Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

Discussions et revue de presse sur des thèmes ne relevant ni de la politique ni de l'économie et des finances: technologies, emploi, écologie, transport, sport...
Message
Auteur
Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18473
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#51 Message par wasabi » 18 févr. 2019, 19:31

clairette2 a écrit :
18 févr. 2019, 18:48
Wasabi, je n'observe pas du tout ce que tu décris dans mes classes. Les bons et mauvais élèves se mélangent sans problèmes, et les origines ethniques ne posent pas de problèmes aux enfants.
Je n'ai pas dit que ça posait problème, j'ai dit que c'était un critère constitutif des groupes. On se regroupe avec les gens qui ont des affinités. Et souvent c'est le premier truc qui vient. Du style au début personne ne connaît personne, et chacun va se rapprocher de quelqu'un d'autre pour lui parler, et le choix initial qui se base sur des choses superficielles comme les mecs qui vont aller vers les mecs (je parle de primaire / maternelle), les filles vers les filles, les mecs à lunettes entre eux, les mecs sportifs entre eux, les filles aux styles vestimentaires semblables, etc... et donc les non blancs entre eux quand ils sont en minorité.
Et l'organisation scolaire fait que si au début on a échangé avec quelqu'un, on se mettre au début à côté de lui, et très vite on le connaîtra plus que les autres et donc ensuite on aura plus souvent tendance à aller vers lui que vers les autres qu'on connaît moins. En fait il y a une hyper-dépendance aux conditions initiales, et les conditions initiales reposent sur les critères qui se voient tout de suite comme ceux que j'ai énoncés.

Pour ceux qui en doutent, enfant vous connaissiez mieux ceux de votre classe que ceux des autres classes du même niveau -en moyenne, je ne parle pas d'exception- ? vous connaissiez mieux ceux des autre classes de votre niveau que ceux des classes plus âgées ou jeunes ? Vos amis ils avaient plus de chance de pratiquer les mêmes activités extra scolaires que vous (sport, catéchisme, scout...) que le contraire ? En fait initialement on devient ami avec les gens qu'on fréquente le plus, pas le contraire. Et à la base un blanc classe moyenne qui joue sur PC et fait du tennis ne fréquentera pas un rebeu d'une famille pauvre qui joue sur sa console et au foot de sa classe, en tout cas moins en moyenne que si il partageait plus de choses avec lui de base. Mais il y a toujours des exceptions, mais en moyenne ça ne sera pas ainsi.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Jumpingothello
Messages : 162
Enregistré le : 18 sept. 2014, 15:21

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#52 Message par Jumpingothello » 19 févr. 2019, 09:39

Sifar a écrit :
18 févr. 2019, 16:58
Alvarez est une escroquerie. Elle a passé quelques années dans une école dont les parents étaient volontaires ( biais de sélection ), elle a bénéficié de moyens supplémentaires de la part du rectorat et aucune évaluation réelle des acquis à long terme n'a été faite.
On ne peut pas parler d'escroquerie dans la mesure ou tout ce que tu indique elle le précise en préambule de chacune de ses interventions. Quant au moyen, je préfere que la collectivité paie beaucoup pour un système ou les enfants sont stimulés et possèdent les acquis fondamentaux, plutôt que de payer comme actuellement cher pour un système qui ne marche plus du tout.
Voir des enfants de 4 et 5 ans lire des textes avec les intonations c'est quand meme très impressionnant.
Après effectivement l'expérimentation aurait mérité un cadre scientifique beaucoup plus cadré c'est sur. Mon avis étant que l'EN a sabordé le projet quand les premiers résultats sont arrivés afin de ne pas avoir à se remettre en question et ne pas toucher au mammouth.

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 8916
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#53 Message par WolfgangK » 12 mars 2019, 09:37

Je vois que certains considèrent encore l'EN comme "trop élitiste" :
https://www.inegalites.fr/Comment-l-eli ... epublicain

qui référence http://www.cnesco.fr/fr/mixites-sociales/
qui indique «Des classes de niveau sont observées dans 45 % des collèges (Cnesco, 2015).»
La question que je me pose, c'est comment faire pour augmenter ce 45% !

http://www.cnesco.fr/wp-content/uploads ... nthese.pdf
Parmi les préconisation :
Les élèves présents dans les établissements qui se mobilisent contre la ségrégation à l’école bénéficient d’un bonus « établissement de la nouvelle mixité » pour soutenir leur orientation vers les lycées ou les filières de l’enseignement supérieur demandées.
Plus globalement, il est important de pouvoir mener une politique de « mixité par le haut », visant à ouvrir les établissements les plus favorisés aux élèves qui le sont le moins
Évidemment, je souscris à l'idée d'«uvrir les établissements les plus favorisés aux élèves qui le sont le moins», mais pas sous la forme d'un "bonus" mais en permettant à ceux qui le peuvent de recevoir un enseignement de haut niveau.
A l’opposé, les recherches montrent également dans quelles conditions davantage de
mixités sociale et scolaire garantissent des apprentissages bénéfiques pour l’ensemble élèves.
Ils n'ont pa oublié de mettre ce passage en gras, mais ils ont oublié de mettre les références bibiolographiques…

Suis en train de lire :
- http://www.cnesco.fr/wp-content/uploads ... part_2.pdf
- http://media.education.gouv.fr/file/49/5/2495.pdf


Aux USA :
https://www.nytimes.com/2013/06/10/educ ... ators.html


EDIT : aussi un rapport de l'OCDE http://www.oecd.org/pisa/keyfindings/PI ... iculte.pdf
Les élèves en difficulté
POURQUOI DÉCROCHENT-ILS ET COMMENT LES AIDER À RÉUSSIR ?

Les élèves doivent souvent surmonter simultanément plusieurs obstacles potentiels à leur réussite scolaire. Ainsi, les élèves défavorisés sont plus susceptibles que leurs pairs favorisés d’être issus de l’immigration, de vivre en zone rurale et dans une famille monoparentale, d’avoir déjà redoublé une classe et de suivre une filière professionnelle – toutes caractéristiques qui, dans la plupart des pays, augmentent la probabilité de faible performance.
Le redoublement qui serait un "obstacle" à la réussite scolaire… le summun de la confusion corrélation/causalité ! :roll:
Un peu plus loin quand même :
Parmi toutes les variables analysées dans ce rapport, le redoublement présente la deuxième corrélation la plus forte avec la faible performance, juste après le désavantage socio-économique. Bien que l’on ignore encore si le redoublement est la cause ou l’effet de la faible performance,[…]
"On ignore"…
). Les élèves peu performants pourraient également gagner à adopter un état d’esprit de « développement personnel », partant du principe que l’intelligence, le caractère et la créativité ne sont pas de simples caractéristiques innées, mais au contraire des qualités susceptibles d’être acquises et développées (Dweck, 2006)
Le bullshit du "growth mindset" qui consiste à expliquer aux élèves qui ont du mal à comprendre en classe que c'est de leur faute, il suffirait qu'il développent leurs capacités cognitives à l'aide de pensées positives me semble un exemple typique de "maltraitance bienveillante" https://slatestarcodex.com/2015/04/08/n ... ndset-yet/

Cross-over avec la file de Zemourisation du forum
La corrélation entre le statut au regard de l’immigration et la faible performance est ainsi statistiquement significative, en moyenne, dans les pays de l’OCDE, et particulièrement marquée en Belgique, au Danemark, en Estonie, en Finlande, en France, en Islande, au Mexique et en Suisse, alors qu’en Australie, aux Émirats arabes unis, à Hong-Kong (Chine), à Macao (Chine), au Monténégro, au Qatar et à Singapour, ce sont les élèves immigrés qui devancent les élèves autochtones, après contrôle du niveau socio-économique des élèves (
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 8916
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#54 Message par WolfgangK » 18 mars 2019, 11:00

L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 8916
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#55 Message par WolfgangK » 19 mars 2019, 09:29

https://www.nouvelobs.com/education/201 ... onale.html
Mais le duo François Durpaire - Béatrice Mabillon-Bonfils a en tête une vision très politique de l'école : il estime en effet qu'elle devrait tenir davantage compte de la "pluri-identité" des élèves (sociale, culturelle, sexuée, ethnique…)
:shock:
Durpaire et Mabillon-Bonfils risquent d'irriter bien du monde dans l'Education nationale. On pense notamment aux tenants d'une laïcité "à l'ancienne" qui fantasment une école "sanctuaire", se bouchant les yeux devant des réalités (origine sociale et ethnique des enfants, situation familiale…) pour enseigner des Vérités Universelles à de Jeunes Citoyens. Ceux-là risquent de passer un mauvais quart d'heure à cette lecture...
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18473
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#56 Message par wasabi » 19 mars 2019, 10:45

WolfgangK a écrit :
19 mars 2019, 09:29
https://www.nouvelobs.com/education/201 ... onale.html
Mais le duo François Durpaire - Béatrice Mabillon-Bonfils a en tête une vision très politique de l'école : il estime en effet qu'elle devrait tenir davantage compte de la "pluri-identité" des élèves (sociale, culturelle, sexuée, ethnique…)
:shock:
Durpaire et Mabillon-Bonfils risquent d'irriter bien du monde dans l'Education nationale. On pense notamment aux tenants d'une laïcité "à l'ancienne" qui fantasment une école "sanctuaire", se bouchant les yeux devant des réalités (origine sociale et ethnique des enfants, situation familiale…) pour enseigner des Vérités Universelles à de Jeunes Citoyens. Ceux-là risquent de passer un mauvais quart d'heure à cette lecture...
ça veut dire, entre autres, enfin adapter l'enseignement au public qu'on a en face. Ce n'est pas une bonne chose pour vous ?
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 11891
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#57 Message par Goldorak2 » 19 mars 2019, 11:48

wasabi a écrit :
19 mars 2019, 10:45
WolfgangK a écrit :
19 mars 2019, 09:29
https://www.nouvelobs.com/education/201 ... onale.html
Mais le duo François Durpaire - Béatrice Mabillon-Bonfils a en tête une vision très politique de l'école : il estime en effet qu'elle devrait tenir davantage compte de la "pluri-identité" des élèves (sociale, culturelle, sexuée, ethnique…)
:shock:
Durpaire et Mabillon-Bonfils risquent d'irriter bien du monde dans l'Education nationale. On pense notamment aux tenants d'une laïcité "à l'ancienne" qui fantasment une école "sanctuaire", se bouchant les yeux devant des réalités (origine sociale et ethnique des enfants, situation familiale…) pour enseigner des Vérités Universelles à de Jeunes Citoyens. Ceux-là risquent de passer un mauvais quart d'heure à cette lecture...
ça veut dire, entre autres, enfin adapter l'enseignement au public qu'on a en face. Ce n'est pas une bonne chose pour vous ?
Non. L'école fut l'école de la France républicaine. Qui a fabriqué des français avec les enfants des diverses régions françaises au 19ème. L'école a fonctionné encore avec certains enfants d'immigrés européen et africains qui ont pu être assimilés à la nation française au 20ème siècle.
Cet abandon fait suite aux révisions officiels des programmes. Celà entrainera plus de décompositions de la France, du sentiment national, de l'assimilation.
Les déconstructeurs sont encore aux manettes... malgré les désastres qui se font jour et sont de plus en plus difficiles à ignorer. Et les promesses du nouveaux monde "ouvert" sont de moins en moins crédibles.
Posts préférés : Dossier immobilier et http://www.bulle-immobiliere.org/forum/ ... 04&t=75765
Ignorés : Marie 94 s_chlaf Matthieu Brucher et libertycom

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 8916
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#58 Message par WolfgangK » 31 mars 2019, 18:17

À propos de croisement avec les files sur l'immigration :
http://www.cnesco.fr/wp-content/uploads ... _seul1.pdf
En 6 ème comme en 3ème, les enfants de parents originaires du Sahel, d’Asie du Sud-Est et de Chine
conservent leurs positions scolaires relatives déjà observées dans le Panel 1997 : les premiers ont des résultats
scolaires relativement faibles qui restent significativement inférieurs à ceux des enfants de natifs, même
quand ils ont des propriétés sociales similaires. Les seconds démontrent des performances singulièrement
élevées qui sont significativement supérieures à celles des enfants de natifs de mêmes milieux sociaux
[…]
Comment interpréter les différences scolaires constatées entre les groupes ? Pourquoi, après avoir tenu
compte des propriétés sociodémographiques des enfants et de leur famille en France, certains groupes
diffèrent-ils encore significativement des enfants de natifs ? […] Il a été
établi, dans d’autres travaux, que les enfants d’immigrés qui réussissent le mieux à l’école ont généralement
des parents, et même des grands-parents, tantes, oncles ou cousins, qui étaient plus instruits, vivaient dans
des zones plus urbanisées, et avaient davantage de ressources économiques que la majorité des habitants
de leur pays ou région d’origine
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

manens
Messages : 36
Enregistré le : 03 nov. 2011, 00:02

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#59 Message par manens » 01 avr. 2019, 17:49

Quand l'enseignement se confronte à l'avis d'une minorité.

https://www.estrepublicain.fr/actualite ... -en-colere
Selon Le Figaro, le syndicat France Police a adressé une plainte auprès du procureur de la République de Nancy à l'encontre du directeur de l'école Jacques-Prévert, de Ludres (54), où une chanson d'Aldebert a été contestée par des parents.
https://www.estrepublicain.fr/actualite ... e-a-ludres
C’est la décision prise vendredi par les instances académiques, et confirmée au Figaro et à L’Est Républicain ce lundi 1er avril. Toutefois, la chanson continuera d’être étudiée en classe.
« Une famille contre 150 obtient gain de cause, c’est très regrettable », estime Christelle Mauss, représentante du syndicat Snuipp54. « Cela nous interpelle sur notre liberté de choix pédagogique. Quand un mot ne passe pas pour être approprié, l’enseignant est là pour l’expliquer, c’est notre métier, y compris à des enfants de 7 ans ».

wizi
-++
-++
Messages : 3668
Enregistré le : 24 avr. 2008, 17:16

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#60 Message par wizi » 02 avr. 2019, 16:06

Une nouvelle idée de la part de ceux qui veulent égaliser tout le monde.
https://www.breizh-info.com/2019/04/01/ ... nseignants
Pénaliser les enfants d’enseignants pour lutter contre les inégalités sociales ?
En effet, depuis des années, il est constaté que ceux-ci, grâce au niveau intellectuel de leurs parents, connaissent un parcours scolaire et universitaire beaucoup plus favorable que celui des autres enfants.
Pour cette raison, deux types de solutions seraient étudiés, soit comme dans le programme commun une pénalisation par les notes, soit l’obligation de les scolariser dans les écoles des REP – Réseaux d’éducation prioritaire.
La question est de savoir si les syndicats de l’Éducation nationale, à la pointe du combat pour réduire les inégalités sociales et culturelles, accepteront des dispositions concernant les enfants de leurs adhérents.
Ce n'est pas en améliorant la bougie que l'on a inventé l'ampoule électrique...

Vous connaissez le principe de l'Idiocratie ? Les c0ns gagnent toujours à la fin.

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18473
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#61 Message par wasabi » 02 avr. 2019, 16:08

c'était hier le 1er
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 8916
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#62 Message par WolfgangK » 16 avr. 2019, 17:07

C'est pas juste l'Éducation Nationale en fait :

https://www.informatics-europe.org/awar ... award.html
To promote teaching quality in Informatics, Informatics Europe every year presents the Best Practices in Education Award.
The 2019 Award is devoted to outstanding European Informatics educational initiatives that promote the inclusion and development of different student groups such as the elderly, immigrants or people with functional diversity.
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 8916
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#63 Message par WolfgangK » 20 avr. 2019, 11:50

Aux USA, les parents plus éduqúés (et avec de meolleures conditions économiques et sociales) passent plus de temps à s'occuper de leurs enfants aors même qu'ils passent plus de temps à travailler. Parce qu'ils passent moins de temps à regarder la TV…
https://www.sciencedirect.com/science/a ... via%3Dihub
sci-hub:
http://www.sciencedirect.com.sci-hub.tw ... via%3Dihub
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 10332
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#64 Message par clairette2 » 20 avr. 2019, 12:07

WolfgangK a écrit :
20 avr. 2019, 11:50
Aux USA, les parents plus éduqúés (et avec de meolleures conditions économiques et sociales) passent plus de temps à s'occuper de leurs enfants aors même qu'ils passent plus de temps à travailler. Parce qu'ils passent moins de temps à regarder la TV…
https://www.sciencedirect.com/science/a ... via%3Dihub
sci-hub:
http://www.sciencedirect.com.sci-hub.tw ... via%3Dihub
La place des smartphones dans la vie des parents de jeunes enfants est aussi un sacré problème. Ca capte trop l'attention et le regard, au détriment de l'enfant qui en a tant besoin.

L'autre jour, une mère accompagnait sa (grande) fille à l'école. Elle portait un gros casque sur les oreilles et sa fille marchait à côté. Bien sur, elles ne risquaient pas de se parler... Quelle horreur !
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 8916
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#65 Message par WolfgangK » 23 avr. 2019, 11:05

clairette2 a écrit :
20 avr. 2019, 12:07
La place des smartphones dans la vie des parents de jeunes enfants est aussi un sacré problème. Ca capte trop l'attention et le regard, au détriment de l'enfant qui en a tant besoin.

L'autre jour, une mère accompagnait sa (grande) fille à l'école. Elle portait un gros casque sur les oreilles et sa fille marchait à côté. Bien sur, elles ne risquaient pas de se parler... Quelle horreur !
Oui. Ça me désole de voir toutes les nounous engluées à leur téléphone, qui passent la journée sans interagir avec les enfants ☹.
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 8916
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#66 Message par WolfgangK » 23 avr. 2019, 11:05

Heureusment, l'EN va transfrmer les instits en magiciens !
Image
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18473
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#67 Message par wasabi » 23 avr. 2019, 11:47

la posture de lâcher prise du magicien, ça s'appelle la diversion. C'est l'art de montrer ce qui n'est pas important et devant lequel on s'extasie par rapport à ce qui l'est et qui permet de comprendre. Comme par exemple se focaliser sur un bâtiment qui crame à Paris, une équipe de foot qui gagne en Russie, un obscur cimetière chez les bouseux qui est tagué en faisant référence à des groupuscules locaux que les locaux ont oublié et dont seuls les spécialistes lointains se souvienent, pendant que le reste qui a de l'importance est passé sous silence.

Au moins il y a du progrès, l'EN assume officiellement sa mission principale. Propagande, fabrique du consensus. Ce ne sont pas les droïdes que vous recherchez.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 40959
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#68 Message par slash33 » 23 avr. 2019, 11:52

Waouh, insécurité dans la plaquette quand même. Pas mal, il fallait oser.

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 10332
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#69 Message par clairette2 » 23 avr. 2019, 12:11

:shock: :shock: :shock:

Vont-ils nous financer de grands chapeaux de magiciens, et des lapins blancs ?
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Avatar du membre
Pepelsky
-+
-+
Messages : 2076
Enregistré le : 23 août 2012, 14:46
Localisation : Blois

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#70 Message par Pepelsky » 23 avr. 2019, 12:21

clairette2 a écrit :
23 avr. 2019, 12:11
:shock: :shock: :shock:

Vont-ils nous financer de grands chapeaux de magiciens, et des lapins blancs ?
Ils vont faire disparaître certains enfants vraiment casse-couille et le tour est joué!
Si tu n'as pas encore traversé la rivière, ne te moque pas de celui qui se noie.

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 8513
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#71 Message par Jeffrey » 23 avr. 2019, 13:08

WolfgangK a écrit :
23 avr. 2019, 11:05
Heureusment, l'EN va transfrmer les instits en magiciens !
Image
Wolfgang, ça sort d’où ce truc ?
je préfère l'universalisme au différentialisme

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 8916
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#72 Message par WolfgangK » 23 avr. 2019, 13:41

Jeffrey a écrit :
23 avr. 2019, 13:08
Wolfgang, ça sort d’où ce truc ?
Vu la maîtrise de PowerPoint, on pourrait espérer un gag, mais c'est extrait d'une conférence de Dominique BUCHETON, université de Montpellier, cité (twitté) par… Merieu
un autre écran :
Image
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18473
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#73 Message par wasabi » 23 avr. 2019, 13:58

WolfgangK a écrit :
23 avr. 2019, 13:41
Jeffrey a écrit :
23 avr. 2019, 13:08
Wolfgang, ça sort d’où ce truc ?
Vu la maîtrise de PowerPoint, on pourrait espérer un gag, mais c'est extrait d'une conférence de Dominique BUCHETON, université de Montpellier, cité (twitté) par… Merieu
un autre écran :
Image
faute d'accord dans le titre, mais à défaut de maîtriser la forme, le fond doit être maîtrisé, dans la zone centrale ça parle de tissage, d'espace temps, d’étayage, d'ajustement ... c'est écrit par un ingénieur ?

A droite c'est un peu confus, ça met des termes qui s'opposent directement :
confiance vs vivre ensemble
respect vs solidarité
coopération vs responsabilité
écoute vs engagement

bref ça veut rien dire. Un ingénieur qui s'est reclassé dans la politique ?
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 10332
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#74 Message par clairette2 » 23 avr. 2019, 17:06

Quand j'vous dis qu'on est même mal payés... Vous savez, vous créer des espaces dialogiques sécurisés ? Hein ? Parce que moi, c'est tous les jours !
Entre le tissage, l'étayage et le pilotage, heureusement que je sais bien gérer l'espace-temps, sinon, ça ne marche pas ! Croyez-moi !
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18473
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#75 Message par wasabi » 23 avr. 2019, 17:42

clairette2 a écrit :
23 avr. 2019, 17:06
Vous savez, vous créer des espaces dialogiques sécurisés ?
facile

Image
légende : des chenapans musulmans dans un pays gouverné par les juifs,au parloir

quand l'un des deux interlocuteurs est un fonctionnaire, ça ne s'appelle plus un parloir, ça prend le doux nom d'hygiaphone, mais sur le principe ça reste le même à ceci près que les commandes du système audio ne sont pas symétriques.


Image
légende : Un "étayeur" dans son milieu naturel avant son intervention future à Notre Dame de Paris.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 8916
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#76 Message par WolfgangK » 11 mai 2019, 22:56

Un livre de plus à lire :
The Academic Achievement Challenge: What Really Works in the Classroom?
Jeanne Chall, New York: Guilford Press, 2000, 210 pages,

review (en_US) :
http://www.formapex.com/telechargementp ... e2001a.pdf
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
Sifar
~~+
~~+
Messages : 6375
Enregistré le : 13 mai 2008, 19:52

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#77 Message par Sifar » 20 mai 2019, 11:06

Une élève de première ES:
x² + 10 x = 90 <=> x² + 10 x - 9 = 0

Une collègue agrégée de lettres qui corrige le concours Supélec en ce moment et a corrigé le Capes de lettres récemment: les copies des élèves de prépa sont bien meilleures que celles du Capes.

Je découvre que les Olympiades de mathématiques par équipes impose la mixité et si possible la parité.
( Le fils d'un de mes collègues, qui est une brute en maths, a poliment demandé à son coéquipier de se mettre dans un coin et de ne pas déranger. )

Voilà voilà.
...and suddenly, out of the blue, and with absolutely no reason at all people voted for Adolf Hitler.

Ils n'ont pas de homard ? Qu'ils mangent des kebabs!
( Adapté de Sibeth N'diaye, porte-parole du gouvernement de la République Française. ( ou pas. )

vpl
~~+
~~+
Messages : 11853
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#78 Message par vpl » 20 mai 2019, 11:17

Pour les olympiades, je comprends pas trop leur système puisque il y a une partie par équipe effectivement, mais que la note reste individuelle.

Sinon, ma fille l'a fait cette année (1ère) avec un gars, et c'est elle qui lui a dit un moment de faire sa part, un autre de la laisse se démerder toute seule...

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18473
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#79 Message par wasabi » 20 mai 2019, 11:24

Sifar a écrit :
20 mai 2019, 11:06
Je découvre que les Olympiades de mathématiques par équipes impose la mixité et si possible la parité.
suffit que la moitié des mecs d'une équipe d'hommes déclarent se sentir femmes.
Tout problème est avant tout sémantique.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 7406
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#80 Message par stchong » 20 mai 2019, 12:54

vpl a écrit :
20 mai 2019, 11:17
Pour les olympiades, je comprends pas trop leur système puisque il y a une partie par équipe effectivement, mais que la note reste individuelle.

Sinon, ma fille l'a fait cette année (1ère) avec un gars, et c'est elle qui lui a dit un moment de faire sa part, un autre de la laisse se démerder toute seule...
Oui, je ne pense pas qu'en 1ere ou terminale, le genre joue un quelconque rôle dans les relations. C'est plus la personnalité qui se manifeste.
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/20107)

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 8916
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#81 Message par WolfgangK » 20 mai 2019, 13:36

stchong a écrit :
20 mai 2019, 12:54
vpl a écrit :
20 mai 2019, 11:17
Pour les olympiades, je comprends pas trop leur système puisque il y a une partie par équipe effectivement, mais que la note reste individuelle.

Sinon, ma fille l'a fait cette année (1ère) avec un gars, et c'est elle qui lui a dit un moment de faire sa part, un autre de la laisse se démerder toute seule...
Oui, je ne pense pas qu'en 1ere ou terminale, le genre joue un quelconque rôle dans les relations. C'est plus la personnalité qui se manifeste.
SI les hormones avaient un rôle quelconque à l'adolescence, je pense qu'on l'aurait remarqué :mrgreen:
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 7406
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#82 Message par stchong » 20 mai 2019, 14:01

WolfgangK a écrit :
20 mai 2019, 13:36
stchong a écrit :
20 mai 2019, 12:54
vpl a écrit :
20 mai 2019, 11:17
Pour les olympiades, je comprends pas trop leur système puisque il y a une partie par équipe effectivement, mais que la note reste individuelle.

Sinon, ma fille l'a fait cette année (1ère) avec un gars, et c'est elle qui lui a dit un moment de faire sa part, un autre de la laisse se démerder toute seule...
Oui, je ne pense pas qu'en 1ere ou terminale, le genre joue un quelconque rôle dans les relations. C'est plus la personnalité qui se manifeste.
SI les hormones avaient un rôle quelconque à l'adolescence, je pense qu'on l'aurait remarqué :mrgreen:
C'est des gens avec qui ils sont souvent depuis la 6ème, c'est un concours, là les hormones sont en bernes. C'est évident lorsque tu fais des olympiades de maths et que t'es plongé dans des équations tes hormones prennent le dessus.
J'ai un peu de mal avec les hormones, elles n'ont jamais pris le dessus pour ma part sur ce que je faisais ou devait faire.
Il me semble que le terme adolescence est très nouveau.

Je te donne le lien c'est plus ton domaine que le mien

https://www.franceculture.fr/emissions/ ... sychologie
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/20107)

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 10332
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#83 Message par clairette2 » 20 mai 2019, 17:13

Des études ont montre le rôle de la testostérone sur le cerveau. Cette hormone interagit avec le système immunitaire du cerveau, et rend les neurones des mâles plus facilement excitables.... :shock: Ce qui rend les mâles plus joueurs (cf Sciences et vie de juin 2019). :lol:

Bref, tout cela n'est pas anodin, sauf pour les demi libanais...
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 10332
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#84 Message par clairette2 » 20 mai 2019, 17:17

Sinon pour revenir a l EN, si vous êtes bon en informatique, faites le leur savoir !
En ce moment, y'a parcoursup qui bug, et aussi le mouvement annuel des enseignants du primaire qui est bloqué. Ca veut dire que toutes les nouvelles affectations pour la rentrée sont bloquées... On saura peut être nos classes de l'an prochain dans le courant de l'été...
Soyons positifs : tant qu'on a une réponse avant la rentrée, tout va bien !...
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 7406
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#85 Message par stchong » 20 mai 2019, 23:20

clairette2 a écrit :
20 mai 2019, 17:17
Sinon pour revenir a l EN, si vous êtes bon en informatique, faites le leur savoir !
En ce moment, y'a parcoursup qui bug, et aussi le mouvement annuel des enseignants du primaire qui est bloqué. Ca veut dire que toutes les nouvelles affectations pour la rentrée sont bloquées... On saura peut être nos classes de l'an prochain dans le courant de l'été...
Soyons positifs : tant qu'on a une réponse avant la rentrée, tout va bien !...
Si tu restes dans la même école c'est bon pour toi?
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/20107)

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 8513
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#86 Message par Jeffrey » 21 mai 2019, 00:07

stchong a écrit :
20 mai 2019, 23:20
clairette2 a écrit :
20 mai 2019, 17:17
Sinon pour revenir a l EN, si vous êtes bon en informatique, faites le leur savoir !
En ce moment, y'a parcoursup qui bug, et aussi le mouvement annuel des enseignants du primaire qui est bloqué. Ca veut dire que toutes les nouvelles affectations pour la rentrée sont bloquées... On saura peut être nos classes de l'an prochain dans le courant de l'été...
Soyons positifs : tant qu'on a une réponse avant la rentrée, tout va bien !...
Si tu restes dans la même école c'est bon pour toi?
Elle vient de te dire que parcoursup, l'usine à gaz pour inscrire les étudiants en fac ou en école après le bac, a buggé. 69000 élèves se sont vus répondre oui à une inscription demandée, puis le lendemain "ah non, on s'est trompés".
Tout ça à 3 semaines du début du bac. C'est sûr que c'est grandiose...
je préfère l'universalisme au différentialisme

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 17459
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#87 Message par kamoulox » 21 mai 2019, 00:17

C’est quand même pas compliqué de placer les élèves
Parcoursup c’est une blague c’est utilisé en mieux partout dans le monde mais nous on découvre une version shareware en Windows 3.1 :lol:

On est vraiment des rigolos en France

Avatar du membre
Commandant sylvestre
Messages : 560
Enregistré le : 17 mai 2010, 12:14

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#88 Message par Commandant sylvestre » 21 mai 2019, 06:02

clairette2 a écrit :
20 mai 2019, 17:17
Sinon pour revenir a l EN, si vous êtes bon en informatique, faites le leur savoir !
En ce moment, y'a parcoursup qui bug, et aussi le mouvement annuel des enseignants du primaire qui est bloqué. Ca veut dire que toutes les nouvelles affectations pour la rentrée sont bloquées... On saura peut être nos classes de l'an prochain dans le courant de l'été...
Soyons positifs : tant qu'on a une réponse avant la rentrée, tout va bien !...
Ses premières années, ma femme a connu son affectation le jour de la pré-rentrée (il y a 10 ans...).
"Bon déjà Macron comprends vaguement de quoi il parle au lieu d'enfiler des formules creuses..."
- VPL -

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 7406
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#89 Message par stchong » 21 mai 2019, 11:17

Jeffrey a écrit :
21 mai 2019, 00:07
stchong a écrit :
20 mai 2019, 23:20
clairette2 a écrit :
20 mai 2019, 17:17
Sinon pour revenir a l EN, si vous êtes bon en informatique, faites le leur savoir !
En ce moment, y'a parcoursup qui bug, et aussi le mouvement annuel des enseignants du primaire qui est bloqué. Ca veut dire que toutes les nouvelles affectations pour la rentrée sont bloquées... On saura peut être nos classes de l'an prochain dans le courant de l'été...
Soyons positifs : tant qu'on a une réponse avant la rentrée, tout va bien !...
Si tu restes dans la même école c'est bon pour toi?
Elle vient de te dire que parcoursup, l'usine à gaz pour inscrire les étudiants en fac ou en école après le bac, a buggé. 69000 élèves se sont vus répondre oui à une inscription demandée, puis le lendemain "ah non, on s'est trompés".
Tout ça à 3 semaines du début du bac. C'est sûr que c'est grandiose...
Je crois avoir bien lu voir en rouge
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/20107)

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 8513
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#90 Message par Jeffrey » 21 mai 2019, 11:33

stchong a écrit :
21 mai 2019, 11:17
Jeffrey a écrit :
21 mai 2019, 00:07
stchong a écrit :
20 mai 2019, 23:20
clairette2 a écrit :
20 mai 2019, 17:17
Sinon pour revenir a l EN, si vous êtes bon en informatique, faites le leur savoir !
En ce moment, y'a parcoursup qui bug, et aussi le mouvement annuel des enseignants du primaire qui est bloqué. Ca veut dire que toutes les nouvelles affectations pour la rentrée sont bloquées... On saura peut être nos classes de l'an prochain dans le courant de l'été...
Soyons positifs : tant qu'on a une réponse avant la rentrée, tout va bien !...
Si tu restes dans la même école c'est bon pour toi?
Elle vient de te dire que parcoursup, l'usine à gaz pour inscrire les étudiants en fac ou en école après le bac, a buggé. 69000 élèves se sont vus répondre oui à une inscription demandée, puis le lendemain "ah non, on s'est trompés".
Tout ça à 3 semaines du début du bac. C'est sûr que c'est grandiose...
Je crois avoir bien lu voir en rouge
ça veut dire que tu demandes si un enseignant qui ne participe pas au mouvement est concerné par le blocage du mouvement ? Ok, si tu veux. Tu as peut être bien lu, mais pas compris ce qui était écrit.
Je pensais que tu demandais si les lycéens demandant un établissement dans lequel ils étaient déjà inscrits (classe de BTS par exemple, ou prépa) étaient concernés par les bug d'orientation. Mais bon, j'ai peut être présumé de ton interprétation de l'information de clairette.
je préfère l'universalisme au différentialisme

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 7406
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#91 Message par stchong » 21 mai 2019, 12:43

Jeffrey a écrit :
21 mai 2019, 11:33
stchong a écrit :
21 mai 2019, 11:17
Jeffrey a écrit :
21 mai 2019, 00:07
stchong a écrit :
20 mai 2019, 23:20


Si tu restes dans la même école c'est bon pour toi?
Elle vient de te dire que parcoursup, l'usine à gaz pour inscrire les étudiants en fac ou en école après le bac, a buggé. 69000 élèves se sont vus répondre oui à une inscription demandée, puis le lendemain "ah non, on s'est trompés".
Tout ça à 3 semaines du début du bac. C'est sûr que c'est grandiose...
Je crois avoir bien lu voir en rouge
ça veut dire que tu demandes si un enseignant qui ne participe pas au mouvement est concerné par le blocage du mouvement ? Ok, si tu veux. Tu as peut être bien lu, mais pas compris ce qui était écrit.
Je pensais que tu demandais si les lycéens demandant un établissement dans lequel ils étaient déjà inscrits (classe de BTS par exemple, ou prépa) étaient concernés par les bug d'orientation. Mais bon, j'ai peut être présumé de ton interprétation de l'information de clairette.
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/20107)

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 7406
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#92 Message par stchong » 21 mai 2019, 12:47

Je posais la question à Clairette, elle parle de mouvement, et de classe, parce qu"elle ne précise pas si cela la concerne. Elle sait que sa bug ça ne veut pas dire qu'elle même a demander à partir, mais peut être veut-elle savoir qu'elle niveau de classe elle veut avoir dans la même école. D'où ma question.
On peut savoir que parcour sup 'Mot2Cambronne', sans être concerné, l'un n'empêche pas l'autre.
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/20107)

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 10332
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#93 Message par clairette2 » 21 mai 2019, 19:50

stchong a écrit :
20 mai 2019, 23:20
clairette2 a écrit :
20 mai 2019, 17:17
Sinon pour revenir a l EN, si vous êtes bon en informatique, faites le leur savoir !
En ce moment, y'a parcoursup qui bug, et aussi le mouvement annuel des enseignants du primaire qui est bloqué. Ca veut dire que toutes les nouvelles affectations pour la rentrée sont bloquées... On saura peut être nos classes de l'an prochain dans le courant de l'été...
Soyons positifs : tant qu'on a une réponse avant la rentrée, tout va bien !...
Si tu restes dans la même école c'est bon pour toi?
Oui, ça ne change rien pour ceux qui n'ont pas demandé à changer d'école.
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 10332
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#94 Message par clairette2 » 21 mai 2019, 19:51

Doublon...
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Avatar du membre
clarine
-+
-+
Messages : 1839
Enregistré le : 20 juin 2015, 19:10

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#95 Message par clarine » 21 mai 2019, 20:26

https://lundi.am/Tout-comprendre-sur-Parcoursup (en gras, c'est moi qui souligne)
André Leys, professeur, écrivain et traducteur a écrit :DERNIERS NUMEROS
TOUT COMPRENDRE SUR PARCOURSUP
« Faire patienter, c’est dominer »

[...]
Son opacité ne tient pas tant à l’interface numérique par laquelle se font les connexions que dans l’impression diffuse de ne pas connaître les règles d’un “jeu” qui s’apprête à déterminer la place sociale qui sera assignée à chaque “candidat” pour le reste de son existence.

Les familles qui entendent faire de leurs rejetons des “premiers de cordée” ne découvrent pas la guerre scolaire à cette occasion : elles s’y livrent depuis la maternelle, renforçant la ségrégation sociale par mille artifices de contournement, de choix d’options “astucieuses” et de falsification d’adresse. Parcoursup officialise l’idée que les formations universitaires — y compris celles aussi standardisées que des licences d’une même discipline — ne se valent pas. Dès lors, ce qui fut une orientation devient recherche active des filières les plus valorisables, c’est-à-dire celles qui, en l’absence de mécanismes de brassage social, permettront d’obtenir les meilleures places dans la hiérarchie socio-économique. C’est du moins ce dont les concepteurs souhaitent convaincre les classes moyennes. Mais comment savoir quels sont les “parcours” qui permettront d’accroître son “portefeuille de compétences” de sorte à en obtenir les “dividendes” matériels et symboliques les plus généreux ? En effet, hormis les Grandes Écoles, qui assurent la formation des cadres, les formations sont essentiellement les mêmes partout. D’où l’effet de brouillard.

Les “premiers de cordée” se reconnaissent en ceci qu’ils “ont du réseau” leur permettant d’obtenir informations précieuses et passe-droits. L’opacité du système est en partie délibérée comme en témoigne le démantèlement des services d’orientation nationaux (ONISEP et CIO). Cependant, participent à l’angoisse générée par la Machine toutes sortes de dysfonctionnements, d’accrocs, d’erreurs de débutant, qui admettent une explication simple et donc probablement juste : derrière la prétention de la Start-Up Nation à transformer les services de l’Etat en plateformes numériques automatisées se cache un amateurisme sans bornes.

[...]

La boule au ventre qui étreint les lycéens au moment de choisir la discipline à laquelle ils entendent se former, comme moyen particulier d’aller vers une autonomie de pensée, ne s’arrête pas le jour où tombent, comme un couperet, les affectations. Les “premiers de cordée”, un sur cinq environ, obtiennent ce qu’ils souhaitent dès le premier jour et c’est l’objet même de la Machine que ce soit le cas. Le système d’affectation précédent, qui n’était certes pas la panacée mais ne reposait pas sur un classement des “candidats”, parvenait à attribuer son premier vœu à un bachelier sur deux. Avec Parcoursup, plus de la moitié des “candidats” sont “mis en attente” pour l’intégralité des formations demandées, y compris celles, au fond non souhaitées, qui constituaient des choix stratégiques de repli. Et ce purgatoire a été conçu pour durer très longtemps. N’importe quel informaticien pouvait prédire que la suppression des vœux hiérarchisés engendrerait des “deadlocks” algorithmiques, ralentissements induits lorsque des processus concurrents s’attendent mutuellement, ne laissant d’alternative à l’interprétation qu’entre le cynisme et l’incompétence totale. Ainsi, il restait plus de 47000 candidats sur le carreau à la rentrée 2018, principalement des lycéens ayant obtenu un bac “pro”. Les éléments de langage produits par le ministère et repris sans vérification par la presse quotidienne transformèrent ce fait tiré des statistiques du ministère lui-même en : “moins de 2500 candidats encore en attente”. Au final, l’angoisse générée par la “mise en attente” a une fonction importante : faire accepter avec soulagement une formation pour laquelle le “candidat” n’a ni affinité ni appétence.

FAIRE PATIENTER, C’EST DOMINER
En résumé, Parcoursup est une machine à dévorer du temps pour permettre à une minorité de choisir librement leur formation et pour le plus grand nombre, d’être répartis au cours d’une grande loterie anxiogène.

Bien qu’il soit important de rendre compte des effets concrets que Parcoursup produit, il ne faut pas le réduire à un dispositif technique mais en analyser les motivations.

Parcoursup a d’abord une dimension gestionnaire et répond à un problème précis : comment ne pas investir dans l’Université publique, alors même que la population étudiante est supposée s’accroître de 30% entre 2010 et 2025. Cela représente quelques 400 000 étudiants en plus, soit une vingtaine d’universités à construire. La réponse est simple : décourager les inscriptions par tous les moyens y compris par l’augmentation des frais d’inscription pour les étrangers, “caser tout le monde” en bourrant les formations désertées de “sans fac”, et augmenter à moyens constants les capacités d’accueil des formations (de 10% en 2018). Si cela ne suffit pas, Parcoursup permet techniquement de recourir à la sélection stricte.

Deuxième dimension du dispositif, Parcoursup en finit avec un système qui permettait à tout bachelier de faire les études universitaires de son choix. Le dispositif reprend le contenu de la loi Devaquet là où l’assassinat de Malik Oussekine par les voltigeurs motocyclistes l’avait interrompu en 1986. Parcoursup signe ainsi la mise à mort du baccalauréat, remplacé à l’entrée de l’Université par de la mise en concurrence : chaque formation produit, à partir des notes de contrôle continu, des options choisies dans le secondaire et de données sur l’origine sociale (CV, lettres de motivation, etc.) un classement des “candidats”. L’examen terminal est remplacé par une évaluation des “portefeuilles de compétences” directement inspirée des pratiques managériales. On trouve là un premier fondement idéologique de Parcoursup, qui rompt avec les idées promues par la Révolution Française, assignant à l’enseignement une fonction émancipatrice : développer, à des fins de citoyenneté, l’usage critique de la raison individuelle. Parcoursup participe de la tentative d’amener tout le monde à se penser et à se comporter en entrepreneurs d’eux-mêmes, individuellement responsables de leur destin.

[...]

Ces deux facettes de Parcoursup — déposséder les jeunes adultes de leur autonomie et simultanément les rendre responsables de leur position sociale — ne sont antagonistes qu’en apparence. Elles contribuent toutes deux à la fiction méritocratique, ce supplément d’âme dont “on” a doté la reproduction sociale. Plus précisément, Parcoursup (tout comme la loi Blanquer) s’inspire d’une supercherie : la théorie du capital humain. Cette “théorie” vise à naturaliser les inégalités économiques, en produisant un argumentaire à destination des classes moyennes faisant porter la responsabilité des hiérarchies sociales aux individus, et non à l’organisation de la société. Pour empêcher de penser l’héritage, d’une part, et la reproduction du capital, d’autre part, comme étant les mécanismes primordiaux de production des inégalités, il s’agit de postuler que les revenus des individus proviennent de la fructification de leur “capital de compétences”. L’important n’est pas que ces “compétences” existent, qu’on puisse les mesurer, c’est de créer les conditions sous lesquelles les individus soient amenés à se vivre eux-même comme portefeuilles de compétences en quête de valorisation, acceptant de facto leur position dans la hiérarchie sociale sans se révolter. Telle est la fonction anesthésiante de la nimbe d’angoisse et de pression autour de Parcoursup. Mais ce n’est pas tout. Si suivre une formation universitaire permet d’accroître ses revenus futurs, alors l’entrepreneur de lui-même se doit d’investir dans son portefeuille de compétences et donc de payer l’Université, en empruntant si besoin.

[...]
Quelle ambition, dès lors, pour l’écrasante majorité des bacheliers issus des classes moyennes, et pour les classes populaires ? Aucune. Nada. Un vide de pensée politique. Dans la mesure où, d’une part, la production marchande peut être assurée par 10% de la population, l’Asie tenant lieu d’usine mondiale et où, d’autre part, les 10% de classes moyennes supérieures sont formées dans les grandes écoles, les 80% de classes moyennes inutiles à l’ordre économique dominant ne servent à rien. Leur formation intellectuelle et pratique est une non-question. Les universitaires ne sont rien d’autre qu’un poids mort pour les finances publiques. Même s’ils sont pour la plupart frappés de stupéfaction ou occupés à des activités courtisanes, ils disposent encore de trop de temps non-contraint pour ne pas représenter un danger. Dès lors, en l’absence d’idée, tout est mis en œuvre pour créer un marché de l’enseignement supérieur, ce qui suppose de différencier les parcours et les établissements, et de les mettre en concurrence. C’est très exactement ce à quoi contribue Parcoursup, comme brique dans une construction au long cours. La suite est connue dans les grandes lignes : créer les conditions pour accroître la part du privé dans le marché nouvellement constitué ; paupériser les établissements de proximité et y avoir recours massivement au travail précaire ; déréguler les statuts des universitaires pour abaisser les coûts salariaux ; accroître la “double hétéronomie autoritaire de l’université, envers l’encadrement administratif et envers la commande des marchés”.

[...]

Avatar du membre
Parsifal
-+
-+
Messages : 1939
Enregistré le : 09 févr. 2015, 10:22

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#96 Message par Parsifal » 21 mai 2019, 20:45

je suis d'accord avec ce qui est posté par Clarine, et en même temps je ne peux que constater les dérives de l'éducation nationale portée par le système antérieur : gratuité des études rendant très attractif le départ à l'étranger, équivalence de toutes les matières qui conduisent les enseignants amateurs des chevaliers de l'an 1000 au lac de Paladru à être rémunérés de la même manière que les disciplines avec un impact économique réel (et font valoir leur point de vue dans les orientations des facs).

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 8513
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#97 Message par Jeffrey » 21 mai 2019, 22:33

Je suis à la fois assez d'accord avec les développements présentés, mais pas complètement convaincu par la hiérarchie des motivations présentées.
Il y a deux choses assez distinctes : Parcoursup d'une part, et la réforme du bac d'autre part.
Je pense que du point de vue de l'enseignement secondaire, la réforme du bac vise à une économie de moyens. Prétendre diversifier les parcours, faire établir des choix de parcours à des élèves en fonction de ce qui leur plait à 15 ans, et constituer des parcours à la carte, c'est une forme de démagogie redoutable qui ne vise qu'à supprimer des moyens mis en place par l'éducation nationale et effectivement le présenter comme une nouvelle liberté attirante aux yeux des enfants.

Par exemple, dans le parcours lycée, les mathématiques sont devenues un enseignement optionnel. On peut présenter cela comme une sorte de libération de la domination des maths, mais en réalité, c'est faire reposer des arbitrages importants en matière de formation intellectuelle sur les épaules de jeunes élèves qui ne savent pas de quoi est composé le socle nécessaire à leur employabilité dans un monde technique futur. On y trouve une satisfaction des idéologues du secondaire, et une opportunité économique dans le non recrutement d'enseignants dans des matières en déficit de professeurs.
Bref, établir un parcours à la carte dans le secondaire, c'est amener des jeunes gens à suivre des impasses sans les éclairer réellement sur ce qu'ils doivent maitriser pour avoir un avenir professionnel.

En parallèle de cela, parcoursup est l'ouverture à la concurrence et à la sélection des formations universitaires. La nouveauté, c'est que même en université, les inscriptions ne sont plus assurées, ni automatiques. Une place à l'université se "mérite", et c'est elle qui fait son choix. C'est une revendication très ancienne de la part des milieux universitaires. Il est possible que cela contribue à une ouverture vers la privatisation du marché de l'enseignement supérieur. Mais avait-il vraiment besoin de ce coup de pouce ? Je ne le pense pas, et ce n'est probablement pas l'intention poursuivie. Je pense qu'en articulation avec la multiplication des parcours du secondaire, l'intention véritable est de brouiller totalement la lecture de performance des formations du supérieur. Par exemple, il y a en France à peu près 2700 lycées généraux et 1500 lycées professionnels. Face à ce chiffre, il y a plus de 14000 formations supérieures accessibles dans le panier parcoursup... C'est 4 fois plus ! Quelle lisibilité est-il possible d'avoir sur la pertinence d'un choix de formation supérieure ? plus aucune.

Autre indice, la ministre de l'enseignement supérieur a imposé deux choses essentielles en deux ans dans le dispositif parcoursup : 1° plus aucune hiérarchisation des vœux des candidats, 2° anonymisation maximale des données relatives aux candidats. Ainsi, sans hiérarchie des vœux, non seulement c'est un joyeux bordel entre mai et septembre pour la totalité des lycéens qui candidatent, mais c'est aussi la garantie qu'il sera impossible d'établir des indicateurs de qualité d'adéquation entre vœux formulés et vœux obtenus. Et concernant l'anonymisation des données sur les candidats, les filières de recrutement ne disposent même plus des noms ni de l'âge ni de l'adresse des candidats dans l'ultra majorité des cas (sauf filière spécifique avec un internat).
Cela veut dire à la fois qu'il n'y a aucune construction possible d'indicateurs de qualité ni dans un sens ni dans l'autre du système.
Je pense que quelque part, il y a des gens qui n'ont pas du tout envisagé les conséquences réelles de ce système. De toute manière, l'attractivité des filières universitaires proprement dites ne s'exprime en général qu'à partir de la maitrise, pas de la licence (sauf cas des classes prépa ou des paces). Mais pour les paces, la question de la hiérarchisation élitiste est en passe d'être réglé avec une déconstruction du numerus clausus...
Donc je dirais qu'en réalité, l'intention est de prolonger le fonctionnement d'un système opaque non hiérarchisable - comme il peut apparaitre dans l'enseignement secondaire- à l'horizon bac + 3.
C'est l'éducation de masse jusqu'au bout de la logique.
je préfère l'universalisme au différentialisme

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 8916
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#98 Message par WolfgangK » 26 mai 2019, 16:22

L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
Sifar
~~+
~~+
Messages : 6375
Enregistré le : 13 mai 2008, 19:52

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#99 Message par Sifar » 29 mai 2019, 10:47

...and suddenly, out of the blue, and with absolutely no reason at all people voted for Adolf Hitler.

Ils n'ont pas de homard ? Qu'ils mangent des kebabs!
( Adapté de Sibeth N'diaye, porte-parole du gouvernement de la République Française. ( ou pas. )

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 10332
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Quelqu'un a des nouvelles de l'Éducation Nationale ?

#100 Message par clairette2 » 29 mai 2019, 11:12

Sifar a écrit :
29 mai 2019, 10:47
Tout va bien:
C'est le régime "Glyphosate- Mac do-coca cola-particules fines" qui rend intelligent... :lol:
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Répondre