#LaPrécaritéTue ! Un étudiant s'immole par le feu à Lyon

Discussions et revue de presse sur des thèmes ne relevant ni de la politique ni de l'économie et des finances: technologies, emploi, écologie, transport, sport...
Message
Auteur
Avatar du membre
Marie 94
+
+
Messages : 2711
Enregistré le : 28 janv. 2016, 18:50

#LaPrécaritéTue ! Un étudiant s'immole par le feu à Lyon

#1 Message par Marie 94 » 13 nov. 2019, 13:16

Vendredi 8 novembre, Anas K. s’est aspergé d’essence avant de s’immoler devant un bâtiment du Crous, dans le 7e arrondissement de Lyon. « Aujourd’hui, je vais commettre l’irréparable », avait-il écrit sur Facebook. Il voulait alerter sur sa précarité et celle de nombreux autres étudiants. « Brûlé à 90 % » selon un syndicat, il se trouvait encore entre la vie et la mort mardi matin, alors que des dizaines de rassemblements ont eu lieu devant les Crous de toute la France.
Anas K. écrivait : « Cette année, faisant une troisième L2, je n’avais pas de bourse, et quand j’en avais, 450 euros par mois, est-ce suffisant pour vivre ? » Faisant part de ses inquiétudes pour l’avenir (le chômage, la retraite…), il accuse « Macron, Hollande, Sarkozy et l’UE de [l]’avoir tué, en créant des incertitudes sur l’avenir de tous ». « J’accuse aussi Le Pen et les éditorialistes d’avoir créé des peurs plus que secondaires », écrit-il.
https://www.nouvelobs.com/societe/20191 ... -lyon.html
Dès ses années au lycée Honoré-d'Urfé, dans le quartier Bellevue, au sud de Saint-Étienne, Anas participe à des actions pour les élèves sans papiers ou sans domicile.
Après avoir obtenu bac ES sans mention en 2016, Anas part vivre à Lyon, là son engagement semble redoubler. Il s'engage à Solidaires, il donne de nombreuses interviews en dénonçant par exemple l'insalubrité des logements étudiants, en soutenant aussi la CGT Cheminot lors d'un mouvement de grève. Son immolation par le feu vendredi est donc le dernier acte, extrême, d'un parcours profondément militant.
https://www.francebleu.fr/infos/educati ... 1573495866

Un aperçu de sa pensée :
http://lyonbondyblog.fr/LBB/tribune-des ... e-reponse/
Modifié en dernier par Marie 94 le 13 nov. 2019, 13:21, modifié 2 fois.
Delambre : "Donc finale Europe-Afrique demain... En tant qu'européen, mon soutien ira bien-sûr à l'équipe de Croatie."

Manfred
~~+
~~+
Messages : 13931
Enregistré le : 20 oct. 2007, 17:35

Re: La précarité tue ! Un étudiant s'immole à Lyon

#2 Message par Manfred » 13 nov. 2019, 13:18

ça aura le même effet que le gars qui s'est immolé en Tunisie à l'époque de Ben Ali.

Ou pas.

Avatar du membre
Marie 94
+
+
Messages : 2711
Enregistré le : 28 janv. 2016, 18:50

Re: #LaPrécaritéTue ! Un étudiant s'immole par le feu à Lyon

#3 Message par Marie 94 » 13 nov. 2019, 13:24

https://www.lci.fr/politique/video-etud ... 37506.html
Étudiant immolé à Lyon : François Hollande empêché par des manifestants de tenir une conférence à Lille.
Delambre : "Donc finale Europe-Afrique demain... En tant qu'européen, mon soutien ira bien-sûr à l'équipe de Croatie."

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 9385
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: #LaPrécaritéTue ! Un étudiant s'immole par le feu à Lyon

#4 Message par Jeffrey » 13 nov. 2019, 13:34

Il triple une année de L2 en fac de sciences politique :shock:
Et il s’immole parce qu’on lui retire sa bourse :?
Ok
Quis custodiet ipsos custodes?

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 11586
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: #LaPrécaritéTue ! Un étudiant s'immole par le feu à Lyon

#5 Message par clairette2 » 13 nov. 2019, 13:39

Anas k. semblait très préoccupé par la colonisation française. Au détriment des musulmans. C'est assez surprenant, cette obsession, car les musulmans ont eux même colonisé des pays, au fil de l'histoire. Je reviens d'Inde, et les musulmans ont dominé le nord du pays pendant longtemps, à coup d'invasions guerrières... ( et aujourd'hui la cohabitation reste parfois problématique).

Ils ont colonisé l'Espagne pendant des siècles, jusqu'à se faire sortir par les espagnols ( comme quoi leur colonisation n'a jamais été acceptée par les natifs).

Alors quoi ? L'indignation doit elle être à sens unique ?
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Avatar du membre
ddv
~~+
~~+
Messages : 5117
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : Est Morbihan

Re: #LaPrécaritéTue ! Un étudiant s'immole par le feu à Lyon

#6 Message par ddv » 13 nov. 2019, 13:40

Ce mec (Anas), c'est une caricature de gauchiste, incroyable. S'il s'en sort, ça lui fera une belle jambe, avec des brûlures à 90%, ... bref :roll:
"Comme aujourd'hui, ça commence à se savoir... Tout le monde sera obligé de faire de la permaculture comme les ouvriers il y a 50 ans avaient leurs jardins potagers... On va revenir à ça, on ne peut pas faire autrement" - G. Mulliez, mars 2019

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 9385
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: #LaPrécaritéTue ! Un étudiant s'immole par le feu à Lyon

#7 Message par Jeffrey » 13 nov. 2019, 13:43

Marie 94 a écrit :
13 nov. 2019, 13:24
https://www.lci.fr/politique/video-etud ... 37506.html
Étudiant immolé à Lyon : François Hollande empêché par des manifestants de tenir une conférence à Lille.
Mince. :cry:
Nan j’deconne :mrgreen:
Quis custodiet ipsos custodes?

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 11586
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: #LaPrécaritéTue ! Un étudiant s'immole par le feu à Lyon

#8 Message par clairette2 » 13 nov. 2019, 13:44

Jeffrey a écrit :
13 nov. 2019, 13:34
Il triple une année de L2 en fac de sciences politique :shock:
Et il s’immole parce qu’on lui retire sa bourse :?
Ok
Et il a oublié de remercier l'État qui offre des études gratuites.
Il aurait dû aller se former à l'étranger, pour comparer...

Cela dit, on ne se suicide pas pour cela. Il devait avoir des failles autrement plus problématiques...
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 11586
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: #LaPrécaritéTue ! Un étudiant s'immole par le feu à Lyon

#9 Message par clairette2 » 13 nov. 2019, 13:46

Jeffrey a écrit :
13 nov. 2019, 13:43
Marie 94 a écrit :
13 nov. 2019, 13:24
https://www.lci.fr/politique/video-etud ... 37506.html
Étudiant immolé à Lyon : François Hollande empêché par des manifestants de tenir une conférence à Lille.
Mince. :cry:
Nan j’deconne :mrgreen:
:D
En plus, les étudiants ont déchiré ses livres ! :D
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Avatar du membre
cashisking
~~+
~~+
Messages : 13933
Enregistré le : 20 mai 2005, 20:42
Localisation : Ile de France Ouest

Re: #LaPrécaritéTue ! Un étudiant s'immole par le feu à Lyon

#10 Message par cashisking » 13 nov. 2019, 13:47

ou en entonnant des chants anticapitalistes
Ok.

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 20409
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: #LaPrécaritéTue ! Un étudiant s'immole par le feu à Lyon

#11 Message par wasabi » 13 nov. 2019, 14:25

Bac 2016 sans mention, triplement de l'année. Le problème n'est pas le manque de budget mais plutôt qu'on en accorde à ce genre de gus plutôt que de mettre le même budget global mais sur moins de bénéficiaires.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 22264
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: #LaPrécaritéTue ! Un étudiant s'immole par le feu à Lyon

#12 Message par lecriminel » 13 nov. 2019, 14:33

clairette2 a écrit :
13 nov. 2019, 13:44

Et il a oublié de remercier l'État qui offre des études gratuites.
aux employés ou aux employeurs ?
on sait qui paye: la collectivité
qui fait l'effort de se former: l'employé
le bénéficiaire de la formation: l'employeur voire également l'employé s'il est bien payé.

Pole emploi met les bouchées doubles pour offrir à M.Chen à Maubeuge des employés formés bien comme il faut. C'est nous qui payons.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 31983
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: #LaPrécaritéTue ! Un étudiant s'immole par le feu à Lyon

#13 Message par ignatius » 13 nov. 2019, 14:33

Jeffrey a écrit :
13 nov. 2019, 13:34
Il triple une année de L2 en fac de sciences politique :shock:
Et il s’immole parce qu’on lui retire sa bourse :?
Ok
Je partage totalement.
Rappelons au passage que les études supérieures à la fac sont quasi gratuites, de même que la couverture santé.

Ca va faire vieux ***, mais quand j'étais étudiant je vivais en cité U (9 m2 avec wc, douche et cuisine sur le palier).
610 francs de loyer dont 300 francs d'ALS.
Et j'avais 350 francs par semaine de budget.
En 1995. Ca fait 2100 francs par mois de budget.
Pas de bourse sur critères sociaux (j'avais le malheur d'habiter à 28 km de la fac, à 30 km j'aurais eu 1 point supplémentaire et les bourses au 1er niveau).
Je bossais l'été les 3 mois pour financer tout ça.
Il ne m'est jamais venu à l'idée d'accuser la société, mais il est clair que je ne me satisfaisais pas de la situation.
Du coup je bossais mes cours pour éviter de redoubler et de prolonger cette situation pendant des années.
Modifié en dernier par ignatius le 13 nov. 2019, 14:36, modifié 1 fois.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 22264
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: #LaPrécaritéTue ! Un étudiant s'immole par le feu à Lyon

#14 Message par lecriminel » 13 nov. 2019, 14:35

wasabi a écrit :
13 nov. 2019, 14:25
Bac 2016 sans mention, triplement de l'année. Le problème n'est pas le manque de budget mais plutôt qu'on en accorde à ce genre de gus plutôt que de mettre le même budget global mais sur moins de bénéficiaires.
Le problème c'est que des gens s'entêtent à perdre leur temps dans ce genre de bourbier pour une raison,
ils n'ont ou ne voient pas d'alternative.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 20409
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: #LaPrécaritéTue ! Un étudiant s'immole par le feu à Lyon

#15 Message par wasabi » 13 nov. 2019, 14:51

ignatius a écrit :
13 nov. 2019, 14:33
Jeffrey a écrit :
13 nov. 2019, 13:34
Il triple une année de L2 en fac de sciences politique :shock:
Et il s’immole parce qu’on lui retire sa bourse :?
Ok
Je partage totalement.
Rappelons au passage que les études supérieures à la fac sont quasi gratuites, de même que la couverture santé.

Ca va faire vieux ***, mais quand j'étais étudiant je vivais en cité U (9 m2 avec wc, douche et cuisine sur le palier).
610 francs de loyer dont 300 francs d'ALS.
Et j'avais 350 francs par semaine de budget.
En 1995. Ca fait 2100 francs par mois de budget.
Pas de bourse sur critères sociaux (j'avais le malheur d'habiter à 28 km de la fac, à 30 km j'aurais eu 1 point supplémentaire et les bourses au 1er niveau).
Je bossais l'été les 3 mois pour financer tout ça.
Il ne m'est jamais venu à l'idée d'accuser la société, mais il est clair que je ne me satisfaisais pas de la situation.
Du coup je bossais mes cours pour éviter de redoubler et de prolonger cette situation pendant des années.
ignatius n'était pas ignifugé ? :mrgreen: :oops:
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
ddv
~~+
~~+
Messages : 5117
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : Est Morbihan

Re: #LaPrécaritéTue ! Un étudiant s'immole par le feu à Lyon

#16 Message par ddv » 13 nov. 2019, 15:37

En même temps, je pense que comme je ne sais plus quel pays du nord de l'Europe, les étudiants devraient toucher un salaire ou au moins avoir un logement gratuit, parce que bon, un étudiant est censé étudier, pas bosser au macdo ou à casto (au détriment de ses études). De plus, les étudiants sont censés être les forces de demain.
On préfère chouchoter les traînes-savates sans éducation en provenance du tiers monde qu'on loge dans les centre-villes.
"Comme aujourd'hui, ça commence à se savoir... Tout le monde sera obligé de faire de la permaculture comme les ouvriers il y a 50 ans avaient leurs jardins potagers... On va revenir à ça, on ne peut pas faire autrement" - G. Mulliez, mars 2019

Avatar du membre
m.enfin
Administrateur
Administrateur
Messages : 3069
Enregistré le : 10 juin 2013, 13:55

Re: #LaPrécaritéTue ! Un étudiant s'immole par le feu à Lyon

#17 Message par m.enfin » 13 nov. 2019, 16:00

j'ai eu cette discussion ce midi après le rab de frite, nous étions à peu près tous d'accord
le gars ca fait 4 ans qu'il est à la fac,
les résultats des 2 dernières années amènent à penser que ce cursus n'est pas fait pour lui
il est pas déconnant d'imaginer qu'il aurait pu/du changer d'orientation pour un contrat pro, une alternance, des études moins longues, plus concrètes
ou soyons fou, créer son propre emploi en adéquation avec ses aspirations politiques (militant Solidaires étudiant-e-s de Lyon) :mrgreen:

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 31983
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: #LaPrécaritéTue ! Un étudiant s'immole par le feu à Lyon

#18 Message par ignatius » 13 nov. 2019, 16:11

Y a rien d'infamant à faire un bts, en alternance s'il veut un peu d'argent.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

nanne02
-+
-+
Messages : 1808
Enregistré le : 27 oct. 2010, 15:39

Re: #LaPrécaritéTue ! Un étudiant s'immole par le feu à Lyon

#19 Message par nanne02 » 13 nov. 2019, 16:37

Bac sans mention pas évident de trouver une place en BTS ou en IUT sauf si excellent dossier scolaire.
C est moche, pauvre gars. Faut vraiment plus voir de sens à sa vie pour en arriver à ce geste épouvantable.
La fin de l adolescence et le début de la vie adulte sont des périodes de grande fragilité je trouve. Les étudiants peuvent se sentir bien seuls pour faire face à des situations qui peuvent leur sembler sans issue.

olmostoline
~~+
~~+
Messages : 5574
Enregistré le : 23 nov. 2011, 09:09
Localisation : Nancy (54)

Re: #LaPrécaritéTue ! Un étudiant s'immole par le feu à Lyon

#20 Message par olmostoline » 13 nov. 2019, 16:43

C'est le problème : les facs sont sensées être faites pour les gens qui partent pour des études longues, mais les BTS réservés en théorie à ceux qui veulent faire des études courtes sont colonisés par les gens qui ont des bons dossiers. Si déjà tu n'es pas l'étudiant du siècle et qu'en plus tu dois bosser, c'est mission impossible.
J'ai une copine qui a fait 5 (!) fois sa première année de droit, elle bossait à coté c'était quasi impossible pour elle de s'en sortir, même si en droit il n'y a pas des masses d'heures de cours. A côté de ca, j'ai fait mes 2 ans de prépa chez mes parents, je prenais le train pour aller au lycée à Nancy, et mes parents m'ont subventionné mes 3 années d'études en école d'ingé. D'ailleurs, j'ai été autonome pour mon dernier semestre, mes études ne leur ont couté de 2 ans et demi. Dans tous les cas, je me sens un privilégié car je n'ai connu aucun souci matériel, et franchement c'est un gros plus dans des études.
Ever tried. Ever fail. No matter. Try again. Fail again. Fail better.

Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2018.

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 31983
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: #LaPrécaritéTue ! Un étudiant s'immole par le feu à Lyon

#21 Message par ignatius » 13 nov. 2019, 16:48

olmostoline a écrit :
13 nov. 2019, 16:43
C'est le problème : les facs sont sensées être faites pour les gens qui partent pour des études longues, mais les BTS réservés en théorie à ceux qui veulent faire des études courtes sont colonisés par les gens qui ont des bons dossiers. Si déjà tu n'es pas l'étudiant du siècle et qu'en plus tu dois bosser, c'est mission impossible.
J'ai une copine qui a fait 5 (!) fois sa première année de droit, elle bossait à coté c'était quasi impossible pour elle de s'en sortir, même si en droit il n'y a pas des masses d'heures de cours. A côté de ca, j'ai fait mes 2 ans de prépa chez mes parents, je prenais le train pour aller au lycée à Nancy, et mes parents m'ont subventionné mes 3 années d'études en école d'ingé. D'ailleurs, j'ai été autonome pour mon dernier semestre, mes études ne leur ont couté de 2 ans et demi. Dans tous les cas, je me sens un privilégié car je n'ai connu aucun souci matériel, et franchement c'est un gros plus dans des études.
Pendant mes 5 années de fac, j'ai bossé 4 étés complets, et la 5e année j'avais une bourse au mérite.
Résultat j'ai 9 trimestres dans le privé validés entre 18 et 22 ans.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

olmostoline
~~+
~~+
Messages : 5574
Enregistré le : 23 nov. 2011, 09:09
Localisation : Nancy (54)

Re: #LaPrécaritéTue ! Un étudiant s'immole par le feu à Lyon

#22 Message par olmostoline » 13 nov. 2019, 17:04

Ouais, ca nous dégèle pas le point d'indice, tout ca ... :mrgreen:

Blague à part, c'est vrai que ca te fait partir en retraite plus tot. J'ai eu des trimestres validés grâce à mes stages, mais pas 9. Mon année de 3eme année est validée, mais pas la 2eme. Et en première année, je crois que j'ai cumulé 1 trimestre. Ca fait 5 en tout.
Ever tried. Ever fail. No matter. Try again. Fail again. Fail better.

Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2018.

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 11586
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: #LaPrécaritéTue ! Un étudiant s'immole par le feu à Lyon

#23 Message par clairette2 » 13 nov. 2019, 17:06

olmostoline a écrit :
13 nov. 2019, 16:43
C'est le problème : les facs sont sensées être faites pour les gens qui partent pour des études longues, mais les BTS réservés en théorie à ceux qui veulent faire des études courtes sont colonisés par les gens qui ont des bons dossiers. Si déjà tu n'es pas l'étudiant du siècle et qu'en plus tu dois bosser, c'est mission impossible.
J'ai une copine qui a fait 5 (!) fois sa première année de droit, elle bossait à coté c'était quasi impossible pour elle de s'en sortir, même si en droit il n'y a pas des masses d'heures de cours. A côté de ca, j'ai fait mes 2 ans de prépa chez mes parents, je prenais le train pour aller au lycée à Nancy, et mes parents m'ont subventionné mes 3 années d'études en école d'ingé. D'ailleurs, j'ai été autonome pour mon dernier semestre, mes études ne leur ont couté de 2 ans et demi. Dans tous les cas, je me sens un privilégié car je n'ai connu aucun souci matériel, et franchement c'est un gros plus dans des études.
Il existe des bourses pour les plus modestes. Ça ne couvre pas tout mais le logement en résidence étudiante et le coût de certaines écoles ( je sais juste pour les écoles d'ingénieurs sur concours, mais ça doit s'appliquer à bon nombre de formations qui veulent notamment promouvoir les jeunes défavorisés).
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Avatar du membre
Pepelsky
-+
-+
Messages : 2394
Enregistré le : 23 août 2012, 14:46
Localisation : Blois

Re: #LaPrécaritéTue ! Un étudiant s'immole par le feu à Lyon

#24 Message par Pepelsky » 13 nov. 2019, 17:07

wasabi a écrit :
13 nov. 2019, 14:25
Bac 2016 sans mention, triplement de l'année. Le problème n'est pas le manque de budget mais plutôt qu'on en accorde à ce genre de gus plutôt que de mettre le même budget global mais sur moins de bénéficiaires.
+10
C'était ma conclusion lors d'un échange avec des collègues : moins diluer les aides pour qu'elles profitent plus à des gens qui réussiront dans des études utiles.
J'ai encore saisie une occasion d'être pris pour un salaud sans coeur! :mrgreen:
Si tu n'as pas encore traversé la rivière, ne te moque pas de celui qui se noie.

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 11586
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: #LaPrécaritéTue ! Un étudiant s'immole par le feu à Lyon

#25 Message par clairette2 » 13 nov. 2019, 17:12

lecriminel a écrit :
13 nov. 2019, 14:33
clairette2 a écrit :
13 nov. 2019, 13:44

Et il a oublié de remercier l'État qui offre des études gratuites.
aux employés ou aux employeurs ?
on sait qui paye: la collectivité
qui fait l'effort de se former: l'employé
le bénéficiaire de la formation: l'employeur voire également l'employé s'il est bien payé.

Pole emploi met les bouchées doubles pour offrir à M.Chen à Maubeuge des employés formés bien comme il faut. C'est nous qui payons.
:shock:
Si tu as des enfants, j'espère que tu les inciteras à ne pas faire d'études, pour ne pas tomber dans ce piège infâme des employeurs !!

Mais une question me taraude : pourquoi m. Cheng , à travers impôts et cotisations sociales, finance t il des études d'histoire, de sciences sociales, et même de droit ?
Aucun intérêt pour lui tout cela : pas employable dans son usine, et susceptible de réfléchir et de se rebeller en plus.....
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 9385
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: #LaPrécaritéTue ! Un étudiant s'immole par le feu à Lyon

#26 Message par Jeffrey » 13 nov. 2019, 17:33

ignatius a écrit :
13 nov. 2019, 16:48
olmostoline a écrit :
13 nov. 2019, 16:43
C'est le problème : les facs sont sensées être faites pour les gens qui partent pour des études longues, mais les BTS réservés en théorie à ceux qui veulent faire des études courtes sont colonisés par les gens qui ont des bons dossiers. Si déjà tu n'es pas l'étudiant du siècle et qu'en plus tu dois bosser, c'est mission impossible.
J'ai une copine qui a fait 5 (!) fois sa première année de droit, elle bossait à coté c'était quasi impossible pour elle de s'en sortir, même si en droit il n'y a pas des masses d'heures de cours. A côté de ca, j'ai fait mes 2 ans de prépa chez mes parents, je prenais le train pour aller au lycée à Nancy, et mes parents m'ont subventionné mes 3 années d'études en école d'ingé. D'ailleurs, j'ai été autonome pour mon dernier semestre, mes études ne leur ont couté de 2 ans et demi. Dans tous les cas, je me sens un privilégié car je n'ai connu aucun souci matériel, et franchement c'est un gros plus dans des études.
Pendant mes 5 années de fac, j'ai bossé 4 étés complets, et la 5e année j'avais une bourse au mérite.
Résultat j'ai 9 trimestres dans le privé validés entre 18 et 22 ans.
assez invariablement, tu ramènes tous les fils à l'exposé de ton cas personnel. Une forme de narcissisme assez inquiétante (enfin pour toi et ton entourage surtout).
Cela ne me serait pas venu à l'idée d'évoquer une bourse au mérite pour un môme qui triple sa L2 après avoir eu son bac mention passable.
Enfin... on va se dire que francky nous ayant fait récemment ses adieux, ça ne laisse que quelques personnes auto-centrées sur leur cas personnel sur le forum.
Quis custodiet ipsos custodes?

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 9385
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: #LaPrécaritéTue ! Un étudiant s'immole par le feu à Lyon

#27 Message par Jeffrey » 13 nov. 2019, 17:39

nanne02 a écrit :
13 nov. 2019, 16:37
Bac sans mention pas évident de trouver une place en BTS ou en IUT sauf si excellent dossier scolaire.
C est moche, pauvre gars. Faut vraiment plus voir de sens à sa vie pour en arriver à ce geste épouvantable.
La fin de l adolescence et le début de la vie adulte sont des périodes de grande fragilité je trouve. Les étudiants peuvent se sentir bien seuls pour faire face à des situations qui peuvent leur sembler sans issue.
Il y a une responsabilité collective dans cette détresse. Un engagement associatif et syndical, ça prend énormément de temps. Comment l'envisager sereinement quand on triple son année et qu'a priori on est déjà raz les pâquerettes question suivi d'études? C'est de la responsabilité de son entourage si personne n'a formulé d'alerte, que ce soit le corps pédagogique, les services sociaux de la fac et j'ajoute également ses camarades d'engagement associatif et syndical. Quand quelqu'un n'arrive pas à mener de front autant d'engagements, ça me parait insensé de laisser s'installer une telle absurdité, pour ensuite aller récupérer ce drame pour le monter en épingle comme "injustice du système". Il y a des gens qui ne manquent pas de scrupules quand même.
Quis custodiet ipsos custodes?

Avatar du membre
Marie 94
+
+
Messages : 2711
Enregistré le : 28 janv. 2016, 18:50

Re: #LaPrécaritéTue ! Un étudiant s'immole par le feu à Lyon

#28 Message par Marie 94 » 13 nov. 2019, 17:40

On subit aujourd’hui les conséquences de l’idéologie de la gauche avec ses 80% d’une génération au Bac. Une partie de ces jeunes n’a pas le niveau pour poursuivre des études supérieures, s’enferment dans des voies de garage, connaissent l’échec scolaire. Mais bon, un étudiant n’est pas un chômeur.

On ne sait pas si cet étudiant s’est inscrit en Licence de Sciences Politiques par défaut après avoir essuyé des rejets dans ses autres vœux. Mais on peut s’interroger sur ses choix : tripler une 2ème année sachant qu’il est engagé dans une filière longue de 5 ans, consacrer autant de temps à son militantisme syndical au lieu d’étudier et enfin ne pas opter pour un job étudiant qui aurait permis de palier à l’arrêt de la bourse.

Je suis surtout frappée par l’endoctrinement et le manque de maturité de qqun de 22 ans quand on lit son dernier message sur FB. :shock:

La seule chose qu’on peut entendre dans leurs revendications c’est le renchérissement du coût du logement pour les étudiants dans les métropoles comme Lyon où quand on n’a pas de place en Cité U, c’est très compliqué de se loger à moindre coût. Ils vont arguer qu’il y a un manque d’offre de logements étudiants sans se poser la question de l’excès de demande de logements lié à cette génération d’étudiants qui n’a rien à faire à l’Université.

On a bercé des gens dans l’illusion qu’ils étaient bons parce qu’ils avaient le Bac. Pas facile pour eux de redescendre sur terre. J’espère que le nouveau Bac 2021 va faire chuter le taux de réussite
A Saint-Étienne, ville dont l’étudiant immolé est originaire, 150 personnes s’étaient aussi réunies. Un de ses cousins a salué « son acte héroïque », lançant aux participants : « continuez à vous battre, c’est ce qu’il voudrait ». « Il voulait se faire entendre pour des causes justes. Il était maxi intelligent, étudiant en sciences politiques, c’était la fierté de la famille », a-t-il poursuivi les larmes aux yeux.
https://www.nouvelobs.com/societe/20191 ... diant.html
Delambre : "Donc finale Europe-Afrique demain... En tant qu'européen, mon soutien ira bien-sûr à l'équipe de Croatie."

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 9385
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: #LaPrécaritéTue ! Un étudiant s'immole par le feu à Lyon

#29 Message par Jeffrey » 13 nov. 2019, 17:41

Marie 94 a écrit :
13 nov. 2019, 17:40
On subit aujourd’hui les conséquences de l’idéologie de la gauche avec ses 80% d’une génération au Bac. Une partie de ces jeunes n’a pas le niveau pour poursuivre des études supérieures, s’enferment dans des voies de garage, connaissent l’échec scolaire. Mais bon, un étudiant n’est pas un chômeur.

On ne sait pas si cet étudiant s’est inscrit en Licence de Sciences Politiques par défaut après avoir essuyé des rejets dans ses autres vœux. Mais on peut s’interroger sur ses choix : tripler une 2ème année sachant qu’il est engagé dans une filière longue de 5 ans, consacrer autant de temps à son militantisme syndical au lieu d’étudier et enfin ne pas opter pour un job étudiant qui aurait permis de palier à l’arrêt de la bourse.

Je suis surtout frappée par l’endoctrinement et le manque de maturité de qqun de 22 ans quand on lit son dernier message sur FB. :shock:

La seule chose qu’on peut entendre dans leurs revendications c’est le renchérissement du coût du logement pour les étudiants dans les métropoles comme Lyon où quand on n’a pas de place en Cité U, c’est très compliqué de se loger à moindre coût. Ils vont arguer qu’il y a un manque d’offre de logements étudiants sans se poser la question de l’excès de demande de logements lié à cette génération d’étudiants qui n’a rien à faire à l’Université.

On a bercé des gens dans l’illusion qu’ils étaient bons parce qu’ils avaient le Bac. Pas facile pour eux de redescendre sur terre. J’espère que le nouveau Bac 2021 va faire chuter le taux de réussite
A Saint-Étienne, ville dont l’étudiant immolé est originaire, 150 personnes s’étaient aussi réunies. Un de ses cousins a salué « son acte héroïque », lançant aux participants : « continuez à vous battre, c’est ce qu’il voudrait ». « Il voulait se faire entendre pour des causes justes. Il était maxi intelligent, étudiant en sciences politiques, c’était la fierté de la famille », a-t-il poursuivi les larmes aux yeux.
https://www.nouvelobs.com/societe/20191 ... diant.html
:shock:
mince, l'un de nous deux vire sa cuti, vu que nos posts disent la même chose :wink:
Quis custodiet ipsos custodes?

wizi
-++
-++
Messages : 3725
Enregistré le : 24 avr. 2008, 17:16

Re: #LaPrécaritéTue ! Un étudiant s'immole par le feu à Lyon

#30 Message par wizi » 13 nov. 2019, 17:59

Marie 94 a écrit :
13 nov. 2019, 17:40
On subit aujourd’hui les conséquences de l’idéologie de la gauche avec ses 80% d’une génération au Bac. Une partie de ces jeunes n’a pas le niveau pour poursuivre des études supérieures, s’enferment dans des voies de garage, connaissent l’échec scolaire. Mais bon, un étudiant n’est pas un chômeur.

On a bercé des gens dans l’illusion qu’ils étaient bons parce qu’ils avaient le Bac.
C'est un peu la clef du problème.

Et cela ne va pas s'arranger, avec le nouvel objectif de 50% d'une classe d'âge au niveau bac+3...

Par ailleurs, même pour ceux qui réussissent (mais en étant "moyen", ou bcp de cursus en fac de lettre), certains n'ont pas un travail au niveau de ce qu'ils pensaient pouvoir aspirer, et sont déçus/aigris.
Ce n'est pas en améliorant la bougie que l'on a inventé l'ampoule électrique...

Vous connaissez le principe de l'Idiocratie ? Les c0ns gagnent toujours à la fin.

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 31983
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: #LaPrécaritéTue ! Un étudiant s'immole par le feu à Lyon

#31 Message par ignatius » 13 nov. 2019, 18:05

xxx
Modifié en dernier par ignatius le 13 nov. 2019, 18:30, modifié 1 fois.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
Marie 94
+
+
Messages : 2711
Enregistré le : 28 janv. 2016, 18:50

Re: #LaPrécaritéTue ! Un étudiant s'immole par le feu à Lyon

#32 Message par Marie 94 » 13 nov. 2019, 18:13

Jeffrey a écrit :
13 nov. 2019, 17:41
:shock:
mince, l'un de nous deux vire sa cuti, vu que nos posts disent la même chose :wink:
Marie d’accord avec Jeffrey. Mais où va Bulle Immo ? :shock:
Plus sérieusement, vu que tu es dans le milieu, peux-tu nous faire un topo de la situation dans ta fac (manif hier ?), le pourcentage de gens comme cet étudiant qui n’ont rien à faire là, des pistes pour sortir de ce bordel.
Delambre : "Donc finale Europe-Afrique demain... En tant qu'européen, mon soutien ira bien-sûr à l'équipe de Croatie."

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 20409
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: #LaPrécaritéTue ! Un étudiant s'immole par le feu à Lyon

#33 Message par wasabi » 13 nov. 2019, 18:41

ddv a écrit :
13 nov. 2019, 15:37
En même temps, je pense que comme je ne sais plus quel pays du nord de l'Europe, les étudiants devraient toucher un salaire ou au moins avoir un logement gratuit, parce que bon, un étudiant est censé étudier, pas bosser au macdo ou à casto (au détriment de ses études). De plus, les étudiants sont censés être les forces de demain.
On préfère chouchoter les traînes-savates sans éducation en provenance du tiers monde qu'on loge dans les centre-villes.
Oui il y a plusieurs problèmes dont on se contrefiche publiquement :

-On loge mieux l'immigré en HLM que l'étudiant en cité U -et encore si il a la chance d'avoir une place et qu'il est pas dans l'équivalent dans le secteur privé hors de prix-, même à âge identique
-On s'inquiète des "carrières longues" de gars qui ont cotisé ET reçu un salaire entre 14 et 20ans alors que le mec qui fait des études il a travaillé aussi -et oui- sans salaire et donc forcément sans cotisation. Donc le carrière longue" il a déjà un bonus, il touchait du fric en travaillant, et faudrait encore lui en filer un autre ? Il y a des pays où les études comptent pour la retraite, automatiquement hein, pas en rachetant des trimestres quand la retraite est proche.
-le gars qui fait des études supérieures ont l'exploite en stage, à un tout autre niveau que l'apprenti. L’apprenti c'est souvent un crétin -voie de garage- c'est un boulet au début qui ne sait rien faire, ses horaires sont encadrés et faut quand même le payer un certain prix qui augmente graduellement. L'étudiant du supérieur stagiaire il fait souvent un boulot correct -en tout cas à la hauteur du SMIC- et on le paye moins, avec des heures non encadrées par les lois. C'est vraiment deux poids deux mesures avec le prolétaire du passé protégé, alors que le prolétaire des temps modernes soi disant cadre il est précaire. Rajoutons qu'en plus l'apprenti il peut loger chez ses parents, alors que ce n'est souvent pas le cas du stagiaire.
-l'étudiant jusqu'à l'année dernière il devait payer sa santé, alors que le va nu pied qui s'impose il était pris en charge (AME). Une des rares choses correctes faites par Macron.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 31983
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: #LaPrécaritéTue ! Un étudiant s'immole par le feu à Lyon

#34 Message par ignatius » 13 nov. 2019, 18:43

Que conseillerais tu à tes enfants ?
Ne pas faire d'études ?
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 31983
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: #LaPrécaritéTue ! Un étudiant s'immole par le feu à Lyon

#35 Message par ignatius » 13 nov. 2019, 19:22

Reportage sur quotidien, une étudiante qui "galère ".
Logement à Villeurbanne pour 486 € par mois.
Elle avait une JOTT sur le dos :lol:

Ce sont les gens qui galèrent 2.0.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 20409
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: #LaPrécaritéTue ! Un étudiant s'immole par le feu à Lyon

#36 Message par wasabi » 13 nov. 2019, 19:40

ignatius a écrit :
13 nov. 2019, 18:43
Que conseillerais tu à tes enfants ?
Ne pas faire d'études ?
Faire des études n'aura jamais été moins rentable qu'actuellement. Ce que je vois c'est qu'il a des gens qui ont fait des études supérieures, changent de vie et passent un CAP pour faire un métier manuel, alors que des gens qui après avoir fait des études pro se décident à revenir sur les bancs scolaires, il y en a très peu, alors que l'image d'Epinal du gars qui reprenait ses études elle ne correspondait pas à quelqu'un qui revient pour faire un diplôme plus bas.
Il y a un véritable problème d'orientation, puis de débouchés et de valorisation, c'est ce que je souligne.

Maintenant que faire ? On n'en sait rien, entre le moment où vous faites le choix d'aller dans du pro (en 3eme) et la fin des études supérieures, il y a potentiellement une dizaine d'années, le monde n'est plus le même qu'au moment du choix. C'est le rôle d'un état de s'assurer de récompenser ceux qui ont choisi de passer une dizaine d'années -voire plus- à étudier en étant précaire, vu que c'est l'intérêt collectif que ces gens existent. Or moi je constate que l'état fait le contraire, consacrer du temps n'est plus la promesse de quoi que ce soit, la seule chose qui ait un sens c'est l'acquisition d'un diplôme obligatoire pour exercer une profession réglementée (ce que propose le diplôme de médecine.. ou certains CAP justement. Alors que des master d'université ou de grandes écoles ce n'est pas le cas) afin d'avoir un monopole. Mais ça nécessite que la profession en question ne soit pas en sureffectifs -ce qui arrive, pareil encore une fois l'Etat qui fait n'imp- ne se fasse pas attaquer par une concurrence déloyale étrangère depuis l'étranger ou directement en immigration -pareil de nouveau responsabilité du politique- ou ne soit pas attaquée par un lobby plus fort -voir par exemple les agents de change tués par la banques, les opticiens en train de subir le même sort par les mutuelles...-.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

alexlyon
+
+
Messages : 3161
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: #LaPrécaritéTue ! Un étudiant s'immole par le feu à Lyon

#37 Message par alexlyon » 13 nov. 2019, 19:48

wizi a écrit :
13 nov. 2019, 17:59
Marie 94 a écrit :
13 nov. 2019, 17:40
On subit aujourd’hui les conséquences de l’idéologie de la gauche avec ses 80% d’une génération au Bac. Une partie de ces jeunes n’a pas le niveau pour poursuivre des études supérieures, s’enferment dans des voies de garage, connaissent l’échec scolaire. Mais bon, un étudiant n’est pas un chômeur.

On a bercé des gens dans l’illusion qu’ils étaient bons parce qu’ils avaient le Bac.
C'est un peu la clef du problème.

Et cela ne va pas s'arranger, avec le nouvel objectif de 50% d'une classe d'âge au niveau bac+3...

Par ailleurs, même pour ceux qui réussissent (mais en étant "moyen", ou bcp de cursus en fac de lettre), certains n'ont pas un travail au niveau de ce qu'ils pensaient pouvoir aspirer, et sont déçus/aigris.
Le travail, dans un pays capitaliste, ce n'est pas fait pour payer. Surtout depuis que les gains de productivité sont intégralement dédié au capital (digital).

ab86
Messages : 682
Enregistré le : 23 mars 2009, 09:49

Re: #LaPrécaritéTue ! Un étudiant s'immole par le feu à Lyon

#38 Message par ab86 » 13 nov. 2019, 20:10

Marie 94 a écrit :
13 nov. 2019, 18:13
Jeffrey a écrit :
13 nov. 2019, 17:41
:shock:
mince, l'un de nous deux vire sa cuti, vu que nos posts disent la même chose :wink:
Marie d’accord avec Jeffrey. Mais où va Bulle Immo ? :shock:
Plus sérieusement, vu que tu es dans le milieu, peux-tu nous faire un topo de la situation dans ta fac (manif hier ?), le pourcentage de gens comme cet étudiant qui n’ont rien à faire là, des pistes pour sortir de ce bordel.
Je pense qu'on se dirige vers n'importe quoi. Sciemment, les décideurs utilisent l'université comme voie de garage, en sacrifiant les conditions d'étude de toute une génération, et le futur.

Mon cas perso dans la filière scientifique où j'interviens.
En sortie de Master, les étudiants trouvent tous du boulot, avant la fin de l'année (à des salaires bien supérieurs à celui d'un maitre de conférence débutant).
Et les effectifs ont beaucoup augmenté en quelques années. Par exemple multiplié par 3 en 1ere année, et par 3 en 5 ans en deuxième année. (Ignatius va comparer avec sa situation, mais que je sache, en 2 ans, la population Francaise, n'est pas passée de 65 à 130 millions d'habitants.)

Quelques points supplémentaires :
  • l'université n'a plus d'argent pour payer les heures sup et par ailleurs les enseignants partis à la retraite ne sont pas remplacés...
  • ces deux dernières années, l'augmentation des effectifs en 1ere année est principalement due à des bacs Pros, ou science éco, ou... qui ne sont pas en mesure de suivre quoi que ce soit au diverses UE. Sur les candidats ayant ce profil d'il y a deux ans, seul un sur 50 a eu sa première année au bout de deux ans.
Une solution logique proposée par le département de la filière :
  • Arrêter de faire des cours de base, former à Word etc dans toutes les filières de l'université qui bouffent énormément d'heures à notre département.
  • Arrêter de recruter des profils aberrants qui maintenant constituent maintenant plus de la moitié de la première année et de toute manière finiront par abandonner sans aucun diplome...

Les solutions suggérées par le doyen de la faculté de sciences.
  • Continuer a accueillir à bras ouvert les candidats de tous bacs, même s'ils savent à peine que 2 et 2 font 4
  • Comme par ailleurs il faut économiser des heures...
    • Passer sur chaque module les heures d'enseignement de 50 (on avait déjà réduit de 60 à 50 il y a un an) à 25, ceci pour officiellement apprendre la même chose...
    • Passer les groupes de TP à 40, officiellement. Mais en pratique, si on dépasse un peu, on ne doit pas rajouter de groupe, on aura donc des groupes de TP à 46 dans une salle ne contenant que 20 postes de travail).
    • Fermer le master (dont tous les étudiants, je le rappelle ont un emploi le jour de leur soutenance).
Les Masters qui sortent maintenant ont eu des conditions bien différentes et sont correctement formés.
Mais d'ici quelques années...

Soit on garde le même niveau d'exigence, et seuls les rares étudiants qui n'ont pas besoin d'enseignant auront leur diplôme. Avec un groupe à 40, on n'a exactement 3 minutes à consacrer à chaque étudiant par séance. Et en plus les heures auront été divisées par deux, avec message explicite du doyen de la faculté (je ne change pas un seul mot) : "de toute manière, le plus souvent, vous savez bien que vos heures ne servent à rien, alors on peut passer à 25 heure par matière".
Quoi qu'il en pense, lui comme certains ici, je sais que l'on fait un boulot utile, et que beaucoup grace à nous ont appris/compris des choses qu'ils n'auraient pas assimilé s'ils n'avaient pas eu un enseignant en face.

Soit (le plus probable), on va se faire taper sur les doîgts si l'on n'a que 10% de réussite en 1ere année, et on aura pour consigne de faire passer en deuxième année même ceux qui ne savent pas ce qu'est une variable, et faire la différence entre un entier et un réel)... Et dans 4 ans, un BAC+5 en informatique de Poitiers (si les masters n'ont pas fermé d'ici là) sera incapable de programmer quoi que ce soit de plus compliqué que : "saisir la longueur, saisir la largeur et afficher la surface d'un rectangle).
Même les bons, 100% autonomes seront moins efficaces que les queues de promotions que nous formons aujourd'hui.
On aura occupé des centaines de personnes pendant 5 ans, mais qui voudra de ces étudiants ?

A mon humble niveau, de grouillot de base, je ne vois qu'un immense gachis, et un immense massacre.
14.11.17.32.44. vivement une grange

vpl
troll un peu lourd
Messages : 12807
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: #LaPrécaritéTue ! Un étudiant s'immole par le feu à Lyon

#39 Message par vpl » 13 nov. 2019, 20:15

ignatius a écrit :
13 nov. 2019, 19:22
Reportage sur quotidien, une étudiante qui "galère ".
Logement à Villeurbanne pour 486 € par mois.
Elle avait une JOTT sur le dos :lol:

Ce sont les gens qui galèrent 2.0.
Tu reconnais la marque à coup sûr ? T'as des trucs comparables pour 60€ à l'oeil, mais même à 150€ ça peut s'expliquer autrement que par un train de vie à la *** (soldes, cadeau...).
On est assez loin du gilet jaune qui avait fait ricaner en tout début de mouvement l'an dernier avec sa parka Canada Goose à 1000€

On aimerait trouver par ici plus de monde pour dire qu'avec du logement de base à en gros 1/2 smic, y'a effectivement un problème financier pour beaucoup d'étudiants

toto78
~~+
~~+
Messages : 12713
Enregistré le : 03 avr. 2009, 15:18

Re: #LaPrécaritéTue ! Un étudiant s'immole par le feu à Lyon

#40 Message par toto78 » 13 nov. 2019, 20:18

ignatius a écrit :
13 nov. 2019, 14:33
Jeffrey a écrit :
13 nov. 2019, 13:34
Il triple une année de L2 en fac de sciences politique :shock:
Et il s’immole parce qu’on lui retire sa bourse :?
Ok
Je partage totalement.
Rappelons au passage que les études supérieures à la fac sont quasi gratuites, de même que la couverture santé.

Ca va faire vieux ***, mais quand j'étais étudiant je vivais en cité U (9 m2 avec wc, douche et cuisine sur le palier).
610 francs de loyer dont 300 francs d'ALS.
Et j'avais 350 francs par semaine de budget.
En 1995. Ca fait 2100 francs par mois de budget.
Pas de bourse sur critères sociaux (j'avais le malheur d'habiter à 28 km de la fac, à 30 km j'aurais eu 1 point supplémentaire et les bourses au 1er niveau).
Je bossais l'été les 3 mois pour financer tout ça.
Il ne m'est jamais venu à l'idée d'accuser la société, mais il est clair que je ne me satisfaisais pas de la situation.
Du coup je bossais mes cours pour éviter de redoubler et de prolonger cette situation pendant des années.
Sans compter qu'il ne t'est jamais venu à l'idée que tout le monde n'est pas et ne doit pas être comme toi.
L'élite intellectuelle se prétend intelligente (Maurizio Ferraris)
Il faudrait que cesse en France l'idée qu'être diplômé c'est être intelligent (Emmanuel Todd)

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 31983
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: #LaPrécaritéTue ! Un étudiant s'immole par le feu à Lyon

#41 Message par ignatius » 13 nov. 2019, 20:29

vpl a écrit : Tu reconnais la marque à coup sûr ? T'as des trucs comparables pour 60€ à l'oeil, mais même à 150€ ça peut s'expliquer autrement que par un train de vie à la *** (soldes, cadeau...).
On est assez loin du gilet jaune qui avait fait ricaner en tout début de mouvement l'an dernier avec sa parka Canada Goose à 1000€
Oui je reconnais la marque à coup sûr, j'ai même demandé à ma fille.
Elle m'a aussi dit qu'elle avait un sac Marshall (je ne connais pas).
Pour les canada goose, beaucoup de contrefaçons ou d'achats à l'étranger, vu le prix.

La solution, plutôt que des bourses pour tous, serait de construire des logements étudiants publics, type cité U ( maintenant ce sont des studios je crois, autour de 20 m2).
Le risque c'est le gap quand ils abandonneront leurs études : on paie tout à tarif plein, et on ne gagne pas tant que ça.
On risque d'avoir une bulle sur les doctorants.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 22264
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: #LaPrécaritéTue ! Un étudiant s'immole par le feu à Lyon

#42 Message par lecriminel » 13 nov. 2019, 20:48

clairette2 a écrit :
13 nov. 2019, 17:12
Mais une question me taraude : pourquoi m. Cheng , à travers impôts et cotisations sociales, finance t il des études d'histoire, de sciences sociales, et même de droit ?
Aucun intérêt pour lui tout cela : pas employable dans son usine, et susceptible de réfléchir et de se rebeller en plus.....
c'est drôlement courant, cet à priori que des gens puissants (suffisamment pour bénéficier d'aides publiques "à la Ryanair") payent impots et cotisations; dans le milieu du foot, tout le monde est persuadé que les proprios du PSG (qui par ailleurs se font faire des règles sur mesure pour être exemptés, et quand ils ne le font pas s'asseoient largement sur les lois...avec la collaboration de la police !) versent des millions à l'Etat tous les mois (en réalité, ils reversent….une partie de ce qu'ils reçoivent, partie que les gens adorent oublier). Enfin, bref, à minima en proportion, M.Cheng ne paye pas plus les études des Français que toi-même. En revanche, il bénéficie de formations sur mesure pour ses futurs employés, et ce n'est pas ton cas.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 22264
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: #LaPrécaritéTue ! Un étudiant s'immole par le feu à Lyon

#43 Message par lecriminel » 13 nov. 2019, 20:51

Marie 94 a écrit :
13 nov. 2019, 17:40
On a bercé des gens dans l’illusion qu’ils étaient bons parce qu’ils avaient le Bac. Pas facile pour eux de redescendre sur terre. J’espère que le nouveau Bac 2021 va faire chuter le taux de réussite
le sujet c'est le coût des études
et éventuellement la capacité de trouver un emploi dont on puisse vivre.
On n'est pas du tout dans le cas de médiocres prétentieux qui exigeraient 3 ou 4 k euros par mois pour débuter, cette histoire n'a rien à voir avec ça.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 31983
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: #LaPrécaritéTue ! Un étudiant s'immole par le feu à Lyon

#44 Message par ignatius » 13 nov. 2019, 21:08

Le coût des études n'est pas très élevé.
Par contre le coût du logement ....

Avec le détournement des petites surfaces autrefois en logement nu pour faire du airbnb, ou du meublé avec inflation des loyers, trouver une petite surface à louer à un prix raisonnable devient très compliqué.

Certains petits malins s'engouffrent dans la brèche (multiplication de logements transformés pour faire de la coloc notamment ).
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 30556
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: #LaPrécaritéTue ! Un étudiant s'immole par le feu à Lyon

#45 Message par Gpzzzz » 13 nov. 2019, 21:34

lecriminel a écrit :
13 nov. 2019, 20:51
Marie 94 a écrit :
13 nov. 2019, 17:40
On a bercé des gens dans l’illusion qu’ils étaient bons parce qu’ils avaient le Bac. Pas facile pour eux de redescendre sur terre. J’espère que le nouveau Bac 2021 va faire chuter le taux de réussite
le sujet c'est le coût des études
et éventuellement la capacité de trouver un emploi dont on puisse vivre.
On n'est pas du tout dans le cas de médiocres prétentieux qui exigeraient 3 ou 4 k euros par mois pour débuter, cette histoire n'a rien à voir avec ça.
Et pourtant des postes a 3 ou 4k par mois a 25ans il y en a un paquet.. mais pas pour 50% d une classe d âge..
Apres vu l évolution du coût de la vie ces 20 dernières années (une fois l immobilier compté a sa juste valeur) le mec a 2ke c est plus pauvre en reste a vivre qu un smicard d il y a 20ans..

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 8450
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: #LaPrécaritéTue ! Un étudiant s'immole par le feu à Lyon

#46 Message par stchong » 13 nov. 2019, 21:51

Ayant repris des études a une époque où le manque de diplôme était déjà un handicap j'ai remarqué que la, les fac.s sont souvent vides
Le soir nous étions les seuls ainsi que le samedi matin.
Effectivement le logement c'est trop cher, mais y'a plein de cité U vides aussi le weekend.

Le début d'année des facs étaient début octobre avec les 3/4 des 'UV (UE) passées fin déc ou début janvier restait donc que 1/4 de UE jusqu'à mai soit un rythme cool pour les profs et les étudiants.
De plus les locaux sont chauffés en hivers sauf le samedi matin :mrgreen: et le reste du weekend.

En partant de ce constat, si on peut faire 3/4 du boulot sur 3 mois on peut bien le fairel en entier sur 5 mois.
Pourquoi alors ne pas diviser les "promotions" (j'adore ce terme, ça fait solde :D ) en 2
Une première moitié partie des étudiants de septembre à janvier et l'autre de février à juin.
Cela permettrait de rentabiliser les bâtiments, de permettre aux étudiants de faire de petits boulots CDD pour assurer les périodes d'études, et le TD seraient moins pleins.

Je vois d'ici les hurlement des enseignants chercheurs mais pourquoi, vous préparez la première cession et vous filez la deuxième à vos doctorants.

La mauvaise volonté de tout le monde participe au foutoir des facs.
Modifié en dernier par stchong le 13 nov. 2019, 21:53, modifié 1 fois.
Ignoré : Pimono

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 31983
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: #LaPrécaritéTue ! Un étudiant s'immole par le feu à Lyon

#47 Message par ignatius » 13 nov. 2019, 21:52

On en revient toujours au même problème, le coût de l'immobilier.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 8450
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: #LaPrécaritéTue ! Un étudiant s'immole par le feu à Lyon

#48 Message par stchong » 13 nov. 2019, 21:54

ignatius a écrit :
13 nov. 2019, 21:52
On en revient toujours au même problème, le coût de l'immobilier.
Ben , non deux fois plus de place en cité U ,
Ignoré : Pimono

alexlyon
+
+
Messages : 3161
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: #LaPrécaritéTue ! Un étudiant s'immole par le feu à Lyon

#49 Message par alexlyon » 13 nov. 2019, 22:07

Jadis on ne faisait des études que parce que l'on venait d'un milieu qui le permettait.
Etre aisé et être intellectuellement capable étaient deux conditions nécessaires.

Les pauvres produisaient et oeuvraient, et s'ils étaient intellectuellement capables alors ils pouvaient parfois être récupérés plus tard en cours du soir.

Le souci n'est pas l'immobilier, mais la désindustrialisation (l'industrie était diffuse sur le territoire, et elle employait des simplets).

ab86
Messages : 682
Enregistré le : 23 mars 2009, 09:49

Re: #LaPrécaritéTue ! Un étudiant s'immole par le feu à Lyon

#50 Message par ab86 » 13 nov. 2019, 23:07

stchong a écrit :
13 nov. 2019, 21:51
Le début d'année des facs étaient début octobre avec les 3/4 des 'UV (UE) passées fin déc ou début janvier restait donc que 1/4 de UE jusqu'à mai soit un rythme cool pour les profs et les étudiants.
je ne sais pas où tu étais étudiante. Ni quelles études tu as suivies... Mais ce n'était clairement pas en fac de sciences.

Cela n'a jamais fonctionné comme cela...
Maintenant, dans les universités que je connais, les étudiants commencent début septembre, pas octobre.
Et (sauf master 2 ou licence professionnelles qui ne concernent qu'une très petite partie des étudiants) ont 30 crédits de septembre à janvier (avec les examens en janvier) et 30 crédits de janvier à fin avril mai). fin mai, juin et juillet sont réservés aux examens de première session et de deuxième session.

Quand j'étais étudiant, le calendrier était différent.
En sciences on commençait fin septembre. L'année était équitablement répartie et nous avions des cours jusqu'à juin (avec environ 20-25 h par semaine). Fin juin étaient les examens de premiere session, la seconde session ayant lieu la premiere semaine de septembre.
IL n'a jamais été possible, ni il y a 35 ans, ni maintenant, de faire en sciences 2 promotions dans l'année comme tu le suggères, sauf à mettre 50 heures de cours par semaine.
Je ne préjuge pas de l'avenir, si l'on divise le volume horaire des UE par deux, effectivement... Je propose même de les diviser par 10, nous pourrons même déliver des masters en un semestre, avec officiellement les mêmes compétences.
Mais j'y pense, voilà la solution aux déserts médicaux, formons des médecins en 6 mois !

Par contre, effectivement, lorsque j'étais jeune, les calendriers universitaires des facs de sciences humaines étaient beaucoup plus resserrés : ils commençaient au milieu du mois d'octobre, et terminaient fin mars ou avril ; soit sur l'année 2-3 mois de moins par rapport à nous, ceci avec des semaines beaucoup moins chargées (10h à tout casser quand nous en avions 20-25/semaine).
Sans doute y étais-tu.
Mais ne fait certainement pas de ce que tu y as vu une généralité.

De toute façon, même en lettres où les volumes horaires sont moindres, et où l'on pourrait caser 2 fois le nombre d'heure dans l'année, la solution que tu proposes n'est pas faisable. Il y aura quelques protestations des enseignants (je n'ai vu nulle part que tu proposais d'en recruter d'autres) a qui on va proposer de travailler le double pour le même salaire.

Que je sache, le cabinet de ton mari est fermé les nuits et les we.
Je propose qu'on divise toutes les cotations par deux, et que l'on interdise les dépassements d'honoraires. S'il veut gagner autant, il n'a qu'à ouvrir son cabinet 2 fois plus.


Accessoirement, le fonctionnement et les rapports hiérarchiques entre titulaires (Profs>MdC)> temporaires (doctorants>vacataires) sont très différents entre les différentes facultés, et ce que tu décris
stchong a écrit :
13 nov. 2019, 21:51
mais pourquoi, vous préparez la première cession et vous filez la deuxième à vos doctorants.
est bien typique d'un endroit ou l'esprit mandarin règne encore. Cela fonctionne peut-être ainsi en droit ou en lettres, mais clairement pas ainsi dans aucune des facs de sciences que j'ai pratiquées.
14.11.17.32.44. vivement une grange

Répondre