Quelqu'un a des nouvelles du système de santé ?

Discussions et revue de presse sur des thèmes ne relevant ni de la politique ni de l'économie et des finances: technologies, emploi, écologie, transport, sport...
Message
Auteur
tonytcr
Messages : 508
Enregistré le : 19 juin 2014, 10:14

Re: Quelqu'un a des nouvelles du système de santé ?

#151 Message par tonytcr » 09 août 2022, 18:26

henda a écrit :
09 août 2022, 17:21
tonytcr a écrit :
09 août 2022, 16:31
Je t'invite à prendre une blouse et tu vas vite te rendre compte ,que ça demande des qualifications que tu sous-estime.
Et non ça ne s'apprends pas sur le tas , comme t'as l'air de le croire .
Soigner/laver des anciens ça ne s’apprend pas sur le Tas sinon y aurait pas besoin d'école D'AS ou d'IDE sans compter les AES/AMP qui bossent en structure gériatrique .

Si d'ailleurs ça s"apprenait sur le tas , les établissements n'auraient pas de problèmes de recrutements vu comme tu le pense .
Mais non y a bien des spécificités pour s'occuper des personnes avec Alzheimer et ou Parkinson .
T'inquiète, avec la Macronie ce sera certainement bientôt résolu comme pour les crèches. Un petit décret et hop, y'a plus de problème au recrutement.
Ils ont deja essayé bon nombre de ceux poussés par pole emploi dans la branche médicale ,n'a soit pas fini ses études et ou raccroche la blouse à peine 1 an d'emploi .
Certes le salaire n'aide pas mais les conditions de travail sont aussi un frein au recrutement et surtout à garder le personnel .
et l'obligation vaccinal n'a pas aidé non plus .
Mais pour bosser dans le médical , il faut savoir lire , ecrire et faire le lien entre les pathologies et traitements sauf que beaucoup de candidats poussées par pole emploi pour en encadré savent à peine lire et ecrire et ne savent pas faire de raisonnement clinique donc je doute que ça soit une solution.
Ils ont supprimé les concours , recruté sur dossier mais la qualité des étudiants est déplorable et en fin de scolarité beaucoup d’échec en fin de formation .
Et pour une partie de ceux qui ont réussi à etre diplomé ne ressent pas en milieu hospitalier vu qu'ils/elles n'ont pas le niveau

Comme quoi ce métier demande des qualifications , et aussi de l'intéléct et de l'ampathie .Savoir juste laver des fesses ne fait pas tout

Avatar du membre
krachboom
~~+
~~+
Messages : 7875
Enregistré le : 18 sept. 2008, 10:22

Re: Quelqu'un a des nouvelles du système de santé ?

#152 Message par krachboom » 11 août 2022, 06:33

tonytcr a écrit :
09 août 2022, 18:26

Mais pour bosser dans le médical , il faut savoir lire , ecrire et faire le lien entre les pathologies et traitements

Pourquoi il faut, ils peuvent très bien recruter des incompétents qui feront n'importe quoi, mais c'est pas grave, au moins ça fera juste illusion par la présence des personnes...

Après si en plus faut bien s'occuper des gens on n'a pas fini ... 8)
Ignoré : pimono

nanne02
-++
-++
Messages : 4723
Enregistré le : 27 oct. 2010, 15:39

Re: Quelqu'un a des nouvelles du système de santé ?

#153 Message par nanne02 » 11 août 2022, 08:05

Mais ces personnes 'pas au niveaux' ne restent pas : travail dur, pas bien payé, avec travail d nuit et de WE. Autant rester avec les minimas sociaux.

tonytcr
Messages : 508
Enregistré le : 19 juin 2014, 10:14

Re: Quelqu'un a des nouvelles du système de santé ?

#154 Message par tonytcr » 11 août 2022, 10:04

nanne02 a écrit :
11 août 2022, 08:05
Mais ces personnes 'pas au niveaux' ne restent pas : travail dur, pas bien payé, avec travail d nuit et de WE. Autant rester avec les minimas sociaux.
C'est tout à fait cela , ceux que j'encadre viennent en formation parce-que si refus de formation suppression des droits à ces minimas sociaux .
De plus comme il sont en formation , la formation leur permet de recharger leurs droit à l'are .
Donc tout bénéf pour eux .

Et rien pour les patients ou les équipes , j'ai annoncé à ma cadre ne plus vouloir encadrer d'élève vu le peu d'implications dans leurs formation.
La dernière en date m'a sortie son tel en plein soin , à répondu à sa pote .Je lui en fait la remarque et lui dit qu'elle aurait dut finir son soin et apres sortir si cela était urgent .
Réponse de la dite "élève" , t'as rien n'a me dire , c'est ma vie et c'est plus important que tout .Je lui fait la remarque qu'elle est au travail et que l'important c'est son soin et son patient , résultat le lendemain en arrêt de travail pour surmenage :cry:
J'ai contacté la direction de l’établissement , qui m'a dit avec dépits que c'etait de plus en plus cela .les candidats ne viennent que pour recharger leurs droits .
Le peu de motivé a de grosse difficulté à suivre les cours et mise en pratique .Et on a drastiquement baissé le niveau .

J'ai peur pour notre avenir quand je vois cette relève :( .

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 29069
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Quelqu'un a des nouvelles du système de santé ?

#155 Message par kamoulox » 11 août 2022, 10:38

C’est incroyable de lire cela mais je ne suis tellement pas étonné…

Avatar du membre
clairette2
Modérateur
Modérateur
Messages : 16351
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Quelqu'un a des nouvelles du système de santé ?

#156 Message par clairette2 » 11 août 2022, 10:45

Alors il faut que la poursuite des droits soit assortie d'une obligation de sérieux dans la formation : examen final, avis des encadrants... Là, elle aurait dû être virée, et perdre ses droits.
On marche vraiment sur la tête à vouloir préserver tout le monde des réalités ! On en crèvera tous ensemble !
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Avatar du membre
henda
~~+
~~+
Messages : 14560
Enregistré le : 23 déc. 2010, 13:56

Re: Quelqu'un a des nouvelles du système de santé ?

#157 Message par henda » 11 août 2022, 10:46

C'est pas une vraie relève. C'est un système foireux qui mène des gens au mauvais endroit.
Comme tu l'as expliqué, ils sont là pour recharger leurs droits.

Croire qu'il suffit de simplifier les qualifications requises pour un boulot, et forcer les gens à prendre n'importe quoi pour régler les problèmes de chômage et de manque d'effectifs, montre combien les décideurs sont déconnectés de la réalité et jemenfoutistes du bien commun (ils ont proposé une solution (alakon) et si ça marche pas c'est plus leur faute surtout. Leur objectif n'était pas vraiment de solutionner ces problèmes mais de faire croire qu'ils le font).

Ça me rappelle ma société qui fut un temps, lors d'un plan social (enfin « plan de sauvegarde de l'emploi » en novlangue) voulait forcer certaines personnes à se reconvertir en développeur logiciel, avec une formation Java d'une semaine :lol: :roll:
Si ces gens n'étaient pas développeurs à la base, c'est parce qu'ils n'étaient pas fait pour ça / n'aimaient pas ça... Mais bon, quand on gère les gens comme des « ressources » et non comme des humains, on se retrouve à faire n'importe quoi.

Boeuf1803
Messages : 1387
Enregistré le : 21 août 2015, 09:59

Re: Quelqu'un a des nouvelles du système de santé ?

#158 Message par Boeuf1803 » 11 août 2022, 10:54

clairette2 a écrit :
11 août 2022, 10:45
Alors il faut que la poursuite des droits soit assortie d'une obligation de sérieux dans la formation : examen final, avis des encadrants... Là, elle aurait dû être virée, et perdre ses droits.
On marche vraiment sur la tête à vouloir préserver tout le monde des réalités ! On en crèvera tous ensemble !
Perdre ses droits parce qu’elle n’est pas motivée dans un job qu’elle n’a pas choisi. Belle mentalité.
C’est un manque de moyens et d’attractivité. Je ne connais pas les besoins mais je pense qu’on en forme pas mal. En tout cas jusqu’ici. Le truc nouveau je pense c’est que ça c’est tellement dégradé que les gens ne restent pas (partent dans le privé, à l’étranger, se réorientent, etc). Personne ne veut faire ce job trop dur et pas assez payé donc on racle les rebuts avec l’aide de pôle emploi. Un peu comme font les académies d’île de France pour trouver des profs.
Évidemment si en entrée tu as des publics difficilement employables faut pas s’attendre à des miracles.

Avatar du membre
clairette2
Modérateur
Modérateur
Messages : 16351
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Quelqu'un a des nouvelles du système de santé ?

#159 Message par clairette2 » 11 août 2022, 11:15

Boeuf1803 a écrit :
11 août 2022, 10:54
clairette2 a écrit :
11 août 2022, 10:45
Alors il faut que la poursuite des droits soit assortie d'une obligation de sérieux dans la formation : examen final, avis des encadrants... Là, elle aurait dû être virée, et perdre ses droits.
On marche vraiment sur la tête à vouloir préserver tout le monde des réalités ! On en crèvera tous ensemble !
Perdre ses droits parce qu’elle n’est pas motivée dans un job qu’elle n’a pas choisi. Belle mentalité.
Parce que tu crois que dans plein de pays, les gens choisissent le métier de leur rêve ? Il font ce qui peut leur permettre de bouffer, et parfois c'est vraiment dur. Mais c'est la vie, non ?
Parce que si je te suis bien, on peut rien foutre à l'école, rien glander ensuite ou le minimum, et recevoir de l'argent issu de la solidarité nationale.
La solidarité, c'est pour aider les gens vraiment dans la marde. Ceux qui sont en bonne santé, ils prennent ce qu'il y a , tant mieux s'ils sont formés, rares, performants... et peuvent avoir des exigences, sinon, ils prennent ce qu'il reste. Même si c'est dur, ingrat, etc ..

On va crever de cette mentalité de Bisounours que tu défends. Tous ensemble, toi, moi et les glandouilles.
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Avatar du membre
ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 10232
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Quelqu'un a des nouvelles du système de santé ?

#160 Message par ProfGrincheux » 11 août 2022, 11:19

@Boeuf1803: la mentalité des salariés en question est bien plus déplorable. Comment voulez vous avec de tels comportements justifier la solidarité envers les personnes peu qualifiées? Qui ne le sont pas parce qu'elles ont refusé d'apprendre quoi que ce soit d'utile alors que la collectivité était prête à financer leur formation initiale.

Malheureusement, la plus simple des mesures de remédiation est de durcir les conditions d'indemnisation chomage.

Idéalement, il faudrait aussi augmenter les rémunérations avec des primes importantes, attribuées au mérite.
Ignorés: Manfred, titano.

Avatar du membre
pangloss
~~+
~~+
Messages : 18392
Enregistré le : 25 août 2005, 10:24
Localisation : 92

Re: Quelqu'un a des nouvelles du système de santé ?

#161 Message par pangloss » 11 août 2022, 12:30

ProfGrincheux a écrit :
11 août 2022, 11:19
@Boeuf1803: la mentalité des salariés en question est bien plus déplorable. Comment voulez vous avec de tels comportements justifier la solidarité envers les personnes peu qualifiées? Qui ne le sont pas parce qu'elles ont refusé d'apprendre quoi que ce soit d'utile alors que la collectivité était prête à financer leur formation initiale.

Malheureusement, la plus simple des mesures de remédiation est de durcir les conditions d'indemnisation chomage.

Idéalement, il faudrait aussi augmenter les rémunérations avec des primes importantes, attribuées au mérite.
+1, pas le choix
+ opération vérité sur les vrais niveaux et "savoir être / vivre" dès l'école.
«C'est quand un moustique se pose sur vos testicules qu'on réalise que la violence ne résout rien."
Socrate

Boeuf1803
Messages : 1387
Enregistré le : 21 août 2015, 09:59

Re: Quelqu'un a des nouvelles du système de santé ?

#162 Message par Boeuf1803 » 11 août 2022, 12:41

pangloss a écrit :
11 août 2022, 12:30
ProfGrincheux a écrit :
11 août 2022, 11:19
@Boeuf1803: la mentalité des salariés en question est bien plus déplorable. Comment voulez vous avec de tels comportements justifier la solidarité envers les personnes peu qualifiées? Qui ne le sont pas parce qu'elles ont refusé d'apprendre quoi que ce soit d'utile alors que la collectivité était prête à financer leur formation initiale.

Malheureusement, la plus simple des mesures de remédiation est de durcir les conditions d'indemnisation chomage.

Idéalement, il faudrait aussi augmenter les rémunérations avec des primes importantes, attribuées au mérite.
+1, pas le choix
+ opération vérité sur les vrais niveaux et "savoir être / vivre" dès l'école.
lol à l’école il n’y a même plus de notes pour ne pas discriminer les élèves. Alors l’opération vérité attendra :lol:

Pour la mise au travail il ne faut pas se leurrer certains ne sont pas ou peu employables. Quand on en est réduit à taper dans ce « vivier » on est mal partis. Leur destination c’est plutôt l’entretien des espaces verts…

Pour ce qui est de réduire encore les droits au chômage je trouve que ça tient un peu de l’escroquerie vu ce qu’on paye. Il est aussi question de réduire mes cotisations ? Parce quand je vois ce que j’ai déjà perdu comme droits j’ai les boules !

Je pense aussi qu’il faut augmenter les salaires pour attirer des gens motivés et compétents (les banques parviennent toujours à recruter).
Les boulots durs avec des horaires décalés et des salaires bidon n’attirent plus. Quelque part c’est heureux. Peut être va-t-on enfin s’intéresser à eux (conditions de travail et salaires).

Avatar du membre
clairette2
Modérateur
Modérateur
Messages : 16351
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Quelqu'un a des nouvelles du système de santé ?

#163 Message par clairette2 » 11 août 2022, 13:21

Boeuf1803 a écrit :
11 août 2022, 12:41
Les boulots durs avec des horaires décalés et des salaires bidon n’attirent plus. Quelque part c’est heureux. Peut être va-t-on enfin s’intéresser à eux (conditions de travail et salaires).
On ne t'a jamais dit de bien travailler à l'école pour pouvoir avoir un bon emploi plus tard ?
Parce qu'effectivement, y'a des emplois mieux que d'autres

Cette période de baisse du chômage ( est-elle réelle, conjoncturelle ou ..?) est étrange. Ceux qui ont trouvé de meilleurs jobs, tant mieux pour eux mais je doute que ça dure. Va bien falloir se remettre au boulot un de ces jours...
Quant à ceux qui profitent du système, pourvu qu'ils ne le fassent pas exploser au détriment de tous...
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Avatar du membre
steph37t
+
+
Messages : 2821
Enregistré le : 02 août 2006, 08:26
Localisation : Joué les Tours 37

Re: Quelqu'un a des nouvelles du système de santé ?

#164 Message par steph37t » 11 août 2022, 13:52

ProfGrincheux a écrit :
11 août 2022, 11:19
@Boeuf1803: la mentalité des salariés en question est bien plus déplorable. Comment voulez vous avec de tels comportements justifier la solidarité envers les personnes peu qualifiées? Qui ne le sont pas parce qu'elles ont refusé d'apprendre quoi que ce soit d'utile alors que la collectivité était prête à financer leur formation initiale.

Malheureusement, la plus simple des mesures de remédiation est de durcir les conditions d'indemnisation chomage.

Idéalement, il faudrait aussi augmenter les rémunérations avec des primes importantes, attribuées au mérite.
Pour avoir des gens motivés et formés , commençons par les payer correctement . Regarde la grille salariale de la CCN66 par exemple , si il n'y avait pas l'obligation de payer le smic à minima , beaucoup serait en dessous de celui ci pour un travail difficile , contraignant ( week end , nuit , jours feriés ) .

Donc , toujours ce problème de différenciel entre minima sociaux et certain salaire et effectivement et comme tu, l'écris, il faut revaloriser ces métiers et cela passe en partie par une hausse importante des rémunérations .
Winner 2010 .

Avatar du membre
Ardoise
-+
-+
Messages : 2392
Enregistré le : 25 juin 2021, 22:09

Re: Quelqu'un a des nouvelles du système de santé ?

#165 Message par Ardoise » 11 août 2022, 13:58

Il faudrait surtout revoir les conditions d'attribution du chômage.
Si les personnes ne travaillent pas pour beaucoup c'est qu'elles n'en n'ont pas besoin, trop d'aides.
Personne ne veut être auxiliaire de vie dans un Epadh, ce n'est vraiment pas drôle comme job, quand tu n'as pas d'aide ou peu tu y vas.

J'ai eu l'expérience d'être femme de ménage, barmaid, et vendeuse de fruits et légumes sur des marchés, parce que je n'avais pas assez de chômage pour vivre et le chômage était dégressif pour tout le monde. Et bien, tu te bouges les fesses pour croûter.
Ardoise s'efface.

Avatar du membre
Ardoise
-+
-+
Messages : 2392
Enregistré le : 25 juin 2021, 22:09

Re: Quelqu'un a des nouvelles du système de santé ?

#166 Message par Ardoise » 11 août 2022, 14:03

clairette2 a écrit :
11 août 2022, 13:21
Boeuf1803 a écrit :
11 août 2022, 12:41
Les boulots durs avec des horaires décalés et des salaires bidon n’attirent plus. Quelque part c’est heureux. Peut être va-t-on enfin s’intéresser à eux (conditions de travail et salaires).
On ne t'a jamais dit de bien travailler à l'école pour pouvoir avoir un bon emploi plus tard ?
Parce qu'effectivement, y'a des emplois mieux que d'autres

Cette période de baisse du chômage ( est-elle réelle, conjoncturelle ou ..?) est étrange. Ceux qui ont trouvé de meilleurs jobs, tant mieux pour eux mais je doute que ça dure. Va bien falloir se remettre au boulot un de ces jours...
Quant à ceux qui profitent du système, pourvu qu'ils ne le fassent pas exploser au détriment de tous...
Pense à Marie94 qui essaie par tous les moyens de gratter un max
Ardoise s'efface.

Avatar du membre
clairette2
Modérateur
Modérateur
Messages : 16351
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Quelqu'un a des nouvelles du système de santé ?

#167 Message par clairette2 » 11 août 2022, 14:11

Pourquoi ? Elle bosse Marie, non ?
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Slerocher
Messages : 360
Enregistré le : 25 mai 2021, 08:56

Re: Quelqu'un a des nouvelles du système de santé ?

#168 Message par Slerocher » 11 août 2022, 15:02

steph37t a écrit :
11 août 2022, 13:52
ProfGrincheux a écrit :
11 août 2022, 11:19
@Boeuf1803: la mentalité des salariés en question est bien plus déplorable. Comment voulez vous avec de tels comportements justifier la solidarité envers les personnes peu qualifiées? Qui ne le sont pas parce qu'elles ont refusé d'apprendre quoi que ce soit d'utile alors que la collectivité était prête à financer leur formation initiale.

Malheureusement, la plus simple des mesures de remédiation est de durcir les conditions d'indemnisation chomage.

Idéalement, il faudrait aussi augmenter les rémunérations avec des primes importantes, attribuées au mérite.
Pour avoir des gens motivés et formés , commençons par les payer correctement . Regarde la grille salariale de la CCN66 par exemple , si il n'y avait pas l'obligation de payer le smic à minima , beaucoup serait en dessous de celui ci pour un travail difficile , contraignant ( week end , nuit , jours feriés ) .

Donc , toujours ce problème de différenciel entre minima sociaux et certain salaire et effectivement et comme tu, l'écris, il faut revaloriser ces métiers et cela passe en partie par une hausse importante des rémunérations .
Je te rejoins sur la problématique du salaire. Pourquoi certains métiers, qui sont pourtant essentiels à la société, sont-ils si mal rémunérés quand d’autres dont le bénéfice pour le bien public est assez peu évident …, le sont tant ? Je n’ai rien contre les analystes financiers (par exemple) mais je présume que la terre continuerait à tourner sans eux, alors qu’un ou une aide soignante / IDE est un rouage essentiel des établissements de santé.

Certains mettront en avant le niveau d’études, soit, mais les visiteurs médicaux n’ont pas forcément fait des études poussées, voire pas du tout, maîtrisent pour certains assez mal leur sujet, et sont souvent mieux rémunérés que ceux à qui ils s’adressent en milieu hospitalier …

Avatar du membre
Ardoise
-+
-+
Messages : 2392
Enregistré le : 25 juin 2021, 22:09

Re: Quelqu'un a des nouvelles du système de santé ?

#169 Message par Ardoise » 11 août 2022, 15:03

clairette2 a écrit :
11 août 2022, 14:11
Pourquoi ? Elle bosse Marie, non ?
J'en sais rien, elle est coach et essaie de gruger et de ne pas déclarer ses bénéfices pendant 2 ans, tout un pataquès qui n'est pas vraiment légal.

Chômage, aide à la création d'entreprise et éviter de payer des impôts.
Ardoise s'efface.

Avatar du membre
clairette2
Modérateur
Modérateur
Messages : 16351
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Quelqu'un a des nouvelles du système de santé ?

#170 Message par clairette2 » 11 août 2022, 15:20

Kwaaa ? De la fraude fiscale ?
Pierric, j'en tiens une !!
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Avatar du membre
krachboom
~~+
~~+
Messages : 7875
Enregistré le : 18 sept. 2008, 10:22

Re: Quelqu'un a des nouvelles du système de santé ?

#171 Message par krachboom » 11 août 2022, 17:54

kamoulox a écrit :
11 août 2022, 10:38
C’est incroyable de lire cela mais je ne suis tellement pas étonné…
Moi je trouve ça pas incroyable du tout, il a même eu du bol de pas prendre un coup de boule où se faire attendre par les potes du quartier après le boulot pour le remettre à sa place après avoir fait cette remarque désobligeante :!:
Ignoré : pimono

Avatar du membre
krachboom
~~+
~~+
Messages : 7875
Enregistré le : 18 sept. 2008, 10:22

Re: Quelqu'un a des nouvelles du système de santé ?

#172 Message par krachboom » 11 août 2022, 17:55

clairette2 a écrit :
11 août 2022, 10:45
Alors il faut que la poursuite des droits soit assortie d'une obligation de sérieux dans la formation : examen final, avis des encadrants... Là, elle aurait dû être virée, et perdre ses droits.
On marche vraiment sur la tête à vouloir préserver tout le monde des réalités ! On en crèvera tous ensemble !
Oui oui on y croit :lol: :lol: :lol:
Ignoré : pimono

Avatar du membre
krachboom
~~+
~~+
Messages : 7875
Enregistré le : 18 sept. 2008, 10:22

Re: Quelqu'un a des nouvelles du système de santé ?

#173 Message par krachboom » 11 août 2022, 17:56

henda a écrit :
11 août 2022, 10:46
voulait forcer certaines personnes à se reconvertir en développeur logiciel, avec une formation Java d'une semaine :lol: :roll:
J'avoue jerry :lol: :lol: :lol:
Ignoré : pimono

Avatar du membre
clairette2
Modérateur
Modérateur
Messages : 16351
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Quelqu'un a des nouvelles du système de santé ?

#174 Message par clairette2 » 11 août 2022, 17:57

Slerocher a écrit :
11 août 2022, 15:02
Je te rejoins sur la problématique du salaire. Pourquoi certains métiers, qui sont pourtant essentiels à la société, sont-ils si mal rémunérés quand d’autres dont le bénéfice pour le bien public est assez peu évident …, le sont tant ? Je n’ai rien contre les analystes financiers (par exemple) mais je présume que la terre continuerait à tourner sans eux, alors qu’un ou une aide soignante / IDE est un rouage essentiel des établissements de santé.

Certains mettront en avant le niveau d’études, soit, mais les visiteurs médicaux n’ont pas forcément fait des études poussées, voire pas du tout, maîtrisent pour certains assez mal leur sujet, et sont souvent mieux rémunérés que ceux à qui ils s’adressent en milieu hospitalier …
Y'a des métiers qui rapportent des sous, et d'autres qui coûtent. C'est tout. Quand tu rapportes, et que tu peux rapporter encore plus si motivé, on te paie bien. Quand tu coutes, on essaie de limiter les coûts, et donc petits salaires. Faut le savoir avant de faire ses choix pro.
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Avatar du membre
krachboom
~~+
~~+
Messages : 7875
Enregistré le : 18 sept. 2008, 10:22

Re: Quelqu'un a des nouvelles du système de santé ?

#175 Message par krachboom » 11 août 2022, 17:59

clairette2 a écrit :
11 août 2022, 11:15
La solidarité, c'est pour aider les gens vraiment dans la marde.
Sauf erreur l'idéologie d'origine c'est mieux que ça, c'est aider les gens dans la 'Mot2Cambronne' (parfaitement normal) afin qu'elle s'en sorte, travaille à son tour, ascenseur social tout ça, et aide en retour en travaillant, cotisant...

Marche vachement bien 8) :lol:
Ignoré : pimono

Avatar du membre
krachboom
~~+
~~+
Messages : 7875
Enregistré le : 18 sept. 2008, 10:22

Re: Quelqu'un a des nouvelles du système de santé ?

#176 Message par krachboom » 11 août 2022, 18:04

Ardoise a écrit :
11 août 2022, 15:03
clairette2 a écrit :
11 août 2022, 14:11
Pourquoi ? Elle bosse Marie, non ?
J'en sais rien, elle est coach et essaie de gruger et de ne pas déclarer ses bénéfices pendant 2 ans, tout un pataquès qui n'est pas vraiment légal.

Chômage, aide à la création d'entreprise et éviter de payer des impôts.
C'est HS mais c'est dingue la jalousie que tu as envers cette femme :shock:
Ignoré : pimono

Slerocher
Messages : 360
Enregistré le : 25 mai 2021, 08:56

Re: Quelqu'un a des nouvelles du système de santé ?

#177 Message par Slerocher » 11 août 2022, 18:18

clairette2 a écrit :
11 août 2022, 17:57
Slerocher a écrit :
11 août 2022, 15:02
Je te rejoins sur la problématique du salaire. Pourquoi certains métiers, qui sont pourtant essentiels à la société, sont-ils si mal rémunérés quand d’autres dont le bénéfice pour le bien public est assez peu évident …, le sont tant ? Je n’ai rien contre les analystes financiers (par exemple) mais je présume que la terre continuerait à tourner sans eux, alors qu’un ou une aide soignante / IDE est un rouage essentiel des établissements de santé.

Certains mettront en avant le niveau d’études, soit, mais les visiteurs médicaux n’ont pas forcément fait des études poussées, voire pas du tout, maîtrisent pour certains assez mal leur sujet, et sont souvent mieux rémunérés que ceux à qui ils s’adressent en milieu hospitalier …
Y'a des métiers qui rapportent des sous, et d'autres qui coûtent. C'est tout. Quand tu rapportes, et que tu peux rapporter encore plus si motivé, on te paie bien. Quand tu coutes, on essaie de limiter les coûts, et donc petits salaires. Faut le savoir avant de faire ses choix pro.
Je ne suis pas d’accord, d’une part le service publique a vocation à ne pas être lucratif, que ce soit l’hôpital, l’enseignement, la justice etc. Cela ne justifie pas pour autant de ne pas rémunérer à leur juste valeur le personnel.

D’autre part, tu dis que cela dépend de si le métier rapporte : pour reprendre l’exemple des IDE et AS, dans
les cliniques privés ils ne sont guère mieux payés et pourtant ça rapporte des sous (un max) …

Par ailleurs, l’utilité sociale d’un métier est à prendre en compte également, me semble-t-il. Sinon on arrive à des situations où, comme cela a été mentionné, on n’arrive plus à recruter dans des domaines pourtant cruciaux.

Avatar du membre
clairette2
Modérateur
Modérateur
Messages : 16351
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Quelqu'un a des nouvelles du système de santé ?

#178 Message par clairette2 » 11 août 2022, 20:06

Oui je suis d'accord. Mais il faut bien admettre que ce n'est pas l'utilité sociale qui fait le salaire. On ne changera pas ça dans un pays super endetté comme le nôtre. Je le regrette, d'autant que je fais partie de ceux qui sont mal payés...
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Ben92
~~+
~~+
Messages : 8506
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Quelqu'un a des nouvelles du système de santé ?

#179 Message par Ben92 » 11 août 2022, 20:32

clairette2 a écrit :
11 août 2022, 20:06
Oui je suis d'accord. Mais il faut bien admettre que ce n'est pas l'utilité sociale qui fait le salaire. On ne changera pas ça dans un pays super endetté comme le nôtre. Je le regrette, d'autant que je fais partie de ceux qui sont mal payés...
Le problème c'est que le système de santé est public. Dans un système de santé entièrement privatisé, les gens sont prêts à payer très cher pour leur santé et on n'a plus ce problème d'attractivité. La seule différence est que les pauvres ne sont pas pris en charge. Mais je préfère un système de soins qui prend en charge 70% de la population de manière satisfaisante qu'un système intenable qui prend en charge 0% de la population de manière satisfaisante.

Avatar du membre
ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 10232
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Quelqu'un a des nouvelles du système de santé ?

#180 Message par ProfGrincheux » 11 août 2022, 21:20

Le système de santé français n'est pas vraiment public. Une grande partie du corps médical et des professions paramédicales sont des professions libérales. Dans un système public, les médecins seraient fonctionnaires ou contractuels, comme justement dans les hôpitaux publics. Quant aux dirigeants de structures privées, ce sont des sortes de businessmen.

Il est financé principalement sur fonds publics. Mais il faut partager le gâteau en question et ça dépend d'un système de tarification complexe, et j'ignore comment il se définit. Je suis prêt à parier toutefois que, s'il y a des négociations, les syndicats de médecins libéraux roulent les bureaucrates mis à la tête des hôpitaux dans la farine.
Ignorés: Manfred, titano.

Avatar du membre
ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 10232
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Quelqu'un a des nouvelles du système de santé ?

#181 Message par ProfGrincheux » 11 août 2022, 21:29

clairette2 a écrit :
11 août 2022, 20:06
Oui je suis d'accord. Mais il faut bien admettre que ce n'est pas l'utilité sociale qui fait le salaire. On ne changera pas ça dans un pays super endetté comme le nôtre. Je le regrette, d'autant que je fais partie de ceux qui sont mal payés...
Ce qui fait le salaire n'est pas l'utilité sociale mais l'adéquation des compétences à ce que les employeurs recherchent et peuvent ou veulent payer ainsi que de la confrontation à ce que les salariés sont susceptibles d'accepter.

Ainsi des compétences rares et recherchées donnent en principe de bons salaires mais les acquérir n'est pas facile. Les médecins ont toujours été favorables au numerus clausus dans les formations de médecins car ils ont parfaitement compris que leur rareté est un immense avantage.
Ignorés: Manfred, titano.

Avatar du membre
Ardoise
-+
-+
Messages : 2392
Enregistré le : 25 juin 2021, 22:09

Re: Quelqu'un a des nouvelles du système de santé ?

#182 Message par Ardoise » 11 août 2022, 23:25

krachboom a écrit :
11 août 2022, 18:04
Ardoise a écrit :
11 août 2022, 15:03
clairette2 a écrit :
11 août 2022, 14:11
Pourquoi ? Elle bosse Marie, non ?
J'en sais rien, elle est coach et essaie de gruger et de ne pas déclarer ses bénéfices pendant 2 ans, tout un pataquès qui n'est pas vraiment légal.

Chômage, aide à la création d'entreprise et éviter de payer des impôts.
C'est HS mais c'est dingue la jalousie que tu as envers cette femme :shock:
Jalousie de quoi? C'est elle qui veut en tirer le maximum.
Ardoise s'efface.

Avatar du membre
Ardoise
-+
-+
Messages : 2392
Enregistré le : 25 juin 2021, 22:09

Re: Quelqu'un a des nouvelles du système de santé ?

#183 Message par Ardoise » 11 août 2022, 23:30

T'en a qui abuse du système, autrement je ne comprends pourquoi tant de postes sont non pourvus,ou bien y'a trop d'aide sociale .
Ardoise s'efface.

Avatar du membre
Ardoise
-+
-+
Messages : 2392
Enregistré le : 25 juin 2021, 22:09

Re: Quelqu'un a des nouvelles du système de santé ?

#184 Message par Ardoise » 11 août 2022, 23:34

ProfGrincheux a écrit :
11 août 2022, 21:29
clairette2 a écrit :
11 août 2022, 20:06
Oui je suis d'accord. Mais il faut bien admettre que ce n'est pas l'utilité sociale qui fait le salaire. On ne changera pas ça dans un pays super endetté comme le nôtre. Je le regrette, d'autant que je fais partie de ceux qui sont mal payés...
Ce qui fait le salaire n'est pas l'utilité sociale mais l'adéquation des compétences à ce que les employeurs recherchent et peuvent ou veulent payer ainsi que de la confrontation à ce que les salariés sont susceptibles d'accepter.

Ainsi des compétences rares et recherchées donnent en principe de bons salaires mais les acquérir n'est pas facile. Les médecins ont toujours été favorables au numerus clausus dans les formations de médecins car ils ont parfaitement compris que leur rareté est un immense avantage.
Pas du tout le numerus Clausus est une histoire politique bien plus que de la part des médecins.
Ardoise s'efface.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 29069
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Quelqu'un a des nouvelles du système de santé ?

#185 Message par kamoulox » 11 août 2022, 23:55

Ardoise a écrit :
11 août 2022, 23:30
T'en a qui abuse du système, autrement je ne comprends pourquoi tant de postes sont non pourvus,ou bien y'a trop d'aide sociale .
Sans déc rien que le fait de tomber au chômage à l’époque avec un petit chômage => transports gratuits musées gratuits
Plus d’essence pour aller bosser. Apl (meme si t’as un crédit immo 🤣)
Bref le calcul est été très vite fait c’est plus rentable au chômage que bosser. Il y a des tranches ou à mon avis c’est pas rentable mais franchement je trouvais ça cool pour moi mais tellement abusé. Du coup j’ai sucé 23 mois sur les 24.
Bon je le paye maintenant avec les impôts urssaf et compagnie.

Mais ça rejoins un truc lu ou plus haut ou je ne sais où. Il faut qu’il y ai un vrai différentiel entre bosser même au mini et être au chômage avec tout les avantages qui vont avec un chercheur d’emploi. On allait au Louvre et à d’autres musées à pris, ma femme ne paye pas avec sa carte de guide conférencière et moi je sortait la fameuse carte mutipass corben dallas, alias pôle emploi. J’adorai voir leurs têtes

Boeuf1803
Messages : 1387
Enregistré le : 21 août 2015, 09:59

Re: Quelqu'un a des nouvelles du système de santé ?

#186 Message par Boeuf1803 » 12 août 2022, 09:29

Ardoise a écrit :
11 août 2022, 23:34
ProfGrincheux a écrit :
11 août 2022, 21:29
clairette2 a écrit :
11 août 2022, 20:06
Oui je suis d'accord. Mais il faut bien admettre que ce n'est pas l'utilité sociale qui fait le salaire. On ne changera pas ça dans un pays super endetté comme le nôtre. Je le regrette, d'autant que je fais partie de ceux qui sont mal payés...
Ce qui fait le salaire n'est pas l'utilité sociale mais l'adéquation des compétences à ce que les employeurs recherchent et peuvent ou veulent payer ainsi que de la confrontation à ce que les salariés sont susceptibles d'accepter.

Ainsi des compétences rares et recherchées donnent en principe de bons salaires mais les acquérir n'est pas facile. Les médecins ont toujours été favorables au numerus clausus dans les formations de médecins car ils ont parfaitement compris que leur rareté est un immense avantage.
Pas du tout le numerus Clausus est une histoire politique bien plus que de la part des médecins.
Les médecins sont très bien représentés dans l’hémicycle. La raison mise en avant avait été la limitation des frais de santé (il me semble). Mais honnêtement je pense aussi que ça a juste été une manière pour la corporation des médecins de préserver leurs bonnes rémunérations.

Avatar du membre
ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 10232
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Quelqu'un a des nouvelles du système de santé ?

#187 Message par ProfGrincheux » 12 août 2022, 09:50

Il y a pas mal de faits à priori anecdotiques, comme le témoignage de kamoulox ci dessus, suggerant qu'il y a des abus dans l'assurance-chômage.

Maintenant, il comprend le problème vu qu'il paye des cotisations et de la CSG (37% des ressources de l'assurance chômage en 2021, ce qui fait que la logique du système n'est plus totalement assurancielle. ).

Mais il n'y a aucun étude systématique indépendante de Pôle Emploi pour établir si oui ou non il y a des abus. On sait juste que des radiations sont prononcées quand les gens ne recherchent pas d'emploi.

Les réformes peu drastiques qui ont été faites ont rencontré de fortes oppositions de la gauche et des syndicats. Le gouvernement veut revenir à la charge cet automne en faisant dépendre les conditions d'indemnisation de la conjoncture. C'est un des nombreux sujets où ça pourrait tanguer.
Modifié en dernier par ProfGrincheux le 12 août 2022, 09:59, modifié 1 fois.
Ignorés: Manfred, titano.

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 11940
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: Quelqu'un a des nouvelles du système de santé ?

#188 Message par crispus » 12 août 2022, 09:53

Boeuf1803 a écrit :
12 août 2022, 09:29
Les médecins sont très bien représentés dans l’hémicycle. La raison mise en avant avait été la limitation des frais de santé (il me semble). Mais honnêtement je pense aussi que ça a juste été une manière pour la corporation des médecins de préserver leurs bonnes rémunérations.
Empêcher l'ouverture de nouveaux cabinets permettait aussi de revendre la patientèle à prix d'or au successeur. On retrouve la même chose avec les pharmacies. :twisted:

Avatar du membre
ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 10232
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Quelqu'un a des nouvelles du système de santé ?

#189 Message par ProfGrincheux » 12 août 2022, 10:03

Les médecins ne sont bien sûr pas les seuls responsables. La Sécurité Sociale avait apparemment remarqué que limiter l'offre médicale était un levier efficace pour limiter la consommation de services médicaux et donc contrôler le budget.
Ignorés: Manfred, titano.

Slerocher
Messages : 360
Enregistré le : 25 mai 2021, 08:56

Re: Quelqu'un a des nouvelles du système de santé ?

#190 Message par Slerocher » 12 août 2022, 11:37

ProfGrincheux a écrit :
11 août 2022, 21:20
Le système de santé français n'est pas vraiment public. Une grande partie du corps médical et des professions paramédicales sont des professions libérales. Dans un système public, les médecins seraient fonctionnaires ou contractuels, comme justement dans les hôpitaux publics. Quant aux dirigeants de structures privées, ce sont des sortes de businessmen.
Ce qui serait une bonne chose, vu qu’in fine, tous les professionnels de la santé sont des fonctionnaires de la sécu et des mutuelles.
Il est financé principalement sur fonds publics. Mais il faut partager le gâteau en question et ça dépend d'un système de tarification complexe, et j'ignore comment il se définit. Je suis prêt à parier toutefois que, s'il y a des négociations, les syndicats de médecins libéraux roulent les bureaucrates mis à la tête des hôpitaux dans la farine.
Il y a une tarification différente selon qu’il s’agisse d’un « « acte simple » (consultation, imagerie, biologie, etc.) ou d’une hospitalisation. Les hospitalisations sont tarifées en fonction de ce qu’on appelle un groupe homogène de malades (GHM). Par exemple, ce sera la même cotation pour un infarctus du myocarde selon que le patient ait 26 ans ou 95.
Les actes simples sont cotés de la même manière entre le privé et le public, les hospitalisations non. En effet, dans le public il y a une enveloppe globale qui comprend tous les actes d’une hospitalisation, tandis que dans le privé, l’imagerie et la biologie sont facturée à part en tant qu’ « actes simples ». Le privé avance donc toujours l’argument fallacieux d’être moins onéreux (en plus de sélectionner ses patients en fonction de leur rentabilité) …
J’ignore si c’était le sens de ta question relative au système de tarification ?

Avatar du membre
ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 10232
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Quelqu'un a des nouvelles du système de santé ?

#191 Message par ProfGrincheux » 12 août 2022, 12:02

Je ne connais pas en un quelconque niveau de détail le système de tarification. Toutefois, je soupçonne le privé de tirer la couverture à lui en l'utilisant astucieusement et en sélectionnant ses patients. Je présume aussi que les syndicats sont dans les discussions prealables à la fixation des cotations des actes. J'ai eu des conversations avec des copains médecins mais je n'en ai pas tant que ça des copains médecins, à part une amie d'enfance.

Il me semble toutefois que ton intervention, beaucoup mieux informée, va dans ce sens.
Ignorés: Manfred, titano.

Avatar du membre
Ardoise
-+
-+
Messages : 2392
Enregistré le : 25 juin 2021, 22:09

Re: Quelqu'un a des nouvelles du système de santé ?

#192 Message par Ardoise » 12 août 2022, 12:53

crispus a écrit :
12 août 2022, 09:53
Boeuf1803 a écrit :
12 août 2022, 09:29
Les médecins sont très bien représentés dans l’hémicycle. La raison mise en avant avait été la limitation des frais de santé (il me semble). Mais honnêtement je pense aussi que ça a juste été une manière pour la corporation des médecins de préserver leurs bonnes rémunérations.
Empêcher l'ouverture de nouveaux cabinets permettait aussi de revendre la patientèle à prix d'or au successeur. On retrouve la même chose avec les pharmacies. :twisted:
Rêve cela n'existe plus, tu t'installes en face et c'est bon.
Les pharmacies se vendent mal depuis quelques années.
Pour les dentistes, ex mon mari achat patientèle et fauteuil assez usagé 450 000Fr ce qui faisait l'achat d'un appart à l'époque. Maintenant ça vaut zéro, et il est content quand des dentistes s'installent.

C'est quand même l'Etat qui n'a rien fait pour former des praticiens.
Ardoise s'efface.

benpourkoi
Messages : 1305
Enregistré le : 02 juil. 2008, 14:18

Re: Quelqu'un a des nouvelles du système de santé ?

#193 Message par benpourkoi » 12 août 2022, 13:38

ProfGrincheux a écrit :
12 août 2022, 12:02
Je ne connais pas en un quelconque niveau de détail le système de tarification. Toutefois, je soupçonne le privé de tirer la couverture à lui en l'utilisant astucieusement et en sélectionnant ses patients. Je présume aussi que les syndicats sont dans les discussions prealables à la fixation des cotations des actes. J'ai eu des conversations avec des copains médecins mais je n'en ai pas tant que ça des copains médecins, à part une amie d'enfance.

Il me semble toutefois que ton intervention, beaucoup mieux informée, va dans ce sens.
Ce n'est plus systématiquement le cas, enfin de moins en moins.
Aussi, les médecins ont largement soutenu le numerus clausus auparavant, non pas pour la revente mais pour avoir du boulot tout simplement.
Dans les années 75-85, les médecins se battaient pour prendre des gardes dans pas mal de secteur, l'installation coutait chère et il existait pas mal de règle de non concurrence (aujourd'hui banni des contrats).
Je me souviens du discours du doyen lors de mon passage en PCEM2, en 92, c'était "vous n'avez pas de soucis à vous faire pour votre avenir, les projections de la démographie médicale vous sont très favorables et avec des difficultés pour l’accès au soins dès 2010".
Il y a des effets de bords de tout les cotés chacun tirant la couverture dès que c'est possible, et on abouti à des aberrations. Les médecines alternatives se sont développées afin de créer des niches plus rémunératrices (alors que la formation est juste une vaste blague), les consultations se sont raccourcies et multipliées du fait d'une certaine stagnation du tarif de la consult, le renouvellement à la va-vite devient la norme et la perte d'expertise s'accentue (être payé autant pour une cystite que pour gérer une maladie complexe pour laquelle on reçoit des courriers de 4 pages du CHRU tout les 3 mois peut alors sembler incongru).... et tout cela mis bout à bout abouti à dévalorisation du métier lié à la perte d’intérêt intellectuel... reste alors l’intérêt financier qui reste suffisamment fort pour s’aménager du temps pour d'autres centres d’intérêts...et donc bosser moins.
Je suis dans une région ou les soins de premier recours sont dans une situation catastrophique.
L’hôpital demandait de l'aide pour les urgences, il y a 4 ans, mais dès que des libéraux proposaient de faire les consults qui relevaient de la médecine générale, l’hôpital ne jouait pas le jeu car la tarification était très favorable pour les actes simples. Depuis qu'il y a marche arrière sur ce point tarifaire, y a plus d'obstacle (la situation s’étant encore largement dégradée).
Des usines à gaz invraisemblables ont été imaginées; style, passage aux urg pour une cystite faute de médecins accessibles en ville, accueil par un médecin libéral trieur (payé à la vacation) qui juge du renvoie ou non en ville sur un secteur de garde dispo.... ordo faite par ce second médecin (parfois assez éloigné du CH), ordonnance devant être utilisé sur la pharmacie du secteur d’habitation du patient. On arrive donc au résultat formidable, faute d’accès des soins en ville à 25 euros à une consultation d’urgence de nuit qui coutera au bas mot 7 à 8 fois plus chère, pouvant nécessiter une soixantaine de kilomètres et je ne parlerai même pas de la perte de temps.
(Plus drôle encore si l'on imagine que le second medecin était débordé et devait donc renvoyer les consults vers les urgences pour faire le trie car il bloquait des horaires pour les consults surnuméraires qui seraient inévitablement transmises par les urgences, bref la boucle infernale qui coute un pognon de dingue...)
Modifié en dernier par benpourkoi le 12 août 2022, 22:46, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Sifar
~~+
~~+
Messages : 10903
Enregistré le : 13 mai 2008, 19:52

Re: Quelqu'un a des nouvelles du système de santé ?

#194 Message par Sifar » 12 août 2022, 13:59

benpourkoi a écrit :
12 août 2022, 13:38
les consultations se sont raccourcies et multipliées du fait d'une certaine stagnation du tarif de la consult,
https://www.mieuxvivre-votreargent.fr/v ... vingt-ans/
Le prix d’une consultation chez un généraliste a augmenté de plus de 40% en vingt ans
Ce que dit Pimono est exact.

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 31645
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Quelqu'un a des nouvelles du système de santé ?

#195 Message par wasabi » 12 août 2022, 14:10

Sifar a écrit :
12 août 2022, 13:59
benpourkoi a écrit :
12 août 2022, 13:38
les consultations se sont raccourcies et multipliées du fait d'une certaine stagnation du tarif de la consult,
https://www.mieuxvivre-votreargent.fr/v ... vingt-ans/
Le prix d’une consultation chez un généraliste a augmenté de plus de 40% en vingt ans
c'est clair que c'est vraiment une remarque abusive, car la consultation médicale a explosé tout depuis 30ans, inflation, salaire moyen, salaire minimum, point d'indice...
En plus il y a eu dans l’intervalle l'apparition de commissions pour "gestion administrative" avec un montant forfaitaire par patient en fonction de ses maladies, ou "parcours coordonnée" que la sécu leur verse en plus des consultations. Pour les patients jeunes adultes se rendant peu chez le médecin, ça dépasse annuellement ce qu'ils touchent en consultation.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Slerocher
Messages : 360
Enregistré le : 25 mai 2021, 08:56

Re: Quelqu'un a des nouvelles du système de santé ?

#196 Message par Slerocher » 12 août 2022, 19:16

ProfGrincheux a écrit :
12 août 2022, 12:02
Je présume aussi que les syndicats sont dans les discussions prealables à la fixation des cotations des actes ;
pour les actes libéraux (consultations etc) oui, il y a des réunions assurance maladie / syndicats, après quel est le poids des syndicats ?
J’ignore par contre comment sont réévaluées les cotations GHM.

Sinon ça n’est que la partie émergée de l’iceberg concernant le privé … Je ne suis même pas sure que les ARS ne prennent pas en charge partie ou totalité du salaire des internes qui effectuent des stages dans les cliniques privées, et je suis même quasi certaine que cela est intégralement pris en charge chez les généralistes

Slerocher
Messages : 360
Enregistré le : 25 mai 2021, 08:56

Re: Quelqu'un a des nouvelles du système de santé ?

#197 Message par Slerocher » 12 août 2022, 19:21

Ardoise a écrit :
12 août 2022, 12:53

C'est quand même l'Etat qui n'a rien fait pour former des praticiens.
Ben oui logique, on peut recruter des praticiens formés à l’étranger, et ça a un coût de formation nul pour l’état. Si en plus ils sont diplômés hors UE, on peut les exploiter plusieurs années en leur proposant des statuts type interne ou praticien associé attaché, ce qui coûte deux à trois fois moins cher.
Elle est pas belle la France ? :mrgreen:

Avatar du membre
Ardoise
-+
-+
Messages : 2392
Enregistré le : 25 juin 2021, 22:09

Re: Quelqu'un a des nouvelles du système de santé ?

#198 Message par Ardoise » 12 août 2022, 20:59

Slerocher a écrit :
12 août 2022, 19:21
Ardoise a écrit :
12 août 2022, 12:53

C'est quand même l'Etat qui n'a rien fait pour former des praticiens.
Ben oui logique, on peut recruter des praticiens formés à l’étranger, et ça a un coût de formation nul pour l’état. Si en plus ils sont diplômés hors UE, on peut les exploiter plusieurs années en leur proposant des statuts type interne ou praticien associé attaché, ce qui coûte deux à trois fois moins cher.
Elle est pas belle la France ? :mrgreen:
Y'a pas que ceux formés à l'étrangé , ça dépend des spécialités.
Ardoise s'efface.

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 11940
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: Quelqu'un a des nouvelles du système de santé ?

#199 Message par crispus » 12 août 2022, 21:56

Ardoise a écrit :
12 août 2022, 12:53
crispus a écrit :
12 août 2022, 09:53
Empêcher l'ouverture de nouveaux cabinets permettait aussi de revendre la patientèle à prix d'or au successeur. On retrouve la même chose avec les pharmacies. :twisted:
Rêve cela n'existe plus
C'est bien pour ça que j'ai employé le passé. :wink:

Pour les pharmacies... j'ai un cas récent d'une connaissance qui a du batailler contre la confrérie pour ouvrir un nouveau point de vente dans un désert médical.
Les concurrents l'ont laissée déposer son dossier, obtenir les autorisations voulues... Et attendu la veille de l'ouverture, une fois le crédit engagé, pour faire interdire l'activité par le préfet au motif que depuis le dépôt du dossier la commune avait perdu X habitants. :evil:

Parallèlement ils ont fait en sorte qu'elle ne trouve plus de boulot en officine histoire de la ruiner. Heureusement son mari avait du travail : ils ont pu garder la tête hors de l'eau jusqu'à la fin de la procédure, qui a duré des années. A présent leur commerce prospère. :twisted:

benpourkoi
Messages : 1305
Enregistré le : 02 juil. 2008, 14:18

Re: Quelqu'un a des nouvelles du système de santé ?

#200 Message par benpourkoi » 12 août 2022, 22:31

Sifar a écrit :
12 août 2022, 13:59
benpourkoi a écrit :
12 août 2022, 13:38
les consultations se sont raccourcies et multipliées du fait d'une certaine stagnation du tarif de la consult,
https://www.mieuxvivre-votreargent.fr/v ... vingt-ans/
Le prix d’une consultation chez un généraliste a augmenté de plus de 40% en vingt ans
Disons que de prendre les 20 dernières années juste après le passage à l'euro alors que la consultation a pris la plus grosse valorisation connu n'est pas très pertinent.
Peu importe, je voulais seulement mentionner le mauvais pli pris dès les années 80 à 2000... après le mal était déjà fait.
https://recomedicales.fr/articles/evolu ... neraliste/

PS :a noter que le mémoire est sous la direction d'un certain thomas piketty ;-)
on note la multiplication des actes sur la période 80-2000