Coût des carburants

Discussions et revue de presse sur des thèmes ne relevant ni de la politique ni de l'économie et des finances: technologies, emploi, écologie, transport, sport...
Répondre
Message
Auteur
s_chlaf
Messages : 545
Enregistré le : 05 janv. 2011, 11:23

Re: Coût des carburants

#201 Message par s_chlaf » 27 sept. 2018, 10:28

alpha2 a écrit :
27 sept. 2018, 10:05
s_chlaf a écrit :
27 sept. 2018, 09:58
je pense que c'est le bon axe de réflexion... c'est *important* de s'occuper de 3 douzaines de pompistes, parce que c'est un vrai drame national. pas comme ces conneries de pollution, de pic pétrolier, ...
Parce que tu crois que le gazole allemand ou espagnol pollue moins que le gazole français ?
En tout cas une chose est sûre : ils rapporte moins à l'Etat français.
si la france faisait 100km de côté, on pourrait se poser la question.

là, on perd un peu de taxe aux frontières, mais on reçoit plus d'argent au global. et ça fait couiner quelques pompistes (qui feraient mieux, comme les marchands de chandelle, de penser à leur reconversion plutôt qu'à préserver leur petite rente situationnelle : ils n'ont qu'à traverser la rue, tiens...).

après, si chaque fois qu'on attend que TOUS nos voisins fassent le truc pour le faire, et qu'eux-mêmes attendent qu'on s'y mette d'abord, on est pas prêts de bouger. si on avait toujours appliqué ça, on n'aurait pas de sécu, de retraite, de congés payés, ...

si dans 30-50 ans on veut regarder rétrospectivement ce qu'on a fait en tant que société et ne pas se mordre les couilles devant notre comportement de l'époque, ça serait bien d'accepter l'idée de faire des trucs pas hyper populaires/rentables sur le moment mais qui payent sur 50 ans et plus.

j'aurais bien aimé qu'il y a 30 ans on foute des normes écologiques drastiques, qu'on interdise le plastique jetable comme mode de vie, les pesticides... mais maintenant on en est à ce demander comment on va "nettoyer" les océans. paye ta blague.

alpha2
~~+
~~+
Messages : 5108
Enregistré le : 08 mars 2015, 16:17

Re: Coût des carburants

#202 Message par alpha2 » 27 sept. 2018, 16:37

s_chlaf a écrit :
27 sept. 2018, 10:28
j'aurais bien aimé qu'il y a 30 ans on foute des normes écologiques drastiques, qu'on interdise le plastique jetable comme mode de vie, les pesticides... mais maintenant on en est à ce demander comment on va "nettoyer" les océans. paye ta blague.

Ouais, on a déjà eu ce débat.

J'aimerais bien que l'Etat arrête le libre-échange, le dumping environnemental, le paradis fiscal aérien, le transport maritime, etc.
Mais non, tout ça il parait que c'est l'avenir, que c'est bon pour toute la planète. Macron a reçu le prix de "champion de la Terre" hier. Laissez-moi rire. C'est sans doute parce qu'il taxe le gazole ?

DIGOU
Messages : 600
Enregistré le : 30 sept. 2013, 20:04

Re: Coût des carburants

#203 Message par DIGOU » 27 sept. 2018, 17:23

si dans 30-50 ans on veut regarder rétrospectivement ce qu'on a fait en tant que société et ne pas se mordre les couilles devant notre comportement de l'époque, ça serait bien d'accepter l'idée de faire des trucs pas hyper populaires/rentables sur le moment mais qui payent sur 50 ans et plus.
Ouais, on pourrait commencer par réduire sa présence sur internet par exemple:

https://www.greenpeace.fr/il-est-temps- ... -internet/
https://www.linfodurable.fr/technomedia ... erique-632

Alors, tu commence quand?

s_chlaf
Messages : 545
Enregistré le : 05 janv. 2011, 11:23

Re: Coût des carburants

#204 Message par s_chlaf » 27 sept. 2018, 18:17

DIGOU a écrit :
27 sept. 2018, 17:23
si dans 30-50 ans on veut regarder rétrospectivement ce qu'on a fait en tant que société et ne pas se mordre les couilles devant notre comportement de l'époque, ça serait bien d'accepter l'idée de faire des trucs pas hyper populaires/rentables sur le moment mais qui payent sur 50 ans et plus.
Ouais, on pourrait commencer par réduire sa présence sur internet par exemple:

https://www.greenpeace.fr/il-est-temps- ... -internet/
https://www.linfodurable.fr/technomedia ... erique-632

Alors, tu commence quand?

t'as raison, toujours bien commencer par foutre la honte aux gens, ça évite de s'attaquer aux décideurs...

bon, tu m'excuses, je dois aller arrêter l'eau du brossage de dent, il paraît qu'en 1 million d'année ça permet d'économiser au moins un arrosage de champ de maïs à 14h en juillet...

alpha2
~~+
~~+
Messages : 5108
Enregistré le : 08 mars 2015, 16:17

Re: Coût des carburants

#205 Message par alpha2 » 27 sept. 2018, 18:30

s_chlaf a écrit :
27 sept. 2018, 18:17
DIGOU a écrit :
27 sept. 2018, 17:23
si dans 30-50 ans on veut regarder rétrospectivement ce qu'on a fait en tant que société et ne pas se mordre les couilles devant notre comportement de l'époque, ça serait bien d'accepter l'idée de faire des trucs pas hyper populaires/rentables sur le moment mais qui payent sur 50 ans et plus.
Ouais, on pourrait commencer par réduire sa présence sur internet par exemple:

https://www.greenpeace.fr/il-est-temps- ... -internet/
https://www.linfodurable.fr/technomedia ... erique-632

Alors, tu commence quand?

t'as raison, toujours bien commencer par foutre la honte aux gens, ça évite de s'attaquer aux décideurs...

bon, tu m'excuses, je dois aller arrêter l'eau du brossage de dent, il paraît qu'en 1 million d'année ça permet d'économiser au moins un arrosage de champ de maïs à 14h en juillet...

Marrant que tu dises ça alors que tu es le premier à trouver qu'en taxant le carburant des particuliers, on sauve la planète. :lol:

s_chlaf
Messages : 545
Enregistré le : 05 janv. 2011, 11:23

Re: Coût des carburants

#206 Message par s_chlaf » 27 sept. 2018, 20:44

alpha2 a écrit :
27 sept. 2018, 18:30
Marrant que tu dises ça alors que tu es le premier à trouver qu'en taxant le carburant des particuliers, on sauve la planète. :lol:
je ne pense pas qu'on "sauve la planète" en taxant le carburant. c'est juste que le carburant est un truc rare (à l'échelle géologique), pas renouvelable, et qu'on l'utilise connement pour aller chercher son pain à 500m parce que c'est pas si cher, ça me débecte un peu.

si on attend que les gens fassent spontanément ce qu'il faut pour réduire leur conso (aussi bien de carburant que d'internet, puisqu'internet ça pollue...), ça va juste pas se passer et on se retrouvera comme des cons.

il y a quand même aussi une histoire d'échelle. le robinet qui coule quand on se brosse les dents, c'est réellement peanuts (surtout comparé au "Jacuzzi" de pimono par ex. s'il faut pas toucher aux agriculteurs), alors qu'il y a quand même quelques millions de voitures rien qu'en france, qui font quelques dizaines de milliers de km/an...

si tous les parisiens arrêtaient de faire couler l'eau en se brossant les dents, ça changerait pas grand chose à la station d'épuration... par contre, une bête journée sans voiture, c'est une baisse très subite et très tangible du niveau de pollution, cf airparif
Par rapport à un dimanche comparable (le 24 septembre 2017, sans restrictions de trafic mais avec une météorologie similaire), une baisse significative -36% de dioxyde d’azote a été observée en moyenne à proximité du trafic (Quai des célestins, Champs-Elysées, Boulevard Haussmann, Place de l’Opéra) sur la durée de la restriction (11h-18h). A la station d’Airparif des Champs Elysées où le trafic était complètement fermé à la circulation, un baisse plus marquée de -41% a été constatée, ce qui correspond à la moyenne enregistrée lors de la fermeture mensuelle de l’avenue.
bref, taxer le carburant, c'est un peu appliquer (enfin) le principe pollueur/payeur. même si on est loin du compte tant qu'on défiscale le diesel des camions et le kerosène des avions, mais en macronie, il est d'usage de taper sur les petits seulement.

DIGOU
Messages : 600
Enregistré le : 30 sept. 2013, 20:04

Re: Coût des carburants

#207 Message par DIGOU » 28 sept. 2018, 18:41

Tu n'as pas compris qu'il n'y avait que le prix qui pouvait faire changer les comportements.
Les gens s'en tapent des bons principes et des recommandations. Quand nous serons à 5€/L, ils changeront.
Mais le problème c'est que la société s'effondrera, à cause de la fin de l'énergie quasi gratuite qui l'a vue naître.
Épuisons vite ces fossiles, que l'on passe à autre chose.

Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 10018
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: Coût des carburants

#208 Message par Hippopotameuuu » 28 sept. 2018, 19:00

De toutes façons c'est une certitude, la société thermo-industrielle va s'effondrer.
La chute se fera dans peu de temps maintenant quand le système argent-dettes-croissance se vautrera, ce qui ne va pas tarder.
Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 21855
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Coût des carburants

#209 Message par kamoulox » 28 sept. 2018, 21:19

C’est bon vous inquiétez pas, avant l’effondrement on sera en guerre, l’effondrement ce sera après. Et peut être même pas de notre vivant

Par contre entraînez vos gosses, muscu, tir à l’arc, survie en forêt, ils vous remercieront un jour. (Ou leurs propres enfants selon votre âge)

Avatar du membre
Toine
Messages : 668
Enregistré le : 25 janv. 2010, 16:57

Re: Coût des carburants

#210 Message par Toine » 29 sept. 2018, 08:47

C'est le fil de l'optimisme içi ? :lol:

Avatar du membre
L2L
+
+
Messages : 3122
Enregistré le : 26 juil. 2015, 09:27
Localisation : Antananarivo - Madagascar

Re: Coût des carburants

#211 Message par L2L » 29 sept. 2018, 09:17

J'ai fait le plein de boites de conserves
Pi-r2 le 10 mars 2020 a écrit :
10 mars 2020, 17:59
on tape les 8000 cas dans 8 jours, les 100 000 avant la fin du mois. A la fin au moins 200 000 morts en France directement dus à ce virus.

Avatar du membre
henda
~~+
~~+
Messages : 6756
Enregistré le : 23 déc. 2010, 13:56

Re: Coût des carburants

#212 Message par henda » 29 sept. 2018, 10:24

L2L a écrit :
29 sept. 2018, 09:17
J'ai fait le plein de boites de conserves
Du carburant en conserve ?

Avatar du membre
parpayou
~~+
~~+
Messages : 5886
Enregistré le : 10 mai 2008, 18:54

Re: Coût des carburants

#213 Message par parpayou » 29 sept. 2018, 10:49

J'ai une Zoe
La tâche à laquelle nous devons nous atteler, ce n'est pas de parvenir à la sécurité, c'est d'arriver à tolérer l'insécurité.

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 11915
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Coût des carburants

#214 Message par clairette2 » 29 sept. 2018, 11:25

s_chlaf a écrit :
27 sept. 2018, 18:17
DIGOU a écrit :
27 sept. 2018, 17:23
si dans 30-50 ans on veut regarder rétrospectivement ce qu'on a fait en tant que société et ne pas se mordre les couilles devant notre comportement de l'époque, ça serait bien d'accepter l'idée de faire des trucs pas hyper populaires/rentables sur le moment mais qui payent sur 50 ans et plus.
Ouais, on pourrait commencer par réduire sa présence sur internet par exemple:

https://www.greenpeace.fr/il-est-temps- ... -internet/
https://www.linfodurable.fr/technomedia ... erique-632

Alors, tu commence quand?

t'as raison, toujours bien commencer par foutre la honte aux gens, ça évite de s'attaquer aux décideurs...

bon, tu m'excuses, je dois aller arrêter l'eau du brossage de dent, il paraît qu'en 1 million d'année ça permet d'économiser au moins un arrosage de champ de maïs à 14h en juillet...
C'est intéressant.
Personnellement, je trouve extrémement hypocrite de dire que c'est le problème des décideurs.
Ma philosophie de vie, c'est que l'on est individuellement responsable de ce que l'on fait.
Bien facile de dire que c'est aux autres de décider pour nous. C'est aussi aux autres de faire du bien autour d'eux, de prendre soin de tes proches, d'élever tes gosses et de te rendre heureux ?
Quelle honte Digou, de tenir des propos aussi minables.
Tu attendras donc qu'un "décideur" vienne t'imposer de couper l'eau quand tu le laves les dents, et monte le prix de l'essence pour polluer moins ?

Bien sur que s'il faut faire des efforts, c'est à chacun de se prendre en main, de montrer l'exemple, et peu à peu, de faire évoluer les choses. Les décideurs ne sont que nos représentants. Si l'on est hypocrites, ils le seront aussi. Si on est rigoureux et cohérents, il faudra bien qu'ils le soient aussi.

A te lire, je comprends mieux la médiocrité de nos décideurs. Pauv petit pion sans esprit et sans morale.
Modifié en dernier par clairette2 le 29 sept. 2018, 11:31, modifié 1 fois.
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 11915
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Coût des carburants

#215 Message par clairette2 » 29 sept. 2018, 11:30

s_chlaf a écrit :
27 sept. 2018, 20:44
il y a quand même aussi une histoire d'échelle. le robinet qui coule quand on se brosse les dents, c'est réellement peanuts (surtout comparé au "Jacuzzi" de pimono par ex. s'il faut pas toucher aux agriculteurs), alors qu'il y a quand même quelques millions de voitures rien qu'en france, qui font quelques dizaines de milliers de km/an...

si tous les parisiens arrêtaient de faire couler l'eau en se brossant les dents, ça changerait pas grand chose à la station d'épuration... par contre, une bête journée sans voiture, c'est une baisse très subite et très tangible du niveau de pollution, cf airparif
https://www.consoglobe.com/pipi-sous-la ... planete-cg
Un geste très simple a été demandé par une université britannique à ses 15.000 étudiants : « faites pipi sous votre douche« .

Le message prête à sourire et pourtant, il s’agit vraiment d’une initiative sérieuse. Même si la sollicitation a de quoi surprendre, sa visée est 100 % écologique.

En effet, cette dernière veut contribuer à la sauvegarde de notre planète en économisant l’eau gaspillée ! À l’origine de cette campagne intitulée Go with the Flow (en français, « Laissez-vous aller »), on trouve deux étudiants, Debs Torr et Chris Dobson. À noter que le recteur de l’Université de l’East Anglia de Norwich a approuvé et appuyé l’initiative(2).

Faire pipi sous la douche : économiser l’équivalent de 26 piscines olympiques par an !
Selon les calculs établis par les deux jeunes étudiants, soulager sa vessie chaque matin sous la douche permettrait d’économiser l’équivalent de pas moins de 26 piscines olympiques par an !

Un chiffre étonnant qui donne matière à réflexion. D’autant que cette épargne s’avèrerait essentielle pour la ville de Norwich où les précipitations sont moins élevées qu’ailleurs au Royaume-Uni.

Chris Dobson souligne : « le problème, c’est que la plupart des gens ne réalisent pas que nous utilisons de l’eau douce beaucoup plus rapidement que les réserves naturelles ne se constituent« .
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 34139
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: Coût des carburants

#216 Message par Pi-r2 » 29 sept. 2018, 12:38

j'ai plus simple: ne pas se laver tous les jours (ça abime la peau en plus de gaspiller l'eau), ne pas tirer la chasse à chaque fois qu'on fait pipi (ça ne se met pas à sentir tout de suite). J'explose le compte de piscines olympiques.
Mais bon, économiser l'eau en France c'est comme économiser le sable au Sahara hein.
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 10018
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: Coût des carburants

#217 Message par Hippopotameuuu » 29 sept. 2018, 12:50

Économiser l'eau en France ce n'est pas le plus important, mais c'est que économiser l'eau, c'est d'abord et avant tout économiser l'énergie utiliser pour la rendre potable et la transporter.
Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

Avatar du membre
parpayou
~~+
~~+
Messages : 5886
Enregistré le : 10 mai 2008, 18:54

Re: Coût des carburants

#218 Message par parpayou » 29 sept. 2018, 13:07

Perso je me retiens pour pisser sous la douche. Une chasse économisée chaque jour.
La tâche à laquelle nous devons nous atteler, ce n'est pas de parvenir à la sécurité, c'est d'arriver à tolérer l'insécurité.

DIGOU
Messages : 600
Enregistré le : 30 sept. 2013, 20:04

Re: Coût des carburants

#219 Message par DIGOU » 29 sept. 2018, 18:10

C'est intéressant.
Personnellement, je trouve extrémement hypocrite de dire que c'est le problème des décideurs.
Ma philosophie de vie, c'est que l'on est individuellement responsable de ce que l'on fait.
Bien facile de dire que c'est aux autres de décider pour nous. C'est aussi aux autres de faire du bien autour d'eux, de prendre soin de tes proches, d'élever tes gosses et de te rendre heureux ?
Quelle honte Digou, de tenir des propos aussi minables.
Tu attendras donc qu'un "décideur" vienne t'imposer de couper l'eau quand tu le laves les dents, et monte le prix de l'essence pour polluer moins ?

Bien sur que s'il faut faire des efforts, c'est à chacun de se prendre en main, de montrer l'exemple, et peu à peu, de faire évoluer les choses. Les décideurs ne sont que nos représentants. Si l'on est hypocrites, ils le seront aussi. Si on est rigoureux et cohérents, il faudra bien qu'ils le soient aussi.

A te lire, je comprends mieux la médiocrité de nos décideurs. Pauv petit pion sans esprit et sans morale.
Garde ton blabla pour toi.
Tu ne sais pas comment je vis et avec quoi. Si cela se trouve, je suis plus vertueux que toi à bien des égards.
Ce n'est pas parce que j'ai décris plus haut le comportement de certains, que j'en suis forcément.
La finalité de mon propos que tu n'as manifestement pas compris et que, dans ma grande mansuétude je suis prêt à te réexpliquer, c'est qu'il ne faut rien attendre, ni de la population ni des décideurs. C'est factuel, je n'y peux rien.
La prise de conscience seras réelle, quand c'est le porte feuille qui ne suivra plus, soit pour se déplacer, se nourrir ou encore, se vêtir. Pas avant.
Et il y a encore un peu de marge!
Quant à tes leçons de morale à mon endroit, comment dire....enfin tu vois quoi.

Avatar du membre
squamata
-+
-+
Messages : 2290
Enregistré le : 01 mars 2011, 22:09

Re: Coût des carburants

#220 Message par squamata » 29 sept. 2018, 19:03



Avatar du membre
L2L
+
+
Messages : 3122
Enregistré le : 26 juil. 2015, 09:27
Localisation : Antananarivo - Madagascar

Re: Coût des carburants

#221 Message par L2L » 30 sept. 2018, 16:59

parpayou a écrit :
29 sept. 2018, 13:07
Perso je me retiens pour pisser sous la douche. Une chasse économisée chaque jour.
tu peux pisser dans les fleurs aussi, ou dans la bouche de ta compagne si vous décidez de tester de nouvelles expériences
Pi-r2 le 10 mars 2020 a écrit :
10 mars 2020, 17:59
on tape les 8000 cas dans 8 jours, les 100 000 avant la fin du mois. A la fin au moins 200 000 morts en France directement dus à ce virus.

Avatar du membre
titano
-++
-++
Messages : 4459
Enregistré le : 27 oct. 2013, 19:36
Localisation : Stilwater

Re: Coût des carburants

#222 Message par titano » 30 sept. 2018, 18:20

:mrgreen:
ΜΟΛΩΝ ΛΑΒΕ
Shermann a écrit :It's a jungle out there : 978-2412019689
Zemmour président !

Avatar du membre
parpayou
~~+
~~+
Messages : 5886
Enregistré le : 10 mai 2008, 18:54

Re: Coût des carburants

#223 Message par parpayou » 30 sept. 2018, 18:28

Voilà dès que l'on a un geste ecolo citoyern ça ricanne. Moi j'ai une zoe et je pisse dans ma douche et vous vous faite quoi pour notre planète?
La tâche à laquelle nous devons nous atteler, ce n'est pas de parvenir à la sécurité, c'est d'arriver à tolérer l'insécurité.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 21855
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Coût des carburants

#224 Message par kamoulox » 30 sept. 2018, 18:29

parpayou a écrit :
30 sept. 2018, 18:28
Voilà dès que l'on a un geste ecolo citoyern ça ricanne. Moi j'ai une zoe et je pisse dans ma douche et vous vous quoi pour la planète?
Moi j’aime bien pisser dans le fond du jardin ça compte?

Avatar du membre
parpayou
~~+
~~+
Messages : 5886
Enregistré le : 10 mai 2008, 18:54

Re: Coût des carburants

#225 Message par parpayou » 30 sept. 2018, 18:38

Il faudrait mesurer le PH de ton urine pour vérifier si elle est pas trop acide pour le sol.
La tâche à laquelle nous devons nous atteler, ce n'est pas de parvenir à la sécurité, c'est d'arriver à tolérer l'insécurité.

Avatar du membre
mister_do
-++
-++
Messages : 3814
Enregistré le : 29 mai 2006, 10:07
Localisation : Metz (57)

Re: Coût des carburants

#226 Message par mister_do » 30 sept. 2018, 18:46

Pisser dans une Zoe ?

Ok je :arrow:
LCD Philips 42PFL9632D | Lecteur PS3 40->320Go |Ampli Yamaha RXV-457 Enceintes NSP116 |Consoles Wii PS3| Source TV NeufTVHD | 107 Blu-ray dont 77 vus euh mince c'est pas le bon forum

alpha2
~~+
~~+
Messages : 5108
Enregistré le : 08 mars 2015, 16:17

Re: Coût des carburants

#227 Message par alpha2 » 01 oct. 2018, 14:39

Nouvel étiquetage européen du carburant à partir du 12 octobre :

Image
Concrètement, les carburants à la pompe vont être remplacés par de nouvelles appellations. Pour l’essence, le sigle représentera un “E” dans un cercle accompagné d’un chiffre. Celui-ci correspondra à la teneur en biocarburant : 5% pour l’E5, 10% pour l’E10 et 85% pour l’E85. Ils remplaceront donc les actuels “sans-plomb 95 ou 98”, “sans-plomb 95E10” et le “superéthanol”. Pour le diesel, son logo sera un carré encadrant un “B”. À l’intérieur, le chiffre “7” ou “10” représentera aussi la proportion de biocomposants et le “XTL” désignera le diesel synthétique produit à partir de gaz naturel, d’huiles végétales ou animales hydrotraitées. Enfin, les carburants gazeux seront représentés par un “H2” pour l’hydrogène, un “CNG” pour le gaz naturel comprimé, un “LPG” pour le gaz de pétrole liquéfié et un “LGN” pour le gaz naturel liquéfié. Tous seront dans un sigle en forme de losange.

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 11915
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Coût des carburants

#228 Message par clairette2 » 01 oct. 2018, 14:45

Pourquoi un B pour Diesel ?
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 11915
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Coût des carburants

#229 Message par clairette2 » 01 oct. 2018, 14:45

Pourquoi un B pour Diesel ?
B comme bio ? :D
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

alpha2
~~+
~~+
Messages : 5108
Enregistré le : 08 mars 2015, 16:17

Re: Coût des carburants

#230 Message par alpha2 » 01 oct. 2018, 14:47

Oui, B comme Biodiesel, avec un chiffre pour le pourcentage de "bio" qu'il y a dedans (bon, c'est souvent de l'huile de palme importée d'Indonésie, mais apparemment c'est quand même propre).
E comme "Ethanol", c'est assez bizarre aussi.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 12198
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Coût des carburants

#231 Message par moinsdewatt » 01 oct. 2018, 20:25

clairette2 a écrit :
01 oct. 2018, 14:45
Pourquoi un B pour Diesel ?
B comme bio ? :D
L' article indique clairement B pour Biocomposant.

Avatar du membre
Ferrari
Messages : 1292
Enregistré le : 01 févr. 2017, 09:59

Re: Coût des carburants

#232 Message par Ferrari » 02 oct. 2018, 15:15

Perso, j'ai résolu toutes les équations écolo-économico-humaines de ce file.
Ne me remerciez pas.

Il faut simplement faire baisser le nombre d'habitant.
Revenir à des niveaux de vie de 1970 avec 50 millions de personnes en France.
Voilà.

Donc, une bonne guerre à l'ancienne avec un fort taux de mortalité est idéale, évidemment on prendra soin de mettre en 1ere ligne toutes les chances pour la France.
Pour ceux qui resteront encore debout, le sieur Rémi Gration sera de la partie.
C'est pas tout ça mais faut que j'aille bosser pour entretenir ceux qui vont payer ma retraite....

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 12198
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Coût des carburants

#233 Message par moinsdewatt » 16 oct. 2018, 00:50

France: les prix des carburants augmentent encore

AFP le 15 oct. 2018

Le prix du gazole vendu dans les stations-service françaises a augmenté la semaine dernière, tandis que celui du sans plomb est monté plus légèrement, selon des chiffres officiels publiés lundi.

Le gazole, carburant le plus vendu en France avec environ 80% des volumes, s'affichait en effet en moyenne à 1,5331 euro le litre, soit 1,14 centime de plus que la semaine précédente, selon les données hebdomadaires du ministère de la Transition écologique et solidaire.

Le litre d'essence sans plomb 95 est pour sa part resté quasiment stable, en hausse de 0,02 centime à 1,5735 euro, tandis que celui du super contenant jusqu'à 10% d'éthanol (SP95-E10) a progressé de 0,12 centime à 1,5474 euro. L'essence sans plomb 98 (SP98) était pour sa part vendue en moyenne 0,24 centime de plus par litre, à 1,6382 euro.

Les prix des carburants varient en fonction des cours du brut mais aussi du taux de change euro-dollar, du niveau des stocks de produits pétroliers, de l'évolution des taxes et de la demande.

Les cours du brut sont revenus légèrement au-dessus des 80 dollars après avoir atteint en début de mois leur plus haut depuis quatre ans, à 86,76 dollars le baril, à cause des craintes de voir l'Iran exclu du marché.
index.php?sid=14c5f5d8a40a72acc3e07b8ee06c6380

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 12198
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Coût des carburants

#234 Message par moinsdewatt » 16 oct. 2018, 01:33

Image

comegetsome
Messages : 21
Enregistré le : 05 déc. 2015, 14:07

Essence: Le diesel plus cher que le sans plomb dans certaines stations-service

#235 Message par comegetsome » 16 oct. 2018, 13:43

Un des articles les moins racoleurs : https://www.20minutes.fr/economie/23549 ... ns-service
Il y a encore quelques années, nous étions plusieurs à mal accepter une envolée du diesel aux alentours de 1,40 €/L. Que dire aujourd'hui (à part un beau Enjoy !) ? :mrgreen:

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 13680
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Essence: Le diesel plus cher que le sans plomb dans certaines stations-service

#236 Message par Goldorak2 » 16 oct. 2018, 13:53

comegetsome a écrit :
16 oct. 2018, 13:43
Un des articles les moins racoleurs : https://www.20minutes.fr/economie/23549 ... ns-service
Il y a encore quelques années, nous étions plusieurs à mal accepter une envolée du diesel aux alentours de 1,40 €/L. Que dire aujourd'hui (à part un beau Enjoy !) ? :mrgreen:
Macron, président des métropoles, des bobos et des racisés a gagné l'élection suprème. Il commande au profit de son électorat.
Les campagnes françaises ont perdu. Elles subissent.
Vae Victis.

A charge de revanche.
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : Marie 94, s_chlaf, Matthieu Brucher, libertycom, F. Zabinsky

achillemo
~~+
~~+
Messages : 12301
Enregistré le : 20 août 2007, 21:05
Localisation : 93

Re: Coût des carburants

#237 Message par achillemo » 16 oct. 2018, 14:09

Jupiter fixe le prix du baril :shock:

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 13680
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Coût des carburants

#238 Message par Goldorak2 » 16 oct. 2018, 14:14

achillemo a écrit :
16 oct. 2018, 14:09
Jupiter fixe le prix du baril :shock:
Jupiter fixe les taxes sur les carburants. C'est principalement la TIPP mais aussi la TVA.

Taxes qui pèsent 2/3 du prix du carburant.
Image

Le prix du baril pèse un peu plus d'un quart du prix du carburant à la pompe. C'est pour ça qu'on ne pleure pas trop ou qu'on ne se réjouit pas trop en France lorsque le prix du pétrole évolue (à la différence des américains pour qui l'essence varie fortement avec le prix du pétrole). Les 3/4 du prix des carburants en France ne dépendent pas du prix du pétrole brut, mais largement de choix gouvernementaux.

Les précédents gouvernements avaient l'ambition de consommer moins de pétrole. Ils ont pénalisé l'essence. Ils ont moins taxé le gazoil que l'essence. Les constructeurs et les consommateurs français ont joué le jeu. Les constructeurs français (Peugeot, Renault) ont développé une économie de fabrication automobile nationale axée sur le gazoil. Les consommateurs ont suivi de concert. On jugeait préférable de payer des ingénieurs français en fabriquant des moteurs de voiture gazoils nationales économe en pétrôle (une niche peu utilisée au niveau mondial) plutôt que d'acheter beaucoup de pétrole et les moteurs essences à concurrence mondiale.
Les français ont acheté des voiture à moteur gazoil. Jusqu'à 75% de voiture diesel en France contre 40% en Europe, aucun (ou très peu) au Japon et aux USA. Assez protégé dans leur niche (voiture particulière diesel), les constructeurs automobiles français ont eu une excellence mondiale en terme de voiture gazoil.
Une expertise mondiale vilipendée par les guignols qui se moquaient de Peugeot et de Jacques Calvet dans les 90's. Le Guignols de canal + ont gagné leur entreprise de démolition et le diesel est aujourd'hui diabolisé (comme tout ce qui marchait en France...).

Jupiter (et Hollande avant lui) a une démarche inverse de ses prédécesseurs (de De Gaulle à Sarkozy). Il privilégie le marché européen à l'industrie française et les bobos écolo des villes aux ouvriers des périphéries (voir les producteurs de pétrole aux ingénieurs français... (mais il ne voit surement pas aussi loin, Macron et Hollande ont juste besoin de sous à très court terme et ne voient pas plus loin)). L'automobiliste est facilement taxable. Et il ne vote pas pour Macrollande.
Le gazoil consomme moins de pétrôle, émet moins de co2, ses véhicules sont une fabrication plutôt hexagonale. Mais il salit plus et complique la convergence européenne voir mondiale. Hollande puis Macron alignent la taxation du gazoil sur l'essence... Avant de pénaliser bientôt cette motorisation n'en doutons pas.
Et bien sûr ce qui reste d'industrie automobile française se trouve pris à contre pied et va en payer le prix. Mais celà, ce n'est pas le problème d'Hollande, de Macron, des européistes et des écolos des villes.

http://www.pleinphare-leblog.fr/technol ... -le-monde/
Modifié en dernier par Goldorak2 le 17 oct. 2018, 10:29, modifié 1 fois.
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : Marie 94, s_chlaf, Matthieu Brucher, libertycom, F. Zabinsky

achillemo
~~+
~~+
Messages : 12301
Enregistré le : 20 août 2007, 21:05
Localisation : 93

Re: Coût des carburants

#239 Message par achillemo » 16 oct. 2018, 16:04

T'es au courant que les constructeurs français ne représentent même pas 50% du marché français, soit moins d’un million de véhicules par an ? PSA vend 3 millions de véhicules, Renault sans Dacia et Nissan environ autant. Donc 6 millions de véhicules vendus dont un million en France. Tu trouves donc ça intelligent de négliger la gamme essence ultra majoritaire dans pratiquement le monde entier, et même en Europe ?

Tu sais que le diesel en France dans les années 90 représentait seulement 30% des ventes, et que les constructeurs français étaient pourtant en pleine réussite ?

Tu sais qu’en 1990 PSA avait la gamme de véhicules la plus sobre d’Europe , en vendant majoritairement des essences? A l’époque ils avaient les super moteur TU qui équipaient la 205, AX, 309, BX… Ces modèles étaient fiables, sobres, agréables à conduire….et essence.

On sait faire depuis longtemps des modèles sobres à essence, d’ailleurs c’est la tendance. Il faut juste éviter le surpoids et la course à la puissance. Le Diesel a été popularisé par le TDI, mais en trichant toujours plus ou moins avec les normes.

Tu sais enfin que le diesel, en plus d’avoir terni la réputation des constructeurs français avec des modèles peu fiables et leur avoir fait prendre du retard technologique, coute des milliards à la France parce qu’on importe du gazole raffiné alors que nos raffineries produisent 70% d’essence ?

comegetsome
Messages : 21
Enregistré le : 05 déc. 2015, 14:07

Re: Coût des carburants

#240 Message par comegetsome » 16 oct. 2018, 16:18

achillemo a écrit :
16 oct. 2018, 16:04
[...] Tu sais enfin que le diesel, en plus d’avoir terni la réputation des constructeurs français avec des modèles peu fiables et leur avoir fait prendre du retard technologique, coute des milliards à la France parce qu’on importe du gazole raffiné alors que nos raffineries produisent 70% d’essence ?
Sans préjuger du constat, je ne vois pas aujourd'hui de stratégie nationale sur le sujet (Ex : prime de l'état aux voitures élec, mais volonté affichée des industriels français de développer l'hybride - malus à l'achat sur la voiture essence par rapport au diesel, mais essor de la taxation du diesel / essence) ?

Cerise sur le gâteau, j'habite un département rural et fais 120 km/jour. :(

Avatar du membre
Ferrari
Messages : 1292
Enregistré le : 01 févr. 2017, 09:59

Re: Coût des carburants

#241 Message par Ferrari » 16 oct. 2018, 16:21

Ouai, donc ce que tu dis c'est qu'on est des biquettes.

Mais Macron n'arrange rien du tout et c'est toujours le "paysan" qui trinque.
C'est pas tout ça mais faut que j'aille bosser pour entretenir ceux qui vont payer ma retraite....

alpha2
~~+
~~+
Messages : 5108
Enregistré le : 08 mars 2015, 16:17

Re: Coût des carburants

#242 Message par alpha2 » 16 oct. 2018, 17:29

comegetsome a écrit :
16 oct. 2018, 16:18
achillemo a écrit :
16 oct. 2018, 16:04
[...] Tu sais enfin que le diesel, en plus d’avoir terni la réputation des constructeurs français avec des modèles peu fiables et leur avoir fait prendre du retard technologique, coute des milliards à la France parce qu’on importe du gazole raffiné alors que nos raffineries produisent 70% d’essence ?
Sans préjuger du constat, je ne vois pas aujourd'hui de stratégie nationale sur le sujet (Ex : prime de l'état aux voitures élec, mais volonté affichée des industriels français de développer l'hybride - malus à l'achat sur la voiture essence par rapport au diesel, mais essor de la taxation du diesel / essence) ?

Cerise sur le gâteau, j'habite un département rural et fais 120 km/jour. :(
A 120 km/jour en zone rurale (donc probablement avec maison individuelle et possibilité de brancher la voiture), la question de passer à l'électrique ne se pose plus...

franckyfranck
+
+
Messages : 2675
Enregistré le : 30 déc. 2011, 18:49

Re: Coût des carburants

#243 Message par franckyfranck » 16 oct. 2018, 17:50

Sans préjuger du constat, je ne vois pas aujourd'hui de stratégie nationale sur le sujet (Ex : prime de l'état aux voitures élec, mais volonté affichée des industriels français de développer l'hybride - malus à l'achat sur la voiture essence par rapport au diesel, mais essor de la taxation du diesel / essence) ?

Cerise sur le gâteau, j'habite un département rural et fais 120 km/jour. :(

........ Switch ............

Mais Macron n'arrange rien du tout et c'est toujours le "paysan" qui trinque.

LE problème ici c'est la maison individuelle et le fait que les gens choisissent d'habiter loin de leur taf. Tu dis faire 120 Km par jour. Ne pouvais tu pas habiter plus proche de ton travail ? J'habite à l'opposé de toi dans un département exclusivement urbain (le 75). Des collégues ont fait le "choix" d'habiter dans la ruralité profonde de l'ile de france voir dans les départements limitrophes. C'est un choix dans le sens ou certains vont choisir d'habiter plus petit d'autres au contraire vont viser la baraque de 150m2 en Bourgogne limitrophe IdF ou en Normandie pour les plus friqués.

Ce "choix" de la plus grande surface possible à tout prix rend la vie des gens misérable dans de nombreux cas. Certains passent 4h par jour dans les transports (l'équivalent d'un deuxième boulot à mi-temps). Cela leur coute cher de sorte que l'économie réalisée en s'éloignant est parfois bouffée par le budget deux bagnoles. Leur femme ne peut pas travailler facilement donc elles se retrouvent "au foyer" ou avec un boulot mal payé. Rajoute qu'une grande maison coute cher à chauffer, rajoute la perte d'opportunité d'emploi (je refuse des offres car le transport pue, je ne peux pas rester tard car le transport pue, ...). Et au final cet amour de la grande baraque est un gouffre qui perd les gens.

Problème : Tout ce que l'on a fait pour décourager les gens à s'éloigner des villes a échoué. La hausse du prix de l'essence aurait du rapprocher les gens des villes. Ils ont au contraire choisi de s'éloigner toujours plus. Aux Pays-Bas ils ont revu les zonages pour ne plus favoriser la construction des maisons individuelles et densifier la proche bordure des villes. Les gens ont choisi de s'éloigner plus.

Or a ce stade, tant que les gens n'auront pas retrouvé le chemin de la ville on n'avancera pas. Même pour les services publics, si les gens se concentraient sur quelques gros bourgs à la campagne, on aurait des services publics dans ces gros bourgs. On pourrait aussi avoir une densité de commerce acceptable. Alors que la on est "toasté". Même pour mettre des bornes de recharges électriques c'est la 'Mot2Cambronne'.

En fait il faudrait revoir la taxe d'habitation sur la surface au sol ce qui avantagerait grandement les constructions en hauteur et la densité urbaine. Cela revitaliserait nos bourgs à la campagne qui sont plutot mignon mais dont le bati est déserté. Et pousserait les gens à se reconcentrer. On pourrait aussi incentiver les communes à densifier l'habitat.

Après on pourrait utiliser l'argent collecté pour aider les gens qui ont vraiment besoin de vivre à la campagne. Ceux qui sont agriculteurs, sylviculteurs, ca ne paraitrait pas déconnant de leur filer un coup de main.

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 13680
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Coût des carburants

#244 Message par Goldorak2 » 16 oct. 2018, 18:17

https://www.huffingtonpost.fr/2013/03/0 ... 04743.html
Le diesel et la France: Une histoire d'amour qui dure depuis 30 ans


Nous sommes en 1980. L'industrie automobile française est en perte de vitesse, notamment par rapport aux voitures japonaises qui inondent le marché. Toyota est un roi en devenir et son modèle d'organisation du travail, le toyotisme, permet de réduire les coûts par rapport à ses concurrents. Il faut donc trouver un moyen pour que les constructeurs français ne perdent pas trop de plumes. Et voici que le diesel fait son entrée.

PSA était l'un des rares groupes (avec Mercedes) dotés d'un véritable savoir-faire dans les motorisations diesel. Sous l'impulsion de Jean Calvet, patron de Peugeot-Citroën, énarque influent et ancien chef de cabinet de Valéry Giscard d'Estaing, les avantages fiscaux sur le diesel sont accrus. Il est soutenu par Renault, qui prend la même direction stratégique. Argument de vente: ces véhicules sont certes plus coûteux à l'achat, mais ils consomment moins (entre 15 et 20%) et se revendent plus cher. La demande décolle à la fin des années 1990, avec l'invention de l'injection directe, qui permet de réduire la consommation sans sacrifier la puissance.

La motorisation diesel devient donc une technologie "made in France", soutenue par l'Etat qui favorise une compétence technologique nationale et l'emploi. Grâce à cette stratégie, des dizaines de milliers de postes sont sauvés, depuis l'ingénieur motoriste jusqu'au concessionnaire en passant par l'ouvrier de l'usine d'Aulnay-sous-Bois. Et on peut dire que ce pari à court-terme s'est transformé en long-terme: plus de 70% des véhicules vendus en 2011 ont une motorisation diesel (83,5% sur les premiers mois de 2012). Par comparaison, la part s'élève à 47% en Allemagne, l'autre pays champion du diesel

Chez PSA, on rappelle dans Le Figaro qu'une grande partie des 3300 salariés de l'usine de Tremery (Moselle), et une part des 3200 ouvriers de celle de Douvrins (Nord), produisent des moteurs diesel. Au total, 100% des moteurs diesel du groupe sont fabriqués en France. Le constructeur calcule par ailleurs que 700 personnes travaillent sur cette technologie en recherche et développement dans l'Hexagone. Côté Renault, l'usine de Cléon (Seine-Maritime), largement axée sur le diesel, emploie 3500 personnes.
achillemo a écrit :
16 oct. 2018, 16:04
T'es au courant que les constructeurs français ne représentent même pas 50% du marché français, soit moins d’un million de véhicules par an ? PSA vend 3 millions de véhicules, Renault sans Dacia et Nissan environ autant. Donc 6 millions de véhicules vendus dont un million en France. Tu trouves donc ça intelligent de négliger la gamme essence ultra majoritaire dans pratiquement le monde entier, et même en Europe ?
Oui. Il vaut mieux être champion dans une niche que mauvais ou même moyen ailleurs. Quand à la bérézina de l'industrie automobile française que tu évoques, elle doit tout à l'ouverture des frontières (délocalisations, importations) et à l'euro qui empêche les dévaluations compétitives d'antan. Bien entendu, les décisions anti-diesel d'Hollande et des grandes ville de bobo (Paris est anti diesel) n'ont fait qu'accentuer la dégringolade.
Tu sais que le diesel en France dans les années 90 représentait seulement 30% des ventes, et que les constructeurs français étaient pourtant en pleine réussite ?
Envoie tes sources. 30% à 75% en qques années pourquoi pas. Il me semblait que le gazoil était ancien (mes parents avaient une diesel en voiture principale dans les 80's) mais peut être que c'est un bais de perception ou que c'est comme l'immigration... on croit que ça fait des années mais c'est plus récent qu'on ne croit.

Tu sais enfin que le diesel, en plus d’avoir terni la réputation des constructeurs français avec des modèles peu fiables et leur avoir fait prendre du retard technologique,
pas d'accord.
coute des milliards à la France parce qu’on importe du gazole raffiné alors que nos raffineries produisent 70% d’essence ?
Ca je savais qu'on produisait trop d'essence et pas assez de gazoil. C'est l'inverse au japon et aux usa alors...
Modifié en dernier par Goldorak2 le 17 oct. 2018, 08:34, modifié 2 fois.
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : Marie 94, s_chlaf, Matthieu Brucher, libertycom, F. Zabinsky

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 13680
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Coût des carburants

#245 Message par Goldorak2 » 16 oct. 2018, 18:35

franckyfranck a écrit :
16 oct. 2018, 17:50
Problème : Tout ce que l'on a fait pour décourager les gens à s'éloigner des villes a échoué. La hausse du prix de l'essence aurait du rapprocher les gens des villes. Ils ont au contraire choisi de s'éloigner toujours plus. Aux Pays-Bas ils ont revu les zonages pour ne plus favoriser la construction des maisons individuelles et densifier la proche bordure des villes. Les gens ont choisi de s'éloigner plus.

Or a ce stade, tant que les gens n'auront pas retrouvé le chemin de la ville on n'avancera pas.
Mais pourquoi voulez vous densifier ?

La densification a des conséquence négative voir très négative à partir d'un certain stade.
Sécurité, transport, habitat, anonymisation, perte de confiance, dégradations, stresse... Tout celà nait ou s'exacerbe dans les villes denses. La lutte contre l'insécurité est finalement bien plus couteuse. La densité ne permet pas une économie d'échelle, mais une déséconomie d'échelle.
Les services publique de la RP ne font pas rêver. Vive la province même s'il faut faire gaffe au jour d'ouverture.
Les plus belles villes perdent de la densité. Les gens ne veulent pas être élevés en batterie.
Même pour les poules et les cochons, les élevages en batterie nous révulsent.
C'est normal de vouloir de l'espace. De ne pas être anomyme.
Nous sommes un peuple de paysans, à l'imaginaire paysanne.

La ville te va bien à toi. Soit. Mais ce n'est pas le rêve de tous. Je dirais même que c'est un rêve minoritaire.
Tu es surement content d'avoir un aéroport. Mais prendre l'avion n'est pas pour toutes les bourses. Heureusement pour la planète, on va dire.
Modifié en dernier par Goldorak2 le 16 oct. 2018, 23:20, modifié 2 fois.
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : Marie 94, s_chlaf, Matthieu Brucher, libertycom, F. Zabinsky

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 21855
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Coût des carburants

#246 Message par kamoulox » 16 oct. 2018, 18:43

franckyfranck a écrit :
16 oct. 2018, 17:50
Sans préjuger du constat, je ne vois pas aujourd'hui de stratégie nationale sur le sujet (Ex : prime de l'état aux voitures élec, mais volonté affichée des industriels français de développer l'hybride - malus à l'achat sur la voiture essence par rapport au diesel, mais essor de la taxation du diesel / essence) ?

Cerise sur le gâteau, j'habite un département rural et fais 120 km/jour. :(

........ Switch ............

Mais Macron n'arrange rien du tout et c'est toujours le "paysan" qui trinque.

LE problème ici c'est la maison individuelle et le fait que les gens choisissent d'habiter loin de leur taf. Tu dis faire 120 Km par jour. Ne pouvais tu pas habiter plus proche de ton travail ? J'habite à l'opposé de toi dans un département exclusivement urbain (le 75). Des collégues ont fait le "choix" d'habiter dans la ruralité profonde de l'ile de france voir dans les départements limitrophes. C'est un choix dans le sens ou certains vont choisir d'habiter plus petit d'autres au contraire vont viser la baraque de 150m2 en Bourgogne limitrophe IdF ou en Normandie pour les plus friqués.

Ce "choix" de la plus grande surface possible à tout prix rend la vie des gens misérable dans de nombreux cas. Certains passent 4h par jour dans les transports (l'équivalent d'un deuxième boulot à mi-temps). Cela leur coute cher de sorte que l'économie réalisée en s'éloignant est parfois bouffée par le budget deux bagnoles. Leur femme ne peut pas travailler facilement donc elles se retrouvent "au foyer" ou avec un boulot mal payé. Rajoute qu'une grande maison coute cher à chauffer, rajoute la perte d'opportunité d'emploi (je refuse des offres car le transport pue, je ne peux pas rester tard car le transport pue, ...). Et au final cet amour de la grande baraque est un gouffre qui perd les gens.

Problème : Tout ce que l'on a fait pour décourager les gens à s'éloigner des villes a échoué. La hausse du prix de l'essence aurait du rapprocher les gens des villes. Ils ont au contraire choisi de s'éloigner toujours plus. Aux Pays-Bas ils ont revu les zonages pour ne plus favoriser la construction des maisons individuelles et densifier la proche bordure des villes. Les gens ont choisi de s'éloigner plus.

Or a ce stade, tant que les gens n'auront pas retrouvé le chemin de la ville on n'avancera pas. Même pour les services publics, si les gens se concentraient sur quelques gros bourgs à la campagne, on aurait des services publics dans ces gros bourgs. On pourrait aussi avoir une densité de commerce acceptable. Alors que la on est "toasté". Même pour mettre des bornes de recharges électriques c'est la 'Mot2Cambronne'.

En fait il faudrait revoir la taxe d'habitation sur la surface au sol ce qui avantagerait grandement les constructions en hauteur et la densité urbaine. Cela revitaliserait nos bourgs à la campagne qui sont plutot mignon mais dont le bati est déserté. Et pousserait les gens à se reconcentrer. On pourrait aussi incentiver les communes à densifier l'habitat.

Après on pourrait utiliser l'argent collecté pour aider les gens qui ont vraiment besoin de vivre à la campagne. Ceux qui sont agriculteurs, sylviculteurs, ca ne paraitrait pas déconnant de leur filer un coup de main.
On l’entend bien Francky. Tu as une excellente situation et forcément ta vie à l’étranger et en France t’as offert des possibilités top.
Conçoit que tout le monde ne peux pas avoir ta situation et ton niveau de vie à paris. Si c’est pour crever la gueule ouverte à paris mieux vaut crever la gueule ouverte à la campagne, on peut toujours se démerder avec peu de moyen (potager, troc, débrouillardise etc...)

Par contre je suis d’accord, habiter à 60 bornes de son boulot c’est beaucoup trop en bagnole.

Les gens se rapproche déjà des villes depuis une 20taine d’années facile. La seule croissance est portée par le périurbain, pas par la campagne profonde et les villes centres remontent après une baisse. Preuve que les gens ne veulent pas vivre dans un trou du cul perdu, loin de leur boulot.


Insee :

Trois grandes étapes de croissance démographique depuis 1962

Entre 1962 et 1975, les banlieues des pôles urbains se densifient (croissance de la population de + 2,8 % par an entre 1962 et 1968, + 2,2 % entre 1968 et 1975). Cette période a commencé après-guerre, avec un afflux important de nouveaux habitants dans les villes : ruraux quittant les campagnes et immigration (graphique 1).

À partir de 1975, la population croît rapidement dans les couronnes périurbaines . Cette période de périurbanisation reste intense jusqu'en 1990 (+ 2,2 % par an entre 1975 et 1982, + 1,7 % entre 1982 et 1990). En revanche, la croissance des villes-centres ralentit fortement et elles perdent de la population.

Depuis 1990, les taux de croissance de la population des villes-centres, des banlieues et des couronnes périurbaines ont tendance à se rapprocher. La périurbanisation se poursuit, mais à un rythme nettement inférieur à celui des années antérieures (+ 1 % par an dans les années 1990, + 1,3 % depuis 1999). La croissance démographique des villes-centres et des banlieues reprend depuis 1999 (avec, respectivement, une croissance de + 0,3 % et + 0,6 % par an).

comegetsome
Messages : 21
Enregistré le : 05 déc. 2015, 14:07

Re: Coût des carburants

#247 Message par comegetsome » 16 oct. 2018, 19:42

franckyfranck a écrit :
16 oct. 2018, 17:50
LE problème ici c'est la maison individuelle et le fait que les gens choisissent d'habiter loin de leur taf. Tu dis faire 120 Km par jour. Ne pouvais tu pas habiter plus proche de ton travail ? J'habite à l'opposé de toi dans un département exclusivement urbain (le 75). Des collégues ont fait le "choix" d'habiter dans la ruralité profonde de l'ile de france voir dans les départements limitrophes. C'est un choix dans le sens ou certains vont choisir d'habiter plus petit d'autres au contraire vont viser la baraque de 150m2 en Bourgogne limitrophe IdF ou en Normandie pour les plus friqués.

Ce "choix" de la plus grande surface possible à tout prix rend la vie des gens misérable dans de nombreux cas. Certains passent 4h par jour dans les transports (l'équivalent d'un deuxième boulot à mi-temps). Cela leur coute cher de sorte que l'économie réalisée en s'éloignant est parfois bouffée par le budget deux bagnoles. Leur femme ne peut pas travailler facilement donc elles se retrouvent "au foyer" ou avec un boulot mal payé. Rajoute qu'une grande maison coute cher à chauffer, rajoute la perte d'opportunité d'emploi (je refuse des offres car le transport pue, je ne peux pas rester tard car le transport pue, ...). Et au final cet amour de la grande baraque est un gouffre qui perd les gens.
[...]
Je ne doute pas de la réalité des causes avancées, mais ça ne correspond pas à mon expérience :
  • Dans mon cas, nous avons choisi notre logement sur 2 critères : la proximité à pied des services (hôpital, supermarché, ...) et du lieu de travail d'un des conjoints, ce qui nous a amené à habiter dans la préfecture du département (la ville, pas l'agglo). Comme c'est un département peu peuplé, le 2ème conjoint est amené à se bouger pour trouver un poste à la hauteur de ses qualifications (C'est la fameuse diagonale du vide).
  • Dans une autre vie, en région parisienne, le personnel peu qualifié sous mes ordres venait de l'Oise, car il n'avait pas les ressources suffisantes pour dégoter une location dans le Val d'Oise (Revenus trop faibles, donc dossiers écartés) et encore moins pour acheter. La surface du logement n'était pas une exigence "profonde"
kamoulox a écrit :
16 oct. 2018, 18:43
Par contre je suis d’accord, habiter à 60 bornes de son boulot c’est beaucoup trop en bagnole.
Pour ce que ça vaut, je supporte plus facilement 50 mn de route sur régulateur que le même temps sur route en IdF (vécu sur un trajet de 15 km en IdF) ou en métro.

alpha2
~~+
~~+
Messages : 5108
Enregistré le : 08 mars 2015, 16:17

Re: Coût des carburants

#248 Message par alpha2 » 17 oct. 2018, 09:48

Bruno Le Maire, toujours aussi médiocre...
Maintenant il tente de nous faire croire que l'Etat subventionne généreusement le diesel. :shock:
"J'entends ceux qui nous disent: il y a une vraie difficulté avec les personnes qui prennent leur véhicule diesel pour se rendre au travail le matin", a assuré M. Le Maire sur Radio classique, interrogé sur l'impact de ces hausses de prix sur le pouvoir d'achat des ménages. Mais "c'est quoi la solution? Nous revenons en arrière et nous subventionnons à nouveau les carburants qui polluent?", a lancé le ministre, expliquant qu'une telle éventualité était exclue au nom de la "lutte contre le réchauffement climatique".
http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2018/1 ... exible.php

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 21075
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Coût des carburants

#249 Message par wasabi » 17 oct. 2018, 09:59

alpha2 a écrit :
17 oct. 2018, 09:48
Bruno Le Maire, toujours aussi médiocre...
Maintenant il tente de nous faire croire que l'Etat subventionne généreusement le diesel. :shock:
"J'entends ceux qui nous disent: il y a une vraie difficulté avec les personnes qui prennent leur véhicule diesel pour se rendre au travail le matin", a assuré M. Le Maire sur Radio classique, interrogé sur l'impact de ces hausses de prix sur le pouvoir d'achat des ménages. Mais "c'est quoi la solution? Nous revenons en arrière et nous subventionnons à nouveau les carburants qui polluent?", a lancé le ministre, expliquant qu'une telle éventualité était exclue au nom de la "lutte contre le réchauffement climatique".
http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2018/1 ... exible.php
les politiques vivent dans un autre monde, pour eux ne pas taxer tout à 100% et se mêler de tout afin de vivre leur fantasme totalitariste (pour ceux de gauche) ou royaliste (pour ceux de droite), c'est subventionner.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
EmileZola
~~+
~~+
Messages : 21464
Enregistré le : 01 août 2011, 17:23

Re: Coût des carburants

#250 Message par EmileZola » 17 oct. 2018, 10:00

C'est cancérigène. A un moment il faut arrêter avec le diesel !

Répondre