Page 2 sur 2

Re: quelqu'un a des nouvelles d Alstom?

Posté : 16 nov. 2017, 15:18
par Gpzzzz
Praséodyme a écrit :All Employee Broadcast chez General Electric

Les 300 000 employés du conglomérat étaient conviés aujourd'hui à écouter la retransmission mondiale en direct de la « communication » de leurs dirigeants.

https://www.thelayoff.com/t/Qhv5kDp

Après une heure d'un show façon saturday night live, langue de bois, passage de pommade et fous rires entre grands patrons. Ils racontent leurs vacances, ils font des métaphores sportives censées motiver les équipes. Deux trois questions étonnamment inintéressantes sont posées par l'auditoire présent. Aucune information sur un quelconque plan d'action pour redresser l'entreprise. Rien sur le milliard d'économie, rien sur les 20 milliards de cession d'actifs.

Enfin, John Flannery termine par ces mots : « Voilà le message que nous voulions passer aux 200 000 employés de GE. »
Et ils étaient sans cravate ?? la classe :)
Quelle chance de bosser dans une telle entreprise, enfin pour ceux qui ont continuer a y bosser :lol:

Re: quelqu'un a des nouvelles d Alstom?

Posté : 17 nov. 2017, 11:01
par Osef
Praséodyme a écrit :All Employee Broadcast chez General Electric

Les 300 000 employés du conglomérat étaient conviés aujourd'hui à écouter la retransmission mondiale en direct de la « communication » de leurs dirigeants.

https://www.thelayoff.com/t/Qhv5kDp

Après une heure d'un show façon saturday night live, langue de bois, passage de pommade et fous rires entre grands patrons. Ils racontent leurs vacances, ils font des métaphores sportives censées motiver les équipes. Deux trois questions étonnamment inintéressantes sont posées par l'auditoire présent. Aucune information sur un quelconque plan d'action pour redresser l'entreprise. Rien sur le milliard d'économie, rien sur les 20 milliards de cession d'actifs.

Enfin, John Flannery termine par ces mots : « Voilà le message que nous voulions passer aux 200 000 employés de GE. »
Aujourd'hui, message de 3 minutes du même Flannery s'excusant (assez platement) du ton "inapproprié" de cette communication, suite aux nombreux retours (feedback) qu'il a reçu.

Re: quelqu'un a des nouvelles d Alstom?

Posté : 17 nov. 2017, 15:11
par Praséodyme
Osef a écrit :Aujourd'hui, message de 3 minutes du même Flannery s'excusant (assez platement) du ton "inapproprié" de cette communication, suite aux nombreux retours (feedback) qu'il a reçu.
Si tu as un lien ça m'intéresse. Pour le moment, tout ce que je trouve de récent en googlant son nom, c'est sa sortie d'il y a 4 jours pour dire combien il était déçu d'Alstom et son interview à CNBC pour dire qu'il serait complètement transparent.

Quand on y pense, outre la démotivation provoquée chez tous les employés qui se sentent copieusement méprisés par cette conférence inutile, en comptant que tous les employés se sont arrêtés de travailler en moyenne une heure pour l'écouter et pour en discuter entre eux, elle aura coûté quelques dizaines de millions de dollars rien qu'en perte de temps.

Re: quelqu'un a des nouvelles d Alstom?

Posté : 15 déc. 2017, 09:48
par Lo2
Affaire Alstom : Montebourg dégaine à tout-va et cible Macron
source: lcp.fr
date: 13/12/2017
"Nous ne sommes pas dans une petite histoire..." Dans un euphémisme dont il a le secret, Arnaud Montebourg annonce d'emblée la couleur : il a décidé de tout dire sur le dossier Alstom à la représentation nationale.
Patrick Kron aurait-il joué un double-jeu ? Mais pour quelle raison ? Le dirigeant aurait subi la pression des autorités américaines, croit savoir Arnaud Montebourg. Le Department of Justice enquêtait alors depuis 2010 sur les pratiques de corruption du champion français, qui a versé des pots-de-vins pour remporter des marchés à l'étranger. Un des cadres du groupe est même emprisonné dès 2013.
Arnaud Montebourg estime également qu'il ne pouvait pas faire le lien entre la procédure ouverte par le ministère de la Justice des États-Unis et les appétits de GE, car il n'a pas été mis au courant par le service interministériel d'intelligence économique :
Les alertes ne sont pas parvenues jusqu'à moi. Elles étaient allées ailleurs, je le sais, mais pas au ministère de l'Économie
Arnaud Montebourg, le 12 décembre 2017
Arnaud Montebourg pense que les écoutes massives mises en place outre-Atlantique sont monnaie courante pour contribuer au rachat de fleurons de l'économie européenne
Monsieur de la Président de la République ne voulait pas affronter les Américains. C'est un choix politique.
Arnaud Montebourg, 13 décembre 2017

Re: quelqu'un a des nouvelles d Alstom?

Posté : 27 déc. 2017, 20:57
par neron
achillemo a écrit :Bon on fait quoi maintenant? On se jette d'un pont ? Tu peux préciser dans quel secteur les 66 millions de francais sont censés bosser?
Bosser ??? 80 % des gens ne font que d'emmerder les autres. Ils faut de pain et de jeux. Rien n'oblige de bosser. La puissance futur des pays dépendra de leur système pour favoriser la création de richesse et leur redistribution. Entre "google map" et "mapy ou pagejaune" ou amazon/bestgear" et FNAC , y-a pas photo.

Le plus riche sera celui qui aura changé les esprits et des paradigmes le plus vite.

Re: quelqu'un a des nouvelles d Alstom?

Posté : 26 janv. 2018, 23:37
par ventadour
Comme je l'avais prévu en octobre, LVMH a dépassé GE :
LVMH 159 Md$
GE 140 Md$

L'action GE est au plus bas depuis plus de 5 ans...

Re: quelqu'un a des nouvelles d Alstom?

Posté : 27 janv. 2018, 22:39
par goinfrimmo
Les titans d’une époque deviennent les ratés de la suivante. General Electric illustre les méfaits d’une expansion ne reposant que sur le crédit facile.

Plus d'infos sur : http://la-chronique-agora.com/deroute-d ... -electric/
Copyright © Publications Agora

Re: quelqu'un a des nouvelles d Alstom?

Posté : 28 janv. 2018, 11:07
par achillemo
goinfrimmo a écrit :
Les titans d’une époque deviennent les ratés de la suivante. General Electric illustre les méfaits d’une expansion ne reposant que sur le crédit facile.

Plus d'infos sur : http://la-chronique-agora.com/deroute-d ... -electric/
Copyright © Publications Agora

Article à lire absolument. C'est donc presque sûr à présent: GE va pas tarder à être démembré.

Et on pourra alors récupérer Alstom ou ce qu'il en reste de profitable, car GE a déja beaucoup cassé, pardon restructuré.

Bravo à Macron et Kron pour leur timing extraordinaire. Il y a vraiment du Sarkozy en eux...

Re: quelqu'un a des nouvelles d Alstom?

Posté : 28 janv. 2018, 13:11
par olmostoline
Bof. Le probleme des diagrammes boursier, c'est qu'en choisissant bien les bornes de début et de fin, on leur fait dire ce que l'on veut. Soit, la chute en 17 ans est dingue, mais depuis 2009 l'action a presque fait x3. Donc on peut dire que le redressement est réel. De la à démanteler le groupe, je ne sais pas. Mettre en place une nouvelle direction permettrait de redonner une dynamique à l'entreprise.

Re: quelqu'un a des nouvelles d Alstom?

Posté : 28 janv. 2018, 13:21
par crispus
:lol:
Notre ami avait dû prévoir l’habitude de GE « d’acheter au plus haut et vendre au plus bas ». C’est exactement ce qui s’est passé.
A mettre dans les suggestions de livres du fofo, les "bons conseils" du pdg : https://www.amazon.fr/conseils-pour-r%C ... 2744061107 :mrgreen:
:arrow:

Re: quelqu'un a des nouvelles d Alstom?

Posté : 28 janv. 2018, 13:43
par achillemo
olmostoline a écrit :Bof. Le probleme des diagrammes boursier, c'est qu'en choisissant bien les bornes de début et de fin, on leur fait dire ce que l'on veut. Soit, la chute en 17 ans est dingue, mais depuis 2009 l'action a presque fait x3. Donc on peut dire que le redressement est réel. De la à démanteler le groupe, je ne sais pas. Mettre en place une nouvelle direction permettrait de redonner une dynamique à l'entreprise.
Ils ont une toute nouvelle direction depuis 6 mois. presque tous les anciens cadres ont été remerciés...

Et là ils viennent d'annoncer une perte allant jusqu'à 15 milliards de mollars à cause d'une exposition aux assurances maladies qui date des années 90, donc de Jack Welsh. Ils ont, je cite, sous éstimé les risques liés à ces positions. Ben oui, vendre des assurances maladies à des jeunes en bonne santé c'est pratique, le problème c'est quand ils vieillissent et tombent malades...

Avant cette mauvaise nouvelle, ils avaient décidé pour économiser de virer plus de 20 000 employés dans le monde et surtout en Europe dans la division energie, pour économiser théoriqement 2 milliards par an...
La plupart des personnes virées sont des anciens employés d'Alstom.

Autrement dit les conneries des financiers coûtent 7 x plus cher que 20 000 employés payés toute une année.

Re: quelqu'un a des nouvelles d Alstom?

Posté : 14 juin 2018, 09:59
par alpha2
Oh pourtant Macron nous avait vendu la vente d'Alstom à la découpe comme l'affaire du siècle pour l'industrie française... GE devait créer des centaines d'emplois.

Et la réponse de Le Maire au ras des pâquerettes : "faites au mieux". Bon bah on peut toujours attendre les emplois.
Merci encore d'avoir bradé un champion industriel français aux américains et allemands.


Alstom: GE ne tiendra pas ses engagements en termes d'emploi
Le groupe américain General Electric (GE), qui a acquis la branche énergie d'Alstom il y a 4 ans, a annoncé au gouvernement qu'il ne tiendrait pas son engagement de créer 1.000 emplois en France d'ci la fin 2018, a indiqué jeudi Bercy dans un communiqué.

Le ministre des Finances Bruno Le Maire, qui a reçu le patron de GE John Flannery à Bercy, a "regretté" cette décision et demandé au groupe, qui n'avait créé que 323 emplois en France à la fin avril, de prendre "désormais toutes les dispositions nécessaires pour s'y conformer au mieux".
http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2018/0 ... emploi.php

Re: quelqu'un a des nouvelles d Alstom?

Posté : 14 juin 2018, 10:05
par titano
Le nouveau PDG de GE, John Flannery, a expliqué au ministre de l'Economie Bruno Le Maire que son entreprise était "confrontée à un environnement difficile du fait de l'évolution défavorable de ses marchés historiques dans le secteur de l'énergie", a indiqué le ministère dans un communiqué.
C'est la France qui a mis un sérieux coup de frein en voulant baisser le prix de rachat de l'énergie éolienne.

Re: quelqu'un a des nouvelles d Alstom?

Posté : 14 juin 2018, 19:42
par Praséodyme
Et l'État dans sa grande bonté ne pourrait pas négocier une prolongation de l'accord au delà de la fin 2018 ?
Histoire que la France continue d'être épargnée par les plans sociaux qui sévissent dans tous les sites GE en Europe de l'ouest.
Ce serait sans doute plus intelligent que d'encaisser l'amende de 34 M€.

Re: quelqu'un a des nouvelles d Alstom?

Posté : 20 juin 2018, 12:36
par ventadour
La malédiction d'Alstom a frappé, GE est expulsé du Dow Jones alors qu'il en faisait partie depuis sa création en 1896 ! :?
https://www.boursier.com/actions/actual ... 68366.html

Les valeurs industrielles sont un peu démodées, EDF et Lafarge ont été sorties du CAC40... Il vaut mieux fabriquer des sacs à main...

Re: quelqu'un a des nouvelles d Alstom?

Posté : 20 juin 2018, 15:56
par Hickson49
La capacite industrielle de la France est de plus en plus anemique... Quel desastre.
Mais bon, ca ne fait qu'augmenter la demande en zone tendu, donc c'est du tout bon pour les pro de l'investissement immobilier.

Re: quelqu'un a des nouvelles d Alstom?

Posté : 11 juil. 2018, 09:00
par Lo2
Les vraies raisons du dépeçage d’Alstom, par Leslie Varenne
source: les-crises.fr
date: 10-10-2017

Prendre du recul avec la géopolitique.
Difficile à quoter. Je tente mais tout est à lire.
Ces dernières années, la montée des prix du pétrole ont conduit les USA à rendre économiques leurs réserves de pétrole non conventionnel (pétrole de schiste), et ils sont devenus autonomes pour les 150 années à venir au moins, ce qui a justifié leur relatif désengagement de la politique du Moyen-Orient ; ils n’ont plus besoin de l’Arabie Saoudite pour fonctionner ! Toute alliance poussée d’une entreprise européenne avec la Chine dans le domaine de l’énergie est donc potentiellement dangereuse pour la superpuissance USA qui n’a qu’une idée en tête, bloquer la montée en puissance des Chinois afin qu’ils ne deviennent pas la première puissance mondiale.

Or, qu’a-t-on entendu pendant les années 2012-2013 venant d’Alstom, entreprise phare de la transformation de l’énergie (charbon, gaz, hydraulique, nucléaire) ! Elle allait trouver un partenaire russe pour satelliser son département ferroviaire, et elle allait se concentrer sur les solutions énergétiques, grâce à un accord avec Shangaï Electric pour les centrales charbon et à un autre avec Dongfang pour le nucléaire !
Un peu de recul, une bonne connaissance de la géopolitique mondiale, et on a compris… « faites vos bêtises dans le transport, cela ne nous concerne guère mais, l’énergie c’est nous, et servir vos connaissances aux Chinois, pas question » !
corruption d’États étrangers à coups de dollars, et donc punis par l’émetteur de la monnaie, les USA.
C’est cela l’histoire que nous avons vécue. Nous n’avons pas voulu la regarder en face, nous avons voulu croire à la corruption épouvantable de notre champion national mais, dans ce secteur d’activité, tout le monde a agi de la même manière. Ce qui a été insupportable c’est qu’Alstom s’engage dans une politique d’alliance avec la Chine sans l’autorisation explicite du pays maître de l’énergie, les USA.
Le procès de Fréderic Pierucci a eu lieu le 25 septembre dernier et le verdict est ahurissant : trente mois de prison alors qu’il a seulement exécuté les ordres de sa hiérarchie, et n’a pas bénéficié d’enrichissement personnel. Il écope de la même peine que le PDG d’Halliburton, alors que ce dernier avait reçu un pot-de-vin de 10 millions de dollars. Ce cadre d’Alstom est clairement un otage économique, n’est-il pas aussi une victime de la guerre US/Chine ?

Bien entendu, mais il a aussi été abandonné par l’entreprise dont il était l’exécutant, et cela est tout simplement sidérant.
Donc le FCPA (loi américaine sur la corruption (2)) est également une arme de la guerre économique que se livrent ces deux États pour la domination économique mondiale ? Airbus, qui est actuellement sous le coup d’une procédure aux États-Unis, ne prend-il pas des risques lorsqu’il signe un contrat de 20 milliards d’euros sur les A330 avec la Chine ?
Notre chance, avec Alstom, c’était d’être à la pointe d’une utilisation plus propre du charbon qui reste le grand producteur d’électricité mondial, d’être à la pointe de l’hydraulique qui est la grande chance du continent africain qui va doubler sa population en 25 ans, à la pointe des turbo-alternateurs « Arabelle » qui équipent plus de la moitié des centrales nucléaires mondiales. Il nous fallait montrer notre détermination à rester maître de notre destin et éviter de prêter le flanc à la critique en voulant nous allier avec la Chine (3) ! Nous ne l’avons toujours pas compris et notre pays, nos équipes, nos ingénieurs en paient le prix aujourd’hui sans bien comprendre ce qui s’est passé.
En nous « délestant » d’Alstom nous avons perdu le contrôle de notre filière nucléaire déjà mise à mal par beaucoup d’incompétence. Nous avons aussi perdu la main sur notre hydraulique, et nous ne représentons rien dans ce que nous appelons « les énergies nouvelles », c’est-à-dire le solaire et l’éolien. Notre politique énergétique est une politique de gribouille, ce qui ne peut que réjouir les USA et la Chine. Nous refusons de le voir. Nous avons eu bien d’autres aveuglements dans le passé, et les résultats ont plutôt été consternants.