Archives missions Apollo

Discussions et revue de presse sur des thèmes ne relevant ni de la politique ni de l'économie et des finances: technologies, emploi, écologie, transport, sport...
Message
Auteur
Avatar du membre
Bernard minet
Messages : 1522
Enregistré le : 16 mars 2015, 23:42

Re: Archives missions Apollo

#701 Message par Bernard minet » 15 août 2019, 16:53

vpl a écrit :
15 août 2019, 16:20
pimono a écrit :
15 août 2019, 15:11
après c'est moi le troll ? :lol:
Tu peux pas dire qu'aucun humain n'a été dans l'espace et dire qu'on a déposé qq chose sur la Lune.
Bah si il peut...

C'est pas parce qu'on a pas été dans l'espace qu'on a pas été sur la lune. Encore faudrait-il prouver que la lune est dans l'espace, or je n'ai jamais vu le moindre début de preuve irréfutable que la lune est dans l'espace.

Quelqu'un ici pourrait me le prouver de manière irréfutable ou les spécialistes vont encore couiner sous leur couette ?

vpl
~~+
~~+
Messages : 11463
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: Archives missions Apollo

#702 Message par vpl » 15 août 2019, 17:45

Effectivement, le problème c'est la rentrée dans l'atmosphère, donc il reste les possibilités que la Lune soit dans l'atmosphère... ou qu'il n'y ait pas d'atmosphère !

Avatar du membre
Praséodyme
+
+
Messages : 3367
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Archives missions Apollo

#703 Message par Praséodyme » 15 août 2019, 17:48

Pimono, tu ne peux pas poser des questions et hurler au plagiat quand quelqu'un se tape le boulot d'aller chercher les réponses dans la littérature et te les expliquer.

Démerde-toi.
Moi je suis primaire, dès le départ je vais bloquer avant beaucoup de gens car pour me faire avaler une salade ou une épine, faut se lever tôt, 
Celui qui te fera avaler un théorème, il n'est pas encore né.
Modifié en dernier par Praséodyme le 15 août 2019, 17:57, modifié 1 fois.
Petroleum et circenses

Avatar du membre
Praséodyme
+
+
Messages : 3367
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Archives missions Apollo

#704 Message par Praséodyme » 15 août 2019, 17:51

vpl a écrit :
15 août 2019, 16:20
pimono a écrit :
15 août 2019, 15:11
après c'est moi le troll ? :lol:
Tu peux pas dire qu'aucun humain n'a été dans l'espace et dire qu'on a déposé qq chose sur la Lune.
Ya pas que des Américains en chair, en os et en mylar qui ont déposé des catadioptres sur la Lune. Il y a aussi des robots soviétiques.
Petroleum et circenses

vpl
~~+
~~+
Messages : 11463
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: Archives missions Apollo

#705 Message par vpl » 15 août 2019, 18:48

Ah ben je confirme donc qu'on apprend des trucs sur cette file !

Avatar du membre
Bernard minet
Messages : 1522
Enregistré le : 16 mars 2015, 23:42

Re: Archives missions Apollo

#706 Message par Bernard minet » 15 août 2019, 19:24

Praséodyme a écrit :
15 août 2019, 17:51
vpl a écrit :
15 août 2019, 16:20
pimono a écrit :
15 août 2019, 15:11
après c'est moi le troll ? :lol:
Tu peux pas dire qu'aucun humain n'a été dans l'espace et dire qu'on a déposé qq chose sur la Lune.
Ya pas que des Américains en chair, en os et en mylar qui ont déposé des catadioptres sur la Lune. Il y a aussi des robots soviétiques.
Vazy prouve-le !

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10154
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Archives missions Apollo

#707 Message par pimono » 15 août 2019, 20:55

vpl a écrit :
15 août 2019, 16:20
pimono a écrit :
15 août 2019, 15:11
après c'est moi le troll ? :lol:
Tu peux pas dire qu'aucun humain n'a été dans l'espace et dire qu'on a déposé qq chose sur la Lune.
Ou alors avec un gros canon et un peu d'adresse ?



Ce n'est pas moi qui affirme, moi je reste dans l'interrogation et c'est mon droit, je ne cherche qu'à voir et à savoir, est-ce un mal ?

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10154
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Archives missions Apollo

#708 Message par pimono » 15 août 2019, 21:05

Praséodyme a écrit :
15 août 2019, 17:48

Celui qui te fera avaler un théorème, il n'est pas encore né.
Mieux vaut avoir des difficultés à avaler un théorème pas compris que des facilités à avaler une fake news qu'on a cru comprendre !

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 8335
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Archives missions Apollo

#709 Message par Jeffrey » 16 août 2019, 12:37

Praséodyme a écrit :
14 août 2019, 14:26
Jeffrey a écrit :
14 août 2019, 12:01
Ce que tu racontes me parait discutable. Je n'ai pas de source sous la main, et si tu en as, je suis preneur, mais je dirais que :
ce qui éloigne la lune de la terre, c'est le travail des forces gravitationnelles qui déplacent les masses océaniques et créent des marées. On a un système "pseudo isolé" et l'énergie potentielle est transformée en énergie cinétique.
Il y a une bonne synthèse ici : https://en.wikipedia.org/wiki/Tidal_locking
(l'article en anglais est plus complet qu'en français)
Jeffrey a écrit :
14 août 2019, 12:01
J'aurais tendance à penser que l'effet est plus conséquent en ce qui concerne la masse océanique que le manteau terrestre, parce que la surface du globe terrestre est à 70% recouverte d'eau et que la densité massique de l'eau n'est que de l'ordre de la moitié de celle de la pierre + l'amplitude du soulèvement de l'un et de l'autre est dans un facteur >>2...
Tu surestimes peut être l'amplitude moyenne des marrées océaniques à l'échelle du globe parce que tu vis près de côtes qui sont un ventre de résonance. Le marnage moyen est de 60cm.
Image
(Cette carte représente l'harmonique principale due à la Lune. En gros, ça donne le marnage pour un coefficient de 70, on peut considérer 1 m pour les grandes marrées)

Si on considère une densité comprise entre 2 et 3 pour le manteau et la croûte, une amplitude moyenne de 38cm pour les marrées terrestres alors le déplacement de masse est du même ordre de grandeur.
Non, je connais l'amplitude des marées sous l'action de la lune, elle se chiffre en quelque chose de l'ordre de 20 cm en tout et pour tout d'après mes souvenirs. Le reste de l'amplitude des marées est un phénomène de résonance.
Mais je ne connaissais pas l'amplitude des marées terrestres, je les pensais de l'ordre du cm.
Ce lien semble dire qu'elles sont bien plus importantes.
https://www.college-de-france.fr/media/ ... zenave.pdf
Maintenant, j'avais aussi en tête d'autres aspects de la question.
Dans le cas des marées océaniques, je pense qu'il y a une dissipation d'énergie importante par frottements sur les côtes, tandis que je suppose (à tort ?) que la déformation de la croûte terrestre (par action de l'attraction lunaire) est un phénomène élastique essentiellement. Je pensais donc (et ce n'est pas encore clair dans mon esprit car je n'ai pas les données correctes du problème), que la déformation des masses solides consiste à rajouter un oscillateur dans une équation de conservation de la quantité d'énergie. D'ailleurs, je crois aussi me souvenir que dans le calcul des mouvements à force centrale avec des objets non ponctuels, on peut démontrer qu'il est indifférent de considérer la masse centrée sur le centre de gravité ou répartie non uniformément à l'intérieur d'une sphère de rayon r quelconque pourvu que r soit inférieur à la distance de séparation des deux corps considérés.
Ceci pour dire que je ne vois pas où est la répartition de la dissipation d'énergie la plus importante quand on considère la déformation de la croûte terrestre ou du déplacement des masses liquides. Du point de vue d'un calcul d'un mouvement à force centrale, et de manière synthétique, seule cette dissipation d'énergie serait en mesure d'expliquer une augmentation de la distance terre-lune. Amha.
Si tu en sais plus...
je préfère l'universalisme au différentialisme

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 8335
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Archives missions Apollo

#710 Message par Jeffrey » 16 août 2019, 12:53

kamoulox a écrit :
15 août 2019, 09:33
C’est la liberté d’expression. Si on doit virer tout ceux qui ne sont pas d’accord avec nos idées ça s’appelle être socialiste :lol:
+1
kamoulox a écrit :
15 août 2019, 10:17
m.enfin a écrit :
15 août 2019, 10:14
Normal que les GJ de la pensée flood, les modos n'ont pas l'autorisation de faire usage du LBD :mrgreen:
:mrgreen:
L’avantage c’est qu’on a des gens Du forum qui argumente les post de pimono donc on apprend des choses aussi c’est toujours intéressant.
Même si avec pimono c’est debattre dans le vent
+1
kamoulox a écrit :
15 août 2019, 10:40
Après le but c’est aussi de débattre de tout, même si le forum risque de finir en bar pmu, y’a quand même des intervenants de qualité, qu’on soit d’accord ou pas.

Mai entre un gars qui avance des arguments et un qui balance des trucs chopés sur complotillumati.org, il y a pas photo.

je reste persuadé que pimono n’est pas le gros débile qu’il veut faire croire
+1

Pimono fait ressortir des objections parfois intéressantes, elles ont l'intérêt de nous pousser à mieux comprendre les choses et à faire la différence entre une répétition d'un discours et forcer avec ses propres moyens -parfois limités- la réappropriation de choses qu'on tient pour acquises.
Il n'est pas nécessaire de suivre son mode de pensée jusque dans la moindre virgule, d'ailleurs, c'est assez évident que la pièce est jouée à la comedia d'el arte parfois.
En ce moment, je débats avec un forumeur qui pense que l'intelligence artificielle n'est pas de l'intelligence, et qui me parle de concepts et d'intuition, mais ignore purement et simplement que tous les triangles ne sont pas rectangles...je ne pense pas lui apporter grand chose en matière d'appropriation des concepts justement, mais l'exercice de verbalisation et de clarification est intéressant en lui même...
je préfère l'universalisme au différentialisme

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 16817
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Archives missions Apollo

#711 Message par kamoulox » 16 août 2019, 13:05

Oui je lis la file de l’AI avec attention. Je n’interviens pas car n’y connaissant pas grand chose mais je suis les échanges avec intérêt, pour ma culture personnelle.

Avatar du membre
Praséodyme
+
+
Messages : 3367
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Archives missions Apollo

#712 Message par Praséodyme » 17 août 2019, 22:21

Jeffrey a écrit :
16 août 2019, 12:37
Maintenant, j'avais aussi en tête d'autres aspects de la question.
Dans le cas des marées océaniques, je pense qu'il y a une dissipation d'énergie importante par frottements sur les côtes, tandis que je suppose (à tort ?) que la déformation de la croûte terrestre (par action de l'attraction lunaire) est un phénomène élastique essentiellement. Je pensais donc (et ce n'est pas encore clair dans mon esprit car je n'ai pas les données correctes du problème), que la déformation des masses solides consiste à rajouter un oscillateur dans une équation de conservation de la quantité d'énergie. D'ailleurs, je crois aussi me souvenir que dans le calcul des mouvements à force centrale avec des objets non ponctuels, on peut démontrer qu'il est indifférent de considérer la masse centrée sur le centre de gravité ou répartie non uniformément à l'intérieur d'une sphère de rayon r quelconque pourvu que r soit inférieur à la distance de séparation des deux corps considérés.
Pourvu que le satellite reste au dessus de la limite de Roche surtout.

Le modèle ponctuel fonctionne quand M1>>>M2 et/ou quand R orbite >>> R astre ou encore quand les objets sont rigides. Mais les planètes ne sont pas rigides, c'est la raison pour laquelle elle sont sensiblement sphériques (en équilibre hydrostatique, par définition) contrairement à un astéroïde ou une comète.

Pour un système de planète double comme Pluton et Charon ou dans une moindre mesure entre la Terre et la Lune, les marées provoquent un transfert d'énergie mécanique non négligeable à l'échelle des temps géologiques.
Ceci pour dire que je ne vois pas où est la répartition de la dissipation d'énergie la plus importante quand on considère la déformation de la croûte terrestre ou du déplacement des masses liquides. Du point de vue d'un calcul d'un mouvement à force centrale, et de manière synthétique, seule cette dissipation d'énergie serait en mesure d'expliquer une augmentation de la distance terre-lune. Amha.
Si tu en sais plus...
Le fait que la Lune s'éloigne de 3.8cm par an signifie que le système orbital Terre-Lune acquiert de l'énergie.
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/%C3%89n ... prov=sfla1

Cette énergie là est non pas dissipée, mais transférée par le phénomène d'accélération sous l'effet des marées et correspond à une diminution de l'énergie cinétique de rotation de la Terre, car il y a conservation de la quantité de mouvement.

La déformation des astres n'est pas purement élastique, mais visco-élastique. À cause de cela, le renflement (tellurique + océanique) dû aux marées est emporté par la rotation de la Terre plus vite que la Lune, en vitesse angulaire. C'est ça qui crée un couple mécanique à même de transférer de l'énergie entre la rotation des astres et le système orbital.

Image

Problème : La perte d'énergie que représente le ralentissement de la rotation de la Terre de 1,7 ms par siècle est 30 fois supérieure à ce que gagne le système orbital Terre-Lune en remontant la demi grand axe de 3,8 m par siècle. J'ai refait les calculs et j'ai retrouvé les mêmes résultats que ce qui publié ici :
https://en.wikipedia.org/wiki/Tidal_acc ... prov=sfla1
(Là encore, l'article en anglais est beaucoup plus complet)

Donc si la Lune s'éloigne, c'est parce que la toupie Terre lui communique de l'énergie. Mais si la Terre ralentit, c'est non seulement de par ce transfert, mais surtout à cause de la dissipation thermique des marées. Là je n'ai pas refait les calculs, ils reposent sur de nombreuses hypothèses, mais d'après l'article, les pertes par viscosité du globe représentent 4% de la dissipation, contre 96 % pour celles par les marées océaniques et atmosphériques, comme tu le supposais.

À cause de ça, le ralentissement de la rotation de la Terre est fortement dépendant des conditions climatiques et de la dérive des continents et a varié au cours des ères géologiques depuis la naissance du système Terre-Lune.

https://en.wikipedia.org/wiki/Earth%27s ... prov=sfta1

Image

Le modèle présenté ci dessus suggère que pendant 1 à 2 milliards d'années, un couplage- déphasage entre les marées atmosphériques (dont le moteur est l'échauffement solaire, mais qui participe au transfert d'énergie mécanique) et les marées lunaires aurait compensé le phénomène d'acceleration sous l'effet des marées, maintenant la durée du jour à 21h et stoppant l'éloignement de la Lune. Cette stabilité aurait été brisée par les glaciations du Cryogénien. Cette thèse corrobore des estimations de l'évolution de la fréquence des marées (donc de la durée du jour) et des lunaisons au cours du Précambrien par une méthode analogue à la dendrochronologie sur des traces géologiques. Et elle permet de répondre à la dernière objection de Pimono :
pimono a écrit :
14 août 2019, 01:44
ce n'est pas bien grave ton erreur squamata, que ça se rapproche ou que ça s'éloigne et de X ou Y, ces informations restent invérifiables, peu fiables, et contestables, la preuve même dans le lien proposé par moinsdewatt sur la distance lunaire :

"une vitesse d’éloignement de(X) 3,8 cm/an impliquerait que la Lune soit âgée de seulement 1,5 milliard d'années alors que les scientifiques s’accordent autour d’un âge d’environ 4 milliards d'années.Il semble, de plus, que ce taux anormalement élevé d’éloignement continue à accélérer16.
Les scientifiques envisagent que la distance lunaire continue à augmenter"


ils nous pondent donc un chiffre comme quoi la distance d'éloignement de la lune est de X par an, alors que ce X est évolutif en permanence à la hausse!
Où est le sens de l'information ?
Modifié en dernier par Praséodyme le 18 août 2019, 10:35, modifié 2 fois.
Petroleum et circenses

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 8335
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Archives missions Apollo

#713 Message par Jeffrey » 18 août 2019, 01:08

Super !
Merci .
je préfère l'universalisme au différentialisme

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 8641
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Archives missions Apollo

#714 Message par WolfgangK » 19 août 2019, 00:57

Chapeau bas ! :shock:
C'est le message le plus intéressant que j'ai lu depuis un bail !
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18261
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Archives missions Apollo

#715 Message par wasabi » 19 août 2019, 11:00

Praséodyme a écrit :
17 août 2019, 22:21
À cause de ça, le ralentissement de la rotation de la Terre est fortement dépendant des conditions climatiques et de la dérive des continents et a varié au cours des ères géologiques depuis la naissance du système Terre-Lune.
Et les autres phénomènes ils sont négligeables en regard de l'influence de la lune ? Je pense en particulier à une boule de liquide tournant sur elle même seule et qui va s'arrêter à cause de ses frottements internes. Style une boule de pétanque avec du mercure qui s'arrête plus vite que sans. Or la terre a non seulement les océans de surface, mais aussi un océan interne magmatique et magnétique.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10154
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Archives missions Apollo

#716 Message par pimono » 19 août 2019, 13:00

Tout ce que dit Praséodyme, c'est sympa, mais ce sont pour beaucoup des hypothèses (qu'il a encore pompé partout !!) , je serais pas étonné que dans 15 ou 20ans, les explications soient différentes et cela est logique car les scientifiques remettent rarement tout en cause (ça préfère pomper !), et c'est impossible de le faire sinon on avance pas, et il y a beaucoup de calculs et d'équations theoriques auxquelles il peut largement manquer des variables car certaines choses peuvent s'appliquer pour certains points, mais pas pour d'autres, ce qui peut fausser tout rapidement.

En résumé, si on écoute ces bruits de fond, ça donne = on va sur la Lune comme on enfonce une lettre dans une boite postale, on arrive à envoyer des robots télécommandés sur Mars et on arrive à définir exactement la composition du sol de toutes les planètes..., on sait tout sur tout, mais quand un gamin de même pas 30 ans appelle au secours à même pas 100m des côtes, on a beau avoir des caméras thermiques, des drones, des signaux par gsm et hélicos, on voit bien l'efficacité des moyens techniques en 2019 et à chaque fois c'est pareil peu importe le domaine !! Le jour où l'on aura besoin de savoir exactement la vitesse d'éloignement terre-lune pour des raisons concrètes, c'est à ce moment qu'on verra les carrences faire surface. Là, ils peuvent dire ce qu'ils veulent, on reste dans l'abstrait.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 16817
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Archives missions Apollo

#717 Message par kamoulox » 19 août 2019, 13:04

Aucun rapport pimono. Reste dans le sujet. Ou alors tu es à court d’argument, classique..

vpl
~~+
~~+
Messages : 11463
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: Archives missions Apollo

#718 Message par vpl » 19 août 2019, 13:42

Après, moi je serais assez pour lui faire une coloscopie avec une capsule Apollo pour faire avancer la science...

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10154
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Archives missions Apollo

#719 Message par pimono » 19 août 2019, 13:50

ça y est la horde de troll est de sortie !!!

vous n'avez pas de pierre à l'édifice un peu plus consistant à apporter en lien avec le sujet kamou et vlp ?
j'espère que le forum tout entier finira par remarquer votre petit manège !

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10723
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Archives missions Apollo

#720 Message par moinsdewatt » 19 août 2019, 14:48

kamoulox a écrit :
19 août 2019, 13:04
Aucun rapport pimono. Reste dans le sujet. Ou alors tu es à court d’argument, classique..
+1

Procédé de diversion classique du Pimono. J' ai remarqué aussi.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10723
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Archives missions Apollo

#721 Message par moinsdewatt » 19 août 2019, 14:50

pimono a écrit :
19 août 2019, 13:00
Le jour où l'on aura besoin de savoir exactement la vitesse d'éloignement terre-lune pour des raisons concrètes, c'est à ce moment qu'on verra les carrences faire surface. Là, ils peuvent dire ce qu'ils veulent, on reste dans l'abstrait.
Non ce n' est pas de l' abstrait. Arrête de mentir.
Mesures laser plusieurs fois pas an, quoi que t'en dise. Avec différents base laser sur Terre et les différents réflecteurs sur la Lune.

vpl
~~+
~~+
Messages : 11463
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: Archives missions Apollo

#722 Message par vpl » 19 août 2019, 15:13

On rappelle que pour être admise, une explication doit être de niveau CE1. Du coup y'a des "pans entiers" des sciences et technologies qui sont rayés d'un trait de plume.

Avatar du membre
Praséodyme
+
+
Messages : 3367
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Archives missions Apollo

#723 Message par Praséodyme » 19 août 2019, 15:19

pimono a écrit :
19 août 2019, 13:50
ça y est la horde de troll est de sortie !!!

vous n'avez pas de pierre à l'édifice un peu plus consistant à apporter en lien avec le sujet kamou et vlp ?
j'espère que le forum tout entier finira par remarquer votre petit manège !
C'est frappant comme tous tes reproches sont exactement ceux qu'on peut te formuler.

Tu n'as aucune pierre à apporter, tu n'as qu'un petit burin et tu fais tout ce que tu peux pour essayer de tout dégommer.
Petroleum et circenses

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18261
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Archives missions Apollo

#724 Message par wasabi » 19 août 2019, 15:39

moinsdewatt a écrit :
19 août 2019, 14:50
pimono a écrit :
19 août 2019, 13:00
Le jour où l'on aura besoin de savoir exactement la vitesse d'éloignement terre-lune pour des raisons concrètes, c'est à ce moment qu'on verra les carrences faire surface. Là, ils peuvent dire ce qu'ils veulent, on reste dans l'abstrait.
Non ce n' est pas de l' abstrait. Arrête de mentir.
Mesures laser plusieurs fois pas an, quoi que t'en dise. Avec différents base laser sur Terre et les différents réflecteurs sur la Lune.
ce n'est pas concret pour autant.
Ce n'est pas quelque chose de public que tout le monde peut vérifier, c'est quelque chose qu'on ne peut vérifier que si on a accès à un équipement qui n'existe qu'en quelques dizaines d'exemplaires dans le monde. Ensuite malgré cela, l'équipement en question ne donne qu'un signal très faible qu'il faut interpréter. Ce n'est pas du tout un laser qui émet en retour une marque laser sur le point de départ, c'est un laser ultra puissant à impulsion qui ensuite ne renvoie après réflexion que statistiquement quelques photons à l'expéditeur, qu'il faut isoler du bruit de fond avec des méthodes de traitement du signal pour savoir qu'il s'agit bien d'eux. Le résultat brut n'expose rien du tout, il faut passer à la moulinette d'un protocole pour en déduire quelque chose, bref aucune révélation claire et nette qui peut convaincre des sceptiques, et pour cause, ça n'a de valeur de preuve qui si on peut tripoter les entrailles de cette "blackbox" et voir qu'elle fait bien ce qu'elle est censée faire.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 16817
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Archives missions Apollo

#725 Message par kamoulox » 19 août 2019, 16:03

moinsdewatt a écrit :
19 août 2019, 14:48
kamoulox a écrit :
19 août 2019, 13:04
Aucun rapport pimono. Reste dans le sujet. Ou alors tu es à court d’argument, classique..
+1

Procédé de diversion classique du Pimono. J' ai remarqué aussi.
Technique classique de conspirationnistes ou autres sectaires

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10723
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Archives missions Apollo

#726 Message par moinsdewatt » 19 août 2019, 17:00

wasabi a écrit :
19 août 2019, 15:39
moinsdewatt a écrit :
19 août 2019, 14:50
pimono a écrit :
19 août 2019, 13:00
Le jour où l'on aura besoin de savoir exactement la vitesse d'éloignement terre-lune pour des raisons concrètes, c'est à ce moment qu'on verra les carrences faire surface. Là, ils peuvent dire ce qu'ils veulent, on reste dans l'abstrait.
Non ce n' est pas de l' abstrait. Arrête de mentir.
Mesures laser plusieurs fois pas an, quoi que t'en dise. Avec différents base laser sur Terre et les différents réflecteurs sur la Lune.
ce n'est pas concret pour autant.
Ce n'est pas quelque chose de public que tout le monde peut vérifier, c'est quelque chose qu'on ne peut vérifier que si on a accès à un équipement qui n'existe qu'en quelques dizaines d'exemplaires dans le monde. Ensuite malgré cela, l'équipement en question ne donne qu'un signal très faible qu'il faut interpréter. Ce n'est pas du tout un laser qui émet en retour une marque laser sur le point de départ, c'est un laser ultra puissant à impulsion qui ensuite ne renvoie après réflexion que statistiquement quelques photons à l'expéditeur, qu'il faut isoler du bruit de fond avec des méthodes de traitement du signal pour savoir qu'il s'agit bien d'eux. Le résultat brut n'expose rien du tout, il faut passer à la moulinette d'un protocole pour en déduire quelque chose, bref aucune révélation claire et nette qui peut convaincre des sceptiques, et pour cause, ça n'a de valeur de preuve qui si on peut tripoter les entrailles de cette "blackbox" et voir qu'elle fait bien ce qu'elle est censée faire.
Je n' ai jamais dit que c'était simple à faire et qu' on pouvait faire ça dans son garage.

Mais c'est pareil pour un tas d'autre chose. Allez faire un réacteur nucléaire par vous même . :wink: et pourtant ça fait 80 % de l' électricité en France.
Et il y a pas de conspirationiste qui remette le fonctionnement en cause. (mais avec Pimono ça va peut être venir).
Wasabi a il tripatouillé les entrailles d'un réacteur nucléaire et ''et voir qu'il fait bien ce qu'il est censée faire.'' ? :roll:
Modifié en dernier par moinsdewatt le 19 août 2019, 17:16, modifié 2 fois.

Avatar du membre
Praséodyme
+
+
Messages : 3367
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Archives missions Apollo

#727 Message par Praséodyme » 19 août 2019, 17:12

wasabi a écrit :
19 août 2019, 11:00
Praséodyme a écrit :
17 août 2019, 22:21
À cause de ça, le ralentissement de la rotation de la Terre est fortement dépendant des conditions climatiques et de la dérive des continents et a varié au cours des ères géologiques depuis la naissance du système Terre-Lune.
Et les autres phénomènes ils sont négligeables en regard de l'influence de la lune ? Je pense en particulier à une boule de liquide tournant sur elle même seule et qui va s'arrêter à cause de ses frottements internes. Style une boule de pétanque avec du mercure qui s'arrête plus vite que sans. Or la terre a non seulement les océans de surface, mais aussi un océan interne magmatique et magnétique.
Pour savoir si un œuf est cru ou dur : poser l'œuf sur une table lisse et le faire tourner sur lui-même :
L'œuf dur tourne rapidement sur lui-même et s'immobilise lorsqu'on l'arrête avec la main.
L'œuf cru tourne beaucoup moins vite et si on tente de l'arrêter, il se remet à tourner dès que l'on enlève la main.



Mais quand on parle de la Terre, il n'y a pas une main gigantesque qui la fait tourner subitement ou qui essaie de l'arrêter. Le noyau externe liquide* et le noyau interne solide tournent sensiblement à la même vitesse que le reste de la planète. Au premier ordre, il n'y a pas au premier ordre de friction qui tendrait à freiner la Terre.

Par contre, il y a des mouvements de convection, très lents qui forment des tourbillons sous l'effet inertiel de la rotation de la Terre (« forces » de Coriolis), comme pour des cyclones. C'est ça qui produit le champ magnétique terrestre. Je ne saurais pas dire si ces mouvements sont propres à freiner la rotation de la Terre par viscosité ; ils sont alimentés essentiellement par la chaleur dégagée par la désintégration des radio-isotopes répartis dans tout le volume de la planète, à première vue, il ne « consomment » pas l'énergie cinétique de la Terre.
Image

Des géologies ont même calculé en analysant la propagation des ondes sismiques que le noyau interne, solide, tournerait légèrement plus vite que le manteau, de 0.3° à 0.5° par an. Le noyau
https://science.sciencemag.org/content/309/5739/1313.1
https://www.nytimes.com/2005/08/26/scie ... rface.html
Je n'ai pas l'abonnement à Science pour voir toute leur méthode et les explications du NYT me laissent sur ma faim. Je ne comprends pas comment un noyau ferritique largement au dessus de la température de Curie pourrait se comporter comme un rotor de moteur.

Un autre moteurs de ces mouvements est le fait que des éléments lourds initialement répartis aléatoirement migrent vers le noyau interne et s'y cristallisent, libérant de la chaleur latente, tandis que les éléments les plus légers remontent vers le manteau. Au final, ça donne une Terre dont la masse est de plus en plus concentrée vers le centre. Cela tend plutôt à accélérer sa rotation comme une patineuse artistique qui ramène ses bras près du corps.




https://www.emse.fr/~bouchardon/enseign ... ellier.htm

*Note pour Pimono : non on n'a pas foré un puits assez profond pour aller voir. L'existence du noyau liquide est mis en évidence par l'étude de la propagation des ondes sismiques : là où la matière devient liquide, ça diffracte les ondes longitudinales de pression (P) et ça ne transmet pas les ondes transversales (S).
Non, ce n'est pas parce que personne ne l'a vu que c'est des foutaises.
Petroleum et circenses

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18261
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Archives missions Apollo

#728 Message par wasabi » 19 août 2019, 18:42

moinsdewatt a écrit :
19 août 2019, 17:00


Je n' ai jamais dit que c'était simple à faire et qu' on pouvait faire ça dans son garage.

Mais c'est pareil pour un tas d'autre chose. Allez faire un réacteur nucléaire par vous même . :wink: et pourtant ça fait 80 % de l' électricité en France.
Et il y a pas de conspirationiste qui remette le fonctionnement en cause. (mais avec Pimono ça va peut être venir).
Wasabi a il tripatouillé les entrailles d'un réacteur nucléaire et ''et voir qu'il fait bien ce qu'il est censée faire.'' ? :roll:
Rien à voir, le réacteur il produit quelque chose de sensible et d'observable par tout le monde. Du coup certains ne doutent pas du fait qu'il fonctionne, mais du fait qu'il soit aussi clean que le lobby le prétend. Alors que le laser et son système, il ne produit rien de sensible et d'observable par tout le monde. Bref il ne prouve rien à un sceptique, il ne montre quelque chose qu'à celui qui croit -ou qui sait- en prérequis.
le présentateur : O grand mage, savez vous le nom de cet homme dans la foule au 4eme siège 3eme rang ?
grand oracle : Oui je le sais.
Et tout le monde applaudit.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
Praséodyme
+
+
Messages : 3367
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Archives missions Apollo

#729 Message par Praséodyme » 19 août 2019, 19:02

moinsdewatt a écrit :
19 août 2019, 17:00
Allez faire un réacteur nucléaire par vous même . :wink: et pourtant ça fait 80 % de l' électricité en France.
On répète souvent ce chiffre de 80%, mais ça fait quelques années qu'on est sous les 75%.
Quelques arrêts de tranche pour le grand carénage et une montée en puissance des EnR.
Petroleum et circenses

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10723
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Archives missions Apollo

#730 Message par moinsdewatt » 19 août 2019, 19:08

Praséodyme a écrit :
19 août 2019, 19:02
moinsdewatt a écrit :
19 août 2019, 17:00
Allez faire un réacteur nucléaire par vous même . :wink: et pourtant ça fait 80 % de l' électricité en France.
On répète souvent ce chiffre de 80%, mais ça fait quelques années qu'on est sous les 75%.
Quelques arrêts de tranche pour le grand carénage et une montée en puissance des EnR.
on va pas chipoter. 75 % si vous voulez.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10154
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Archives missions Apollo

#731 Message par pimono » 19 août 2019, 21:17

Praséodyme a écrit :
19 août 2019, 15:19

Tu n'as aucune pierre à apporter, tu n'as qu'un petit burin et tu fais tout ce que tu peux pour essayer de tout dégommer.
Non, je n'essaie pas de tout dégommer, je suis a fond pour la science, c'est elle qui sauvera l'humanité, mais si avec un petit burin on arrive à faire branler l'édifice (scientifique), c'est qu'il ne tient pas la route et qu'il mérite d'etre revu, tu crois pas ?

Dans beaucoup de ce que tu dis as pompé, il s'agit d'hypothèses, aussi, il ne faut pas être affirmatif quand on n'est pas sure et être plus humble à la place car le vivant, ça bouge, il ya beaucoup d'interactions qu'on ne connait pas et qu'on ne maitrise pas du tout.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10154
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Archives missions Apollo

#732 Message par pimono » 19 août 2019, 21:18

moinsdewatt a écrit :
19 août 2019, 14:50
pimono a écrit :
19 août 2019, 13:00
Le jour où l'on aura besoin de savoir exactement la vitesse d'éloignement terre-lune pour des raisons concrètes, c'est à ce moment qu'on verra les carrences faire surface. Là, ils peuvent dire ce qu'ils veulent, on reste dans l'abstrait.
Non ce n' est pas de l' abstrait. Arrête de mentir.
Mesures laser plusieurs fois pas an, quoi que t'en dise. Avec différents base laser sur Terre et les différents réflecteurs sur la Lune.
Puisque ce n'est pas abstrait, tu me montres le calendrier du jour il y a exactement 1,5 milliard d'années ?

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10154
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Archives missions Apollo

#733 Message par pimono » 19 août 2019, 21:31

Un petit HS pour observer le caractère mouvant des expertises censées être fiables !!! 8) =

"Le débat sur l'origine et la date de l'arrivée des Amérindiens en Amérique du Nord n'est pas clos. Les découvertes archéologiques indiquent que l'Est des États-Unis est habité depuis plus de 12 000 ans, alors que l'arrivée des premiers habitants du continent remonterait à plus de 30 000 ans. Depuis 1927, la théorie la plus communément admise est celle de l'immigration de peuples asiatiques il y a 12 000 ans par le détroit de Béring. Toutefois, certaines découvertes archéologiques relevées au cours des dernières années donnent de nouvelles orientations quant au processus de colonisation préhistorique de l'Amérique du Nord. "

https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89tats-Unis

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 16817
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Archives missions Apollo

#734 Message par kamoulox » 19 août 2019, 21:41

Encore une fois tu mélanges les carottes avec le PQ.
Strictement aucun rapport comme d’habitude

On veux bien débattre avec toi, même si tu es borné mais tu pars dans tout les sens. C’est fatiguant. Vraiment.

Pimono mode on :
Peut être que tout cela est finalement de la faute de Poutine. La lune est une invention de l’URSS. L’homme n’a jamais vu la lune avant. C’était peut être nubiru qui sait?

A-t-on une preuve que la lune n’est pas une invention humaine, un satellite géant fabriqué pour nous faire croire que la terre est ronde?

Il suffit de regarder les étoiles, on ne voit que des points. On est juste dans un petit microcosme comme une boîte avec des trous, ça tombe on vit chez des géants on est juste dans leur terrarium dans le salon. Ils nous observes de temps à autre, le soleil c’est juste leur lampe comme celle qu’on allume pour un lézard.

Si je dis des conneries, apportez la preuve.
On a la preuve que les allemands n’avaient pas l’arme atomique en 1944? Et puis les indiens d’Amérique, si finalement ce n’était que des roms rentrés illégalement sur le territoire américain en se planquant dans les cales, ça expliquerais que génétiquement ils ont toujours la galle par exemple non?

Pimono mode off

Avatar du membre
Praséodyme
+
+
Messages : 3367
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Archives missions Apollo

#735 Message par Praséodyme » 19 août 2019, 22:00

pimono a écrit :
19 août 2019, 21:17
Non, je n'essaie pas de tout dégommer, je suis a fond pour la science, c'est elle qui sauvera l'humanité, mais si avec un petit burin on arrive à faire branler l'édifice (scientifique), c'est qu'il ne tient pas la route et qu'il mérite d'etre revu, tu crois pas ?

Dans beaucoup de ce que tu dis as pompé, il s'agit d'hypothèses, aussi, il ne faut pas être affirmatif quand on n'est pas sure et être plus humble à la place car le vivant, ça bouge, il ya beaucoup d'interactions qu'on ne connait pas et qu'on ne maitrise pas du tout.
Tu n'ébranles rien du tout avec tes objections de la forme « j'ai pas compris donc ça n'existe pas ». Au pire tu griffes le crépi.

Et je crois avoir bien fait la distinction dans mes derniers post entre ce que je maîtrise (que je suis capable de démontrer à partir des données expérimentales disponibles) et ce que je prends tel quel sans être en mesure de le remettre en question.

En revanche, toi tu continues à brandir le fait que le taux d'éloignement de la Lune implique qu'elle n'a pas plus de 1.5 milliards d'années. Je vois bien l'abstract ou tu as pompé cette objection, mais comme je n'ai pas l'abonnement pour accéder au contenu de la publication, tu peux me présenter rapidement les calculs qui mènent à cette conclusion ?
Parce que pour moi, la distance Terre-Lune, c'est 10 milliards de fois 3,8 cm.
Petroleum et circenses

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10723
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Archives missions Apollo

#736 Message par moinsdewatt » 19 août 2019, 22:29

pimono a écrit :
19 août 2019, 21:18
moinsdewatt a écrit :
19 août 2019, 14:50
pimono a écrit :
19 août 2019, 13:00
Le jour où l'on aura besoin de savoir exactement la vitesse d'éloignement terre-lune pour des raisons concrètes, c'est à ce moment qu'on verra les carrences faire surface. Là, ils peuvent dire ce qu'ils veulent, on reste dans l'abstrait.
Non ce n' est pas de l' abstrait. Arrête de mentir.
Mesures laser plusieurs fois pas an, quoi que t'en dise. Avec différents base laser sur Terre et les différents réflecteurs sur la Lune.
Puisque ce n'est pas abstrait, tu me montres le calendrier du jour il y a exactement 1,5 milliard d'années ?
Toi tu n'es pas capable de nous produire une copie de ton acte de naissance.

J'en déduis que nous n'avons pas de preuve que tu existes dans la réalité.

Dans ces conditions pourquoi parler dans le vide avec un artefact du Web ?

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10154
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Archives missions Apollo

#737 Message par pimono » 19 août 2019, 22:40

A ce stade, je suis désolé, mais c'est moi qui vous claque la porte au nez. (praséo, kamou et moinsdewatt) vous êtes beaucoup trop idiot pour mon niveau pour que nous puissions discuter en bonne intelligence!

et clac !!!

Avatar du membre
Praséodyme
+
+
Messages : 3367
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Archives missions Apollo

#738 Message par Praséodyme » 20 août 2019, 16:49

Woah, vous avez senti cette accélération ?
C'est comme si cette file venait de se délester d'un poids mort.

Bon, maintenant qu'on est entre nous, qui a vu les studios Universal à L.A. où ils ont tourné les images d'Apollo en 69 ? J'y suis allé en 2005, c'est Buzz Aldrin qui nous faisait visiter. Très sympa le mec, très drôle. Par contre, Armstrong est passé à côté de nous sans faire le moindre sourire, on a même pas osé lui demander un selfie.
Petroleum et circenses

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 16817
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Archives missions Apollo

#739 Message par kamoulox » 20 août 2019, 17:03

Après amtrong il a du faire des milliers de photos et vu son âge il en a un peu marre, ce que je peut aisément comprendre.

L’autre est moins connu donc moins cette lassitude.

Mais ça doit faire quelque chose de les voir en vrai

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10723
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Archives missions Apollo

#740 Message par moinsdewatt » 20 août 2019, 17:09

kamoulox a écrit :
20 août 2019, 17:03
Après amtrong il a du faire des milliers de photos et vu son âge il en a un peu marre, ce que je peut aisément comprendre.

L’autre est moins connu donc moins cette lassitude.

Mais ça doit faire quelque chose de les voir en vrai
Lisez ceci d'il ya 10 ans, ca devrait vous interesser : https://www.lejdd.fr/Societe/Sciences/N ... 36-3276389
Neil Armstrong, le silence du héros
le 19 juillet 2009
Par Robert MELCHER Paru dans leJDD

Nul doute que l'effervescence médiatique qui règne autour du quarantième anniversaire de son premier pas sur la Lune doit laisser Neil Armstrong de marbre. Véritable héros de la conquête spatiale, l'astronaute américain au destin hors norme est à la ville un homme discret, voire taiseux. "Je ne mérite pas toute cette attention", évacue-t-il aux journalistes qui le sollicitent.
..............

Avatar du membre
Praséodyme
+
+
Messages : 3367
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Archives missions Apollo

#741 Message par Praséodyme » 21 août 2019, 08:39

kamoulox a écrit :
20 août 2019, 17:03
Après amtrong il a du faire des milliers de photos et vu son âge il en a un peu marre, ce que je peut aisément comprendre.

L’autre est moins connu donc moins cette lassitude.

Mais ça doit faire quelque chose de les voir en vrai
C'était une blague le coup du studio Universal, hein. Pour de vrai, Aldrin ne fait pas guide touristique à Hollywood, hein.
Petroleum et circenses

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18261
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Archives missions Apollo

#742 Message par wasabi » 21 août 2019, 08:45

Praséodyme a écrit :
21 août 2019, 08:39
Pour de vrai, Aldrin ne fait pas guide touristique à Hollywood, hein.
Évidemment, il travaille pour Pixar, c'est dans la baie de San Francisco, pas dans la zone de LA.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
Praséodyme
+
+
Messages : 3367
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Archives missions Apollo

#743 Message par Praséodyme » 21 août 2019, 09:06

wasabi a écrit :
21 août 2019, 08:45
Praséodyme a écrit :
21 août 2019, 08:39
Pour de vrai, Aldrin ne fait pas guide touristique à Hollywood, hein.
Évidemment, il travaille pour Pixar, c'est dans la baie de San Francisco, pas dans la zone de LA.
Déjà quatre films pour ce bon vieux Buzz Lightyear.
Petroleum et circenses

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10723
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Archives missions Apollo

#744 Message par moinsdewatt » 23 août 2019, 18:38

On s'amuse comme on peut dans l' ISS :

Image

Image

en entier : http://www.usinenouvelle.com/article/en ... sa.N478779

c'est des GIFs animés de la NASA.

J' ai retrouvé ca de 2016 dans mes archives dans un fil d'un autre forum. :wink:

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 16817
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Archives missions Apollo

#745 Message par kamoulox » 08 sept. 2019, 17:43

Je reviens du ciné, je suis allé voir apollo 11, c’est jusque ce soir uniquement. Pour ceux qui ont pas vu, c’est un documentaire qui commence de l’arrivée de la fusée Saturn, jusqu’àu retour sur terre, et sous différents plans, de Houston, des 3 héros, du public.

Superbement monté, une partie des images déjà vues mais aussi beaucoup que l’on a jamais vues.

Les images filmées par les bonnes caméras de l’époque sont d’une qualité à couper le souffle.

Pimono aurait du y aller, on y voit même la rentrée dans l’atmosphère vu de l’intérieur. C’est flippant.

J’ai passé un bon moment. Et puis une salle calme. Pas grand monde. Ça fait plaisir de pas supporter des gamins ou des téléphones, ils étaient dans d’autres salles pour voir je sais pas quoi :lol:

En espérant une sortie en blu ray

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10154
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Archives missions Apollo

#746 Message par pimono » 08 sept. 2019, 19:47

kamoulox a écrit :
08 sept. 2019, 17:43

Les images filmées par les bonnes caméras de l’époque sont d’une qualité à couper le souffle.


En espérant une sortie en blu ray

:lol:

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 16817
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Archives missions Apollo

#747 Message par kamoulox » 08 sept. 2019, 19:54

Laisse tomber pimono...


Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18261
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Archives missions Apollo

#748 Message par wasabi » 08 sept. 2019, 20:35

kamoulox a écrit :
08 sept. 2019, 17:43

J’ai passé un bon moment. Et puis une salle calme. Pas grand monde. Ça fait plaisir de pas supporter des gamins ou des téléphones, ils étaient dans d’autres salles pour voir je sais pas quoi :lol:
Ils sont allés voir "Angel has fallen", l'histoire de l'Amérique blanche et mâle qui combat l'Amérique composée de femmes, de noirs et d'un britannique avec des "expendables" blancs à leurs ordres. Mais pas de panique, c'est la gentille Amérique qui gagne.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 16817
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Archives missions Apollo

#749 Message par kamoulox » 08 sept. 2019, 21:32

wasabi a écrit :
08 sept. 2019, 20:35
kamoulox a écrit :
08 sept. 2019, 17:43

J’ai passé un bon moment. Et puis une salle calme. Pas grand monde. Ça fait plaisir de pas supporter des gamins ou des téléphones, ils étaient dans d’autres salles pour voir je sais pas quoi :lol:
Ils sont allés voir "Angel has fallen", l'histoire de l'Amérique blanche et mâle qui combat l'Amérique composée de femmes, de noirs et d'un britannique avec des "expendables" blancs à leurs ordres. Mais pas de panique, c'est la gentille Amérique qui gagne.
J’ai même pas regardé les affiches, je suis arrivé à la bourre le film commençait à 16h15, l’heure u je suis arrivé, le temps de faire la queue, et d’arriver il était 23, ça commence à 25 y’a 10 min de pubs, donc parfait.

J’ai même pas entendu parler de ton film là, pas une perte à priori

Avatar du membre
Praséodyme
+
+
Messages : 3367
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Archives missions Apollo

#750 Message par Praséodyme » 09 sept. 2019, 09:27

kamoulox a écrit :
08 sept. 2019, 19:54
Laisse tomber pimono...

Pas beaucoup de séances pour ce documentaire, 200 programmées dans tout le pays, une semaine et c'est dégagé de l'affiche.
Pas de problème en revanche pour aller voir les inutiles remakes de Disney, Fast and Furious XXVII, Avengers LXXVIII ou encore Dora l'exploratrice et la puberté radieuse.
Petroleum et circenses

Répondre