La 5G dans les starting blocks

Discussions et revue de presse sur des thèmes ne relevant ni de la politique ni de l'économie et des finances: technologies, emploi, écologie, transport, sport...
Message
Auteur
zepi92
Messages : 329
Enregistré le : 02 nov. 2015, 20:53

Re: La 5G dans les starting blocks

#151 Message par zepi92 » 05 déc. 2019, 13:03

Delete
Modifié en dernier par zepi92 le 19 juil. 2020, 22:43, modifié 1 fois.

aleph-zero
Messages : 1537
Enregistré le : 31 mai 2016, 12:10

Re: La 5G dans les starting blocks

#152 Message par aleph-zero » 05 déc. 2019, 13:59

zepi92 a écrit :
05 déc. 2019, 13:03
moinsdewatt a écrit :
04 déc. 2019, 19:01
pimono a écrit :
04 déc. 2019, 18:40
moinsdewatt a écrit :
30 nov. 2019, 11:07


Non ça n'est pas le but de la 5G.
je croyais qu'une antenne avec le dispositif 5G ça couvrait par exemple un rayonnement circulaire de 10kms contre 1 ou 2km maxi pour la 4G !


Ce n'est pas ça ?
les ondes 5G ne sont pas plus performantes avec un signal plus puissant que la technologie 4G ?
Non, ce n' est pas l' effet recherché.

Ce qui est recherché c'est plus de débit (10 fois plus) pour l'usager et moins de latence.
Pour le très haut débit, utilisation des fréquences Ghz (ondes millimétriques), jqa 26 GHz. Ces ondes sont vite stoppées par les obstacles et ont donc une portée très courte.
En France, il n'est pas encore sur qu'on va dépasser les 3.5 GHz dans un premier temps. Mais ça reste des ondes à courte portée mais qui permettent déjà d'avoir du très haut débit.

La 4G va jqa 2.6 GHz (2600 MHz). Cela permet déjà d'atteindre de très bon débit, surtout quand il n'y a pas grand monde connecté avec vous sur cette antenne ;)
Les débits n'ont rien à voir avec la fréquence, mais avec la largeur de spectre. 10 MHz dans la bande 700 MHz donne exactement le même débit que 10 MHz dans la bande 2,6 GHz [ pour une technologie donnée ].

Mais plus on monte haut dans les fréquences, plus "il y a de la place". Il y avait 140 MHz de spectre disponible dans la bande 2,6 GHz ; en 3,6 GHz il y en a 310 MHz.

Et il y aura 1 GHz dans la bande 26 GHz.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 13344
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: La 5G dans les starting blocks

#153 Message par pimono » 05 déc. 2019, 15:02

on sait monter jusqu'à quelle fréquence aujourd'hui ?

Pourquoi on augmente pas la plage d'utilisation puisqu'on sait qu'il y a des brouillages possibles entre différentes utilisations ( TNT et antenne 4G) tellement que s'est rapproché ?
Modifié en dernier par pimono le 05 déc. 2019, 20:16, modifié 1 fois.
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11995
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: La 5G dans les starting blocks

#154 Message par moinsdewatt » 05 déc. 2019, 20:02

pimono a écrit :
05 déc. 2019, 15:02
on sait monter jusqu'à quelle fréquence aujourd'hui ?

Pourquoi on augmente pas la plage d'utilisation puisqu'on sait qu'il y a des broyages possibles entre différentes utilisations ( TNT et antenne 4G) tellement que s'est rapproché ?
ah ben voila le résultat :
Image

zepi92
Messages : 329
Enregistré le : 02 nov. 2015, 20:53

Re: La 5G dans les starting blocks

#155 Message par zepi92 » 05 déc. 2019, 20:07

Delete
Modifié en dernier par zepi92 le 19 juil. 2020, 22:43, modifié 1 fois.

aleph-zero
Messages : 1537
Enregistré le : 31 mai 2016, 12:10

Re: La 5G dans les starting blocks

#156 Message par aleph-zero » 05 déc. 2019, 20:21

zepi92 a écrit :
05 déc. 2019, 20:07
plus la fréquence est grande, plus grand est le débit
Non.

Une porteuse de 1,4 MHz donne exactement le même débit qu'on soit en LTE bande 31 (450 MHz) ou LTE bande 7 ( 2600 MHz).

De la même manière, une radio FM n'a pas un meilleur son si elle émet en 107 MHz ou 88 MHz.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 13344
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: La 5G dans les starting blocks

#157 Message par pimono » 05 déc. 2019, 20:34

Dans ce cas à quoi ça sert la 5G par rapport à la 4G si ça n'amène pas plus de débit, ni n'augmente la portée émitive ?
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11995
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: La 5G dans les starting blocks

#158 Message par moinsdewatt » 05 déc. 2019, 20:52

La 5G augmente le débit possible d'un facteur 10 pour l'usager !

Ps , il n' a jamais été dit que ça serait pour le même prix.

https://fr.statista.com/infographie/175 ... -et-la-5g/

Image

zepi92
Messages : 329
Enregistré le : 02 nov. 2015, 20:53

Re: La 5G dans les starting blocks

#159 Message par zepi92 » 06 déc. 2019, 08:32

Delete
Modifié en dernier par zepi92 le 19 juil. 2020, 22:42, modifié 1 fois.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 13344
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: La 5G dans les starting blocks

#160 Message par pimono » 06 déc. 2019, 08:59

zepi92 a écrit :
06 déc. 2019, 08:32
aleph-zero a écrit :
05 déc. 2019, 20:21
zepi92 a écrit :
05 déc. 2019, 20:07
plus la fréquence est grande, plus grand est le débit
Non.
Une porteuse de 1,4 MHz donne exactement le même débit qu'on soit en LTE bande 31 (450 MHz) ou LTE bande 7 ( 2600 MHz).
j’ai corrigé mon erreur, tu as parfaitement raison,

ce qui compte c’est la largeur de bande dispo et les plus grandes possibilités en carrier agrégation.

zepi92 a écrit :
29 nov. 2019, 13:33

Je travaille dans le milieu des telecoms, au plus près du business de la 5G.

"...au plus près du business de la 5G", disais-tu ! :lol:



Petit clin d'oeil sur la publicité de "l'effondrement du niveau scolaire" pour cacher la supercherie : (maintenant qu'on s'apperçoit que tout était de travers depuis toujours et qu'on ne peut plus le cacher, on essaie de sauver les meubles en faisant croire que c'est un phénonème nouveau et que les gens d'avant étaient plus intelligents que les gens d'aujourd'hui !)

"Pour nos « élites », cela n’est pas forcément un problème tant un peuple idiot (mais pas trop) est facile à manipuler. On lui donne donc tout juste les capacités de déchiffrer les messages essentiels, on lui dorlote l’ego avec des diplômes de valeur décroissante dans des filières fumeuses, ce qui permet d’avoir des soldats intellectuels ressassant toujours les mêmes âneries culturelles ...mais disposant de bases scientifiques et économiques déplorables autorisant toutes les manipulations."

https://www.atlantico.fr/decryptage/358 ... t-peur-h16

Quel beau spectacle ce forum !!
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

zepi92
Messages : 329
Enregistré le : 02 nov. 2015, 20:53

Re: La 5G dans les starting blocks

#161 Message par zepi92 » 06 déc. 2019, 12:07

Delete
Modifié en dernier par zepi92 le 19 juil. 2020, 22:42, modifié 1 fois.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 13344
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: La 5G dans les starting blocks

#162 Message par pimono » 06 déc. 2019, 12:22

zepi92 a écrit :
06 déc. 2019, 12:07

Sinon pimono, mon diplôme je l’ai eu y’a 30 ans. A cette époque nous n’etions pas nombreux à avoir un diplôme niveau bac+5 en télécoms/informatique
Et 30ans avant la fin de tes études, les gens étaient encore moins nombreux à avoir des diplômes. Ce n'est pas une réalité intellectuelle, c'est surtout conjoncturel et mathématique.
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

zepi92
Messages : 329
Enregistré le : 02 nov. 2015, 20:53

Re: La 5G dans les starting blocks

#163 Message par zepi92 » 06 déc. 2019, 12:28

Delete
Modifié en dernier par zepi92 le 19 juil. 2020, 22:42, modifié 1 fois.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 13344
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: La 5G dans les starting blocks

#164 Message par pimono » 06 déc. 2019, 12:48

zepi92 a écrit :
06 déc. 2019, 12:28


Et toi, tu as quoi comme diplôme ? Brevet des collèges, bac ?
Avant de me demander mes diplômes, poses toi la question de savoir par qui sont reconnus tes diplomes, et à quelles fins ils le sont car je suis pas sure qu'on soit du même monde. Dans mon monde à moi, les gens ne se promènent pas avec un titre dont le caractère "tordu" est journalier. ( "j’ai corrigé mon erreur, tu as parfaitement raison, ", entre autres ! ) :wink:
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

zepi92
Messages : 329
Enregistré le : 02 nov. 2015, 20:53

Re: La 5G dans les starting blocks

#165 Message par zepi92 » 06 déc. 2019, 12:58

Delete
Modifié en dernier par zepi92 le 19 juil. 2020, 22:41, modifié 1 fois.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 13344
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: La 5G dans les starting blocks

#166 Message par pimono » 06 déc. 2019, 13:40

zepi92 a écrit :
06 déc. 2019, 12:58

Vexé pimono, ben zut alors!

Mon diplôme ne sert plus à rien effectivement après 30 ans. Mon plus gros handicap sur le marché du travail est mon âge. Et je ne juge pas les gens sur leur diplôme.

Je te pose la question du diplôme car c’est toi qui m’a demandé mon diplôme il y a qqes jours. A ce moment là de la discussion, je ne comprenais même pas pourquoi mon diplôme validait ou invalidait mes propos. En fait, c’est toi, jeune pimono, qui donne de l’importance au diplôme. Un complexe peut être 😂😂
Non, déjà je ne considère pas comme jeune et pour me vexer, il ne faut pas se lever tôt, il faut ne pas se coucher du tout, et bon courage ! :mrgreen:

tu disais que tu " travaille dans le milieu des telecoms, au plus près du business de la 5G.", je suis surpris d'apprendre que ton age soit ton plus grand handicap sur le marché du travail ! Mais tout cela n'est pas très important... je me suis permis de faire le clin d'oeil sur l'effondrement du niveau, car de mon point de vue, j'observe un soucis niveau compétences,et cela est très général...
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 42307
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: La 5G dans les starting blocks

#167 Message par slash33 » 06 déc. 2019, 13:40

moinsdewatt a écrit :
05 déc. 2019, 20:52
La 5G augmente le débit possible d'un facteur 10 pour l'usager !
A ceci près que la couche sécurité ne va pas être gratuite en terme de débit et de latence. 8)

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11995
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: La 5G dans les starting blocks

#168 Message par moinsdewatt » 06 déc. 2019, 22:47

J'ai jamais affirmé à coût constant pour l'usager :wink:

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 13344
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: La 5G dans les starting blocks

#169 Message par pimono » 06 déc. 2019, 23:18

donc on va devoir payer plus quand il y aura la 5g ? :evil:
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11995
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: La 5G dans les starting blocks

#170 Message par moinsdewatt » 06 déc. 2019, 23:45

Il y aura bien des offres à débit limité pour les fauchés comme Pimono.......

Avatar du membre
saturne
-+
-+
Messages : 1901
Enregistré le : 24 déc. 2011, 22:36

Re: La 5G dans les starting blocks

#171 Message par saturne » 07 déc. 2019, 01:13

Et la 3G a prix néant (comprise dans le forfait à 2 euros, par ex.) continuera de marcher ?
Je veux dire, le temps que les masses enthousiastes amortissent les investissements et la concession milliardaire des MHz ?

La 6G c'est prévu pour dans combien ? :mrgreen:
Billets philophynanciers crédit-consuméristes : http://ppcc-fr.blogspot.fr/?view=mosaic

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 13344
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: La 5G dans les starting blocks

#172 Message par pimono » 07 déc. 2019, 11:53

moinsdewatt a écrit :
06 déc. 2019, 23:45
Il y aura bien des offres à débit limité pour les fauchés comme Pimono.......
j'espère bien,
je me vois pas m'aventurer à attendre des clients toute la journée pour payer des factures !!

Image
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11995
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: La 5G dans les starting blocks

#173 Message par moinsdewatt » 11 déc. 2019, 20:54

Samsung part en tête dans le smartphone 5G.
Samsung signe trois smartphones 5G sur quatre écoulés dans le monde

Usine Nouvelle 11/12/2019

Selon le cabinet IHS Markit, Samsung domine largement le marché des smartphones 5G avec 74% des livraisons au troisième trimestre 2019. Son compatriote LG arrive en deuxième place avec 10%. Les constructeurs chinois restent à la traîne avec collectivement 17%.
https://www.usinenouvelle.com/article/s ... de.N912164

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11995
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: La 5G dans les starting blocks

#174 Message par moinsdewatt » 19 déc. 2019, 19:50

les smartphone 5G de cette année
Image

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 13344
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: La 5G dans les starting blocks

#175 Message par pimono » 20 déc. 2019, 09:28

c'est sympa les mobiles 5G, mais pour l'heure ça sert strictement à rien car il faut attendre que les antennes 5G poussent comme des champignons sur le territoire d'abord !
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11995
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: La 5G dans les starting blocks

#176 Message par moinsdewatt » 31 déc. 2019, 21:06

5G en France : c’est parti pour les enchères des premières fréquences
Les opérateurs ont jusqu'au 25 février pour déposer leur dossier de candidature


31/12/2019 frandroid

L'Arcep a annoncé l'ouverture du dépôt des candidatures pour l'attribution des premières fréquences 5G. De quoi siffler le départ des enchères par les quatre principaux opérateurs français.

Le déploiement de la 5G en France n’est pas attendu avant le printemps prochain au plus tôt, et pourtant il avance bel et bien malgré ses différents retards. En témoigne le communiqué publié ce mardi par l’Arcep.

L’autorité des télécoms a en effet annoncé l’ouverture du dépôt des dossiers par les opérateurs concernant la bande de fréquence de 3,4 – 3,8 GHz. « Les acteurs sont invités à déposer leur dossier de candidature à l’Arcep avant le 25 février 2020 à 12 h », indique ainsi l’Arcep. Pour rappel, cette bande de fréquence sera la première à intégrer la 5G.

Comme on le rappelait fin novembre, les opérateurs pourront donc déposer des dossiers pour obtenir chacun une partie de cette plage de fréquences, avec un minimum de 50 MHz par opérateur, et un maximum de 100 MHz sur cet ensemble de 310 MHz. En moyenne, les opérateurs devraient donc obtenir chacun 77,5 MHz, mais il est possible que certains aillent jusqu’à 100 MHz quand d’autres se cantonnent à 50 MHz. Quoi qu’il en soit, cette plage étant pour l’instant la seule proposée par l’Arcep, on imagine que les quatre principaux opérateurs chercheront à obtenir leur part du gâteau.

DES FRÉQUENCES ATTRIBUÉES DANS LES SIX PROCHAINS MOIS
L’attribution des plages de fréquence et les autorisations d’utilisation délivrées par l’Arcep seront quant à elles délivrées au cours du premier semestre 2020. Un calendrier qui rend donc possible le déploiement commercial de la 5G au cours de l’été prochain voire, en étant optimiste, au printemps 2020. Rappelons que d’autres fréquences seront mises aux enchères plus tard dans le cycle de vie de la 5G. C’est le cas notamment des ondes millimétriques à 26 GHz qui permettent un bien meilleur débit, mais une couverture moindre. L’Arcep précise dans son dossier consacré à la 5G que cette bande de fréquence « fera l’objet d’une attribution ultérieure ».
https://www.frandroid.com/telecom/65585 ... frequences

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11995
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: La 5G dans les starting blocks

#177 Message par moinsdewatt » 14 janv. 2020, 22:01

Les enchères sur la 5G auront lieu mi-avril en France, selon l'Arcep

le 14/01/2020 PARIS (Reuters)

Les enchères en vue de l'attribution des fréquences 5G en France auront lieu mi-avril avec l'objectif de permettre la commercialisation des premières offres en juillet, déclare le président de l'Arcep, l'Autorité de régulation des télécoms, dans une interview que publie mardi Le Monde.

Sébastien Soriano ajoute que cette nouvelle norme constitue un "saut vers l’hyperconnectivité" et estime qu'elle justifie un "renforcement de la régulation".

"Les enchères auront lieu mi-avril et l'attribution des fréquences sera effective en juin, pour une ouverture commerciale avec les premières offres 5G à partir de juillet", déclare-t-il.

Prié de dire si le prix plancher fixé à 2,17 milliards d'euros pénalisera les plus petits opérateurs, Bouygues Telecom et Free, dont les capacités financières sont moins importantes que celles d'Orange et SFR, le président de l'Arcep répond que "c'est difficile à dire, car cela dépendra du résultat final de la procédure".

"Si les opérateurs, y compris les deux plus petits, ont de l'ambition pour la 5G, ils peuvent accéder aux fréquences. Evidemment, cela aura un prix. Mais il n'y a pas de handicap discriminant", ajoute-t-il.

Il se dit au passage "à l'écoute" des propositions des opérateurs concernant une mutualisation des réseaux.

"La mutualisation a nécessairement une limite. Pour autant, dans un marché à quatre opérateurs, elle peut être une manière de combiner le meilleur des mondes, à savoir une concurrence intense et des synergies dans les déploiements afin d'éviter des coûts trop élevés", dit-il, évoquant notamment l'intérêt d'une telle méthode pour couvrir les zones rurales.

Refusant de se prononcer sur la question de Huawei, le fabricant chinois que les Etats-Unis accusent d'être lié à l'appareil d'Etat, il observe en revanche que le passage à la 5G est "un saut vers l'hyperconnectivité".

"Cela pose la question de la collecte des données. L'une des responsabilités de l'Arcep est de veiller à ce que les échanges de communication entre les personnes soient bien protégés", ajoute-t-il.

"Dans un monde où les technologies sont massivement développées par les entreprises privées, nous devons nous assurer qu'elles ne le sont pas contre l'intérêt des gens. Cela appelle plus de régulation."

Or, indique-t-il, "aujourd'hui, la régulation des télécoms est fondée uniquement sur celle des réseaux. Elle est aveugle à ce qui se passe dans les objets."
https://www.usinenouvelle.com/article/l ... ep.N919439

Avatar du membre
neron
Presse
Presse
Messages : 9641
Enregistré le : 21 déc. 2005, 19:21
Localisation : Haut de Seine

Re: La 5G dans les starting blocks

#178 Message par neron » 15 janv. 2020, 00:57

Allez savoir pourquoi l'usine Nouvelle fait de la com sur Samsung et pas sur Huawei ;-)
La carte que les médias vous vendent n'est pas le territoire où vous vivez

Avatar du membre
Raoul Duke
Messages : 1229
Enregistré le : 25 janv. 2009, 19:32

Re: La 5G dans les starting blocks

#179 Message par Raoul Duke » 15 janv. 2020, 16:02

2 % de consommation d’électricité juste pour ce gadget inutile... Dingue.

« La 5G est-elle vraiment utile ? »
https://www.lemonde.fr/idees/article/20 ... _3232.html

Experts de la transition énergétique, Hugues Ferreboeuf et Jean-Marc Jancovici s’alarment, dans une tribune au « Monde », de l’absence de réflexion sur le boum de consommation énergétique et les risques économiques que représente le déploiement de la 5G

....

Or, il y a aujourd’hui un consensus pour dire qu’un équipement 5G consomme trois fois plus qu’un équipement 4G, et qu’ajouter des équipements 5G aux sites existants (2G, 3G, 4G) conduira à doubler la consommation du site (5G Telecom Power Target Network Whitepaper, Huawei, septembre 2019). Par ailleurs, avec la 5G il faudra trois fois plus de sites qu’avec la 4G pour assurer la même couverture, conformément aux souhaits du gouvernement.

Au final, avec ce déploiement la consommation d’énergie des opérateurs mobiles serait multipliée par 2,5 à 3 dans les cinq ans à venir, ce qui est cohérent avec le constat des opérateurs chinois, qui ont déployé 80 000 sites 5G depuis un an. Cet impact n’a rien d’anecdotique puisqu’il représenterait environ 10 TWh supplémentaires, soit une augmentation de 2 % de la consommation d’électricité du pays.

....

aleph-zero
Messages : 1537
Enregistré le : 31 mai 2016, 12:10

Re: La 5G dans les starting blocks

#180 Message par aleph-zero » 15 janv. 2020, 16:16

Raoul Duke a écrit :
15 janv. 2020, 16:02
2 % de consommation d’électricité juste pour ce gadget inutile... Dingue.

« La 5G est-elle vraiment utile ? »
https://www.lemonde.fr/idees/article/20 ... _3232.html

Experts de la transition énergétique, Hugues Ferreboeuf et Jean-Marc Jancovici s’alarment, dans une tribune au « Monde », de l’absence de réflexion sur le boum de consommation énergétique et les risques économiques que représente le déploiement de la 5G

....

Or, il y a aujourd’hui un consensus pour dire qu’un équipement 5G consomme trois fois plus qu’un équipement 4G, et qu’ajouter des équipements 5G aux sites existants (2G, 3G, 4G) conduira à doubler la consommation du site (5G Telecom Power Target Network Whitepaper, Huawei, septembre 2019). Par ailleurs, avec la 5G il faudra trois fois plus de sites qu’avec la 4G pour assurer la même couverture, conformément aux souhaits du gouvernement.

Au final, avec ce déploiement la consommation d’énergie des opérateurs mobiles serait multipliée par 2,5 à 3 dans les cinq ans à venir, ce qui est cohérent avec le constat des opérateurs chinois, qui ont déployé 80 000 sites 5G depuis un an. Cet impact n’a rien d’anecdotique puisqu’il représenterait environ 10 TWh supplémentaires, soit une augmentation de 2 % de la consommation d’électricité du pays.

....

C'est marrant parce que les opérateurs anticipent une baisse de leur facture énergétique...

Avatar du membre
sawaï
-+
-+
Messages : 1887
Enregistré le : 02 nov. 2009, 21:53

Re: La 5G dans les starting blocks

#181 Message par sawaï » 15 janv. 2020, 17:52

Sur le même mode de calcul et toutes choses égales par ailleurs?

Et ils peuvent toujours anticiper ce qu'ils veulent, ça engage à rien.

Enfin, en tant que néophyte qui aime s'appuyer sur des élément tangibles, j'ai envie de dire :

Source?
La réalité, c'est ce qui refuse de disparaître lorsque l'on a cessé de croire.Philip K.Dick

vpl
troll un peu lourd
Messages : 12804
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: La 5G dans les starting blocks

#182 Message par vpl » 15 janv. 2020, 17:55

sawaï a écrit :
15 janv. 2020, 17:52
Sur le même mode de calcul et toutes choses égales par ailleurs?

Et ils peuvent toujours anticiper ce qu'ils veulent, ça engage à rien.

Enfin, en tant que néophyte qui aime s'appuyer sur des élément tangibles, j'ai envie de dire :

Source?
Ben... 5G Telecom Power Target Network Whitepaper, Huawei, septembre 2019, par exemple, cité dans l'article ?

Avatar du membre
sawaï
-+
-+
Messages : 1887
Enregistré le : 02 nov. 2009, 21:53

Re: La 5G dans les starting blocks

#183 Message par sawaï » 15 janv. 2020, 18:02

Je sais pas, l'article est réservé aux abonnés...

Et tout ce qui est cité va dans le sens d'une augmentation, donc?
La réalité, c'est ce qui refuse de disparaître lorsque l'on a cessé de croire.Philip K.Dick

aleph-zero
Messages : 1537
Enregistré le : 31 mai 2016, 12:10

Re: La 5G dans les starting blocks

#184 Message par aleph-zero » 15 janv. 2020, 18:03

vpl a écrit :
15 janv. 2020, 17:55
sawaï a écrit :
15 janv. 2020, 17:52
Sur le même mode de calcul et toutes choses égales par ailleurs?

Et ils peuvent toujours anticiper ce qu'ils veulent, ça engage à rien.

Enfin, en tant que néophyte qui aime s'appuyer sur des élément tangibles, j'ai envie de dire :

Source?
Ben... 5G Telecom Power Target Network Whitepaper, Huawei, septembre 2019, par exemple, cité dans l'article ?

Ça revient à dire qu'un lance-flamme consomme plus qu'un briquet.

Sur une même fréquence, avec une même largeur de spectre, la 5G consomme beaucoup moins que la 4G.

Ce qui consommera plus et demandera plus d'antennes, c'est une couverture en ondes millimétriques ( >20 GHz ). Mais on n'y est pas encore, et ce sera utilisé pour des services qui n'ont absolument rien à voir avec la 2/3/4G, donc la comparaison est simplement stupide. C'est comme dire qu'un char Leclerc consomme plus qu'une Clio, c'est stupide.

vpl
troll un peu lourd
Messages : 12804
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: La 5G dans les starting blocks

#185 Message par vpl » 15 janv. 2020, 18:11

Ok, on pourrait dire alors qu'on crée un monde ou les gens auront besoin de chars Leclerc (par les nouveaux usages proposés) alors qu'on vit actuellement très bien avec nos Clios.
Pas certain qu'on ai besoin d'autant d'appareils se connectant tous ensemble, par exemple.

Ceci dit, ce qui craint le plus pour moi, et c'est pour tout de suite, c'est la demande constante et en augmentation exponentielle de flux vidéo...

aleph-zero
Messages : 1537
Enregistré le : 31 mai 2016, 12:10

Re: La 5G dans les starting blocks

#186 Message par aleph-zero » 15 janv. 2020, 18:32

vpl a écrit :
15 janv. 2020, 18:11
Ok, on pourrait dire alors qu'on crée un monde ou les gens auront besoin de chars Leclerc (par les nouveaux usages proposés) alors qu'on vit actuellement très bien avec nos Clios.
Pas certain qu'on ai besoin d'autant d'appareils se connectant tous ensemble, par exemple.
Tu sais, une ligne ADSL ça consomme 20 ou 30 fois plus d'électricité qu'une ligne analogique. Bizarrement je n'ai jamais entendu quelqu'un râler à ce sujet.

Autrement, à usage équivalent, la 5G consomme moins que la 2/3/4G ; non seulement au niveau de l'antenne-relais, mais également au niveau des terminaux.

Et tous les émetteurs consomment. Avant le passage à la TNT, l'émetteur TV de la Tour Eiffel devait consommer au moins autant que toutes les antennes-relais téléphoniques de Paris. Rien que l'émetteur FM Radio-France de la Tour Eiffel c'est 60 kW ; en gros l'équivalent de 500 antennes-relais. En TV analogique, ça montait à plus de 200 kW par chaîne.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11995
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: La 5G dans les starting blocks

#187 Message par moinsdewatt » 15 janv. 2020, 22:23

aleph-zero a écrit :
15 janv. 2020, 16:16

C'est marrant parce que les opérateurs anticipent une baisse de leur facture énergétique...
Une source accessible peut être ?

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11995
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: La 5G dans les starting blocks

#188 Message par moinsdewatt » 15 janv. 2020, 22:27

J' ai trouvé ceci , qui ne parle pas encore de la problématique 5G à venir:
Trois chiffres surprenants sur l’énergie absorbée par les télécoms

27/12/2017 01net

Appels, mails, data... nos communications pèsent de plus en plus sur la facture énergétique nationale. Pourtant, il est possible de mettre un frein à la hausse de la consommation.

L’appétit des Français en matière de données mobiles double chaque année en France. Les opérateurs sont ainsi condamnés à mettre toujours plus de capacités à disposition de leurs abonnés. Comment y parvenir sans faire exploser nos dépenses énergétiques ? C’est le nouveau défi à relever.

Orange représente 0,5% de la consommation nationale

Les télécoms sont de gros consommateurs d’énergie et l’opérateur historique en premier lieu puisqu’il représente 0,5% de la consommation électrique nationale, soit environ 2,36 TWh sur 473. Logique puisqu’il est à la tête du réseau le plus vaste du territoire. Pourtant, après plusieurs années de hausses successives, sa consommation d’électricité s’est stabilisée et recule même aujourd’hui. « Cela fait deux ans de suite que nous parvenons à réduire notre consommation électrique », se félicite Laurent Benatar, directeur technique d’Orange. Le watt par usage client a même été réduit de 36% entre 2006 et 2017. Comment ? Les équipements (multiplexeurs, puces, microprocesseurs) ont été remplacés progressivement par un matériel plus récent et moins énergivore et les data center ont été optimisés pour éviter de recourir à la climatisation. A l'avenir, les antennes mobiles seront aussi mieux paramétrées grâce aux retours des capteurs LoRa.

70% de l'électricité est pompée par le réseau mobile
Loin devant les data centers, et très loin devant les infrastructures du réseau fixe, les antennes mobiles représentent le premier poste de dépense énergétique des opérateurs et près de 70% du total. Le partage d’infrastructures entre opérateurs ne représenterait donc pas seulement une économie d’argent. Il serait aussi bon pour la planète car il limiterait l’impact au sol des sites et diminuerait le recours aux nouveaux équipements. La mutualisation est généralisée aujourd’hui dans les zones blanches. Il existe aussi un accord temporaire entre Orange et Free Mobile, et un autre liant SFR à Bouygues Telecom. Mais le gouvernement n’est pas favorable à une mutualisation totale du réseau mobile, jugeant que cela pourrait freiner la concurrence entre les opérateurs.

Une box peut consommer plus de 200 kWh/an

Les efforts ne sont pas à faire uniquement du côté des opérateurs. Les consommateurs doivent, eux aussi, prendre conscience que leurs communications électroniques pèsent sur l'environnement. Or, il est tout à fait possible de réduire son empreinte au niveau individuel. Cela commence chez soi. L'informatique et le multimédia représentent en moyenne 13,5% des dépenses énergétiques des ménages, selon les dernières statistiques 2016 de RTE (Réseau de transport d'électricité). Et la multiplication des objets connectés ne devrait pas arranger la situation. Les écrans sont notamment en cause mais aussi les box. L’ADEME (Agence de l'Environnement et de Maîtrise de l'Energie) précise que ce type de boîtier reste souvent allumé en permanence et génère une consommation pouvant dépasser 200 kWh/an. Soit autant qu’un lave-linge ! L’agence recommande donc de le mettre sur veille, voire carrément de débrancher sa box quand on ne s’en sert pas. Ce qui peut représenter jusqu’à 20 euros d’économie à la clef sur une année. Les dernières générations de ce type d'appareils sont cependant moins consommatrices. En attendant peut-être la virtualisation des box qui réglerait définitivement le problème ?
https://www.01net.com/actualites/trois- ... 35749.html

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11995
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: La 5G dans les starting blocks

#189 Message par moinsdewatt » 15 janv. 2020, 22:31

et aussi :
La 5G sera-t-elle plus économe en énergie que la 4G ?

le 17/05/2019, par Patrick Nelson, Network World (adaptation Jean Elyan), GSM/3G/4G

L'augmentation de la consommation d'énergie dans les prochains réseaux sans fil pourrait s'avérer non viable écologiquement. Les ingénieurs pensent avoir des solutions pour la 5G, mais rien n'est moins sûr.

La 5G sera-t-elle plus économe en énergie que la 4G ?

Si les réseaux sans fil transfèrent 1 000 fois plus de données, cela signifie-t-il qu'ils consommeront 1 000 fois plus d'énergie ? Ce serait probablement le cas avec les anciennes technologies sans fil 4G LTE, dont la capacité de veille est inexistante. Mais la 5G pourrait offrir plus d'options pour économiser de l'énergie. De plus en plus, les entreprises demandent des solutions prespectueuses de l'environnement, et les ingénieurs cherchent à améliorer la dépense énergétique, au point que la 5G pourrait devenir le premier réseau à moindre émission de CO2. Mais ce n'est pas encore gagné. « Quand la technologie 4G sans fil a été développée, peu de gens se préoccupaient de la quantité d'énergie consommée pour transmettre les bits d'information », explique Emil Björnson, professeur agrégé en systèmes de communication à l'Université de Linkoping, dans un article qu'il a posté sur le site Web du campus suédois.

« Le mode veille n'a jamais été intégré à la 4G », écrit encore Emil Björnson. Une des raisons de l'absence de ce mode veille, c'est que les architectes voulaient être sûrs d'éviter les déconnexions. « Alors ils ont tout simplement maintenu l'alimentation en électricité ». L'inconvénient de cette redondance, c'est que la quantité d'énergie utilisée est presque la même, que le système transmette ou non des données. « Nous savons aujourd'hui que cette redondance n'est pas nécessaire », a déclaré le professeur de l'Université de Linkoping. Comparativement, les réseaux 5G utilisent peu d'énergie quand le trafic est faible, ce qui réduit la consommation. Pour rendre les réseaux de demain énergétiquement super efficaces, même en cas d'usage intensif, et en particulier les réseaux 5G qui pourraient remplacer un jour le haut débit de l'entreprise, M. Björnson a une solution : « La réponse se trouve du côté des antennes Massive-MIMO (multiple-in, multiple-out) », a-t-il déclaré. Des centaines d'antennes connectées permettraient selon lui d'exploiter au maximum le multi-path.

Nokia veut aussi réduire les émissions de CO2 des réseaux sans fil

Ce n'est pas la première fois qu'Emil Björnson évoque la solution des antennes Massive-MIMO. D'une part, elle pourrait résoudre la question des plafonds de capacité des réseaux sans fil. Aujourd'hui, le professeur fournit de nouvelles données de recherches qui prouveraient que la technologie d'antennes Massive-MIMO permettrait également de réduire la consommation d'énergie. Ces théories académiques, regroupées dans un document, font l'objet d'une promotion active de la part du professeur et de son équipe.

La solution d'Emil Björnson n'est pas unique en son genre. Nokia souligne que les ondes radios ne sont pas les seules à consommer de l'électricité. L'entreprise de télécommunications, et l'un des principaux fabricants mondiaux d'équipements de réseaux mobiles, affirme pour sa part que le refroidissement est l'opération qui consomme le plus d'électricité. Selon Nokia, en 2016 (derniers chiffres disponibles), le coût énergétique mondial des réseaux Radio Access Networks (RAN), qui prend en compte la consommation des stations de base émettrices-réceptrices (BTS) nécessaires aux réseaux mobiles, s'élevait à 80 milliards de dollars environ. Et ce chiffre est forcément appelé à croître avec l'augmentation du nombre d'utilisateurs. À propos de la consommation d'électricité des stations de base émettrices-réceptrices, Harry Kuosa, responsable marketing de Nokia, écrit que « 90 % environ de cette électricité est perdue en chaleur ». Or, « les sites des stations émettrices-réceptrices représentent environ 80 % de la consommation totale d'énergie d'un réseau mobile », précise encore Nokia sur son site. « Un trafic mille fois plus important qui engendrerait des coûts énergétiques mille fois plus élevés n'est pas durable », déclare Nokia dans son ebook intitulé « Transformer l'objectif zéro CO2 en opportunité commerciale ». C'est la raison pour laquelle Nokia prévoit, entre autres choses, d'installer pour la 5G des stations à refroidissement liquide, mais aussi de recourir à des processeurs moins gourmands en énergie. L'équipementier estime qu'un refroidissement liquide permettrait de réduire les émissions de CO2 à hauteur de 80 %.

Des avis pas toujours partagés

Tous les acteurs ne pensent pas que la consommation d'énergie pourra être réduite lors de l'implémentation de la 5G. Selon un dirigeant de China Mobile, cité par Gabriel Brown de Heavy Reading, les stations BTS 5G consommeront trois fois plus d'énergie que les stations BTS 4G LTE parce que les fréquences plus élevées utilisées en 5G nécessitent plus d'unités BTS pour assurer la même couverture géographique : pour des raisons de physique, plus les fréquences sont élevées, plus la portée est courte. Si, comme prévu, les entreprises font de la 5G la fréquence à large bande pour l'internet des objets (IoT), en complément de réseaux privés couvrant tout le reste, alors ces questions d'environnement et de coûts seront importantes, et il faudra y répondre rapidement. La 5G sera bientôt là et Gartner estime que 60% des entreprises l'adopteront.
http://www.reseaux-telecoms.net/actuali ... 27752.html

aleph-zero
Messages : 1537
Enregistré le : 31 mai 2016, 12:10

#190 Message par aleph-zero » 15 janv. 2020, 22:44

moinsdewatt a écrit :
15 janv. 2020, 22:23
aleph-zero a écrit :
15 janv. 2020, 16:16

C'est marrant parce que les opérateurs anticipent une baisse de leur facture énergétique...
Une source accessible peut être ?
https://www.ccfi.asso.fr/les-operateurs ... -denergie/

Accessoirement,d'un point de vue technique, les antennes-relais 5G disposent de modes veille pour en limiter la consommation en faible charge.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11995
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re:

#191 Message par moinsdewatt » 16 janv. 2020, 02:35

aleph-zero a écrit :
15 janv. 2020, 22:44
moinsdewatt a écrit :
15 janv. 2020, 22:23
aleph-zero a écrit :
15 janv. 2020, 16:16

C'est marrant parce que les opérateurs anticipent une baisse de leur facture énergétique...
Une source accessible peut être ?
https://www.ccfi.asso.fr/les-operateurs ... -denergie/
Je que je lis la c'est de la déclaration d'intention seulement.

aleph-zero a écrit :
15 janv. 2020, 16:16
Accessoirement,d'un point de vue technique, les antennes-relais 5G disposent de modes veille pour en limiter la consommation en faible charge.
Ok

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 13344
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: La 5G dans les starting blocks

#192 Message par pimono » 16 janv. 2020, 02:57

On dirait qu'il y a des contradictions dans l'air :soit la 5G est plus économe que la 4G, 3G, soit ça consomme plus et ça peut être un problème supplémentaire sur les besoins électriques, mais il faudrait savoir !
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11995
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: La 5G dans les starting blocks

#193 Message par moinsdewatt » 16 janv. 2020, 08:55

Image

vpl
troll un peu lourd
Messages : 12804
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: La 5G dans les starting blocks

#194 Message par vpl » 17 janv. 2020, 10:06

aleph-zero a écrit :
15 janv. 2020, 18:32
Autrement, à usage équivalent, la 5G consomme moins que la 2/3/4G ; non seulement au niveau de l'antenne-relais, mais également au niveau des terminaux.
Jancovici dit peut-être des conneries, mais il vient de signer une tribune qui ne dit pas ça :
https://jancovici.com/publications-et-c ... ire-la-5g/
extrait :
Or, il y a aujourd’hui un consensus pour dire qu’un équipement 5G consomme 3 fois plus qu’un équipement 4G, et qu’ajouter des équipements 5G aux sites existants (2G, 3G, 4G) conduira à doubler la consommation du site. Par ailleurs, avec la 5G il faudra 3 fois plus de sites qu’avec la 4G pour assurer la même couverture, conformément aux souhaits du gouvernement. Au final, avec ce déploiement la consommation d’énergie des opérateurs mobiles serait multipliée par 2,5 à 3 dans les 5 ans à venir, ce qui est cohérent avec le constat des opérateurs chinois ayant déployé 80.000 sites 5G depuis un an..

C'est l'augmentation des usages ?

aleph-zero
Messages : 1537
Enregistré le : 31 mai 2016, 12:10

Re: La 5G dans les starting blocks

#195 Message par aleph-zero » 17 janv. 2020, 10:30

vpl a écrit :
17 janv. 2020, 10:06
aleph-zero a écrit :
15 janv. 2020, 18:32
Autrement, à usage équivalent, la 5G consomme moins que la 2/3/4G ; non seulement au niveau de l'antenne-relais, mais également au niveau des terminaux.
Jancovici dit peut-être des conneries, mais il vient de signer une tribune qui ne dit pas ça :
https://jancovici.com/publications-et-c ... ire-la-5g/
extrait :
Or, il y a aujourd’hui un consensus pour dire qu’un équipement 5G consomme 3 fois plus qu’un équipement 4G, et qu’ajouter des équipements 5G aux sites existants (2G, 3G, 4G) conduira à doubler la consommation du site. Par ailleurs, avec la 5G il faudra 3 fois plus de sites qu’avec la 4G pour assurer la même couverture, conformément aux souhaits du gouvernement. Au final, avec ce déploiement la consommation d’énergie des opérateurs mobiles serait multipliée par 2,5 à 3 dans les 5 ans à venir, ce qui est cohérent avec le constat des opérateurs chinois ayant déployé 80.000 sites 5G depuis un an..

C'est l'augmentation des usages ?
Ce sont des conneries. C'est comparer des choux et des carottes.

Il est par exemple complètement faux, pour ne pas dire mensonger, de dire que "il faudra 3 fois plus de sites qu’avec la 4G pour assurer la même couverture". Le nombre de sites n'est pas lié à la technologie (3G,4G, 5G) mais à la fréquence utilisée.

Aujourd'hui les détracteurs de la 5G et autres complotistes assimilent la 5G aux fréquences milimétriques ( 26 GHz) parce que ces fréquences ne sont pas encore utilisées (en téléphonie mobile), donc c'est nouveau, donc la 5G c'est ça, donc il faudra 3 fois plus de sites 5G que 4G parce que le 26 GHz ça ne porte pas loin.

Sauf que c'est complètement stupide, parce que les technologies ne sont pas liées aux fréquences, on peut faire de la 5G sur les fréquences qu'on veut. En UE, les bandes de fréquences normalisées pour la 5G sont pour le moment le 700 MHz, le 3,6 GHz et le 26 GHz (en attendant le recyclage des fréquences 2G et 3G). La couverture 5G en 700 MHz demandera moins de sites que la couverture 4G actuelle.

Ensuite en terme de consommation électrique, en 5G une porteuse de 10 MHz dans la bande des 700 MHz consommera moins que la même porteuse de 10 MHz dans la même bande des 700 MHz en 4G. Par contre, évidemment, 200 MHz de porteuses dans la bande des 26 GHz ça consommera plus si on veut faire la même couverture qu'en 700 MHz, parce qu'il faudrait beaucoup plus de sites pour couvrir la même zone, et il y a un spectre 20 fois plus large (et donc aussi 20 fois plus de débit disponible).

Mais c'est complètement idiot de compter comme ça, parce que personne n'a jamais eu l'intention de faire une couverture nationale en 26 GHz ou même en 3,6 GHz. La couverture se fait avec des fréquences basses (700 MHz) qui portent loin et "profond" (bâtiments, parking souterrains etc.) tandis que les fréquences hautes ne couvrent que des "taches de léopard" pour les lieux très fréquentés (centres commerciaux, gares, stades...).

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11995
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: La 5G dans les starting blocks

#196 Message par moinsdewatt » 17 janv. 2020, 20:25

Merci pour ces précisions.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11995
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: La 5G dans les starting blocks

#197 Message par moinsdewatt » 20 janv. 2020, 22:40

Pourquoi Ericsson ouvre en France un centre R&D de 300 personnes sur la 5G

RIDHA LOUKIL Usine Nouvelle 20/01/2020

BONNE NOUVELLE L’équipementier suédois des télécoms Ericsson ouvre son premier centre de R&D français, à Massy, dans l’Essonne. Dédié aux logiciels et à la sécurité de la 5G, il devrait compter 300 personnes en 2022.

Ericsson ouvre en France un centre de R&D dédié à la 5G. L’investissement est annoncé ce 20 janvier par Börje Ekholm, le directeur général de l’équipementier suédois des télécoms, lors de la réunion "Choose France" de 150 patrons d’entreprises étrangères avec Emmanuel Macron à Versailles. Le montant de l'investissement n’est pas dévoilé.

Combler une lacune

Le groupe, qui fait partie des trois plus gros équipementiers télécoms au monde aux côtés du chinois Huawei et du finlandais Nokia, compte aujourd’hui 1 000 personnes en France mais pas d’activité R&D. Avec cet investissement, il entend combler cette lacune. D’autant que ses deux plus gros concurrents sont massivement présents en R&D dans l’Hexagone avec environ 3 700 personnes pour Nokia et 800 personnes pour Huawei.

"La France est un pays important pour Ericsson, confie à L’Usine Nouvelle Viktor Arvidsson, directeur de la stratégie et des affaires réglementaires. C’est la sixième ou septième économie mondiale et la deuxième en Europe après l’Allemagne. C’est normal que nous y ayons une présence R&D."

Le nouveau centre de R&D est implanté provisoirement dans un bâtiment existant au siège d’Ericsson à Massy, dans l’Essonne. Son effectif va croître progressivement en fonction des capacités de recrutement pour atteindre 300 personnes à la fin de 2022. "Nous réfléchissons sur la meilleure manière de profiter des talents en France, affirme la suédoise Birgitta Finnander, qui vient d’être nommée directrice du centre R&D français. Nous allons ouvrir un autre bâtiment à Massy, mieux adapté à la taille du projet, et peut-être aussi ailleurs en France. La décision de l’implantation sera prise cette année."

Fortes compétences en France

Cet investissement est justifié par deux raisons. "Le centre R&D sera dédié aux logiciels et à la sécurité de la 5G, deux domaines à grands enjeux où la France dispose de fortes compétences, explique Viktor Arvidsson. Nous voulons tirer parti de la richesse de l’écosystème du pôle Paris-Saclay où nous sommes implantés. Nous voulons aussi travailler plus étroitement avec nos clients en France comme Orange, Bouygues Telecom, Transdev, Airbus, Air France ou SNCF. "

Cet investissement s’inscrit dans la stratégie de Börje Ekholm de renforcement de la capacité R&D d’Ericsson pour faire de son groupe "un leader technologique". Ainsi, l’effort dans ce domaine est passé de 14% du chiffre d’affaires en 2017 à 18% en 2019. Cela s’est traduit par l’accroissement de l’effectif R&D de 4 000 personnes depuis 2017 à 25 000 aujourd’hui.

En Europe, le groupe suédois comptait jusqu’ici 18 centres de R&D employant 15 000 personnes en Europe, notamment en Allemagne, Espagne, Finlande, Hongrie, Italie, Irlande, Pologne et Suède. Avec le nouveau centre en France, le chiffre passe à 19 en Europe et 33 dans le monde.
https://www.usinenouvelle.com/article/e ... 5g.N921144

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11995
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: La 5G dans les starting blocks

#198 Message par moinsdewatt » 28 janv. 2020, 21:50

Londres autorise Huawei à jouer un rôle limité dans la mise en place de la 5G

PUBLIÉ LE 28/01/2020 LONDRES (Reuters)

Le Premier ministre britannique a autorisé mardi Huawei à jouer un rôle limité dans le développement du réseau mobile de cinquième génération (5G), malgré les pressions de Washington, qui soupçonne le géant chinois des télécoms d'espionnage pour le compte de Pékin.
............
https://www.usinenouvelle.com/article/l ... 5g.N923824

zepi92
Messages : 329
Enregistré le : 02 nov. 2015, 20:53

Re: La 5G dans les starting blocks

#199 Message par zepi92 » 31 janv. 2020, 14:56

Delete
Modifié en dernier par zepi92 le 19 juil. 2020, 22:38, modifié 1 fois.

Avatar du membre
bleuzenn22
Messages : 1330
Enregistré le : 07 déc. 2010, 17:18
Localisation : Rennes

Re: La 5G dans les starting blocks

#200 Message par bleuzenn22 » 31 janv. 2020, 20:38

:( Beurk le systeme mobile Nokia c'est vraiment de la 'Mot2Cambronne'...

Répondre