Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

Discussions et revue de presse sur des thèmes ne relevant ni de la politique ni de l'économie et des finances: technologies, emploi, écologie, transport, sport...
Message
Auteur
Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 32058
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#101 Message par wasabi » 29 mai 2019, 12:25

clairette2 a écrit :
29 mai 2019, 11:12
Sifar a écrit :
29 mai 2019, 10:47
Tout va bien:
C'est le régime "Glyphosate- Mac do-coca cola-particules fines" qui rend intelligent... :lol:
l'explosion date de 2002, quand on est passé à l'euro. Les gens sont devenus plus intelligents, ils savaient faire des divisions pas 6.55957. Encore un effet positif de l'Europe.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
bleuzenn22
Messages : 1607
Enregistré le : 07 déc. 2010, 17:18
Localisation : Rennes

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#102 Message par bleuzenn22 » 29 mai 2019, 13:22

YOuh

j'ai eu mon bac en 2003, à 0,01 d'avoir la mention bien (comme si ils pouvaient pas me la donner, dont 20 en physique chimie), vu les guguss qu'on allait repecher...

je n'avais déjà pas une bonne opinion de l'education à ce moment là, mais alors maintenant :shock:

Avatar du membre
roi.de.trefle
-++
-++
Messages : 3857
Enregistré le : 14 févr. 2008, 08:55
Localisation : La-Varenne-Saint-Hilaire

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#103 Message par roi.de.trefle » 29 mai 2019, 13:38

bleuzenn22 a écrit :
29 mai 2019, 13:22
YOuh

j'ai eu mon bac en 2003, à 0,01 d'avoir la mention bien (comme si ils pouvaient pas me la donner, dont 20 en physique chimie), vu les guguss qu'on allait repecher...

je n'avais déjà pas une bonne opinion de l'education à ce moment là, mais alors maintenant :shock:
Pareil !
Ignorés : Pimono - Pazuzu

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 15779
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#104 Message par optimus maximus » 29 mai 2019, 13:40

Sifar a écrit :
29 mai 2019, 10:47
Tout va bien:
https://twitter.com/Tonio_Logique/statu ... 96/photo/1
Image
Cela veut juste dire que l'écrémage se fait plus tardivement qu'autrefois ou du moins sur une période plus longue (on part de 800 000 personnes d'une même classe d'âge, on n'en a plus que 350 000 au niveau bac général, nonobstant les filières).

JiBéPé
Messages : 1642
Enregistré le : 21 mars 2014, 13:23

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#105 Message par JiBéPé » 29 mai 2019, 13:52

optimus maximus a écrit :
29 mai 2019, 13:40
Sifar a écrit :
29 mai 2019, 10:47
Tout va bien:
https://twitter.com/Tonio_Logique/statu ... 96/photo/1
Image
Cela veut juste dire que l'écrémage se fait plus tardivement qu'autrefois ou du moins sur une période plus longue (on part de 800 000 personnes d'une même classe d'âge, on n'en a plus que 350 000 au niveau bac général, nonobstant les filières).
Pas sûr d'avoir compris : tu veux dire que maintenant, l'écrémage se fait au cours des études supérieures?

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 13847
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#106 Message par Jeffrey » 29 mai 2019, 14:50

Sifar a écrit :
29 mai 2019, 10:47
Tout va bien:
https://twitter.com/Tonio_Logique/statu ... 96/photo/1
Image
Franchement, cela ne me choque pas tant que cela. Il y a un taux de réussite au bac de 80/90% , ce qui fait 400000 élèves. Parmi ces 400000 élèves, dont la moyenne est comprise entre 10 et 20, il n'y en a que 40000 à 50000 (1 sur 9) dont la moyenne est comprise entre 16 et 20.
Je pense que ce n'est pas terrible. ça veut dire qu'en France, dans une classe de terminale de 35 élèves, les enseignants estiment qu'il n'y en a que 3 ou 4 qui méritent d'avoir 16 sur 20 ou plus.
Quelle conclusions en tirer ?
- Les élèves sont trop feignasses ?
- on leur demande des choses trop dures (j'crois pas...)
- ils sont tous idiots ?
....
ou
- les enseignants notent tellement n'importe comment depuis des lustres que les élèves ne cherchent plus à faire d'efforts, ni dans un sens ni dans l'autre...
Cela soulève plein de questions .
Tiens une question comme ça Sifar : combien d'élèves de ta classe de terminale ont plus de 16 en moyenne en maths ?
Quis custodiet ipsos custodes?

Pierric
+
+
Messages : 3119
Enregistré le : 26 janv. 2009, 22:19

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#107 Message par Pierric » 29 mai 2019, 15:02

Ca me semble pas déconnant d'avoir 10% de notes au dessus de 16. Surtout sur une moyenne générale, il faut être bon partout.

Avatar du membre
m.enfin
Administrateur
Administrateur
Messages : 7959
Enregistré le : 10 juin 2013, 13:55

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#108 Message par m.enfin » 29 mai 2019, 15:51

la comparaison entre le nb de candidat et le nb de mention est sans doute inappropriée
vu -comme l'a justement fait remarquer Jeffrey- l'augmentation du nombre d'admis en parallèle
(de 75% à ~90%)
Image

les chiffres tirés du bac général
- en 2002 : 321 548 présents, 258 192 admis, 5000 mentions TB
- en 2018 : 394 144 présents, 359 061 admis, ~50000 mentions TB

le taux de mention en hausse également,
peut être une autre conséquence d'un système de notation et de commissions d'harmonisation mis en place afin d'atteindre les 80% d'une classe d'age .. et le dépasser
Image
St Ex, Le petit prince a écrit :Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître. Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands. Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis.

Avatar du membre
Sifar
~~+
~~+
Messages : 11025
Enregistré le : 13 mai 2008, 19:52

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#109 Message par Sifar » 29 mai 2019, 16:06

Jeffrey a écrit :
29 mai 2019, 14:50
Tiens une question comme ça Sifar : combien d'élèves de ta classe de terminale ont plus de 16 en moyenne en maths ?
4 sur 19.
Le centrisme, c'est le vichysme du temps de paix. Alexandre Sanguinetti,

FrenchRigolade
Messages : 879
Enregistré le : 13 août 2018, 10:11

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#110 Message par FrenchRigolade » 29 mai 2019, 16:08

Ça corrobore mon ressenti de hausse du niveau des étudiants :roll:
Peut se prévaloir de la cosignature de l'union française pour la santé bucco-dentaire.

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 16680
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#111 Message par WolfgangK » 04 juin 2019, 10:14

Et maintenant les grandes écoles :
https://www.lemonde.fr/societe/article/ ... _3224.html
Le gouvernement lance une mission qui doit émettre des propositions pour améliorer la « diversité sociale » dans les établissements les plus prestigieux, aujourd’hui tous soumis à un concours.
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 48219
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#112 Message par slash33 » 04 juin 2019, 12:53

Ou comment tu apprends que tu fais partie de l'élite de la France d'avant (1998) sans l'avoir jamais su avant et sans que ça ne change ta perspective future. Merci les gars, ça va au moins égayer ma journée.

Mis bout à bout, ça fait deux raisons de rire aujourd'hui:
FrenchRigolade: Ça corrobore mon ressenti de hausse du niveau des étudiants

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 13847
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#113 Message par Jeffrey » 04 juin 2019, 13:41

WolfgangK a écrit :
04 juin 2019, 10:14
Et maintenant les grandes écoles :
https://www.lemonde.fr/societe/article/ ... _3224.html
Le gouvernement lance une mission qui doit émettre des propositions pour améliorer la « diversité sociale » dans les établissements les plus prestigieux, aujourd’hui tous soumis à un concours.
Frédérique Vidal a écrit : : « Il faut réfléchir à de nouvelles voies d’entrée dans les grandes écoles »
Ils vont encore faire des travaux sur le plateau de Saclay, un coup de pelleteuse, un peu de maçonnerie, et hop, une nouvelle porte d'entrée.

Le gouvernement lance une mission qui doit émettre des propositions pour améliorer la « diversité sociale » dans les établissements les plus prestigieux, aujourd’hui tous soumis à un concours.
Facile, y a qu'à rajouter une épreuve : en plus des maths, de la physique, du français, des langues, de la chimie, des sciences industrielles, de l'informatique, il suffit de rajouter une épreuve d'examen de la fiche de paye des parents, ou du nombre de frères et sœurs, ou du classement en zep du domicile du candidat.
C'est sûr que ça va aider les mômes à suivre les cours, puis les employeurs à recruter des étudiants bien formés. On sent toute la finalité de l'approche.
Quis custodiet ipsos custodes?

Avatar du membre
m.enfin
Administrateur
Administrateur
Messages : 7959
Enregistré le : 10 juin 2013, 13:55

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#114 Message par m.enfin » 04 juin 2019, 14:13

dans la même veine de la consommation de masse, du tourisme de masse, du baccalauréat de masse, de la fac de masse, au bout d'un moment il est normal d'en arriver aux grandes écoles de masse
au moins, tout le monde à la masse, un truc du post-modernisme :roll:

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 32058
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#115 Message par wasabi » 04 juin 2019, 14:22

m.enfin a écrit :
04 juin 2019, 14:13
dans la même veine de la consommation de masse, du tourisme de masse, du baccalauréat de masse, de la fac de masse, au bout d'un moment il est normal d'en arriver aux grandes écoles de masse
au moins, tout le monde à la masse, un truc du post-modernisme :roll:
Ou les élections en masse. D'abord les hommes qui payent des impôts, puis les fonctionnaires, puis les pauvres aussi, puis les moins de 21ans, puis les femmes, puis les étrangers communautaires, puis les spidermaliens...
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 16680
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#116 Message par WolfgangK » 05 juin 2019, 09:32

Jeffrey a écrit :
04 juin 2019, 13:41
Le gouvernement lance une mission qui doit émettre des propositions pour améliorer la « diversité sociale » dans les établissements les plus prestigieux, aujourd’hui tous soumis à un concours.
Facile, y a qu'à rajouter une épreuve : en plus des maths, de la physique, du français, des langues, de la chimie, des sciences industrielles, de l'informatique, il suffit de rajouter une épreuve d'examen de la fiche de paye des parents, ou du nombre de frères et sœurs, ou du classement en zep du domicile du candidat.
C'est sûr que ça va aider les mômes à suivre les cours, puis les employeurs à recruter des étudiants bien formés. On sent toute la finalité de l'approche.
Comme d'habitude, on peut suivre le "modèle" US qui vient de trouver une "solution" :
https://www.nytimes.com/2019/05/16/us/sat-score.html
SAT’s New ‘Adversity Score’ Will Take Students’ Hardships Into Account
On commence à préparer l'opinion avec des rapports :

http://www.cafepedagogique.net/lexpress ... 98833.aspx
En revanche, il égratigne " les politiques "d'ouverture sociale" qui réservent quelques places aux élèves d'établissements défavorisés dans les filières d'excellence et qui ne changent pas grand-chose au fond. "
On sent qu'il va falloir passer à la vitesse supérieure.

Au passage, croisement avec la discussion sur le féminisme :
Le rapport évoque aussi les inégalités entre les filles et les garçons. Même si les constats sont déjà connus, la persistance des stéréotypes de genre - avec les filles plus portées vers le littéraire, l'esthétique ou les soins à la personne et les garçons plus scientifiques, tournés vers l'informatique ou le génie mécanique - reste stupéfiante et pour une bonne part décourageante.
Ce qui me stupéfie, c'est que quelqu'un puisse trouver stupéfiante le fait qu'en moyenne, il y ait des différences d'appétences entre hommes et femmes.
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
Sifar
~~+
~~+
Messages : 11025
Enregistré le : 13 mai 2008, 19:52

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#117 Message par Sifar » 05 juin 2019, 09:46

Réflexion personnelle, après l'écoute de la dernière vidéo de Drac sur le livre Men on Strike.
On y apprend que les universités US en sciences humaines sont la chasse gardée des féministes, que les garçons y sont sous-notés,
que la promotion des filles y est systématique. Ce n'est pas vrai des universités 'techniques'.
Par ailleurs, les démocrates militent pour que l'état US prenne à sa charge l'énorme masse de la dette étudiante.
Sauf que...

Le type qui a un diplôme d'ingénieur obtenu dans une université du Middle-West n'a àmha aucun problème à rembourser son prêt étudiant.
La jeune femme qui a fait de brillantes études en Afro-American gender studies dans une université prestigieuse de la côte Est ( ergo, plus cher), risque, c'est étonnant,
de ne pas trouver de travail à la hauteur de son excellence; ce n'est pas grave, socialisons les pertes.
Le centrisme, c'est le vichysme du temps de paix. Alexandre Sanguinetti,

Avatar du membre
clairette2
Modérateur
Modérateur
Messages : 16351
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#118 Message par clairette2 » 05 juin 2019, 10:08

Frédérique Vidal a écrit : : « Il faut réfléchir à de nouvelles voies d’entrée dans les grandes écoles »
Ils vont encore faire des travaux sur le plateau de Saclay, un coup de pelleteuse, un peu de maçonnerie, et hop, une nouvelle porte d'entrée.
Mme Vidal va être contente : les roms habituels sont attendus dans les jours qui viennent sur le campus de Centrale-supelec, comme les années précédentes !
Malheureusement, ils n'y suivent pas toute la scolarité et partent chaque année avant les premiers examens... :evil:
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Avatar du membre
geotruc
Messages : 887
Enregistré le : 04 oct. 2012, 11:16
Localisation : 94

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#119 Message par geotruc » 05 juin 2019, 18:06

WolfgangK a écrit :
04 juin 2019, 10:14
Et maintenant les grandes écoles :
https://www.lemonde.fr/societe/article/ ... _3224.html
Le gouvernement lance une mission qui doit émettre des propositions pour améliorer la « diversité sociale » dans les établissements les plus prestigieux, aujourd’hui tous soumis à un concours.
Hier visite d'un château avec l'école de mes mômes. La guide à la classe de 30 CE2: "Qui a déjà été en Italie ici?" (je précise qu'on habite dans le 94 pas en Savoie). 16 petites mains lèvent le doigt. 16!!! Alors ok c'est pas le voyage le plus cher à faire, mais ça coûte quand même. Surtout quand on n'en a pas qu'un. En rentrant à la maison j'ai eu droit à un "Mais c'est pas juste pourquoi NOUS on y est pas allés???" et quand j'ai répondu: "on peut voir pour remplacer tous vos cadeaux de Noël par ça si vous voulez, il faut que je me renseigne sur les prix" je n'ai pas rencontré un franc succès (jusqu'à présent on est toujours parti en vacances sur des plans familiaux, prêts de maison etc, on n'a jamais pris de loc). Je n'ai aucun doute sur le fait que les parents de ces 16 petites mains ont déjà bien en tête le futur parcours scolaire de leur gamin, et ça ne doit pas passer par la case CFA.

Les réformes à la Belkacem qui consistent à abaisser le niveau d'exigence et proposer un contenu light qui sera compensé à la maison par les parents qui le peuvent (ceux qui ont du temps et une instruction solide eux-mêmes qui en général leur a amené du pognon), et les coupes budgétaires qui empêchent l'école publique de proposer aux enfants des familles qui n'ont pas les moyens la même chose que ce que les riches familles proposent à leurs enfants sont tout à fait responsables de "l'absence de diversité sociale dans les établissements les plus prestigieux". Ca a du sens de se poser la question, mais ça se traite bien plus en amont que des quotas dans les grandes écoles.

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 32058
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#120 Message par wasabi » 05 juin 2019, 18:20

geotruc a écrit :
05 juin 2019, 18:06
WolfgangK a écrit :
04 juin 2019, 10:14
Et maintenant les grandes écoles :
https://www.lemonde.fr/societe/article/ ... _3224.html
Le gouvernement lance une mission qui doit émettre des propositions pour améliorer la « diversité sociale » dans les établissements les plus prestigieux, aujourd’hui tous soumis à un concours.
Hier visite d'un château avec l'école de mes mômes. La guide à la classe de 30 CE2: "Qui a déjà été en Italie ici?" (je précise qu'on habite dans le 94 pas en Savoie). 16 petites mains lèvent le doigt. 16!!! Alors ok c'est pas le voyage le plus cher à faire, mais ça coûte quand même.
ils étaient peut être allés porte d'Italie. Ou bien dans un quartier du 94 un peu chaud et leurs parents progressistes leur ont dit que c'était l'Italie.



:mrgreen:
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
geotruc
Messages : 887
Enregistré le : 04 oct. 2012, 11:16
Localisation : 94

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#121 Message par geotruc » 05 juin 2019, 18:52

wasabi a écrit :
05 juin 2019, 18:20
ils étaient peut être allés porte d'Italie.
Ah flûte. Nous on ne les a emmenés que Porte d'Orléans.

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 32058
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#122 Message par wasabi » 05 juin 2019, 21:28

geotruc a écrit :
05 juin 2019, 18:52
wasabi a écrit :
05 juin 2019, 18:20
ils étaient peut être allés porte d'Italie.
Ah flûte. Nous on ne les a emmenés que Porte d'Orléans.
C'est *** parce que la porte d'Italie elle donne sur le 94 justement. Alors que porte D'Orléans ça donne sur le 92.
Fallait aller au plus près.

Après c'est toujours mieux que Porte de Pantin qui a son fameux pont qui traverse la méditerranée. Je ne plaisante pas, vous passez la porte est juste après il y a le territoire tunisien. :mrgreen:
1-3 Avenue Jean Lolive, 93500 Pantin
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 16680
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#123 Message par WolfgangK » 08 juin 2019, 14:15

geotruc a écrit :
05 juin 2019, 18:06
WolfgangK a écrit :
04 juin 2019, 10:14
Et maintenant les grandes écoles :
https://www.lemonde.fr/societe/article/ ... _3224.html
Le gouvernement lance une mission qui doit émettre des propositions pour améliorer la « diversité sociale » dans les établissements les plus prestigieux, aujourd’hui tous soumis à un concours.
Hier visite d'un château avec l'école de mes mômes. La guide à la classe de 30 CE2: "Qui a déjà été en Italie ici?" (je précise qu'on habite dans le 94 pas en Savoie). 16 petites mains lèvent le doigt. 16!!! Alors ok c'est pas le voyage le plus cher à faire, mais ça coûte quand même. Surtout quand on n'en a pas qu'un. En rentrant à la maison j'ai eu droit à un "Mais c'est pas juste pourquoi NOUS on y est pas allés???" et quand j'ai répondu: "on peut voir pour remplacer tous vos cadeaux de Noël par ça si vous voulez, il faut que je me renseigne sur les prix" je n'ai pas rencontré un franc succès (jusqu'à présent on est toujours parti en vacances sur des plans familiaux, prêts de maison etc, on n'a jamais pris de loc). Je n'ai aucun doute sur le fait que les parents de ces 16 petites mains ont déjà bien en tête le futur parcours scolaire de leur gamin, et ça ne doit pas passer par la case CFA.

Les réformes à la Belkacem qui consistent à abaisser le niveau d'exigence et proposer un contenu light qui sera compensé à la maison par les parents qui le peuvent (ceux qui ont du temps et une instruction solide eux-mêmes qui en général leur a amené du pognon), et les coupes budgétaires qui empêchent l'école publique de proposer aux enfants des familles qui n'ont pas les moyens la même chose que ce que les riches familles proposent à leurs enfants sont tout à fait responsables de "l'absence de diversité sociale dans les établissements les plus prestigieux". Ca a du sens de se poser la question, mais ça se traite bien plus en amont que des quotas dans les grandes écoles.
https://www.sciencedirect.com/science/a ... 9618302393
C'est pas tant les moyens financiers que la façon d'interagir avec les gamins.
Même si le pessimiste en moi a peur que le type d'interactions possibles avec un gamin soit limité par le gamin lui-même et ses capacités cognitives.
En tous cas, (cf. supplementary material de https://www.cambridge.org/core/journals ... 60F9DA0A4F ), l'ajout de la SES n'apportait pas de valeur prédictive par rapport à la circonférence du crane mesurée à 2 ans ! (elle même résultant du développement du cerveau à cet âge).

Avant je croyais que les SES des parents causaient les résultats scolaires des gamins (cf. Bourdieu évoqué ailleurs) et je trouvais ça inuste et déprimant.
Depuis que je me suis renseigné, je ne le crois plus trop et c'est encore plus injuste et déprimant :|
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

ignatius

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#124 Message par ignatius » 09 juin 2019, 06:51

Pour ma part, j'ai effectivement pu constater un lien important dans certaines matières entre résultats scolaires et voyage, tout du moins dans le début de la scolarité (mes enfants sont en 4e et 6e).
Il s'agit de l'histoire géographie et l'anglais, pour des raisons évidentes. On retient mieux ce qui est enseigné quand on est allé sur place.

Il faut dire qu'en europhile convaincu, j'ai toujours dit aux enfants qu'ils auraient vu les principaux pays d'Europe avant leur 18 ans.
Et puis ça permet d'y aller pour la plupart en voiture, et de ne pas se cantonner dans les lieux hyper touristiques. (même si avec des ados, cela reste incontournable ).

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 48219
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#125 Message par slash33 » 09 juin 2019, 08:52

Il faut juste que tu prennes conscience que tu fais partie d'une minorité privilégiée. La majorité n'est pas allée en grande école et n'est pas sortie du territoire français excepté lors de sorties organisées (notamment à l'enfance)

alexlyon
~~+
~~+
Messages : 7804
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#126 Message par alexlyon » 09 juin 2019, 10:23

geotruc a écrit :
05 juin 2019, 18:06
WolfgangK a écrit :
04 juin 2019, 10:14
Et maintenant les grandes écoles :
https://www.lemonde.fr/societe/article/ ... _3224.html
Le gouvernement lance une mission qui doit émettre des propositions pour améliorer la « diversité sociale » dans les établissements les plus prestigieux, aujourd’hui tous soumis à un concours.
Hier visite d'un château avec l'école de mes mômes. La guide à la classe de 30 CE2: "Qui a déjà été en Italie ici?" (je précise qu'on habite dans le 94 pas en Savoie). 16 petites mains lèvent le doigt. 16!!! Alors ok c'est pas le voyage le plus cher à faire, mais ça coûte quand même. Surtout quand on n'en a pas qu'un. En rentrant à la maison j'ai eu droit à un "Mais c'est pas juste pourquoi NOUS on y est pas allés???" et quand j'ai répondu: "on peut voir pour remplacer tous vos cadeaux de Noël par ça si vous voulez, il faut que je me renseigne sur les prix" je n'ai pas rencontré un franc succès (jusqu'à présent on est toujours parti en vacances sur des plans familiaux, prêts de maison etc, on n'a jamais pris de loc). Je n'ai aucun doute sur le fait que les parents de ces 16 petites mains ont déjà bien en tête le futur parcours scolaire de leur gamin, et ça ne doit pas passer par la case CFA.

Les réformes à la Belkacem qui consistent à abaisser le niveau d'exigence et proposer un contenu light qui sera compensé à la maison par les parents qui le peuvent (ceux qui ont du temps et une instruction solide eux-mêmes qui en général leur a amené du pognon), et les coupes budgétaires qui empêchent l'école publique de proposer aux enfants des familles qui n'ont pas les moyens la même chose que ce que les riches familles proposent à leurs enfants sont tout à fait responsables de "l'absence de diversité sociale dans les établissements les plus prestigieux". Ca a du sens de se poser la question, mais ça se traite bien plus en amont que des quotas dans les grandes écoles.
Pour le peuple de France, il s'agirait de grandir, et d'arrêter la chimère vaine de l'égalité.
C'est intellectuellement malhonnête d'y croire.

Une fille de 1m70 et 50 kg n'est pas l'égale d'une fille de 1m50 et 70 kg.
La France périphérique c'est moins bien que la France des métropoles.
Et caetera.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 29176
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#127 Message par kamoulox » 09 juin 2019, 10:32

slash33 a écrit :
09 juin 2019, 08:52
Il faut juste que tu prennes conscience que tu fais partie d'une minorité privilégiée. La majorité n'est pas allée en grande école et n'est pas sortie du territoire français excepté lors de sorties organisées (notamment à l'enfance)
Il y a pas si longtemps j’ai vu un reportage sur une pièce de théâtre avec des supporters lensois. Je trouvais ça plutôt cool d’expliquer le pourquoi du comment a travers la France. Il y avait une mamie très vieille, qui disait que c’était la première fois qu’elle quittait sa ville, Lens. Genre à 80 balais elle n’avait jamais vu paris!!!!!!

Et je suis persuadé que dans les milieux pauvres c’est très courant

ignatius

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#128 Message par ignatius » 09 juin 2019, 10:33

slash33 a écrit :
09 juin 2019, 08:52
Il faut juste que tu prennes conscience que tu fais partie d'une minorité privilégiée. La majorité n'est pas allée en grande école et n'est pas sortie du territoire français excepté lors de sorties organisées (notamment à l'enfance)
Oui et non.
Il y a aussi une ouverture sur l'étranger que tu peux avoir ou non.
Parmi mes collègues qui ont le même niveau de revenu, certains ne vont jamais à l'étranger, d'autres très régulièrement.
En octobre j'ai amené des copains parisiens à Bruxelles (tous gagnent bien leur vie).
Ils étaient étonnés : 1h15 de Thalys, et un billet à 29 €.

Et on ne peut pas accuser la barrière de la langue pour la Belgique.

Mais c'est pareil, l'année où j'ai habité Noisiel, j'en ai profité pour visiter des coins que je ne connaissais pas : Reims, Troyes, Versailles, Vaux le Vicomte, Fontainebleau, Provins, Rouen, Chartres ....
Certains ne sont même pas allé voir le château de Champs sur Marne accessible en 15 minutes à pied.
Par contre ils connaissaient pleins de bars à Paris.

Chacun est libre de passer son temps libre comme il le souhaite, mais il n'y a pas de déterminisme en la matière.

superpatou31
Messages : 98
Enregistré le : 22 nov. 2011, 22:00
Localisation : Seine et Marne

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#129 Message par superpatou31 » 09 juin 2019, 12:51

Le château de Champs sur Marne est vraiment à faire surtout qu'il est très bien meublé. Je précise que les jardins sont gratuits. Pour les enseignants, la visite est gratuite avec le pass éducation.
Pour en revenir à l'EN, j'aimerai bien y amener mes élèves ou bien le musée de la grande guerre à Meaux mais notre problème c'est le coût du transport : le budget "car" est très réduit donc toutes les classes ne peuvent pas partir...

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 32058
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#130 Message par wasabi » 09 juin 2019, 13:41

kamoulox a écrit :
09 juin 2019, 10:32
Il y a pas si longtemps j’ai vu un reportage sur une pièce de théâtre avec des supporters lensois. Je trouvais ça plutôt cool d’expliquer le pourquoi du comment a travers la France. Il y avait une mamie très vieille, qui disait que c’était la première fois qu’elle quittait sa ville, Lens. Genre à 80 balais elle n’avait jamais vu paris!!!!!!
La bière, le foot ou les frites sont meilleurs à Paris ?
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 32058
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#131 Message par wasabi » 09 juin 2019, 14:23

ignatius a écrit :
09 juin 2019, 10:33
Il y a aussi une ouverture sur l'étranger que tu peux avoir ou non.
Parmi mes collègues qui ont le même niveau de revenu, certains ne vont jamais à l'étranger, d'autres très régulièrement.
En octobre j'ai amené des copains parisiens à Bruxelles (tous gagnent bien leur vie).
Ils étaient étonnés : 1h15 de Thalys, et un billet à 29 €.

Et on ne peut pas accuser la barrière de la langue pour la Belgique.
C'est très complexe comme sujet.

Déjà la France et les français ont ceci de particulier qu'ils sont très peu ouverts pour l'étranger. Le pays est ouvert aux étrangers, mais les français et la vie publique n'est pas ouverte sur l'étranger. Par exemple dans les infos on parle très peu de l'étranger, à part si c'est une catastrophe -souvent pour réclamer des sous-, un attentat, ou quelque chose qui concerne les USA, Merkel ou la famille Royale anglaise. Le reste osef royalement. Le Français on lui apprend une connaissance géographique et historique étrangère presque cosmétique. Déja au niveau histoire c'est proche de zéro, on va lui parler de la guerre d'indépendance et de sécession de nos maîtres, mais tout le reste sera dans un objectif français (style octobre rouge est relié à la première guerre mondiale, Churchill à la deuxième, Bismarck à la guerre de 70, Hitler à la deuxième, Les médicis existent avant tout parce que certaines de leurs filles se sont mariés aux rois français...). Exemple : 1515 Marignan, tout le monde sait ça. Mais où est Marignan et contre qui c'est ? RAF. Un siècle avant la révolution française la même chose a eu lieu au Royaume Uni, ah bon, si c'était vrai on l'aurait dit en cours d'histoire, non ?

Géographie c'est pas mieux, on apprend les pays de l'UE et leurs capitales. Et bien sûr savoir les placer sur une carte. Et c'est tout. Est ce que les gens savent placer les pays par importances de population, de superficie, de niveau économique ? En général non. En général le français il considère l'Italie comme l'Espagne alors que l'Italie est bien plus riche et bien plus peuplée, l'Italie est comparable à la France, pas l'Espagne. L'alsacien moyen -français donc mais censé connaître un peu l'Allemagne- ne sait par exemple pas que l'Allemagne est plus peuplée que la France mais que son territoire est plus petit, il est persuadé du contraire. Est ce que les gens connaissent les principales villes européennes qui ne sont pas capitales ? Non. A part si la ville est connue pour du foot ou des choses touristiques mondiales. Est ce qu'ils savent si ces pays sont centralisés à mort ou si au contraire il y a une myriade de grosses villes ? Non. Par exemple si on dit aux français qu'il y a 4 grosses villes "métropoles mondiales" en Europe de plus de 10 000 000 d'habitants dans l'aire urbaine et que toutes les autre villes d'Europe font moins de la moitié, ils ont du mal à le croire, et quand on leur demande qu'elles sont ces villes en général on a le droit à de belles conneries -essayez c'est marrant, en général Berlin, Madrid, Rome, Milan ou Bruxelles arrivent dans l'histoire-.
Les français ne savent même pas quel est le sommet de l'Europe, ils sont persuadés qu'il est chez eux.
Je me souviens un jour avoir regardé à midi un jeu TV en attendant le repas, question "combien de kilomètres de frontière commune ont la Suisse et la Belgique" tous les candidats ont répondu quelque chose supérieur à zéro.
Et en dehors de l'Europe c'est le désastre, ce n'est pas parce qu'on va se dorer la pilule ailleurs et qu'on visite trois temples pour faire comme si on était cultivé pour le divertissement et la gloriole en revenant avec ses photos de vacances, qu'on connaît le ailleurs.

La langue ensuite. Le désastre. Grâce à internet l'anglais se diffuse en France là où les profs d'anglais auront essuyé un échec cuisant pendant des décennies. Mais sinon... En Alsace par exemple, zone frontalière avec l'Allemagne, qui était annexée en 45 seulement, il y a tout péter 10% des gens qui parlent allemand mieux qu'un élève de collège. A la frontière espagnole (Perpignan, Biarritz...) on parle espagnole couramment ? L'anglais jusqu'à internet était un désastre, le français moyen avait un niveau de nul à désastreux. Mais c'est aussi la faute de l'éducation nationale, l'anglais langue internationale incontournable... Pourtant né dans les années 80, mon premier cours d'anglais je l'ai eu à 13 ans 7 mois, et n'ai eu aucun voyage scolaire ou activité scolaire en anglais de toute ma scolarité avant le bac. En revanche j'ai eu des conneries en Allemand, pour célébrer l'amitié franco allemande, alors que les allemands eux ils font tous anglais LV1, on ne sacrifie pas symétriquement sur l'autel politique les jeunes apparemment.

Et puis vous dites que c'est bien vous vous enrichissez avec l'étranger. Très bien, mais la plupart des gens qui vont à l'étranger c'est plus pour chercher quelque chose qu'ils auraient pu avoir ailleurs en restant dans la superficialité, mais qui leur permet de se valoriser eux même, à la pause café, sur facebook. Comme l'histoire du mec qui a vu le grand canyon parce qu'il y est arrivé en bus a fait une pause de deux heures à la boutique souvenir et a fait des photos du panorama. Ou celui qui aura visité venise en prenant une pizza place saint Marc au milieu de sa croisière. Si on veut voir l'étranger on n'y reste pas une heure ou un week end. Ni même un mois en changeant de lieu chaque jour, il faut prendre du temps, éviter les trucs mondialisés à touristes.... Bref ça ne se consomme pas comme du fast food culturel organisé dans les 5 semaines par an. Si on consomme et on se rassure en se disant qu'on fait mieux que les ploucs qui restent chez eux -je ne dis pas ça pour vous je ne sais pas ce que vous faites exactement-. Finalement le mec qui prend du temps à s'intéresser aux spécificités régionales françaises fait-il moins bien que celui qui fait le tour d'Europe de façon superficielle ?
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
Akeryard
Messages : 525
Enregistré le : 03 août 2009, 22:50

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#132 Message par Akeryard » 09 juin 2019, 14:59

wasabi a écrit :
09 juin 2019, 14:23
ignatius a écrit :
09 juin 2019, 10:33
Il y a aussi une ouverture sur l'étranger que tu peux avoir ou non.
Parmi mes collègues qui ont le même niveau de revenu, certains ne vont jamais à l'étranger, d'autres très régulièrement.
En octobre j'ai amené des copains parisiens à Bruxelles (tous gagnent bien leur vie).
Ils étaient étonnés : 1h15 de Thalys, et un billet à 29 €.

Et on ne peut pas accuser la barrière de la langue pour la Belgique.
C'est très complexe comme sujet.

Déjà la France et les français ont ceci de particulier qu'ils sont très peu ouverts pour l'étranger. Le pays est ouvert aux étrangers, mais les français et la vie publique n'est pas ouverte sur l'étranger. Par exemple dans les infos on parle très peu de l'étranger, à part si c'est une catastrophe -souvent pour réclamer des sous-, un attentat, ou quelque chose qui concerne les USA, Merkel ou la famille Royale anglaise. Le reste osef royalement. Le Français on lui apprend une connaissance géographique et historique étrangère presque cosmétique. Déja au niveau histoire c'est proche de zéro, on va lui parler de la guerre d'indépendance et de sécession de nos maîtres, mais tout le reste sera dans un objectif français (style octobre rouge est relié à la première guerre mondiale, Churchill à la deuxième, Bismarck à la guerre de 70, Hitler à la deuxième, Les médicis existent avant tout parce que certaines de leurs filles se sont mariés aux rois français...). Exemple : 1515 Marignan, tout le monde sait ça. Mais où est Marignan et contre qui c'est ? RAF. Un siècle avant la révolution française la même chose a eu lieu au Royaume Uni, ah bon, si c'était vrai on l'aurait dit en cours d'histoire, non ?

Géographie c'est pas mieux, on apprend les pays de l'UE et leurs capitales. Et bien sûr savoir les placer sur une carte. Et c'est tout. Est ce que les gens savent placer les pays par importances de population, de superficie, de niveau économique ? En général non. En général le français il considère l'Italie comme l'Espagne alors que l'Italie est bien plus riche et bien plus peuplée, l'Italie est comparable à la France, pas l'Espagne. L'alsacien moyen -français donc mais censé connaître un peu l'Allemagne- ne sait par exemple pas que l'Allemagne est plus peuplée que la France mais que son territoire est plus petit, il est persuadé du contraire. Est ce que les gens connaissent les principales villes européennes qui ne sont pas capitales ? Non. A part si la ville est connue pour du foot ou des choses touristiques mondiales. Est ce qu'ils savent si ces pays sont centralisés à mort ou si au contraire il y a une myriade de grosses villes ? Non. Par exemple si on dit aux français qu'il y a 4 grosses villes "métropoles mondiales" en Europe de plus de 10 000 000 d'habitants dans l'aire urbaine et que toutes les autre villes d'Europe font moins de la moitié, ils ont du mal à le croire, et quand on leur demande qu'elles sont ces villes en général on a le droit à de belles conneries -essayez c'est marrant, en général Berlin, Madrid, Rome, Milan ou Bruxelles arrivent dans l'histoire-.
Les français ne savent même pas quel est le sommet de l'Europe, ils sont persuadés qu'il est chez eux.
Je me souviens un jour avoir regardé à midi un jeu TV en attendant le repas, question "combien de kilomètres de frontière commune ont la Suisse et la Belgique" tous les candidats ont répondu quelque chose supérieur à zéro.
Et en dehors de l'Europe c'est le désastre, ce n'est pas parce qu'on va se dorer la pilule ailleurs et qu'on visite trois temples pour faire comme si on était cultivé pour le divertissement et la gloriole en revenant avec ses photos de vacances, qu'on connaît le ailleurs.

La langue ensuite. Le désastre. Grâce à internet l'anglais se diffuse en France là où les profs d'anglais auront essuyé un échec cuisant pendant des décennies. Mais sinon... En Alsace par exemple, zone frontalière avec l'Allemagne, qui était annexée en 45 seulement, il y a tout péter 10% des gens qui parlent allemand mieux qu'un élève de collège. A la frontière espagnole (Perpignan, Biarritz...) on parle espagnole couramment ? L'anglais jusqu'à internet était un désastre, le français moyen avait un niveau de nul à désastreux. Mais c'est aussi la faute de l'éducation nationale, l'anglais langue internationale incontournable... Pourtant né dans les années 80, mon premier cours d'anglais je l'ai eu à 13 ans 7 mois, et n'ai eu aucun voyage scolaire ou activité scolaire en anglais de toute ma scolarité avant le bac. En revanche j'ai eu des conneries en Allemand, pour célébrer l'amitié franco allemande, alors que les allemands eux ils font tous anglais LV1, on ne sacrifie pas symétriquement sur l'autel politique les jeunes apparemment.

Et puis vous dites que c'est bien vous vous enrichissez avec l'étranger. Très bien, mais la plupart des gens qui vont à l'étranger c'est plus pour chercher quelque chose qu'ils auraient pu avoir ailleurs en restant dans la superficialité, mais qui leur permet de se valoriser eux même, à la pause café, sur facebook. Comme l'histoire du mec qui a vu le grand canyon parce qu'il y est arrivé en bus a fait une pause de deux heures à la boutique souvenir et a fait des photos du panorama. Ou celui qui aura visité venise en prenant une pizza place saint Marc au milieu de sa croisière. Si on veut voir l'étranger on n'y reste pas une heure ou un week end. Ni même un mois en changeant de lieu chaque jour, il faut prendre du temps, éviter les trucs mondialisés à touristes.... Bref ça ne se consomme pas comme du fast food culturel organisé dans les 5 semaines par an. Si on consomme et on se rassure en se disant qu'on fait mieux que les ploucs qui restent chez eux -je ne dis pas ça pour vous je ne sais pas ce que vous faites exactement-. Finalement le mec qui prend du temps à s'intéresser aux spécificités régionales françaises fait-il moins bien que celui qui fait le tour d'Europe de façon superficielle ?
Moi né dans les années 70, j'ai eu mon premier cours d'anglais à 10 ans, mais j'avais pas raté ma scolarité en primaire :lol:
Ardoise a écrit :Oui, je suis une idiote finie.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 29176
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#133 Message par kamoulox » 09 juin 2019, 15:19

Première langue allemand en 6eme. A 11 ans. 13 ans lv2 anglais.

C’est beaucoup trop tard. Je ne parle ni allemand ni anglais.

Ma femme dans son petit pays encore bloqué en URSS dès la primaire c’était 3 langues en apprentissage (les 2 du pays+ français.) l’allemand et l’anglais elle a appris par elle même avant de perfectionner en France et d’apprendre aussi le néerlandais ici.

L’apprentissage des langues doit commencer très tôt dès la primaire, comme l’apprentissage d’un instrument d’ailleurs


Image

immo:(
Messages : 637
Enregistré le : 08 oct. 2007, 17:22

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#134 Message par immo:( » 09 juin 2019, 15:33

Est-ce vraiment nécessaire d'apprendre une langue aujourd'hui (ou dans un avenir proche) ?
Avec les traductions automatiques qui se développent, les oreillettes, ne sera-t-il pas possible d obtenir un niveau largement satisfaisant pour une majorité de personnes ?

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 16680
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#135 Message par WolfgangK » 09 juin 2019, 16:06

immo:( a écrit :
09 juin 2019, 15:33
Est-ce vraiment nécessaire d'apprendre une langue aujourd'hui (ou dans un avenir proche) ?
Avec les traductions automatiques qui se développent, les oreillettes, ne sera-t-il pas possible d obtenir un niveau largement satisfaisant pour une majorité de personnes ?
Apprendre une langue, c'est surtout une façon de découvrir la culture de la langue…
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 29176
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#136 Message par kamoulox » 09 juin 2019, 16:36

WolfgangK a écrit :
09 juin 2019, 16:06
immo:( a écrit :
09 juin 2019, 15:33
Est-ce vraiment nécessaire d'apprendre une langue aujourd'hui (ou dans un avenir proche) ?
Avec les traductions automatiques qui se développent, les oreillettes, ne sera-t-il pas possible d obtenir un niveau largement satisfaisant pour une majorité de personnes ?
Apprendre une langue, c'est surtout une façon de découvrir la culture de la langue…
+1 un couz marié à une chinoise à passé plusieurs années en chine. La différence de culture, les codes, sans y habiter tu es à côté de la place. Pour négocier avec les chinois c’est lui qu’on appelle. Y’a un feeling c’est comme ça. Les robots c’est bien pour du texte peut être. Point.

immo:(
Messages : 637
Enregistré le : 08 oct. 2007, 17:22

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#137 Message par immo:( » 09 juin 2019, 16:40

moué... bof non ?

Quand dans les journaux on parle de niveau des français dans les langues, on ne parle pas de culture si ?

Pourquoi "payer" des centaines d'heures d'une langue étrangère à qqun pour que cela lui serve seulement à commander une bière sur la plage en Espagne alors que la google pixel buds peut faire cela pour beaucoup moins chère ?

Vous me parlez de codes, de différences de culture et vous avez raison. Mais aujourd'hui qui obtient ce niveau ? Quel pourcentage de la population obtient ce niveau en langue ?
Il me semble (mais je peux me tromper) que pour l'immense majorité de la population des oreillettes comme celles citées ci-dessus feront largement le job non ?

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 29176
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#138 Message par kamoulox » 09 juin 2019, 17:01

Tu parles en tant que français. Essayer d’aller fairz mumuse avec ton oreillette magique en chine ou en Russie les gens t’enverront chier.

Alors que si tu fais l’effort, même à mal parler ou faire des fautes ils t’aideront.

Un peuple si tu ne t’intéresses pas à eux ils ne le feront pas pour toi.

La première fois que je suis allé voir les beaux parents j’ai demandé à aller voir ce dont ils sont fier, leur histoire. Comment veut tu t’intégrer si tu ne t’intéresses pas à la culture? Oui tu vas à la mer tu prends une bière tu parle de vacances. Ça me fais penser à des collègues qui vont au Maroc ou en Tunisie en all inclusive, tu pars en Espagne c’est pareil. Ils n’ont rien vu du pays, des coutumes etc... c’est du vent.

Donc là oui ton oreillette sera largement suffisante pour commander ta bière ou ton repas c’est certain

immo:(
Messages : 637
Enregistré le : 08 oct. 2007, 17:22

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#139 Message par immo:( » 09 juin 2019, 17:15

Vous ne croyez pas que tout le monde aura ce dispositif dans les années futures (ou un dispositif amélioré) comme tout le monde peut avoir aujourd'hui un smartphone ?
Cela fait déjà économiser des milliers de postes de profs de langues.

Vous parlez "humain", "découverte de l'autre" mais je n'ai pas l'impression que nous nous dirigeons dans ce sens là si ? Il suffit de voir la proportion énorme de personnes collée à son smartphone.

Je ne crois pas que les gens enverront chier les utilisateurs de ces oreillettes ou alors peut être dans un premier temps mais j'ai quand même la sensation que cela va fortement se démocratiser. De plus, rien n'empêche d'aller voir respectueusement ce dont les habitants sont fiers dans un pays, sans parler la langue mais avec une oreillette de traduction.

Nous sommes sur le sujet de l'éducation nationale. Je ne cherche pas à savoir si c'est mieux ou moins bien d'un point de vue rapport humain d'utiliser ou non une oreillette. Je dis seulement que l'intelligence artificielle va transformer non seulement l'apprentissage mais aussi transformer ce qu'on apprend. Pourquoi apprendre des choses qu'une oreillette fera mieux que nous et ne pas consacrer ces heures là à apprendre qqchose qui fait réellement envie (bien entendu pourquoi pas les langues pour ceux qui le souhaitent) ?

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 29176
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#140 Message par kamoulox » 09 juin 2019, 17:25

Oui donc l’humain va devenir de plus en plus ***. Puisque le cassos qui sort 500 balles pour tes oreillettes il aura le même bagage que le mec qui a fait des études et travaillé des heures pour apprendre l’histoire la culture et la langue d’un pays.

Sur le cv tu n’inscriras plus les langues acquises mais comme pour le permis et véhicule : possède oreillette

:lol:

Plus besoin de savoir compter, ni ecrire, ni parler, si baiser.

Autant se suicider tout de suite

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 32058
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#141 Message par wasabi » 09 juin 2019, 17:26

Akeryard a écrit :
09 juin 2019, 14:59

Moi né dans les années 70, j'ai eu mon premier cours d'anglais à 10 ans, mais j'avais pas raté ma scolarité en primaire :lol:
en l’occurrence pour savoir à quelle place est mis l'anglais par l'éducation nationale dans l'éducation des enfants, il ne faut pas regarder ceux qui ont leur premier cours le plus tôt -sûrement que certains en ont en maternelle- mais ceux qui en ont le moins ou le plus tard possible. En l’occurrence quelqu'un qui a redoublé trois fois et est né au début de l'année, qui a allemand LV1 peut arriver à la fin de sa scolarité obligatoire (16ans) avant d'avoir entamé un seul cours d'anglais. En tout cas pour l'époque dont je parle.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

immo:(
Messages : 637
Enregistré le : 08 oct. 2007, 17:22

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#142 Message par immo:( » 09 juin 2019, 17:35

kamoulox a écrit :
09 juin 2019, 17:25
Oui donc l’humain va devenir de plus en plus ***. Puisque le cassos qui sort 500 balles pour tes oreillettes il aura le même bagage que le mec qui a fait des études et travaillé des heures pour apprendre l’histoire la culture et la langue d’un pays.

Sur le cv tu n’inscriras plus les langues acquises mais comme pour le permis et véhicule : possède oreillette

:lol:

Plus besoin de savoir compter, ni ecrire, ni parler, si baiser.

Autant se suicider tout de suite
Marchandisation de l'éducation nationale ça vous parle ?
Bien entendu que le jour où l'éducation va devenir une marchandise, il va probablement y avoir l'apparition de logiciels plus ou moins bien faits pour capter les "élèves". Bien entendu que certains pourront se payer le logiciel immersif hyper bien fait et que d'autres devront se contenter de la version minimaliste offerte.

Pour ce qui est de compter, c'est déjà le cas. Pour l'écriture ça commence. Au japon, un robot écrivain a bien failli remporter son premier prix. De nombreux articles de presse sont déjà écrits par l'intelligence artificielle. Pour baiser, il suffit d'écrire "sexe robot " sur Google..... (pour le reste aussi d'ailleurs)

C'est marrant que vous n'ayez pas ce sentiment là alors que vous semblez connecté h24 sur ce site. Vous jouez à de nombreux jeux aussi il me semble avec un équipement sophistiqué. Peut être que vous avez donc déjà commencé de vous suicider :wink:

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 29176
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#143 Message par kamoulox » 09 juin 2019, 17:41

Ba non, je lis aussi à côté, du roman aux infos aux revues scientifiques grand public, des reportages, je bricole, je pratique plusieurs instruments à un niveau très honorable, finalement je suis assez nul aux jeux vidéos malgres le temps que j’y passe. Mais j’aime l’immersion.

Tout cela n’est pas incompatible avec une hyper connection. Avec mon boulot je suis connecté quasi h24, donc effectivement je suis très présent car ma page est toujours ouverte que ce soit sur l’ordinateur la tablette ou mon Smartphone.

immo:(
Messages : 637
Enregistré le : 08 oct. 2007, 17:22

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#144 Message par immo:( » 09 juin 2019, 17:49

Je m'en moque de votre degré de connexion ;)
La vision du monde futur de Yuval Noah Harari dans Homo deus est un cauchemar politique, qu'il résume de façon atroce : "Gods and useless". Des dieux tout-puissants, maîtres des intelligences artificielles, et des "inutiles" ne comprenant pas la nouvelle économie du savoir et qui seraient bénéficiaires du revenu universel jusqu'à leur mort
Il est d'ailleurs intéressant de voir la vision du revenu universel d'après Hamon (Chacun est libre de travailler comme il le souhaite mais il aura un minimum qui est le revenu universel; libre à lui d'avoir davantage) et un eversion plus sombre (il faut la mise en place d'un revenu universel car une partie de la population sera incapable d'avoir un travail dans le futur)

ignatius

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#145 Message par ignatius » 09 juin 2019, 17:52

wasabi a écrit :
09 juin 2019, 14:23
ignatius a écrit :
09 juin 2019, 10:33
Il y a aussi une ouverture sur l'étranger que tu peux avoir ou non.
Parmi mes collègues qui ont le même niveau de revenu, certains ne vont jamais à l'étranger, d'autres très régulièrement.
En octobre j'ai amené des copains parisiens à Bruxelles (tous gagnent bien leur vie).
Ils étaient étonnés : 1h15 de Thalys, et un billet à 29 €.

Et on ne peut pas accuser la barrière de la langue pour la Belgique.
Et puis vous dites que c'est bien vous vous enrichissez avec l'étranger. Très bien, mais la plupart des gens qui vont à l'étranger c'est plus pour chercher quelque chose qu'ils auraient pu avoir ailleurs en restant dans la superficialité, mais qui leur permet de se valoriser eux même, à la pause café, sur facebook. Comme l'histoire du mec qui a vu le grand canyon parce qu'il y est arrivé en bus a fait une pause de deux heures à la boutique souvenir et a fait des photos du panorama. Ou celui qui aura visité venise en prenant une pizza place saint Marc au milieu de sa croisière. Si on veut voir l'étranger on n'y reste pas une heure ou un week end. Ni même un mois en changeant de lieu chaque jour, il faut prendre du temps, éviter les trucs mondialisés à touristes.... Bref ça ne se consomme pas comme du fast food culturel organisé dans les 5 semaines par an. Si on consomme et on se rassure en se disant qu'on fait mieux que les ploucs qui restent chez eux -je ne dis pas ça pour vous je ne sais pas ce que vous faites exactement-. Finalement le mec qui prend du temps à s'intéresser aux spécificités régionales françaises fait-il moins bien que celui qui fait le tour d'Europe de façon superficielle ?
Je n'ai pas dit que je m'enrichissais avec l'étranger, relisez bien.
En général quelqu'un que ça n'intéresse pas de visiter, cela peut être à 200 km ou 200 m, ça ne l'intéresse pas.
Avec les musées gratuits, certains n'y mettent pas les pieds, quitte à habiter dans la même rue.
Après ce n'est pas un jugement de valeur, c'est un constat.
D'autres peuvent avoir de supers restaurants à prix abordable en bas de chez eux et n'y avoir jamais mis les pieds.
Et ce n'est pas lié au niveau social.
Mon meilleur ami, qui n'est pas particulièrement riche (3000 € de revenus pour une famille de 4) part très régulièrement à l'étranger avec ses enfants, en camping, en voiture, ou dans des pays plus lointains en calculant tout au cordeau.
Inversement d'autres connaissances blindées ne mettent jamais les pieds à l'étranger.
Pourtant le prix d'une de leur semaine de vacances (megeve ou saint tropez) me paierait toutes mes vacances d'été.

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 32058
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#146 Message par wasabi » 09 juin 2019, 18:00

immo:( a écrit :
09 juin 2019, 15:33
Est-ce vraiment nécessaire d'apprendre une langue aujourd'hui (ou dans un avenir proche) ?
Avec les traductions automatiques qui se développent, les oreillettes, ne sera-t-il pas possible d obtenir un niveau largement satisfaisant pour une majorité de personnes ?
Oui, apprendre le global english c'est nécessaire. Les autres langues beaucoup moins vu que ceux qui les parlent en langue maternelle parleront aussi le globish. Mais ça l'éducation nationale ne l'acceptera jamais car ça revient à dire que l'anglais est une langue plus importante que le français, et pas une langue étrangère comme une autre.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 32058
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#147 Message par wasabi » 09 juin 2019, 18:35

ignatius a écrit :
09 juin 2019, 17:52
Je n'ai pas dit que je m'enrichissais avec l'étranger, relisez bien.
J'ai bien vu le passage sur les musées en France, en particulier à Noisiel, et que vous ne réduisiez pas le fait de s'enrichir en allant à l'étranger, et certains même si c'était à leur portée géographiquement parlant ne le faisait pas.
Avec les musées gratuits, certains n'y mettent pas les pieds, quitte à habiter dans la même rue.
Après ce n'est pas un jugement de valeur, c'est un constat.

D'autres peuvent avoir de supers restaurants à prix abordable en bas de chez eux et n'y avoir jamais mis les pieds.
Et ce n'est pas lié au niveau social.
Mon meilleur ami, qui n'est pas particulièrement riche (3000 € de revenus pour une famille de 4) part très régulièrement à l'étranger avec ses enfants, en camping, en voiture, ou dans des pays plus lointains en calculant tout au cordeau.
Inversement d'autres connaissances blindées ne mettent jamais les pieds à l'étranger.
Pourtant le prix d'une de leur semaine de vacances (megeve ou saint tropez) me paierait toutes mes vacances d'été.
Musées, voyage à l'étranger... ça peut être de l'enrichissement culturel, mais pas nécessairement. Ce sont des conditions nécessaires -et encore ?-, mais pas suffisantes.
Moi les musées je ne les identifie pas avec l'antre du savoir ou de la culture, mais avec les cabinets de curiosités ou collections grandiloquentes privées, mais publiques. Un matérialisme étatique qui fait passer certains objets avant les hommes, parce que comme ils sont les témoins d'un passé ayant une valeur importante dans le story telling officiel, leur incarnation revêt une sorte de dimension intellectuelle mystique qu'une copie n'aurait pas, comme si la matérialisation de la chose a plus de valeur que sa représentation conceptuelle et sa compréhension dans son environnement, dont d'ailleurs la plupart des visiteurs de ces endroits se contrefoutent laissant ça à des spécialistes dont les financements dépendent de leur capacité à se laisser porter par le courant. Comme des reliques faisant la fierté d'une nation d'une religion qui pourtant prétend que le philosophique est plus important que le cérémonial qu'elles incarnent.
Et pour ce qui est des voyages, je pense à Jules Verne qui n'a pas mis les pieds en Russie et qui pourtant a pu écrire Michel Strogoff, vs les hordes alcoolisées de l'été dernier venus des quatre coins du monde à renfort d'énergie fossile voir des homo erectus courir après une peau de bête pressurisée.
Modifié en dernier par wasabi le 09 juin 2019, 19:10, modifié 1 fois.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 32058
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#148 Message par wasabi » 09 juin 2019, 18:37

kamoulox a écrit :
09 juin 2019, 16:36
WolfgangK a écrit :
09 juin 2019, 16:06
immo:( a écrit :
09 juin 2019, 15:33
Est-ce vraiment nécessaire d'apprendre une langue aujourd'hui (ou dans un avenir proche) ?
Avec les traductions automatiques qui se développent, les oreillettes, ne sera-t-il pas possible d obtenir un niveau largement satisfaisant pour une majorité de personnes ?
Apprendre une langue, c'est surtout une façon de découvrir la culture de la langue…
+1 un couz marié à une chinoise à passé plusieurs années en chine. La différence de culture, les codes, sans y habiter tu es à côté de la place. Pour négocier avec les chinois c’est lui qu’on appelle. Y’a un feeling c’est comme ça. Les robots c’est bien pour du texte peut être. Point.
bah justement pas +1, vous dites que c'est parce qu'il y a vécu, pas parce qu'il en a appris la langue.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
clairette2
Modérateur
Modérateur
Messages : 16351
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#149 Message par clairette2 » 09 juin 2019, 18:47

wasabi a écrit :
09 juin 2019, 18:00
immo:( a écrit :
09 juin 2019, 15:33
Est-ce vraiment nécessaire d'apprendre une langue aujourd'hui (ou dans un avenir proche) ?
Avec les traductions automatiques qui se développent, les oreillettes, ne sera-t-il pas possible d obtenir un niveau largement satisfaisant pour une majorité de personnes ?
Oui, apprendre le global english c'est nécessaire. Les autres langues beaucoup moins vu que ceux qui les parlent en langue maternelle parleront aussi le globish. Mais ça l'éducation nationale ne l'acceptera jamais car ça revient à dire que l'anglais est une langue plus importante que le français, et pas une langue étrangère comme une autre.
Apprendre une langue, c'est parce qu'on envisage des rencontres. Et qu'on s'intéresse à une culture. L'oreillette alors c'est quand même moyen.
Il y a aussi le travail intellectuel qui créé des tas de connexions neuronales, utiles aussi à d'autres choses.

Mes gosses ont été bilingues jeunes car nous sommes partis deux fois en expat. Je suis sûre que ca a participé de leur développement intellectuel plutôt très satisfaisant jusque là...
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 29176
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#150 Message par kamoulox » 09 juin 2019, 19:19

wasabi a écrit :
09 juin 2019, 18:37
kamoulox a écrit :
09 juin 2019, 16:36
WolfgangK a écrit :
09 juin 2019, 16:06
immo:( a écrit :
09 juin 2019, 15:33
Est-ce vraiment nécessaire d'apprendre une langue aujourd'hui (ou dans un avenir proche) ?
Avec les traductions automatiques qui se développent, les oreillettes, ne sera-t-il pas possible d obtenir un niveau largement satisfaisant pour une majorité de personnes ?
Apprendre une langue, c'est surtout une façon de découvrir la culture de la langue…
+1 un couz marié à une chinoise à passé plusieurs années en chine. La différence de culture, les codes, sans y habiter tu es à côté de la place. Pour négocier avec les chinois c’est lui qu’on appelle. Y’a un feeling c’est comme ça. Les robots c’est bien pour du texte peut être. Point.
bah justement pas +1, vous dites que c'est parce qu'il y a vécu, pas parce qu'il en a appris la langue.
Il a appris la langue en France, car passionné de la chine. Il a donc tout fait pour y partir ensuite terminer ses études. Il a du rentrer ensuite à cause de son asthme à un degré élevé car la pollution en Chine fait passer l’air du Périf pour l’air des alpes