Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

Débats sur le thème de l'immobilier, anecdotes et annonces
Message
Auteur
fabien44
Messages : 1598
Enregistré le : 25 févr. 2010, 14:17

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4651 Message par fabien44 » 05 août 2019, 13:54

canti a écrit :
04 août 2019, 16:41
Je prends le cas d'un couple d'amis. Lui: Directeur dans un big 4 juste en dessous d'associés. Salaire aux alentours des 100Ke.
J'aurais pensé beaucoup plus pour le poste. Un pote un moi de 45 ans est juste technico-commercial dans une petite startup US à Paris, il émarge à 120KE. Avant il était chez HP en tant que simple architecte technique à 100KE.

Sinon, petit retour terrain: appel pour visite d'un appart Parisien.
https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... 015111.htm

"Nous commençons les visites ce samedi, mais nous avons déjà 30 visites planifiés. Je vous invite à nous rappeler lundi".

Je serais le proprio, je serais dégoutté de pas avoir mis 50KE de plus :mrgreen:

canti
Messages : 752
Enregistré le : 30 oct. 2015, 13:41

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4652 Message par canti » 05 août 2019, 14:06

fabien44 a écrit :
05 août 2019, 13:54
canti a écrit :
04 août 2019, 16:41
Je prends le cas d'un couple d'amis. Lui: Directeur dans un big 4 juste en dessous d'associés. Salaire aux alentours des 100Ke.
J'aurais pensé beaucoup plus pour le poste. Un pote un moi de 45 ans est juste technico-commercial dans une petite startup US à Paris, il émarge à 120KE. Avant il était chez HP en tant que simple architecte technique à 100KE.

Sinon, petit retour terrain: appel pour visite d'un appart Parisien.
https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... 015111.htm

"Nous commençons les visites ce samedi, mais nous avons déjà 30 visites planifiés. Je vous invite à nous rappeler lundi".

Je serais le proprio, je serais dégoutté de pas avoir mis 50KE de plus :mrgreen:
Je ne connais pas son salaire exactement. J'ai pris les infos de Glassdoor en minorant un peu. Je préfère toujours minorer mais c'est certainement davantage effectivement.

Concernant l'appartement il a du charme à l'intérieur. Mais je n'aime pas ce style de facade et les vis à vis dans les salons et les chambres c'est vraiment rédhibitoire.Et + de 11K€ pour habiter là :
c'est no way
Image

Pazuzu
-+
-+
Messages : 1776
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4653 Message par Pazuzu » 21 août 2019, 13:29

Le cas de conti confirme ce que je disais : même en faisait partie du 1% ou même du 0,5% des plus hauts revenus, il faut que papa-maman paient au minimum pour la moitié d'un appartement de 100 m2 dans un quartier moyen...

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11041
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4654 Message par Vincent92 » 21 août 2019, 13:44

Pazuzu a écrit :
21 août 2019, 13:29
Le cas de conti confirme ce que je disais : même en faisait partie du 1% ou même du 0,5% des plus hauts revenus, il faut que papa-maman paient au minimum pour la moitié d'un appartement de 100 m2 dans un quartier moyen...
Non, Canti a payé cher pour habiter un appartement à Paris dans un quartier chic et il se persuade que tous ces voisins sont soit des chefs d'entreprises soit millionnaires voir souvent les deux.
Avec 10k€ de revenu net par mois, on peut acheter 90-100m2 sans apport (en général, avec ce niveau de revenu et même avec moins, on a pas mal d'apport).
Le revenu médian/par foyer à Paris est de 34k€/mois et 52k€/mois pour le 8ième arrondissement.

Pazuzu
-+
-+
Messages : 1776
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4655 Message par Pazuzu » 21 août 2019, 13:59

"Le revenu médian/par foyer à Paris est de 34k€/mois et 52k€/mois pour le 8ième arrondissement."
par an ? non, ca doit etre un peu plus quand même.

avec 10000€/mois, tu empruntes sur 20ans/33% 700 000€ soit un apparte de 55m2 environ dans le 8e.

ca fait rêver.

Pazuzu
-+
-+
Messages : 1776
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4656 Message par Pazuzu » 21 août 2019, 14:02

en plus ses amis ont vécu 8 ans au rez de chaussée. le genre de concession qu'ils auraient surement pas fait en restant locataires.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11041
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4657 Message par Vincent92 » 21 août 2019, 14:03

Pazuzu a écrit :
21 août 2019, 13:59
"Le revenu médian/par foyer à Paris est de 34k€/mois et 52k€/mois pour le 8ième arrondissement."
par an ? non, ca doit etre un peu plus quand même.
Oui, je parle par an. Et non, c'est le niveau des revenus parisiens (avec de forte disparité. Des très riches et des très pauvres).
D'ailleurs, Paris n'est pas du tout la ville avec le niveau médian de revenu le plus élevé. On est plutôt dans la moyenne du 92.
Le décallage entre prix d'achat et revenu médian s'explique entre autre par la proportion importante de petites surfaces la proportion élevée de locataires, la proportion importante des HLM, la quasi absence de maisons,...
Pazuzu a écrit :
21 août 2019, 13:59
avec 10000€/mois, tu empruntes sur 20ans/33% 700 000€ soit un apparte de 55m2 environ dans le 8e.

ca fait rêver.
1 - On peut emprunter sur 25 ans
2 - On peut emprunter à plus de 33%, surtout avec ce genre de revenu
=> On peut facilement emprunter 1M voir 1M1 avec 10k€ de revenu net avec disons 40% d'endettement et un crédit sur 25 ans (en considérant 0 apport. Ce qui est rarement le cas).
3 - Je suis d'accord, cela ne me fait pas du tout rêver. Mais, sans nul doute, certains le font. Avec 10 000 transactions/an pour plus de 1 000 000 de foyers qui vivent à Paris (soit un ratio de 0,1%), ils n'ont pas besoin d'être nombreux.
Modifié en dernier par Vincent92 le 21 août 2019, 14:09, modifié 1 fois.

Pazuzu
-+
-+
Messages : 1776
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4658 Message par Pazuzu » 21 août 2019, 14:08

Vincent92 a écrit :
21 août 2019, 14:03
Pazuzu a écrit :
21 août 2019, 13:59
"Le revenu médian/par foyer à Paris est de 34k€/mois et 52k€/mois pour le 8ième arrondissement."
par an ? non, ca doit etre un peu plus quand même.
Je vous invite à relire.
Si ces chiffres ne vous choquent pas, c'est que vous etes vraiment déconnecté de l'économie et avez perdu toute notion...

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11041
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4659 Message par Vincent92 » 21 août 2019, 14:10

Pazuzu a écrit :
21 août 2019, 14:08
Vincent92 a écrit :
21 août 2019, 14:03
Pazuzu a écrit :
21 août 2019, 13:59
"Le revenu médian/par foyer à Paris est de 34k€/mois et 52k€/mois pour le 8ième arrondissement."
par an ? non, ca doit etre un peu plus quand même.
Je vous invite à relire.
Si ces chiffres ne vous choquent pas, c'est que vous etes vraiment déconnecté de l'économie et avez perdu toute notion...
Je persiste, le revenu médian/par foyer à Paris est de 34k€/an et 52k€/an pour le 8ième arrondissement (il y avait bien sûr une erreur que vous avez vous même relevée, merci. C'est bien ce que je voulais dire).
Modifié en dernier par Vincent92 le 21 août 2019, 14:16, modifié 1 fois.

Pazuzu
-+
-+
Messages : 1776
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4660 Message par Pazuzu » 21 août 2019, 14:15

Il y a environ 40000 ventes/an sur paris pour 350 000 logements occupés par un proprio.

Pazuzu
-+
-+
Messages : 1776
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4661 Message par Pazuzu » 21 août 2019, 14:19

" 52k€/an"
on est d'accord alors.
et avec ces 52K€, on peut acheter quoi ? 25 m2 dans le même arrondissement ...

bref, c'est pas les revenus qui comptent, mais surtout papa-maman ...

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11041
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4662 Message par Vincent92 » 21 août 2019, 14:19

Pazuzu a écrit :
21 août 2019, 14:15
Il y a environ 40000 ventes/an sur paris
Source?
pour 350 000 logements occupés par un proprio.
Je ne vois pas bien ce que cela change qu'il soit ou non occupé par un propriétaire. La proportion de locataire est plus ou moins constante dans le temps (2/3 de locataires). Donc, on n'a pas d'achat massif de propriétaires bailleurs vers propriétaires occupants.
Pour maintenir le ratio identique dans le temps, il faut bien que 2/3 des ventes soient pour faire du locatif.

Pazuzu
-+
-+
Messages : 1776
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4663 Message par Pazuzu » 21 août 2019, 14:21

Sources ? les notaires.

ce que ca change ? ben ce sont surtout les logements habités par les proprios qui changent de main.

donc tu pas de 10000 ventes pour un million de logements. 1% de rotation.

moi je dis qu'il y a 40 000 ventes (dont sans doute 30000 de proprios) pour 350000 logements. Soit presque 10% de rotation.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11041
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4664 Message par Vincent92 » 21 août 2019, 14:22

Pazuzu a écrit :
21 août 2019, 14:19
" 52k€/an"
on est d'accord alors.
et avec ces 52K€, on peut acheter quoi ? 25 m2 dans le même arrondissement ...

bref, c'est pas les revenus qui comptent, mais surtout papa-maman ...
Si vous parlez seulement des acheteurs, les revenus s’envolent. Mais tous les habitants parisiens ne sont pas acheteurs en 2019. C'est très peu comparativement à la population parisienne.
Modifié en dernier par Vincent92 le 21 août 2019, 14:34, modifié 1 fois.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11041
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4665 Message par Vincent92 » 21 août 2019, 14:30

Pazuzu a écrit :
21 août 2019, 14:21
moi je dis qu'il y a 40 000 ventes (dont sans doute 30000 de proprios) pour 350000 logements. Soit presque 10% de rotation.
Et moi je dis qu'on ne peut pas compter qu'un côté l'ensemble des transactions (pour se loger, pour en faire un pied à terre, pour faire du locatif,...) vs le nombre de logements de propriétaires occupants. Ca n'a pas de sens. Surtout quand on sait que la proportion des locataires varie peu (et donc que beaucoup de ventes se font à des bailleurs).
Sinon, mes excuses, vous avez raison. Les notaires présentent bien un chiffre autour de ~10k transactions dans leur communiqué mais c'est par trimestre. Je n'avais pas fait attention.

Pazuzu
-+
-+
Messages : 1776
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4666 Message par Pazuzu » 21 août 2019, 14:43

"C'est très peu comparativement à la population parisienne."
boarf, 30000 proprios achetent sur 350 000 proprios au total. c'est pas si peu que ça.

Pazuzu
-+
-+
Messages : 1776
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4667 Message par Pazuzu » 21 août 2019, 14:44

"pour faire du locatif,"
Soyons sérieux, quasiment personne n’achète à Paris pour faire du locatif.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11041
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4668 Message par Vincent92 » 21 août 2019, 16:05

Pazuzu a écrit :
21 août 2019, 14:44
"pour faire du locatif,"
Soyons sérieux, quasiment personne n’achète à Paris pour faire du locatif.
Peut on conclure que et selon votre raisonnement, comme la proportion bailleurs/occupants varie peu, presque aucun bailleur ne vend?

JiBéPé
Messages : 1642
Enregistré le : 21 mars 2014, 13:23

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4669 Message par JiBéPé » 21 août 2019, 16:08

Pazuzu a écrit :
21 août 2019, 14:21
moi je dis qu'il y a 40 000 ventes (dont sans doute 30000 de proprios)
Je viens de découvrir un nouveau super plan win : vendre un appart dont on est pas proprio, il y en aurait donc 10 000 par an à Paris... :shock:

:mrgreen:

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11041
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4670 Message par Vincent92 » 21 août 2019, 16:09

JiBéPé a écrit :
21 août 2019, 16:08
Pazuzu a écrit :
21 août 2019, 14:21
moi je dis qu'il y a 40 000 ventes (dont sans doute 30000 de proprios)
Je viens de découvrir un nouveau super plan win : vendre un appart dont on est pas proprio, il y en aurait donc 10 000 par an à Paris... :shock:

:mrgreen:
Oui, bon, il voulait dire 30 000 propriétaires occupants. On ne va pas chipoter sur les mots :twisted:

JiBéPé
Messages : 1642
Enregistré le : 21 mars 2014, 13:23

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4671 Message par JiBéPé » 21 août 2019, 16:11

Vincent92 a écrit :
21 août 2019, 16:09
JiBéPé a écrit :
21 août 2019, 16:08
Pazuzu a écrit :
21 août 2019, 14:21
moi je dis qu'il y a 40 000 ventes (dont sans doute 30000 de proprios)
Je viens de découvrir un nouveau super plan win : vendre un appart dont on est pas proprio, il y en aurait donc 10 000 par an à Paris... :shock:

:mrgreen:
Oui, bon, il voulait dire 30 000 propriétaires occupants. On ne va pas chipoter sur les mots :twisted:
J'avais bien compris que c'était une coquille. Je suis enfin en vacances à la fin de la semaine, je suis fatigué, mes nerfs lâchent, je me mets à troller. J'ai honte.
:mrgreen:

Pazuzu
-+
-+
Messages : 1776
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4672 Message par Pazuzu » 21 août 2019, 16:32

Vincent92 a écrit :
21 août 2019, 16:05
Pazuzu a écrit :
21 août 2019, 14:44
"pour faire du locatif,"
Soyons sérieux, quasiment personne n’achète à Paris pour faire du locatif.
Peut on conclure que et selon votre raisonnement, comme la proportion bailleurs/occupants varie peu, presque aucun bailleur ne vend?
disons plutot que c'est une hypothèse plutot qu'une conclusion. Les proprios bailleurs vendent moins souvent que les proprios occupants, amha.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11041
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4673 Message par Vincent92 » 21 août 2019, 17:05

Pazuzu a écrit :
21 août 2019, 16:32
Vincent92 a écrit :
21 août 2019, 16:05
Pazuzu a écrit :
21 août 2019, 14:44
"pour faire du locatif,"
Soyons sérieux, quasiment personne n’achète à Paris pour faire du locatif.
Peut on conclure que et selon votre raisonnement, comme la proportion bailleurs/occupants varie peu, presque aucun bailleur ne vend?
disons plutot que c'est une hypothèse plutot qu'une conclusion. Les proprios bailleurs vendent moins souvent que les proprios occupants, amha.
Ce n’est pas exactement l’hypothèse que tu formules. Tu dis qu’il y a 3 fois plus de ventes de propriétaires occupants (30k vs 10k).
Dit autrement, vu que les bailleurs privés sont 2 fois plus nombreux (2/3 de locataires), la durée de détention des bailleurs serait 6 fois plus importante que celle des occupants :?:

Pazuzu
-+
-+
Messages : 1776
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4674 Message par Pazuzu » 21 août 2019, 17:37

tu y connais peut être plus que moi, mais je ne connais personne qui a acheté pour faire du locatif à paris (hors microsurface) depuis belle lurette. et inversement pas de locataire ayant reçu un congé pour vente.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 22250
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4675 Message par lecriminel » 21 août 2019, 18:05

Pazuzu a écrit :
21 août 2019, 14:08
Vincent92 a écrit :
21 août 2019, 14:03
Pazuzu a écrit :
21 août 2019, 13:59
"Le revenu médian/par foyer à Paris est de 34k€/mois et 52k€/mois pour le 8ième arrondissement."
par an ? non, ca doit etre un peu plus quand même.
Je vous invite à relire.
Si ces chiffres ne vous choquent pas, c'est que vous etes vraiment déconnecté de l'économie et avez perdu toute notion...
c'est parce qu'une moyenne ou une médiane ne veulent rien dire. Paris ce n'est pas megeve ni saint bart
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

theblackcarpet
Messages : 883
Enregistré le : 20 oct. 2009, 10:38

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4676 Message par theblackcarpet » 28 août 2019, 20:54

Vincent92 a écrit :
11 juin 2019, 16:08
Comme je te l'ai dit, le garçon de café qui pouvait acheter grâce à son salaire un 3 pièces dans un quartier sympa à Paris est un mythe.
D'ailleurs, tu n'as acheté qu'un studio en banlieue en 1998 (dans un endroit qui s'est beaucoup "boboifié" depuis). Étais tu femme de ménage/gagnais tu le SMIC à la sortie de tes études?
Ce n'est pas un mythe mais bien la réalité, dans les années 60 les logements centre ville étaient plutôt desertés car non robustes et les gens qui en avaient les moyens visaient le neuf de l'époque, les fameux appartements 1960-70.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 21051
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4677 Message par kamoulox » 28 août 2019, 20:59

Quand un tonton a acheté son premier appart cash a paris au milieu des années 90 il avait l’embarras du choix. Même à prix cassé tu faisais une offre c’était accepté...

C’était en 94 où 95, il s’est gavé

C’était hier ou presque

canti
Messages : 752
Enregistré le : 30 oct. 2015, 13:41

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4678 Message par canti » 28 août 2019, 21:09

kamoulox a écrit :
28 août 2019, 20:59
Quand un tonton a acheté son premier appart cash a paris au milieu des années 90 il avait l’embarras du choix. Même à prix cassé tu faisais une offre c’était accepté...

C’était en 94 où 95, il s’est gavé

C’était hier ou presque
une ancienne collègue de travail cherchait un 3 pièce en 1997.
Elle cherchait dans le 17ème et par hasard une agence lui propose un 55m2 dans le 3ème à côté du cirque d'hiver. Prix 100 000€
L'appartement doit valoir au moins 7 fois ce prix maintenant et se vendra en une visite :roll:

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 10330
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4679 Message par optimus maximus » 28 août 2019, 21:12

theblackcarpet a écrit :
28 août 2019, 20:54
Vincent92 a écrit :
11 juin 2019, 16:08
Comme je te l'ai dit, le garçon de café qui pouvait acheter grâce à son salaire un 3 pièces dans un quartier sympa à Paris est un mythe.
D'ailleurs, tu n'as acheté qu'un studio en banlieue en 1998 (dans un endroit qui s'est beaucoup "boboifié" depuis). Étais tu femme de ménage/gagnais tu le SMIC à la sortie de tes études?
Ce n'est pas un mythe mais bien la réalité, dans les années 60 les logements centre ville étaient plutôt desertés car non robustes et les gens qui en avaient les moyens visaient le neuf de l'époque, les fameux appartements 1960-70.
À Paris y avait beaucoup d'immeubles vétustes, avec sanitaires au palier et pas de douche. Les immeubles HLM en carton pâte mais avec SdB et WC étaient une bénédiction. Dans le privé, il y a des immeubles 1950-1970 qui tiennent la route et de bien meilleure qualité que le pseudo haussmanien 1990-2000.
À Paris, les logements insalubres représentent moins de 1% du parc immobilier.

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 10330
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4680 Message par optimus maximus » 28 août 2019, 21:24

canti a écrit :
28 août 2019, 21:09
kamoulox a écrit :
28 août 2019, 20:59
Quand un tonton a acheté son premier appart cash a paris au milieu des années 90 il avait l’embarras du choix. Même à prix cassé tu faisais une offre c’était accepté...

C’était en 94 où 95, il s’est gavé

C’était hier ou presque
une ancienne collègue de travail cherchait un 3 pièce en 1997.
Elle cherchait dans le 17ème et par hasard une agence lui propose un 55m2 dans le 3ème à côté du cirque d'hiver. Prix 100 000€
L'appartement doit valoir au moins 7 fois ce prix maintenant et se vendra en une visite :roll:
Époque très particulière...
15 000 euros de FDN, 30 000 euros d'apport, 85 000 euros à emprunter sur 15 ans à un taux de 7%, 760 euros de mensualité. Bref, avec un salaire de 15000 francs, à peine 2,5 smics de l'époque, t'avais un apart très bien situé... Je ne sais pas néanmoins s'il y a encore une vraie vie de quartier dans le coin.
À la même époque, le père d'un ami a acheté un studio de 20 m2 à La Fourche, pour 30 000 euros tous frais compris.
Une connaissance a acheté la même année un 60 m2 au bas de la rue de la Fontaine au Roi, à 5 minutes à pied de République pour à peine 90 000 euros.
Avec la baisse continue des taux, il y a eu de très bonnes affaires à conclure jusqu'en 2002. Après ça s'est emballé. 2007-2008 et 2011-2012 étaient particulièrement peu propices à l'achat. Ça semble recommencer...

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 22250
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4681 Message par lecriminel » 29 août 2019, 13:38

optimus maximus a écrit :
28 août 2019, 21:24
Époque très particulière...
15 000 euros de FDN, 30 000 euros d'apport, 85 000 euros à emprunter sur 15 ans à un taux de 7%, 760 euros de mensualité. Bref, avec un salaire de 15000 francs, à peine 2,5 smics de l'époque, t'avais un apart très bien situé... Je ne sais pas néanmoins s'il y a encore une vraie vie de quartier dans le coin.
à moins que l'époque particulière soit maintenant, où Paris est ultra-cher pour ce que c'est: ville sale, polluée, bondée, chère (pas que pour l'immo).
Aujourd'hui tu peux t'acheter beaucoup mieux qu'un 55m2 avec un smic de mensualité en dehors des villes tentaculaires, et encore pas toutes (Paris, Lyon, Bordeaux)
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

castralroc
Messages : 182
Enregistré le : 12 août 2016, 01:14

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4682 Message par castralroc » 30 août 2019, 03:11

Alors Ave ?
Ca donne quoi ton investissement locatif à paris 12?
Tu t'es fait retoqué le montant de ton loyer? :D

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5442
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4683 Message par Ave » 29 oct. 2019, 20:11

castralroc a écrit :
30 août 2019, 03:11
Alors Ave ?
Ca donne quoi ton investissement locatif à paris 12?
Tu t'es fait retoqué le montant de ton loyer? :D
Quelques nouvelles, nous avons signé chez le notaire vendredi et sommes en train de refaire les peintures.
On le meublera ensuite puis on compte mettre l'annonce d'ici 15 jours. Objectif : loué au plus tard début 2020.
Il n'y a pas de raison que je me fasses rétorquer le montant du loyer car je compte le mettre au max du prix autorisé.
On verra bien si ça part vite.
Fluctuat Nec Mergitur

Ben92
-++
-++
Messages : 4199
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4684 Message par Ben92 » 31 oct. 2019, 13:09

Ave a écrit :
29 oct. 2019, 20:11
On verra bien si ça part vite.
Pour éviter la saturation de ta messagerie vocale, je te conseille ne pas mettre de numéro de téléphone dans l'annonce et demander la rédaction d'une courte "présentation" par mail. Comme ça tu recontactes uniquement ceux qui t'inspirent confiance.

Pazuzu
-+
-+
Messages : 1776
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4685 Message par Pazuzu » 31 oct. 2019, 15:25

lecriminel a écrit :
29 août 2019, 13:38
à moins que l'époque particulière soit maintenant, où Paris est ultra-cher pour ce que c'est: ville sale, polluée, bondée, chère (pas que pour l'immo).
moins bondée qu'avant, la population décroit.
moins sale qu'avant, c'est sûr.
moins polluée qu'avant, sans doute aussi. (même s'il reste beaucoup à faire pour limiter (ou interdire) les voitures à combustible à Paris)

chère, c'est toi qui choisis, il y a tellement de choses pas chères à paris que seuls ceux qui le désirent (plus ou moins inconsciemment) payent cher.

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 30537
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4686 Message par Gpzzzz » 31 oct. 2019, 15:44

Pazuzu a écrit :
31 oct. 2019, 15:25
lecriminel a écrit :
29 août 2019, 13:38
à moins que l'époque particulière soit maintenant, où Paris est ultra-cher pour ce que c'est: ville sale, polluée, bondée, chère (pas que pour l'immo).
moins bondée qu'avant, la population décroit.
moins sale qu'avant, c'est sûr.
moins polluée qu'avant, sans doute aussi. (même s'il reste beaucoup à faire pour limiter (ou interdire) les voitures à combustible à Paris)

chère, c'est toi qui choisis, il y a tellement de choses pas chères à paris que seuls ceux qui le désirent (plus ou moins inconsciemment) payent cher.
Moins sale qu avant ? Euhh t es sur ? :lol:

Pazuzu
-+
-+
Messages : 1776
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4687 Message par Pazuzu » 31 oct. 2019, 15:53

Gpzzzz a écrit :
31 oct. 2019, 15:44
Pazuzu a écrit :
31 oct. 2019, 15:25
lecriminel a écrit :
29 août 2019, 13:38
à moins que l'époque particulière soit maintenant, où Paris est ultra-cher pour ce que c'est: ville sale, polluée, bondée, chère (pas que pour l'immo).
moins bondée qu'avant, la population décroit.
moins sale qu'avant, c'est sûr.
moins polluée qu'avant, sans doute aussi. (même s'il reste beaucoup à faire pour limiter (ou interdire) les voitures à combustible à Paris)

chère, c'est toi qui choisis, il y a tellement de choses pas chères à paris que seuls ceux qui le désirent (plus ou moins inconsciemment) payent cher.
Moins sale qu avant ? Euhh t es sur ? :lol:
certain.

c'était en quelle année le maximum de la propreté pour toi ?

Avatar du membre
cashisking
~~+
~~+
Messages : 13933
Enregistré le : 20 mai 2005, 20:42
Localisation : Ile de France Ouest

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4688 Message par cashisking » 31 oct. 2019, 15:55

Pazuzu a écrit :
31 oct. 2019, 15:53
c'était en quelle année le maximum de la propreté pour toi ?
En 2024 on pourra manger par terre, vous verrez.

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 30537
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4689 Message par Gpzzzz » 31 oct. 2019, 16:10

cashisking a écrit :
31 oct. 2019, 15:55
Pazuzu a écrit :
31 oct. 2019, 15:53
c'était en quelle année le maximum de la propreté pour toi ?
En 2024 on pourra manger par terre, vous verrez.
:lol:

Avatar du membre
roi.de.trefle
+
+
Messages : 2691
Enregistré le : 14 févr. 2008, 08:55
Localisation : La-Varenne-Saint-Hilaire

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4690 Message par roi.de.trefle » 31 oct. 2019, 16:11

Pazuzu a écrit :
31 oct. 2019, 15:53

certain.
Heu... j'envisage un masque à gaz pour ma sortie du métro et les 200 mètres que j'ai a parcourir pour aller au bureau... et aussi des surchaussures jetables d'ailleurs... mais tu as raison c'est de plus en plus propre... :shock: :shock: :shock: :shock: :shock:
Ignorés : Pimono - Neron

Pazuzu
-+
-+
Messages : 1776
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4691 Message par Pazuzu » 31 oct. 2019, 16:30

Selon vous, si c'est moins propre qu'avant, c'est en quelle année que Paris a été le plus propre ?

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5442
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4692 Message par Ave » 31 oct. 2019, 22:56

Ben92 a écrit :
31 oct. 2019, 13:09
Ave a écrit :
29 oct. 2019, 20:11
On verra bien si ça part vite.
Pour éviter la saturation de ta messagerie vocale, je te conseille ne pas mettre de numéro de téléphone dans l'annonce et demander la rédaction d'une courte "présentation" par mail. Comme ça tu recontactes uniquement ceux qui t'inspirent confiance.
Je comptais demander le dossier par mail et faire un premier tri avant les visites.
Fluctuat Nec Mergitur

FrenchRigolade
Messages : 353
Enregistré le : 13 août 2018, 10:11

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4693 Message par FrenchRigolade » 04 nov. 2019, 10:41

https://www.boursorama.com/patrimoine/a ... 7f99fa535c

Ian Brossat va-t-il aller au bout de son idée ?
Peut se prévaloir de la cosignature de l'union française pour la santé bucco-dentaire.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11041
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4694 Message par Vincent92 » 04 nov. 2019, 10:44

FrenchRigolade a écrit :
04 nov. 2019, 10:41
https://www.boursorama.com/patrimoine/a ... 7f99fa535c

Ian Brossat va-t-il aller au bout de son idée ?
Ca existe depuis des années à la marge. J'avais déjà vu une vidéo Notaires qui présentait le concept en 2014. Ce n'est pas Ian Brossat qui a invité le concept. Je ne vois pas bien l'intérêt d'acheter juste le bâti. A moins de vouloir être un cerf.
Connaissant l'artiste, on imagine très bien qu'on ne sera même pas libre de vendre au prix qu'on veut.
Après, s'ils veulent acheter du bâti et vendre comme ca sur un nombre significatif, on connait les conséquences d'avantage : Raréfaction de l'offre "normal" (où on devient vraiment propriétaire) et donc hausse de prix. C'est le même principe que les HLM.
Modifié en dernier par Vincent92 le 04 nov. 2019, 10:49, modifié 2 fois.

FrenchRigolade
Messages : 353
Enregistré le : 13 août 2018, 10:11

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4695 Message par FrenchRigolade » 04 nov. 2019, 10:47

Pazuzu a écrit :
31 oct. 2019, 16:30
Selon vous, si c'est moins propre qu'avant, c'est en quelle année que Paris a été le plus propre ?
dans les années 90 ça a pu être moins propre qu'en 2005-2010. Depuis 2010, ça s'est dégradé en continu
Peut se prévaloir de la cosignature de l'union française pour la santé bucco-dentaire.

FrenchRigolade
Messages : 353
Enregistré le : 13 août 2018, 10:11

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4696 Message par FrenchRigolade » 04 nov. 2019, 10:48

Vincent92 a écrit :
04 nov. 2019, 10:44
FrenchRigolade a écrit :
04 nov. 2019, 10:41
https://www.boursorama.com/patrimoine/a ... 7f99fa535c

Ian Brossat va-t-il aller au bout de son idée ?
Ca existe depuis des années. Ce n'est pas Ian Brossat qui a invité le concept. Je ne vois pas bien l'intérêt d'acheter juste le bâti. A moins de vouloir être un cerf.
Connaissant l'artiste, on imagine très bien qu'on ne sera même pas libre de vendre aux prix qu'on veut.
Oui tu as raison. Ca revient à une taxe foncière plus élevée.
Peut se prévaloir de la cosignature de l'union française pour la santé bucco-dentaire.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11041
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4697 Message par Vincent92 » 04 nov. 2019, 10:50

FrenchRigolade a écrit :
04 nov. 2019, 10:48
Vincent92 a écrit :
04 nov. 2019, 10:44
FrenchRigolade a écrit :
04 nov. 2019, 10:41
https://www.boursorama.com/patrimoine/a ... 7f99fa535c

Ian Brossat va-t-il aller au bout de son idée ?
Ca existe depuis des années. Ce n'est pas Ian Brossat qui a invité le concept. Je ne vois pas bien l'intérêt d'acheter juste le bâti. A moins de vouloir être un cerf.
Connaissant l'artiste, on imagine très bien qu'on ne sera même pas libre de vendre aux prix qu'on veut.
Oui tu as raison. Ca revient à une taxe foncière plus élevée.
Ou alors, on pourrait aussi dire que ca revient à acheter pour avoir un loyer plus faible :mrgreen:
Plus sérieusement, ca n'a pas vraiment d'intérêt. C'est un truc de pigeon destiné aux gens qui ne réfléchissent pas. Ceci dit, ils sont nombreux à Paris. Aucun doute qu'ils arrivent à revendre le bâti.
A terme (dans très longtemps), si le gros des ventes se fait comme ca, se redeviendra au prix "normal" mais les acheteurs ne seront pas vraiment propriétaire (comme à Londres par exemple). Ils paieront le prix fort pour un truc dégradé.
Si cela demeure marginale, cela va juste faire un peu augmenter le prix des ventes normales par raréfaction du foncier.
"Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes"

FrenchRigolade
Messages : 353
Enregistré le : 13 août 2018, 10:11

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4698 Message par FrenchRigolade » 04 nov. 2019, 11:03

Vincent92 a écrit :
04 nov. 2019, 10:50
FrenchRigolade a écrit :
04 nov. 2019, 10:48
Vincent92 a écrit :
04 nov. 2019, 10:44
FrenchRigolade a écrit :
04 nov. 2019, 10:41
https://www.boursorama.com/patrimoine/a ... 7f99fa535c

Ian Brossat va-t-il aller au bout de son idée ?
Ca existe depuis des années. Ce n'est pas Ian Brossat qui a invité le concept. Je ne vois pas bien l'intérêt d'acheter juste le bâti. A moins de vouloir être un cerf.
Connaissant l'artiste, on imagine très bien qu'on ne sera même pas libre de vendre aux prix qu'on veut.
Oui tu as raison. Ca revient à une taxe foncière plus élevée.
Ou alors, on pourrait aussi dire que ca revient à acheter pour avoir un loyer plus faible :mrgreen:
Plus sérieusement, ca n'a pas vraiment d'intérêt. C'est un truc de pigeon destiné aux gens qui ne réfléchissent pas. Ceci dit, ils sont nombreux à Paris. Aucun doute qu'ils arrivent à revendre le bâti.
A terme (dans très longtemps), si le gros des ventes se fait comme ca, se redeviendra au prix "normal" mais les acheteurs ne seront pas vraiment propriétaire (comme à Londres par exemple). Ils paieront le prix fort pour un truc dégradé.
Si cela demeure marginale, cela va juste faire un peu augmenter le prix des ventes normales par raréfaction du foncier.
"Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes"
Acheter 2 fois moins cher avec une surtaxe foncière ... ce n'est pas intéressant ???
Peut se prévaloir de la cosignature de l'union française pour la santé bucco-dentaire.

FrenchRigolade
Messages : 353
Enregistré le : 13 août 2018, 10:11

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4699 Message par FrenchRigolade » 04 nov. 2019, 11:06

FrenchRigolade a écrit :
04 nov. 2019, 11:03
Vincent92 a écrit :
04 nov. 2019, 10:50
FrenchRigolade a écrit :
04 nov. 2019, 10:48
Vincent92 a écrit :
04 nov. 2019, 10:44
Ca existe depuis des années. Ce n'est pas Ian Brossat qui a invité le concept. Je ne vois pas bien l'intérêt d'acheter juste le bâti. A moins de vouloir être un cerf.
Connaissant l'artiste, on imagine très bien qu'on ne sera même pas libre de vendre aux prix qu'on veut.
Oui tu as raison. Ca revient à une taxe foncière plus élevée.
Ou alors, on pourrait aussi dire que ca revient à acheter pour avoir un loyer plus faible :mrgreen:
Plus sérieusement, ca n'a pas vraiment d'intérêt. C'est un truc de pigeon destiné aux gens qui ne réfléchissent pas. Ceci dit, ils sont nombreux à Paris. Aucun doute qu'ils arrivent à revendre le bâti.
A terme (dans très longtemps), si le gros des ventes se fait comme ca, se redeviendra au prix "normal" mais les acheteurs ne seront pas vraiment propriétaire (comme à Londres par exemple). Ils paieront le prix fort pour un truc dégradé.
Si cela demeure marginale, cela va juste faire un peu augmenter le prix des ventes normales par raréfaction du foncier.
"Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes"
Acheter 2 fois moins cher avec une surtaxe foncière ... ce n'est pas intéressant ???
et je trouve que dissocier foncier et bâti va apporter plus de nuances dans la constitution des prix : si cela avait été fait dans les années 2000, on n'en serait pas là
Peut se prévaloir de la cosignature de l'union française pour la santé bucco-dentaire.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11041
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4700 Message par Vincent92 » 04 nov. 2019, 11:09

FrenchRigolade a écrit :
04 nov. 2019, 11:03
Vincent92 a écrit :
04 nov. 2019, 10:50
FrenchRigolade a écrit :
04 nov. 2019, 10:48
Vincent92 a écrit :
04 nov. 2019, 10:44
Ca existe depuis des années. Ce n'est pas Ian Brossat qui a invité le concept. Je ne vois pas bien l'intérêt d'acheter juste le bâti. A moins de vouloir être un cerf.
Connaissant l'artiste, on imagine très bien qu'on ne sera même pas libre de vendre aux prix qu'on veut.
Oui tu as raison. Ca revient à une taxe foncière plus élevée.
Ou alors, on pourrait aussi dire que ca revient à acheter pour avoir un loyer plus faible :mrgreen:
Plus sérieusement, ca n'a pas vraiment d'intérêt. C'est un truc de pigeon destiné aux gens qui ne réfléchissent pas. Ceci dit, ils sont nombreux à Paris. Aucun doute qu'ils arrivent à revendre le bâti.
A terme (dans très longtemps), si le gros des ventes se fait comme ca, se redeviendra au prix "normal" mais les acheteurs ne seront pas vraiment propriétaire (comme à Londres par exemple). Ils paieront le prix fort pour un truc dégradé.
Si cela demeure marginale, cela va juste faire un peu augmenter le prix des ventes normales par raréfaction du foncier.
"Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes"
Acheter 2 fois moins cher avec une surtaxe foncière ... ce n'est pas intéressant ???
Ce n'est pas ce qui est proposé. Il est proposé d'acheter un produit différent (seulement le bâti) et de revendre sans le foncier (donc moins cher aussi). Avec un loyer pour le foncier et probablement des contraintes à la revente.
Vu le rendement immobilier médiocre à Paris, si c'est pour rajouter plein de contraintes et empêcher l'enrichissement, autant être locataire.
C'est un piège à c0n pour ceux qui n'ont pas les moyens et qui veulent frimer en société en disant "je suis propriétaire à Paris".

Répondre