Vers un plafonnement des niches fiscales ?

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 40904
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#1 Message par slash33 » 04 févr. 2019, 12:29

Vers un plafonnement des niches fiscales ?
Boursorama avec AFP, le 04/02/2019
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 1a62dfd4b3
Dans son entretien, le ministre de l'Action et des Comptes publics propose de diminuer le plafond global des avantages fiscaux et d'instaurer des conditions de ressources. Les niches fiscales, "c'est 14 milliards d'euros, soit quatre fois plus que l'ISF !", a justifié Gérald Darmanin. "Et plus de la moitié de ces 14 milliards profite aux 9% des Français les plus riches", a-t-il insisté. La réduction des niches fiscales est l'une des suggestions les plus populaires sur le site du "grand débat", lancé par Emmanuel Macron à la suite du mouvement des "gilets jaunes".

Avatar du membre
roi.de.trefle
Messages : 1261
Enregistré le : 14 févr. 2008, 08:55
Localisation : La-Varenne-Saint-Hilaire

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#2 Message par roi.de.trefle » 04 févr. 2019, 13:06

slash33 a écrit :
04 févr. 2019, 12:29
Vers un plafonnement des niches fiscales ?
Boursorama avec AFP, le 04/02/2019
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 1a62dfd4b3
Dans son entretien, le ministre de l'Action et des Comptes publics propose de diminuer le plafond global des avantages fiscaux et d'instaurer des conditions de ressources. Les niches fiscales, "c'est 14 milliards d'euros, soit quatre fois plus que l'ISF !", a justifié Gérald Darmanin. "Et plus de la moitié de ces 14 milliards profite aux 9% des Français les plus riches", a-t-il insisté. La réduction des niches fiscales est l'une des suggestions les plus populaires sur le site du "grand débat", lancé par Emmanuel Macron à la suite du mouvement des "gilets jaunes".
Suppression des réductions pour aides à la personne (ou plafonnement) : "Et vive le travail au noir !"
Sursum corda

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 8992
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#3 Message par optimus maximus » 04 févr. 2019, 13:32

roi.de.trefle a écrit :
04 févr. 2019, 13:06
slash33 a écrit :
04 févr. 2019, 12:29
Vers un plafonnement des niches fiscales ?
Boursorama avec AFP, le 04/02/2019
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 1a62dfd4b3
Dans son entretien, le ministre de l'Action et des Comptes publics propose de diminuer le plafond global des avantages fiscaux et d'instaurer des conditions de ressources. Les niches fiscales, "c'est 14 milliards d'euros, soit quatre fois plus que l'ISF !", a justifié Gérald Darmanin. "Et plus de la moitié de ces 14 milliards profite aux 9% des Français les plus riches", a-t-il insisté. La réduction des niches fiscales est l'une des suggestions les plus populaires sur le site du "grand débat", lancé par Emmanuel Macron à la suite du mouvement des "gilets jaunes".
Suppression des réductions pour aides à la personne (ou plafonnement) : "Et vive le travail au noir !"
Ou faire soi-même : on peut faire le ménage ou le repassage soi-même. Est-ce pire ?
En fait, moins on favorisera les activités d'aide à la personne et plus le problème du partage du travail se posera avec acuité.

alpha2
-++
-++
Messages : 4010
Enregistré le : 08 mars 2015, 16:17

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#4 Message par alpha2 » 04 févr. 2019, 13:51

Il y a bien d'autres niches que celles de l'emploi à domicile.

La défiscalisation immo, l'épargne retraite, les investissements dans la presse, les exonérations de TICPE...

Avatar du membre
roi.de.trefle
Messages : 1261
Enregistré le : 14 févr. 2008, 08:55
Localisation : La-Varenne-Saint-Hilaire

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#5 Message par roi.de.trefle » 04 févr. 2019, 14:09

optimus maximus a écrit :
04 févr. 2019, 13:32
Ou faire soi-même : on peut faire le ménage ou le repassage soi-même. Est-ce pire ?
C'est mon cas, mais j'espérais prendre une femme de ménage quand une de mes mensualités pour ma maison tombera... c'est certain que sans aide fiscale ce sera Niet..
Sursum corda

canti
Messages : 603
Enregistré le : 30 oct. 2015, 13:41

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#6 Message par canti » 04 févr. 2019, 15:04

roi.de.trefle a écrit :
04 févr. 2019, 14:09
optimus maximus a écrit :
04 févr. 2019, 13:32
Ou faire soi-même : on peut faire le ménage ou le repassage soi-même. Est-ce pire ?
C'est mon cas, mais j'espérais prendre une femme de ménage quand une de mes mensualités pour ma maison tombera... c'est certain que sans aide fiscale ce sera Niet..
Déclarée avec les charges, une femme de ménage te coute 18 euros. Tu défiscalises 9 euros.
Au black autour des 12 euros.

Bon bref, le gouvernement qui continue de chercher tous les moyens de faire les poche de la classe moyenne supérieure...
Toujours au profit des ultra riche... Rien de neuf sous le soleil

Avatar du membre
immoglobine
-+
-+
Messages : 2378
Enregistré le : 17 oct. 2007, 19:06
Localisation : Lyon (69)

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#7 Message par immoglobine » 04 févr. 2019, 16:50

canti a écrit :
04 févr. 2019, 15:04
Bon bref, le gouvernement qui continue de chercher tous les moyens de faire les poche de la classe moyenne supérieure...
Toujours au profit des ultra riche... Rien de neuf sous le soleil
Il me semble pourtant que ses électeurs sont plutôt dans cette tranche.
S'est il déjà fait à l'idée qu'il ne sera pas réélu ? :mrgreen:
La propriété privée nous a rendus si stupides et si bornés qu'un objet n'est nôtre que lorsque nous le possédons.
K. Marx [Manuscrits de 1844]

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 8992
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#8 Message par optimus maximus » 04 févr. 2019, 17:20

canti a écrit :
04 févr. 2019, 15:04
roi.de.trefle a écrit :
04 févr. 2019, 14:09
optimus maximus a écrit :
04 févr. 2019, 13:32
Ou faire soi-même : on peut faire le ménage ou le repassage soi-même. Est-ce pire ?
C'est mon cas, mais j'espérais prendre une femme de ménage quand une de mes mensualités pour ma maison tombera... c'est certain que sans aide fiscale ce sera Niet..
Déclarée avec les charges, une femme de ménage te coute 18 euros. Tu défiscalises 9 euros.
Au black autour des 12 euros.

Bon bref, le gouvernement qui continue de chercher tous les moyens de faire les poche de la classe moyenne supérieure...
Toujours au profit des ultra riche... Rien de neuf sous le soleil
Ces aides fiscales permettent à ceux qui en bénéficient de profiter pleinement de leur temps libre pour pratiquer leurs loisirs préférés.

Très généralement, ces personnes travaillent à temps plein (et même au-delà), ont des emplois assez bien rémunérés, sont épargnés par le chômage et ne souhaitent pas passer leur temps libre à faire des tâches domestiques. Inversement, les personnes qui travaillent dans les secteurs de l'aide à la personne ont des emplois précaires et à temps partiel, mal rémunérés et n'ont pas suffisamment d'argent pour pratiquer des loisirs payants.

On a en également un État qui cherche à faire des économies tout en devant diminuer le coût du travail par la diminution des cotisations sociales, en particulier pour les bas salaires. Dans cette perspective, l'État ne peut continuer à subventionner des activités qui ne lui procurent aucune rentrée d'argent (ou presque).

Bref, au final, il y a plusieurs solutions :
- augmenter le niveau de formation et de qualification pour partager le travail marchand réellement utile et donner du temps libre pour que chacun puisse prendre sa part de travail non marchand (qu'on a essayé depuis une trentaine d'années de rendre marchand) dont les tâches domestiques
- par un cercle vicieux, augmenter les salaires des personnes les mieux rémunérés et les mieux protégés, réduire les aides sociales et les aides à l'activité, transférer les activités d'aide à la personne vers le secteur informel (travail au noir) et créer un revenu universel de subsistance pour amoindrir le choc
- Continuer ainsi avec l'état servant de grande lessiveuse d'argent (avec un peu plus d'efficacité) en assumant qu'il ait un poids important dans l'économie et un niveau de dette élevée

alpha2
-++
-++
Messages : 4010
Enregistré le : 08 mars 2015, 16:17

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#9 Message par alpha2 » 04 févr. 2019, 17:24

immoglobine a écrit :
04 févr. 2019, 16:50
canti a écrit :
04 févr. 2019, 15:04
Bon bref, le gouvernement qui continue de chercher tous les moyens de faire les poche de la classe moyenne supérieure...
Toujours au profit des ultra riche... Rien de neuf sous le soleil
Il me semble pourtant que ses électeurs sont plutôt dans cette tranche.
S'est il déjà fait à l'idée qu'il ne sera pas réélu ? :mrgreen:
Non. Il sait très bien qu'un bourgeois CSP+ n'ira jamais voter LFI ou RN, quoi qu'il lui fasse subir. C'est une clientèle captive pour LREM.

vpl
~~+
~~+
Messages : 11798
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#10 Message par vpl » 04 févr. 2019, 17:33

Il y a une vague déclaration de plafonnement des niches fiscales, et certains ici savent déjà ce qui va être ratiboisé... :shock:

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 20223
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#11 Message par lecriminel » 04 févr. 2019, 17:41

vpl a écrit :
04 févr. 2019, 17:33
Il y a une vague déclaration de plafonnement des niches fiscales, et certains ici savent déjà ce qui va être ratiboisé... :shock:
pas toi ? tu penses que les mecs à qui il a retiré l'ISF et mis une flat tax à 30% vont se manger la fin des niches fiscales ? tu as quel age ?
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
Praséodyme
+
+
Messages : 3495
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#12 Message par Praséodyme » 04 févr. 2019, 18:52

alpha2 a écrit :
04 févr. 2019, 13:51
Il y a bien d'autres niches que celles de l'emploi à domicile.

La défiscalisation immo, l'épargne retraite, les investissements dans la presse, les exonérations de TICPE...
Popopop ! On t'a dit de regarder le beau chiffon rouge qu'on t'agite sous le nez !
alpha2 a écrit :
04 févr. 2019, 17:24
immoglobine a écrit :
04 févr. 2019, 16:50
canti a écrit :
04 févr. 2019, 15:04
Bon bref, le gouvernement qui continue de chercher tous les moyens de faire les poche de la classe moyenne supérieure...
Toujours au profit des ultra riche... Rien de neuf sous le soleil
Il me semble pourtant que ses électeurs sont plutôt dans cette tranche.
S'est il déjà fait à l'idée qu'il ne sera pas réélu ? :mrgreen:
Non. Il sait très bien qu'un bourgeois CSP+ n'ira jamais voter LFI ou RN, quoi qu'il lui fasse subir. C'est une clientèle captive pour LREM.
À 10k€ de défisque on parle encore de classe moyenne sup ?
Les vrais riches savent que le parti qui sert leurs intérêts c'est le LR, pas le LREM. Macron en 2018 ce n'était un plan B pour eux.
Darmanin a écrit :Je rappelle que seuls 45% des Français sont imposables, et que les 10% les plus aisés payent déjà 70% du total de l'impôt sur le revenu!
Le problème vient peut être du fait que les 10% les plus aisés captent à eux seul largement plus de revenu que les 55% non imposables.
Et 100% des français paient la TVA et la TICPE ce qui représente trois fois le volume de l'IR.
Petroleum et circenses

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 7289
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#13 Message par stchong » 04 févr. 2019, 18:55

optimus maximus a écrit :
04 févr. 2019, 13:32

Ou faire soi-même : on peut faire le ménage ou le repassage soi-même. Est-ce pire ?
En fait, moins on favorisera les activités d'aide à la personne et plus le problème du partage du travail se posera avec acuité.
En fait non, je ne peux le faire moi même, donc ça serait sympa de penser que tout le monde n'est valide.
Et il existe déjà un plafond de 10 000€
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/20107)

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 20223
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#14 Message par lecriminel » 04 févr. 2019, 19:04

Praséodyme a écrit :
04 févr. 2019, 18:52
Darmanin a écrit :Je rappelle que seuls 45% des Français sont imposables, et que les 10% les plus aisés payent déjà 70% du total de l'impôt sur le revenu!
Le problème vient peut être du fait que les 10% les plus aisés captent à eux seul largement plus de revenu que les 55% non imposables.
Et 100% des français paient la TVA et la TICPE ce qui représente trois fois le volume de l'IR.
Darmanin est un politicien, qui plus est dans l'équipe de Macron, donc un menteur, on devine aisément celui-ci:
quand il parle des "10% les plus aisés qui paient 70% de l'IR", ça ne veut pas dire "les 10% plus aisés" (qui ne payent pas ou peu d'impot sur le revenu) mais "les 10% qui payent le plus d'IR".
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
parpayou
~~+
~~+
Messages : 5742
Enregistré le : 10 mai 2008, 18:54

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#15 Message par parpayou » 04 févr. 2019, 19:06

Moi non plus entre les gamins, madame qui travail un we sur 2 on a autre chose a faire que consacrer le samedi ou le dimanche au menage. Gagner un tout petit peu sa vie va devenir un chemin de croix.
La tâche à laquelle nous devons nous atteler, ce n'est pas de parvenir à la sécurité, c'est d'arriver à tolérer l'insécurité.

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 30259
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#16 Message par ignatius » 04 févr. 2019, 19:07

Bon ça met mon 2e projet de construction de maison par terre ce truc.
J'étais à 10500 € de defisc, j'étais prêt à m'asseoir sur 500 €.
Mais là je me vois mal engager 300 000 € pour m'entendre dire : "désolé, à 3 mois près c'était bon".
Ca fout tout le projet à terre (loyer bas, construction neuve, crédit d'impôt ).
Et comme je n'ai nullement envie d'augmenter le loyer de 40 %, je sens que je vais passer mon chemin.
Dommage.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 20223
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#17 Message par lecriminel » 04 févr. 2019, 19:08

bienvenu en Macronie !
Moi non plus entre les gamins, madame qui travail un we sur 2 on a autre chose a faire que consacrer le samedi ou le dimanche au menage. Gagner un tout petit peu sa vie va devenir un chemin de croix.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 7289
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#18 Message par stchong » 04 févr. 2019, 19:15

optimus maximus a écrit :
04 févr. 2019, 17:20
[
Ces aides fiscales permettent à ceux qui en bénéficient de profiter pleinement de leur temps libre pour pratiquer leurs loisirs préférés.

Très généralement, ces personnes travaillent à temps plein (et même au-delà), ont des emplois assez bien rémunérés, sont épargnés par le chômage et ne souhaitent pas passer leur temps libre à faire des tâches domestiques. Inversement, les personnes qui travaillent dans les secteurs de l'aide à la personne ont des emplois précaires et à temps partiel, mal rémunérés et n'ont pas suffisamment d'argent pour pratiquer des loisirs payants.

On a en également un État qui cherche à faire des économies tout en devant diminuer le coût du travail par la diminution des cotisations sociales, en particulier pour les bas salaires. Dans cette perspective, l'État ne peut continuer à subventionner des activités qui ne lui procurent aucune rentrée d'argent (ou presque).

Bref, au final, il y a plusieurs solutions :
- augmenter le niveau de formation et de qualification pour partager le travail marchand réellement utile et donner du temps libre pour que chacun puisse prendre sa part de travail non marchand (qu'on a essayé depuis une trentaine d'années de rendre marchand) dont les tâches domestiques
- par un cercle vicieux, augmenter les salaires des personnes les mieux rémunérés et les mieux protégés, réduire les aides sociales et les aides à l'activité, transférer les activités d'aide à la personne vers le secteur informel (travail au noir) et créer un revenu universel de subsistance pour amoindrir le choc
- Continuer ainsi avec l'état servant de grande lessiveuse d'argent (avec un peu plus d'efficacité) en assumant qu'il ait un poids important dans l'économie et un niveau de dette élevée
Tu dis un peu n'importe quoi pour les solutions

Le service à la personne chez moi c'est 13 euros de l'heure, avec les charges c'est plus de 23 euros. Ce n'est pas une domestique, elle travaille entre 2 et 5 heures chez ses employeurs, donc c'est minime la réduction d'impôt par ménage.
Beaucoup de médecin ont de l'aide aux ménages, si ils passent du temps libre pour entretenir leur intérieur, ils travailleront moins. La médecine se féminisant, tu vas avoir du mal à trouver un médecin.
L'aide ménagère se fait un emploi, elle choisit en général chez qui elle travaille, c'est un chômeur de moins.
Tu veux mieux former les personnes! Y'en a tu ne peux pas.

Y'a une solution ne pas avoir de moyens de garde qui eux aussi bénéficient d'une réduction d'impôt jusqu'aux 6 ans de l'enfant. On supprime les maternelles, l'entretien des bâtiment etc.....
Grosses économies pour l'Etat et les communes
Ca s'appelle l'Allemage
Modifié en dernier par stchong le 04 févr. 2019, 19:16, modifié 1 fois.
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/20107)

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 8975
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#19 Message par Vincent92 » 04 févr. 2019, 19:15

Praséodyme a écrit :Les vrais riches savent que le parti qui sert leurs intérêts c'est le LR, pas le LREM. Macron en 2018 ce n'était un plan B pour eux.
Non, les vrais riches veulent que leurs actions rapportent le plus de POGNON possible. C'est mieux Macron qu'un LR car il ose dire que les seuls trucs qu'on devrait faire/qui est utile à l'économie c'est les actions. Et donc, qu'il faut taxer tout le reste. C'est à dire le travail mais aussi l'immobilier (Il finira par dire : pourquoi pas la résidence principale? Le seul truc qui reste à la classe moyenne. Bon, ne t'inquiète pas, il y aura un en même temps. Genre, je taxe les propriétaires qui ne se sont pas fait plumer et en même temps j'en donne un peu à ceux qui ont perdu le plus) par exemple.
Praséodyme a écrit :Le problème vient peut être du fait que les 10% les plus aisés captent à eux seul largement plus de revenu que les 55% non imposables.
Et 100% des français paient la TVA et la TICPE ce qui représente trois fois le volume de l'IR.
Franchement, j'ai bien rigolé. Je crois que tu n'as pas compris. Ca prouve bien que LREM sont plus filou que LR.
On te dit qu'il faut détaxer le capital, ca passe.
Ta solution pour contrebalancer c'est d'avantage taxer le travail d'un mec bien payé, déjà fortement surtaxé.
Je vais essayer de le dire plus clairement : Le capital ne paie plus l'IR.
Modifié en dernier par Vincent92 le 04 févr. 2019, 19:22, modifié 1 fois.
"Trève de plaisanterie, bien sûr que c'est la valeur qui compte. Qu'est ce tu veux que j'ai à faire d'un 100m2 qui vaudrait 0€ ?" Ben92

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 7289
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#20 Message par stchong » 04 févr. 2019, 19:21

ignatius a écrit :
04 févr. 2019, 19:07
Bon ça met mon 2e projet de construction de maison par terre ce truc.
J'étais à 10500 € de defisc, j'étais prêt à m'asseoir sur 500 €.
Mais là je me vois mal engager 300 000 € pour m'entendre dire : "désolé, à 3 mois près c'était bon".
Ca fout tout le projet à terre (loyer bas, construction neuve, crédit d'impôt ).
Et comme je n'ai nullement envie d'augmenter le loyer de 40 %, je sens que je vais passer mon chemin.
Dommage.
Bah ! c'est la France, tu connais le sujet sur le bout des doigts.
En tout cas dans les débats avec Macron, ta vision de regroupement des communes prend du plombs dans l'aile, les maires critiquent beaucoup le sujet. La France de GJ se rebelle.
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/20107)

Avatar du membre
EmileZola
~~+
~~+
Messages : 18481
Enregistré le : 01 août 2011, 17:23

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#21 Message par EmileZola » 04 févr. 2019, 19:25

optimus maximus a écrit :
04 févr. 2019, 13:32
roi.de.trefle a écrit :
04 févr. 2019, 13:06
slash33 a écrit :
04 févr. 2019, 12:29
Vers un plafonnement des niches fiscales ?
Boursorama avec AFP, le 04/02/2019
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 1a62dfd4b3
Dans son entretien, le ministre de l'Action et des Comptes publics propose de diminuer le plafond global des avantages fiscaux et d'instaurer des conditions de ressources. Les niches fiscales, "c'est 14 milliards d'euros, soit quatre fois plus que l'ISF !", a justifié Gérald Darmanin. "Et plus de la moitié de ces 14 milliards profite aux 9% des Français les plus riches", a-t-il insisté. La réduction des niches fiscales est l'une des suggestions les plus populaires sur le site du "grand débat", lancé par Emmanuel Macron à la suite du mouvement des "gilets jaunes".
Suppression des réductions pour aides à la personne (ou plafonnement) : "Et vive le travail au noir !"
Ou faire soi-même : on peut faire le ménage ou le repassage soi-même. Est-ce pire ?
En fait, moins on favorisera les activités d'aide à la personne et plus le problème du partage du travail se posera avec acuité.
Pourquoi faire soit même les trucs pénibles/chiants quand tu peux payer quelqu'un pour le faire à la place ?
Il faut bien que l'argent procure des avantages en terme de pouvoir d'achat et de loisirs.

Je préfère aller jouer au Golf, pendant que ma femme de ménage fait ces taches là.

Avatar du membre
EmileZola
~~+
~~+
Messages : 18481
Enregistré le : 01 août 2011, 17:23

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#22 Message par EmileZola » 04 févr. 2019, 19:28

Le titre est faux. Les niches sont déjà plafonnées.

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 7289
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#23 Message par stchong » 04 févr. 2019, 19:28

EmileZola a écrit :
04 févr. 2019, 19:25
optimus maximus a écrit :
04 févr. 2019, 13:32
roi.de.trefle a écrit :
04 févr. 2019, 13:06
slash33 a écrit :
04 févr. 2019, 12:29
Vers un plafonnement des niches fiscales ?
Boursorama avec AFP, le 04/02/2019
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 1a62dfd4b3
Suppression des réductions pour aides à la personne (ou plafonnement) : "Et vive le travail au noir !"
Ou faire soi-même : on peut faire le ménage ou le repassage soi-même. Est-ce pire ?
En fait, moins on favorisera les activités d'aide à la personne et plus le problème du partage du travail se posera avec acuité.
Pourquoi faire soit même les trucs pénibles/chiants quand tu peux payer quelqu'un pour le faire à la place ?
Il faut bien que l'argent procure des avantages en terme de pouvoir d'achat et de loisirs.

Je préfère aller jouer au Golf, pendant que ma femme de ménage fait ces taches là.
"Personnel d'entretien" et non "femme de ménage"
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/20107)

Avatar du membre
EmileZola
~~+
~~+
Messages : 18481
Enregistré le : 01 août 2011, 17:23

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#24 Message par EmileZola » 04 févr. 2019, 19:38

Non, c'est une femme de ménage.

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 7289
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#25 Message par stchong » 04 févr. 2019, 19:41

EmileZola a écrit :
04 févr. 2019, 19:38
Non, c'est une femme de ménage.
Nan, tu n'as plus le droit de dire cela dans le droit du travail.
Au faîte t'es bien à jour avec la médecine du travail pour ton employée , si tu ne passes pas par une société style Shiva, O2
Modifié en dernier par stchong le 04 févr. 2019, 19:43, modifié 1 fois.
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/20107)

Avatar du membre
EmileZola
~~+
~~+
Messages : 18481
Enregistré le : 01 août 2011, 17:23

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#26 Message par EmileZola » 04 févr. 2019, 19:42

Cette conversation n'est pas soumise au droit du travail.

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 30259
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#27 Message par ignatius » 04 févr. 2019, 19:47

stchong a écrit :
04 févr. 2019, 19:21
ignatius a écrit :
04 févr. 2019, 19:07
Bon ça met mon 2e projet de construction de maison par terre ce truc.
J'étais à 10500 € de defisc, j'étais prêt à m'asseoir sur 500 €.
Mais là je me vois mal engager 300 000 € pour m'entendre dire : "désolé, à 3 mois près c'était bon".
Ca fout tout le projet à terre (loyer bas, construction neuve, crédit d'impôt ).
Et comme je n'ai nullement envie d'augmenter le loyer de 40 %, je sens que je vais passer mon chemin.
Dommage.
Bah ! c'est la France, tu connais le sujet sur le bout des doigts.
En tout cas dans les débats avec Macron, ta vision de regroupement des communes prend du plombs dans l'aile, les maires critiquent beaucoup le sujet. La France de GJ se rebelle.
Ce pays va droit dans le mur, administrativement parlant.
Et ça me désole vraiment.
Je suis dépité.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 7289
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#28 Message par stchong » 04 févr. 2019, 19:48

EmileZola a écrit :
04 févr. 2019, 19:42
Cette conversation n'est pas soumise au droit du travail.
Je te conseille de changer de vocabulaire c'est tout.
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/20107)

Avatar du membre
parpayou
~~+
~~+
Messages : 5742
Enregistré le : 10 mai 2008, 18:54

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#29 Message par parpayou » 04 févr. 2019, 20:52

Faire le calcul que le classe moyenne sup en mode pere de famille ne peut pas se revolter car il a un credit sur la tete faut qu'ils fassent attention quand meme.. je pense que rien ici si on veut mettre un beau bordel c'est jouable...
Modifié en dernier par parpayou le 04 févr. 2019, 20:54, modifié 1 fois.
La tâche à laquelle nous devons nous atteler, ce n'est pas de parvenir à la sécurité, c'est d'arriver à tolérer l'insécurité.

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 8992
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#30 Message par optimus maximus » 04 févr. 2019, 20:53

parpayou a écrit :
04 févr. 2019, 20:52
Faire le calcul que le classe moyenne sup en mode pere de famille ne peut pas se revolter car il a un credit sur la tete faut qu'ils fassent attention quand meme..
Il y a une autre solution : la femme au foyer
:arrow:

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5011
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#31 Message par Ave » 04 févr. 2019, 20:58

roi.de.trefle a écrit :
04 févr. 2019, 13:06
slash33 a écrit :
04 févr. 2019, 12:29
Vers un plafonnement des niches fiscales ?
Boursorama avec AFP, le 04/02/2019
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 1a62dfd4b3
Dans son entretien, le ministre de l'Action et des Comptes publics propose de diminuer le plafond global des avantages fiscaux et d'instaurer des conditions de ressources. Les niches fiscales, "c'est 14 milliards d'euros, soit quatre fois plus que l'ISF !", a justifié Gérald Darmanin. "Et plus de la moitié de ces 14 milliards profite aux 9% des Français les plus riches", a-t-il insisté. La réduction des niches fiscales est l'une des suggestions les plus populaires sur le site du "grand débat", lancé par Emmanuel Macron à la suite du mouvement des "gilets jaunes".
Suppression des réductions pour aides à la personne (ou plafonnement) : "Et vive le travail au noir !"
Les aides pour travail à domicile sont déjà plafonnées. De toutes façons, ce qu'il va se passer est que les gens paieront au black au délà du plafond.
Fluctuat Nec Mergitur

Avatar du membre
Sifar
~~+
~~+
Messages : 6345
Enregistré le : 13 mai 2008, 19:52

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#32 Message par Sifar » 04 févr. 2019, 21:09

EmileZola a écrit :
04 févr. 2019, 19:25

Je préfère aller jouer au Golf, pendant que ma femme de ménage fait ces taches là.
Tu paies quelqu'un pour faire des taches ?! :twisted:
...and suddenly, out of the blue, and with absolutely no reason at all people voted for Adolf Hitler.

Ils n'ont pas de homard ? Qu'ils mangent des kebabs!
( Adapté de Sibeth N'diaye, porte-parole du gouvernement de la République Française. ( ou pas. )

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 30259
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#33 Message par ignatius » 04 févr. 2019, 21:50

Sifar a écrit :
04 févr. 2019, 21:09
EmileZola a écrit :
04 févr. 2019, 19:25

Je préfère aller jouer au Golf, pendant que ma femme de ménage fait ces taches là.
Tu paies quelqu'un pour faire des taches ?! :twisted:
Ben faut bien donner du boulot au personnel d'entretien.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Ben92
+
+
Messages : 3201
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#34 Message par Ben92 » 04 févr. 2019, 22:56

EmileZola a écrit :
04 févr. 2019, 19:25
Pourquoi faire soit même les trucs pénibles/chiants quand tu peux payer quelqu'un pour le faire à la place ?
Il faut bien que l'argent procure des avantages en terme de pouvoir d'achat et de loisirs.
Mais c'est clair on est dans un pays tellement socialistes qu'on n'arrive plus à accepter l'idée qu'un riche puisse se payer des trucs qu'un pauvre ne peut pas !
- les apparts à Paris sont trop chers pour les pauvres -> on crée des logements sociaux en plein Paris
- l'immobilier neuf est trop cher pour les pauvres -> TVA à taux réduit pour les pauvres
- les médecins sont trop chers pour les pauvres -> on crée la CMU
- les autoroutes sont trop chères pour les pauvres -> on leur donne un rabais de 30%
- la cantine est trop chère pour les pauvres -> on crée un tarif en fonction du revenu
- les activités proposés par la mairie sont trop chères pour les pauvres -> on crée un tarif en fonction du revenu
etc etc etc... bientôt les golfs vont être obligés d'appliquer un tarif social pour que les pauvres puissent y jouer. Et les armateurs vont devoir produire 25% de yachts à tarif social :D
Non mais sérieusement...

Avatar du membre
EmileZola
~~+
~~+
Messages : 18481
Enregistré le : 01 août 2011, 17:23

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#35 Message par EmileZola » 04 févr. 2019, 23:09

Tellement vrai.

A rapprocher de la vidéo des GJ qui ont failli lyncher un brave citoyen, car il gagnait 3000 € par mois. :roll:

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 20223
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#36 Message par lecriminel » 04 févr. 2019, 23:12

EmileZola a écrit :
04 févr. 2019, 23:09
Tellement vrai.

A rapprocher de la vidéo des GJ qui ont failli lyncher un brave citoyen, car il gagnait 3000 € par mois. :roll:
tu dois encore prendre des cours de langage LREM,
il s'agissait d'une tentative de meurtre
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 6630
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#37 Message par crispus » 04 févr. 2019, 23:23

Ben92 a écrit :
04 févr. 2019, 22:56
EmileZola a écrit :
04 févr. 2019, 19:25
Pourquoi faire soit même les trucs pénibles/chiants quand tu peux payer quelqu'un pour le faire à la place ?
Il faut bien que l'argent procure des avantages en terme de pouvoir d'achat et de loisirs.
Mais c'est clair on est dans un pays tellement socialistes qu'on n'arrive plus à accepter l'idée qu'un riche puisse se payer des trucs qu'un pauvre ne peut pas !
Pourquoi râler alors contre une vraie mesure libérale qui propose de ne plus payer votre femme de ménage avec les impôts des voisins ? :mrgreen:
Pfff, tous des assistés dans ce pays ! :roll:
:arrow:

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 8992
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#38 Message par optimus maximus » 04 févr. 2019, 23:28

Ben92 a écrit :
04 févr. 2019, 22:56
EmileZola a écrit :
04 févr. 2019, 19:25
Pourquoi faire soit même les trucs pénibles/chiants quand tu peux payer quelqu'un pour le faire à la place ?
Il faut bien que l'argent procure des avantages en terme de pouvoir d'achat et de loisirs.
Mais c'est clair on est dans un pays tellement socialistes qu'on n'arrive plus à accepter l'idée qu'un riche puisse se payer des trucs qu'un pauvre ne peut pas !
- les apparts à Paris sont trop chers pour les pauvres -> on crée des logements sociaux en plein Paris
- l'immobilier neuf est trop cher pour les pauvres -> TVA à taux réduit pour les pauvres
- les médecins sont trop chers pour les pauvres -> on crée la CMU
- les autoroutes sont trop chères pour les pauvres -> on leur donne un rabais de 30%
- la cantine est trop chère pour les pauvres -> on crée un tarif en fonction du revenu
- les activités proposés par la mairie sont trop chères pour les pauvres -> on crée un tarif en fonction du revenu
etc etc etc... bientôt les golfs vont être obligés d'appliquer un tarif social pour que les pauvres puissent y jouer. Et les armateurs vont devoir produire 25% de yachts à tarif social :D
Non mais sérieusement...
Il y a un fond anthropologique derrière ça : l'idéal français de la République des petits propriétaires qui seraient égaux entre eux.

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 33065
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#39 Message par Pi-r2 » 05 févr. 2019, 04:38

Ben92 a écrit :
04 févr. 2019, 22:56
Mais c'est clair on est dans un pays tellement socialistes qu'on n'arrive plus à accepter l'idée qu'un riche puisse se payer des trucs qu'un pauvre ne peut pas !
- les apparts à Paris sont trop chers pour les pauvres -> on crée des logements sociaux en plein Paris
- l'immobilier neuf est trop cher pour les pauvres -> TVA à taux réduit pour les pauvres
- les médecins sont trop chers pour les pauvres -> on crée la CMU
- les autoroutes sont trop chères pour les pauvres -> on leur donne un rabais de 30%
- la cantine est trop chère pour les pauvres -> on crée un tarif en fonction du revenu
- les activités proposés par la mairie sont trop chères pour les pauvres -> on crée un tarif en fonction du revenu
etc etc etc... bientôt les golfs vont être obligés d'appliquer un tarif social pour que les pauvres puissent y jouer. Et les armateurs vont devoir produire 25% de yachts à tarif social :D
Non mais sérieusement...
le problème c'est peut être qu'il y ait des pauvres en fait.
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 30259
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#40 Message par ignatius » 05 févr. 2019, 06:52

"Les pauvres c'est fait pour être très pauvre, et les riches très riche." Don Salluste
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
Praséodyme
+
+
Messages : 3495
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#41 Message par Praséodyme » 05 févr. 2019, 07:59

Vincent92 a écrit :
04 févr. 2019, 19:15
On te dit qu'il faut détaxer le capital, ca passe.
Ta solution pour contrebalancer c'est d'avantage taxer le travail d'un mec bien payé, déjà fortement surtaxé.
Je vais essayer de le dire plus clairement : Le capital ne paie plus l'IR.
Attends j'ai du louper un truc là. Les revenus du patrimoine ne sont plus dans l'assiette de l'IR ?
Depuis quand ?
Petroleum et circenses

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 6630
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#42 Message par crispus » 05 févr. 2019, 08:49

Flat tax sur les dividendes : 30% csg incluse. Équivalent à une tranche à 14%, celle réservée aux petits revenus. Encore plus fort que le bouclier fiscal de Sarkozy.
Les dividendes sont l'essentiel des revenus des ultra riches. Le reste, c'est de l'argent de poche.

Et aucune réaction de la classe politique. :twisted:

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 8975
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#43 Message par Vincent92 » 05 févr. 2019, 08:59

Praséodyme a écrit :
05 févr. 2019, 07:59
Vincent92 a écrit :
04 févr. 2019, 19:15
On te dit qu'il faut détaxer le capital, ca passe.
Ta solution pour contrebalancer c'est d'avantage taxer le travail d'un mec bien payé, déjà fortement surtaxé.
Je vais essayer de le dire plus clairement : Le capital ne paie plus l'IR.
Attends j'ai du louper un truc là. Les revenus du patrimoine ne sont plus dans l'assiette de l'IR ?
Depuis quand ?
Depuis que çela a été substitué par la flat taxe.
L'immobilier c'est le chiffon rouge qu'on t'agite pour t'occuper mais ce n'est pas Ca qui enrichie l'essentiel des riches. C'est plutôt un truc de classe moyenne/légèrement aisée/profession libérale.
Modifié en dernier par Vincent92 le 05 févr. 2019, 09:01, modifié 2 fois.
"Trève de plaisanterie, bien sûr que c'est la valeur qui compte. Qu'est ce tu veux que j'ai à faire d'un 100m2 qui vaudrait 0€ ?" Ben92

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 27655
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#44 Message par Gpzzzz » 05 févr. 2019, 08:59

crispus a écrit :
05 févr. 2019, 08:49
Flat tax sur les dividendes : 30% csg incluse. Équivalent à une tranche à 14%, celle réservée aux petits revenus. Encore plus fort que le bouclier fiscal de Sarkozy.
Les dividendes sont l'essentiel des revenus des ultra riches. Le reste, c'est de l'argent de poche.

Et aucune réaction de la classe politique. :twisted:

nan ca équivaut à un taux d IR de 12.8% meme :wink:

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 8975
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#45 Message par Vincent92 » 05 févr. 2019, 09:02

Gpzzzz a écrit :
05 févr. 2019, 08:59
crispus a écrit :
05 févr. 2019, 08:49
Flat tax sur les dividendes : 30% csg incluse. Équivalent à une tranche à 14%, celle réservée aux petits revenus. Encore plus fort que le bouclier fiscal de Sarkozy.
Les dividendes sont l'essentiel des revenus des ultra riches. Le reste, c'est de l'argent de poche.

Et aucune réaction de la classe politique. :twisted:

nan ca équivaut à un taux d IR de 12.8% meme :wink:
Taux qui ne bougera pas si tu augmenté l'IR comme le suggère Praséodyme ;)
Il se trompe de cible. Le travail est deja pas mal taxé. Et l'immobilier aussi bien qu'on puisse revoir certains régime type LMNP.
Modifié en dernier par Vincent92 le 05 févr. 2019, 09:06, modifié 1 fois.
"Trève de plaisanterie, bien sûr que c'est la valeur qui compte. Qu'est ce tu veux que j'ai à faire d'un 100m2 qui vaudrait 0€ ?" Ben92

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 27655
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#46 Message par Gpzzzz » 05 févr. 2019, 09:05

Vincent92 a écrit :
05 févr. 2019, 09:02
Gpzzzz a écrit :
05 févr. 2019, 08:59
crispus a écrit :
05 févr. 2019, 08:49
Flat tax sur les dividendes : 30% csg incluse. Équivalent à une tranche à 14%, celle réservée aux petits revenus. Encore plus fort que le bouclier fiscal de Sarkozy.
Les dividendes sont l'essentiel des revenus des ultra riches. Le reste, c'est de l'argent de poche.

Et aucune réaction de la classe politique. :twisted:

nan ca équivaut à un taux d IR de 12.8% meme :wink:
Taux qui ne bougera pas si tu augmenté l'IR comme le suggère Praséodyme ;)
Il se trompe de cible.
cette flat tax risque de nous coûter a terme un POGNON de dingue.. j avais lu des estimations qui tournaient autour des 15 milliards d ici 1 ou 2ans...

Avatar du membre
Praséodyme
+
+
Messages : 3495
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#47 Message par Praséodyme » 05 févr. 2019, 09:13

Vincent92 a écrit :
05 févr. 2019, 09:02
Gpzzzz a écrit :
05 févr. 2019, 08:59
crispus a écrit :
05 févr. 2019, 08:49
Flat tax sur les dividendes : 30% csg incluse. Équivalent à une tranche à 14%, celle réservée aux petits revenus. Encore plus fort que le bouclier fiscal de Sarkozy.
Les dividendes sont l'essentiel des revenus des ultra riches. Le reste, c'est de l'argent de poche.

Et aucune réaction de la classe politique. :twisted:
nan ca équivaut à un taux d IR de 12.8% meme :wink:
Taux qui ne bougera pas si tu augmenté l'IR comme le suggère Praséodyme ;)
Il se trompe de cible. Le travail est deja pas mal taxé. Et l'immobilier aussi bien qu'on puisse revoir certains régime type LMNP.
Ha oui, j'avais un an ou deux de retard... :oops:
Mais donc cette flat tax, ça concerne tous les revenus mobiliers ? les plus values mobilières aussi ?.
Et pourquoi ça équivaut à un taux d'IR 12,8% ou 14% ? là aussi j'ai loupé la démonstration.
Petroleum et circenses

Avatar du membre
roi.de.trefle
Messages : 1261
Enregistré le : 14 févr. 2008, 08:55
Localisation : La-Varenne-Saint-Hilaire

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#48 Message par roi.de.trefle » 05 févr. 2019, 09:16

ignatius a écrit :
05 févr. 2019, 06:52
"Les pauvres c'est fait pour être très pauvre, et les riches très riche." Don Salluste
“Le vice inhérent au capitalisme consiste en une répartition inégale des richesses. La vertu inhérente au socialisme consiste en une égale répartition de la misère.” W. Churchill
Sursum corda

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 8975
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#49 Message par Vincent92 » 05 févr. 2019, 09:21

Praséodyme a écrit :
05 févr. 2019, 09:13
Vincent92 a écrit :
05 févr. 2019, 09:02
Gpzzzz a écrit :
05 févr. 2019, 08:59
crispus a écrit :
05 févr. 2019, 08:49
Flat tax sur les dividendes : 30% csg incluse. Équivalent à une tranche à 14%, celle réservée aux petits revenus. Encore plus fort que le bouclier fiscal de Sarkozy.
Les dividendes sont l'essentiel des revenus des ultra riches. Le reste, c'est de l'argent de poche.

Et aucune réaction de la classe politique. :twisted:
nan ca équivaut à un taux d IR de 12.8% meme :wink:
Taux qui ne bougera pas si tu augmenté l'IR comme le suggère Praséodyme ;)
Il se trompe de cible. Le travail est deja pas mal taxé. Et l'immobilier aussi bien qu'on puisse revoir certains régime type LMNP.
Ha oui, j'avais un an ou deux de retard... :oops:
Mais donc cette flat tax, ça concerne tous les revenus mobiliers ? les plus values mobilières aussi ?.
Et pourquoi ça équivaut à un taux d'IR 12,8% ou 14% ? là aussi j'ai loupé la démonstration.
30-15,5 de CSG = 14,5 // 30-17,2 de CGS = 12,8
Mais ce calcul est sous évalué car il ne prend pas en compte la CRDS par exemple.
Et si l'on voulait comparer au revenu du travail il faut rajouter d'autres trucs genre SÉCU (meme un rentier de capital peut monter un truc bidon en autoentrepreneur pour la toucher).
Pour simplifier, disons que ca ne concerne pas l'immobilier au sens large. Soit disant parce que le seul truc qui aide l'économie c'est les actions (Même si tu achètes des trackers américains ou asiatiques tu aides l'économie française apparement).
Apparement, l'immobilier ne créé pas d'emplois...
Tout çela est un écran de fumée, de la novlangue. Tout comme expliquer que l'UE est une zone protectrice.
"Trève de plaisanterie, bien sûr que c'est la valeur qui compte. Qu'est ce tu veux que j'ai à faire d'un 100m2 qui vaudrait 0€ ?" Ben92

vpl
~~+
~~+
Messages : 11798
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: Vers un plafonnement des niches fiscales ?

#50 Message par vpl » 05 févr. 2019, 10:28

crispus a écrit :
05 févr. 2019, 08:49
Flat tax sur les dividendes : 30% csg incluse. Équivalent à une tranche à 14%, celle réservée aux petits revenus. Encore plus fort que le bouclier fiscal de Sarkozy.
Les dividendes sont l'essentiel des revenus des ultra riches. Le reste, c'est de l'argent de poche.

Et aucune réaction de la classe politique. :twisted:
Ben si il y a eu des réactions, mais à l'époque c'était inaudible (le PS est de toute façon inaudible).
Tiens, ce révolutionnaire de Sapin par exemple, en septembre 2017 :
« Le prélèvement forfaitaire unique (...) ça veut dire que les plus gros revenus, qui viennent uniquement des actions, de la fortune financière, vont être imposés à 12,8% », a dénoncé l'ancien ministre de François Hollande sur CNews. « C'est le taux d'imposition d'un jeune cadre qui gagne 2 800 euros par mois. C'est de l'injustice fiscale », a-t-il fustigé. « C'est le grand principe de la progressivité de l'impôt sur le revenu qui est en l'occurrence abattu pour les plus grandes fortunes », a-t-il poursuivi, dénonçant « sur ce plan-là » une politique « profondément de droite ».
« C'est un bouclier fiscal »

« Globalement c'est un bouclier fiscal qui est quatre fois plus élevé que celui de Nicolas Sarkozy », a-t-il jugé. Le prélèvement forfaitaire unique (PFU) de 30% (17,2% au titre des cotisations sociales et 12,8% au titre de l'impôt sur le revenu), parfois qualifié de « flat tax », sera mis en place sur les revenus mobiliers, à l'exception du Livret A, du PEA (épargne en actions) et de la majeure partie des contrats d'assurance vie. Cette réforme coûtera 1,3 milliard d'euros aux finances publiques en 2018 et 1,9 milliard en 2019, selon le gouvernement. Un chiffre sous-évalué, selon l'OFCE, qui évoque un impact de 4 milliards d'euros.

Répondre