Constester un reclassement / situation familiale

Discussions et revue de presse sur des thèmes ne relevant ni de la politique ni de l'économie et des finances: technologies, emploi, écologie, transport, sport...
Message
Auteur
cmoalplubo
Messages : 130
Enregistré le : 02 avr. 2009, 21:18

Constester un reclassement / situation familiale

#1 Message par cmoalplubo » 03 sept. 2016, 22:22

Bonjour à tous,
Je ne suis pas forcément sur un forum dédié, mais c'est le seul où j'arrive à trouver des avis construits (même si je ne suis pas toujours d'accord).
Le contexte: la boîte de ma femme licencie ses commerciaux dont elle fait partie (ça tombe bien, j'ai une aversion pour ces professions...je sais c'est bizarre :lol:). Dans le cadre du reclassement, on lui propose des postes à qualification inférieure ou supérieure. Elle a postulé sur un poste vacant rentrant dans le second cas. Bien sûr, étant donné le contexte économique elle a postulé comme bien d'autres (sauf les plus vieux qui partent avec un très gros chèque et la rémunération qui va bien en attendant la retraite à 55-56 ans :evil: :evil: :evil: ).
C'est la combinaison de plusieurs critères (ancienneté, critères sociaux, handicap,....) qui conduit à retenir tel ou tel candidat.
Ici, ma femme arrive en deuxième position (elle n'est donc pas retenue) sur un poste.
La personne qui a finalement le poste a la même ancienneté que ma femme (à quelques mois près), mais il semble que cela soit les critères sociaux qui aient fait la différence. En effet, nous avons trois enfants alors que cette personne en a quatre.
Problème: cette femme a eu son dernier enfant au mois d'avril, ses 3 premiers enfants vivent a priori avec leurs pères (2 différents) et elle s'est déclarée être parent isolé.
Questions: Comment prouver qu'elle ment (elle a fourni sa déclaration d'impôt)? Comment la niq... juste pour le principe ? J'ai bien mon idée, mais ce n'est pas mon genre de dénoncer. Sauf que dans le cas présent cela me pénalise directement.
Pour info, j'ai déjà eu ce cas dans mon entourage, et la personne qui avait menti a été licenciée, mais elle s'affichait en couple sur FB...
A part prendre un détective je ne vois pas.... En plus ces 2 personnes sont tout le temps en déplacement et je ne suis pas certain qu'ils vivent régulièrement sous le même toit. Ce qui me fout les glandes c'est qu'elle se déclare parent isolé avec 4 enfants pour décrocher un poste avec au moins 2 ou 3 nuits d'hôtel par semaine mais ça ne fait tiquer personne.

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 6837
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Reclassement et situation familiale

#2 Message par stchong » 03 sept. 2016, 22:31

Moi je commencerai par demander une explication à la boîte sur les critères retenus dans une jolie lettre.
Suivant la réponse, je referai une lettre en demandant comment, par allusion, tout ce que tu dis dans ton post.

Il me semble que tu peux aller aux impôts demander à voir sa déclaration d'impôt. Tu auras peut être d'autres éléments, même si tu ne peux que regarder la déclaration.
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/20107)

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 29494
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Reclassement et situation familiale

#3 Message par ignatius » 04 sept. 2016, 07:47

Viens pas emm.... les impôts avec cette histoire début septembre avec le rush pour le paiement du solde d'IR, sinon tu diras qu'ils sont desagreables.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
Suricate
Modérateur
Modérateur
Messages : 12744
Enregistré le : 24 août 2011, 15:12

Re: Reclassement et situation familiale

#4 Message par Suricate » 04 sept. 2016, 09:52

cmoalplubo a écrit :mais il semble que cela soit les critères sociaux qui aient fait la différence
"Il semble"... ça demande à être justifié non ?

Si vous voulez vraiment en savoir plus le mieux c'est de prendre RDV avec les RH histoire de vraiment savoir de quoi il en retourne (et avant de vous faire des films).

Sinon au delà du doute, pour obtenir un poste à responsabilités il faudrait pouvoir justifier un max de mioches ? J'aurai plutôt pensé l'inverse.

Si ça se trouve elle a justement indiqué qu'elle avait peu de charges familiales contrairement à vous...

'Fin bref, assurez vous qu'il y a une entourloupe avant tout.

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 40568
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Reclassement et situation familiale

#5 Message par slash33 » 04 sept. 2016, 10:08

ça dépend probablement de la nature du reclassement. Ce n'est pas rare comme sélection lors d'un PSE (Plan de Sabordage de l'Emploi). Ensuite arrivée seconde ça veut dire qu'il y a des chances que la première se désiste. Je resterai donc à l'affut d'un appel prochain.

cmoalplubo
Messages : 130
Enregistré le : 02 avr. 2009, 21:18

Re: Reclassement et situation familiale

#6 Message par cmoalplubo » 04 sept. 2016, 13:27

Suricate a écrit :"Il semble"... ça demande à être justifié non ?
Oui, on a regardé en détail et le fait d'être parent isolé* a un coefficient 5 (contre un coefficient 1 pour les enfants).
Nous allons demander le détail par courrier, si on perd à la loyale il n'y a pas de souci, mais on en a un peu marre de nous laisser marcher sur les pieds.
slash33 a écrit :Ensuite arrivée seconde ça veut dire qu'il y a des chances que la première se désiste.
Bien vu, c'est dans le cadre d'un PSE donc rien à voir avec les compétences... la première a confirmé son souhait de prendre le poste (avec plusieurs semaines de formation à 400kms de chez elle et 1 enfant de 4 mois :roll: tout en étant parent isolé: après, elle a peut être une famille qui assure :?: )

*=> Le gros problème, c'est que le fait d'être parent isolé repose sur une déclaration sur l'honneur...on sait ce qu'il en est dans ce pays.
J'ai été célibataire géographique pendant 3 ans, non marié avec 2 mômes et jamais on a pensé à déclarer ma femme en parent isolé, cela ne nous a même pas effleuré l'esprit !
On se rend compte que c'est monnaie courante autour de nous (c'est même une des raisons pour laquelle les gens ne se PACS/marient pas.
La déclaration date du mois d'avril, elle a été vue avec son compagnon peu avant lors d'une soirée.
Ce qui m'agace, c'est que c'est à moi d'entreprendre les démarches pour prouver que c'est une menteuse (pas de preuve matérielle à ce jour, juste des témoignages de collègues de cette personne).

alpha2
-++
-++
Messages : 3796
Enregistré le : 08 mars 2015, 16:17

Re: Reclassement et situation familiale

#7 Message par alpha2 » 04 sept. 2016, 21:51

Même si ses 3 enfants précédents vivent tous avec leurs pères respectifs, si elle a un quatrième enfant qu'elle élève seule, elle reste bien parent isolée, non ?
A moins de réussir à prouver qu'elle vit en couple avec le père de ce 4ème enfant ?

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 19541
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Reclassement et situation familiale

#8 Message par lecriminel » 04 sept. 2016, 22:22

cmoalplubo a écrit : Bien sûr, étant donné le contexte économique elle a postulé comme bien d'autres (sauf les plus vieux qui partent avec un très gros chèque et la rémunération qui va bien en attendant la retraite à 55-56 ans :evil: :evil: :evil: ).
C'est la combinaison de plusieurs critères (ancienneté, critères sociaux, handicap,....) qui conduit à retenir tel ou tel candidat.
Ici, ma femme arrive en deuxième position (elle n'est donc pas retenue) sur un poste.
La personne qui a finalement le poste a la même ancienneté que ma femme (à quelques mois près), mais il semble que cela soit les critères sociaux qui aient fait la différence. En effet, nous avons trois enfants alors que cette personne en a quatre.
Problème: cette femme a eu son dernier enfant au mois d'avril, ses 3 premiers enfants vivent a priori avec leurs pères (2 différents) et elle s'est déclarée être parent isolé.

Oui, on a regardé en détail et le fait d'être parent isolé* a un coefficient 5 (contre un coefficient 1 pour les enfants).
je ne sais pas comment vous arrivez à continuer à prendre cette société/pays au sérieux.
Les vieux se taillent la part du lion, des petits malins ou chanceux arrivent à s'en sortir mais en perdant leur dignité, et les autres ?
du coup, tu devrais t'adapter: "Le gros problème, c'est que le fait d'être parent isolé repose sur une déclaration sur l'honneur..." -> tu sais ce qui te reste à faire pour gagner chez les clowns.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
cashisking
~~+
~~+
Messages : 12588
Enregistré le : 20 mai 2005, 20:42
Localisation : Ile de France Ouest

Re: Reclassement et situation familiale

#9 Message par cashisking » 05 sept. 2016, 07:50

Dans ce cas j'aurais pris le chèque et me serais barré de la boite.
Bon c’est pas le sujet.
Par contre "monter un dossier" sur l'autre pour prendre le poste, si j'étais le gros cadre de cette société qui décide de qui reste, je trouverais ça carrément louche. Remarque pour un job de commercial ça peut passer.

Avatar du membre
henda
-++
-++
Messages : 4954
Enregistré le : 23 déc. 2010, 13:56

Re: Reclassement et situation familiale

#10 Message par henda » 05 sept. 2016, 07:51

lecriminel a écrit :
cmoalplubo a écrit : Bien sûr, étant donné le contexte économique elle a postulé comme bien d'autres (sauf les plus vieux qui partent avec un très gros chèque et la rémunération qui va bien en attendant la retraite à 55-56 ans :evil: :evil: :evil: ).
C'est la combinaison de plusieurs critères (ancienneté, critères sociaux, handicap,....) qui conduit à retenir tel ou tel candidat.
Ici, ma femme arrive en deuxième position (elle n'est donc pas retenue) sur un poste.
La personne qui a finalement le poste a la même ancienneté que ma femme (à quelques mois près), mais il semble que cela soit les critères sociaux qui aient fait la différence. En effet, nous avons trois enfants alors que cette personne en a quatre.
Problème: cette femme a eu son dernier enfant au mois d'avril, ses 3 premiers enfants vivent a priori avec leurs pères (2 différents) et elle s'est déclarée être parent isolé.

Oui, on a regardé en détail et le fait d'être parent isolé* a un coefficient 5 (contre un coefficient 1 pour les enfants).
je ne sais pas comment vous arrivez à continuer à prendre cette société/pays au sérieux.
Les vieux se taillent la part du lion, des petits malins ou chanceux arrivent à s'en sortir mais en perdant leur dignité, et les autres ?
du coup, tu devrais t'adapter: "Le gros problème, c'est que le fait d'être parent isolé repose sur une déclaration sur l'honneur..." -> tu sais ce qui te reste à faire pour gagner chez les clowns.
Le plus désolant c'est quand ensuite tu vois passer dans les questions aux délégués du personnel, une demande sur les augmentations annuelles pour les vieux partis en pré-retraite.
En effet, leur status est qu'ils sont toujours dans la boite, sauf qu'on les paye à rester chez eux. Et en plus, ils veulent aussi des augmentations annuelles :lol: :evil:

Avatar du membre
cashisking
~~+
~~+
Messages : 12588
Enregistré le : 20 mai 2005, 20:42
Localisation : Ile de France Ouest

Re: Reclassement et situation familiale

#11 Message par cashisking » 05 sept. 2016, 08:04

henda a écrit :Le plus désolant c'est quand ensuite tu vois passer dans les questions aux délégués du personnel, une demande sur les augmentations annuelles pour les vieux partis en pré-retraite.
En effet, leur status est qu'ils sont toujours dans la boite, sauf qu'on les paye à rester chez eux. Et en plus, ils veulent aussi des augmentations annuelles :lol: :evil:
J'ai un truc pas mal aussi : Les formations à la retraite pour ceux qui vont y partir (comment monter son dossier, comment s'occuper ...), ça durait une semaine de mémoire :lol:

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 29494
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Reclassement et situation familiale

#12 Message par ignatius » 05 sept. 2016, 08:26

cashisking a écrit :Dans ce cas j'aurais pris le chèque et me serais barré de la boite.
Bon c’est pas le sujet.
Par contre "monter un dossier" sur l'autre pour prendre le poste, si j'étais le gros cadre de cette société qui décide de qui reste, je trouverais ça carrément louche. Remarque pour un job de commercial ça peut passer.
je vois un gars qui me présente ça, je me dis : "ce mec est malsain, à la moindre contrariété, il va déballer toute la m***. Et en plus il a des dossiers sur tout le monde. Je le dégage tant qu'il a rien contre moi, en prévention."
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
Twinlover
Messages : 188
Enregistré le : 02 juil. 2014, 07:38

Re: Reclassement et situation familiale

#13 Message par Twinlover » 05 sept. 2016, 09:07

cmoalplubo a écrit :... (sauf les plus vieux qui partent avec un très gros chèque et la rémunération qui va bien en attendant la retraite à 55-56 ans :evil: :evil: :evil: )...
Le coup de bol de tomber dans la bonne tranche d'age au bon moment...
Les "vieux" de mon entourage attendent plutot leurs XX trimestres pour pouvoir partir et pas avant 62 ans :(
Tant que c'est la boite qui paie et pas PoleEmploi, tant mieux pour les heureux beneficiaires.

Avatar du membre
zaz.1
~~+
~~+
Messages : 6526
Enregistré le : 30 nov. 2010, 16:33

Re: Reclassement et situation familiale

#14 Message par zaz.1 » 05 sept. 2016, 10:02

cmoalplubo a écrit : Comment la niq... juste pour le principe ? J'ai bien mon idée, mais ce n'est pas mon genre de dénoncer.
C'est fantastique de voir ces deux phrase accolés : "JE suis un type bien hein, pas une balance, mais la j'aurais envie de balancer quelqu'un quand même".
cmoalplubo a écrit : En plus ces 2 personnes sont tout le temps en déplacement et je ne suis pas certain qu'ils vivent régulièrement sous le même toit.
Y'a une centaine d'années tu aurais probablement pu aller demander un certificat de bonne moralité au curé du village. Mais aujourd'hui, c'est plus possible, quel dommage d'être né dans le mauvais siècle !

Enfin bref, qu'est-ce que tu connais de la situation de cette femme pour la juger comme ça ? Accessoirement, tu crois pas qu'avoir 4 enfants de deux pères différents ne va pas lui compliquer la tâche pour retrouver un job ailleurs ? C'est évidement désolant que ce soit ta femme qui se retrouve dans la mouise, mais de la a vouloir écraser les autres, c'est plutôt bof.

Si ta femme part, y'a pas moyen d'avoir un beau pactole ?

la boîte de ma femme licencie ses commerciaux dont elle fait partie (ça tombe bien, j'ai une aversion pour ces professions
J'étais un peu pareil. Jusqu’à ce que je monte une boite, et que je réalise à quel point les commerciaux sont vitaux (curieux d'ailleurs une boite qui vire son réseau... c'est dans la pharma ?).

lisa
Messages : 770
Enregistré le : 19 juin 2008, 12:04

Re: Reclassement et situation familiale

#15 Message par lisa » 05 sept. 2016, 16:55

Twinlover a écrit :
cmoalplubo a écrit :... (sauf les plus vieux qui partent avec un très gros chèque et la rémunération qui va bien en attendant la retraite à 55-56 ans :evil: :evil: :evil: )...
Le coup de bol de tomber dans la bonne tranche d'age au bon moment...
Les "vieux" de mon entourage attendent plutot leurs XX trimestres pour pouvoir partir et pas avant 62 ans :(
Tant que c'est la boite qui paie et pas PoleEmploi, tant mieux pour les heureux beneficiaires.
La retraite à 55-56 ans...???
C'était au siècle dernier :mrgreen: ( à moins peut être de travailler chez EDF - SNCF - RATP...). Parce que si tu pars à 55 ans et que tu es à la retraite à 62, la décote va faire mal, très mal.

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 32868
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: Reclassement et situation familiale

#16 Message par Pi-r2 » 05 sept. 2016, 18:03

lisa a écrit :Parce que si tu pars à 55 ans et que tu es à la retraite à 62, la décote va faire mal, très mal.
tu peux cotiser volontairement pour continuer à accumuler tes trimestres.
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

Indécis
~~+
~~+
Messages : 7775
Enregistré le : 19 mars 2009, 19:43

Re: Reclassement et situation familiale

#17 Message par Indécis » 05 sept. 2016, 18:05

Pi-r2 a écrit :
lisa a écrit :Parce que si tu pars à 55 ans et que tu es à la retraite à 62, la décote va faire mal, très mal.
tu peux cotiser volontairement pour continuer à accumuler tes trimestres.
Il est même possible d'accumuler gratuitement des trimestres avec l'ASS (ainsi que des points ARCCO et AGIRC).
vpl : "OUI les migrants violent beaucoup plus que les suédois".
vpl : "Indécis et Zoumana, je fais suivre vos messages à la DCRI, au service qui s'occupe des prédicateurs radicaux".

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 6837
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Reclassement et situation familiale

#18 Message par stchong » 05 sept. 2016, 18:53

Pi-r2 a écrit :
lisa a écrit :Parce que si tu pars à 55 ans et que tu es à la retraite à 62, la décote va faire mal, très mal.
tu peux cotiser volontairement pour continuer à accumuler tes trimestres.
Dans le privé ????
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/20107)

Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 8763
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: Reclassement et situation familiale

#19 Message par Hippopotameuuu » 05 sept. 2016, 18:53

lisa a écrit : Parce que si tu pars à 55 ans et que tu es à la retraite à 62, la décote va faire mal, très mal.
Le plus drôle c'est ceux qui vont se crever la paillasse à bosser comme des ons jusqu'a 62 ans, pour finir par se goinfrer un méchant coup de rabot sur la pension ensuite.
Pi-r2 a écrit :tu peux cotiser volontairement pour continuer à accumuler tes trimestres.
Il est fou ce robot !!!
Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

cmoalplubo
Messages : 130
Enregistré le : 02 avr. 2009, 21:18

Re: Reclassement et situation familiale

#20 Message par cmoalplubo » 05 sept. 2016, 22:41

ignatius a écrit :
cashisking a écrit :Dans ce cas j'aurais pris le chèque et me serais barré de la boite.
Bon c’est pas le sujet.
Par contre "monter un dossier" sur l'autre pour prendre le poste, si j'étais le gros cadre de cette société qui décide de qui reste, je trouverais ça carrément louche. Remarque pour un job de commercial ça peut passer.
je vois un gars qui me présente ça, je me dis : "ce mec est malsain, à la moindre contrariété, il va déballer toute la m***. Et en plus il a des dossiers sur tout le monde. Je le dégage tant qu'il a rien contre moi, en prévention."
=> Sauf que le "gros cadre" ne décide pas et que les précédents (car c'est un problème récurent dans les PSE) montrent que les responsables ne supportent pas que les gens mentent sur leur déclaration. Après, si c'est normal de se faire sodo..... à sec, tu peux continuer à prendre ton pied, mais c'est pas mon kif.
zaz.1 a écrit : C'est fantastique de voir ces deux phrase accolés : "JE suis un type bien hein, pas une balance, mais la j'aurais envie de balancer quelqu'un quand même".
=> Oui quand ça me touche directement j'ai tendance à ne pas me laisser faire....d'ailleurs je vais la dénoncer tu as raison. On ne peut pas dire qu'elle soit dans le besoin vu le profil de son concubin.
zaz.1 a écrit : Enfin bref, qu'est-ce que tu connais de la situation de cette femme pour la juger comme ça ? Accessoirement, tu crois pas qu'avoir 4 enfants de deux pères différents ne va pas lui compliquer la tâche pour retrouver un job ailleurs ? C'est évidement désolant que ce soit ta femme qui se retrouve dans la mouise, mais de la a vouloir écraser les autres, c'est plutôt bof.
=> Ecraser ??? Elle a menti sur sa situation, c'est la seule chose que je lui reproche.
4 enfants de 3 pères différents, sachant que les 3 premiers vivent chez leur père et que son concubin actuel est loin d'être sur la paille ? Laisse moi réfléchir :?: Non ça va, je ne culpabilise pas :D

zaz.1 a écrit : Si ta femme part, y'a pas moyen d'avoir un beau pactole ?
=> Désolé si on court pas après l'argent :roll:. Le poste est juste super intéressant ! En plus, le pactole n'est assurément pas pour nous.

Pour préciser, j'ai rien contre les commerciaux techniques qui croient en leur produit, mais j'ai du mal avec ceux qui veulent absolument me graisser la patte de façon systématique ou qui ne connaissent rien à ce qu'ils vendent.

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 29494
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Reclassement et situation familiale

#21 Message par ignatius » 06 sept. 2016, 05:58

cmoalplubo a écrit : Après, si c'est normal de se faire sodo..... à sec, tu peux continuer à prendre ton pied, mais c'est pas mon kif.
Et en plus il est agressif le garçon. :lol:
Des denonciateurs j'en ai rencontré des dizaines.
Des comme toi, tous aigris.
Ce qui va se passer, c'est que la collègue de ta femme ne sera pas retenue, mais ta femme non plus.
Et ils garderont la suivante sur la liste.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 32868
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: Reclassement et situation familiale

#22 Message par Pi-r2 » 06 sept. 2016, 06:51

stchong a écrit :
Pi-r2 a écrit :
lisa a écrit :Parce que si tu pars à 55 ans et que tu es à la retraite à 62, la décote va faire mal, très mal.
tu peux cotiser volontairement pour continuer à accumuler tes trimestres.
Dans le privé ????
oui
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

Utilisateur supprimé

Re: Reclassement et situation familiale

#23 Message par Utilisateur supprimé » 06 sept. 2016, 07:33

J’avais entendu le fait que dans une boite, qui avait des difficultés économiques, l’ambiance se dégradait.
Donc là t’es en train de vouloir balancer une collègue de boulot, mère de 4 enfants.
Salir sa réputation et lui ruiner un poste.

+ pour RV avec DRH.

Avatar du membre
clarine
-+
-+
Messages : 1713
Enregistré le : 20 juin 2015, 19:10

Re: Reclassement et situation familiale

#24 Message par clarine » 06 sept. 2016, 07:34

cmoalplubo a écrit :Comment la niq... juste pour le principe ? J'ai bien mon idée, mais ce n'est pas mon genre de dénoncer. Sauf que dans le cas présent cela me pénalise directement.
J'ai quand même juste l'impression qu'on ne parle pas de principe, là :roll:.
Si je comprends bien, tu ne dénonces pas quand tu n'es pas directement concerné mais quand tu l'es, ta bonne conscience morale dégaine son épée ?

Perso, je pense comme Ignatius : si j'étais l'employeur, je ne garde pas un salarié avec ce type de mentalité (c'est vachement pas "rassurant") -ou sa femme en l'occurrence. Oui, même si c'est une dénonciation anonyme, y' pas besoin d'un brevet de Sherlock pour voir à qui profite le crime :roll: .

Bien sûr, cela n'exonère certainement pas la menteuse de ses propres méfaits. Malheureusement, il y a bien des gens malhonnêtes (et des honnêtes aussi) et je peux comprendre la "haine" qu'on peut ressentir face à ce genre de comportement. De là à se vautrer dans sa propre fange...

Avatar du membre
zaz.1
~~+
~~+
Messages : 6526
Enregistré le : 30 nov. 2010, 16:33

Re: Reclassement et situation familiale

#25 Message par zaz.1 » 06 sept. 2016, 07:54

cmoalplubo a écrit : => Oui quand ça me touche directement j'ai tendance à ne pas me laisser faire....d'ailleurs je vais la dénoncer tu as raison.
Qu'on soit clair : tu fais ce que tu veux, tu n'as visiblement besoin de l'autorisation de personne. Si tu penses que la dénoncer est bon, fait le.
Mais ne viens pas t'inventer une virginité comme quoi "c'est vraiment pas ton genre".
cmoalplubo a écrit : 4 enfants de 3 pères différents
ça en fait donc une mauvaise personne ? Très classe.

cmoalplubo a écrit : => Désolé si on court pas après l'argent :roll:. Le poste est juste super intéressant ! En plus, le pactole n'est assurément pas pour nous.
Un beau pactole, ça peut permettre de se lancer sereinement dans un beau projet qui prendrait du temps à démarrer. Il n'y a pas de honte à ça. Je n'aime pas spécialement l'argent, mais lorsqu'on peut l'orienter vers ce qui est bien, faut pas hésiter.

cmoalplubo a écrit :Pour préciser, j'ai rien contre les commerciaux techniques qui croient en leur produit, mais j'ai du mal avec ceux qui veulent absolument me graisser la patte de façon systématique ou qui ne connaissent rien à ce qu'ils vendent.
Je suis en train de découvrir le job de commercial. Depuis je suis nettement plus humble, y compris avec ceux qui ne connaissent pas a 100% ce qu'ils vendent.
ignatius a écrit :Des denonciateurs j'en ai rencontré des dizaines.
Des comme toi, tous aigris.
Hé oui, ils pensent diriger leur "haine" contre l'autre, alors qu'en fait ils la laissent s'infiltrer en eux.
Voila ce que ça donne au bout de quelques années de dénonciation :
Image

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 29494
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Reclassement et situation familiale

#26 Message par ignatius » 06 sept. 2016, 08:12

Pour info, je me faisais toujours un point d'honneur à vérifier l'intégralité de la situation du dénonciateur avant de m'intéresser à ses allégations.
Et je lui en faisais part.
Dans 9 cas sur 10, on avait une rétractation.

Les pires étant ceux qui mettent les principes en avant.
Ceux là ne se rendent même pas compte qu'ils sont du même acabit que la personne dénoncée.

Mais sinon, tu fais ce que tu veux, on ne juge pas ici, pas le genre de la maison :mrgreen:
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
zaz.1
~~+
~~+
Messages : 6526
Enregistré le : 30 nov. 2010, 16:33

Re: Reclassement et situation familiale

#27 Message par zaz.1 » 06 sept. 2016, 08:19

ignatius a écrit :Pour info, je me faisais toujours un point d'honneur à vérifier l'intégralité de la situation du dénonciateur avant de m'intéresser à ses allégations.
Et je lui en faisais part.
Dans 9 cas sur 10, on avait une rétractation.
:P :P Tu es un monstre :mrgreen:

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 32868
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: Reclassement et situation familiale

#28 Message par Pi-r2 » 06 sept. 2016, 08:27

ignatius a écrit :Pour info, je me faisais toujours un point d'honneur à vérifier l'intégralité de la situation du dénonciateur avant de m'intéresser à ses allégations.
Et je lui en faisais part.
Dans 9 cas sur 10, on avait une rétractation.
t'es marrant, l’impôt est tellement complexe qu'on fait forcément des erreurs.
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

Avatar du membre
L2L
Messages : 1318
Enregistré le : 26 juil. 2015, 09:27
Localisation : Antananarivo - Madagascar

Re: Reclassement et situation familiale

#29 Message par L2L » 06 sept. 2016, 08:45

C'est quand même un forum de bobo père la morale.

Si quelqu'un me grille en donnant des coups sous la ceinture, perso je n'hésiterai pas à rendre la pareille en essayant de faire deux fois plus de dégât.

Mais bon, vous devez vivre dans un pays ou la justice morale gagne toujours, ou le bien triomphe du mal et ou il faut tendre l'autre joue pour aller au paradis.

Le super argument, c'est qu'on ne balance pas une femme parce qu'elle a 4 mômes.

Que je sache, elle a réussi à se faire engrosser 4 fois, qu'elle l'assume. Ca ne lui donne pas un passe droit pour s'afranchir des règles en vigueur, notamment se déclarer mère célibataire alors que ce n'est pas le cas.

Que je sache, ce n'est pas cmoalplubo qui l'a engrossé, donc je ne vois pas pourquoi ce serait à lui de céder sa place.

Si elle connait pas l'existence de la pilule contraceptive ou qu'elle sait pas utilisé un préservatif. Qu'elle se mette à la sodo.

Ca fera des économies à la CAF et à elle aussi. Elle pourra boire de la Cristalline à 0.20 € la bouteille plutôt que du Contrex pour améliorer son transit.
henryG a écrit :Il ne faut pas griller le robot, c est un infiltré , il a peu de pouvoir.

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 29494
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Reclassement et situation familiale

#30 Message par ignatius » 06 sept. 2016, 08:52

Pi-r2 a écrit :
ignatius a écrit :Pour info, je me faisais toujours un point d'honneur à vérifier l'intégralité de la situation du dénonciateur avant de m'intéresser à ses allégations.
Et je lui en faisais part.
Dans 9 cas sur 10, on avait une rétractation.
t'es marrant, l’impôt est tellement complexe qu'on fait forcément des erreurs.
ça permet surtout de voir si les dénonciations sont le fait de blanches colombes outrées, ou si il y a un intérêt derrière.
dans la majorité des cas, il s'agissait de mecs voulant démolir la concurrence à des fins purement personnelles.
J'ai le souvenir au détour d'une conversation d'une dame qui m'expliquait que ses voisins fraudaient depuis des années, jusque là je trouvais pas son intérêt à dénoncer, apparemment y avait pas de problème de voisinage, et que ça l'avait horrifié quand en plus elle s'était rendue compte qu'ils étaient homosexuels.
Fraudeur ça va, péd*, c'est insupportable. :evil:
Et puis celle là elle était blanche comme le linge. Juste intolérante.
Les dénonciations c'est jamais anodin, ça révèle beaucoup de la personne qui accomplit cet acte.

Sinon l'impôt de 90 % des gens est extrêmement simple. C'est d'ailleurs pour cela qu'existe la déclaration pré remplie.
Et les erreurs à 200 boules, je m'en tamponne un peu.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 29494
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Reclassement et situation familiale

#31 Message par ignatius » 06 sept. 2016, 08:54

L2L a écrit :C'est quand même un forum de bobo père la morale.

Si quelqu'un me grille en donnant des coups sous la ceinture, perso je n'hésiterai pas à rendre la pareille en essayant de faire deux fois plus de dégât.

Mais bon, vous devez vivre dans un pays ou la justice morale gagne toujours, ou le bien triomphe du mal et ou il faut tendre l'autre joue pour aller au paradis.

Le super argument, c'est qu'on ne balance pas une femme parce qu'elle a 4 mômes.

Que je sache, elle a réussi à se faire engrosser 4 fois, qu'elle l'assume. Ca ne lui donne pas un passe droit pour s'afranchir des règles en vigueur, notamment se déclarer mère célibataire alors que ce n'est pas le cas.

Que je sache, ce n'est pas cmoalplubo qui l'a engrossé, donc je ne vois pas pourquoi ce serait à lui de céder sa place.

Si elle connait pas l'existence de la pilule contraceptive ou qu'elle sait pas utilisé un préservatif. Qu'elle se mette à la sodo.

Ca fera des économies à la CAF et à elle aussi. Elle pourra boire de la Cristalline à 0.20 € la bouteille plutôt que du Contrex pour améliorer son transit.
Je lui explique que dénoncer n'aidera pas sa femme.
Ca le soulagera surement (un peu comme aller au magasin de bricolage), mais il n'en tirera aucun bénéfice personnel.
Et puis ça se sait vite ce genre de choses.
Du coup sa femme va vite devenir une paria si elle conserve son poste (ce qui m'étonnerait grandement).
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 29494
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Reclassement et situation familiale

#32 Message par ignatius » 06 sept. 2016, 08:55

L2L a écrit :Si quelqu'un me grille en donnant des coups sous la ceinture, perso je n'hésiterai pas à rendre la pareille en essayant de faire deux fois plus de dégât.
Oui mais toi tu n'as pas de morale, et pas de capacité de rebond :mrgreen:
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
L2L
Messages : 1318
Enregistré le : 26 juil. 2015, 09:27
Localisation : Antananarivo - Madagascar

Re: Reclassement et situation familiale

#33 Message par L2L » 06 sept. 2016, 09:06

ignatius a écrit :
L2L a écrit :Si quelqu'un me grille en donnant des coups sous la ceinture, perso je n'hésiterai pas à rendre la pareille en essayant de faire deux fois plus de dégât.
Oui mais toi tu n'as pas de morale, et pas de capacité de rebond :mrgreen:
JE ne me laisse pas marcher sur les pieds.

Il est effectivement facile de jouer les ères la morale en disant que c'est pas bien quand on est pas concerner par la situation.

Vous conseillez donc à l'épouse de cmoalplubo de ne rien faire, de se retrouver au chômage, parce qu'une personne triche pour lui griller la place, mais bon, ce serait pas bien de se défendre.
henryG a écrit :Il ne faut pas griller le robot, c est un infiltré , il a peu de pouvoir.

Avatar du membre
zaz.1
~~+
~~+
Messages : 6526
Enregistré le : 30 nov. 2010, 16:33

Re: Reclassement et situation familiale

#34 Message par zaz.1 » 06 sept. 2016, 09:48

L2L a écrit :Le super argument, c'est qu'on ne balance pas une femme parce qu'elle a 4 mômes.
Ou as tu lu ça ? C'est apparemment la politique de la boite en question de compter le nombre d'enfants pour décider qui reste et qui part. Si "cmoalplubo" trouve cette politique injuste, qu'il s'attaque à la boite.

L2L a écrit : Si quelqu'un me grille en donnant des coups sous la ceinture, perso je n'hésiterai pas à rendre la pareille en essayant de faire deux fois plus de dégât.
Mais bon, vous devez vivre dans un pays ou la justice morale gagne toujours, ou le bien triomphe du mal et ou il faut tendre l'autre joue pour aller au paradis.
Cours de catéchisme mal compris ? Pardonner / ne pas rendre deux maux pour un mal, ce n'est pas ce qui permet d'aller dans un hypothétique paradis céleste. C'est ce qui permet de vivre en paix dans la vie terrestre, à la fois avec les autres et envers soit même.
L2L a écrit :JE ne me laisse pas marcher sur les pieds.
Moi non plus. Mais j'évite les décisions contre-productives pour de pures questions d'orgueil. Comme le fait remarquer ignatius, gros risque d'être blacklisté ensuite. Chez les commerciaux, les nouvelles peuvent par ailleurs aller vite y compris entre boites, et on peut se retrouver grillé sur une région entière.


Pour en revenir au sujet, et en faisant le tri dans le fiel du message initial, j'ai du mal a voir ce qui serait dénonçable ?
* même ancienneté, a quelques mois près (peut-on savoir qui à le plus d'ancienneté précisément ?)
* un enfant de plus pour la personne qui reste (le nombre de pères n'a pas a priori d'incidence)
* un enfant en très bas age (quid de l'age du dernier de Mme cmoalplubo ?)
* elle s'est déclarée parent isolée (elle l'est peut-être vraiment, y a t'il des preuves que ce n'est pas le cas ?)
Bref, sur quoi ment-elle au final ?

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 7906
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Reclassement et situation familiale

#35 Message par Jeffrey » 06 sept. 2016, 09:50

Je ne comprends pas ce que répondent certains intervenants. La délation est méprisable et honteuse quand elle intervient dans un régime dictatorial et autoritaire, où les libertés individuelles sont menacées par un régime violent et arbitraire.
Quand il s'agit d'alerter sur une situation de tricherie où une personne s'approprie les droits légitimes des autres, je ne vois pas ce qu'il y a à redire. Quelqu'un qui gruge dans une file d'attente, c'est normal que ceux qui soient derrière soient mécontents et donnent l'alerte si les organisateurs du service ne l'ont pas détecté.
je préfère l'universalisme au différentialisme

Avatar du membre
mister_do
-++
-++
Messages : 3787
Enregistré le : 29 mai 2006, 10:07
Localisation : Metz (57)

Re: Reclassement et situation familiale

#36 Message par mister_do » 06 sept. 2016, 09:51

ignatius a écrit :
L2L a écrit :C'est quand même un forum de bobo père la morale.

Si quelqu'un me grille en donnant des coups sous la ceinture, perso je n'hésiterai pas à rendre la pareille en essayant de faire deux fois plus de dégât.

Mais bon, vous devez vivre dans un pays ou la justice morale gagne toujours, ou le bien triomphe du mal et ou il faut tendre l'autre joue pour aller au paradis.

Le super argument, c'est qu'on ne balance pas une femme parce qu'elle a 4 mômes.

Que je sache, elle a réussi à se faire engrosser 4 fois, qu'elle l'assume. Ca ne lui donne pas un passe droit pour s'afranchir des règles en vigueur, notamment se déclarer mère célibataire alors que ce n'est pas le cas.

Que je sache, ce n'est pas cmoalplubo qui l'a engrossé, donc je ne vois pas pourquoi ce serait à lui de céder sa place.

Si elle connait pas l'existence de la pilule contraceptive ou qu'elle sait pas utilisé un préservatif. Qu'elle se mette à la sodo.

Ca fera des économies à la CAF et à elle aussi. Elle pourra boire de la Cristalline à 0.20 € la bouteille plutôt que du Contrex pour améliorer son transit.
Je lui explique que dénoncer n'aidera pas sa femme.
Ca le soulagera surement (un peu comme aller au magasin de bricolage), mais il n'en tirera aucun bénéfice personnel.
Et puis ça se sait vite ce genre de choses.
Du coup sa femme va vite devenir une paria si elle conserve son poste (ce qui m'étonnerait grandement).
En fait il ne veut pas dénoncer, il veut aider sa femme.
LCD Philips 42PFL9632D | Lecteur PS3 40->320Go |Ampli Yamaha RXV-457 Enceintes NSP116 |Consoles Wii PS3| Source TV NeufTVHD | 107 Blu-ray dont 77 vus euh mince c'est pas le bon forum

Avatar du membre
zaz.1
~~+
~~+
Messages : 6526
Enregistré le : 30 nov. 2010, 16:33

Re: Reclassement et situation familiale

#37 Message par zaz.1 » 06 sept. 2016, 10:01

Jeffrey a écrit :Quand il s'agit d'alerter sur une situation de tricherie où une personne s'approprie les droits légitimes des autres, je ne vois pas ce qu'il y a à redire. Quelqu'un qui gruge dans une file d'attente, c'est normal que ceux qui soient derrière soient mécontents et donnent l'alerte si les organisateurs du service ne l'ont pas détecté.
Ce qui me gène personnellement c'est le jugement de valeur qu'il porte sur la femme qui a eu le poste.
Quand il dit par exemple "Comment la niq... juste pour le principe ?".

Après, dire : "Ma femme s'est fait grillée sur un reclassement par une personne qui à triché sur sa situation personnelle. Comment le prouver, et quel est le meilleur moyen de rétablir ce qui est juste" => la j'ai pas de soucis avec ça.

Utilisateur supprimé

Re: Reclassement et situation familiale

#38 Message par Utilisateur supprimé » 06 sept. 2016, 10:04

L2L a écrit :
ignatius a écrit :
L2L a écrit :Si quelqu'un me grille en donnant des coups sous la ceinture, perso je n'hésiterai pas à rendre la pareille en essayant de faire deux fois plus de dégât.
Oui mais toi tu n'as pas de morale, et pas de capacité de rebond :mrgreen:
JE ne me laisse pas marcher sur les pieds.

Il est effectivement facile de jouer les ères la morale en disant que c'est pas bien quand on est pas concerner par la situation.

Vous conseillez donc à l'épouse de cmoalplubo de ne rien faire, de se retrouver au chômage, parce qu'une personne triche pour lui griller la place, mais bon, ce serait pas bien de se défendre.
imo c'est le "Comment la niq... juste pour le principe ?" qui bloque chez les bobos père la morale.
et à part voir la DRH, il va faire quoi cmoalplubo ? envoyer une lettre anonyme ?

Image

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 7906
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Reclassement et situation familiale

#39 Message par Jeffrey » 06 sept. 2016, 10:06

zaz.1 a écrit :Pour en revenir au sujet, et en faisant le tri dans le fiel du message initial, j'ai du mal a voir ce qui serait dénonçable ?
* même ancienneté, a quelques mois près (peut-on savoir qui à le plus d'ancienneté précisément ?)
* un enfant de plus pour la personne qui reste (le nombre de pères n'a pas a priori d'incidence)
* un enfant en très bas age (quid de l'age du dernier de Mme cmoalplubo ?)
* elle s'est déclarée parent isolée (elle l'est peut-être vraiment, y a t'il des preuves que ce n'est pas le cas ?)
Bref, sur quoi ment-elle au final ?
Salut,
Je peux me tromper, mais je crois comprendre que ce qui serait un mensonge préjudiciable aux intérêts de cmoalplubo, c'est le dernier point.
Si j'ai bien compris cette personne se déclare parent isolé alors qu'il apparait très plausible qu'elle ait eu des enfants d'un premier lit, puis ait décidé de refaire sa vie récemment, et se retrouve en couple avec un nouveau conjoint/concubin, avec qui elle vient encore d'avoir un enfant très récemment. Elle se présente comme parent isolée pour tirer profit de ce statut alors qu'elle vient de refaire un couple ?
ça arrive assez souvent. Par exemple une femme (un homme) divorce après avoir eu des enfants, cette personne obtient du juge des divorces une pension alimentaire (de la part de son ex conjoint), puis se réinstalle en couple avec une autre personne. Normalement, quand ce changement de statut intervient, celui qui paye une pension alimentaire voit sa pension recalculée, sauf quand la femme "omet" de signaler son changement de statut de vie matrimonial. Vécu autour de moi...
je préfère l'universalisme au différentialisme

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 7906
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Reclassement et situation familiale

#40 Message par Jeffrey » 06 sept. 2016, 10:09

zaz.1 a écrit :
Jeffrey a écrit :Quand il s'agit d'alerter sur une situation de tricherie où une personne s'approprie les droits légitimes des autres, je ne vois pas ce qu'il y a à redire. Quelqu'un qui gruge dans une file d'attente, c'est normal que ceux qui soient derrière soient mécontents et donnent l'alerte si les organisateurs du service ne l'ont pas détecté.
Ce qui me gène personnellement c'est le jugement de valeur qu'il porte sur la femme qui a eu le poste.
Quand il dit par exemple "Comment la niq... juste pour le principe ?".

Après, dire : "Ma femme s'est fait grillée sur un reclassement par une personne qui à triché sur sa situation personnelle. Comment le prouver, et quel est le meilleur moyen de rétablir ce qui est juste" => la j'ai pas de soucis avec ça.
oui, on est d'accord. Mais en fait, je ne vois pas le problème. Si sa femme pense que l'autre personne a triché sur sa situation, j'irai expliquer cela posément à mon employeur en lui suggérant de vérifier le statut revendiqué. Je ne vais pas rentrer plus loin dans la tête de cmoalplubo.
je préfère l'universalisme au différentialisme

Avatar du membre
mister_do
-++
-++
Messages : 3787
Enregistré le : 29 mai 2006, 10:07
Localisation : Metz (57)

Re: Reclassement et situation familiale

#41 Message par mister_do » 06 sept. 2016, 10:21

Jeffrey a écrit :Je ne comprends pas ce que répondent certains intervenants. La délation est méprisable et honteuse quand elle intervient dans un régime dictatorial et autoritaire, où les libertés individuelles sont menacées par un régime violent et arbitraire.
Quand il s'agit d'alerter sur une situation de tricherie où une personne s'approprie les droits légitimes des autres, je ne vois pas ce qu'il y a à redire. Quelqu'un qui gruge dans une file d'attente, c'est normal que ceux qui soient derrière soient mécontents et donnent l'alerte si les organisateurs du service ne l'ont pas détecté.
Voilà. Après il faut voir si "donner l'alerte" rend service au final.
LCD Philips 42PFL9632D | Lecteur PS3 40->320Go |Ampli Yamaha RXV-457 Enceintes NSP116 |Consoles Wii PS3| Source TV NeufTVHD | 107 Blu-ray dont 77 vus euh mince c'est pas le bon forum

Utilisateur supprimé

Re: Reclassement et situation familiale

#42 Message par Utilisateur supprimé » 06 sept. 2016, 10:23

mister_do a écrit :
Jeffrey a écrit :Je ne comprends pas ce que répondent certains intervenants. La délation est méprisable et honteuse quand elle intervient dans un régime dictatorial et autoritaire, où les libertés individuelles sont menacées par un régime violent et arbitraire.
Quand il s'agit d'alerter sur une situation de tricherie où une personne s'approprie les droits légitimes des autres, je ne vois pas ce qu'il y a à redire. Quelqu'un qui gruge dans une file d'attente, c'est normal que ceux qui soient derrière soient mécontents et donnent l'alerte si les organisateurs du service ne l'ont pas détecté.
Voilà. Après il faut voir si "donner l'alerte" rend service au final.
+1
surtout sur la base d'un "il semble que "
mais il semble que cela soit les critères sociaux qui aient fait la différence

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 29494
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Reclassement et situation familiale

#43 Message par ignatius » 06 sept. 2016, 11:15

mister_do a écrit :
Jeffrey a écrit :Je ne comprends pas ce que répondent certains intervenants. La délation est méprisable et honteuse quand elle intervient dans un régime dictatorial et autoritaire, où les libertés individuelles sont menacées par un régime violent et arbitraire.
Quand il s'agit d'alerter sur une situation de tricherie où une personne s'approprie les droits légitimes des autres, je ne vois pas ce qu'il y a à redire. Quelqu'un qui gruge dans une file d'attente, c'est normal que ceux qui soient derrière soient mécontents et donnent l'alerte si les organisateurs du service ne l'ont pas détecté.
Voilà. Après il faut voir si "donner l'alerte" rend service au final.
C'est ce que j'explique depuis le début.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
L2L
Messages : 1318
Enregistré le : 26 juil. 2015, 09:27
Localisation : Antananarivo - Madagascar

Re: Reclassement et situation familiale

#44 Message par L2L » 06 sept. 2016, 12:44

Breizhfox a écrit :
L2L a écrit :
ignatius a écrit :
L2L a écrit :Si quelqu'un me grille en donnant des coups sous la ceinture, perso je n'hésiterai pas à rendre la pareille en essayant de faire deux fois plus de dégât.
Oui mais toi tu n'as pas de morale, et pas de capacité de rebond :mrgreen:
JE ne me laisse pas marcher sur les pieds.

Il est effectivement facile de jouer les ères la morale en disant que c'est pas bien quand on est pas concerner par la situation.

Vous conseillez donc à l'épouse de cmoalplubo de ne rien faire, de se retrouver au chômage, parce qu'une personne triche pour lui griller la place, mais bon, ce serait pas bien de se défendre.
imo c'est le "Comment la niq... juste pour le principe ?" qui bloque chez les bobos père la morale.
et à part voir la DRH, il va faire quoi cmoalplubo ? envoyer une lettre anonyme ?
Niquer pour niquer quelqu'un qui m'a niqué, je n'y vois aucun inconvénient. Ca servira de leçon aux autres qui viendrait essayer de se frotter à moi.

Mais je ne le ferai pas anonymement.
henryG a écrit :Il ne faut pas griller le robot, c est un infiltré , il a peu de pouvoir.

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 6837
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Reclassement et situation familiale

#45 Message par stchong » 06 sept. 2016, 12:55

Pi-r2 a écrit :
stchong a écrit :
Pi-r2 a écrit :
lisa a écrit :Parce que si tu pars à 55 ans et que tu es à la retraite à 62, la décote va faire mal, très mal.
tu peux cotiser volontairement pour continuer à accumuler tes trimestres.
Dans le privé ????
oui
Donne, moi un lien s'il te plait .
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/20107)

Avatar du membre
cashisking
~~+
~~+
Messages : 12588
Enregistré le : 20 mai 2005, 20:42
Localisation : Ile de France Ouest

Re: Reclassement et situation familiale

#46 Message par cashisking » 06 sept. 2016, 14:34

Jeffrey a écrit :Si sa femme pense que l'autre personne a triché sur sa situation, j'irai expliquer cela posément à mon employeur en lui suggérant de vérifier le statut revendiqué. Je ne vais pas rentrer plus loin dans la tête de cmoalplubo.
Y'a un côté "mauvais perdant" qui me gênerait si j'étais à la place de ceux qui vont choisir.
Un côté "à cheval sur les principes", "tatillon", chieur quoi. Pas facile à expliquer.
Comme dit plus haut, si ça se passe comme ça, c'est n°3 qui sera pris(e) ama.

Avatar du membre
L2L
Messages : 1318
Enregistré le : 26 juil. 2015, 09:27
Localisation : Antananarivo - Madagascar

Re: Reclassement et situation familiale

#47 Message par L2L » 06 sept. 2016, 14:41

cashisking a écrit :
Jeffrey a écrit :Si sa femme pense que l'autre personne a triché sur sa situation, j'irai expliquer cela posément à mon employeur en lui suggérant de vérifier le statut revendiqué. Je ne vais pas rentrer plus loin dans la tête de cmoalplubo.
Y'a un côté "mauvais perdant" qui me gênerait si j'étais à la place de ceux qui vont choisir.
Un côté "à cheval sur les principes", "tatillon", chieur quoi. Pas facile à expliquer.
Comme dit plus haut, si ça se passe comme ça, c'est n°3 qui sera pris(e) ama.
C'est hallucinant ce pays ou devrait regarder des gens frauder et passer devant les autres respectant les règles sans broncher au risque de passer pour un Vichyste dénonçant des juifs pour les envoyer au camps.

Un mauvais perdant, c'est celui qui refuse la défaite alors que celle-ci est singulière.
henryG a écrit :Il ne faut pas griller le robot, c est un infiltré , il a peu de pouvoir.

Avatar du membre
Adrien31
Messages : 1267
Enregistré le : 17 déc. 2009, 18:53

Re: Reclassement et situation familiale

#48 Message par Adrien31 » 06 sept. 2016, 15:36

Pour ceux tirant des plan sur la comète et mettant en avant que ce sera n'3 qui sera pris, ce sera toujours plus juste que si c'était le n'1 en mentant/trichant.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 19541
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Reclassement et situation familiale

#49 Message par lecriminel » 06 sept. 2016, 15:38

je trouve qu'il y a un coté dangereux à ce que les décideurs soient toujours les mêmes, genre BB toujours du bon coté du manche. Forcément ils ne peuvent pas comprendre la frustration qu'ils engendrent; pour celles qui ne pouvaient pas avoir d'enfant, pour celles restées avec leur mari pour le bien de leurs enfants. Un tirage au sort m'aurait paru plus acceptable. Mais ils préfèrent envoyer travailler à l'extérieur les mères avec 4 enfants à charge.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

vpl
~~+
~~+
Messages : 10885
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: Reclassement et situation familiale

#50 Message par vpl » 06 sept. 2016, 15:40

Il faut travailler sur la façon dont on revient sur la décision : demander l'explication de l'utilisation des critères et signaler factuellement le truandage si il existe, ça me semble jouable.
"Vous mettez en place des critères, ça ne me pose pas de problème, sauf si c'est pour me faire avoir parce que j'ai été honnête" ça va quand même non ?

Appuyer sur le nombre de pères et le boulot du possible concubin par contre c'est pas très sain...

Répondre