Crise de la quarantaine ?

Discussions entre membres de la communauté, sur des sujets qui ne concernent que la communauté
Message
Auteur
Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 23321
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: [Topic unique] Les signatures de compromis en cours : 24

#201 Message par Goldorak2 » 13 sept. 2012, 08:42

olivier_aix a écrit :Ca m'a toujours fait marrer cette histoire de crise de milieu de vie ! J'ai 37 ans, si je meurs demain, j'aurais du faire ma crise de milieu de vie à 19 ans ? Mince, loupé ! Et si je vis jusqu'à 120 ans, faut que j'attende un peu alors ?
C'est quoi cette crise au juste ? Faire le bilan de tout ce qu'on n'a pas fait avant et qu'il faut se dépécher de faire avant de clamser ?
A mon sens le milieu de vie c'est l'anniversaire les 40 ans. (40+40=80... j'imagine qu'il faut pas s'attendre à vivre des trucs interressants au delà de 80 balais...). A 37 ans, tu n'en es plus qu'à 2 ans et quelques mois.

Mais le seuil des 40 ans rend bien des choses définitives...

Tu as une bonne vision des enfants que tu auras. Et si tu en veux (plus), il faut de te dépêcher... Horloge biologique des femmes, toussa. Après, si tu es un homme, tu as (auras) toujours la possibilité de trouver une jeunette... mais bon. C'est quand même moins simple.

Tu as aussi une bonne vision de ta carrière professionnelle. Après, ça peux plus mal tourner que ce qui est engagé jusqu'ici... mais à 37 ans, tu as quand même une bonne idée et expérience du bouzin.

Tes hobbies aussi sont connus.

Bref. A 40 ans, bien des choses sont définitives... et ne peuvent au mieux que se poursuivre en l'état.
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : F. Zabinsky, immodium, itrane2000, Fabien44

Gei
~~+
~~+
Messages : 12617
Enregistré le : 09 nov. 2008, 09:22

Re: [Topic unique] Les signatures de compromis en cours : 24

#202 Message par Gei » 13 sept. 2012, 08:45

Goldorak2 a écrit : Tu as aussi une bonne vision de ta carrière professionnelle. Après, ça peux plus mal tourner que ce qui est engagé jusqu'ici... mais à 37 ans, tu as quand même une bonne idée et expérience du bouzin.

Tes hobbies aussi sont connus.

Bref. A 40 ans, bien des choses sont définitives... et ne peuvent au mieux que se poursuivre en l'état.
La crise de la quarantaine consiste à invalider tout ce que tu as écrit ci-dessus. Sinon autant se tirer une balle.

olivier_aix
-+
-+
Messages : 2130
Enregistré le : 16 janv. 2009, 20:09

Re: [Topic unique] Les signatures de compromis en cours : 24

#203 Message par olivier_aix » 13 sept. 2012, 09:08

C'est bien triste tout ça :cry:

Finalement, moi j'ai pris pleins de gamelles dans ma vie, à part les études, j'ai raté pas mal de choses (couple, enfant, immo, boulot...tout quoi), j'ai rien construit (tout ce que j'ai tient dans 2 valises) et... je suis super heureux !

Pourtant, je vous garanti, je suis un gros looser !!! Et tous les jours je remercie (je sais pas trop quoi) pour la vie que j'ai.

Va comprendre... :|

olivier_aix
-+
-+
Messages : 2130
Enregistré le : 16 janv. 2009, 20:09

Re: [Topic unique] Les signatures de compromis en cours : 24

#204 Message par olivier_aix » 13 sept. 2012, 09:13

Tu as aussi une bonne vision de ta carrière professionnelle.
Je pourrais te raconter l'histoire de quelqu'un, né dans une médina au Maroc, réparateur de radio, qui a vissé sa plaque d'avocat peu après avoir obtenu son diplôme à... 55 ans. (Les gens ici ont tous une Histoire, c'est fou !)

Ma carrière, demain si je veux, je tourne à 90° voire 180° (je ferai pas l'erreur d'aller jusqu'à 360 :mrgreen: )

C'est sur qu'avec une famille est des enfants, certains ne prennent pas le risque. Mais alors bonjour la frustration, et oui, pour le coup, la déprime...

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 23321
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: [Topic unique] Les signatures de compromis en cours : 24

#205 Message par Goldorak2 » 13 sept. 2012, 09:19

Gei a écrit :
Goldorak2 a écrit : Tu as aussi une bonne vision de ta carrière professionnelle. Après, ça peux plus mal tourner que ce qui est engagé jusqu'ici... mais à 37 ans, tu as quand même une bonne idée et expérience du bouzin.

Tes hobbies aussi sont connus.

Bref. A 40 ans, bien des choses sont définitives... et ne peuvent au mieux que se poursuivre en l'état.
La crise de la quarantaine consiste à invalider tout ce que tu as écrit ci-dessus. Sinon autant se tirer une balle.
Ben non. Tu peux être content, satisfait de la tournure de ta vie. Continuer est le meilleur chemin possible et tant pis pour les rêves de jeunesse... et décider de continuer sur la lancée.
Dans mon cas, à 38 ans j'ai lancé le dernier enfant que j'imaginais dans mon jeune temps avoir "un jour". Commande reçue à 39 ans, avant le dernier train... Mais toujours (et définitivement) pas de fils.

Et par ailleurs, s'il faut renoncer à certaines parties de nos rêves (t'as pas rêvé d'être pilote de chasse ou cosmonaute Gei ? Moi c'est pas à 40 ans que j'ai compris que ce sera pas possible, c'était à la moitié), la situation peut être meilleure qu'espérée sur d'autres points...
Modifié en dernier par Goldorak2 le 13 sept. 2012, 10:27, modifié 4 fois.
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : F. Zabinsky, immodium, itrane2000, Fabien44

Gei
~~+
~~+
Messages : 12617
Enregistré le : 09 nov. 2008, 09:22

Re: [Topic unique] Les signatures de compromis en cours : 24

#206 Message par Gei » 13 sept. 2012, 13:13

Goldorak2 a écrit : Et par ailleurs, s'il faut renoncer à certaines parties de nos rêves (t'as pas rêvé d'être pilote de chasse ou cosmonaute Gei ? Moi c'est pas à 40 ans que j'ai compris que ce sera pas possible, c'était à la moitié), la situation peut être meilleure qu'espérée sur d'autres points...
Je n'ai rien rêvé du tout, j'ai goûté à toutes les sources que j'ai trouvées et je continuerai à chercher des mines d'or jusqu'au bout du bout. Je m'en fous des souvenirs et des rêves, c'est le prochain croisement qui m'intéresse.

Edit : accès d'orthographe duffienne
Modifié en dernier par Gei le 13 sept. 2012, 15:07, modifié 1 fois.

olivier_aix
-+
-+
Messages : 2130
Enregistré le : 16 janv. 2009, 20:09

Re: [Topic unique] Les signatures de compromis en cours : 24

#207 Message par olivier_aix » 13 sept. 2012, 13:39

Je n'ai rien rêvé du tout, j'ai goûté à toutes les sources que j'ai trouvé et je continuerais à chercher des mines d'or jusqu'au bout du bout. Je m'en fous des souvenirs et des rêves, c'est le prochain croisement qui m'intéresse.
Un gros +1 !

Quand à être pilote de chasse, j'ai aussi dû renoncer. Mais il y a tellement d'autres belles choses à faire et à voir ! Comment peut-on être blasé et se faire chier, surtout quand on a "tout pour être heureux" ? :shock:

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 23321
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: [Topic unique] Les signatures de compromis en cours : 24

#208 Message par Goldorak2 » 13 sept. 2012, 15:00

olivier_aix a écrit :
Je n'ai rien rêvé du tout, j'ai goûté à toutes les sources que j'ai trouvé et je continuerais à chercher des mines d'or jusqu'au bout du bout. Je m'en fous des souvenirs et des rêves, c'est le prochain croisement qui m'intéresse.
Un gros +1 !

Quand à être pilote de chasse, j'ai aussi dû renoncer. Mais il y a tellement d'autres belles choses à faire et à voir ! Comment peut-on être blasé et se faire chier, surtout quand on a "tout pour être heureux" ? :shock:
Ben z'êtes bien obligés de renoncer à des trucs quand même ?
Par exemple si vous avez des enfants, êtes mariés ou vivez en concubinage et ne souhaitez pas divorcer (ou se séparer), faut plus gouter la source de la superbe blonde qui vous tente quand même vachement... et qu'en d'autres temps vous auriez (tenté de) succombé.
Décider c'est choisir. Choisir c'est renoncer.
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : F. Zabinsky, immodium, itrane2000, Fabien44

Gei
~~+
~~+
Messages : 12617
Enregistré le : 09 nov. 2008, 09:22

Re: [Topic unique] Les signatures de compromis en cours : 24

#209 Message par Gei » 13 sept. 2012, 15:08

Goldorak2 a écrit : Décider c'est choisir. Choisir c'est renoncer.
Ou pas.

olivier_aix
-+
-+
Messages : 2130
Enregistré le : 16 janv. 2009, 20:09

Re: [Topic unique] Les signatures de compromis en cours : 24

#210 Message par olivier_aix » 13 sept. 2012, 15:10

Ben moi, d'habitude, c'est plutôt la belle blonde qui veut pas succomber ! Je t'ai dis, chuis un looser :mrgreen:

Avatar du membre
Gustave de Nancy
~~+
~~+
Messages : 7294
Enregistré le : 28 oct. 2011, 14:24

Re: [Topic unique] Les signatures de compromis en cours : 24

#211 Message par Gustave de Nancy » 13 sept. 2012, 16:52

Goldorak2 a écrit :
olivier_aix a écrit :
Je n'ai rien rêvé du tout, j'ai goûté à toutes les sources que j'ai trouvé et je continuerais à chercher des mines d'or jusqu'au bout du bout. Je m'en fous des souvenirs et des rêves, c'est le prochain croisement qui m'intéresse.
Un gros +1 !

Quand à être pilote de chasse, j'ai aussi dû renoncer. Mais il y a tellement d'autres belles choses à faire et à voir ! Comment peut-on être blasé et se faire chier, surtout quand on a "tout pour être heureux" ? :shock:
Ben z'êtes bien obligés de renoncer à des trucs quand même ?
Par exemple si vous avez des enfants, êtes mariés ou vivez en concubinage et ne souhaitez pas divorcer (ou se séparer), faut plus gouter la source de la superbe blonde qui vous tente quand même vachement... et qu'en d'autres temps vous auriez (tenté de) succombé.
Je connais un moyen 8)
Image

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 16524
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: [Topic unique] Les signatures de compromis en cours : 24

#212 Message par WolfgangK » 13 sept. 2012, 17:01

Gustave de Nancy a écrit :
la source de la superbe blonde qui vous tente quand même vachement... et qu'en d'autres temps vous auriez (tenté de) succombé.
Je connais un moyen 8)
Ne vous faites pas prier pour nous distraire. Si c'est comme pour votre comptabilité de "signatures" sur cette file, vous devez avoir des aventures proprement incroyables à nous raconter !
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
Kerozen
Messages : 418
Enregistré le : 14 mai 2008, 18:16
Localisation : paris

Re: [Topic unique] Les signatures de compromis en cours : 24

#213 Message par Kerozen » 13 sept. 2012, 18:07

Gei a écrit :
Goldorak2 a écrit : Tu as aussi une bonne vision de ta carrière professionnelle. Après, ça peux plus mal tourner que ce qui est engagé jusqu'ici... mais à 37 ans, tu as quand même une bonne idée et expérience du bouzin.

Tes hobbies aussi sont connus.

Bref. A 40 ans, bien des choses sont définitives... et ne peuvent au mieux que se poursuivre en l'état.
La crise de la quarantaine consiste à invalider tout ce que tu as écrit ci-dessus. Sinon autant se tirer une balle.
C'est clair... étant en plein dans cette crise de la quarantaine j'ai fait des recherches et, à ce que j'ai compris à certaines analyses, le salut et l'apaisement est censé venir de l'acceptation et de la résignation de mettre une croix sur pas mal de rêves de jeunesse pour trouver des objectifs plus basés sur le développement personnel , l’altruisme et une orientation vers les autres ...

Je ne sais encore pas trop quoi en penser. Mes derniers comportements erratiques m'ont entrainé dans un délire limite DSK, c'est un peu bizarre mais j'avoue que j'ai du mal a me fixer de nouveaux objectifs qui me donne la niaque chaque matin.

On en vient au point important que je voulais soulever, cette crise m'est justement apparue consécutivement à l’achat de ma résidence principale en décembre 2010, qui avait été sans cesse retardé par mes "croyances" baissières (depuis 2007 avec un certain pouvoir d'achat mais on pourrait même remonter à 1999 mais je n'avais qu'un pouvoir d'achat ultra limité a l’époque)

donc je ne sais pas si mon expérience intéresse Gugus pour ses stats mais je suis prêt a répondre présent
Modifié en dernier par Kerozen le 13 sept. 2012, 18:39, modifié 1 fois.

utilisateur supprimé

Re: [Topic unique] Les signatures de compromis en cours : 24

#214 Message par utilisateur supprimé » 14 sept. 2012, 17:11

Kerozen a écrit :
Gei a écrit :
Goldorak2 a écrit : Tu as aussi une bonne vision de ta carrière professionnelle. Après, ça peux plus mal tourner que ce qui est engagé jusqu'ici... mais à 37 ans, tu as quand même une bonne idée et expérience du bouzin.

Tes hobbies aussi sont connus.

Bref. A 40 ans, bien des choses sont définitives... et ne peuvent au mieux que se poursuivre en l'état.
La crise de la quarantaine consiste à invalider tout ce que tu as écrit ci-dessus. Sinon autant se tirer une balle.
C'est clair... étant en plein dans cette crise de la quarantaine j'ai fait des recherches et, à ce que j'ai compris à certaines analyses, le salut et l'apaisement est censé venir de l'acceptation et de la résignation de mettre une croix sur pas mal de rêves de jeunesse pour trouver des objectifs plus basés sur le développement personnel , l’altruisme et une orientation vers les autres ...

Je ne sais encore pas trop quoi en penser. Mes derniers comportements erratiques m'ont entrainé dans un délire limite DSK, c'est un peu bizarre mais j'avoue que j'ai du mal a me fixer de nouveaux objectifs qui me donne la niaque chaque matin.

On en vient au point important que je voulais soulever, cette crise m'est justement apparue consécutivement à l’achat de ma résidence principale en décembre 2010, qui avait été sans cesse retardé par mes "croyances" baissières (depuis 2007 avec un certain pouvoir d'achat mais on pourrait même remonter à 1999 mais je n'avais qu'un pouvoir d'achat ultra limité a l’époque)
tiens, mon clone, mais avec un chromosome Y!!!

ça te dit d'aller te saouler un de ces soirs dans un bar mal famé? :lol: :wink: :? :( :cry:
comme ça on se dira que la solution, qui consiste à renoncer quand justement c'est l'idée de ce renoncement qui fait partir en vrille, c'est une grosse connerie!!!

Goldorak, si tu veux, tu peux venir, tu m'as l'air mur pour une jolie crisounette, toi aussi! :wink:

12°5
+
+
Messages : 3188
Enregistré le : 01 mai 2011, 19:13

Re: [Topic unique] Les signatures de compromis en cours : 24

#215 Message par 12°5 » 14 sept. 2012, 20:02

cbonna a écrit :
Kerozen a écrit :
Gei a écrit :
Goldorak2 a écrit : Tu as aussi une bonne vision de ta carrière professionnelle. Après, ça peux plus mal tourner que ce qui est engagé jusqu'ici... mais à 37 ans, tu as quand même une bonne idée et expérience du bouzin.

Tes hobbies aussi sont connus.

Bref. A 40 ans, bien des choses sont définitives... et ne peuvent au mieux que se poursuivre en l'état.
La crise de la quarantaine consiste à invalider tout ce que tu as écrit ci-dessus. Sinon autant se tirer une balle.
C'est clair... étant en plein dans cette crise de la quarantaine j'ai fait des recherches et, à ce que j'ai compris à certaines analyses, le salut et l'apaisement est censé venir de l'acceptation et de la résignation de mettre une croix sur pas mal de rêves de jeunesse pour trouver des objectifs plus basés sur le développement personnel , l’altruisme et une orientation vers les autres ...

Je ne sais encore pas trop quoi en penser. Mes derniers comportements erratiques m'ont entrainé dans un délire limite DSK, c'est un peu bizarre mais j'avoue que j'ai du mal a me fixer de nouveaux objectifs qui me donne la niaque chaque matin.

On en vient au point important que je voulais soulever, cette crise m'est justement apparue consécutivement à l’achat de ma résidence principale en décembre 2010, qui avait été sans cesse retardé par mes "croyances" baissières (depuis 2007 avec un certain pouvoir d'achat mais on pourrait même remonter à 1999 mais je n'avais qu'un pouvoir d'achat ultra limité a l’époque)
tiens, mon clone, mais avec un chromosome Y!!!

ça te dit d'aller te saouler un de ces soirs dans un bar mal famé? :lol: :wink: :? :( :cry:
comme ça on se dira que la solution, qui consiste à renoncer quand justement c'est l'idée de ce renoncement qui fait partir en vrille, c'est une grosse connerie!!!

Goldorak, si tu veux, tu peux venir, tu m'as l'air mur pour une jolie crisounette, toi aussi! :wink:
si vous voulez faire dans l'altruisme j'ai une baraque à payer....
in memoriam jeanguimauve (28 Déc 2007/06 nov 2011)

ignatius

Re: [Topic unique] Les signatures de compromis en cours : 24

#216 Message par ignatius » 15 sept. 2012, 21:06

dites j'veux pas dire, mais c'est moi qui l'avais ouverte la file sur la crise de la quarantaine ( à à peine 32 ans :mrgreen: ).
viewtopic.php?p=1179133#p1179133

ça m'avait fait ça quand je me suis retrouvé comme un *** à avoir fini de payer ma baraque ; bon je simplifie, mais c'est quand on n'a plus de perspectives, ou qu'on a atteint le but qu'on s'était fixé depuis un certain temps qu'il faut se poser et réfléchir à ce qu'on va faire désormais.

depuis j'ai trouvé un palliatif, je voyage un peu ( je pars à Londres dans un peu plus d'un mois, et je prépare 3 autres voyages pour l'année à venir - ben oui faut bien faire quelque chose du fric qu'on met plus dans un crédit ), j'ai changé de boulot, je vais ptet vendre ma maison pour me retrouver locataire de la lose, avant de partir, j'espère le plus loin possible, changer de boulot, de vie, de pays pourquoi pas ?

et faire découvrir différents pays à mes petits : ma fille à 5 ans aura déjà vu 8 (bouts de) pays différents.

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 36015
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: [Topic unique] Les signatures de compromis en cours : 24

#217 Message par Pi-r2 » 16 sept. 2012, 08:35

cbonna a écrit :
olivier_aix a écrit : Ca m'a toujours fait marrer cette histoire de crise de milieu de vie !
.../...
C'est quoi cette crise au juste ? Faire le bilan de tout ce qu'on n'a pas fait
Ben c'est effectivement la prise de conscience aigue de la "finitude" de la vie, de sa brièveté, la peur de se tromper dans ses choix, de se tromper de chemin, de voie... de ne pas respecter ses aspirations profondes, ses rêves de jeunesse, de trahir la jeune idéaliste qu'on a été... bref de vivre autre chose que ce à quoi on aspirerait vraiment...
:shock: il y en a qui ne s'en rendent compte qu'à 40 ans ???
Je comprends pourquoi je ne peux pas faire psy. Vous n'avez pas commencé à vous poser ces questions dès vos 2 ans de conscience ????
C'est lent à la détente un humain. Ceci dit, on se trompe nécessairement, on est également nécessairement contraint par l'environnement (et surtout les autres) et donc on ne respecte forcément pas ses aspirations profondes à 100%. Et comme dit Goldo, il y a des choix exclusifs.
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

ignatius

Re: [Topic unique] Les signatures de compromis en cours : 24

#218 Message par ignatius » 16 sept. 2012, 09:12

Pi-r2 a écrit :
cbonna a écrit :
olivier_aix a écrit : Ca m'a toujours fait marrer cette histoire de crise de milieu de vie !
.../...
C'est quoi cette crise au juste ? Faire le bilan de tout ce qu'on n'a pas fait
Ben c'est effectivement la prise de conscience aigue de la "finitude" de la vie, de sa brièveté, la peur de se tromper dans ses choix, de se tromper de chemin, de voie... de ne pas respecter ses aspirations profondes, ses rêves de jeunesse, de trahir la jeune idéaliste qu'on a été... bref de vivre autre chose que ce à quoi on aspirerait vraiment...
:shock: il y en a qui ne s'en rendent compte qu'à 40 ans ???
Je comprends pourquoi je ne peux pas faire psy. Vous n'avez pas commencé à vous poser ces questions dès vos 2 ans de conscience ????
C'est lent à la détente un humain. Ceci dit, on se trompe nécessairement, on est également nécessairement contraint par l'environnement (et surtout les autres) et donc on ne respecte forcément pas ses aspirations profondes à 100%. Et comme dit Goldo, il y a des choix exclusifs.
ah tu me rassures le robot.
ceci dit une fois qu'on a fait une bonne grosse crise, et qu'on a pris les décisions pour mettre ses actes le plus en adéquation avec ses aspirations, ça va beaucoup mieux.
en fait c'est juste un signal d'alarme qui t'indique que tu es en train de dévier du chemin que tu t'étais fixé.
deux solutions :
soit tu te remets dans le "droit" chemin
soit ton chemin n'est pas bon (dans le sens irréaliste), faut changer tes aspirations

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 36015
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: [Topic unique] Les signatures de compromis en cours : 24

#219 Message par Pi-r2 » 16 sept. 2012, 09:51

ignatius a écrit : soit tu te remets dans le "droit" chemin
soit ton chemin n'est pas bon (dans le sens irréaliste), faut changer tes aspirations
Moi j'aimerais bien me remettre dans le droit chemin, mais pour l'instant il faut encore gagner des sous (pour payer le fisc :wink: ) donc il faut bien travailler. Mais promis, j'arrête dès que possible, faudrait pas que ça devienne une addiction.
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

Avatar du membre
FunamBulle
+
+
Messages : 2699
Enregistré le : 15 avr. 2009, 13:30
Localisation : pns ǝɹǝɥdsıɯǝɥ

Re: Crise de la quarantaine ?

#220 Message par FunamBulle » 16 sept. 2012, 10:17

marrant cette file, moi ma crise de la quarantaine, je l'ai faite à 25 ans. J'ai tout plaqué professionnellement (bon CDI dans l'info) pour refaire des études et parallèlement me consacrer à ma passion, la musique. Période très dure psychologiquement pour moi, mais la meilleure de ma vie.

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 16524
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Crise de la quarantaine ?

#221 Message par WolfgangK » 16 sept. 2012, 10:28

Le problème principal, c'est "qu'est-ce qu'on fait de sa vie ?" dual de "Qui est-on ?".
Question qui peut être très fatigante et angoissante si l'on manque de ressources (de tous types : culturelles et/ou scolaires et/ou économiques) pour y répondre de façon satisfaisante (effectivement réalisable et procurant une bonne estime de soi).
L'une des difficultés majeures à mon avis est que l'estime de soi est dépendante du regard des autres et que ceux-ci nous jugent à l'aune de valeurs qu'ils/elles se sont forgées pour optimiser leur propre estime d'eux/elles-mêmes.
Donc évidemment tou(tes)/ce[ux|lles] qui consacrent leur vie au travail et/ou à la famille vont avoir tendance à distribuer leur estime en fonction de ces critères.

Une autre difficulté est le phénomène d'engagement psychologique (cf. Beauvois et Jouve) qui fait qu'on à tendance à ne pas remettre ses "choix" de vie, ou alors seulement quand on ne peut plus faire autrement (notamment continuer à en ignorer l coût d'opportunité).

Perso, si j'ai un problème c'est plutôt l'inverse : ma lucidité se paie par un manque d'imagination sur la possibilité d'une attraction assez forte pour faire encore bifurquer brutalement la trajectoire biographique que j'ai planifiée. Ce qui m'implique pas la monotonie car même si la vie est finie, elle peut (devrait) être plurielle:
Image
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
alleluia22
+
+
Messages : 2535
Enregistré le : 27 mai 2010, 21:30

Re: [Topic unique] Les signatures de compromis en cours : 24

#222 Message par alleluia22 » 16 sept. 2012, 10:36

cbonna a écrit :
Kerozen a écrit :
Gei a écrit :
Goldorak2 a écrit : Tu as aussi une bonne vision de ta carrière professionnelle. Après, ça peux plus mal tourner que ce qui est engagé jusqu'ici... mais à 37 ans, tu as quand même une bonne idée et expérience du bouzin.

Tes hobbies aussi sont connus.

Bref. A 40 ans, bien des choses sont définitives... et ne peuvent au mieux que se poursuivre en l'état.
La crise de la quarantaine consiste à invalider tout ce que tu as écrit ci-dessus. Sinon autant se tirer une balle.
C'est clair... étant en plein dans cette crise de la quarantaine j'ai fait des recherches et, à ce que j'ai compris à certaines analyses, le salut et l'apaisement est censé venir de l'acceptation et de la résignation de mettre une croix sur pas mal de rêves de jeunesse pour trouver des objectifs plus basés sur le développement personnel , l’altruisme et une orientation vers les autres ...

Je ne sais encore pas trop quoi en penser. Mes derniers comportements erratiques m'ont entrainé dans un délire limite DSK, c'est un peu bizarre mais j'avoue que j'ai du mal a me fixer de nouveaux objectifs qui me donne la niaque chaque matin.

On en vient au point important que je voulais soulever, cette crise m'est justement apparue consécutivement à l’achat de ma résidence principale en décembre 2010, qui avait été sans cesse retardé par mes "croyances" baissières (depuis 2007 avec un certain pouvoir d'achat mais on pourrait même remonter à 1999 mais je n'avais qu'un pouvoir d'achat ultra limité a l’époque)
tiens, mon clone, mais avec un chromosome Y!!!

ça te dit d'aller te saouler un de ces soirs dans un bar mal famé? :lol: :wink: :? :( :cry:
comme ça on se dira que la solution, qui consiste à renoncer quand justement c'est l'idée de ce renoncement qui fait partir en vrille, c'est une grosse connerie!!!

Goldorak, si tu veux, tu peux venir, tu m'as l'air mur pour une jolie crisounette, toi aussi! :wink:
Moi je veux bien venir , en pleine crise aussi, par contre je me saoule pas , sinon je suis pas du tout performant au plumard :mrgreen:
Modifié en dernier par alleluia22 le 16 sept. 2012, 11:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Sifar
~~+
~~+
Messages : 10956
Enregistré le : 13 mai 2008, 19:52

Re: Crise de la quarantaine ?

#223 Message par Sifar » 16 sept. 2012, 10:52

Rabat-joie je suis : pourquoi l'auteur n'a-t-il pas utilisé une de ces plages temporelles de 7 ans pour apprendre à dessiner ? :|
( Mais j'aime beaucoup ! )
Ce que dit Pimono est exact.

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 16524
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Crise de la quarantaine ?

#224 Message par WolfgangK » 16 sept. 2012, 10:58

Sifar a écrit :Rabat-joie je suis : pourquoi l'auteur n'a-t-il pas utilisé une de ces plages temporelles de 7 ans pour apprendre à dessiner ? :|
( Mais j'aime beaucoup ! )
Moi j'aime son dessin (et il dessinait beaucoup moins bien avant !).
Mais je ne peux pas résister à l'occasion citer Banksy
Banksy a écrit :All artists are willing to suffer for their work. But why are so few prepared to learn to draw?
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
kenz
~~+
~~+
Messages : 5358
Enregistré le : 03 oct. 2008, 05:41
Localisation : là haut

Re: Crise de la quarantaine ?

#225 Message par kenz » 16 sept. 2012, 11:04

un traducteur? :roll:

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 16524
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Crise de la quarantaine ?

#226 Message par WolfgangK » 16 sept. 2012, 11:09

kenz a écrit :un traducteur? :roll:
Je trouve la traduction pas terrible, mais bon
Image
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
ddv
~~+
~~+
Messages : 6827
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : Pays des droits du vacciné

Re: Crise de la quarantaine ?

#227 Message par ddv » 16 sept. 2012, 13:19

A mon avis, la crise de la quarantaine (j'ai 40 ans dans 2 mois :mrgreen: ) survient quand sa vie se base sur des objectifs fixés par soi-même, ou encore pire par le "subsconscient collectif" / la famille (= se marier, avoir des enfants, une bmw, être propriétaire d'une maison, accumuler plein de conneries inutiles, et avoir un boulot à responsabilités).

Pareil quand on regrette sans arrêt le passé, qu'on se dit qu'on aurait pu faire ceci, celà (alors qu'on ne peut rien y faire).
J'en connais proches des 40 ans qui raisonnent comme celà, déprime assurée :roll:

Personnellement, je vis la vie telle qu'elle se présente, je n'ai pas besoin de me fixer des objectifs, mais j'essaye quand même juste de ne pas suivre une mauvaise orientation. Si je deviens un peu plus riche, tant mieux, un peu plus pauvre, c'est la vie (d'ailleurs j'avais une meilleure situation il y a plusieurs années).
Parce que tous les vaccins disponibles en France nous protègent solidement contre le variant Delta. Parce qu’ils divisent par 12 son pouvoir de contamination. Parce qu’ils évitent 95% des formes graves. - E. Macron, 12 juillet 2021

utilisateur supprimé

Re: [Topic unique] Les signatures de compromis en cours : 24

#228 Message par utilisateur supprimé » 16 sept. 2012, 14:59

Pi-r2 a écrit :
cbonna a écrit :
olivier_aix a écrit : Ca m'a toujours fait marrer cette histoire de crise de milieu de vie !
.../...
C'est quoi cette crise au juste ? Faire le bilan de tout ce qu'on n'a pas fait
Ben c'est effectivement la prise de conscience aigue de la "finitude" de la vie, de sa brièveté, la peur de se tromper dans ses choix, de se tromper de chemin, de voie... de ne pas respecter ses aspirations profondes, ses rêves de jeunesse, de trahir la jeune idéaliste qu'on a été... bref de vivre autre chose que ce à quoi on aspirerait vraiment...
:shock: il y en a qui ne s'en rendent compte qu'à 40 ans ???
Je comprends pourquoi je ne peux pas faire psy. Vous n'avez pas commencé à vous poser ces questions dès vos 2 ans de conscience ????
C'est lent à la détente un humain. Ceci dit, on se trompe nécessairement, on est également nécessairement contraint par l'environnement (et surtout les autres) et donc on ne respecte forcément pas ses aspirations profondes à 100%. Et comme dit Goldo, il y a des choix exclusifs.
Le sens de la vie, sa finitude, les questionnements métaphysiques peuvent naturellement être présents tout au cours de la vie (et de façon précoce en cas de surdouance :wink: ), mais ils s'acutisent à certaines périodes, deviennent aigus, violents, douloureux. L'adolescence est une de ces périodes, le "milieu de vie", une autre (désolée pour la terminologie, je n'en trouve pas de meilleure).

Personnellement, je crois que c'est le brutal arrêt de mon mode de fonctionnement habituel avec la naissance de mon fils, qui a fait flamber le truc: je maintenais un niveau de stimulation (intellectuelle, affective, relationnelle) très haut avant sa naissance, du coup, je zappais le sentiment d'ennui, de solitude, l'angoisse de la fin, etc... et quand il est né, brutale décélération: quasi arrêt de vie sociale, intellectuelle, manque de temps pour la vie affective, etc... et BOUM!!!... crisounette!!! :|

Après la capacité à transiger, négocier, renoncer, accepter de ne pas tout avoir... n'est pas équitablement répartie dans la population générale (perso, faire des choix me posent réellement problème, renoncer m'est toujours extrèmement douloureux! :? ).

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 16524
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: [Topic unique] Les signatures de compromis en cours : 24

#229 Message par WolfgangK » 16 sept. 2012, 15:14

cbonna a écrit :Après la capacité à transiger, négocier, renoncer, accepter de ne pas tout avoir... n'est pas équitablement répartie dans la population générale (perso, faire des choix me posent réellement problème, renoncer m'est toujours extrèmement douloureux! :? ).
Pareil. Même si je "renais" régulièrement (au sens de nouveaux centres d'intérêts/occupations), j'ai toujours du mal à renoncer aux anciens ("mourir" au sens du web comics cité plus haut). Et comme les jours n'ont que 24H, je ne peux pas tout faire/lire/comprendre/vivre :cry:
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
guyomette
-++
-++
Messages : 4264
Enregistré le : 19 nov. 2011, 21:31

Re: [Topic unique] Les signatures de compromis en cours : 24

#230 Message par guyomette » 16 sept. 2012, 15:16

WolfgangK a écrit :
cbonna a écrit :Après la capacité à transiger, négocier, renoncer, accepter de ne pas tout avoir... n'est pas équitablement répartie dans la population générale (perso, faire des choix me posent réellement problème, renoncer m'est toujours extrèmement douloureux! :? ).
Pareil. Même si je "renais" régulièrement (au sens de nouveaux centres d'intérêts/occupations), j'ai toujours du mal à renoncer aux anciens ("mourir" au sens du web comics cité plus haut). Et comme les jours n'ont que 24H, je ne peux pas tout faire/lire/comprendre/vivre :cry:
Hiérarchiser ? (enfin, j'ai du mal aussi, mais je vois que ça).
« la plupart des gens (...) croient à la pérennité de la mémoire (...) et à la possibilité de réparer (...). La vérité se situe juste à l'opposé : tout sera oublié et rien ne sera réparé.» Kundera, La Plaisanterie.

Avatar du membre
caroline77
~~+
~~+
Messages : 7619
Enregistré le : 05 févr. 2012, 09:56
Localisation : Canada

Re: [Topic unique] Les signatures de compromis en cours : 24

#231 Message par caroline77 » 16 sept. 2012, 15:35

cashisking a écrit :Voilà c'est ça chui en plein dedans. Je me fais chier, j'ai l'impression que ma voie est toute tracée, mon boulot me saoule. Le couple c'est fait, les enfants c'est fait, on a du fric de côté mais à quoi bon, l'immo me dit rien, aucune perspective au niveau boulot. En gros je suis sur une ligne droite pour les 30 prochaines années.
C'est marrant, ce sentiment qui semble en déranger certains, moi me rassure. Enfin, là, c'est fichu, hein.

Avatar du membre
caroline77
~~+
~~+
Messages : 7619
Enregistré le : 05 févr. 2012, 09:56
Localisation : Canada

Re: [Topic unique] Les signatures de compromis en cours : 24

#232 Message par caroline77 » 16 sept. 2012, 15:38

olivier_aix a écrit :
Tu as aussi une bonne vision de ta carrière professionnelle.
Je pourrais te raconter l'histoire de quelqu'un, né dans une médina au Maroc, réparateur de radio, qui a vissé sa plaque d'avocat peu après avoir obtenu son diplôme à... 55 ans. (Les gens ici ont tous une Histoire, c'est fou !)

Ma carrière, demain si je veux, je tourne à 90° voire 180° (je ferai pas l'erreur d'aller jusqu'à 360 :mrgreen: )

C'est sur qu'avec une famille est des enfants, certains ne prennent pas le risque. Mais alors bonjour la frustration, et oui, pour le coup, la déprime...
C'est un tempérament...

Avatar du membre
Hourvari
~~+
~~+
Messages : 11792
Enregistré le : 09 mai 2012, 15:04

Re: Crise de la quarantaine ?

#233 Message par Hourvari » 16 sept. 2012, 15:39

Le sens de la vie, sa finitude, les questionnements métaphysiques peuvent naturellement être présents tout au cours de la vie (et de façon précoce en cas de surdouance :wink: ), mais ils s'acutisent
C'est beau. 8)
Mais des fois quand on transcrit en mots simples, ça ne semble plus si profond. :D
Personnellement, je crois que c'est le brutal arrêt de mon mode de fonctionnement habituel avec la naissance de mon fils
Les gamins c'est l’animalité en nous, dès qu'on se consacre à cette connerie, on est fini.

ça devient répugnant comme certains romans américains, dégoulinants de 'communauté', 'banlieue' (pas au sens FR), famille et tout autre conformisme.

stuart
-++
-++
Messages : 3966
Enregistré le : 22 janv. 2010, 18:32

Re: Crise de la quarantaine ?

#234 Message par stuart » 16 sept. 2012, 15:49

ignatius a écrit :salut,

auriez vous des exemples personnels ou de relation ayant fait une crise de la quarantaine ?
comment cela se manifeste t il ?

dégoût de sa vie, envie de tout envoyer balader, regret de sa jeunesse passée ?

Merci
Y en a même qui changent de carrière pour terminer chez les impots...
je répêterais 20 fois : je ne sais pas gérer ma testostéronne

Avatar du membre
caroline77
~~+
~~+
Messages : 7619
Enregistré le : 05 févr. 2012, 09:56
Localisation : Canada

Re: Crise de la quarantaine ?

#235 Message par caroline77 » 16 sept. 2012, 16:02

Quand je vous lis, j'ai l'impression d'être totalement autre. C'est vraiment bizarre. Je ne pigerai jamais cette propension à se créer des soucis, quand on en a aucun.

utilisateur supprimé

Re: Crise de la quarantaine ?

#236 Message par utilisateur supprimé » 16 sept. 2012, 16:14

Hourvari a écrit :
Le sens de la vie, sa finitude, les questionnements métaphysiques peuvent naturellement être présents tout au cours de la vie (et de façon précoce en cas de surdouance :wink: ), mais ils s'acutisent
C'est beau. 8)
Mais des fois quand on transcrit en mots simples, ça ne semble plus si profond. :D
les mots ont un sens précis, j'utilise ceux qui me paraissent le plus pertinent... :roll:
finitude: fait d'avoir une fin
surdouance: terme canadien, pas de mot en français...
acutiser: devenir aigu.

voilà...

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 16524
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: [Topic unique] Les signatures de compromis en cours : 24

#237 Message par WolfgangK » 16 sept. 2012, 16:16

caroline77 a écrit :
cashisking a écrit :Voilà c'est ça chui en plein dedans. Je me fais chier, j'ai l'impression que ma voie est toute tracée, mon boulot me saoule. Le couple c'est fait, les enfants c'est fait, on a du fric de côté mais à quoi bon, l'immo me dit rien, aucune perspective au niveau boulot. En gros je suis sur une ligne droite pour les 30 prochaines années.
C'est marrant, ce sentiment qui semble en déranger certains, moi me rassure. Enfin, là, c'est fichu, hein.
C'est pas "marrant" le terme que j'aurais employé. Mais c'est en tous cas conforme à vos opinions politiques, d'après les analyses sociologiques.
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
alleluia22
+
+
Messages : 2535
Enregistré le : 27 mai 2010, 21:30

Re: Crise de la quarantaine ?

#238 Message par alleluia22 » 16 sept. 2012, 16:19

alors pour le reste du dico quarante et plus :
ejacutiler : petite ejaculation de quelques gouttes pas du tout precoce de la quarantaine
baizouiller : sorte de flirt post 40 ans qui abouti rarement sur un rapport complet
viagratiser : (se faire) action qui consiste a se faire mettre un exitant sexuel dans son verre

Avatar du membre
watoo
-++
-++
Messages : 3930
Enregistré le : 04 mai 2012, 04:18

Re: Crise de la quarantaine ?

#239 Message par watoo » 16 sept. 2012, 17:10

caroline77 a écrit :Quand je vous lis, j'ai l'impression d'être totalement autre. C'est vraiment bizarre. Je ne pigerai jamais cette propension à se créer des soucis, quand on en a aucun.
C'est normal, t'es une black mé-tal-leuse :
la vie c'est métro-boulot-dodo pour toi !Image
Quelqu'un a des nouvelles d'ignatius ?

Avatar du membre
Hourvari
~~+
~~+
Messages : 11792
Enregistré le : 09 mai 2012, 15:04

Re: Crise de la quarantaine ?

#240 Message par Hourvari » 16 sept. 2012, 17:22

les mots ont un sens précis, j'utilise ceux qui me paraissent le plus pertinent... :roll:
finitude: fait d'avoir une fin
surdouance: terme canadien, pas de mot en français...
acutiser: devenir aigu.

voilà...
Je connais ces mots.
Mais j'écrivais, et ces mots ont un sens précis:"Mais des fois quand on transcrit en mots simples, ça ne semble plus si profond."

Donc:
Le sens de la vie, sa finitude, les questionnements métaphysiques peuvent naturellement être présents tout au cours de la vie (et de façon précoce en cas de surdouance :wink: ), mais ils s'acutisent
:arrow: Le sens de la vie, se découvrir mortel, les questionnements métaphysiques peuvent naturellement être présents tout au cours de la vie (et de façon précoce chez les plus méditatifs*, mais ils préoccupent** plus en avançant en âge.

* ma fille me demandait à 2 ans si je mourrais, je n'en faisais pas une preuve de génie.

** ce qui me semble en outre plus précis (et plus correct au regard de ce qui précède: cf sens de la vie).

Mais là on n'a plus de quoi faire payer la consultation. 8)

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 36015
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: Crise de la quarantaine ?

#241 Message par Pi-r2 » 16 sept. 2012, 17:24

On peut encore simplifier houvari:


1 0
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

Avatar du membre
caroline77
~~+
~~+
Messages : 7619
Enregistré le : 05 févr. 2012, 09:56
Localisation : Canada

Re: [Topic unique] Les signatures de compromis en cours : 24

#242 Message par caroline77 » 16 sept. 2012, 17:25

WolfgangK a écrit :
caroline77 a écrit :
cashisking a écrit :Voilà c'est ça chui en plein dedans. Je me fais chier, j'ai l'impression que ma voie est toute tracée, mon boulot me saoule. Le couple c'est fait, les enfants c'est fait, on a du fric de côté mais à quoi bon, l'immo me dit rien, aucune perspective au niveau boulot. En gros je suis sur une ligne droite pour les 30 prochaines années.
C'est marrant, ce sentiment qui semble en déranger certains, moi me rassure. Enfin, là, c'est fichu, hein.
C'est pas "marrant" le terme que j'aurais employé. Mais c'est en tous cas conforme à vos opinions politiques, d'après les analyses sociologiques.
Peux-tu étayer tes propos (de manière moins soporifique que tes précédentes interventions que j'ai sautées au bout d'une ligne) ?

Avatar du membre
caroline77
~~+
~~+
Messages : 7619
Enregistré le : 05 févr. 2012, 09:56
Localisation : Canada

Re: Crise de la quarantaine ?

#243 Message par caroline77 » 16 sept. 2012, 17:26

watoo a écrit :
caroline77 a écrit :Quand je vous lis, j'ai l'impression d'être totalement autre. C'est vraiment bizarre. Je ne pigerai jamais cette propension à se créer des soucis, quand on en a aucun.
C'est normal, t'es une black mé-tal-leuse :
la vie c'est métro-boulot-dodo pour toi !Image
C'était ironique ? Si la réponse est non, je n'ai pas compris la blague.

Avatar du membre
Hourvari
~~+
~~+
Messages : 11792
Enregistré le : 09 mai 2012, 15:04

Re: Crise de la quarantaine ?

#244 Message par Hourvari » 16 sept. 2012, 17:28

Peux-tu étayer tes propos (de manière moins soporifique que tes précédentes interventions que j'ai sautées au bout d'une ligne) ?
J'anticipe:
En un mot: c'est crétin et non marrant d'être par là rassurée.

En un autre mot: matérialisme?

Avatar du membre
watoo
-++
-++
Messages : 3930
Enregistré le : 04 mai 2012, 04:18

Re: Crise de la quarantaine ?

#245 Message par watoo » 16 sept. 2012, 17:29

caroline77 a écrit :
watoo a écrit :
caroline77 a écrit :Quand je vous lis, j'ai l'impression d'être totalement autre. C'est vraiment bizarre. Je ne pigerai jamais cette propension à se créer des soucis, quand on en a aucun.
C'est normal, t'es une black mé-tal-leuse :
la vie c'est métro-boulot-dodo pour toi !Image
C'était ironique ? Si la réponse est non, je n'ai pas compris la blague.
oui (faut tout t'expliquer à toi Image)
Quelqu'un a des nouvelles d'ignatius ?

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 16524
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: [Topic unique] Les signatures de compromis en cours : 24

#246 Message par WolfgangK » 16 sept. 2012, 17:30

caroline77 a écrit :Peux-tu étayer tes propos (de manière moins soporifique que tes précédentes interventions que j'ai sautées au bout d'une ligne) ?
Non. Si je suis soporifique, c'est pas par plaisir mais parce que je n'arrive pas à faire autrement (il y a des bouquins "sérieux" de centaines de pages sur ces sujets, je ne vais pas les résumer en 3 lignes "fun"). Mais je pense que vous avez de toutes façons (d'autres) raisons de sauter mes interventions.
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 16524
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Crise de la quarantaine ?

#247 Message par WolfgangK » 16 sept. 2012, 17:33

Hourvari a écrit :
Peux-tu étayer tes propos (de manière moins soporifique que tes précédentes interventions que j'ai sautées au bout d'une ligne) ?
J'anticipe:
En un mot: c'est crétin et non marrant d'être par là rassurée.
non. C'est compréhensible et d'une certaine façon "normal" (il y a plusieurs normes contradictoires dans une société en changement comme la notre, et ce sont ces injonctions contradictoires -à un niveau inconscient- qui peuvent être sources de souffrance psychologique ).
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

utilisateur supprimé

Re: Crise de la quarantaine ?

#248 Message par utilisateur supprimé » 16 sept. 2012, 18:07

Pi-r2 a écrit :On peut encore simplifier houvari:


1 0
:lol: :lol: :lol:

utilisateur supprimé

Re: Crise de la quarantaine ?

#249 Message par utilisateur supprimé » 16 sept. 2012, 18:12

alleluia22 a écrit :alors pour le reste du dico quarante et plus :
ejacutiler : petite ejaculation de quelques gouttes pas du tout precoce de la quarantaine
baizouiller : sorte de flirt post 40 ans qui abouti rarement sur un rapport complet
viagratiser : (se faire) action qui consiste a se faire mettre un exitant sexuel dans son verre
Dans le cadre de la crise de la quarantaine, les hommes semblent avoir des angoisses de quéquette, effectivement :mrgreen: ... merci de nous en avoir parler, alleluia 22! :wink:
enfin, un bénéfice à être une femme, on est épargnées par ce genre de trucs (au contraire, on se connait mieux, donc tout fonctionne beaucoup mieux sur les plan sexuel et libidinal)... :P

Avatar du membre
watoo
-++
-++
Messages : 3930
Enregistré le : 04 mai 2012, 04:18

Re: [Topic unique] Les signatures de compromis en cours : 24

#250 Message par watoo » 16 sept. 2012, 18:13

cbonna a écrit : Le sens de la vie, sa finitude, les questionnements métaphysiques peuvent naturellement être présents tout au cours de la vie (et de façon précoce en cas de surdouance :wink: ), mais ils s'acutisent à certaines périodes, deviennent aigus, violents, douloureux.
Je savais pas que c'était un des critères :shock:
C'est quoi les autres pour voir ?
Quelqu'un a des nouvelles d'ignatius ?