Enfant adulte qui vous méprise

Discussions entre membres de la communauté, sur des sujets qui ne concernent que la communauté
Message
Auteur
Avatar du membre
Praséodyme
-++
-++
Messages : 4503
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Enfant adulte qui vous méprise

#251 Message par Praséodyme » 30 nov. 2020, 15:48

Beone a écrit :
30 nov. 2020, 15:06
Et lors de ma visite chez le véto, j'ai appris que mon chat gris avait un pelage...
... bleu :mrgreen:
Alors, il ne faut pas faire une fixette sur les couleurs. Apparemment ce n'est pas une science exacte !
Les couleurs n'existent pas. Elles sont un concept associé aux sensations perçues par notre cortex visuel lorsque les cônes de notre rétine sont excités suivant une certaine combinaison par différentes longueurs d'onde de lumière visible. Enfin, il y a plusieurs écoles.




Avatar du membre
miguel
+
+
Messages : 3123
Enregistré le : 18 nov. 2007, 13:54

Re: Enfant adulte qui vous méprise

#252 Message par miguel » 08 déc. 2020, 21:35

Pour revenir au sujet.
Un de mes amis.
2 gosses, la vingtaine.
Ils se sont saignés à mort pour eux.
Il m'a avoué aujourd'hui quil a quasiment plus de contacts avec eux et qu'il ne passeront même pas Noël avec lui et leur mère.
Décidément cette génération née après 90 cest le mépris des parents.
Les affaires de ce monde sont gouvernées par la fortune et par Dieu. Machiavel.

Laurent
Messages : 219
Enregistré le : 08 déc. 2019, 16:17

Re: Enfant adulte qui vous méprise

#253 Message par Laurent » 08 déc. 2020, 22:11

miguel a écrit :
08 déc. 2020, 21:35
Pour revenir au sujet.
Un de mes amis.
2 gosses, la vingtaine.
Ils se sont saignés à mort pour eux.
Il m'a avoué aujourd'hui quil a quasiment plus de contacts avec eux et qu'il ne passeront même pas Noël avec lui et leur mère.
Décidément cette génération née après 90 cest le mépris des parents.
Des enfants ingrats par nature, je n'y crois pas trop (même si forcément des exceptions existent).
Que les parents se soient saignés à mort pour eux est une chose, mais leur ont-ils donné l'essentiel : de l'amour ?
Le matériel ne remplace pas l'amour, mais certains parents pensent que l'un vaut l'autre, sans parler du fait que c'est une solution de facilité. Cela me rappelle une amie qui du temps de sa jeunesse recevait un gros billet à chaque fois que son paternel se conduisait en parent indigne.

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 21654
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Enfant adulte qui vous méprise

#254 Message par wasabi » 08 déc. 2020, 23:01

Laurent a écrit :
08 déc. 2020, 22:11
Des enfants ingrats par nature, je n'y crois pas trop (même si forcément des exceptions existent).
Que les parents se soient saignés à mort pour eux est une chose, mais leur ont-ils donné l'essentiel : de l'amour ?
Le matériel ne remplace pas l'amour, mais certains parents pensent que l'un vaut l'autre, sans parler du fait que c'est une solution de facilité. Cela me rappelle une amie qui du temps de sa jeunesse recevait un gros billet à chaque fois que son paternel se conduisait en parent indigne.
il y a aussi des parents qui pensent s'être saignés, mais les enfants ne sont pas du même avis. Ils comparent à la famille et aux copains, ou pire à ce que socialement ils auraient eu comme conditions matérielles dans une famille aidée à fond par le système social, et si les enfants ont eu moins que ça, ils n'ont pas l'impression d'avoir été vraiment favorisés. Le problème étant que les familles aidées à fond sont souvent des paniers percées et claquent beaucoup pour le superflu les enfants sachant que l'essentiel sera pris en charge par la collectivité, et donc ce sentiment parmi les enfants des pinces de la classe moyenne n'est pas si rare. Dans la cité on a souvent les fringues de marques, les consoles et portables dernier cri...
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 12176
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Enfant adulte qui vous méprise

#255 Message par clairette2 » 08 déc. 2020, 23:16

C'est vrai que ce n'est pas de leur offrir tout les trucs qu'ils souhaitent qui compte. Mais de leur donner des valeurs fortes. En ayant des principes et en s'y tenant ( même s'ils sont discutables, mais les principes, c'est un cadre qui aide à grandir).
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Avatar du membre
neron
Presse
Presse
Messages : 10472
Enregistré le : 21 déc. 2005, 19:21
Localisation : Haut de Seine

Re: Enfant adulte qui vous méprise

#256 Message par neron » 08 déc. 2020, 23:39

clairette2 a écrit :
08 déc. 2020, 23:16
Mais de leur donner des valeurs fortes.
C'est pas en détruisant la place du père, l'autorité des parents, les valeurs comme la récompence au ldépassement de soi, l'identification de soi à un groupe, un destin, une nation qui sublime l'étre dans son présent que t'y arriveras. Nos jeunes ressemblent trait pour trait au jeunes Soviétiques, Kmers, Algeriens, Maosite, ... . Le but du nihilisme: reduire l'être en objet sociétal

le nihilismes d'apr-è le wiki.fr a écrit :Le nihilisme (du latin nihil, « rien ») ... peut être compris comme un phénomène propre à l'époque moderne.

Le nihiliste est celui qui opère une séparation entre les valeurs et les faits, qui proclame l'impossibilité de hiérarchiser les valeurs. Cette position implique l'amoralisme et le scepticisme moral. Le nihilisme repose sur la remise en question des causalités, intentionnalités et normativités de l'existence. Il est une théorie philosophique affirmant l’absurdité de la vie ainsi que l’inexistence de la morale et de la vérité. Cette notion est applicable à différents domaines : politique, littéraire, religieux et philosophique.
Un mouvement révolutionnaire nihiliste (dixit moi Le soviétisme)... rejetait de l'Église orthodoxe et de la famille et revendiquait une organisation de la société basée sur la rationalité et le matérialisme. .

Heidegger avance que l'empire de la science et de la technique symbolise le nihilisme.

Le nihilisme, selon Nietzsche, prend sa source dans la modernité. Il signifie la décadence de la civilisation.

Le nihilisme tend à être dépassé: ce n'est qu'une phase de transition, une étape dont la finalité est de créer une société nouvelle. Nietzsche ouvre ainsi la voie au post-modernisme.
Modifié en dernier par neron le 08 déc. 2020, 23:54, modifié 4 fois.
La carte que les médias vous vendent n'est pas le territoire où vous vivez

funkymonk
Messages : 309
Enregistré le : 02 sept. 2020, 15:03

Re: Enfant adulte qui vous méprise

#257 Message par funkymonk » 08 déc. 2020, 23:46

wasabi a écrit :
08 déc. 2020, 23:01
Laurent a écrit :
08 déc. 2020, 22:11
Des enfants ingrats par nature, je n'y crois pas trop (même si forcément des exceptions existent).
Que les parents se soient saignés à mort pour eux est une chose, mais leur ont-ils donné l'essentiel : de l'amour ?
Le matériel ne remplace pas l'amour, mais certains parents pensent que l'un vaut l'autre, sans parler du fait que c'est une solution de facilité. Cela me rappelle une amie qui du temps de sa jeunesse recevait un gros billet à chaque fois que son paternel se conduisait en parent indigne.
il y a aussi des parents qui pensent s'être saignés, mais les enfants ne sont pas du même avis. Ils comparent à la famille et aux copains, ou pire à ce que socialement ils auraient eu comme conditions matérielles dans une famille aidée à fond par le système social, et si les enfants ont eu moins que ça, ils n'ont pas l'impression d'avoir été vraiment favorisés. Le problème étant que les familles aidées à fond sont souvent des paniers percées et claquent beaucoup pour le superflu les enfants sachant que l'essentiel sera pris en charge par la collectivité, et donc ce sentiment parmi les enfants des pinces de la classe moyenne n'est pas si rare. Dans la cité on a souvent les fringues de marques, les consoles et portables dernier cri...
Pour les achats de type "distinction sociale" ou jeux videos...
Un gosse est frustré 5 minutes la première fois où tu refuses, mais sera insatisfait à vie si tu acceptes.
Dans la classe moyenne ce n'est pas un souci, mais ailleurs, ça peut te valoir d'être moqué ou ostracisé, que ce soit chez les pauvres ou chez les très riches.

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 10722
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Enfant adulte qui vous méprise

#258 Message par WolfgangK » 09 déc. 2020, 01:43

funkymonk a écrit :
08 déc. 2020, 23:46
wasabi a écrit :
08 déc. 2020, 23:01
Laurent a écrit :
08 déc. 2020, 22:11
Des enfants ingrats par nature, je n'y crois pas trop (même si forcément des exceptions existent).
Que les parents se soient saignés à mort pour eux est une chose, mais leur ont-ils donné l'essentiel : de l'amour ?
Le matériel ne remplace pas l'amour, mais certains parents pensent que l'un vaut l'autre, sans parler du fait que c'est une solution de facilité. Cela me rappelle une amie qui du temps de sa jeunesse recevait un gros billet à chaque fois que son paternel se conduisait en parent indigne.
il y a aussi des parents qui pensent s'être saignés, mais les enfants ne sont pas du même avis. Ils comparent à la famille et aux copains, ou pire à ce que socialement ils auraient eu comme conditions matérielles dans une famille aidée à fond par le système social, et si les enfants ont eu moins que ça, ils n'ont pas l'impression d'avoir été vraiment favorisés. Le problème étant que les familles aidées à fond sont souvent des paniers percées et claquent beaucoup pour le superflu les enfants sachant que l'essentiel sera pris en charge par la collectivité, et donc ce sentiment parmi les enfants des pinces de la classe moyenne n'est pas si rare. Dans la cité on a souvent les fringues de marques, les consoles et portables dernier cri...
Pour les achats de type "distinction sociale" ou jeux videos...
Un gosse est frustré 5 minutes la première fois où tu refuses, mais sera insatisfait à vie si tu acceptes.
Dans la classe moyenne ce n'est pas un souci, mais ailleurs, ça peut te valoir d'être moqué ou ostracisé, que ce soit chez les pauvres ou chez les très riches.
Y'avait pourtant un peu de pognon à la maison, mais un des trucs pour lesquels je serai éternellement reconnaissant envers mon père, c'est de m'avoir dit quand j'étais gamin et que je voulais le dernier truc cher à la mode pour mes faire des amis : "Si des gens veulent que tu possèdes tel ou tel trucs pour être tes amis, c'est qu'ils ne feraient pas de bons amis de toutes façons". Et ça ne m'a jamais empêché d'être populaire en classe dès que j'ai compris qu'il suffisait de savoir écouter les gens pour qu'ils apprécient ta compagnie.
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
neron
Presse
Presse
Messages : 10472
Enregistré le : 21 déc. 2005, 19:21
Localisation : Haut de Seine

Re: Enfant adulte qui vous méprise

#259 Message par neron » 09 déc. 2020, 02:35

Marrant le glissement sémantique de certains ; :idea: ?

Quand on leur parle de valeurs, ils parlent de sous ? .... allez je passe :mrgreen:
La carte que les médias vous vendent n'est pas le territoire où vous vivez

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 15333
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Enfant adulte qui vous méprise

#260 Message par pimono » 09 déc. 2020, 02:50

wasabi a écrit :
08 déc. 2020, 23:01
Laurent a écrit :
08 déc. 2020, 22:11
Des enfants ingrats par nature, je n'y crois pas trop (même si forcément des exceptions existent).
Que les parents se soient saignés à mort pour eux est une chose, mais leur ont-ils donné l'essentiel : de l'amour ?
Le matériel ne remplace pas l'amour, mais certains parents pensent que l'un vaut l'autre, sans parler du fait que c'est une solution de facilité. Cela me rappelle une amie qui du temps de sa jeunesse recevait un gros billet à chaque fois que son paternel se conduisait en parent indigne.
il y a aussi des parents qui pensent s'être saignés, mais les enfants ne sont pas du même avis. Ils comparent à la famille et aux copains, ou pire à ce que socialement ils auraient eu comme conditions matérielles dans une famille aidée à fond par le système social, et si les enfants ont eu moins que ça, ils n'ont pas l'impression d'avoir été vraiment favorisés. Le problème étant que les familles aidées à fond sont souvent des paniers percées et claquent beaucoup pour le superflu les enfants sachant que l'essentiel sera pris en charge par la collectivité, et donc ce sentiment parmi les enfants des pinces de la classe moyenne n'est pas si rare. Dans la cité on a souvent les fringues de marques, les consoles et portables dernier cri...
C'est surement vrai ce que tu dis, mais le problème des familles riches et aisées, c'est qu'elles le sont très souvent par radinité, égoisme ,avarice et cupidité. Quel bel héritage pour les enfants qui grandissent comme des rats avec ces valeurs !
On voit bien le résultat de cette mécanique dans nos sociétés dirigées par les riches = pollution, chomage, guerres, problèmes sociaux en veux tu en voilà etc etc, tout ça est la faute aux riches qui en veulent toujours plus et qui éduquent leurs enfants à suivre cette route ! C'est pas étonnant que certains enfants plus intelligents que d'autres se rebellent contre les parents, c'est juste plus possible.
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 12176
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Enfant adulte qui vous méprise

#261 Message par clairette2 » 09 déc. 2020, 07:14

N'importe quoi...
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

PACA
+
+
Messages : 2602
Enregistré le : 26 déc. 2011, 12:31

Re: Enfant adulte qui vous méprise

#262 Message par PACA » 09 déc. 2020, 09:56

Oui
Il faudrait savoir si Bernard Arnault père de cinq enfants, polytechnicien PDG de LVMH, a des problèmes avec ses enfants dont un fils qui est probablement polytechnicien aussi ?
Parents indignes qui ont saccagé la planète.

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 21654
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Enfant adulte qui vous méprise

#263 Message par wasabi » 09 déc. 2020, 10:02

pimono a écrit :
09 déc. 2020, 02:50
C'est sûrement vrai ce que tu dis, mais le problème des familles riches et aisées, c'est qu'elles le sont très souvent par radinité, égoisme ,avarice et cupidité.
il y a de tout, il y en a qui dépensent beaucoup par rapport aux revenus (et donc n'accumulent pas trop de patrimoine), d'autres peu (et qui donc s'enrichissent).

Il y a des parents qui dépensent en priorité pour les enfants, d'autres en priorité pour eux. Un exemple typique est les petits appartements qui comptent le même nombre de chambres que d'enfants. Est ce que les parents sont dans le salon et chaque enfant a sa chambre, ou que des enfants sont à deux dans la chambre ? C'est le sens des expressions "marche ou crève" ou "dernière roue du carrosse".

Il y a a des parents qui dépensent pour le nécessaire ou fondamental en particulier le ressenti de l'enfant ou son éducation, d'autres surtout pour le superflu et en particulier l'image renvoyée auprès de la famille des amis des voisins du travail.
Modifié en dernier par wasabi le 09 déc. 2020, 10:09, modifié 1 fois.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 12176
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Enfant adulte qui vous méprise

#264 Message par clairette2 » 09 déc. 2020, 10:09

Et il y a les parents qui croient faire le bonheur de leurs enfants avec des objets convoités, alors qu'ils achètent leur tranquillité ( et un peu de statut social).

Chez nous, on a toujours refusé les jeux électroniques. Minimum d'écran.. Ca a bien marché avec les deux aînées, mais c'est très dur de tenir bon avec le dernier (14 ans) , car la vie des jeunes tourne tant autour du smartphone. Bon, on n'a jamais cédé pour les Wii ou autre, mais il a eu un téléphone à 13 ans car soit disant, ils n'étaient plus que 3 dans la classe sans..
Et c'est bien dommage.
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Avatar du membre
roi.de.trefle
-++
-++
Messages : 3733
Enregistré le : 14 févr. 2008, 08:55
Localisation : La-Varenne-Saint-Hilaire

Re: Enfant adulte qui vous méprise

#265 Message par roi.de.trefle » 09 déc. 2020, 10:10

Merci de citer Pimono (que je ne peux plus lire il est fort bien ignoré) il a encore sorti une ânerie énorme :mrgreen: : le pauvre petit il semble vraiment jaloux des autres
Ignorés : Pimono - Pazuzu

Avatar du membre
roi.de.trefle
-++
-++
Messages : 3733
Enregistré le : 14 févr. 2008, 08:55
Localisation : La-Varenne-Saint-Hilaire

Re: Enfant adulte qui vous méprise

#266 Message par roi.de.trefle » 09 déc. 2020, 10:13

clairette2 a écrit :
09 déc. 2020, 10:09
Et il y a les parents qui croient faire le bonheur de leurs enfants avec des objets convoités, alors qu'ils achètent leur tranquillité ( et un peu de statut social).

Chez nous, on a toujours refusé les jeux électroniques. Minimum d'écran.. Ca a bien marché avec les deux aînées, mais c'est très dur de tenir bon avec le dernier (14 ans) , car la vie des jeunes tourne tant autour du smartphone. Bon, on n'a jamais cédé pour les Wii ou autre, mais il a eu un téléphone à 13 ans car soit disant, ils n'étaient plus que 3 dans la classe sans..
Et c'est bien dommage.
En même temps quand j'étais môme t'avais aucun moyen d'être appelé par tes parents, je rentrais seul de l'école, et ma mère m'appelait sur le fixe de la maison à 16h30 pile pour être sûr que j'étais bien rentré... bien pratique le téléphone : pour le reste tu as fait ce que tu pouvais tu ne peux pas te battre contre la société (c'est comme l'anglicisation / ca me désole mais je sais que nos arrière petit enfants parleront anglais à la maison).
Ignorés : Pimono - Pazuzu

funkymonk
Messages : 309
Enregistré le : 02 sept. 2020, 15:03

Re: Enfant adulte qui vous méprise

#267 Message par funkymonk » 09 déc. 2020, 10:21

il y a mobile et smartphone.
Je ne suis aucunement opposé au mobile pour l'usage auquel il est destiné.
Par contre, je ne me vois pas financer une addiction a snapchat, insta ou tiktok...

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 21654
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Enfant adulte qui vous méprise

#268 Message par wasabi » 09 déc. 2020, 10:25

clairette2 a écrit :
09 déc. 2020, 10:09
Et il y a les parents qui croient faire le bonheur de leurs enfants avec des objets convoités, alors qu'ils achètent leur tranquillité ( et un peu de statut social).
Oui, mais il y a aussi le contraire, des parents qui ne veulent pas acheter des objets nécessaires à leurs enfants, sous prétexte qu'ils sont chers et que c'est un caprice et qu'à leur époque eux n'en avaient pas. Et l'enfant ne sera pas en mesure de développer les compétences liées à ces objets, en particulier sociales.
Il ne pourra pas voir les potes si il n'a pas de moyen de transport
Il ne pourra pas contacter d'autres de son âge si il n'a pas de moyen de communication, de fait les autres préféreront communiquer avec ceux avec lesquels c'est possible
Il sera ostracisé socialement si il est vêtu trop différemment ou si il ne peut faire les activités du groupe.

Les gens constituent des groupes sur la base de ce qui les rassemble et ensuite s'individualisent DANS le groupe. Quand les gens sont trop démarqués socialement par rapport aux gens qu'ils côtoient et avec lesquels ils pourraient par opportunité constituer un groupe, ils ne sont pas acceptés dans le groupe, et si ils sont dans un environnement où l'essentiel des opportunités ne couvre pas des réalités sociales et culturelles variées dans lesquels ils peuvent avoir une place par rapport aux choses imposés par leurs parents, ils ne s'intègrent nulle part. Et le problème est qu'il ne s'agit pas d’intégration conjoncturelle, mais comme ça a lieu à une époque constitutive de la personnalité ils n'acquièrent pas les codes et modes sociaux, et cette non intégration devient structurelle.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 21654
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Enfant adulte qui vous méprise

#269 Message par wasabi » 09 déc. 2020, 10:27

roi.de.trefle a écrit :
09 déc. 2020, 10:13
c'est comme l'anglicisation / ca me désole mais je sais que nos arrière petit enfants parleront anglais à la maison
Ou arabe. Comme à l'école aussi.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
Suricate
Modérateur
Modérateur
Messages : 14726
Enregistré le : 24 août 2011, 15:12
Localisation : Saumur (49)

Re: Enfant adulte qui vous méprise

#270 Message par Suricate » 09 déc. 2020, 10:35

funkymonk a écrit :
09 déc. 2020, 10:21
il y a mobile et smartphone.
Je ne suis aucunement opposé au mobile pour l'usage auquel il est destiné.
Par contre, je ne me vois pas financer une addiction a snapchat, insta ou tiktok...
Une addiction ça se combat avec un sevrage.

Pour les terminaux sous Android il y a une application qui s'appelle "Family Link" (de Google) sur laquelle vous pouvez mettre des limites de temps application par application. Notre grande a droit à 15 minutes d'Insta, 15 minutes de SnapChat etc... par jour. C'est largement suffisant pour voir ce qu'il y a à voir et échanger avec ses ami(e)s via les messageries intégrées. On a ouvert un peu plus les applications sur lesquelles les contacts sont connus (aka : n° de téléphone obligatoire, genre WhatsApp).

D'expérience, sans limite ça devient vite du n'importe chez les ados. A posteriori avec les limites elle trouve ça plus raisonnable et tout le monde y trouve son compte.

funkymonk
Messages : 309
Enregistré le : 02 sept. 2020, 15:03

Re: Enfant adulte qui vous méprise

#271 Message par funkymonk » 09 déc. 2020, 10:35

L'influence culturelle croissante de tel ou tel n'a pas transformé les turcs ou les perses en arabophones, et après une lourde histoire de colonisation, moins d'une personne sur deux parle le français au maroc.
Conclusion : nos petits enfants parleront un français qui ne sera simplement pas le notre, et d'autres langues en fonction de l'environnement culturel et impérialiste du moment.

Le reste c'est de la science fiction.

funkymonk
Messages : 309
Enregistré le : 02 sept. 2020, 15:03

Re: Enfant adulte qui vous méprise

#272 Message par funkymonk » 09 déc. 2020, 10:37

Suricate a écrit :
09 déc. 2020, 10:35
funkymonk a écrit :
09 déc. 2020, 10:21
il y a mobile et smartphone.
Je ne suis aucunement opposé au mobile pour l'usage auquel il est destiné.
Par contre, je ne me vois pas financer une addiction a snapchat, insta ou tiktok...
Une addiction ça se combat avec un sevrage.

Pour les terminaux sous Android il y a une application qui s'appelle "Family Link" (de Google) sur laquelle vous pouvez mettre des limites de temps application par application. Notre grande a droit à 15 minutes d'Insta, 15 minutes de SnapChat etc... par jour. C'est largement suffisant pour voir ce qu'il y a à voir et échanger avec ses ami(e)s via les messageries intégrées. On a ouvert un peu plus les applications sur lesquelles les contacts sont connus (aka : n° de téléphone obligatoire, genre WhatsApp).

D'expérience, sans limite ça devient vite du n'importe chez les ados. A posteriori avec les limites elle trouve ça plus raisonnable et tout le monde y trouve son compte.
merci pour ce retour.
Une addiction ça s'évite aussi en évitant le produit addictif...
Le mien n'est de toute façon pas assez grand pour qu'on envisage un mobile de quelque nature pour l'instant.
Peut être au brevet ou avant si le besoin est exprimé et s'avère réel (il est transporté en bus scolaire du point A au point B, donc aucune utilité pratique, par contre j'imagine qu'au niveau social ce sera une autre affaire)

Avatar du membre
roi.de.trefle
-++
-++
Messages : 3733
Enregistré le : 14 févr. 2008, 08:55
Localisation : La-Varenne-Saint-Hilaire

Re: Enfant adulte qui vous méprise

#273 Message par roi.de.trefle » 09 déc. 2020, 10:49

funkymonk a écrit :
09 déc. 2020, 10:35
L'influence culturelle croissante de tel ou tel n'a pas transformé les turcs ou les perses en arabophones, et après une lourde histoire de colonisation, moins d'une personne sur deux parle le français au maroc.
Conclusion : nos petits enfants parleront un français qui ne sera simplement pas le notre, et d'autres langues en fonction de l'environnement culturel et impérialiste du moment.

Le reste c'est de la science fiction.
Il y a un siècle la famille de mon épouse parlait Flamand, elle n'en connait pas un mot, à la même période ma famille maternelle parlait breton je dois en connaître 20 mots maximum que ma fille ne partagera pas a priori, donc bon je ne crois aux langues immuables, la langue est un outil qui s'adapte au besoin.
Ignorés : Pimono - Pazuzu

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 21654
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Enfant adulte qui vous méprise

#274 Message par wasabi » 09 déc. 2020, 10:53

funkymonk a écrit :
09 déc. 2020, 10:35
L'influence culturelle croissante de tel ou tel n'a pas transformé les turcs ou les perses en arabophones, et après une lourde histoire de colonisation, moins d'une personne sur deux parle le français au maroc.
Conclusion : nos petits enfants parleront un français qui ne sera simplement pas le notre, et d'autres langues en fonction de l'environnement culturel et impérialiste du moment.

Le reste c'est de la science fiction.
c'est pas de la science fiction. Vous parlez de transformation des turcs. Considérez Istamoul en 1453 et le changement de culture, de religion et de population. Ou bien les gens qui vivent autour de la Pyramide de Kheops, vous pensez qu'ils ont un rapport culturel avec le monument ?

Ou histoire de voir ce que les blancs ont fait aussi, elle est amérindienne et nomade l'administration Trump ou Biden ? Et quand l'empire d'occident s'est effondré, les vagues conjuguées des invasions barbares (blanches), et la christianisation ont quand même tout changé : culture, peuple, rites et religion, même l'alimentation (on a commencé à manger du pain en Europe parce que c'est le corps du Christ).

Il y a des moment dans l'histoire où il n'y a plus d'héritage social et culturel. Et actuellement les invasions migratoires jouent l'équivalent amha des invasions barbares, et l’uniformisation culturelle par internet joue le rôle du christianisme. Ou simplement l'islam jouera le rôle du christianisme si c'est cette voie là qu'on emprunte. Même la nourriture, pourtant tellement importante en France, est affectée par la globalisation et la destruction massive des restaurants en France grâce aux deux confinements de Macron -alors que les chaînes de malbouffe globales s'en sortent- va accélérer considérablement le processus.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
roi.de.trefle
-++
-++
Messages : 3733
Enregistré le : 14 févr. 2008, 08:55
Localisation : La-Varenne-Saint-Hilaire

Re: Enfant adulte qui vous méprise

#275 Message par roi.de.trefle » 09 déc. 2020, 10:58

wasabi a écrit :
09 déc. 2020, 10:53
funkymonk a écrit :
09 déc. 2020, 10:35
L'influence culturelle croissante de tel ou tel n'a pas transformé les turcs ou les perses en arabophones, et après une lourde histoire de colonisation, moins d'une personne sur deux parle le français au maroc.
Conclusion : nos petits enfants parleront un français qui ne sera simplement pas le notre, et d'autres langues en fonction de l'environnement culturel et impérialiste du moment.

Le reste c'est de la science fiction.
c'est pas de la science fiction. Vous parlez de transformation des turcs. Considérez Istamoul en 1453 et le changement de culture, de religion et de population. Ou bien les gens qui vivent autour de la Pyramide de Kheops, vous pensez qu'ils ont un rapport culturel avec le monument ?

Ou histoire de voir ce que les blancs ont fait aussi, elle est amérindienne et nomade l'administration Trump ou Biden ? Et quand l'empire d'occident s'est effondré, les vagues conjuguées des invasions barbares (blanches), et la christianisation ont quand même tout changé : culture, peuple, rites et religion, même l'alimentation (on a commencé à manger du pain en Europe parce que c'est le corps du Christ).

Il y a des moment dans l'histoire où il n'y a plus d'héritage social et culturel. Et actuellement les invasions migratoires jouent l'équivalent amha des invasions barbares, et l’uniformisation culturelle par internet joue le rôle du christianisme. Ou simplement l'islam jouera le rôle du christianisme si c'est cette voie là qu'on emprunte. Même la nourriture, pourtant tellement importante en France, est affectée par la globalisation et la destruction massive des restaurants en France grâce aux deux confinements de Macron -alors que les chaînes de malbouffe globales s'en sortent- va accélérer considérablement le processus.
+1 : rien d'immuable dans l'histoire, par contre dire qui de l'islam galopant ou de la globish consumériste anglo-saxon gagnera, je ne sais pas, je le verrais peut être si je vis longtemps si Dieu le veut !
Ignorés : Pimono - Pazuzu

funkymonk
Messages : 309
Enregistré le : 02 sept. 2020, 15:03

Re: Enfant adulte qui vous méprise

#276 Message par funkymonk » 09 déc. 2020, 11:08

roi.de.trefle a écrit :
09 déc. 2020, 10:49
Il y a un siècle la famille de mon épouse parlait Flamand, elle n'en connait pas un mot, à la même période ma famille maternelle parlait breton je dois en connaître 20 mots maximum que ma fille ne partagera pas a priori, donc bon je ne crois aux langues immuables, la langue est un outil qui s'adapte au besoin.
Mon grand pere parlais alsacien. Mon pere le comprenais, je ne comprends rien.
Les patois et langues locales ont plus a craindre que les grands ensembles linquisitiques.
La france c'est quelques millions de locuteurs.
c'est pas de la science fiction. Vous parlez de transformation des turcs. Considérez Istamoul en 1453 et le changement de culture, de religion et de population. Ou bien les gens qui vivent autour de la Pyramide de Kheops, vous pensez qu'ils ont un rapport culturel avec le monument ?
On parlais de temps courts. Je ne connais pas votre age, mais si vous avez des enfants, vos arrières petits enfants c'est 50 à 60 ans.
A moins d'un génocide, je ne vois pas bien ce qui pourrai permettre l'éradication du français en si peu de temps
On peut parler de l'arabisation du maghreb, toujours inachevée alors qu'elle est en cours depuis le VII eme siècle.
Il y a des moment dans l'histoire où il n'y a plus d'héritage social et culturel. Et actuellement les invasions migratoires jouent l'équivalent amha des invasions barbares, et l’uniformisation culturelle par internet joue le rôle du christianisme. Ou simplement l'islam jouera le rôle du christianisme si c'est cette voie là qu'on emprunte.
Sauf que les "hordes sauvages" finissent par parler - mal, certes - le français. Les rappeurs ne s'expriment ni en wolof, ni en arabe, ni en anglais.
Quelques mots étrangers sont distillés ça et là, mais même un médine, anti laïque et anti france s'exprime dans un français qui peut faire légitimement grincer des dents mais qui est parfaitement compréhensible, malgré des inclusions étrangères :
Dieu est mort selon Nietzsche
"Nietzsche est mort" signé Dieu
On parlera laïcité ente l'Aïd et la Saint-Matthieu
Nous sommes les gens du Livre
Face aux évangélistes d'Eve Angeli
Un genre de diable pour les anges de la TV Reality
Je porte la barbe, j'suis de mauvais poil
Porte le voile, t'es dans de beaux draps
Crucifions les laïcards comme à Golgotha
Le polygame vaut bien mieux que l'ami Strauss-Kahn
Cherche pas de viande Halal dans tes lasagnes c'est que du cheval
Au croisement entre le voyou et le révérend
Si j'te flingue dans mes rêves j'te demande pardon en me réveillant
En me référant toujours dans le Saint-Coran
Si j'applique la Charia les voleurs pourront plus faire de main courante
Ils connaissent la loi, on connaît la juge
Pas de signe ostentatoire, pas même la croix de Jésus
J'suis une Djellaba à la journée de la jupe
Islamo-caillera, c'est ma prière de rue
Ta barbe, rebeu, dans ce pays c'est Don't Laïk
Ton voile, ma sœur, dans ce pays c'est Don't Laïk
Ta foi nigga dans ce pays c'est Don't Laïk
Madame monsieur, votre couple est Don't Laïk
On ira tous au paradis, tous au paradis on ira
On ira tous au paradis, tous au paradis Inch'Allah
On ira tous au paradis, tous au paradis on ira
On ira tous au paradis, enfin seulement ceux qui y croient
Ils n'ont ni Dieu ni maître à part Maître Kanter
Je scie l'arbre de leur laïcité avant qu'on le mette en terre
Marianne est une femen tatouée "Fuck God" sur les mamelles
Où était-elle dans l'affaire de la crèche?
Séquestrée chez Madame Fourest
Une banane contre le racisme, du jambon pour l'intégration
Pour repousser les nazislamistes
On ferme les portes de l'éducation
"Ah bon? Pardon patron, moi y'a bon"
Vas-y Youss', balance le billet
J'mets des fatwas sur la tête des cons
Religion pour les francs-maçons, catéchisme pour les athées
La laïcité n'est plus qu'une ombre entre l'éclairé et l'illuminé
Nous sommes épouvantail de la République
Les élites sont les prosélytes des propagandistes ultra laïcs
Je me suffis d'Allah, pas besoin qu'on me laïcise
Ma pièce de boeuf Halal, je la mange sans l'étourdir
À la journée de la femme, j'porte un Burquini
Islamo-racaille c'est l'appel du muezzin
Ta barbe, rebeu, dans ce pays c'est Don't Laïk
Ton voile, ma sœur, dans ce pays c'est Don't Laïk
Ta foi nigga dans ce pays c'est Don't Laïk
Madame monsieur, votre couple est Don't Laïk
On ira tous au paradis, tous au paradis on ira
On ira tous au paradis, tous au paradis incha'Allah
On ira tous au paradis, tous au paradis on ira
On ira tous au paradis, enfin seulement ceux qui y croient
Que le mal qui habite le corps de Dame Laïcité prononce son nom
Je vous le demande en tant qu'homme de foi
Quelle entité a élu domicile dans cette enfant vieille de cent-dix ans?
Pour la dernière fois ô démons
Annoncez-vous ou disparaissez de notre chère valeur
Nadine Morano, Jean-François Copé, Pierre Cassen et tous les autres
Je vous chasse de ce corps et vous condamne à l'exil pour l'éternité
Vade retro satana

bref vos angoisses vous font dire des bêtises : la france est malade mais pas mourrante, le français est menaçé mais loin d'être en voie d'extinction.

Avatar du membre
Praséodyme
-++
-++
Messages : 4503
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Enfant adulte qui vous méprise

#277 Message par Praséodyme » 09 déc. 2020, 11:58

roi.de.trefle a écrit :
09 déc. 2020, 10:49
funkymonk a écrit :
09 déc. 2020, 10:35
L'influence culturelle croissante de tel ou tel n'a pas transformé les turcs ou les perses en arabophones, et après une lourde histoire de colonisation, moins d'une personne sur deux parle le français au maroc.
Conclusion : nos petits enfants parleront un français qui ne sera simplement pas le notre, et d'autres langues en fonction de l'environnement culturel et impérialiste du moment.

Le reste c'est de la science fiction.
Il y a un siècle la famille de mon épouse parlait Flamand, elle n'en connait pas un mot, à la même période ma famille maternelle parlait breton je dois en connaître 20 mots maximum que ma fille ne partagera pas a priori, donc bon je ne crois aux langues immuables, la langue est un outil qui s'adapte au besoin.
L'abandon des langues régionales au profit du français standard est le fruit d'une volonté politique implacable sous la 3ème république.

Or il y a toujours une volonté politique pour préserver l'usage du français
- avec l'OFII qui tente d'enseigner le français aux migrants, les employeurs qui exigent l'usage du français pour n'importe quel job,
- avec la loi Toubon qui parvient à imposer le français comme langue de communication ; allez voir les affiches de pub en Wallonie ou en Suisse Romande pour vous en rendre compte,
- avec la commission France-Terme qui propose avec plus ou moins de succès des termes français dès que l'usage d'un anglicisme commence à s'imposer dans les jargons, dont les recommandations sont suivies avec acharnement par certains médias jusqu'à ce que l'emploi de l'anglicisme passe de hype à ringard.

Peut être que dans quelques décennies le français ne sera plus qu'une langue vernaculaire, à commencer par les bureaucrates de multinationales qui s'exprimeront principalement en anglais dans la sphère professionnelle. On voit apparaître ce phénomène dans des établissements de multinationales en Flandre, au Luxembourg ou en Suisse où il y a de nombreux travailleurs de langue étrangère. Mais d'ici à ce qu'on aille s'acheter une baguette, négocier son devis de plomberie en anglais et se faire soigner en anglais, il faudrait que la boulangère,le plombier et le toubib se fassent remplacer par des étranger à qui on ne demanderait plus de parler français. Et avant qu'on échange avec les notaires, les gabelous, les profs ou les policiers dans une autre langue que le français, il faudrait que ce pays soit complètement fondue dans une fédération transnationale autrement plus centralisatrice que l'UE. Bref, des changements politiques majeurs pas vraiment en vue.

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 21654
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Enfant adulte qui vous méprise

#278 Message par wasabi » 09 déc. 2020, 12:35

funkymonk a écrit :
09 déc. 2020, 11:08
On parlais de temps courts. Je ne connais pas votre age, mais si vous avez des enfants, vos arrières petits enfants c'est 50 à 60 ans.
A moins d'un génocide, je ne vois pas bien ce qui pourrai permettre l'éradication du français en si peu de temps
On peut parler de l'arabisation du maghreb, toujours inachevée alors qu'elle est en cours depuis le VII eme siècle.
Vous mélangez deux phénomènes différents. Le premier c'est une occupation par une culture étrangère et le peuple qui doit se convertir, et qui garde justement jalousement ses traits culturels pour se démarquer de l'envahisseur, du coup ça ne prend pas l'occupation culturelle renforce des traits qui sinon n'auraient peut être même pas été considérés. Les régionalismes français et les langues vernaculaires sont restées pendant longtemps malgré "La France une et indivisible dont la seule langue est le français", pareil ailleurs dans le monde. Ce qui tue les langues vernaculaires depuis 50ans ce n'est pas la culture française, ou même globish, mais les mouvements de population qui font que les gens se retrouvent avec des interlocuteurs qui maîtrisent la même langue véhiculaire mais pas la même langue vernaculaire. Dans un premier temps l'exode rural pour trouver du travail à la grande ville dans une zone linguistique différente en France, puis maintenant ça se fait au niveau européen ou mondial. Les langues locales (alsacien, breton, basque...) ont disparu quand Alsaciens, bretons, basques... devaient passer par Paris ou Lyon... et seuls ceux restés au terroir sans jamais en sortir les utilisent. Les langues locales (français, polonais, italien...) vont disparaître quand les français, polonais, italiens vont passer par New York, Londres, Genève, Berlin... C'est ce qu'on a vu dans un des fils récents, peut être celui ci, un français qui vit avec une hongroise ou une polonaise rencontrée ailleurs, ils se parlent en ... anglais. Les autres langues occidentales sont en train d'acquérir le statut de langues vernaculaires. Et donc seuls ceux restés dans leur terroir de la même manière continueront à les utiliser.

Et c'est là qu'intervient le deuxième problème, l'équivalent des invasions barbares, de la prise d'Istambul par Mehmet II, la colonisation de l'Amérique du Nord... Substitution de la population. Et donc dans le terroir on se met à parler autre chose aussi.

Au final un phénomène de substitution locale fait que la langue meurt, et un autre phénomène fait que les exilés la perdent aussi.

Vous citez l'alsacien, donc on va parler de ça.
Concrètement la zone se baladait entre Allemagne et France où on parlait français et allemand, les gens localement se sont donc replié sur la langue vernaculaire pour se démarquer à chaque fois de l'autre, se sentant différent à chaque fois. Malgré les emmerdes de devoir régulièrement changer la langue officielle (1870, 1914, 1918, 1940, 1945...) ils ont continué en plus à garder leur autre truc à la maison et ce facile jusque dans les années 1960-70, et de longue date la langue alsacienne est plus vieille que l'allemand. C'était leur langue maternelle et les deux autres des officielles. Pourtant par rapport au régionalisme actuel et à sa valorisation ce n'était pas cherché publiquement à l'époque on pouvait lire dans les écoles "interdit de cracher, fumer et parler alsacien" en particulier parce que les fonctionnaires français ne comprenaient pas l'alsacien ni l'allemand et ne faisaient pas la différence entre l'allemand -qu'il fallait à tout prix abolir dans la sphère publique la région étant conquise- et l'alsacien qui ressemble pour un français. En plus cette langue vernaculaire contrairement au breton, au basque ou d'autres langues, n'est pas unifiée et s'écrit comme ça se prononce avec de fortes variations de prononciations locales et aussi une variation des mots communs désignant des choses courantes, bref on est plus proche du petit nègre ne pouvant pas exprimer de pensée subtile (hypothèse, concordance de temps, subtilité sémantique...). Mais ça tenait, ça restait usité malgré les obstacles.
Ce qui l'a fait disparaître c'est l'arrivée d'étranger sur le sol local qui ont fait que la plupart des habitants ne maîtrisaient pas la langue vernaculaire, donc pour s'exprimer avec un personne il fallait utiliser la langue véhiculaire. Par étranger j'entends toute personne étrangère à l'alsace, donc des "français de l'intérieur" d'abord et surtout puis des "de l'extérieur devenus français". En particulier dans les zones urbaines. La langue se perd dans les zones urbaines d'abord, ensuite ceux partis ailleurs faire des études et qui reviennent avec un conjoint d'ailleurs la perdent aussi (le phénomène expliqué ailleurs), ensuite ceux qui épousent quelqu'un localement qui ne le parle pas ne le transmet pas à ses enfants. Et au final les seuls qui restent qui le parlent sont les gens des villages qui l'ont toujours parlé et qui épousent quelqu'un d'un autre village et qui l'ont toujours parlé, ceux là sont faciles à reconnaître ils ont des plaques d'immatriculation en "EL". Et bien sûr en plus de ça l'arrivée des étrangers venus de l'intérieur inclus aussi l'influence des médias venus d'ailleurs et qui s'exprimaient en langue véhiculaire (presse, TV, magasines féminins ou de loisirs...) française.

Donc le truc qui avait l'air durable et a tenu des siècles est mort en 50ans. On va assister au même mouvement. Les médias dont se nourrissent les jeunes sont souvent en anglais, la langue véhiculaire c'est l'anglais, et il y a des mouvements de population à une échelle supérieure à la francophonie. Ca sera vraisemblablement du même ordre de grandeur en temps, sachant que le mouvement a déjà commencé. La seule inconnue pour moi et si il y aura une bifurcation vers une langue arabe / berbère à la place.
Sauf que les "hordes sauvages" finissent par parler - mal, certes - le français. Les rappeurs ne s'expriment ni en wolof, ni en arabe, ni en anglais.
Quelques mots étrangers sont distillés ça et là, mais même un médine, anti laïque et anti france s'exprime dans un français qui peut faire légitimement grincer des dents mais qui est parfaitement compréhensible, malgré des inclusions étrangères :
De la même manière que les invasions barbares ont conduit au français depuis le latin. Il y a un rapport, mais de là à dire que c'est la même langue ? Non.
Et comme au moyen âge on en arrivera avec les érudits qui parlent le latin / anglais et le peuple qui parle le français / wesh.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 21654
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Enfant adulte qui vous méprise

#279 Message par wasabi » 09 déc. 2020, 12:54

Praséodyme a écrit :
09 déc. 2020, 11:58
L'abandon des langues régionales au profit du français standard est le fruit d'une volonté politique implacable sous la 3ème république.
Pour la communication publique officielle mais pas autrement, la langue était encore vivace. Moi j'ai trois grands parents leurs langues maternelles étaient l'alsacien, le breton et le patois normand. On parle de gens nés dans les années 20 donc la toute fin de la troisième république.

- avec l'OFII qui tente d'enseigner le français aux migrants, les employeurs qui exigent l'usage du français pour n'importe quel job,
Carrément pas, il y a tripotée d'employés qui ne parlent pas français en France, que ce soient des travailleurs de base ou des cadres expatriés. Y compris dans des métiers où on est au contact du public et pas caché dans un sous sol (syle ménage).
- avec la commission France-Terme qui propose avec plus ou moins de succès des termes français dès que l'usage d'un anglicisme commence à s'imposer dans les jargons, dont les recommandations sont suivies avec acharnement par certains médias jusqu'à ce que l'emploi de l'anglicisme passe de hype à ringard.
Écoutez un petit peu la TV actuellement.
L'accadémie a dit "la covid" et "la distance sanitaire / sécurité" et pas "le covid" ou "la distanciation sociale" qu'utilisent les médias.
Et parmi les nouveaux mots rentrés dans le langage courant par les médias en 2020 "cluster" "essai randomisés" alors qu'en français on disait jusqu'à présent "foyer" et "aléatoires"
Mais d'ici à ce qu'on aille s'acheter une baguette, négocier son devis de plomberie en anglais et se faire soigner en anglais, il faudrait que la boulangère,le plombier et le toubib se fassent remplacer par des étranger à qui on ne demanderait plus de parler français.
Mais c'est déjà le cas !
Les derniers plombiers que j'ai vu ils parlaient russe. Quand mon ophtalmo il y a 2-3 ans est parti en retraite, j'avais le choix entre un espagnol et une roumaine (des vrais étrangers pas des nés ici de gens de là bas), je suis allé chez une cardiologue elle est turque et les derniers internes que j'ai vu dans un hôpital étaient maghrébins ("ines" en fait vu l'évolution de la profession) au moins elles contrairement aux autres sont francophones de base. Et pour la boulangère même pas besoin de m'étendre...
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
Fluctuat
-+
-+
Messages : 2315
Enregistré le : 27 avr. 2011, 11:45
Localisation : Ici, là, ou ailleurs

Re: Enfant adulte qui vous méprise

#280 Message par Fluctuat » 09 déc. 2020, 12:55

Ce qui a fait que l'on est passé du latin au français, italien, espagnol- sans même parler du fait que ces langues n'étaient pas une, mais une pluralité du normand à l'occitan pour notre langue, c'est la desalphebatisation des populations et l'effondrement d'un pouvoir central fort uniglotte. Laissées à elle-même, les populations romanisées ont continué à parler le latin, sauf qu'au fil des siecles, prononciation et grammaire se sont modifiées puisqu'il n'y avait plus personne pour imposer une norme. Ce ne sont pas les invasions barbares en elles-mêmes les responsables et le francais à 98 voir 99 pour cent vient du latin( avec adjonction de mots venant du grec au 16e et un pouilleme du gaulois, et quelques mots pris à l'arabe des croisades comme hasard qui supplante chance dans son sens premier ou à nos voisins.

funkymonk
Messages : 309
Enregistré le : 02 sept. 2020, 15:03

Re: Enfant adulte qui vous méprise

#281 Message par funkymonk » 09 déc. 2020, 13:11

Pas convaincu par l'argumentation plaidant pour une disparition du français dans 50 à 60 ans, désolé.
Les migrations ne changent pour l'instant pas grand chose à langue parlée par les gosses nés en france.
Certains sont bilingues voire trilingues mais tous jouent en français dans la cour, sauf à se retrouver dans des quartiers très ségrégués.

Quant aux zélites globisantes, elles sont anecdotiques.

Mais je dois dire que je n'habite peut être pas le même pays que vous.

Mes gamins, nés en banlieue, vivant à la campagne, connaissent quelques mots du patois local, pourtant "abandonné".
On est dans une france majoritairement sédentaire, dont la mobilité ne dépasse pas les 30 à 50 km. La métropole à 100 bornes, c'est aussi exotiques pour eux que Rome pour moi.
Bien sur, il y a des gens qui viennent de l'étranger, de très loin, mais Je vois mal les gamins actuels (50 à 60 ans, c'est pas loin...), ceux qui auront hérité leur ferme de leur parents (car oui, ça continue à être le cas), et qui bosseront encore les mêmes champs, aller acheter leur baguette en arabe.

Après, Paris et les grands métropoles, c'est autant la france que new york représente les états unis. Ou Pékin la Chine.
Confondre les centre économiques cosmopolites et le pays "réel", ou "profond" est compréhensible, mais peu sensible.

Avatar du membre
Fluctuat
-+
-+
Messages : 2315
Enregistré le : 27 avr. 2011, 11:45
Localisation : Ici, là, ou ailleurs

Re: Enfant adulte qui vous méprise

#282 Message par Fluctuat » 09 déc. 2020, 13:24

funkymonk a écrit :
09 déc. 2020, 13:11

Je vois mal les gamins actuels (50 à 60 ans, c'est pas loin...), ceux qui auront hérité leur ferme de leur parents (car oui, ça continue à être le cas), et qui bosseront encore les mêmes champs, aller acheter leur baguette en arabe.

.
Dans 50 ans je ne sais rien. Mais il y a une question de démographie...

Sinon scène vue cet été au marché d'une ville moyenne française. Un ancien fait ses coursesc au marché et demande candidement quelle est la langue que le vendeur vient d'utiliser avec un autre client " c'est de l'arabe, t'es pas français ou quoi ? " lui répond le vendeur avec un gros clin d'oeil appuyé à la cantonade et un éclat de rire.

Avatar du membre
Praséodyme
-++
-++
Messages : 4503
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Enfant adulte qui vous méprise

#283 Message par Praséodyme » 09 déc. 2020, 13:59

wasabi a écrit :
09 déc. 2020, 12:54
- avec la commission France-Terme qui propose avec plus ou moins de succès des termes français dès que l'usage d'un anglicisme commence à s'imposer dans les jargons, dont les recommandations sont suivies avec acharnement par certains médias jusqu'à ce que l'emploi de l'anglicisme passe de hype à ringard.
Écoutez un petit peu la TV actuellement.
L'accadémie a dit "la covid" et "la distance sanitaire / sécurité" et pas "le covid" ou "la distanciation sociale" qu'utilisent les médias.
Et parmi les nouveaux mots rentrés dans le langage courant par les médias en 2020 "cluster" "essai randomisés" alors qu'en français on disait jusqu'à présent "foyer" et "aléatoires"
Tous les termes français recommandés par le ministère ne rentrent pas dans le langage courant.
Mais regarde dans ces publications : http://www.culture.fr/Ressources/France ... n-francais
Plus ces fascicules sont anciens et plus on trouve de termes importés de l'anglais qui ont fini par être de moins en moins usités et remplacés dans l'usage courant par leur équivament français comme talk-show, networking, head-up-display, spyware...
La volonté politique pour soutenir une langue n'est pas complètement impuissante. Encore une fois, va écouter le nombre d'anglicisme que commettent les Wallons dans le langage courant pour constater la différence après 26 ans de loi Toubon (sans parler de l'influence du néerlandais sur la grammaire qui pour le coup est assez naturelle)
wasabi a écrit :
09 déc. 2020, 12:54
Quand mon ophtalmo il y a 2-3 ans est parti en retraite, j'avais le choix entre un espagnol et une roumaine (des vrais étrangers pas des nés ici de gens de là bas), je suis allé chez une cardiologue elle est turque et les derniers internes que j'ai vu dans un hôpital étaient maghrébins ("ines" en fait vu l'évolution de la profession) au moins elles contrairement aux autres sont francophones de base.
Et ils ne parlent pas français ? Pour être autorisé à exercer la médecine en France, les médecins venus de l'UE ont dû prouver leur niveau en Français et ceux venu d'ailleurs ont du passer en sus une épreuve de vérification des connaissances.

Si tu vas t'installer dans un pays non-francophone, peut être bien que tes petits enfants ou arrière-petits ne parleront plus français. Ici, tant qu'il reste une volonté politique, ça n'arrivera pas de sitôt.

funkymonk
Messages : 309
Enregistré le : 02 sept. 2020, 15:03

Re: Enfant adulte qui vous méprise

#284 Message par funkymonk » 09 déc. 2020, 14:19

Je sais qu'on tape souvent dessus, mais l'école française est aussi un outil d'uniformisation efficace pour les enfants d'immigrés.
Peu ne maitrisent pas du tout la langue française, et quasi tous l'utilisent préférentiellement au quotidien.
Au bout de trois générations, à moins d'une volonté réelle et de retours au bled réguliers, l'arabe dialectal se résume à 50 à 100 mots ou expression disséminés ça et là.

Par ailleurs, dans bien des coins, les turcophones sont plus nombreux que les arabophones.

Quant à l'anglais j'en parle même pas...un fantasme d'élite pour l'instant.

Bref, c'est pas pour après demain. Même si je ne nie aucunement les dynamiques démographiques dont tu parles.

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 21654
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Enfant adulte qui vous méprise

#285 Message par wasabi » 09 déc. 2020, 14:34

funkymonk a écrit :
09 déc. 2020, 14:19
Je sais qu'on tape souvent dessus, mais l'école française est aussi un outil d'uniformisation efficace pour les enfants d'immigrés.
Peu ne maitrisent pas du tout la langue française, et quasi tous l'utilisent préférentiellement au quotidien.
Au bout de trois générations, à moins d'une volonté réelle et de retours au bled réguliers, l'arabe dialectal se résume à 50 à 100 mots ou expression disséminés ça et là.
ça ne marche plus ça.

Avant on avait des immigrés qui venaient de différents endroits, qu'on mettait dans un HLM, l'école locale maternelle et primaire, celle où on apprend à parler lire et écrire, avait un secteur assez petit, et donc les immigrés étaient entre eux dans cette école. Et comme ils étaient d'origine différente, la langue commune devenait le français dans la cour d'école. Et le rital le polack et le portos parlaient français.

Maintenant les immigrés pour éviter les conflits ethniques sont regroupés par origine dans les HLM, du coup ils ne sont pas mélangés dans l'école et la langue commune n'est plus le français nécessairement.

Cette politique de gestion du logement social diminue les problèmes à court terme dans la cité, mais provoque à long terme des problèmes. Outre la non maîtrise du français elle provoque un repli communautariste et le sentiment pour les jeunes n'ayant pas connu autre chose que ça que le pays est à 80% noir et que ce qu'on montre à la TV est non représentatif et qu'une minorité blanche est mise en avant pendant que la majorité noire du pays -c'est leur expérience quotidienne les gens qu'ils croisent sont non blancs et les célébrités qu'ils suivent (rapeurs, footballeurs, comiques... et maintenant les délires américains de quotas et de représentativité où blanc et noir sont deux couleurs qui doivent compter à 1:1) aussi- est discriminée. Et comme le racisme est instrumentalisée par la gauche ils y croient à fond. C'est le terreau du terrorisme d'aujourd'hui et surtout de demain.
style cette chaîne https://www.youtube.com/c/NayaAli/videos où justement on voit que pour certains la France n'est pas blanche.

D'un côté vous avez la population réac qui dit qu'il y a trop d'étranger (25-30% par exemple), de l'autre la gauche qui dit que c'est faux il n'y a pas de remplacement (c'est 5-10% max) et enfin certains étrangers qui pensent qu'ils sont à 75-80%. Il faut bien comprendre que les revendications communautaires, appuyées par la gauche qui ne comprend décidément rien à rien, partent de ce constat.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

funkymonk
Messages : 309
Enregistré le : 02 sept. 2020, 15:03

Re: Enfant adulte qui vous méprise

#286 Message par funkymonk » 09 déc. 2020, 14:54

Ce n'est pas mon expérience, ni celle de ceux que je connais en métropole lyonnaise qui enseignent dans des quartiers populaires.
Je ne dis pas que ça existe pas ou que ça n'a pas existé, notamment en banlieue parisienne. Mais la banlieue parisienne n'est pas le pays.
Tu as aussi des gens qui parlent chinois dans certains quartiers, ça n'en fait pas une menace pour la langue française.

Et puis globalement, l'immigration s'est diversifiée dans les provenances, et bcp de populations immigrées n'ont pas pour langue maternelle l'arabe dialectal.
Les maliens parlent principalement le bambara (ou le peul), les ivoiriens le dioula, etc...
Difficile d'imaginer un dialecte unificateur autre que le français, en fait.

En revanche, Je peux comprendre ton irritation / perplexité sur la "wakandisation" des esprits, et j'aime bien ton explication sur l'experience personnelle apportant un biais d'analyse sur la situation française. C'est bien vu, et je ne l'avais jamais analysé ainsi. Ceci étant, c'est d'autant plus compliqué à contrer : quand l'experience contredit a ce point le reel, ça doit entrainer de belles dissonnaces cognitives.

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 21654
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Enfant adulte qui vous méprise

#287 Message par wasabi » 09 déc. 2020, 15:15

funkymonk a écrit :
09 déc. 2020, 14:54
Ce n'est pas mon expérience, ni celle de ceux que je connais en métropole lyonnaise qui enseignent dans des quartiers populaires.
Je ne dis pas que ça existe pas ou que ça n'a pas existé, notamment en banlieue parisienne. Mais la banlieue parisienne n'est pas le pays.
Tu as aussi des gens qui parlent chinois dans certains quartiers, ça n'en fait pas une menace pour la langue française.
J'ai une amie qui est institutrice et avait exactement ce cas de figure avec des Albanais. D'un coup une arrivée massive dans le coin, la moitié de sa classe maternelle albanaise ne parlant pas français et ils sont restés entre eux. J'avais entendu les mêmes histoires pour les tchétchènes, le gars qui a donné le mal de gorge à Samuel Paty a été enterré au pays, bien la preuve qu'il était intégré. Aussi avec des Kosovars. Bon vous me direz ces trois exemples sont pas noirs. Certes. Il s'avère que je ne connais pas d'exemple avec des noirs de première ou seconde main. Mais votre argument sur les dialectes africains ne tient pas, si ils sont justement assez concentrés, ça peut devenir la langue véhiculaire. En fait il aurait fallu pour que l'intégration se passe bien définir des quotas ethnique par établissement et par groupe social (associations, sports, HLMS...) pour éviter les phénomènes de communautarisme et que l'échelle à laquelle ils se reconnaissent soit celle de la république.
D'une part un quota max d'étranger vs français (les vrais pas de papiers) pour éviter le sentiment anti français et de non appartenance
D'autre part parmi les étrangers éviter la concentration monoethnique pour éviter le communautarisme.
Et enfin pareil au niveau de la religion, pas forcément beaucoup de chrétiens ou athée, mais éviter qu'une obédience de l'islam soit majoritaire dans un quartier.

Le problème c'est que premièrement ça va à l'encontre les lois sur les stats ethniques et les fichage de religion. D'autre part à l'encontre des dadas de gauche (immigration à fond, politique de construction de HLM pour avoir un socle d'électeur local concentré et fidèles), et enfin à l'encontre des politiques HLM court termiste des administratifs (parce que si c'est le bronx dans la cité qu'il gère le fonx est peut être responsable, si 20ans après le mec fait un attentat il ne l'est pas).
C'est la chronique d'une catastrophe annoncée.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Beone
Messages : 168
Enregistré le : 03 juil. 2015, 17:23

Re: Enfant adulte qui vous méprise

#288 Message par Beone » 09 déc. 2020, 15:19

wasabi a écrit :
09 déc. 2020, 12:35
Vous citez l'alsacien, donc on va parler de ça.
Concrètement la zone se baladait entre Allemagne et France où on parlait français et allemand, les gens localement se sont donc replié sur la langue vernaculaire pour se démarquer à chaque fois de l'autre, se sentant différent à chaque fois. Malgré les emmerdes de devoir régulièrement changer la langue officielle (1870, 1914, 1918, 1940, 1945...) ils ont continué en plus à garder leur autre truc à la maison et ce facile jusque dans les années 1960-70, et de longue date la langue alsacienne est plus vieille que l'allemand. C'était leur langue maternelle et les deux autres des officielles. Pourtant par rapport au régionalisme actuel et à sa valorisation ce n'était pas cherché publiquement à l'époque on pouvait lire dans les écoles "interdit de cracher, fumer et parler alsacien" en particulier parce que les fonctionnaires français ne comprenaient pas l'alsacien ni l'allemand et ne faisaient pas la différence entre l'allemand -qu'il fallait à tout prix abolir dans la sphère publique la région étant conquise- et l'alsacien qui ressemble pour un français.
Ce qui l'a fait disparaître c'est l'arrivée d'étranger sur le sol local qui ont fait que la plupart des habitants ne maîtrisaient pas la langue vernaculaire, donc pour s'exprimer avec un personne il fallait utiliser la langue véhiculaire. Par étranger j'entends toute personne étrangère à l'alsace, donc des "français de l'intérieur" d'abord et surtout puis des "de l'extérieur devenus français". En particulier dans les zones urbaines. La langue se perd dans les zones urbaines d'abord, ensuite ceux partis ailleurs faire des études et qui reviennent avec un conjoint d'ailleurs la perdent aussi (le phénomène expliqué ailleurs), ensuite ceux qui épousent quelqu'un localement qui ne le parle pas ne le transmet pas à ses enfants. Et au final les seuls qui restent qui le parlent sont les gens des villages qui l'ont toujours parlé et qui épousent quelqu'un d'un autre village et qui l'ont toujours parlé.
Il y a aussi le fait que, dans les années 1960-70, dans certains milieux alsaciens plus aisés, parler l'Alsacien faisait "campagnard". Donc certains on sciemment arrêté de le parler. Dans ma famille j'ai eu le combo gagnant: mère "de l'intérieur" (et donc ne parlant pas un mot d'Alsacien et allergique aux langues étrangères) + aïeux de la campagne passés à la ville. Résultat des courses: mon père parlait Alsacien à 100% comme toute sa famille (langue maternelle). Il ne nous a jamais parlé Alsacien ni mes grand-parents. Je n'en parle pas un mot. Le peu que je connais, je l'ai appris au boulot passé 30 ans. On est passé de 100% à 0% en une génération !
Ca peut donc aller très vite.
"S'esch a so", comme on dit.

Beone

PACA
+
+
Messages : 2602
Enregistré le : 26 déc. 2011, 12:31

Re: Enfant adulte qui vous méprise

#289 Message par PACA » 09 déc. 2020, 15:50

J'ai toujours parlé corse avec ma grand mère et mes parents hors scolarité, à l'école primaire jusqu'aux années 57 on recevait des coups de baguettes pour un mot en corse.(Cf l'institution du jeton)
Malheureusement je n'ai pas parlé corse avec mes enfants et petits enfants, c'est dommage il y a une complémentarité avec le français, le corse c'est le latin du pauvre. Je comprends Dante sans avoir jamais fait de l'Italien, je comprends moins bien l'italien actuel.
Mes enfants et petits enfants ne maitrisent pas mieux le français que moi qui l'ai appris à l'age de 5 ans. Aucune culture linguistique, l’étymologie, l'histoire des mots ça ne les intéresse pas du tout.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 15333
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Enfant adulte qui vous méprise

#290 Message par pimono » 09 déc. 2020, 17:11

roi.de.trefle a écrit :
09 déc. 2020, 10:10
Merci de citer Pimono (que je ne peux plus lire il est fort bien ignoré) il a encore sorti une ânerie énorme :mrgreen: : le pauvre petit il semble vraiment jaloux des autres
Ne passes pas tes frustrations du toujours pas assez d'argent pour les frustrations des autres ! Je suis pas du tout comme toi, dieu merci.
Tu dis que tu m'as mis en ignoré mais tu n'arrête pas de cliquer sur la touche abracadabra pour pouvoir lire ce que je dis et tu continue toujours de raconter n'importe quoi à mon sujet, ce n'est pas normal. Si t'as un problème avec ce que je dis, tu n'as qu'à détailler et t'expliquer ou alors tu reste couché sagement en attendant le prochain RER !
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 15333
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Enfant adulte qui vous méprise

#291 Message par pimono » 09 déc. 2020, 17:41

PACA a écrit :
09 déc. 2020, 09:56
Oui
Il faudrait savoir si Bernard Arnault père de cinq enfants, polytechnicien PDG de LVMH, a des problèmes avec ses enfants dont un fils qui est probablement polytechnicien aussi ?
Parents indignes qui ont saccagé la planète.
Ces genres d'enfants, ne choisissent rien, ils suivent le tracé familial imposé.
Ecoles,carrières, branches des entreprises qui seront dirigées par tel ou tel gamin quand la famille est "puissante", c'est toujours les parents qui décident, la plupart passent leur scolarité en pension privée loin de la famille (les parents ont autre chose à faire de mieux !!! ) afin d'être formatés au système, voir le témoignage de Paris Hilton quand elle était en pension, c'est excessif son cas, mais partout c'est comme ça.
Plus la famille est riche, plus la pression et l'emprise des parents sur l'enfant est importante, donc plus les parents sont riches, plus les enfants ne sont rien.
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

zepi92
Messages : 401
Enregistré le : 02 nov. 2015, 20:53

Re: Enfant adulte qui vous méprise

#292 Message par zepi92 » 09 déc. 2020, 18:05

pimono a écrit :
09 déc. 2020, 17:41
PACA a écrit :
09 déc. 2020, 09:56
Oui
Il faudrait savoir si Bernard Arnault père de cinq enfants, polytechnicien PDG de LVMH, a des problèmes avec ses enfants dont un fils qui est probablement polytechnicien aussi ?
Parents indignes qui ont saccagé la planète.
Ces genres d'enfants, ne choisissent rien, ils suivent le tracé familial imposé.
Ecoles,carrières, branches des entreprises qui seront dirigées par tel ou tel gamin quand la famille est "puissante", c'est toujours les parents qui décident, la plupart passent leur scolarité en pension privée loin de la famille (les parents ont autre chose à faire de mieux !!! ) afin d'être formatés au système, voir le témoignage de Paris Hilton quand elle était en pension, c'est excessif son cas, mais partout c'est comme ça.
Plus la famille est riche, plus la pression et l'emprise des parents sur l'enfant est importante, donc plus les parents sont riches, plus les enfants ne sont rien.
va dire ca a l'actuel president des USA. Fils de riche => il n'est rien selon toi. Je ne suis pas sur que les americains soient d'accord avec toi.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 15333
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Enfant adulte qui vous méprise

#293 Message par pimono » 09 déc. 2020, 18:53

zepi92 a écrit :
09 déc. 2020, 18:05

va dire ca a l'actuel president des USA. Fils de riche => il n'est rien selon toi. Je ne suis pas sur que les americains soient d'accord avec toi.
Bel exemple, trump qui est l'actuel président jusqu'en janvier n'a rien fait, il a suivit le tracé , ce sont les rotschild qui l'ont renfloué plusieurs fois au cours de ses ruines... donc même économiquement, il n'a pas les bons préambules alors qu'il est parti avec toutes les cartes en main pour exceller ! et Biden, lui ai parti de rien, et s'est fait tout seul.

Après, il y a toujours des exceptions, mais le courant général est là, il se vérifie un peu partout, sur le forum, dans nos familles, notre voisinage, à la télé...
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

Avatar du membre
miguel
+
+
Messages : 3123
Enregistré le : 18 nov. 2007, 13:54

Re: Enfant adulte qui vous méprise

#294 Message par miguel » 31 déc. 2020, 15:10

Vu ce matin un article des Parents de E.Macron, qui semblaient se plaindre que leur fils ne les appelle que 3/4 fois dans l'année :shock:

C'est bien ce que je pensais la génération des enfants Rois/Tyrans :arrow:

Moi même si c'est une purge ma vieille Maman de 80 ans je l'appelle 2 fois par jour.
Lorsque mon père était en fin de vie les 3 derniers mois, j'ai mis ma vie pro et perso en parenthèse pour être auprès de lui.

Générations après les X = pourris
Plus de valeurs, monde virtuel avec leur jeux a la CXX...
Moi j'ai jamais joué avec une console, hormis les atari, on préférait voir les copains dans la rue et les parcs c'était nos RS.
Et pas comme maintenant dans le ma tu vu en selfie...
Les affaires de ce monde sont gouvernées par la fortune et par Dieu. Machiavel.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 15333
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Enfant adulte qui vous méprise

#295 Message par pimono » 31 déc. 2020, 15:25

miguel a écrit :
31 déc. 2020, 15:10

Moi même si c'est une purge ma vieille Maman de 80 ans je l'appelle 2 fois par jour.
Lorsque mon père était en fin de vie les 3 derniers mois, j'ai mis ma vie pro et perso en parenthèse pour être auprès de lui.
Il faut pas se réveiller et s'occuper de ses parents que quand ils ont le pieds dans la tombe, c'est trop tard. Je trouve ça minable car c'est juste pour se donner bonne conscience.
Les parents arrivés à la retraites, se font souvent chier comme des rats morts alors qu'ils sont parfaitement valides, c'est à ce moment là qu'ils ont besoin d'être sollicités, se sentir aimés et respectés en temps que Parents. Ce que vous faites à vos parents, vos enfants le voient, et vous le font déjà en ne vous considérant pas, c'est exactement ce que vous les avez appris et quand vous aurez le pied dans la tombe, là ils viendront vers vous, surtout s'il reste de l'héritage à pomper puisque vous les avez appris à courrir derrière le pognon ! Les chiens font pas des chats...
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

funkymonk
Messages : 309
Enregistré le : 02 sept. 2020, 15:03

Re: Enfant adulte qui vous méprise

#296 Message par funkymonk » 31 déc. 2020, 16:28

pimono a écrit :
31 déc. 2020, 15:25
Les parents arrivés à la retraites, se font souvent chier comme des rats morts alors qu'ils sont parfaitement valides, c'est à ce moment là qu'ils ont besoin d'être sollicités, se sentir aimés et respectés en temps que Parents.
Deux nuances :
1. les gens sont plus mobiles aujourd'hui, beaucoup sont éloignés de leur parent pour des raisons économiques. Pas simple de prendre soin des vieux dans ces conditions.
2. Les vieux "aisés" ne s'ennuient pas du tout, ou alors le cachent très bien. C'est parfois difficile de les voir.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 15333
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Enfant adulte qui vous méprise

#297 Message par pimono » 31 déc. 2020, 17:07

funkymonk a écrit :
31 déc. 2020, 16:28

Deux nuances :
1. les gens sont plus mobiles aujourd'hui, beaucoup sont éloignés de leur parent pour des raisons économiques. Pas simple de prendre soin des vieux dans ces conditions.
2. Les vieux "aisés" ne s'ennuient pas du tout, ou alors le cachent très bien. C'est parfois difficile de les voir.
Tes nuances ne sont que les tiennes, dans les faits ,tout ce que je dis se vérifie sans s'encombrer à aucun lieu de tes nuances qui part ailleurs se bataillent entre elles !

Moi je suis entouré de vieux, et des vieux aisés viennent de partir de rendre visite à mes parents, je pense être bien placé pour dire ce qu'il en est pendant que la plupart de la société "normale" est concoincée et occupée dans des considérations matérielles des plus douteuses tout en étant éloigné de ses vieux dont elle découvre l'état de délabrement qu'au moment où ça devient ingérable la plupart du temps !
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

funkymonk
Messages : 309
Enregistré le : 02 sept. 2020, 15:03

Re: Enfant adulte qui vous méprise

#298 Message par funkymonk » 01 janv. 2021, 14:22

Tes nuances ne sont que les tiennes, dans les faits ,tout ce que je dis se vérifie sans s'encombrer à aucun lieu de tes nuances qui part ailleurs se bataillent entre elles
Bonne année.

Pour le reste oublie moi, nous sommes une perte de temps mutuelle.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 15333
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Enfant adulte qui vous méprise

#299 Message par pimono » 01 janv. 2021, 16:19

funkymonk a écrit :
01 janv. 2021, 14:22

Pour le reste oublie moi, nous sommes une perte de temps mutuelle.
désolé si j'ai été trop frontal, mais tu n'est pas chez ta mère ici et si tu veux pas de fessées ni discuter, tu n'as qu'à pas présenter ta croupe !
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

funkymonk
Messages : 309
Enregistré le : 02 sept. 2020, 15:03

Re: Enfant adulte qui vous méprise

#300 Message par funkymonk » 01 janv. 2021, 22:00

Parle à ma croupe...Qu'y puis-je si tu raisonnes comme un c*l ?
trois questions pour toi champion :
Les parents arrivés à la retraites, se font souvent chier comme des rats morts alors qu'ils sont parfaitement valides, c'est à ce moment là qu'ils ont besoin d'être sollicités, se sentir aimés et respectés en temps que Parents. Ce que vous faites à vos parents, vos enfants le voient, et vous le font déjà en ne vous considérant pas, c'est exactement ce que vous les avez appris et quand vous aurez le pied dans la tombe, là ils viendront vers vous, surtout s'il reste de l'héritage à pomper puisque vous les avez appris à courrir derrière le pognon ! Les chiens font pas des chats...
1. Si les "chiens ne font pas des chats", pourquoi une génération déroge-t-elle en ne prenant pas soin de ses parents ?
2. Combien te faut il d'exemples pour imaginer un autre ressort comportemental qu'un atavisme mimétique ?
tout ce que je dis se vérifie
3. On est d'accord qu'un contre exemple suffit à foutre en l'air ton propos ?