Et vous ? Comment vous voyez le futur ?

Discussions et revue de presse sur des thèmes ne relevant ni de la politique ni de l'économie et des finances: technologies, emploi, écologie, transport, sport...
Message
Auteur
mateo__1980
-+
-+
Messages : 2224
Enregistré le : 23 août 2006, 15:29
Localisation : 59

Et vous ? Comment vous voyez le futur ?

#1 Message par mateo__1980 » 15 janv. 2018, 20:42

Bonjour à toutes et à tous.

Je suis un grand amateur de SF (très peu intéressé par le fantastique ou la fantasy, à l'exception de l'univers de Game of Thrones, qui releve de la low-fantasy) et je suis ravi de voir que ce genre explose littéralement dans la fiction actuelle (TV/Cinéma/Livres etc...)

On dit souvent que la SF traduit la pensée de l'époque où elle est imaginée et que le futur invalide souvent ce qui avait été pensé hier car le vrai futur est souvent difficile à anticiper. En effet, les concepts et les technologies qui font notre présent n'ont pas forcément été prévus ou alors à la marge.

Par le passé, notamment les années 60-70, on imaginait les progrès techniques dans l’exploration spatiale, les voitures volantes, les pilules pour se nourrir etc... Or rien de cela ne s'est vraiment produit. En revanche, le développement massif de l'internet, des réseaux sociaux, de la mondialisation, des évolutions sociales (mariage gay, rejet de la hiérarchie, développement du terrorisme islamiste...) ont été peu anticipé.

Alors, comme je sais que beaucoup d'entre vous sont capables d'analyses poussées et très intéressantes, je vous propose le deal suivant :

Comment voyez-vous le futur ?

Quelles technos, d'après vous, vont littéralement exploser ? Quelles évolutions économiques, sociales, politiques et géopolitiques, sentez-vous arriver ?

Même si on se plante tous dans les prévisions, ce sera toujours révélateur des obsessions de notre époque et de notre représentation du monde.

Merci par avance pour toutes vos réflexions :)

Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 9554
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: Et vous ? Comment vous voyez le futur ?

#2 Message par Hippopotameuuu » 15 janv. 2018, 22:11

Effondrement de la société complexe, retour a des low-tech ou basse technologie, des techniques apparemment simples, économiques et populaires. Un retour vers moins d'énergies par tête de pipe, une baisse importante de la population humaine mondiale plus en adéquation avec le biotope Terre.
Une société plus humaine et plus solidaire, plus basée sur des ressources renouvelable. Une fragmentation des empires économiques vers des entités plus locales, plus petites.
La fin de la mondialisation et de la finance folle, avec une réduction des inégalités entre les humains.
Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

franckyfranck
+
+
Messages : 2615
Enregistré le : 30 déc. 2011, 18:49

Re: Et vous ? Comment vous voyez le futur ?

#3 Message par franckyfranck » 15 janv. 2018, 22:49

C’est pas tout rose.

L’IA va tout chambouler dès le milieu des années 2020. Nous allons atteindre le stade ou la plupart des activités humaines vont être affectées ce qui va à la fois créer d’immenses fortunes mais aussi détruire des empires comme la révolution internet l’a fait en son temps.

Du point de vue du citoyen des millions d’emplois seront détruits sans possibilité de retour. Le coté peu onéreux du matériel nécéssaire rendra tout espoir de régulation futile malgrès le fait que des mouvements politiques technophobes se réclamant de Jacques Ellul vont apparaitre. Des expériences pourraient toutefois être tenté dans certains pays et elles se solderont par l’effondrement des pays en question et une catastrophe humanitaire.

De plus en plus les citoyens seront « classés » en fonction de leur potentiel intellectuel. Ceux qui parviendront à atteindre le niveau requis gagneront énormément d’argent. A l’opposé, une catégorie « d’inutiles » dont la seule valeur sera leur pouvoir de consommation se verra de plus en plus ostracisée. L’accès aux grandes villes leur sera interdit. Non pas par décret, il suffira d’interdire la mendicité. Des cités seront construites en zone isolée selon les principes de Le Corbusier. On y trouvera de la nourriture peu qualitative mais peu chère et des divertissements électroniques. Un système de revenu universel permettra à ces gens d’y avoir accès. De cette façon il ne manqueront de rien et pourront même être raisonablement heureux, de la VR se chargeant de les stimuler. Des tests permettront de détecter les hauts potentiels dans ces cités pour les sortir de la.

Au dessus, une classe de travailleurs inclus formera la « classe moyenne » de l’édifice. Elle ne sera pas extrémement riche mais se verra payer l’accès des villes (via des logements sociaux) en compensation de sa force de travail. Elle aspirera à voir sa progéniture rejoindre les classes supérieures.

La conquête de l’espace deviendra une chose concrète, du moins pour la classe supérieure.

Quand aux états nations, je vois leur disparition progressive. Un gouvernement mondial assurera la coordination entre des gouvernements de villes états.

achillemo
~~+
~~+
Messages : 11563
Enregistré le : 20 août 2007, 21:05
Localisation : 93

Re: Et vous ? Comment vous voyez le futur ?

#4 Message par achillemo » 15 janv. 2018, 22:57

Orange!

Avatar du membre
Gray_Mouser
Messages : 614
Enregistré le : 24 mars 2010, 12:50

Re: Et vous ? Comment vous voyez le futur ?

#5 Message par Gray_Mouser » 15 janv. 2018, 22:57

Hippopotameuuu a écrit :Effondrement de la société complexe, retour a des low-tech ou basse technologie, des techniques apparemment simples, économiques et populaires. Un retour vers moins d'énergies par tête de pipe, une baisse importante de la population humaine mondiale plus en adéquation avec le biotope Terre.
Une société plus humaine et plus solidaire, plus basée sur des ressources renouvelable. Une fragmentation des empires économiques vers des entités plus locales, plus petites.
La fin de la mondialisation et de la finance folle, avec une réduction des inégalités entre les humains.
Je pense à peu près exactement l'inverse. Augmentation incontrôlée de la population humaine et accroissement des inégalités, faute de ressources. Création de méga-puissance à l'échelle des continents (avec ou sans gouvernement commun) bien qu'à terme l'appartenance à telle ou telle mégacorporation (créées par fusions successives des grands groupes internationaux) puisse être plus déterminante pour un individu que sa nationalité.

Je suis par contre d'accord sur le développement des énergies / ressources renouvelables, mais uniquement parce que ça serait une nécessité (et je pense que ça ne serait pas suffisant).

Edit après la lecture du post de franckyfranck : je ne crois pas au développement de la conquête spatiale de notre vivant. Les coûts me paraissent bien trop importants pour espérer un quelconque retour sur investissement, même à long terme (encore que ça dépende de ce qu'on entend pas "long"). On enverra peut-être quelqu'un sur Mars pour la gloire (afin qu'il puisse y mourir, ou pas), mais je ne pense pas que ça aille beaucoup plus loin.

mateo__1980
-+
-+
Messages : 2224
Enregistré le : 23 août 2006, 15:29
Localisation : 59

Re: Et vous ? Comment vous voyez le futur ?

#6 Message par mateo__1980 » 15 janv. 2018, 23:09

Merci pour ces premiers retours.

J'aurais tendance à imaginer un futur beaucoup plus inégalitaire que notre présent mais ce que nous avons aujourd'hui sera considéré, dans le futur, comme une anomalie historique. On revient sur la tendance de fond :mrgreen:

Pour la techno, les algorithmes et IA (machine learning) devraient prendre de plus en plus d'importance dans le monde qui vient.

Cela dit, j'aimerai croire que l'on va connaitre des sursauts technologiques suffisamment importants pour faire face aux challenges écologiques de ce 21ème siècle.
Sinon, en effet, le scénario de l'hippopotame deviendra évident. Pour ma part, je dis qu'il a probablement raison sur la tendance mais que ça ne se produira car on n'acceptera pas facilement de tout voir s'effondrer :wink:
Si malheureusement, ce scénario se produit alors cela prendra du temps et se manifesterait sous la forme de toutes sortes de troubles, mais pas de chute brutale. En tout cas, pas partout et pas de la même intensité.

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 8178
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Et vous ? Comment vous voyez le futur ?

#7 Message par stchong » 16 janv. 2018, 00:09

Et bien je vous trouve très endoctrinés par les lobbys d'une soit disante obligation d'énergie verte et d'écologie, manque plus que les vegans.

Les humains sont en expansion, y'a de plus en plus de bouffe dans le monde et de moins en moins de guerre.

Bref à part une guerre tout va continuer en pire.

Y'a aucune raison que l'homme change par lui même.

Pour les technos (AI) j'ai peu confiance dans les programmes tant qu'ils seront fait par des hommes sans parler du matos.
Il n'y a pas vraiment d'évolution depuis 40 ans, et la seule qui soit utile pour les masses , internet, les hommes s'en servent surtout, pour jouer, regarder des séries, des films (surtout les pirater) écouter de la musique, papoter mettre des photos. Que les technos soient utiles aux entreprises, ben c'est le but, tellement le capital humain et difficilement gérable.

Donc entre ce qu'on vous vend et ce qui va se passer y'a une marge.
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/2017)

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 19795
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Et vous ? Comment vous voyez le futur ?

#8 Message par kamoulox » 16 janv. 2018, 00:13

Afrique : 100 millions en 1900
5 milliards en 2100

Rajoutez à ça de la famine, des guerres, des changements climatiques...

Avatar du membre
guyomette
-++
-++
Messages : 3905
Enregistré le : 19 nov. 2011, 21:31

Re: Et vous ? Comment vous voyez le futur ?

#9 Message par guyomette » 16 janv. 2018, 00:39

Je ne comprends toujours pas bien pourquoi cette fichue transition démographique n'avance pas (plus vite, mieux) en Afrique ? :|
« la plupart des gens (...) croient à la pérennité de la mémoire (...) et à la possibilité de réparer (...). La vérité se situe juste à l'opposé : tout sera oublié et rien ne sera réparé.» Kundera, La Plaisanterie.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 12885
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Et vous ? Comment vous voyez le futur ?

#10 Message par pimono » 16 janv. 2018, 00:42

Vos perspectives d'avenir paraissent bien sombres; moi je ne vois rien de tout ça.

Le futur sera doux et agréable pour tous, chaque jour sera une joie nouvelle et chaque être humain ne pensera qu'à s'amuser et le mot loisir aura tout son sens. La solidarité entre gens sera réelle car personne ne manquera de rien car toutes nos contrées seront des paradis où "coulent le lait et le miel" abondamment !

L'être humain aura une puce pour l'identifier, il deviendra responsable et "adulte" grâce à ce traçage; mais il pourra aller et venir partout sur la planète sans restriction. Le modèle familiale n'existera plus, l'homme n'étant pas fidèle, la femme enceinte sera aidée par tout le monde et elle pourra même "abandonner" son petit si elle veut, ça ne choquera personne, tout le monde pourra donner un coup de main à élever un petit qui n'est pas le sien !

La course au profit va devenir très rapidement hasbeen, c'est l'ancien monde ça. Les priorités seront l'amélioration du monde, les progrès qui permet des avancées scientifiques, aider son prochain et se soucier de son bonheur directement en pratique ! les gens vont bien finir par prendre conscience de la fausse route prise jusqu'à alors et seront plus enclins à profiter de la vie en apportant leur vraie pierre à l'édifice !

C'est ça notre avenir !

Le pire, c'est déjà ce qui se passe actuellement. nos recherches scientifiques sont toutes biaisées et sont orientées selon des intérêts malsains, tout est comme ça aujourd'hui et tout nous est imposé , on mange mal, on pollue, les gens ne sont pas contents... je pense pas qu'on puisse faire pire niveau qualité de vie.

La vie ce sont des avantages et des joies.
Quand la vie est trop contraignantes et quelle ne comporte que des peines, ce n'est plus une vie.
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

Avatar du membre
pangloss
Presse
Presse
Messages : 15277
Enregistré le : 25 août 2005, 10:24
Localisation : 92

Re: Et vous ? Comment vous voyez le futur ?

#11 Message par pangloss » 16 janv. 2018, 00:52

Une ère de prospérité et d'abondance pour l'ensemble du monde portée par le développement, maintenant accéléré, de l'éducation, des sciences et des techniques. L'allongement de la vie humaine. L'unification progressive de l'humanité.

Excellente video (téléchargeable) de Hans Rosling sur l'évolution démographique au XXIème siècle: https://vimeo.com/79878808
Image

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 19795
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Et vous ? Comment vous voyez le futur ?

#12 Message par kamoulox » 16 janv. 2018, 01:24

pangloss a écrit :Une ère de prospérité et d'abondance pour l'ensemble du monde portée par le développement, maintenant accéléré, de l'éducation, des sciences et des techniques. L'allongement de la vie humaine. L'unification progressive de l'humanité.


Ce film est une œuvre d’art gargantuesque. Pas vu depuis une paire d’années, vais me le refaire

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 12885
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Et vous ? Comment vous voyez le futur ?

#13 Message par pimono » 16 janv. 2018, 01:25

ha c'est un film, je croyais que c'était une connerie.
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

Avatar du membre
squamata
-+
-+
Messages : 1909
Enregistré le : 01 mars 2011, 22:09

Re: Et vous ? Comment vous voyez le futur ?

#14 Message par squamata » 16 janv. 2018, 01:46

Comme je vois le futur ? un peu comme ces 10 dernières années en gros ( je ne bosse que depuis 2005 ) et comme demain matin.
Je vais expliquer en quoi mon travail de la veille a été utile et comment on peut l'améliorer en complexifiant la méthode pour avoir plus de qualité en utilisant des outils de plus en plus complexe.
L'IA n'est qu'un des outils pour justifier mon futur salaire.
Je pense que l'on segmentera l'activité ( salariale ou non ) de façon proportionnel à la complexité des outils et il y aura tjrs autant de travail bien que les outils soient plus efficaces.
Ce sont nos bullshit job et tant qu'il y aura des personnes pour frauder le système, on continuera à chercher à améliorer le système et on nous payera pour cela. "Flight to quality"
J'ai de sérieux doute sur le fait de mesurer le QI ( ou potentiel intellectuel ) en entretien sans se faire berner ou encore pire se baser sur les diplômes obtenus.
Je suis le premier a brandir mes certifications en "méthodologie" quand mes supérieurs directs mettent en doute mes méthodes. Ce qu'ils ne savent pas c'est que les certifs sont fausses mais l'argument d'autorité prévaut de leur point de vue.
Bienvenu à Gattaca ou dans le Meilleur des mondes

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 21593
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Et vous ? Comment vous voyez le futur ?

#15 Message par lecriminel » 16 janv. 2018, 02:03

franckyfranck a écrit :
De plus en plus les citoyens seront « classés » en fonction de leur potentiel intellectuel. Ceux qui parviendront à atteindre le niveau requis gagneront énormément d’argent. ...

Quand aux états nations, je vois leur disparition progressive. Un gouvernement mondial assurera la coordination entre des gouvernements de villes états.
ce ne sera plus le carnet d'adresse qui fera la difference ??
.....

quand on voit l'unicité un peu ridicule quand ils se reunissent pour le G8 ou d'autres sommets du genre, on s'en rapproche déjà. Tous des valets de mêmes maitres.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
Sifar
~~+
~~+
Messages : 6613
Enregistré le : 13 mai 2008, 19:52

Re: Et vous ? Comment vous voyez le futur ?

#16 Message par Sifar » 16 janv. 2018, 02:06

franckyfranck a écrit :C’est pas tout rose.

L’IA va tout chambouler dès le milieu des années 2020. Nous allons atteindre le stade ou la plupart des activités humaines vont être affectées ce qui va à la fois créer d’immenses fortunes mais aussi détruire des empires comme la révolution internet l’a fait en son temps.

Du point de vue du citoyen des millions d’emplois seront détruits sans possibilité de retour. Le coté peu onéreux du matériel nécéssaire rendra tout espoir de régulation futile malgrès le fait que des mouvements politiques technophobes se réclamant de Jacques Ellul vont apparaitre. Des expériences pourraient toutefois être tenté dans certains pays et elles se solderont par l’effondrement des pays en question et une catastrophe humanitaire.

De plus en plus les citoyens seront « classés » en fonction de leur potentiel intellectuel. Ceux qui parviendront à atteindre le niveau requis gagneront énormément d’argent. A l’opposé, une catégorie « d’inutiles » dont la seule valeur sera leur pouvoir de consommation se verra de plus en plus ostracisée. L’accès aux grandes villes leur sera interdit. Non pas par décret, il suffira d’interdire la mendicité. Des cités seront construites en zone isolée selon les principes de Le Corbusier. On y trouvera de la nourriture peu qualitative mais peu chère et des divertissements électroniques. Un système de revenu universel permettra à ces gens d’y avoir accès. De cette façon il ne manqueront de rien et pourront même être raisonablement heureux, de la VR se chargeant de les stimuler. Des tests permettront de détecter les hauts potentiels dans ces cités pour les sortir de la.

Au dessus, une classe de travailleurs inclus formera la « classe moyenne » de l’édifice. Elle ne sera pas extrémement riche mais se verra payer l’accès des villes (via des logements sociaux) en compensation de sa force de travail. Elle aspirera à voir sa progéniture rejoindre les classes supérieures.

La conquête de l’espace deviendra une chose concrète, du moins pour la classe supérieure.

Quand aux états nations, je vois leur disparition progressive. Un gouvernement mondial assurera la coordination entre des gouvernements de villes états.
Je n'y crois pas du tout. Il y a des facteurs très lourds qui vont en sens contraire.

La conquête de l’espace deviendra une chose concrète:Avec l'effondrement du niveau d'éducation réelle des populations occidentales, les freins 'structurels' des sociétés asiatiques, ce sera bien si on arrive déjà à gérer les technologies existantes.
Des tests permettront de détecter les hauts potentiels dans ces cités pour les sortir de la.
De plus en plus les citoyens seront « classés » en fonction de leur potentiel intellectuel.Trop déstabilisant pour le schéma global que tu proposes.
On le voit aujourd'hui en France, les fils de passés par sciences po, ou des écoles payantes ont désormais de meilleurs postes que ceux qui ont réussi les concours réellement sélectifs sur des qualités positives et objectives.
Pour avoir 1 type éduqué et génial, tu dois avoir 1000 types éduqués et doués, des centaines de milliers de types éduqués et juste corrects, etc...
Et je ne crois pas que l'on sera capable de détecter à l'avance ceux sur qui l'instruction aura le meilleur rendement.
A l’opposé, une catégorie « d’inutiles » (...) De cette façon il ne manqueront de rien et pourront même être raisonablement heureux, de la VR se chargeant de les stimuler.Possible, voire probable.
Mais: un milliardaire veut être soigné, il faut des médecins, des infirmières, l'infirmière voudra une nounou pour ses enfants, celle-ci devra être propre et relativement fiable. ( Brésil, Mexique kidnapping, ... ) Toute une société de serviteurs nécessaires qui auront eux aussi des besoins à satisfaire, donc des serviteurs de seconnd rang etc...
Le mécanicien qui fera les vérifications du moteur de l'avion du milliardaire devra lui aussi être soigné, par un médecin de deuxième ordre, qui exigera des professeurs pour ses enfants, etc...
Une société pyramidale, oui, mais avec une pente moins prononcée que celle que tu décris.

Je n'ai pas de scenario 'sûr', mais il y a des choses lourdes qu'il faut intégrer.
1. 7 milliards d'humains au bas mot.
2. La disparition de la nécessité amène la baisse de la réponse: mieux nourris, mais plus c.ons.
3. La permissivité des ces dernières décennies va probablement amener en retour une exigence d'autorité de la part des jeunes générations, contrebalancées par leur méconnaissance totale de l'effort et de la capacité à obéir. Le balancier risque de salement osciller. ( => demande d'autorité, contexte général instable => état nation. )
4. La démocratisation des armes de destruction massive: tôt ou tard, un groupe terroriste, peut-être un individu, aura la capacité de construire une arme capable de détruire d'un coup une ville. On pourrait avoir donc un mouvement planétaire de fuite des villes vers des agglomérations de taille moyenne, qui sont a priori des objectifs moins prestigieux.
5. Le confort auquel une partie importante de la population mondiale est habituée. Leur imposer des règles strictes, ça va être chaud.
6. La disparition de systèmes de valeurs ( religions, politiques, famille ) qui rendra beaucoup plus difficile le contrôle des populations.

La plupart des dystopies présentées dans des films, du type que tu décris, passent sous silence certains problèmes.
Ex: une milice d'élite protège une poignée d'aristocrates du reste des humains. Pb, dans ce cas, les mercenaires finissent toujours par s'emparer du pouvoir.
Le gouvernement mondial: le monde est d'une telle complexité que je doute que le concept soit même valide, avant de même se poser la question de son apparition.
Imaginons une fédération mondiale de villes-états: tôt ou tard, il y a aura un arbitrage à faire en défaveur de certaines, ou un désir de pouvoir de l'une sur sa voisine..
( cf. Pise contre Florence, Venise contre Gênes... ) Ce système est trop instable. ça peut tenir un instant, quand certaines de ces élites ont des qualités, en particulier morales, qui leur donnent un atout ( les Vénitiens qui allaient en Mer noire se battre contre les Turcs, commercer avec les Russes, etc...c'était autre chose que la dernière promo de HEC.. )
...and suddenly, out of the blue, and with absolutely no reason at all people voted for Adolf Hitler.

Ils n'ont pas de homard ? Qu'ils mangent des kebabs!
( Adapté de Sibeth N'diaye, porte-parole du gouvernement de la République Française. ( ou pas. )

Avatar du membre
L2L
-+
-+
Messages : 2443
Enregistré le : 26 juil. 2015, 09:27
Localisation : Antananarivo - Madagascar

Re: Et vous ? Comment vous voyez le futur ?

#17 Message par L2L » 16 janv. 2018, 06:42

kamoulox a écrit :Afrique : 100 millions en 1900
5 milliards en 2100

Rajoutez à ça de la famine, des guerres, des changements climatiques...
Moui, ce ne sont que des prévisions.

Mère Nature va se charger de réguler tout cela.
Pi-r2 le 10 mars 2020 a écrit :
10 mars 2020, 17:59
on tape les 8000 cas dans 8 jours, les 100 000 avant la fin du mois. A la fin au moins 200 000 morts en France directement dus à ce virus.

Avatar du membre
Praséodyme
-++
-++
Messages : 3843
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Et vous ? Comment vous voyez le futur ?

#18 Message par Praséodyme » 16 janv. 2018, 08:28

Sifar a écrit :l'appartenance à telle ou telle mégacorporation (créées par fusions successives des grands groupes internationaux) puisse être plus déterminante pour un individu que sa nationalité.
Pour ça, il faudrait que l'appartenance à telle corporation soit un droit acquis. Le jour où on pourra faire de toi un apatride plus facilement qu'on fera de toi un chômeur, peut-être le corporatisme aura-t-il plus de poids que la nationalité, mais il ne me semble pas que cette condition soit en passe de se réaliser.
Mais: un milliardaire veut être soigné, il faut des médecins, des infirmières, l'infirmière voudra une nounou pour ses enfants, celle-ci devra être propre et relativement fiable. ( Brésil, Mexique kidnapping, ... ) Toute une société de serviteurs nécessaires qui auront eux aussi des besoins à satisfaire, donc des serviteurs de seconnd rang etc...
Le mécanicien qui fera les vérifications du moteur de l'avion du milliardaire devra lui aussi être soigné, par un médecin de deuxième ordre, qui exigera des professeurs pour ses enfants, etc...
Une société pyramidale, oui, mais avec une pente moins prononcée que celle que tu décris.
Le postulat de base était que la robotisation permettrait de remplacer tous les métiers possibles, de l'infirmière au pédagogue et à terme la conception et la maintenance même des robots. Moi aussi j'ai un peu de mal à y croire, mais c'est peut-être une limitation de notre pensée qui est appelée à disparaître. On est quasiment prêt à confier la conduite automobile à des IA, on sera prêt un jour à leur confier notre santé et la garde de nos enfants.

Il y aura toujours des solutions pour détourner le système à son profit. Cela rendra indispensable la présence de quelques humains pour surveiller le bon fonctionnement du système automatisé, mais ça ne donnera du boulot qu'à une infime part de la population.

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 29734
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Et vous ? Comment vous voyez le futur ?

#19 Message par Gpzzzz » 16 janv. 2018, 08:58

Sifar a écrit :
franckyfranck a écrit :C’est pas tout rose.

L’IA va tout chambouler dès le milieu des années 2020. Nous allons atteindre le stade ou la plupart des activités humaines vont être affectées ce qui va à la fois créer d’immenses fortunes mais aussi détruire des empires comme la révolution internet l’a fait en son temps.

Du point de vue du citoyen des millions d’emplois seront détruits sans possibilité de retour. Le coté peu onéreux du matériel nécéssaire rendra tout espoir de régulation futile malgrès le fait que des mouvements politiques technophobes se réclamant de Jacques Ellul vont apparaitre. Des expériences pourraient toutefois être tenté dans certains pays et elles se solderont par l’effondrement des pays en question et une catastrophe humanitaire.

De plus en plus les citoyens seront « classés » en fonction de leur potentiel intellectuel. Ceux qui parviendront à atteindre le niveau requis gagneront énormément d’argent. A l’opposé, une catégorie « d’inutiles » dont la seule valeur sera leur pouvoir de consommation se verra de plus en plus ostracisée. L’accès aux grandes villes leur sera interdit. Non pas par décret, il suffira d’interdire la mendicité. Des cités seront construites en zone isolée selon les principes de Le Corbusier. On y trouvera de la nourriture peu qualitative mais peu chère et des divertissements électroniques. Un système de revenu universel permettra à ces gens d’y avoir accès. De cette façon il ne manqueront de rien et pourront même être raisonablement heureux, de la VR se chargeant de les stimuler. Des tests permettront de détecter les hauts potentiels dans ces cités pour les sortir de la.

Au dessus, une classe de travailleurs inclus formera la « classe moyenne » de l’édifice. Elle ne sera pas extrémement riche mais se verra payer l’accès des villes (via des logements sociaux) en compensation de sa force de travail. Elle aspirera à voir sa progéniture rejoindre les classes supérieures.

La conquête de l’espace deviendra une chose concrète, du moins pour la classe supérieure.

Quand aux états nations, je vois leur disparition progressive. Un gouvernement mondial assurera la coordination entre des gouvernements de villes états.
Je n'y crois pas du tout. Il y a des facteurs très lourds qui vont en sens contraire.

La conquête de l’espace deviendra une chose concrète:Avec l'effondrement du niveau d'éducation réelle des populations occidentales, les freins 'structurels' des sociétés asiatiques, ce sera bien si on arrive déjà à gérer les technologies existantes.
Des tests permettront de détecter les hauts potentiels dans ces cités pour les sortir de la.
De plus en plus les citoyens seront « classés » en fonction de leur potentiel intellectuel.Trop déstabilisant pour le schéma global que tu proposes.
On le voit aujourd'hui en France, les fils de passés par sciences po, ou des écoles payantes ont désormais de meilleurs postes que ceux qui ont réussi les concours réellement sélectifs sur des qualités positives et objectives.
Pour avoir 1 type éduqué et génial, tu dois avoir 1000 types éduqués et doués, des centaines de milliers de types éduqués et juste corrects, etc...
Et je ne crois pas que l'on sera capable de détecter à l'avance ceux sur qui l'instruction aura le meilleur rendement.
A l’opposé, une catégorie « d’inutiles » (...) De cette façon il ne manqueront de rien et pourront même être raisonablement heureux, de la VR se chargeant de les stimuler.Possible, voire probable.
Mais: un milliardaire veut être soigné, il faut des médecins, des infirmières, l'infirmière voudra une nounou pour ses enfants, celle-ci devra être propre et relativement fiable. ( Brésil, Mexique kidnapping, ... ) Toute une société de serviteurs nécessaires qui auront eux aussi des besoins à satisfaire, donc des serviteurs de seconnd rang etc...
Le mécanicien qui fera les vérifications du moteur de l'avion du milliardaire devra lui aussi être soigné, par un médecin de deuxième ordre, qui exigera des professeurs pour ses enfants, etc...
Une société pyramidale, oui, mais avec une pente moins prononcée que celle que tu décris.

Je n'ai pas de scenario 'sûr', mais il y a des choses lourdes qu'il faut intégrer.
1. 7 milliards d'humains au bas mot.
2. La disparition de la nécessité amène la baisse de la réponse: mieux nourris, mais plus c.ons.
3. La permissivité des ces dernières décennies va probablement amener en retour une exigence d'autorité de la part des jeunes générations, contrebalancées par leur méconnaissance totale de l'effort et de la capacité à obéir. Le balancier risque de salement osciller. ( => demande d'autorité, contexte général instable => état nation. )
4. La démocratisation des armes de destruction massive: tôt ou tard, un groupe terroriste, peut-être un individu, aura la capacité de construire une arme capable de détruire d'un coup une ville. On pourrait avoir donc un mouvement planétaire de fuite des villes vers des agglomérations de taille moyenne, qui sont a priori des objectifs moins prestigieux.
5. Le confort auquel une partie importante de la population mondiale est habituée. Leur imposer des règles strictes, ça va être chaud.
6. La disparition de systèmes de valeurs ( religions, politiques, famille ) qui rendra beaucoup plus difficile le contrôle des populations.

La plupart des dystopies présentées dans des films, du type que tu décris, passent sous silence certains problèmes.
Ex: une milice d'élite protège une poignée d'aristocrates du reste des humains. Pb, dans ce cas, les mercenaires finissent toujours par s'emparer du pouvoir.
Le gouvernement mondial: le monde est d'une telle complexité que je doute que le concept soit même valide, avant de même se poser la question de son apparition.
Imaginons une fédération mondiale de villes-états: tôt ou tard, il y a aura un arbitrage à faire en défaveur de certaines, ou un désir de pouvoir de l'une sur sa voisine..
( cf. Pise contre Florence, Venise contre Gênes... ) Ce système est trop instable. ça peut tenir un instant, quand certaines de ces élites ont des qualités, en particulier morales, qui leur donnent un atout ( les Vénitiens qui allaient en Mer noire se battre contre les Turcs, commercer avec les Russes, etc...c'était autre chose que la dernière promo de HEC.. )
Son scenario est quand meme pas mal, par contre sa datation je n'y crois pas du tout..
Le milieu des années 2020 c'est dans 7ans !!
Pour mieux contextualiser, à cette date, on n'aura meme pas finit de construire la moitié des lignes de Metro du grand Paris !!
Donc penser que les IA remplaceront les travailleurs ca me parait en énorme décallage avec la future réalité..
Par contre oui les IA vont prendre des boulots, mais comme cela existe avec la robotique ou l'informatique depuis des décénies deja.. Rien de nouveau..

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 12670
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Et vous ? Comment vous voyez le futur ?

#20 Message par Goldorak2 » 16 janv. 2018, 09:44

à 20-50 ans :

Europe de l'ouest :
Vieillissement, remplacement de population et islamisation à l'ouest (Allemagne, GB, Hollande, Belgique, Danemark, Italie, Espagne, ...), ouverture aux populations et produits extra européens.

Europe de l'est + Suisse
Vieillissement.

Asie du sud est (Chine, Japon, Corée, péninsule indochinoise), Amérique, Australie
Vieillissement, robotique, transhumanisme, retour aux états nations (baisse de la mondialisation et hausse du protectionnisme pour eux), prospérité relative.

Monde musulman : du Maroc à l'Irak, Pakistan, Afghanistan, Bangladesh
Islamisation, explosion démographique, surpopulation, violences, guerres, recul de la science. Scénario 2084.

Afrique sub-saharienne
Explosion démographique, surpopulation, guerres, famines

Inde
Soit l'Inde réussira à nourrir sa pop et réguler sa population => progrès éco et scientifique, prospérité relative.
Ou n'y arrivera pas => surpopulation et guerres civiles et/ou avec ses deux voisins musulmans forcément en crise (islam encore)

Iran
Peut être un espoir de progrès éco (pas scientifique, islam oblige mais des point de vue éco et humain, c'est probable).
La démographie est maitrisée, les grands désordres sont derrière nous et la démocratie fait des progrès.


France (inclut dans l'Europe de l'ouest):
Vieillissement qui exigera des dépenses croissantes (retraites, santé).
Islamisation => communautarisme, séparatisme, recul de la science et de la raison, progression de la violence islamique et anti-islamique. La France devient le moyen orient... sans pétrole. Libanisation.
Baisse du consentement à l'impôt (égoïsme, séparatisme, baisse des prestations pour riche). Baisse des l'impôt sur la production (impôt sur les sociétés, cotisation salariale) si le monde reste ouvert. Les produits sans taxes fabriqués à l'étranger seront moins chers. => Baisse de la production, des taxes production, chômage. Les politiques sociales ne seront plus financées.
La politique de délation salariale entreprise en Europe ne peut mener qu'à des désastres. Une politique de relance keynesienne serait pire encore. Dans un monde ouvert une politique keynésienne relancerait les économies les plus productives et nous serions contraints de brader notre patrimoine à nos créancier (cf Grèce).
Probablement donc, nous aurons des violences au terme de notre appauvrissement, des crises éco. Peut être une vraie guerre civile pour ou contre le séparatisme musulman. Je n'aimerais pas être dans une métropole multi-ethnique lorsque le RSA ne sera plus payé.

Voilà l'autoroute dans laquelle nous sommes engagés.

L'espoir est il vain ? Non, car la France produit des miracles lorsque la situation est catastrophique.
C'est De Gaulle qui par deux fois sauve la France. Il porte à bout de bras la France sentinelle sacrifiée (les petites nations européennes sont neutres, les USA sont neutres et l'URSS alliée aux allemands) et vaincue en 1940 dans le camps des vainqueurs en 1944-45. Il décolonise et modernise le pays en 1958-69.
C'est Napoléon qui stabilise et sauve la révolution.
C'est Henri IV qui met un terme aux guerres de religions.
C'est Jeanne d'Arc qui entame la reconquète qui va bouter l'envahisseur anglais hors de France.
Grace a des hommes providentiels et des sursauts populaires, la France a moult fois émergé de gouffres insondables. Il suffit d'un exemple pour que le peuple suive.

Ce sursaut exigera un abandon de l'UE actuelle. Nous sommes dans la mauvaise direction avec Macron...

Nous pouvons nous effondrer avec l'Europe continentale et sombrer dans l'islamisation (voie actuelle en cours)... ou nous sauver en croyant en nous même et en nous arrimant à l'Amérique plutôt qu'à l'UE.
Modifié en dernier par Goldorak2 le 26 nov. 2018, 09:50, modifié 2 fois.
Posts préférés : Dossier immobilier et http://www.bulle-immobiliere.org/forum/ ... 04&t=75765
Ignorés : Marie 94 s_chlaf Matthieu Brucher et libertycom

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 19682
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Et vous ? Comment vous voyez le futur ?

#21 Message par wasabi » 16 janv. 2018, 10:03

mateo__1980 a écrit : On dit souvent que la SF traduit la pensée de l'époque où elle est imaginée et que le futur invalide souvent ce qui avait été pensé hier car le vrai futur est souvent difficile à anticiper. En effet, les concepts et les technologies qui font notre présent n'ont pas forcément été prévus ou alors à la marge.

Par le passé, notamment les années 60-70, on imaginait les progrès techniques dans l’exploration spatiale, les voitures volantes, les pilules pour se nourrir etc... Or rien de cela ne s'est vraiment produit. En revanche, le développement massif de l'internet, des réseaux sociaux, de la mondialisation, des évolutions sociales (mariage gay, rejet de la hiérarchie, développement du terrorisme islamiste...) ont été peu anticipé.
En fait ça dépend quelle SF vous lisez, car il y en a deux types, ceux qui font de l'anticipation en essayant de prévoir des avancées crédibles, et ceux qui vendent un peu plus du rêve en parlant de société basées sur des technologies vraiment de rupture. Dès le début de la SF il y avait la différence, car les deux précurseurs étaient Jules Verne et HG Wells. Ce que disait Verne s'est tout de même réalisé en partie (voyage sur la lune, sous marin électrique, tour du monde en moins de 80 jours, voyage en ballon... ), alors que les histoires de Wells ne sont toujours pas là (homme invisible, manipulation du génome, voyage dans le temps, attaque de martiens...)

Pour la suite c'est pareil, évidemment que la littérature qui part tout de suite sur des voyages spatiaux est à mille lieues de se réaliser. Mais il y a d'autres œuvres d'anticipation très crédibles rétrospectivement, par exemple la tétralogie de John Brunner écrite entre 1968 et 1975
https://fr.wikipedia.org/wiki/Tous_à_Zanzibar
https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Troupeau_aveugle
https://fr.wikipedia.org/wiki/L%27Orbite_déchiquetée
https://fr.wikipedia.org/wiki/Sur_l%27onde_de_choc

Où on parle d'énormément de choses qui existent actuellement -plus d'autres évidemment qui ne sont pas encore là comme le Fuller Dôme de NY-. Ca fait d'ailleurs peur tant parfois c'est proche de la réalité, ça a juste un autre nom dans le livre.

Et en particulier
En revanche, le développement massif de l'internet, des réseaux sociaux, de la mondialisation, des évolutions sociales (mariage gay, rejet de la hiérarchie, développement du terrorisme islamiste...)
On y trouve internet, les réseaux sociaux, la mondialisation, les évolutions sociales, le terrorisme...
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
ddv
-++
-++
Messages : 4790
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : chez les Bretons

Re: Et vous ? Comment vous voyez le futur ?

#22 Message par ddv » 16 janv. 2018, 11:10

Le futur ? J'ai l'impression que quelqu'un avait initié un fil de discussion sur ce thème récemment...

Mon avis: à l'image du film Idiocracy, baisse continue de l'intelligence au niveau mondial (sauf Corée du Sud et quelques autres exceptions), liée à la reproduction des plus bêtes :mrgreen: , au fait que la majorité des jobs restants seront des "bullshit jobs" (même les postes dans l'informatique logicielle) qui finit par abrutir sur le long terme, au sentiment d'inutilité des humains dans une société automatisée, à la consommation grandissante de toutes sortes de drogues, à la généralisation de la société du loisir plutôt que de la science et de la découverte.

De ce fait, de nombreux dysfonctionnements se produiront du fait de l'incompétence généralisée et de la non-motivation des salariés: accidents nucléaires, déraillements de tgv, etc.

Des retraites de plus en plus faibles se rapprochant du minimum vieillesse, des manifestations incessantes de retraités, des mouvements sectaires anti-vieux chez les jeunes qui procèdent à des meurtres de masse, ...*

Des métropoles devenues invivables du fait de zones de non-droit généralisées cotoyant des "gated communities" peuplées par les ultra riches.
Toute la moitié sud du pays, ainsi que les 3/4 de l'IDF, seront une zone de criminalité généralisée, avec des gangs de kidnappeurs violents (possibilité de lien avec l'islam radical).
Il ne restera que la Bretagne d'à peu près vivable :mrgreen:

Epuisement de l'énergie bon marché, obligation de vivre en décroissance, mouvements sectaires violents liés à ce changement majeur de société.

Bref, un mélange d'Idiocracy, de Robocop, de Mad Max, peut être aussi des monades urbaines (vivre dans des tours de plusieurs km de haut), un monde joyeux ou tout espoir de conquérir l'espace aura disparu, l'ambition majeure étant de survivre, de consommer de l'alcool, de la drogue et de s'amuser :mrgreen:
"Comme aujourd'hui, ça commence à se savoir... Tout le monde sera obligé de faire de la permaculture comme les ouvriers il y a 50 ans avaient leurs jardins potagers... On va revenir à ça, on ne peut pas faire autrement" - G. Mulliez, mars 2019

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 19682
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Et vous ? Comment vous voyez le futur ?

#23 Message par wasabi » 16 janv. 2018, 11:19

ddv a écrit :Bref, un mélange d'Idiocracy, de Robocop, de Mad Max, peut être aussi des monades urbaines (vivre dans des tours de plusieurs km de haut),
Avec tout le délire autour des retombées de l'affaire Weinstein, les monades urbaines c'est pas pour demain. :mrgreen: Bon faut connaître l'histoire pour comprendre la remarque. :twisted:
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 9627
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Et vous ? Comment vous voyez le futur ?

#24 Message par WolfgangK » 16 janv. 2018, 11:45

franckyfranck a écrit :. On y trouvera de la nourriture peu qualitative mais peu chère et des divertissements électroniques. Un système de revenu universel permettra à ces gens d’y avoir accès. De cette façon il ne manqueront de rien et pourront même être raisonablement heureux, de la VR se chargeant de les stimuler.
Je pense que vous êtes bien trop optimiste.
À mon avis, les gens on besoin d'un gradient de statut social qu'ils puissent gravir par leurs efforts.
Le Revenu Universel n'est qu'une fausse solution (de facilité).
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

sequoia
Messages : 256
Enregistré le : 09 févr. 2014, 09:40

Re: Et vous ? Comment vous voyez le futur ?

#25 Message par sequoia » 16 janv. 2018, 12:07

mateo__1980 a écrit : ...
Comment voyez-vous le futur ?
Quelles technos, d'après vous, vont littéralement exploser ? Quelles évolutions économiques, sociales, politiques et géopolitiques, sentez-vous arriver ?
Même si on se plante tous dans les prévisions, ce sera toujours révélateur des obsessions de notre époque et de notre représentation du monde.
Merci par avance pour toutes vos réflexions :)
Je ne m'avance pas sur ce qui peut se passer en Chine, Afrique, ou ailleurs, ni à faire des prophéties pour le 22ème siècle. Je me limite à la France à, mettons, 30 ans.
Scénario BAU (business as usual) : des évolutions mais pas de révolution et ruptures majeures.
Moins d'automobiles à pétrole et plus de véhicules électriques et de vélos, quelques techno-gadgets en plus et technologies ubiquitaires, un peu plus de députés d'origine maghrébine à l'Assemblée, disparition des chauffeurs de taxis, apparition d'autres métiers, peut-être un peu plus de chômage et de pauvres, etc.
Chaque génération doit avoir la sensation de vivre à une époque charnière de l'histoire, mais les vrais bouleversements profonds et rapides sont quand même assez rares.
Aujourd'hui - 30 ans = 1988. Chômage de masse, délinquance, terrorisme, périls extérieurs divers, etc., tout cela existait déjà, sous des formes différentes et à des niveaux variés, mais pour la majorité, la vie quotidienne n'était pas si différente (ah oui, il n'y avait pas de téléphones portables, ni Internet).
Et pourtant, il y a eu des bouleversements géopolitiques profonds depuis, avec l'effondrement du bloc communiste. Aujourd'hui doit être assez différent de 1988 pour un russe, même si cela n'a pas changé fondamentalement la vie en France.
Il y a quelques périls à prendre en considération, mais les puits de pétrole ne vont pas se trouver subitement à sec, ni la France qe transformer en steppe aride, au moins à cette échéance de 30 ans.

En même temps, comme dirait l'autre, le passé ne présage pas de l'avenir, et des bouleversements géopolitiques proches pourraient nous toucher : chûte de l'Euro, reflux de l'UE, se trouvant réduite à un noyau dur, résurgence de régimes politiques autoritaires en Europe exerçant une influence sur la politique française, profitant d'une hausse progressive de la pauvreté et du chômage, jusqu'à atteindre un niveau menaçant réellement les institutions.

Sinon, en roman d'anticipation, j'avais lu "Tous à Zanzibar" vers 1980, cité plus haut, qui apparait rétrospectivement comme assez visionnaire.

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 12670
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Et vous ? Comment vous voyez le futur ?

#26 Message par Goldorak2 » 16 janv. 2018, 12:37

sequoia a écrit :Sinon, en roman d'anticipation, j'avais lu "Tous à Zanzibar" vers 1980, cité plus haut, qui apparait rétrospectivement comme assez visionnaire.
Roman d'anticipation à lire aujourd'hui pour dans moultes décennies : 2084.
En espérant que Boualem Sansal se trompe... au moins sur l'étendu de l'Abistan mondial. Conquérir l'Europe d'accord, mais la planète entière et l'Amérique et la Chine en particulier...

Moins glauque, très probable et plus proche de nous : Soumission de Houellebeck.
Posts préférés : Dossier immobilier et http://www.bulle-immobiliere.org/forum/ ... 04&t=75765
Ignorés : Marie 94 s_chlaf Matthieu Brucher et libertycom

sequoia
Messages : 256
Enregistré le : 09 févr. 2014, 09:40

Re: Et vous ? Comment vous voyez le futur ?

#27 Message par sequoia » 16 janv. 2018, 13:01

La littérature et le cinéma d'anticipation expriment assez souvent les peurs et fantasmes du présent.
Vers 1950, la progression des régimes totalitaires communistes a inspiré Orwell dans "1984".
Finalement, ce monde n'est pas advenu, et ce roman est quasiment illisible pour les jeunes générations, alors qu'il a impressionné les plus anciens au point de laisser des expressions dans le langage courant ("novlangue", "Big Brother", "police de la pensée" ...).

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 41921
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Et vous ? Comment vous voyez le futur ?

#28 Message par slash33 » 16 janv. 2018, 13:05

Il faudrait déjà discerner le présent. J'ai les mains pleines avec ça seulement, alors le futur...

Avatar du membre
cashisking
~~+
~~+
Messages : 13545
Enregistré le : 20 mai 2005, 20:42
Localisation : Ile de France Ouest

Re: Et vous ? Comment vous voyez le futur ?

#29 Message par cashisking » 16 janv. 2018, 13:23

Goldorak2 a écrit :Moins glauque, très probable et plus proche de nous : Soumission de Houellebecq.
J'aurais dit ça pour la France, oui.

patience
-+
-+
Messages : 2448
Enregistré le : 30 avr. 2008, 13:27
Localisation : Hauts-de-Seine

Re: Et vous ? Comment vous voyez le futur ?

#30 Message par patience » 16 janv. 2018, 13:46

sequoia a écrit :Sinon, en roman d'anticipation, j'avais lu "Tous à Zanzibar" vers 1980, cité plus haut, qui apparait rétrospectivement comme assez visionnaire.
Je me rappelle qu'il avait fait une très forte impression à l'époque - et pas seulement par son volume !
Mais je ne pense que son contenu soit autant d'actualité qu'alors.

Dans l'ensemble, je trouve que l'oeuvre "projective" de Brunner a assez mal vieilli.

Certains romans de J.G. Ballard avaient également une sorte de clairvoyance : relire par exemple "IGH" (1975) et le rapporter à ce qui se passe désormais dans certaines cités.

Par contre, je trouve qu'à l'aune de la télévision du XXIe siècle, "Planète à gogos" resterait plutôt assez pertinent. On n'a pas encore atteint partout les excès médiatiques qui y sont décrits, mais on pourrait sans doute considérer qu'on les a même dépassés dans certains domaines !
"Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet." (Courteline)

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 19682
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Et vous ? Comment vous voyez le futur ?

#31 Message par wasabi » 16 janv. 2018, 14:06

sequoia a écrit :La littérature et le cinéma d'anticipation expriment assez souvent les peurs et fantasmes du présent.
Vers 1950, la progression des régimes totalitaires communistes a inspiré Orwell dans "1984".
Finalement, ce monde n'est pas advenu, et ce roman est quasiment illisible pour les jeunes générations, alors qu'il a impressionné les plus anciens au point de laisser des expressions dans le langage courant ("novlangue", "Big Brother", "police de la pensée" ...).
au contraire, il est plus que jamais d'actualité. La novlangue on en a partout, avec les smartphones et l'informatisation des données big brother est encore plus puissant que dans le livre, la police de la pensée est partout dans la sphère publique si on émet une idée non politiquement correcte comme une critique d'Israël, des doutes sur le réchauffement anthropique, des doutes sur le bienfondé des migrations de repeuplement actuels, que l'on est eurosceptique, nationaliste, anti islam, pro trump, traditionaliste pas forcément enthousiaste à l'idée que deux mecs qui s'*censuré* forment un mariage et qu'ils puissent adopter... il faut se taire si on a un poste public. Si on est humoriste il y a des thèmes interdits sous peine de représailles (Dieudonné, Tex...)
La guerre continuelle pour détruire les excédents de production et faire tourner la machine c'est la politique des USA depuis un siècle. Les états, depuis que les gens sont ultra assistés en Europe, n'ont jamais été aussi puissants, quelle est la part du PIB qui passe par les administrations publiques est-elle plus grande ou plus petite qu'avant ? Et actuellement on a une société à deux vitesses qui est en train de se créer depuis plusieurs décennies, d'un côté les Bac - et de l'autre les Bac +. Les premiers sont recrutés localement, les seconds nationalement, les premiers restent dans leur terroir, les seconds sont mobiles, les premiers ont une condition qui est sans cesse en train de s'améliorer par rapport aux générations passées du même niveau, les seconds voient au contraire leur vie se dégrader à chaque génération, les premiers ont des enfants dans la vingtaine, les seconds dans la trentaine, les premiers vivent entre eux, les seconds vivent entre eux, les premiers sont libres, les deuxièmes sont inféodés au système... Une société à deux vitesses avec deux sous groupes disjoints. C'est exactement une des thématiques de 1984 "seuls les prolétaires sont libres".
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

sequoia
Messages : 256
Enregistré le : 09 févr. 2014, 09:40

Re: Et vous ? Comment vous voyez le futur ?

#32 Message par sequoia » 16 janv. 2018, 14:30

wasabi a écrit :
sequoia a écrit :La littérature et le cinéma d'anticipation expriment assez souvent les peurs et fantasmes du présent.
Vers 1950, la progression des régimes totalitaires communistes a inspiré Orwell dans "1984".
Finalement, ce monde n'est pas advenu, et ce roman est quasiment illisible pour les jeunes générations, alors qu'il a impressionné les plus anciens au point de laisser des expressions dans le langage courant ("novlangue", "Big Brother", "police de la pensée" ...).
au contraire, il est plus que jamais d'actualité. La novlangue on en a partout, avec les smartphones et l'informatisation des données big brother est encore plus puissant que dans le livre, la police de la pensée est partout dans la sphère publique si on émet une idée non politiquement correcte comme une critique d'Israël, des doutes sur le réchauffement anthropique, des doutes sur le bienfondé des migrations de repeuplement actuels, que l'on est eurosceptique, nationaliste, anti islam, pro trump, traditionaliste pas forcément enthousiaste à l'idée que deux mecs qui s'*censuré* forment un mariage et qu'ils puissent adopter... il faut se taire si on a un poste public. Si on est humoriste il y a des thèmes interdits sous peine de représailles (Dieudonné, Tex...)
La guerre continuelle pour détruire les excédents de production et faire tourner la machine c'est la politique des USA depuis un siècle. Les états, depuis que les gens sont ultra assistés en Europe, n'ont jamais été aussi puissants, quelle est la part du PIB qui passe par les administrations publiques est-elle plus grande ou plus petite qu'avant ? Et actuellement on a une société à deux vitesses qui est en train de se créer depuis plusieurs décennies, d'un côté les Bac - et de l'autre les Bac +. Les premiers sont recrutés localement, les seconds nationalement, les premiers restent dans leur terroir, les seconds sont mobiles, les premiers ont une condition qui est sans cesse en train de s'améliorer par rapport aux générations passées du même niveau, les seconds voient au contraire leur vie se dégrader à chaque génération, les premiers ont des enfants dans la vingtaine, les seconds dans la trentaine, les premiers vivent entre eux, les seconds vivent entre eux, les premiers sont libres, les deuxièmes sont inféodés au système... Une société à deux vitesses avec deux sous groupes disjoints. C'est exactement une des thématiques de 1984 "seuls les prolétaires sont libres".
C'est une réinterprétation du roman hors de son contexte. A moins de considérer que nous vivons dans un Etat totalitaire réprimant toute liberté, le parallèle est un peu osé. Et je ne trouve pas non plus que les Etats européens n'ont jamais été aussi puissants, les situations sont très variables.
Que certaines expressions soient restées dans le langage courant est un peu anecdotique, aucun dictateur omnipotent ne surveille nos faits et gestes de façon comparable au roman, il y a tout au plus une surveillance diffuse et dispersée, et aucune académie n'impose une "novlangue".
On peut aussi jouer à identifier Oceania, Eurasia, et Estasia, mais là aussi, le parallèle est un peu superficiel.

Avatar du membre
pangloss
Presse
Presse
Messages : 15277
Enregistré le : 25 août 2005, 10:24
Localisation : 92

Re: Et vous ? Comment vous voyez le futur ?

#33 Message par pangloss » 16 janv. 2018, 14:58

...et Le Meilleur des mondes ?...
Excellente video (téléchargeable) de Hans Rosling sur l'évolution démographique au XXIème siècle: https://vimeo.com/79878808
Image

alexlyon
+
+
Messages : 2901
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Et vous ? Comment vous voyez le futur ?

#34 Message par alexlyon » 16 janv. 2018, 15:03

Hippopotameuuu a écrit :Effondrement de la société complexe, retour a des low-tech ou basse technologie, des techniques apparemment simples, économiques et populaires. Un retour vers moins d'énergies par tête de pipe, une baisse importante de la population humaine mondiale plus en adéquation avec le biotope Terre.
Une société plus humaine et plus solidaire, plus basée sur des ressources renouvelable. Une fragmentation des empires économiques vers des entités plus locales, plus petites.
La fin de la mondialisation et de la finance folle, avec une réduction des inégalités entre les humains.
N'y-a-t-il pas contradiction ?
En moyenne ça baisse, mais comme certains gardent leur niveau de vie (ou même l'augmentent) : c'est que d'autres baissent beaucoup, pour faire l'ajustement.

Soient inégalités accrues (au contraire).
C'est assez intuitif : s'il y a moins de ressources, certains devront s'en passer quand ceux qui en ont les moyens se les accapareront en les payant plus cher pour continuer de les avoir dans la même quantité.

sequoia
Messages : 256
Enregistré le : 09 févr. 2014, 09:40

Re: Et vous ? Comment vous voyez le futur ?

#35 Message par sequoia » 16 janv. 2018, 15:08

pangloss a écrit :...et Le Meilleur des mondes ?...
Ces romans peuvent néanmoins servir à nous alerter.
Le monde actuel n'est pas celui de "1984", mais cette référence culturelle peut éventuellement influencer les législateurs sur le détournement de certaines technologies contre les libertés individuelles, par exemple.
"Le meilleur des mondes" doit être une référence littéraire présente à l'esprit des membres des comités d'éthique qui s'intéressent aux conséquences des progrès en génétique.
Tout le monde ne lit pas de la SF, mais ces deux romans sont de qualité et originalité suffisante pour avoir dépassé ce domaine.
Modifié en dernier par sequoia le 16 janv. 2018, 15:27, modifié 1 fois.

Avatar du membre
cashisking
~~+
~~+
Messages : 13545
Enregistré le : 20 mai 2005, 20:42
Localisation : Ile de France Ouest

Re: Et vous ? Comment vous voyez le futur ?

#36 Message par cashisking » 16 janv. 2018, 15:19

alexlyon a écrit :s'il y a moins de ressources, certains devront s'en passer quand ceux qui en ont les moyens se les accapareront en les payant plus cher pour continuer de les avoir dans la même quantité.
C'est ce qui se passe déjà.

Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 9554
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: Et vous ? Comment vous voyez le futur ?

#37 Message par Hippopotameuuu » 16 janv. 2018, 15:36

alexlyon a écrit :N'y-a-t-il pas contradiction ?
Non, dans la mesure ou l'abondance d'énergies bons marchés profite surtout en priorité aux populations les plus favorisées. Le Peak-All implique forcement que ce soit les plus nantis qui décroîtront le plus et le plus vite, et qu'en plus leur population diminuera fortement, du plus haut que l'on monte on tombe.
Dans les faits, l'accumulation de richesses en plus d'être obscène, ne sera plus possible physiquement, ce qui impactera peu les classes défavorisées. On ne parlera plus de millionnaire avant 50 ans, ha-ha-ha !...

Il faut bien voir que la richesse c'est d'abord de l'immobilier et des avoir financier. Les avoir financiers sa se vaporise très vite, une entreprise peut perdre 90% ou même 100% de sa capitalisation boursiére en quelque semaines, ou mois. Appliqué à l’ensemble des places boursières (On ne parle pas de crise là ; mais d'effondrement, ce qui est mon propos), il y aura beaucoup moins de riches, gros , moyens, ou petits. Par contre pour les 50% de français qui n'ont pas d'épargne financière il ne se passera pas grand chose, la plupart tirent déjà le diable par la queue et un grand nombre sont chômeur ou pire encore.

Pour la partie de capital dans l'immobilier, le marché immobilier s'effondrera à la suite des bourses, c'est une évidence. Entre ceux qui auront perdu leur tout ou grosse partie de leurs avoirs financiers, ceux qui n'auront plus de boulot, ceux qui spéculeront la baisse, ceux qui seront paralysés par la crainte, qui s’achètera encore des M² à 10 000 € ?

Ce serait bien une diminution des inégalités par le haut, non ?
Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 19682
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Et vous ? Comment vous voyez le futur ?

#38 Message par wasabi » 16 janv. 2018, 15:48

sequoia a écrit : A moins de considérer que nous vivons dans un Etat totalitaire réprimant toute liberté, le parallèle est un peu osé. Et je ne trouve pas non plus que les Etats européens n'ont jamais été aussi puissants, les situations sont très variables.
Les gens ne s'en rendent plus compte c'est tout. On a sacrifié notre liberté contre un peu d'égalité et un peu de sécurité. Faites un peu le bilan des activités que vous pouvez faire sans que l'état ne s'en mêle et où il faut respecter la loi / cadre / formalisme / système bureaucratique !

Que ce soit ce que vous mangez, buvez, où vous dormez, où vous travaillez ou qui vous employez, comment vous vous déplacez (à part à pied), comment vous vous soignez... l'état trouve toujours son mot à dire. Depuis les années 2000 on a même régulé l'utilisation de l'air autrement que pour la respiration. Avec la multiplication des logements sociaux (HLM, SRU 20 puis 25...) les gens n'ont même plus la liberté de l'endroit où ils vivent ou de choisir leurs voisins. Et depuis les années 80 on n'a plus la liberté de dire ce que l'on pense, et depuis 2002 certains aimeraient retirer la liberté de penser ce que d'autres n'ont plus le droit de dire. Alors d'accord on n'a pas la chambre 101 et le traitement de réadaptation, à la place ceux qui pensent marginalement (même si ils ne sont pas une si petite minorité que cela) sont mis au banc de la société, c'est d'ailleurs pour cela que les deux termes ont des sens proches. On ne les tue pas physiquement mais médiatiquement, on ne les torture pas physiquement mais administrativement. Mais pour le reste... Dans 1984 il y a même la gestion des dissidents en se débrouillant pour les canaliser vers l'ennemi du régime qui n'est autre que le régime qui identifie ainsi les dissidents, on a la même chose avec le FN qui incarne la solution alternative mais qui se débrouille bien pour ne pas pouvoir l'incarner et rester dans son rôle de rassemblement des mécontents et d'exultation des frustrations / souffrances plutôt qu'elles n'aboutissent sur quelque chose de plus réel, construit et violent.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

sequoia
Messages : 256
Enregistré le : 09 févr. 2014, 09:40

Re: Et vous ? Comment vous voyez le futur ?

#39 Message par sequoia » 16 janv. 2018, 16:01

wasabi a écrit :
sequoia a écrit : A moins de considérer que nous vivons dans un Etat totalitaire réprimant toute liberté, le parallèle est un peu osé. Et je ne trouve pas non plus que les Etats européens n'ont jamais été aussi puissants, les situations sont très variables.
Les gens ne s'en rendent plus compte c'est tout. On a sacrifié notre liberté contre un peu d'égalité et un peu de sécurité. Faites un peu le bilan des activités que vous pouvez faire sans que l'état ne s'en mêle et où il faut respecter la loi / cadre / formalisme / système bureaucratique !

Que ce soit ce que vous mangez, buvez, où vous dormez, où vous travaillez ou qui vous employez, comment vous vous déplacez (à part à pied), comment vous vous soignez... l'état trouve toujours son mot à dire. Depuis les années 2000 on a même régulé l'utilisation de l'air autrement que pour la respiration. Avec la multiplication des logements sociaux (HLM, SRU 20 puis 25...) les gens n'ont même plus la liberté de l'endroit où ils vivent ou de choisir leurs voisins. Et depuis les années 80 on n'a plus la liberté de dire ce que l'on pense, et depuis 2002 certains aimeraient retirer la liberté de penser ce que d'autres n'ont plus le droit de dire. Alors d'accord on n'a pas la chambre 101 et le traitement de réadaptation, à la place ceux qui pensent marginalement (même si ils ne sont pas une si petite minorité que cela) sont mis au banc de la société, c'est d'ailleurs pour cela que les deux termes ont des sens proches. On ne les tue pas physiquement mais médiatiquement, on ne les torture pas physiquement mais administrativement. Mais pour le reste... Dans 1984 il y a même la gestion des dissidents en se débrouillant pour les canaliser vers l'ennemi du régime qui n'est autre que le régime qui identifie ainsi les dissidents, on a la même chose avec le FN qui incarne la solution alternative mais qui se débrouille bien pour ne pas pouvoir l'incarner et rester dans son rôle de rassemblement des mécontents et d'exultation des frustrations / souffrances plutôt qu'elles n'aboutissent sur quelque chose de plus réel, construit et violent.
J'ai la mémoire de l'époque où il y avait 3 chaines de télévision, bien contrôlées par l'Etat. Et les radios libres étaient interdites...

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 12670
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Et vous ? Comment vous voyez le futur ?

#40 Message par Goldorak2 » 16 janv. 2018, 16:11

sequoia a écrit :
wasabi a écrit :
sequoia a écrit : A moins de considérer que nous vivons dans un Etat totalitaire réprimant toute liberté, le parallèle est un peu osé. Et je ne trouve pas non plus que les Etats européens n'ont jamais été aussi puissants, les situations sont très variables.
Les gens ne s'en rendent plus compte c'est tout. On a sacrifié notre liberté contre un peu d'égalité et un peu de sécurité. Faites un peu le bilan des activités que vous pouvez faire sans que l'état ne s'en mêle et où il faut respecter la loi / cadre / formalisme / système bureaucratique !

Que ce soit ce que vous mangez, buvez, où vous dormez, où vous travaillez ou qui vous employez, comment vous vous déplacez (à part à pied), comment vous vous soignez... l'état trouve toujours son mot à dire. Depuis les années 2000 on a même régulé l'utilisation de l'air autrement que pour la respiration. Avec la multiplication des logements sociaux (HLM, SRU 20 puis 25...) les gens n'ont même plus la liberté de l'endroit où ils vivent ou de choisir leurs voisins. Et depuis les années 80 on n'a plus la liberté de dire ce que l'on pense, et depuis 2002 certains aimeraient retirer la liberté de penser ce que d'autres n'ont plus le droit de dire. Alors d'accord on n'a pas la chambre 101 et le traitement de réadaptation, à la place ceux qui pensent marginalement (même si ils ne sont pas une si petite minorité que cela) sont mis au banc de la société, c'est d'ailleurs pour cela que les deux termes ont des sens proches. On ne les tue pas physiquement mais médiatiquement, on ne les torture pas physiquement mais administrativement. Mais pour le reste... Dans 1984 il y a même la gestion des dissidents en se débrouillant pour les canaliser vers l'ennemi du régime qui n'est autre que le régime qui identifie ainsi les dissidents, on a la même chose avec le FN qui incarne la solution alternative mais qui se débrouille bien pour ne pas pouvoir l'incarner et rester dans son rôle de rassemblement des mécontents et d'exultation des frustrations / souffrances plutôt qu'elles n'aboutissent sur quelque chose de plus réel, construit et violent.
J'ai la mémoire de l'époque où il y avait 3 chaines de télévision, bien contrôlées par l'Etat. Et les radios libres étaient interdites...
Mais on pouvait rouler, chasser, boire, fumer, construire son logement... pas complétement librement... mais avec bien plus de liberté qu'aujourd'hui.
On pouvait aussi se déplacer à peu près partout en France (pas de zone dangereuse et occupée).
Posts préférés : Dossier immobilier et http://www.bulle-immobiliere.org/forum/ ... 04&t=75765
Ignorés : Marie 94 s_chlaf Matthieu Brucher et libertycom

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 19682
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Et vous ? Comment vous voyez le futur ?

#41 Message par wasabi » 16 janv. 2018, 16:15

Sifar a écrit :[La conquête de l’espace deviendra une chose concrète:Avec l'effondrement du niveau d'éducation réelle des populations occidentales, les freins 'structurels' des sociétés asiatiques, ce sera bien si on arrive déjà à gérer les technologies existantes.
C'est aussi ce que je pense, mais beaucoup de gens n'en sont pas convaincus, combien de fois entendons nous parler des progrès qui n'ont jamais été si rapides, de la société qui n'a jamais évolué aussi vite... ? Ca fait bien longtemps que le progrès technologique est sur une pente descendante, on invente de moins en moins, ça prend de plus en plus de temps, ça coûte de plus en plus cher et ça mobilise toujours plus de monde pour des résultats de plus en plus incertains. A tel point que dans les années pré 2000 la seule obsolescence du matériel suffisait à renouveler le matériel et faire tourner les usines, alors qu'aujourd'hui il faut emprunter les méthodes aux chiffonniers (effets de modes), ou se débrouiller pour que le matériel casse prématurément ou ne soit plus compatible pour une raison artificielle sans aucun autre motif crédible que de faire racheter. Résultat, on changeait son walkman par un discman parce que la musique était de meilleure qualité, on changeait sa 205 par une 206 parce qu'elle était plus performante et plus sûre, mais on change son s7 par un s8 parce que l'écran fait plus riche, et on change sa voiture parce que les normes écolos la considèrent mieux. En 2018 un PC de 2008 peut toujours faire l'affaire si ses condensateurs n'ont pas claqué ! Qui aurait imaginé utiliser un PC de 1998 en 2008 ou pire un PC de 1988 en 1998 alors qu'il fonctionnait encore ?

Actuellement des espoirs monstrueux se concentrent autour d'une poignée de technologies censées "sauver le monde" ou incarner le progrès ultime, le problème est que souvent ça ne marche pas et qu'il n'y a ici plus d'alternatives, on est en face d'un animal prédateur et on a notre super fusil gadget connecté méga haut de gamme à paillettes muni d'un unique coup. Ces technologies sont : le deep learning, la voiture autonome, ITER, faire quelque chose du séquençage de l'ADN humain, l'impression 3D, internet sémantique / des objets / via 5G et bien sur les palliatifs au réchauffement anthropique.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

s_chlaf
Messages : 545
Enregistré le : 05 janv. 2011, 11:23

Re: Et vous ? Comment vous voyez le futur ?

#42 Message par s_chlaf » 16 janv. 2018, 16:18

wasabi a écrit : Que ce soit ce que vous mangez, buvez, où vous dormez, où vous travaillez ou qui vous employez, comment vous vous déplacez (à part à pied),
petit apparté, mais quand on habite une zone de relégation (aka "banlieue pourrie") et qu'une autoroute vous sépare du reste de la ville, même à pied ça devient difficile.

pareil pour le vélo, ça permet de se désenclaver pas mal, mais certains coins sont tellement peu "cyclamicaux" qu'y accéder nécessite une voiture, même si c'est kilométriquement atteignable.

a fortiori si on ajoute 1+2, vous pouvez être dans une banlieue pourrie qui vous impose de traverser un échangeur autoroutier à pied ou vélo pour en sortir. puis on vous reprochera votre communautarisme ;-)


accessoirement, je pense qu'on se voit plus beaux qu'on ne l'est. le futur sera moche. il n'y a déjà pas tant de gens brillants pour sauver la baraque, et la plupart comprennent assez vite qu'il n'y aura pas de chaloupes pour tout le monde. la solidarité s'arrête vite quand il faut payer de sa personne.

quand on pense qu'il suffirait de quelques centaines de milliards pour apporter l'eau potable et la nourriture à tout le monde sur terre, et qu'on ne fait juste rien, je me dis qu'il n'y a aucune raison qu'on soit meilleur quand c'est sur notre gueule que ça va tomber.

les cornucopistes qui croient que l'IA va nous sauver me font doucement rigoler. soit l'IA est "contrôlable" et ceux qui la possèdent s'en serviront pour gagner plus de thune (jusqu'à atteindre les limites de croissance de la planète) soit elle ne l'est pas et ça ne résoudra pas grand chose pour nous les humains.

patience
-+
-+
Messages : 2448
Enregistré le : 30 avr. 2008, 13:27
Localisation : Hauts-de-Seine

Re: Et vous ? Comment vous voyez le futur ?

#43 Message par patience » 16 janv. 2018, 16:30

s_chlaf a écrit :petit apparté, mais quand on habite une zone de relégation (aka "banlieue pourrie") et qu'une autoroute vous sépare du reste de la ville, même à pied ça devient difficile.
... J'en profite pour rester sur l'oeuvre de Ballard, en mentionnant cette fois l'excellent et cauchemardesque "L'île de béton", sur une thématique somme toute proche.
"Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet." (Courteline)

alexlyon
+
+
Messages : 2901
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Et vous ? Comment vous voyez le futur ?

#44 Message par alexlyon » 16 janv. 2018, 16:51

Hippopotameuuu a écrit :
alexlyon a écrit :N'y-a-t-il pas contradiction ?
Non, dans la mesure ou l'abondance d'énergies bons marchés profite surtout en priorité aux populations les plus favorisées. Le Peak-All implique forcement que ce soit les plus nantis qui décroîtront le plus et le plus vite, et qu'en plus leur population diminuera fortement, du plus haut que l'on monte on tombe.
Dans les faits, l'accumulation de richesses en plus d'être obscène, ne sera plus possible physiquement, ce qui impactera peu les classes défavorisées. On ne parlera plus de millionnaire avant 50 ans, ha-ha-ha !...

Il faut bien voir que la richesse c'est d'abord de l'immobilier et des avoir financier. Les avoir financiers sa se vaporise très vite, une entreprise peut perdre 90% ou même 100% de sa capitalisation boursiére en quelque semaines, ou mois. Appliqué à l’ensemble des places boursières (On ne parle pas de crise là ; mais d'effondrement, ce qui est mon propos), il y aura beaucoup moins de riches, gros , moyens, ou petits. Par contre pour les 50% de français qui n'ont pas d'épargne financière il ne se passera pas grand chose, la plupart tirent déjà le diable par la queue et un grand nombre sont chômeur ou pire encore.

Pour la partie de capital dans l'immobilier, le marché immobilier s'effondrera à la suite des bourses, c'est une évidence. Entre ceux qui auront perdu leur tout ou grosse partie de leurs avoirs financiers, ceux qui n'auront plus de boulot, ceux qui spéculeront la baisse, ceux qui seront paralysés par la crainte, qui s’achètera encore des M² à 10 000 € ?

Ce serait bien une diminution des inégalités par le haut, non ?
Mais justement, si la réalité physique est bien déplétive, ce n'est pas le cas des signes monétaires ni des titres de propriété.
Ils ne sont soumis à aucune réalité physique, ils ne disparaissent pas, c'est la population et le réel qui s'adaptent aux droits des possédants.
Avec la répartition évoluant telle que sus-évoquée (ajustement au profit des nantis, qui seuls peuvent se payer la hausse induite par la moindre dispo).

Seule la guerre permet de confisquer les biens des nations vaincues, mais qui est l'ennemi dans un monde globalisé apatride ?

L'unité politique et monétaire mondiale crée le statut quo au profit des possédants, et l'ajustement pour les autres.
Plus d'ennemi héréditaire, mais un ordre social dans le village monde, avec une banque centrale unique garante de la permanence de la hiérarchie sociale.

Après il peut y avoir en parallèle quelques hurluberlus et autres zoulous qui s'échangent en monnaie locale leur production entre eux, ça a toujours existé le troc par petite monnaie pivot (les monnaies de singe).

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 19682
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Et vous ? Comment vous voyez le futur ?

#45 Message par wasabi » 16 janv. 2018, 17:07

s_chlaf a écrit :
wasabi a écrit : Que ce soit ce que vous mangez, buvez, où vous dormez, où vous travaillez ou qui vous employez, comment vous vous déplacez (à part à pied),
petit apparté, mais quand on habite une zone de relégation (aka "banlieue pourrie") et qu'une autoroute vous sépare du reste de la ville, même à pied ça devient difficile.
Ce n'était pas le sens de mon message, je voulais dire qu'en dehors d'aller sur des terrains réglementés (privés, publics limités toute l'année ou en dehors de certaines heures...) on était libre de marcher, on n'a pas encore rendu obligatoire des chaussures réglementaires dans l'espace public (à émissions de particules fines réduites par exemple), de cadence minimale ou de permis de marcher à côté des voies routières (beaucoup de personnes agées ont des malaises par exemple). Il me semble même qu'on a le droit de marcher pied nu partout. Et on a le droit de marcher sur toutes les routes, c'est juste pas conseillé sur l'autoroute du mauvais côté de la BAU, pas recommandé de marcher sur la rue si il y a un trottoir, de marcher sur la piste cyclable si il y a un autre chemin... Mais on ne se fait pas verbaliser pour. On peut même marcher en dehors des routes / sentiers balisés. Alors qu'en se déplaçant en voiture / vélo / TEC .... il y a des normes et des devoirs. Même si on est bourré à cheval on peut perdre des points sur son permis de conduire si on en a un. La marche est un des derniers espaces de liberté non réglementés avec la respiration.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

sequoia
Messages : 256
Enregistré le : 09 févr. 2014, 09:40

Re: Et vous ? Comment vous voyez le futur ?

#46 Message par sequoia » 16 janv. 2018, 17:36

Goldorak2 a écrit :...
Mais on pouvait rouler, chasser, boire, fumer, construire son logement... pas complétement librement... mais avec bien plus de liberté qu'aujourd'hui.
...
Reconstruction idéalisée d'un âge d'or mythique...
Et il y a quand même une différence entre la restriction de liberté visant à défendre celle d'autrui et la restriction de liberté destinée à assurer la pérennité d'une caste au sommet d'un Etat.
Et ma liberté de respirer un air pur ? Jusqu'aux années 80, les halls de gare empestaient la fumée de cigarette.
Goldorak2 a écrit :...
On pouvait aussi se déplacer à peu près partout en France (pas de zone dangereuse et occupée).
Il s'agit d'un tout autre problème. On pourrait même dire que cela résulte justement d'un affaiblissement de l'Etat.

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 19682
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Et vous ? Comment vous voyez le futur ?

#47 Message par wasabi » 16 janv. 2018, 18:26

sequoia a écrit : J'ai la mémoire de l'époque où il y avait 3 chaines de télévision, bien contrôlées par l'Etat. Et les radios libres étaient interdites...
c'était plus libre que maintenant car il y avait des radios libres avec contenu transgressif que les gens allaient chercher, alors que maintenant plein de chaînes TV / radio sont dans la place mais censurées ou autocensurées. Ca a l'air libre donc les gens ne vont pas chercher une vraie radio / TV libre alors que ça ne transmet que de la propagande ou des propos sans fond au moins aux heures de grande écoute.
Il y a quelques semaines encore pour un magasine https://www.valeursactuelles.com/societ ... ques-91952
En plus je ne suis même pas sûr que les trois TV étaient plus contrôlées que maintenant sur le fond

Sinon Internet est plus libre, mais il y a des tentatives de récupérer tout ça (le site de classement du monde, la loi sur les fakenews, les moteur d'affichage d'actualités des gafa...)
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 19682
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Et vous ? Comment vous voyez le futur ?

#48 Message par wasabi » 16 janv. 2018, 18:43

s_chlaf a écrit :quand on pense qu'il suffirait de quelques centaines de milliards pour apporter l'eau potable et la nourriture à tout le monde sur terre, et qu'on ne fait juste rien, je me dis qu'il n'y a aucune raison qu'on soit meilleur quand c'est sur notre gueule que ça va tomber.
Pourquoi ferait-on ça ? On sait que ces pays sont corrompus et ont les plus forts taux de natalité au monde. Les fameux "pays rayés de la carte" d'abord par la famine puis ensuite les épidémies de SIDA sont des inventions médiatiques.

La fameuse opération "du riz pour la Somalie" où les gens crevaient devant la caméra en 1992 entre deux profils de Kouchner avec son sac. La courbe wikipedia de la population en Somalie, actuellement 11 millions
Image

X4 en 50-60ans

en comparaison la France
Image
X4 en 5 siècles. Et encore si on compare avec l'époque où on avait le même développement que la Somalie actuellement, ça doit être plutôt quelques millénaires. Et on la voit bien la peste noire sur le graphique (14eme siècle), autre chose que la famine en Somalie.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Manfred
~~+
~~+
Messages : 13209
Enregistré le : 20 oct. 2007, 17:35

Re: Et vous ? Comment vous voyez le futur ?

#49 Message par Manfred » 16 janv. 2018, 19:25

sequoia a écrit :
pangloss a écrit :...et Le Meilleur des mondes ?...
"Le meilleur des mondes" doit être une référence littéraire présente à l'esprit des membres des comités d'éthique qui s'intéressent aux conséquences des progrès en génétique.
c'est une vision très étriquée de ce roman. Pour moi, l'aspect génétique est secondaire, je pense que l'essentiel est sur la structure sociale, il décrit le "tittytainment", le soma en étant le symbole. On parle d'une société où l'on abrutit délibérément le peuple, où on le conditionne via des médias hypnotiques à aimer ou détester certaines choses, où l'histoire n'est plus enseignée, où on le détourne de la chose publique via les loisirs et les drogues, le bon citoyen est un consommateur qui se satisfait de sa place, et où ceux qui remettent le système en question sont des ennemis que l'on finit par déporter.
Je crois que c'est totalement d'actualité, si ce n'est qu'on ne met pas encore les opposants physiquement dans des réserves.

Avatar du membre
Gray_Mouser
Messages : 614
Enregistré le : 24 mars 2010, 12:50

Re: Et vous ? Comment vous voyez le futur ?

#50 Message par Gray_Mouser » 16 janv. 2018, 19:33

Praséodyme a écrit :
Sifar a écrit :l'appartenance à telle ou telle mégacorporation (créées par fusions successives des grands groupes internationaux) puisse être plus déterminante pour un individu que sa nationalité.
Pour ça, il faudrait que l'appartenance à telle corporation soit un droit acquis. Le jour où on pourra faire de toi un apatride plus facilement qu'on fera de toi un chômeur, peut-être le corporatisme aura-t-il plus de poids que la nationalité, mais il ne me semble pas que cette condition soit en passe de se réaliser.
On ne doit pas parler de la même chose. Les salariés d'un même groupe peuvent déjà travailler dans des pays différents. Et un grand groupe accorde déjà des avantages à ses salariés que le reste de la population n'a pas forcément. En France c'est peut-être moins flagrant car on bénéficie tous de la sécurité sociale, mais ce n'est pas le cas partout.

Et ça n'est pas le futur, c'est le présent.

L’administration Trump veut conditionner l’assurance maladie Medicaid à un emploi
http://www.journaldemontreal.com/2018/0 ... -un-emploi

Répondre