Crise de la quarantaine ?

Discussions entre membres de la communauté, sur des sujets qui ne concernent que la communauté
Message
Auteur
Avatar du membre
lumierecendree
Messages : 1290
Enregistré le : 26 nov. 2008, 09:33
Localisation : .....

Re: Crise de la quarantaine ?

#801 Message par lumierecendree » 11 janv. 2018, 09:56

davivd a écrit :Le Cédric, je le sens chaud patate sur les questions Q. S'il a pas gouté à l'adultère, ça ne saura tardé....
il n'y a pas que le million dans la vie
" Un journal a écrit que ce qui manque aux jeunes, c’est une bonne guerre ; ce qui ne nous apprend rien sur les jeunes, mais en dit long sur les vieux. " (Romain Gary)

ignatius

Re: Crise de la quarantaine ?

#802 Message par ignatius » 11 janv. 2018, 13:06

lumierecendree a écrit :
davivd a écrit :Le Cédric, je le sens chaud patate sur les questions Q. S'il a pas gouté à l'adultère, ça ne saura tardé....
il n'y a pas que le million dans la vie
Maintenant que le million est atteint, il faut passer à autre chose. :mrgreen:

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 15528
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Crise de la quarantaine ?

#803 Message par optimus maximus » 11 janv. 2018, 13:10

davivd a écrit :Le Cédric, je le sens chaud patate sur les questions Q. S'il a pas gouté à l'adultère, ça ne saura tardé....
Le plus important est qu'il n'ait pas à se justifier devant madame de la gonorrhée qu'il aura chopée en allant voir ailleurs.

Avatar du membre
lumierecendree
Messages : 1290
Enregistré le : 26 nov. 2008, 09:33
Localisation : .....

Re: Crise de la quarantaine ?

#804 Message par lumierecendree » 11 janv. 2018, 13:16

optimus maximus a écrit :
davivd a écrit :Le Cédric, je le sens chaud patate sur les questions Q. S'il a pas gouté à l'adultère, ça ne saura tardé....
Le plus important est qu'il n'ait pas à se justifier devant madame de la gonorrhée qu'il aura chopée en allant voir ailleurs.
Ce jour là, il va loucher sévère :D
" Un journal a écrit que ce qui manque aux jeunes, c’est une bonne guerre ; ce qui ne nous apprend rien sur les jeunes, mais en dit long sur les vieux. " (Romain Gary)

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 15528
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Crise de la quarantaine ?

#805 Message par optimus maximus » 11 janv. 2018, 13:29

lumierecendree a écrit :
optimus maximus a écrit :
davivd a écrit :Le Cédric, je le sens chaud patate sur les questions Q. S'il a pas gouté à l'adultère, ça ne saura tardé....
Le plus important est qu'il n'ait pas à se justifier devant madame de la gonorrhée qu'il aura chopée en allant voir ailleurs.
Ce jour là, il va loucher sévère :D
À la quarantaine passée, tu peux toujours prétexter une impuissance passagère...

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 29139
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Crise de la quarantaine ?

#806 Message par kamoulox » 11 janv. 2018, 13:38

optimus maximus a écrit :
davivd a écrit :Le Cédric, je le sens chaud patate sur les questions Q. S'il a pas gouté à l'adultère, ça ne saura tardé....
Le plus important est qu'il n'ait pas à se justifier devant madame de la gonorrhée qu'il aura chopée en allant voir ailleurs.
Les capotes c’est pas pour les singes !

Avatar du membre
L2L
~~+
~~+
Messages : 5176
Enregistré le : 26 juil. 2015, 09:27
Localisation : Antananarivo - Madagascar

Re: Crise de la quarantaine ?

#807 Message par L2L » 11 janv. 2018, 13:40

kamoulox a écrit :
optimus maximus a écrit :
davivd a écrit :Le Cédric, je le sens chaud patate sur les questions Q. S'il a pas gouté à l'adultère, ça ne saura tardé....
Le plus important est qu'il n'ait pas à se justifier devant madame de la gonorrhée qu'il aura chopée en allant voir ailleurs.
Les capotes c’est pas pour les singes !
La gonorrhée et la chlamydia sont hautement contagieux même avec des rapports génitaux-buccaux (pipe et léchouille quoi).
Pi-r2 le 10 mars 2020 a écrit :
10 mars 2020, 17:59
on tape les 8000 cas dans 8 jours, les 100 000 avant la fin du mois. A la fin au moins 200 000 morts en France directement dus à ce virus.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 29139
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Crise de la quarantaine ?

#808 Message par kamoulox » 11 janv. 2018, 13:44

L2L a écrit :
kamoulox a écrit :
optimus maximus a écrit :
davivd a écrit :Le Cédric, je le sens chaud patate sur les questions Q. S'il a pas gouté à l'adultère, ça ne saura tardé....
Le plus important est qu'il n'ait pas à se justifier devant madame de la gonorrhée qu'il aura chopée en allant voir ailleurs.
Les capotes c’est pas pour les singes !
La gonorrhée et la chlamydia sont hautement contagieux même avec des rapports génitaux-buccaux (pipe et léchouille quoi).
Arf. C’est vrai qu’une pipe sous plastoc c’est pas gégé

Avatar du membre
L2L
~~+
~~+
Messages : 5176
Enregistré le : 26 juil. 2015, 09:27
Localisation : Antananarivo - Madagascar

Re: Crise de la quarantaine ?

#809 Message par L2L » 11 janv. 2018, 15:06

kamoulox a écrit :
L2L a écrit :
kamoulox a écrit :
optimus maximus a écrit :Le plus important est qu'il n'ait pas à se justifier devant madame de la gonorrhée qu'il aura chopée en allant voir ailleurs.
Les capotes c’est pas pour les singes !
La gonorrhée et la chlamydia sont hautement contagieux même avec des rapports génitaux-buccaux (pipe et léchouille quoi).
Arf. C’est vrai qu’une pipe sous plastoc c’est pas gégé
Au vu de ce que tu nous racontes de ta vie d'avant, il y a d'ailleurs de forte chance que tu ais l'un ou l'autre sans t'en rendre compte et que ta femme l'ai aussi. 70% des cas sont asymptomatique chez l'homme, 90% chez la femme.
Pi-r2 le 10 mars 2020 a écrit :
10 mars 2020, 17:59
on tape les 8000 cas dans 8 jours, les 100 000 avant la fin du mois. A la fin au moins 200 000 morts en France directement dus à ce virus.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 29139
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Crise de la quarantaine ?

#810 Message par kamoulox » 11 janv. 2018, 15:24

Pour le mariage on a fait des tests mst, en fait c’était plus pour moi vu la vie d’avant.

Jsuis safe. Bon j’ai fait attention à part quelques exceptions. J’ai un pote qui a pas eu autant de chance, mais bon lui c’était toujours en no capote. La roulette...

Avatar du membre
L2L
~~+
~~+
Messages : 5176
Enregistré le : 26 juil. 2015, 09:27
Localisation : Antananarivo - Madagascar

Re: Crise de la quarantaine ?

#811 Message par L2L » 11 janv. 2018, 16:26

kamoulox a écrit :Pour le mariage on a fait des tests mst, en fait c’était plus pour moi vu la vie d’avant.

Jsuis safe. Bon j’ai fait attention à part quelques exceptions. J’ai un pote qui a pas eu autant de chance, mais bon lui c’était toujours en no capote. La roulette...
On t'a mis un coton tige dans la bite ? C'est le seul test fiable pour la gonorrhée
Pi-r2 le 10 mars 2020 a écrit :
10 mars 2020, 17:59
on tape les 8000 cas dans 8 jours, les 100 000 avant la fin du mois. A la fin au moins 200 000 morts en France directement dus à ce virus.

Indécis
~~+
~~+
Messages : 11792
Enregistré le : 19 mars 2009, 19:43

Re: Crise de la quarantaine ?

#812 Message par Indécis » 11 janv. 2018, 16:30

kamoulox a écrit :
amalricu a écrit :
artamis44 a écrit :moi c'est bon , je me suis marié a 23 , j 'ai fait 2 gosses , je les ai éduqué, ils sont bien parti (medecine, enac)
, j'ai construit 3 barraques , j'ai plein de thune, ma femme a commencé a me trompé il y a 2 ans , j'ai divorcé
maintenant a 45 ans je me retrouve dans la play zone, alors j'en profites , 25 conquêtes l'année derniére dont 3 que j'ai gardé en PCR , mais je suis d'accord rien ne vaut une soirée (pizza beuurk) devant la tv qui se termine en parti de jambe en l'air aprés de bonnes préliminaires
PCR ?

Une super vie d'ado sans recours à la masturbation avec un max d'argent de poche....profites !
Plan cul régulier

On s’habitue vite à ces raccourcis quand on a (avait) l’habitude :mrgreen:
Ou PQR :
L'ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit...

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 29139
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Crise de la quarantaine ?

#813 Message par kamoulox » 11 janv. 2018, 16:43

L2L a écrit :
kamoulox a écrit :Pour le mariage on a fait des tests mst, en fait c’était plus pour moi vu la vie d’avant.

Jsuis safe. Bon j’ai fait attention à part quelques exceptions. J’ai un pote qui a pas eu autant de chance, mais bon lui c’était toujours en no capote. La roulette...
On t'a mis un coton tige dans la bite ? C'est le seul test fiable pour la gonorrhée

Non, prise de sang et dépistage des classiques

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 15528
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Crise de la quarantaine ?

#814 Message par optimus maximus » 11 janv. 2018, 16:46

L2L a écrit :
kamoulox a écrit :Pour le mariage on a fait des tests mst, en fait c’était plus pour moi vu la vie d’avant.

Jsuis safe. Bon j’ai fait attention à part quelques exceptions. J’ai un pote qui a pas eu autant de chance, mais bon lui c’était toujours en no capote. La roulette...
On t'a mis un coton tige dans la bite ? C'est le seul test fiable pour la gonorrhée
Faut être courageux dans ce genre de moment.

Avatar du membre
Bidibulle
~~+
~~+
Messages : 12225
Enregistré le : 06 sept. 2007, 13:38
Localisation : Dans les volcans qui riaient très fort

Re: Crise de la quarantaine ?

#815 Message par Bidibulle » 11 janv. 2018, 22:07

davivd a écrit :Le Cédric, je le sens chaud patate sur les questions Q. S'il a pas gouté à l'adultère, ça ne saura tardé....
Gaffe quand même que Madame C. ne parte pas avec le million.
Il y a assez de tout dans le monde pour satisfaire aux besoins de l'homme, mais pas assez pour assouvir son avidité. (Gandhi)

Avatar du membre
amalricu
~~+
~~+
Messages : 10604
Enregistré le : 16 juin 2005, 17:11

Re: Crise de la quarantaine ?

#816 Message par amalricu » 12 janv. 2018, 05:31

Indécis a écrit :
kamoulox a écrit :
amalricu a écrit :
artamis44 a écrit :moi c'est bon , je me suis marié a 23 , j 'ai fait 2 gosses , je les ai éduqué, ils sont bien parti (medecine, enac)
, j'ai construit 3 barraques , j'ai plein de thune, ma femme a commencé a me trompé il y a 2 ans , j'ai divorcé
maintenant a 45 ans je me retrouve dans la play zone, alors j'en profites , 25 conquêtes l'année derniére dont 3 que j'ai gardé en PCR , mais je suis d'accord rien ne vaut une soirée (pizza beuurk) devant la tv qui se termine en parti de jambe en l'air aprés de bonnes préliminaires
PCR ?

Une super vie d'ado sans recours à la masturbation avec un max d'argent de poche....profites !
Plan cul régulier

On s’habitue vite à ces raccourcis quand on a (avait) l’habitude :mrgreen:
Ou PQR :
Purée...la brunette c'est de la bombe....

PQR par contre j'aurais compris tout de suite.
Je fais le pari que la Russie laissera tant de "plumes" en Ukraine que Poutine finira par être "écarté" du pouvoir par les générations plus jeunes de ses services sécuritaires pour négocier ce qui reste sur la table. Echéance 2023.

patience
-+
-+
Messages : 2484
Enregistré le : 30 avr. 2008, 13:27
Localisation : Hauts-de-Seine

Re: Crise de la quarantaine ?

#817 Message par patience » 12 janv. 2018, 10:27

amalricu a écrit :PQR par contre j'aurais compris tout de suite.
Ben... "PopulusQue Romanus", non ?! Et vu que le Sénat est complètement à la ramasse, ça ne serait pas illogique ! :mrgreen:
"Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet." (Courteline)

Avatar du membre
Gilles C
Messages : 685
Enregistré le : 20 nov. 2018, 14:54

Re: Crise de la quarantaine ?

#818 Message par Gilles C » 28 juin 2019, 12:09

L2L a écrit :
09 janv. 2018, 07:03
caroline77 a écrit :Le genre de discours c'est plutôt "j'ai joué, j'ai perdu". Jamais entendu des "j'ai bien profité, j'ai été très heureux, je referais pareil". Jamais.
Mort à 27 ans, effectivement on a joué et perdu.

Quand on a dépassé la quarantaine, le profit apporté par ces années de folie pèse déjà beaucoup plus dans la balance.

De mon entourage, ceux qui ont joué la sécurité (sans même s'en rendre compte) et qui se retrouve à mon age avec le même boulot depuis des années, le pavillon, les deux gosses et 2 voyages en vacances par ans avec moult photos sur FB ne me font pas vraiment envie. Même si eux y ont trouvé leur bonheur, je ne le nie pas.

N'empêche qu'à chaque fois que je rentre en vacances et que je vais voir ce genre e potes, alors que je suis très discret sur ma vie, rien que le fait d'avoir voyagé, de reprendre l'avion pour l'autre bout du monde les jours suivant, et de ne pas être marié, je vois souvent dans leur yeux (quand ce n'est pas dit clairement), une grosse envie de vivre la vie qu'ils imaginent que je vis (ils ne savent rien de la réalité sur le terrain)

D'autres n'ont même pas joué et ont perdu : les mêmes que ci-dessus mais qui ont eu droit à un divorce difficile et qui peuvent plus voir leur gosse, et qui vivent seuls parce qu'ils ont totalement oublié comment se sociabiliser en tant que célibataire.

Ou pire, qui ont joué la sécurité et qui un jour, PAF le camion (ou le cancer, ou l'AVC etc...)
caroline77 a écrit :
L2L a écrit :Alors c'est pas encore la crise de la quarantaine. J'ai encore un physique agréable qui m'ouvrent de jolies cuisses, j'ai encore des offres d'emplois qui tombent dans des pays lointains et y a de grandes chances que je cèdent au chant des sirènes, je fume toujours beaucoup et ai encore une vie dissolue etc.. et je ne regrette rien de rien.
Je n'ai encore jamais vu personne tenir le discours inverse quand tout va bien. Quand ce n'est plus le cas, c'est déjà bien plus rare...
Et qu'est ce que je vais regretter le jour ou ca ira mal ? D'avoir trop voyagé ? Trop baisé ? Trop fait la fête ? D'en avoir trop profité ? De ne pas avoir mangé 5 fruits et légumes par jour ?
Tout à fait. Mais personnellement, passer d'un extrême de vie à un autre, à 40 ans, je n'y crois pas.
Entre passer d'un extrême à l'autre, il y a tout un panel de nuance.

Déjà il est plus facile de passer de baisser la cadence que de l'augmenter arrivé à 40 ans. Il s'agit juste déjà de lever le pied.

C'est plus facile de s'arrêter de courrir ou de courrir moins vite à 40 ans que de se mettre au sprint alors qu'on a jamais couru.

Et pour certaines (voire beaucoup) de choses ca se fait tout seul, naturellement, sans effort.

Par exemple, les soirées trop arrosées jusqu'à 5H du mat c'est devenue très ponctuel, vu qu'on le paye beaucoup plus cher le lendemain. Ca se fait naturellement, sans effort.

Dans ce sens la ca se fait tout seul.

Dans l'autre sens, augmenter la cadence, ca doit se faire avec plus de doigté effectivement.

A Madagascar on voit débarquer chaque années des dizaines de blancs entre 40 et 50 ans qui après avoir fait leur crise ont tout plaqué pour retrouver la jeune donzelle qu'ils ont rencontré sur internet.

Ils viennent pleins d'assurances et d'espoir dans un monde qu'ils ne connaissent pas et qui peut-être très hostile.

Ils se retrouvent en terrain complètement inconnu, n'ont pas l'habitude de "l'aventure", ne savent pas quel comportement adopté, et n'ont plus forcément la force de la jeunesse qui leur permettra d'avaler et de digérer ces nouveautés pour en faire de l'expérience.

Ils se retrouveront effectivement le bec dans l'eau, aigri. Ils auraient effectivement du commencer par prendre une maitresse et sortir un samedi soir sur deux en boite.
Excellent.

le "risque" que tu peux avoir c'est justement l'inverse des autres.
C'est qu'à un moment t'envoyer des gonzess', voyager, faire la bringue ne va plus rien t'apporter.
un pb de santé, un regard dans le miroir en voyant tes rides, le regard d'une femme sur toi qui ne verra plus plus un "jeune" mais un "vieux".

Bref te rendre compte que ta vie de "patachon" ne te mènera à rien de bon.
Pourquoi as tu couru ces 10/20 dernières années.
Quelles ont été tes motivations pour être là où tu en es.
seront elles toujours valables pour les 10/20 prochaines années ?


Qu'avoir qq'un auprès de qui s'éveiller tous les jours est rassurant, de partage son assiette, son bonheur, son malheur.
qqu'un qui pourra veiller sur toi.
Par amour, par fidélité, par loyauté.
Et réciproquement.

Puis pourquoi pas une descendance. Même sur le tard.
Avec une plus jeune.

Pas trop tard, pour transmettre, ses gênes, ses valeurs, un héritage.
Si c'est pas un regret actuel, ça peut le devenir plus tard.
(ceux qui n'ont pas d'enfants se retrouvent parfois à être un excellent oncle ou tante sur le tard, j'ai un frangin et une frangine qui n'ont pas d'enfants et c'est les oncle/tante les plus attentionnés que je connaisse. Ils ont un lien très particulier. ça leur a pris vers la 40aine d'un coup.)

Pour toi ça serai une chose nouvelle, enrichissante, un nouveau terrain à explorer.
Avec une expérience de vie différente de ceux qui le font "tôt".

:wink:

PS : je trouve tes deux posts excellents sur la crise de la quarantaine.
Tu regard est juste.
Certainement parce qu'il est extérieur à une vie "classique" et que tu as une bonne position d'observateur.
Modifié en dernier par Gilles C le 28 juin 2019, 14:08, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Gilles C
Messages : 685
Enregistré le : 20 nov. 2018, 14:54

Re: Crise de la quarantaine ?

#819 Message par Gilles C » 28 juin 2019, 12:28

franckyfranck a écrit :
08 janv. 2018, 19:56
C'est aussi un questionnement sur les rêves de jeunesse envolés, sur le principe de réalité face aux rêveries de jeunesse.
Ca j'ai l'impression que cela arrive de plus en plus tôt. Le nombre de trentenaires déprimés que je croise est parfois terrifiant. Et le motif c'est souvent cela. En école on avait vendu : "Tu sera un cadre dirigeant, tu aura une secrétaire top bonne, tu ira en voyage d'affaires en business class et à l'arrivée à New York cela sera put3s et c0ke à volonté avec les traders de la place" et beaucoup ont au final un boulot qui certes paye bien mais sans glamour. Et l'immo aussi joue. Tu revais la grande baraque de 250m2 avec le Jardin de ouf et Eddy le Barclé, tu te retrouves avec vachement moins classes. Souvent ces profils la tu les voies se concentrer sur la famille et oublier tout le reste.
Sinon la crise de la quarantaine, appelée aussi middle life crisis, vient surtout du fait que l'on arrive à la moitié de sa vie, que l'on se rend compte que l'on est mortel, et qu'on souhaite faire le point pour voir s'il faut infléchir certaines choses.
Je me demande la dessus... Mortel on le comprend un peu plus tôt en général... Par contre le fait d'avoir vu ses rêves de jeunesse envolés fait que je pense on se pose la question du cout des choses. Genre avant tu étais prêt à tout pour réussir mais subitement vu que ton rêve ne se réalisera pas, tu n'est plus prêt à sacrifier certaines choses que ce soit tes principes ou ton lieu de vie. C'est par exemple le cas du Parisien d'adoption qui fonce en province car au final, il tolérait Paris tant qu'il s'y voyait maitre du monde mais ne supporte plus cette vie quand son horizon est de ne pas être maitre du monde.

Et effectivement le moment ou tu te dis que tu n'aura plus de nouvelles expériences excitantes doit être le déclencheur. Dans le sens ou quand tu as 20 ans, le moindre truc c'est une XP nouvelle. Quand tu veillis, tu as l'impression effectivement d'avoir tout fait. La dernière fois que je me suis pointé à un concert au stade de France (pas pour le taf) j'ai eu cette impression. Je me suis dit qu'étant ado j'aurais été ultra excité. Alors que la j'étais content, j'ai passé une super soirée, mais pas aussi excité qu'à une époque. Après y'a même des choses qui s'inversent genre la première fois que tu prends l'avion c'est le kif et au bout de 20 ans, c'est un mal nécéssaire. Pareil pour ma première rave, je m'en souviens comme si c'était hier. Et si je peux toujours me faire une bonne grosse soirée Techno et la kiffer c'est plus l'excitation d'une époque ou je comptais les jours avant la teuf.

Et finalement c'était tjrs le truc qui me surprend chez les vieux, tu as parfois l'impression qu'ils ne kiffent plus rien vraiment. Et cela a toujours été ma façon de définir ce qu'était la jeunesse. Le jeune c'est celui qui est prêt à tout pour découvrir de nouvelle choses. Et ainsi certains étaient vieux à 30 ans et je connais quelques jeunes de 70 ans ;) Peut être que la fameuse crise c'est le passage entre les deux. Le moment ou tu te dis que tu n'a plus rien de neuf à faire qui t'exciterait vraiment. Et peut être aussi que tu recherche dans une grande boulimie de consommation ce qui te redonnerai le plaisir que tu as perdu. Un peu comme un mec que je connais qui avait pris un gros taz avant un set d'AvB et qui est tellement monté au ciel ce soir la qu'il se plaint de ne plus jamais refaire de soirée équivalente à celle la.
Très intéressant.

J'ai toujours maintenu que notre nostalgie de la jeunesse était la nostalgie de l'inexpérience.
Et que vieillir c'était parfois de rester dans une "zone de confort" certes sécurisante, mais ennuyeuse.

Dans le cas d'une infidélité, dans un couple au long cours, c'est très flagrant.
C'est renouer avec un tas de sensation amoureuses et sexuelles.

Et ça fait partie des choses mémorables.
Ce qui est mémorables ce sont des expériences nouvelles (comme un voyage d'ailleurs, ou des nouvelles rencontres, même amicales, un nouveau boulot)
La routine n'a rien de mémorable.

C'est comme un bon album/nouveau groupe, on se souvient souvent de la première fois qu'on l'a écouté.
Rarement des 999 autres fois où on l'a réécouté :lol:
Comme la première fois qu'on fume une cigarette, un joint ou toute autre expérience psychédélique.

Wolfkank avait posté un bon cartoon je crois dans ce topic.
une des pistes lors de la crise de la quarantaine, c'est d'explorer ces nouveaux territoires, notamment l'apprentissage.
Apprendre à jouer d'un instrument justement.


Bref, la crise de la quarantaine pour moi c'est une crise d’identité.

La perte d’un proche est très souvent un déclencheur. Par exemple perdre un parent fait revoir sa vision des choses, l’ordre des choses.
C’est une nouvelle donne.
Une nouvelle distribution de cartes.
On n’est plus l’ « enfant de » et c’est tout un pan de sa vie qui s’écroule.
On « prend » la place de ses parents dans l’ordre des choses.
Les enfants prenant notre place.
On est le prochain sur la liste.

C’est pas un truc auquel on est préparé.
On découvre aussi les liens qui nous unissaient.
Et parfois prendre du recul.

Bref, c’est malgré tout très personnel la crise de la quarantaine.
Le schéma classique est de tout envoyer bouler.
Un peu comme la crise d’ado.
On retrouve les mêmes ressorts.

C’est de refuser notre place dans la société.
Ado on veut pas être comme nos parents grosso modo, des adultes dans un moule sociétale hyper contraignant : travailler, avoir sa maison, une voiture, un crédit …
Un ado a besoin de rêver, il rêve et idéalise la vie.
Mais surtout pas ce qu’on lui prépare.

Il y a les 2 Trainspotting qui résument superbement ces deux passages.

Dans le 1 Renton dévoile ce qui le bloque pour passer à l’age adulte :
Choisir la vie, choisir un boulot, choisir une carrière, choisir une famille, choisir une putain de télé à la ***, choisir des machines à laver, des bagnoles, des platines laser, des ouvre-boîtes électroniques. Choisir la santé, un faible taux de cholestérol et une bonne mutuelle. Choisir les prêts à taux fixe, choisir son petit pavillon, choisir ses amis, choisir son survêt et le sac qui va avec, choisir son canapé avec les deux fauteuils, le tout à crédit avec un choix de tissus de 'Mot2Cambronne'. Choisir de bricoler le dimanche matin en s'interrogeant sur le sens de la vie, choisir de s'affaler sur ce putain de canapé et se lobotomiser aux jeux télé en se bourrant de MacDo. Choisir de pourrir à l'hospice et de finir en se pissant dessus dans la misère en réalisant qu'on fait honte aux enfants niqués de la tête qu'on a pondus pour qu'ils prennent le relais. Choisir son avenir, choisir la vie. Pourquoi je ferais une chose pareille ? J'ai choisi de pas choisir la vie, j'ai choisi autre chose. Les raisons ? Y a pas de raisons. On a pas besoin de raisons quand on a l'héroïne
.

Dans le 2, une 20aien d'année plus tard, on a aussi la difficulté de passer à un âge adulte plus mature (toujours en fond une certaine nostalgie de la jeunesse).
Choisis la lingerie très chic avec le veine espoir d'insuffler un peu de vie dans une relation moribonde, choisis les sacs à main, choisis les talons hauts, le cachemire et la soie pour te donner un prétendu sentiment de bonheur, choisis un IPhone made in China assemblé par une ouvrière qui s'est défenestrée et glisse le dans la poche de ta jolie veste fraîchement sortie d'un atelier de confection insalubre. Choisis Facebook, Twitter, SnapChat, Instagram et milles autres façons de répandre ta bile sur des pauvres gens qu'tu n'connais même pas, choisis de modifier ton profil, poste une photo de tes céréales du petit déj avec l'espoir qu'il y ai une personne quelque part que ça intéressera. Choisis de retrouver tes amours d'autrefois en essayant de te persuader que t'es pas si déglingué qu'ça. Choisis de bloguer ta vie, de ta première branlette à ton dernier soupir. Les rapports humains réduits à une accumulation de données. Choisis 10 scoops sur les célébrités adeptes de la chirurgie esthétique. Choisis d'hurler ton opinion sur l'avortement, choisis les blagues de cul, le viol consensuel, le revenge porn, le flot continuel nauséabonde de misogynie, choisis de nier le 11 septembre ou de dire que c'est une conspiration des juifs. Choisis un boulot de 'Mot2Cambronne', 2 heures de transport pour y aller et choisis d'offrir ça à tes gosses mais en pire.. et peut-être, dit toi que ça vaut mieux que t'en ai pas eu... alors tu croises les bras, et tu apaises la souffrance avec une dose aléatoire d'une drogue aléatoire qu'un mec a fabriqué au fond de sa cuisine. Choisis les promesses non tenues avec le sentiment que t'aurais pu mieux faire, choisis de ne surtout jamais appendre de tes erreurs, choisis de regarder l'histoire se répéter, choisis tout doucement de te faire à l'idée que finalement tu n'auras que ce qu'il y a à ta portée et non ce que tu rêvais d'avoir, revois tes ambitions à la baisse et fait bonne figure, choisis le désenchantement et choisis de faire le deuil de ceux que tu aimais, à mesure qu'ils s'éloignent, une partie de toi meurt avec eux, jusqu'à que tu finisses par comprendre qu'un beau jour un par un ils sont tous partis ; il restera plus rien de toi, de vivant ou de mort, choisis ton avenir, choisis la vie.

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 9319
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Crise de la quarantaine ?

#820 Message par stchong » 28 juin 2019, 12:57

On se dit que certains n'ont rien vécu, dommage mais c'est leur année de naissance qui veut cela et certainement leur caractère.
Moi je n'ai aucun regret, si j'ai fait ceci ou cela c'est que sur le coup y'avait une bonne raison. Il y a beaucoup plus de retenue chez les gens maintenant, et c'est triste .On ne réécrit pas le passé.

Perso j'avais 2 rêves, une piscine et une maison les pieds dans l'eau. La piscine c'est fait et quand j'ai eu les pieds dans l'eau ça ne l'a pas fait.

Autrement je n'ai jamais fait de plan sur la comète, ni sur les hommes, ni sur mes copains ou amis.

Par contre, ce que je trouve le plus déstabilisant c'est d'apprendre 40 ans plus tard que tes amis faisaient semblant d'aimer des gens, mentaient beaucoup. Heureusement pas envers moi, parce que là je serais dégoûtée des humains. C'est ce qu'ils me racontent maintenant, ou se que j'arrive à recouper qui me fait gerber.

Autrement, j'ai la chance d'habiter un coin que j'aime et que je n'ai jamais pu quitter de mon fait, que je sois riche ou pauvre tout ce que j'aime vraiment est gratuit ici. La mer, les paysages, la pêche etc....

Il faut savoir choisir sa vie, ce qu'on veut vraiment, pas forcément vivre à travers le regard des autres. Le regard des autres est déviant, voir le communautarisme et ses conséquences.

Avatar du membre
Gilles C
Messages : 685
Enregistré le : 20 nov. 2018, 14:54

Re: Crise de la quarantaine ?

#821 Message par Gilles C » 28 juin 2019, 14:02

stchong a écrit :
28 juin 2019, 12:57
On se dit que certains n'ont rien vécu, dommage mais c'est leur année de naissance qui veut cela et certainement leur caractère.
Moi je n'ai aucun regret, si j'ai fait ceci ou cela c'est que sur le coup y'avait une bonne raison. Il y a beaucoup plus de retenue chez les gens maintenant, et c'est triste .On ne réécrit pas le passé.

Perso j'avais 2 rêves, une piscine et une maison les pieds dans l'eau. La piscine c'est fait et quand j'ai eu les pieds dans l'eau ça ne l'a pas fait.

Autrement je n'ai jamais fait de plan sur la comète, ni sur les hommes, ni sur mes copains ou amis.

Par contre, ce que je trouve le plus déstabilisant c'est d'apprendre 40 ans plus tard que tes amis faisaient semblant d'aimer des gens, mentaient beaucoup. Heureusement pas envers moi, parce que là je serais dégoûtée des humains. C'est ce qu'ils me racontent maintenant, ou se que j'arrive à recouper qui me fait gerber.

Autrement, j'ai la chance d'habiter un coin que j'aime et que je n'ai jamais pu quitter de mon fait, que je sois riche ou pauvre tout ce que j'aime vraiment est gratuit ici. La mer, les paysages, la pêche etc....

Il faut savoir choisir sa vie, ce qu'on veut vraiment, pas forcément vivre à travers le regard des autres. Le regard des autres est déviant, voir le communautarisme et ses conséquences.
La voix de la sagesse :D
Merci,

ignatius

Re: Crise de la quarantaine ?

#822 Message par ignatius » 28 juin 2019, 15:22

Moi aussi mon rêve c'est d'habiter en bord de mer :oops:

Nouveau stephanois
+
+
Messages : 2774
Enregistré le : 09 mars 2013, 23:44

Re: Crise de la quarantaine ?

#823 Message par Nouveau stephanois » 28 juin 2019, 16:32

Tu peux pas avoir un poste à Bordeaux ? T'achètes une maison rive gauche et une maison sur le bassin 8)

ignatius

Re: Crise de la quarantaine ?

#824 Message par ignatius » 28 juin 2019, 19:17

Nouveau stephanois a écrit :
28 juin 2019, 16:32
Tu peux pas avoir un poste à Bordeaux ? T'achètes une maison rive gauche et une maison sur le bassin 8)
Trop cher. Gel du point d'indice toussa.
Non j'aimeraisbien habiter Saint-Malo ou Dinard, ou à côté de Vannes, le Finistère Sud, ou la Rochelle, voire Arcachon ou Biarritz.
Mais ça c'est dans une dizaine d'années :cry:

ignatius

Re: Crise de la quarantaine ?

#825 Message par ignatius » 29 juin 2019, 07:55

Bon j'ai relu le début de la file, c'était il y a 9 ans, j'ai fait ma crise de la quarantaine à ... 32 ans.

Petit bilan depuis :
j'avais décidé de changer de vie et de beaucoup voyager avec mes enfants (en Europe essentiellement, pour des raisons de budget et de temps disponible).

Ben depuis j'ai changé d'endroit, de boulot (même si toujours avec le même employeur), et j'ai beaucoup voyagé (une trentaine de voyages, à chaque fois avec les enfants).

Bizarrement alors que je devrais être en pleine crise de la quarantaine (j'ai 41 ans), je suis extrêmement serein (même si parfois j'ai encore des envies d'ailleurs :roll: ).
Si j'avais pas ce gros bide et cette chauvitude :evil:

En fait il faut juste apprendre à accepter qu'on ne peut pas être le meilleur sur tous les plans, il faut renoncer à certains rêves (je ne ferai pas le tour du monde en voilier, surtout avec une femme et une fille qui ont le mal de mer), il faut aussi savoir reconnaitre où l'on n'est pas si mal (ah cet humour ciselé que le monde vous envie :oops: ).

Y a qu'un truc qui a pas bougé depuis 2010, c'est le gel du point d'indice :evil:
Mais cela aussi, il faut passer outre, faire avec, c'est la seule façon d'avancer et vivre heureux.

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 15528
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Crise de la quarantaine ?

#826 Message par optimus maximus » 29 juin 2019, 08:42

ignatius a écrit :
29 juin 2019, 07:55
Bon j'ai relu le début de la file, c'était il y a 9 ans, j'ai fait ma crise de la quarantaine à ... 32 ans.

Petit bilan depuis :
j'avais décidé de changer de vie et de beaucoup voyager avec mes enfants (en Europe essentiellement, pour des raisons de budget et de temps disponible).

Ben depuis j'ai changé d'endroit, de boulot (même si toujours avec le même employeur), et j'ai beaucoup voyagé (une trentaine de voyages, à chaque fois avec les enfants).

Bizarrement alors que je devrais être en pleine crise de la quarantaine (j'ai 41 ans), je suis extrêmement serein (même si parfois j'ai encore des envies d'ailleurs :roll: ).
Si j'avais pas ce gros bide et cette chauvitude :evil:

En fait il faut juste apprendre à accepter qu'on ne peut pas être le meilleur sur tous les plans, il faut renoncer à certains rêves (je ne ferai pas le tour du monde en voilier, surtout avec une femme et une fille qui ont le mal de mer), il faut aussi savoir reconnaitre où l'on n'est pas si mal (ah cet humour ciselé que le monde vous envie :oops: ).

Y a qu'un truc qui a pas bougé depuis 2010, c'est le gel du point d'indice :evil:
Mais cela aussi, il faut passer outre, faire avec, c'est la seule façon d'avancer et vivre heureux.
Crise de la cinquantaine

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 15528
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Crise de la quarantaine ?

#827 Message par optimus maximus » 29 juin 2019, 09:01

stchong a écrit :
28 juin 2019, 12:57
On se dit que certains n'ont rien vécu, dommage mais c'est leur année de naissance qui veut cela et certainement leur caractère.
Moi je n'ai aucun regret, si j'ai fait ceci ou cela c'est que sur le coup y'avait une bonne raison. Il y a beaucoup plus de retenue chez les gens maintenant, et c'est triste .On ne réécrit pas le passé.

Perso j'avais 2 rêves, une piscine et une maison les pieds dans l'eau. La piscine c'est fait et quand j'ai eu les pieds dans l'eau ça ne l'a pas fait.

Autrement je n'ai jamais fait de plan sur la comète, ni sur les hommes, ni sur mes copains ou amis.

Par contre, ce que je trouve le plus déstabilisant c'est d'apprendre 40 ans plus tard que tes amis faisaient semblant d'aimer des gens, mentaient beaucoup. Heureusement pas envers moi, parce que là je serais dégoûtée des humains. C'est ce qu'ils me racontent maintenant, ou se que j'arrive à recouper qui me fait gerber.

Autrement, j'ai la chance d'habiter un coin que j'aime et que je n'ai jamais pu quitter de mon fait, que je sois riche ou pauvre tout ce que j'aime vraiment est gratuit ici. La mer, les paysages, la pêche etc....

Il faut savoir choisir sa vie, ce qu'on veut vraiment, pas forcément vivre à travers le regard des autres. Le regard des autres est déviant, voir le communautarisme et ses conséquences.
Le plus déstabilisant, c'est de découvrir que des gens t'aimaient en secret ou te voulais du bien et de l'apprendre trop tardivement.
Ce que tu racontes n'est que la résultante de l'ennui. Et l'ennui est notre principale occupation.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 29139
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Crise de la quarantaine ?

#828 Message par kamoulox » 29 juin 2019, 09:38

Comme ignat j’ai fais ma crise autour des 30 ans meme un peu avant en fait. J’ai eu une vie de débauche assumée sur un laps de temps assez court de quelques années 4 ans environs intense on dira. Puis une rencontre un hasard fait que tu changes tout les plans de ta vie ou l’horizon est flou.

Le plus triste finalement c’est de ne pas évoluer. On pense pas pareil à 15 qu’à 30 et pas pareil à 30 qu’à 40 etc... enfin normalement.

T’en a a 50 balais ils n’ont rien construit de leur vie, et sont encore dans un délire anarchiste de rébellion pré pubère ou presque tout le monde passe.

J’ai compris aussi qu’avoir en compagne ou compagnon son double ne fonctionne absolument pas alors qu’on pourrait penser le contraire.
Il faut juste avoir des points vitaux d’accroche, des passions communes et aussi différentes. On gagne beaucoup à apprendre de l’autre et à faire apprendre.

Les 2 extrêmes ne fonctionnent pas non plus.

Ne Pas avoir de regrets aussi ça aide. Sinon on fini blasé, aigri et jaloux du voisin (spécialité française)

Et puis avoir des rêves qu’on sait réalisables et d’autres qu’on ne fera jamais au fond ça aide aussi.

Si tu peux faire tout tes rêves au final c’est blasant non?

Ça me rappelle l’interview de Kurt cobain qui disait qu’il avait perdu ce truc, cette exitation avec le succès et l’argent. Qu’il adorait économiser pour un truc dans un magasin d’occasion ou acheter au coup de cœur, alors qu’une fois l’argent tu vois tu achètes.

Quand j’étais ado je rêvais de guitares haut de gamme d’ampli haut de gamme. Le jour où j’ai pu me payer cela c’était un des plus beau jours de ma vie

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 9319
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Crise de la quarantaine ?

#829 Message par stchong » 29 juin 2019, 18:57

optimus maximus a écrit :
29 juin 2019, 09:01
stchong a écrit :
28 juin 2019, 12:57
On se dit que certains n'ont rien vécu, dommage mais c'est leur année de naissance qui veut cela et certainement leur caractère.
Moi je n'ai aucun regret, si j'ai fait ceci ou cela c'est que sur le coup y'avait une bonne raison. Il y a beaucoup plus de retenue chez les gens maintenant, et c'est triste .On ne réécrit pas le passé.

Perso j'avais 2 rêves, une piscine et une maison les pieds dans l'eau. La piscine c'est fait et quand j'ai eu les pieds dans l'eau ça ne l'a pas fait.

Autrement je n'ai jamais fait de plan sur la comète, ni sur les hommes, ni sur mes copains ou amis.

Par contre, ce que je trouve le plus déstabilisant c'est d'apprendre 40 ans plus tard que tes amis faisaient semblant d'aimer des gens, mentaient beaucoup. Heureusement pas envers moi, parce que là je serais dégoûtée des humains. C'est ce qu'ils me racontent maintenant, ou se que j'arrive à recouper qui me fait gerber.

Autrement, j'ai la chance d'habiter un coin que j'aime et que je n'ai jamais pu quitter de mon fait, que je sois riche ou pauvre tout ce que j'aime vraiment est gratuit ici. La mer, les paysages, la pêche etc....

Il faut savoir choisir sa vie, ce qu'on veut vraiment, pas forcément vivre à travers le regard des autres. Le regard des autres est déviant, voir le communautarisme et ses conséquences.
Le plus déstabilisant, c'est de découvrir que des gens t'aimaient en secret ou te voulais du bien et de l'apprendre trop tardivement.
Ce que tu racontes n'est que la résultante de l'ennui. Et l'ennui est notre principale occupation.
Pourquoi tu sors "l'ennui", je crois que je me suis toujours ennuyée et toujours trouvé le temps long.
Non, ce qui est déstabilisant c'est quand tu apprends
-qu'un mec est resté 5 ans avec une nana tout en sachant qu'il ne ferait pas sa vie avec parce qu'elle n'était pas assez intelligente. Donc tout ce temps pour un "c_ul"j'ai du mal, surtout que la nana a mis tu temps à s'en remettre.
- qu'une amie ingénieure ne l'était pas vraiment (marraine de ma fille)
- qu'une autre elle n'est pas vraiment Bac + 40 comme tu le pensais mais simplement avide d'argent
En gros se rendre compte que les gens mentent sur le long terme.

Rien à voir avec mes amours qui furent nombreux et qui durent toujours :twisted: . J'ai reçu ma première offre de mariage à 17 ans, on m'a demandé plusieurs fois en mariage mais ce n'était pas mon truc ,la prison. Je fais partie des femmes qui sont libres de leurs amours. Mes exs connaissent mon mari, je suis restée amies avec tous, parce que tout à toujours été clair. Bon, j'en ai un paquet qui se sont suicidés vers 40 ans, de diverses façons, mais cela ne m'a jamais étonné. Quand tu croques la vie à pleine dents dans des conditions favorables, la moindre baisse de régime tu ne la supportes pas, ni la vie (vieillesse) qui t'attend. Beaucoup de personnes, surtout les hommes ont du mal à cet âge.

Avatar du membre
EmileZola
~~+
~~+
Messages : 22876
Enregistré le : 01 août 2011, 17:23

Re: Crise de la quarantaine ?

#830 Message par EmileZola » 29 juin 2019, 19:03

ignatius, as tu pris une maîtresse ?

ignatius

Re: Crise de la quarantaine ?

#831 Message par ignatius » 29 juin 2019, 19:38

EmileZola a écrit :
29 juin 2019, 19:03
ignatius, as tu pris une maîtresse ?
Pas du tout. J'ai juste changé mon regard sur la vie.

Avatar du membre
EmileZola
~~+
~~+
Messages : 22876
Enregistré le : 01 août 2011, 17:23

Re: Crise de la quarantaine ?

#832 Message par EmileZola » 29 juin 2019, 19:52

T'as pas des stagiaires ? :mrgreen:

Avatar du membre
lumierecendree
Messages : 1290
Enregistré le : 26 nov. 2008, 09:33
Localisation : .....

Re: Crise de la quarantaine ?

#833 Message par lumierecendree » 29 juin 2019, 20:01

EmileZola a écrit :
29 juin 2019, 19:52
T'as pas des stagiaires ? :mrgreen:
No zob in job
" Un journal a écrit que ce qui manque aux jeunes, c’est une bonne guerre ; ce qui ne nous apprend rien sur les jeunes, mais en dit long sur les vieux. " (Romain Gary)

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 9319
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Crise de la quarantaine ?

#834 Message par stchong » 29 juin 2019, 20:03

ignatius a écrit :
29 juin 2019, 19:38
EmileZola a écrit :
29 juin 2019, 19:03
ignatius, as tu pris une maîtresse ?
Pas du tout. J'ai juste changé mon regard sur la vie.
Parce que tu croyais qu'un tour du monde en bateau c'est génial. Moi ,pour rien au monde je l'aurais fait, trop ennuyant, navigation stressante, seul au milieu de l'océan, dans un coquille de noix. La seule chose de valable c'est les escales.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 29139
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Crise de la quarantaine ?

#835 Message par kamoulox » 29 juin 2019, 20:45

Ce n’est pas parceque tu n’aimes pas que c’est nul. Naviguer solo c’est complexe c’est une passion. Qui peu être très dangereuse si tu fais n’importe quoi.

Tu as déjà fais du cheval? Je suis une bille, je suis en stress en auteur. Une fois on a fais les malins à monter des chevaux à cru, il est parti au galop et s’est arrêté m’envoyant faire un salto en hyperespace

J’ai eu de la chance d’être indemne.
Ba là c’est c’est pareil. C’est passionnant pour qui aime la navigation.

C’est comme le golf ou le tennis j’ai toujours trouvé ça nul, puis quand tu essayes pour de vrai c’est bien plus complexe que tu l’imagines, y’a un travail derrière.
Quand j’ai commencé la guitare c’est pareil je voulais jouer direct Metallica, la chanson one. J’ai mis des années à atteindre le niveau pour placer le solo (etba épater les gonz 8) )

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 9319
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Crise de la quarantaine ?

#836 Message par stchong » 29 juin 2019, 21:38

kamoulox a écrit :
29 juin 2019, 20:45
Ce n’est pas parceque tu n’aimes pas que c’est nul. Naviguer solo c’est complexe c’est une passion. Qui peu être très dangereuse si tu fais n’importe quoi.

Tu as déjà fais du cheval? Je suis une bille, je suis en stress en auteur. Une fois on a fais les malins à monter des chevaux à cru, il est parti au galop et s’est arrêté m’envoyant faire un salto en hyperespace

J’ai eu de la chance d’être indemne.
Ba là c’est c’est pareil. C’est passionnant pour qui aime la navigation.

C’est comme le golf ou le tennis j’ai toujours trouvé ça nul, puis quand tu essayes pour de vrai c’est bien plus complexe que tu l’imagines, y’a un travail derrière.
Quand j’ai commencé la guitare c’est pareil je voulais jouer direct Metallica, la chanson one. J’ai mis des années à atteindre le niveau pour placer le solo (etba épater les gonz 8) )
Non, pour la voile je sais que c'est chiant, tenir son cap la nuit encore plus. Oui j'ai fait de la voile, et à part les régates (course) c'est chiant. La voile sous la pluie c'est le truc super mais bien sûr. J'ai vécu avec des voileux, je connais parfaitement . Un voyage à la voile , dieu que c'est long. Je crois que beaucoup de marin ne sont passionnés par procuration. Les vrais amoureux de la voile sont chiants comme les voyages à la voile. Pour certains un, se poser sur une plage déserte,et tout ce qu'il trouve à dire c'est " quand je pense qu'ils y en a qui travaillent.
Rien à voir avec le cheval que perso je n'aime pas parce que j'ai peur de ces bestioles.Mais là je comprends mieux l'intérêt de l'équitation que de la voile, déjà physiquement et le rapport à un animal.
Quand on voit le nombre de voiliers et le nombre de jours qu'ils sortent par an, on peut affirmer qu'il n'y a pas d'engouement.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 29139
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Crise de la quarantaine ?

#837 Message par kamoulox » 29 juin 2019, 22:39

N’ayant pas fait de voile j’imagine que tu as raison.

Mais je peux comprendre l’enthousiasme d’ignat. Peut être changerait il davis une fois en mer mais au moins il aura essayé.

Apres pour ceux qui traversent en solo, ils ont un rapport à la solitude et à la nature que peu de gens ont

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 9319
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Crise de la quarantaine ?

#838 Message par stchong » 29 juin 2019, 23:07

kamoulox a écrit :
29 juin 2019, 22:39
N’ayant pas fait de voile j’imagine que tu as raison.

Mais je peux comprendre l’enthousiasme d’ignat. Peut être changerait il davis une fois en mer mais au moins il aura essayé.

Apres pour ceux qui traversent en solo, ils ont un rapport à la solitude et à la nature que peu de gens ont
Même pas, comme partout tu as de tout.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 24912
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Crise de la quarantaine ?

#839 Message par pimono » 30 juin 2019, 09:16

stchong a écrit :
29 juin 2019, 21:38
Pour certains un, se poser sur une plage déserte,et tout ce qu'il trouve à dire c'est " quand je pense qu'ils y en a qui travaillent.
Image
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

Avatar du membre
L2L
~~+
~~+
Messages : 5176
Enregistré le : 26 juil. 2015, 09:27
Localisation : Antananarivo - Madagascar

Re: Crise de la quarantaine ?

#840 Message par L2L » 29 août 2019, 14:38

Gilles C a écrit :
28 juin 2019, 12:09

Excellent.

le "risque" que tu peux avoir c'est justement l'inverse des autres.
C'est qu'à un moment t'envoyer des gonzess', voyager, faire la bringue ne va plus rien t'apporter.
un pb de santé, un regard dans le miroir en voyant tes rides, le regard d'une femme sur toi qui ne verra plus plus un "jeune" mais un "vieux".

Bref te rendre compte que ta vie de "patachon" ne te mènera à rien de bon.
Pourquoi as tu couru ces 10/20 dernières années.
Quelles ont été tes motivations pour être là où tu en es.
seront elles toujours valables pour les 10/20 prochaines années ?


Qu'avoir qq'un auprès de qui s'éveiller tous les jours est rassurant, de partage son assiette, son bonheur, son malheur.
qqu'un qui pourra veiller sur toi.
Par amour, par fidélité, par loyauté.
Et réciproquement.

Puis pourquoi pas une descendance. Même sur le tard.
Avec une plus jeune.

Pas trop tard, pour transmettre, ses gênes, ses valeurs, un héritage.
Si c'est pas un regret actuel, ça peut le devenir plus tard.
(ceux qui n'ont pas d'enfants se retrouvent parfois à être un excellent oncle ou tante sur le tard, j'ai un frangin et une frangine qui n'ont pas d'enfants et c'est les oncle/tante les plus attentionnés que je connaisse. Ils ont un lien très particulier. ça leur a pris vers la 40aine d'un coup.)

Pour toi ça serai une chose nouvelle, enrichissante, un nouveau terrain à explorer.
Avec une expérience de vie différente de ceux qui le font "tôt".

:wink:

PS : je trouve tes deux posts excellents sur la crise de la quarantaine.
Tu regard est juste.
Certainement parce qu'il est extérieur à une vie "classique" et que tu as une bonne position d'observateur.
Je n'avais pas vu que le sujet avait continué :O
un pb de santé, un regard dans le miroir en voyant tes rides, le regard d'une femme sur toi qui ne verra plus plus un "jeune" mais un "vieux".
Et bien sur je prends de l'age, je m'approche de la quarantaine. Et j'ai totalement conscience que mes 25 ans sont derrières moi. Je profite différemment de la vie, c'est tout.

Plus de modérations dans certaines choses, moins de modération dans d'autres. Chaque age a ses avantages et inconvénients.

Je ne fais pas du tout de jeunisme, j'assume mon age. Je trouve ridicule les mecs de 40 qui s'habille comme des jeunes de 20 ans...
Bref te rendre compte que ta vie de "patachon" ne te mènera à rien de bon.
Aucune vie ne mène à rien, si non au cercueil
Pourquoi as tu couru ces 10/20 dernières années.
je n'avais aucun objectif, je me suis toujours laissé guider par la vague. Et régulièrement, je m'arrête, je fais le point, et je change de direction ou pas. Par contre, on ne peut pas dire que j'ai couru. Je cumule 3 années sabbatiques, donc j'avance plutôt à la cool en saisissant les opportunités qui se sont présentées devant moi.

La j'ai laché mon boulot en mai pour passer deux mois en France, profiter de ma mère. Et passer le mois d'aout à vadrouiller à Madagascar, et notamment aller voir la migration des baleines à bosse.

Image

Et faire le point, a voir ce que je vais faire ensuite.
C'est qu'à un moment t'envoyer des gonzess', voyager, faire la bringue ne va plus rien t'apporter.
Les gonzesses, je m'en lasserai quand ma prostate me fera des tours, j'ai encore le temps. Je ne pense pas que l'on puisse se lasser des voyages. Pour la bringue, j'ai déjà laaaaargement calmé le jeu, et c'est fout ce que j'apprécie des soirées cool aujourd'hui.
Qu'avoir qq'un auprès de qui s'éveiller tous les jours est rassurant, de partage son assiette, son bonheur, son malheur.
qqu'un qui pourra veiller sur toi.
Par amour, par fidélité, par loyauté.
Et réciproquement.
J'ai des gens auxquels je tiens énormément et réciproquement. Mais vivre avec quelqu'un c'est différent. Je crois que c'est une question de caractères et j'ai besoin de mon espace vital ou j'ai besoin de me retrouver seul.
Puis pourquoi pas une descendance. Même sur le tard.
Avec une plus jeune.
Mais le projet est bien la :D
Pi-r2 le 10 mars 2020 a écrit :
10 mars 2020, 17:59
on tape les 8000 cas dans 8 jours, les 100 000 avant la fin du mois. A la fin au moins 200 000 morts en France directement dus à ce virus.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 24912
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Crise de la quarantaine ?

#841 Message par pimono » 30 août 2019, 20:53

L2L a écrit :
29 août 2019, 14:38
j'ai besoin de mon espace vital ou j'ai besoin de me retrouver seul.

oui, j'imagine que c'est très important, d'avoir ton espace vitale pour que tu puisses te retrouver seul,
...avec 2 filles "lowcost" à poil dans ton salon !!! :twisted:
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

achillemo
~~+
~~+
Messages : 18101
Enregistré le : 20 août 2007, 21:05
Localisation : 93

Re: Crise de la quarantaine ?

#842 Message par achillemo » 30 août 2019, 21:06

Les gonzesses, je m'en lasserai quand ma prostate me jouera des tours...
Tu as de curieuses pratiques...
Pazuzu: "On s'en fiche un peu du nombre d'habitants, on va pouvoir coller une base à moins de 100km de St Petersbourg, la ville de Poutine."

Avatar du membre
L2L
~~+
~~+
Messages : 5176
Enregistré le : 26 juil. 2015, 09:27
Localisation : Antananarivo - Madagascar

Re: Crise de la quarantaine ?

#843 Message par L2L » 31 août 2019, 14:00

achillemo a écrit :
30 août 2019, 21:06
Les gonzesses, je m'en lasserai quand ma prostate me jouera des tours...
Tu as de curieuses pratiques...
tu n'imagines même pas :shock:
Pi-r2 le 10 mars 2020 a écrit :
10 mars 2020, 17:59
on tape les 8000 cas dans 8 jours, les 100 000 avant la fin du mois. A la fin au moins 200 000 morts en France directement dus à ce virus.

Avatar du membre
maud lepage 75
-+
-+
Messages : 2219
Enregistré le : 31 août 2011, 20:35
Localisation : charentes

Re: Crise de la quarantaine ?

#844 Message par maud lepage 75 » 01 sept. 2019, 10:46

LA VIE EST UNE CRISE PERMANENTE !!!!!
We can be heroes just for One day 8) 8) 8)

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 14471
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Crise de la quarantaine ?

#845 Message par moinsdewatt » 01 sept. 2019, 10:59

Image

Avatar du membre
Gilles C
Messages : 685
Enregistré le : 20 nov. 2018, 14:54

Re: Crise de la quarantaine ?

#846 Message par Gilles C » 13 déc. 2019, 15:17

L2L a écrit :
29 août 2019, 14:38
Gilles C a écrit :
28 juin 2019, 12:09

Excellent.

le "risque" que tu peux avoir c'est justement l'inverse des autres.
C'est qu'à un moment t'envoyer des gonzess', voyager, faire la bringue ne va plus rien t'apporter.
un pb de santé, un regard dans le miroir en voyant tes rides, le regard d'une femme sur toi qui ne verra plus plus un "jeune" mais un "vieux".

Bref te rendre compte que ta vie de "patachon" ne te mènera à rien de bon.
Pourquoi as tu couru ces 10/20 dernières années.
Quelles ont été tes motivations pour être là où tu en es.
seront elles toujours valables pour les 10/20 prochaines années ?


Qu'avoir qq'un auprès de qui s'éveiller tous les jours est rassurant, de partage son assiette, son bonheur, son malheur.
qqu'un qui pourra veiller sur toi.
Par amour, par fidélité, par loyauté.
Et réciproquement.

Puis pourquoi pas une descendance. Même sur le tard.
Avec une plus jeune.

Pas trop tard, pour transmettre, ses gênes, ses valeurs, un héritage.
Si c'est pas un regret actuel, ça peut le devenir plus tard.
(ceux qui n'ont pas d'enfants se retrouvent parfois à être un excellent oncle ou tante sur le tard, j'ai un frangin et une frangine qui n'ont pas d'enfants et c'est les oncle/tante les plus attentionnés que je connaisse. Ils ont un lien très particulier. ça leur a pris vers la 40aine d'un coup.)

Pour toi ça serai une chose nouvelle, enrichissante, un nouveau terrain à explorer.
Avec une expérience de vie différente de ceux qui le font "tôt".

:wink:

PS : je trouve tes deux posts excellents sur la crise de la quarantaine.
Tu regard est juste.
Certainement parce qu'il est extérieur à une vie "classique" et que tu as une bonne position d'observateur.
Je n'avais pas vu que le sujet avait continué :O
un pb de santé, un regard dans le miroir en voyant tes rides, le regard d'une femme sur toi qui ne verra plus plus un "jeune" mais un "vieux".
Et bien sur je prends de l'age, je m'approche de la quarantaine. Et j'ai totalement conscience que mes 25 ans sont derrières moi. Je profite différemment de la vie, c'est tout.

Plus de modérations dans certaines choses, moins de modération dans d'autres. Chaque age a ses avantages et inconvénients.

Je ne fais pas du tout de jeunisme, j'assume mon age. Je trouve ridicule les mecs de 40 qui s'habille comme des jeunes de 20 ans...
Bref te rendre compte que ta vie de "patachon" ne te mènera à rien de bon.
Aucune vie ne mène à rien, si non au cercueil
Pourquoi as tu couru ces 10/20 dernières années.
je n'avais aucun objectif, je me suis toujours laissé guider par la vague. Et régulièrement, je m'arrête, je fais le point, et je change de direction ou pas. Par contre, on ne peut pas dire que j'ai couru. Je cumule 3 années sabbatiques, donc j'avance plutôt à la cool en saisissant les opportunités qui se sont présentées devant moi.

La j'ai laché mon boulot en mai pour passer deux mois en France, profiter de ma mère. Et passer le mois d'aout à vadrouiller à Madagascar, et notamment aller voir la migration des baleines à bosse.

Image

Et faire le point, a voir ce que je vais faire ensuite.
C'est qu'à un moment t'envoyer des gonzess', voyager, faire la bringue ne va plus rien t'apporter.
Les gonzesses, je m'en lasserai quand ma prostate me fera des tours, j'ai encore le temps. Je ne pense pas que l'on puisse se lasser des voyages. Pour la bringue, j'ai déjà laaaaargement calmé le jeu, et c'est fout ce que j'apprécie des soirées cool aujourd'hui.
Qu'avoir qq'un auprès de qui s'éveiller tous les jours est rassurant, de partage son assiette, son bonheur, son malheur.
qqu'un qui pourra veiller sur toi.
Par amour, par fidélité, par loyauté.
Et réciproquement.
J'ai des gens auxquels je tiens énormément et réciproquement. Mais vivre avec quelqu'un c'est différent. Je crois que c'est une question de caractères et j'ai besoin de mon espace vital ou j'ai besoin de me retrouver seul.
Puis pourquoi pas une descendance. Même sur le tard.
Avec une plus jeune.
Mais le projet est bien la :D
J’ai échangé avec qqs profils comme toi.
On va dire « sans envie de s’engager » pour faire court, mais quand même « pas contre les relations homme femme »,

Y a un moment où une femme leur tape dans l’œil.
Pas n’importe quelle femme, souvent une femme au pouvoir de séduction assez fort.
Pas dans le sens une femme qui drague n’importe qui ;)
Une femme qui a une puissance de séduction redoutable et qui connait bien ce que recherchent les hommes.
Une femme irrésistible mais pas simple à aborder, encore moins à séduire, qui laisse peu d’hommes entrer dans leur véritable intimité.

Une perle quoi.
Que seul un œil expérimenté (exigeant, voire peut être blasé par la médiocrité de vie de couple qu’offrent la plupart des relations amoureuses) saura reconnaitre.
:wink:

Tu entends quoi par « le projet est bien là » ?

Gonzalo
Messages : 435
Enregistré le : 19 juin 2016, 11:05

Re: Crise de la quarantaine ?

#847 Message par Gonzalo » 23 mars 2020, 11:03

Le titre de cette file prend tout son sens :roll:

fristi
Messages : 1546
Enregistré le : 16 déc. 2005, 01:06
Localisation : Madrid

Re: Crise de la quarantaine ?

#848 Message par fristi » 23 mars 2020, 11:26

Pour moi les 40 ans c'est dans 3 mois.

Je la voyais pas comme a ça la crise de la quarantaine!

Avatar du membre
coolfonzi
~~+
~~+
Messages : 6606
Enregistré le : 05 févr. 2009, 20:29
Localisation : Dans une faille spatio-temporelle

Re: Crise de la quarantaine ?

#849 Message par coolfonzi » 23 mars 2020, 11:32

Gonzalo a écrit :
23 mars 2020, 11:03
Le titre de cette file prend tout son sens :roll:
Crise de la quatorzaine.
Bonjour chez vous ! :D

Gonzalo
Messages : 435
Enregistré le : 19 juin 2016, 11:05

Re: Crise de la quarantaine ?

#850 Message par Gonzalo » 23 mars 2020, 12:52

coolfonzi a écrit :
23 mars 2020, 11:32
Gonzalo a écrit :
23 mars 2020, 11:03
Le titre de cette file prend tout son sens :roll:
Crise de la quatorzaine.
Si seulement... :x