Isolation a 1 euro

Questions de la vie courante relatives à l'immobilier: location, accession, investissement, entretien, droit immobilier, etc
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
neron
Presse
Presse
Messages : 8359
Enregistré le : 21 déc. 2005, 19:21
Localisation : Haut de Seine

Isolation a 1 euro

#1 Message par neron » 15 avr. 2019, 18:57

Isolation à 1 € . Savez-vous si il y a une file dessus?

Ça pu l'arnaque avec
- Des entreprises au nom ronflant,au capital nul,créer depuis moins de an, sous-traitant les travaux voir n'étant qu’intermédiaire ..
- Une démarche commerciale uniquement téléphonique, se faisant passer pour l'état, sans devis et sans pré-visite pour définir le chantier,
- Une réalisation à un prix irresponsable (> 20€/m2), sans contrôle, sans garantie décennale réelle, aux résultat énergétiques aléatoires, par des Européens
- Un modèle économique étatique fumeux basée sur des C.E.E. faux et des CUMAC sur évalué voir fantômes rachetés par des entreprises mais plateforme de marché, incompatible entre pays Européen et le tout financer par de budget de l'Europe

Comment le business modèle de cette arnaque aux économies d'énergies bidons fonctionne ?
Qui finance ces certificats d'économies virtuelles , ...
La carte que les médias vous vendent n'est pas le territoire où vous vivez

Avatar du membre
sawaï
-+
-+
Messages : 1757
Enregistré le : 02 nov. 2009, 21:53

Re: Isolation a 1 euro

#2 Message par sawaï » 15 avr. 2019, 19:01

Ce sont les fournisseurs d'énergie, et donc un fine les consommateurs.
La réalité, c'est ce qui refuse de disparaître lorsque l'on a cessé de croire.Philip K.Dick

titmaison
Messages : 136
Enregistré le : 04 nov. 2007, 19:00

Re: Isolation a 1 euro

#3 Message par titmaison » 15 avr. 2019, 19:55

Il y a bien une prévisite : chez moi je ne suis pas éligible tant que je n'ai pas créé de trappe d'accès aux combles. Je me suis renseigné car je compte éventuellement faire remplacer la laine de verre actuelle qui a 45 ans par de la neuve. Je me doute que la partie "insufflation de laine de verre" est plutôt bien maîtrisée au niveau technique. Par contre je crains qu'ils imposent de la placer par dessus l'ancienne et même si je ne maîtrise pas le sujet je pense que ce n'est pas une bonne solution, même si dans mon cas ce sera peut-être quasi impossible de l'enlever (pas de plancher juste du placo).
Par contre j'ai vu dans notre feuille de chou locale le résultat de l'isolation d'un garage et c'est effectivement très moche et bâclé.

Avatar du membre
neron
Presse
Presse
Messages : 8359
Enregistré le : 21 déc. 2005, 19:21
Localisation : Haut de Seine

Re: Isolation a 1 euro

#4 Message par neron » 15 avr. 2019, 20:29

sawaï a écrit :
15 avr. 2019, 19:01
Ce sont les fournisseurs d'énergie, et donc un fine les consommateurs.
Pas sûr, je pense que c'est Bruxelles qui paye :UE ->Etat -> Installateur -> particulier -> Etat -> UE :roll:

En effet le système est plus proche du marxiste que de l'économie de marché. En effet::
- Pour une maison de 100 m2 cela représente un cadeau de 4999 € (20/m2 pour le grenier et 30 €/m2 pour la cave hors murs et fenêtres),
=> Pour être rentable cela doit donc économiser au fournisseur 166633 kwh (son cout de production est de 0,03 €/kwh)
=> Cela doit permettre au propriétaire d'économiser sur sa facture 24995 €. (son prix d'achat est de 0,15 € /kwh) ,
=> Amortie disons sur 15 ans max. cette isolation succincte doit permettre d' économiser 1663 € sur notre facture par an.

Cela est impossible car c'est justement la totalité de la facture de chauffage d'un foyer :!: ?

Cqfd, Savez-vous comment est financé ce système qui coute plus que les économies réalisées?? Qui est la base de ce montage fou?
La carte que les médias vous vendent n'est pas le territoire où vous vivez

Avatar du membre
Suricate
Modérateur
Modérateur
Messages : 12802
Enregistré le : 24 août 2011, 15:12

Re: Isolation a 1 euro

#5 Message par Suricate » 16 avr. 2019, 08:26

Le système repose sur les certificats d'économie d'énergie (droits à polluer).

Les fournisseurs d'énergie doivent payer des pénalités sauf s'ils financent des projets d'économie d'énergie. Du style ils payent 100 pour faire ton isolation et ils économisent 150 de pénalités.

Avatar du membre
neron
Presse
Presse
Messages : 8359
Enregistré le : 21 déc. 2005, 19:21
Localisation : Haut de Seine

Re: Isolation a 1 euro

#6 Message par neron » 16 avr. 2019, 10:12

Suricate a écrit :
16 avr. 2019, 08:26
Le système repose sur les certificats d'économie d'énergie (droits à polluer). Les fournisseurs d'énergie doivent payer des pénalités sauf s'ils financent des projets d'économie d'énergie. Du style ils payent 100 pour faire ton isolation et ils économisent 150 de pénalités.
Okay mais je ne vois pas de liens objectifs entre "économie d'énergie" ((sur-estimée)) et "pollution" car ces certificats sont émis:
a) Pour des installations majoritairement tout électrique (=nucléaire ou gaz) très peu productrives de CO2,
b) Pour un chauffage bois ou biomasse producteur d’énormément de CO2,
La carte que les médias vous vendent n'est pas le territoire où vous vivez

Avatar du membre
sawaï
-+
-+
Messages : 1757
Enregistré le : 02 nov. 2009, 21:53

Re: Isolation a 1 euro

#7 Message par sawaï » 16 avr. 2019, 11:27

Faux et faux. Et il faudrait sourcer un peu tout ça non? Le libéllé "presse" avait un sens sur ce fofo.

http://atee.fr/c2e/certificats-deconomi ... s-denergie
atee.fr/c2e/certificats-deconomies-dene ... s-denergie

En plus il y a confusion entre pollution au CO2 et économie d'énergie.
Et le b) ne concerne pas le dispositif de CEE.

Ca fait beaucoup...
La réalité, c'est ce qui refuse de disparaître lorsque l'on a cessé de croire.Philip K.Dick

Avatar du membre
neron
Presse
Presse
Messages : 8359
Enregistré le : 21 déc. 2005, 19:21
Localisation : Haut de Seine

Re: Isolation a 1 euro

#8 Message par neron » 16 avr. 2019, 13:04

sawaï a écrit :
16 avr. 2019, 11:27
Faux et faux. Et il faudrait sourcer un peu tout ça non? Le libéllé "presse" avait un sens sur ce fofo.Ca fait beaucoup...
Je fais une enquête type Watergate. :wink:

Ils semblent que l'état est l'acxiste dans la mise en place de contrôles. En effet l'UE exige dans le cadre de la directive 2012/27 en son article 7 " que les économies soient vérifiables et mesurables". Or je viens de prouver que les économies inscrites sur les certificats (valables 10 ans) dépassent la conso. en chauffage annuel d'un ménage (sur 15 ans).

Donc il y a un risque réel que l'UE annule des CEE français et donc que l'Etat se retourne contre les particuliers en leur demandant le remboursement de la prime de 20 € ou 30 € / m2 comme le permet le dispositif législatif "si les économies réelles ne sont inférieures au CEE délivré (page 13 et 26). Particuliers qui ne pourront pas se retourner contre les "entreprises de travaux" comme lors des montages emprunt Pinel ou des panneaux solaires même si celle-ci ont été mandaté par l'état. cqfd

Je vais fouiller aussi "côté obligé" mais ils semblent que les CEE se vendent 0,46 kwh le cumac pour un cout de 0,30. D'où leur silence sur ces isolation a 1 €. leur faisant gagner 0,16 €.
La carte que les médias vous vendent n'est pas le territoire où vous vivez

Répondre