Coût des carburants

Discussions et revue de presse sur des thèmes ne relevant ni de la politique ni de l'économie et des finances: technologies, emploi, écologie, transport, sport...
Message
Auteur
Avatar du membre
ddv
-++
-++
Messages : 4312
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : La Gacilly proche (56)

Re: Coût des carburants

#751 Message par ddv » 08 nov. 2018, 14:19

Hippopotameuuu a écrit :
08 nov. 2018, 13:15
Et non entre 1970 et 2018 le pouvoir d'achat déflaté a doublé.entre 1970 et 2018.
Avec une heure de SMIC, combien pouvait on acheter de carburant ?
En 1970: 3 litres
En 1985, 4 litres
En 2018, 6 litres

Sachant que dans le même temps la consommation des véhicules à considérablement baissé, entre 1970 et 2018 la conso moyenne des voitures a était divisée par deux de 10 litres à 5 litres. Ce qui fait que les carburants sont 4 fois moins cher qu'en 1970.
De plus une box internet à 39€ en 2018 coûte beaucoup moins cher que le téléphone filaire de 1970.
C'est absurde de comparer 1970 et 2018, époques radicalement différentes: pas les mêmes modes de vie, pas les mêmes préoccupations, pas le même confort, etc.
A ton petit jeu de la comparaison, on peut par exemple imaginer qu'une famille en 70 partait en moyenne une ou deux foix en vacances chaque année, pour 99% en France, et uniquement en voiture ou en train. Donc, rien qu'en appliquant ce type de vacances en 2018 (en voiture uniquement car maintenant le train coûte une fortune), on gagnerait proabablement pas mal de pouvoir d'achat, effectivement :roll:
Pour le téléphone, on ne peut même pas comparer, puisque les cabines téléphoniques n'existent plus, et qu'on peut difficilement faire des choses sans avoir un numéro de mobile (réserver une chambre d'hôtel, se faire livrer un colis). En plus, maintenant on est obligé d'avoir un accès internet ne serait-ce pour payer ses impôts et même pour accéder à pole emploi.
Bref...
Ce qui ne m'empêche pas pour autant de trouver que le pouvoir d'achat a augmenté, mais c'est juste que la plupart des gens exige de plus en plus de confort au fil des années, donc ils ne se rendent pas compte qu'ils vivent dans le luxe si on compare à 1970.
Edit: Cela dit, vu la hausse astronomique des impôts sur le revenu, de la TH et de la TF, et de la multiplication des taxes, ça reste à vérifier...
Moi, je maintiendrai le passe Navigo à 70 euros car je ne jouerai pas avec le pouvoir d'achat des Franciliens - V. Pécresse, dec 2015.
Je vais peut-être vous surprendre, mais je pense qu'il faut augmenter le SMIC net de 20 % - V. Pécresse, juin 2018

Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 8922
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: Coût des carburants

#752 Message par Hippopotameuuu » 08 nov. 2018, 14:22

m.enfin a écrit :
08 nov. 2018, 14:13
une analyse intéressante de Jean Laherrère
Hausse relative du prix des carburants en France
le pdf
Jean Laherrère !?
Encore un mec qui n'a pas compris la notion de "Goutte d'eau faisant déborder un vase". Ou "combien on payait en TH, TF, IR, en loyer en 1978 ?" Pourquoi 78, pourquoi pas 1900 ? Ou 1800 ?...

Au lieu de faire des pdf pour l'ASPO, ferait mieux de lire la file "Coût des carburants", il comprendrait bien plus vite, c'est plein d'experts universels injustement méconnus.
ddv a écrit :
08 nov. 2018, 14:19
C'est absurde de comparer 1970 et 2018, époques radicalement différentes
En même temps ça ne gène apparemment personne de comparer les TH, TF, IR, ou loyer entre 1978 et 2018... Faudrait savoir !
Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

Avatar du membre
cashisking
~~+
~~+
Messages : 12950
Enregistré le : 20 mai 2005, 20:42
Localisation : Ile de France Ouest

Re: Coût des carburants

#753 Message par cashisking » 08 nov. 2018, 14:23

Hippopotameuuu a écrit :
08 nov. 2018, 14:22
Au lieu de faire des pdf pour l'ASPO, ferait mieux de lire la file "Coût des carburants", il comprendrait bien plus vite, c'est plein d'experts universels injustement méconnus.
Tout à fait.

franckyfranck
+
+
Messages : 2611
Enregistré le : 30 déc. 2011, 18:49

Re: Coût des carburants

#754 Message par franckyfranck » 08 nov. 2018, 14:33

wasabi a écrit :
07 nov. 2018, 19:35
Ensuite en ce qui concerne le touriste de St Martin, vous mélangez apparemment deux concepts en parlant de réussite, le mérite et le droit de naissance. J'indique qu'il vit et a vécu dans une tour d'ivoire, ça n'a rien à voir avec le mérite mais plus avec le droit de naissance. Pour moi la vraie réussite c'est du mérite et de la chance, alors que quand on se contente de profiter des avantages du milieu dans lequel on est né ou qu'on a épousé, j'ai du mal à considérer cela comme de la réussite. Il est le produit d'un milieu bourgeois jusqu'à Henri IV où il n'obtient rien, pour le mérite on repassera. Et ensuite son parcours est vraiment étrange, comme si une "main invisible" lui avait donné les bonnes relations par la suite, la connaissance des jury de l'ENA -terminer dans un des corps les plus sélectifs de l'ENA alors qu'on a tout loupé en CPGE littéraire et qu'on a une formation littéraire, c'est quand même étrange… c'est comme le mec qui loupe son brevet mais ensuite à la mention TB au bac...-, aller dans la banque, puis au gouvernement…. Tout son parcours sent la magouille et le réseautage plutôt que le mérite et le travail.
Je ne confonds pas les deux, au contraire, mais vous semblez considérer qu'il n'y a qu'un type de réussite qui compte. Certes Macron est bien né. J'en connais d'autres de bien nés voir très bien nés mais qui n'ont pas fini Président de la République ni banquier d'affaire. Et par ailleurs, plus personne n'a de priviléges de naissance comme à l'époque de la révolution.

Maintenant oui le millieu dans lequel on évolue fournit dans avantages. C'est indéniable. Et dans une compétition cela crée une reproduction sociale vu qu'il vaut mieux partir avec un avantage qu'un handicap dans toute compétition. Oui ma vie aurait été plus dure et surement moins réussie si mes parents avaient été smicards. Mais maintenant je ne considérerai pas n'avoir rien fait depuis mon point de départ. De même Macron ok il est né dans une famille de Médecins, mais tu ne finis pas à une banque d'affaire par hazard. Il a été lauréat au concours général de Français pareil le concours général c'est pas le truc ou tu arrives "par hazard". Donc non tu ne peux pas dire qu'il n'a pas eu de mérite. Et son parcours scolaire est loin d'être dégeu (certes il a planté Normale Sup mais ce n'est pas le seul).

Tu peux juger que réussir dans la banque ce n'est pas "noble" mais des banquiers il en faut. Et si c'était si "facile", les gens ne se plaindraient pas que c'est dur de réussir. Encore une fois je connais quelques "fils de bourges" qui n'ont pas fini banquier d'affaire pour autant. Ni réussi brillamment même si l'argent de papa va les mettre à l'abri du besoin.
Sa mission est d'avoir une vision globale des solutions à apporter aux problèmes actuels. Donc pour cela il faut comprendre les problèmes, quand on vit dans une tour d'ivoire ça n'aide pas. Par exemple ça fait croire qu'il suffit de traverser la route pour chercher un emploi, ça fait croire que les employeurs qui prétendent chercher désespérément des candidats les cherchent désespérément c'est à dire qu'ils sont prêts à les former puis les payer correctement, ça fait croire qu'on peut fraterniser avec des racailles dealeuses et cambrioleuses, ça fait croire que l'islam n'est un problème que pour les racistes, ça fait croire que se moquer des gens illettrés où des mecs qui crèvent dans les pirogues pour faire accoucher leur femme c'est d'un humour fin et subtil -comme l'autre *censuré* avec ses "sans dents"-, ça fait croire qu'on peut se comporter comme on veut devant les caméras quand on incarne un personnage public comme nous faire un remake de la cage aux folles tous les quatre matins. Ensuite pour pouvoir apporter des solutions, il faut aussi se poser des questions, quand on a vécu dans le même environnement où tout marchait simplement, ça n'aide pas à remettre les choses en cause, "tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes". Quand on n'a côtoyé que sa petite cour ou ses pairs, ça n'aide pas à avoir de l'empathie pour des points de vue valables différents de gens qui ont une autre façon de voir les choses et qu'il est censé représenter et qu'on est amené à faire des choses dont on anticipe même pas que ça va soulever du mécontentement.
Je penses qu'il comprned les problèmes, mais chaque solution génére des gagnants et des perdant au niveau local, et il y a un résultat qui émerge au niveau global qui est sur le moyen terme gagnant ou perdant indépendemment des situations individuelles. Par exemple au Venezuela initialement Chavez fait plein de gagnants. Il aura eu le mérite de crever avant que le résultat de moyen / long terme lui arrive à la geule, son pays a coulé.

Et donc on en vient aux "petits". En général quand un mec ne gagnes pas beaucoup, il y a souvent une raison. Il peut ne pas en être totalement coupable, la société peut être responsable, mais en général si tu as les compétences demandées par le marché, tu t'en sors plutot "agréablement". Maintenant il y a des gens qui ont moins de compétences et qui en chient grave. Le problème est souvent que les choses doivent changer.

Prenons la polémique des analphabétes. Macron disait simplement qu'il fallait faire quelque chose pour aider ces ouvriéres qui allaient être licenciées car une bonne partie étaient analphabétes. C'est un fait. Dans notre monde, si tu es analphabéte, tu es condamné à être dans la 'Mot2Cambronne'. Le dire c'est peut être dur, mais c'est utile. Le problème complémentaire étaient qu'elles n'avaient pas le permis et qu'il fallait donc les aider pour qu'elles puissent le passer afin qu'elles restent employable (ce qui peut permettre de les alphabétiser par la suite). Maintenant tu peux faire tout ce que tu veux pour ces gens, soit ils apprennent à lire, soit tu pisses dans un violon.

Il y a en France de nombreux problèmes car on laisse les gens faire de la 'Mot2Cambronne' et on ose jamais dire qu'ils doivent changer. L'état doit aider mais les gens ne doivent pas changer car c'est irrespectueux de le dire. C'est très mauvais.

Le diesel est un cas typique. On sait depuis 15 ans que c'est une connerie. Mais on continue. De même pour l'éloignement. On ose pas dire que c'est une connerie d'aller habiter loin de son boulot. Si tu le dis, tu es "méprisant" alors qu'en fait le mec quand il crame 400 Euros par mois en carburant comme j'ai entendu, il est juste en train de se planter. Il nique la planête, mais surtout il crame de l'argent qui aurait pu lui permettre de se loger plus près dans un logement acceptable il aurait été plus près des transports et les enfants auraient été en ville avec des possibilités d'ascension sociale plus grande.

Donc à un moment oui les gens vont raler, tu le sais, il le sait, mais ce n'est pas pour cela qu'il faut être lache et ne rien faire. Car au final on en souffre tous.
Le problème du carburant ce n'est pas tant le prix que l'inversion du carburant le moins cher par un changement asymétrique de la taxation du diesel et de l'essence, une première depuis que je suis né je ne sais pas depuis quand ça date mais c'est au moins depuis les années 80, après avoir deux fois soutenu le Diesel pour les français d'abord avec la révolution injection directe, puis avec l'écotaxe. Si vous regardez bien, les gens qui sont remontés sont ceux qui roulent au diesel, ceux qui roulent à l'essence râlent moins car le prix n'est pas plus élevé que ce qu'il fut en 2008 par exemple. C'est une arnaque, c'est la définition. On n'attend pas d'un gouvernement qu'il arnaque ses citoyens, c'est une faute impardonnable. Après le problème est que la responsabilité de cela est plus à chercher chez le gouvernement précédent qui a mis en place la chose que dans celui ci qui est au pouvoir au moment où ça rentre en vigueur et l'inversion symbolique.
Comme disait Marie ce n'est pas parce que c'est déjà fait qu'il ne faut rien faire. C'est une mesure de Flamby à l'origine et c'est bien de remettre une fiscalité plus intelligente. L'arnaque elle date d'il y a longtemps. C'est quand on a favorisé le diesel pour les voitures particuliéres.
Vous comparez à la révolution. Et vous ne réalisez pas que Macron c'est plus un noble intrigant qu'un Danton ? Et qu'un Danton même si il ne connaît pas les gens qui vivent dans la misère crasse a un rapport à la réalité différent que de ceux qui vivent dans un environnement aseptisé et surprotégé comme à la cour à Versailles ?
Mais Macron n'a jamais vécu à "Versailles". Il a touché un paquet de fric, mais n'a pas été milliardaire. Il ne faut pas fantasmer. Il a gagné 2 800 000 Euros bruts en 4 ans d'après Wikipedia. Soit 1 344 000 en 4 ans après impots. Soit 336 000 Euros par an. C'est une somme certes très importante, mais liée grandement à un "profit exceptionnel" (le gros bonus touché car il a négocié une grande transaction) donc il ne peut même pas se dire qu'il va toucher cela toute sa vie. (Il gagnes d'ailleurs bien moins en tant que ministre ou président). Je peux t'assurer que si tu vis très bien avec de tels revenus, tu n'a pas non plus ce que la télé te présente comme une vie de millionnaire. Tu va avoir une belle maison / appartement, tu volera probablement en business et te fera plaisir tu ne comptera pas ton fric. Certes. La plupart d'entre nous en révons. Mais ce n'est pas non plus la vie de la cour à Versailles. Tu confonds un moyen bourgeois et un grand bourgeois.
amalricu a écrit : Le ressentiment actuel se place aussi dans un contexte global de coût de la vis : c'est la goutte de carburant qui met le feu aux poudres (jean Naudin humouriste !)...La consommation des véhicules pèse pas lourd en face des charges mensuelles d'une famille qui bosse pour payer les factures.
Sauf que cela ne peut pas changer du jour au lendemain ! Rien que virer la taxe d'habitation va prendre 3 ans. C'est un lourd investissement pour l'état et il faut trouver le fric. De même pour l'emploi à créer, ce n'est pas "instantané" il faut baisser les charges et cela prends du temps. Et dans un premier temps souvent cela génére un mécontentement. Un peu comme quand on va chez le dentiste par exemple, souvent le soin n'est pas très agréable mais on va mieux après. Alors bien sur on préférerait tous que les dents aillent mieux sans passer par la case dentiste, mais cela ne marche pas comme cela.

Avatar du membre
cashisking
~~+
~~+
Messages : 12950
Enregistré le : 20 mai 2005, 20:42
Localisation : Ile de France Ouest

Re: Coût des carburants

#755 Message par cashisking » 08 nov. 2018, 14:33

Hippopotameuuu a écrit :
08 nov. 2018, 14:22
En même temps ça ne gène apparemment personne de comparer les TH, TF, IR, ou loyer entre 1978 et 2019... Faudrait savoir !
Mon lien montre la pression fiscale depuis 40 ans. Qui ne fait qu'augmenter, avec un service de l'état qui est de pire en pire.
Le prix de l'essence est la goutte d'eau effectivement. En plus ça touche tout le monde, c'est très fédérateur.

Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 8922
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: Coût des carburants

#756 Message par Hippopotameuuu » 08 nov. 2018, 15:02

cashisking a écrit :
08 nov. 2018, 14:33
Mon lien montre la pression fiscale depuis 40 ans. Qui ne fait qu'augmenter, avec un service de l'état qui est de pire en pire.
Depuis 40 ans il y a toujours eu de la croissance économique : logements plus grands en M² par tête de pipe, voitures plus puissantes, congés payées plus importants, vacances plus lointaines, moins de travail et plus de loisirs et communications, des salaires qui ont "Explosés", le SMIC, mais pas que, forte hausse du pib déflaté. Nous sommes donc collectivement plus riches et il apparaît que le coût des carburants suis juste la tendance et que depuis peu ou prou 50 ans ils n'ont pas augmentés dans le budget des ménages Français et représente toujours autour de 4%, ce qui est fort peu en comparaison des services que ses carburants nous apportent.
La preuve étant les ventes de SUV augmentant de 30% par an alors que leur consommation est bien supérieur à celle d'une petite voiture économique.

Comme pour le tabac et l'alcool, il est bon que la fiscalité incite à la modération en matière de carburants routiers.

cashisking a écrit :
08 nov. 2018, 14:33
avec un service de l'état qui est de pire en pire.
, Ce qui reste a démontrer avec un peu plus qu'une vague impression tripale.
cashisking a écrit :
08 nov. 2018, 14:33
c'est très fédérateur
Woué, et pourtant ça va faire pchiiitt !! :D
Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

Avatar du membre
Praséodyme
+
+
Messages : 3495
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Coût des carburants

#757 Message par Praséodyme » 08 nov. 2018, 15:07

clairette2 a écrit :
08 nov. 2018, 10:10
Comme si l'électricité pouvait se fabriquer en masse sans pétrole et sans charbon,
C'est faisable. La preuve, on est à moins de 10% de fossile pour la production électrique en France.
OK, faut quand même se constituer une réserve stratégique pour alimenter les diesels de secours de nos centrales nucléaires, mais même à 300$ le baril c'est dans l'épaisseur du trait.

Générer massivement de l'électricité estampillée « écolo », oui, ça consomme massivement du pétrole et du charbon, puisque la puissance installée en éolien et photovoltaïque doit être intégralement suppléée avec des moyens rapidement mobilisables. Il n'y a qu'à voir le bilan de notre modèle incontesté l'Allemagne :
Fossile : 51%
Renouvelable : 33%
Nucléaire : 12%
Autres : 4%

Le Danemark fait un peu mieux (65% de renouvelable) grâce à son éolien off-shore qui a un taux de disponibilité bien supérieure à l'éolien terrestre. Mais pour essayer de les imiter, il faudrait qu'on dispose d'un vaste littoral bien exposé au vent qui ne serait pas peuplé d'empêcheurs de développer en rond comme les bretons, les basques ou les corses.
Petroleum et circenses

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 11809
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Coût des carburants

#758 Message par Goldorak2 » 08 nov. 2018, 15:23

m.enfin a écrit :
08 nov. 2018, 14:13
par contre il n'est pas d'accord avec l'hippo
Une heure de SMIC permettait d’acheter 6 litres de gazole en 1985, près de 10 litres en 1993 et 7 litres en 2017 : c’était donc pire en 1985 pour le gazole qu’en 2017
Une heure de SMIC permettait d’acheter 6 litres de Super95 en 1990, plus de 7 litres en 2009 et 6,5 litres en 2017 : on voit donc que la valeur de l’essence ne change guère depuis 1990 par rapport au SMIC, mais que la fiscalité a diminué : les conducteurs de voitures d’essence ne doivent donc pas trop se plaindre.
Le smic seul n'est pas la bonne mesure. Le smic a augmenté beaucoup plus vite que la moyenne, beaucoup plus vite que les autres revenus. L'heure de téléphone seul n'est pas la bonne mesure non plus. L'heure de téléphone a augmenté beaucoup moins vite que la moyenne des prix. Le seul prix d'une télé n'est pas la bonne mesure. Le prix des télé a augmenté moins vite. Ou le cout de l'immobilier (augmentation plus rapide) ni surtout dum² de terrain à bâtir. Ou celui de la baguette de pain (augmentation moindre ?).

La bonne mesure, c'est l'inflation sur la période, qui reprend l'ensemble des prix à la consommation. La bonne mesure, c'est le raisonnement en euro constant.

Et en euro constant, c'est +50% pour le litre de gazoil en 40 ans.

Même si le pouvoir d'achat même hors smic a augmenté sur la période. Pourquoi affecter ce gain de pouvoir d'achat au carburant qui est un produit qui n'a pas évolué ? Il y a des nouveaux usages qui n'existaient pas ou étaient plus faibles il y a 40 ans : retraite (on vit des dizaines d'années sans travailler aux âge élévés, pas vrai en 1978), santé (on guérit du cancer, contrairement à 1978) , loisir, internet, jeux vidéo... Ces nouveaux besoins demandent une part de pouvoir d'achat.
On consacre moins d'argent à la nourriture.
Pourquoi le vieux produit couterait-il aussi cher qu'avant ?
Posts préférés : Dossier immobilier et http://www.bulle-immobiliere.org/forum/ ... 04&t=75765
Ignorés : Marie 94 s_chlaf Matthieu Brucher et libertycom

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18421
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Coût des carburants

#759 Message par wasabi » 08 nov. 2018, 15:33

franckyfranck a écrit :
08 nov. 2018, 14:33
Et par ailleurs, plus personne n'a de priviléges de naissance comme à l'époque de la révolution.
Bien sûr que si. Vous ne pensez pas qu'Arnaud Lagardère ou Liliane Bettencourt ont eu des privilèges de naissance ? Que si on veut devenir acteur, chanteur ou dans le show biz en général, ne pas être né dans certains communautés est un inconvénient insurmontable pour le commun des mortels ? Que quand on a des parents médecins, l'interne et tout de suite vu avec un regard bienveillant ? Pareil pour des parents enseignants....
De même Macron ok il est né dans une famille de Médecins, mais tu ne finis pas à une banque d'affaire par hazard.
IL n'y a pas que son milieu à lui, il y a aussi le sien à elle.
Il a été lauréat au concours général de Français pareil le concours général c'est pas le truc ou tu arrives "par hazard".
le concours général cette bonne blague. Le fameux concours où la sélection de ce qui le passent est bien plus forte que ceux qui le réussissent parmi ceux qui le passent. Certains établissements se sont fait une tradition d'y présenter beaucoup d'élèves, d'autres -pas forcément moins bons- n'y présentent personne. Et à la fin on prétend que ce sont les meilleurs. Ca fait rire comme les fameux champions olympiques des début quand ça n'était ouvert qu'aux gentlemen blancs, nobles ou bourgeois, quand on voit rétrospectivement d'où viennent les gagnants actuels.
Donc non tu ne peux pas dire qu'il n'a pas eu de mérite. Et son parcours scolaire est loin d'être dégeu (certes il a planté Normale Sup mais ce n'est pas le seul).
Son parcours scolaire c'est être né dans le bon milieu pour être accepté à HIV. Rappelons quand même que pour réussir dans les cursus littéraire encore plus que les autres, le facteur déterminant est le milieu d'origine et ce qu'on y apprend en y étant immergé, par opposition aux autres matières qui sont plus acquises dans un cadre scolaire ou des livres.
Et ensuite être admis à l'ENA dont le processus de sélection -comme celui de l'ENM- est quand même bien plus opaque que les écoles sur CPGE. C'est la même idée que la blague sur l'avocat : le bon avocat connaît bien le droit, l'excellent avocat connaît bien le juge.

Tu peux juger que réussir dans la banque ce n'est pas "noble" mais des banquiers il en faut. Et si c'était si "facile", les gens ne se plaindraient pas que c'est dur de réussir. Encore une fois je connais quelques "fils de bourges" qui n'ont pas fini banquier d'affaire pour autant.
Vous ne réalisez pas que ceux pour qui c'est dur ne commencent pas comme associé ? Mais en bas de l'échelle là où une école d'ingénieur, de commerce ou un doctorat leur permet de démarrer.


Le diesel est un cas typique. On sait depuis 15 ans que c'est une connerie. Mais on continue.
Les gens continuent car c'était plus intéressant pour eux que l'essence. Et comme l'Etat malgré que ça soit une connerie, continuait à favoriser ce carburant sans donner l'impression de changer la donne à part les 2-3 dernières années, le gens ont préféré prendre la meilleure solution pour eux que de choisir l'autre solution pour "sauver la santé publique".
C'est une mesure de Flamby à l'origine et c'est bien de remettre une fiscalité plus intelligente. L'arnaque elle date d'il y a longtemps. C'est quand on a favorisé le diesel pour les voitures particuliéres.
L'arnaque est toujours en cours, le diesel est toujours favorisé à l'achat.
C'est une somme certes très importante, mais liée grandement à un "profit exceptionnel" (le gros bonus touché car il a négocié une grande transaction) donc il ne peut même pas se dire qu'il va toucher cela toute sa vie. (Il gagnes d'ailleurs bien moins en tant que ministre ou président).
LOL.
L'Etat lui verse directement et officiellement moins, oui.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
m.enfin
-+
-+
Messages : 2362
Enregistré le : 10 juin 2013, 13:55

Re: Coût des carburants

#760 Message par m.enfin » 08 nov. 2018, 15:41

Goldorak2 a écrit :
08 nov. 2018, 15:23
Le smic seul n'est pas la bonne mesure.
...
La bonne mesure, c'est l'inflation sur la période, qui reprend l'ensemble des prix à la consommation. La bonne mesure, c'est le raisonnement en euro constant.
bien d'accord que le smic seul n'est pas la bonne mesure,
mais l'inflation seule n'est pas non plus la bonne mesure.

ce sont 2 mesures, histoire d'avoir un semblant de repère

l'inflation ne sera pas perçu de la même manière dans 2 foyers distincts :
- admettons que l'un se chauffe au fuel avec un fumeur dans le foyer (fiscal, pas de la chaudière)
- l'autre se chauffe au bois buche et consomme la récolte bio de son potager ..
tu vois, en caricaturant, l'inflation depuis 1990 ne va pas impacter de la même manière tout un chacun

Image
St Ex, Le petit prince a écrit :Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître. Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands. Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis.

Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 8922
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: Coût des carburants

#761 Message par Hippopotameuuu » 08 nov. 2018, 16:10

Goldorak2 a écrit :
08 nov. 2018, 15:23
Le smic seul n'est pas la bonne mesure. Le smic a augmenté beaucoup plus vite que la moyenne, beaucoup plus vite que les autres revenus.
Bon vous voulez dire que l'indicateur SMIC ne vous convient pas, ok.
Pourtant en prenant en compte l'inflation, on parle donc bien de prix constants, et là la hausse du prix à la pompe est moins forte qu'il n'y parait. Les prix actuels de 2018 en euros constats sont ainsi inférieurs à ceux de 2013 et équivalents à ceux de 2005.
On peut choisir aussi un autre indicateur impartial, l'indice Big Mac inventé en 1986 par The Economist. Mais me rétorquerez vous que tout le monde ne mange pas chez MacDo ou que The Economist et un repére de socialiss décroissants à cheveux gras ?
Goldorak2 a écrit :
08 nov. 2018, 15:23
Pourquoi le vieux produit couterait-il aussi cher qu'avant ?
Par ce que le pétrole est une ressource qui s'épuise, comme toutes ressources de stocks. En terme comptable la taxe carbone sur les carburants est à voir comme une dotation aux amortissements. Mais bizarrement il n'est que trop rarement question du pic pétrolier et du risque d'effondrement, enfin presque jamais dans les médias officiels pour expliquer la situation, pourtant on est déjà dedans...
un livre présente cela très bien "comment tout peut s'effondrer" de pablo servigne et raphaël stevens... On ressort pas a l'identique d'une telle lecture.

Bon, par la force de la déplétion et/ou de la hausse des taxes, les prix des carburants vont monter, on a encore rien vu.
La seule alternative étant entre gaver les pétromonarchies pour le bien d'une poignée de Prince huileux, ou vaut il mieux alimenter le budget de l'Etat Français pour le bien de tous ?

m.enfin a écrit :
08 nov. 2018, 15:41
- l'autre se chauffe au bois buche et consomme la récolte bio de son potager ..
Celui-là c'est un vrai croûtard de décroissant sa mère. :wink:
Lui c'est sur, l'inflation ou le prix du gazole il n'en a rien a cirer. :mrgreen:
Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

Avatar du membre
ddv
-++
-++
Messages : 4312
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : La Gacilly proche (56)

Re: Coût des carburants

#762 Message par ddv » 08 nov. 2018, 16:54

Si je comprends bien les pratiques mafieuses du (des) gouvernement, qui favorise actuellement les énergies suivantes:
- électricité pour le chauffage (pompes à chaleur)
- électricité pour le véhicule

J'en conclus qu'il ne faut surtout pas acheter ni pompe à chaleur ni véhicule élecrique car le prix de l'électricité va exploser quand suffisamment de pigeons en auront achetés :twisted:
Moi, je maintiendrai le passe Navigo à 70 euros car je ne jouerai pas avec le pouvoir d'achat des Franciliens - V. Pécresse, dec 2015.
Je vais peut-être vous surprendre, mais je pense qu'il faut augmenter le SMIC net de 20 % - V. Pécresse, juin 2018

Avatar du membre
Ferrari
Messages : 937
Enregistré le : 01 févr. 2017, 09:59

Re: Coût des carburants

#763 Message par Ferrari » 08 nov. 2018, 16:57

On peut faire de la bataille de chiffres dans tous les sens, on arrivera à rien.

La seule réalité, c'est que ce qui reste à la fin du mois une fois que l'on a tout payé est de plus en plus mince...et l'avenir sombre.
Rien à voir avec les années 70, ses maisons bon marché, son chômage encore raisonnable, son esprit libre, sa pression fiscale supportable, ses bagnoles réparables en bas de chez soi, le tout avec sa forte inflation !

Aujourd'hui, se loger coûte un bras, le chômage très haut, l'état d'esprit est pourri, la pression fiscale est devenue maximale, les bagnoles sont des ordinateurs montées sur 4 roues, et pas d'inflation.

Alors oui, dans les 70, le SMIC était peut-être pas très haut et l'essence très chère mais le reste était encore abordable !
Déjà, il était bien rare de devoir se loger à 30 km de son lieu de travail, un employé moyen pouvait s'acheter un appartement en centre ville .... ça laisse rêveur :|

Aujourd'hui, plus vous êtes pauvres, plus vous êtes condamnés à vous loger loin des bassins d'emplois (sauf pour quelques catégories qui bénéficient des logements sociaux en ville, mais ce n'est pas une majorité).
Et c'est là que ça coince !!

Autant, je suis d'accord sur le principe pollueur/payeur, autant mettre en place ce principe est complétement injuste compte tenu de l'organisation géo-socio-économique actuelle.
Bref, c'est la France périphérique qui paye. :evil: (encore ! )
Modifié en dernier par Ferrari le 08 nov. 2018, 17:02, modifié 2 fois.
C'est pas tout ça mais faut que j'aille bosser pour entretenir ceux qui vont payer ma retraite....

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 8975
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Coût des carburants

#764 Message par Vincent92 » 08 nov. 2018, 16:58

franckyfranck a écrit : Il a touché un paquet de fric, mais n'a pas été milliardaire. Il ne faut pas fantasmer. Il a gagné 2 800 000 Euros bruts en 4 ans d'après Wikipedia. Soit 1 344 000 en 4 ans après impots. Soit 336 000 Euros par an. C'est une somme certes très importante, mais liée grandement à un "profit exceptionnel" (le gros bonus touché car il a négocié une grande transaction) donc il ne peut même pas se dire qu'il va toucher cela toute sa vie. (Il gagnes d'ailleurs bien moins en tant que ministre ou président). Je peux t'assurer que si tu vis très bien avec de tels revenus, tu n'a pas non plus ce que la télé te présente comme une vie de millionnaire.
Ce qui me semble étrange ne sont pas tant les sommes gagnées mais le patrimoine déclaré (~200k€). Soit c'est vraiment un énorme flambeur, soit c'est un très mauvais gestionnaire, soit c'est un menteur.
franckyfranck a écrit :Prenons la polémique des analphabétes. Macron disait simplement qu'il fallait faire quelque chose pour aider ces ouvriéres qui allaient être licenciées car une bonne partie étaient analphabétes. C'est un fait. Dans notre monde, si tu es analphabéte, tu es condamné à être dans la 'Mot2Cambronne'. Le dire c'est peut être dur, mais c'est utile.
Et est ce que c'est vrai qu'il suffit que tous les chômeurs "traversent la rue" (ou changent de ville) pour travailler dans la restauration/hôtellerie/bâtiments/... pour qu'il n'y ait plus de chômeurs? Ou bien, est il dans sa tour d'ivoire? A combien est estimé le nombre de postes vacants et le nombre de chômeurs?
Je peux entendre que tu l'admires dans sa réussite mais je ne comprends pas vraiment comment tu peux "boire" toutes ces paroles sans jamais être critique.
Modifié en dernier par Vincent92 le 08 nov. 2018, 17:10, modifié 2 fois.
"Trève de plaisanterie, bien sûr que c'est la valeur qui compte. Qu'est ce tu veux que j'ai à faire d'un 100m2 qui vaudrait 0€ ?" Ben92

Avatar du membre
steph37t
+
+
Messages : 2514
Enregistré le : 02 août 2006, 08:26
Localisation : Joué les Tours 37

Re: Coût des carburants

#765 Message par steph37t » 08 nov. 2018, 17:08

ddv a écrit :
08 nov. 2018, 16:54
Si je comprends bien les pratiques mafieuses du (des) gouvernement, qui favorise actuellement les énergies suivantes:
- électricité pour le chauffage (pompes à chaleur)
- électricité pour le véhicule

J'en conclus qu'il ne faut surtout pas acheter ni pompe à chaleur ni véhicule élecrique car le prix de l'électricité va exploser quand suffisamment de pigeons en auront achetés :twisted:
Faut anticiper , installe des panneaux solaires en autoconsommation . Si tu installes toi même , deux panneaux , un micro onduleur et quelques fournitures , 600 /650 € . Au prix actuel du kWh , amorti en 7 ans .
Winner 2010 .

aleph-zero
Messages : 1283
Enregistré le : 31 mai 2016, 12:10

Re: Coût des carburants

#766 Message par aleph-zero » 08 nov. 2018, 17:32

steph37t a écrit :
08 nov. 2018, 17:08
Faut anticiper , installe des panneaux solaires en autoconsommation . Si tu installes toi même , deux panneaux , un micro onduleur et quelques fournitures , 600 /650 € . Au prix actuel du kWh , amorti en 7 ans .
Euh t'es sûr de toi ? (c'est une question).

À ma connaissance, un simple onduleur réseau (qui se synchronise avec la fréquence fournie par EDF) ça va déjà chercher au bas mot dans les 300€
Un onduleur non-réseau pour des installations autonomes c'est sans doute beaucoup moins cher, mais bon, pour une habitation, vaut mieux être raccordé à EDF je pense ;-)

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18421
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Coût des carburants

#767 Message par wasabi » 08 nov. 2018, 18:04

aleph-zero a écrit :
08 nov. 2018, 17:32
steph37t a écrit :
08 nov. 2018, 17:08
Faut anticiper , installe des panneaux solaires en autoconsommation . Si tu installes toi même , deux panneaux , un micro onduleur et quelques fournitures , 600 /650 € . Au prix actuel du kWh , amorti en 7 ans .
Euh t'es sûr de toi ? (c'est une question).

À ma connaissance, un simple onduleur réseau (qui se synchronise avec la fréquence fournie par EDF) ça va déjà chercher au bas mot dans les 300€
Un onduleur non-réseau pour des installations autonomes c'est sans doute beaucoup moins cher, mais bon, pour une habitation, vaut mieux être raccordé à EDF je pense ;-)
Si vous voulez autoconsommer, pourquoi s'emmerder à mettre de l'alternatif et le synchroniser sur EDF ?
Vous utilisez le 12V pour de l'ECS par exemple.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

aleph-zero
Messages : 1283
Enregistré le : 31 mai 2016, 12:10

Re: Coût des carburants

#768 Message par aleph-zero » 08 nov. 2018, 18:37

wasabi a écrit :
08 nov. 2018, 18:04
aleph-zero a écrit :
08 nov. 2018, 17:32
steph37t a écrit :
08 nov. 2018, 17:08
Faut anticiper , installe des panneaux solaires en autoconsommation . Si tu installes toi même , deux panneaux , un micro onduleur et quelques fournitures , 600 /650 € . Au prix actuel du kWh , amorti en 7 ans .
Euh t'es sûr de toi ? (c'est une question).

À ma connaissance, un simple onduleur réseau (qui se synchronise avec la fréquence fournie par EDF) ça va déjà chercher au bas mot dans les 300€
Un onduleur non-réseau pour des installations autonomes c'est sans doute beaucoup moins cher, mais bon, pour une habitation, vaut mieux être raccordé à EDF je pense ;-)
Si vous voulez autoconsommer, pourquoi s'emmerder à mettre de l'alternatif et le synchroniser sur EDF ?
Vous utilisez le 12V pour de l'ECS par exemple.
Euh, vous parlez par expérience ou c'est une supposition de votre part ?

Parce que à la louche comme ça, je dirais qu'il faut bien 5m² de panneaux photovoltaïques par personne dans le foyer pour chauffer l'ECS. Et encore, ce serait plutôt une moyenne annuelle ; donc douches plutôt froides l'hiver.

Pour moi, l'autoconsommation solaire, c'est surtout pour compenser ce que consomme un logement dans la journée (frigos, congélos, appareils en veilles et quelques bricoles lorsque quelqu'un est présent dans la journée), ce qui impose d'être raccordé / synchronisé avec EDF pour que ces appareils fonctionnent lorsque la conso dépasse la production.

Ou alors le truc complètement autonome genre camping-car. Mais là tout fonctionne en DC donc pas de problème d'onduleur. Lorsque les panneaux solaires ne fournissent plus et que les batteries sont vides on démarre le moteur. J'ai connu ça à l'époque où je faisais du bateau. Mais ce n'est pas du tout le même problème.

Avatar du membre
Sifar
~~+
~~+
Messages : 6345
Enregistré le : 13 mai 2008, 19:52

Re: Coût des carburants

#769 Message par Sifar » 08 nov. 2018, 18:44

franckyfranck a écrit :
08 nov. 2018, 14:33
[Macron ] a été lauréat au concours général de Français
Je cherche un lien un peu sérieux, autre que les on-dits de ses professeurs de Sciences-Po et l'article du Parisien ou celui d'Europe1. Je n'ai rien trouvé.
( Je n'accorde pas la moindre crédibilité à ces gens, surtout ceux de l'ère Descoings. )
On nous a déjà fait le coup plusieurs fois. ( Sarkozy, soi-disant blindé de diplômes, Dati, etc... Même si le plus beau reste le grand rabbin Bernheim qui se disait agrégé de philosophie.. )
Le diesel est un cas typique. On sait depuis 15 ans que c'est une connerie. Mais on continue. De même pour l'éloignement. On ose pas dire que c'est une connerie d'aller habiter loin de son boulot. Si tu le dis, tu es "méprisant" alors qu'en fait le mec quand il crame 400 Euros par mois en carburant comme j'ai entendu, il est juste en train de se planter. Il nique la planête, mais surtout il crame de l'argent qui aurait pu lui permettre de se loger plus près dans un logement acceptable il aurait été plus près des transports et les enfants auraient été en ville avec des possibilités d'ascension sociale plus grande.
Quand tu allais en Chine, tu prenais le vélo ?
...and suddenly, out of the blue, and with absolutely no reason at all people voted for Adolf Hitler.

Ils n'ont pas de homard ? Qu'ils mangent des kebabs!
( Adapté de Sibeth N'diaye, porte-parole du gouvernement de la République Française. ( ou pas. )

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18421
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Coût des carburants

#770 Message par wasabi » 08 nov. 2018, 19:12

aleph-zero a écrit :
08 nov. 2018, 18:37

Euh, vous parlez par expérience ou c'est une supposition de votre part ?

Parce que à la louche comme ça, je dirais qu'il faut bien 5m² de panneaux photovoltaïques par personne dans le foyer pour chauffer l'ECS. Et encore, ce serait plutôt une moyenne annuelle ; donc douches plutôt froides l'hiver.

Pour moi, l'autoconsommation solaire, c'est surtout pour compenser ce que consomme un logement dans la journée (frigos, congélos, appareils en veilles et quelques bricoles lorsque quelqu'un est présent dans la journée), ce qui impose d'être raccordé / synchronisé avec EDF pour que ces appareils fonctionnent lorsque la conso dépasse la production.

Ou alors le truc complètement autonome genre camping-car. Mais là tout fonctionne en DC donc pas de problème d'onduleur. Lorsque les panneaux solaires ne fournissent plus et que les batteries sont vides on démarre le moteur. J'ai connu ça à l'époque où je faisais du bateau. Mais ce n'est pas du tout le même problème.
ni expérience ni supposition. C'est possible théoriquement, pratiquement je ne sais absolument pas si des produits tout fait existent pour ça de façon standardisé et de marques reconnues -sur internet on en trouve, mais on trouve tout sur internet-, mais on peut le construire, si ce n'est que le gros problème de l'ECS c'est la sécurité du chauffe eau pour éviter la formation de vapeur d'eau sous pression à tout prix.

Disons que sur le principe je me dis qu'il faut faire simple, donc si on s'amuse à transformer le courant en alternatif, à le synchroniser, à le stocker dans des batteries qui se remplissent la journée alors que les occupants sont là en soirée... Tout ça devient compliqué et nécessite à chaque fois du matériel supplémentaire et donc le payer.

Ensuite pour l'usage, je me dis que le mieux c'est un truc qui peut stocker sa propre énergie plutôt qu'un appareil qui va fonctionner de manière intermittente.

Et du coup l'idée de l'ECS me semble un peu s'imposer, c'est un réservoir d'énergie qu'un panneau peut remplir quand il a le soleil et que l'utilisateur peut utiliser quand il en a besoin.

Pour ce qui est de l'eau pas assez chaude, c'est pas un problème, il faut que le chauffe eau ait une résistance 12V et une 220V, avec bien sûr les sécurités adhoc. Le 12V fonctionne à bloc et le 220V complète. Je me dis que ça ne devrait pas être trop compliqué car le 12V chauffera en journée et le 220V en HC souvent la nuit, donc il y a sûrement possibilité de les découpler temporellement. Sinon une idée toute bête, un chauffe eau 12V entre l'alimentation en eau et le chauffe eau 220V.

Sinon il y a toujours la technique du chauffe solaire avec les tuyaux d'eau qui vont sur le toit.

Dans les logements BBC l'ECS c'est souvent plus de la moitié du chauffage, c'est pas rien. Et ça ne peut pas être réduit en améliorant l'isolation.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
steph37t
+
+
Messages : 2514
Enregistré le : 02 août 2006, 08:26
Localisation : Joué les Tours 37

Re: Coût des carburants

#771 Message par steph37t » 08 nov. 2018, 19:17

aleph-zero a écrit :
08 nov. 2018, 17:32
steph37t a écrit :
08 nov. 2018, 17:08
Faut anticiper , installe des panneaux solaires en autoconsommation . Si tu installes toi même , deux panneaux , un micro onduleur et quelques fournitures , 600 /650 € . Au prix actuel du kWh , amorti en 7 ans .
Euh t'es sûr de toi ? (c'est une question).

À ma connaissance, un simple onduleur réseau (qui se synchronise avec la fréquence fournie par EDF) ça va déjà chercher au bas mot dans les 300€
Un onduleur non-réseau pour des installations autonomes c'est sans doute beaucoup moins cher, mais bon, pour une habitation, vaut mieux être raccordé à EDF je pense ;-)

Pour deux panneaux , un micro onduleur comme le Wc Apsystems YC500i pour 180 / 190 € . Deux panneaux neuf à 130 € piece ( voir moins sur LBC ) .
Ensuite , signature d'une CACsi auprès d'Enedis avec engagement zéro injection . Avec cette petite puissance ( 2 panneaux , 500Wc ) , c'est tranquille . Pour de plus grosses install sans injection , voir à concevoir un " routeur " pour diriger le surplus vers un gros consommateur ( le ballon eau ) .

Pour auto-consommer sans se déconnecter du réseau , il faut obligatoirement du materiel VDE 1026 VFR2014 et signer une convention avec Enedis ( la plus simple etant une CACsi ) .

Et comme le sujet est le cout du carburant , avec deux panneaux orienté Ouest , je produit sur une année environ 500 kWc soit environ 4200 km avec notre Peugeot Ion . Je prévois d'en installer deux autres orientés Est au printemps pour lisser ma production sur la journée ( parfait pour de l'autoconsommation sans injection réseau ) .
Winner 2010 .

franckyfranck
+
+
Messages : 2611
Enregistré le : 30 déc. 2011, 18:49

Re: Coût des carburants

#772 Message par franckyfranck » 08 nov. 2018, 19:21

wasabi a écrit : Bien sûr que si. Vous ne pensez pas qu'Arnaud Lagardère ou Liliane Bettencourt ont eu des privilèges de naissance ? Que si on veut devenir acteur, chanteur ou dans le show biz en général, ne pas être né dans certains communautés est un inconvénient insurmontable pour le commun des mortels ? Que quand on a des parents médecins, l'interne et tout de suite vu avec un regard bienveillant ? Pareil pour des parents enseignants....
Ils ont eu une meilleure éducation mais pas un privilége en "droit". Cela ne fait pas tout. C'est un coup de pouce mais tu ne peux pas refuser cela. Oui quand tu nait correctement on te parles le bon langage à la maison, on t'enmène au spectacle, tu va au musée jeune, etc, etc, ... Et donc tu as la chance de pouvoir être moins bête si tu te bouge le Fillon. Maintenant des jeunes issus de familles friqués j'en ai vu plein. Y'en a qui ont fait des parcours luxueux et qui ont profités de la chance qu'ils ont eu. Et il y en a qui ont fait n'importe quoi. Bien sur, à n'importe quoi égal ils se sont moins planté qu'un fils d'ouvrier qui aurait eu leurs compétences. Mais c'est un peu la vie. Et peut être qu'un fils d'ouvrier réussira moins haut. Maintenant si je prends ma famille, j'ai pas besoin de remonter très loin pour trouver des gens qui étaient vraiment pas fortunées. Les grands parents c'était la loose. Arrivés de loin, sans une thune. Mais les enfants de ces grands parents ont tous réussi leur vie honorablement. Pas à la banque d'affaire mais ils ont fini avec un belle réussite financièrement parlant. Et donc leurs enfants à eux (ma génération) ont la pression pour progresser encore. Ce qui a globalement fonctionné. Cela veut dire que c'est possible de partir de rien et d'avoir ses petits enfants qui réussissent très bien. Mais c'est aussi une façon d'élever les gosses. Un coté de la famille a mieux réussi que l'autre (pourtant beaucoup plus favorisé à la base) et clairement les valeurs transmises ont joué. Mais clairement quand on t'inculque qu'il n'y a rien que tu ne puisse atteindre si tu te bouge le cul je t'assure que cela change la réussite des enfants.

Pour la génération qui vient l'histoire n'est pas (encore) écrite, on verra plus tard ce que cela donne.
Son parcours scolaire c'est être né dans le bon milieu pour être accepté à HIV. Rappelons quand même que pour réussir dans les cursus littéraire encore plus que les autres, le facteur déterminant est le milieu d'origine et ce qu'on y apprend en y étant immergé, par opposition aux autres matières qui sont plus acquises dans un cadre scolaire ou des livres.
Et ensuite être admis à l'ENA dont le processus de sélection -comme celui de l'ENM- est quand même bien plus opaque que les écoles sur CPGE. C'est la même idée que la blague sur l'avocat : le bon avocat connaît bien le droit, l'excellent avocat connaît bien le juge.
On dirait que tu en veux à l'institution scolaire. Je n'y ai pas super bien réussi. Je n'ai fait qu'Epita ce qui à l'époque ou je l'ai fait n'étais pas l'école la plus luxueuse que l'on puisse faire. Ca ne m'a pas empéché de réussir. Et il n'empéche que je sais que ce n'est pas forcément évident d'être lauréat au concours général. Ou même de réussir l'ENA. Soyons clair je n'ai pas fait l'ENA je m'en branles et je ne considéres pas que l'inverse est vrai c'est à dire que si un mec à foiré ses concours c'est une buse. Je connais plein de contre exemples qui ont réussi malgrès une prépa foirée. Et je considére presque comme un badge d'honneur de refuser un truc aussi aliénant que la prépa et de faire sa voie. Ce qui n'est pas impossible.
Vous ne réalisez pas que ceux pour qui c'est dur ne commencent pas comme associé ? Mais en bas de l'échelle là où une école d'ingénieur, de commerce ou un doctorat leur permet de démarrer.
Il n'a pas commençé comme associé, il y a été promu après plusieurs dossiers. Et il n'est pas rentré comme Junior à la banque il a été à l'inspection des finances avant. Chose qui se fait quand tu as fait l'ENA.
L'arnaque est toujours en cours, le diesel est toujours favorisé à l'achat.
Cela fait bien deux ou trois ans que ce n'est plus le cas. Tout le monde sait que cela va être interdit à moyen terme à Paname et en IdF. Le problème c'est avant tout que la vie est dure en général et que l'on a inqulqué aux gens de le reprocher au gouvernement plutôt qu'à eux mêmes. Je n'ai pas été élevé comme cela. Si je foirais c'était de ma faute pas de celle de la société. Le problème c'est qu'en ce moment en France on enseigne trop aux gens que tout ce qui ne va pas dans leur vie est de la faute du gouvernement. Sauf que souvent la vérité est ailleurs. Le disesl c'est un symptome de cela.
Vincent92 a écrit : Ce qui me semble étrange ne sont pas tant les sommes gagnées mais le patrimoine déclaré (~200k€). Soit c'est vraiment un énorme flambeur, soit c'est un très mauvais gestionnaire, soit c'est un menteur.
Une promotion d'associé dans une banque ou un cabinet d'avocat s'achète. On te propose de l'être et tu va voir ton banquier pour qu'il te file de la thune (ce qu'il fera ayant les parts sociales en garantie). Inversement tu revendra plus tard tes parts avec une perte ou un profit. Parfois en tant qu'associé on peut te demander de remettre au pot si la boutique doit être recapitalisé.

En gros associé veut bien dire que tu as des parts dans la banque et donc on te propose de le devenir et tu rachètes les parts de quelqu'un ou tu investis ton argent pour créer de nouvelles part (ce qui dillue tout le monde). Le jour ou on te le donne, tu viens de gagner certes un plus gros salaire, des dividendes de ouf, mais tu viens aussi de prendre un crédit que tu va devoir rembourser.

Après dans la banque, souvent les employés bossent comme des clébards (faut pas réver on te donne pas cette somme à rien foutre) donc ils claquent parce que quand ils prennent des vacances ou ont du temps libres, ils en profitent. Pour le patron c'est idéal car ils resteront dépendent de ce généreux employeur. C'est vrai t'imagines la shame si un jour tu dois reprendre l'avion en classe éco !
A combien est estimé le nombre de postes vacants et le nombre de chômeurs?
J'ai croisé dans le XIIIème quelques sans papiers ou immigrés de fraiche date en situation réguliére. Tous travaillaient. Pas forcément à des boulots luxueux et dans le cas des sans paps c'était au black vu que depuis Sarkozy ils ne pouvaient plus avoir de contrat de travail. La réalité c'est que si tu es prêt à accepter un boulot pénible et que tu es en condition physique, tu va trouver.

Les chiffres officiels disent 300 000 Ofrres non pourvues à Paul Emploi. Soit de quoi faire baisser le chomage de plus de 10%. Mais en fait tant que des offres non pourvues existent dans des métiers "simples" (et c'est le cas), cela veut dire que tu peux trouver facilement si tu le veux. Maintenant à un moment tous les emplois seront pourvus et donc on atteindra un plafond. Ce plafond sera atteint à plus de 300 000 Emplois. Car les gens en poste gagneront plus, car les comptes sociaux vont s'améliorer ce qui permettra de baisser les charges et créera plus d'emplois.

Enléve après les chomeurs qui ne sont pas en bonne santé et il te restera un petit matelas de chomeurs irrécupérables.

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18421
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Coût des carburants

#773 Message par wasabi » 08 nov. 2018, 19:28

pour l'ordre de grandeur, si on prend 20L d'eau chaude par personne et par jour à 50°C avec une alimentation à 10°C, ça fait 7300L par an soit (50-10)*4185*7300=1.22 Gj d'énergie
Si on considère que 10m2 de panneaux donnent 1000 kWc soit 900 kWh=3.24Gj à l'année, il faut donc 3.8m2 par personne. Votre ordre de grandeur est bon.
Modifié en dernier par wasabi le 08 nov. 2018, 19:29, modifié 1 fois.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 8975
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Coût des carburants

#774 Message par Vincent92 » 08 nov. 2018, 19:28

franckyfranck a écrit :Une promotion d'associé dans une banque ou un cabinet d'avocat s'achète. On te propose de l'être et tu va voir ton banquier pour qu'il te file de la thune (ce qu'il fera ayant les parts sociales en garantie). Inversement tu revendra plus tard tes parts avec une perte ou un profit. Parfois en tant qu'associé on peut te demander de remettre au pot si la boutique doit être recapitalisé.

En gros associé veut bien dire que tu as des parts dans la banque et donc on te propose de le devenir et tu rachètes les parts de quelqu'un ou tu investis ton argent pour créer de nouvelles part (ce qui dillue tout le monde). Le jour ou on te le donne, tu viens de gagner certes un plus gros salaire, des dividendes de ouf, mais tu viens aussi de prendre un crédit que tu va devoir rembourser.

Après dans la banque, souvent les employés bossent comme des clébards (faut pas réver on te donne pas cette somme à rien foutre) donc ils claquent parce que quand ils prennent des vacances ou ont du temps libres, ils en profitent. Pour le patron c'est idéal car ils resteront dépendent de ce généreux employeur. C'est vrai t'imagines la shame si un jour tu dois reprendre l'avion en classe éco !
Pour la première partie, quand on achète des parts, cela fait partie de ton patrimoine. Dans les ~200k€ qu'il a déclaré, il y a 70k€ investit dans une entreprise je crois. Cela s'arrête là. Pour la deuxième partie, es tu en train de me dire qu'il a claqué en moyenne 1000€/jour (et on ne parle pas en achetant des actifs ou des passifs car sinon cela apparaitrait de son patrimoine de ~200k€. On parle vraiment en consommation pure) pendant 4 ans parce que son travail était stressant?
franckyfranck a écrit :Tous travaillaient. Pas forcément à des boulots luxueux et dans le cas des sans paps c'était au black
Tu m'as tué . Si tu veux, tu peux trouver un travail pénible au black :lol:. As tu quand même conscience que payer un sans papier au black (on ne dit pas quel salaire ni combien d'heures il fait) coute très nettement moins cher qu'un français au SMIC? As tu conscience que c'est illégal? As tu conscience que cette activité n'aide en rien mise à part permettre de payer moins cher en tant que client le restaurent ou augmenter la marge du patron?
Je veux bien que tu me dises que le chômage pourrait baisser de 10%. Et qu'est ce qu'on fait avec ceux qui restent et qui ont traversés la rue? Ils trouvent du travail ou non?
La réalité c'est que si tu es prêt à accepter un boulot pénible et que tu es en condition physique, tu va trouver.
J'ai l'impression que de ton esprit le chômage n'est dû qu'à la fainéantise des chômeurs et qu'en fait il y a du boulot pout tout le monde (?)
Les chiffres officiels disent 300 000 Ofrres non pourvues à Paul Emploi. [...] Car les gens en poste gagneront plus, car les comptes sociaux vont s'améliorer ce qui permettra de baisser les charges et créera plus d'emplois.
Si on enlève 300 000 personnes au RSA, ca fait une économie de 120 millions. On peut même rajouter un peu de cotisations (qui permettront à l'état d'avoir plus d'argent). Le CICE c'est un coût en milliards. En clair, ca serait une goute d'eau par rapport aux aides déjà données.

Je suis moi même plutôt de droite dans le sens où je pense qu'il faut responsabiliser d'avantage. Le système est pour moi trop égalitaire en France. Beaucoup trop généreux avec ceux qui n'ont jamais fait le moindre effort et pas assez avec les accidents de parcours/vie. Je pense également que l'état ne demande pas assez de contrepartie à cet argent donné (ca fonctionne pour les gens aux RSA mais aussi pour les entreprises et les riches). Ceci dit, même en étant plutôt de droite, tes arguments m'ont l'air mauvais.
Modifié en dernier par Vincent92 le 08 nov. 2018, 20:42, modifié 4 fois.
"Trève de plaisanterie, bien sûr que c'est la valeur qui compte. Qu'est ce tu veux que j'ai à faire d'un 100m2 qui vaudrait 0€ ?" Ben92

Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 8922
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: Coût des carburants

#775 Message par Hippopotameuuu » 08 nov. 2018, 20:18

Image
Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 7289
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Coût des carburants

#776 Message par stchong » 08 nov. 2018, 20:28

Vincent92 a écrit :
08 nov. 2018, 19:28
franckyfranck a écrit :Une promotion d'associé dans une banque ou un cabinet d'avocat s'achète. On te propose de l'être et tu va voir ton banquier pour qu'il te file de la thune (ce qu'il fera ayant les parts sociales en garantie). Inversement tu revendra plus tard tes parts avec une perte ou un profit. Parfois en tant qu'associé on peut te demander de remettre au pot si la boutique doit être recapitalisé.

En gros associé veut bien dire que tu as des parts dans la banque et donc on te propose de le devenir et tu rachètes les parts de quelqu'un ou tu investis ton argent pour créer de nouvelles part (ce qui dillue tout le monde). Le jour ou on te le donne, tu viens de gagner certes un plus gros salaire, des dividendes de ouf, mais tu viens aussi de prendre un crédit que tu va devoir rembourser.

Après dans la banque, souvent les employés bossent comme des clébards (faut pas réver on te donne pas cette somme à rien foutre) donc ils claquent parce que quand ils prennent des vacances ou ont du temps libres, ils en profitent. Pour le patron c'est idéal car ils resteront dépendent de ce généreux employeur. C'est vrai t'imagines la shame si un jour tu dois reprendre l'avion en classe éco !
Pour la première partie, quand on achète des parts, cela fait partie de ton patrimoine. Dans les ~200k€ qu'il a déclaré, il y a 70k€ investit dans une entreprise je crois. Cela s'arrête là. Pour la deuxième partie, es tu en train de me dire qu'il a claqué en moyenne 1000€/jour (et on ne parle pas en achetant des actifs ou des passifs car sinon cela apparaitrait de son patrimoine de ~200k€. On parle vraiment en consommation pure) pendant 4 ans parce que son travail était stressant?
franckyfranck a écrit :Tous travaillaient. Pas forcément à des boulots luxueux et dans le cas des sans paps c'était au black
Tu m'as tué . Si tu veux, tu peux trouver un travail pénible au black :lol:. As tu quand même conscience que payer un sans papier au black (on ne dit pas quel salaire ni combien d'heures il fait) coute très nettement moins cher qu'un français au SMIC? As tu conscience que c'est illégal? As tu conscience que cette activité n'aide en rien mise à part permettre de payer moins cher en tant que client le restaurent ou augmenter la marge du patron?
Je veux bien que tu me dises que le chômage pourrait baisser de 10%. Et qu'est ce qu'on fait avec ceux qui restent et qui ont traversés la rue? Ils trouvent du travail ou non?
La réalité c'est que si tu es prêt à accepter un boulot pénible et que tu es en condition physique, tu va trouver.
J'ai l'impression que de ton esprit le chômage n'est dû qu'à la fainéantise des chômeurs et qu'en fait il y a du boulot pout tout le monde (?)
Les chiffres officiels disent 300 000 Ofrres non pourvues à Paul Emploi. [...] Car les gens en poste gagneront plus, car les comptes sociaux vont s'améliorer ce qui permettra de baisser les charges et créera plus d'emplois.
Si on enlève 300 000 personnes au RSA, ca fait une économie de 120 millions. On peut même rajouter un peu de cotisations (qui permettront à l'état d'avoir plus d'argent). Le CICE c'est un coût en milliards. En clair, ca sera une goute d'eau par rapport aux aides déjà données.

Je suis moi même plutôt de droite dans le sens où je pense qu'il faut responsabiliser d'avantage. Le système est pour moi trop égalitaire en France. Beaucoup trop généreux avec ceux qui n'ont jamais fait le moindre effort et pas assez avec les accidents de parcours/vie. Je pense également que l'état ne demande pas assez de contrepartie à cette argent donnée (ca fonctionne pour les gens aux RSA mais aussi pour les entreprises et les riches) Ceci dit, tes arguments n'ont l'air mauvais.
Enfin tout s'explique t'es Macronisme.
Ca fait lontemps ici qu'on se demande se que Macron à fait avec son fric, oui 1 000€ de dépense par jour y'a un hic.
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/20107)

ab86
Messages : 463
Enregistré le : 23 mars 2009, 09:49

Re: Coût des carburants

#777 Message par ab86 » 08 nov. 2018, 20:58

Hippopotameuuu a écrit :
06 nov. 2018, 21:07
En 1980 je consommais entre 12 et 15 litres au cent avec une Simca 1100 TI.
Une époque ou faire le plein était vraiment ruineux, mais les pauvres de l'époque n'avait pas de voiture.
En 2018 l'essence devrait être à 3€ pour qu'on en respecte un peu l'usage.
Ta 1100 TI devait être mal réglée, ou avec 30 ans de moins tu devais conduire comme un jeune keke en sportive (mais c'est la jeunesse et la voiture).
Même une SM fait moins que ce tu indiques pour ta simca !

J'ai plusieurs voitures des années 60-70 que j'utilise régulièrement, toutes (sauf le 6 cylindres italien) sont très en dessous des 10 litres si l'on suit le flot de la circulation actuelle (les limitations et radars aident beaucoup...). Exemple en DS : 8,6 litre sur le dernier voyage en DS en Estremadure, une 24BT est bien en dessous, mais c'est moins confortable pour les longs trajets.

Il y avait dans les années 60 des concours de consommation (avec vitesse minimum à respecter tout de même, même si les conditions de conduite un peu abracadabrantes et pas utilisables dans la vie de tous les jours), sauf erreur de ma part, une ID avait fait autour de 6 l à l'époque, les petites voitures faisaient beaucoup moins bien sûr.

Dans les années 80, je faisais régulièrement moins de 4 litres au cents avec ma voiture de l'époque, soit beaucoup mieux que la Prius de Cedric 30 ans après.
Je doute qu'il existe maintenant beaucoup de voitures consommant - en condition réélle - moins sur grand trajet.

Ceci dit, je suis pour que tout les carburants, mais fuel, GPL, E85 et kerosène compris soit à 3€ le litre.
14.11.17.32.44. vivement une grange

Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 8922
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: Coût des carburants

#778 Message par Hippopotameuuu » 08 nov. 2018, 21:20

ab86 a écrit :
08 nov. 2018, 20:58
Ta 1100 TI devait être mal réglée, ou avec 30 ans de moins tu devais conduire comme un jeune keke en sportive (mais c'est la jeunesse et la voiture).
Vous avez raison, c'était une 1100 TI de 1973, donc avant les deux chocs pétroliers. une voiture conçue pour les trente glorieuses, à la fin des années 70''.
Après réglages et changement filtre à air elle ne faisait plus que 12 litres, en conduite très calme je descendais un peu sous 10 litres.

ab86 a écrit :
08 nov. 2018, 20:58
Dans les années 80, je faisais régulièrement moins de 4 litres au cents avec ma voiture de l'époque, soit beaucoup mieux que la Prius de Cedric 30 ans après.
Soit une AX soit une R5 GTL, j'en ai eu une aussi en 1986, après deux chocs pétroliers, l'essence était beaucoup plus cher que maintenant.
ab86 a écrit :
08 nov. 2018, 20:58
Ceci dit, je suis pour que tout les carburants, mais fuel, GPL, E85 et kerosène compris soit à 3€ le litre.
Ça me va.


Image
Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10679
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Coût des carburants

#779 Message par pimono » 08 nov. 2018, 21:27

ab86 a écrit :
08 nov. 2018, 20:58
Hippopotameuuu a écrit :
06 nov. 2018, 21:07
En 1980 je consommais entre 12 et 15 litres au cent avec une Simca 1100 TI.
Une époque ou faire le plein était vraiment ruineux, mais les pauvres de l'époque n'avait pas de voiture.
En 2018 l'essence devrait être à 3€ pour qu'on en respecte un peu l'usage.
Dans les années 80, je faisais régulièrement moins de 4 litres au cents avec ma voiture de l'époque, soit beaucoup mieux que la Prius de Cedric 30 ans après.
Je doute qu'il existe maintenant beaucoup de voitures consommant - en condition réélle - moins sur grand trajet.
c'était avec quel voiture que tu consommais moins de 4L au 100kms si c'est pas indiscret ?

sinon pour répondre au propos de Hippopotameuuuuuuuuuuuuuuuuu , je pense qu'il est en train de troller pour énerver les pauvres gens qui sont déguisés en gens aisés même s'il dit des choses vraies d'un certain coté car trop de voitures qui saturent les rues aux heures de pointes, trop de pollution de la masse, il faut un peu de sélection... et de toutes façons avec le programme Macron les masques vont tomber tout seul.
Modifié en dernier par pimono le 08 nov. 2018, 21:58, modifié 1 fois.

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 7289
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Coût des carburants

#780 Message par stchong » 08 nov. 2018, 21:39

ab86 a écrit :
08 nov. 2018, 20:58
Hippopotameuuu a écrit :
06 nov. 2018, 21:07
En 1980 je consommais entre 12 et 15 litres au cent avec une Simca 1100 TI.
Une époque ou faire le plein était vraiment ruineux, mais les pauvres de l'époque n'avait pas de voiture.
En 2018 l'essence devrait être à 3€ pour qu'on en respecte un peu l'usage.
Ta 1100 TI devait être mal réglée, ou avec 30 ans de moins tu devais conduire comme un jeune keke en sportive (mais c'est la jeunesse et la voiture).
Même une SM fait moins que ce tu indiques pour ta simca !

J'ai plusieurs voitures des années 60-70 que j'utilise régulièrement, toutes (sauf le 6 cylindres italien) sont très en dessous des 10 litres si l'on suit le flot de la circulation actuelle (les limitations et radars aident beaucoup...). Exemple en DS : 8,6 litre sur le dernier voyage en DS en Estremadure, une 24BT est bien en dessous, mais c'est moins confortable pour les longs trajets.

Il y avait dans les années 60 des concours de consommation (avec vitesse minimum à respecter tout de même, même si les conditions de conduite un peu abracadabrantes et pas utilisables dans la vie de tous les jours), sauf erreur de ma part, une ID avait fait autour de 6 l à l'époque, les petites voitures faisaient beaucoup moins bien sûr.

Dans les années 80, je faisais régulièrement moins de 4 litres au cents avec ma voiture de l'époque, soit beaucoup mieux que la Prius de Cedric 30 ans après.
Je doute qu'il existe maintenant beaucoup de voitures consommant - en condition réélle - moins sur grand trajet.

Ceci dit, je suis pour que tout les carburants, mais fuel, GPL, E85 et kerosène compris soit à 3€ le litre.
C'est quoi votre but quand vous dîtes vouloir un litres à 3€.
Vos revenus, votre situations en France (rurale, près de l'hôpital etc...)
Vous êtes une bandes de privilégies.

Quand on nous donnera les moyens techniques de nous déplacer à volonté, librement sans polluer, il n'y aura aucun souci que tout le monde se déplace écolo. Pour le moment ce n'est pas le cas.
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/20107)

seb-seb
-+
-+
Messages : 1958
Enregistré le : 25 avr. 2008, 08:50

Re: Coût des carburants

#781 Message par seb-seb » 08 nov. 2018, 22:23

Ca me dérangerait pas de payer 3€ le litre d'une voiture qui consommerait 4l/100. En fait, ca serait comme maintenant :-)
On avait un AX qui devait consommer à peu près ca il y a une 20aine d'années. Voiture en plastique, qui avait du mal à atteindre les 110, mais franchement en citadine, hormis le look, a t on besoin de plus.

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 10264
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Coût des carburants

#782 Message par clairette2 » 08 nov. 2018, 22:36

Rhoooo les guignols... Après nous avoir dit monter la TIPP au nom de l'écologie, LeMaire négocie avec les pétroliers pour qu'ils baissent les prix..
Faudrait savoir !!!
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 8922
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: Coût des carburants

#783 Message par Hippopotameuuu » 08 nov. 2018, 23:02

Image
Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 8480
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Coût des carburants

#784 Message par Jeffrey » 08 nov. 2018, 23:10

ab86 a écrit :
08 nov. 2018, 20:58
Hippopotameuuu a écrit :
06 nov. 2018, 21:07
En 1980 je consommais entre 12 et 15 litres au cent avec une Simca 1100 TI.
Une époque ou faire le plein était vraiment ruineux, mais les pauvres de l'époque n'avait pas de voiture.
En 2018 l'essence devrait être à 3€ pour qu'on en respecte un peu l'usage.
Ta 1100 TI devait être mal réglée, ou avec 30 ans de moins tu devais conduire comme un jeune keke en sportive (mais c'est la jeunesse et la voiture).
Même une SM fait moins que ce tu indiques pour ta simca !

J'ai plusieurs voitures des années 60-70 que j'utilise régulièrement, toutes (sauf le 6 cylindres italien) sont très en dessous des 10 litres si l'on suit le flot de la circulation actuelle (les limitations et radars aident beaucoup...). Exemple en DS : 8,6 litre sur le dernier voyage en DS en Estremadure, une 24BT est bien en dessous, mais c'est moins confortable pour les longs trajets.

Il y avait dans les années 60 des concours de consommation (avec vitesse minimum à respecter tout de même, même si les conditions de conduite un peu abracadabrantes et pas utilisables dans la vie de tous les jours), sauf erreur de ma part, une ID avait fait autour de 6 l à l'époque, les petites voitures faisaient beaucoup moins bien sûr.

Dans les années 80, je faisais régulièrement moins de 4 litres au cents avec ma voiture de l'époque, soit beaucoup mieux que la Prius de Cedric 30 ans après.
Je doute qu'il existe maintenant beaucoup de voitures consommant - en condition réélle - moins sur grand trajet.

Ceci dit, je suis pour que tout les carburants, mais fuel, GPL, E85 et kerosène compris soit à 3€ le litre.
Moi j'aimerais qu'on mette tous les neuneus qui pensent savoir ce qui est bien pour l'humanité et comment les autres devraient vivre dans une montgolfière et la faire s'envoler vers le ciel. Plus haut, toujours plus haut.
je préfère l'universalisme au différentialisme

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 8480
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Coût des carburants

#785 Message par Jeffrey » 08 nov. 2018, 23:12

D'ailleurs, j'ai fait mes comptes. Si le mazout monte d'un euro, avec une caisse qui consomme 8 litres au 100, ça me fera 500€ de budget carburant en plus par an. C'est décidé, je vais m'acheter un gros SUV diesel, il y a des affaires à faire par les temps qui courent.
je préfère l'universalisme au différentialisme

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 8480
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Coût des carburants

#786 Message par Jeffrey » 08 nov. 2018, 23:15

Hippopotameuuu a écrit :
08 nov. 2018, 21:20
Soit une AX soit une R5 GTL, j'en ai eu une aussi en 1986, après deux chocs pétroliers, l'essence était beaucoup plus cher que maintenant.
C'est vrai que les AX, il valait mieux les avoir après le choc pétrolier qu'après un choc tout court. :lol: :mrgreen:
C'est la seule bagnole que j'ai eue qui se démontait en roulant. Il fallait resserrer les portières et tout ce qui avait des écrous.
je préfère l'universalisme au différentialisme

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 7289
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Coût des carburants

#787 Message par stchong » 08 nov. 2018, 23:28

clairette2 a écrit :
08 nov. 2018, 22:36
Rhoooo les guignols... Après nous avoir dit monter la TIPP au nom de l'écologie, LeMaire négocie avec les pétroliers pour qu'ils baissent les prix..
Faudrait savoir !!!
Exactement, on met des taxes pour nous faire rouler moins, et une transition imaginaire, pour preuve le gouvernement demande à ce que les pétrolier s baissent le prix immédiatement pour qu'on puisse continuer à polluer.
Que du blabla. Ils ont besoin de sous.
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/20107)

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 7289
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Coût des carburants

#788 Message par stchong » 08 nov. 2018, 23:34

Jeffrey a écrit :
08 nov. 2018, 23:12
D'ailleurs, j'ai fait mes comptes. Si le mazout monte d'un euro, avec une caisse qui consomme 8 litres au 100, ça me fera 500€ de budget carburant en plus par an. C'est décidé, je vais m'acheter un gros SUV diesel, il y a des affaires à faire par les temps qui courent.
Idem, on garde nos vieilles diesel.

Mais le pire est à venir avec le nouveau contrôle technique en Janvier 2019. Les gens avec des petits revenus ne passeront plus le contrôle technique, faute d'argent, le respect des règles à des limites : l'argent.
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/20107)

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 8480
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Coût des carburants

#789 Message par Jeffrey » 08 nov. 2018, 23:38

stchong a écrit :
08 nov. 2018, 23:28
clairette2 a écrit :
08 nov. 2018, 22:36
Rhoooo les guignols... Après nous avoir dit monter la TIPP au nom de l'écologie, LeMaire négocie avec les pétroliers pour qu'ils baissent les prix..
Faudrait savoir !!!
Exactement, on met des taxes pour nous faire rouler moins, et une transition imaginaire, pour preuve le gouvernement demande à ce que les pétrolier s baissent le prix immédiatement pour qu'on puisse continuer à polluer.
Que du blabla. Ils ont besoin de sous.
L’essence produit plus de co2 que le gasoil.
je préfère l'universalisme au différentialisme

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 7289
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Coût des carburants

#790 Message par stchong » 08 nov. 2018, 23:41

retour d'expérience

Je devais aller chez un médecin cet aprem.
Il existe des transports en commun pour y aller
bus - tramway- bus durée 2 heures pénibilité physique
Voiture personnel diesel polluante 15 minutes

A votre avis j'ai pris quelle option
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/20107)

Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 8922
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: Coût des carburants

#791 Message par Hippopotameuuu » 08 nov. 2018, 23:42

Alors que le prix des carburants, et notamment du gazole ne cesse d'augmenter, les appels au "blocage de la France" se multiplient pour la journée du 17 novembre 2018. Mais pourquoi tant d'agitation face à une mesure qui va dans le bon sens en matière de d'environnement et de santé publique ? Les Français seraient-ils définitivement abrutis et aveuglés par la bagnole ? Explications sur l'intérêt de taxer le gazole....

Pourquoi le prix du gazole doit augmenter
https://www.notre-planete.info/actualit ... ion-France
Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 7289
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Coût des carburants

#792 Message par stchong » 08 nov. 2018, 23:46

Hippopotameuuu a écrit :
08 nov. 2018, 23:42
Alors que le prix des carburants, et notamment du gazole ne cesse d'augmenter, les appels au "blocage de la France" se multiplient pour la journée du 17 novembre 2018. Mais pourquoi tant d'agitation face à une mesure qui va dans le bon sens en matière de d'environnement et de santé publique ? Les Français seraient-ils définitivement abrutis et aveuglés par la bagnole ? Explications sur l'intérêt de taxer le gazole....

Pourquoi le prix du gazole doit augmenter
https://www.notre-planete.info/actualit ... ion-France
Donne nous des solutions ou va invectiver les vrais pollueurs
A ceux qui veulent un coût de 3€ par litres, je vous conseille de faire de la macro économie pour en voir les conséquences .
D'ailleurs comme vous êtes si forts pouvez vous me dire d'où vient le chiffre de 40 000 morts dû à la pollution que nous ressort les playmobil de LREM
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/20107)

Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 8922
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: Coût des carburants

#793 Message par Hippopotameuuu » 09 nov. 2018, 00:01

La « taxe carbone », un principe de pollueur-payeur

Née en 2014, la « taxe carbone » a pour objectif de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Comme composante de la taxe sur les carburants, elle a focalisé la colère des automobilistes.

Depuis son instauration en 2014, c’est la première fois que la « contribution climat-énergie », ou « taxe carbone », fait autant parler d’elle. Pourtant, votée par le gouvernement de Jean Marc Ayrault, elle était déjà programmée pour augmenter chaque année, en partant de 7 €/tonne de CO2 en 2014. La taxe carbone est une application du principe du pollueur-payeur : il s’agit d’augmenter le prix d’un bien ou d’un service en fonction de la quantité de gaz à effet de serre émis lors de son utilisation.

À l’origine, l’objectif était de diviser par quatre les émissions de gaz à effet de serre mais, en 2017, le plan climat a fixé l’objectif de la neutralité carbone en 2050, ce qui a accéléré l’augmentation de la taxe. De 14,50 €/tonne de CO2 en 2015 et 22 €/tonne de CO2 en 2016, la taxe est montée à 30,50 € en 2017, 44,60 € en 2018 et sera ajusté à 55 € en 2019, et devra atteindre 86,20 € en 2022, selon le projet de loi de finances de 2018...
https://reporterre.net/La-taxe-carbone- ... eur-payeur
Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10679
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Coût des carburants

#794 Message par pimono » 09 nov. 2018, 00:10

C'est pas la petite France qui va servir de filtre à particule à la pollution mondiale, il n'y a pas de solution immédiate à l'échelle française. C'est même ridicule de continuer de parler de climat en France.

le gouvernement a juste besoin de faire rentrer de l'argent au plus vite car son bilan est dans le rouge, il n'y a rien d'autre.

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 7289
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Coût des carburants

#795 Message par stchong » 09 nov. 2018, 00:39

Hippopotameuuu a écrit :
09 nov. 2018, 00:01
La « taxe carbone », un principe de pollueur-payeur

Née en 2014, la « taxe carbone » a pour objectif de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Comme composante de la taxe sur les carburants, elle a focalisé la colère des automobilistes.

Depuis son instauration en 2014, c’est la première fois que la « contribution climat-énergie », ou « taxe carbone », fait autant parler d’elle. Pourtant, votée par le gouvernement de Jean Marc Ayrault, elle était déjà programmée pour augmenter chaque année, en partant de 7 €/tonne de CO2 en 2014. La taxe carbone est une application du principe du pollueur-payeur : il s’agit d’augmenter le prix d’un bien ou d’un service en fonction de la quantité de gaz à effet de serre émis lors de son utilisation.

À l’origine, l’objectif était de diviser par quatre les émissions de gaz à effet de serre mais, en 2017, le plan climat a fixé l’objectif de la neutralité carbone en 2050, ce qui a accéléré l’augmentation de la taxe. De 14,50 €/tonne de CO2 en 2015 et 22 €/tonne de CO2 en 2016, la taxe est montée à 30,50 € en 2017, 44,60 € en 2018 et sera ajusté à 55 € en 2019, et devra atteindre 86,20 € en 2022, selon le projet de loi de finances de 2018...
https://reporterre.net/La-taxe-carbone- ... eur-payeur
Oui, mais actuellement c'est un prétexte pour se faire du fric
pimono a écrit :
09 nov. 2018, 00:10
C'est pas la petite France qui va servir de filtre à particule à la pollution mondiale, il n'y a pas de solution immédiate à l'échelle française. C'est même ridicule de continuer de parler de climat en France.

le gouvernement a juste besoin de faire rentrer de l'argent au plus vite car son bilan est dans le rouge, il n'y a rien d'autre.
Exactement
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/20107)

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 8480
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Coût des carburants

#796 Message par Jeffrey » 09 nov. 2018, 01:25

Hippopotameuuu a écrit :
08 nov. 2018, 23:42
Alors que le prix des carburants, et notamment du gazole ne cesse d'augmenter, les appels au "blocage de la France" se multiplient pour la journée du 17 novembre 2018. Mais pourquoi tant d'agitation face à une mesure qui va dans le bon sens en matière de d'environnement et de santé publique ? Les Français seraient-ils définitivement abrutis et aveuglés par la bagnole ? Explications sur l'intérêt de taxer le gazole....

Pourquoi le prix du gazole doit augmenter
https://www.notre-planete.info/actualit ... ion-France
C'est vraiment des opinions de fanatiques
Pour éradiquer le diesel, Il y a pourtant beaucoup d'autres pistes, beaucoup d'autres mesures possibles :

1/ interdire totalement la production, la vente, l'immatriculation de tout nouveau véhicule diesel sur tout le territoire national. Cette seule mesure sonnerait à elle seule la mort programmée du diesel.

2/ instaurer des péages pour la circulation automobile des particuliers, toute la circulation de tous les véhicules particuliers dans l'ensemble des centres des métropoles équipées de transports publiques efficaces, transports déjà largement subventionnés. Cette mesure aurait l'avantage de s'attaquer non seulement au diesel mais à la voiture particulière en générale.

3/ Interdire, progressivement, sur 2 ou 3 ans, la circulation de tout véhicule professionnel en ville autres que non polluants, (électrique, gaz …), avec l'interdiction, des aujourd'hui, de construire, vendre et immatriculer de nouveaux véhicules professionnels diesel. Pourquoi les transporteurs, exploitant des transports scolaires, de transports médicaux, de TAXI ont-ils encore le droit d'acheter des bus diesel, des VSL (remboursés par la sécu!) diesel, des berlines diesel flambant neufs, alors que les technologie GPL, infiniment moins émettrices, moins meurtières, fonctionnent parfaitement depuis de années ?
Bonjour,

je vais faire court : je roule en grosse berline diesel. Quand je vais chez les concessionnaires automobile, toutes marques confondues, pour acheter une voiture électrique, on me sourit, on me prend pour une idiote, une utopiste, et surtout on fait tout pour m'en dissuader.

La voiture électrique est-elle un moindre mal ?
réponse de l'auteur de l'article :
Bonjour Nath , cela m'étonne un peu. Avez-vous été voir chez Toyota ? A l'heure actuelle, la voiture hybride (électrique + essence) est le meilleur compromis pour les déplacements et l'écologie.
:roll: :roll:
Comment être à ce point à côté de ses pompes ?
C'est une forme de totalitarisme. A mon humble avis, il n'y a que les imbéciles et les malades mentaux pour souscrire à une vision du monde aussi simpliste et manichéenne.
je préfère l'universalisme au différentialisme

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 8480
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Coût des carburants

#797 Message par Jeffrey » 09 nov. 2018, 01:56

seb-seb a écrit :
08 nov. 2018, 22:23
Ca me dérangerait pas de payer 3€ le litre d'une voiture qui consommerait 4l/100. En fait, ca serait comme maintenant :-)
On avait un AX qui devait consommer à peu près ca il y a une 20aine d'années. Voiture en plastique, qui avait du mal à atteindre les 110, mais franchement en citadine, hormis le look, a t on besoin de plus.
il faut avoir sacrément du pognon pour s'acheter une AX alors. Parce que ça veut dire qu'on a les moyens de s'acheter une voiture pour la ville, et une autre pour tous les autres usages. C'est sûr qu'en deuxième voiture pour madame, en centre ville, l'AX, ça le fait.
Après, il y a des gens qui ne voient que le milieu de leur nombril, genre, ils habitent en centre ville dans un placard à chiottes, et ils s'imaginent que tout le monde devrait vivre pareil. Et du coup, ils ne comprennent pas pourquoi d'autres gens achètent des grosses voitures pour venir circuler en ville. D'autant plus, que dans leur raisonnement, ils ne les voient qu'en ville avec leur caisse, donc ils comprennent pas à quoi ça sert d'avoir une grosse voiture pour venir en ville, alors qu'une petite, voire un vélo, ça ferait l'affaire.
Pour le look, je sais pas, les goûts et le couleurs, c'est comme les placards à chiottes, ça se discute pas.
je préfère l'universalisme au différentialisme

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 8480
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Coût des carburants

#798 Message par Jeffrey » 09 nov. 2018, 01:57

stchong a écrit :
08 nov. 2018, 23:41
retour d'expérience

Je devais aller chez un médecin cet aprem.
Il existe des transports en commun pour y aller
bus - tramway- bus durée 2 heures pénibilité physique
Voiture personnel diesel polluante 15 minutes

A votre avis j'ai pris quelle option
l'option inscription ou momentum sur ta volvo ?
je préfère l'universalisme au différentialisme

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 8480
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Coût des carburants

#799 Message par Jeffrey » 09 nov. 2018, 02:04

Sifar a écrit :
08 nov. 2018, 18:44
franckyfranck a écrit :
08 nov. 2018, 14:33
[...]

Le diesel est un cas typique. On sait depuis 15 ans que c'est une connerie. Mais on continue. De même pour l'éloignement. On ose pas dire que c'est une connerie d'aller habiter loin de son boulot. Si tu le dis, tu es "méprisant" alors qu'en fait le mec quand il crame 400 Euros par mois en carburant comme j'ai entendu, il est juste en train de se planter. Il nique la planête, mais surtout il crame de l'argent qui aurait pu lui permettre de se loger plus près dans un logement acceptable il aurait été plus près des transports et les enfants auraient été en ville avec des possibilités d'ascension sociale plus grande.
Quand tu allais en Chine, tu prenais le vélo ?
Je me régale à lire ce fil cette nuit 8)
J'aime beaucoup l'histoire de l'ascenseur social en ville quand on est proche des transports. Je suis fan. :mrgreen: :mrgreen:
je préfère l'universalisme au différentialisme

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 7289
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Coût des carburants

#800 Message par stchong » 09 nov. 2018, 02:22

Jeffrey a écrit :
09 nov. 2018, 01:57
stchong a écrit :
08 nov. 2018, 23:41
retour d'expérience

Je devais aller chez un médecin cet aprem.
Il existe des transports en commun pour y aller
bus - tramway- bus durée 2 heures pénibilité physique
Voiture personnel diesel polluante 15 minutes

A votre avis j'ai pris quelle option
l'option inscription ou momentum sur ta volvo ?
On n'a plus la Volvo , elle est à BX pour tracter un van avec un cheval dedans. Chose pas facile avec une voiture électrique.
Nous maintenant c'est Clio campus, on a su rester jeune 8)
arf les gosses une merveille , un joie intense, un bouffe bazars, ouais.
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/20107)

Répondre