C'est tellement beau la science...

Discussions et revue de presse sur des thèmes ne relevant ni de la politique ni de l'économie et des finances: technologies, emploi, écologie, transport, sport...
Message
Auteur
PACA
~~+
~~+
Messages : 8716
Enregistré le : 26 déc. 2011, 12:31

Re: C'est tellement beau la science...

#201 Message par PACA » 28 févr. 2020, 00:00

pimono a écrit :
27 févr. 2020, 23:23
En 2020,ce sont les sociétés très retardées et peu éduquées qui croient encore en un dieu, ....
Pas certain, je doute, il y a une infinité de façons de croire en un Dieu.
Moi même il m'arrive d'y croire par intermittence, d'accord de moins en moins souvent, il n'est pas rationnel de ne jamais douter.... je fais un effort, je teste.
Le besoin de croire et d'irrationnel est variable selon les individus.
Il y a un autre aspect plus "scientifique" qui plaide pour la croyance. Toutes les civilisations se sont construites en se fondant sur la foi en un ou plusieurs "Dieux".
Rien ne prouve qu'on soit capable de poursuivre et de faire mieux sans une dose de croyance, il y aurait au moins un effet placébo ?
Gérer des milliards d'athées, ça semble assez compliqué, on a jamais fait ?
Comment prouver que ça va marcher ?

Avatar du membre
Praséodyme
Modérateur
Modérateur
Messages : 8829
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: C'est tellement beau la science...

#202 Message par Praséodyme » 29 févr. 2020, 17:08

Pas sûr que ce soit plus faisable de gérer des milliards de croyants. Même les religions basées sur un texte sacré échouent à maintenir une cohérence dogmatique et à tenir leurs ouailles tranquilles.
Les religions peuvent tout autant servir de prétexte pour des actions belles ou dégueulasses. Avec ou sans, on a les mêmes travers.
Pétition pour le RÉFÉRENDUM D’INITIATIVE CITOYENNE CONSTITUANT
https://petitions.assemblee-nationale.f ... ves/i-2082
Proposée par Léo Girod

Avatar du membre
clairette2
Modérateur
Modérateur
Messages : 16351
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: C'est tellement beau la science...

#203 Message par clairette2 » 29 févr. 2020, 17:21

pimono a écrit :
27 févr. 2020, 23:23
En 2020,ce sont les sociétés très retardées et peu éduquées qui croient encore en un dieu, ....
Je pense qu'on a perdu la foi en perdant le lien quotidien avec la nature.
Comment ne pas s'émerveiller et s'interroger devant la profusion de vie qui rejaillit au printemps, ou au moment des naissances ? Il y a quelques chose d'assez magique alors... et se pose alors la question du sens...

On n'éprouve rien de tel dans nos milieu fabriqués ou aménagés par les hommes, les villes, les lieux publics, nos maisons ... On vit sans plus se poser de questions, dans un matérialisme rassurant mais sans magie.
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Avatar du membre
Praséodyme
Modérateur
Modérateur
Messages : 8829
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: C'est tellement beau la science...

#204 Message par Praséodyme » 29 févr. 2020, 18:55

clairette2 a écrit :
29 févr. 2020, 17:21
Je pense qu'on a perdu la foi en perdant le lien quotidien avec la nature.
Comment ne pas s'émerveiller et s'interroger devant la profusion de vie qui rejaillit au printemps, ou au moment des naissances ? Il y a quelques chose d'assez magique alors... et se pose alors la question du sens...

On n'éprouve rien de tel dans nos milieu fabriqués ou aménagés par les hommes, les villes, les lieux publics, nos maisons ... On vit sans plus se poser de questions, dans un matérialisme rassurant mais sans magie.
Le matérialisme des 30 glorieuses a sans doute été un clou de plus sur le cercueil de la religion mais son déclin avait déjà commencé. Il y a eu dans tout l'occident depuis le 18ème siècle des mouvements philosophiques et politiques qui ont apporté de nouvelles valeurs libérales, égalitaristes ou nationalistes qui sortent du domaine religieux, tandis que les romans nationaux ont supplanté les mythes religieux. La légitimité des pouvoirs civils émane désormais en théorie du peuple, en réalité, du capital économique et symbolique mais plus en aucun cas de Dieu. On est passé d'un monde rural où les paroisses était l'échelon administratif de base à un monde urbanisé, interconnecté et corporatisé. Les états civils ont supplanté le clergé dans l'organisation de la société. La solidarité nationale a remplacé la charité chrétienne. En deux siècles la religion a perdu toutes ses fonctions sociales.

Reste le domaine de la foi. Mais dans le même temps, l'alphabétisation des masses et l'accès facilité aux connaissances scientifiques ont permis à chacun de remettre en question les dogmes religieux pour se rendre compte que tous les textes sacrés sont des productions humaines datées et faillibles.

Même dans le domaine de la morale, il y a un champ de recherche en psychologie et en biologie qui s'attache à démontrer que les principes de morale inconditionnelle (ne pas voler, tuer, accaparer, baiser hors des clous, être lâche, etc.) nous sont innés parce qu'ils sont un avantage sélectif pour des animaux sociaux par rapport à un comportement égoiste. Cela rendrait superflue leur explication par une révélation divine.
Pétition pour le RÉFÉRENDUM D’INITIATIVE CITOYENNE CONSTITUANT
https://petitions.assemblee-nationale.f ... ves/i-2082
Proposée par Léo Girod

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 24727
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: C'est tellement beau la science...

#205 Message par pimono » 27 mars 2020, 04:17

Petit documentaire de 4m41s intéréssant qui prouve que la science a toujours été faussée et qu'on peut lui faire dire absolument tout ce qu'on veut en fonction d'objectifs.

En effet, il y a pas longtemps encore, on pensait que l'homosexualité était contre-nature, alors que pas du tout et voilà que le vent s'est mis à tourner et depuis quelques petites années, on s'apperçoit que l'homosexualité a toujours été présente partout ! C'est beau la science et ses observations scientifiques, vous ne trouvez pas ?


Pourquoi les rapports homosexuels ne sont pas « contre-nature »

"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

Avatar du membre
clarine
-+
-+
Messages : 2333
Enregistré le : 20 juin 2015, 19:10

Re: C'est tellement beau la science...

#206 Message par clarine » 10 avr. 2020, 17:31

Pour retrouver une photo prise par Hubble lors de votre jour anniversaire (et en prendre plein les yeux, par la même occasion)

https://imagine.gsfc.nasa.gov/hst_bday/

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 14415
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: C'est tellement beau la science...

#207 Message par moinsdewatt » 11 avr. 2020, 13:56

clarine a écrit :
10 avr. 2020, 17:31
Pour retrouver une photo prise par Hubble lors de votre jour anniversaire (et en prendre plein les yeux, par la même occasion)

https://imagine.gsfc.nasa.gov/hst_bday/
En ce qui me concerne ca risque pas. je suis né bien avant que les ingénieurs commencent à plancher sur le projet Hubble.

PACA
~~+
~~+
Messages : 8716
Enregistré le : 26 déc. 2011, 12:31

Re: C'est tellement beau la science...

#208 Message par PACA » 11 avr. 2020, 14:06

pimono a écrit :
27 mars 2020, 04:17
C'est beau la science et ses observations scientifiques, vous ne trouvez pas ?
ça n'a rien à voir avec les sciences, si tu te tape une chèvre, la science constatera que tu as pu la pénétrer, que tu te prends pour un bouc, c'est tout !
Ce n'est pas contre nature ?
Tu peux aussi baiser un trou dans du roc, la science n'a rien contre, elle constatera que tu as une queue à percer du roc, c'est tout.
La science, la science ......
Et si tu t'oppose à la science qui a pignon sur rue elle ne peut que constater que tu t'oppose à cette science, que tu crois à ta science faite "maison" ? pourquoi pas.
.... et tu baise qui tu veux, avec qui tu veux, toute la nature est disponible !

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 24727
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: C'est tellement beau la science...

#209 Message par pimono » 11 avr. 2020, 14:35

PACA a écrit :
11 avr. 2020, 14:06
pimono a écrit :
27 mars 2020, 04:17
C'est beau la science et ses observations scientifiques, vous ne trouvez pas ?
ça n'a rien à voir avec les sciences, si tu te tape une chèvre, la science constatera que tu as pu la pénétrer, que tu te prends pour un bouc, c'est tout !
Ce n'est pas contre nature ?
Tu peux aussi baiser un trou dans du roc, la science n'a rien contre, elle constatera que tu as une queue à percer du roc, c'est tout.
La science, la science ......
Et si tu t'oppose à la science qui a pignon sur rue elle ne peut que constater que tu t'oppose à cette science, que tu crois à ta science faite "maison" ? pourquoi pas.
.... et tu baise qui tu veux, avec qui tu veux, toute la nature est disponible !
La sexualité peut être abordée d'un point de vue purement scientifique selon des observations biologiques et naturelles et à travers l'homosexualité humaine on voit bien que la science a été longtemps détournée et faussée au point que même en 2020, les moeurs sont encore trop fragiles pour accepter la réalité telle qu'elle est.

Et dans le régne animal, je vois encore beaucoup de sources sérieuses d'articles, livres et reportages vidéos, dire que les animaux s'accouplent par instinct de survie et pour faire durer l'espèce, c'est complètement idiot.Je me souviens quand j'avais été au zoo, je voyais des singes se tripoter en solo ! Drôle de façon de péréniser l'espèce.
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

Avatar du membre
clarine
-+
-+
Messages : 2333
Enregistré le : 20 juin 2015, 19:10

Re: C'est tellement beau la science...

#210 Message par clarine » 11 avr. 2020, 15:48

moinsdewatt a écrit :
11 avr. 2020, 13:56
clarine a écrit :
10 avr. 2020, 17:31
Pour retrouver une photo prise par Hubble lors de votre jour anniversaire (et en prendre plein les yeux, par la même occasion)

https://imagine.gsfc.nasa.gov/hst_bday/
En ce qui me concerne ca risque pas. je suis né bien avant que les ingénieurs commencent à plancher sur le projet Hubble.
Il s'agit de photos prises sur les 365 jours de l'année. Pas de toutes les années. Juste mettre le jour et le mois. C'est une initiative de la nasa pour faire découvrir de fabuleux clichés de l'univers. Pour ma part, je ne me suis pas contentée d'en regarder une seule :roll:.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 14415
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: C'est tellement beau la science...

#211 Message par moinsdewatt » 12 avr. 2020, 10:00

Merci pour la précision. :wink:

Alors je tombe sur
Hickson Compact Group 87
This troupe of galaxies, known as Hickson Compact Group 87, is performing an intricate dance orchestrated by the mutual gravitational forces acting between them. The small spiral near the center could either be a member or an unrelated background object.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 14415
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: C'est tellement beau la science...

#212 Message par moinsdewatt » 25 avr. 2020, 10:53

Le telescope Hubble fête ses 30 ans dans l' espace !
Happy birthday, Hubble!
To celebrate the Hubble Space Telescope's 30th anniversary, we've picked our favorite images from the iconic deep-space observatory. From colorful nebulas to interacting galaxies, Hubble has imaged so many gorgeous things in space that it was hard to choose our favorites!

The Hubble Space Telescope launched on April 24, 1990. Every year for this anniversary, the Hubble team releases a new special anniversary image. Above is Hubble's 30th anniversary image of the "Cosmic Reef."

Click through this gallery to see more amazing Hubble views!

Image
https://www.space.com/best-hubble-space ... mages.html

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 16472
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: C'est tellement beau la science...

#213 Message par WolfgangK » 02 mai 2020, 11:00

L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 47985
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: C'est tellement beau la science...

#214 Message par slash33 » 02 mai 2020, 11:55

Magnifique.

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 31695
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: C'est tellement beau la science...

#215 Message par wasabi » 02 mai 2020, 13:06

slash33 a écrit :
02 mai 2020, 11:55
Magnifique.
c'est le cul de Jupiter, étonnant qu'on ait une vue dégagée, il y a tellement de gens en train de le lécher en ce moment.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 24727
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: C'est tellement beau la science...

#216 Message par pimono » 04 mai 2020, 22:16

Je trouve pas ça joli du tout, on dirait des dessins de fond d'écrans qu'on sait faire depuis 20ans, ça l'air tout sauf réaliste.
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 24727
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: C'est tellement beau la science...

#217 Message par pimono » 11 déc. 2020, 05:21

C'est tellement beau la science...

"SpaceX : un prototype de la fusée géante Starship explose à l'atterrissage"
"...Le but de ce vol était de tester notamment le retour sur Terre"
"Cette explosion n'a pas découragé pour autant le fondateur de la société. « Mars, nous voilà », a ainsi écrit Elon Musk sur Twitter"


Image
https://www.lesechos.fr/industrie-servi ... ge-1272752
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

Avatar du membre
pangloss
~~+
~~+
Messages : 18411
Enregistré le : 25 août 2005, 10:24
Localisation : 92

Re: C'est tellement beau la science...

#218 Message par pangloss » 12 déc. 2020, 14:54

Récentes et prodigieuses avancées de DeepMind (AlphaFold 2) présentées par l'excellent vulgarisateur scientifique David Louapre.

A rapprocher de
il y a 3 ans.
«C'est quand un moustique se pose sur vos testicules qu'on réalise que la violence ne résout rien."
Socrate

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 14415
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: C'est tellement beau la science...

#219 Message par moinsdewatt » 12 déc. 2020, 17:23

pangloss a écrit :
12 déc. 2020, 14:54
Récentes et prodigieuses avancées de DeepMind (AlphaFold 2) présentées par l'excellent vulgarisateur scientifique David Louapre.
Merci pour le partage.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 14415
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: C'est tellement beau la science...

#220 Message par moinsdewatt » 31 janv. 2021, 14:30

Un équipage de touristes va séjourner sur la Station spatiale internationale, une première
31 janvier 2021
La société américaine Axiom Space vient de présenter le premier équipage « intégralement privé » qui sera envoyé sur l'ISS au plus tôt en 2022. Les trois touristes de l'espace ont chacun déboursé 55 millions de dollars pour vivre leur première aventure spatiale.
.....
https://www.lesechos.fr/industrie-servi ... re-1285958

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 24727
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: C'est tellement beau la science...

#221 Message par pimono » 31 janv. 2021, 16:23



"Là-bas, nulle question de traînasser près des hublots pour admirer les splendeurs de notre planète bleue ou les espaces infinis du cosmos. Le trio participera « à des projets de recherche et philanthropiques ».

Larry Connor collaborera par exemple avec la Mayo Clinic, pendant que Marc Pathy devrait entreprendre des projets dans le domaine de la santé en partenariat avec l'Hôpital pour enfants de Montréal et qu'Eytan Stibbe se lancera dans des expérimentations scientifiques avec des chercheurs israéliens."



L'art de prendre les gens pour des imbéciles 24h/24 !
J'aimerai bien avoir un retour des recherches et autres expérimentations scientifiques effectuées là haut ! si des fois quelqu'un a de l'info concrète...
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

Avatar du membre
clairette2
Modérateur
Modérateur
Messages : 16351
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: C'est tellement beau la science...

#222 Message par clairette2 » 31 janv. 2021, 16:44

Que des hommes blancs ?
J'espère qu'il y a au moins un gay... :lol:
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 13740
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: C'est tellement beau la science...

#223 Message par Jeffrey » 31 janv. 2021, 17:02

moinsdewatt a écrit :
31 janv. 2021, 14:30
Un équipage de touristes va séjourner sur la Station spatiale internationale, une première
31 janvier 2021
La société américaine Axiom Space vient de présenter le premier équipage « intégralement privé » qui sera envoyé sur l'ISS au plus tôt en 2022. Les trois touristes de l'espace ont chacun déboursé 55 millions de dollars pour vivre leur première aventure spatiale.
.....
https://www.lesechos.fr/industrie-servi ... re-1285958
c'est climato compatible ces conneries ? :arrow:
Quis custodiet ipsos custodes?

Avatar du membre
henda
~~+
~~+
Messages : 14625
Enregistré le : 23 déc. 2010, 13:56

Re: C'est tellement beau la science...

#224 Message par henda » 31 janv. 2021, 17:56

Jeffrey a écrit :
31 janv. 2021, 17:02
moinsdewatt a écrit :
31 janv. 2021, 14:30
Un équipage de touristes va séjourner sur la Station spatiale internationale, une première
31 janvier 2021
La société américaine Axiom Space vient de présenter le premier équipage « intégralement privé » qui sera envoyé sur l'ISS au plus tôt en 2022. Les trois touristes de l'espace ont chacun déboursé 55 millions de dollars pour vivre leur première aventure spatiale.
.....
https://www.lesechos.fr/industrie-servi ... re-1285958
c'est climato compatible ces conneries ? :arrow:
Ils prendront des images du réchauffement climatique vu de l'espace pour ensuite nous donner des leçons de morale.

Avatar du membre
clairette2
Modérateur
Modérateur
Messages : 16351
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: C'est tellement beau la science...

#225 Message par clairette2 » 06 févr. 2021, 19:20

Ouep ! Comme Yann Arthus Bertrand qui a passé sa vie à parcourir le monde ( pas en trottinette je suppose), et à le survoler en hélicoptère et avions pour faire des photos.

Puis il a couru les plateaux télé ( toujours pas en trottinette) pour nous dire que c'est affreux horrible et qu'il faut protéger la planète.

Moi, il m'a plutôt donné envie d'aller voir aussi comment c'est en vrai, toutes ces belles choses...

Idem pour Nicolas Hulot ou Thomas Pesquet...
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 16472
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: C'est tellement beau la science...

#226 Message par WolfgangK » 22 mars 2021, 17:28

L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 16472
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: C'est tellement beau la science...

#227 Message par WolfgangK » 20 juin 2021, 00:00

Pas tant de la science que de la technique, mais je trouve ça assez beau :
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

DIGOU
-+
-+
Messages : 2288
Enregistré le : 30 sept. 2013, 20:04

Re: C'est tellement beau la science...

#228 Message par DIGOU » 20 juin 2021, 11:44

Oui c'est beau, et heureusement qu'il y a encore des gens qui réfléchissent (ou que l'on laisse réfléchir encore !), qui créent, inventent, innovent.
Ils changent nos vies sans que l'on ne connaisse leurs noms, leurs histoires.
Par contre quand un joueur de foot ou un chanteur à la kon s'enrhume, tout le monde le sait !
Merci messieurs pour vos voitures, avions, bateaux, ponts et ouvrages divers, machines...j'en passe la liste est trop longue.
Merci aussi aux profs qui les ont formés.
Eux, changent réellement nos vies, pas les autres *** censuré *** précédemment cités. :evil:
Voilà, coup de gueule avant d'aller voter...blanc.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 14415
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: C'est tellement beau la science...

#229 Message par moinsdewatt » 03 juil. 2021, 14:29

Virgin Galactic et Richard Branson s'envoleront dans l'espace, avant Bezos, le 11 juillet

Eric Bottlaender 02 juillet 2021

La course des milliardaires de l'espace atteint son paroxysme. Dans une dernière tentative pour dépasser Blue Origin, Virgin Galactic a prévu un vol de son avion fusée le 11 juillet avec quatre passagers à son bord. Parmi eux, on trouvera l'emblématique fondateur de l'entreprise, Richard Branson.

Les rumeurs devenaient insistantes depuis quelques jours, d'autant que la puissante FAA (Federal Aviation Administration) a donné son feu vert vendredi dernier à Virgin Galactic pour que des passagers puissent embarquer à bord de son avion fusée. Une bonne nouvelle pour le cours en Bourse…

Et c'est tout ce qu'attendait Richard Branson pour pousser ses équipes et tenter d'atteindre la frontière de l'espace avant son seul concurrent direct, Jeff Bezos et sa capsule New Shepard. Ce 2 juillet, dans une vidéo promotionnelle parfaitement préparée, le milliardaire fondateur de Virgin Galactic annonce qu'il prendra part à un vol suborbital avec deux pilotes et quatre passagers prévu le 11 juillet.
...........

Les deux pilotes de l'avion fusée, Dave Mckay et Mike Masucci, sont déjà expérimentés, et la responsable des astronautes de Virgin, Beth Moses, fera elle aussi son deuxième vol. Elle pourra aider et préparer les trois autres participants qui occuperont les places arrière. Il s'agit du sémillant Richard Branson, de l'ingénieur principal Colin Bennett et de la vice-présidente des opérations avec le gouvernement et des expériences, Sirisha Bandla. L'aventure d'une vie pour une partie de l'équipage et le milliardaire en particulier, même s'il s'agit encore officiellement d'un vol de test avant l'arrivée de passagers « commerciaux » au sein du petit avion fusée.

Image

Il faut noter que même si tout se passe bien, il y aura probablement une petite polémique entre ce vol et celui de New Shepard (embarquant Jeff Bezos, son frère Mark, Wally Funk, un très riche passager et potentiellement deux autres participants).

En effet, New Shepard dépasse la Ligne de Karman, fixée à 100 kilomètres d'altitude et qui fait généralement office de frontière de l'espace internationalement. L'avion fusée de Virgin Galactic, lui, se contente de franchir la frontière des « 50 miles » (un peu plus de 80 kilomètres) qui fait référence aux États-Unis et donne droit à ses Ailes d'astronaute. Sur le plan de la physique, il y a bien peu de différence, mais dans cette aventure, le prestige et la communication sont des éléments piliers.
https://www.clubic.com/virgin-galactic/ ... illet.html

Avatar du membre
titano
~~+
~~+
Messages : 8713
Enregistré le : 27 oct. 2013, 19:36
Localisation : Stilwater

Re: C'est tellement beau la science...

#230 Message par titano » 18 août 2021, 11:35

Et on fait chier le smicard avec sa bagnole...
https://www.liberation.fr/checknews/que ... QJ7C2XMG4/
ΜΟΛΩΝ ΛΑΒΕ
Shermann a écrit :It's a jungle out there : 978-2412019689
Pooteen président !
Pimono, neron, saturne, Guynemer => /dev/null

Avatar du membre
pangloss
~~+
~~+
Messages : 18411
Enregistré le : 25 août 2005, 10:24
Localisation : 92

Re: C'est tellement beau la science...

#231 Message par pangloss » 18 août 2021, 15:09

Praséodyme a écrit :
29 févr. 2020, 18:55
clairette2 a écrit :
29 févr. 2020, 17:21
Je pense qu'on a perdu la foi en perdant le lien quotidien avec la nature.
Comment ne pas s'émerveiller et s'interroger devant la profusion de vie qui rejaillit au printemps, ou au moment des naissances ? Il y a quelques chose d'assez magique alors... et se pose alors la question du sens...

On n'éprouve rien de tel dans nos milieu fabriqués ou aménagés par les hommes, les villes, les lieux publics, nos maisons ... On vit sans plus se poser de questions, dans un matérialisme rassurant mais sans magie.
Le matérialisme des 30 glorieuses a sans doute été un clou de plus sur le cercueil de la religion mais son déclin avait déjà commencé. Il y a eu dans tout l'occident depuis le 18ème siècle des mouvements philosophiques et politiques qui ont apporté de nouvelles valeurs libérales, égalitaristes ou nationalistes qui sortent du domaine religieux, tandis que les romans nationaux ont supplanté les mythes religieux. La légitimité des pouvoirs civils émane désormais en théorie du peuple, en réalité, du capital économique et symbolique mais plus en aucun cas de Dieu. On est passé d'un monde rural où les paroisses était l'échelon administratif de base à un monde urbanisé, interconnecté et corporatisé. Les états civils ont supplanté le clergé dans l'organisation de la société. La solidarité nationale a remplacé la charité chrétienne. En deux siècles la religion a perdu toutes ses fonctions sociales.

Reste le domaine de la foi. Mais dans le même temps, l'alphabétisation des masses et l'accès facilité aux connaissances scientifiques ont permis à chacun de remettre en question les dogmes religieux pour se rendre compte que tous les textes sacrés sont des productions humaines datées et faillibles.

Même dans le domaine de la morale, il y a un champ de recherche en psychologie et en biologie qui s'attache à démontrer que les principes de morale inconditionnelle (ne pas voler, tuer, accaparer, baiser hors des clous, être lâche, etc.) nous sont innés parce qu'ils sont un avantage sélectif pour des animaux sociaux par rapport à un comportement égoiste. Cela rendrait superflue leur explication par une révélation divine.
Voilà, voilà..


Bouquin : L'âge de l'empathie, Franz de Waal
La présentation de l éditeur a écrit :Face à une société individualiste, en grave déficit d'empathie et de compassion, Frans De Waal tire la sonnette d'alarme. Dans un livre qui fera date, remarquable d'intelligence, de vie, de culture, et d'humour, il démontre à travers nombre d'exemples du monde animal et de sociétés humaines, combien la coopération et l'entraide, contrairement aux idées reçues, sont essentielles à la survie des espèces. Un livre de nature et de science qui a une forte portée politique. L'édition américaine du livre est tiré à 50 000 exemplaires. Sommes-nous sur terre, comme on l'affirme si souvent, que pour servir notre propre survie et nos intérêts personnels ? Est-il vraiment dans la nature humaine de nous poignarder dans le dos les uns des autres pour gravir les degrés de la hiérarchie ? Le comportement égoïste et l'esprit excessif de compétition, souvent justifiés comme instinctifs et conformes aux théories de l'évolution, sont dans ce livre magistralement remis en cause. Un livre brulant d'actualité au moment où la crise met en exergue les terribles excès de l'individualisme et du primat donné à la notion de concurrence. Fort de son expérience sur le terrain , de ses recherches en anthropologie, psychologie, comportement animal et neurosciences, de ses expériences en laboratoire sur les chimpanzés, les bonobos et les singes capucins - ainsi que sur les dauphins et les éléphants - Frans de Waal , le plus célèbre des ethologues, nous montre également, exemples à l'appui, que de nombreux animaux sont prédisposés à prendre soin les uns des autres, à s'entraider et, dans certains cas, à se mobiliser pour sauver la vie des autres. Bref la possibilité d'empathie n'est pas comme on le croyait jusqu'alors le propre de l'homme! Ecrit dans un langage accessible à tous, regorgeant d'anecdotes, marqué par un humour empreint d'ironie et par une intelligence incisive, L'Age de l'empathie en mettant la coopération au coeur de l'évolution des espèces ouvre des perspectives passionnantes dans les domaines de la politique, de l'économie et dans notre manière d'être au monde.
Si la common decency d'Orwell est accessible à nos cousins primates, tout n'est pas désespéré (et Michéa peut se faire éthologue...)

Un autre batave enfonce le clou :
Image
Auteur du Texte : Rutger Bregman
Traduit par : Caroline Sordia
Traduit par : Pieter Boeykens
« L’ouvrage de Rutger Bregman m’a fait voir l’humanité sous un nouveau jour », Yuval Noah Harari, auteur de Sapiens.

Ce livre expose une idée radicale.

C’est une idée qui angoisse les puissants depuis des siècles. Une idée que les religions et les idéologies ont combattue. Une idée dont les médias parlent rarement et que l’histoire semble sans cesse réfuter.

En même temps, c’est une idée qui trouve ses fondements dans quasiment tous les domaines de la science. Une idée démontrée par l’évolution et confirmée par la vie quotidienne. Une idée si intimement liée à la nature humaine qu’on n’y fait souvent même plus attention.

Si nous avions le courage de la prendre au sérieux, cela nous sauterait aux yeux : cette idée peut déclencher une révolution. Elle peut mettre la société sens dessus dessous. Si elle s’inscrit véritablement dans notre cerveau, elle peut même devenir un remède qui change la vie, qui fait qu’on ne regardera plus jamais le monde de la même façon.

L’idée en question ?

La plupart des gens sont bons.

Captivant et inspirant, formidable succès partout dans le monde, Humanité ouvre avec humour, sérieux et pédagogie de nouveaux horizons. Et si nous étions plutôt bons ? Et si un livre pouvait changer le monde ?

Historien, journaliste pour le magazine en ligne De Correspondent, Rutger Bregman est l’auteur du génial Utopies réalistes, best-seller traduit dans plus de trente pays.

Traduit du néerlandais par Caroline Sordia et Pieter Boyekens
Prologue

A la veille de la Seconde Guerre mondiale, l'état-major de l'armée britannique se faisait du souci. Londres était en grand danger. La ville était, selon Winston Churchill, « la plus grande cible au monde, une sorte d'énorme vache, une vache grasse et précieuse, attachée pour attirer les prédateurs! Le nom du prédateur en question ? Adolf Hitler. Si le peuple succombait à la terreur causée par ses bombardiers, c'en était fini de la Grande-Bretagne. "La circulation cessera, les sans-abri hurleront à l'aide et la ville sombrera dans le désordre", craignait un général britannique. Des millions de citoyennes et citoyens craqueraient. L'armée ne pourrait pas même commencer le combat, tant elle serait occupée à contenir les foules hystériques. Churchill prévoyait qu'au moins 3 à 4 millions de Londoniens fuiraient la ville. Pour savoir quel danger menaçait, il suffisait d'ouvrir un livre : Psychologie des foules. Son auteur, le Français Gustave Le Bon, était l'un des intellectuels les plus influents de son époque. Hitler avait lu l'ouvrage de bout en bout, tout comme Mussolini, Staline, Churchill et le président Roosevelt.

Gustave Le Bon expliquait jusque dans les moindres détails ce qui se produisait dans les situations d'urgence. Presque immédiatement, écrivait-il, " l'homme descend de plusieurs degrés sur l'échelle de la civilisation". C'est alors que la panique et la violence prennent le relais, et que se révèle notre vraie nature. Le 19 octobre 1939, Hitler dicta son plan d'attaque à ses généraux. " Le déploiement impitoyable de la Luftwaffe afin de briser la volonté de résistance des Britanniques poum et devra s'ensuivre le moment venu”.

Les Britanniques craignait qu'il ne fût déjà trop tard. Ils envisagèrent encore un temps de creuser un réseau de cachettes souterraines dans les sous-sols de Londres, mais en fin de compte, ce projet fut abandonné. Bientôt, paralysés par la peur, les gens n'oseraient même plus remonter à la surface. Au dernier moment, on installa tout de même quelques hôpitaux psychiatriques d'urgence en dehors de la ville, afin d'y accueillir les premières victimes,

Puis cela commença.

Le 7 septembre 1940, trois cent quarante-huit bombardiers allemands traversèrent la Manche. Il faisait beau. De nombreux habitants de Londres étaient dehors et levèrent les yeux vers le ciel lorsqu'à 16 h 43, les sirènes commencent à mugir. Ce jour de septembre resterait dans l'Histoire sous le nom de “samedi noir”, et la période qui s'ensuivrait sous le nom de Blitz. Plus de quatre-vingt mille bombes s'abattirent sur la seule ville de Londres. Des quartiers entiers furent rayés de la carte. Un million de bâtiments se trouvèrent détruits ou complètement anéantis, et plus de quarante mille personnes périrent.

Comment réagirent les Britanniques ? Que se passa-t-il lorsqu'ils furent, par millions, étourdis de bombes des mois durant ? À quel point devinrent-ils hystériques, bestiaux ou pire encore?

Commençons par le récit d'un psychiatre canadien.
En octobre 1940, le docteur John McCurdy traversa en voiture le sud-est de Londres. Il se rendait dans un quartier pauvre qui avait été gravement touché par les bombardements (on y trouvait un cratère ou une bâtisse en ruine tous les 100 mètres). S'il y avait bien un endroit
où les gens auraient dû paniquer, c'était ici. Voici ce que constata le psychiatre peu après que l'alarme eut été déclenchée :
“De petits garçons continuaient partout de jouer sur la chaussée, les badauds continuaient de marchander, un policier dirigeait la circulation avec une lassitude superbe et les cyclistes défiaient la mort et les lois de la circulation. Personne de ce que je pouvais voir, ne lançait ne fût-ce qu'un coup d'œil vers le ciel.”

Si on lit des récits sur les quelques mois qu'a duré le Blitz, on tombe sans cesse sur des descriptions de ce calme extraordinaire qui s'était emparé de Londres. Une journaliste américaine interviewa ainsi son concierge et sa femme dans leur cuisine. Ils étaient en train de souper tranquillement tandis que les fenêtres tremblaient. Avaient-ils peur, leur demanda-t-elle ? Oh, non, ça nous servirait à quoi, d'avoir peur ?»

Selon toute apparence, Hitler n'avait pas tenu compte de la mentalité britannique. Le flegme. L'humour pince-sans-rire. Les commerçants installèrent des pancartes devant les ruines qui avaient autrefois été leurs boutiques : “Plus ouvert que jamais ». Le propriétaire d'un pub tourna le ravage en plaisanterie : « Nous n'avons plus de fenêtres, mais nos spiritueux sont excellents. Venez les essayer”. Les Britanniques supportèrent les bombardements de la Luftwaffe comme ils supportaient les retards de train : c'était irritant, mais on pouvait vivre avec. D'ailleurs, les trains roulèrent normalement pendant le Blitz et les dommages économiques furent limités. En avril 1941, la production de guerre britannique fut davantage affectée par le lundi de Pâques, qui était pour tout le monde un jour férié, que par le Blitz. En quelques semaines, la population en vint à parler des bombes allemandes comme de la météo : « Il faisait très blitzy aujourd'hui, n'est-ce pas ?”. Un témoin écrivit : Les Anglais sont gagnés par l'ennui beaucoup plus vite que par toute autre chose, et personne ne cherche plus vraiment à se mettre à l'abri.”

Quid des dégâts psychologiques ? Quid des millions de victimes traumatisées prédites par les experts ? Introuvables. Bien sûr, il y avait beaucoup de chagrin et de colère. Bien sûr, on pleurait les êtres chers qui avaient perdu la vie.

Mais les hôpitaux psychiatriques construits à la hâte restèrent vides. La santé mentale de nombreux Britanniques connut même une amélioration. L'alcoolisme déclina. Il y eut moins de suicides qu'en temps de paix. Après la guerre, beaucoup de Britanniques en vinrent même à se languir du Blitz, de ce temps où tout le monde s'entraidait et où cela n'avait pas d'importance que l'on soit riche ou pauvre, de droite ou de gauche. La société britannique sortit à maints égards renforcée du Blitz, écrirait plus tard un historien anglais. Hitler dut déchanter.”

En fin de compte, Gustave Le Bon, le fameux psychologue des masses, n'aurait pas pu être plus éloigné de la vérité. La situation d'urgence ne convoquait pas le pire chez les êtres humains. Le peuple britannique s'était précisément élevé de quelques degrés sur l'échelle de la civilisation. “Le courage, L'humour et la gentillesse des gens ordinaires, écrivit dans ses carnets une journaliste venue des États-Unis, sont stupéfiants au regard du cauchemar que nous vivons.» Les effets - contre toute attente - positifs des bombardements allemands menèrent à un nouveau débat au sein de l'armée. La Grande-Bretagne possédait elle aussi une flotte de bombardiers, et la question était la suivante : comment pouvait-elle les mobiliser au mieux contre l'ennemi ? Étrangement, les experts de la Royal Air Force continuèrent à croire que l'on pouvait briser la volonté d'un peuple. Et ce, en le bombardant. Certes, cela n'avait peut-être pas porté ses fruits contre leur propre peuple, mais il s'agissait d'un cas exceptionnel. Aucun autre peuple au monde n'était aussi flegmatique et courageux. Les Allemands, au contraire, ne supporteraient pas le quart d'un tel bombardement, selon les experts. L'ennemi manifestait en tout cas “un manque de force morale”.

Ces experts reçurent le soutien d'un ami intime de Churchill : Frederick Lindemann, aussi connu sous le nom de Lord Cherwell. Sur l'un des rares portraits que nous ayons de lui, on aperçoit un homme de haute stature coiffé d'un chapeau melon, arborant une canne et un regard glacial. Dans les discussions enflammées au sujet des forces aériennes, Lindemann campa sur son point de vue. Les bombardements, cela fonctionne. Tout comme Gustave Le Bon, il ne tenait pas en grande estime le peuple ordinaire, qu'il jugeait lâche et enclin à la panique. Pour renforcer son argument, Lindemann envoya une équipe de psychiatres à Birmingham et à Hull, deux villes qui avaient été bombardées sans merci. En un temps record, les scientifiques interviewèrent des centaines de personnes ayant perdu leur maison au cours du Blitz. Ils les interrogèrent sur les plus infimes détails - du nombre de pintes qu'elles avaient bu jusqu'au nombre de comprimés d'aspirine qu'elles avaient achetés”.

Quelques mois plus tard, Lindemann reçut le rapport final. La conclusion s'étalait en toutes lettres sur la page de titre : « Aucune preuve d'abattement du moral.”

Et que fit Frederick Lindemann ? Il balaya cette conclusion. Il avait déjà décidé que bombarder un pays fonctionnait à la perfection et ne voulait pas en démordre. Par conséquent, il rédigea une note d'une tout autre teneur, qui atterrit ensuite sur le bureau de Churchill:

“Les recherches semblent indiquer que de voir sa maison détruite extrêmement néfaste pour le moral. Les gens semblent en être plus affectés qu'ils ne le sont de la mort de leurs amis ou même de leur famille, [...] Nous devrions pouvoir causer dix fois plus de dégâts aux cinquante-huit plus grandes villes d'Allemagne. Cela permettrait, à n'en pas douter.de briser le moral de la population.”

C'est ainsi que la discussion sur l'efficacité des bombardements fut pliée. « Cela avait un parfum de chasse aux sorcières », écrirait plus tard un historien. Les scientifiques prudents qui plaidaient contre le bombardement de la population allemande furent considérés comme des lâches - des traîtres à la patrie. Les fanatiques étaient d'accord entre eux : les Allemands devaient être traités bien plus durement encore. Churchill donna son feu vert, et l'enfer s'abattit sur l'Allemagne. En fin de compte, ces bombardements firent dix fois plus de victimes que le Blitz. À Dresde, davantage d'hommes, de femmes et d'enfants périrent en une nuit qu'à Londres sur toute la durée de la guerre. Plus de la moitié des villes allemandes furent annihilées. Le pays se métamorphosa en un gigantesque tas de gravats et de cendres.

Entre-temps, seule une petite fraction des forces aériennes alliées fut mobilisée pour bombarder des cibles stratégiques, comme des usines ou des ponts. Jusqu'aux derniers mois de la guerre, Churchill demeura en effet convaincu qu'il valait mieux lancer les bombes sur les civils afin de briser le moral de la population allemande. En janvier 1944, une nouvelle note de la Royal Air Force atterrit sur son bureau : “Plus nous bombardons, plus les conséquences en sont satisfaisantes, » Le Premier ministre souligna cette phrase de son célèbre stylo rouge.

Que se passait-il en réalité en Allemagne ? Commençons à nouveau par le récit d'un psychiatre de renom. De mai à juillet 1945, le docteur Friedrich Panse enquêta auprès de cent citoyennes et citoyens allemands qui avaient perdu leur maison. Après, j'étais vraiment de bonne humeur, j'allumai avec plaisir un cigare », raconta l'un d'eux. L'ambiance après un raid était « comme celle qui suit une guerre gagnée», remarqua un autre. Nulle part, il n'était question de panique de masse. Les habitants qui subissaient des bombardements pour la première fois manifestaient au contraire une forme de soulagement. La solidarité du voisinage était formidable, nota Panse. Étant donné la gravité et la durée de la pression psychologique, l'attitude de la population était remarquablement équilibrée et disciplinée. La même image émane des rapports du Sicherheitsdienst (SD, le service de renseignements de la SS), qui surveillait attentivement sa propre population. Après les bombardements, semblait-il, tout le monde s'entraide. On extrayait les victimes des décombres, on
éteignait les incendies. Les enfants des Jeunesses hitlériennes allaient et venaient pour aider les blessés et les sans-abri. Un épicier accrocha pour plaisanter une pancarte vantant le "beurre de la catastrophe": Hier wird Katastrophen Butter verkauft! (Ici, on vend le beurre
de la catastrophe. ) (Bon, d'accord, L'humour britannique avait une longueur d'avance.)
Peu après la capitulation de l'Allemagne, en mai 1945, une équipe d'économistes des forces alliées parcourut le pays défait. Le ministère de la Défense des États-Unis leur avait donné pour mission d'enquêter sur l'effet des bombardements. La question centrale était la suivante: l'armée devait-elle utiliser cette arme plus souvent ?
Les scientifiques n'y allèrent pas par quatre chemins : les bombardements avaient été un fiasco. L'économie de guerre allemande en était même vraisemblablement sortie renforcée, rallongeant ainsi la durée de la guerre. Entre 1940 et 1944, la production de chars allemands avait été multipliée par neuf, et celle des avions de chasse par quatorze.

Une équipe d'économistes britanniques en arriva à la même conclusion. Dans les vingt et une villes sinistrées sur lesquelles portait leur enquête, la production avait augmenté plus vite que dans un groupe contrôle de quatorze villes qui n'avaient pas été bombardées. Nous commencions à comprendre, écrivit un économiste américain, que nous allions mettre au jour l'une des plus graves, peut-être la plus
grave erreur de toute la guerre. Ce qui est encore le plus fascinant, à mon sens, c'est qu'ils aient tous fait la même erreur.

Hitler et Churchill, Roosevelt et Lindemann - les uns comme les autres partageaient la vision du psychologue Gustave Le Bon qui prétendait que la civilisation humaine ne constitue qu'une couche superficielle. L'emploi de la force aérienne, ils en étaient persuadés, ferait voler en éclats cette fine couche. Mais plus les bombes pleuvaient, plus la couche s'épaississait. Ce n'était pas une membrane mais une peau calleuse, endurcie.

Et pourtant, les experts militaires n'intégrèrent quasiment pas cette conclusion. Vingt et un ans plus tard. durant la guerre du Vietnam. les États-Unis larguèrent trois fois plus de bombes qu'ils n'en avaient employé contre l'Allemagne au cours de la Seconde Guerre mondiale.
Là aussi, ce fut un échec - plus cuisant encore. Même lorsque nous avons des preuves sous le nez, nous préférons nous mettre le doigt dans l'oeil. Jusqu'à ce jour, nombre de Britanniques croient que leur capacité de résilience pendant le Blitz était typiquement britannique, Mais elle ne l'était pas. Elle était typiquement humaine.
«C'est quand un moustique se pose sur vos testicules qu'on réalise que la violence ne résout rien."
Socrate

PACA
~~+
~~+
Messages : 8716
Enregistré le : 26 déc. 2011, 12:31

Re: C'est tellement beau la science...

#232 Message par PACA » 18 août 2021, 16:41

clairette2 a écrit :
29 févr. 2020, 17:21
Je pense qu'on a perdu la foi en perdant le lien quotidien avec la nature.
Comment ne pas s'émerveiller et s'interroger devant la profusion de vie qui rejaillit au printemps, ou au moment des naissances ? Il y a quelques chose d'assez magique alors... et se pose alors la question du sens...

On n'éprouve rien de tel dans nos milieu fabriqués ou aménagés par les hommes, les villes, les lieux publics, nos maisons ... On vit sans plus se poser de questions, dans un matérialisme rassurant mais sans magie.
Je n'ai pas lu le post, juste une remarque d'un optimiste maladif.
Quand on a connu l'absence de tout ce dont on dispose on a effectivement une perception magique.
Pour moi la magie c'est tous les jours :
- la vie est un miracle permanent, un système d'une extraordinaire complexité qui fonctionne plusieurs années ..... curieux que ça puisse fonctionner aussi longtemps ?
- l'eau courante au robinet, c'est vraiment magique, on tourne le robinet on peu boire, on tourne le bouton lumière on y voit, à quelques mètres les toilettes avec un tout à l'égout(comme les Romains).
- on tourne une clé la voiture avance
- on a mal on prend un antalgique => ça c'est génial !
- on a faim on mange, on a soif on boit => ça c'est fantastique. C'est pas du tout évident.
.....
On a envie de crier son plaisir de vivre on le crie !

La nature c'est très bien, si on l'aide c'est mieux. On a quelques fois régressé, voir les Etrusques et le Romains.

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 16472
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: C'est tellement beau la science...

#233 Message par WolfgangK » 22 août 2021, 21:41

L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 16472
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: C'est tellement beau la science...

#234 Message par WolfgangK » 12 oct. 2021, 21:35

L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 47985
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: C'est tellement beau la science...

#235 Message par slash33 » 20 oct. 2021, 22:27

Le rein d'un porc transplanté avec succès sur un humain, une première mondiale
AFP, le 20/10/2021
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 18126493c7
Des scientifiques américains ont réussi à faire fonctionner sur un humain le rein d'un porc génétiquement modifié, une percée qui représente un espoir pour les très nombreuses personnes dans l'attente d'une transplantation.

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 31695
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: C'est tellement beau la science...

#236 Message par wasabi » 20 oct. 2021, 23:44

slash33 a écrit :
20 oct. 2021, 22:27
Le rein d'un porc transplanté avec succès sur un humain, une première mondiale
AFP, le 20/10/2021
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 18126493c7
Des scientifiques américains ont réussi à faire fonctionner sur un humain le rein d'un porc génétiquement modifié, une percée qui représente un espoir pour les très nombreuses personnes dans l'attente d'une transplantation.
c'est ni végan, ni halal, ni casher ça.

Et ce n'est pas une blague de ma part, les premières dialyse étaient faites justement en utilisant des organes de porc (les boyaux dont on faisait les saucisses) et ça posait problème, ils ont pris d'autres animaux pour les juifs, et ensuite du cellophane.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
immoglobine
+
+
Messages : 3093
Enregistré le : 17 oct. 2007, 19:06
Localisation : Lyon (69)

Re: C'est tellement beau la science...

#237 Message par immoglobine » 21 oct. 2021, 07:19

wasabi a écrit :
20 oct. 2021, 23:44
Et ce n'est pas une blague de ma part, les premières dialyse étaient faites justement en utilisant des organes de porc (les boyaux dont on faisait les saucisses) et ça posait problème, ils ont pris d'autres animaux pour les juifs, et ensuite du cellophane.
Il y avait le même sujet pour l'insuline avant celle de synthèse.
La propriété privée nous a rendus si stupides et si bornés qu'un objet n'est nôtre que lorsque nous le possédons.
K. Marx [Manuscrits de 1844]

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 16472
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: C'est tellement beau la science...

#238 Message par WolfgangK » 22 oct. 2021, 23:36

L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
henda
~~+
~~+
Messages : 14625
Enregistré le : 23 déc. 2010, 13:56

Re: C'est tellement beau la science...

#239 Message par henda » 07 nov. 2021, 15:37


Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 31695
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: C'est tellement beau la science...

#240 Message par wasabi » 07 nov. 2021, 15:52

henda a écrit :
07 nov. 2021, 15:37
Cette vidéo est tirée de la chaîne "brick Experiment Channel" sur youtube



une autre
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
titano
~~+
~~+
Messages : 8713
Enregistré le : 27 oct. 2013, 19:36
Localisation : Stilwater

Re: C'est tellement beau la science...

#241 Message par titano » 07 nov. 2021, 15:55

Vous aussi vous regardez ce genre de vidéo ? :lol: J'arrive a me retenir d'en acheter, mais j'ai des amis qui écument les vides-grenier pour se gaver de Lego techniques.
ΜΟΛΩΝ ΛΑΒΕ
Shermann a écrit :It's a jungle out there : 978-2412019689
Pooteen président !
Pimono, neron, saturne, Guynemer => /dev/null

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 24727
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: C'est tellement beau la science...

#242 Message par pimono » 03 déc. 2021, 12:48

WolfgangK a écrit :
22 oct. 2021, 23:36


en 40s, un gamin montre une vidéo plus intéressante.



"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

Avatar du membre
neron
~~+
~~+
Messages : 13926
Enregistré le : 21 déc. 2005, 19:21
Localisation : Haut de Seine

Re: C'est tellement beau la science...

#243 Message par neron » 27 déc. 2021, 00:26

La carte n'est pas le territoire - Le monde du Ā (1945) 1er axiome de sémantique générale.

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 47985
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: C'est tellement beau la science...

#244 Message par slash33 » 01 avr. 2022, 18:39

Sur Mars, le son circule à deux vitesses différentes, un phénomène inconnu sur Terre
Ouest-France avec AFP, le 01/04/2022
https://www.ouest-france.fr/sciences/su ... 2a0ff31324
Les chercheurs du CNRS ont découvert un phénomène étrange concernant la propagation des ondes sonores sur la planète Mars. Il semblerait que les aigus et les graves ne vont pas à la même vitesse, écrivent-ils dans une étude publiée ce vendredi 1er avril dans la revue « Nature ». Un phénomène qui n’existe pas sur Terre.
Après des années de recherche, le génome humain enfin intégralement décodé
BFMTV - Il y a 5 h
https://www.bfmtv.com/sciences/apres-de ... 10316.html
Une centaine de scientifiques ont réussi à séquencer l'intégralité d'un génome humain. Une première dans l'histoire de la science, plus de 20 ans après la première ébauche.

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 13740
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: C'est tellement beau la science...

#245 Message par Jeffrey » 01 avr. 2022, 18:45

slash33 a écrit :
01 avr. 2022, 18:39
Sur Mars, le son circule à deux vitesses différentes, un phénomène inconnu sur Terre
Ouest-France avec AFP, le 01/04/2022
https://www.ouest-france.fr/sciences/su ... 2a0ff31324
Les chercheurs du CNRS ont découvert un phénomène étrange concernant la propagation des ondes sonores sur la planète Mars. Il semblerait que les aigus et les graves ne vont pas à la même vitesse, écrivent-ils dans une étude publiée ce vendredi 1er avril dans la revue « Nature ». Un phénomène qui n’existe pas sur Terre.
Ils ont enregistré des poissons. :mrgreen:
Quis custodiet ipsos custodes?

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 16472
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: C'est tellement beau la science...

#246 Message par WolfgangK » 08 juil. 2022, 09:06

L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 24727
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: C'est tellement beau la science...

#247 Message par pimono » 09 août 2022, 22:30

Lévitation acoustique de l'eau.
Mettez la musique sinon vous ne pourrez pas comprendre.

"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 24727
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: C'est tellement beau la science...

#248 Message par pimono » 19 mars 2023, 16:32


"Le poumon d'acier est un tube métallique qui a sauvé des milliers de vies à travers le monde au milieu du XXe siècle. Certains ont passé leur vie entière dedans, d'autre en ont encore besoin pour survivre."

Image

https://www.france24.com/fr/20171124-le ... e-leur-vie


"En 2015, l’histoire de Paul Alexander s’est popularisée lorsque l’un de ses amis a posté une vidéo sur YouTube, le montrant dans son poumon d’acier. On le voit expliquer qu’il a des problèmes avec la machine parce qu’il ne trouve plus personne pour la réparer. Grâce à cette vidéo, il a finalement trouvé quelqu’un capable de bidouiller l’engin."

"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

Avatar du membre
henda
~~+
~~+
Messages : 14625
Enregistré le : 23 déc. 2010, 13:56

Re: C'est tellement beau la science...

#249 Message par henda » 19 mars 2023, 18:55

Y'as pas plus simple comme dispositif de nos jours ? :shock:

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 31695
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: C'est tellement beau la science...

#250 Message par wasabi » 19 mars 2023, 20:58

henda a écrit :
19 mars 2023, 18:55
Y'as pas plus simple comme dispositif de nos jours ? :shock:
les appareils contre l'apnée du sommeil font la même chose, ils donnent une pression positive dans ton système respiratoire par rapport à l'extérieur, ici dans le poumon d'acier, ils donnent une pression négative à l'extérieur du corps par rapport au système respiratoire. Cela revient au même, et je dirais comme ça sans connaître la chose en détail, que ça doit même être mieux car si la pression d'air dans les poumons est supérieure, la densité aussi et les échanges gazeux dans les poumons sont plus efficaces.
Il est possible que le différentiel de pression soit trop important dans le cas du poumon d'acier pour que l'on puisse utiliser un masque classique d'apnée du sommeil (trop de fuites), mais avec un casque type plongée ça doit marcher
Image
Avec éventuellement le remplacement du métal par de la fibre de carbone, et des verres par du plexiglas.

edit : apparemment ça ne se contente pas de diminuer la pression, mais fait des cycles de pression positive négative par rapport à l'extérieur, mais ça ne change rien avec un casque ça marcherait aussi.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936