Crise de la quarantaine ?

Discussions entre membres de la communauté, sur des sujets qui ne concernent que la communauté
Message
Auteur
lechtimi

Re: Crise de la quarantaine ?

#101 Message par lechtimi » 28 nov. 2010, 15:51

parpayou a écrit :
lechtimi a écrit :
parpayou a écrit :
Parlez pour vous. Je n'ai pas le sentiment de vide que vous épprouvez. Peut-être parce que ma vie est globalement une réussite. Je suis fier de ce que je vois quand je regarde derrière moi et content de ce qui m'attend quand je regarde devant.
C'est possible mais moi chaque fois que je trouve le temps un dimanche après midi de poster sur la bulle j'ai soudainement la peur du vide...
Moi c'est surtout de voir le nombre de messages postés durant les heures de travail qui me font peur.

Et quand on voit des artisants qui postent 25 messages par jour toute la journée, la oui ca fait peur.

Le dimanche en hiver, pour moi c'est cocooning.

ignatius

Re: Crise de la quarantaine ?

#102 Message par ignatius » 28 nov. 2010, 15:58

lechtimi a écrit :
parpayou a écrit :
lechtimi a écrit : C'est possible mais moi chaque fois que je trouve le temps un dimanche après midi de poster sur la bulle j'ai soudainement la peur du vide...
Moi c'est surtout de voir le nombre de messages postés durant les heures de travail qui me font peur.

Et quand on voit des artisants qui postent 25 messages par jour toute la journée, la oui ca fait peur.

Le dimanche en hiver, pour moi c'est cocooning.
pareil.
mais sans les fautes d'orthographe et de grammaire. :wink:

léo
~~+
~~+
Messages : 8359
Enregistré le : 21 août 2010, 22:36

Re: Crise de la quarantaine ?

#103 Message par léo » 28 nov. 2010, 16:02

Enfin, faut aussi voir que dans la région de Lechtimi, il n'y a que deux saisons, l'hivers et le mois d'aout...
Secrétaire général adjoint de la CGT.
Pour les demandes d'adhésion, envoyez un mp avec vos références.
Expérience et finesse exigées.

adelscott

Re: Crise de la quarantaine ?

#104 Message par adelscott » 28 nov. 2010, 16:05

ignatius a écrit :
lechtimi a écrit :
parpayou a écrit : C'est possible mais moi chaque fois que je trouve le temps un dimanche après midi de poster sur la bulle j'ai soudainement la peur du vide...
Moi c'est surtout de voir le nombre de messages postés durant les heures de travail qui me font peur.

Et quand on voit des artisants qui postent 25 messages par jour toute la journée, la oui ca fait peur.

Le dimanche en hiver, pour moi c'est cocooning.
pareil.
mais sans les fautes d'orthographe et de grammaire. :wink:
Mieux vaut la faute d'orthographe que la faute de gout....

lechtimi

Re: Crise de la quarantaine ?

#105 Message par lechtimi » 28 nov. 2010, 16:06

léo a écrit :Enfin, faut aussi voir que dans la région de Lechtimi, il n'y a que deux saisons, l'hivers et le mois d'aout...
Néxagéreons pas, l'hiver est rude mais ne dure pas plus longtemps qu'en RP.

Avatar du membre
kenz
~~+
~~+
Messages : 5358
Enregistré le : 03 oct. 2008, 05:41
Localisation : là haut

Re: Crise de la quarantaine ?

#106 Message par kenz » 28 nov. 2010, 16:14

un modo pourrait il vérouiller la file , avant que tout le monde n'ait le moral dans les chaussettes ? :roll:

ignatius

Re: Crise de la quarantaine ?

#107 Message par ignatius » 28 nov. 2010, 16:33

bah non, j'ai trouvé une solution palliative :
visiter ( ou revisiter ) les belles villes d'Europe.

Au programme :
Copenhague
Prague
Budapest
Bruxelles-Bruges
Vienne
Rome
Venise
Dublin
Berlin
Florence
Amsterdam
Lisbonne
Cracovie
Helsinki-Tallin
Dubrovnik
Skopje
Berne-Lausanne-Genève ( la Suisse quoi )
Stockholm
Istanbul
Oslo

je commence par Londres.

Edit : tiens d'ailleurs je vais ouvrir un fil dédié

lechtimi

Re: Crise de la quarantaine ?

#108 Message par lechtimi » 28 nov. 2010, 16:34

Vous avez oublié la ville du Luxembourg qui est très jolie.

Brugges, c'est très beau mais un peu surfait.

mateo__1980
+
+
Messages : 3456
Enregistré le : 23 août 2006, 15:29
Localisation : 59

Re: Crise de la quarantaine ?

#109 Message par mateo__1980 » 28 nov. 2010, 18:01

léo a écrit :Enfin, faut aussi voir que dans la région de Lechtimi, il n'y a que deux saisons, l'hivers et le mois d'aout...
N'exagère pas

Il y a :

- L'hiver 2-3 mois
- 15jours-3 semaines d'été
- Le reste de l'année mi-figue mi-raisin.

:evil:

Avatar du membre
tim05
-+
-+
Messages : 2273
Enregistré le : 30 sept. 2008, 22:27

Re: Crise de la quarantaine ?

#110 Message par tim05 » 28 nov. 2010, 20:48

chr$yoko a écrit :
Pi-r2 a écrit :
mat 72 a écrit : tu as besoin de transcendance.

D'après K G Durkheim il ya trois moyens de l'atteindre :

la religion
le contact avec la vraie nature
l'Art
Il manque la science.
Il manque aussi le ski extrême.
Un bon couloir d'avalanche bien vertigineux en Avril et ça vous remet les idées en place ! :wink:
(si on arrive au bout alive)
et le sexe dans tout ça ? C'est pas ça le problème des quarantenaires ?
C'est moi le mec qui mange les simili-gaufres au chocolat des distributeurs.

toto78
~~+
~~+
Messages : 12812
Enregistré le : 03 avr. 2009, 15:18

Re: Crise de la quarantaine ?

#111 Message par toto78 » 28 nov. 2010, 20:53

T'es dur avec Ignatius, il avait bien lancé ce sujet tout en petites touches pour ne pas avoir l'air d'y toucher. :wink:
L'élite intellectuelle se prétend intelligente (Maurizio Ferraris)
Il faudrait que cesse en France l'idée qu'être diplômé c'est être intelligent (Emmanuel Todd)

Shermann
~~+
~~+
Messages : 22291
Enregistré le : 26 avr. 2007, 20:32

Re: Crise de la quarantaine ?

#112 Message par Shermann » 28 nov. 2010, 21:25

mateo__1980 a écrit :
léo a écrit :Enfin, faut aussi voir que dans la région de Lechtimi, il n'y a que deux saisons, l'hivers et le mois d'aout...
N'exagère pas

Il y a :

- L'hiver 2-3 mois
- 15jours-3 semaines d'été
- Le reste de l'année mi-figue mi-raisin.

:evil:
Surtout le raisin...

Shermann
~~+
~~+
Messages : 22291
Enregistré le : 26 avr. 2007, 20:32

Re: Crise de la quarantaine ?

#113 Message par Shermann » 28 nov. 2010, 21:29

Ah les enfants...
La crise de la quarantaine, c'était le bon temps pour moi...
Tout chambouler, effacer, repartir à zéro. Enfin pas tout à fait...
J'en ai profité pour arrêter de fumer, et j'ai tenu bon: 20 ans sans toucher une cigarette...

adelscott

Re: Crise de la quarantaine ?

#114 Message par adelscott » 28 nov. 2010, 21:30

Shermann a écrit :
mateo__1980 a écrit :
léo a écrit :Enfin, faut aussi voir que dans la région de Lechtimi, il n'y a que deux saisons, l'hivers et le mois d'aout...
N'exagère pas

Il y a :

- L'hiver 2-3 mois
- 15jours-3 semaines d'été
- Le reste de l'année mi-figue mi-raisin.

:evil:
Surtout le raisin...
Orco, bientôt la crise de la quarantaine :shock:

hadopi-non-merci

Re: Crise de la quarantaine ?

#115 Message par hadopi-non-merci » 29 nov. 2010, 17:01

Le pire dans tout ça est de ne plus pouvoir se taper des gonzesses de 20 ans, non ?

léo
~~+
~~+
Messages : 8359
Enregistré le : 21 août 2010, 22:36

Re: Crise de la quarantaine ?

#116 Message par léo » 29 nov. 2010, 17:03

hadopi-non-merci a écrit :Le pire dans tout ça est de ne plus pouvoir se taper des gonzesses de 20 ans, non ?
En ce qui me concerne, non.
J'apprecie beaucoup de ne plus entendre:
"ah mais non, ça c'est sale, ça ça fait mal...".
Secrétaire général adjoint de la CGT.
Pour les demandes d'adhésion, envoyez un mp avec vos références.
Expérience et finesse exigées.

cthulhu2222
Messages : 253
Enregistré le : 27 juil. 2010, 10:51

Re: Crise de la quarantaine ?

#117 Message par cthulhu2222 » 29 nov. 2010, 17:35

léo a écrit :En ce qui me concerne, non.
J'apprecie beaucoup de ne plus entendre:
"ah mais non, ça c'est sale, ça ça fait mal...".
N'oubliez pas que le monde à changé depuis 20 ans. ;)
Les jeunes d'aujourd'hui pourraient choquer plus d'un pervers de 40 ans.

Avatar du membre
Pimp'
Messages : 844
Enregistré le : 15 déc. 2005, 06:25

Re: Crise de la quarantaine ?

#118 Message par Pimp' » 29 nov. 2010, 17:47

lechtimi a écrit : Alors oui je gagne beaucoup d'argent, mais c'est parce que je le mérite. Et cet argent me sert à réaliser cet objectif.
c'est combien beaucoup ?

hadopi-non-merci

Re: Crise de la quarantaine ?

#119 Message par hadopi-non-merci » 29 nov. 2010, 17:53

léo a écrit :
hadopi-non-merci a écrit :Le pire dans tout ça est de ne plus pouvoir se taper des gonzesses de 20 ans, non ?
En ce qui me concerne, non.
J'apprecie beaucoup de ne plus entendre:
"ah mais non, ça c'est sale, ça ça fait mal...".

On n'a pas dû avoir les mêmes gonzesses alors...

Avatar du membre
pigiste
~~+
~~+
Messages : 8172
Enregistré le : 27 mai 2009, 15:12

Re: Crise de la quarantaine ?

#120 Message par pigiste » 29 nov. 2010, 17:57

hadopi-non-merci a écrit :
léo a écrit :
hadopi-non-merci a écrit :Le pire dans tout ça est de ne plus pouvoir se taper des gonzesses de 20 ans, non ?
En ce qui me concerne, non.
J'apprecie beaucoup de ne plus entendre:
"ah mais non, ça c'est sale, ça ça fait mal...".

On n'a pas dû avoir les mêmes gonzesses alors...

Ou alors leo est à la fois scato, uro et sado.
La réduction d'impôt ce n'est pas de l'argent que l'on donne, mais de l'argent que l'on rend. Comme le bouclier fiscal. Nuance de taille !

La redistribution selon Cedric1973.

lechtimi

Re: Crise de la quarantaine ?

#121 Message par lechtimi » 29 nov. 2010, 20:54

Pimp' a écrit :
lechtimi a écrit : Alors oui je gagne beaucoup d'argent, mais c'est parce que je le mérite. Et cet argent me sert à réaliser cet objectif.
c'est combien beaucoup ?
Et votre grand-mère, elle aime le camping ?

Avatar du membre
kalhan
-+
-+
Messages : 2302
Enregistré le : 23 janv. 2007, 16:53

Re: Crise de la quarantaine ?

#122 Message par kalhan » 29 nov. 2010, 21:02

Ben moi les 40 (39 en fait) nickel.
Je suis raide dingue de mon mec, raide dingue de mes gosses, j'adore mon boulot, ça fait un moment que je compte pas la fin du mois, j'etais franchement pas aussi bien ni a 20 ans, ni même a 30.

lechtimi

Re: Crise de la quarantaine ?

#123 Message par lechtimi » 29 nov. 2010, 21:05

kalhan a écrit :Ben moi les 40 (39 en fait) nickel.
Je suis raide dingue de mon mec, raide dingue de mes gosses, j'adore mon boulot, ça fait un moment que je compte pas la fin du mois, j'etais franchement pas aussi bien ni a 20 ans, ni même a 30.
Attention, vous allez vous attirez les foudres de certains frustrés jaloux.

Avatar du membre
kalhan
-+
-+
Messages : 2302
Enregistré le : 23 janv. 2007, 16:53

Re: Crise de la quarantaine

#124 Message par kalhan » 29 nov. 2010, 21:09

lechtimi a écrit :
kalhan a écrit :Ben moi les 40 (39 en fait) nickel.
Je suis raide dingue de mon mec, raide dingue de mes gosses, j'adore mon boulot, ça fait un moment que je compte pas la fin du mois, j'etais franchement pas aussi bien ni a 20 ans, ni même a 30.
Attention, vous allez vous attirez les foudres de certains frustrés jaloux.
Oui sans doute.
Mais bon ta vie c'est toi qui te la fais, t'en As qu'une alors faut aller de l'avant et pas ressasser les vieux trucs qui t'empechent de vivre.

Utilisateur supprimé

Re: Crise de la quarantaine ?

#125 Message par Utilisateur supprimé » 29 nov. 2010, 21:29

Une destinée humaine évolue par cycles de sept ans. Chaque cycle s'achève par une crise qui fait passer à l'étape au dessus.


0 à 7 ans : lien fort avec la mère. Appréhension horizontale du monde. Construction des sens. Le parfum de la mère, le lait de la mère, la voix de la mère, la chaleur de la mère, les baiser de la mère sont les références premières. La période se termine généralement par une fêlure du cocon protecteur de l'amour maternel et la découverte plus ou moins frileuse du reste du monde.


7 à 14 ans : lien fort avec le père. Appréhension verticale du monde. Construction de la personnalité. Le père devient le nouveau partenaire privilégié, l'allié pour la découverte du monde en dehors du cocon familial. Le père agrandit le cocon familial protecteur. Le père s'impose comme la référence. La mère aimée, le père devra être admiré.


14 à 21 ans : révolte contre la société. Appréhension de la matière. Construction de l'intellect. C'est la crise de l'adolescence. On a envie de changer le monde et de détruire les structures en place. Le jeune s'attaque au cocon familial, pouis à la société en général. L'adolescent est séduit par tout ce qui est rebelle, musique violente, attitude romantique, désir d'indépendance, fugue, lien avec des tribus de jeunes en marge, adhésion aux valeurs anarchistes, dénigrement systématique des valeurs anciennes. La période s'achève par une sortie du cocon familial.


21 à 28 ans : adhésion à la société. Stabilisation après la révolte. Ne parvenant pas à détruire le monde, on l'intègre avec au départ la volonté de faire mieux que la génération précédente. Recherche d'un métier plus interessant que celui des parents. Recherche d'un lieu de vie plus interessant que celui des parents. Tentative de bâtir un couple plus heureux que celui des parents. On choisit un partenaire et on fonde un foyer. On construit son propre cocon. La période s'achève généralement par un mariage. L'homme a, dès lors, rempli sa mission et en a terminé avec son premier cocon protecteur.

FIN DU PREMIER CARRE DE 4 X 7 ANS



DEUXIEME CARRE DE 4 X 7 ANS


Le premier carré ayant débouché sur la construction de son cocon, l'humain entre dans la seconde série de cycles septennaires.


28 à 35 ans : consolidation du foyer. Après le mariage, l'appartement, la voiture, arrivent les enfants. Les biens s'accumulent à l'intérieur du cocon. Mais si les quatre premiers cycles n'on pas été solidement construits , le foyer s'effondre. Si le rapport à la mère n'a pas été convenablement vécu, elle viendra ennuyer sa belle-fille. Si le rapport au père ne l'a pas été non plus, il s'immiscera et influencera le couple. Si la rebellion envers la société n'a pas été régle, il y aura risque de conflit au travail.
35 ans, c'est souvent l'âge où le cocon mal muri éclate. Surviennent alors divorce, licenciement, dépression ou maladies psychosomatiques. Le premier cocon doit dès lors être abandonné et...


35 à 42 ans : on recommence tout à zéro. La crise passée, reconstruction d'un second cocon, l'humain s'étant enrichi de l'expérience des erreurs du premier. Il faut revoir le rapport à la mère et la féminité, au père et à la virilité. C'est l'époque où les hommes divorcés découvrent les maitresses, et les femmes divorcées les amants. Ils tentent d'appréhender ce qu'ils attendent au juste non plus du mariage, mais du sexe opposé.


Le rapport à la société doit aussi être revu. On choisit dès lors un métier non plus pour la sécurité qu'il apporte mais pour son intérêt ou pour le temps qu'il laisse de libre. Après la destruction du premier cocon, l'humain est toujours tenté d'en reconstruire au plus vite un second. Nouveau mariage, nouveau métier, nouvelle attitude. Si on s'est débarassé convenablement des éléments qui le parasitaient, on doit être capable no pas de bâtir un cocon semblable mais un cocon amélioré. Si l'on n'a pas compris les erreurs du passé, on rétablira exactement le même moule pour aboutir aux mêmes échecs. C'est ce que l'on appelle tourner en rond. Dès lors les cycles ne seront plus que des répétitions des mêmes erreurs.


42 à 49 ans : conquête de la société. Une fois rebâti un second cocon plus sain, l'humain peut connaître la plénitude dans son couple, sa famille, son travail, son épanouissement personnel. Cette victoire débouche sur deux nouveaux comportements :

Soit on devient davantage avide de signes de réussite matérielle : plus d'argent, plus de confort, plus d'enfants, plus de maitresses ou d'amants, plus de pouvoir, et on n'en finit pas d'agrandir et d'enrichir son nouveau cocon sain. Soit on se lance vers une nouvelle terre de conquête, celle de l'esprit. On entame alors la véritable construction de sa personnalité. En toute logique, cette période doit s'achever sur une crise d'identité, une interrogation existentielle. Pourquoi suis-je là, pourquoi vis-je ? que dois je faire pour donner un sens à ma vie audelà du confort matériel ?


49 à 56 ans : révolution spirituelle. Si l'humain a réussi à construire son cocon et à se réaliser dans sa famille et son travail, il est naturellement tenté de rechercher une forme de sagesse. Dès lors, commence l'ultime aventure, la révolution spirituelle. La quête spirituelle, si elle est menée honnêtement, sans tomber dans les facilités des groupes ou des pensées toutes prêtes, ne sera jamais assouvie. Elle occupera tout le reste de l'existence.



L'évolution se poursuit ensuite en spirale. Tous les 7 ans, on monte d'un cran en repassant par les mêmes cases : rapport à la mère, rapport au père, rapport à la révolte contre la société, rapport à la construction de sa famille.

Par moments, certains humains font exprès d'échouer dans leur rapport à la famille ou au travail afin d'être obligés de recommencer les cycles. Ils retardent ou évitent ainsi l'instant où ils seraient obligés de passer à la phase de spiritualité car ils ont peur d'être placés pour de bon face à eux-mêmes

c'est du Bernard Werber,
http://wesra.free.fr/index.php?op=edito

primo accident
~~+
~~+
Messages : 5558
Enregistré le : 02 juin 2006, 20:09

Re: Crise de la quarantaine ?

#126 Message par primo accident » 29 nov. 2010, 21:32

Sous cette lumière, il faut le mettre à l'arrêt Werber.
Hum...
Bon je :arrow:

léo
~~+
~~+
Messages : 8359
Enregistré le : 21 août 2010, 22:36

Re: Crise de la quarantaine ?

#127 Message par léo » 29 nov. 2010, 21:37

Je me suis toujours demandé qui de Barjavel ou de Werber était le plus mauvais.
Secrétaire général adjoint de la CGT.
Pour les demandes d'adhésion, envoyez un mp avec vos références.
Expérience et finesse exigées.

musigny
Messages : 778
Enregistré le : 11 juin 2008, 21:27

Re: Crise de la quarantaine ?

#128 Message par musigny » 29 nov. 2010, 21:38

49 à 56 ans : révolution spirituelle
je reformule: l'homme commence à chercher Dieu quand il a des problèmes d'é r e ction...
:mrgreen:
"Internet est un remède à l'ignorance; il est sans effet sur la connerie." (Jacques Lacan)

hadopi-non-merci

Re: Crise de la quarantaine ?

#129 Message par hadopi-non-merci » 30 nov. 2010, 07:27

léo a écrit :Je me suis toujours demandé qui de Barjavel ou de Werber était le plus mauvais.
Werber, à part son premier livre sur les fourmis, je ne comprends pas qu'on puisse le lire...

léo
~~+
~~+
Messages : 8359
Enregistré le : 21 août 2010, 22:36

Re: Crise de la quarantaine ?

#130 Message par léo » 30 nov. 2010, 07:57

hadopi-non-merci a écrit :
léo a écrit :Je me suis toujours demandé qui de Barjavel ou de Werber était le plus mauvais.
Werber, à part son premier livre sur les fourmis, je ne comprends pas qu'on puisse le lire...
On est d'accord.
Allez, je rajoute "les thanatonautes".
Tout le reste, c'est de la répétition et des fins en eau de boudin.
Secrétaire général adjoint de la CGT.
Pour les demandes d'adhésion, envoyez un mp avec vos références.
Expérience et finesse exigées.

utilisateur supprimé

Re: Crise de la quarantaine ?

#131 Message par utilisateur supprimé » 30 nov. 2010, 17:52

Crise de la quarantaine, ou crise du milieu de vie...

moment préférentiel pour se poser des questions existentielles:
- je suis au milieu du chemin, qu'ai-je fait? en suis-je fièr(e)? ma vie me plait-elle? me convient-elle?...
- sous-tendues par l'angoisse de mort.

Alors soit on est satisfait, et ça roule...
soit il y a des points d'insatisfaction importants... et là grosse remise en question: dépression, infidélité, changements de cap, etc..

L'idéal est peut-être de prendre du recul tout au long de la vie, de se questionner régulièrement sur le niveau d'accord qu'on a avec ses choix et son mode de vie... et de réajuster en douceur au fur et à mesure...

ça touche BEAUCOUP de monde... (mes beaux-frères en ce moment, ouloulou!!!)

éléments de réponse intéressants: tous les apports de la psychologie positive et la recherche sur le bonheur: être optimiste favorise le bonheur, être altruiste aussi...
en clair, si je crois que j'ai de la chance, et que ça va aller mieux, il y a plus de chance que ça aille mieux... et si je me regarde moins le nombril, que je regarde et que j'écoute les autres, que je m'intéresse sincèrement à d'autres que moi, je m'emmerde moins, et j'ai davantage de sources de joie, de bonheur et de satisfaction...

De mon côté, 33 balais, ça roule encore... mais je me surveille!... :wink:

Avatar du membre
MCo
Messages : 1512
Enregistré le : 26 sept. 2005, 21:47
Localisation : Paris 13

Re: Crise de la quarantaine ?

#132 Message par MCo » 30 nov. 2010, 23:44

kalhan a écrit :Ben moi les 40 (39 en fait) nickel.
Je suis raide dingue de mon mec, raide dingue de mes gosses, j'adore mon boulot, ça fait un moment que je compte pas la fin du mois, j'etais franchement pas aussi bien ni a 20 ans, ni même a 30.
peut-être parce que la crise de la quarantaine concernerait plutôt les mecs ? On en reparle quand tu arriveras près des 50 ? ;-))

hadopi-non-merci

Re: Crise de la quarantaine ?

#133 Message par hadopi-non-merci » 01 déc. 2010, 13:06

Et la crise de la cinquantaine alors ? (j'en ai 49...). C'est largement pire, je ne parle même plus des gonzesses de 20 ans, je mets 2 jours pour récupérer d'une beuverie...

léo
~~+
~~+
Messages : 8359
Enregistré le : 21 août 2010, 22:36

Re: Crise de la quarantaine ?

#134 Message par léo » 01 déc. 2010, 13:11

hadopi-non-merci a écrit :
léo a écrit :
hadopi-non-merci a écrit :Le pire dans tout ça est de ne plus pouvoir se taper des gonzesses de 20 ans, non ?
En ce qui me concerne, non.
J'apprecie beaucoup de ne plus entendre:
"ah mais non, ça c'est sale, ça ça fait mal...".

On n'a pas dû avoir les mêmes gonzesses alors...
Ca fait trois jours que je me retiens pour la vanne, mais je craque. :mrgreen:

Ca dépend peut etre de la taille du materiel de forage ? :oops: :arrow: :arrow: :arrow:
Secrétaire général adjoint de la CGT.
Pour les demandes d'adhésion, envoyez un mp avec vos références.
Expérience et finesse exigées.

Avatar du membre
kalhan
-+
-+
Messages : 2302
Enregistré le : 23 janv. 2007, 16:53

Re: Crise de la quarantaine ?

#135 Message par kalhan » 01 déc. 2010, 13:23

MCo a écrit :
kalhan a écrit :Ben moi les 40 (39 en fait) nickel.
Je suis raide dingue de mon mec, raide dingue de mes gosses, j'adore mon boulot, ça fait un moment que je compte pas la fin du mois, j'etais franchement pas aussi bien ni a 20 ans, ni même a 30.
peut-être parce que la crise de la quarantaine concernerait plutôt les mecs ? On en reparle quand tu arriveras près des 50 ? ;-))
Et pourquoi concernerait elle plus les hommes que les femmes?

j'ai une carrière profesionnelle également, je nourris ma meute aussi au même titre que mon mâle.

c'est quoi ce sexisme?

Avatar du membre
MCo
Messages : 1512
Enregistré le : 26 sept. 2005, 21:47
Localisation : Paris 13

Re: Crise de la quarantaine ?

#136 Message par MCo » 01 déc. 2010, 18:13

kalhan a écrit :
MCo a écrit :
kalhan a écrit :Ben moi les 40 (39 en fait) nickel.
Je suis raide dingue de mon mec, raide dingue de mes gosses, j'adore mon boulot, ça fait un moment que je compte pas la fin du mois, j'etais franchement pas aussi bien ni a 20 ans, ni même a 30.
peut-être parce que la crise de la quarantaine concernerait plutôt les mecs ? On en reparle quand tu arriveras près des 50 ? ;-))
Et pourquoi concernerait elle plus les hommes que les femmes?

j'ai une carrière profesionnelle également, je nourris ma meute aussi au même titre que mon mâle.

c'est quoi ce sexisme?
je ne dis pas que ça ne concerne pas les femmes, je dis (j'ai lu disons) que pour les femmes cette crise arrivait plutôt à la cinquantaine. Et l'explication que j'avais lu m'avait plus convaincu que les délires de Werber.

Avatar du membre
kenz
~~+
~~+
Messages : 5358
Enregistré le : 03 oct. 2008, 05:41
Localisation : là haut

Re: Crise de la quarantaine ?

#137 Message par kenz » 01 déc. 2010, 21:18

La pire des crises c est tout de meme quand elles se mettent à jouer au scrabble non?

ignatius

Re: Crise de la quarantaine ?

#138 Message par ignatius » 01 déc. 2010, 21:19

kenz a écrit :La pire des crises c est tout de meme quand elles se mettent à jouer au scrabble non?
non ça c'est quand elles ont renoncé au sexe. :mrgreen:

Avatar du membre
kenz
~~+
~~+
Messages : 5358
Enregistré le : 03 oct. 2008, 05:41
Localisation : là haut

Re: Crise de la quarantaine ?

#139 Message par kenz » 01 déc. 2010, 21:20

ignatius a écrit :
kenz a écrit :La pire des crises c est tout de meme quand elles se mettent à jouer au scrabble non?
non ça c'est quand elles ont renoncé au sexe. :mrgreen:
:shock:

ignatius

Re: Crise de la quarantaine ?

#140 Message par ignatius » 01 déc. 2010, 21:21

allez un peu de réconfort .
Spleen IV

Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle
Sur l'esprit gémissant en proie aux longs ennuis,
Et que de l'horizon embrassant tout le cercle
Il nous verse un jour noir plus triste que les nuits;

Quand la terre est changée en un cachot humide,
Où l'Espérance, comme une chauve-souris,
S'en va battant les murs de son aile timide
Et se cognant la tête à des plafonds pourris;

Quand la pluie étalant ses immenses traînées
D'une vaste prison imite les barreaux,
Et qu'un peuple muet d'infâmes araignées
Vient tendre ses filets au fond de nos cerveaux,

Des cloches tout à coup sautent avec furie
Et lancent vers le ciel un affreux hurlement,
Ainsi que des esprits errants et sans patrie
Qui se mettent à geindre opiniâtrement.

- Et de longs corbillards, sans tambours ni musique,
Défilent lentement dans mon âme; l'Espoir,
Vaincu, pleure, et l'Angoisse atroce, despotique,
Sur mon crâne incliné plante son drapeau noir.

Charles Baudelaire

hadopi-non-merci

Re: Crise de la quarantaine ?

#141 Message par hadopi-non-merci » 01 déc. 2010, 21:30

kenz a écrit :La pire des crises c est tout de meme quand elles se mettent à jouer au scrabble non?
Arghhhhhh !!!!!! Je viens de comprendre, j''ai mis 10 ans...

francis
Messages : 380
Enregistré le : 06 mai 2010, 11:36

Re: Crise de la quarantaine ?

#142 Message par francis » 01 déc. 2010, 21:33

hadopi-non-merci a écrit :Et la crise de la cinquantaine alors ? (j'en ai 49...). C'est largement pire, je ne parle même plus des gonzesses de 20 ans, je mets 2 jours pour récupérer d'une beuverie...
Oui, c'est ça la crise de la quarantaine, adieu les petites jeunettes et 1 semaine de gueule de bois pour une nuit d'ivresse.
:evil:
..... et le début des conséquences de 20 ans de tabagisme.... :|

primo accident
~~+
~~+
Messages : 5558
Enregistré le : 02 juin 2006, 20:09

Re: Crise de la quarantaine ?

#143 Message par primo accident » 01 déc. 2010, 21:42

francis a écrit : :evil:
..... et le début des conséquences de 20 ans de tabagisme.... :|
Et de 20 ans de vies supplémentaires de la partenaire.
C'est clair: ça fait beaucoup ...

Avatar du membre
MCo
Messages : 1512
Enregistré le : 26 sept. 2005, 21:47
Localisation : Paris 13

Re: Crise de la quarantaine ?

#144 Message par MCo » 01 déc. 2010, 22:30

alain2908 a écrit :Pour les femmes, il peut y avoir les deux : crises de la quarantaine et crise de la cinquantaine.

avec deux formes très différentes.

J'associe la première à la prise de conscience qu'elles ne sont plus indispensables à leurs enfants.
et qu'il faut qu'elles vivent pour elle même. déclenchant une crise extravertie (vu récemment 3 exemples assez violent de cette crise).
La seconde plus liée à la ménopause et au changement que cela induit
effectivement, ça reste un peu théorique pour moi, du haut de mes 25 ans. Disons que l'explication par laquelle j'avais été séduit était qu'à 40 ans, ou à peu près, l'homme voyait ce qu'il avait accompli jusque là et se rendait compte que tous ses rêves ne se réaliseraient jamais (d'où l'achat inconsidéré et soudain d'une voiture de sport ou d'un voilier). La femme, elle, se trouvait un peu libérée de sa progéniture et pouvait enfin se consacrer un peu plus à elle même et se donner un peu plus dans son travail, ce qui tombait bien puisque justement elle accédait à un peu plus de responsabilités depuis quelques années.

ainsi l'homme devait faire le deuil de sa vie rêvée, tandis que la femme commençait une période dorée... pour quelques années seulement, la ménopause étant très difficile à vivre pour la plupart.

voila voila, ça reste des généralités dignes d'une série américaine, mais ça y ressemble un peu quand même

defrance69

Crise de la quarantaine ?

#145 Message par defrance69 » 01 déc. 2010, 22:38

La crise des fenottes c'est quand elle se dise qu'elle ne seront plus jamais mere... certaines ont plus d'espoir que d'autres.
L'histoire de l'autonomie des petits c'est possible mais avec notre generation de tanguy je n'y crois guere.
A 42 balais j'ai pas l'impression que mon avenir est derriere moi

ignatius

Re: Crise de la quarantaine ?

#146 Message par ignatius » 01 déc. 2010, 22:42

defrance69 a écrit :La crise des fenottes c'est quand elle se dise qu'elle ne seront plus jamais mere... certaines ont plus d'espoir que d'autres.
L'histoire de l'autonomie des petits c'est possible mais avec notre generation de tanguy je n'y crois guere.
A 42 balais j'ai pas l'impression que mon avenir est derriere moi
petite indication : l'avenir est toujours devant :mrgreen:
après tout dépend si c'est un avenir rose et riant, ou alors si c'est un peu moins gai.
en tout cas, la question principale est : ai je prise ou non sur mon avenir ?
normalement dans tous les cas, sauf quand on a baissé les armes, la réponse est oui.

defrance69

Crise de la quarantaine ?

#147 Message par defrance69 » 01 déc. 2010, 22:44

Disons que mon avenir n'est plus si important, je pense plus a l'avenir des miens...

ignatius

Re: Crise de la quarantaine ?

#148 Message par ignatius » 01 déc. 2010, 22:46

defrance69 a écrit :Disons que mon avenir n'est plus si important, je pense plus a l'avenir des miens...
oui mais toi tu as déjà l'audi TT .
ta vie est faite. :wink:

defrance69

Crise de la quarantaine ?

#149 Message par defrance69 » 02 déc. 2010, 00:04

ignatius a écrit :
defrance69 a écrit :Disons que mon avenir n'est plus si important, je pense plus a l'avenir des miens...
oui mais toi tu as déjà l'audi TT .
ta vie est faite. :wink:
T'as oublie la breitling (rolex ca fait trop bling bling), le super ordi portable de la mort qui tue, l'ecran maxi king size dans le salon et l'appart de 200m2 avec un croum sur 30 ans
A ben non le dernier je l'ai pas :lol:

Serieusement, je me contente d'avoir un metier que j'aime, pu epouser la fenotte de ma vie et les 2 plus beaux enfants au monde.

léo
~~+
~~+
Messages : 8359
Enregistré le : 21 août 2010, 22:36

Re: Crise de la quarantaine ?

#150 Message par léo » 02 déc. 2010, 00:08

defrance69 a écrit :
ignatius a écrit :
defrance69 a écrit :Disons que mon avenir n'est plus si important, je pense plus a l'avenir des miens...
oui mais toi tu as déjà l'audi TT .
ta vie est faite. :wink:
T'as oublie la breitling (rolex ca fait trop bling bling), le super ordi portable de la mort qui tue, l'ecran maxi king size dans le salon et l'appart de 200m2 avec un croum sur 30 ans
A ben non le dernier je l'ai pas :lol:

Serieusement, je me contente d'avoir un metier que j'aime, pu epouser la fenotte de ma vie et les 2 plus beaux enfants au monde.
Profites en pour revalider mon compte Horus, tu verras, après tu auras vraiment un sentiment de pleinitude.
Secrétaire général adjoint de la CGT.
Pour les demandes d'adhésion, envoyez un mp avec vos références.
Expérience et finesse exigées.