installer une cheminée

Discussions et revue de presse sur des thèmes ne relevant ni de la politique ni de l'économie et des finances: technologies, emploi, écologie, transport, sport...
Message
Auteur
Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 13740
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: installer une cheminée

#51 Message par Jeffrey » 05 avr. 2023, 23:40

Sifar a écrit :
05 avr. 2023, 23:29
Jeffrey a écrit :
05 avr. 2023, 23:17
pour la partie esthétique de l'ensemble, il y a des trucs assez sobres, mais c'est un point de budget assez à part je dirais. Pour l'instant, j'ai vu des inserts entre 3000 et 5K€ , la pose à partir de 2K€, et la partie habillage du simple au triple.
L'insert qu'on me propose se trouve entre 2200 et 2800 euros.
https://www.cedeo.fr/p/chauffage-et-cli ... b-A4372163
Mais c'est la première fois que j'entends parler de cette marque.


Pour la pose, j'ai aussi 2000 euros de main-d'oeuvre.
le lien que tu donnes indique quasi 3K€. Mais c'est un produit plus simple que celui que je vise : c'est un vrai insert dans un chassis déjà présent. Moi je veux une cheminée construite autour de l'insert. dans ce genre :
https://www.brisach.com/produit/l80e/
Quis custodiet ipsos custodes?

benpourkoi
Messages : 1305
Enregistré le : 02 juil. 2008, 14:18

Re: installer une cheminée

#52 Message par benpourkoi » 06 avr. 2023, 07:27

Jeffrey a écrit :
10 mars 2023, 14:09
Bonjour,
Je n'ai pas trouvé de sujet récent sur la question.
Je souhaite installer une cheminée chez moi. Le conduit de cheminée est déjà présent (pouzzolane conduit carré de 30x30) qui commence au plafond du RDC et se termine à h+40 du toit.

L'idée de base :
- pas un foyer ouvert, mais un insert avec une cheminée à construire autour, on part de rien
- un foyer visible trois côtés (ou deux),
- un vitrage escamotable
- pas un poêle, ni une cheminée compatible granulés ou autres,

En gros, plutôt une vraie cheminée classique, mais avec un foyer "fermable" (le rôle de l'insert), pour ne pas chauffer idiot, qui sera fermé en combustion douce 80% du temps, mais qui pourra être relevé pour entendre le bois se fendre et la douce chaleur se diffuser à deux mètres de l'âtre. Le côté fermé permet de limiter les odeurs de fumée refoulante si nécessaire également.

Je précise, un truc qui techniquement ne s'éteint pas en 5 minutes si on laisse la vitre ouverte, mais a une vraie combustion comme une cheminée ouverte.

Dans les dimensions, je souhaite un foyer profond et large, genre compatible bûches de 70 , avec une profondeur > 50 à peu près.

J'envisage possiblement un système de récupération de chaleur pour l'étage, pas du tout informé là dessus pour l'instant.

J'ai des questions
- adéquation puissance et surface (RDC de 90m² dont salon/séjour de 50 m² en gros) ?
- prb si je surdimensionne le foyer ?
- je n'ai pas encore de short list de fournisseurs/poseurs
- certains modèles ont des cendriers ridicules ou inaccessibles, de retours sur l'usage ?
- des trucs que j'ai pas vu ?
- des fournisseurs réputés, une gamme fiable, une installation de qualité en RP sud ?

juste pour idée, j'aime bien ce genre de choses :
https://www.godin.fr/products/vanel/
https://www.godin.fr/products/gohelle/
https://www.brisach.com/produit/longboard-p95c/

merci de vos conseils
Un insert dans une maison relativement correctement isolée, ça sera juste pour des moments plaisirs ou des dépannages, surtout pour une pièce de dimension relativement modeste.
Gros risque de chauffer trop , même avec 10 kw, des effets on off pour avoir un bon rendement mais le réel plaisir d'une vrai flamme avec le crépitement si l'on ouvre le foyer.
J'ai des expériences différentes d'insert. Celle de mon domicile d'enfance avec un insert d'appoint d'usage similaire à celui que tu souhaites avoir.... qu'au fil des années nous utilisions de moins en moins et celle d'une maison que j'ai eu en location, une épave thermique avec 13 m sous plafond chauffé full électrique ou nous passions notre vie à alimenter le foyer, ce qui n'était pas sans pourrir le domicile. Mon frère réside dans un ancien relai postal du 18 eme, gros insert de 20 kw, utilisation en cas de grand froid indispensable pour chauffer plus si besoin.
Bref, maintenant j'habite dans maison passive avec le recul (ce qui n'était pas prévu initialement en terme de résultat malgré un travail isolation des arases et des retours de tableau des ouvertures minable) et après avoir chargé du bois pendant des années, pas prévu de conduit secondaire pour un appoint... on peut parler de traumatisme du chauffage à la cheminée ;-) (ceci juste pour faire réfléchir sur les moments sympas vs contraintes).
Comme tu le sais, je suis médecin, j'ai fais des visites à domicile en haute Savoie pendant 20 ans dans probablement une 10de milliers de foyer.... et les inserts finissent la plupart du temps recouvert de babiole et ne servent plus du tout (pour ne pas dire systéamtiquement). Alors, je ne vais certainement pas tenter de te dissuader mais la tendance est assez nette sur l'usage d'un insert qui ne sert que de temps en temps.
Après, j’imagine bien que tu as regardé mais y a des poêles à bois scandinaves qui se rapprochent qd même du meilleur des 2 mondes, esthétique, assez grand foyer avec ouverture (mais sans doute pas amovible) avec des parements en pierre qui permettent d'apporter un réel bon confort. J'ai des amis qui ont troqué leur insert vs un poêle de ce type car isolation moyenne et chauffage full électrique, résultat : consommation de bois divisée par deux, facture électrique aussi ( l'insert était vétuste, j'imagine qu'il y a eu un gros gap depuis) et un confort sans commune mesure (ça se rapproche des poêles de masse type https://www.google.com/search?client=fi ... NaZCK7m5xA). Je peux leur demander la marque du produit, ce n'est pas tout à fait un poêle de masse, c'est plutôt un insert habillé en stéatite, c'est assez esthétique et tu peux te faire un banc sympa qui sera bien chauffé (gare aux hémorroïdes toutefois ;-))

Avatar du membre
jaja
Messages : 25
Enregistré le : 27 nov. 2022, 19:13

Re: installer une cheminée

#53 Message par jaja » 06 avr. 2023, 11:25

En premier lieu réaliser un audit/bilan énergétique. Le simple fait d'isoler les combles perdus avec de la ouate de cellulose augmente considérablement la bonne isolation(30% de déperdition de chaleur par le toit).Puis prendre l'insert, ce qui permet de le prendre moins puissant d'où moindre consommation.
L'acier possède moins d'inertie et la durée de vie est moindre que la fonte.
Attention, la réglementation nécessite une arrivée d'air primaire, l 'idéal via le vide sanitaire mais il faut en posséder un...Et si le garage est "accolé" à la cheminée, c'est possible si le volume de ce dernier est suffisamment important, sinon grosse galère.
La vitre sur 3 côtés c'est super...sur le catalogue. C'est vite la galère pour les nettoyer, odeurs d'ammoniaque, salissure sur le parquet et perte de temps. Tous ceux que je connais ont abandonné et laissé la vitre sale....Concernant le moindre rendement à cause d'une vitre sale, il est modeste, nos aïeux avait des poêles sans vitres.
Une combustion "active" est indispensable, il doit tourner à plein régime.
Un insert ne dégage pas d'odeur.....sauf si les calculs hauteur de cheminée/débit d air étanchéité de la maison ont été mal faits et la ca devient inutilisable, la fumée sort à chaque ouverture pour déposer une bûche....
Un insert ne dégage quasiment pas de fumées même à l'allumage. Il faut procéder à un allumage à foyer inversé, même si c'est contre intuitif.... https://www.youtube.com/watch?v=V1pXkuC ... %A9coLaval
Le mieux demander à voir d'anciens clients, si le commercial dit non pas bon....Il faut que la société soit installée depuis au moins 10 ans, sinon dépôt de bilan et bonne chance en cas de problèmes…
Pour le bois et la livraison , avant le déchargement procéder à un test d'humidité....Si pas conforme dites lui de dégager .
https://www.manomano.fr/cat/testeur+humidit%C3%A9+bois
Enfin, effet de mode tel les pellets dont les prix ont fait fois 3, le bois a considérablement augmenté...Revoir les calculs, une clim réversible est peu onéreuse....et vu les canicules qui s'annoncent....

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 13740
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: installer une cheminée

#54 Message par Jeffrey » 06 avr. 2023, 12:43

benpourkoi a écrit :
06 avr. 2023, 07:27

Un insert dans une maison relativement correctement isolée, ça sera juste pour des moments plaisirs ou des dépannages, surtout pour une pièce de dimension relativement modeste.
Gros risque de chauffer trop , même avec 10 kw, des effets on off pour avoir un bon rendement mais le réel plaisir d'une vrai flamme avec le crépitement si l'on ouvre le foyer.
J'ai des expériences différentes d'insert. Celle de mon domicile d'enfance avec un insert d'appoint d'usage similaire à celui que tu souhaites avoir.... qu'au fil des années nous utilisions de moins en moins et celle d'une maison que j'ai eu en location, une épave thermique avec 13 m sous plafond chauffé full électrique ou nous passions notre vie à alimenter le foyer, ce qui n'était pas sans pourrir le domicile. Mon frère réside dans un ancien relai postal du 18 eme, gros insert de 20 kw, utilisation en cas de grand froid indispensable pour chauffer plus si besoin.
Bref, maintenant j'habite dans maison passive avec le recul (ce qui n'était pas prévu initialement en terme de résultat malgré un travail isolation des arases et des retours de tableau des ouvertures minable) et après avoir chargé du bois pendant des années, pas prévu de conduit secondaire pour un appoint... on peut parler de traumatisme du chauffage à la cheminée ;-) (ceci juste pour faire réfléchir sur les moments sympas vs contraintes).
Comme tu le sais, je suis médecin, j'ai fais des visites à domicile en haute Savoie pendant 20 ans dans probablement une 10de milliers de foyer.... et les inserts finissent la plupart du temps recouvert de babiole et ne servent plus du tout (pour ne pas dire systéamtiquement). Alors, je ne vais certainement pas tenter de te dissuader mais la tendance est assez nette sur l'usage d'un insert qui ne sert que de temps en temps.
Après, j’imagine bien que tu as regardé mais y a des poêles à bois scandinaves qui se rapprochent qd même du meilleur des 2 mondes, esthétique, assez grand foyer avec ouverture (mais sans doute pas amovible) avec des parements en pierre qui permettent d'apporter un réel bon confort. J'ai des amis qui ont troqué leur insert vs un poêle de ce type car isolation moyenne et chauffage full électrique, résultat : consommation de bois divisée par deux, facture électrique aussi ( l'insert était vétuste, j'imagine qu'il y a eu un gros gap depuis) et un confort sans commune mesure (ça se rapproche des poêles de masse type https://www.google.com/search?client=fi ... NaZCK7m5xA). Je peux leur demander la marque du produit, ce n'est pas tout à fait un poêle de masse, c'est plutôt un insert habillé en stéatite, c'est assez esthétique et tu peux te faire un banc sympa qui sera bien chauffé (gare aux hémorroïdes toutefois ;-))
merci pour ce retour et le suivant de jaja
Je vais faire attention de ne pas monopoliser ce thread avec mon projet perso uniquement, donc il y a des conseils pertinents dans ce post et dans le suivant de jaja.
néanmoins, pour la part qui me concerne, je sais à quoi m'attendre avec une cheminée.
J'ai vécu toute mon enfance avec une cheminée, et c'est moi qui ai coupé le bois à partir de l'âge de 12 ans. Ma résidence en Normandie a une cheminée ouverte, je l'utilise tout le temps en hiver/automne.
Je veux mettre une cheminée sur ma RP pour l'ambiance, et pas trop pour le rendement énergétique en fait. Mais je n'envisage pas une cheminée ouverte parce que le tirage est totalement incertain quand on part d'une construction neuve.

nota, la qualité du bois est un vrai problème. Les essences ne sont pas équivalentes, le séchage non plus, et même la durée de conservation des bûches pose problème. J'envisage pour la Normandie de couper mon bois sur parcelle directement, (avec mon cousin).
Je rebascule dans l'info générale. Concernant le poêle de masse, je l'ai signalé, par exemple, les poêles de type Tulikivi. Mais attention, il faut prendre garde à la résistance du sol. Un bon poêle de masse s'approche de la tonne. On en trouve certes à partir de 500 kgs, mais c'est pour chauffer la pièce uniquement. Or, une tonne sur une surface de moins de 2m² au sol, c'est limite avec la résistance technique des hourdis, et mon salon est sur une cave.
J'ai déjà eu ce problème il y a vingt ans avec un aquarium de 600 litres, j'ai fissuré mon mur et affaissé partiellement ma dalle sur un vide sanitaire.
Donc je préconise un poêle de masse uniquement si c'est direct sur le sol ou à moins de vérifier la résistance mécanique avec soin.
nota bis, il y a dans le nord des poêles de masse façon céramique, très décorés et souvent magnifiques, mais je ne cherche pas trop dans ce style.
Quis custodiet ipsos custodes?

Avatar du membre
titano
~~+
~~+
Messages : 8712
Enregistré le : 27 oct. 2013, 19:36
Localisation : Stilwater

Re: installer une cheminée

#55 Message par titano » 06 avr. 2023, 13:38

J'ai des amis qui en ont un, il a été placé sur une grande plaque métallique pour augmenter la surface au sol.
ΜΟΛΩΝ ΛΑΒΕ
Shermann a écrit :It's a jungle out there : 978-2412019689
Pooteen président !
Pimono, neron, saturne, Guynemer => /dev/null

PACA
~~+
~~+
Messages : 8716
Enregistré le : 26 déc. 2011, 12:31

Re: installer une cheminée

#56 Message par PACA » 15 avr. 2023, 21:13

Concernant les récupérateurs de chaleur, que je découvre, j'ai l'impression qu'il y a deux notions distinctes ou complémentaires ?
- les récupérateurs de la chaleur ambiante pour diffuser dans l'ensemble du logement
- les récupérateurs de la chaleur du foyer de la cheminée ou se trouve la combustion dont il est question dans ce forum :
Différence entre récupérateurs de chaleur Tifon et Equatair (Le sujet date, peut être périmé ?)
http://www.forum-chauffage.com/chaleur- ... astair.htm
https://www.espinosa.fr/fr/recuperateur ... d0130.html

Questions d'un néophyte :
- les récupérateur niveau foyer : sont-il vraiment efficaces ? ...
- comment se fait-il que les inserts n'ont apparemment pas ce système de soufflerie des récupérateurs ? (.... c'est peut être implicite, une prise/bouche d'air chaud ?)

____________________________________________________________________________________________
Edit ajout
Je découvre ce qui est probablement connu de tous, vu :
https://www.esc-grossiste.fr/boutique/s ... escription
Le fonctionnement d'un insert à bois ventilé
Le principe de fonctionnement de base d'un insert à bûches ventilé est le même que celui d'un insert à bois classique. Dans les deux cas, l'air est récupéré à l'intérieur de la maison, il circule dans la partie inférieure de l'insert, puis, sous l'effet de la chaleur provoquée par la combustion du bois, monte dans la partie supérieure de l'appareil pour être diffusé par les grilles prévues à cet effet. La chaleur est également diffusée dans votre salon par la vitre et par la fonte, par rayonnement thermique.

Pour les inserts disposant d'une ventilation intégrée, la chaleur est propulsée directement dans la pièce de vie. C'est en quelque sorte un mode turbo, qui permet de chauffer plus rapidement et sur une plus grande surface votre maison qu'un insert à bois à convection naturelle. Ce type d'insert est particulièrement adapté pour une pièce disposée en longueur. Il est important de savoir qu'un insert à bûches ventilé nécessite un branchement électrique.

Pour éviter la surchauffe, le ventilateur de l'insert à bois est équipé d'un thermostat, qui lui permet de se mettre en route dès qu'une certaine chaleur est atteinte au sein du foyer (généralement 50°C).
Insert a bois avec ventilateur
https://www.cdiscount.com/bricolage/r-i ... .html#_his_

Insert pour cheminée à foyer ouvert
https://www.ersho-distribution.com/2557 ... uvert.html

A quoi servent ces ventilateurs sous ma cheminée ?
https://www.forumconstruire.com/constru ... eminee.php

DIY Serpentin récupérateur chaleur cheminée foyer ouvert
https://forums.futura-sciences.com/bric ... uvert.html

__________________________________________________________________________

Suggestion pour bricoleur à valider :
- récupération d'un serpentin de corps de chauffe d'une ancienne chaudière à gaz ou d'un radiateur en fonte
voir aussi : Les échangeurs de chaleur https://www.encyclopedie-energie.org/le ... e-chaleur/
- on remplace la circulation d'eau par la circulation d'air
- positionnement à plat du serpentin au milieu de l'âtre
- placement horizontal d'une plaque en fonte sur le serpentin
- ajout d'un ventilateur au bout du serpentin
...
On suppose que le serpentin/radiateur peut supporter la t° du foyer ?
Un corps de chauffe de chaudière simplement suspendu au dessus du foyer ça doit fonctionner même sans ventilo.

ps pour @pierga : on pourrait monter une société pour fabriquer des récupérateurs de chaleur ?
__________________________________________________________________________

imm0b1le
Messages : 41
Enregistré le : 13 juil. 2014, 13:13

Re: installer une cheminée

#57 Message par imm0b1le » 17 avr. 2023, 15:09

juste une info sur le nettoyage de la vitre : avec du sopalin humide, ça part très bien. bon on se salit un peu les doigts, mais avec des gants ça prend 5mn. pas besoin de produits !

Avatar du membre
neron
~~+
~~+
Messages : 13916
Enregistré le : 21 déc. 2005, 19:21
Localisation : Haut de Seine

Re: installer une cheminée

#58 Message par neron » 17 avr. 2023, 16:15

L'insert, la cheminée sont des techno. qui datent des romains et hormis la com, consumering actuelle pour se croire In, faire mumuse ou frimer devant des amis une fois l'an , si 99 % de nos ailleuls sont passés au charbon, gaz ou à l'electricite, c'est qu'il avaient de bonnes raisons.
La carte n'est pas le territoire - Le monde du Ā (1945) 1er axiome de sémantique générale.

imm0b1le
Messages : 41
Enregistré le : 13 juil. 2014, 13:13

Re: installer une cheminée

#59 Message par imm0b1le » 18 avr. 2023, 10:23

neron a écrit :
17 avr. 2023, 16:15
L'insert, la cheminée sont des techno. qui datent des romains et hormis la com, consumering actuelle pour se croire In, faire mumuse ou frimer devant des amis une fois l'an , si 99 % de nos ailleuls sont passés au charbon, gaz ou à l'electricite, c'est qu'il avaient de bonnes raisons.
vu de la région parisienne, aucun doute ! les bougnats n'ont pas cédé la place à Total pour rien ... vu de chez moi, le bois je me fournis chez le voisin pour compléter celui que je fais ... donc ... on vit pas exactement dans le même environnement ;o) (et on n'a pas accès aux mêmes sources et aux mêmes tarifs ... 600€/an pour chauffer 160m2, ça me va bien. et j'ai le plaisir de vivre avec de belles flambées ... OK ça fait de la poussière, je manipule des bûches, mais c'est la campagne, j'ai pas d'enrobé devant chez moi, je rentre le la 'Mot2Cambronne' sous les godasses, ce n'est pas une RS de parisien, je vis avec ça ... la France profonde, on s'en fout de salir les pneus de la Tesla (on a des thermiques diesel ou essence) ! un coup de balai, et basta. les citadins découvrent ça dans des gîtes quand ils s'aventurent hors du périf, et n'en veulent pas sur la durée ... chacun son truc ! vu de la région parisienne, c'est le moyen-âge, nous on vous écoute/lit avec amusement ...)
et on n'a pas envie de changer de place avec vous, sinon ce serait déjà fait ... et ne crois pas que je n'ai pas le choix, j'ai bossé comme consultant cybersécurité pendant 20ans en RP, je continue en province, et euh ... bref, je ferai pas le chemin inverse ! choix de vie, toussa ... difficile de généraliser, n'est-ce pas ?
chauffer avec une cheminé/insert/bouilleur, poêle de masse, c'est juste possible, agréable, salissant, OK en dehors des centres urbains ... allez, dommage pour ceux qui n'y ont pas accès, c'est juste possible en dehors des centres urbains. (tant que les écolos ne nous font pas chier avec ça)

PACA
~~+
~~+
Messages : 8716
Enregistré le : 26 déc. 2011, 12:31

Re: installer une cheminée

#60 Message par PACA » 18 avr. 2023, 11:44

imm0b1le a écrit :
18 avr. 2023, 10:23
neron a écrit :
17 avr. 2023, 16:15
L'insert, la cheminée sont des techno. qui datent des romains et hormis la com, consumering actuelle pour se croire In, faire mumuse ou frimer devant des amis une fois l'an , si 99 % de nos ailleuls sont passés au charbon, gaz ou à l'electricite, c'est qu'il avaient de bonnes raisons.
vu de la région parisienne, aucun doute ! les bougnats n'ont pas cédé la place à Total pour rien ... vu de chez moi, le bois je me fournis chez le voisin pour compléter celui que je fais ... donc ... on vit pas exactement dans le même environnement ;o) (et on n'a pas accès aux mêmes sources et aux mêmes tarifs ... 600€/an pour chauffer 160m2, ça me va bien. et j'ai le plaisir de vivre avec de belles flambées ... OK ça fait de la poussière, je manipule des bûches, mais c'est la campagne, j'ai pas d'enrobé devant chez moi, je rentre le la 'Mot2Cambronne' sous les godasses, ce n'est pas une RS de parisien, je vis avec ça ... la France profonde, on s'en fout de salir les pneus de la Tesla (on a des thermiques diesel ou essence) ! un coup de balai, et basta. les citadins découvrent ça dans des gîtes quand ils s'aventurent hors du périf, et n'en veulent pas sur la durée ... chacun son truc ! vu de la région parisienne, c'est le moyen-âge, nous on vous écoute/lit avec amusement ...)
et on n'a pas envie de changer de place avec vous, sinon ce serait déjà fait ... et ne crois pas que je n'ai pas le choix, j'ai bossé comme consultant cybersécurité pendant 20ans en RP, je continue en province, et euh ... bref, je ferai pas le chemin inverse ! choix de vie, toussa ... difficile de généraliser, n'est-ce pas ?
chauffer avec une cheminé/insert/bouilleur, poêle de masse, c'est juste possible, agréable, salissant, OK en dehors des centres urbains ... allez, dommage pour ceux qui n'y ont pas accès, c'est juste possible en dehors des centres urbains. (tant que les écolos ne nous font pas chier avec ça)
Oui, oui !!!
Il faut voir le contexte pour une maison ou un groupe de maisons (un foyer ou un groupe de foyers, on parle de nos jours d'un foyer fiscal)) :
- habitation : cheminée au bois + petits fourneaux à charbon
- parties communes : four à pain + fourneau à bois + petits fourneaux à charbon
- on coupait régulièrement le bois en forêt => moins de risques d'incendie

J'ai toujours dans l'état dans les dépendances :
I furnelli : les petits fourneaux à charbon + le fourneau à bois avec un énorme chaudron + cuve de récupération d'eau de pluie.
http://zalana.online.fr/musee/m-05.html
http://www.uteap.it/Romagna%2022.25-4-2 ... _4432.html
https://it.dreamstime.com/antichi-forne ... e229795548

Jusqu'à l'age de 8 ans ma grand mère me faisait chauffer le petit déjeuner dans l'âtre de la cheminée sur un trépied, il y avait aussi les petits fourneaux à charbon.

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 13740
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: installer une cheminée

#61 Message par Jeffrey » 18 avr. 2023, 11:52

imm0b1le a écrit :
18 avr. 2023, 10:23
neron a écrit :
17 avr. 2023, 16:15
L'insert, la cheminée sont des techno. qui datent des romains et hormis la com, consumering actuelle pour se croire In, faire mumuse ou frimer devant des amis une fois l'an , si 99 % de nos ailleuls sont passés au charbon, gaz ou à l'electricite, c'est qu'il avaient de bonnes raisons.
vu de la région parisienne, aucun doute ! les bougnats n'ont pas cédé la place à Total pour rien ...
D'abord, si les inserts et les cheminées existent depuis l'antiquité, c'est la preuve d'une certaine efficacité.
Ensuite, si au 19e siècle, on a massivement remplacé le chauffage au bois par le chauffage au charbon, c'est pour un mélange de raisons d'ordre économique et de concentration des populations. Au 19e siècle, certaines régions étaient 2 à 3 fois plus peuplées qu'elles ne le sont aujourd'hui, par exemple la Normandie. Dans le même temps, il y a eu une surexploitation des ressources forestières. Cette région par exemple, est l'une des moins boisées de France. Dans le même temps, l'exode rural a fait qu'il était très difficile de fournir un volume suffisant de bois, pas loin et économiquement accessible, et facilement transportable aux populations urbaines, sans compter les problèmes de pollution.
Donc, pour résumer, en ces temps où l'économie et les moyens de chauffage évoluent encore, y compris d'autres questions de répartition de la densité urbaine et des choix de mode de vie, il ne parait pas très judicieux d'invoquer des changements de choix de nos aïeux pour dire qu'une cheminée est un truc de bobo et que Total, c'est mieux.
En plus, couper du bois, j'aime ça, et j'ai la condition physique pour le faire, et j'aime bien les chataignes cuites dans la chemniée. J'ai tout le matériel pour ça dans ma résidence secondaire d'ailleurs. Pour ce qui est de faire "in", je ne sais pas trop ce que ça veut dire, et en vrai, je m'en fous.
vu de chez moi, le bois je me fournis chez le voisin pour compléter celui que je fais ... donc ... on vit pas exactement dans le même environnement ;o) (et on n'a pas accès aux mêmes sources et aux mêmes tarifs ... 600€/an pour chauffer 160m2, ça me va bien. et j'ai le plaisir de vivre avec de belles flambées ... OK ça fait de la poussière, je manipule des bûches,
Aucune idée de l'environnement dans lequel vous vivez, et surement vous n'avez aucune idée du mien non plus. Ceci dit, pour les ressources ou tarif, la question ne se pose pas de comparer les tarifs accessibles à monsieur X ou Y qui n'habitent pas dans la même région, mais de comparer les tarifs A ou B accessibles à une même personne entre deux modes de chauffage.
mais c'est la campagne, j'ai pas d'enrobé devant chez moi, je rentre le la 'Mot2Cambronne' sous les godasses, ce n'est pas une RS de parisien, je vis avec ça
J'ai une maison à la campagne, si j'ai de la 'Mot2Cambronne' sous mes chaussures quand je veux rentrer, je les gratte sur le paillasson et la grille à côté. Et si c'est encore sale et boueux, je me déchausse. Tous les gens un peu éduqués que je connais et qui vivent à la campagne se déchaussent quand ils rentrent chez quelqu'un s'ils ont de la terre ou de la 'Mot2Cambronne' sous les pompes. Les gens, qu'ils habitent en RS ou en RP, à Paris, en banlieue ou à péta ou chnock, il y en a des propres, et d'autres qui ne le seront jamais.
... la France profonde, on s'en fout de salir les pneus de la Tesla (on a des thermiques diesel ou essence) ! un coup de balai, et basta.
Je ne fais pas rentrer ma Tesla dans mon salon, et je n'ai pas de Tesla d'ailleurs.
les citadins découvrent ça dans des gîtes quand ils s'aventurent hors du périf, et n'en veulent pas sur la durée ... chacun son truc ! vu de la région parisienne, c'est le moyen-âge, nous on vous écoute/lit avec amusement ...)
bon, comme quoi il y a des crétins des deux côtés du périph n'est-ce pas.
et on n'a pas envie de changer de place avec vous, sinon ce serait déjà fait ... et ne crois pas que je n'ai pas le choix, j'ai bossé comme consultant cybersécurité pendant 20ans en RP, je continue en province, et euh ... bref, je ferai pas le chemin inverse ! choix de vie, toussa ... difficile de généraliser, n'est-ce pas ?
Je suis content pour vous, vous avez le choix, et pris des décisions; Moi je reste en région parisienne parce que j'y ai ma famille, mes amis, mon travail, et qu'il est difficilement exportable en province. Et ce n'est pas une généralisation non plus, tout comme tracer une ligne périphérique et dire que ceux qui vivent à l'intérieur du périmètre sont des comiques qui n'ont pas le sens de la vie. Chacun ses obligations, ses contraintes, son sens de l'ouverture...

chauffer avec une cheminé/insert/bouilleur, poêle de masse, c'est juste possible, agréable, salissant, OK en dehors des centres urbains ... allez, dommage pour ceux qui n'y ont pas accès, c'est juste possible en dehors des centres urbains. (tant que les écolos ne nous font pas chier avec ça)
Encore faut-il savoir définir un centre urbain et une densité de population. Je vis en banlieue, dans un pavillon, j'ai un jardin et de la place pour stocker du bois et avoir une cheminée. Et au fait, c'était un fil technique pour parler des solutions techniques sur les modalités de chauffage complémentaire, pas sur les bobos versus les bouseux.
Quis custodiet ipsos custodes?

imm0b1le
Messages : 41
Enregistré le : 13 juil. 2014, 13:13

Re: installer une cheminée

#62 Message par imm0b1le » 18 avr. 2023, 13:23

Jeffrey a écrit :
18 avr. 2023, 11:52
imm0b1le a écrit :
18 avr. 2023, 10:23
neron a écrit :
17 avr. 2023, 16:15
L'insert, la cheminée sont des techno. qui datent des romains et hormis la com, consumering actuelle pour se croire In, faire mumuse ou frimer devant des amis une fois l'an , si 99 % de nos ailleuls sont passés au charbon, gaz ou à l'electricite, c'est qu'il avaient de bonnes raisons.
vu de la région parisienne, aucun doute ! les bougnats n'ont pas cédé la place à Total pour rien ...
D'abord, si les inserts et les cheminées existent depuis l'antiquité, c'est la preuve d'une certaine efficacité.
Ensuite, si au 19e siècle, on a massivement remplacé le chauffage au bois par le chauffage au charbon, c'est pour un mélange de raisons d'ordre économique et de concentration des populations. Au 19e siècle, certaines régions étaient 2 à 3 fois plus peuplées qu'elles ne le sont aujourd'hui, par exemple la Normandie. Dans le même temps, il y a eu une surexploitation des ressources forestières. Cette région par exemple, est l'une des moins boisées de France. Dans le même temps, l'exode rural a fait qu'il était très difficile de fournir un volume suffisant de bois, pas loin et économiquement accessible, et facilement transportable aux populations urbaines, sans compter les problèmes de pollution.
Donc, pour résumer, en ces temps où l'économie et les moyens de chauffage évoluent encore, y compris d'autres questions de répartition de la densité urbaine et des choix de mode de vie, il ne parait pas très judicieux d'invoquer des changements de choix de nos aïeux pour dire qu'une cheminée est un truc de bobo et que Total, c'est mieux.
En plus, couper du bois, j'aime ça, et j'ai la condition physique pour le faire, et j'aime bien les chataignes cuites dans la chemniée. J'ai tout le matériel pour ça dans ma résidence secondaire d'ailleurs. Pour ce qui est de faire "in", je ne sais pas trop ce que ça veut dire, et en vrai, je m'en fous.
vu de chez moi, le bois je me fournis chez le voisin pour compléter celui que je fais ... donc ... on vit pas exactement dans le même environnement ;o) (et on n'a pas accès aux mêmes sources et aux mêmes tarifs ... 600€/an pour chauffer 160m2, ça me va bien. et j'ai le plaisir de vivre avec de belles flambées ... OK ça fait de la poussière, je manipule des bûches,
Aucune idée de l'environnement dans lequel vous vivez, et surement vous n'avez aucune idée du mien non plus. Ceci dit, pour les ressources ou tarif, la question ne se pose pas de comparer les tarifs accessibles à monsieur X ou Y qui n'habitent pas dans la même région, mais de comparer les tarifs A ou B accessibles à une même personne entre deux modes de chauffage.
mais c'est la campagne, j'ai pas d'enrobé devant chez moi, je rentre le la 'Mot2Cambronne' sous les godasses, ce n'est pas une RS de parisien, je vis avec ça
J'ai une maison à la campagne, si j'ai de la 'Mot2Cambronne' sous mes chaussures quand je veux rentrer, je les gratte sur le paillasson et la grille à côté. Et si c'est encore sale et boueux, je me déchausse. Tous les gens un peu éduqués que je connais et qui vivent à la campagne se déchaussent quand ils rentrent chez quelqu'un s'ils ont de la terre ou de la 'Mot2Cambronne' sous les pompes. Les gens, qu'ils habitent en RS ou en RP, à Paris, en banlieue ou à péta ou chnock, il y en a des propres, et d'autres qui ne le seront jamais.
... la France profonde, on s'en fout de salir les pneus de la Tesla (on a des thermiques diesel ou essence) ! un coup de balai, et basta.
Je ne fais pas rentrer ma Tesla dans mon salon, et je n'ai pas de Tesla d'ailleurs.
les citadins découvrent ça dans des gîtes quand ils s'aventurent hors du périf, et n'en veulent pas sur la durée ... chacun son truc ! vu de la région parisienne, c'est le moyen-âge, nous on vous écoute/lit avec amusement ...)
bon, comme quoi il y a des crétins des deux côtés du périph n'est-ce pas.
et on n'a pas envie de changer de place avec vous, sinon ce serait déjà fait ... et ne crois pas que je n'ai pas le choix, j'ai bossé comme consultant cybersécurité pendant 20ans en RP, je continue en province, et euh ... bref, je ferai pas le chemin inverse ! choix de vie, toussa ... difficile de généraliser, n'est-ce pas ?
Je suis content pour vous, vous avez le choix, et pris des décisions; Moi je reste en région parisienne parce que j'y ai ma famille, mes amis, mon travail, et qu'il est difficilement exportable en province. Et ce n'est pas une généralisation non plus, tout comme tracer une ligne périphérique et dire que ceux qui vivent à l'intérieur du périmètre sont des comiques qui n'ont pas le sens de la vie. Chacun ses obligations, ses contraintes, son sens de l'ouverture...

chauffer avec une cheminé/insert/bouilleur, poêle de masse, c'est juste possible, agréable, salissant, OK en dehors des centres urbains ... allez, dommage pour ceux qui n'y ont pas accès, c'est juste possible en dehors des centres urbains. (tant que les écolos ne nous font pas chier avec ça)
Encore faut-il savoir définir un centre urbain et une densité de population. Je vis en banlieue, dans un pavillon, j'ai un jardin et de la place pour stocker du bois et avoir une cheminée. Et au fait, c'était un fil technique pour parler des solutions techniques sur les modalités de chauffage complémentaire, pas sur les bobos versus les bouseux.
euh, je répondais à Néron, je pense que vous avez pris ça pour vous sans raison, épidermiquement, non ? d'ailleurs je vois que nous partageons pas mal de façons de voir le sujet, alors pourquoi m'agresser (imbécile) ?

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 13740
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: installer une cheminée

#63 Message par Jeffrey » 18 avr. 2023, 13:28

imm0b1le a écrit :
18 avr. 2023, 13:23

euh, je répondais à Néron, je pense que vous avez pris ça pour vous sans raison, épidermiquement, non ? d'ailleurs je vois que nous partageons pas mal de façons de voir le sujet, alors pourquoi m'agresser (imbécile) ?
C'était moi aussi une réponse à Néron, mais j'évite de m'adresser directement à lui, c'est stérile :mrgreen:
Mais une remarque quand même, c'est un fil technique au départ, pas une discussion sur le meilleur endroit de vie. 8)
Quis custodiet ipsos custodes?

imm0b1le
Messages : 41
Enregistré le : 13 juil. 2014, 13:13

Re: installer une cheminée

#64 Message par imm0b1le » 18 avr. 2023, 14:07

oui, enfin on est sur un forum, pas sur votre page facebook, et ce ne serait pas le premier fil qui dérive suite à une remarque d'un des intervenants, et même si cela vous semble inopportun, ça reste quand même un grand classique du genre ... donc, pour vous être agréable, je recentre mon propos : je dis qu'un chauffage au bois, c'est viable si on dispose du bois à un prix correct, qu'on peut le stocker, que on peut le manipuler, que c'est agréable de faire une flambée, et que dire l'inverse c'est ignorer qu'on fait ça depuis des siècles et que certains ne voudraient pas s'en passer, et que prétendre l'inverse c'est juste vivre dans sa bulle ... après pour le fait de se déchausser en entrant chez soi, chacun voit midi à sa porte. mon chien ne le fait pas, de toutes façons.

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 16470
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: installer une cheminée

#65 Message par WolfgangK » 18 avr. 2023, 14:43

Jeffrey a écrit :
18 avr. 2023, 13:28
imm0b1le a écrit :
18 avr. 2023, 13:23

euh, je répondais à Néron, je pense que vous avez pris ça pour vous sans raison, épidermiquement, non ? d'ailleurs je vois que nous partageons pas mal de façons de voir le sujet, alors pourquoi m'agresser (imbécile) ?
C'était moi aussi une réponse à Néron, mais j'évite de m'adresser directement à lui, c'est stérile :mrgreen:
Mais une remarque quand même, c'est un fil technique au départ, pas une discussion sur le meilleur endroit de vie. 8)
Pour rester dans le HS, franchement, quand on a la condition physique, je trouve que fendre du bois c'est plutôt sympa (plus que de soulever de la fonte) Mais pour rester sur le plan technique, il me semble qu'il y avait une grosse différence de performance suivant les haches pour fendre du bois et il y a toujours la solution de la fendeuse (je connaissais des gens qui utilisaient une pneumatique dont ils étaient très contents).
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 13740
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: installer une cheminée

#66 Message par Jeffrey » 18 avr. 2023, 14:56

imm0b1le a écrit :
18 avr. 2023, 14:07
oui, enfin on est sur un forum, pas sur votre page facebook, et ce ne serait pas le premier fil qui dérive suite à une remarque d'un des intervenants, et même si cela vous semble inopportun, ça reste quand même un grand classique du genre ... donc, pour vous être agréable, je recentre mon propos : je dis qu'un chauffage au bois, c'est viable si on dispose du bois à un prix correct, qu'on peut le stocker, que on peut le manipuler, que c'est agréable de faire une flambée, et que dire l'inverse c'est ignorer qu'on fait ça depuis des siècles et que certains ne voudraient pas s'en passer, et que prétendre l'inverse c'est juste vivre dans sa bulle ... après pour le fait de se déchausser en entrant chez soi, chacun voit midi à sa porte. mon chien ne le fait pas, de toutes façons.
Pour mon chien, il va pattes nues, donc il n'a pas à se déchausser, mais j'ai aussi des chaussons adaptés pour lui en certaines circonstances, et je peux vous assurer que je lui retire quand il rentre dans la maison :wink:
Image
Quis custodiet ipsos custodes?

Avatar du membre
Praséodyme
Modérateur
Modérateur
Messages : 8825
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: installer une cheminée

#67 Message par Praséodyme » 18 avr. 2023, 15:08

M'enfin avait essayé avec son chat.

Image
Pétition pour le RÉFÉRENDUM D’INITIATIVE CITOYENNE CONSTITUANT
https://petitions.assemblee-nationale.f ... ves/i-2082
Proposée par Léo Girod

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 13740
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: installer une cheminée

#68 Message par Jeffrey » 18 avr. 2023, 15:11

WolfgangK a écrit :
18 avr. 2023, 14:43

Mais pour rester sur le plan technique, il me semble qu'il y avait une grosse différence de performance suivant les haches pour fendre du bois et il y a toujours la solution de la fendeuse (je connaissais des gens qui utilisaient une pneumatique dont ils étaient très contents).
grosso modo, tu as des haches- canadiennes ou cognée française, et des merlins. Le merlin est généralement moins affûté et pèse plus lourd.
Quis custodiet ipsos custodes?

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 13740
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: installer une cheminée

#69 Message par Jeffrey » 18 avr. 2023, 15:29

Praséodyme a écrit :
18 avr. 2023, 15:08
M'enfin avait essayé avec son chat.

Image
la première fois que j'ai mis des chaussons à mon chien, c'était un peu chat...
la deuxième aussi remarque 8)
Quis custodiet ipsos custodes?

Avatar du membre
Praséodyme
Modérateur
Modérateur
Messages : 8825
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: installer une cheminée

#70 Message par Praséodyme » 18 avr. 2023, 15:32

Petite question pratique, mon expérience est mince en bûcheronnage.

Quand le merlin est fiché dans une buche, on peut taper dessus à la masse comme si c'était un coin éclateur ou c'est un coup à abîmer ses outils ? Parce que le mannequin maquillé en homme-des-bois dans la vidéo de Wolfgang, à moins de viser toujours au même endroit il se fatigue pour rien, non ?
Pétition pour le RÉFÉRENDUM D’INITIATIVE CITOYENNE CONSTITUANT
https://petitions.assemblee-nationale.f ... ves/i-2082
Proposée par Léo Girod

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 13740
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: installer une cheminée

#71 Message par Jeffrey » 18 avr. 2023, 15:45

En général, si mon merlin se fiche dans la bûche, je re-soulève le tout : bûche et merlin, pour l'abattre sur le billot.

Je crois qu'il existe des merlins avec une partie plate en caoutchouc, on peut éventuellement taper avec un marteau type maillet, mais normalement, il ne faut jamais taper acier contre acier, c'est un coup à prendre un éclat métallique dans l'oeil ou ailleurs...
sur la vidéo, ça ne me viendrait pas à l'idée de fendre sa souche avec une hache, je commencerais par une tronçonneuse ou une scie à la rigueur.
Quis custodiet ipsos custodes?

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 16470
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: installer une cheminée

#72 Message par WolfgangK » 18 avr. 2023, 21:30

Praséodyme a écrit :
18 avr. 2023, 15:32
Petite question pratique, mon expérience est mince en bûcheronnage.

Quand le merlin est fiché dans une buche, on peut taper dessus à la masse comme si c'était un coin éclateur ou c'est un coup à abîmer ses outils ? Parce que le mannequin maquillé en homme-des-bois dans la vidéo de Wolfgang, à moins de viser toujours au même endroit il se fatigue pour rien, non ?
J'ai mis la vidéo pour déconner parce que le bûcheron ressemble à Jeffrey IRL (je parle de la coupe de cheveux), mais je ne conseille pas de découper un tronc comme ça (au risque de passer pour un envieux, je pense que la vidéo est truquée).
Cependant, de ma faible expérience, si l'on veut fendre selon un diamètre un peu conséquent (je ne dis pas que c'est une bonne idée) par rapport à la taille de la lame, il ne faut pas se contenter de frapper toujours au même endroit au milieu, mais en différents endroits le long du diamètre selon lequel on veut fendre.
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 23114
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: installer une cheminée

#73 Message par Goldorak2 » 18 avr. 2023, 23:16

Praséodyme a écrit :
18 avr. 2023, 15:32
Petite question pratique, mon expérience est mince en bûcheronnage.

Quand le merlin est fiché dans une buche, on peut taper dessus à la masse comme si c'était un coin éclateur ou c'est un coup à abîmer ses outils ?
Oui on peut, si le manche de merlin le permet. Et si ça marche pas, il faut utiliser de vrais coins.
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : F. Zabinsky, immodium, itrane2000

Avatar du membre
neron
~~+
~~+
Messages : 13916
Enregistré le : 21 déc. 2005, 19:21
Localisation : Haut de Seine

Re: installer une cheminée

#74 Message par neron » 19 avr. 2023, 00:52

PACA a écrit :
18 avr. 2023, 11:44
Il faut voir le contexte pour une maison ou un groupe de maisons
- habitation : cheminée au bois + petits fourneaux à charbon
- parties communes : four à pain + fourneau à bois + petits fourneaux à charbon
- on coupait régulièrement le bois en forêt => moins de risques d'incendie

J'ai toujours dans l'état dans les dépendances :.Ifurnelli : les petits fourneaux à charbon + le fourneau à bois avec un énorme chaudron .
Oui je connais bien :,.ma fratrie prenait ces vacances (dont celles d' hiver) principalement dans une ex-cure / zcole d'un hameau de haute montagne datant de 1870 de 270 m2 hab, dans son jus d'avant WW1, hormis l'eclairage à l'étage, le fourneau de la cuisine d'avant WW2 (++), une veille gazinière et un chauff eau murale au gaz (type 1960) pour la vaisselle, 4 poêles gaudins à l'étage pour eviter de devoir charger les cheminees de nuit, un compteur 3 Kva et 2 bouteille de gaz /an. L'eau direct du "ruisseau" sans compteur. La maison avait 4 ampoules au RdC (les wc n'était pas éclairés) et 7 vrais cheminées, un clocheton d'entrée, Isolation du toit avant 90 par des feuilles.mortes. murs (int et ext.) de 70.cm. et des dizaines d'h.ares de bois associés

Ce fut de bons moments mais vers 2000, .j'ai mis le tout electrique (.32 kwh tri-phase ... merci.EDF mais 16 balancé suffisent): 20.prises ,2 chauffes eau, 14 radiateurs. Enfin de la chaleur régulée sur demande, bien reparties, sans avoir de la suie partout, à monter le charbon, sortir chercher du bois, les chauds et froids des pieces sans chauffage.

@ jeffrey, je pensais que vous parliez d'un insert pour de l'eau chaude. Dans ce cas j'y installerais un compteur de calories et une vanne regulée. (max. 100 €. sur aliedexpress) pour un retour d'expérience. . Verifier si votre maison le permet car il faut une arrivée d'air frais (dans cette cure de 1870, l'air venait de la cave et des fuites) et une cheminée qui tire pour les fumées. Le rendement qu'ils donnent de 70 % ne tient pas compte amah des pertes thermiques des gaz sortant. Ils disent qu'une buche de 1kg chauffe un ballon de 200 l. (4 kwh)..Je doute, je verrai (mon sens physique) mini 3 / 5 k

---------
Insert n'est que la novelangue pour les poêles à bois délaissés par nos ancêtres (sans haine, p'être pour éviter les d'intoxications aux CO) avec une large vitre devant. Ca fait moderne comme dans le serie B, mais perso j'ai déjà du mal à nettoyer celle de mon four électrique. Le terme " Insert" me fait penser à "entubage" au sens propre comme au figuré, mais allez-y, faite vous plaisir, lancez vous sans filet, y-a pas de risque de mort d'homme et vous ne serez pas le 1er a en acheter.et y prendre plaisir de le voir tronner au milieu du salon. Les vitres tiennent disent-ils 800 °C, voir 1400. Prevoir aussi des manick amiantés pour les enfants en bas age (c'est ca ou ils auront du mal a fompter sur leur doigts), des pyjamas en coton pour les grands, un stock de bas en nylon pour Madame et les classiques mais tjrs populaire pop-corn et chamalo pour vous (Je sais j'exagère car ils ont mis un double vitrage mais alors ca radit comment une fois sale ?). Quite à faire dans le surperflux, quelques pilules recreatives, une vrai peau d'ours (pas besoin de cravache ou de chaines, le tisonnier fera l'affaire) pourquoi se priver de la bagatelle?. C'est dans le feu de l'action, son objet (33 % des film avec insert et dans les 33 % autre le lieu d'un crime). Je ne suis ni psy., ni marketeur, mais il me semble que les femmes me semble plu sensibles.ou objectives plus facilement nos pulsions primitives inscrites dans les genes de nos cerveaux reptiliens après 1.700.000 ans de vie dans des cavernes et qui nous font perdre facilement toute rationalité. Car enfin, personne de raisonnable n'imaginerait installer au milieu de son séjour une gazinière à pyrolyse, un radiateur de 5 kwh,.le ballon d'eau chaude ....par contre une belle peau d'ours, un insert. Dehors , au milieu du jardin c'est plutôt,.le parterre de fleur, la fontaine de jets d'eau, l'obélisque ou la statut de nymphe même si les brutes y installent quelques leur barbecue..
La carte n'est pas le territoire - Le monde du Ā (1945) 1er axiome de sémantique générale.

Turlututu.be
Messages : 249
Enregistré le : 30 mars 2020, 14:05

Re: installer une cheminée

#75 Message par Turlututu.be » 19 avr. 2023, 07:20

Goldorak2 a écrit :
18 avr. 2023, 23:16
Praséodyme a écrit :
18 avr. 2023, 15:32
Petite question pratique, mon expérience est mince en bûcheronnage.

Quand le merlin est fiché dans une buche, on peut taper dessus à la masse comme si c'était un coin éclateur ou c'est un coup à abîmer ses outils ?
Oui on peut, si le manche de merlin le permet. Et si ça marche pas, il faut utiliser de vrais coins.
+1 C’est même la seule façon de faire.
Il faut bien venir de paris pour parler de caoutchouc et de petits éclats :-)
Avec l’âge, un vérin est également bien pratique pour quelques centaines d euros si la place ne manque pas.

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 31689
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: installer une cheminée

#76 Message par wasabi » 19 avr. 2023, 08:50

WolfgangK a écrit :
18 avr. 2023, 14:43

Pour rester dans le HS, franchement, quand on a la condition physique, je trouve que fendre du bois c'est plutôt sympa (plus que de soulever de la fonte) Mais pour rester sur le plan technique, il me semble qu'il y avait une grosse différence de performance suivant les haches pour fendre du bois et il y a toujours la solution de la fendeuse (je connaissais des gens qui utilisaient une pneumatique dont ils étaient très contents).
c'est pour les pauvres ça, le concept moderne consiste à faire de l'activité physique non nécessaire et à ne pas faire le nécessaire :

-on se rend en voiture à la salle de sport pour faire de la marche sur un tapis
-on prend les TEC la journée en tant que cadre performant, pour ensuite faire du vélo chez soi le week end sans but avec notre cadre haute performance
-on prend des livreurs pour amener les choses lourdes comme les meubles, et on va soulever de la fonte
-on prend du chauffage au gaz / fioul / élec pour ne pas avoir la corvée du bois et on va faire des marathons à l'autre bout du monde (parce qu'à côté de chez soi, il n'y a pas de routes)
-on prend une femme de ménage pour aller faire des pilates ou du crossfit avec les copines.
-on prend une garde d'enfants pour ne pas se fatiguer à courir après eux pour pouvoir courir après une balle sur un terrain de foot ou de basket.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 13740
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: installer une cheminée

#77 Message par Jeffrey » 19 avr. 2023, 10:39

Turlututu.be a écrit :
19 avr. 2023, 07:20
Goldorak2 a écrit :
18 avr. 2023, 23:16
Praséodyme a écrit :
18 avr. 2023, 15:32
Petite question pratique, mon expérience est mince en bûcheronnage.

Quand le merlin est fiché dans une buche, on peut taper dessus à la masse comme si c'était un coin éclateur ou c'est un coup à abîmer ses outils ?
Oui on peut, si le manche de merlin le permet. Et si ça marche pas, il faut utiliser de vrais coins.
+1 C’est même la seule façon de faire.
Il faut bien venir de paris pour parler de caoutchouc et de petits éclats :-)
Image
https://www.jardins-loisirs.com/outilla ... orgne.html
Ce merlin éclateur Sécuri-T 3 kg avec pare faux-coups possède une tête en acier au carbone forgé, trempé et une surface de frappe anti éclats très résistante en polymère avec un anneau métallique, remplaçable. Cette surface de frappe ne nécessite pas d'entretien et atténue les vibrations.

Pour taper sur un coin, utilisez uniquement la partie munie de cette partie en polymère. La partie tranchante est bien entendu utilisée pour refendre vos bûches.

Qualité du manche : De type Novamax à douille ronde de 47 mm et de 90 cm de long. Ce manche est en composite trimatière ultra-résistante, pour vous fournir plus d'ergonomie et de sécurité. ce manche incassable est adapté aux contraintes liés aux conditions de travail les plus difficiles. Ce qui vous assure une résistance, un confort et une sécutité maximum.

De plus , le manche trimatière possède un pare faux-coups, très résistant et confortable. Ce pare faux-coups est en caoutchouc pour une robustesse accrue et une réduction des vibrations en cas de faux-coups.
pour les éclats de métal, vous ne savez pas de quoi vous parlez visiblement non plus.
je change de source :
https://www.halder.fr/newsroom/presse/c ... r-la-sante
[...] Le plus grand danger, lorsque l’on frappe de l’acier avec de l’acier, ce sont les éclats de métal qui sont projetés en cas de choc et qui peuvent causer de graves blessures », explique Volker Gernth, responsable de la division commerciale pour la gamme d’outils à main Erwin Halder KG, au sujet du danger que représente pour les artisans l’utilisation d’un marteau à tête en acier trempé sur des pièces à usiner en acier, des coins, des coffrages, des supports, des rails ou tout autre élément en acier.
il est toujours dangereux de frapper une pièce en métal avec une autre pièce en métal. Même un merlin sur un coin, c'est un risque. Pour limiter les risques, il y plusieurs façons de faire dès le choix de l'outil. Dans le cas d'un coin éclateur, il faut déjà que la surface de frappe soit bien plate. Le merlin doit avoir une surface bien plate aussi, et la frappe doit être bien perpendiculaire à la surface. Même avec ces précautions, il y a un risque. J'ai déjà rencontré dans ma vie une personne ayant perdu un oeil en frappant un marteau sur un écrou récalcitrant, l'écrou a explosé, et il s'est pris une projection dans l'oeil.
Quis custodiet ipsos custodes?

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 13740
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: installer une cheminée

#78 Message par Jeffrey » 19 avr. 2023, 10:44

ajout: un lien où les gens partagent leur expérience de mésaventure avec un éclat métallique lors de la frappe d'un coin pour fendre du bois :
https://fairesonboisdechauff.forumactif ... in-et-coin
Quis custodiet ipsos custodes?

PACA
~~+
~~+
Messages : 8716
Enregistré le : 26 déc. 2011, 12:31

Re: installer une cheminée

#79 Message par PACA » 19 avr. 2023, 12:07

wasabi a écrit :
10 mars 2023, 20:19
Praséodyme a écrit :
10 mars 2023, 19:55

Le fait d'installer ce type de poêle à l'intérieur d'une cheminée en pierre à supposer que ça rentre, est-ce que ça améliore le rendement grâce à l'effet d'inertie thermique ?
le rendement c'est lié à l'amélioration de la combustion et à la récupération de la chaleur dégagée au niveau de la combustion par la cheminée, pas à ce qu'il y a autour.
L'inertie c'est pour le confort. Et donc en particulier le fait de ne pas ouvrir les fenêtres pour refroidir, ou ne pas faire tourner le truc au ralenti, ce qui indirectement a un impact sur le rendement global.
Merci wasabi, tout est dit dans ces deux phrases !
J'ai mis un mois pour comprendre que :
Les inserts sont en principe équipés d'un "récupérateur de chaleur" qui est dénommé dans les documentations la chaleur par convection, dénommé aussi échangeur de chaleur, ou corps de chauffe. Un bon insert est un bon chauffe-air comme il y a de bons chauffe-eau.
Autre point cité dans un autre fil : la double combustion qui améliore la combustion.
Conséquences : on peut d'autant plus se permettre de laisser l'insert ouvert si il dispose d'un système de chauffage par convection performant, la récupération.
Ce point fini par me convaincre de l'utilité d'un insert avec convection que l'on pourrait améliorer par une ventilation.

En l'absence d'échangeur intégré dans l'insert, peut-on envisager d'en créer un maçonné ?
(En respectant les dimensions minimales d’encastrement et du circuit d’air de convection)

Avatar du membre
Praséodyme
Modérateur
Modérateur
Messages : 8825
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: installer une cheminée

#80 Message par Praséodyme » 19 avr. 2023, 15:08

PACA a écrit :
19 avr. 2023, 12:07
wasabi a écrit :
10 mars 2023, 20:19
Praséodyme a écrit :
10 mars 2023, 19:55

Le fait d'installer ce type de poêle à l'intérieur d'une cheminée en pierre à supposer que ça rentre, est-ce que ça améliore le rendement grâce à l'effet d'inertie thermique ?
le rendement c'est lié à l'amélioration de la combustion et à la récupération de la chaleur dégagée au niveau de la combustion par la cheminée, pas à ce qu'il y a autour.
L'inertie c'est pour le confort. Et donc en particulier le fait de ne pas ouvrir les fenêtres pour refroidir, ou ne pas faire tourner le truc au ralenti, ce qui indirectement a un impact sur le rendement global.
Merci wasabi, tout est dit dans ces deux phrases !
J'ai mis un mois pour comprendre que :
Les inserts sont en principe équipés d'un "récupérateur de chaleur" qui est dénommé dans les documentations la chaleur par convection, dénommé aussi échangeur de chaleur, ou corps de chauffe. Un bon insert est un bon chauffe-air comme il y a de bons chauffe-eau.
Autre point cité dans un autre fil : la double combustion qui améliore la combustion.
Conséquences : on peut d'autant plus se permettre de laisser l'insert ouvert si il dispose d'un système de chauffage par convection performant, la récupération.
Ce point fini par me convaincre de l'utilité d'un insert avec convection que l'on pourrait améliorer par une ventilation.

En l'absence d'échangeur intégré dans l'insert, peut-on envisager d'en créer un maçonné ?
(En respectant les dimensions minimales d’encastrement et du circuit d’air de convection)
Je comprends surtout que si je veux garder ma cheminée pour y placer un insert, je vais devoir consulter le service conseil de ma commune avec des photos et des plans avant d'aller voir les marchands.
Il faudra peut être agrandir les ouvertures dans le manteau de cheminée pour la convection naturelle dans la pièce et prévoir un système aéraulique pour répartir la chaleur à l'autre bout de la maison.
Pétition pour le RÉFÉRENDUM D’INITIATIVE CITOYENNE CONSTITUANT
https://petitions.assemblee-nationale.f ... ves/i-2082
Proposée par Léo Girod

PACA
~~+
~~+
Messages : 8716
Enregistré le : 26 déc. 2011, 12:31

Re: installer une cheminée

#81 Message par PACA » 19 avr. 2023, 16:31

Praséodyme a écrit :
19 avr. 2023, 15:08
PACA a écrit :
19 avr. 2023, 12:07
wasabi a écrit :
10 mars 2023, 20:19
Praséodyme a écrit :
10 mars 2023, 19:55

Le fait d'installer ce type de poêle à l'intérieur d'une cheminée en pierre à supposer que ça rentre, est-ce que ça améliore le rendement grâce à l'effet d'inertie thermique ?
le rendement c'est lié à l'amélioration de la combustion et à la récupération de la chaleur dégagée au niveau de la combustion par la cheminée, pas à ce qu'il y a autour.
L'inertie c'est pour le confort. Et donc en particulier le fait de ne pas ouvrir les fenêtres pour refroidir, ou ne pas faire tourner le truc au ralenti, ce qui indirectement a un impact sur le rendement global.
Merci wasabi, tout est dit dans ces deux phrases !
J'ai mis un mois pour comprendre que :
Les inserts sont en principe équipés d'un "récupérateur de chaleur" qui est dénommé dans les documentations la chaleur par convection, dénommé aussi échangeur de chaleur, ou corps de chauffe. Un bon insert est un bon chauffe-air comme il y a de bons chauffe-eau.
Autre point cité dans un autre fil : la double combustion qui améliore la combustion.
Conséquences : on peut d'autant plus se permettre de laisser l'insert ouvert si il dispose d'un système de chauffage par convection performant, la récupération.
Ce point fini par me convaincre de l'utilité d'un insert avec convection que l'on pourrait améliorer par une ventilation.

En l'absence d'échangeur intégré dans l'insert, peut-on envisager d'en créer un maçonné ?
(En respectant les dimensions minimales d’encastrement et du circuit d’air de convection)
Je comprends surtout que si je veux garder ma cheminée pour y placer un insert, je vais devoir consulter le service conseil de ma commune avec des photos et des plans avant d'aller voir les marchands.
Il faudra peut être agrandir les ouvertures dans le manteau de cheminée pour la convection naturelle dans la pièce et prévoir un système aéraulique pour répartir la chaleur à l'autre bout de la maison.
Attention, je peux raconter des âneries, dans l'attente d'avis éclairés, voici ce que l'ai compris, on se focalise sur la cheminée et l'insert :
On trouve au moins deux types d'inserts plus ou moins élaborés :
1 - le bas de gamme pas cher sans traitement/production de la chaleur de convection : (schéma de gauche) dans ce cas on doit construire l'espace permettant la convection. On doit construire les entrées sorties d'air en respectant les recommandations constructeur pour les sections.
2 - les inserts "courants" avec traitement de la chaleur de convection : (schéma de droite) la convection naturelle passive est déjà traitée par l'insert, des entrées sortie d'air sont déjà prévues.
.
Dans tous les cas il faut surtout suivre à la lettre les recommandations du fabriquant
Logiquement dans les deux cas on doit pouvoir forcer la convection naturelle avec un ventilateur ?

Image


Voir la DTU en pdf : NF DTU 24.2 P1-1 Décembre 2006 P 51-202-1-1 Travaux de bâtiment Travaux d'âtrerie
Dans le cas des inserts, les sections des entrées d'air de convection sont définies dans les prescriptions d'installation du fabricant
de l'appareil, avec un minimum de passage libre de 400 cm pour l'entrée basse et 500 cm pour la sortie haute (voir paragraphes
6.3.1 et 6.8.2 du présent document).
Si le fabricant le précise dans la notice de l'appareil, l'amenée d'air comburant, lorsqu'elle débouche dans l'habillage, peut faire
office d'entrée d'air basse de ventilation de l'appareil.
...
6.10 Dispositif de récupération d'air chaud
Dispositif de récupération d'air chaud (voir définition au paragraphe 3.18 du présent document)
Le dispositif de récupération d'air chaud doit être mis en oeuvre en respectant les sections de passage d'air de convection en
amont et en aval du récupérateur, fournies dans la notice du fabricant du dispositif, sans apporter de restrictions à ces sections.
Un coeur ou une plaque de cheminée (ou taque) en avant du dispositif de récupération peut être installé suivant les prescriptions
mentionnées dans la notice du dispositif de récupération fournie par le fabricant.

Modifié en dernier par PACA le 19 avr. 2023, 16:55, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 13740
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: installer une cheminée

#82 Message par Jeffrey » 19 avr. 2023, 16:55

PACA a écrit :
19 avr. 2023, 16:31

Attention, je peux raconter des âneries, dans l'attente d'avis éclairés, voici ce que l'ai compris, on se focalise sur la cheminée et l'insert :
On trouve au moins deux types d'inserts plus ou moins élaborés :
1 - le bas de gamme pas cher sans traitement/production de la chaleur de convection : (schéma de gauche) dans ce cas on doit construire l'espace permettant la convection. On doit construire les entrées sortie d'air en respectant des sections.
2 - les inserts "courants" avec traitement de la chaleur de convection : (schéma de droite) la convection naturelle passive est déjà traitée par l'insert, des entrées sortie d'air sont déjà prévues.
.
Dans tous les cas il faut surtout suivre à la lettre les recommandations du fabriquant
Logiquement dans les deux cas on doit pouvoir forcer la convection naturelle avec un ventilateur ?

Image
non, ce n'est pas ça. Il n'y a pas "deux" catégories d'insert, bas de gamme et haut de gamme avec des modalités de transfert distinctes;
dans le schéma de droite, les flèches basses rentrent en bleu et elles deviennent rouge à l'arrière (droit) du schéma, elles ressortent ensuite en haut et soit sont évacuées dans la pièce via les aérations hautes, soit véhiculées par des conduits dans d'autres pièces. Il y a toujours possibilité dans tous les cas d'ajouter un système supplémentaire de ventilation mécanique.
Ce qui est important à comprendre, c'est que dans tous les cas, il y a deux espaces séparés : 1° la chambre de combustion (le foyer) 2° l'espace de convection .
Les gaz ne sont pas mélangés; sur le deuxième dessin de droite, ce sont les flèches de couleur orange.
L'espace de convection est lié à la technique d'insert justement. il entoure la chambre de combustion, avec des prises basses d'insertion de courant aérien, et des prises hautes d'éjection de flux réchauffé.
Dans les foyers les plus modernes, les deux espaces sont quasi-étanches, ce qui assure une faible émission en Co2 dans la pièce.
La qualité de l'insert repose sur l'efficacité de la zone d'échange entre les deux espaces (facilité de transfert thermique, vitesse de convection, etc).
Je ne suis pas encore convaincu par l'intérêt d'ajouter une ventilation mécanique à la convection thermique en elle même.
Quis custodiet ipsos custodes?

PACA
~~+
~~+
Messages : 8716
Enregistré le : 26 déc. 2011, 12:31

Re: installer une cheminée

#83 Message par PACA » 19 avr. 2023, 17:02

ok, merci pour ces précisions correctives.
Pour le schéma de gauche l'insert n'est pas plus habillé qu'un bbcue, c'est pas la même techno.
Je ne suis pas encore convaincu par l'intérêt d'ajouter une ventilation mécanique à la convection thermique en elle même.
ça doit pouvoir se mesurer/estimer ou simuler avec un séchoir ?

Avatar du membre
Praséodyme
Modérateur
Modérateur
Messages : 8825
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: installer une cheminée

#84 Message par Praséodyme » 19 avr. 2023, 17:23

PACA a écrit :
19 avr. 2023, 16:31
Dans tous les cas il faut surtout suivre à la lettre les recommandations du fabriquant
Logiquement dans les deux cas on doit pouvoir forcer la convection naturelle avec un ventilateur ?

Image
J'ai déjà vu le schéma de gauche dans une fiche technique Invicta. Dites moi, la préconisation de mettre de la laine de verre, c'est uniquement pour le cas où on construit un habillage en matériau sensible au feu autour du foyer, n'est-ce pas ?

Dans le cas où on place ce foyer comme insert dans un âtre de cheminée existant (visuel de doite), conçu pour supporter la chaleur d'un feu, il n'y a pas à mettre de la laine de verre ?
Pétition pour le RÉFÉRENDUM D’INITIATIVE CITOYENNE CONSTITUANT
https://petitions.assemblee-nationale.f ... ves/i-2082
Proposée par Léo Girod

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 13740
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: installer une cheminée

#85 Message par Jeffrey » 19 avr. 2023, 17:40

Praséodyme a écrit :
19 avr. 2023, 17:23


J'ai déjà vu le schéma de gauche dans une fiche technique Invicta. Dites moi, la préconisation de mettre de la laine de verre, c'est uniquement pour le cas où on construit un habillage en matériau sensible au feu autour du foyer, n'est-ce pas ?

Dans le cas où on place ce foyer comme insert dans un âtre de cheminée existant (visuel de doite), conçu pour supporter la chaleur d'un feu, il n'y a pas à mettre de la laine de verre ?
C 'est de la laine de roche, mais sinon, exact, je confirme la supposition.
le prb quand on met l'insert dans un âtre ouvert, c'est de prévoir le passage haut/bas pour la chambre de convection (un tuyau quoi...)
Quis custodiet ipsos custodes?

PACA
~~+
~~+
Messages : 8716
Enregistré le : 26 déc. 2011, 12:31

Re: installer une cheminée

#86 Message par PACA » 19 avr. 2023, 18:05

Praséodyme a écrit :
19 avr. 2023, 17:23
J'ai déjà vu le schéma de gauche dans une fiche technique Invicta. Dites moi, la préconisation de mettre de la laine de verre, c'est uniquement pour le cas où on construit un habillage en matériau sensible au feu autour du foyer, n'est-ce pas ?

Dans le cas où on place ce foyer comme insert dans un âtre de cheminée existant (visuel de doite), conçu pour supporter la chaleur d'un feu, il n'y a pas à mettre de la laine de verre ?
Je me range du coté de l'avis de jeffrey.

Le schéma est effectivement une copie de la fiche technique, je n'ai pas mis la référence pour éviter d'associer mes "âneries" éventuelles au produit.
La laine de roche se présente comme un habillage pour construire une chambre de convection aux normes.
Suivant la configuration la sortie d'air chaud doit pouvoir se faire latéralement ce serait plus efficace pour la diffusion ?

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 31689
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: installer une cheminée

#87 Message par wasabi » 19 avr. 2023, 18:13

Jeffrey a écrit :
19 avr. 2023, 16:55
Ce qui est important à comprendre, c'est que dans tous les cas, il y a deux espaces séparés : 1° la chambre de combustion (le foyer) 2° l'espace de convection .
Les gaz ne sont pas mélangés; sur le deuxième dessin de droite, ce sont les flèches de couleur orange.
là où PACA peut mélanger c'est qu'il y a d'autres schéma avec les flèches qui ne correspondent pas à ce trajet, mais au trajet du gaz servant à la combustion

un circuit primaire et un secondaire, qui se préchauffent et assurent un balayage de la vitre pour éviter les dépôts, avant d'accéder au lieu de la combustion
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Turlututu.be
Messages : 249
Enregistré le : 30 mars 2020, 14:05

Re: installer une cheminée

#88 Message par Turlututu.be » 20 avr. 2023, 07:10

J ai fait le choix d une cheminée au gaz pour un de mes deux foyers. Trois façades, toujours propre. Et madame n’a qu’à appuyer sur un bouton, ce qui était le premier critère. Gaz de ville + air du vide ventilé. La puissance est réglable ce qui permet de ne pas surchauffer le salon. le choix de la puissance de toute cheminée ne doit jamais être surdimensionné pour un bon niveau de confort.

Si cela peut inspirer quelqu’un.
https://www.drufire.com/fr-be/gamme/dru ... co-wave-fr

Image

PACA
~~+
~~+
Messages : 8716
Enregistré le : 26 déc. 2011, 12:31

Re: installer une cheminée

#89 Message par PACA » 20 avr. 2023, 10:27

Les chaudières à gaz sont très souvent cachées, elles pourraient être présentées sous un look plus sexy de cheminée ?

Concernant la convection j'ai vu 2 schémas intéressants sur la doc invicta pdf :
https://www.invicta.fr/fr/services-et-s ... mentation/
Documentation
Notice installation & utilisation foyers :
- les foyers fermés/circuit de convection vertical => l'aménagement du circuit de convection permet la convection verticale
- les inserts/circuit de convection horizontal => sans possibilité d'aménagement du circuit de convection

Avis personnel, d'après ces deux schémas, avec le circuit vertical :
- il serait plus simple d'ajouter un extracteur d'air chaud en sortie ?
- il serait possible de rediriger une sortie vers l'étage du dessus ?
J'aurais tendance à privilégier le vertical qui serait plus évolutif, plus modulaire.
Le circuit horizontal est figé.

Réserves : ceci pour un fabriquant donné, une documentation à un instant donné .... pour d'autres je ne sais pas ?

Edit ajout :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Convection
Convection forcée
La convection forcée est provoquée par une circulation artificielle (pompe, turbine, ventilateur) d'un fluide. Le transfert est plus rapide que dans le cas de convection naturelle. Voici quelques exemples de convection forcée dans des appareillages : chauffage central avec accélérateur, chauffages électriques avec soufflerie, chauffe-eau solaire à circulation forcée et four à convection de cuisinière. Le corps humain a son propre système de convection forcée, la circulation sanguine.
http://www.radiateur-electrique.org/*** ... iation.php
On retiendra comme facteurs déterminants :
L'orientation de la surface chauffante
L'écart de température entre l'air ambiant et la surface chauffante
La hauteur de la surface chauffante quand elle est verticale
Le coefficient d'émissivité IR des matériaux qui composent la surface chauffante
La forme, l'état de surface de la surface chauffante
La vitesse de déplacement de l'air (en cas de convection forcée)
...
Evolution de la transmission de chaleur par convection naturelle :
1 - Plus l'écart de température entre l'air ambiant et l'émetteur de chaleur est important, plus la convection s'accélère.
2 - Orientation de la surface chauffante : La convection est la plus forte avec un plan de chauffe horizontal orienté vers le haut (plancher chauffant), et la moins importante si l'orientation est vers le bas (plafond chauffant).
2 - Hauteur de la paroi : Pour les surfaces verticales, le coefficient de convection exprimé en watts par M².°C se réduit plus la paroi est haute. Cet effet est dû au glissement de l'air chaud vers le haut de la paroi et entraîne de fait une diminution de l'écart de température donc de l'échange convectif.
=> Si possible la prise d'air doit se faire à lextèrieur

Cheminée M-Design - branchement d'un ventilateur de convection
https://www.youtube.com/watch?v=jvTbbIcAkpk

PACA
~~+
~~+
Messages : 8716
Enregistré le : 26 déc. 2011, 12:31

Re: installer une cheminée

#90 Message par PACA » 22 août 2023, 06:23

J'ai un devis pour instal insert + tubage 6 m + arrivée d'air plancher cave
Total 4300 avec une prime éco de 600
dont Insert à bois IDL 70 - BRISACH = 2850 e

J'ai des difficultés visuelles à accepter l'insert, ce tas de fer me dérange, je n'y connais rien ?
Que pensez-vous de : IDL 70 - BRISACH ?

Je n'ai aucun(ou très succinct) descriptif technique sur le mode de fonctionnement ?
Je suis beaucoup plus intéressé par le tubage que par l'insert. Le conduit de quelques siècles doit être pourri ?

Je viens de voir :
Comparatif :
https://www.maisonae.fr/maison/insert-c ... comparatif
https://conseils-thermiques.org/contenu ... eminee.php
https://www.maisonae.fr/maison/insert-cheminee
https://www.manomano.fr/conseil/comment ... nsert-2488

=> je vais relire le fil depuis le début .... j'ai oublié

Avatar du membre
confettis1
Messages : 124
Enregistré le : 04 sept. 2009, 09:24

Re: installer une cheminée

#91 Message par confettis1 » 06 déc. 2023, 16:01

Je lorgne en ce moment sur un insert ouvert FINOPTIM :
https://finoptim.eu/produit/insert-ouvert/

Je trouve ça cher ( 2300 € pour le plus petit modèle ) mais ils sont les seuls a proposer ce type de produit en Europe .
A poser soit même ( ya juste à poser en fait :D ) , 4X plus de rendement qu'une chemine ouverte ( 45 %) , pas de tubage necessaire .
C'est juste pour une petite flambée , même si c'est prevu pour chauffer 35 m2 pour le plus petit modele .

QQn connait ?
“Quand j’ai été kidnappé, mes parents ont tout de suite agi : ils ont loué ma chambre.” W.A.
“Je choisirai le paradis pour le climat, et l'enfer pour la compagnie.” Mark Twain .

Avatar du membre
dioubiban
Messages : 1656
Enregistré le : 18 sept. 2018, 13:05

Re: installer une cheminée

#92 Message par dioubiban » 06 déc. 2023, 16:42

confettis1 a écrit :
06 déc. 2023, 16:01
Je lorgne en ce moment sur un insert ouvert FINOPTIM :
https://finoptim.eu/produit/insert-ouvert/

Je trouve ça cher ( 2300 € pour le plus petit modèle ) mais ils sont les seuls a proposer ce type de produit en Europe .
A poser soit même ( ya juste à poser en fait :D ) , 4X plus de rendement qu'une chemine ouverte ( 45 %) , pas de tubage necessaire .
C'est juste pour une petite flambée , même si c'est prevu pour chauffer 35 m2 pour le plus petit modele .

QQn connait ?
Perso j'ai une tres grande cheminée ouverte avec 2 chenets maousse à tiroir (pour mettre des patates à cuire dedans?) en fonte et une plaque en fonte au sol et contre le mur de la cheminée et deux récupérateurs de chaleur dans le conduit
C'est quoi la différence avec ce systeme là? Il apporte quoi de plus que mes chenets et plaques en fonte?
Volem rien foutre al pais.

Avatar du membre
confettis1
Messages : 124
Enregistré le : 04 sept. 2009, 09:24

Re: installer une cheminée

#93 Message par confettis1 » 06 déc. 2023, 16:56

Désole je suis pas specialiste . :D
Ils m'on envoye une note technique . Ils ont eut un prix au concours lepine pour cette innovation .

Ci dessous extrait note technique .

De nouvelles réglementations (PPA) sont en cours
d’application ou de rédaction pour améliorer la qualité
de l’air. Les cheminées à foyer ouvert sont directement
concernées car très émettrices de pollutions. Finoptim
optimise les cheminées ouvertes en conformité avec
le label Flamme Verte 5 étoiles en termes d’émissions


PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT
Par convection naturelle, l’air se réchauffe sous les braises dans les tubulures pour être restitué à très
haute température au-dessus des flammes et fumées. Le mélange provoque immédiatement une
post - combustion qui élimine plus de 80% des gaz imbrûlés lors de la première combustion du bois.
La conception astucieuse de l’insert-ouvert permet de récupérer plus de chaleur notamment grâce
au rayonnement et à une bonne combustion du bois.
Le schéma ci- dessous illustre le fonctionnement de l’insert-ouvert :
RÉDUCTION DE 80% DES
POLLUANTS
- Particules fines (PM)
- Monoxyde de carbone (CO)
AUGMENTATION
DU RENDEMENT PAR 4
Un rayonnement accru grâce
à sa forme parabolique.
Une meilleure combustion
pour plus de chaleur, jusqu’à
45% de rendement.
ADAPTABILITÉ
S’adapte à tout type
et à toute forme
de cheminée ouverte,
quelque soit son style.
TECHNOLOGIE DCMO
brevet déposé
Double épuration des fumées.
Double combustion en milieu
ouvert.
Résultats selon la norme
NF E
“Quand j’ai été kidnappé, mes parents ont tout de suite agi : ils ont loué ma chambre.” W.A.
“Je choisirai le paradis pour le climat, et l'enfer pour la compagnie.” Mark Twain .

PACA
~~+
~~+
Messages : 8716
Enregistré le : 26 déc. 2011, 12:31

Re: installer une cheminée

#94 Message par PACA » 06 déc. 2023, 17:12

dioubiban a écrit :
06 déc. 2023, 16:42
C'est quoi la différence avec ce systeme là? Il apporte quoi de plus que mes chenets et plaques en fonte?
Même question ?
A part la sortie d'air chaud par les tube ?
ça manque de documentation technique

ps : je n'avais pas lu les explications techniques

Avatar du membre
dioubiban
Messages : 1656
Enregistré le : 18 sept. 2018, 13:05

Re: installer une cheminée

#95 Message par dioubiban » 16 déc. 2023, 12:39

Meme en ayant lu la doc, j'ai tendance à croire que le papier support l'encre et l'écran le pixel donc ces histoires de post combustion ça me titille un peu.
Un ingé dans le fofo pour valider/invalider le truc?
Volem rien foutre al pais.

Avatar du membre
confettis1
Messages : 124
Enregistré le : 04 sept. 2009, 09:24

Re: installer une cheminée

#96 Message par confettis1 » 18 déc. 2023, 09:58

Voici les 3 pages de la doc technique ,dont celle du brevet qu'ils ont deposé .
Mais en gros ce qui m'attire car cela correspond à mon besoin :
- pas de tubage . ( mon conduit actuel doit faire dans les 12 m...)
- pas d'installation .
- X3 sur le rendement / foyer ouvert . ( meme si ce n'est pas pour l'utiliser comme chauffage , c'est plus pour le plaisir des flammes ) .
- pollution moindre .
- soutenir une PME francaise innovante . ( je précise que j'ai aucun lien avec cette PME , sauf que je vais souvent à Grenoble donc je pourrais aller le chercher la bas ) .

Image


Image


Image
“Quand j’ai été kidnappé, mes parents ont tout de suite agi : ils ont loué ma chambre.” W.A.
“Je choisirai le paradis pour le climat, et l'enfer pour la compagnie.” Mark Twain .

Avatar du membre
Praséodyme
Modérateur
Modérateur
Messages : 8825
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: installer une cheminée

#97 Message par Praséodyme » 18 déc. 2023, 12:15

Entre 2300€ et 4500€ selon la taille, c'est une solution chère pour obtenir 45% de rendement.

Je vois bien les avantages, le plaisir de la flambée ouverte, la conservation de l'esthétique de la cheminée ancienne et surtout la minimisation des travaux, notamment il n'y a pas besoin de tuber le conduit, ce qui fait économiser entre 1000 et 3000€ selon le chantier.

Mais concernant le tubage, qu'est-ce qui impose techniquement de tuber ? Cela améliore-til le tirage ? Cela facilite-t-il le ramonage ?
Pétition pour le RÉFÉRENDUM D’INITIATIVE CITOYENNE CONSTITUANT
https://petitions.assemblee-nationale.f ... ves/i-2082
Proposée par Léo Girod

Avatar du membre
sawaï
+
+
Messages : 3204
Enregistré le : 02 nov. 2009, 21:53

Re: installer une cheminée

#98 Message par sawaï » 18 déc. 2023, 12:58

Mais concernant le tubage, qu'est-ce qui impose techniquement de tuber ? Cela améliore-til le tirage ? Cela facilite-t-il le ramonage ?
sans être complètement au top à ce sujet, je dirais que le motif est avant tout sécuritaire : le tubage empêche le contact entre les fumées chaudes et les éléments constructifs du bâtiment.

En outre, les DTU (normes encadrant les règles de l'art) ont tendance à s'imposer comme obligatoires bien qu'elles ne le soient pas formellement, sous l'impulsion des assurances notamment. De ce que j'en avais survolé, les DTU incitent au tubage.

Le ramonage doit en être facilité également en effet.

Ce que je peux dire à coup sûr, c'est sue dans le collectif aucun pro n'envisage de renover ou poser sans tuber aujourd'hui, quel que soit le combustible.
On verra.