S'en passer de la mutuelle ?

Débats sur le thème de l'immobilier, anecdotes et annonces
Message
Auteur
Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 8427
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: S'en passer de la mutuelle ?

#51 Message par Jeffrey » 13 déc. 2018, 14:17

wasabi a écrit :
13 déc. 2018, 14:16
Jeffrey a écrit :
13 déc. 2018, 13:06

Base de remboursement ? 39€ par an. Forfait annuel lentilles de l’ordre de 500€.
jusqu'à la fin de vos jours ça fera une somme de l'ordre de grandeur de deux, peut être trois jours en réanimation.
super
je préfère l'universalisme au différentialisme

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18361
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: S'en passer de la mutuelle ?

#52 Message par wasabi » 13 déc. 2018, 14:34

Jeffrey a écrit :
13 déc. 2018, 14:14
wasabi a écrit :
13 déc. 2018, 13:57
Jeffrey a écrit :
13 déc. 2018, 13:06
Je répète, la mutuelle couvre les risques d’ecart Type, pas l'espérance de coût.
ça c'est pour assurance, quand on ne peut pas endosser soit même le risque.
Ce n'est pas le cas d'une mutuelle.
non, mutualiser, c'est supporter un coût moyen pour éviter d'avoir à supporter les écarts à la moyenne. D'ailleurs, il y a beaucoup d'assurances qui sont des assurances mutuelles. La frontière est seulement définie par un code juridique, pas réellement par un usage. C'est bien de ce dont on parle il me semble, évaluer l'intérêt personnel d'une mutualisation d'un coût.
ce que dans le langage courant on appelle les mutuelles, sont les mutuelles complémentaires d'assurance maladie, pas les banques mutualistes style crédit mutuel, ni les assurances mutualistes style maaf.

Ce dont on parle c'est l'intérêt des mutuelles complémentaires d'assurance maladie, pas de la mutualisation des coûts en général.

Dans le cas de ce qu'on appelle couramment plutôt une assurance, ça a un sens. L'espérance n'est pas positive d'en prendre, mais ça permet de ne pas avoir à supporter des risques face auxquels on ne pourrait pas tenir, c'est même pas une histoire de variance, car vous pouvez vous retrouver bien au delà de l'écart type si vous n'avez pas de chance. En fait dans ces cas là il ne faut pas raisonner de manière probabiliste mais déterministe car ce sont des risques dont on ne veut pas les externalités financières à tout prix, le cygne noir. Ce genre de risques ne sont pas pris en charge parce qu'on appelle couramment les mutuelles, style devenir tétraplégique, voir sa maison cramer, passer dix ans dans le coma, avoir un cancer ou un diabète…


Les mutuelles elles prennent en charge des petites sommes complémentaires face auxquelles les gens pourraient faire face. Pragmatiquement pendant longtemps elles n'étaient pas obligatoires, qui n'en avait pas ? les pauvres. Qui en avait ? Les riches. Pourtant les gens ne crevaient pas dans la rue avec leurs cadavres emportés par les chiens errants. C'est bien la preuve que c'est un produit de luxe, donc superflu. Les pauvres avaient d'autres manières de supporter ces risques mesurés là. Comme la CMU complémentaire, les quotas de consultation non majorés en secteur II, pour les cas urgent les urgences en hôpital qui mènent à des consultations hospitalières en secteur I rapides… Les autres pouvaient piocher dans leur épargne de sécurité qu'ils ont pu se constituer entre 20 et 30 ans en ne payant pas de mutuelles et en thésaurisant les sommes.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
parpayou
~~+
~~+
Messages : 5728
Enregistré le : 10 mai 2008, 18:54

Re: S'en passer de la mutuelle ?

#53 Message par parpayou » 13 déc. 2018, 14:37

alpha2 a écrit :
12 déc. 2018, 21:20
Gonzalo a écrit :
12 déc. 2018, 19:50
Sauf en cas d'hospitalisation, trouvez-vous vraiment indispensable une mutuelle ? Car il y en a qui ont des contrats bien moins chers mais qui sont uniquement valables dans ce cas là... Ou serait-il encore plus avantageux de ne pas en avoir ?
Tout est dit : la mutuelle, ce devrait être pour les coups durs, donc l'hospitalisation principalement.

Pour ma part, j'ai une mutuelle basique (hospitalisation + soins courants) payée à 90% par mon employeur, qui me coûte donc moins de 2 euros / mois. Mais si je devais payer de ma poche, je prendrais uniquement l'hospitalisation. Mes dépenses remboursées par la mutuelle cette année, c'est 25 euros (dentiste + médecin + 1 vaccin)... Soit à peu près ce que je verse, mais au total la mutuelle a touché plus de 200 euros.

Ne pas oublier que les mutuelles ne sont pas des organismes de bienfaisance.
Faut vraiment aligner public/privé pour éviter le debat stérile, vous aurez de drôles de surprises. Moi je paye 105€/mois, toi 2€ mais pour le J+1 de carence on est des nantis.

Si je rajoute celle de ma blouse blanche + 2 enfants ont est à 200 boules /mois. Et c'est defalqué direct du net, très compliqué d'aller voir ailleurs
La tâche à laquelle nous devons nous atteler, ce n'est pas de parvenir à la sécurité, c'est d'arriver à tolérer l'insécurité.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 20094
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: S'en passer de la mutuelle ?

#54 Message par lecriminel » 13 déc. 2018, 14:53

Gonzalo a écrit :
12 déc. 2018, 19:50
S'en passer de la mutuelle ?
ce n'est pas devenu de toute façon obligatoire ?
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
sim_v
Messages : 1219
Enregistré le : 22 oct. 2012, 13:59
Localisation : Bretagne

Re: S'en passer de la mutuelle ?

#55 Message par sim_v » 13 déc. 2018, 14:58

pas dans le public !

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 8427
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: S'en passer de la mutuelle ?

#56 Message par Jeffrey » 13 déc. 2018, 15:24

wasabi a écrit :
13 déc. 2018, 14:34
Jeffrey a écrit :
13 déc. 2018, 14:14
wasabi a écrit :
13 déc. 2018, 13:57
Jeffrey a écrit :
13 déc. 2018, 13:06
Je répète, la mutuelle couvre les risques d’ecart Type, pas l'espérance de coût.
ça c'est pour assurance, quand on ne peut pas endosser soit même le risque.
Ce n'est pas le cas d'une mutuelle.
non, mutualiser, c'est supporter un coût moyen pour éviter d'avoir à supporter les écarts à la moyenne. D'ailleurs, il y a beaucoup d'assurances qui sont des assurances mutuelles. La frontière est seulement définie par un code juridique, pas réellement par un usage. C'est bien de ce dont on parle il me semble, évaluer l'intérêt personnel d'une mutualisation d'un coût.
ce que dans le langage courant on appelle les mutuelles, sont les mutuelles complémentaires d'assurance maladie, pas les banques mutualistes style crédit mutuel, ni les assurances mutualistes style maaf.

Ce dont on parle c'est l'intérêt des mutuelles complémentaires d'assurance maladie, pas de la mutualisation des coûts en général.

Dans le cas de ce qu'on appelle couramment plutôt une assurance, ça a un sens. L'espérance n'est pas positive d'en prendre, mais ça permet de ne pas avoir à supporter des risques face auxquels on ne pourrait pas tenir, c'est même pas une histoire de variance, car vous pouvez vous retrouver bien au delà de l'écart type si vous n'avez pas de chance. En fait dans ces cas là il ne faut pas raisonner de manière probabiliste mais déterministe car ce sont des risques dont on ne veut pas les externalités financières à tout prix, le cygne noir. Ce genre de risques ne sont pas pris en charge parce qu'on appelle couramment les mutuelles, style devenir tétraplégique, voir sa maison cramer, passer dix ans dans le coma, avoir un cancer ou un diabète…


Les mutuelles elles prennent en charge des petites sommes complémentaires face auxquelles les gens pourraient faire face. Pragmatiquement pendant longtemps elles n'étaient pas obligatoires, qui n'en avait pas ? les pauvres. Qui en avait ? Les riches. Pourtant les gens ne crevaient pas dans la rue avec leurs cadavres emportés par les chiens errants. C'est bien la preuve que c'est un produit de luxe, donc superflu. Les pauvres avaient d'autres manières de supporter ces risques mesurés là. Comme la CMU complémentaire, les quotas de consultation non majorés en secteur II, pour les cas urgent les urgences en hôpital qui mènent à des consultations hospitalières en secteur I rapides… Les autres pouvaient piocher dans leur épargne de sécurité qu'ils ont pu se constituer entre 20 et 30 ans en ne payant pas de mutuelles et en thésaurisant les sommes.
Super
je préfère l'universalisme au différentialisme

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18361
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: S'en passer de la mutuelle ?

#57 Message par wasabi » 13 déc. 2018, 15:29

JiBéPé a écrit :
13 déc. 2018, 11:57
Dans ma ville, Montrouge, 23 000 habitants, rien que dans la rue de la République, il y a 5 opticiens. Dans toute la ville, il y a entre 12 et 15. Je ne sais pas quel est le besoin moyen en lunettes de vue d'un français chaque année, mais ça m'étonnerait que ce soit supérieur à 0,5. J'ai une légère astygmatie, j'ai besoin d'une nouvelle paire tous les 4-5 ans. J'admets que pour un myope lourd ou équivalent, il en faille 1+1 de rechange tous les 2 ans, ça fait 1 par an.
Bref, 23000 habitants, 12000 paires par an, 1000 paires par an par boutique, 5 par jour ouvré... Ça ne devrait pas faire vivre un commerce avec plusieurs employés. Mais les marges sont tellement énormes et le secteur tellement boosté par la collusion avec les mutuelles (remboursement des ray-bans) que ça le fait, et très bien même... Et après, on dit que la santé coûte cher en France. Oui, peut-être, mais c'est en partie à cause des Ray-Bans du collègue...
Il me semble qu'à l'époque de Sarko, quand son frère a été placé à la tête d'une des plus grosses mutuelles, et donc avant que le vent ne tourne pour les opticiens, la plupart des échoppes tournaient avec une vente par jour.
Maintenant la recharge de 1 par an n'est plus permise, c'est max une tous les deux ans, à part cas particuliers comme les enfants qui grandissent. Et désormais il existe des plafonds de remboursement alors qu'avant les mutuelles proposaient ce qu'elles voulaient. Désormais il existe les sites internet français mais aussi étrangers UE (style celui là qui est allemand et conventionné chez nous et se prétend premier opticien d'Europe https://www.misterspex.fr/), et aussi des boutiques low cost ayant pignon sur rue. Les boutiques hors de prix vivent avec les vieux qui s'imaginent que si ils ne payent pas un bras c'est forcément moins bon. Même si en terme de qualités optique les verre les plus vendus en polycarbonate ( comme les Essilor Airwear dans les environ de 150€ chaque pour une correction de base) sont ce qu'il a de pire, alors que les verres minéraux premiers prix sont meilleurs (mais cassent et sont un peu plus lourd, mais pour les petites corrections ça n'a aucune influence).
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18361
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: S'en passer de la mutuelle ?

#58 Message par wasabi » 13 déc. 2018, 15:31

Jeffrey a écrit :
13 déc. 2018, 15:24
Super
vous auriez des difficultés à payer ces 500€ ? Est ce que ces 500€ représentent vraiment beaucoup plus que le coût annuel de votre mutuelle ?
500€ c'est moins qu'une mousse par jour au troquet, c'est moins que deux paquets de clopes par semaine. C'est moins qu'un abonnement beinsport et un forfait mobile pris en boutique.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 8991
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: S'en passer de la mutuelle ?

#59 Message par optimus maximus » 13 déc. 2018, 15:51

Jeffrey a écrit :
13 déc. 2018, 13:06
Pi-r2 a écrit :
13 déc. 2018, 11:17
sors des exemples précis et réels au lieu de ressortir la pub mensongère des mutuelles.
A part les lunettes (alternative internet pas chère) et le dentaire, le reste est pris en charge à 100% par la sécu dès que c'est sérieux.
Des exemples ? Facile , anisométropie. C’est à dire différence de plus de trois dioptries entre les deux yeux (moi c’est 7). Impossible de porter des lunettes. Avec ou sans, c’est diplopie et céphalées. L’anisométropie est un des cas où la sécu rembourse les lentilles de contact. Inopérable bien entendu.
Base de remboursement ? 39€ par an. Forfait annuel lentilles de l’ordre de 500€.
On préfère toujours quand ça arrive aux autres n’est ce pas.
Je répète, la mutuelle couvre les risques d’ecart Type, pas l'espérance de coût.
La mutuelle va couvrir l'incapacité de l'assuré à déterminer le moment où l'écart par rapport à la moyenne anticipé du coût sera excessif par rapport à sa capacité de paiement. Et quand il y a un risque de trop s'écarter de la moyenne, même en doublant la cotisation, la mutuelle se défile.
Au fond, la mutuelle fait une avance de fond... Ou ça revient à avoir un capital de côté dans lequel on peut piocher pour les coups durs.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 20094
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: S'en passer de la mutuelle ?

#60 Message par lecriminel » 13 déc. 2018, 16:07

ce n'est pas devenu de toute façon obligatoire ?
sim_v a écrit :
13 déc. 2018, 14:58
pas dans le public !
on mesure la chance de vivre dans un pays libre !!
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18361
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: S'en passer de la mutuelle ?

#61 Message par wasabi » 13 déc. 2018, 17:01

optimus maximus a écrit :
13 déc. 2018, 15:51

Au fond, la mutuelle fait une avance de fond...
c'est plutôt vous qui faites l'avance à la mutuelle en fait...
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18361
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: S'en passer de la mutuelle ?

#62 Message par wasabi » 13 déc. 2018, 17:02

lecriminel a écrit :
13 déc. 2018, 16:07
ce n'est pas devenu de toute façon obligatoire ?
sim_v a écrit :
13 déc. 2018, 14:58
pas dans le public !
on mesure la chance de vivre dans un pays libre !!
bien sûr, tu peux te faire un italien et un thaï la même soirée et courir pour digérer tout ça sans que personne ne t'arrête pendant deux jours. Si ça c'est pas de la liberté !
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 8427
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: S'en passer de la mutuelle ?

#63 Message par Jeffrey » 13 déc. 2018, 17:12

optimus maximus a écrit :
13 déc. 2018, 15:51
Jeffrey a écrit :
13 déc. 2018, 13:06
Pi-r2 a écrit :
13 déc. 2018, 11:17
sors des exemples précis et réels au lieu de ressortir la pub mensongère des mutuelles.
A part les lunettes (alternative internet pas chère) et le dentaire, le reste est pris en charge à 100% par la sécu dès que c'est sérieux.
Des exemples ? Facile , anisométropie. C’est à dire différence de plus de trois dioptries entre les deux yeux (moi c’est 7). Impossible de porter des lunettes. Avec ou sans, c’est diplopie et céphalées. L’anisométropie est un des cas où la sécu rembourse les lentilles de contact. Inopérable bien entendu.
Base de remboursement ? 39€ par an. Forfait annuel lentilles de l’ordre de 500€.
On préfère toujours quand ça arrive aux autres n’est ce pas.
Je répète, la mutuelle couvre les risques d’ecart Type, pas l'espérance de coût.
La mutuelle va couvrir l'incapacité de l'assuré à déterminer le moment où l'écart par rapport à la moyenne anticipé du coût sera excessif par rapport à sa capacité de paiement. Et quand il y a un risque de trop s'écarter de la moyenne, même en doublant la cotisation, la mutuelle se défile.
Au fond, la mutuelle fait une avance de fond... Ou ça revient à avoir un capital de côté dans lequel on peut piocher pour les coups durs.
j'ai souligné en bleu la remarque à laquelle je répondais, au cas où ce ne serait pas clair, tu observeras qu'il n'y a pas le mot "mutuelle" dans la phrase.
Pour les mutuelles qui se défilent, j'ai connu cela effectivement, mais ce n'est pas le cas de toutes. Certaines sont plus fiables que d'autres.
je préfère l'universalisme au différentialisme

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18361
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: S'en passer de la mutuelle ?

#64 Message par wasabi » 13 déc. 2018, 17:41

Jeffrey a écrit :
13 déc. 2018, 17:12
optimus maximus a écrit :
13 déc. 2018, 15:51
Jeffrey a écrit :
13 déc. 2018, 13:06
Pi-r2 a écrit :
13 déc. 2018, 11:17
sors des exemples précis et réels au lieu de ressortir la pub mensongère des mutuelles.
A part les lunettes (alternative internet pas chère) et le dentaire, le reste est pris en charge à 100% par la sécu dès que c'est sérieux.
Des exemples ? Facile , anisométropie. C’est à dire différence de plus de trois dioptries entre les deux yeux (moi c’est 7). Impossible de porter des lunettes. Avec ou sans, c’est diplopie et céphalées. L’anisométropie est un des cas où la sécu rembourse les lentilles de contact. Inopérable bien entendu.
Base de remboursement ? 39€ par an. Forfait annuel lentilles de l’ordre de 500€.
On préfère toujours quand ça arrive aux autres n’est ce pas.
Je répète, la mutuelle couvre les risques d’ecart Type, pas l'espérance de coût.
La mutuelle va couvrir l'incapacité de l'assuré à déterminer le moment où l'écart par rapport à la moyenne anticipé du coût sera excessif par rapport à sa capacité de paiement. Et quand il y a un risque de trop s'écarter de la moyenne, même en doublant la cotisation, la mutuelle se défile.
Au fond, la mutuelle fait une avance de fond... Ou ça revient à avoir un capital de côté dans lequel on peut piocher pour les coups durs.
j'ai souligné en bleu la remarque à laquelle je répondais, au cas où ce ne serait pas clair, tu observeras qu'il n'y a pas le mot "mutuelle" dans la phrase.
Pour les mutuelles qui se défilent, j'ai connu cela effectivement, mais ce n'est pas le cas de toutes. Certaines sont plus fiables que d'autres.
Je pense que ce qu'il veut dire c'est que les mutuelles vous couvrent un risque uniquement de façon limitée et quand il devient trop important ça plafonne.
c'est à dire qu'on est protégé sur un segment de dépassement du type [0;x] et après ça rembourse forfaitairement x.
Alors qu'une bonne protection dans l'esprit de l'assurance ça devrait être du style pour des dépassements [x;+infini[ un remboursement du dépassement réel moins x, et en dessous de x, 0. Comme le concept de franchise dans les assurances, les mutuelles font un peu le contraire.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

alpha2
-++
-++
Messages : 4009
Enregistré le : 08 mars 2015, 16:17

Re: S'en passer de la mutuelle ?

#65 Message par alpha2 » 13 déc. 2018, 18:12

parpayou a écrit :
13 déc. 2018, 14:37
alpha2 a écrit :
12 déc. 2018, 21:20
Gonzalo a écrit :
12 déc. 2018, 19:50
Sauf en cas d'hospitalisation, trouvez-vous vraiment indispensable une mutuelle ? Car il y en a qui ont des contrats bien moins chers mais qui sont uniquement valables dans ce cas là... Ou serait-il encore plus avantageux de ne pas en avoir ?
Tout est dit : la mutuelle, ce devrait être pour les coups durs, donc l'hospitalisation principalement.

Pour ma part, j'ai une mutuelle basique (hospitalisation + soins courants) payée à 90% par mon employeur, qui me coûte donc moins de 2 euros / mois. Mais si je devais payer de ma poche, je prendrais uniquement l'hospitalisation. Mes dépenses remboursées par la mutuelle cette année, c'est 25 euros (dentiste + médecin + 1 vaccin)... Soit à peu près ce que je verse, mais au total la mutuelle a touché plus de 200 euros.

Ne pas oublier que les mutuelles ne sont pas des organismes de bienfaisance.
Faut vraiment aligner public/privé pour éviter le debat stérile, vous aurez de drôles de surprises. Moi je paye 105€/mois, toi 2€ mais pour le J+1 de carence on est des nantis.

Si je rajoute celle de ma blouse blanche + 2 enfants ont est à 200 boules /mois. Et c'est defalqué direct du net, très compliqué d'aller voir ailleurs

Je suis dans le public, d'où mon choix d'avoir pris une mutuelle minimale avec le forfait payé par mon employeur.

Dans le privé ce ne serait pas possible, car souvent la mutuelle imposée est plutôt HDG, donc chère.

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 33050
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: S'en passer de la mutuelle ?

#66 Message par Pi-r2 » 13 déc. 2018, 19:27

wasabi a écrit :
13 déc. 2018, 17:41
c'est à dire qu'on est protégé sur un segment de dépassement du type [0;x] et après ça rembourse forfaitairement x.
Alors qu'une bonne protection dans l'esprit de l'assurance ça devrait être du style pour des dépassements [x;+infini[ un remboursement du dépassement réel moins x, et en dessous de x, 0. Comme le concept de franchise dans les assurances, les mutuelles font un peu le contraire.
+1 c'est pourquoi ça ne sert à rien.
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 33050
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: S'en passer de la mutuelle ?

#67 Message par Pi-r2 » 13 déc. 2018, 19:29

Jeffrey a écrit :
13 déc. 2018, 13:06
Base de remboursement ? 39€ par an. Forfait annuel lentilles de l’ordre de 500€.
On préfère toujours quand ça arrive aux autres n’est ce pas.
Je répète, la mutuelle couvre les risques d’ecart Type, pas l'espérance de coût.
Oui, je disais bien qu'à part l'optique... Et encore je payais plus de 100 €/ mois de mutuelle familiale, donc même dans ce cas ce n'était pas rentable du tout. Comme le dit wasabi les mutuelles couvrent ce qui devrait être de l'ordre de la franchise et pour la plupart des vrais risques majeurs, c'est la sécu qui nous couvre.
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

Gonzalo
Messages : 224
Enregistré le : 19 juin 2016, 11:05

Re: S'en passer de la mutuelle ?

#68 Message par Gonzalo » 13 déc. 2018, 19:58

lecriminel a écrit :
13 déc. 2018, 14:53
Gonzalo a écrit :
12 déc. 2018, 19:50
S'en passer de la mutuelle ?
ce n'est pas devenu de toute façon obligatoire ?
Pas dans mon métier...

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 30113
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: S'en passer de la mutuelle ?

#69 Message par ignatius » 13 déc. 2018, 20:01

J'ai eu mon nouveau décompte pour 2019.
103 € par mois, pour moi tout seul :evil: .
Mon épouse avec mes deux enfants paie 86 €, et sa mutuelle rembourse mieux.
Je me demande si je ne vais pas changer pour la sienne.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
Praséodyme
+
+
Messages : 3466
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: S'en passer de la mutuelle ?

#70 Message par Praséodyme » 13 déc. 2018, 20:31

Jeffrey a écrit :
13 déc. 2018, 13:06
Des exemples ? Facile , anisométropie. C’est à dire différence de plus de trois dioptries entre les deux yeux (moi c’est 7). Impossible de porter des lunettes. Avec ou sans, c’est diplopie et céphalées. L’anisométropie est un des cas où la sécu rembourse les lentilles de contact. Inopérable bien entendu.
Pourquoi n'est-ce pas opérable ?
L'oeil myope peut être opéré, l'oeil hypermétrope aussi dans une certaine mesure. On peut probablement réduire la différence et corriger ce qui reste avec des lunettes.

Ou bien c'est lié à une fragilité de tes cornées à toi ?
Petroleum et circenses

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 17127
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: S'en passer de la mutuelle ?

#71 Message par kamoulox » 13 déc. 2018, 20:32

ignatius a écrit :
13 déc. 2018, 20:01
J'ai eu mon nouveau décompte pour 2019.
103 € par mois, pour moi tout seul :evil: .
Mon épouse avec mes deux enfants paie 86 €, et sa mutuelle rembourse mieux.
Je me demande si je ne vais pas changer pour la sienne.
Étonnant que tu ne te sois pas posé la question avant?

Flemme?

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 30113
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: S'en passer de la mutuelle ?

#72 Message par ignatius » 13 déc. 2018, 20:41

kamoulox a écrit :
13 déc. 2018, 20:32
ignatius a écrit :
13 déc. 2018, 20:01
J'ai eu mon nouveau décompte pour 2019.
103 € par mois, pour moi tout seul :evil: .
Mon épouse avec mes deux enfants paie 86 €, et sa mutuelle rembourse mieux.
Je me demande si je ne vais pas changer pour la sienne.
Étonnant que tu ne te sois pas posé la question avant?

Flemme?
Ca vient de fortement augmenter car au 1er janvier j'aurai plus de 40 ans. :evil:
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18361
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: S'en passer de la mutuelle ?

#73 Message par wasabi » 13 déc. 2018, 20:54

ignatius a écrit :
13 déc. 2018, 20:41
kamoulox a écrit :
13 déc. 2018, 20:32
ignatius a écrit :
13 déc. 2018, 20:01
J'ai eu mon nouveau décompte pour 2019.
103 € par mois, pour moi tout seul :evil: .
Mon épouse avec mes deux enfants paie 86 €, et sa mutuelle rembourse mieux.
Je me demande si je ne vais pas changer pour la sienne.
Étonnant que tu ne te sois pas posé la question avant?

Flemme?
Ca vient de fortement augmenter car au 1er janvier j'aurai plus de 40 ans. :evil:
c'est juste ça ? On pensait que c'était à cause de la thérapie comportementale et cognitive pour cause de point d'indice qui est gelé et du nouveau choc de Manu qui sent bon qui en fait sent le stupre, le lacrymogène, le réfrigérant à point d'indice et le gaz innervant. Ca doit coûter cher en psy et en louzou tout ça.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
saturne
Messages : 1566
Enregistré le : 24 déc. 2011, 22:36

Re: S'en passer de la mutuelle ?

#74 Message par saturne » 13 déc. 2018, 21:32

Madame est plus agée qu'Ignatius ?
Sinon, changer pour sa mutuelle les comptes risquent de ne pas être bons.
Billets philophynanciers crédit-consuméristes : http://ppcc-fr.blogspot.fr/?view=mosaic

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18361
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: S'en passer de la mutuelle ?

#75 Message par wasabi » 13 déc. 2018, 21:39

Jeffrey a écrit :
13 déc. 2018, 00:11
Ce n'est pas un exemple. C'est une affirmation opposée à un résultat communément établi que les vaccins protègent des épidémies. Cette affirmation "les gens se sont lavés les mains, la grippe fut plus faible que ce qui était annoncé" est parfaitement ridicule, parce qu'elle prétend sous entendre un autre lien de causalité pas plus établi qui contrecarre une affirmation de dangerosité prévue de la grippe.
Genre , et si les gens ne se lavaient pas le mains, la grippe serait elle moins digne que la grippe espagnole ?
C'est sans doute probable que des dispositions prophylactiques comme se laver les mains ont des effets sur une pandémie, mais cela n'a aucun rapport avec la question de base : un vaccin en général protège-t-il d'une épidémie ?
La réponse la plus générale à cette question est "oui, les vaccins ont diminué les épidémies", même si dans certains cas, la protection est insuffisante, ou moins efficace que dans d'autres situations.
C'est un exemple, mais il n'est pas forcément probant, il est là comme illustration.
Ceci dit la question n'est pas "un vaccin en général protège-t-il d'une épidémie ?" mais plutôt est ce qu'un vacin est la manière la plus simple, efficace, suscitant le plus d'adhésion de la population, la moins coûteuse à effet identique, présentant le moins d'effet secondaires pour diminuer les épidémies dans le cadre d'une action publique à budget donné ?
Là on avait une souche apparement plus virulente que celle de 2008, les gens se sont moins vacinés mais plus nettoyé les mains et à la fin il y a moins de morts. Ca signifie que l'action publique dans le but de réduire l'épidémie a été positive en substituant partiellement de la vacination par une meilleure hygiène. Et que donc il est plus intéressant de subventionner des gels hydroalcooliques dans les entreprises, des savons dans les toilettes publiques voire des systèmes d'ouverture sans clenche, plutôt que le lobby pharmacologique et médical pour réduire ces épidémies. Mais Sanex n'a pas les mêmes entrées politiques que Bayer.

Moi ce que je vois c'est que les vacins ont souvent donné lieu à des magouilles. Le fameux vacin contre la rage qui en fait n'en est pas vraiment un de prévention. On innocule une forme atténuée à quelqu'un déjà contaminé en profitant du fait que le temps d'incubation de la forme atténuée est inférieure à l'autre, ce qui fait que le système immunitaire sera préparé, mais on fait ça pour quelqu'un de foutu, si on ne le fait pas pour tout le monde c'est qu'il y a une raison, j'avais entendu financière mais peut être aussi de gens qui développent une des pires maladies qui soient à cause de la vaccination, celle qui a engendré le mythe des zombies. Le vacin contre la polio où on a fait l'étude de dangerosité des adjuvants en l'injectant à des mecs malades de la tuberculose, tous sont morts rapidement de la tuberculose, on en a déduit que le vacin était sans risque parce que les mecs ne sont ni morts de la polio ni des adjuvants, et ensuite comme la polio a décliné d'elle même à cause de l'amélioration de la qualité de l'eau en même temps qu'on a vacciné la population, on a mis ça sur le compte du vaccin. le fameux vaccin contre l'hépatite B de la fin des années 90 où finalement le nombre de cas graves d'effets secondaires était bien plus important que de cas grave d'hépatite B. Le fameux vaccin contre la tuberculose qui est dans notre cocktail de base BCG obligatoire pendant longtemps en France, mais qui n'était pas fait à l'étranger parce qu'il ne marche que dans 1% des cas. Le papilomavirus qui est une arnaque finançière pour la sécu via une campagne de pub adhoc car le nombre de cas était très faible. La Bachelot et son délire en 2009 en commandant 10 fois plus de doses que les USA alors que les USA sont 6 fois plus nombreux et ont été touché par la maladie, pas la France métropolitaine.

Le problème est que l'épidémiologie est une science observationnelle par opposition à une science expérimentale. Comme la gravité aux grandes échelles vs la physique quantique, comme la climatologie vs la thermodynamique. On ne peut pas faire de test en ne faisant varier que les paramètres qu'on veut. Et du coup ce qu'on y annonce est forcément moins établi. Et comme on sait que ça a donné lieu à des magouilles finançières, on peut douter de l'honneteté de tout ça. Ce qui a diminué les épidémies avant tout c'est l'hygiène corporelle, le lessivage plus fréquent des habits, le nettoyage et la désinfection des locaux publics, les services vétérinaires pour l'alimentaire et les obligations adhoc, la formation des professionnels de l'alimentaire, la gestion des ordures et des eaux usées, les contrôles et la désinfection de l'eau du réseau, l'accès à un financement de la médecine universel pour ne pas laisser des "réservoirs" dans les quartiers pauvres... Mais c'est tellement plus politiquement correct de dire que ce sont les vaccins, cocorico Pasteur, la France phare du monde… Ce n'est pas le vaccin contre la rage qui fait qu'on n'a plus la rage par exemple, vu que les gens ne sont pas vaccinés contre la rage. Pareil pour la lèpre, la variole...
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 30113
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: S'en passer de la mutuelle ?

#76 Message par ignatius » 13 déc. 2018, 21:53

saturne a écrit :
13 déc. 2018, 21:32
Madame est plus agée qu'Ignatius ?
Sinon, changer pour sa mutuelle les comptes risquent de ne pas être bons.
Même âge.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 17127
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: S'en passer de la mutuelle ?

#77 Message par kamoulox » 13 déc. 2018, 22:04

ignatius a écrit :
13 déc. 2018, 21:53
saturne a écrit :
13 déc. 2018, 21:32
Madame est plus agée qu'Ignatius ?
Sinon, changer pour sa mutuelle les comptes risquent de ne pas être bons.
Même âge.
Pas encore trop tard de changer pour une plus jeune, les gosses sont grand ça passe crème! En retraite en même temps elle va te casser les bonbons. :mrgreen:

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 30113
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: S'en passer de la mutuelle ?

#78 Message par ignatius » 13 déc. 2018, 22:11

kamoulox a écrit :
13 déc. 2018, 22:04
ignatius a écrit :
13 déc. 2018, 21:53
saturne a écrit :
13 déc. 2018, 21:32
Madame est plus agée qu'Ignatius ?
Sinon, changer pour sa mutuelle les comptes risquent de ne pas être bons.
Même âge.
Pas encore trop tard de changer pour une plus jeune, les gosses sont grand ça passe crème! En retraite en même temps elle va te casser les bonbons. :mrgreen:
On n'a pas la même conception du couple, ni de la vie.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 17127
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: S'en passer de la mutuelle ?

#79 Message par kamoulox » 13 déc. 2018, 22:16

Arrivé à 40 ans tu perds ton humour aussi vite que tes cheveux. Dommage, il est loin le ignat ciselé :cry:

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18361
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: S'en passer de la mutuelle ?

#80 Message par wasabi » 13 déc. 2018, 22:19

kamoulox a écrit :
13 déc. 2018, 22:16
Arrivé à 40 ans tu perds ton humour aussi vite que tes cheveux. Dommage, il est loin le ignat ciselé :cry:
il a pas perdu son humour, il vous a fait une réponse qui peut signifier deux choses différentes. :mrgreen:
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 30113
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: S'en passer de la mutuelle ?

#81 Message par ignatius » 13 déc. 2018, 22:22

kamoulox a écrit :
13 déc. 2018, 22:16
Arrivé à 40 ans tu perds ton humour aussi vite que tes cheveux. Dommage, il est loin le ignat ciselé :cry:
Je garde mes blagues pour les gens de gauche :mrgreen:
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 17127
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: S'en passer de la mutuelle ?

#82 Message par kamoulox » 13 déc. 2018, 22:25

ignatius a écrit :
13 déc. 2018, 22:22
kamoulox a écrit :
13 déc. 2018, 22:16
Arrivé à 40 ans tu perds ton humour aussi vite que tes cheveux. Dommage, il est loin le ignat ciselé :cry:
Je garde mes blagues pour les gens de gauche :mrgreen:
Perte de temps, ils ne peuvent pas comprendre

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 30113
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: S'en passer de la mutuelle ?

#83 Message par ignatius » 13 déc. 2018, 22:26

kamoulox a écrit :
13 déc. 2018, 22:25
ignatius a écrit :
13 déc. 2018, 22:22
kamoulox a écrit :
13 déc. 2018, 22:16
Arrivé à 40 ans tu perds ton humour aussi vite que tes cheveux. Dommage, il est loin le ignat ciselé :cry:
Je garde mes blagues pour les gens de gauche :mrgreen:
Perte de temps, ils ne peuvent pas comprendre
Toi, tu n'es pas de gauche :lol: :lol: :lol:
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 17127
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: S'en passer de la mutuelle ?

#84 Message par kamoulox » 13 déc. 2018, 22:29

Ça risque pas.

D’ailleurs j’ai presque plus de potes gauchos à par des amis d’enfance. Les autres sont soit passé à droite depuis un moment soit on ne se parle plus. Dire que j’avais un zadiste comme pote... :lol:

morice
Messages : 444
Enregistré le : 02 janv. 2009, 17:42

Re: S'en passer de la mutuelle ?

#85 Message par morice » 14 déc. 2018, 14:09

Wasabi je te conseille de changer de source pour t'informer sur les vaccins. Tu n'as pas éviter une seule connerie des antivax habituelle !

Pierric
-+
-+
Messages : 2282
Enregistré le : 26 janv. 2009, 22:19

Re: S'en passer de la mutuelle ?

#86 Message par Pierric » 14 déc. 2018, 14:49

kamoulox a écrit :
13 déc. 2018, 22:29
Ça risque pas.

D’ailleurs j’ai presque plus de potes gauchos à par des amis d’enfance. Les autres sont soit passé à droite depuis un moment soit on ne se parle plus. Dire que j’avais un zadiste comme pote... :lol:
Bizarre. Chez moi, ils sont soit tous passés à gauche, soit ils en ont marre que je les humilie en débat politique ^^

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18361
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: S'en passer de la mutuelle ?

#87 Message par wasabi » 14 déc. 2018, 15:25

morice a écrit :
14 déc. 2018, 14:09
Wasabi je te conseille de changer de source pour t'informer sur les vaccins. Tu n'as pas éviter une seule connerie des antivax habituelle !
quelles conneries ?
Parce que des conneries anti vaccin j'en ai entendu aussi, mais pas celles là. Il ne me semble pas que ce que j'ai indiqué soit faux.
Et je suis pas anti vaccin, je dis juste qu'il faut arrêter de penser que c'est ça la pierre angulaire. C'est très bien les vaccins pour la fièvre jaune, le tétanos...
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 27526
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: S'en passer de la mutuelle ?

#88 Message par Gpzzzz » 14 déc. 2018, 15:31

wasabi a écrit :
14 déc. 2018, 15:25
morice a écrit :
14 déc. 2018, 14:09
Wasabi je te conseille de changer de source pour t'informer sur les vaccins. Tu n'as pas éviter une seule connerie des antivax habituelle !
quelles conneries ?
Parce que des conneries anti vaccin j'en ai entendu aussi, mais pas celles là. Il ne me semble pas que ce que j'ai indiqué soit faux.
Et je suis pas anti vaccin, je dis juste qu'il faut arrêter de penser que c'est ça la pierre angulaire. C'est très bien les vaccins pour la fièvre jaune, le tétanos...
Bah a la base un vaccin c'est soit pour des maladies graves qui peuvent devenir mortelle soit pour éviter les épidemies..
parmi les 11 qui ont été rendus obligatoire, quels sont ceux qui ont été constesté ?
Mes gamins les ont presque tous fait, c'est que du sérieux.. Hepatite, penumonie, rougeole, ect ?

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18361
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: S'en passer de la mutuelle ?

#89 Message par wasabi » 14 déc. 2018, 17:24

Gpzzzz a écrit :
14 déc. 2018, 15:31
wasabi a écrit :
14 déc. 2018, 15:25
morice a écrit :
14 déc. 2018, 14:09
Wasabi je te conseille de changer de source pour t'informer sur les vaccins. Tu n'as pas éviter une seule connerie des antivax habituelle !
quelles conneries ?
Parce que des conneries anti vaccin j'en ai entendu aussi, mais pas celles là. Il ne me semble pas que ce que j'ai indiqué soit faux.
Et je suis pas anti vaccin, je dis juste qu'il faut arrêter de penser que c'est ça la pierre angulaire. C'est très bien les vaccins pour la fièvre jaune, le tétanos...
Bah a la base un vaccin c'est soit pour des maladies graves qui peuvent devenir mortelle soit pour éviter les épidemies..
parmi les 11 qui ont été rendus obligatoire, quels sont ceux qui ont été constesté ?
Mes gamins les ont presque tous fait, c'est que du sérieux.. Hepatite, penumonie, rougeole, ect ?
l'hépatite B dans les années 90 ça avait été contesté, c'est sûr et certain. Je m'en souviens bien de cette 'Mot2Cambronne', on m'avait présenté ça comme un truc anodin quand j'étais adolescent, on m'a fait l'injection et j'ai eu un bras qui a doublé de volume pendant deux semaines. Et après j'étais bien réceptif à toutes les informations comme quoi ce fut un fiasco pour les finances publiques et la santé publique avec le vaccin qui avait un rapport bénéfice / risque inintéressant.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Gonzalo
Messages : 224
Enregistré le : 19 juin 2016, 11:05

Re: S'en passer de la mutuelle ?

#90 Message par Gonzalo » 14 déc. 2018, 21:37

parpayou a écrit :
13 déc. 2018, 14:37
alpha2 a écrit :
12 déc. 2018, 21:20
Gonzalo a écrit :
12 déc. 2018, 19:50
Sauf en cas d'hospitalisation, trouvez-vous vraiment indispensable une mutuelle ? Car il y en a qui ont des contrats bien moins chers mais qui sont uniquement valables dans ce cas là... Ou serait-il encore plus avantageux de ne pas en avoir ?
Tout est dit : la mutuelle, ce devrait être pour les coups durs, donc l'hospitalisation principalement.

Pour ma part, j'ai une mutuelle basique (hospitalisation + soins courants) payée à 90% par mon employeur, qui me coûte donc moins de 2 euros / mois. Mais si je devais payer de ma poche, je prendrais uniquement l'hospitalisation. Mes dépenses remboursées par la mutuelle cette année, c'est 25 euros (dentiste + médecin + 1 vaccin)... Soit à peu près ce que je verse, mais au total la mutuelle a touché plus de 200 euros.

Ne pas oublier que les mutuelles ne sont pas des organismes de bienfaisance.
Faut vraiment aligner public/privé pour éviter le debat stérile, vous aurez de drôles de surprises. Moi je paye 105€/mois, toi 2€ mais pour le J+1 de carence on est des nantis.

Si je rajoute celle de ma blouse blanche + 2 enfants ont est à 200 boules /mois. Et c'est defalqué direct du net, très compliqué d'aller voir ailleurs
Je suis tout à fait d'accord... Mais ils nous alignent pour ce qui les arrange... :x

magalef
Messages : 107
Enregistré le : 01 mai 2015, 19:19

Re: S'en passer de la mutuelle ?

#91 Message par magalef » 16 déc. 2018, 10:24

Du coup, en cas de pépin qui nécessite une hospitalisation en réanimation, vous pensez qu'on peut se passer de mutuelle? Parce que je ne sais pas si dans mon cas, ça vaut le coup d'en avoir une: famille avec deux adultes la trentaine, et un gosse, bientôt 2... La cotisation fait une centaine d'euros par mois. Madame prend des lentilles et des lunettes de vue.

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 33050
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: S'en passer de la mutuelle ?

#92 Message par Pi-r2 » 16 déc. 2018, 10:51

il faut demander à Amélie:
Vos frais d'hospitalisation seront intégralement remboursés si vous êtes dans l'une des situations suivantes :

vous êtes hospitalisé(e) pour un acte thérapeutique ou diagnostique d'un coefficient supérieur ou égal à 60, ou d'un tarif égal ou supérieur à 120 € (mesure instaurée par le décret n° 2011-201 du 21 février 2011, applicable depuis le 1er mars 2011) ;
vous êtes hospitalisé(e) plus de trente jours consécutifs (votre prise en charge à 100 % débute alors le trente et unième jour) ;

donc encore une fois, c'est la sécu qui sert d'assurance pour ce qui est très cher, les mutuelles remboursent la franchise.

On doit payer 18€/jour plus 18€/acte plus 20% des actes à moins de 120€ plus LES DEPASSEMENTS D'HONORAIRES (et là une mutuelle est utile)
Et bien sur si problème grave (plus de 30 jours) on est pris en charge à 100%

Pour robote, poignet cassé et réparé par opération , coût hospitalisation 18€.

Pour les lunettes normales elles ne sont pas chères sur internet (moi je passe par direct optique mais il y a encore moins cher), par contre pour les lentilles il faut voir.
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

Gonzalo
Messages : 224
Enregistré le : 19 juin 2016, 11:05

Re: S'en passer de la mutuelle ?

#93 Message par Gonzalo » 16 déc. 2018, 12:29

Pi-r2 a écrit :
16 déc. 2018, 10:51
il faut demander à Amélie:
Vos frais d'hospitalisation seront intégralement remboursés si vous êtes dans l'une des situations suivantes :

vous êtes hospitalisé(e) pour un acte thérapeutique ou diagnostique d'un coefficient supérieur ou égal à 60, ou d'un tarif égal ou supérieur à 120 € (mesure instaurée par le décret n° 2011-201 du 21 février 2011, applicable depuis le 1er mars 2011) ;
vous êtes hospitalisé(e) plus de trente jours consécutifs (votre prise en charge à 100 % débute alors le trente et unième jour) ;

donc encore une fois, c'est la sécu qui sert d'assurance pour ce qui est très cher, les mutuelles remboursent la franchise.

On doit payer 18€/jour plus 18€/acte plus 20% des actes à moins de 120€ plus LES DEPASSEMENTS D'HONORAIRES (et là une mutuelle est utile)
Et bien sur si problème grave (plus de 30 jours) on est pris en charge à 100%

Pour robote, poignet cassé et réparé par opération , coût hospitalisation 18€.

Pour les lunettes normales elles ne sont pas chères sur internet (moi je passe par direct optique mais il y a encore moins cher), par contre pour les lentilles il faut voir.
Combien est-ce qu'on peut être amené à payer, grand maximum ? Parce que à ce que j'ai calculé, il suffit de mettre de côté quelques 6000 euros pour s'en passer de mutuelle... Avec pas mal de chances d'être gagnant sur le long terme. Ça rapporte certainement plus qu'un livret A, que de devenir son propre assureur !

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 33050
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: S'en passer de la mutuelle ?

#94 Message par Pi-r2 » 16 déc. 2018, 12:38

au maximum c'est dur à dire: beaucoup en clinique privée non conventionnée, et sinon principalement des dépassements.
Si on prend le 20% de reste à charge pour les "petites" dépenses on va taper dans les 1500-2000€ je pense au maximum.
Voir si des internautes ont des exemples concrets et vécu de frais plus importants.
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

magalef
Messages : 107
Enregistré le : 01 mai 2015, 19:19

Re: S'en passer de la mutuelle ?

#95 Message par magalef » 16 déc. 2018, 13:20

Oui, donc pas grand chose finalement.
Je pense faire mettre de côté, épargner pour pouvoir payer en cas de pépin.
Je viens de cotiser 150e par mois car j'ai changé de statut pendant 2 mois. Ça pique, même si c'est provisoire (retour à l'ancien statut).

flipper le dauphin
-++
-++
Messages : 3918
Enregistré le : 11 juin 2005, 12:26

Re: S'en passer de la mutuelle ?

#96 Message par flipper le dauphin » 16 déc. 2018, 20:40

On trouve sur le net quelques articles sur le fait de ne pas quotiser à une mutuelle

La conclusion de ces articles c'est avant tout de faire un calcul des depenses au cours des dernieres années afin d'evaluer si l'economie des quotisations est valable ou non.
L'autre constance c'est que les quotisations economisée DOIVENT etre mise de coté afin de faire face à un coup dur.

Il est aussi bon de rappeler que la journée de reanimation coute 2000€ pas completement couverte par la SECU pour les premiers jours. Et qu'en cas de probleme grave on sera obligé de sortir plusieurs milliers d'euros.

Une autre chose sera sure, c'est que si les winner vont etre legion pour affirmer toutes les economies realisées à ne pas prendre de mutuelle, on trouvera rarement le temoignage de ceux qui auront beaucoup perdu à ne pas le faire

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 30113
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: S'en passer de la mutuelle ?

#97 Message par ignatius » 16 déc. 2018, 21:46

flipper le dauphin a écrit :
16 déc. 2018, 20:40
Une autre chose sera sure, c'est que si les winner vont etre legion pour affirmer toutes les economies realisées à ne pas prendre de mutuelle, on trouvera rarement le temoignage de ceux qui auront beaucoup perdu à ne pas le faire
Cette idée ne sera pas reprise sur le fil de la win.
Trop aléatoire.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 27526
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: S'en passer de la mutuelle ?

#98 Message par Gpzzzz » 16 déc. 2018, 23:03

flipper le dauphin a écrit :
16 déc. 2018, 20:40
On trouve sur le net quelques articles sur le fait de ne pas quotiser à une mutuelle

La conclusion de ces articles c'est avant tout de faire un calcul des depenses au cours des dernieres années afin d'evaluer si l'economie des quotisations est valable ou non.
L'autre constance c'est que les quotisations economisée DOIVENT etre mise de coté afin de faire face à un coup dur.

Il est aussi bon de rappeler que la journée de reanimation coute 2000€ pas completement couverte par la SECU pour les premiers jours. Et qu'en cas de probleme grave on sera obligé de sortir plusieurs milliers d'euros.

Une autre chose sera sure, c'est que si les winner vont etre legion pour affirmer toutes les economies realisées à ne pas prendre de mutuelle, on trouvera rarement le temoignage de ceux qui auront beaucoup perdu à ne pas le faire
quel problème grave t oblige à sortir plusieurs milliers d euros ?

flipper le dauphin
-++
-++
Messages : 3918
Enregistré le : 11 juin 2005, 12:26

Re: S'en passer de la mutuelle ?

#99 Message par flipper le dauphin » 16 déc. 2018, 23:19

Gpzzzz a écrit :
16 déc. 2018, 23:03
flipper le dauphin a écrit :
16 déc. 2018, 20:40
On trouve sur le net quelques articles sur le fait de ne pas quotiser à une mutuelle

La conclusion de ces articles c'est avant tout de faire un calcul des depenses au cours des dernieres années afin d'evaluer si l'economie des quotisations est valable ou non.
L'autre constance c'est que les quotisations economisée DOIVENT etre mise de coté afin de faire face à un coup dur.

Il est aussi bon de rappeler que la journée de reanimation coute 2000€ pas completement couverte par la SECU pour les premiers jours. Et qu'en cas de probleme grave on sera obligé de sortir plusieurs milliers d'euros.

Une autre chose sera sure, c'est que si les winner vont etre legion pour affirmer toutes les economies realisées à ne pas prendre de mutuelle, on trouvera rarement le temoignage de ceux qui auront beaucoup perdu à ne pas le faire
quel problème grave t oblige à sortir plusieurs milliers d euros ?
C'est bien connu, les accidents n'arrivent qu'au autres ...

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18361
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: S'en passer de la mutuelle ?

#100 Message par wasabi » 16 déc. 2018, 23:26

flipper le dauphin a écrit :
16 déc. 2018, 20:40
Il est aussi bon de rappeler que la journée de reanimation coute 2000€ pas completement couverte par la SECU pour les premiers jours.
c'est plus que ça.
La moindre journée d'hospitalisation c'est au moins 1000€, en réanimation c'est plutôt plus de 3000€ les chiffres qu'on trouve.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Répondre