Chine: actualités économiques

Discussions et articles de presse relatif à l'économie et à la finance personnelle comme générale.
Message
Auteur
Avatar du membre
pat43
-+
-+
Messages : 2443
Enregistré le : 22 juil. 2006, 22:18

Re: Chine: actualités économiques

#801 Message par pat43 » 26 sept. 2016, 13:33

guzy1971 a écrit :
pat43 a écrit :
guzy1971 a écrit :
Lo2 a écrit :+1
Maurice Allais aimait se définir comme un libéral protectionniste à vocation socialiste.
Comprenne qui pourra.
Cela me paraît très compréhensible en fait, finalement quand on fait le bilan théorique et honnête (scientifique en ce sens) de l'histoire économique, on en arrive là :
- la liberté donne les meilleurs résultats, à condition qu'elle s'exerce dans un cadre où les règles du jeu sont peu ou prou les mêmes pour tous (on ne rabâche les oreilles avec la concurrence libre et non faussée, et l'on s'ouvre sans discussions à des partenaires qui ne respectent pas les mêmes règles, voire sont carrément protectionniste)
- il n'y a pas de main invisible qui redistribue efficacement les fruits de la croissance, l'Etat doit intervenir socialement et dans l'intérêt même du marché.

Ce qui me frappe, c'est à quel point le débat économique ne semble pas avoir évolué depuis un siècle, comme si les expériences passés n'existaient pas. Les économistes ont un gros travail à faire sur les ressorts de leur discipline.

Mon oncle, ancien prof de sciences éco, et qui était devenu très sceptique sur sa discipline, a coutume également de dire : "à court terme Keynes a raison, il n'y a pas d'ajustement miraculeux du marché, ses déséquilibres laissés à eux même créent des destructions qui pèsent sur le potentiel de croissance ; à LT les néo-classiques ont raison, la vérité des prix l'emporte".

On pourrit faire un parrallèle avec l'immo, où nous sommes dans un keynésianisme pervers, pour les riches. Les interventions publics, sur les taux, la fiscalité, ont certes l'avantage de ne pas mettre des personnes en negative euity et de permettre à un secteur important de tourner. Mais on ne pourra fausser les prix éternellement.
Complétement idiot. la liberté, sans énergie, tu peux te la coller où je me pense... Ce qui compte sur l'efficacité, c'est l'énergie nette disponible. Toutes les villes dominantes économiquement, sont des ports.
Je ne comprends pas ton propos et en quoi ça contredit ce que j'ai écrit. Pourrais-tu préciser ?
Prend n'importe quel pays féru de liberté, et prive le de carburant, et tu verras ses performances économiques. Lit Braudel. Les villes centres du capitalisme ont toujours été des ports, parce qu'ils ont un avantage comparatif énorme, celui d'avoir un approvisionnement facile, sur des voies toutes faites, les mers. A l'inverse, structurellement, l'URSS était une machinerie énorme dépendante de l'état, simplement parce que sa structure était celle d'un continent, où tout coûte cher à déplacer, surtout quand la densité de population est faible (9-10 habitants au km2), contrairement aux villes cotières (où elles peuvent atteindre facilement 2000 habitants/km2). Rappelles toi de la sécheresse du Mississippi, il y a deux ou trois ans, elle a coûté des dizaines de milliards de $ aux USA. La liberté ne rapporte que là où elle est possible. Pas partout. La liberté, sans voies de communications, cela ne va pas chercher loin.
En Russie au XVIII° siècle, selon Malthus, il existait dans chaque régions, deux sortes de produits, les locaux, qui ne valaient presque rien, et les importés, qui valaient la peau du cul. Et oui, transporter 50,100 ou 200 kilos, sur 500 kilomètres, ça coûte cher. surtout à pattes.
Avant de comparer les systèmes, comme ça a été fait, il faut comparer aussi, leurs contraintes respectives. Les USA sont une fausse puissance continentale, car ils possèdent un réseau hydrographique idéal, le bassin du Mississippi. Mais il leur a fallu 150 ans de combats contre les français, dix fois moins nombreux, pour passer les Appalaches. La contrainte énergétique que représente le fait d'attaquer des positions, en y allant à pieds, le ravitaillement qu'il faut acheminer pour tous ces hommes, cela a été insurmontable pendant des décennies.
La liberté, sans énergie, ça ne fait que des gueux. Pas du dynamisme.
ça tombe bien, on voit les performances actuelles, avec un pic charbonnier avéré, et un pic pétrolier (depuis 2005), même avec la liberté, c'est pas flamboyant.
ça vous chatouille ou ça vous gratouille ?

Avatar du membre
pat43
-+
-+
Messages : 2443
Enregistré le : 22 juil. 2006, 22:18

Re: Chine: actualités économiques

#802 Message par pat43 » 26 sept. 2016, 13:49

ça vous chatouille ou ça vous gratouille ?

Avatar du membre
Lo2
~~+
~~+
Messages : 7312
Enregistré le : 24 avr. 2008, 10:13

Re: Chine: actualités économiques

#803 Message par Lo2 » 26 sept. 2016, 15:20

On parlait de mode de développement. Effectivement certaines régions du monde ont d'emblée des avantages géographiques par rapport à d'autres.
1) 在金子我信任
2) The American dream is a dream

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11020
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Chine: actualités économiques

#804 Message par moinsdewatt » 01 oct. 2016, 19:37

Le yuan rejoint le club très fermé des grandes monnaies mondiales

Par LEXPRESS.fr avec AFP , publié le 01/10/2016

Le FMI a annoncé ce samedi que la devise chinoise serait intégrée au club très prisé des monnaies de réserves mondiales.

Il s'agit d'un grand bond pour la République Populaire de Chine. Ce samedi, le Fond monétaire international (FMI) a annoncé que la devise de l'Empire du milieu faisait son entrée dans le panier des grandes monnaies de référence, aux côtés du dollar et de l'euro. Une victoire économique importante, qui vient couronner les années d'effort de Pékin pour ouvrir son marché à la mondialisation économique.

"C'est une étape historique" pour la Chine, a affirmé la directrice générale du FMI Christine Lagarde, ajoutant que cette décision allait accélérer "l'intégration de l'économie chinoise dans le système financier et monétaire international". Depuis qu'elle a accédé au rang de deuxième puissance économique mondiale, la Chine redouble d'effort pour faire de son yuan une véritable monnaie de réserve internationale. Cette transition a été facilitée avant tout par l'ouverture progressive mais inexorable de son économie sur le monde -une politique amorcée à la fin des années 70 par le vice-premier ministre de l'époque, Deng Xiaoping.

Une transition symbolique

C'est après un long examen que le FMI a donné son feu vert en novembre 2015. Le yuan remplissait alors deux principaux critères: une présence massive dans les transactions internationales et être "librement utilisable". Mais malgré son importance, cet événement ne bousculera pas le rapport de force entre les grandes devises de ce monde, nommément le dollar et l'euro.

Le billet vert reste de loin le plus utilisé, avec 41% des transactions mondiales à son actif, suivi de l'euro (30,8%) puis de la livre sterling (8,7%). En outre, "les responsables de réserves de changes y réfléchiront à deux fois avant de se lier à la devise d'un pays dont les autorités interviennent quand ça leur chante", confirme l'analyste Julian Evans-Pritchard. A titre d'exemple, en août 2015, la Banque centrale de Chine a décidé une soudaine dévaluation du yuan de 5%. La manoeuvre avait ébranlé les marchés mondiaux.

Mais il est certain que cet adoubement accélérera l'internationalisation balbutiante de la monnaie chinoise. "Il s'agit d'un symbole", a déclaré à l'AFP Mitul Kotech, analyste à la Barclays. Son principal effet sera de permettre la diversification des réserves des banques centrales et fonds souverains, conformément à l'unité de compte du FMI, les fameux droits de tirage spéciaux (DTS), auxquels le yuan s'est donc greffé.
http://lexpansion.lexpress.fr/actualite ... 36563.html

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11020
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Chine: actualités économiques

#805 Message par moinsdewatt » 05 oct. 2016, 19:19

Le FMI ne veut pas admettre que la Chine est la première économie mondiale

Par Jean-Pierre Robin
le 05/10/2016 Le Figaro
......................
http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2016 ... ndiale.php

ou il faut distinguer le PIB et le PIB en «parité de pouvoir d'achat» (PPA)

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11020
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Chine: actualités économiques

#806 Message par moinsdewatt » 08 oct. 2016, 12:23

Chine : nouvelle chute des réserves de changes

Par latribune.fr | 07/10/2016

Les réserves de devises étrangères détenues par la Chine ont baissé de 19 milliards de dollars en septembre, à 3.166 milliards de dollars. La Banque centrale vend ses dollars pour soutenir sa devise, le yuan.

Les réserves de devises étrangères de la Chine ont chuté de 19 milliards de dollars en septembre, selon un chiffre officiel publié vendredi, probable signe que la banque centrale (PBOC) vend massivement des dollars pour défendre le cours du yuan sous forte pression. Les colossales réserves de changes chinoises, les plus importantes du monde, sont tombées à 3.166 milliards de dollars fin septembre, a indiqué la PBOC sur son site internet.

Déjà une baisse de 16 milliards de dollars en août


C'est en-deçà du niveau de 3.180 milliards anticipé par les analystes sondés par Bloomberg. Ces réserves avaient déjà plongé de 16 milliards de dollars en août, glissant à leur plus bas niveau depuis 2011. Pour les analystes, c'est le signe que la banque centrale a fortement musclé ses interventions sur le marché des changes, pour racheter des yuans et donc renforcer le cours vacillant de la monnaie face au dollar.

Une question d'image, alors que la Chine accueillait début septembre le sommet annuel des dirigeants du G20, et surtout juste avant l'entrée, scrutée de près, la semaine dernière du renminbi dans le droits de tirage spéciaux (DTS), l'unité de compte du Fonds monétaire international. Elle rejoint dans ce panier le dollar, l'euro, la livre britannique et le yen japonais, parmi les "devises de réserve" internationales.

Eviter les fuites de capitaux

....................
http://www.latribune.fr/economie/intern ... 05753.html

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11020
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Chine: actualités économiques

#807 Message par moinsdewatt » 10 oct. 2016, 12:32

La Chine abaisse le cours pivot du yuan à son plus bas niveau depuis six ans

AFP le 10/10/2016

La banque centrale chinoise (PBOC) a abaissé le cours de référence du yuan à un niveau plus vu depuis septembre 2010 face à un dollar revigoré et sur fond de fuites de capitaux qui maintiennent la pression sur la monnaie chinoise.

La PBOC a fixé à 6,7008 yuans pour un dollar le cours pivot autour duquel le renminbi, autre nom du yuan, est autorisé à fluctuer face au billet vert, dans une marge de plus ou moins 2% de part et d'autre. C'est la première fois depuis six ans que ce taux dépasse les 6,7 yuans.
..................................
http://www.boursorama.com/actualites/la ... ece8db0b58

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11020
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Chine: actualités économiques

#808 Message par moinsdewatt » 20 oct. 2016, 17:42

L'orgie bancaire chinoise (le Cercle des Analystes indépendants)

Boursorama le 19/10/2016

Les Trente Glorieuses chinoises se sont achevées en 2007, signant la fin du rattrapage chinois. Le passage d’une économie tirée par l’offre vers une économie tirée par la demande (c’est-à-dire par les salaires et la consommation) est extrêmement périlleux. Pour y remédier, les autorités devront mettre en place un système de sécurité sociale digne de ce nom, qui accélérera la perte de compétitivité du modèle chinois « low cost ».

Pékin a donc décidé, une fois de plus, d’augmenter l’investissement pour préserver la croissance. Sous l’injonction du gouvernement, les banques ont à nouveau prêté, les yeux fermés, aux collectivités locales et aux entreprises déjà surendettées pour acheter des équipements inutiles et non rentables. Pour colmater les brèches, mais en remettant à plus tard les réformes structurelles à réaliser, le pays a fait tourner la planche à billets provoquant une explosion de l’endettement public et privé qui a atteint un record historique de 280 % du PIB en 2016.

Or l’histoire a démontré qu’une telle orgie de crédit a toujours débouché sur une crise financière. Le crédit croit deux fois plus vite que la production et touche tous les secteurs. Ce déferlement de crédit finance les secteurs déjà saturés par une capacité de production largement excédentaire. La capacité du crédit à stimuler la croissance diminue rapidement. Il faut deux fois de crédit pour obtenir la même croissance qu’en 2007.

Les entreprises qui empruntent sont celles qui sont le moins capables de rembourser. La restructuration des entreprises publiques est le point clé. Elles contribuent à seulement 20% de la production, alors que leur endettement représente 50% du total de la dette des entreprises. Dans le secteur financier la prise de risque est excessive.

Le FMI estime que 15 % des prêts chinois aux entreprises sont à risque. La valeur comptable des créances douteuses pourraient atteindre un quart du PIB. Les pertes seront donc considérables. Le bilan des banques ne reflète qu’une faible part des crédits à risque car elles ne les ont pas provisionnés : leur capacité de prêt semble donc toujours importante. Au cours des deux dernières années, le crédit bancaire est passé de 22% du PIB à 44% du PIB chinois. La Chine a le plus fort endettement mondial. L’accélération de la dette est encore plus inquiétant que son niveau. Selon la Banques des règlements Internationaux, Lorsque le ratio dette/PIB progresse de plus de 10% par rapport à sa tendance long terme il y a un risque systémique bancaire. En 2016, l’écart est de plus de 30% en Chine !

Image

..................
http://www.boursorama.com/actualites/l- ... cda3b26309

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11020
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Chine: actualités économiques

#809 Message par moinsdewatt » 05 déc. 2016, 14:21

Les Chinois créent une ville à 100 milliards à côté de Singapour


Par Jean-Bernard Litzler le 05/12/16 Le Figaro

À la manière de ce qui s’est fait à Dubaï, des promoteurs chinois lancent la construction d’une ville complète sur 4 îles artificielles. Un projet à 100 milliards de dollars pour loger 700.000 personnes.

Image
L’immense showroom consacré au projet immobilier présente des maquettes géantes.

Des chiffres à donner le tournis. Au sud de la Malaisie, dans la région de Johor Bahru, des promoteurs chinois prévoient d’investir pas moins de 100 milliards de dollars afin de créer de nouveaux logements pour 700.000 habitants. Une ville créée de toutes pièces, installée sur quatre îles artificielles comme à Dubaï et qui comportera aussi bien des logements que des immeubles de bureaux, des parcs, hôtels, centres commerciaux sans oublier une école internationale, le tout emballé dans un écrin végétalisé. Car malgré tout ce béton, le programme immobilier doit bien essayer de mériter son nom: Forest City, la ville forêt.

Le projet n’est pourtant pas très bien accueilli par les spécialistes locaux de l’immobilier comme le relève le site de Bloomberg. Car, si les acheteurs chinois ont tendance à faire s’envoler les tarifs des villes qu’ils apprécient comme Sydney ou Vancouver au Canada, ce genre de constructions massives a plutôt tendance à faire baisser les prix. Confrontés au ralentissement de la croissance des villes chinoises, les promoteurs de l’empire du Milieu cherchent de nouveaux débouchés où ils n’hésitent pas à lancer des projets pharaoniques.

La ville rêve de Shenzhen

Ils ont donc jeté leur dévolu sur la ville malaisienne de Johor Bahru, à deux pas de Singapour, une zone économique sur laquelle misent les autorités locales et qui rêve d’une croissance à la mode de la zone franche chinoise de Shenzhen. En attendant, la construction de milliers de logements neufs a fait sensiblement baisser les prix de l’immobilier local. Les promoteurs n’hésitent pas à faire des rabais pouvant dépasser 20% et les prix à la revente dans les tours de la ville auraient déjà baissé de 10% selon un consultant local, cité par Bloomberg.

Image
Vue d’artiste des 4 îles artificielles. Crédit: Country Gardens

Malgré les craintes, d’autres observateurs parient sur le succès de cette opération qui pourrait prendre le relais de Singapour, trop petite et devenue trop chère. Ils attirent déjà sur place les habitant de Singapour pour des excursions récréatives et misent surtout sur les acheteurs chinois. Des vols low-cost sont d’ailleurs subventionnés depuis la ville de Guangzhou pour faire découvrir les lieux et attirer des milliers d’acheteurs chinois. Les premiers travaux ont démarré en février et officiellement 8000 appartements ont déjà été vendus selon le promoteur Country garden. Il est vrai que les tarifs restent attractifs: 180.000 dollars (170.000 euros) pour un appartement confortable avec deux chambres, cinq fois moins que les tarifs pratiqués dans le centre de Singapour.
http://immobilier.lefigaro.fr/article/l ... 6ae9fbfb3/

Avatar du membre
henda
~~+
~~+
Messages : 5241
Enregistré le : 23 déc. 2010, 13:56

Re: Chine: actualités économiques

#810 Message par henda » 05 déc. 2016, 18:16

Curieux de voir comment ils vont gérer la montée des eaux avec le réchauffement climatique :mrgreen:

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11020
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Chine: actualités économiques

#811 Message par moinsdewatt » 27 déc. 2016, 19:18

La Chine adopte une taxe sur les émissions polluantes

LE MONDE | 27.12.2016

La redevance s’appliquera aux rejets dans l’air, l’eau et le sol, mais pas au dioxyde de carbone. Si elle constitue un progrès, son niveau reste insuffisant.

Les pollueurs vont payer : la Chine s’est dotée d’une loi taxant les émissions polluantes des activités industrielles, une première du genre. Une semaine après un épisode de pollution extrême dans tout le nord du pays, le Parlement chinois, chambre d’enregistrement des décisions du gouvernement, a voté dimanche 25 décembre une taxe sur les rejets de polluants dans l’air, l’eau, le sol, ou encore sur la pollution sonore. Mais ni le dioxyde de carbone (CO2), principal responsable du réchauffement de la planète, ni les déchets nucléaires ne sont concernés. La taxe sera appliquée à partir de janvier 2018.

Pour l’industrie lourde, les mines de charbon ou les centrales thermiques, la taxe sera un coût supplémentaire. Elles devront par exemple payer 12 yuans (1,65 euro) par 0,95 kg de dioxyde d’azote ou de soufre rejeté, des polluants atmosphériques particulièrement nocifs. Les mines seront taxées à hauteur de 15 yuans par tonne de déchets, et jusqu’à 1 000 yuans pour une tonne de déchets « dangereux ». Les centrales thermiques paieront quant à elles 25 yuans par tonne de cendres. La mesure pourrait rapporter 30 milliards de yuans par an, selon le ministère de l’environnement.
.........
http://www.lemonde.fr/planete/article/2 ... _3244.html

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11020
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Chine: actualités économiques

#812 Message par moinsdewatt » 02 janv. 2017, 19:04

Fuites de capitaux: la Chine serre encore la vis sur les échanges de devises

AFP le 01/01/17

La Chine va encore serrer davantage la vis sur les échanges de devises réalisés par les particuliers, dans le but de freiner les colossales fuites de capitaux hors du pays, sur fond de vive dépréciation du yuan.

Les particuliers désirant convertir leurs yuans en devises étrangères devront désormais fournir davantage d'informations détaillées à leur banque, en s'expliquant notamment sur les fonds concernés en plus de leurs papiers d'identité, a indiqué samedi l'agence d'Etat supervisant le marché des changes (SAFE).

Les particuliers peuvent convertir chaque année jusqu'à l'équivalent de 50.000 dollars, un montant maximal qui ne changera pas, a-t-elle précisé sur son site internet.

........................
Environ 1.000 milliards de dollars se sont envolés de Chine en 2015, et ces fuites massives se sont poursuivies l'an dernier, pour atteindre 690 milliards de dollars sur les dix premiers mois de 2016, selon des estimations de Bloomberg Intelligence.
........................
http://www.boursorama.com/actualites/fu ... 969901cc19

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11020
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Chine: actualités économiques

#813 Message par moinsdewatt » 04 janv. 2017, 19:37

La Chine construit une méga usine de puces mémoires de 24 milliards de dollars

Ridha Loukil Usine Nouvelle le 04/01/2017

La Chine lance la construction de sa méga usine de circuits intégrés électroniques. Un investissement de 24 milliards de dollars visant à lui donner une base de production de mémoires de 10 milliards de dollars en 2020. De quoi faire trembler les coréens Samsung et SK Hynix, les américains Micron, Intel et Western Digital, et le japonais Toshiba, qui se partagent aujourd’hui le marché.

C’est le plus grand projet industriel jamais mené dans l’industrie des semiconducteurs. Dans le cadre de son plan de développement dans ce secteur, la Chine a donné le coup d’envoi à la construction de sa méga usine de circuits intégrés électroniques à Wuhan, dans la province de Hebei. Le projet a été lancé officiellement le 30 décembre 2016 par Zaho Weigo, PDG de Tsinghua Unigroup et de Yangtze River Storage Technology, lors d’une cérémonie qui a réuni sur place plusieurs personnalités publiques, dont Wang Zhanfu, président du fonds national d’investissement dans les circuits intégrés, et Liu Lihua, vice-ministre de l’industrie et des technologies de l’information.

Financement public-privé

Cette méga usine, qui s’étend sur près de 13 hectares, devrait donner à la Chine une base de production de puces mémoires, une famille de composants choisie comme une priorité dans la marche du pays vers son autosuffisance dans les circuits intégrés électroniques. L’investissement,[…abonnés]
http://www.usinenouvelle.com/article/la ... rs.N483514

Encore plus cher que la dernière Usine Intel de l' an dernier ! (13 myards, de tête)

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11020
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Chine: actualités économiques

#814 Message par moinsdewatt » 08 janv. 2017, 20:10

La nouvelle route de la soie relie Londres à la Chine par le rail

Usine Nouvelle LE 07/01/2017

Le premier train de fret en direction de Londres est parti de Chine le 1 er janvier 2017. L’empire du milieu fait un pas de plus dans son projet de nouvelle route de la soie.

Nouvelle année, nouvelle gare desservie par l’initiative chinoise "one belt, one road" (une ceinture, une route). Le 1er janvier 2017, le premier train de fret reliant Londres depuis la Chine est sorti de la gare de Yiwu au sud de Shanghai. Les 12 000 km de son périple de 18 jours l’amèneront à traverser le Kazakhstan, la Russie, la Biélorussie, la Pologne, l’Allemagne, la Belgique, la France et le Royaume Uni. La capitale Britannique devient la 15ème ville européenne à être reliée à la Chine par le rail. Le projet, plus connu sous le nom de nouvelle route de la soie est devenu, dès 2013, une priorité stratégique pour le président Xi Jinping.

Une opportunité de développer les rapports commerciaux avec l’Europe

D’après l’agence de presse nationale Xinhua, le transport ferroviaire représente "une partie importante" de cette nouvelle route de la soie. Fin juin 2016, 1881 trains de marchandises convoyaient pour 17 milliards de dollars (16,2 milliards d’euros) entre la Chine et l’Europe. La Commission nationale du développement de la réforme (CNDR) a prévu d’augmenter cette capacité à 5000 trains d’ici 2020. 43 centres de transports ainsi que 43 lignes ferroviaires seront déployés pour arriver à cet objectif.

Côté logistique, le train permet de diviser par deux le temps d’acheminement par rapport à la voie maritime et est 80% moins cher que le transport aérien. La compagnie ferroviaire China Railway a annoncé que ce premier train en direction de Londres est parti avec un chargement comportant entre autres vêtements, sacs et valises. Le retour pourrait être beaucoup moins prolifique. "Le transport par train est une option entre la mer et l'air. Elle est difficile à vendre aux entreprises. Le vrai problème, c'est de savoir ce qu'on met dans les wagons au retour. Pour l'instant, ils reviennent d'Europe vides", témoigne un diplomate européen sur le site la Tribune.
.................
http://www.usinenouvelle.com/article/la ... il.N484359

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11020
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Chine: actualités économiques

#815 Message par moinsdewatt » 11 janv. 2017, 20:41

Hallucinant : :shock:
Le chinois Tsinghua Unigroup investit 70 milliards de dollars dans trois méga usines de semiconducteurs

le 11/01/2017

Tsinghua Unigroup, la société holding qui sert de fer de lance à l’offensive de la Chine dans les semiconducteurs, enchaine les investissements industriels. Après avoir lancé, à la fin de 2016, la construction, à Wuhan, d’une méga usine de mémoires flash 3D, il s’apprête à démarrer la création de deux autres grandes unités de production de circuits intégrés électroniques, l’une à Chengdu, l’autre à Nanjing. L’investissement consacré à ces trois projets atteint la bagatelle des 70 milliards de dollars sur 4 ans. C’est-ce que son PDG Zhao Weiguo a dévoilé lors de la réception, le 11 janvier 2017, du Prix de la personnalité économique de l’année 2016 qui lui a été décerné par le quotidien Sina Finance.
http://www.usinenouvelle.com/article/le ... rs.N486364

achillemo
~~+
~~+
Messages : 11455
Enregistré le : 20 août 2007, 21:05
Localisation : 93

Re: Chine: actualités économiques

#816 Message par achillemo » 12 janv. 2017, 16:28

Dire qu'ils font tout cela avec "notre argent". En effet en ayant tout délocalisé la bas on leur a donné savoir faire et moyens financiers pour nous racheter et dépasser.

Pendant ce temps là en France et en Europe le mot investissement a disparu du dictionnaire, remplacé par " réduction des coûts".

lolio
+
+
Messages : 2935
Enregistré le : 14 avr. 2010, 17:42

Re: Chine: actualités économiques

#817 Message par lolio » 12 janv. 2017, 16:40

achillemo a écrit :Dire qu'ils font tout cela avec "notre argent". En effet en ayant tout délocalisé la bas on leur a donné savoir faire et moyens financiers pour nous racheter et dépasser.

Pendant ce temps là en France et en Europe le mot investissement a disparu du dictionnaire, remplacé par " réduction des coûts".
"Le premier train de fret en direction de Londres est parti de Chine le 1 er janvier 2017"
http://www.usinenouvelle.com/article/la ... il.N484359
L'usine Nouvelle du 07/01/2017
Fin juin 2016, 1881 trains de marchandises convoyaient pour 17 milliards de dollars (16,2 milliards d’euros) entre la Chine et l’Europe. La Commission nationale du développement de la réforme (CNDR) a prévu d’augmenter cette capacité à 5000 trains d’ici 2020. (...) Le vrai problème, c'est de savoir ce qu'on met dans les wagons au retour. Pour l'instant, ils reviennent d'Europe vides", témoigne un diplomate européen
Ben92 a écrit :et +0.2% dans le 92 aussi.
Vu les conditions de crédit exceptionnelles je me demande pourquoi ça n'augmente pas davantage...

Avatar du membre
pangloss
Presse
Presse
Messages : 14505
Enregistré le : 25 août 2005, 10:24
Localisation : 92

Re: Chine: actualités économiques

#818 Message par pangloss » 12 janv. 2017, 16:48

achillemo a écrit :Dire qu'ils font tout cela avec "notre argent". En effet en ayant tout délocalisé la bas on leur a donnévendu savoir faire et moyens financiers pour nous racheter et dépasser.
Ils font celà avec l'argent qu'ils ont durement gagné.
Modifié en dernier par pangloss le 12 janv. 2017, 16:52, modifié 2 fois.
Excellente video (téléchargeable) de Hans Rosling sur l'évolution démographique au XXIème siècle: https://vimeo.com/79878808
Image

Avatar du membre
henda
~~+
~~+
Messages : 5241
Enregistré le : 23 déc. 2010, 13:56

Re: Chine: actualités économiques

#819 Message par henda » 12 janv. 2017, 16:50

lolio a écrit :"Le premier train de fret en direction de Londres est parti de Chine le 1 er janvier 2017"
http://www.usinenouvelle.com/article/la ... il.N484359
L'usine Nouvelle du 07/01/2017
Fin juin 2016, 1881 trains de marchandises convoyaient pour 17 milliards de dollars (16,2 milliards d’euros) entre la Chine et l’Europe. La Commission nationale du développement de la réforme (CNDR) a prévu d’augmenter cette capacité à 5000 trains d’ici 2020. (...) Le vrai problème, c'est de savoir ce qu'on met dans les wagons au retour. Pour l'instant, ils reviennent d'Europe vides", témoigne un diplomate européen
En retour, on pourrait leur renvoyer les trains chargés de bouteilles d'air pur :lol:

Avatar du membre
pangloss
Presse
Presse
Messages : 14505
Enregistré le : 25 août 2005, 10:24
Localisation : 92

Re: Chine: actualités économiques

#820 Message par pangloss » 12 janv. 2017, 16:53

On leur vend déjà de l'eau minérale, notamment...
Excellente video (téléchargeable) de Hans Rosling sur l'évolution démographique au XXIème siècle: https://vimeo.com/79878808
Image

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11020
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Chine: actualités économiques

#821 Message par moinsdewatt » 16 janv. 2017, 13:43

Chine: les exportations reculent de 7,7% en 2016

Par RFI le 13-01-2017

La Chine publie ce vendredi 13 janvier les chiffres de son commerce extérieur de 2016, et ils ne sont pas bons. Les exportations notamment ont fondu : -7,7% sur l'année dernière. Et les perspectives pour 2017 sont tout aussi moroses.

Avec notre correspondante à Shanghai, Angélique Forget

C'est la deuxième année de baisse consécutive pour les exportations chinoises. -7,7% en 2016, c'est plus que ce qu'avaient estimés les spécialistes.

Ce recul s'explique notamment par le ralentissement de la demande mondiale. La dépréciation du yuan face au dollar a certes amorti le choc, mais ça n'a pas suffi à relancer les ventes. Les exportations pourtant sont un pilier du PIB chinois, un moteur de son modèle de croissance.

Leur baisse traduit un essoufflement de la deuxième économie mondiale. Le gouvernement chinois table d'ailleurs sur un nouveau ralentissement de la croissance pour 2017.

Ces données s'inscrivent dans un contexte morose : la montée du protectionnisme et les incertitudes quant à la politique commerciale des Etats-Unis n'augurent rien de bon pour le commerce extérieur chinois. Donald Trump avait promis lors de sa campagne d'imposer une taxe de 45% sur les importations chinoises.
http://www.rfi.fr/economie/20170113-chi ... nt-77-2016

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 6630
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: Chine: actualités économiques

#822 Message par crispus » 16 janv. 2017, 14:37

Le vrai problème, c'est de savoir ce qu'on met dans les wagons au retour. Pour l'instant, ils reviennent d'Europe vides", témoigne un diplomate européen
Ils n'ont même pas pensé à vendre les trains ? :shock:

Avatar du membre
immopaul
~~+
~~+
Messages : 12865
Enregistré le : 09 oct. 2006, 12:25

Re: Chine: actualités économiques

#823 Message par immopaul » 16 janv. 2017, 14:53

Le vrai problème, c'est de savoir ce qu'on met dans les wagons au retour. Pour l'instant, ils reviennent d'Europe vides", témoigne un diplomate européen.
Il y a quelques années, ils expliquaient le cas des containers transitant par bateau.
Au retour vers la Chine ils les remplissaient d'arbres. Mais ça déstabilisait le marché du bois.
"Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire".
Evelyn Beatrice Hall

franckyfranck
+
+
Messages : 2611
Enregistré le : 30 déc. 2011, 18:49

Re: Chine: actualités économiques

#824 Message par franckyfranck » 16 janv. 2017, 19:23

Même à l'aller il y a largement de la place dans les containers maintenant. Environ 600 euros pour envoyer de Chine un container au Havre. Et tu met beaucoup de choses dans un container. Pour l'histoire ca coute ensuite plus cher d'acheminer le container du Havre à Paris (et bien sur de payer les douanes) que de traverser la moitié du globe.

Dans l'évènementiel, parfois on envoie des choses par bateau. Sur certains salons, les stands sont préparés par un standiste sur un continent et envoyés "on location" par bateau. Mais cela s'est vu aussi sur certains évènements plus grand publics genre "Sensation white" ou de gros éléments de décor voyageaient par bateau (c'était avant la reprise par SFX maintenant je en sais pas).

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11020
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Chine: actualités économiques

#825 Message par moinsdewatt » 21 janv. 2017, 12:27

Pourquoi la chute du taux de croissance chinois est bonne et mauvaise à la fois

20/01/2017 france24.com

La croissance chinoise inquiète au plus haut point les uns et rassurent, au contraire, les autres. Les mêmes chiffres, publiés vendredi 20 janvier par Pékin, ont été interprétés de manière diamétralement opposée. Les 6,7 % d’augmentation du PIB enregistrée par la Chine en 2016 représentent “la croissance la plus faible depuis 26 ans”, selon le quotidien britannique The Guardian, tandis que la chaîne américaine ABC a qualifié ces résultats “d’étonnement bons”.

“Il est vrai que les chiffres n’avaient pas été aussi mauvais depuis 1990, soit juste après la répression de Tienanmen, mais dans le contexte international actuel et par rapport aux autres pays, cela reste plutôt bon”, résume Jean-François Dufour, responsable du China Control Panel du cabinet de conseil Montsalvy consulting, contacté par France 24.

La situation aurait pu en effet être bien pire pour Pékin. En 2016, les exportations chinoises, moteur traditionnel de l’économie chinoise, se sont effondrées (- 7 %), du fait du ralentissement de l'économie de ses principaux partenaires commerciaux. Malgré ça, le pays a pu tenir son objectif d’une croissance comprise entre 6,5 % et 7 % fixé début 2016. “La Chine a pu compter sur le moteur intérieur pour prendre en partie le relais”, souligne Jean-François Dufour.

La consommation intérieure a progressé de plus de 10 %. Les investissements industriels et dans les infrastructures sont en hausse de 7 %, tandis que le secteur immobilier a connu une très bonne année (+ 6%). Mais la bonne performance du marché intérieur a un coût : la dette. “Les entreprises et les collectivités locales ont accumulé énormément de dettes pour investir”, note l’économiste. Pékin n’est pas étranger à cet appétit pour l’emprunt : les autorités ont tout fait pour faciliter l’accès au crédit, afin de stimuler l’activité.

.....................................................................
http://www.france24.com/fr/20170120-cro ... s-economie

Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 8923
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: Chine: actualités économiques

#826 Message par Hippopotameuuu » 22 janv. 2017, 05:07

Les ventes de voiture en Chine devraient augmenter de 5 % en 2017
Ainsi, le marché Chinois devrait s’établir à 29,4 millions d’unités en 2017.
La croissance des consommations Chinoises de carburants issus du pétrole va se poursuivre a marche forcée.

http://www.ccfa.fr/Les-ventes-de-vehicu ... -en-170003
Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11020
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Chine: actualités économiques

#827 Message par moinsdewatt » 10 févr. 2017, 12:39

La Chine depuis un moment n'est plus un copieur ou un suiveur, nouvel exemple.
Le fabricant de smartphones Xiaomi va fabriquer ses propres processeurs

AFP le 10/02/2017

Le fabricant chinois de smartphones Xiaomi va dévoiler d'ici un mois un appareil équipé d'un processeur conçu par le groupe, ce qui en ferait le deuxième groupe de télécoms du pays à produire ses propres puces, selon le Wall Street Journal.
.................
http://www.boursorama.com/actualites/le ... bd4f1fd1a6

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11020
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Chine: actualités économiques

#828 Message par moinsdewatt » 14 févr. 2017, 18:42

Malgré ses promesses de réduction, la Chine augmente sa production d'acier

Par Gaëlle Laleix RFI 14 février 2017

La Chine a augmenté ses capacités de production d'acier en 2016, selon un rapport de l'ONG Greenpeace Asie orientale et de Custeel, un cabinet d'études spécialisé. Pour lutter contre la saturation du marché, Pékin s'était pourtant engagé à les réduire.

36,5 millions de tonnes d'acier. Ce sont les capacités de production supplémentaires dont s'est dotée l'économie chinoise l'année dernière. Deux fois la production totale du Royaume-Uni. La Chine produit à elle seule plus d'un milliard de tonnes d'acier par an, soit la moitié de la production mondiale. Pendant 25 ans, ce métal a surtout été destiné au marché national. En plein boom économique, le pays a construit à tour de bras infrastructures et logements. Mais, aujourd'hui, l'économie du géant asiatique ralentit. Pour ne pas fermer d'usines, supprimer des emplois ou encore perdre des parts de marché, les producteurs chinois préfèrent casser les prix et inonder le marché mondial d'un acier vendu presque à perte.

De quoi irriter l'Europe et les Etats-Unis qui ont pris l'année dernière une batterie de mesures protectionnistes. Pour calmer le jeu, Pékin a donc promis l'année dernière de réduire de 150 millions de tonnes ses capacités de production d'ici 2020. Aujourd'hui, le géant se targue d'avoir déjà réalisé la moitié du chemin, en en ayant déjà supprimé 85 millions de tonnes.

Greenpeace dénonce un bluff

Un beau coup de bluff d'après Greenpeace et Custeel. Selon le rapport, les trois quarts des infrastructures fermées l'année dernière étaient déjà à l'arrêt. En outre Pékin mène une politique contradictoire avec ses engagements. Pour soutenir son économie, la Chine a notamment appuyé le secteur de la construction, créant un mini-boom. D'autre part, les autorités locales ont également maintenu l'activité sidérurgique pour éviter de perdre des rentrées fiscales. Au final, d'après le rapport, certaines usines mises en veille ont été rouvertes et certaines provinces auraient même ajouté de nouvelles capacités de production pour près de 12 millions de tonnes par an.

Fin janvier, la Commission européenne a annoncé de nouvelles mesures anti-dumping contre certains aciers chinois, avec des taxes comprises entre 30 et 65%. Des mesures qui ne suffisent pas à infléchir la politique de la Chine, malgré le bras de fer que lui imposent les Occidentaux.
http://www.rfi.fr/emission/20170214-chi ... tion-acier

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11020
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Chine: actualités économiques

#829 Message par moinsdewatt » 05 mars 2017, 14:25

La Chine abaisse son objectif de croissance, à environ 6,5%

LE 05/03/2017 Usinne Nouvelle
INFOS REUTERS PEKIN

La Chine a abaissé son objectif de croissance cette année par rapport à 2016, signe de la priorité donnée à l'encadrement des risques sur le soutien à l'activité.

La Chine vise une croissance pour 2017 autour de 6,5%, a annoncé dimanche le Premier ministre chinois Li Keqiang à l'occasion de la réunion annuelle du Congrès national du peuple, le Parlement, contre une fourchette de croissance de 6,5% à 7% l'année dernière.

Le record des nouveaux prêts bancaires et une augmentation de la dépense publique, ont alimenté les craintes des responsables chinois quant à un surendettement et une surchauffe du marché immobilier.

La Chine vise une croissance de sa masse monétaire M2 autour de 12% cette année, un objectif inférieur à celui de 2016, autour de 13%. L'objectif de déficit budgétaire est maintenu à 3% du produit intérieur brut (PIB) pour 2017, inchangé par rapport à l'an dernier.

Sur l'ensemble de l'année 2016, le produit intérieur brut (PIB) de la deuxième économie mondiale a augmenté de 6,7%, au milieu à peu près de l'objectif du gouvernement qui était compris entre 6,5% et 7%. La croissance de 2016 est la plus faible depuis 26 ans.

La Chine va continuer à appliquer une politique budgétaire proactive et une politique monétaire prudente, a déclaré dimanche le Premier ministre, ajoutant que le gouvernement mettrait en oeuvre des réformes axées sur l'offre et prendrait des mesures pour garantir la sécurité du secteur financier.

"En général, la position de politique de la Chine s'est tournée vers le 'contrôle des risques' et le 'dégonflement des bulles'. Cela veut dire que la politique monétaire va graduellement se resserrer", estime Zhou Hao, économiste spécialiste des marchés émergents pour Commerzbank AG à Singapour.

L'objectif d'inflation des prix à la consommation a été maintenu à un niveau inchangé de 3% pour l'année.

La croissance doit atteindre au moins 6,5% par an sur la période 2016-2020 pour que soit tenu l'objectif officiel d'un doublement du produit intérieur brut (PIB) et du revenu par habitant par rapport aux niveaux de 2010.
http://www.usinenouvelle.com/article/la ... 5-.N510109

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 20224
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Chine: actualités économiques

#830 Message par lecriminel » 05 mars 2017, 23:03

Hier au journal de F2, ils expliquaient que la Chine allait augmenter de 7% son budget militaire pour que les Africains ne meurent plus de faim.
Ils sont bien, les Chinois.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
Bidibulle
~~+
~~+
Messages : 7638
Enregistré le : 06 sept. 2007, 13:38
Localisation : Dans les volcans qui riaient très fort

Re: Chine: actualités économiques

#831 Message par Bidibulle » 06 mars 2017, 06:30

lecriminel a écrit :Hier au journal de F2, ils expliquaient que la Chine allait augmenter de 7% son budget militaire pour que les Africains ne meurent plus de faim.
Ils sont bien, les Chinois.
Investissements militaires pour relancer l'économie, ça me rappelle quelque chose mais quoi ?
Il y a assez de tout dans le monde pour satisfaire aux besoins de l'homme, mais pas assez pour assouvir son avidité. (Gandhi)

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11020
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Chine: actualités économiques

#832 Message par moinsdewatt » 15 avr. 2017, 12:25

Les importations chinoises de pétrole dépendent moins de l'OPEP

AFP e le 14 avr. 2017

La Chine, premier importateur net de pétrole brut au monde, dépend de moins en moins de l'OPEP pour son approvisionnement, indique l'EIA américaine ce vendredi. En 2016, les pays membres de l'OPEP ont compté pour 57% des importations chinoises de pétrole brut, contre 66% en 2012.

La Russie (14% des importations chinoises de brut), Oman (9%) et le Brésil (5%) sont les principaux fournisseurs de pétrole « hors OPEP » de la Chine. Les importations chinoises de pétrole brut ont augmenté de 2,2 millions de barils par jour (Mb/j) entre 2012 et 2016 pour atteindre 7,6 Mb/j l'an dernier.

Après une hausse régulière entre 2012 et 2015, la production chinoise de pétrole brut a significativement baissé en 2016, suite à la chute des prix et à la baisse des investissements dans de nouveaux gisements.
http://www.connaissancedesenergies.org/ ... pep-170414

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11020
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Chine: actualités économiques

#833 Message par moinsdewatt » 18 avr. 2017, 13:29

La bulle immobilière soutient la croissance chinoise

La croissance économique de la Chine a accéléré à 6,9% au premier trimestre, portée par un boom des investissements dans l'immobilier et les infrastructures.

La croissance de la Chine a accéléré à 6,9% au premier trimestre. Le produit intérieur brut de la deuxième économie mondiale, dévoilé ce lundi par le Bureau national des statistiques (BNS), fait mieux que ce qu'attendait le panel de seize experts sondés par l'AFP, qui tablaient en moyenne sur une stabilisation à 6,8%. Et un peu mieux que les 6,7% enregistrés en 2016, sa plus faible performance depuis 26 ans. Le BNS s'est félicité du «maintien d'une dynamique de développement robuste» et de «transformations positives» nourrissant une embellie bien plus radieuse que prévu.


Seule ombre au tableau: le sursaut de l'économie est alimenté par un rebond de la dette chinoise, qui dépasse déjà 260% du PIB: si les prêts bancaires ont nettement reculé en mars, les crédits associés à la «finance de l'ombre» non régulée (ensemble de mécanismes de prêts entre entreprises et particuliers) se sont envolés à un niveau record.«Une partie de cette croissance robuste se poursuivra probablement au deuxième trimestre. Mais au vu de l'accélération du crédit, il faut s'attendre à voir bientôt l'économie s'essouffler à nouveau», juge Julian Evans-Pritchard, de Capital Economics.
http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2017 ... inoise.php

xavophonic
Messages : 850
Enregistré le : 24 oct. 2008, 15:03

Re: Chine: actualités économiques

#834 Message par xavophonic » 18 avr. 2017, 17:10

Lien: Le FMI tance Pékin et sa croissance à court terme
Editeur : Boursorama avec AFP
Date : le 18/04/2017
Le FMI s'en est pris mardi à la politique économique chinoise, accusant Pékin de soutenir artificiellement la croissance au risque de laisser gonfler une bulle financière qui menacerait le reste du monde.
Dans ses prévisions économiques mondiales, le Fonds monétaire international a légèrement revu à la hausse ses prévisions pour le géant asiatique, misant désormais sur une croissance de 6,6% pour 2017
"La Chine a renoué avec un modèle de croissance alimenté par les investissements" dont une grosse partie dans l'immobilier, avait-il estimé. le secteur du bâtiment, pilier de l'économie, a été favorisé depuis l'an dernier par un crédit bon marché, attirant épargnants et spéculateurs qui ont fait s'envoler les prix de la pierre dans les métropoles.
Le FMI tire également la sonnette d'alarme : ce sursaut est alimenté par une inquiétante hausse du crédit qui menace le système financier. Pire, le Fonds laisse entendre que Pékin pourrait agir ainsi à des fins politiques à l'approche du congrès du Parti communiste à l'automne, au cours duquel le président Xi Jinping doit décrocher un deuxième mandat à la tête du pays
En clair, Pékin continue à remettre à plus tard le nettoyage indispensable du secteur financier : "les progrès sont limités dans la réduction du surendettement des entreprises et le ralentissement du crédit", les autorités préférant "maintenir une croissance relativement élevée du PIB à court terme". À plus long terme, à savoir dès l'an prochain, le FMI table sur un affaissement du taux de croissance à 6,2%.

Dans le viseur : "un système financier de plus en plus opaque et complexe", selon le FMI. La fameuse "finance de l'ombre", ces officines vers lesquelles se tournent un grande partie des particuliers et des entreprises privés dans la mesure où les crédits bancaires sont phagocytés par les entreprises publiques. Le FMI appelle à "mettre un frein aux produits alternatifs" et à renforcer les dispositifs de contrôle.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11020
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Chine: actualités économiques

#835 Message par moinsdewatt » 25 avr. 2017, 17:42

[En images] Le concurrent chinois de l'A320 est paré au décollage

Usiine Nouvelle le 25/04/2017

Bientôt un vol inaugural pour le C919 ? Le plus gros avion de ligne aux normes internationales jamais construit par la Chine a effectué des tests de roulage à haute vitesse et obtenu le feu vert de l'administration de l'aviation civile chinoise pour effectuer son premier vol.

Futur concurrent de l'Airbus A320 et du Boeing 737, le C919 fabriqué par la société chinoise Comac a effectué de nouveaux tests de roulage à haute vitesse à l'aéroport de Shanghai-Pudong. Et il a enfin obtenu le feu vert de l'administration de l'aviation civile chinoise pour effectuer son premier vol.

L'avion dévoilé en novembre 2015 a bénéficié de 7 ans de développement. Mais le programme a déjà subi plusieurs retards. Initialement prévu pour fin 2015, le vol inaugural a été repoussé au premier semestre 2016, et devrait finalement avoir lieu aux alentours du 5 mai, selon Reuters.
..............
http://www.usinenouvelle.com/article/en ... ge.N531299

Image
http://www.leparisien.fr/economie/chine ... 887166.php

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11020
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Chine: actualités économiques

#836 Message par moinsdewatt » 05 mai 2017, 21:03

Le C919 a fait son premier vol

mai 2017 | Par Antony Angrand AIr & Cosmos

Une heure et dix-neuf minutes. C'est la durée exacte du tout premier vol sans histoire ou presque du Comac C919, le monocouloir chinois qui a décollé de l'aéroport de Shanghai Pudong. Le train d'atterrissage de l'appareil est resté déployé durant tout le vol, tandis que l'équipage procédait à une quinzaine d'essais programmés.

Ainsi débute une campagne d'essais qui mettra en oeuvre six appareils et pas moins de 4 200 heures de vol, qui devrait aboutir sur une entrée en service en 2020, avec livraison des tous premiers appareils à China Eastern Airlines. Pour l'heure, Comac a accumulé 570 commandes de C919, qui proviennent pour leur grande majorité de compagnies aériennes chinoises et de loueurs chinois, filiales de grandes banques du pays.

L'industrie aéronautique française figure en bonne place sur le C919. Notamment Safran, engagé dans ce programme avec la fourniture du système propulsif complet de l’avion qui comprend le moteur LEAP-1C de CFM International, ainsi que la nacelle et son inverseur de poussée dont la réalisation est confiée à Nexcelle. Safran fournit également les systèmes de câblage EWIS (Electrical Wiring Interconnexion Systems) au travers de Shanghai SAIFEI Aviation EWIS Manufacturing Co. Ltd.

Comac a été le premier avionneur à sélectionner le moteur Leap de CFMI, successeur du CFM56 comme unique système propulsif du C919. Autre groupe français très présent sur le moyen-courrier chinois: Zodiac Aerospace qui est, via ses différentes divisions, le fournisseur des toboggans d'évacuation, du système oxygène passagers, des sièges pilotes et équipage, du système de gestion de l'eau et des déchets, des offices, des toilettes et de la porte blindée du cockpit.

De son côté, Michelin fournit les pneus tandis que Ratier Figeac apporte les pédales et divers instruments pour le vol. Le train d'atterrissage est fourni par Liebherr Aerospace. L'industrie américaine est aussi présente sur le programme Comac C919 : General Electric, via le CFM Leap et l'enregistreur de données de vol; Honeywell, via les roues et les freins; Rockwell Collins fournit l'avionique et les systèmes de communication.
http://www.air-cosmos.com/le-c919-a-fai ... -vol-94195

http://www.usinenouvelle.com/article/ai ... is.N536104

Image

sequoia
Messages : 256
Enregistré le : 09 févr. 2014, 09:40

Re: Chine: actualités économiques

#837 Message par sequoia » 17 mai 2017, 12:59

La Chine déploie patiemment son réseau ferroviaire eurasiatique :
http://french.peopledaily.com.cn/Econom ... 16613.html

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 40904
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Chine: actualités économiques

#838 Message par slash33 » 24 mai 2017, 11:17

Symbolique mais valait le coup d'être signalé:

Automobile: le chinois Geely acquiert 49,9% de Proton et 51% de Lotus
AFP le 24/05/2017
http://www.boursorama.com/actualites/au ... 5a0d2fdf13
Le constructeur chinois Geely, propriétaire de Volvo, a annoncé mercredi l'acquisition de 49,9% du malaisien Proton, et d'une part de 51% dans les emblématiques voitures de sport anglaises Lotus.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11020
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Chine: actualités économiques

#839 Message par moinsdewatt » 25 mai 2017, 12:11

Vous voyez ce paysage Chinois de maraîchage 110 km au Sud de Pékin ?

Image
Xiongan today. Image: New China TV via YouTube

et bien dans moins de 10 ans ça aura complètement disparu sous une ville nouvelle de plusieurs millions d' habitants !
China's building a mega city from scratch – it's going to suck in lots of steel, copper

Frik Els | 6 days ago
.........
On April 1, Xi announced a state-level plan to transform a backwater called Xiongan, located 110km south of Beijing and near the port city of Tianjin, into a hub for technology and innovation by building a city that will eventually cover 2,000 square kilometres or nearly three times the size of New York.

Xiongan New Area is designed to relieve the pressure on Beijing which is being choked by overcrowding, pollution and traffic congestion. The central government will relocate many state-owned companies and institutions including universities to Xiongan. By linking the new city to Tainjin authorities hope it will become an engine of growth to rival Shenzen (the first Special Economic Zone created in 1980) in the Pearl River delta, as well as Shanghai and the Yangtze River delta megalopolis.

A new study from Wood Mackenzie tries to estimate the impact of the investment in Xiongan (up to $580 billion over 20 years according to some estimates) on metals markets:
.....................

If Xiongan can achieve the same level of development as Binhai, we estimate the new area will add around 20 Mt of steel demand, 400 kt of aluminium demand and 250 kt of copper demand during the first 10 years. Binhai reached its construction peak around 2012, seven years after it was established. If this is repeated with Xiongan, the peak year is likely to be between 2020 and 2025.
.......................
http://www.mining.com/chinas-building-m ... el-copper/

C'est ça la planification Chinoise. :shock:

Avatar du membre
clarine
-+
-+
Messages : 1832
Enregistré le : 20 juin 2015, 19:10

Re: Chine: actualités économiques

#840 Message par clarine » 25 mai 2017, 12:34

Perso, les Chinois ne cessent de m'épater. On dit que les Américains voient tout en grand mais c'est clair que les Chinois les battent à plate couture.

guinioul
Messages : 888
Enregistré le : 13 avr. 2011, 14:10

Re: Chine: actualités économiques

#841 Message par guinioul » 25 mai 2017, 16:05

ouais c'est sûr, ils voient en grand et même en trop grand parfois :mrgreen:

Ces villes fantômes, symboles de la crise du modèle chinois

Les villes fantômes, une réalité chinoise

ça fait rêver en effet :
Image

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18421
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Chine: actualités économiques

#842 Message par wasabi » 25 mai 2017, 19:09

clarine a écrit :Perso, les Chinois ne cessent de m'épater. On dit que les Américains voient tout en grand mais c'est clair que les Chinois les battent à plate couture.
les ricains il y a une réalité économique derrière, alors que les chinois on a l'impression que c'est de la grandeur communiste héritée du stalinisme ou la course à kikoralaplusgrosse.

aux USA ils ne se sont pas lancés dans la course au plus haut gratte ciel mais c'est une spécialité asiatique même si ça a pu être un collatéral pour eux à certains moments plus anciens ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des ... l_du_monde ), les monuments copiés de vegas son rentables, comme le mont Rushmore... Les villes fantômes ont d'abord été habitées, alors qu'en Chine pas forcément.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11020
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Chine: actualités économiques

#843 Message par moinsdewatt » 31 mai 2017, 13:21

La Chine confirme son hégémonie sur l'acier

MYRTILLE DELAMARCHE LE 31/05/2017

En 2016, la Chine a produit autant d’acier (808,4 millions de tonnes) que les 49 pays qui la suivent au classement des pays producteurs réunis.

Cette seule comparaison suffit à expliquer l’impact de Pékin non seulement sur le marché de l’acier, mais aussi sur les cours du minerai de fer et du charbon à coke, les principaux ingrédients de sa production (aciéries électriques exclues). Son challenger dans ce classement, le Japon, arrive loin derrière avec "seulement" 104,8 Mt d’acier produites. La France, avec 14,4 Mt, pointe à la quinzième place.

Inquiétudes des sidérurgistes européens

Les derniers chiffres publiés par Worldsteel, qui réunit 85% de la production mondiale d'acier, montrent que la part de la Chine dans la production mondiale d’acier s'élève à 49,6%, tandis qu’elle ne représente "que" 45% de la demande apparente mondiale. Cet excédent est l’une des explications de l’arrivée massive d’acier à bas prix dans l’Union européenne, dont la production est, à l'inverse, déficitaire par rapport à la demande. Les importations d’acier dans l’Union ont augmenté de 9% en un an.
http://www.usinenouvelle.com/article/in ... er.N546378

sequoia
Messages : 256
Enregistré le : 09 févr. 2014, 09:40

Re: Chine: actualités économiques

#844 Message par sequoia » 01 juin 2017, 12:26

Il y a encore quelques formalités avant de voir des C919 sillonner les cieux européens, mais les affaires suivent leur cours...
http://french.peopledaily.com.cn/Chine/ ... 22618.html
Xinhua | 01.06.2017 08h35
La Chine exhorte l'Allemagne à l'aider à obtenir auprès de l'UE le certificat de navigabilité du gros porteur C919
Mercredi, le Premier ministre chinois Li Keqiang, en visite en Allemagne, a demandé à l'Allemagne de l'aider à obtenir le certificat de navigabilité de son nouveau gros porteur C919, un avion de ligne conçu et produit en Chine, auprès de l'Union européenne.
...

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11020
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Chine: actualités économiques

#845 Message par moinsdewatt » 01 juin 2017, 19:15

et pendant ce temps la :
Airbus: signe un accord de coopération avec la Chine.

le 01/06/17

Airbus et la Chine ont signé un protocole d'accord pour l'aviation et l'aérospatiale, pour renforcer leur coopération. Cet accord a été signé à Berlin par Fabrice Brégier, Président d'Airbus et He Lifeng, président de la NDRC en Chine.

Airbus et la Chine soutiendront le développement des compétences en ingénierie et l'innovation technologique en Chine et favoriseront également l'intégration des fournisseurs chinois dans la chaîne d'approvisionnement mondiale d'Airbus.

' Le succès de la coopération industrielle entre Airbus et la Chine est un modèle de partenariat high-tech et gagnant-gagnant entre la Chine et l'Europe ', a déclaré Fabrice Brégier, Directeur Général d'Airbus.

' Ensemble avec nos partenaires chinois, nous sommes confiants pour relever les nouveaux défis et les opportunités et nous attendons un partenariat encore plus large '.

Le centre d'achèvement et de livraison de la famille Tianjin A330 livrera son premier avion en septembre 2017 et la ligne d'assemblage final de l'avion familial A320 Asie commencera les travaux d'assemblage de l'A320neo d'ici la fin de 2017.
https://www.abcbourse.com/marches/airbu ... _AIRp.aspx

achillemo
~~+
~~+
Messages : 11455
Enregistré le : 20 août 2007, 21:05
Localisation : 93

Re: Chine: actualités économiques

#846 Message par achillemo » 02 juin 2017, 08:10

Pourquoi signer à Berlin? Airbus est allemand?

Avatar du membre
Adrien31
Messages : 1279
Enregistré le : 17 déc. 2009, 18:53

Re: Chine: actualités économiques

#847 Message par Adrien31 » 02 juin 2017, 16:28

Bin en partie oui

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5011
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Chine: actualités économiques

#848 Message par Ave » 02 juin 2017, 18:22

Et un peu espagnol aussi

Actionnaires Airbus

Government of France : 11,1%
Gesellschaft zur Beteiligungsverwaltung GZBV mbH & Co.KG : 11,1%
Capital Research & Management Co. (World Investors) : 4,55%
Government of Spain : 4,18%
PRIMECAP Management Co. : 2,40%
The Vanguard Group, Inc. : 1,60%
OppenheimerFunds, Inc. : 1,49%
Capital Research & Management Co. (Global Investors) : 1,44%
Amundi Asset Management SA (Investment Management): 1,25%
Wellington Management Co. LLP : 0,81%
Fluctuat Nec Mergitur

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11020
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Chine: actualités économiques

#849 Message par moinsdewatt » 02 juin 2017, 19:55

Coco Chu, l’égérie chinoise qui s’est offert Baccarat

Anne Drif |LesEchos 02/06/2017

La femme d’affaires à la tête du gestionnaire Fortune Fountain a racheté les cristalleries Baccarat pour 164 millions d’euros.
..........................
https://www.lesechos.fr/industrie-servi ... 091613.php

Avatar du membre
clarine
-+
-+
Messages : 1832
Enregistré le : 20 juin 2015, 19:10

Re: Chine: actualités économiques

#850 Message par clarine » 02 juin 2017, 20:28

guinioul a écrit :ouais c'est sûr, ils voient en grand et même en trop grand parfois :mrgreen:
ça fait rêver en effet :
Image
J'ai dit que ça m'épatait, pas que ça me faisait rêver :wink: .
Quelque part, j'admire leur ingéniosité, leur ambition, leur capacité de construire en quelques années des lieux gigantesques, là où nous avons mis des décennies (des siècles) pour arriver au même résultat. Cela dit, pour la "vivabilité" ou la durabilité, je suis plus circonspecte. On en reparlera dans 100 ou 200 ans... En même temps, c'est peut-être sans importance (hors toute considération de développement durable, bien sûr :mrgreen: ), puisqu'à l'échelle d'une vie, cela peut bien suffire à leurs besoins ?

Finalement, je vois aussi cela comme de l'optimisme, une sorte de foi dans l'avenir qu'il me semble que nous avons perdue quelque part en chemin, nous, civilisations occidentales.

Répondre