ORPEA : le scandale

Discussions et revue de presse sur des thèmes ne relevant ni de la politique ni de l'économie et des finances: technologies, emploi, écologie, transport, sport...
Message
Auteur
Qqun_de_Passage
Messages : 1682
Enregistré le : 23 janv. 2020, 17:07

Re: ORPEA : le scandale

#251 Message par Qqun_de_Passage » 18 févr. 2022, 18:25

Ben92 a écrit :
17 févr. 2022, 13:22
meskiangasher a écrit :
17 févr. 2022, 12:42
Une petite anecdote : la femme d'un collègue travaillait dans une de ces maisons pour vieux. Il m'avait expliqué que pour les pensionnés insolvables c'était le conseil général qui payait, et ils avaient un peu d'argent de poche en plus. Pour les autres, on leur prenait tout, et pas d'argent de poche !
La france, what else... :|
Tout à fait vrai…

Soit a de quoi payer ou on a des enfants solvables —> on paie ou les enfants paient. Donc même pas moyen d’y échapper en transmettant le magot ou les biens, ou alors à de parfaits connus (tiens, ça me donne une idée tordue, quoique freinée par les taxes sur les donations à des tiers).

Sinon prise en charge intégrale par le département, mais avec deux bémols :
Un choix très limité d’Ehpad, car les places « aide sociale » sont très limitées dans les Ehpad privés
Et tous les autres cas, une longue liste d’attente.

Rdv dans 10 ans quand les BB auront l’âge d’y aller… le système va complètement péter : places insuffisantes, main d’œuvre introuvable, et si jamais on relève le défi quantitatif, les départements seront exsangues à force de financer ce truc pour les non-solvables.

Ben92
~~+
~~+
Messages : 8531
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: ORPEA : le scandale

#252 Message par Ben92 » 18 févr. 2022, 18:33

Qqun_de_Passage a écrit :
18 févr. 2022, 18:25
Rdv dans 10 ans quand les BB auront l’âge d’y aller… le système va complètement péter : places insuffisantes, main d’œuvre introuvable, et si jamais on relève le défi quantitatif, les départements seront exsangues à force de financer ce truc pour les non-solvables.
On commence déjà à entendre la petite musique de notre gouvernement socialiste "un des prochains défis sera le financement de la dépendance". J'ai déjà entendu ça maintes fois.
Ca se traduira à coup sûr par une nouvelle ligne négative "cotisation dépendance" sur notre fiche de paye. Sauf que là ça sera une cotisation à fonds perdus, puisque sans contrepartie pour les solvables.

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 31695
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: ORPEA : le scandale

#253 Message par wasabi » 18 févr. 2022, 18:36

Qqun_de_Passage a écrit :
18 févr. 2022, 18:25

Rdv dans 10 ans quand les BB auront l’âge d’y aller… le système va complètement péter : places insuffisantes, main d’œuvre introuvable, et si jamais on relève le défi quantitatif, les départements seront exsangues à force de financer ce truc pour les non-solvables.
on y est déjà, pas besoin de se donner rendez vous dans dix ans. Les premiers BB ont 76ans cette année. Un certain nombre est déjà en Ehpad.

https://www.etablissementsdesante.fr/do ... e-retraite
L'âge minimum d'une personne qui peut être admise en EHPAD est de 60 ans, toutefois selon le degré de dépendance de la personne, l'établissement peut accueillir un résident quelques années plus tôt.
Quel est l'âge moyen d'entrée en EHPAD ?

En moyenne, l'âge moyen de l'entrée en EHPAD se situe à 85 ans, une entrée en EHPAD plus tardive qui s'accentue au fil des années. Une hygiène de vie améliorée, de meilleurs soins à domicile possibles pour une espérance de vie allongée ce qui se fait ressentir dans les chiffres. Si vous le cherchez, voici le dossier unique d'admission en EHPAD.

Autre chiffre intéressant : en Bretagne sur les près de 20 000 nouveaux résidents enregistrés en 2015, seuls 5 % avaient moins de 70 ans. Les candidatures évoquées de 60 ans et moins ne doivent pas se bousculer.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Ben92
~~+
~~+
Messages : 8531
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: ORPEA : le scandale

#254 Message par Ben92 » 18 févr. 2022, 19:06

wasabi a écrit :
18 févr. 2022, 18:36
on y est déjà, pas besoin de se donner rendez vous dans dix ans. Les premiers BB ont 76ans cette année. Un certain nombre est déjà en Ehpad.
L'âge d'entrée moyen d'entrée en Ehpad est de 85 ans. Je ne connais pas la distribution, mais ça doit ressembler à une gaussienne centrée sur 85 ans.
Aujourd'hui le sommet de la gaussienne concerne les personnes nées en 1937. On a quelques années de répit car les naissances entre 1940 et 1944 sont faibles.
Mais quand le gros de la gaussienne arrivera sur les personnes nées à partir de 1945, ça va être l'apocalypse.

Avatar du membre
coolfonzi
~~+
~~+
Messages : 6606
Enregistré le : 05 févr. 2009, 20:29
Localisation : Dans une faille spatio-temporelle

Re: ORPEA : le scandale

#255 Message par coolfonzi » 18 févr. 2022, 19:13

Ben92 a écrit :
18 févr. 2022, 19:06
wasabi a écrit :
18 févr. 2022, 18:36
on y est déjà, pas besoin de se donner rendez vous dans dix ans. Les premiers BB ont 76ans cette année. Un certain nombre est déjà en Ehpad.
L'âge d'entrée moyen d'entrée en Ehpad est de 85 ans. Je ne connais pas la distribution, mais ça doit ressembler à une gaussienne centrée sur 85 ans.
Aujourd'hui le sommet de la gaussienne concerne les personnes nées en 1937. On a quelques années de répit car les naissances entre 1940 et 1944 sont faibles.
Mais quand le gros de la gaussienne arrivera sur les personnes nées à partir de 1945, ça va être l'apocalypse.
wasabi a raison, AVC ou Alzheimer, les personnes nées à partir de 1945 commencent à y rentrer.
Bonjour chez vous ! :D

Ben92
~~+
~~+
Messages : 8531
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: ORPEA : le scandale

#256 Message par Ben92 » 18 févr. 2022, 19:27

coolfonzi a écrit :
18 févr. 2022, 19:13
Ben92 a écrit :
18 févr. 2022, 19:06
wasabi a écrit :
18 févr. 2022, 18:36
on y est déjà, pas besoin de se donner rendez vous dans dix ans. Les premiers BB ont 76ans cette année. Un certain nombre est déjà en Ehpad.
L'âge d'entrée moyen d'entrée en Ehpad est de 85 ans. Je ne connais pas la distribution, mais ça doit ressembler à une gaussienne centrée sur 85 ans.
Aujourd'hui le sommet de la gaussienne concerne les personnes nées en 1937. On a quelques années de répit car les naissances entre 1940 et 1944 sont faibles.
Mais quand le gros de la gaussienne arrivera sur les personnes nées à partir de 1945, ça va être l'apocalypse.
wasabi a raison, AVC ou Alzheimer, les personnes nées à partir de 1945 commencent à y rentrer.
Oui, mais aujourd'hui on bénéficie du trou de naissances 1940-1945 qui limite les entrées. Dans 5-10 ans quand l'effet du trou va s'estomper ça sera encore bien pire qu'aujourd'hui.

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 31695
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: ORPEA : le scandale

#257 Message par wasabi » 18 févr. 2022, 21:11

Ben92 a écrit :
18 févr. 2022, 19:06
wasabi a écrit :
18 févr. 2022, 18:36
on y est déjà, pas besoin de se donner rendez vous dans dix ans. Les premiers BB ont 76ans cette année. Un certain nombre est déjà en Ehpad.
L'âge d'entrée moyen d'entrée en Ehpad est de 85 ans. Je ne connais pas la distribution, mais ça doit ressembler à une gaussienne centrée sur 85 ans.
Aujourd'hui le sommet de la gaussienne concerne les personnes nées en 1937. On a quelques années de répit car les naissances entre 1940 et 1944 sont faibles.
Mais quand le gros de la gaussienne arrivera sur les personnes nées à partir de 1945, ça va être l'apocalypse.
Si vous lisez correctement ce que j'ai mis, en 2015, les moins de 70ans représentaient 5% des entrées en ehpad en Bretagne. Donc les gens nés en 1945+ représentaient 5% des entrées en Ehpad. Donc il y a 7ans, 5% des nouveaux entrants étaient déjà des boomers
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 47985
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: ORPEA : le scandale

#258 Message par slash33 » 26 mars 2022, 12:48

France: L'Etat saisit la justice sur Orpea et demande la restitution de dotations
Reuters, le 26/03/2022
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 74571b8e82
PARIS (Reuters) - L'Etat français va déposer plainte contre le groupe d'Ehpad privés Orpea et demandera le remboursement des dotations publiques éventuellement mal employées, a annoncé samedi la ministre déléguée chargée de l'Autonomie, Brigitte Bourguignon.

Avatar du membre
coolfonzi
~~+
~~+
Messages : 6606
Enregistré le : 05 févr. 2009, 20:29
Localisation : Dans une faille spatio-temporelle

Re: ORPEA : le scandale

#259 Message par coolfonzi » 26 mars 2022, 20:34


«Je présente mes excuses aux résidents et à leurs familles» : le PDG d'Orpea répond à la mise en cause du géant des Ehpad


^philippe Charrier, le PDG du groupe d'Ehpad, réagit à la plainte déposée par l'État à la suite du rapport de l'IGF et de l'Igas.

Sous le feu des critiques depuis la parution du livre Les Fossoyeurs il y a deux mois, Orpea est bien décidé à se défendre. C'est désormais en justice que le groupe d'Ehpad va faire valoir ses droits, puisque l'État a saisi le procureur de la république après avoir reçu, un rapport commandé à l'Igas et à l'IGF sur le fonctionnement du groupe.

Dans un entretien au Figaro, Philippe Charrier, PDG d'Orpea, reconnaît certains dysfonctionnements et présente ses excuses aux résidents et à leurs familles. Mais il estime qu'Orpea n'a pas enfreint la loi et réfute plusieurs accusations du rapport.

https://www.lefigaro.fr/societes/je-pre ... d-20220326
Ça va baisser lundi sur le marché.
Bonjour chez vous ! :D

Avatar du membre
Madi94
-++
-++
Messages : 4650
Enregistré le : 13 oct. 2009, 10:25

Re: ORPEA : le scandale

#260 Message par Madi94 » 27 mars 2022, 08:27

Par contre, le fait que le rapport soit confidentiel sous prétexte de secret des affaires, c'est du n'importe quoi.
Quel secret des affaires ?

Reste que si le gouvernement donne l’impression de vouloir réagir face aux dysfonctionnements constatés par les propres administrations de l’État, il ne souhaite pas pour autant rendre public ce rapport, arguant qu’il serait couvert par le secret des affaires. Et ce, alors que le 11 mars 2022, le ministre de la Santé Olivier Véran avait affirmé qu’il comptait bien publier une partie de ce document, à l’exception de ce qui est couvert par le secret des affaires ».

L’exception est finalement devenue le tout et cette décision n’a pas manqué de faire réagir. De quel droit cacherait-on des informations sur une utilisation contestable de l’argent des Français ? s’est insurgé samedi 26 mars le journaliste Victor Castanet sur France Info, qui a indiqué s’être heurté à ce même secret des affaires au cours de son enquête.
https://www.msn.com/fr-fr/actualite/fra ... ar-AAVx2A4

Et si, et si, et si, l'état faisait partie des actionnaires qui se sont grassement renumérés au dépend des soins portes aux résidents- d'où la complaisance des contrôles ? :evil:

Avatar du membre
clairette2
Modérateur
Modérateur
Messages : 16351
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: ORPEA : le scandale

#261 Message par clairette2 » 27 mars 2022, 08:54

C'est un secteur tellement stratégique !! :lol:
On comprend le besoin du secret des affaires !! :roll:
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Avatar du membre
amalricu
~~+
~~+
Messages : 10604
Enregistré le : 16 juin 2005, 17:11

Re: ORPEA : le scandale

#262 Message par amalricu » 27 mars 2022, 22:50

coolfonzi a écrit :
26 mars 2022, 20:34

«Je présente mes excuses aux résidents et à leurs familles» : le PDG d'Orpea répond à la mise en cause du géant des Ehpad


^philippe Charrier, le PDG du groupe d'Ehpad, réagit à la plainte déposée par l'État à la suite du rapport de l'IGF et de l'Igas.

Sous le feu des critiques depuis la parution du livre Les Fossoyeurs il y a deux mois, Orpea est bien décidé à se défendre. C'est désormais en justice que le groupe d'Ehpad va faire valoir ses droits, puisque l'État a saisi le procureur de la république après avoir reçu, un rapport commandé à l'Igas et à l'IGF sur le fonctionnement du groupe.

Dans un entretien au Figaro, Philippe Charrier, PDG d'Orpea, reconnaît certains dysfonctionnements et présente ses excuses aux résidents et à leurs familles. Mais il estime qu'Orpea n'a pas enfreint la loi et réfute plusieurs accusations du rapport.

https://www.lefigaro.fr/societes/je-pre ... d-20220326
Ça va baisser lundi sur le marché.
"je présente mes excuses aux actionnaires" :twisted:
Je fais le pari que la Russie laissera tant de "plumes" en Ukraine que Poutine finira par être "écarté" du pouvoir par les générations plus jeunes de ses services sécuritaires pour négocier ce qui reste sur la table. Echéance 2023.

Avatar du membre
Delambre
~~+
~~+
Messages : 6159
Enregistré le : 28 mars 2013, 00:19

Re: ORPEA : le scandale

#263 Message par Delambre » 28 mars 2022, 15:03

coolfonzi a écrit :
26 mars 2022, 20:34

«Je présente mes excuses aux résidents et à leurs familles» : le PDG d'Orpea répond à la mise en cause du géant des Ehpad


^philippe Charrier, le PDG du groupe d'Ehpad, réagit à la plainte déposée par l'État à la suite du rapport de l'IGF et de l'Igas.

Sous le feu des critiques depuis la parution du livre Les Fossoyeurs il y a deux mois, Orpea est bien décidé à se défendre. C'est désormais en justice que le groupe d'Ehpad va faire valoir ses droits, puisque l'État a saisi le procureur de la république après avoir reçu, un rapport commandé à l'Igas et à l'IGF sur le fonctionnement du groupe.

Dans un entretien au Figaro, Philippe Charrier, PDG d'Orpea, reconnaît certains dysfonctionnements et présente ses excuses aux résidents et à leurs familles. Mais il estime qu'Orpea n'a pas enfreint la loi et réfute plusieurs accusations du rapport.

https://www.lefigaro.fr/societes/je-pre ... d-20220326
Ça va baisser lundi sur le marché.
+ 4 % :mrgreen:
La femme est avant tout la femelle de l'homme.

Avatar du membre
coolfonzi
~~+
~~+
Messages : 6606
Enregistré le : 05 févr. 2009, 20:29
Localisation : Dans une faille spatio-temporelle

Re: ORPEA : le scandale

#264 Message par coolfonzi » 28 mars 2022, 15:11

Delambre a écrit :
28 mars 2022, 15:03
coolfonzi a écrit :
26 mars 2022, 20:34

«Je présente mes excuses aux résidents et à leurs familles» : le PDG d'Orpea répond à la mise en cause du géant des Ehpad


^philippe Charrier, le PDG du groupe d'Ehpad, réagit à la plainte déposée par l'État à la suite du rapport de l'IGF et de l'Igas.

Sous le feu des critiques depuis la parution du livre Les Fossoyeurs il y a deux mois, Orpea est bien décidé à se défendre. C'est désormais en justice que le groupe d'Ehpad va faire valoir ses droits, puisque l'État a saisi le procureur de la république après avoir reçu, un rapport commandé à l'Igas et à l'IGF sur le fonctionnement du groupe.

Dans un entretien au Figaro, Philippe Charrier, PDG d'Orpea, reconnaît certains dysfonctionnements et présente ses excuses aux résidents et à leurs familles. Mais il estime qu'Orpea n'a pas enfreint la loi et réfute plusieurs accusations du rapport.

https://www.lefigaro.fr/societes/je-pre ... d-20220326
Ça va baisser lundi sur le marché.
+ 4 % :mrgreen:
C'est toujours classé ESG du coup ?
Bonjour chez vous ! :D

Ystava
+
+
Messages : 2599
Enregistré le : 09 juin 2017, 13:10

Re: ORPEA : le scandale

#265 Message par Ystava » 28 mars 2022, 15:54

Delambre a écrit :
28 mars 2022, 15:03
+ 4 % :mrgreen:
+5% maintenant. Du grand n'importe quoi :roll:
Les actionnaires doivent être contents de n'avoir à régler "que" quelques dizaines de millions d'euros 🙄
lecriminel a écrit :
21 mars 2020, 13:19
Imagine Ben92, lui s'est bien fait bananer et le paye très cher en période de confinement. Il n'a tué personne mais est enfermé dans une cellule de 20m2.

Avatar du membre
amalricu
~~+
~~+
Messages : 10604
Enregistré le : 16 juin 2005, 17:11

Re: ORPEA : le scandale

#266 Message par amalricu » 13 mai 2022, 11:06

Les mois sombres se poursuivent pour Orpea. Le groupe d’Ehpad privés a annoncé, vendredi 13 mai, avoir signé un accord avec ses banques afin d’assurer son financement. Une précaution prise par l’organisme qui connaît de grandes difficultés et dont l’avenir est incertain.

"Cet accord avec les banques répond au contexte actuel d'incertitudes qui pèse sur Orpea, ainsi qu'à un accès fermé aux marchés financiers et au ralentissement du programme de cessions d'actifs initialement envisagé", a expliqué le groupe dans un communiqué de presse.

Malgré une rentabilité qui risque d’être fortement impactée par la hausse de l’inflation, affectant "les coûts de l’énergie et les salaires", Orpea se dit "confiant sur la dynamique de croissance" de son chiffre d’affaires, qui a progressé au premier trimestre de près de 9%, à 1,12 milliard d’euros.

L'an passé, son bénéfice net a chuté de 59,3% par rapport à 2020 à 65,2 millions d'euros, en raison notamment d'une provision de 83 millions d'euros "pour risques et charges relatives aux risques estimés au titre des années 2017-2021 à la suite d’enquêtes administratives" dont le groupe a fait l'objet.
https://www.tf1info.fr/societe/scandale ... 19624.html
Je fais le pari que la Russie laissera tant de "plumes" en Ukraine que Poutine finira par être "écarté" du pouvoir par les générations plus jeunes de ses services sécuritaires pour négocier ce qui reste sur la table. Echéance 2023.

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 12027
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: ORPEA : le scandale

#267 Message par crispus » 13 mai 2022, 12:45

Qqun_de_Passage a écrit :
18 févr. 2022, 18:25

Rdv dans 10 ans quand les BB auront l’âge d’y aller… le système va complètement péter : places insuffisantes, main d’œuvre introuvable, et si jamais on relève le défi quantitatif, les départements seront exsangues à force de financer ce truc pour les non-solvables.
Les retraités ont tendance à se déplacer vers la mer. Dans les départements côtiers le financement de la dépendance c'est le plus gros des dépenses sociales, dont l'écrasante majorité concerne la dépendance... Quasiment 1€ collecté sur 2 s'y retrouve... :shock:
ImageEt en effet avec l'arrivée massive des boomers ça ne va pas s'arranger ! :roll:

Boeuf1803
Messages : 1387
Enregistré le : 21 août 2015, 09:59

Re: ORPEA : le scandale

#268 Message par Boeuf1803 » 13 mai 2022, 13:10

crispus a écrit :
13 mai 2022, 12:45
Qqun_de_Passage a écrit :
18 févr. 2022, 18:25

Rdv dans 10 ans quand les BB auront l’âge d’y aller… le système va complètement péter : places insuffisantes, main d’œuvre introuvable, et si jamais on relève le défi quantitatif, les départements seront exsangues à force de financer ce truc pour les non-solvables.
Les retraités ont tendance à se déplacer vers la mer. Dans les départements côtiers le financement de la dépendance c'est le plus gros des dépenses sociales, dont l'écrasante majorité concerne la dépendance... Quasiment 1€ collecté sur 2 s'y retrouve... :shock:
Et en effet avec l'arrivée massive des boomers ça ne va pas s'arranger ! :roll:
Les boomers sont en train d'avoir notre peau. Il est question d'indexer les pensions sur l'inflation mais pas les salaires...l'indice des loyers augmente aussi vite que le smic...et on fait des réformes pour gratter sur les pauvres (APL, assurance chômage, retraite à 65 ans (au passage les 70% de plus de 65 ans qui votent Macron sont bien les seuls à vouloir reculer l'âge de la retraite...). Mais rien pour les jeunes ! L'école est dans un état catastrophique et on va encore réduire les budgets (hors pensions) ! On met des moyens dans la dépendance et la police...rien pour le reste....quand 46% des étudiants ont besoin de l'aide alimentaire...il est sympa ce pays...
J'en peux plus des boomers :evil:

edit: lien sur les étudiants qui galèrent pour manger https://www.radiofrance.fr/francecultur ... re-7473073

Avatar du membre
Ardoise
-+
-+
Messages : 2416
Enregistré le : 25 juin 2021, 22:09

Re: ORPEA : le scandale

#269 Message par Ardoise » 13 mai 2022, 13:34

Boeuf1803 a écrit :
13 mai 2022, 13:10
crispus a écrit :
13 mai 2022, 12:45
Qqun_de_Passage a écrit :
18 févr. 2022, 18:25

Rdv dans 10 ans quand les BB auront l’âge d’y aller… le système va complètement péter : places insuffisantes, main d’œuvre introuvable, et si jamais on relève le défi quantitatif, les départements seront exsangues à force de financer ce truc pour les non-solvables.
Les retraités ont tendance à se déplacer vers la mer. Dans les départements côtiers le financement de la dépendance c'est le plus gros des dépenses sociales, dont l'écrasante majorité concerne la dépendance... Quasiment 1€ collecté sur 2 s'y retrouve... :shock:
Et en effet avec l'arrivée massive des boomers ça ne va pas s'arranger ! :roll:
Les boomers sont en train d'avoir notre peau. Il est question d'indexer les pensions sur l'inflation mais pas les salaires...l'indice des loyers augmente aussi vite que le smic...et on fait des réformes pour gratter sur les pauvres (APL, assurance chômage, retraite à 65 ans (au passage les 70% de plus de 65 ans qui votent Macron sont bien les seuls à vouloir reculer l'âge de la retraite...). Mais rien pour les jeunes ! L'école est dans un état catastrophique et on va encore réduire les budgets (hors pensions) ! On met des moyens dans la dépendance et la police...rien pour le reste....quand 46% des étudiants ont besoin de l'aide alimentaire...il est sympa ce pays...
J'en peux plus des boomers :evil:

edit: lien sur les étudiants qui galèrent pour manger https://www.radiofrance.fr/francecultur ... re-7473073
Mais sans eux tu ne serais pas là.
Et croire une seconde que c’était mieux avant est de la foutaise, question confort , voiture, vacances etc..... sans compter toutes les prestations sociales actuelles que Macron lâche pour avoir la paix.

Je n'ai pas la solution toute faite, mais je suis contre la retraite à 65 ans, déjà 62 c'est limite sans compter l'amputation de 20% de la retraite complémentaire et qui va aller en augmentant.
Le français sont idiots, ils ont acceptés de ne plus cotiser pour l'assurance chômage leur part perso, reste la part patronale, mais que vont ils pouvoir dire quand le montant du chômage baissera. Il fût un temps où l'allocation chômage baissait tous les mois.

Y'a assez de postes vacants actuellement sans qualification, pour que les étudiants trouvent un job. Pendant les confinements et autres c'était une autre paire de manches mais actuellement y'a pas de problèmes.
Ardoise s'efface.

Boeuf1803
Messages : 1387
Enregistré le : 21 août 2015, 09:59

Re: ORPEA : le scandale

#270 Message par Boeuf1803 » 13 mai 2022, 14:15

Ardoise a écrit :
13 mai 2022, 13:34

Mais sans eux tu ne serais pas là.
Et croire une seconde que c’était mieux avant est de la foutaise, question confort , voiture, vacances etc..... sans compter toutes les prestations sociales actuelles que Macron lâche pour avoir la paix.

Y'a assez de postes vacants actuellement sans qualification, pour que les étudiants trouvent un job. Pendant les confinements et autres c'était une autre paire de manches mais actuellement y'a pas de problèmes.
On va pas tomber d'accord :D
Perso je ne trouve pas normal que les étudiants doivent bosser pendant leurs études. Ils devraient plutôt étudier (grâce par exemple à une allocation d'autonomie). Par contre rien n'empêche les retraités de prendre des petits boulots pour compenser une pension trop faible.
Les dépenses sociales c'est les plus de 65 ans qui en bénéficient (environ 500Mds par an rien qu'en pensions et santé). On ne dépense quasiment plus rien pour les enfants et les actifs.
Après on peut trouver ça normal que nos jeunes ingénieurs (au hasard, voir la file sur le déclassement) vivent en coloc quand les retraités moyens vivent à 2 dans de grandes baraques avec des pensions à 2625€. Et la société va continuer à prendre aux premiers pour donner aux seconds.

Après c'est vrai j'avoue j'ai une dent contre les boomers parce qu'ils ont toujours été les mieux servis par la dépense publique. Quand ils étaient jeunes les vieux étaient pauvres et l'état a investi massivement dans l'éducation. Ensuite ils ont bénéficié des 30 glorieuses avec plein emploi salaires dynamiques et peu de prélèvement (notamment cotisation retraite très peu chères jusqu'au milieu des années 90). Ensuite ils ont pris des retraites (à 60 ans merci Mitterand) pour lesquelles ils n'ont jamais cotisé (enfin si mais de manière dérisoire rapporté aux prestations). Et là ils s'arrogent tout ce que l'état peut donner (en ne laissant que quelques miettes aux actifs et aux enfants).

Très franchement ils nous envoient droit dans le mur pour sauvegarder un niveau de confort indécent.

Voili voilou :) Désolé c'est un peu raide mais bon c'est mon sentiment je vais pas mentir :D

PS: Oui je suis déclassé ! Et oui je suis un peu aigri :)

PPS: La source des 2625€
https://cleerly.fr/retraite/retraite-moyenne

Avatar du membre
Ardoise
-+
-+
Messages : 2416
Enregistré le : 25 juin 2021, 22:09

Re: ORPEA : le scandale

#271 Message par Ardoise » 13 mai 2022, 15:25

Y'a pas si longtemps, il m'a été fait la réflexion ici que mes filles pendant leurs études n'aient jamais fait de boulot d'été. Comme quoi ça dépend des époques, y 5 ans.
Après ça dépend des études, en fac normale entre juin et fin septembre y'a le temps.

La dépense sociale elle est mal foutue, je suis assez d'accord, mais une instit qui part à 52 ans à la retraite (2 enfants + de 2000€ de retraite oui ça fout les glandes) mon voisin retraite à 55 ans et sa femme 52 ans instit aussi . Bref ces gens gagnent mieux à la retraite que leurs enfants ayant des Bac+5.
Le scandale c'est le niveau haut de certaines retraites qui n'ont peut être pas besoin d'être augmentées.

J'ai une fille ingé et elle ne gagne pas vraiment plus que la belle mère de mon mari , à la retraite depuis 2 ans (ancienne prof agrégée).

Donc je ne suis pas en désaccord total avec toi surtout que je me suis tapée la première grande vague de chômage en France.
Par contre comme à l'époque internet n'existait pas c'était encore plus galère que maintenant.

Pourquoi tu te sens déclassé ?


Je me lance en bourse depuis début mars , et je n'ai moralement pas pu acheter des actions Orpéa.
Ardoise s'efface.

Boeuf1803
Messages : 1387
Enregistré le : 21 août 2015, 09:59

Re: ORPEA : le scandale

#272 Message par Boeuf1803 » 13 mai 2022, 15:32

Ok moi j’ai fait MPSI MP puis école. J’ai des amis qui travaillaient en plus de la prépa ben ils ne sont pas allés au bout, et c’est dommage.
Je me sens déclassé par rapport aux gens qui font le même boulot que moi mais qui ont 20 ans de plus. Niveau salaires et immobilier c’est pas un gouffre c’est un abîme qui nous sépare.
Je précise que je suis à Paris, donc c’est peut être encore plus flagrant.
Je vis bien mais beaucoup moins bien que la génération d’avant, et hélas mieux que celle qui arrive. C’est pas vraiment ce que j’attendrais d’un modèle « équitable ».
Pour info j’ai 37 ans
Au passage un agrégé ça vaut bien un ingénieur (c’est pas évident l’agrégation, ingénieur y a vraiment de tout donc ça dépend de ton école). Ça me choque pas qu’en début de carrière qu’elle gagne pas plus qu’un prof agrégé à la retraite.

Avatar du membre
Ardoise
-+
-+
Messages : 2416
Enregistré le : 25 juin 2021, 22:09

Re: ORPEA : le scandale

#273 Message par Ardoise » 13 mai 2022, 15:43

Boeuf1803 a écrit :
13 mai 2022, 15:32
Ok moi j’ai fait MPSI MP puis école. J’ai des amis qui travaillaient en plus de la prépa ben ils ne sont pas allés au bout, et c’est dommage.
Je me sens déclassé par rapport aux gens qui font le même boulot que moi mais qui ont 20 ans de plus. Niveau salaires et immobilier c’est pas un gouffre c’est un abîme qui nous sépare.
Je précise que je suis à Paris, donc c’est peut être encore plus flagrant.
Je vis bien mais beaucoup moins bien que la génération d’avant, et hélas mieux que celle qui arrive. C’est pas vraiment ce que j’attendrais d’un modèle « équitable ».
Pour info j’ai 37 ans
Au passage un agrégé ça vaut bien un ingénieur (c’est pas évident l’agrégation, ingénieur y a vraiment de tout donc ça dépend de ton école). Ça me choque pas qu’en début de carrière qu’elle gagne pas plus qu’un prof agrégé à la retraite.
Je lui ai proposé comme cadeau un billig pour faire et vendre de crêpe pendant le wkend, elle ne veut pas :D
Pourtant la crêpe à la boulangerie près de chez elle c'est 2€
Elle a le même parcours que toi.
Ardoise s'efface.

Avatar du membre
Bidibulle
~~+
~~+
Messages : 12111
Enregistré le : 06 sept. 2007, 13:38
Localisation : Dans les volcans qui riaient très fort

Re: ORPEA : le scandale

#274 Message par Bidibulle » 13 mai 2022, 17:53

Boeuf1803 a écrit :
13 mai 2022, 14:15
Ardoise a écrit :
13 mai 2022, 13:34

Mais sans eux tu ne serais pas là.
Et croire une seconde que c’était mieux avant est de la foutaise, question confort , voiture, vacances etc..... sans compter toutes les prestations sociales actuelles que Macron lâche pour avoir la paix.

Y'a assez de postes vacants actuellement sans qualification, pour que les étudiants trouvent un job. Pendant les confinements et autres c'était une autre paire de manches mais actuellement y'a pas de problèmes.
On va pas tomber d'accord :D
Perso je ne trouve pas normal que les étudiants doivent bosser pendant leurs études. Ils devraient plutôt étudier (grâce par exemple à une allocation d'autonomie). Par contre rien n'empêche les retraités de prendre des petits boulots pour compenser une pension trop faible.
Les dépenses sociales c'est les plus de 65 ans qui en bénéficient (environ 500Mds par an rien qu'en pensions et santé). On ne dépense quasiment plus rien pour les enfants et les actifs.
Après on peut trouver ça normal que nos jeunes ingénieurs (au hasard, voir la file sur le déclassement) vivent en coloc quand les retraités moyens vivent à 2 dans de grandes baraques avec des pensions à 2625€. Et la société va continuer à prendre aux premiers pour donner aux seconds.

Après c'est vrai j'avoue j'ai une dent contre les boomers parce qu'ils ont toujours été les mieux servis par la dépense publique. Quand ils étaient jeunes les vieux étaient pauvres et l'état a investi massivement dans l'éducation. Ensuite ils ont bénéficié des 30 glorieuses avec plein emploi salaires dynamiques et peu de prélèvement (notamment cotisation retraite très peu chères jusqu'au milieu des années 90). Ensuite ils ont pris des retraites (à 60 ans merci Mitterand) pour lesquelles ils n'ont jamais cotisé (enfin si mais de manière dérisoire rapporté aux prestations). Et là ils s'arrogent tout ce que l'état peut donner (en ne laissant que quelques miettes aux actifs et aux enfants).

Très franchement ils nous envoient droit dans le mur pour sauvegarder un niveau de confort indécent.

Voili voilou :) Désolé c'est un peu raide mais bon c'est mon sentiment je vais pas mentir :D

PS: Oui je suis déclassé ! Et oui je suis un peu aigri :)

PPS: La source des 2625€
https://cleerly.fr/retraite/retraite-moyenne
Attends le prochain impôt qui sera voté en faveur des BB pour financer leur dépendance.

La maltraitance dans les Ephad ça ne date pas d'hier. Comme par hasard les scandales pètent quand ça va être le tour des BB d'y passer.
Il y a assez de tout dans le monde pour satisfaire aux besoins de l'homme, mais pas assez pour assouvir son avidité. (Gandhi)

Avatar du membre
coolfonzi
~~+
~~+
Messages : 6606
Enregistré le : 05 févr. 2009, 20:29
Localisation : Dans une faille spatio-temporelle

Re: ORPEA : le scandale

#275 Message par coolfonzi » 18 mai 2022, 15:14

-28 %
Nouvelle chute d'Orpea en Bourse après des révélations financières de Mediapart
selon lesquelles le groupe privé de maisons de retraite est menacé d'un «scandale financier» à cause d'une société luxembourgeoise qui investissait dans ses résidences et qui aurait procédé à des «opérations douteuses».

https://www.lefigaro.fr/societes/nouvel ... t-20220518
Bonjour chez vous ! :D

Avatar du membre
Delambre
~~+
~~+
Messages : 6159
Enregistré le : 28 mars 2013, 00:19

Re: ORPEA : le scandale

#276 Message par Delambre » 18 mai 2022, 15:37

Ah oui, quand même... La faillite n'est plus très loin.
La femme est avant tout la femelle de l'homme.

Avatar du membre
amalricu
~~+
~~+
Messages : 10604
Enregistré le : 16 juin 2005, 17:11

Re: ORPEA : le scandale

#277 Message par amalricu » 18 mai 2022, 15:49

Delambre a écrit :
18 mai 2022, 15:37
Ah oui, quand même... La faillite n'est plus très loin.
Orpea ne fera pas de vieux os... :arrow:
Je fais le pari que la Russie laissera tant de "plumes" en Ukraine que Poutine finira par être "écarté" du pouvoir par les générations plus jeunes de ses services sécuritaires pour négocier ce qui reste sur la table. Echéance 2023.

Qqun_de_Passage
Messages : 1682
Enregistré le : 23 janv. 2020, 17:07

Re: ORPEA : le scandale

#278 Message par Qqun_de_Passage » 23 mai 2022, 16:46

Boeuf1803 a écrit :
13 mai 2022, 15:32
Ok moi j’ai fait MPSI MP puis école. J’ai des amis qui travaillaient en plus de la prépa ben ils ne sont pas allés au bout, et c’est dommage.
Je me sens déclassé par rapport aux gens qui font le même boulot que moi mais qui ont 20 ans de plus. Niveau salaires et immobilier c’est pas un gouffre c’est un abîme qui nous sépare.
Je précise que je suis à Paris, donc c’est peut être encore plus flagrant.
Je vis bien mais beaucoup moins bien que la génération d’avant, et hélas mieux que celle qui arrive. C’est pas vraiment ce que j’attendrais d’un modèle « équitable ».
Pour info j’ai 37 ans
Au passage un agrégé ça vaut bien un ingénieur (c’est pas évident l’agrégation, ingénieur y a vraiment de tout donc ça dépend de ton école). Ça me choque pas qu’en début de carrière qu’elle gagne pas plus qu’un prof agrégé à la retraite.
Si ça peut te consoler, tu as peut-être des parents BB ? Donc ils doivent être à l’aise et te laisseront qqchose ou te te transmettent déjà. Ou au moins tu ne les a pas à ta charge.

Tu es peut-être un cas particulier, par ex un des rares bénéficiaires de l’ascenseur social (espèce en voie de disparition)…. Dans ce cas ok tu es largement perdant, mais bon que veux tu, c’est le game…
Je connais une fratrie de 4 frères et sœurs, 2 ingénieurs, 1 avocate, 1 sup de co. Mais un père ouvrier décédé avant sa retraite et une maman au minimum vieillesse… bah je peux te dire que ça leur fait tout drôle de voir les reportages sur les boomers qui se dorent la pilule au Portugal avec des retraites de min 3k€ défiscalisées ! Ils n’ont qu’à regarder leur fiche de paie ou leur relevé RSI pour savoir qui c’est qui paie la fête.
Je les console en leur rappelant qu’ils eu la chance de faire des études de qualité quasi-gratuites (sauf sup de co) assurées par ces BB quand ils étaient actifs.

Si malgré tout t’as encore le seum, t’inquiètes… attendons à partir de 2030, leur nombre commencera à se réduire et on leur fera la misère, y aura même pas d’employés dispos pour les Ehpad, que des robots ! Orpea ça semblera un paradis à côté.

Boeuf1803
Messages : 1387
Enregistré le : 21 août 2015, 09:59

Re: ORPEA : le scandale

#279 Message par Boeuf1803 » 23 mai 2022, 17:18

Qqun_de_Passage a écrit :
23 mai 2022, 16:46
Boeuf1803 a écrit :
13 mai 2022, 15:32
Ok moi j’ai fait MPSI MP puis école. J’ai des amis qui travaillaient en plus de la prépa ben ils ne sont pas allés au bout, et c’est dommage.
Je me sens déclassé par rapport aux gens qui font le même boulot que moi mais qui ont 20 ans de plus. Niveau salaires et immobilier c’est pas un gouffre c’est un abîme qui nous sépare.
Je précise que je suis à Paris, donc c’est peut être encore plus flagrant.
Je vis bien mais beaucoup moins bien que la génération d’avant, et hélas mieux que celle qui arrive. C’est pas vraiment ce que j’attendrais d’un modèle « équitable ».
Pour info j’ai 37 ans
Au passage un agrégé ça vaut bien un ingénieur (c’est pas évident l’agrégation, ingénieur y a vraiment de tout donc ça dépend de ton école). Ça me choque pas qu’en début de carrière qu’elle gagne pas plus qu’un prof agrégé à la retraite.
Si ça peut te consoler, tu as peut-être des parents BB ? Donc ils doivent être à l’aise et te laisseront qqchose ou te te transmettent déjà. Ou au moins tu ne les a pas à ta charge.

Tu es peut-être un cas particulier, par ex un des rares bénéficiaires de l’ascenseur social (espèce en voie de disparition)…. Dans ce cas ok tu es largement perdant, mais bon que veux tu, c’est le game…
Je connais une fratrie de 4 frères et sœurs, 2 ingénieurs, 1 avocate, 1 sup de co. Mais un père ouvrier décédé avant sa retraite et une maman au minimum vieillesse… bah je peux te dire que ça leur fait tout drôle de voir les reportages sur les boomers qui se dorent la pilule au Portugal avec des retraites de min 3k€ défiscalisées ! Ils n’ont qu’à regarder leur fiche de paie ou leur relevé RSI pour savoir qui c’est qui paie la fête.
Je les console en leur rappelant qu’ils eu la chance de faire des études de qualité quasi-gratuites (sauf sup de co) assurées par ces BB quand ils étaient actifs.

Si malgré tout t’as encore le seum, t’inquiètes… attendons à partir de 2030, leur nombre commencera à se réduire et on leur fera la misère, y aura même pas d’employés dispos pour les Ehpad, que des robots ! Orpea ça semblera un paradis à côté.
Hello 😊
Mes parents sont boomers si tu vas jusque 1965 mais ça ne me rassure pas.
Oui j’ai le seum quand je vois ce qui part en cotisations vieillesse versus mon espérance de gain.
Mais je vis pas trop mal et c’est ce qui me sauve de la rancoeur je pense.
Ça ne m’empêche pas de taper sur la génération de mes parents 😊

PS : Oui ascenseur social ++ dans la famille. Et pourtant on peine à atteindre le niveau de vie des parents…

Avatar du membre
coolfonzi
~~+
~~+
Messages : 6606
Enregistré le : 05 févr. 2009, 20:29
Localisation : Dans une faille spatio-temporelle

Re: ORPEA : le scandale

#280 Message par coolfonzi » 23 mai 2022, 17:30

Boeuf1803 a écrit :
13 mai 2022, 15:32
Ok moi j’ai fait MPSI MP puis école. J’ai des amis qui travaillaient en plus de la prépa ben ils ne sont pas allés au bout, et c’est dommage.
Je me sens déclassé par rapport aux gens qui font le même boulot que moi mais qui ont 20 ans de plus. Niveau salaires et immobilier c’est pas un gouffre c’est un abîme qui nous sépare.
Je précise que je suis à Paris, donc c’est peut être encore plus flagrant.
Je vis bien mais beaucoup moins bien que la génération d’avant, et hélas mieux que celle qui arrive. C’est pas vraiment ce que j’attendrais d’un modèle « équitable ».
Pour info j’ai 37 ans
Au passage un agrégé ça vaut bien un ingénieur (c’est pas évident l’agrégation, ingénieur y a vraiment de tout donc ça dépend de ton école). Ça me choque pas qu’en début de carrière qu’elle gagne pas plus qu’un prof agrégé à la retraite.
Si tu dis ça c'est que tu es locataire, ... à Paris ou IDF ? De ce fait tu dépenses trop. :mrgreen:
Bonjour chez vous ! :D

Qqun_de_Passage
Messages : 1682
Enregistré le : 23 janv. 2020, 17:07

Re: ORPEA : le scandale

#281 Message par Qqun_de_Passage » 23 mai 2022, 17:42

Boeuf1803 a écrit :
23 mai 2022, 17:18

PS : Oui ascenseur social ++ dans la famille. Et pourtant on peine à atteindre le niveau de vie des parents…
T’as vu, le problème c’est que ces salauds ne laissent pas la place… nom mais quelle idée de vivre jusqu’à 85 balais et plus ! Et en plus proche de toutes les commodités (transports, commerces) 😂
Moi c’est comme ca que je relativise… je m’efforce de souhaiter (ou pas) la même chose à tous les boomers qu’aux miens.

Boeuf1803
Messages : 1387
Enregistré le : 21 août 2015, 09:59

Re: ORPEA : le scandale

#282 Message par Boeuf1803 » 23 mai 2022, 18:06

coolfonzi a écrit :
23 mai 2022, 17:30
Boeuf1803 a écrit :
13 mai 2022, 15:32
Ok moi j’ai fait MPSI MP puis école. J’ai des amis qui travaillaient en plus de la prépa ben ils ne sont pas allés au bout, et c’est dommage.
Je me sens déclassé par rapport aux gens qui font le même boulot que moi mais qui ont 20 ans de plus. Niveau salaires et immobilier c’est pas un gouffre c’est un abîme qui nous sépare.
Je précise que je suis à Paris, donc c’est peut être encore plus flagrant.
Je vis bien mais beaucoup moins bien que la génération d’avant, et hélas mieux que celle qui arrive. C’est pas vraiment ce que j’attendrais d’un modèle « équitable ».
Pour info j’ai 37 ans
Au passage un agrégé ça vaut bien un ingénieur (c’est pas évident l’agrégation, ingénieur y a vraiment de tout donc ça dépend de ton école). Ça me choque pas qu’en début de carrière qu’elle gagne pas plus qu’un prof agrégé à la retraite.
Si tu dis ça c'est que tu es locataire, ... à Paris ou IDF ? De ce fait tu dépenses trop. :mrgreen:
Bien vu loc en RP :mrgreen:
Et oui je dépense trop !

Avatar du membre
coolfonzi
~~+
~~+
Messages : 6606
Enregistré le : 05 févr. 2009, 20:29
Localisation : Dans une faille spatio-temporelle

Re: ORPEA : le scandale

#283 Message par coolfonzi » 23 mai 2022, 18:13

Boeuf1803 a écrit :
23 mai 2022, 18:06
coolfonzi a écrit :
23 mai 2022, 17:30
Boeuf1803 a écrit :
13 mai 2022, 15:32
Ok moi j’ai fait MPSI MP puis école. J’ai des amis qui travaillaient en plus de la prépa ben ils ne sont pas allés au bout, et c’est dommage.
Je me sens déclassé par rapport aux gens qui font le même boulot que moi mais qui ont 20 ans de plus. Niveau salaires et immobilier c’est pas un gouffre c’est un abîme qui nous sépare.
Je précise que je suis à Paris, donc c’est peut être encore plus flagrant.
Je vis bien mais beaucoup moins bien que la génération d’avant, et hélas mieux que celle qui arrive. C’est pas vraiment ce que j’attendrais d’un modèle « équitable ».
Pour info j’ai 37 ans
Au passage un agrégé ça vaut bien un ingénieur (c’est pas évident l’agrégation, ingénieur y a vraiment de tout donc ça dépend de ton école). Ça me choque pas qu’en début de carrière qu’elle gagne pas plus qu’un prof agrégé à la retraite.
Si tu dis ça c'est que tu es locataire, ... à Paris ou IDF ? De ce fait tu dépenses trop. :mrgreen:
Bien vu loc en RP :mrgreen:
Et oui je dépense trop !
C'est principalement l'immo qui a explosé depuis les années 80. C'est un peu court d'incriminer les BB. On ne choisit pas la date de sa naissance ni la famille dans laquelle on arrive.
Bonjour chez vous ! :D

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 28813
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: ORPEA : le scandale

#284 Message par lecriminel » 24 mai 2022, 19:35

coolfonzi a écrit :
23 mai 2022, 18:13
C'est principalement l'immo qui a explosé depuis les années 80. C'est un peu court d'incriminer les BB. On ne choisit pas la date de sa naissance ni la famille dans laquelle on arrive.
constater que des gens ont plus d'avantages (ou d'inconvénioents, mais dans ce cas, on n'en parle pas ou pas souvent) n'est pas incriminer.
Le résultats objectifs chez nous : 90% de la population éligible vaccinée en un an. Si on était resté à la chloroquine on serait tous mort. Mais ca doit être un détail.

Avatar du membre
Delambre
~~+
~~+
Messages : 6159
Enregistré le : 28 mars 2013, 00:19

Re: ORPEA : le scandale

#285 Message par Delambre » 12 sept. 2022, 09:24

- 20 % ce matin... un vrai chemin de croix pour ceux qui en sont encore actionnaires.
La femme est avant tout la femelle de l'homme.

Korn
~~+
~~+
Messages : 6048
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: ORPEA : le scandale

#286 Message par Korn » 12 sept. 2022, 19:39

On peut s'interroger sur les possibilités aujourd'hui pour ce genre de boîtes de dégager des bénéfices sans être qualifiées maltraitance ou assimilée.
Avec l'envolée du coût de l'énergie et les difficultés à recruter, la couple est pleine.
À part ceux qui sont rentres au tout debut, c'est l'essorage pour cette action "bon père de famille".
Certains sont gavés de ce genre d'action. Je vais aller faire un tour sur le forum bourso :mrgreen:
Modifié en dernier par Korn le 12 sept. 2022, 19:56, modifié 2 fois.

berliner59
+
+
Messages : 3326
Enregistré le : 20 avr. 2020, 10:44
Localisation : Tórshavn

Re: ORPEA : le scandale

#287 Message par berliner59 » 12 sept. 2022, 19:51

Perso ca m'a rapporté 1000 balles, j'ai acheté à la première décôte et revendu au deuxième rebond.
Par contre, même soldé j'en racheterai pas : effectivement l'énergie + les problèmes de recrutement + les procès, ca fait beaucoup

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 36282
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: ORPEA : le scandale

#288 Message par Gpzzzz » 12 sept. 2022, 19:52

Le cours d orpea est une chose..
Par contre les milliards investi dans les SCPI du genre en est une autre :lol:

Korn
~~+
~~+
Messages : 6048
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: ORPEA : le scandale

#289 Message par Korn » 12 sept. 2022, 19:53

Bien joue parce que, graphiquement elle n'a pas montre un seul signe de retournement de tendance depuis son crash.
C'est la bouse absolue.

Korn
~~+
~~+
Messages : 6048
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: ORPEA : le scandale

#290 Message par Korn » 12 sept. 2022, 19:55

Gpzzzz a écrit :
12 sept. 2022, 19:52
Le cours d orpea est une chose..
Par contre les milliards investi dans les SCPI du genre en est une autre :lol:

Ah oui? :shock:

Avatar du membre
diodore
Messages : 1458
Enregistré le : 11 janv. 2014, 17:20

Re: ORPEA : le scandale

#291 Message par diodore » 27 sept. 2022, 14:31

du coup faut investir ou pas?
Les vieux c'est quand même une ressource inépuisable et c'est pas la deuxième couche fournie au lieu d'une qui va plomber les comptes?
in memoriam jeanguimauve (28 Déc 2007/06 nov 2011)
in memoriam ahbenouijsuiscon(Image10 octobre 2015)

berliner59
+
+
Messages : 3326
Enregistré le : 20 avr. 2020, 10:44
Localisation : Tórshavn

Re: ORPEA : le scandale

#292 Message par berliner59 » 27 sept. 2022, 15:16

diodore a écrit :
27 sept. 2022, 14:31
du coup faut investir ou pas?
Les vieux c'est quand même une ressource inépuisable et c'est pas la deuxième couche fournie au lieu d'une qui va plomber les comptes?
Non mais le chauffage à 25° ca va faire mal

Korn
~~+
~~+
Messages : 6048
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: ORPEA : le scandale

#293 Message par Korn » 29 sept. 2022, 12:13

diodore a écrit :
27 sept. 2022, 14:31
du coup faut investir ou pas?
Les vieux c'est quand même une ressource inépuisable et c'est pas la deuxième couche fournie au lieu d'une qui va plomber les comptes?
Investir dans un truc rentable, cette activité ne l'est pas (ou plus plutôt)
Sinon, tu peux investir dans les centres commerciaux comme dirait l'autre, il y en aura toujours :lol:

-15% aujourd'hui, 11€

berliner59
+
+
Messages : 3326
Enregistré le : 20 avr. 2020, 10:44
Localisation : Tórshavn

Re: ORPEA : le scandale

#294 Message par berliner59 » 29 sept. 2022, 12:58

Korn a écrit :
29 sept. 2022, 12:13
diodore a écrit :
27 sept. 2022, 14:31
du coup faut investir ou pas?
Les vieux c'est quand même une ressource inépuisable et c'est pas la deuxième couche fournie au lieu d'une qui va plomber les comptes?
Investir dans un truc rentable, cette activité ne l'est pas (ou plus plutôt)
Sinon, tu peux investir dans les centres commerciaux comme dirait l'autre, il y en aura toujours :lol:

-15% aujourd'hui, 11€
A 5€ il faudra y réfléchir, car paradoxalement on a besoin de nos mouroirs, au pire l'Etat les rachètera

Avatar du membre
coolfonzi
~~+
~~+
Messages : 6606
Enregistré le : 05 févr. 2009, 20:29
Localisation : Dans une faille spatio-temporelle

Re: ORPEA : le scandale

#295 Message par coolfonzi » 29 sept. 2022, 15:17

berliner59 a écrit :
29 sept. 2022, 12:58
Korn a écrit :
29 sept. 2022, 12:13
diodore a écrit :
27 sept. 2022, 14:31
du coup faut investir ou pas?
Les vieux c'est quand même une ressource inépuisable et c'est pas la deuxième couche fournie au lieu d'une qui va plomber les comptes?
Investir dans un truc rentable, cette activité ne l'est pas (ou plus plutôt)
Sinon, tu peux investir dans les centres commerciaux comme dirait l'autre, il y en aura toujours :lol:

-15% aujourd'hui, 11€
A 5€ il faudra y réfléchir, car paradoxalement on a besoin de nos mouroirs, au pire l'Etat les rachètera
10.6600 EUR
-20.21%
presque - 92 % depuis ses plus haut.
Bonjour chez vous ! :D

berliner59
+
+
Messages : 3326
Enregistré le : 20 avr. 2020, 10:44
Localisation : Tórshavn

Re: ORPEA : le scandale

#296 Message par berliner59 » 29 sept. 2022, 15:47

coolfonzi a écrit :
29 sept. 2022, 15:17


10.6600 EUR
-20.21%
presque - 92 % depuis ses plus haut.
C'est sur que je plains certains actionnaires, en même temps j'ai une (petite) ligne alstom à -50%

Avatar du membre
coolfonzi
~~+
~~+
Messages : 6606
Enregistré le : 05 févr. 2009, 20:29
Localisation : Dans une faille spatio-temporelle

Re: ORPEA : le scandale

#297 Message par coolfonzi » 24 oct. 2022, 17:02

L'action d'Orpea suspendue à la Bourse de Paris après une demande de l'AMF

L'action d'Orpea est donc bloquée à son cours de vendredi en clôture, à 14,74 euros l'action, soit une perte de 83% depuis le début de l'année. La chute a commencé après la publication en janvier d'un livre accusant le groupe de maisons de retraite de mauvais traitements envers ses résidents.

Mais la semaine dernière, le cours de Bourse a flambé de 37%, sans qu'aucune actualité ou annonce majeure ne puisse l'expliquer. Le titre a pris autour de 10% lors de chacune des trois premières séances de la semaine. Des analystes avaient avancé l'hypothèse de retrait de paris baissiers comme possible explication, tout en restant prudents. Le groupe a accusé une perte nette de 269 millions d'euros sur les six premiers mois de l'année, plombé par l'inflation et des dépréciations d'actifs.

https://www.lefigaro.fr/societes/l-acti ... f-20221024
Bonjour chez vous ! :D

Avatar du membre
IMMOLOLO
-+
-+
Messages : 2108
Enregistré le : 13 déc. 2015, 18:20

Re: ORPEA : le scandale

#298 Message par IMMOLOLO » 24 oct. 2022, 18:33

coolfonzi a écrit :
24 oct. 2022, 17:02
L'action d'Orpea suspendue à la Bourse de Paris après une demande de l'AMF

L'action d'Orpea est donc bloquée à son cours de vendredi en clôture, à 14,74 euros l'action, soit une perte de 83% depuis le début de l'année. La chute a commencé après la publication en janvier d'un livre accusant le groupe de maisons de retraite de mauvais traitements envers ses résidents.

Mais la semaine dernière, le cours de Bourse a flambé de 37%, sans qu'aucune actualité ou annonce majeure ne puisse l'expliquer. Le titre a pris autour de 10% lors de chacune des trois premières séances de la semaine. Des analystes avaient avancé l'hypothèse de retrait de paris baissiers comme possible explication, tout en restant prudents. Le groupe a accusé une perte nette de 269 millions d'euros sur les six premiers mois de l'année, plombé par l'inflation et des dépréciations d'actifs.

https://www.lefigaro.fr/societes/l-acti ... f-20221024
On sait trés bien, que les Français ont la mémoire courte - Rassure-toi ça va remonter.
« Réfléchir, c'est difficile. C'est pourquoi la plupart des gens jugent. »

Avatar du membre
amalricu
~~+
~~+
Messages : 10604
Enregistré le : 16 juin 2005, 17:11

Re: ORPEA : le scandale

#299 Message par amalricu » 26 oct. 2022, 08:56

Ben non...glou glou...Ouille...
Mercredi, Orpea a annoncé se placer à nouveau sous protection judiciaire pour renégocier sa dette. La chute libre reprend. L'action d'Orpea plongeait de plus de 40% à la Bourse de Paris dans les premiers échanges mercredi, après avoir annoncé l'ouverture d'une nouvelle procédure amiable de conciliation devant le tribunal de commerce de Nanterre pour renégocier sa dette avec ses créanciers.

L'action, suspendue depuis lundi, chutait de 39,06% à 9,09 euros vers 09H25, dans un marché à l'équilibre. Depuis le début de l'année, la valorisation de l'entreprise, dans la tourmente avec la sortie en janvier d'un livre-enquête dénonçant ses pratiques, a fondu de 90%.
https://www.lefigaro.fr/societes/orpea- ... s-20221026
Résultat de cette revue financière menée par l’entreprise, Orpea anticipe des dépréciations d’actifs dans ses comptes au 31 décembre. Elles sont pour le moment estimées entre 2,1 et 2,5 milliards d’euros avant impôts. Le groupe présentera le 15 novembre son plan de « transformation au service des patients, des résidents, de leur famille et des collaborateurs ».
https://investir.lesechos.fr/actions/ac ... 040510.php
Je fais le pari que la Russie laissera tant de "plumes" en Ukraine que Poutine finira par être "écarté" du pouvoir par les générations plus jeunes de ses services sécuritaires pour négocier ce qui reste sur la table. Echéance 2023.

Avatar du membre
Delambre
~~+
~~+
Messages : 6159
Enregistré le : 28 mars 2013, 00:19

Re: ORPEA : le scandale

#300 Message par Delambre » 26 oct. 2022, 10:11

Elle va finir en penny stock.
La femme est avant tout la femelle de l'homme.