prets a taux revisables : Qui a du cacapé kolléoKuku ?

Débats sur le thème de l'immobilier, anecdotes et annonces
Message
Auteur
4immobilier

prets a taux revisables : Qui a du cacapé kolléoKuku ?

#1 Message par 4immobilier » 06 sept. 2007, 20:38

Attention topic de 56 pages ultra gore interdit au moins de 12 ans : des victimes presque a chaque post !
[Litige avec Banque concernant prêt immobilier "non capé" ] http://www.cbanque.com/forum/thread1526.html


edit : deux mois apres le topic fait 200 pages
Modifié en dernier par 4immobilier le 29 oct. 2007, 10:36, modifié 1 fois.

Avatar du membre
segundo
-++
-++
Messages : 4687
Enregistré le : 13 juin 2006, 23:13
Localisation : Fresnes

#2 Message par segundo » 06 sept. 2007, 20:53

Les boules...
je me retrouve avec un amortissement négatif. c'est a dire que chaque mois apres avoir payé ma mensualité je me retrouve avec un capital restant du qui augmente
Et ça c'est quoi ? un prêt immobilier revolving ?

Avatar du membre
biboups30
~~+
~~+
Messages : 5800
Enregistré le : 17 janv. 2007, 12:01

#3 Message par biboups30 » 06 sept. 2007, 20:54

c'est la fête du slip chez certains :shock:

bon, 2 solutions :
-soit ces "nigauds" restent dans la 'Mot2Cambronne' et se débrouillent pour absorber la hausse ou revendre
-soit ces "arnaqués" sont défendus et se retrouvent sauvés de justesse, au détriment de l'équité

dans tous les cas, il va y avoir de la caisse : côté consommateur ou côté banque? :?:

Avatar du membre
biboups30
~~+
~~+
Messages : 5800
Enregistré le : 17 janv. 2007, 12:01

#4 Message par biboups30 » 06 sept. 2007, 20:55

segundo a écrit :Les boules...
je me retrouve avec un amortissement négatif. c'est a dire que chaque mois apres avoir payé ma mensualité je me retrouve avec un capital restant du qui augmente
Et ça c'est quoi ? un prêt immobilier revolving ?
abordé il y a très très longtemps, faudrait retrouver le sujet, je m'y colle :mrgreen:

Avatar du membre
ReG_
~~+
~~+
Messages : 6378
Enregistré le : 21 juil. 2005, 18:02
Localisation : Savoie

#5 Message par ReG_ » 06 sept. 2007, 20:58

Et ce sont ces crédits à très bas taux qui ont fait buller en partie l'immobilier... Je me fendrais bien d'un post assassin...mais bon... il semblerait que ces gens ont été abusés par des offres allèchantes qui ne tiennent pas leurs promesses
Modifié en dernier par ReG_ le 06 sept. 2007, 21:05, modifié 2 fois.
Ex-moderateur. La pluralité des opinions est le fondement de la démocratie.

Avatar du membre
segundo
-++
-++
Messages : 4687
Enregistré le : 13 juin 2006, 23:13
Localisation : Fresnes

#6 Message par segundo » 06 sept. 2007, 20:59

Bon ben si un jour je fais un prêt, j'envoie une copie aux 3693 autres membres de ce forum avant de signer... :?

Avatar du membre
biboups30
~~+
~~+
Messages : 5800
Enregistré le : 17 janv. 2007, 12:01

#7 Message par biboups30 » 06 sept. 2007, 21:04

amortissement négatif, sujet du forum (mars 2007)

sinon j'oscille entre l'avis de ReG et de sich...

Avatar du membre
mat49
~~+
~~+
Messages : 12358
Enregistré le : 07 juil. 2005, 09:43

#8 Message par mat49 » 06 sept. 2007, 21:07

Bon, vla de la "négative amortization"
http://www.cbanque.com/forum/thread1526-51.html
Ca me rappelle le sketch de coluche sur les "maisons merlin"
"Parce que quand on voit la maison, on se dit :
C'est pas vrai ? ça a pas coûté ce prix là !
Non, non. C'est le crédit qu'est cher, pas la maison.
Ah bon, tu m'as fait peur !
D'ailleurs, la preuve, c'est quand on a fini de payer, si on pouvait revendre le crédit, on se ferait plus de pognon qu'en revendant la maison, hein !
Bon alors j'ai pris un crédit personnalisé à long terme.
Personnalisé, c'est chacun le sien. A long terme, ça veut dire que c'est un prêt, si vous voulez, mais de loin... A long terme, ca veut dire que moins tu peux payer, plus tu paie."
en raccourci: surévaluation des biens, titrisation des crédit, puis négative amortization :P il avait une vision d'enfer, ce gars!
Modifié en dernier par mat49 le 06 sept. 2007, 21:25, modifié 2 fois.
On commence la guerre quand on veut, on la termine quand on peut ;) (Machiavel)
Là ou le balai ne passe pas, la poussière ne s'en va pas d'elle même (Mao)
ABCDEFUCK

Avatar du membre
Romario
~~+
~~+
Messages : 8044
Enregistré le : 27 juil. 2006, 21:25
Localisation : Lyon

#9 Message par Romario » 06 sept. 2007, 21:07

Y'a pas un peu de trollage, sur ce topic ?
Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux. (T. Jefferson)

Avatar du membre
dav2soz
Messages : 1094
Enregistré le : 18 févr. 2007, 07:20
Localisation : nord

#10 Message par dav2soz » 06 sept. 2007, 21:07

"cela n'a absolument rien à voir avec les subprimes, les fondamentaux sont sains" .....P.MOUILLART :twisted:
"Le prix des actions a atteint ce qui paraît être un haut plateau permanent."
Irving Fisher (économiste) septembre 1929.

Avatar du membre
Dezirito
Messages : 1158
Enregistré le : 26 mai 2006, 12:16

#11 Message par Dezirito » 06 sept. 2007, 21:12

Je suis plus partagé que pour les irresponsables qui achètent des Robien dans des villes où ils ne viennent jamais, qui font augmenter le prix de l'immobilier, et qui se plaignent. Mais c'est facile de taper sur le méchant banquier. Les termes du contrat semblaient assez clairs. Des contrats comme ça, on les lit attentivement.

bouyg

#12 Message par bouyg » 06 sept. 2007, 21:17

Ha ouais, c'est gore... Ils sont mal, les mecs...
remarquez, ils ont envie de se regrouper. peut-être qu'ils en sortiront avec encore 2-3 plumes de sauvées...

Avatar du membre
segundo
-++
-++
Messages : 4687
Enregistré le : 13 juin 2006, 23:13
Localisation : Fresnes

#13 Message par segundo » 06 sept. 2007, 21:19

merci pour le post, doppelgänger a bien expliqué le principe.

Je trouve que c'est carrément de l'arnaque, un défaut d'information flagrant.
En fait si j'ai bien compris (ben oui je n'ai jamais fait d'emprunt), une loi limite "la casse" à 33 % d'endettement mais par ce biais de taux capé/non capé/ variable on détourne le principe du 33 % puisque ça va très vite grimper à 40, 45 voire plus.

Quel est l'intérêt de la banque de désolvabiliser sciemment ses clients ?

Avatar du membre
dav2soz
Messages : 1094
Enregistré le : 18 févr. 2007, 07:20
Localisation : nord

#14 Message par dav2soz » 06 sept. 2007, 21:21

en plus ça fourmille d'idées pour se défendre : Julien COURBET, gagner au loto, faire des travaux et revendre avec une plus value ... etc etc :lol: :lol: :lol:

mouton tu nais, mouton tu es, mouton tu resteras, tondu tu seras...
"Le prix des actions a atteint ce qui paraît être un haut plateau permanent."
Irving Fisher (économiste) septembre 1929.

un utilisateur

#15 Message par un utilisateur » 06 sept. 2007, 21:22

vae victis.

Avatar du membre
dav2soz
Messages : 1094
Enregistré le : 18 févr. 2007, 07:20
Localisation : nord

#16 Message par dav2soz » 06 sept. 2007, 21:31

Have courbis moritori te salutant :lol:
"Le prix des actions a atteint ce qui paraît être un haut plateau permanent."
Irving Fisher (économiste) septembre 1929.

Avatar du membre
cewang rabdan
Messages : 451
Enregistré le : 10 oct. 2006, 11:04
Localisation : Paris

#17 Message par cewang rabdan » 06 sept. 2007, 21:45

Ca fera un très bon reportage à la télé dans quelques mois sur les victimes des banques. De plus en plus de personnes se méfieront du crédit. Les banques n'auront même pas besoin d'augmenter leurs taux pour dissuader les acquéreurs. :lol:

Avatar du membre
fabriceb
~~+
~~+
Messages : 13479
Enregistré le : 18 avr. 2006, 12:50
Localisation : 94

#18 Message par fabriceb » 06 sept. 2007, 21:46

Pfouuuuu... C'est gravos. :shock:
On pourrait les encourager à passer chez J COURBET; ca ferait pas mal d'effet, non?
N'est pas mort ce qui à jamais dort,
Et dans les ères peut mourir même la Mort.

Avatar du membre
segundo
-++
-++
Messages : 4687
Enregistré le : 13 juin 2006, 23:13
Localisation : Fresnes

#19 Message par segundo » 06 sept. 2007, 21:50

Y en a qui signe en toute connaissance de cause:
70 EUR par mois??????
putin ouais c deguelasse kan meme leur truc!

bon je pense que je vais le signé ce truc en plus c la seul banque ou du moins etablissement qui m accepte avec mes 34% c un taux de 4.4 sur 28 ans donc revisable tous les 5 ans sur l euribor 6 mois

et qui sais en 2014 ils auront peut etre eté rattrapé par la justice!
Mais c'est tellement bon d'être propriétaire et puis avec l'allongement de la durée de vie...

Avatar du membre
fabriceb
~~+
~~+
Messages : 13479
Enregistré le : 18 avr. 2006, 12:50
Localisation : 94

#20 Message par fabriceb » 06 sept. 2007, 21:55

vae victis.
Je profite de ce commentaire et du début de la coupe du monde de rugby pour, à l'occasion de ce petit Hors sujet, tordre le cou à une légende fausse mais tenace.
Il ne faut, en effet, en aucun cas confondre :
-Brennus, chef gaulois mal dégrossit qui a lancé, d'une part ses armes dans le plateau d'une balance romaine dont on oublie souvent qu'elle était truquée, et, d'autre part une maxime qui fit fureur : "Vae Victis".
-Charles Brennus, cofondateur de la fédération française de Rugby et créateur du bouclier qui sert de trophée au champion de France; il n'a aucun rapport avec le précédent, si ce n'est une homonymie fortuite.

Voilà, fin du HS.
N'est pas mort ce qui à jamais dort,
Et dans les ères peut mourir même la Mort.

Avatar du membre
fabriceb
~~+
~~+
Messages : 13479
Enregistré le : 18 avr. 2006, 12:50
Localisation : 94

#21 Message par fabriceb » 06 sept. 2007, 21:59

Car quand votre conseiller vous explique en long et en travers que votre taux variable est capé, que vous ne risquez rien...
+1
Il faut bien voir que l'expression "taux maximum servant pour le calcul", évoque ... un taux maximum, et donc la notion de "prêt capé". Si le conseiller, qui est tout de même un professionnel, employé par votre banque, enfonce le clou dans ce sens, vous vous faites avoir sans aucun problème.

Ce que je veux dire, c'est qu'un individu "normalement inetlligent", "normalement prudent", et "normalement attentif" se fait avoir avec ce genre de rédaction. Et c'est là, précisément, que ce n'est pas normal.
En revanche, ce qui aurait pu leur mettre la puce à l'oreille (si c'est effectivement le cas), c'est si le CF était la seule banque à leur proposer un prêt.
N'est pas mort ce qui à jamais dort,
Et dans les ères peut mourir même la Mort.

lepetitsoldat

#22 Message par lepetitsoldat » 06 sept. 2007, 22:10

Romario a écrit :Y'a pas un peu de trollage, sur ce topic ?
Bé disons que toutes les insultes et mots vulgaires que j'ai l'habitude de dire (ou noma) sont deja passées...

Comme quoi...

4immobilier

#23 Message par 4immobilier » 06 sept. 2007, 22:25

Faut quand même etre truffe finie :
ce qui est mon cas révisable 3 capé 4.5
En fixe il devait etre a moins de quatre. Il espérait quoi en revisable ? baissé a 2% puis 0 ?? de l'argent gratuit quoi ..

Sinon la ca fait rire :
Bref, je recois aujourd'hui un courrier dans lequel je découvre avec horreur que plus je rembourse d'argent au cf et plus je leur en doit. D'ici à la fin de l'année mon capital à rembourser aura augmenté de 3000 euros en plus des remboursement déjà effectuer depuis l'année dernière...du jamais vu...Je pense que je n'en suis qu'au début de la galère
M'enfin comme y disent dasn le poste : y a PAS de subprime en France. Non. mossieu ..

Vous les plaignez ? arf :
Je viens de découvrir ce forum et comme beaucoup de monde, j'ai aussi contracté un pret au Crédit Foncier en février 2005...
Nous avions indiqué à l'époque que nous souhaitions revendre notre bien avant 5 ans car il ne s'agissait que d'un premier achat ...
... surtout que nous allons revendre la maison avant la fin de l'année... (d'un autre coté c'est une chance car nous allons rembourser le pret et aller voir ailleurs en partant sur du fixe)
Le marché n'est pas spéculatif . Juste des gens qui achetent et vendent tout les deux ans !!

Avatar du membre
mat49
~~+
~~+
Messages : 12358
Enregistré le : 07 juil. 2005, 09:43

#24 Message par mat49 » 06 sept. 2007, 23:01

Le pire est à la fin du crédit : la dernière mensualité est un ballon, enfin, il doit être en uranium appauvri, le ballon!
On commence la guerre quand on veut, on la termine quand on peut ;) (Machiavel)
Là ou le balai ne passe pas, la poussière ne s'en va pas d'elle même (Mao)
ABCDEFUCK

Avatar du membre
e.bouill
~~+
~~+
Messages : 5704
Enregistré le : 21 mai 2005, 09:03

#25 Message par e.bouill » 06 sept. 2007, 23:07

Qu'ils viennent ici, on va les réconforter :wink:
Patiente... tout arrive à son heure.

4immobilier

#26 Message par 4immobilier » 06 sept. 2007, 23:20

MikeOweb , spéculateur amateur :
J'ai un TEMPO 3 à taux variable, non capé: On pouvait faire baisser (tous les 3 ans) les échéances avec une durée max d'allongement.
Comme j'avais prix ce prêt ds l'optique de vendre c donc ce qu'on a fait, on a fait baisser à chaque fois les montants.Le pb, c qu'on a fini par même plus rembourser de capitale et pire depuis la dernière révision, le capital restant du...augmente..sic).
pourvu que ca continue a monter le m2 !

phev

#27 Message par phev » 06 sept. 2007, 23:28

fabriceb a écrit :
vae victis.
Je profite de ce commentaire et du début de la coupe du monde de rugby pour, à l'occasion de ce petit Hors sujet, tordre le cou à une légende fausse mais tenace.
Il ne faut, en effet, en aucun cas confondre :
-Brennus, chef gaulois mal dégrossit qui a lancé, d'une part ses armes dans le plateau d'une balance romaine dont on oublie souvent qu'elle était truquée, et, d'autre part une maxime qui fit fureur : "Vae Victis".
-Charles Brennus, cofondateur de la fédération française de Rugby et créateur du bouclier qui sert de trophée au champion de France; il n'a aucun rapport avec le précédent, si ce n'est une homonymie fortuite.

Voilà, fin du HS.
mal dégrossit
:shock:
dont on oublie souvent qu'elle était truquée
Oui mais truquée par les gaulois. C'était pas Camille le dictateur qui a renversé la situation ? Faudrait que je relise TiTe LiVe...

Avatar du membre
fabriceb
~~+
~~+
Messages : 13479
Enregistré le : 18 avr. 2006, 12:50
Localisation : 94

#28 Message par fabriceb » 07 sept. 2007, 08:01

Bon, on va dire qu'un chef gaulois avait peu de chance, à l'époque, d'être ultra-raffiné (précision : je ne l'ai pas connu personnellement :wink: ).

Sinon, effectivement : les gaulois avaient déjà truqué la balance, et brennus l'a retruqué encore plus en y ajoutant ses armes. D'après ce que je me souviens, les romains ont du payer.
N'est pas mort ce qui à jamais dort,
Et dans les ères peut mourir même la Mort.

Avatar du membre
gnapi (immo-bile)
Messages : 1111
Enregistré le : 27 févr. 2007, 12:03
Localisation : 78

#29 Message par gnapi (immo-bile) » 07 sept. 2007, 08:06

ces crédits à très bas taux
Bin oui et non.
Oui car cela allèche celui qui ne peux emprunter à taux fixe, et non car après c'est le coup de bambou.
Et même dans un des exemples c'est du 4,7% pour le "capé" +1,5. Ca fait du 3,2% ... pour ce que c'est en vrai c'est déjà pas mal (vu que cela devait être il y a un an).

En France, c'est pas pareil. Que du fixe. Que du sain, c'est pour se loger.

Ah bon, ils revendent au bout de deux ans ? ils ont pris sur 30 ans ? il y a de plus en plus de variable ? mais c'est du capé ... ou presque. Ah ils doivent faire racheter leurs crédits et hypotéquer leur maison ? bah forcément s'ils prennent des crédits conso, c'est pas bien.
Comme si l'argent du banquier avait moins de valeur que le leur

achillemo
~~+
~~+
Messages : 15779
Enregistré le : 20 août 2007, 21:05
Localisation : 93

#30 Message par achillemo » 07 sept. 2007, 08:13

Franchement, je pense que les banques sont responsables de ce qui va arriver avec les taux variables, en particulier pour les prets contractés apres 2005.
Ils devaient bien savoir alors que les taux etaient historiquement bas et donc ne pouvaient plus evoluer que dans une seule direction à tres moyen terme, c'est à dire à la hausse. Comment accorder des prets à taux variables dans ces conditions, surtout si les gens s'endettent à 33%, c'est à dire qu'ils n'ont plus aucune marge pour encaisser la moindre hausse des taux!?
Le client moyen fait confiance à son banquier pour eviter un investissement foireux, c'est leur metier aprè tout. Ceux qui se ruinent en achetant leur RP devraient etre protegés a mon avis. Pour les autres, je dis tant pis.
Moi je suis tres deçu de cette profession. En avril j'ai demandé conseil à mon banquier pour placer mes sous de maniere sûre, en ayant bien conscience de tous les risques grace au forum, et il n'a fait que me lire le prospectus sans aucune analyse personnelle sur les risques. Je lui demande ce qu'il pense de la flambée immobiliere et de la responsabilité des banques, il me dit qu'il ne s'y connait pas assez!! Et ca accorde des credits?!
Fin juin et fin juillet j'ai vu un conseillé financier independant et une autre banque, on me parle d'immo et de bourse! à 2 semaines du krach. Ma banquiere m'a relancé jusqu'à fin aout pour investir dans un fond, malgres les evenements.
Franchement on a prévu assez precisement dans ce forum ce qui allait se produire, qu'on ne me dise pas que les pros eux ne savaient pas. Il y a un manque total d'ethique ou de responsabilité dans la finance.
Et ce qui m'indigne c'est que l'un d'eux roule en ferrari et en est fier. Quand l'ingenieur que je suis n'a pas le droit a l'erreur et peut provoquer une cata si il se trompe. Le tout pour un salaire bien inferieur, plus proche de mon pere ouvrier que du cadre. Mais au moins je me sens utile à la societé
Voilà pour mon coup de gueule matinal.
Pazuzu: "On s'en fiche un peu du nombre d'habitants, on va pouvoir coller une base à moins de 100km de St Petersbourg, la ville de Poutine."

de_profundis_immonibus

#31 Message par de_profundis_immonibus » 07 sept. 2007, 08:30

Extra le titre du topic :lol:

Par contre la dure réalité pour ceux qui en ont...

Avatar du membre
locataireheureux
Messages : 1191
Enregistré le : 11 avr. 2006, 11:51
Localisation : Cote d'Azur

#32 Message par locataireheureux » 07 sept. 2007, 08:38

sich a écrit :Concernant les petits idiots qui n'auraient pas lu le contrat... Honnêtement vous êtes pas sympa....

Car quand votre conseiller vous explique en long et en travers que votre taux variable est capé, que vous ne risquez rien... Que vous retrouvez ces infos à peu près dans le prêt... Ben vous faites confiance au conseiller (qui a une obligation de conseil et d'information quand même). Qui plus est les termes choisis dans ces contrats sont souvent très flou dans le but justement de rendre la compréhension plus difficile...

sich
Sich,

Je pense que le CF joue probablement la dessus, et en premiere lecture j'ai une certaine compassion pour leurs clients malheureux.

Mais quand meme, la loi prevoit un délai incompressible de plusieurs jours avant d'accepter une offre de prêt immobilier, donc ce n'est pas tout a fait comme de se faire fourguer une cuisine intégrée, on a le temps de lire le contrat a tête reposée et de prendre conseil.

D'autre part, avec les heures de vol, quand mon conseiller bancaire me precise une interpretation favorable d'un point qui n'est pas clair dans un document que je dois signer, maintenant je prends tout de suite mon stylo pour coucher l'interpretation sur le document, si il proteste, c'est lui qui est en position de faiblesse. :lol:

Pour les notaires, je demande les projets d'actes a l'avance.

Ce qui est écrit peut eventuellement faire jouer le devoir de conseil, ce qui est oral, c'est du pur commercial ou de l'anesthesique.

Avatar du membre
vinystan
Messages : 62
Enregistré le : 26 mars 2007, 13:03

#33 Message par vinystan » 07 sept. 2007, 08:39

C'est vrai que lorsque je lis le malheur de ces gens cela me fait de la peine pour eux.

Mais c'est vrai aussi que c'est peut-être "grâce" à ces malheureux endettés que la bulle finira par exploser..

Le malheur des uns fera peut être le bonheur des autres..

Avatar du membre
Dezirito
Messages : 1158
Enregistré le : 26 mai 2006, 12:16

#34 Message par Dezirito » 07 sept. 2007, 08:40

Je maintiens que les gens sont irresponsables et veulent croire ce qui les conforte dans leurs rêves. Je suis sans doute méchant et insensible. On est vigilant face à un "conseiller" qui est payé par une banque et qui doit avant tout défendre les intérêts de la banque. Il informe un minimum, pour que tout soit légal.

Je me souviens avoir mis en garde des connaissances contre les taux variables en période de taux fixes bas. J'ai de bonnes connaissances en mathématiques et économie, meilleures que les "conseillers". Je n'ai pas d'intérêt à défendre. Eh bien non, ce que je disais était faux... tout juste si on ne se moquait pas... "Tout le monde fait ça." Eh oui.

Nous ne vivons pas dans le monde des Bisounours. Si les banquiers proposent des taux révisables plus bas au départ, c'est parce qu'ils doivent remonter. C'est du simple bon sens. Ce n'est intéressant que si l'on compte avoir des revenus fortement croissants.

Avatar du membre
Goose92
+
+
Messages : 2879
Enregistré le : 02 sept. 2006, 18:43
Localisation : 69

#35 Message par Goose92 » 07 sept. 2007, 08:58

J'ai pas tout compris, mais est-ce que tout les prêts variables capés peuvent arriver à la même affaire ? Ou est-ce que certains sont réellement capés +2 sans arrière pensées ?

Avatar du membre
fabriceb
~~+
~~+
Messages : 13479
Enregistré le : 18 avr. 2006, 12:50
Localisation : 94

#36 Message par fabriceb » 07 sept. 2007, 09:01

On est vigilant face à un "conseiller" qui est payé par une banque et qui doit avant tout défendre les intérêts de la banque. Il informe un minimum, pour que tout soit légal.
Certes, mais il est clair, dans ce cas, que la rédaction et la terminologie choisies allaient dans le même sens que le conseiller, et renforcait sa capacité à fausser l'interpretation. Tout le monde n'a pas de notion juridique, et ne maitrise pas les intimes subtilités de la langue française, car la différence entre le "taux maximum" (cas du "vrai" capé) et le "taux maximum utilisé pour le calcul de la mensualité" relève quand même de la subtilité.
La combinaison des deux (rédaction ambigue et affirmation du conseiller) est particulièrement redoutable, alors que ca n'a pas à l'être. Une banque doit certes défendre ses interêts, mais ils ont une obligation de conseil, et n'ont pas à vous tromper.
En effet, je doute que la terminologie (si celle qui est évoquée sur les forums est exacte, ce qui est à vérifier) rassurante ait été fortuite; pour moi, il s'agit d'une attitude visant délibérément à tromper.

Je sais que nous ne vivons pas dans un monde de bisounours, mais au nom de cette constatation bien comprise, doit on accepter qu'il y ait des comportements qui soient à la limite de la tromperie volontaire?
N'est pas mort ce qui à jamais dort,
Et dans les ères peut mourir même la Mort.

4immobilier

#37 Message par 4immobilier » 07 sept. 2007, 09:13

Goose92 a écrit :Ou est-ce que certains sont réellement capés +2 sans arrière pensées ?
OUi beaucoup sont reellement capés "honnetement" . Le topic que j'ai mis en lien traite d'une banque qui, a priori, a specialemnt assaisonné ses clients.

Avatar du membre
gnapi (immo-bile)
Messages : 1111
Enregistré le : 27 févr. 2007, 12:03
Localisation : 78

#38 Message par gnapi (immo-bile) » 07 sept. 2007, 09:25

Franchement on a prévu assez precisement dans ce forum ce qui allait se produire, qu'on ne me dise pas que les pros eux ne savaient pas. Il y a un manque total d'ethique ou de responsabilité dans la finance.
Ce n'est pas de la finance, c'est du commerce. Les pros en question réfléchisse plus à leur intéressement sur tel ou tel produit qu'à faire gagner des sous à un inconnu.
Le vrai bon conseil se paye. Ce n'est pas les frais de versement et autres frais de tenue de compte en tout genre qui vont financer cela.
Comme si l'argent du banquier avait moins de valeur que le leur

Avatar du membre
GOLD
~~+
~~+
Messages : 5710
Enregistré le : 24 mai 2005, 16:25
Localisation : Est de la France, Luxembourg

#39 Message par GOLD » 07 sept. 2007, 09:26

gnapi (immo-bile) a écrit :
Franchement on a prévu assez precisement dans ce forum ce qui allait se produire, qu'on ne me dise pas que les pros eux ne savaient pas. Il y a un manque total d'ethique ou de responsabilité dans la finance.
Ce n'est pas de la finance, c'est du commerce. Les pros en question réfléchisse plus à leur intéressement sur tel ou tel produit qu'à faire gagner des sous à un inconnu.
Le vrai bon conseil se paye. Ce n'est pas les frais de versement et autres frais de tenue de compte en tout genre qui vont financer cela.
+1000

Avatar du membre
doppelganger
Messages : 411
Enregistré le : 04 nov. 2005, 12:03
Localisation : Nantes

#40 Message par doppelganger » 07 sept. 2007, 09:38

Goose92 a écrit :J'ai pas tout compris, mais est-ce que tout les prêts variables capés peuvent arriver à la même affaire ? Ou est-ce que certains sont réellement capés +2 sans arrière pensées ?
Ici, c'est particulier dans le cas du CF.

Si j'ai bien compris, il y a deux références à des taux dans le contrat.

Un pour définir la mensualité max, (le cap) et un autre pour l'amortissement.

Et les deux ne sont pas liés.

Donc quand les taux montent, ils commencent par augmenter la durée du prêt (+20% : 25 ans => 30 ans) puis si ça ne suffit pas à absorber la hausse des taux, ils montent la mensualité dans la limite du cap.

MAIS le taux qui définit l'amortissement, lui, n'est pas capé.

Donc ils se retrouvent à avoir des amortissements négatifs.

Et franchement, j'ai du tout bien lireattentivement pour bien comprendre le mécanisme. C'est rusé de la part de la banque, mais c'est clairement écrit dans le but de tromper le monde. Bref, une escroquerie légale.

Franchement, je me demande si je n'ai pas une collègue qui a signé ce genre de truc, à bien y réfléchir, parce que ça me paraissait bizarre (taux variable capé 1 au bout de 5 ans, même en appliquant le taux max après 5 ans elle était gagnante ...)

Bref, c'est pas des idiots les mecs qui font les contrats au CF !!!

-- Olivier

Avatar du membre
comval
Messages : 751
Enregistré le : 28 oct. 2005, 11:52
Localisation : Paris X

#41 Message par comval » 07 sept. 2007, 09:46

achillemo a écrit :Franchement on a prévu assez precisement dans ce forum ce qui allait se produire, qu'on ne me dise pas que les pros eux ne savaient pas. Il y a un manque total d'ethique ou de responsabilité dans la finance.
Oui, les vrais pontes, directeurs, traders, etc... sont au courant depuis longtemps.
Ton conseiller de clientèle dans une agence quelconque n'est absolument pas informé par ses supérieurs. Il ne donne pas de prêts, il est en fait un 'commercial monteur de dossier'. Ce n'est pas lui qui décide qui a un prêt et qui ne l'a pas, et encore moins quel produit il doit mettre en avant.
Chaque lundi, son directeur commercial lui dit (à lui et à ses compères) : 'cette semaine, faut me vendre un max de 'Libor 3,8% avec SICAV LBO en subprime'. On appelle ce produit le 'Sérénité +12'. Vous appelez tous vos clients pour en refourguer, même ceux au Remi... Il faut en vendre pour 50K€ avant la fin de la semaine.
Le gentil conseiller : on leur dit que c'est sûr comme produit ?
Le directeur commercial : mais t'es idiot ou quoi, Régis, évidemment, sinon, ça s'appelerait pas 'SERENITE'. Pffffft. De toute façon, le client, moins il en sait, plus il signe. Et vous aussi, alors, au boulot, hyper motivation, un scooter pour le meilleur vendeur."

Alors ton conseiller, il n'y connait rien à la finance pointue. Certains ne savent même pas ce qu'est un subprime. Pour tout dire, et même si tu n'y connais rien, tu es sans doute mieux informé qu'en rien qu'en trainant sur ce forum (merci à tous les fous furieux de la revue de presse et à ceux qui débroussaillent les données financières complexes).

Avatar du membre
bulote2008
-+
-+
Messages : 1768
Enregistré le : 02 sept. 2007, 09:29

#42 Message par bulote2008 » 07 sept. 2007, 10:00

et les emprunts à taux variable capé sur 2 ans puis passage à taux fixe ensuite, vous connaissez? un collègue a signé ce type de contrat récemment. Je trouve cela étrange, surtout en période de remontée des taux.

de_profundis_immonibus

#43 Message par de_profundis_immonibus » 07 sept. 2007, 10:02

cocole a écrit : Tout pareil.
Dans la banque de détail, ce sont des commerciaux...
"Y'a aucun suivi c'est toujours de nouvelles têtes à qui faut tout re-expliquer", se plaignait un collègue paysan de métier...

Pour ma part, en recherchant un crédit bas pour acheter une cariole l'année
passée, chez LOL avec un C à la place du O, et bin la ptite dame m'a
d'abord fait un beau discours sur des produits d'épargne pour plus tard
éviter de faire un emprunt de conso, qu'il fallait mettre des sous de côtés...
Et plus tard elle me propose une somme d'argent à disposition qui ne coute
rien tant que tu t'en sers passs !!! je lui dit mais c'est du revolving ce que
vous me proposez là!! elle embarrassée bien sûr; c'est pas la peine de tenir
de discours sur la bonne gestion financière et proposer des merdes pareils
après...sauf pour sa com. de commerciale...

lepetitsoldat

#44 Message par lepetitsoldat » 07 sept. 2007, 10:11

4immobilier a écrit :
Goose92 a écrit :Ou est-ce que certains sont réellement capés +2 sans arrière pensées ?
OUi beaucoup sont reellement capés "honnetement" . Le topic que j'ai mis en lien traite d'une banque qui, a priori, a specialemnt assaisonné ses clients.
C'est "amusant" un courtier m'avait envoyé vers le credit foncier (pour ne pas le citer) qui m'avait proposé une offre en taux fixe pour l'achat d'un immeuble.
Une fois le dossier monté (3 associés, donc environ 300 photocopies), on a passé 3 heures dans le bureau de la commerciale du credit foncier, qui au final m'a edité l'offre...
Oralement, elle m'avait promis à 3,60% sur 15 ans (fin 2006), et en lisant rapidement le contrat on était sur 3,60% la premiere année, puis du taux variable...
=> En constatant l'erreur, et devant le refus de la commerciale de modifier son offre je suis parti en l'insultant (pire que noma sait le faire..)

Avatar du membre
fabriceb
~~+
~~+
Messages : 13479
Enregistré le : 18 avr. 2006, 12:50
Localisation : 94

#45 Message par fabriceb » 07 sept. 2007, 10:19

Le vrai bon conseil se paye. Ce n'est pas les frais de versement et autres frais de tenue de compte en tout genre qui vont financer cela.
Pas d'accord : il ne s'agit pas ici d'un conseil ultra-spécialisé sur les marchés financiers, domaine ou je comprendrai que le vrai bon conseil excède quelques dizaines d'euros.
Ici, on demande simplement un compte rendu loyal des tenants et aboutissants, ce n'est tout de même pas hors de prix, et c'est le moins qu'on puisse attendre de sa banque ! En fait, on demande simplement à des commerciaux de ne pas chercher activement à gruger le client; vous semblez considérer qu'il est normal que cette honnêteté minimale soit payante et chère, moi pas : je la chiffre effectivement aux frais de versement et de tenu de compte !
et les emprunts à taux variable capé sur 2 ans puis passage à taux fixe ensuite
Ca me parait étrange, c'est pas l'inverse, des fois?
N'est pas mort ce qui à jamais dort,
Et dans les ères peut mourir même la Mort.

achillemo
~~+
~~+
Messages : 15779
Enregistré le : 20 août 2007, 21:05
Localisation : 93

#46 Message par achillemo » 07 sept. 2007, 10:22

merci de tes precisions comval. C'est vrai que ceux qu'on a en face de nous sont plutot des commerciaux que des analystes.
Recement sur les conseils d'un ami j'ai consulté un independant, payant donc. Il m'a éxpliqué le system fiscal suisse car je suis pour quelques temps là bas et je que j'avais la flemme de me renseigner par moi meme, je passe en fait suffisement de temps sur ce forum :D . Donc j'ai pu optimiser un peu grace à lui mais il n'a rien fait d'autre que le job d'un commercial: a savoir me lister l'ensemble des produits et loi existantes, en particulier le 3eme pilier (ou retraite complementaire par capitalisation). Infos que j'aurais rassemblé en quelques heures en parcourant le net.
Mais il s'est bien gardé de toute analyse personnelle meme quand j'insistais. Il m'a juste dit du bout des levres que l'immo que ce soit en suisse ou dans les pays voisins ne baisserait sûrement pas et que la bourse c'est du solide (ll insistait pour me faire investir dans des fonds plutot que d'epargner à taux tres bas). Il a heureusement précisé que son avis n'engage que lui. Mais pour se faire une opignon entendre l'avis de gens en principe bien placés ne me parait pas inutile, meme si j'aime penser par moi meme. C'est pour ca que j'ai insisté en exposant mes doutes, ce qui l'a dailleurs irrité :shock:
Donc meme en payant pour un conseil avisé j'ai le droit aux propos TF1nesques, immo=solide, et pas de probleme avec la bourse.
Comment devient-on riche en rabachant sans arret la meme chose, meme quand y a le feu au lac? Cet homme roule en Ferrari et a sa baraque à 35ans.
Je n'en suis pas jalous loin de là, mais c'est cher payé pour quelq'un qui se mouille si peu.
Pazuzu: "On s'en fiche un peu du nombre d'habitants, on va pouvoir coller une base à moins de 100km de St Petersbourg, la ville de Poutine."

Avatar du membre
kalhan
-+
-+
Messages : 2302
Enregistré le : 23 janv. 2007, 16:53

#47 Message par kalhan » 07 sept. 2007, 10:29

C'est vrai qu'ils sont quand même excellents ces banquiers!

Mon Jules boursicote.

Sentant venir la prune, il se "met liquide" (je reprends ses termes, je n'y comprends pas grand chose en fait).

Le chef d'agence lui téléphone pour lui dire: vous avez plein de liquidités, M. Machin, je peux vous proposer des placements.

Mon Jules commence à lui causer bourse, et du comment du pourquoi qu'il préfêre momentanement se retirer du marché, et là, au bout de 5 minutes, le Chef d'Agence (qui devrait quand même pas etre trop niais) lui dit: moi, la bourse, j'y connais rien!!

C'est pas beau, ça!

Avatar du membre
segundo
-++
-++
Messages : 4687
Enregistré le : 13 juin 2006, 23:13
Localisation : Fresnes

#48 Message par segundo » 07 sept. 2007, 10:31

En résumé si on veut acheter un bien immo faut être un peu bon en tout:

- ne pas se faire rouler dans la farine par l'AI et vérifier par soi-même la toiture et le reste.
- ne pas se faire rouler par les artisans si travaux il y a.
- ne pas se faire rouler par la banque avec des taux capés/non capés variables et modulables.

Bref un sacré parcours du combattant pour un quidam.... :evil:

Avatar du membre
vinystan
Messages : 62
Enregistré le : 26 mars 2007, 13:03

#49 Message par vinystan » 07 sept. 2007, 10:39

segundo a écrit :En résumé si on veut acheter un bien immo faut être un peu bon en tout:

- ne pas se faire rouler dans la farine par l'AI et vérifier par soi-même la toiture et le reste.
- ne pas se faire rouler par les artisans si travaux il y a.
- ne pas se faire rouler par la banque avec des taux capés/non capés variables et modulables.

Bref un sacré parcours du combattant pour un quidam.... :evil:
et surtout savoir cultiver un excellent relationel avec sa belle famille pour repousser la pression de l'achat

andy

#50 Message par andy » 07 sept. 2007, 10:51

ou
une licence en gestion et finance
un diplome d'architecte
un DESS en psycho