Coût des carburants

Discussions et revue de presse sur des thèmes ne relevant ni de la politique ni de l'économie et des finances: technologies, emploi, écologie, transport, sport...
Message
Auteur
seb-seb
-+
-+
Messages : 2024
Enregistré le : 25 avr. 2008, 08:50

Re: Coût des carburants

#851 Message par seb-seb » 09 nov. 2018, 22:28

Jeffrey a écrit :
09 nov. 2018, 22:21
seb-seb a écrit :
09 nov. 2018, 22:16
Jeffrey a écrit :
09 nov. 2018, 17:31
...
OK

Je te laisse toi et ta hargne.
Ciao ducon
Une vérité qui dérange ? Comme dirait l’autre.
Non, ton coté hargneux uniquement comme je l'ai écrit, qui donne pas envie de te répondre. Après, si tu crois que ta parole est la vérité, change ton pseudo en Dieu. Ou Monsieur, t'as l'air d'apprécier.

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 8617
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Coût des carburants

#852 Message par Jeffrey » 09 nov. 2018, 22:39

seb-seb a écrit :
09 nov. 2018, 22:28
Jeffrey a écrit :
09 nov. 2018, 22:21
seb-seb a écrit :
09 nov. 2018, 22:16
Jeffrey a écrit :
09 nov. 2018, 17:31
...
OK

Je te laisse toi et ta hargne.
Ciao ducon
Une vérité qui dérange ? Comme dirait l’autre.
Non, ton coté hargneux uniquement comme je l'ai écrit, qui donne pas envie de te répondre. Après, si tu crois que ta parole est la vérité, change ton pseudo en Dieu. Ou Monsieur, t'as l'air d'apprécier.
ok, excuse moi pour le ton. Je me suis emporté. Mais mon argumentation est sincère. A la relecture, tes interventions sont neutres et non agressives. Et mes réponses sont acerbes, bien que je considère que j’analyse objectivement ta position. Il ne tient qu'à toi d’accepter mes excuses et de répondre sur le fond.
je préfère l'universalisme au différentialisme

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 8617
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Coût des carburants

#853 Message par Jeffrey » 10 nov. 2018, 00:16

je viens de m'amuser à un petit calcul.

Sur ce site https://co2solidaire.org/calculateur-co2/
on trouve un calculateur de l'empreinte carbone.
Un aller retour pour 4 personnes Paris Ajaccio en classe éco, ça donne 1,8 Tonne de CO2
La distance équivalente (1950 kms) en voiture diesel, ça produit 400 kg de Co2.
Evidemment, on ne va pas en voiture en Corse sans passer par un bateau. Mais à kilométrage égal, la différence, c'est 1T400 de Co2.

D'ailleurs, prenons maintenant une voiture type citadine, la 208 1.0 68 ch. 102g de CO2 au km.
Et la voiture de Schtong, une XC60 de 160 ch , diesel disons 150 ch (pas trouvé 160), soit 117 g de Co2 au km
https://www.larevueautomobile.com/Fiche ... o_XC60.php
Donc ça fait... 15 g de Co2 de différence au km. Donc, pour écouler l'équivalent de 1T8 correspondant à un vol en avion en France, ça fait ... 120 000 kilomètres. cent ving mille kilomètres !

Et si on partait un jour en vacances aux antilles en famille ? ou à la Réunion ? ça fait ... 16T de CO2, soit 100 000 kilomètres équivalent d'une Porsche Cayenne :mrgreen:
https://www.larevueautomobile.com/Fiche ... 21549.2018

pour quelle raison on ferait chier les gens à rouler en mini voiture ? Pour le RC ? Il n'y a pas comme un problème là ?
je préfère l'universalisme au différentialisme

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18556
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Coût des carburants

#854 Message par wasabi » 10 nov. 2018, 12:57

Jeffrey a écrit :
10 nov. 2018, 00:16

Et la voiture de Schtong, une XC60 de 160 ch , diesel disons 150 ch (pas trouvé 160), soit 117 g de Co2 au km
https://www.larevueautomobile.com/Fiche ... o_XC60.php
Pour la petite blague, 117g de Co2 / km, sachant qu'un litre de diesel crache 2.65kg de Co2, ça fait une consommation de 4.4L de diesel pour un SUV diesel de 150CH... Dans la vraie vie on doit plutôt être entre 8 et 9L soit le double.

Ici https://www.spritmonitor.de/fr/apercu/5 ... owerunit=2 8.02L/100km de moyenne sur les XC60 diesel
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

seb-seb
-+
-+
Messages : 2024
Enregistré le : 25 avr. 2008, 08:50

A

#855 Message par seb-seb » 10 nov. 2018, 13:13

Oui, amusant.

Déjà, la différence entre une citadine et la volvo de notre très chère Schtong est plus proche des 50 que des 15 g.
Deuxième point, au lieu de faire ton calcul sur la différence entre deux modes de déplacement, tu calcules sur la totalité du cout de l'avion (1.8T) en omettant sciemment la contribution de la voiture.
Troisième point, tu pointes mon vol vers la Corse (mea culpa, c'est moi qui ait vendu la mêche) alors que t'oublie de parler des déplacements en train. Je l'ai bien précisé, mon choix d'une petite voiture fait que j'ai adapté mes déplacements, soit en avion, soit en train. Mais la majorité de l'année, c'est le train. Cette année par exemple, c'est 4 voyages en province et 1 en Corse qui n'ont pas été effectués en voiture. Et hormis la Corse, je ne faisais pas de déplacements sur place (donc pas de loc) ou j'étais véhiculé pour les petits trajets ou y avait seulement mes enfants (ca m'a évité l'AR deux fois en somme).
Quatrième point, le CO2, ok. Mais est ce le pire de la polution auto ? Gaz à effet de serre mais responsable de maladie respiratoire ? Non. Faudrait qu'on parle des autres polluants( Nox, particules).

Donc, évidemment, si on prend en compte le pire, et qu'on fait une comparaison sur ce point uniquement (avec des données dont je doute, les 15 de diff), le résultat est sans surprise celui que tu cherchais à démontrer.

Par contre, je reconnais mes contradictions.
L'année dernière, je suis allé aux Antilles. J'ai bien évidemment conscience que c'est foutre en l'air pas mal d'années où j'émets moins avec ma citadine qu'avec mon monospace précédent...

Pour finir, si t'es honnête, ma remarque initiale n'était pas de me vanter d'une contribution positive à cette démarche éco (j'ai jamais dit "faite comme moi, c'est la soluce"), mais uniquement de pointer le fait que, aujourd'hui, on devrait avoir une offre par les constructeurs auto d'une voiture aux performances "sportives" pas géniales mais uniquement destinée au marché urbain ou aux petites distances (d'où ma comparaison avec l'AX à 4l/100 d'il y a 25 ans), consommant très très peu, qui pourrait permettre de garder des voitures thermiques mais rendant l'air plus respirable. Je ne crois absolument pas au tout électrique.
C'est anormal qu'on ait atteint un plancher de consommation, voir qu'on ait rebondi dessus parce que les citadines d'aujourd'hui consomment largement au delà des 5 l annoncés également en cycle urbain.
C'était le sens de ma remarque (litre à 3 euro OK si conso 3l au cent).

Ensuite, j'ai juste dérivé sur l'aspect éco puisque tu me titillais sur ce point.

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 7589
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Coût des carburants

#856 Message par stchong » 10 nov. 2018, 13:48

wasabi a écrit :
10 nov. 2018, 12:57
Jeffrey a écrit :
10 nov. 2018, 00:16

Et la voiture de Schtong, une XC60 de 160 ch , diesel disons 150 ch (pas trouvé 160), soit 117 g de Co2 au km
https://www.larevueautomobile.com/Fiche ... o_XC60.php
Pour la petite blague, 117g de Co2 / km, sachant qu'un litre de diesel crache 2.65kg de Co2, ça fait une consommation de 4.4L de diesel pour un SUV diesel de 150CH... Dans la vraie vie on doit plutôt être entre 8 et 9L soit le double.

Ici https://www.spritmonitor.de/fr/apercu/5 ... owerunit=2 8.02L/100km de moyenne sur les XC60 diesel
Dans la vraie vie c'est 8.5 au 100km et 163 cv exactement pour la volvo y'a même un petit E vert à l'arrière :D
Volvl XC 60 Drive e
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/2017)

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 10419
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Coût des carburants

#857 Message par clairette2 » 10 nov. 2018, 14:03

:roll: Moi aussi j'ai un E vert tout souriant sur mon diesel. :D
Alors pourquoi Macron est-il si méchant ? :cry: :roll: :?:
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 11440
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Coût des carburants

#858 Message par pimono » 10 nov. 2018, 14:25

wasabi a écrit :
10 nov. 2018, 12:57

Pour la petite blague, 117g de Co2 / km, sachant qu'un litre de diesel crache 2.65kg de Co2,
moi aussi j'ai trouvé cette performance bien optimiste pour le suv de miss, mais en regardant de plus près beaucoup de voitures diesel annoncent ces faibles émissions.
Doivent prendre la mesure avec la sonde enfoncée dans le pot moteur à l'arrêt au moment de l'homologation. :mrgreen:

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 8617
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: A

#859 Message par Jeffrey » 10 nov. 2018, 14:48

seb-seb a écrit :
10 nov. 2018, 13:13
Oui, amusant.
Bonjour,
Ravi de te lire.
Non, ce n'est pas amusant. Je n'ai pas essayé de truquer les chiffres. J'ai pris le premier site donnant des chiffres sur les consommations de véhicules. Si les chiffres que j'indique sont faux pour la volvo, il n'y a pas de raison de les considérer justes pour la citadine. Dans ce site, une volvo XC 60 de 150 Cv consomme en moyenne moins de 5 litres au 100.
https://www.larevueautomobile.com/Fiche ... 20186.2017
et sur ce site,
http://ecoscore.be/fr/info/ecoscore/co2
on lit qu'un véhicule diesel consommant 5 litres au 100 produit 132 g de Co2 pour 100km. Il y a un écart de 15 grammes, mais je serais étonné d'apprendre que la combustion du carburant d'un véhicule correspond exactement à sa consommation. On m'a appris en chimie que des réactions de combustion explosives sont généralement incomplètes.
Donc je pense que les 120g de Co2 indiqués - j'arrondis pour les ordres de grandeur - sont corrects.
De toute manière, sur le même site, on lit que la 208 consomme entre 5 et 4 litres pour la production de 108g, et il se trouve que j'en possède une, je suis plutôt à 6 l au 100.
Je te précise que je réponds à ton post, pas à celui de wasabi, car ce dernier est toujours dans la polémique et n'admet jamais avoir tort. Donc ça ne m'intéresse pas d'approfondir la question avec lui.
seb-seb a écrit : Déjà, la différence entre une citadine et la volvo de notre très chère Schtong est plus proche des 50 que des 15 g.
Non, pas du tout, elle est proche d'une vingtaine de grammes, pas plus.
Qui plus est, je ne reprends pas le modèle de Schtong exactement, parce que ce qui est important, ce sont les ordres de grandeur. Il est plus simple de retenir qu'avec les motorisations actuelles, entre un véhicule de petit gabarit et une grosse voiture, les différences de consommation sont de l'ordre de 20 %. C'est cela l'ordre de grandeur que j'ai naturellement en tête et que j'entends expliquer et développer.
seb-seb a écrit :
Deuxième point, au lieu de faire ton calcul sur la différence entre deux modes de déplacement, tu calcules sur la totalité du cout de l'avion (1.8T) en omettant sciemment la contribution de la voiture.
Non, encore une fois, ce sont les ordres de grandeur qui me paraissent importants. J'explique que le choix d'un véhicule de faible gabarit par rapport à une grosse berline pour évoquer un souci de sauver la planète d'un réchauffement climatique est décrédibilisé par les comportements réels des gens. J'explique qu'argumenter que le choix d'un véhicule de faible gabarit économise une vingtaine de grammes par km, soit 2 kg pour 100 km, soit 200 kg pour 10000, ce qui est approximativement l'ordre de grandeur des déplacements annuels d'un véhicule de faible gabarit, et que ceci est totalement annihilé par le choix d'une destination de vacances effectuée en avion, de l'ordre de 2T, soit dix années d'économie de taille de véhicule. Si l'ordre de grandeur ne te convient pas, multiplie le résultat par 2, soit 5 années de différence entre l'usage d'un petit et d'un gros véhicule.
Et encore, on ne parle que d'un déplacement en avion pour une destination très proche. N'importe quel voyage extra européen multiplie le résultat par 3 ou 4.
Je dis que ce qui pose problème, ce sont les ordres de grandeur qui ne sont pas compris, et qui incitent les gens à subir une propagande incitative, alors qu'il n'y a pas de jugement objectif des enjeux.
La caricature extrême de ceci est donné par l'ex ministre Duflot, qui incitait les gens à prendre des douches plutôt que des bains, et qui partait trois jours en avion aux maldives, parce qu'elle le valait bien et qu'elle en rêvait.
seb-seb a écrit :
Troisième point, tu pointes mon vol vers la Corse (mea culpa, c'est moi qui ait vendu la mêche) alors que t'oublie de parler des déplacements en train. Je l'ai bien précisé, mon choix d'une petite voiture fait que j'ai adapté mes déplacements, soit en avion, soit en train. Mais la majorité de l'année, c'est le train. Cette année par exemple, c'est 4 voyages en province et 1 en Corse qui n'ont pas été effectués en voiture. Et hormis la Corse, je ne faisais pas de déplacements sur place (donc pas de loc) ou j'étais véhiculé pour les petits trajets ou y avait seulement mes enfants (ca m'a évité l'AR deux fois en somme).
Je ne cherche pas à éplucher ta vie ou tes comportements, je dis que tes exemples me permettent de rebondir sur ce que je vois autour de moi, une mise au ban de choix des autres sous prétexte qu'on estime qu'ils sont injustifiés.
seb-seb a écrit :
Quatrième point, le CO2, ok. Mais est ce le pire de la polution auto ? Gaz à effet de serre mais responsable de maladie respiratoire ? Non.
Si tu fais question et réponse ensemble, ce n'est pas une discussion.
seb-seb a écrit : Faudrait qu'on parle des autres polluants( Nox, particules).
Oui, alors une question comme cela. A ton avis, en matière d'émission de particules ou de changement de carburant, quel investissement serait le moins lourd :
- obliger des constructeurs à changer de technologie diesel ->retour à l'essence ->piles électriques nocives pour l'environnement
- obliger les constructeurs à respecter des émissions de particules fines de plus en plus draconiennes ?
Il y a de cela plusieurs années, de gros progrès technologiques ont été réalisés dans ce domaine avec les FAP.
Bref, dans ce domaine là, comme dans d'autres, la bifurcation technologique n'est qu'une stratégie concurrentielle organisée et voulue, au détriment de la santé et des réels intérêts publics. Tu parles d'ailleurs de la pollution nox et autres, a ton avis, c'est une bonne idée d'habiter dans le couloir aérien à Roissy ou à Orly ? ...
seb-seb a écrit :
Donc, évidemment, si on prend en compte le pire, et qu'on fait une comparaison sur ce point uniquement (avec des données dont je doute, les 15 de diff), le résultat est sans surprise celui que tu cherchais à démontrer.
Je ne cherche à rien démontrer en forçant le trait. Ce qui compte, ce sont les ordres de grandeur et les comportement devenant hostiles de la population uniquement par manipulation mediatique. Je suis pour la liberté d'analyse.
seb-seb a écrit : Par contre, je reconnais mes contradictions.
L'année dernière, je suis allé aux Antilles. J'ai bien évidemment conscience que c'est foutre en l'air pas mal d'années où j'émets moins avec ma citadine qu'avec mon monospace précédent...
Au bas mot, 50 ans.
seb-seb a écrit : Pour finir, si t'es honnête, ma remarque initiale n'était pas de me vanter d'une contribution positive à cette démarche éco (j'ai jamais dit "faite comme moi, c'est la soluce"), mais uniquement de pointer le fait que, aujourd'hui, on devrait avoir une offre par les constructeurs auto d'une voiture aux performances "sportives" pas géniales mais uniquement destinée au marché urbain ou aux petites distances (d'où ma comparaison avec l'AX à 4l/100 d'il y a 25 ans), consommant très très peu, qui pourrait permettre de garder des voitures thermiques mais rendant l'air plus respirable. Je ne crois absolument pas au tout électrique.
C'est anormal qu'on ait atteint un plancher de consommation, voir qu'on ait rebondi dessus parce que les citadines d'aujourd'hui consomment largement au delà des 5 l annoncés également en cycle urbain.
C'était le sens de ma remarque (litre à 3 euro OK si conso 3l au cent).
Je suis très partagé sur la respirabilité de l'air en ville. ON insère actuellement les vélos dans la circulation, et la circulation dite douce, et on dit ensuite "c'est irrespirable". Certes, mais il y a des facteurs extrinsèques, comme le lieu d'habitation des gens, leur capacité à assumer une résidence dans les grands centres. Ensuite, le propre d'une voiture est d'être polyvalent. Les citadines ne le sont clairement pas. Les constructeurs ont tout intérêt à segmenter les usages pour vendre plus. Ton modèle d'utilisation, bien que tu ne le vois pas ainsi, consiste à utiliser deux voitures et non pas une. Le constructeur a ainsi produit deux véhicules et non un. De plus, comme je l'indiquais, sur la durée de vie du véhicule, seulement une fraction de l'ordre de 10 à 20% est "partagée", et encore, il faut adapter l'offre au pic de demande partagée, qui du coup ne l'est pas. C'est donc un calcul erroné du point de vue de l'économie d'échelle en matière de pollution.
je préfère l'universalisme au différentialisme

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 8617
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Coût des carburants

#860 Message par Jeffrey » 10 nov. 2018, 14:49

pimono a écrit :
10 nov. 2018, 14:25
wasabi a écrit :
10 nov. 2018, 12:57

Pour la petite blague, 117g de Co2 / km, sachant qu'un litre de diesel crache 2.65kg de Co2,
moi aussi j'ai trouvé cette performance bien optimiste pour le suv de miss, mais en regardant de plus près beaucoup de voitures diesel annoncent ces faibles émissions.
Doivent prendre la mesure avec la sonde enfoncée dans le pot moteur à l'arrêt au moment de l'homologation. :mrgreen:
j'ai une C8 de 11 ans, elle fait presque deux tonnes, elle consomme réellement 7l au 100, en circulation mixte, trajets domicile travail en banlieue, et autoroutes
je préfère l'universalisme au différentialisme

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 20708
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Coût des carburants

#861 Message par lecriminel » 10 nov. 2018, 15:05

Je ne cherche pas à éplucher ta vie ou tes comportements, je dis que tes exemples me permettent de rebondir sur ce que je vois autour de moi, une mise au ban de choix des autres sous prétexte qu'on estime qu'ils sont injustifiés.
oui, il y a pas mal de gens comme ça.
Mais je crois que toi comme moi, ça nous passe légèrement au-dessus de la tête.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 20708
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Coût des carburants

#862 Message par lecriminel » 10 nov. 2018, 15:12

C'est anormal qu'on ait atteint un plancher de consommation, voir qu'on ait rebondi dessus parce que les citadines d'aujourd'hui consomment largement au delà des 5 l annoncés également en cycle urbain.
avec la 6e vitesse, les voitures modernes consomment à peu près pareil que celles d'il y a 30 ans, peut-être meme 10% de moins…..mais elles sont mieux.
Des voitures moins évoluées et moins chères auraient beaucoup de succès, cf Dacia, mais ne correspondent pas à la politique des constructeurs (bénéfice trop faible ?), il y a également peu d'efforts faits sur la consommation pour la même raison: elles sont où les voitures légères et peu gourmandes ?
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
Praséodyme
-++
-++
Messages : 3582
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Coût des carburants

#863 Message par Praséodyme » 10 nov. 2018, 15:29

lecriminel a écrit :
10 nov. 2018, 15:05
Je ne cherche pas à éplucher ta vie ou tes comportements, je dis que tes exemples me permettent de rebondir sur ce que je vois autour de moi, une mise au ban de choix des autres sous prétexte qu'on estime qu'ils sont injustifiés.
oui, il y a pas mal de gens comme ça.
Mais je crois que toi comme moi, ça nous passe légèrement au-dessus de la tête.
Oui mais l'autre, il reçoit toujours trop d'aide, ou il ne paie jamais assez cher pour les externalités de ses activités et pour les services et la sécurité dont il bénéficie lui et ses biens. Biens qu'il a toujours d'une certaine manière volé à quelqu'un.
Petroleum et circenses

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 11440
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Coût des carburants

#864 Message par pimono » 10 nov. 2018, 15:42

Jeffrey a écrit :
10 nov. 2018, 14:49
wasabi a écrit :
10 nov. 2018, 12:57
Pour la petite blague, 117g de Co2 / km, sachant qu'un litre de diesel crache 2.65kg de Co2,
j'ai une C8 de 11 ans, elle fait presque deux tonnes, elle consomme réellement 7l au 100, en circulation mixte, trajets domicile travail en banlieue, et autoroutes

donc vu que chaque litre de diesel fait rejeter 2,65 kg de CO2 ( https://www.econologie.com/emissions-co ... el-ou-gpl/ )
ca veut dire que tu consommes 7x2,65kg = 185500g/100kms ?? 18,5kg de "pollution" ça parait énorme pour faire juste 100kms :oops:

soit 18550g de Co2 /par km pour ta C8, alors que pour la prime à la conversion (pour comparaison) la limite est à 130 g/km. j'ai loupé où mon calcul ? :oops: (une voiture qui pollue autant que ça c'est pas à la casse c'est à l'enfer que ça a sa place)

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18556
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Coût des carburants

#865 Message par wasabi » 10 nov. 2018, 15:55

pimono a écrit :
10 nov. 2018, 14:25
wasabi a écrit :
10 nov. 2018, 12:57

Pour la petite blague, 117g de Co2 / km, sachant qu'un litre de diesel crache 2.65kg de Co2,
moi aussi j'ai trouvé cette performance bien optimiste pour le suv de miss, mais en regardant de plus près beaucoup de voitures diesel annoncent ces faibles émissions.
Doivent prendre la mesure avec la sonde enfoncée dans le pot moteur à l'arrêt au moment de l'homologation. :mrgreen:
C'est toujours la même magouille, les rejets de CO2 sont obtenus à partir de la consommation moyenne dans le cycle homologué. Le problème est que le cycle n'est pas représentatif d'un usage réel du véhicule et que les véhicules sont optimisés pour ce cycle mais que cette optimisation n'est pas robuste.
Avant qu'il y ait les éco bonus, il n'y avait pas cette notion de rejets de CO2 obligatoire qui impactait le prix de vente du véhicule, du coup les constructeurs donnaient des informations de consommations qui étaient plus proches d'un usage réel même si quand même optimistes. Maintenant ça ferait pas terrible commercialement de dire "la voiture fait 4.5L pour le contrôle CO2 et le bonus mais pour votre conduite de tous les jours espérez plutôt 7.5L" du coup ils laissent le 4.5L qui n'a aucun sens.

Suffit de regarder sur le site allemand dont je donnais le lien, comparez un véhicule actuel avec un plus ancien que vous avez eu dans le passé, l'écart commercial/ réel était beaucoup plus faible.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18556
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Coût des carburants

#866 Message par wasabi » 10 nov. 2018, 16:19

pimono a écrit :
10 nov. 2018, 15:42
Jeffrey a écrit :
10 nov. 2018, 14:49
wasabi a écrit :
10 nov. 2018, 12:57
Pour la petite blague, 117g de Co2 / km, sachant qu'un litre de diesel crache 2.65kg de Co2,
j'ai une C8 de 11 ans, elle fait presque deux tonnes, elle consomme réellement 7l au 100, en circulation mixte, trajets domicile travail en banlieue, et autoroutes

donc vu que chaque litre de diesel fait rejeter 2,65 kg de CO2 ( https://www.econologie.com/emissions-co ... el-ou-gpl/ )
ca veut dire que tu consommes 7x2,65kg = 185500g/100kms ?? 18,5kg de "pollution" ça parait énorme pour faire juste 100kms :oops:

soit 18550g de Co2 /par km pour ta C8, alors que pour la prime à la conversion (pour comparaison) la limite est à 130 g/km. j'ai loupé où mon calcul ? :oops: (une voiture qui pollue autant que ça c'est pas à la casse c'est à l'enfer que ça a sa place)
vous lui demandez une réponse en mettant en avant l'élément
donc vu que chaque litre de diesel fait rejeter 2,65 kg de CO2
pour lequel il a expressément précisé qu'il ne voulait pas être mentionné. Apparemment partisan d'une théorie selon laquelle sur les 8 ou 8.5L de diesel entrants et consommés, seuls 4.4L réagiraient avec du dioxygène pour former du CO2. Je n'interprète pas, c'est ce que je comprends de ce qui est marqué. Le reste partant sous forme de vapeurs dans l'échappement on s'imagine, brûlant plus tard en hors bilan ou servant de gaz à effet de serre encore plus performant que le Co2.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 8617
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Coût des carburants

#867 Message par Jeffrey » 10 nov. 2018, 16:33

pimono a écrit :
10 nov. 2018, 15:42
Jeffrey a écrit :
10 nov. 2018, 14:49
wasabi a écrit :
10 nov. 2018, 12:57
Pour la petite blague, 117g de Co2 / km, sachant qu'un litre de diesel crache 2.65kg de Co2,
j'ai une C8 de 11 ans, elle fait presque deux tonnes, elle consomme réellement 7l au 100, en circulation mixte, trajets domicile travail en banlieue, et autoroutes

donc vu que chaque litre de diesel fait rejeter 2,65 kg de CO2 ( https://www.econologie.com/emissions-co ... el-ou-gpl/ )
ca veut dire que tu consommes 7x2,65kg = 185500g/100kms ?? 18,5kg de "pollution" ça parait énorme pour faire juste 100kms :oops:

soit 18550g de Co2 /par km pour ta C8, alors que pour la prime à la conversion (pour comparaison) la limite est à 130 g/km. j'ai loupé où mon calcul ? :oops: (une voiture qui pollue autant que ça c'est pas à la casse c'est à l'enfer que ça a sa place)
non, c'est exact, une voiture produit en moyenne de quinze à 20 kg de Co2 pour 100 kms parcourus. Les plus sobres, c'est une dizaine, les plus grosses, de vingt à vingt cinq.
AU cours de sa durée de vie, un véhicule va produire environ 20tonnes de CO2
C'est toujours pareil, ce sont des ordres de grandeur mal maitrisés.
Par exemple, il y a exactement 1kg d'atmosphère par cm2 au dessus de ta tête.
Plus intéressant, en France, on produit environ 40 millions de m3 de béton prêt à l'emploi par an, plus 30 millions de produits béton pré-manufacturés, et aussi du béton armé.
https://www.planetoscope.com/matieres-p ... beton.html
1 kg de béton fabriqué produit quelque chose comme 1 kg de CO2.
Chaque citadin vivant dans un environnement de type bâtiment collectif correspond à combien de tonnes de béton ? Combien de tonnes de Co2 équivalentes ?....
je préfère l'universalisme au différentialisme

seb-seb
-+
-+
Messages : 2024
Enregistré le : 25 avr. 2008, 08:50

Re: A

#868 Message par seb-seb » 10 nov. 2018, 17:09

Jeffrey a écrit :
10 nov. 2018, 14:48
Non, encore une fois, ce sont les ordres de grandeur qui me paraissent importants. J'explique que le choix d'un véhicule de faible gabarit par rapport à une grosse berline pour évoquer un souci de sauver la planète d'un réchauffement climatique est décrédibilisé par les comportements réels des gens. J'explique qu'argumenter que le choix d'un véhicule de faible gabarit économise une vingtaine de grammes par km, soit 2 kg pour 100 km, soit 200 kg pour 10000, ce qui est approximativement l'ordre de grandeur des déplacements annuels d'un véhicule de faible gabarit, et que ceci est totalement annihilé par le choix d'une destination de vacances effectuée en avion, de l'ordre de 2T, soit dix années d'économie de taille de véhicule. Si l'ordre de grandeur ne te convient pas, multiplie le résultat par 2, soit 5 années de différence entre l'usage d'un petit et d'un gros véhicule.
Ce que tu calcules :
- 10000 km => économie 20% soit 200
- vol => surconso 2 T
- 2 T = 10 * 200
Alors que le bon calcul est selon moi :
- 10000 km vs 15000 (les déplacements alternatifs train/avion = +5000) => économie 800
- vol => surconso 2 T
- 2 T = 2.5 * 800
Donc, de dix ans de ton calcul, ici on est à 2,5 années. Quatre fois moins. En partant sur ton ordre de grandeur des 20% que je trouve largement sous estimé.
Soit on parle pas de la même chose soit ... Sauf à ce que tu dises qu'il faut limiter ses déplacements et donc mes vacances en Corse ou les we en province sont sans alternative. Je reste chez moi



Jeffrey a écrit :
Si tu fais question et réponse ensemble, ce n'est pas une discussion.
Le non concernant uniquement le fait que le Co2 était un gaz à effet de serre mais n'entrainant aucun pb respiratoire. Pas forcément clair à la lecture mais c'était le sens.
Jeffrey a écrit :
Oui, alors une question comme cela. A ton avis, en matière d'émission de particules ou de changement de carburant, quel investissement serait le moins lourd :
- obliger des constructeurs à changer de technologie diesel ->retour à l'essence ->piles électriques nocives pour l'environnement
- obliger les constructeurs à respecter des émissions de particules fines de plus en plus draconiennes ?
Il y a de cela plusieurs années, de gros progrès technologiques ont été réalisés dans ce domaine avec les FAP.
Bref, dans ce domaine là, comme dans d'autres, la bifurcation technologique n'est qu'une stratégie concurrentielle organisée et voulue, au détriment de la santé et des réels intérêts publics. Tu parles d'ailleurs de la pollution nox et autres, a ton avis, c'est une bonne idée d'habiter dans le couloir aérien à Roissy ou à Orly ? ...
C'est ce que j'ai écrit plus haut, je ne pense pas que le tout électrique soit possible, ni souhaitable. Ca entrainerait effectivement d'autres soucis.
Et que j'aspire à ce que soient dispo des véhicules à conso faible et évidemment avec des traitements des rejets de plus en plus draconiens. Mais déjà, si la conso baisse, proportionnellement et sans autre avantage techno, tu baisses tes rejets de la même proportion.

Jeffrey a écrit : Je ne cherche à rien démontrer en forçant le trait. Ce qui compte, ce sont les ordres de grandeur et les comportement devenant hostiles de la population uniquement par manipulation mediatique. Je suis pour la liberté d'analyse.
(..)
Au bas mot, 50 ans.
Oui ok, donc on en revient à ma question plus haut. Tu penses qu'il faut drastiquement réduire sa consommation en extra. C'est évidemment le plus évident et le plus immédiat. Si j'arrête de traverser l'Atlantique, c'est certain que j'impacte moins en rejet et autrement plus qu'au travers ma maigre contribution actuelle.
Jeffrey a écrit :
Je suis très partagé sur la respirabilité de l'air en ville. ON insère actuellement les vélos dans la circulation, et la circulation dite douce, et on dit ensuite "c'est irrespirable". Certes, mais il y a des facteurs extrinsèques, comme le lieu d'habitation des gens, leur capacité à assumer une résidence dans les grands centres. Ensuite, le propre d'une voiture est d'être polyvalent. Les citadines ne le sont clairement pas. Les constructeurs ont tout intérêt à segmenter les usages pour vendre plus. Ton modèle d'utilisation, bien que tu ne le vois pas ainsi, consiste à utiliser deux voitures et non pas une. Le constructeur a ainsi produit deux véhicules et non un. De plus, comme je l'indiquais, sur la durée de vie du véhicule, seulement une fraction de l'ordre de 10 à 20% est "partagée", et encore, il faut adapter l'offre au pic de demande partagée, qui du coup ne l'est pas. C'est donc un calcul erroné du point de vue de l'économie d'échelle en matière de pollution.
C'est pas aussi manichéen que cela.
Mettons qu'il y ait un Seb-Seb et un Jeff-Jeff qui ont le même mode de conso et qui partent en Corse, l'un en juillet, l'autre en aout. Ils louent la même voiture.
Donc ca fait 4 voitures vendues ou seulement 3 ?
Je veux bien admettre que c'est pas forcément une utilisation optimale de la 3e mais en aucun cas ca ne double l'ensemble.
Et qui plus, tu sous entends que tous les modèles se valent. 1 petite = 1 grosse ? (sans aucun sous entendu :lol: )
Là, c'est 2 petites + 1 grosse vs 2 grosses (+ utilisation plus intensive des plus consommatrices).

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18556
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Coût des carburants

#869 Message par wasabi » 10 nov. 2018, 17:50

Jeffrey a écrit :
10 nov. 2018, 16:33
Plus intéressant, en France, on produit environ 40 millions de m3 de béton prêt à l'emploi par an, plus 30 millions de produits béton pré-manufacturés, et aussi du béton armé.
https://www.planetoscope.com/matieres-p ... beton.html
1 kg de béton fabriqué produit quelque chose comme 1 kg de CO2.
Chaque citadin vivant dans un environnement de type bâtiment collectif correspond à combien de tonnes de béton ? Combien de tonnes de Co2 équivalentes ?....
plus intéressant encore, chaque français produit en moyenne 1L de pets par jour, composés de méthane. Le méthane est 25 fois puissant que le Co2 en tant que gaz à effet de serre, ça revient à dire que le français moyen pète 25L de Co2 par jour. Bon ça ne fait que 17g environ. :mrgreen:

Plus sérieusement,
Un français moyen a une consommation énergétique de 2500kCal par jour, cette énergie provient d'un système d'approvisionnement alimentaire qui pour un homme rejette 4.5kg de Co2 par jour et une femme 3.5kg. https://www.ademe.fr/sites/default/file ... s-2011.pdf
Et ensuite par la respiration les français crachent en moyenne 1kg de Co2 par jour.

Donc en moyenne un français émet entre sa nourriture et sa respiration 5kg de Co2 par jour, soit autant qu'une quarantaine de km avec l'arlésienne à 117 g / km.
Je ne sais juste pas si dans leurs comptes ce que captent les plantes au départ a bien été enlevé du bilan, sinon le carbone de la respiration est à enlever, en revanche il est spécifié que le transport entre l'hyper et la maison ainsi que la préparation ne sont pas comptés, et ça nous fait quand même une trentaine de km en ne comptant pas la respiration.

Moralité pour sauver la planète, arrêtons de nourrir les clandestins / migrants. Puis les vieux. Puis les pimono. Puis les fonctionnaires. :shock: :mrgreen:
Et les autres ils doivent arrêter de manger des produits laitiers et animaux.

Alors ce qui est quand même singulier là dedans c'est que le véganisme -à la mode- correspond au dernier point, alors que le reste de la mode va justement dans le sens contraire (mondialisation de l'alimentation et des déplacements, explosion de l'immigration que les pays tiers ne peuvent plus absorber ce qui pourtant aurait un effet régulateur sur leurs natalités trop hautes…)

Et n'oublions pas que si le pet de l'homme est assez négligeable, le pet de la vache qui sert à faire du lait et de la viande ne l'est pas et ça compte encore en sus du Co2 de la viande et des produits laitiers vu que c'est du méthane. https://www.sciencesetavenir.fr/nature- ... tures_9752
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 8617
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: A

#870 Message par Jeffrey » 10 nov. 2018, 17:57

seb-seb a écrit :
10 nov. 2018, 17:09
Jeffrey a écrit :
10 nov. 2018, 14:48
Non, encore une fois, ce sont les ordres de grandeur qui me paraissent importants. J'explique que le choix d'un véhicule de faible gabarit par rapport à une grosse berline pour évoquer un souci de sauver la planète d'un réchauffement climatique est décrédibilisé par les comportements réels des gens. J'explique qu'argumenter que le choix d'un véhicule de faible gabarit économise une vingtaine de grammes par km, soit 2 kg pour 100 km, soit 200 kg pour 10000, ce qui est approximativement l'ordre de grandeur des déplacements annuels d'un véhicule de faible gabarit, et que ceci est totalement annihilé par le choix d'une destination de vacances effectuée en avion, de l'ordre de 2T, soit dix années d'économie de taille de véhicule. Si l'ordre de grandeur ne te convient pas, multiplie le résultat par 2, soit 5 années de différence entre l'usage d'un petit et d'un gros véhicule.
Ce que tu calcules :
- 10000 km => économie 20% soit 200
- vol => surconso 2 T
- 2 T = 10 * 200
Alors que le bon calcul est selon moi :
- 10000 km vs 15000 (les déplacements alternatifs train/avion = +5000) => économie 800
- vol => surconso 2 T
- 2 T = 2.5 * 800
Donc, de dix ans de ton calcul, ici on est à 2,5 années. Quatre fois moins. En partant sur ton ordre de grandeur des 20% que je trouve largement sous estimé.
Soit on parle pas de la même chose soit ... Sauf à ce que tu dises qu'il faut limiter ses déplacements et donc mes vacances en Corse ou les we en province sont sans alternative. Je reste chez moi
Tu pars où tu veux en vacances, je m'en fous complètement, j'étais moi même en vacances cette année; Je prends régulièrement l'avion et si tu lis ce que j'écris à propos du réchauffement climatique, tu verras que je m'en cogne complètement même si je ne le conteste pas. Ce que je dis, et ton facteur 4 ne change rien à l'affaire, c'est que tu t'astreins à une petite voiture toute l'année, estimant faire des économies de production de CO2, mais qu'en fait, une simple décision de déplacement sur ton lieu de vacances par avion pourrit ton calcul sur deux ou cinq années, c'est selon ce qui t'arrange.
Pour ce qui est de sous estimer les ordres de grandeur, j'ai montré les chiffres, je n'ai besoin de rien rajouter.
Après, moi, je ne suis pas du genre à dire que la plupart des gens qui ont des grosses voitures n'en ont pas besoin. C'est tout.
seb-seb a écrit :
Jeffrey a écrit :
Si tu fais question et réponse ensemble, ce n'est pas une discussion.
Le non concernant uniquement le fait que le Co2 était un gaz à effet de serre mais n'entrainant aucun pb respiratoire. Pas forcément clair à la lecture mais c'était le sens.
Jeffrey a écrit :
Oui, alors une question comme cela. A ton avis, en matière d'émission de particules ou de changement de carburant, quel investissement serait le moins lourd :
- obliger des constructeurs à changer de technologie diesel ->retour à l'essence ->piles électriques nocives pour l'environnement
- obliger les constructeurs à respecter des émissions de particules fines de plus en plus draconiennes ?
Il y a de cela plusieurs années, de gros progrès technologiques ont été réalisés dans ce domaine avec les FAP.
Bref, dans ce domaine là, comme dans d'autres, la bifurcation technologique n'est qu'une stratégie concurrentielle organisée et voulue, au détriment de la santé et des réels intérêts publics. Tu parles d'ailleurs de la pollution nox et autres, a ton avis, c'est une bonne idée d'habiter dans le couloir aérien à Roissy ou à Orly ? ...
C'est ce que j'ai écrit plus haut, je ne pense pas que le tout électrique soit possible, ni souhaitable. Ca entrainerait effectivement d'autres soucis.
Et que j'aspire à ce que soient dispo des véhicules à conso faible et évidemment avec des traitements des rejets de plus en plus draconiens. Mais déjà, si la conso baisse, proportionnellement et sans autre avantage techno, tu baisses tes rejets de la même proportion.
C'est imbitable. Excuse moi , mais quand j'écris ça, cela veut dire que c'est réellement imbitable, parce que d'ordinaire, quand il y a quelque chose à comprendre, je comprends même quand c'est mal expliqué.
Sur tout usage, il y a un talon indispensable de conso. On ne peut pas diviser par deux son empreinte avec tes calculs, c'est totalement absurde. Reprends les chiffres ou garde tes convictions, cela m'est égal au fond.
seb-seb a écrit :
Jeffrey a écrit : Je ne cherche à rien démontrer en forçant le trait. Ce qui compte, ce sont les ordres de grandeur et les comportement devenant hostiles de la population uniquement par manipulation mediatique. Je suis pour la liberté d'analyse.
(..)
Au bas mot, 50 ans.
Oui ok, donc on en revient à ma question plus haut. Tu penses qu'il faut drastiquement réduire sa consommation en extra. C'est évidemment le plus évident et le plus immédiat. Si j'arrête de traverser l'Atlantique, c'est certain que j'impacte moins en rejet et autrement plus qu'au travers ma maigre contribution actuelle.
non, je pense que ça me gonfle que les gens se trompent de combat. Mais c'est très bien que tu prennes des vacances où tu veux. Je fais exactement pareil, et en plus je roule dans une grosse voiture.
seb-seb a écrit :
Jeffrey a écrit :
Je suis très partagé sur la respirabilité de l'air en ville. ON insère actuellement les vélos dans la circulation, et la circulation dite douce, et on dit ensuite "c'est irrespirable". Certes, mais il y a des facteurs extrinsèques, comme le lieu d'habitation des gens, leur capacité à assumer une résidence dans les grands centres. Ensuite, le propre d'une voiture est d'être polyvalent. Les citadines ne le sont clairement pas. Les constructeurs ont tout intérêt à segmenter les usages pour vendre plus. Ton modèle d'utilisation, bien que tu ne le vois pas ainsi, consiste à utiliser deux voitures et non pas une. Le constructeur a ainsi produit deux véhicules et non un. De plus, comme je l'indiquais, sur la durée de vie du véhicule, seulement une fraction de l'ordre de 10 à 20% est "partagée", et encore, il faut adapter l'offre au pic de demande partagée, qui du coup ne l'est pas. C'est donc un calcul erroné du point de vue de l'économie d'échelle en matière de pollution.
C'est pas aussi manichéen que cela.
Mettons qu'il y ait un Seb-Seb et un Jeff-Jeff qui ont le même mode de conso et qui partent en Corse, l'un en juillet, l'autre en aout. Ils louent la même voiture.
Donc ca fait 4 voitures vendues ou seulement 3 ?
Je veux bien admettre que c'est pas forcément une utilisation optimale de la 3e mais en aucun cas ca ne double l'ensemble.
Et qui plus, tu sous entends que tous les modèles se valent. 1 petite = 1 grosse ? (sans aucun sous entendu :lol: )
Là, c'est 2 petites + 1 grosse vs 2 grosses (+ utilisation plus intensive des plus consommatrices).
Bon écoute, c'est des maths, je vais pas approfondir la question. Cela ne présente aucun intérêt pour moi dans cette discussion. Fais toi expliquer le truc par quelqu'un que tu estimes compétent; Mes explications ne te serviraient probablement à rien;
je préfère l'universalisme au différentialisme

Avatar du membre
Bernard minet
Messages : 1572
Enregistré le : 16 mars 2015, 23:42

Re: Coût des carburants

#871 Message par Bernard minet » 10 nov. 2018, 18:19

C'est pourtant simple Jeffrey,

1000+1=1001 et c'est très bien
1000+2=1002 et c'est très mal

Tu ne maîtrises pas la psychalgèbre écolomique mon pauvre... :roll:

Avatar du membre
Bernard minet
Messages : 1572
Enregistré le : 16 mars 2015, 23:42

Re: Coût des carburants

#872 Message par Bernard minet » 10 nov. 2018, 18:26

Rah j'ai fais deux erreurs !

1000+1=101 et 1000+2+10002 !!!

Désolé j'apprends tout juste.... :oops:

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 11440
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Coût des carburants

#873 Message par pimono » 10 nov. 2018, 18:49

wasabi a écrit :
10 nov. 2018, 17:50

Un français moyen a une consommation énergétique de 2500kCal par jour, cette énergie provient d'un système d'approvisionnement alimentaire qui pour un homme rejette 4.5kg de Co2 par jour et une femme 3.5kg. https://www.ademe.fr/sites/default/file ... s-2011.pdf
Et ensuite par la respiration les français crachent en moyenne 1kg de Co2 par jour.

L'autre jour j'ai pris mon vélo pour aller récupérer un colis et je me suis tapé la pollution de la circulation, ca devient grave, car les voitures sont coincées et n'avancent pas en revanche elles polluent à fond car les filtres sont vite bouchés et ça pue les gaz d'échappement mal recyclés. Même moi qui possède plusieurs voitures je trouve cette pollution de plus en plus insupportable.

C'était pas les déjections respiratoires des gens, ça puait pas de la gueule à priori dans l'air ambiant, mais peut être dans le métro que oui, donc même si le train de vie de l'homme occidental pollue dans son ensemble et que c'est grave, la pollution automobile urbaine reste un soucis quotidien sur le plan de la santé publique à résoudre dans l'urgence car il n'y a pas que le co2, il y a plein de saloperie chimiques cancérigènes...

Macron ne fait que pomper les sous des gens sans apporter de solution alternatives pour la mobilité de la masse.
en fait, je ne vois pas de solution.

alpha2
-++
-++
Messages : 4079
Enregistré le : 08 mars 2015, 16:17

Re: Coût des carburants

#874 Message par alpha2 » 10 nov. 2018, 19:09

Au niveau solution, il y avait une vente aux enchères d'Autolib ce weekend. 3700€ la mise à prix, c'est super intéressant surtout si on se débarrasse d'une vieille voiture avec prime à la casse de 2000€.
Les autres exemplaires seront vendues par un garage entre 4.500 et 4.700€.

A Romorantin, les anciennes Autolib' se vendent comme des petits pains
https://www.challenges.fr/economie/a-ro ... ins_625302

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 11440
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Coût des carburants

#875 Message par pimono » 10 nov. 2018, 20:02

des voitures à 3700e avec la batterie au bout du rouleau, avec 100.000kms en moyenne et dont tout le monde a baisé dedans, c'est peut être pas un bon plan.

Avatar du membre
squamata
-+
-+
Messages : 1748
Enregistré le : 01 mars 2011, 22:09

Re: Coût des carburants

#876 Message par squamata » 11 nov. 2018, 04:42

wasabi a écrit :
10 nov. 2018, 17:50
plus intéressant encore, chaque français produit en moyenne 1L de pets par jour, composés de méthane. Le méthane est 25 fois puissant que le Co2 en tant que gaz à effet de serre, ça revient à dire que le français moyen pète 25L de Co2 par jour. Bon ça ne fait que 17g environ. :mrgreen:
Et l'eau est responsable de 72% des effets de serre :D
wasabi a écrit :
10 nov. 2018, 17:50
Moralité pour sauver la planète, arrêtons de nourrir les clandestins / migrants. Puis les vieux. Puis les pimono. Puis les fonctionnaires. :shock: :mrgreen:
Et les autres ils doivent arrêter de manger des produits laitiers et animaux.
On peut aussi reboiser des terres agricoles. Cela limitera les espaces agricoles pour nourrir les animaux et stockera le CO2 pour 50ans au moins.
On aura une vraie inflation des prix ( sur les aliments, pas une inflation lié au pétrole/energie ) pour réduire la dette de la France

Avatar du membre
titano
-++
-++
Messages : 4139
Enregistré le : 27 oct. 2013, 19:36
Localisation : Stilwater

Re: Coût des carburants

#877 Message par titano » 11 nov. 2018, 09:32

alpha2 a écrit :
10 nov. 2018, 19:09
Au niveau solution, il y avait une vente aux enchères d'Autolib ce weekend. 3700€ la mise à prix, c'est super intéressant surtout si on se débarrasse d'une vieille voiture avec prime à la casse de 2000€.
Les autres exemplaires seront vendues par un garage entre 4.500 et 4.700€.

A Romorantin, les anciennes Autolib' se vendent comme des petits pains
https://www.challenges.fr/economie/a-ro ... ins_625302
les acheteurs sont tous attirés par les économies de carburant qu'ils vont faire avec une voiture vendue 3.700 euros.
Et bien ils sont très mal renseignés, les batteries des Blue Car ont un mode de fonctionnement spécifique. Elles doivent conserver une chaleur interne, autrement dit une autoconsommation de 400Wh lorsque la voiture ne roule pas. Non branchées à une source électrique, elles se vident en 3 jours. En 3 heures de stationnement, elles consomment ce dont une autre voiture électrique a besoin pour faire 100km.
Quand ça a l'air trop beau, c'est que ça l'est.
ΜΟΛΩΝ ΛΑΒΕ
Shermann a écrit :It's a jungle out there : 978-2412019689

Avatar du membre
steph37t
+
+
Messages : 2517
Enregistré le : 02 août 2006, 08:26
Localisation : Joué les Tours 37

Re: Coût des carburants

#878 Message par steph37t » 11 nov. 2018, 09:45

l'autoconsommation d'une Bolloré représente 100 km d'une voiture électrique classique sur une journée , pas en 3H . Sur un mois , l'autoconsommation pour maintenir la température de la batterie à 60 °C représente 45 € environ .
Winner 2010 .

alpha2
-++
-++
Messages : 4079
Enregistré le : 08 mars 2015, 16:17

Re: Coût des carburants

#879 Message par alpha2 » 11 nov. 2018, 10:05

titano a écrit :
11 nov. 2018, 09:32
alpha2 a écrit :
10 nov. 2018, 19:09
Au niveau solution, il y avait une vente aux enchères d'Autolib ce weekend. 3700€ la mise à prix, c'est super intéressant surtout si on se débarrasse d'une vieille voiture avec prime à la casse de 2000€.
Les autres exemplaires seront vendues par un garage entre 4.500 et 4.700€.

A Romorantin, les anciennes Autolib' se vendent comme des petits pains
https://www.challenges.fr/economie/a-ro ... ins_625302
les acheteurs sont tous attirés par les économies de carburant qu'ils vont faire avec une voiture vendue 3.700 euros.
Et bien ils sont très mal renseignés, les batteries des Blue Car ont un mode de fonctionnement spécifique. Elles doivent conserver une chaleur interne, autrement dit une autoconsommation de 400Wh lorsque la voiture ne roule pas. Non branchées à une source électrique, elles se vident en 3 jours. En 3 heures de stationnement, elles consomment ce dont une autre voiture électrique a besoin pour faire 100km.
Quand ça a l'air trop beau, c'est que ça l'est.
Ils sont quand même gagnants si ce sont des ruraux qui font 60 ou 80km A/R pour aller bosser.

Avatar du membre
titano
-++
-++
Messages : 4139
Enregistré le : 27 oct. 2013, 19:36
Localisation : Stilwater

Re: Coût des carburants

#880 Message par titano » 11 nov. 2018, 10:07

Je me suis trompé d'un zéro (pour les 100km), et c'est 500Wh pas 400.
En gros à 54€ pour un mois de stationnement.
ΜΟΛΩΝ ΛΑΒΕ
Shermann a écrit :It's a jungle out there : 978-2412019689

Avatar du membre
steph37t
+
+
Messages : 2517
Enregistré le : 02 août 2006, 08:26
Localisation : Joué les Tours 37

Re: Coût des carburants

#881 Message par steph37t » 11 nov. 2018, 11:01

Pour 60 à 80 km par jour , la voiture va demander plus d'energie pour conserver la température de la batterie qu'à se deplacer ( 12 kWh contre 9/10 ) .
Par contre , cette technologie de batterie aurait une longue durée de vie ( > 400000 km ) .
Winner 2010 .

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18556
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Coût des carburants

#882 Message par wasabi » 11 nov. 2018, 11:45

squamata a écrit :
11 nov. 2018, 04:42
Et l'eau est responsable de 72% des effets de serre :D
suffit de faire une loi pour interdire les nuages alors !
Et bien sûr ne pas oublier le décret d'application c'est très important, sinon le pauvre technocrate ce qu'il a préconisé ne fonctionne pas et pourtant il avait la solution.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
titano
-++
-++
Messages : 4139
Enregistré le : 27 oct. 2013, 19:36
Localisation : Stilwater

Re: Coût des carburants

#883 Message par titano » 11 nov. 2018, 12:23

steph37t a écrit :
11 nov. 2018, 11:01
Pour 60 à 80 km par jour , la voiture va demander plus d'energie pour conserver la température de la batterie qu'à se deplacer ( 12 kWh contre 9/10 ) .
Par contre , cette technologie de batterie aurait une longue durée de vie ( > 400000 km ) .
54€, c'est ce que je dépense par mois, abonnement compris (ECS et chauffage inclus).
ΜΟΛΩΝ ΛΑΒΕ
Shermann a écrit :It's a jungle out there : 978-2412019689

Avatar du membre
ddv
-++
-++
Messages : 4457
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : chez les Bretons

Re: Coût des carburants

#884 Message par ddv » 11 nov. 2018, 12:50

Je suis sûr que parmi les acheteurs, il y a des pigeons qui vont se retrouver avec une batterie morte pour ne pas avoir sû qu'elle devait être en charge de manière permanente :lol:
Moi, je maintiendrai le passe Navigo à 70 euros car je ne jouerai pas avec le pouvoir d'achat des Franciliens - V. Pécresse, dec 2015.
Je vais peut-être vous surprendre, mais je pense qu'il faut augmenter le SMIC net de 20 % - V. Pécresse, juin 2018

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11344
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Coût des carburants

#885 Message par moinsdewatt » 11 nov. 2018, 13:46

Je donne pas un an pour qu'un avocat ait un client de ces voitures ex Autolib.

Tiens, il y a pas sur ce forum des avocats qui cherchent des clients ?

Avatar du membre
titano
-++
-++
Messages : 4139
Enregistré le : 27 oct. 2013, 19:36
Localisation : Stilwater

Re: Coût des carburants

#886 Message par titano » 11 nov. 2018, 15:33

Sinon, y'a ça, toujours pas mort ... :lol:
https://www.mdi.lu/produits
ΜΟΛΩΝ ΛΑΒΕ
Shermann a écrit :It's a jungle out there : 978-2412019689

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 11440
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Coût des carburants

#887 Message par pimono » 11 nov. 2018, 17:30

steph37t a écrit :
11 nov. 2018, 11:01
cette technologie de batterie aurait une longue durée de vie ( > 400000 km ) .
c'est une information pompée sur le catalogue de vente de Bolloré ou tu as une source sérieuse pour affirmer cela ?

Avatar du membre
ddv
-++
-++
Messages : 4457
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : chez les Bretons

Re: Coût des carburants

#888 Message par ddv » 11 nov. 2018, 18:12

pimono a écrit :
11 nov. 2018, 17:30
steph37t a écrit :
11 nov. 2018, 11:01
cette technologie de batterie aurait une longue durée de vie ( > 400000 km ) .
c'est une information pompée sur le catalogue de vente de Bolloré ou tu as une source sérieuse pour affirmer cela ?
D'où le "aurAIT" :mrgreen:
Moi, je maintiendrai le passe Navigo à 70 euros car je ne jouerai pas avec le pouvoir d'achat des Franciliens - V. Pécresse, dec 2015.
Je vais peut-être vous surprendre, mais je pense qu'il faut augmenter le SMIC net de 20 % - V. Pécresse, juin 2018

Avatar du membre
Parsifal
-+
-+
Messages : 1971
Enregistré le : 09 févr. 2015, 10:22

Re: Coût des carburants

#889 Message par Parsifal » 11 nov. 2018, 19:22

Haha visiblement sur les batteries on nage en eau trouble :
https://www.automobile-propre.com/autolib-des-batteries-facturees-38-000-euros-piece/ a écrit :Un prix « ensuite indexé à compter du 1er janvier 2018 sur la base d’une formule de prix dégressive en fonction des volumes », explique le document. Les Bluecar étant quasi-exclusivement fabriquées pour le réseau Autolib, le montant peut troubler. A un tel tarif, le coût ramené au kilowattheure des batteries Bolloré LMP atteint 1266 euros, alors que celui d’une batterie lithium-ion de Renault Zoé 40 est de 180 euros. Interrogée par nos soins à ce sujet, l’agence chargée de la communication du groupe Bolloré n’a pas souhaité nous répondre.

Avatar du membre
ddv
-++
-++
Messages : 4457
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : chez les Bretons

Re: Coût des carburants

#890 Message par ddv » 11 nov. 2018, 19:30

Et maintenant, THE question: les heureux (?) acheteurs des voitures Bolloré vont-ils pouvoir la ramener jusqu'à chez eux, en faisant plusieurs centaines de kilomètres ? :D
Moi, je maintiendrai le passe Navigo à 70 euros car je ne jouerai pas avec le pouvoir d'achat des Franciliens - V. Pécresse, dec 2015.
Je vais peut-être vous surprendre, mais je pense qu'il faut augmenter le SMIC net de 20 % - V. Pécresse, juin 2018

seb-seb
-+
-+
Messages : 2024
Enregistré le : 25 avr. 2008, 08:50

Re: Coût des carburants

#891 Message par seb-seb » 11 nov. 2018, 20:02

Parsifal a écrit :
11 nov. 2018, 19:22
Haha visiblement sur les batteries on nage en eau trouble :
https://www.automobile-propre.com/autolib-des-batteries-facturees-38-000-euros-piece/ a écrit :Un prix « ensuite indexé à compter du 1er janvier 2018 sur la base d’une formule de prix dégressive en fonction des volumes », explique le document. Les Bluecar étant quasi-exclusivement fabriquées pour le réseau Autolib, le montant peut troubler. A un tel tarif, le coût ramené au kilowattheure des batteries Bolloré LMP atteint 1266 euros, alors que celui d’une batterie lithium-ion de Renault Zoé 40 est de 180 euros. Interrogée par nos soins à ce sujet, l’agence chargée de la communication du groupe Bolloré n’a pas souhaité nous répondre.
Parfois facile de fabriquer un déficit..

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 11440
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Coût des carburants

#892 Message par pimono » 11 nov. 2018, 20:28

L'électrique a besoin d'être insufflé, si Bolloré fait le crevard avec ces nouveaux acheteurs assez spécifiques mais suffisamment nombreux, il risque de perdre beaucoup de crédibilité comme opérateur futur avec ses batteries, donc à mon avis il a intérêt de prouver que les autolib tiennent la route car 3500 bollorettes sur la route, c'est pas rien, il y aura forcément des retours qui auront plus de poids que les conclusions de l'autopartage.

Pour le coup d'être obligé de resté charger et gaspiller de l'énergie , je trouve que c'est un gros flop ce détail, je ne savais même pas ça qu'ils avaient osé développer une solution pareille !



edit autolib erreur de frappe, dsl 8)
Modifié en dernier par pimono le 11 nov. 2018, 21:42, modifié 2 fois.

Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 9010
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: Coût des carburants

#893 Message par Hippopotameuuu » 11 nov. 2018, 20:53

pimono a écrit :
11 nov. 2018, 20:28
L'électrique a besoin d'être insufflé, si Bolloré fait le crevard avec ces nouveaux acheteurs assez spécifiques mais suffisamment nombreux, il risque de perdre beaucoup de crédibilité comme opérateur futur avec ses batteries, donc à mon avis il a intérêt de prouver que les vélib tiennent la route car 3500 bollorettes sur la route...
[sic]
Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

Avatar du membre
ddv
-++
-++
Messages : 4457
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : chez les Bretons

Re: Coût des carburants

#894 Message par ddv » 11 nov. 2018, 21:12

Je l'attendais, il arrive peut-être: le "bio-fioul"
http://www.leparisien.fr/economie/prix- ... 935966.php
Je garde ma chaudière fioul et laisse tous ceux qui ont basculé vers les pompes à chaleur payer de plus en plus cher leur électricité :mrgreen:
J'espère juste que mon brûleur pourra supporter un mélange de 10% de bio-fioul.
Toutes les cuves sont en mesure de supporter 10 % de biofioul. Au-delà, des tests sont réalisés. Si ce n’est pas le cas, il faudra changer le brûleur.
Moi, je maintiendrai le passe Navigo à 70 euros car je ne jouerai pas avec le pouvoir d'achat des Franciliens - V. Pécresse, dec 2015.
Je vais peut-être vous surprendre, mais je pense qu'il faut augmenter le SMIC net de 20 % - V. Pécresse, juin 2018

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 11440
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Coût des carburants

#895 Message par pimono » 12 nov. 2018, 02:44

y'a un truc qui m'échappe.

Pourquoi les élites françaises n'ont jamais cherché l'autosuffisance énergétique en parallèle à la consommation pétrolière et qu'ils se réveillent que maintenant et encore puisque la solution envisagée actuellement c'est rien d'autre que de consommer moins d'énergies ?

Justement, avec les bio diesel et les algues etc... j'étais persuadé qu'il y avait des ingénieurs et des idées à la pelle en France, m'aurait t-on dupé ?

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11344
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Coût des carburants

#896 Message par moinsdewatt » 12 nov. 2018, 08:44

Et ben Pimono, vu que tu habites à la campagne tu va pouvoir construire un méthaniseur, t' apprend sur un tuto YouTube comme tu sais bien faire, et le tour est joué. :idea:

Quand tu mettra en route tu aura l'obligeance d'informer le forum pour que personne passe par chez toi ce jour là.

Sinon je fais plus confiance à Engie : viewtopic.php?p=2300515#p2300515

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 12079
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Coût des carburants

#897 Message par Goldorak2 » 12 nov. 2018, 09:00

Goldorak2 a écrit :
09 nov. 2018, 09:18
J'veux pas dire, mais l'éolien et le solaire, j'y crois moyen. Même si on passe outre des problèmes de capacité, il y aura forcément des nuits sans vent et des jours nuageux/neigeux sans vents. A ces moments là, électricité sera produite par du pétrôle et du gaz... puisqu'on s'interdit le charbon et le nucléaire.
Image
Un exemple de centrale solaire. Il en faut de l'espace...
Posts préférés : Dossier immobilier et http://www.bulle-immobiliere.org/forum/ ... 04&t=75765
Ignorés : Marie 94 s_chlaf Matthieu Brucher et libertycom

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18556
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Coût des carburants

#898 Message par wasabi » 12 nov. 2018, 10:06

Goldorak2 a écrit :
12 nov. 2018, 09:00
Un exemple de centrale solaire. Il en faut de l'espace...
au milieu des montagnes chinoises ils en ont de la place... Quel est l'argument ?
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 12079
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Coût des carburants

#899 Message par Goldorak2 » 12 nov. 2018, 10:10

wasabi a écrit :
12 nov. 2018, 10:06
Goldorak2 a écrit :
12 nov. 2018, 09:00
Un exemple de centrale solaire. Il en faut de l'espace...
au milieu des montagnes chinoises ils en ont de la place... Quel est l'argument ?
Il faut de l'espace pour du solaire, c'est tout. Et ça peut changer l'aspect des montagnes. Notons que les chinois construisent aussi des dizaines de centrales thermiques à charbon.
Posts préférés : Dossier immobilier et http://www.bulle-immobiliere.org/forum/ ... 04&t=75765
Ignorés : Marie 94 s_chlaf Matthieu Brucher et libertycom

aleph-zero
Messages : 1460
Enregistré le : 31 mai 2016, 12:10

Re: Coût des carburants

#900 Message par aleph-zero » 12 nov. 2018, 10:38

Goldorak2 a écrit :
12 nov. 2018, 10:10
wasabi a écrit :
12 nov. 2018, 10:06
Goldorak2 a écrit :
12 nov. 2018, 09:00
Un exemple de centrale solaire. Il en faut de l'espace...
au milieu des montagnes chinoises ils en ont de la place... Quel est l'argument ?
Il faut de l'espace pour du solaire, c'est tout. Et ça peut changer l'aspect des montagnes. Notons que les chinois construisent aussi des dizaines de centrales thermiques à charbon.

Il y a 19 millions de logements individuels en France. Ca fait déjà pas mal de place de toitures disponible.

Répondre