Réchauffement climatique

Discussions et revue de presse sur des thèmes ne relevant ni de la politique ni de l'économie et des finances: technologies, emploi, écologie, transport, sport...
Message
Auteur
Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 12313
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Réchauffement climatique

#4001 Message par pimono » 26 juil. 2019, 16:20

bah si les taxes influents sur les comportements consommuristes attendus par le capitalisme. C'est aussi ça le but, en plus de renflouer.

en ce moment, ils veulent absolument renouveler le parc auto, peu importe si les améliorations se justifient ou pas, (ce n'est pas le cas ) ce qui compte c'est uniquement le fait de générer de nouvelles consommations. C'est gros comme un nez au milieu d'un visage.

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 8835
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Réchauffement climatique

#4002 Message par Jeffrey » 26 juil. 2019, 17:00

vpl a écrit :
26 juil. 2019, 13:43
et depuis 2005, on est où de l'état de la science ?



En fait, c'est bien beau de caricaturer tous les scientifiques comme des zozos qui disent n'importe quoi pour toucher des subventions, mais ils bossent effectivement sur les mesures réelles, leur évolution, l'adaptation des différents scénarios.
Oui, examinons un peu sur quoi bossent les scientifiques censés travailler sur des mesures réelles, leurs évolutions, l'adaptation des différents scénarios.
Par exemple Aurélien Barrau :idea: :mrgreen:
https://inspirehep.net/search?ln=fr&ln= ... g=250&sc=0
on trouve donc en 2019 :
matière noire avec des hypothèses exotiques (1)
trous noirs et Schwarzchild (2)
trous noirs et gravité quantique (3)
en 2018 :
spectre d'énergie primordial pour un univers émergent (6)
etc etc ...
on voit très bien qu'il bosse sur les hypothèses du réchauffement climatique entre deux interviews.
Je mets une photo, il a une figure christique :mrgreen:
Image
Quis custodiet ipsos custodes?

Avatar du membre
henda
~~+
~~+
Messages : 5554
Enregistré le : 23 déc. 2010, 13:56

Re: Réchauffement climatique

#4003 Message par henda » 26 juil. 2019, 18:36

Daniel Kahneman a écrit :Une cascade de disponibilité est une suite d’événements qui font boule de neige. Elle peut être provoquée par la couverture médiatique d’un sujet relativement anodin et entraîne ultimement la panique du public et une intervention musclée de l’État. Dans certains cas, la couverture médiatique d’un risque captive un segment du public, qui devient alors agité et inquiet. Cette réaction émotionnelle devient ensuite un sujet en soi, qui sera à son tour abordé par les médias. Résultat, l’inquiétude ne fait que décupler et les esprits s’échauffent encore davantage. Parfois, le cercle vicieux est même délibérément créé par des « agents de la disponibilité », ces personnes ou ces organisations qui veillent à la circulation ininterrompue de nouvelles inquiétantes. Le risque est de plus en plus exagéré au fur et à mesure que les médias se disputent l’attention du public au moyen de titres accrocheurs. Le discours des scientifiques et de ceux qui tentent de dissiper les craintes et la révulsion grandissante suscite peu d’intérêt, mais beaucoup d’hostilité : quiconque ose affirmer que le risque est surévalué est soupçonné d’être affilié à un complot odieux. Le sujet revêt alors une importance politique parce qu’il préoccupe l’ensemble de la population et que la machine politique est guidée par l’intensité du sentiment public.
Extrait de son livre Système 1 / Système 2 : Les deux vitesses de la pensée (Thinking, Fast and Slow).

vpl
troll un peu lourd
Messages : 12605
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: Réchauffement climatique

#4004 Message par vpl » 26 juil. 2019, 21:26

Jeffrey, la totalité des contestataires du réchauffement viennent d'autres disciplines, quand au moins ils sont scientifiques. Et Barrau donne son avis mais personne ne le prend pour un chercheur de classe mondiale sur le sujet.
Mais c'est quand même un peu court de se faire son avis parce qu'on trouve qu'un type à une tête de ***.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 18904
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Réchauffement climatique

#4005 Message par kamoulox » 26 juil. 2019, 22:53

C’est comme si on avait demandé à Einstein ce qu’il pensait de l’écologie et qu’il en avait écrit un livre. Tu peux être bon dans un domaine et une kiche dans l’autre.

Cest pas parceque tu es crédible et avèré dans un sujet que l’autre c’est le cas...

Avatar du membre
Parsifal
-+
-+
Messages : 2025
Enregistré le : 09 févr. 2015, 10:22

Re: Réchauffement climatique

#4006 Message par Parsifal » 26 juil. 2019, 22:56

vpl a écrit :
26 juil. 2019, 21:26
Jeffrey, la totalité des contestataires du réchauffement viennent d'autres disciplines, quand au moins ils sont scientifiques. Et Barrau donne son avis mais personne ne le prend pour un chercheur de classe mondiale sur le sujet.
Mais c'est quand même un peu court de se faire son avis parce qu'on trouve qu'un type à une tête de ***.
Barrau est un trou du luc d'un point de vue scientifique. Et pourtant je pense être très tolérant sur le sujet.

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 7233
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: Réchauffement climatique

#4007 Message par crispus » 26 juil. 2019, 23:08

vpl a écrit :
26 juil. 2019, 21:26
Mais c'est quand même un peu court de se faire son avis parce qu'on trouve qu'un type à une tête de ***.
Le mieux c'est tout de même de prendre le temps de l'écouter pour se faire une idée. :lol:

Les sous-titres sont indispensables pour ne pas se perdre dans l'infini de cette grandiose pensée cosmique et réminiscente. :mrgreen:

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 8835
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Réchauffement climatique

#4008 Message par Jeffrey » 26 juil. 2019, 23:29

crispus a écrit :
26 juil. 2019, 23:08
vpl a écrit :
26 juil. 2019, 21:26
Mais c'est quand même un peu court de se faire son avis parce qu'on trouve qu'un type à une tête de ***.
Le mieux c'est tout de même de prendre le temps de l'écouter pour se faire une idée. :lol:

Les sous-titres sont indispensables pour ne pas se perdre dans l'infini de cette grandiose pensée cosmique et réminiscente. :mrgreen:
Qu’est ce que j’ai rit :lol: :lol:
J’ai tenu 3 minutes, j’ai pioché au milieu, c’est pareil :lol:
Put.n, et ça bosse au CNRS....
Quis custodiet ipsos custodes?

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 12313
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Réchauffement climatique

#4009 Message par pimono » 27 juil. 2019, 00:03

Jeffrey a écrit :
26 juil. 2019, 23:29

Qu’est ce que j’ai rit :lol: :lol:
J’ai tenu 3 minutes, j’ai pioché au milieu, c’est pareil :lol:
Tu m'a battu, moi j'ai tenu que 39s, et ça m'a pas du tout fait rire. :mrgreen:

je trouve cela soulant car c'est de la philosophie, ce n'est pas assez pratique et concret.

vpl
troll un peu lourd
Messages : 12605
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: Réchauffement climatique

#4010 Message par vpl » 27 juil. 2019, 10:33

Parsifal a écrit :
26 juil. 2019, 22:56
vpl a écrit :
26 juil. 2019, 21:26
Jeffrey, la totalité des contestataires du réchauffement viennent d'autres disciplines, quand au moins ils sont scientifiques. Et Barrau donne son avis mais personne ne le prend pour un chercheur de classe mondiale sur le sujet.
Mais c'est quand même un peu court de se faire son avis parce qu'on trouve qu'un type à une tête de ***.
Barrau est un trou du luc d'un point de vue scientifique. Et pourtant je pense être très tolérant sur le sujet.
Je ne défends pas Barrau, je dis juste qu'on n'a pas à se fier au fait qu'on le déteste (et on peut !)pour se faire un avis sur le sujet.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 12313
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Réchauffement climatique

#4011 Message par pimono » 27 juil. 2019, 11:39

ca y est, il fait plus froid que les moyennes de saison. Le réchauffement climatique vient de s'inverser. 8)

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 8835
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Réchauffement climatique

#4012 Message par Jeffrey » 27 juil. 2019, 11:45

vpl a écrit :
27 juil. 2019, 10:33
Parsifal a écrit :
26 juil. 2019, 22:56
vpl a écrit :
26 juil. 2019, 21:26
Jeffrey, la totalité des contestataires du réchauffement viennent d'autres disciplines, quand au moins ils sont scientifiques. Et Barrau donne son avis mais personne ne le prend pour un chercheur de classe mondiale sur le sujet.
Mais c'est quand même un peu court de se faire son avis parce qu'on trouve qu'un type à une tête de ***.
Barrau est un trou du luc d'un point de vue scientifique. Et pourtant je pense être très tolérant sur le sujet.
Je ne défends pas Barrau, je dis juste qu'on n'a pas à se fier au fait qu'on le déteste (et on peut !)pour se faire un avis sur le sujet.
Comme d'habitude, t'est une vraie anguille dans un échange d'arguments...

1° On ne le déteste pas. Ca n'a pas de sens de détester un type pour ce genre de choses dans un contexte scientifique pour analyser sa cohérence et son crédit. C'est juste un guignol. Dans le milieu "scientifique", c'est connu qu'en astro-physique théorique, on a une bulle de théoriciens à côté de toute considération expérimentale qui tiennent le pavé en élaborant des théories invérifiables. Cela n'est pas un problème intrinsèque en soi, on construit toujours la science sur des modèles et des hypothèses, mais là où ça finit par poser problème, c'est de voir leur comportement de panier de crabes. D'une certaine manière, c'est quelque chose qu'on retrouve un peu partout dans la recherche, mais chez eux, c'est une ligne de conduite qui est nécessaire. Barrau n'est surement pas une flèche, mais ça se remarque quand il exporte cette méthodologie pour parler au nom de la science. Mais je m'égare, c'est un sujet en soi que je ne vais pas développer ici.

2° Non tu ne dis pas "juste" qu'on n'a pas à se fier au fait qu'on le déteste pour se faire un avis sur le sujet, tu as écrit " c'est bien beau de caricaturer tous les scientifiques comme des zozos qui disent n'importe quoi pour toucher des subventions, mais ils bossent effectivement sur les mesures réelles, leur évolution, l'adaptation des différents scénarios".
Et donc je t'ai trouvé le premier zozo "scientifique" qu'on entend à toutes les sauces qui en réalité n'a jamais bossé sur des "mesures réelles ni leur évolution ni l'adaptation des différents scénarios", c'était l'objet du lien donné. La photo n'était là qu'en illustration d'un rôle de composition qu'il se donne visiblement. Crispus t'a fourni une vidéo très parlante, qui montre le rôle de composition du personnage en d'autres circonstances.

3° ça pose problème de voir que la question du RC est portée par une autiste de 16 ans qui n'a pas les compétences techniques pour évaluer la situation sur le plan technique et par un allumé narcissique qui n'a pas plus de compétence sur la question, mieux, qui revendique de ne pas travailler dessus. Comme dit Manfred, ça en dit long sur le téléguidage de l'opération.

4° Après, c'est très simple de poser la problématique. Il y a un RC, de l'ordre du degré en 1 siècle. C'est tout ou à peu près tout. Les questions devraient être simples :
a) Est-ce que cela est grave dans le sens "avoir des conséquences pour les hommes, pour la nature" ?
b) Est ce que c'est limité dans l'avenir : amplitude, durée ?
c) Est-ce qu'il faut accompagner le phénomène ou y contrevenir ?
d) ...

Un exemple simple : Jadot , tête de liste des Verts aux européennes et fort de son score, a déclaré que les migrants climatiques devraient avoir un statut qui leur permet de débarquer en Europe (ie à cause du réchauffement climatique), à aucun moment, envisager la migration potentielle d'un demi-milliard d'africains sub-sahariens dans les 30 prochaines années ne l'émeut plus que cela. Pendant ce temps là, "la planète se réchauffant climatiquement", les jardiniers de la ville de Lyon s'interrogent sur le choix des espèces végétales à implanter pour résister au réchauffement climatique. Implanter un cactus ou un cèdre, ça fait débat, envisager matériellement et politiquement une migration massive, ça coule de source en regard du RC. Et ça passe au journal, et ça passe en lien media sur ce fil. C'est un monde de tarés.
Quis custodiet ipsos custodes?

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 7886
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Réchauffement climatique

#4013 Message par stchong » 27 juil. 2019, 11:58

Nous arrivons en automne, ils vont peut être se la boucler un peu.
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/2017)

vpl
troll un peu lourd
Messages : 12605
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: Réchauffement climatique

#4014 Message par vpl » 27 juil. 2019, 12:42

Jeffrey j'ai compris le message : je ne discuterais plus avec toi. Putain mais depuis quand Barrau est considéré comme le leader scientifique des rechauffistes ? Tu fais continuellement semblant de confondre débat scientifique et médiatique !

Signé l'anguille qui en a marre de devoir constamment expliquer qu'il n'a pas dit ce qu'on prétend.

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 10887
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Réchauffement climatique

#4015 Message par clairette2 » 27 juil. 2019, 16:28

Aujourd'hui sur "contrepoint", un article intéressant sur le climat et une mise en perspective de la canicule de cette semaine.
J'y apprend que l'océan atlantique refroidit depuis 2005 :shock:

Je n'arrive pas a mettre le lien sur mon petit téléphone. Si quelqu'un veut bien le faire... Merci
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

vpl
troll un peu lourd
Messages : 12605
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: Réchauffement climatique

#4016 Message par vpl » 27 juil. 2019, 18:26

On veut bien le lien, dont le contenu j'espère sera ausculté avec la même exigence que le discours rechauffiste (j'ai souvent vu des sceptiques se jeter sur des théories alternatives avec zéro recul), mais il faut bien voir que beaucoup annoncent avant tout un dérèglement climatique qui peut très bien s'accommoder du refroidissement de certaines zones. A un moment il était par exemple question d'une perturbation du gulf stream. Si ça arrive, y'a pas que les plagistes de l'Atlantique qui vont souffrir...

Édit : c'est peut être effectivement le sujet :
http://www.cnrs.fr/fr/atlantique-nord-l ... -la-hausse

Avatar du membre
almuixe
Messages : 945
Enregistré le : 03 févr. 2008, 23:05

Re: Réchauffement climatique

#4017 Message par almuixe » 27 juil. 2019, 20:22

Le réchauffement climatique explique aussi le ralentissement de Gulf Stream, courant chaud venant du golfe du Mexique qui réchauffe la facade ouest de l'Europe (et qui explique l'existence des vignobles à Bordeaux alors que sa latitude est supérieure à celle de New York et réciproquement les difficultés des premiers colons à survivre à l'hiver américain, ce sont souvent les indiens qui ont sauvé leur c.. gelé).
Cette circulation appelée circulation thermohaline est initiée par la plongée en profondeur d'eau froide et donc dense au niveau du Groenland si je me souviens bien. Le gulf stream n'est que la partie superficielle permettant de boucler la circulation.
Les zones polaires se réchauffant et plus vite que la moyenne du globe, le moteur de la circulation thermohaline ralentit, expliquant la paresse du gulf stream depuis quelques temps. D'après ce que j'avais lu il faudrait 20 ans pour que le refroidissement commence à se faire sentir, mais c'est difficile à prévoir car les phénomènes ne seraient pas linéaires et des arrêts brutaux auraient déjà eu lieu dans le passé.
Jojo. Je te quitte au matin Pour de vagues besognes
Parmi quelques ivrognes Des amputés du cœur Qui ont trop ouvert les mains

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 10887
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Réchauffement climatique

#4018 Message par clairette2 » 27 juil. 2019, 22:45

Voilà le titre de l'article mais je n'arrive pas à mettre le lien
"Et si la canicule était un phénomène météo tout à fait normal ?"
Sur "contrepoints.org"
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Avatar du membre
ddv
-++
-++
Messages : 4600
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : chez les Bretons

Re: Réchauffement climatique

#4019 Message par ddv » 27 juil. 2019, 22:49

pimono a écrit :
27 juil. 2019, 11:39
ca y est, il fait plus froid que les moyennes de saison. Le réchauffement climatique vient de s'inverser. 8)
Je ne sais pas où tu habites, mais 26° chez moi avec du soleil aujourd'hui, et toujours pas de vraie pluie depuis le début de la canicule de juin, soit plus d'un mois.
Moi, je maintiendrai le passe Navigo à 70 euros car je ne jouerai pas avec le pouvoir d'achat des Franciliens - V. Pécresse, dec 2015.
Je vais peut-être vous surprendre, mais je pense qu'il faut augmenter le SMIC net de 20 % - V. Pécresse, juin 2018

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 9292
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Réchauffement climatique

#4020 Message par optimus maximus » 27 juil. 2019, 22:57

Jeffrey a écrit :
26 juil. 2019, 23:29
crispus a écrit :
26 juil. 2019, 23:08
vpl a écrit :
26 juil. 2019, 21:26
Mais c'est quand même un peu court de se faire son avis parce qu'on trouve qu'un type à une tête de ***.
Le mieux c'est tout de même de prendre le temps de l'écouter pour se faire une idée. :lol:

Les sous-titres sont indispensables pour ne pas se perdre dans l'infini de cette grandiose pensée cosmique et réminiscente. :mrgreen:
Qu’est ce que j’ai rit :lol: :lol:
J’ai tenu 3 minutes, j’ai pioché au milieu, c’est pareil :lol:
Put.n, et ça bosse au CNRS....

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 8835
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Réchauffement climatique

#4021 Message par Jeffrey » 27 juil. 2019, 23:47

clairette2 a écrit :
27 juil. 2019, 22:45
Voilà le titre de l'article mais je n'arrive pas à mettre le lien
"Et si la canicule était un phénomène météo tout à fait normal ?"
Sur "contrepoints.org"
https://www.contrepoints.org/2019/07/27 ... ait-normal
Quis custodiet ipsos custodes?

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 8835
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Réchauffement climatique

#4022 Message par Jeffrey » 27 juil. 2019, 23:53

almuixe a écrit :
27 juil. 2019, 20:22
Le réchauffement climatique explique aussi le ralentissement de Gulf Stream, courant chaud venant du golfe du Mexique qui réchauffe la facade ouest de l'Europe (et qui explique l'existence des vignobles à Bordeaux alors que sa latitude est supérieure à celle de New York et réciproquement les difficultés des premiers colons à survivre à l'hiver américain, ce sont souvent les indiens qui ont sauvé leur c.. gelé).
Cette circulation appelée circulation thermohaline est initiée par la plongée en profondeur d'eau froide et donc dense au niveau du Groenland si je me souviens bien. Le gulf stream n'est que la partie superficielle permettant de boucler la circulation.
Les zones polaires se réchauffant et plus vite que la moyenne du globe, le moteur de la circulation thermohaline ralentit, expliquant la paresse du gulf stream depuis quelques temps. D'après ce que j'avais lu il faudrait 20 ans pour que le refroidissement commence à se faire sentir, mais c'est difficile à prévoir car les phénomènes ne seraient pas linéaires et des arrêts brutaux auraient déjà eu lieu dans le passé.
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Gulf_Stream
Une étude publiée en 2002 par Richard Seager (climatologue de l'Université Columbia) étaye par des modèles l'hypothèse que l'effet du Gulf Stream est nettement moins important que l'effet des mouvements atmosphériques[9]. Les simulations de Richard Seager laissent penser que l'écart hivernal de température moyenne observé entre l'est de l'Amérique du Nord et l'Europe de l'Ouest n'est que peu lié au Gulf Stream (à l'exception notable de la Norvège), mais plutôt aux sens des vents dominants qui diffèrent : la présence des montagnes Rocheuses et la configuration géographique expliqueraient mieux les écarts de température, le vent d'ouest au nord-est de l'Amérique du Nord venant du nord-ouest, tandis que le vent d'ouest en Europe de l'Ouest vient du sud-ouest. Le Gulf Stream aurait dans les différents modèles testés par R. Seager un effet nettement plus faible, et son arrêt ne changerait rien au fait que l'Amérique du Nord resterait plus froide que l'Europe en hiver. Ses modèles suggèrent un refroidissement de l'ordre de 4,5 à 6 °C aux latitudes moyennes, et de l'ordre de 20 °C en Norvège, en cas d'arrêt du transport de chaleur océanique, mais également réparti de part et d'autre de l'Atlantique. Cet effet ne ferait alors, aux latitudes moyennes, que compenser le réchauffement global[9].

Le contraste entre Paris et Montréal est dû à la rotation de la Terre qui engendre des vents d'Ouest dominants pour les latitudes tempérées[9].

Les façades continentales Ouest (Europe), situées à l'Est de l'océan jouissent donc naturellement d'un climat plus doux que les façades continentales Est (comme Montréal), situées à l'Est d'un continent où les descentes d'air froid sont plus marquées et accentuées et non pas atténuées.
Les chercheurs du GIEC ont émis l'hypothèse que le réchauffement climatique pourrait entraîner l'arrêt de la circulation thermohaline, par diminution de la salinité et augmentation de la température de l'océan Arctique[10]. La presse a entretenu l'idée que la circulation des eaux empruntant le Gulf Stream sur une partie de son trajet pourrait s'arrêter et donc arrêter le Gulf Stream lui-même. En fait les débits concernés sont sans commune mesure. Le Gulf Stream est un élément d'un système plus grand encore : il fait partie de la branche occidentale renforcée de la gyre océanique subtropicale de l'atlantique nord. Le moteur de cette gyre étant l'anticyclone des Açores et l'origine de celui-ci étant la différence de température entre l'équateur et le pôle Nord, l'arrêt de la circulation thermohaline n'aurait qu'une conséquence à peine décelable sur le Gulf Stream[11].
Quis custodiet ipsos custodes?

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 8835
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Réchauffement climatique

#4023 Message par Jeffrey » 27 juil. 2019, 23:58

vpl a écrit :
27 juil. 2019, 12:42
Jeffrey j'ai compris le message : je ne discuterais plus avec toi. Putain mais depuis quand Barrau est considéré comme le leader scientifique des rechauffistes ? Tu fais continuellement semblant de confondre débat scientifique et médiatique !

Signé l'anguille qui en a marre de devoir constamment expliquer qu'il n'a pas dit ce qu'on prétend.
Tu me fatigues vpl. Inutile de dire que je te fais dire ce que tu n’as pas dit. Laisse chacun juger des arguments que tu présentes et de ceux que je présente. Tes provoc récurrentes sont lassantes.
Quis custodiet ipsos custodes?

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 12313
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Réchauffement climatique

#4024 Message par pimono » 28 juil. 2019, 00:20

ddv a écrit :
27 juil. 2019, 22:49
pimono a écrit :
27 juil. 2019, 11:39
ca y est, il fait plus froid que les moyennes de saison. Le réchauffement climatique vient de s'inverser. 8)
Je ne sais pas où tu habites, mais 26° chez moi avec du soleil aujourd'hui, et toujours pas de vraie pluie depuis le début de la canicule de juin, soit plus d'un mois.
Là ou je suis, en région capitale, il a eut une bonne dose de flotte la nuit du vendredi, mais il est très propable qu'il a plut ici et pas là, et qu'il pleuvera pas ici mais là, à brève échéance. En ce moment, il caille avec le vent ! la pelouse est à 17,8° et quand t'es en short, après quelque jour au chaud, c'est pas très agréable de mettre le nez dehors !

Avatar du membre
squamata
-+
-+
Messages : 1836
Enregistré le : 01 mars 2011, 22:09

Re: Réchauffement climatique

#4025 Message par squamata » 28 juil. 2019, 00:45

En parlant de ressenti, cela fait quelques années que des connaissances qui cultivent leur potager en ville se plaignent du manque d'humidité en ville ( Nantes ).
Ils en viennent a mettre en place des sortes de pergola avec des plantes grimpantes autour de leur potager pour les protéger des vents secs qui viennent.

Je suis le seul a penser que les nouveaux records de températures des métropoles sont des problèmes d'urbanisme ?
une bétonisation des métropole qui assèche les métropole et fait monter le thermomètre est peut etre une des causes des nouveaux records de température.

Si on regarde un peu en campagne, les records de température n'ont pas été dépassé depuis plus de 70ans, date de mise en place des sondes de températures
Modifié en dernier par squamata le 28 juil. 2019, 06:50, modifié 1 fois.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 12313
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Réchauffement climatique

#4026 Message par pimono » 28 juil. 2019, 00:52

Jeffrey a écrit :
27 juil. 2019, 23:47
clairette2 a écrit :
27 juil. 2019, 22:45
Voilà le titre de l'article mais je n'arrive pas à mettre le lien
"Et si la canicule était un phénomène météo tout à fait normal ?"
Sur "contrepoints.org"
https://www.contrepoints.org/2019/07/27 ... ait-normal
C'est intéréssant ce qui est dit sur ce lien, sans jamais avoir étudié le dossier ni maitrisé le domaine, j'ai toujours trouvé instinctivement ces périodes de canicules aléatoires comme étant des phénonèmes naturels et "logiques" sans rapport directe avec un RC, et le fait qu'on se retrouve en dessous des moyennes de saison juste après l'évennement comme nous pouvons le constater, le prouve.

Par contre, puisqu'ils savent que "les dépressions grossissent en hiver, puis s’érodent en été pour de nouveau grossir à l’automne suivant..."je comprends pas pourquoi qu'ils sont incapables de prévoir longtemps à l'avance avec certitude autrement que par l'observation qu'il y aura beaucoup d'air chaud qui va se déplacer encaniculant des zones définies à l'avance en fonction des réservoirs aspirants (les dépréssions ) qui existent depuis longtemps dans le ciel !

Des fois, je me dis qu'il y a la météo professionnelle pour ceux qui paient et qui ont des prévisions fiables, et la météo pour le grand public où ils racontent un peu n'importe quoi.

Avatar du membre
Paf La Bulle !
+
+
Messages : 3379
Enregistré le : 09 janv. 2006, 16:51
Localisation : France, malheureusement :/

Re: Réchauffement climatique

#4027 Message par Paf La Bulle ! » 28 juil. 2019, 06:18

Y'a du niveau ici (et toujours les mêmes d'ailleurs) :roll:
"Quant aux biens de standing, ils n'ont rien perdu de leur valeur puisqu'ils ne se vendent pas." Alain Le Bloas, Le Télégramme 18/09/2009

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 10887
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Réchauffement climatique

#4028 Message par clairette2 » 28 juil. 2019, 08:34

Si la météo n'est pas toujours exacte, c'est bien parce-que c'est très complexe.
Cela dit, les prévisions sont assez fiables, je trouve.
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

vpl
troll un peu lourd
Messages : 12605
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: Réchauffement climatique

#4029 Message par vpl » 28 juil. 2019, 08:52

Donc maintenant les controverses scientifiques seront tranchées par Wikipedia dans le meilleur des cas, et sinon par Pimono...

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 9322
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Réchauffement climatique

#4030 Message par WolfgangK » 28 juil. 2019, 09:19

clairette2 a écrit :
28 juil. 2019, 08:34
Si la météo n'est pas toujours exacte, c'est bien parce-que c'est très complexe.
Cela dit, les prévisions sont assez fiables, je trouve.


Le premier point essentiel, c'est de ne pas confondre météo et climat !
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

alpha2
-++
-++
Messages : 4618
Enregistré le : 08 mars 2015, 16:17

Re: Réchauffement climatique

#4031 Message par alpha2 » 28 juil. 2019, 10:17

squamata a écrit :
28 juil. 2019, 00:45
Si on regarde un peu en campagne, les records de température n'ont pas été dépassé depuis plus de 70ans, date de mise en place des sondes de températures
Pourtant, le record français de 46°C a été enregistré à Verargues, un bled et non une grande ville.
Même le sommet du Mont-Blanc a enregistré son record de chaleur à 6,8°C.

Chez nos voisins, ces derniers jours les records sont systématiquement enregistrés dans des petites villes ou villages :
- Lingen en Allemagne
- Gilze-Rijen aux Pays-Bas
- Kleine-Brogel en Belgique


Donc sans doute que dans les grandes villes la chaleur peut être amplifiée par le béton, mais cela n'empêche pas de battre des records de chaleur partout, y compris dans des petites villes ou à la campagne.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 12313
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Réchauffement climatique

#4032 Message par pimono » 28 juil. 2019, 11:15

Paf La Bulle ! a écrit :
28 juil. 2019, 06:18
Y'a du niveau ici (et toujours les mêmes d'ailleurs) :roll:
dit un passager ayant participé en pionier au premier convoi idéologique foireux de BI et au vu de sa localisation ( à ce jour : "France, malheureusement") , qui ne s'en est toujours pas remis ! :lol:

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 12313
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Réchauffement climatique

#4033 Message par pimono » 28 juil. 2019, 11:34

alpha2 a écrit :
28 juil. 2019, 10:17

Chez nos voisins, ces derniers jours les records sont systématiquement enregistrés dans des petites villes ou villages :
- Lingen en Allemagne
- Gilze-Rijen aux Pays-Bas
- Kleine-Brogel en Belgique


Donc sans doute que dans les grandes villes la chaleur peut être amplifiée par le béton, mais cela n'empêche pas de battre des records de chaleur partout, y compris dans des petites villes ou à la campagne.
Dans un contexte de réchauffement climatique, comment justifier qu'il fasse de plus en plus froid dans certains endroits sachant que l'explication pour le froid vaut aussi pour le chaud ?
exemple record de froid en Allemagne avec -45°C le 24 décembre 2001 à Funtensee (ce n'était meme pas encore l'hiver !!!) https://fr.wikipedia.org/wiki/Records_d ... _sur_Terre

Avatar du membre
saturne
-+
-+
Messages : 1765
Enregistré le : 24 déc. 2011, 22:36

Re: Réchauffement climatique

#4034 Message par saturne » 28 juil. 2019, 11:45

pimono a écrit :
28 juil. 2019, 11:34
alpha2 a écrit :
28 juil. 2019, 10:17

Chez nos voisins, ces derniers jours les records sont systématiquement enregistrés dans des petites villes ou villages :
- Lingen en Allemagne
- Gilze-Rijen aux Pays-Bas
- Kleine-Brogel en Belgique


Donc sans doute que dans les grandes villes la chaleur peut être amplifiée par le béton, mais cela n'empêche pas de battre des records de chaleur partout, y compris dans des petites villes ou à la campagne.
Dans un contexte de réchauffement climatique, comment justifier qu'il fasse de plus en plus froid dans certains endroits sachant que l'explication pour le froid vaut aussi pour le chaud ?
exemple record de froid en Allemagne avec -45°C le 24 décembre 2001 à Funtensee https://fr.wikipedia.org/wiki/Records_d ... _sur_Terre
"sachant..." que l'on ne sait rien.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Courant-jet

La question n'est pas la température absolue ici où là, mais la modification des flux marins climatiques qui sont gerés par les équilibres de températures-- Une hausse/baisse _moyenne_ suffit a deplacer les flux qui expliquent le climat europeen

Un degré de plus dans le Jet stream modifie le parcours/regularité saisonniere et détermine que l'Europe du Nord se retrouve en Sibérie/climat polaire même si en Mediterranée on se désertifie.
Il n'y aura aucune contradiction. Simplement un équilibre modifié Avec tout ce qui va avec.

(récoltes - migration des bancs de poisson - , deplacements de population, eau, etc.)
Billets philophynanciers crédit-consuméristes : http://ppcc-fr.blogspot.fr/?view=mosaic

Avatar du membre
saturne
-+
-+
Messages : 1765
Enregistré le : 24 déc. 2011, 22:36

Re: Réchauffement climatique

#4035 Message par saturne » 28 juil. 2019, 12:13

L'idée correcte est qu'on ne sait rien dans l'absolu, par contre on sait calculer l'incertitude.
On ne sait pas si tu mourras mardi ou mercredi, mais la probabilité que tu meures la semaine prochaine à 90 ans passés est plus grande qu'à 40 ans. Ça marche pareil pour envoyer une fusée sur la Lune. Quand la probabilité d'erreur est proche de zéro, tu peux y envoyer 3 bonhommes et les faire revenir du moment que ton incertitude est négligeable.
Ça se calcule, ça peut marcher pour les fake-news aussi d'ailleurs :)

Lis cet article blog (en anglais, utilise Google translate) sur Richardson
http://nautil.us/issue/70/variables/clo ... -of-war-rp

Richardson a élaboré la méthode de calcul des previsions méteo qu'on utilise aujoud'hui
L'article parle de sa tentative de calculer les risquess de conflit geopolitique,

Mais c'est excellent pour comprendre la démarche intellectuelle en méteo et le R.Climatque aussi bien
C'est la version rigoureuse de la même manière de penser "intuitive" qu'on utilise depuis des millénaires pour voyager, se reproduire, ou faire la guerre.

Cette même intuition probabilistique qui nous dit qu'on a intérêt a arrêter de déconner avec notre environnement.
Et qu'on peut calculer avec un degré de certitude significatif
Billets philophynanciers crédit-consuméristes : http://ppcc-fr.blogspot.fr/?view=mosaic

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 12313
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Réchauffement climatique

#4036 Message par pimono » 28 juil. 2019, 14:03

vpl a écrit :
28 juil. 2019, 08:52
Donc maintenant les controverses scientifiques seront tranchées par Wikipedia dans le meilleur des cas, et sinon par Pimono...
La vraie science n'est jamais controversable, car une donnée scientifique est par nature déjà démontrée et établie et ne peut être que vraie, sinon c'est que nous somme au stade de l'hypothèse ou bien à l'étape du mensonge et cela n'a rien à voir avec de la science.

Le fait qu'il y ai autant de climatosceptiques au sein même des scientifiques reconnus montre qu'il y a un soucis où chacun peut affirmer un peu ce qu'il veut et je vois pas pourquoi qu'il y aurait des personnes plus habilitées à en parler que d'autres.

Il faut être rigoureux en sciences, le peuple a droit d'émettre toutes les hypothèses, c'est même son devoir et ce sont aux scientifiques et aux nombreux cocos qui relaient leurs allégations de préciser les choses avec autorité après les avoir démontrées et expliquées "scientifiquement" et pas de façon "madame irma" !

Avatar du membre
almuixe
Messages : 945
Enregistré le : 03 févr. 2008, 23:05

Re: Réchauffement climatique

#4037 Message par almuixe » 28 juil. 2019, 20:08

Merci Jeffreys, j'aurais du écouter Wikipedia plutôt que mes enseignants de géologie ;)
Jeffrey a écrit :
27 juil. 2019, 23:53
Une étude publiée en 2002 par Richard Seager (climatologue de l'Université Columbia) étaye par des modèles l'hypothèse que l'effet du Gulf Stream est nettement moins important que l'effet des mouvements atmosphériques[9]. Les simulations de Richard Seager laissent penser que l'écart hivernal de température moyenne observé entre l'est de l'Amérique du Nord et l'Europe de l'Ouest n'est que peu lié au Gulf Stream (à l'exception notable de la Norvège), mais plutôt aux sens des vents dominants qui diffèrent : la présence des montagnes Rocheuses et la configuration géographique expliqueraient mieux les écarts de température, le vent d'ouest au nord-est de l'Amérique du Nord venant du nord-ouest, tandis que le vent d'ouest en Europe de l'Ouest vient du sud-ouest. Le Gulf Stream aurait dans les différents modèles testés par R. Seager un effet nettement plus faible, et son arrêt ne changerait rien au fait que l'Amérique du Nord resterait plus froide que l'Europe en hiver. Ses modèles suggèrent un refroidissement de l'ordre de 4,5 à 6 °C aux latitudes moyennes, et de l'ordre de 20 °C en Norvège, en cas d'arrêt du transport de chaleur océanique, mais également réparti de part et d'autre de l'Atlantique. Cet effet ne ferait alors, aux latitudes moyennes, que compenser le réchauffement global[9].
Généralement, quand on cite une étude isolée, on peut commencer à être soupçonneux. Un consensus est quand même plus convaincant.
Le contraste entre Paris et Montréal est dû à la rotation de la Terre qui engendre des vents d'Ouest dominants pour les latitudes tempérées[9].
Jamais entendu parlé de cette conséquence des vents d'ouest, mais c'est cohérent. Je dirais que la capacité de transport de chaleur de l'eau étant supérieure à celle de l'air, je doute, mais pourquoi pas.
Les chercheurs du GIEC ont émis l'hypothèse que le réchauffement climatique pourrait entraîner l'arrêt de la circulation thermohaline, par diminution de la salinité et augmentation de la température de l'océan Arctique[10]. La presse a entretenu l'idée que la circulation des eaux empruntant le Gulf Stream sur une partie de son trajet pourrait s'arrêter et donc arrêter le Gulf Stream lui-même. En fait les débits concernés sont sans commune mesure. Le Gulf Stream est un élément d'un système plus grand encore : il fait partie de la branche occidentale renforcée de la gyre océanique subtropicale de l'atlantique nord. Le moteur de cette gyre étant l'anticyclone des Açores et l'origine de celui-ci étant la différence de température entre l'équateur et le pôle Nord, l'arrêt de la circulation thermohaline n'aurait qu'une conséquence à peine décelable sur le Gulf Stream[11].
Référence [11] ↑ Bruno Voituriez, « Le Gulf Stream peut-il un jour s’arrêter? », sur clubdesargonautes.org, octobre 2005 (consulté le 28 janvier 2019).
Sans snobisme, je préfère la référence ci-dessous ne serait-ce que pour le fait que la précédente commence à dater.
https://www.nature.com/articles/d41586-018-04086-4
Jojo. Je te quitte au matin Pour de vagues besognes
Parmi quelques ivrognes Des amputés du cœur Qui ont trop ouvert les mains

vpl
troll un peu lourd
Messages : 12605
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: Réchauffement climatique

#4038 Message par vpl » 28 juil. 2019, 22:50

pimono a écrit :
28 juil. 2019, 14:03
vpl a écrit :
28 juil. 2019, 08:52
Donc maintenant les controverses scientifiques seront tranchées par Wikipedia dans le meilleur des cas, et sinon par Pimono...
La vraie science n'est jamais controversable, car une donnée scientifique est par nature déjà démontrée et établie et ne peut être que vraie, sinon c'est que nous somme au stade de l'hypothèse ou bien à l'étape du mensonge et cela n'a rien à voir avec de la science.

Le fait qu'il y ai autant de climatosceptiques au sein même des scientifiques reconnus montre qu'il y a un soucis où chacun peut affirmer un peu ce qu'il veut et je vois pas pourquoi qu'il y aurait des personnes plus habilitées à en parler que d'autres.
Autant ? C'est à dire... plusieurs, quelques uns, un certain nombre ?
On a une liste de scientifiques non spécialistes de sujets qu'il faudrait écouter plus que d'autres pas plus spécialistes mais qui ont le tort d'être d'accord (sans même parler de ceux qui bossent depuis des années sur ça, qui sont des zozos évidents qu'il ne faut bien entendu pas écouter par principe).

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 8835
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Réchauffement climatique

#4039 Message par Jeffrey » 28 juil. 2019, 23:16

almuixe a écrit :
28 juil. 2019, 20:08
Merci Jeffreys, j'aurais du écouter Wikipedia plutôt que mes enseignants de géologie ;)
Je me suis contenté de citer ce que dit wikipedia, c'est un quote sans une seule ligne d'interprétation de ma part. Je comprends que vous soyez heurté par un désaccord, il faudrait proposer une modification de la page wikipedia, en disant... en disant quoi d'ailleurs ? que vous n'êtes pas d'accord ?
Examinons vos remarques un instant :
almuixe a écrit :
Jeffrey a écrit :
27 juil. 2019, 23:53
Une étude publiée en 2002 par Richard Seager (climatologue de l'Université Columbia) étaye par des modèles l'hypothèse que l'effet du Gulf Stream est nettement moins important que l'effet des mouvements atmosphériques[9]. Les simulations de Richard Seager laissent penser que l'écart hivernal de température moyenne observé entre l'est de l'Amérique du Nord et l'Europe de l'Ouest n'est que peu lié au Gulf Stream (à l'exception notable de la Norvège), mais plutôt aux sens des vents dominants qui diffèrent : la présence des montagnes Rocheuses et la configuration géographique expliqueraient mieux les écarts de température, le vent d'ouest au nord-est de l'Amérique du Nord venant du nord-ouest, tandis que le vent d'ouest en Europe de l'Ouest vient du sud-ouest. Le Gulf Stream aurait dans les différents modèles testés par R. Seager un effet nettement plus faible, et son arrêt ne changerait rien au fait que l'Amérique du Nord resterait plus froide que l'Europe en hiver. Ses modèles suggèrent un refroidissement de l'ordre de 4,5 à 6 °C aux latitudes moyennes, et de l'ordre de 20 °C en Norvège, en cas d'arrêt du transport de chaleur océanique, mais également réparti de part et d'autre de l'Atlantique. Cet effet ne ferait alors, aux latitudes moyennes, que compenser le réchauffement global[9].
Généralement, quand on cite une étude isolée, on peut commencer à être soupçonneux. Un consensus est quand même plus convaincant.
Si vous avez lu les pages précédentes, ce simple point de vue est discutable. Il est question dans les échanges précédents de la capacité d'une communauté à adopter un point de vue réellement consensuel ou éventuellement une ligne consensuelle guidée par des intérêts et une orientation sous-jacente. Par exemple, le climate gate https://fr.wikipedia.org/wiki/Incident_ ... earch_Unit est une illustration que la recherche de consensus reste un principe louable, sauf dans certaines circonstances. D'ailleurs, une étude isolée qui rendrait "soupçonneux", c'est bien une manière de comprendre que la recherche menée peut avoir des intérêts contradictoires avec la simple expression d'une vérité scientifique.
Sur le fond, je ne vois pas ce que vous reprochez à ce qui est dit. En substance, il est dit qu'à latitude équivalente, le climat de l'Amérique du nord et de l'Europe n'est pas le même essentiellement en raison du sens de rotation de la terre et des différences de relief. Vous voulez dire qu'il y a raison d'être soupçonneux là dessus ? Vous pouvez expliquer ?
almuixe a écrit :
Le contraste entre Paris et Montréal est dû à la rotation de la Terre qui engendre des vents d'Ouest dominants pour les latitudes tempérées[9].
Jamais entendu parlé de cette conséquence des vents d'ouest, mais c'est cohérent. Je dirais que la capacité de transport de chaleur de l'eau étant supérieure à celle de l'air, je doute, mais pourquoi pas.
Que vous n'en ayez jamais entendu parler me laisse un peu perplexe.
Sinon, je ne suis pas sûr de comprendre la distinction que vous faites entre air et eau. Le transfert thermique entre la masse océanique et la terre avoisinante est uniquement du fait de la présence d'une couche atmosphérique, composée d'air, donc également d'eau (nuages et pression de vapeur d'eau dans l'air). Ce n'est pas la conductivité thermique du sol en lui même qui confère une température terrestre à proximité de la masse océanique.
L'air agit comme un fluide porteur calorifique, donc s'il est animé d'un mouvement, cela transporte la chaleur. Enfin c'est comme ça que j'ai appris à résoudre les équations de Navier Stokes, avec des conditions de bord. Je pense aussi a priori que la couverture nuageuse résulte de la présence à proximité d'une masse liquide et d'un transport par le vent. Et que cette couverture conditionne le rayonnement solaire reçu au sol + la pluviométrie. Là je suis dans le qualitatif évidemment, mais ça me semble simple et logique. Je n'ai peut être pas compris votre remarque ?
almuixe a écrit :
Les chercheurs du GIEC ont émis l'hypothèse que le réchauffement climatique pourrait entraîner l'arrêt de la circulation thermohaline, par diminution de la salinité et augmentation de la température de l'océan Arctique[10]. La presse a entretenu l'idée que la circulation des eaux empruntant le Gulf Stream sur une partie de son trajet pourrait s'arrêter et donc arrêter le Gulf Stream lui-même. En fait les débits concernés sont sans commune mesure. Le Gulf Stream est un élément d'un système plus grand encore : il fait partie de la branche occidentale renforcée de la gyre océanique subtropicale de l'atlantique nord. Le moteur de cette gyre étant l'anticyclone des Açores et l'origine de celui-ci étant la différence de température entre l'équateur et le pôle Nord, l'arrêt de la circulation thermohaline n'aurait qu'une conséquence à peine décelable sur le Gulf Stream[11].
Référence [11] ↑ Bruno Voituriez, « Le Gulf Stream peut-il un jour s’arrêter? », sur clubdesargonautes.org, octobre 2005 (consulté le 28 janvier 2019).
Sans snobisme, je préfère la référence ci-dessous ne serait-ce que pour le fait que la précédente commence à dater.
https://www.nature.com/articles/d41586-018-04086-4
là non plus je ne comprends pas votre "préférence". L'article que vous citez dit qu'il y a deux études qui mettent en évidence une baisse de 15% du gulf stream, mais que ces deux études différent de 100 ans concernant le début du phénomène. L'une des études "infer" que l'activité humaine est la cause de cet affaiblissement du courant, l'autre étude que c'est la fin du petit âge glaciaire qui est en cause. L'article que vous citez exprime qu'il n'y a aucun consensus.
d'ailleurs, l'article que vous citez se termine par cette déclaration :
For now, the timing of the AMOC decline remains a source of intrigue. Future studies that provide a more-detailed spatial network of multiple proxy reconstructions will help to clarify some of the remaining ambiguity about which elements of the AMOC were changing and when. It is — at least scientifically — reassuring to see that the present two studies converge on the conclusion that the modern AMOC is in a relatively weak state. However, in the context of future climate-change scenarios and a possible collapse in the AMOC11 in response to the continued melting of the Greenland Ice Sheet12, it is perhaps less reassuring, because a weakened AMOC might lead to considerable changes in climate and precipitation patterns throughout the Northern Hemisphere
Donc cet article ne contredit en rien ce qu'affirme le lien cité dans Google, à savoir que l'arrêt de la circulation thermohaline a une conséquence à peine décelable sur le Gulf Stream (15% en un siècle avec des hypothèses divergentes si j'ai bien compris votre article). Je ne sais pas si c'est vrai, mais je n'ai en tout cas rien lu dans votre article qui explique le contraire vu que cela ne parle pas de la même chose (ie pas de l'amplitude prévisible de l'effet d'atténuation du Gulf Stream au delà de 15% , ou j'ai loupé quelque chose ?).

Par contre, je relève qu'après avoir évoqué deux études non convergentes comme sujet principal de l'article, la conclusion - qui renvoie à l'affaiblissement que l'Amoc pourrait entraîner des changements considérables sur le climat- n'est comme d'habitude sans aucun rapport avec le contenu du sujet même.
Mais cette jolie phrase de conclusion tourne en boucle dans ce que vous décririez peut être comme un "consensus", tout ramène au RC et à ses possibles néfastes conséquences. Deux verbes au conditionnel dans la dernière phrase. Soulignons que cet article est issu de Nature, la référence de premier ordre. La conclusion vous parait elle à vous en rapport avec le contenu de ce qui y est décrit ?
Quis custodiet ipsos custodes?

Avatar du membre
Paf La Bulle !
+
+
Messages : 3379
Enregistré le : 09 janv. 2006, 16:51
Localisation : France, malheureusement :/

Re: Réchauffement climatique

#4040 Message par Paf La Bulle ! » 28 juil. 2019, 23:32

pimono a écrit :
28 juil. 2019, 11:15
Paf La Bulle ! a écrit :
28 juil. 2019, 06:18
Y'a du niveau ici (et toujours les mêmes d'ailleurs) :roll:
dit un passager ayant participé en pionier au premier convoi idéologique foireux de BI et au vu de sa localisation ( à ce jour : "France, malheureusement") , qui ne s'en est toujours pas remis ! :lol:
Par chez moi les prix sont toujours inférieurs à ceux de 2009 (dixit l'AI par qui je suis passé en 2018) :mrgreen:
"Quant aux biens de standing, ils n'ont rien perdu de leur valeur puisqu'ils ne se vendent pas." Alain Le Bloas, Le Télégramme 18/09/2009

Avatar du membre
squamata
-+
-+
Messages : 1836
Enregistré le : 01 mars 2011, 22:09

Re: Réchauffement climatique

#4041 Message par squamata » 29 juil. 2019, 02:05

alpha2 a écrit :
28 juil. 2019, 10:17
squamata a écrit :
28 juil. 2019, 00:45
Si on regarde un peu en campagne, les records de température n'ont pas été dépassé depuis plus de 70ans, date de mise en place des sondes de températures
Pourtant, le record français de 46°C a été enregistré à Verargues, un bled et non une grande ville.
Même le sommet du Mont-Blanc a enregistré son record de chaleur à 6,8°C.

Chez nos voisins, ces derniers jours les records sont systématiquement enregistrés dans des petites villes ou villages :
- Lingen en Allemagne
- Gilze-Rijen aux Pays-Bas
- Kleine-Brogel en Belgique


Donc sans doute que dans les grandes villes la chaleur peut être amplifiée par le béton, mais cela n'empêche pas de battre des records de chaleur partout, y compris dans des petites villes ou à la campagne.
Oui tu as raison, ce n'est pas un bon argument mon truc. J'ai rapidement cherché un point pas trop loin de chez moi ou on avait des relevés de plus de 70ans. Mais tu parles de relevé national, on ne parle pas de la même chose.
Les relevés actuels sont fait par satellite donc difficile de comparer par rapport à 1947 avec des stations météo qui n'existaient pas à l'époque.
Honnêtement cela ne me sert a rien de défendre des causes genre RC/immigration/terrorisme, cela ne me concerne pas. J'ai juste des doutes sur le discours ambiant et je ne sais pas trop quoi répondre en général donc je testes des hypothèses ici. Et c'est un peu foireux en général :)

Enfin pour argumenter mon "idée", voici une source ( Organisation météorologique mondiale ) :
Dans les grandes villes, les activités humaines ont des conséquences considérables sur l’environnement, ce qui favorise l’émergence de caractéristiques météorologiques et climatologiques uniques. Avec ses grands bâtiments, ses routes, ses espaces verts et ses surfaces bétonnées, une agglomération donne lieu à des configurations complexes de précipitations, de vent, de chaleur et de qualité de l’air. Les surfaces dures peuvent rediriger les flux hydriques et aggraver les risques d’inondation. L’alignement des bâtiments peut créer des couloirs de vents locaux. Les microparticules émises par les transports routiers et l’industrie peuvent réduire la qualité de l’air. L’effet d’îlot de chaleur des villes contribue à élever la température de 5 à 10 °C, ce qui accentue les canicules.
https://public.wmo.int/fr/urbanisation- ... 9gapoles-0

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 12313
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Réchauffement climatique

#4042 Message par pimono » 29 juil. 2019, 02:29

vpl a écrit :
28 juil. 2019, 22:50

Autant ? C'est à dire... plusieurs, quelques uns, un certain nombre ?
On a une liste de scientifiques non spécialistes de sujets qu'il faudrait écouter plus que d'autres pas plus spécialistes mais qui ont le tort d'être d'accord (sans même parler de ceux qui bossent depuis des années sur ça, qui sont des zozos évidents qu'il ne faut bien entendu pas écouter par principe).
il ne s'agit pas d'être d'accord ou pas d'accord, il faut être juste dans son jugement et honnête dans son travail.

Tu te souviens de la petite pneumologue qui a dénoncé le scandale du médiator ? elle était seule et ne pesait pas grand chose face au système, et pourtant, elle a réussi à foutre "quatorze prévenus et onze personnes morales en correctionnelle en septembre 2017. Parmi les personnes morales, les laboratoires Servier sont accusés de « tromperie aggravée, escroquerie, blessures et homicides involontaires par violation délibérée, et trafic d'influence » et l'Agence nationale de sécurité du médicament de « blessures et homicides involontaires par négligence ».
https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_du_Mediator

J'aime beaucoup cet exemple car à lui tout seul, il montre rapidement comment le système fonctionne : lobbies, et politiques via des institutions qui font autorité se trouvent toujours réunis pour des sombres histoires d'argent car c'est leur seule raison d'être et d'exister.
Pour le climat c'est exactement pareil, il y en a plein qui soutiendront le système sans aucune morale car c'est lui qui graisse les rouages, mais il y aura des "marginaux" isolés et forcément en minorité qui seront là pour faire apparaitre la vérité !

vpl
troll un peu lourd
Messages : 12605
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: Réchauffement climatique

#4043 Message par vpl » 29 juil. 2019, 06:49

Et pour le climat, c'est qui le "petit" scientifique qui fait trembler la grosse entreprise ?
Comparer les climatologues par essence lanceurs d'alerte sur le sujet depuis des décennies avec un labo pharmaceutique qui préfère maximiser ses gains en mentant sur ses produits, fallait oser.

Avatar du membre
SuperCarotte
Messages : 1576
Enregistré le : 26 mai 2005, 12:51
Localisation : Aix-en-Provence

Re: Réchauffement climatique

#4044 Message par SuperCarotte » 29 juil. 2019, 07:43

alpha2 a écrit :
28 juil. 2019, 10:17
Chez nos voisins, ces derniers jours les records sont systématiquement enregistrés dans des petites villes ou villages :
- Lingen en Allemagne
- Gilze-Rijen aux Pays-Bas
- Kleine-Brogel en Belgique

Donc sans doute que dans les grandes villes la chaleur peut être amplifiée par le béton, mais cela n'empêche pas de battre des records de chaleur partout, y compris dans des petites villes ou à la campagne.
Apparement le relevé de Lingen serait moyennement fiable. Un déplacement de la station de mesures avait déjà été planifié par les services météo allemands.

Sinon a peu prés en même temps aux US, des records de froid battus, et tout dernièrement en Russie aussi

vpl
troll un peu lourd
Messages : 12605
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: Réchauffement climatique

#4045 Message par vpl » 29 juil. 2019, 08:29

C'est pour ça que ça cause de plus en plus de "déréglemente" climatique : si sur la planète c'est +2° mais +5 aux pôles, ça veut bien dire qu'il y a des zones qui peuvent se refroidir. Ça peut même être en moyenne : -3 l'hiver, + 2 l'été, sur la même zone ça peut changer pas mal de choses non ?

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 7233
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: Réchauffement climatique

#4046 Message par crispus » 29 juil. 2019, 08:55

vpl a écrit :
29 juil. 2019, 06:49
les climatologues par essence lanceurs d'alerte sur le sujet depuis des décennies
Je te trouve bien naïf. :lol:

Le mouvement a été médiatisé entre autres par Al Gore, grand "scientifique" apocalyptique : si on en croit ses prophéties, on devrait déjà être tous morts depuis 2000. :lol:
Ca me rappelle mon avatar : "Pompez, shadocks, c'était hier la fin du monde !" :mrgreen:

Le but de tout ce battage est surtout de détourner à la fois l'attention et des milliards : taxes punitives pour le bas peuple, converties en grasses subventions pour les plus riches (primes à l'achat... si tu as les moyens d'acheter neuf), labos (et donc chercheurs) et autres pollueurs greenwashers (à coup de CICE chez nous)...

Les politiques qui multiplient les déclarations conformistes sont les mêmes qui signent le CETA juste après l'audition de la petite Greta. Mais gardons confiance, c'est pour notre bien ! :twisted:


Perso, je me rappelle très bien de la propagande médiatique de la fin des années 1990. Les médias nous inondaient (c'est le cas de le dire) de reportages sur les catastrophes en Amérique du Sud. Le phénomène El Niño était provoqué, déclarations de très nombreux "experts" à l'appui, par l'utilisation massive... des voitures à essence !

On passait en boucle à l'époque la vidéo d'une malheureuse gamine sud-américaine, coincée sous un éboulis, en train de se noyer à petit feu à causes de ces méchants conducteurs occidentaux égoïstes et irresponsables (Si quelqu'un a une archive vidéo je suis preneur). :roll:
Quelques lanceurs d'alerte (des vrais :twisted:) ont fait remarquer qu'il était anormal qu'on donne plus de moyens aux équipes TV qu'aux secours. :twisted:

Comme beaucoup de jeunes parents à l'époque, je me suis tellement senti culpabilisé de ruiner la planète... qu'on a balancé la vieille polo Essence de madame... pour racheter un vertueux diesel. :mrgreen:

Sauf que El Niño est un phénomène naturel très ancien, qui a juste surpris par son ampleur à cette période, pour revenir à la normale ensuite.
https://www.liberation.fr/sciences/1998 ... nde_226101

Aujourd'hui bis repetita mais avec une ampleur bien supérieure : discours culpabilisants non-stop, taxes confiscatoires ciblant les plus précaires (on ne touche pas au kéro des jets ni au fioul des yatchts), interdiction aux plus pauvres de circuler en ville, et bientôt de se chauffer au fioul, voire au bois...
Bref, le fascisme vert en marche, sous les applaudissements des pigeons dodus... qui se feront plumer tout pareil le moment venu.

On ne m'aura pas deux fois. :twisted:

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 9322
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Réchauffement climatique

#4047 Message par WolfgangK » 29 juil. 2019, 09:19

Voila le type de personnes qui profite du changement climatique :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Brune_Poi ... fessionnel
En 2014, elle déménage aux États-Unis, à Boston, tout en restant au sein de Veolia, et travaille au sein d'un incubateur de technologies propres, sur des thématiques d'innovation sociale et de responsabilité sociale des entreprises7,4,12.
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
Bernard minet
Messages : 1655
Enregistré le : 16 mars 2015, 23:42

Re: Réchauffement climatique

#4048 Message par Bernard minet » 29 juil. 2019, 09:32

WolfgangK a écrit :
29 juil. 2019, 09:19
Voila le type de personnes qui profite du changement climatique :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Brune_Poi ... fessionnel
En 2014, elle déménage aux États-Unis, à Boston, tout en restant au sein de Veolia, et travaille au sein d'un incubateur de technologies propres, sur des thématiques d'innovation sociale et de responsabilité sociale des entreprises7,4,12.
Une citoyenne du monde d'une morale irréprochable, œuvrant avec difficulté pour la planète car le sujet est compliqué. Son parcours exemplaire ne laisse aucun doute sur sa probité et son attachement à œuvrer pour le peuple.

Une sainte Sainte vous dis-je, qui sera canonisée en temps et en heure par l'église apocalyptique thunberg, louant sont abnégation et son combat contre les hordes de criquets ravageant cultures et propageant famine.

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 8835
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Réchauffement climatique

#4049 Message par Jeffrey » 29 juil. 2019, 09:40

Bernard minet a écrit :
29 juil. 2019, 09:32
WolfgangK a écrit :
29 juil. 2019, 09:19
Voila le type de personnes qui profite du changement climatique :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Brune_Poi ... fessionnel
En 2014, elle déménage aux États-Unis, à Boston, tout en restant au sein de Veolia, et travaille au sein d'un incubateur de technologies propres, sur des thématiques d'innovation sociale et de responsabilité sociale des entreprises7,4,12.
Une citoyenne du monde d'une morale irréprochable, œuvrant avec difficulté pour la planète car le sujet est compliqué. Son parcours exemplaire ne laisse aucun doute sur sa probité et son attachement à œuvrer pour le peuple.

Une sainte Sainte vous dis-je, qui sera canonisée en temps et en heure par l'église apocalyptique thunberg, louant sont abnégation et son combat contre les hordes de criquets ravageant cultures et propageant famine.
T’es une mauvaise langue. Toute son action va dans le sens du bien être pour la planète.
Elle joue un rôle important dans les négociations européennes concernant la prolongation de l'autorisation d’exploitation du glyphosate[4],[18]. En février 2019, elle défend la taxe carbone, supprimée dans le contexte du mouvement des Gilets jaunes, comme un « outil en faveur de la transition écologique, qui a un vrai impact parce qu'il envoie un signal prix qui permet aux gens de changer leur comportement »[19]. En mars 2019, elle indique comprendre mais regretter le report de trois ans de l'interdiction de l'usage des pesticides, estimant que « c'est encore ce point noir-là que toutes nos oppositions vont utiliser pour faire croire qu'on ne fait rien sur les questions climatiques en France »
Quis custodiet ipsos custodes?

Manfred
~~+
~~+
Messages : 12720
Enregistré le : 20 oct. 2007, 17:35

Re: Réchauffement climatique

#4050 Message par Manfred » 29 juil. 2019, 09:41

la même, qui qualifie donc quelqu'un qui n'est pas de son bord politique d'excrément (c'est très LREM dans l'esprit celà dit) :
https://www.bfmtv.com/politique/apres-l ... 34343.html

Répondre