de sérieuses incohérences, comme a essayé de le faire le contact de Manfred sur le bilan propulsif du module d'ascension lunaire. Moi aussi j'exerce mon esprit critique sur ces données et jusqu'à présent je n'ai trouvé ni mensonge ni manipulation.

Bien sûr, ça existe les erreurs et les fraudes scientifiques. Mais tôt ou tard, on finit par les démontrer et leurs publications sont rétractées.

Tu fais un parallèle entre les données scientifiques et la foi religieuse parce que tu ne comprends ni l'une ni l'autre. Tout ce qui appartient au domaine de la science doit pouvoir être réfuté par l'expérimentation. Alors vas-y, on te regarde.
Petroleum et circenses

vpl
~~+
~~+
Messages : 11450
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: Archives missions Apollo

#681 Message par vpl » 15 août 2019, 06:11

Et on en revient à l'intérêt de la part des admins du forum de laisser un expert en tout du calibre de Pimono flooder tant de files jour et nuit (post de 3h du matin)

Avatar du membre
henda
~~+
~~+
Messages : 5108
Enregistré le : 23 déc. 2010, 13:56

Re: Archives missions Apollo

#682 Message par henda » 15 août 2019, 08:05

Il faut remonter la cause plus haut, et s'interroger sur la défaillance des psychiatres qui ont autorisé sa sortie (ou son accès au wifi).

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10707
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Archives missions Apollo

#683 Message par moinsdewatt » 15 août 2019, 08:15

vpl a écrit :
15 août 2019, 06:11
Et on en revient à l'intérêt de la part des admins du forum de laisser un expert en tout du calibre de Pimono flooder tant de files jour et nuit (post de 3h du matin)
Bien sur, +1.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 16794
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Archives missions Apollo

#684 Message par kamoulox » 15 août 2019, 09:33

C’est la liberté d’expression. Si on doit virer tout ceux qui ne sont pas d’accord avec nos idées ça s’appelle être socialiste :lol:

ab86
Messages : 449
Enregistré le : 23 mars 2009, 09:49

Re: Archives missions Apollo

#685 Message par ab86 » 15 août 2019, 09:43

kamoulox a écrit :
15 août 2019, 09:33
C’est la liberté d’expression. Si on doit virer tout ceux qui ne sont pas d’accord avec nos idées ça s’appelle être socialiste :lol:
Ah ah...
Je pense que c'est plutôt être macroniste.
14.11.17.32.44. vivement une grange

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 16794
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Archives missions Apollo

#686 Message par kamoulox » 15 août 2019, 10:07

ab86 a écrit :
15 août 2019, 09:43
kamoulox a écrit :
15 août 2019, 09:33
C’est la liberté d’expression. Si on doit virer tout ceux qui ne sont pas d’accord avec nos idées ça s’appelle être socialiste :lol:
Ah ah...
Je pense que c'est plutôt être macroniste.
L’un dans l’autre niveau liberté c’est pareil...

Avatar du membre
m.enfin
-+
-+
Messages : 2290
Enregistré le : 10 juin 2013, 13:55

Re: Archives missions Apollo

#687 Message par m.enfin » 15 août 2019, 10:14

Normal que les GJ de la pensée flood, les modos n'ont pas l'autorisation de faire usage du LBD :mrgreen:

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 16794
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Archives missions Apollo

#688 Message par kamoulox » 15 août 2019, 10:17

m.enfin a écrit :
15 août 2019, 10:14
Normal que les GJ de la pensée flood, les modos n'ont pas l'autorisation de faire usage du LBD :mrgreen:
:mrgreen:
L’avantage c’est qu’on a des gens Du forum qui argumente les post de pimono donc on apprend des choses aussi c’est toujours intéressant.
Même si avec pimono c’est debattre dans le vent

vpl
~~+
~~+
Messages : 11450
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: Archives missions Apollo

#689 Message par vpl » 15 août 2019, 10:36

Ok pour ça Kamoulox.

Parce que par contre, c'est un peu abusif de parler de liberté d'expression quand le but s'apparente à entrer dans un bar et à brailler n'importe quoi pour couvrir les conversations...

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 16794
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Archives missions Apollo

#690 Message par kamoulox » 15 août 2019, 10:40

Après le but c’est aussi de débattre de tout, même si le forum risque de finir en bar pmu, y’a quand même des intervenants de qualité, qu’on soit d’accord ou pas.

Mai entre un gars qui avance des arguments et un qui balance des trucs chopés sur complotillumati.org, il y a pas photo.

je reste persuadé que pimono n’est pas le gros débile qu’il veut faire croire

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10707
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Archives missions Apollo

#691 Message par moinsdewatt » 15 août 2019, 10:46

kamoulox a écrit :
15 août 2019, 10:40
je reste persuadé que pimono n’est pas le gros débile qu’il veut faire croire
C'est que c'est un anorexique débile.

Avatar du membre
Praséodyme
+
+
Messages : 3359
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Archives missions Apollo

#692 Message par Praséodyme » 15 août 2019, 11:04

Sa façon de qualifier d'escroquerie tout ce qu'il ne comprend pas est certes désagréable, mais au fond, remettre en question ce qu'on croit savoir, ce qu'on sait, pourquoi on le sait, c'est salutaire. Moi, ses questions (et aussi celles de Jeffrey, d'un autre niveau) m'ont poussé à recoller des pièces du puzzle et chercher des sources sur ce que je savais déjà, ça m'a fait aprofondir certaines choses.

Les connaissances scientifiques de chacun et dans l'ensemble la Science en général, gagnent a être remises à question, c'est comme ça qu'elles progressent. Tout comme Le Système (capitaliste, démocratique, qui prescrit notre socle d'éducation et imprègne nos convictions) gagne à être contesté : cela donne une certaine obligation de transparence, il doit sans cesse prouver qu'il tient debout, qu'il profite à tous. Un dogme qui ne tolère pas la contestation stagne et malgré finit malgré tout dépassé.
Petroleum et circenses

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10116
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Archives missions Apollo

#693 Message par pimono » 15 août 2019, 11:36

Praséodyme a écrit :
15 août 2019, 04:58


Tu fais un parallèle entre les données scientifiques et la foi religieuse parce que tu ne comprends ni l'une ni l'autre. Tout ce qui appartient au domaine de la science doit pouvoir être réfuté par l'expérimentation. Alors vas-y, on te regarde.

Je n'ai jamais fais de parallèle entre les données scientifiques et la foi religieuse, car à la place de la church of truth et l'autre cité j'aurai pu mette la cocacola company ou monsanto et je me méfies des gens qui commencent ou poursuivent leur plagiat avec des commentaires pour discréditer les autres. Même avec Jeffrey tu te permet d'utiliser cette technique qui n'a rien à voir avec de la science, exemple : "Tu surestimes peut être l'amplitude moyenne des marrées océaniques à l'échelle du globe parce que tu vis près de côtes qui sont un ventre de résonance."

Quand j'ai lu ce petit commentaire, j'ai tilté et me suis dis que tu te foutais de la gueule du monde et j'ai bien compris comment tu fonctionnais.

De quel droit peut tu affirmer que je ne comprends rien ? tu comptes à chaque fois utiliser ce genre de combine entre 2 plagiats ?

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10116
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Archives missions Apollo

#694 Message par pimono » 15 août 2019, 11:47

moinsdewatt a écrit :
15 août 2019, 10:46
kamoulox a écrit :
15 août 2019, 10:40
je reste persuadé que pimono n’est pas le gros débile qu’il veut faire croire
C'est que c'est un anorexique débile.
Je serai ravi que tu cites les informations précises sur cette file qui te donnent à penser que je suis débile.
Ces méchancetés gratuites deviennent lourdes, surtout de la part de prostitués incompétents aux vies plus que douteuses, qu'on entend plus parler du tout dès qu'on creuse un sujet qui devient pointilleux comme justement ici !!!
Modifié en dernier par pimono le 15 août 2019, 11:52, modifié 1 fois.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10116
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Archives missions Apollo

#695 Message par pimono » 15 août 2019, 11:50

vpl a écrit :
15 août 2019, 06:11
Et on en revient à l'intérêt de la part des admins du forum de laisser un expert en tout du calibre de Pimono flooder tant de files jour et nuit (post de 3h du matin)
Ce n'est pas parce que tu n'as pas de vrai "coffre" scientifique qu'il faut ouvrir ton petit coffre à palabres pour porter atteinte à ma pauvre petite personne innocente sans rapport avec le sujet !!!

Je pense que t'as du avaler ta salive quand j'ai évoqué le plagiat de Praséodyme car tu fais pareil mais en version lowcost.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10116
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Archives missions Apollo

#696 Message par pimono » 15 août 2019, 15:01

Praséodyme a écrit :
15 août 2019, 11:04
Sa façon de qualifier d'escroquerie tout ce qu'il ne comprend pas est certes désagréable, mais au fond, remettre en question ce qu'on croit savoir, ce qu'on sait, pourquoi on le sait, c'est salutaire. Moi, ses questions (et aussi celles de Jeffrey, d'un autre niveau) m'ont poussé à recoller des pièces du puzzle et chercher des sources sur ce que je savais déjà, ça m'a fait aprofondir certaines choses.

Les connaissances scientifiques de chacun et dans l'ensemble la Science en général, gagnent a être remises à question, c'est comme ça qu'elles progressent...
Ca me fait pas du tout de la peine qu'on dise que je manque de connaissances ou que je ne comprends pas tout, je le sais déjà, mais quand j'avance un propos, il y a une vraie idée derrière et avancer le fait que je qualifie d'escroquerie tout ce que je ne comprends pas, c'est juste une technique malhonnete de ta part que tu ferais mieux d'abandonner. Si je devais parler d'escroquerie sur tout ce que je comprends pas, je passerais ma vie à crier le mot or c'est pas du tout ce que je fais de mes journées.

Pour l'éloignement Terre-Lune, vu les chiffres qui sont avancés et contenu de la distance, ca relève de l'infiniment petit rapporté à l'échelle, je parlais d'affaissement du terrain sur lequel repose le laser, apparement, il en existe un observatoire sur le plateau de Calern, et je me demande comment qu'ils font pour vérifier que le sol est stable et correspond à une variable inconséquente :roll: ) , d'autant plus qu' il peut aussi avoir d'autres paramètres dans la méthodologie qui peuvent faire varier le résultat sans qu'on le sache si on ne remet pas en cause justement tous ces paramètres qui donnent le résultat, en l'occurence la qualité du réflecteur ou du Laser.


Je ne connais pas le fonctionnement du laser ( et je ne trouve pas pour autant que c'est une "escroquerie" ) , mais avons nous la certitude qu'il n'y a pas une altérration possible du matériel en continu avec le temps qui fait qu'il peut être moins puissant par exemple ? un réfléteur qu'on a posé il y a près de 50ans, réflète-il avec la même efficacité que le premier jour ? Moi, j'en doute.
On a le point A fixe sur la Lune, mais où sont fixés exactements les autres points B sur terre qui servent de référence ? ne peut-il pas y avoir des erreurs d'interprétation dès ce stade ?

Affirmer toujours tout, sans jamais remettre en cause la variabilité de tous les paramètres, ça parait bien léger. Moi je suis primaire, dès le départ je vais bloquer avant beaucoup de gens car pour me faire avaler une salade ou une épine, faut se lever tôt, mais dans les étapes plus pointues, c'est encore pire car les variables étant plus complexes et cumulatives, et il en existe mathématiquement encore plus (des salades et des épines !!! ) et le fait qu'il y ai de moins en moins de contradicteurs plus ont avance dans la précision et la technique, montre qu'il y a un souci car c'est justement là qu'on devrait avoir une multiplicité des théories et des divergences dans le corps scientifique, qui curieusement tend à faire plus qu'un ensemble ...en couple avec ceux qui financent et pilotent ces recherches !


@ Praséodyme, tu as raison de dire que c'est toujours en croisant les infos qu'on parvient à avoir la meilleure (en gros), et j'espère que cette infos aidera les rares personnes qui me liront à avoir une meilleur compréhension du fonctionnement scientifique et mon point de vue générale = Il y a pas longtemps, j'ai discuté avec un chercheur qui avait eut pour thème de travail, un champs de recherche très spécifique et totalement "orienté", son employeur voulait lui faire pondre des travaux pour accréditer une théorie qu'on voulait rendre vraie avant qu'elle le soit ! :?

vpl
~~+
~~+
Messages : 11450
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: Archives missions Apollo

#697 Message par vpl » 15 août 2019, 15:10

C'est surtout que rien n'a jamais été déposé sur la lune, faut suivre un peu !

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10116
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Archives missions Apollo

#698 Message par pimono » 15 août 2019, 15:11

après c'est moi le troll ? :lol:

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 16794
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Archives missions Apollo

#699 Message par kamoulox » 15 août 2019, 15:27

vpl a écrit :
15 août 2019, 15:10
C'est surtout que rien n'a jamais été déposé sur la lune, faut suivre un peu !
Ba oui vu qu’on y est pas allé!! :lol:

vpl
~~+
~~+
Messages : 11450
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: Archives missions Apollo

#700 Message par vpl » 15 août 2019, 16:20

pimono a écrit :
15 août 2019, 15:11
après c'est moi le troll ? :lol:
Tu peux pas dire qu'aucun humain n'a été dans l'espace et dire qu'on a déposé qq chose sur la Lune.
Ou alors avec un gros canon et un peu d'adresse ?

Répondre