"le cabinet ne prends plus de nouveau patient"

Questions de la vie courante relatives à l'immobilier: location, accession, investissement, entretien, droit immobilier, etc
Message
Auteur
aleph-zero
Messages : 1537
Enregistré le : 31 mai 2016, 12:10

Re: "le cabinet ne prends plus de nouveau patient"

#51 Message par aleph-zero » 04 janv. 2020, 18:43

stchong a écrit :
04 janv. 2020, 17:55
En quoi tu crois que les médecins te sont redevables ? Quand tous les autres sont aux 35 heures.
Les cabinets médicaux crées par les municipalités, comme celui de la Ferté Bernard, sont "rentables", en facturant pourtant le tarif sécu secteur I, avec des médecins salariés aux 35H rémunérés selon la grille de médecin hospitalier.

L'équation économique est donc possible.

Avatar du membre
Sifar
~~+
~~+
Messages : 6612
Enregistré le : 13 mai 2008, 19:52

Re: "le cabinet ne prends plus de nouveau patient"

#52 Message par Sifar » 04 janv. 2020, 18:49

Il y a des déserts médicaux, mais il n'y a pas de déserts scolaires. jdçjdr.
...and suddenly, out of the blue, and with absolutely no reason at all people voted for Adolf Hitler.

Ils n'ont pas de homard ? Qu'ils mangent des kebabs!
( Adapté de Sibeth N'diaye, porte-parole du gouvernement de la République Française. ( ou pas. )

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18772
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: "le cabinet ne prends plus de nouveau patient"

#53 Message par wasabi » 04 janv. 2020, 19:00

nogelan a écrit :
04 janv. 2020, 18:23
gollum30 a écrit :
04 janv. 2020, 17:53
je suis médecin spécialiste libéral et ne prends pas de nouveau patient depuis qq mois (j'ai 8 mois d'attente...) je me sens un peu visé :lol: :lol: Disons que la situation est complexe , je n'ai pas trop le temps de détailler. Mais disons que si la population pouvait avoir des légumes a volonté en payant simplement un forfait (voir 0 euro pour certains ) et que dans le même temps le nombre de marchands de légumes était restreint il y aurait vite une pénurie de légumes et une attente de plusieurs mois avec file d'attente monstrueuses pour avoir des tomates.
Tu n es absolument pas visé. Le problème est du côté du numerus clausus je pense. Je vois mon medecin qui bosse comme un chien.
au contraire, il dit exactement ce que j'ai dit dans mon post sur le garagiste, mais avec un marchand de légume.
Quel que soit le numerus clausus, il y aurait pénurie de médecin. La différence entre son analogie et la mienne, c'est que moi je fais reposer le problème dans l'analogie de la surconsommation sur les médecins, lui sur les patients..
Le nombre de consultations par habitants est le double en France par rapport à l’Amérique du Nord.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 18878
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: "le cabinet ne prends plus de nouveau patient"

#54 Message par kamoulox » 04 janv. 2020, 19:05

Il faudrait instaurer un forfait par tranches d’âge sur la vie sur lequel c’est remboursé.
Un peu plus pour un enfant, et pour les vieux et moins dans la période forte de ta vie.

Si tu dépasses tu raques.

J’y vais même pas une fois par an au moindre des nez qui coule les gens vont au médecin. Ils vont voir le docteur comme il vont au coiffeur ou l’esthéticienne.

C’est comme pour les urgences si c’est pas une urgence on devrait les faire payer. Ils vont se vider tout seul!

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18772
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: "le cabinet ne prends plus de nouveau patient"

#55 Message par wasabi » 04 janv. 2020, 19:09

Sifar a écrit :
04 janv. 2020, 18:49
Il y a des déserts médicaux, mais il n'y a pas de déserts scolaires. jdçjdr.
Un petit peu quand même.
Dans la France rurale vous pouvez faire un paquet de km pour avoir une école primaire quand l'école du village a fermé parce que pas assez d'élèves quand dans le même temps c'est open bar dans les cités. Au collège il y a des ramassages scolaires qui prennent trois plombes matin et soir (certes ils sont organisés et financés par le département. Mais seulement si vous allez à l'établissement de secteur, donc si l'établissement est à problème...). Au lycée parfois il faut carrément se résoudre à l'internat tellement c'est loin, si vous allez dans le lycée de secteur, qui peut être loin, le transport est organisé par la région seulement si vous allez à l'établissement généraliste du secteur. Je connais des gens comme ça qui ont du aller à l'internat loin de chez eux dès le collège puis au lycée. Je connais des gens qui au lycée devaient travailler l'été pour se payer une mob pour aller au lycée technique le plus proche de chez eux contenant leur section à une quinzaine de bornes pour lequel il n'y avait aucun transport pris en charge par la région, ni même de ligne de transport existantes (rail, bus, car...). Le mineur blanc doit travailler pour se payer son transport pour aller à l'école, quand le gars de cité a tout subventionné.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18772
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: "le cabinet ne prends plus de nouveau patient"

#56 Message par wasabi » 04 janv. 2020, 19:11

aleph-zero a écrit :
04 janv. 2020, 18:43
stchong a écrit :
04 janv. 2020, 17:55
En quoi tu crois que les médecins te sont redevables ? Quand tous les autres sont aux 35 heures.
Les cabinets médicaux crées par les municipalités, comme celui de la Ferté Bernard, sont "rentables", en facturant pourtant le tarif sécu secteur I, avec des médecins salariés aux 35H rémunérés selon la grille de médecin hospitalier.

L'équation économique est donc possible.
Bien sûr que l'équation économique est possible.
Suffit de classer depuis 30ans ce qui a le plus augmenté entre : salaire moyen, SMIC, consultation médecin généraliste, point d'indice fonctionnaire, IPC.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
ddv
-++
-++
Messages : 4600
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : chez les Bretons

Re: "le cabinet ne prends plus de nouveau patient"

#57 Message par ddv » 04 janv. 2020, 19:43

gollum30 a écrit :
04 janv. 2020, 17:53
je suis médecin spécialiste libéral et ne prends pas de nouveau patient depuis qq mois (j'ai 8 mois d'attente...) je me sens un peu visé :lol: :lol: Disons que la situation est complexe , je n'ai pas trop le temps de détailler. Mais disons que si la population pouvait avoir des légumes a volonté en payant simplement un forfait (voir 0 euro pour certains ) et que dans le même temps le nombre de marchands de légumes était restreint il y aurait vite une pénurie de légumes et une attente de plusieurs mois avec file d'attente monstrueuses pour avoir des tomates.
Je ne comprend toujours pas la logique. Pourquoi accepter que des gens malades déjà passés par ton cabinet prennent rendez-vous (on se demande bien pourquoi d'ailleurs, passent-ils leur temps à être malades ?), et interdire d'autres gens malades (peut-être plus gravement que tes "malades" habituels) de prendre rendez-vous ? Ne serait-pas d'ailleurs contre le code déontologique d'un médecin ?
Quand on me répond "on ne prend plus de nouveaux patients", c'est comme si on me disait "C'est bon, je me suis constitué ma clientèle, allez vous faire f0utre avec votre maladie, débrouillez-vous tout seul pour vous soigner".
Moi, je maintiendrai le passe Navigo à 70 euros car je ne jouerai pas avec le pouvoir d'achat des Franciliens - V. Pécresse, dec 2015.
Je vais peut-être vous surprendre, mais je pense qu'il faut augmenter le SMIC net de 20 % - V. Pécresse, juin 2018

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18772
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: "le cabinet ne prends plus de nouveau patient"

#58 Message par wasabi » 04 janv. 2020, 20:15

ddv a écrit :
04 janv. 2020, 19:43
gollum30 a écrit :
04 janv. 2020, 17:53
je suis médecin spécialiste libéral et ne prends pas de nouveau patient depuis qq mois (j'ai 8 mois d'attente...) je me sens un peu visé :lol: :lol: Disons que la situation est complexe , je n'ai pas trop le temps de détailler. Mais disons que si la population pouvait avoir des légumes a volonté en payant simplement un forfait (voir 0 euro pour certains ) et que dans le même temps le nombre de marchands de légumes était restreint il y aurait vite une pénurie de légumes et une attente de plusieurs mois avec file d'attente monstrueuses pour avoir des tomates.
Je ne comprend toujours pas la logique. Pourquoi accepter que des gens malades déjà passés par ton cabinet prennent rendez-vous (on se demande bien pourquoi d'ailleurs, passent-ils leur temps à être malades ?), et interdire d'autres gens malades (peut-être plus gravement que tes "malades" habituels) de prendre rendez-vous ? Ne serait-pas d'ailleurs contre le code déontologique d'un médecin ?
Quand on me répond "on ne prend plus de nouveaux patients", c'est comme si on me disait "C'est bon, je me suis constitué ma clientèle, allez vous faire f0utre avec votre maladie, débrouillez-vous tout seul pour vous soigner".
Vous avez un apple store. Il y a des gars qui font la queue plusieurs jours avant la sortie du nouvel Iphone, devant. Ces mecs sont des clients fidèles qui achètent tout. Quand vous ouvrez les portes le jour de la sortie, vous leur dites "les mecs vous êtes déjà assez équipés, on va plutôt réserver les modèles qu'on a en stock insuffisant pour les nouveaux clients" ou vous leur vendez en leur faisant une haie d'honneur ?
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18772
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: "le cabinet ne prends plus de nouveau patient"

#59 Message par wasabi » 04 janv. 2020, 20:19

stchong a écrit :
04 janv. 2020, 17:55
En quoi tu crois que les médecins te sont redevables ?
C'est un service public, financé généreusement sans mon consentement explicite via mes cotisations. La moindre des choses est qu'ils assurent ce pour quoi ils sont payés, non ?
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

gollum30
Messages : 637
Enregistré le : 30 mars 2009, 22:00

Re: "le cabinet ne prends plus de nouveau patient"

#60 Message par gollum30 » 04 janv. 2020, 21:12

ddv a écrit :
04 janv. 2020, 19:43
gollum30 a écrit :
04 janv. 2020, 17:53
je suis médecin spécialiste libéral et ne prends pas de nouveau patient depuis qq mois (j'ai 8 mois d'attente...) je me sens un peu visé :lol: :lol: Disons que la situation est complexe , je n'ai pas trop le temps de détailler. Mais disons que si la population pouvait avoir des légumes a volonté en payant simplement un forfait (voir 0 euro pour certains ) et que dans le même temps le nombre de marchands de légumes était restreint il y aurait vite une pénurie de légumes et une attente de plusieurs mois avec file d'attente monstrueuses pour avoir des tomates.
Je ne comprend toujours pas la logique. Pourquoi accepter que des gens malades déjà passés par ton cabinet prennent rendez-vous (on se demande bien pourquoi d'ailleurs, passent-ils leur temps à être malades ?), et interdire d'autres gens malades (peut-être plus gravement que tes "malades" habituels) de prendre rendez-vous ? Ne serait-pas d'ailleurs contre le code déontologique d'un médecin ?
Quand on me répond "on ne prend plus de nouveaux patients", c'est comme si on me disait "C'est bon, je me suis constitué ma clientèle, allez vous faire f0utre avec votre maladie, débrouillez-vous tout seul pour vous soigner".
si tu as une maladie chronique par exemple une insuffisance rénale chronique nécessitant des hémodialyse 3 fois /semaines , un cancer , une insuffisance cardiaque chronique je fais comment:je te dis je te vois une fois et après tu te demerde? après malheureusement je ne suis pas un robot les journées ne font que 24 heures et les semaines durent 7 jours , rassurez vous les robots arrivent pour nous remplacer ça nous fera des vacances :D

Avatar du membre
nogelan
Messages : 1144
Enregistré le : 20 août 2009, 12:44
Localisation : Bordeaux

Re: "le cabinet ne prends plus de nouveau patient"

#61 Message par nogelan » 04 janv. 2020, 21:17

wasabi a écrit :
04 janv. 2020, 20:19
stchong a écrit :
04 janv. 2020, 17:55
En quoi tu crois que les médecins te sont redevables ?
C'est un service public, financé généreusement sans mon consentement explicite via mes cotisations. La moindre des choses est qu'ils assurent ce pour quoi ils sont payés, non ?
De quel droit l etat devrait avoir le consentement de Monsieur ?
Les medecins que j ai rencontrés travaillent beaucoup.
Si tu n adhères pas, libre à toi de partir.
- Athée ascendant Agnostique -
"Réveillez vous, ne vous laissez pas posséder par vos idées" »

Sea Shepherd :
« Il vient une heure où protester ne suffit plus, après la philosophie, il faut l’action. »
Victor Hugo

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18772
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: "le cabinet ne prends plus de nouveau patient"

#62 Message par wasabi » 04 janv. 2020, 21:46

nogelan a écrit :
04 janv. 2020, 21:17
De quel droit l etat devrait avoir le consentement de Monsieur ?
Etat de droit, concept de démocratie. On ne demande pas leur avis aux français, et ce thème n'est pas ce qui distingue les candidats aux élections.

Donc de fait on nous impose :
-l'AME pour les maladies contagieuses, la CMU (pour le coup ça les gens seraient favorables je pense)
-l'AME pour les maladies non contagieuses, la CMU complémentaire
-des mutuelles qui étaient jusq'alors optionnelles
-le statut en or des médecins
-une part sans cesse croissance et non plafonnée des dépenses de santé dans le PIB "vers l'infini et au delà"
-les soins coûte que coûte sans aucun critère de non prise en charge sur des raisons financières comme par exemple l'espérance de vie potentielle.
-des financements de thématiques discutables mais médicales (homéopathie, médicaments détournés de leur usage d'AMM...), qui ressemblent à s'y méprendre à de la corruption.

Après peut être que les français seraient favorables à certaines de ces mesures, mais on fait sans leur demander et sans que ça soit l'objet d'un programme.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18772
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: "le cabinet ne prends plus de nouveau patient"

#63 Message par wasabi » 04 janv. 2020, 21:51

gollum30 a écrit :
04 janv. 2020, 21:12
ddv a écrit :
04 janv. 2020, 19:43
gollum30 a écrit :
04 janv. 2020, 17:53
je suis médecin spécialiste libéral et ne prends pas de nouveau patient depuis qq mois (j'ai 8 mois d'attente...) je me sens un peu visé :lol: :lol: Disons que la situation est complexe , je n'ai pas trop le temps de détailler. Mais disons que si la population pouvait avoir des légumes a volonté en payant simplement un forfait (voir 0 euro pour certains ) et que dans le même temps le nombre de marchands de légumes était restreint il y aurait vite une pénurie de légumes et une attente de plusieurs mois avec file d'attente monstrueuses pour avoir des tomates.
Je ne comprend toujours pas la logique. Pourquoi accepter que des gens malades déjà passés par ton cabinet prennent rendez-vous (on se demande bien pourquoi d'ailleurs, passent-ils leur temps à être malades ?), et interdire d'autres gens malades (peut-être plus gravement que tes "malades" habituels) de prendre rendez-vous ? Ne serait-pas d'ailleurs contre le code déontologique d'un médecin ?
Quand on me répond "on ne prend plus de nouveaux patients", c'est comme si on me disait "C'est bon, je me suis constitué ma clientèle, allez vous faire f0utre avec votre maladie, débrouillez-vous tout seul pour vous soigner".
si tu as une maladie chronique par exemple une insuffisance rénale chronique nécessitant des hémodialyse 3 fois /semaines , un cancer , une insuffisance cardiaque chronique je fais comment:je te dis je te vois une fois et après tu te demerde? après malheureusement je ne suis pas un robot les journées ne font que 24 heures et les semaines durent 7 jours , rassurez vous les robots arrivent pour nous remplacer ça nous fera des vacances :D
vous pouvez expliquer le rapport avec l'allégorie de la vente de légume de ce dernier post ?
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
ddv
-++
-++
Messages : 4600
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : chez les Bretons

Re: "le cabinet ne prends plus de nouveau patient"

#64 Message par ddv » 04 janv. 2020, 23:09

wasabi a écrit :
04 janv. 2020, 20:15
ddv a écrit :
04 janv. 2020, 19:43
gollum30 a écrit :
04 janv. 2020, 17:53
je suis médecin spécialiste libéral et ne prends pas de nouveau patient depuis qq mois (j'ai 8 mois d'attente...) je me sens un peu visé :lol: :lol: Disons que la situation est complexe , je n'ai pas trop le temps de détailler. Mais disons que si la population pouvait avoir des légumes a volonté en payant simplement un forfait (voir 0 euro pour certains ) et que dans le même temps le nombre de marchands de légumes était restreint il y aurait vite une pénurie de légumes et une attente de plusieurs mois avec file d'attente monstrueuses pour avoir des tomates.
Je ne comprend toujours pas la logique. Pourquoi accepter que des gens malades déjà passés par ton cabinet prennent rendez-vous (on se demande bien pourquoi d'ailleurs, passent-ils leur temps à être malades ?), et interdire d'autres gens malades (peut-être plus gravement que tes "malades" habituels) de prendre rendez-vous ? Ne serait-pas d'ailleurs contre le code déontologique d'un médecin ?
Quand on me répond "on ne prend plus de nouveaux patients", c'est comme si on me disait "C'est bon, je me suis constitué ma clientèle, allez vous faire f0utre avec votre maladie, débrouillez-vous tout seul pour vous soigner".
Vous avez un apple store. Il y a des gars qui font la queue plusieurs jours avant la sortie du nouvel Iphone, devant. Ces mecs sont des clients fidèles qui achètent tout. Quand vous ouvrez les portes le jour de la sortie, vous leur dites "les mecs vous êtes déjà assez équipés, on va plutôt réserver les modèles qu'on a en stock insuffisant pour les nouveaux clients" ou vous leur vendez en leur faisant une haie d'honneur ?
Comparer l'achat de produits futiles avec une aide médicale ... OKAY :roll: !
Moi, je maintiendrai le passe Navigo à 70 euros car je ne jouerai pas avec le pouvoir d'achat des Franciliens - V. Pécresse, dec 2015.
Je vais peut-être vous surprendre, mais je pense qu'il faut augmenter le SMIC net de 20 % - V. Pécresse, juin 2018

Avatar du membre
ddv
-++
-++
Messages : 4600
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : chez les Bretons

Re: "le cabinet ne prends plus de nouveau patient"

#65 Message par ddv » 04 janv. 2020, 23:10

gollum30 a écrit :
04 janv. 2020, 21:12
ddv a écrit :
04 janv. 2020, 19:43
gollum30 a écrit :
04 janv. 2020, 17:53
je suis médecin spécialiste libéral et ne prends pas de nouveau patient depuis qq mois (j'ai 8 mois d'attente...) je me sens un peu visé :lol: :lol: Disons que la situation est complexe , je n'ai pas trop le temps de détailler. Mais disons que si la population pouvait avoir des légumes a volonté en payant simplement un forfait (voir 0 euro pour certains ) et que dans le même temps le nombre de marchands de légumes était restreint il y aurait vite une pénurie de légumes et une attente de plusieurs mois avec file d'attente monstrueuses pour avoir des tomates.
Je ne comprend toujours pas la logique. Pourquoi accepter que des gens malades déjà passés par ton cabinet prennent rendez-vous (on se demande bien pourquoi d'ailleurs, passent-ils leur temps à être malades ?), et interdire d'autres gens malades (peut-être plus gravement que tes "malades" habituels) de prendre rendez-vous ? Ne serait-pas d'ailleurs contre le code déontologique d'un médecin ?
Quand on me répond "on ne prend plus de nouveaux patients", c'est comme si on me disait "C'est bon, je me suis constitué ma clientèle, allez vous faire f0utre avec votre maladie, débrouillez-vous tout seul pour vous soigner".
si tu as une maladie chronique par exemple une insuffisance rénale chronique nécessitant des hémodialyse 3 fois /semaines , un cancer , une insuffisance cardiaque chronique je fais comment:je te dis je te vois une fois et après tu te demerde? après malheureusement je ne suis pas un robot les journées ne font que 24 heures et les semaines durent 7 jours , rassurez vous les robots arrivent pour nous remplacer ça nous fera des vacances :D
Donc, 100% de tes "clients" sont dans cette situation ? Ok :roll:
Moi, je maintiendrai le passe Navigo à 70 euros car je ne jouerai pas avec le pouvoir d'achat des Franciliens - V. Pécresse, dec 2015.
Je vais peut-être vous surprendre, mais je pense qu'il faut augmenter le SMIC net de 20 % - V. Pécresse, juin 2018

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 12318
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: "le cabinet ne prends plus de nouveau patient"

#66 Message par Goldorak2 » 05 janv. 2020, 01:16

ddv a écrit :
04 janv. 2020, 19:43
gollum30 a écrit :
04 janv. 2020, 17:53
je suis médecin spécialiste libéral et ne prends pas de nouveau patient depuis qq mois (j'ai 8 mois d'attente...) je me sens un peu visé :lol: :lol: Disons que la situation est complexe , je n'ai pas trop le temps de détailler. Mais disons que si la population pouvait avoir des légumes a volonté en payant simplement un forfait (voir 0 euro pour certains ) et que dans le même temps le nombre de marchands de légumes était restreint il y aurait vite une pénurie de légumes et une attente de plusieurs mois avec file d'attente monstrueuses pour avoir des tomates.
Je ne comprend toujours pas la logique. Pourquoi accepter que des gens malades déjà passés par ton cabinet prennent rendez-vous (on se demande bien pourquoi d'ailleurs, passent-ils leur temps à être malades ?), et interdire d'autres gens malades (peut-être plus gravement que tes "malades" habituels) de prendre rendez-vous ? Ne serait-pas d'ailleurs contre le code déontologique d'un médecin ?
Quand on me répond "on ne prend plus de nouveaux patients", c'est comme si on me disait "C'est bon, je me suis constitué ma clientèle, allez vous faire f0utre avec votre maladie, débrouillez-vous tout seul pour vous soigner".
le monsieur a dit qu'il a 8 mois d'attente. C'est monstrueux.
S'il prend de nouveaux patients, ce sera 9 mois, 1 an, 2 ans... C'est encore plus.
(8 mois d'attente parait monstrueux pour un rdv médical, mais j'ai déjà eu 6 mois d'attente pour un 1er rdv ophtalmo et 5 mois pour rdv test d'effort alors pourquoi pas 8 mois (et un dermatologue ! 5 ou 6 mois d'attente, il me reçoit très mal et râle car j'avais pris 3 rdv à la suite pour moi et mes enfants).

Deux solutions qui règlent le problème :
1. supprimer le numérus clausus et multiplier les médecins. Pb : ça met 10 ans et plus avant de produire des effets (temps de formation + mise en route). Celà suppose aussi des capacités supplémentaire de formation de médecin et de jeunes volontaires pour y aller. Celà augmente le cout de l'assurance maladie (c'est pour faire des économies que le numérus clausus a été restreint à ce point et que nous manquons de médecins).
2. augmenter le prix des consultations => baisse de la demande de soins (les gens ne voudront ou ne pourront pas payer) et augmentation de l'offre de soins 10 ans plus tard (plus de jeunes seront interressés pour être médecin (celà suppose aussi la fin du numérus clausus et des capacités de formation comme le point 1... mais moins)).
Posts préférés : Dossier immobilier et http://www.bulle-immobiliere.org/forum/ ... 04&t=75765
Ignorés : Marie 94 s_chlaf Matthieu Brucher et libertycom

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 7870
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: "le cabinet ne prends plus de nouveau patient"

#67 Message par stchong » 05 janv. 2020, 02:01

wasabi a écrit :
04 janv. 2020, 20:19
stchong a écrit :
04 janv. 2020, 17:55
En quoi tu crois que les médecins te sont redevables ?
C'est un service public,
financé généreusement
sans mon consentement explicite via mes cotisations. La moindre des choses est qu'ils assurent ce pour quoi ils sont payés, non ?
Bah ce n'est pas ce que disent, les urgences ,ni plein de services. Et non, pour le libéraux ce n'est pas un service public.
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/2017)

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 12318
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: "le cabinet ne prends plus de nouveau patient"

#68 Message par Goldorak2 » 05 janv. 2020, 10:27

neorural01 a écrit :
02 janv. 2020, 17:42
Bonjour,

C'est fait, mon médecin traitant depuis 22 ans vient de partir à la retraite.
[...]
Et vous ?


Une solution ?
A titre collectif, la main est au gouvernement pour dans 10 ans (et plus) : abolition du numérus clausus, hausse de la formation de médecins et augmentation des tarifs pour les patients ou du financement sécu.

A titre individuel, j'ai joué le pied dans la porte.

Mon médecin traitant est parti en retraite sans successeur il y a trois (?) ans. J'avais déménagé et je souhaitais avoir un médecin plus proche depuis des années. Mais les médecins de ma commune ou plus proche n'acceptaient pas de nouveaux client. Il n'y avait alors pas d'urgence.

Après quelques refus (moi, ma femme,...), j'ai pris rdv en arguant que j'étais de la commune, que mon médecin traitant était parti en retraite plusieurs mois aupravant et que mon enfant avait 39 et/ou vomissait trip et boyaux.

Devant l'urgence médicale, le medecin a accepté le rdv. C'était le pied dans la porte. Une puis deux urgences plus tard, elle a accepté de prendre l'enfant et moi en médecin traitant puis a accepté de prendre en rdv et d'être medecin traitant pour les 3 autres membres de la famille (même nom). On n'a pas de rdv facilement avec elle (pas de miracle ou de mensonge : elle est vraiment surbookée...). Mais son collègue du même cabinet est plus dispo (et plus rapide). Prendre rdv avec lui passe dans le parcours coordonné de la sécu.
Posts préférés : Dossier immobilier et http://www.bulle-immobiliere.org/forum/ ... 04&t=75765
Ignorés : Marie 94 s_chlaf Matthieu Brucher et libertycom

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18772
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: "le cabinet ne prends plus de nouveau patient"

#69 Message par wasabi » 05 janv. 2020, 10:31

stchong a écrit :
05 janv. 2020, 02:01
wasabi a écrit :
04 janv. 2020, 20:19
stchong a écrit :
04 janv. 2020, 17:55
En quoi tu crois que les médecins te sont redevables ?
C'est un service public,
financé généreusement
sans mon consentement explicite via mes cotisations. La moindre des choses est qu'ils assurent ce pour quoi ils sont payés, non ?
Bah ce n'est pas ce que disent, les urgences ,ni plein de services. Et non, pour le libéraux ce n'est pas un service public.
Oui c'est aussi ce que disent les héritiers des brigands qui tenaient les ponts et qui font grève en ce moment En règle générale en France, moins les gens sont à plaindre plus ils se plaignent et sont entendus et plus ils obtiennent (Ratp, SNCF, EDF, fonctionnaires, professions médicales, musulmans, arabes, clandestins...). Plus ils sont réellement à plaindre et moins il y a de gens pour les entendre (caissières, hommes blancs célibataires sdf sans enfants, gens en souffrance devenus gilets jaunes qu'on mutile joyeusement...). Ce n'est ni la morale, ni la légitimité, ni le travail qui fixe la rémunération ici, mais le pouvoir de nuisance, tu tiens un pont fréquenté ou non quoi.
En ce moment les cocos de la SNCF / RATP découvrent que sur cette échelle ils sont entre les petits gars d'EDF et les gilets jaunes, et pas tout en haut comme ils pensaient.
On remarquera aussi que c'est avec la fin de l'ascenseur social par l'éducation que les cris des enseignants ne sont plus devenus qu'un bruit de fond et que leurs conditions se sont dégradées. Maintenant quand ils font la grève la préoccupation centrale c'est comment garder les gosses.
etc...
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18772
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: "le cabinet ne prends plus de nouveau patient"

#70 Message par wasabi » 05 janv. 2020, 12:12

ddv a écrit :
04 janv. 2020, 23:09
wasabi a écrit :
04 janv. 2020, 20:15
ddv a écrit :
04 janv. 2020, 19:43
gollum30 a écrit :
04 janv. 2020, 17:53
je suis médecin spécialiste libéral et ne prends pas de nouveau patient depuis qq mois (j'ai 8 mois d'attente...) je me sens un peu visé :lol: :lol: Disons que la situation est complexe , je n'ai pas trop le temps de détailler. Mais disons que si la population pouvait avoir des légumes a volonté en payant simplement un forfait (voir 0 euro pour certains ) et que dans le même temps le nombre de marchands de légumes était restreint il y aurait vite une pénurie de légumes et une attente de plusieurs mois avec file d'attente monstrueuses pour avoir des tomates.
Je ne comprend toujours pas la logique. Pourquoi accepter que des gens malades déjà passés par ton cabinet prennent rendez-vous (on se demande bien pourquoi d'ailleurs, passent-ils leur temps à être malades ?), et interdire d'autres gens malades (peut-être plus gravement que tes "malades" habituels) de prendre rendez-vous ? Ne serait-pas d'ailleurs contre le code déontologique d'un médecin ?
Quand on me répond "on ne prend plus de nouveaux patients", c'est comme si on me disait "C'est bon, je me suis constitué ma clientèle, allez vous faire f0utre avec votre maladie, débrouillez-vous tout seul pour vous soigner".
Vous avez un apple store. Il y a des gars qui font la queue plusieurs jours avant la sortie du nouvel Iphone, devant. Ces mecs sont des clients fidèles qui achètent tout. Quand vous ouvrez les portes le jour de la sortie, vous leur dites "les mecs vous êtes déjà assez équipés, on va plutôt réserver les modèles qu'on a en stock insuffisant pour les nouveaux clients" ou vous leur vendez en leur faisant une haie d'honneur ?
Comparer l'achat de produits futiles avec une aide médicale ... OKAY :roll: !
c'est un commerce comme un autre. D'ailleurs l'accès à un smartphone est ressenti comme plus nécessaire que beaucoup d'actes médicaux (vaccins contre la grippe, produits de confort contre des virus saisonniers, contrôle régulier du poids / tension, traitements préventifs (tensions, cholestérol, triglycérides...) car correspondant à des critères qui si on avait vécu 10 ans avant ou après ne menaient pas à la même conclusion de risque...) par une proportion non négligeable de gens.
C'est marrant cette croyance presque magique / religieuse que la population place dans la médecine. Ce sont avant tout des gens qui ont choisi de consacrer leur vie à ce métier, pour en vivre. C'est une vocation, pas un sacerdoce. L'essentiel de ce qui est fait est inutile et sert à faire tourner les boutiques. Mais ça fait mieux de dire qu'on fait du "dépistage", de la "prévention", un "suivi régulier", qu'on "prévient les risques futurs", qu'on "prend en charge des gens en fin de vie" pour leur apporter quelques mois de vie supplémentaire qui ne sont que souffrance mais on se garde bien de dire la dernière phrase (50% de la dépense de santé d'une personne moyenne est la dernière année de vie), que de dire qu'on fait de la bobologie, des campagnes de prévention voulues par des politiques vendus aux labos, ou des actes inutiles ou redondant pour faire tourner les boutiques. Ca doit pas être tous les matins qu'un généraliste se dit "putain hier j'ai sauvé une vie, je suis fier de moi". :mrgreen: Ou alors lui même finit par croire à la propagande de son corps.
La vérité c'est que le médecin il est moins nécessaire que l'agriculteur et la chaîne agroalimentaire en aval, et a un impact sur la santé ou l'espérance de vie pas grossièrement supérieur. Mais est clairement mieux considéré par la population et par sa rémunération.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 7870
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: "le cabinet ne prends plus de nouveau patient"

#71 Message par stchong » 05 janv. 2020, 14:11

wasabi a écrit :
05 janv. 2020, 12:12

La vérité c'est que le médecin il est moins nécessaire que l'agriculteur et la chaîne agroalimentaire en aval, et a un impact sur la santé ou l'espérance de vie pas grossièrement supérieur. Mais est clairement mieux considéré par la population et par sa rémunération.
Ca ne vaut pas la peine de te répondre.
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/2017)

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 28821
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: "le cabinet ne prends plus de nouveau patient"

#72 Message par Gpzzzz » 05 janv. 2020, 15:01

Le médecin ça sert surtout pour filer des antibios et choper des arrêts maladie.. en IDF je ne consulte que SOS médecins.. tu les appelles a 5h du mat et ils sont là a 7h. Tu payes 70e remboursé par la mutuelle et t as le certif pour ton employeur :lol:
Ensuite je prends un rdv par an pour la prise de sang avec mon traitant je réserve 10j a l avance tranquille..
Pour ce qui est grave c est les urgences puis le spécialiste le cas échéant.. je suis passé en 5j a la Salpêtrière l'autre fois.. 120e les 10mns mais remboursé par la mutuelle..

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 7870
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: "le cabinet ne prends plus de nouveau patient"

#73 Message par stchong » 05 janv. 2020, 15:13

Gpzzzz a écrit :
05 janv. 2020, 15:01
Le médecin ça sert surtout pour filer des antibios et choper des arrêts maladie.. en IDF je ne consulte que SOS médecins.. tu les appelles a 5h du mat et ils sont là a 7h. Tu payes 70e remboursé par la mutuelle et t as le certif pour ton employeur :lol:
Ensuite je prends un rdv par an pour la prise de sang avec mon traitant je réserve 10j a l avance tranquille..
Pour ce qui est grave c est les urgences puis le spécialiste le cas échéant.. je suis passé en 5j a la Salpêtrière l'autre fois.. 120e les 10mns mais remboursé par la mutuelle..
On peut même rajouter qu'un médecin n'est pas nécessaire si on n'est pas malade. Et comme personne n'est jamais malade, pourquoi former des médecins. :twisted:

Sauf pour le BB qui ont droit à une série de vaccins.
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/2017)

aleph-zero
Messages : 1537
Enregistré le : 31 mai 2016, 12:10

Re: "le cabinet ne prends plus de nouveau patient"

#74 Message par aleph-zero » 05 janv. 2020, 15:54

stchong a écrit :
05 janv. 2020, 15:13
Gpzzzz a écrit :
05 janv. 2020, 15:01
Le médecin ça sert surtout pour filer des antibios et choper des arrêts maladie.. en IDF je ne consulte que SOS médecins.. tu les appelles a 5h du mat et ils sont là a 7h. Tu payes 70e remboursé par la mutuelle et t as le certif pour ton employeur :lol:
Ensuite je prends un rdv par an pour la prise de sang avec mon traitant je réserve 10j a l avance tranquille..
Pour ce qui est grave c est les urgences puis le spécialiste le cas échéant.. je suis passé en 5j a la Salpêtrière l'autre fois.. 120e les 10mns mais remboursé par la mutuelle..
On peut même rajouter qu'un médecin n'est pas nécessaire si on n'est pas malade. Et comme personne n'est jamais malade, pourquoi former des médecins. :twisted:

Sauf pour le BB qui ont droit à une série de vaccins.
Et la vie n'est qu'une maladie sexuellement transmissible dont on finit toujours par guérir.

Avatar du membre
Pepelsky
-+
-+
Messages : 2135
Enregistré le : 23 août 2012, 14:46
Localisation : Blois

Re: "le cabinet ne prends plus de nouveau patient"

#75 Message par Pepelsky » 06 janv. 2020, 13:32

wasabi a écrit :
05 janv. 2020, 12:12

La vérité c'est que le médecin il est moins nécessaire que l'agriculteur et la chaîne agroalimentaire en aval, et a un impact sur la santé ou l'espérance de vie pas grossièrement supérieur. Mais est clairement mieux considéré par la population et par sa rémunération.
Même si les propos semblent provocateur (que l'on peut prendre pour de la jalousie avec la rhétorique "t'avais qu'à faire médecin!"), je suis d'accord avec Wasabi en ce qui concerne la médecine générale, les ophtalmos, les radiologues....

Je n'en connais pas qui sauvent des vies, je n'en connais même pas qui soignent (trouvez donc un généraliste qui réalisent des points de sutures ou un radiologue qui lance la machine).
Ils sont grosso-modo rémunérés par des subventions. Le système est pervers..et c'est bien tentant pour un médecin peu scrupuleux d'enchaîner les consultations de 3 minutes aux frais du contribuable.

La bobologie (paracétamol, pommades...) est parfaitement "soignable" avec une infirmière salariée dans une maison médicale donc à peu de frais.
Le fait est que la médecine est gratuite et se consomme sans modération par la population.
Si tu n'as pas encore traversé la rivière, ne te moque pas de celui qui se noie.

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 7870
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: "le cabinet ne prends plus de nouveau patient"

#76 Message par stchong » 06 janv. 2020, 14:05

Pepelsky a écrit :
06 janv. 2020, 13:32
wasabi a écrit :
05 janv. 2020, 12:12

La vérité c'est que le médecin il est moins nécessaire que l'agriculteur et la chaîne agroalimentaire en aval, et a un impact sur la santé ou l'espérance de vie pas grossièrement supérieur. Mais est clairement mieux considéré par la population et par sa rémunération.
Même si les propos semblent provocateur (que l'on peut prendre pour de la jalousie avec la rhétorique "t'avais qu'à faire médecin!"), je suis d'accord avec Wasabi en ce qui concerne la médecine générale, les ophtalmos, les radiologues....

Je n'en connais pas qui sauvent des vies, je n'en connais même pas qui soignent (trouvez donc un généraliste qui réalisent des points de sutures ou un radiologue qui lance la machine).
Ils sont grosso-modo rémunérés par des subventions. Le système est pervers..et c'est bien tentant pour un médecin peu scrupuleux d'enchaîner les consultations de 3 minutes aux frais du contribuable.

La bobologie (paracétamol, pommades...) est parfaitement "soignable" avec une infirmière salariée dans une maison médicale donc à peu de frais.
Le fait est que la médecine est gratuite et se consomme sans modération par la population.
Ben voyons, est ce que tu sais faire la différence entre un médecin et une infirmière ?
Le jour où les médecins feront le travail des infirmières il n'y aura plus d'infirmiers, mais l'inverse ????
Si tu n'en connais pas qui sauvent des vies, c'est peut être parce que toi tu ne les fréquentes pas, tout simplement. Avec ton discours, je pense qu'on peut fermer les hôpitaux qui ne servent à rien. Les maternité aussi puisqu'une sage femme doit bien savoir tout faire.
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/2017)

fano
Messages : 818
Enregistré le : 18 janv. 2007, 17:04

Re: "le cabinet ne prends plus de nouveau patient"

#77 Message par fano » 06 janv. 2020, 14:25

Pepelsky a écrit :
06 janv. 2020, 13:32
wasabi a écrit :
05 janv. 2020, 12:12

La vérité c'est que le médecin il est moins nécessaire que l'agriculteur et la chaîne agroalimentaire en aval, et a un impact sur la santé ou l'espérance de vie pas grossièrement supérieur. Mais est clairement mieux considéré par la population et par sa rémunération.
Même si les propos semblent provocateur (que l'on peut prendre pour de la jalousie avec la rhétorique "t'avais qu'à faire médecin!"), je suis d'accord avec Wasabi en ce qui concerne la médecine générale, les ophtalmos, les radiologues....

Je n'en connais pas qui sauvent des vies, je n'en connais même pas qui soignent (trouvez donc un généraliste qui réalisent des points de sutures ou un radiologue qui lance la machine).
Ils sont grosso-modo rémunérés par des subventions. Le système est pervers..et c'est bien tentant pour un médecin peu scrupuleux d'enchaîner les consultations de 3 minutes aux frais du contribuable.

La bobologie (paracétamol, pommades...) est parfaitement "soignable" avec une infirmière salariée dans une maison médicale donc à peu de frais.
Le fait est que la médecine est gratuite et se consomme sans modération par la population.
Du Pimono dans le texte... :lol:

Avatar du membre
Pepelsky
-+
-+
Messages : 2135
Enregistré le : 23 août 2012, 14:46
Localisation : Blois

Re: "le cabinet ne prends plus de nouveau patient"

#78 Message par Pepelsky » 06 janv. 2020, 14:34

stchong a écrit :
06 janv. 2020, 14:05
Pepelsky a écrit :
06 janv. 2020, 13:32
wasabi a écrit :
05 janv. 2020, 12:12

La vérité c'est que le médecin il est moins nécessaire que l'agriculteur et la chaîne agroalimentaire en aval, et a un impact sur la santé ou l'espérance de vie pas grossièrement supérieur. Mais est clairement mieux considéré par la population et par sa rémunération.
Même si les propos semblent provocateur (que l'on peut prendre pour de la jalousie avec la rhétorique "t'avais qu'à faire médecin!"), je suis d'accord avec Wasabi en ce qui concerne la médecine générale, les ophtalmos, les radiologues....

Je n'en connais pas qui sauvent des vies, je n'en connais même pas qui soignent (trouvez donc un généraliste qui réalisent des points de sutures ou un radiologue qui lance la machine).
Ils sont grosso-modo rémunérés par des subventions. Le système est pervers..et c'est bien tentant pour un médecin peu scrupuleux d'enchaîner les consultations de 3 minutes aux frais du contribuable.

La bobologie (paracétamol, pommades...) est parfaitement "soignable" avec une infirmière salariée dans une maison médicale donc à peu de frais.
Le fait est que la médecine est gratuite et se consomme sans modération par la population.
Ben voyons, est ce que tu sais faire la différence entre un médecin et une infirmière ?
Le jour où les médecins feront le travail des infirmières il n'y aura plus d'infirmiers, mais l'inverse ????
Si tu n'en connais pas qui sauvent des vies, c'est peut être parce que toi tu ne les fréquentes pas, tout simplement. Avec ton discours, je pense qu'on peut fermer les hôpitaux qui ne servent à rien. Les maternité aussi puisqu'une sage femme doit bien savoir tout faire.
Je ne parle ni des hôpitaux, ni des maternités dont les problèmes de fonctionnement relèvent plus de lâcheté et d'incompétence politique.
Mon périmètre des médecins qui ne sauvent pas de vie est assez restreint, et pourtant les plus en pénurie...artificielle, mais c'est plutôt flagrant pour les généralistes, d'ailleurs soignent-ils?
Les dentistes soignent, les urgentistes soignent et sauvent, les chirurgiens sauvent, les infirmières soignent, les gynécologues souvent et soignent, c'est indéniable.
Le diagnostique d'une rhino, toux, rhume, eczema... peut tout à fait être établis par une infirmière sans dénigrer les médecins, ça laisserai d'ailleurs plus de disponibilité aux médecins de traiter et de suivre des pathologies nécessitant une expertise relavant de 8 ans d'études et de pratiques.
Ne me dites pas qu'il faut être ophtalmo pour établir une ordonnance (voir même simplement un renouvellement) de lunettes? Ce sont bien les orthoptistes qui font les mesures, ça relève étrangement à de la rente non?
La répartition des soins est mal foutue, mal fonctionnelle et rendent le tout cher et injuste (pour ceux qui payent et pour ceux qui soignent), on est loin d'un début d'optimisation des ressources.
Si tu n'as pas encore traversé la rivière, ne te moque pas de celui qui se noie.

Pazuzu
Messages : 981
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: "le cabinet ne prends plus de nouveau patient"

#79 Message par Pazuzu » 06 janv. 2020, 14:49

Les vrais coupables sont ceux qui ont laissé le numerus clausus faire son oeuvre.

Pour y remédier, soit on impose aux médecins quelques années à la cambrousse, ce que l'état est parfaitement en droit de demander en échange de la formation, soit on fait venir des médecins étrangers, ce qui est d'autant facilité par l'Europe.

Sur la rémunération, les médecins libéraux sont vraiment pas à plaindre. En général c'était loin d'être l'élite de la classe au moment du bac, et ils se retrouvent avec des revenus bien supérieur en moyenne.

Je suis effaré par les délais de prise de rdv annoncés. A Paris on n'a pas ce soucis. Ca me rappelle la blague du temps de l'URSS : En union soviétique l'avortement est légal mais il y a 10 mois d'attente.

fano
Messages : 818
Enregistré le : 18 janv. 2007, 17:04

Re: "le cabinet ne prends plus de nouveau patient"

#80 Message par fano » 06 janv. 2020, 17:05

Pepelsky a écrit :
06 janv. 2020, 14:34
stchong a écrit :
06 janv. 2020, 14:05
Pepelsky a écrit :
06 janv. 2020, 13:32
wasabi a écrit :
05 janv. 2020, 12:12

La vérité c'est que le médecin il est moins nécessaire que l'agriculteur et la chaîne agroalimentaire en aval, et a un impact sur la santé ou l'espérance de vie pas grossièrement supérieur. Mais est clairement mieux considéré par la population et par sa rémunération.
Même si les propos semblent provocateur (que l'on peut prendre pour de la jalousie avec la rhétorique "t'avais qu'à faire médecin!"), je suis d'accord avec Wasabi en ce qui concerne la médecine générale, les ophtalmos, les radiologues....

Je n'en connais pas qui sauvent des vies, je n'en connais même pas qui soignent (trouvez donc un généraliste qui réalisent des points de sutures ou un radiologue qui lance la machine).
Ils sont grosso-modo rémunérés par des subventions. Le système est pervers..et c'est bien tentant pour un médecin peu scrupuleux d'enchaîner les consultations de 3 minutes aux frais du contribuable.

La bobologie (paracétamol, pommades...) est parfaitement "soignable" avec une infirmière salariée dans une maison médicale donc à peu de frais.
Le fait est que la médecine est gratuite et se consomme sans modération par la population.
Ben voyons, est ce que tu sais faire la différence entre un médecin et une infirmière ?
Le jour où les médecins feront le travail des infirmières il n'y aura plus d'infirmiers, mais l'inverse ????
Si tu n'en connais pas qui sauvent des vies, c'est peut être parce que toi tu ne les fréquentes pas, tout simplement. Avec ton discours, je pense qu'on peut fermer les hôpitaux qui ne servent à rien. Les maternité aussi puisqu'une sage femme doit bien savoir tout faire.
Je ne parle ni des hôpitaux, ni des maternités dont les problèmes de fonctionnement relèvent plus de lâcheté et d'incompétence politique.
Mon périmètre des médecins qui ne sauvent pas de vie est assez restreint, et pourtant les plus en pénurie...artificielle, mais c'est plutôt flagrant pour les généralistes, d'ailleurs soignent-ils?
Les dentistes soignent, les urgentistes soignent et sauvent, les chirurgiens sauvent, les infirmières soignent, les gynécologues souvent et soignent, c'est indéniable.
Le diagnostique d'une rhino, toux, rhume, eczema... peut tout à fait être établis par une infirmière sans dénigrer les médecins, ça laisserai d'ailleurs plus de disponibilité aux médecins de traiter et de suivre des pathologies nécessitant une expertise relavant de 8 ans d'études et de pratiques.
Ne me dites pas qu'il faut être ophtalmo pour établir une ordonnance (voir même simplement un renouvellement) de lunettes? Ce sont bien les orthoptistes qui font les mesures, ça relève étrangement à de la rente non?
La répartition des soins est mal foutue, mal fonctionnelle et rendent le tout cher et injuste (pour ceux qui payent et pour ceux qui soignent), on est loin d'un début d'optimisation des ressources.
Le jour ou tu auras un gamin ausculté par une infirmière qui n'aura pas su poser le bon diagnostic et dont l'état va s'aggraver pour finir dans un état grave, auras-tu le même avis ?

Avatar du membre
Pepelsky
-+
-+
Messages : 2135
Enregistré le : 23 août 2012, 14:46
Localisation : Blois

Re: "le cabinet ne prends plus de nouveau patient"

#81 Message par Pepelsky » 06 janv. 2020, 18:11

fano a écrit :
Le jour ou tu auras un gamin ausculté par une infirmière qui n'aura pas su poser le bon diagnostic et dont l'état va s'aggraver pour finir dans un état grave, auras-tu le même avis ?
Nous n'avons pas la même définition de la bobologie et la même idée de ce que devraient être les services des urgences.
Si tu n'as pas encore traversé la rivière, ne te moque pas de celui qui se noie.

Nouveau stephanois
-+
-+
Messages : 2065
Enregistré le : 09 mars 2013, 23:44

Re: "le cabinet ne prends plus de nouveau patient"

#82 Message par Nouveau stephanois » 06 janv. 2020, 22:27

Au fait, si même dans Bordeaux on a du mal à obtenir des rdv rapidement, où n'est-on pas en situation de pénurie ?

fano
Messages : 818
Enregistré le : 18 janv. 2007, 17:04

Re: "le cabinet ne prends plus de nouveau patient"

#83 Message par fano » 07 janv. 2020, 11:38

Pepelsky a écrit :
06 janv. 2020, 18:11
fano a écrit :
Le jour ou tu auras un gamin ausculté par une infirmière qui n'aura pas su poser le bon diagnostic et dont l'état va s'aggraver pour finir dans un état grave, auras-tu le même avis ?
Nous n'avons pas la même définition de la bobologie et la même idée de ce que devraient être les services des urgences.
C'est surtout qu'il faut être médecin pour établir un diagnostic correct et différencier bobologie et début de pathologie possiblement dangereuse, c'est toute la difficulté du métier.

Manfred
~~+
~~+
Messages : 12720
Enregistré le : 20 oct. 2007, 17:35

Re: "le cabinet ne prends plus de nouveau patient"

#84 Message par Manfred » 07 janv. 2020, 11:55

aleph-zero a écrit :
04 janv. 2020, 12:49
lecriminel a écrit :
04 janv. 2020, 12:44
numerus totalement sous-evalué (on ne voulait sans doute pas trop ralentir la hausse du prix de la patientèle)
Non, c'était un dogme ultra-libéral : « C'est l'offre qui crée la demande. »

Des crétins se sont dit que pour enrayer les hausses de dépenses santé, il suffisait de diminuer le nombre de médecins.

Sauf que la santé n'est pas un bien de consommation. Je n'ai encore jamais vu quelqu'un hésiter entre une soirée restau/ciné ou une soirée aux urgences.

Donc évidemment, ça ne fonctionne pas (ça a même l'effet inverse).
bah si ça marche.
exemple concret datant de hier :
ma femme a une gastro, impossible d'avoir un RDV chez le médecin avant plusieurs jours (on sait que la gastro dure jamais bien longtemps), elle a posé une journée de congés au lieu d'aller chez le médecin. D'ailleurs son médecin traitant vient de partir en retraite, non remplacé, et les médecins de notre ville (secteur 2 car on est chez les bourges) ne prennent pas de nouveaux patients, ou alors faut supplier.
pas de consultation, et en prime pas de journée d'arrêt maladie. Ah et dans mon bled, les 3 ou 4 dernières fois où on a voulu appeler SOS Médecins, on a eu droit à "personne n'est disponible". Et j'habite en région parisienne.

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 7870
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: "le cabinet ne prends plus de nouveau patient"

#85 Message par stchong » 07 janv. 2020, 12:14

Manfred a écrit :
07 janv. 2020, 11:55
aleph-zero a écrit :
04 janv. 2020, 12:49
lecriminel a écrit :
04 janv. 2020, 12:44
numerus totalement sous-evalué (on ne voulait sans doute pas trop ralentir la hausse du prix de la patientèle)
Non, c'était un dogme ultra-libéral : « C'est l'offre qui crée la demande. »

Des crétins se sont dit que pour enrayer les hausses de dépenses santé, il suffisait de diminuer le nombre de médecins.

Sauf que la santé n'est pas un bien de consommation. Je n'ai encore jamais vu quelqu'un hésiter entre une soirée restau/ciné ou une soirée aux urgences.

Donc évidemment, ça ne fonctionne pas (ça a même l'effet inverse).
bah si ça marche.
exemple concret datant de hier :
ma femme a une gastro, impossible d'avoir un RDV chez le médecin avant plusieurs jours (on sait que la gastro dure jamais bien longtemps), elle a posé une journée de congés au lieu d'aller chez le médecin. D'ailleurs son médecin traitant vient de partir en retraite, non remplacé, et les médecins de notre ville (secteur 2 car on est chez les bourges) ne prennent pas de nouveaux patients, ou alors faut supplier.
pas de consultation, et en prime pas de journée d'arrêt maladie. Ah et dans mon bled, les 3 ou 4 dernières fois où on a voulu appeler SOS Médecins, on a eu droit à "personne n'est disponible". Et j'habite en région parisienne.
Normalement y'a 3 jours de carence . C'est plus comment justifier une absence sans arrêt de maladie qui est compliqué.

A force de cracher sur les médecins, il ne faut pas s'étonner de ce qui arrive.Plus ça va plus il y a des procès donc assurances très chères.

@le criminel, les jeunes médecins n'ont plus besoin de racheter une patientèle .

Je rajoute pour certains qui se plaignent qu'une consultation dure parfois moins de 5 minutes. La réponse est dans la bd "vie de carabin"
5 minutes + 10 ans
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/2017)

Manfred
~~+
~~+
Messages : 12720
Enregistré le : 20 oct. 2007, 17:35

Re: "le cabinet ne prends plus de nouveau patient"

#86 Message par Manfred » 07 janv. 2020, 14:01

stchong a écrit :
07 janv. 2020, 12:14
Normalement y'a 3 jours de carence . C'est plus comment justifier une absence sans arrêt de maladie qui est compliqué.
dans le public c'est une journée, et dans le privé, il n'est pas rare que la mutuelle prenne le relais.
Et le médecin aurait pu estimer qu'en raison du risque de contagion, plusieurs jours d'arrêts étaient justifiés. Là c'est tout bénef pour le système, et tant pis pour nos congés.

Et au passage, arrête de nous gonfler avec la vie soi-disant trop difficile des médecins sous prétexte que tu as un mari dentiste et une fille qui fait médecine. Si c'était vrai, il n'y aurait pas 10 candidats pour un élu.
Le problème des médecins, c'est le numerus clausus, trop bas. Il faudrait plus de médecins, mais également faire en sorte que le nombre de consultations diminue, ce qui passerait par une fin de la gratuité totale ou quasi totale.

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 7870
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: "le cabinet ne prends plus de nouveau patient"

#87 Message par stchong » 07 janv. 2020, 14:20

Manfred a écrit :
07 janv. 2020, 14:01
stchong a écrit :
07 janv. 2020, 12:14
Normalement y'a 3 jours de carence . C'est plus comment justifier une absence sans arrêt de maladie qui est compliqué.
dans le public c'est une journée, et dans le privé, il n'est pas rare que la mutuelle prenne le relais.
Et le médecin aurait pu estimer qu'en raison du risque de contagion, plusieurs jours d'arrêts étaient justifiés. Là c'est tout bénef pour le système, et tant pis pour nos congés.

Et au passage, arrête de nous gonfler avec la vie soi-disant trop difficile des médecins sous prétexte que tu as un mari dentiste et une fille qui fait médecine. Si c'était vrai, il n'y aurait pas 10 candidats pour un élu.
Le problème des médecins, c'est le numerus clausus, trop bas. Il faudrait plus de médecins, mais également faire en sorte que le nombre de consultations diminue, ce qui passerait par une fin de la gratuité totale ou quasi totale.
Au lieu de m'invectiver, pourquoi tu ne râles pas plus sur la justification pour l'employeur. C'est là le plus grave. Ta femme doit être dans une grosse boîte pour puvoir décider du jour au lendemain de prendre des CP;
Que ta femme n'aille pas consulter pour une gastro qui apparemment à durée 2 jours est exactement ce que tu dis, une consultation de moins.

<je ne comprends pas le si "c'était vrai de ta phrase"
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/2017)

aleph-zero
Messages : 1537
Enregistré le : 31 mai 2016, 12:10

Re: "le cabinet ne prends plus de nouveau patient"

#88 Message par aleph-zero » 07 janv. 2020, 14:25

stchong a écrit :
07 janv. 2020, 14:20
<je ne comprends pas le si c'était vrai de ta phrase.
Il veut dire que "si c'était vrai que la vie de médecin en cabinet est difficile, il n'y aurait pas 10 candidats pour une place en médecine". Il ne doit pas être au courant qu'il y a beaucoup de médecins qui n'exercent pas.

Et accessoirement, le numerus clausus n'existe plus puisque avec l'UE, un médecin belge ou roumain peut venir exercer en France.

Le problème, c'est que de plus en plus de jeunes médecins diplômés ne veulent plus s'installer en cabinet libéral.

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 7870
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: "le cabinet ne prends plus de nouveau patient"

#89 Message par stchong » 07 janv. 2020, 14:28

aleph-zero a écrit :
07 janv. 2020, 14:25
stchong a écrit :
07 janv. 2020, 14:20
<je ne comprends pas le si c'était vrai de ta phrase.

Le problème, c'est que de plus en plus de jeunes médecins diplômés ne veulent plus s'installer en cabinet libéral.
On se demande bien pourquoi, si c'est si rentable et facile. :D
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/2017)

aleph-zero
Messages : 1537
Enregistré le : 31 mai 2016, 12:10

Re: "le cabinet ne prends plus de nouveau patient"

#90 Message par aleph-zero » 07 janv. 2020, 14:42

stchong a écrit :
07 janv. 2020, 14:28
On se demande bien pourquoi, si c'est si rentable et facile. :D
Rentable assurément oui, facile certainement non. Surtout avec la féminisation du métier, de plus en plus de médecins veulent avoir une vie de famille tranquilou. Alors 3000 balles par mois en province pour 35 heures, avec ticket restau, 5 semaines de congés, 0,5 RTT / semaine et quelques primes en étant médecin territorial à la PMI ou l'ARS, c'est pas mal.

C'est pourquoi je ne comprends pas ces villes de province qui s'échinent à faire des ponts d'or à des médecins pour qu'il viennent installer un cabinet libéral dans leur ville. Qu'ils ouvrent un centre médical municipal et fassent venir des médecins en les salariant selon les grilles indiciaires en vigueur, ils auront certainement beaucoup plus de candidats.

Avatar du membre
Pepelsky
-+
-+
Messages : 2135
Enregistré le : 23 août 2012, 14:46
Localisation : Blois

Re: "le cabinet ne prends plus de nouveau patient"

#91 Message par Pepelsky » 07 janv. 2020, 14:47

stchong a écrit :
07 janv. 2020, 14:28
aleph-zero a écrit :
07 janv. 2020, 14:25
stchong a écrit :
07 janv. 2020, 14:20
<je ne comprends pas le si c'était vrai de ta phrase.

Le problème, c'est que de plus en plus de jeunes médecins diplômés ne veulent plus s'installer en cabinet libéral.
On se demande bien pourquoi, si c'est si rentable et facile. :D
Un avis?
Trop gourmands? Autre?
https://www.lamontagne.fr/boussac-23600 ... _13708526/

Mon opinion va dans le sens de cet article, certaines spécialités sont beaucoup trop rémunérées.
https://www.egora.fr/actus-pro/remunera ... -selon-les
Si tu n'as pas encore traversé la rivière, ne te moque pas de celui qui se noie.

Manfred
~~+
~~+
Messages : 12720
Enregistré le : 20 oct. 2007, 17:35

Re: "le cabinet ne prends plus de nouveau patient"

#92 Message par Manfred » 07 janv. 2020, 15:04

aleph-zero a écrit :
07 janv. 2020, 14:25
stchong a écrit :
07 janv. 2020, 14:20
<je ne comprends pas le si c'était vrai de ta phrase.
Il veut dire que "si c'était vrai que la vie de médecin en cabinet est difficile, il n'y aurait pas 10 candidats pour une place en médecine". Il ne doit pas être au courant qu'il y a beaucoup de médecins qui n'exercent pas.
il dit qu'il ne voit pas le rapport, il n'a pas parlé des cabinets spécifiquement, et il trouve donc la réponse à coté de la plaque.
Si médecin c'était pourri, il n'y aurait pas 10 candidats pour 1 élu, bis repetita.
aleph-zero a écrit :
07 janv. 2020, 14:25
Et accessoirement, le numerus clausus n'existe plus puisque avec l'UE, un médecin belge ou roumain peut venir exercer en France.
N'importe quoi. Que des médecins étrangers puissent venir exercer en France ne change rien au fait qu'il y a un numerus clausus limitant le nombre de médecins formés en France. D'ailleurs le numerus clausus n'existe tellement pas qu'ils ont jugé bon de le supprimer à la rentrée... 2020.
https://www.sciencesetavenir.fr/politiq ... 020_134207
C'est ou c'était d'ailleurs toute l'absurdité du système qui fait que des gens formés à l'étranger de façon moins sélective puissent exercer comme médecins ici, potentiellement au détriment de meilleurs éléments français. Mais comme ils ont je suppose un statut différent, ça doit coûter moins cher, d'une façon ou d'une autre.
aleph-zero a écrit :
07 janv. 2020, 14:25
Le problème, c'est que de plus en plus de jeunes médecins diplômés ne veulent plus s'installer en cabinet libéral.
et ils vont où dans ce cas ? dans le public ? sur le fond ça ne change rien.
Le problème n'est pas le cabinet libéral spécifiquement, le problème c'est l'accès aux soins. Que tu ne puisses pas avoir un rdv dans la journée ni même parfois le lendemain chez un généraliste, et que l'alternative soit d'aller mariner pendant 4h minimum en salle d'attente aux urgences, ça revient au même : si ce n'est pas pour quelque chose de grave, tu ne consultes pas.

Manfred
~~+
~~+
Messages : 12720
Enregistré le : 20 oct. 2007, 17:35

Re: "le cabinet ne prends plus de nouveau patient"

#93 Message par Manfred » 07 janv. 2020, 15:06

hilarant l'article de la Montagne.
Niveau de salaire : autour de 5.000 euros net par mois pour 35 heures, des locaux et une voiture de fonction à disposition ainsi que la “ paperasse” gérée par l’employeur. En échange, la MFL qui les salarie, récupérera le bénéfice des actes qu’ils réalisent (les remboursements Sécu).
Mais c'est pas assez bien pour les débutants.
Trop dure la vie de médecin effectivement. On doit verser la larme où ?

aleph-zero
Messages : 1537
Enregistré le : 31 mai 2016, 12:10

Re: "le cabinet ne prends plus de nouveau patient"

#94 Message par aleph-zero » 07 janv. 2020, 15:19

Manfred a écrit :
07 janv. 2020, 15:04
aleph-zero a écrit :
07 janv. 2020, 14:25
Et accessoirement, le numerus clausus n'existe plus puisque avec l'UE, un médecin belge ou roumain peut venir exercer en France.
N'importe quoi. Que des médecins étrangers puissent venir exercer en France ne change rien au fait qu'il y a un numerus clausus limitant le nombre de médecins formés en France.
Et qu'est-ce qui interdit à un étudiant français de faire médecine en Espagne ou en Belgique ?
Manfred a écrit :
07 janv. 2020, 15:04
D'ailleurs le numerus clausus n'existe tellement pas qu'ils ont jugé bon de le supprimer à la rentrée... 2020.
Ben oui, on supprime un truc qui ne sert plus à rien, si ce n'est qu'à pénaliser les français qui n'ont pas les moyens de payer 20.000 balles une fac privée en Espagne.

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 18772
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: "le cabinet ne prends plus de nouveau patient"

#95 Message par wasabi » 07 janv. 2020, 15:25

Manfred a écrit :
07 janv. 2020, 15:06
On doit verser la larme où ?
ce n'est pas une larme qu'ils attendent que vous versiez.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
Pepelsky
-+
-+
Messages : 2135
Enregistré le : 23 août 2012, 14:46
Localisation : Blois

Re: "le cabinet ne prends plus de nouveau patient"

#96 Message par Pepelsky » 07 janv. 2020, 15:30

Manfred a écrit :
07 janv. 2020, 15:06
hilarant l'article de la Montagne.
Niveau de salaire : autour de 5.000 euros net par mois pour 35 heures, des locaux et une voiture de fonction à disposition ainsi que la “ paperasse” gérée par l’employeur. En échange, la MFL qui les salarie, récupérera le bénéfice des actes qu’ils réalisent (les remboursements Sécu).
Mais c'est pas assez bien pour les débutants.
Trop dure la vie de médecin effectivement. On doit verser la larme où ?
Franchement, un ptit gars de 27 ans qui sort médecin généraliste et qui n'aime pas les grandes villes, c'est pas la belle vie pour se constituer une sacrée épargne pendant quelques années ?
J'aurais signer de suite!

Pour atteindre les 75 000 bruts annuel (environ 5000 nets mensuel) dans une carrière de cadre assez classique, c'est disons 15 ans de carrière et ce ne sera pas du 35h!!
Si tu n'as pas encore traversé la rivière, ne te moque pas de celui qui se noie.

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 7870
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: "le cabinet ne prends plus de nouveau patient"

#97 Message par stchong » 07 janv. 2020, 16:11

Pepelsky a écrit :
07 janv. 2020, 15:30
Manfred a écrit :
07 janv. 2020, 15:06
hilarant l'article de la Montagne.
Niveau de salaire : autour de 5.000 euros net par mois pour 35 heures, des locaux et une voiture de fonction à disposition ainsi que la “ paperasse” gérée par l’employeur. En échange, la MFL qui les salarie, récupérera le bénéfice des actes qu’ils réalisent (les remboursements Sécu).
Mais c'est pas assez bien pour les débutants.
Trop dure la vie de médecin effectivement. On doit verser la larme où ?
Franchement, un ptit gars de 27 ans qui sort médecin généraliste et qui n'aime pas les grandes villes, c'est pas la belle vie pour se constituer une sacrée épargne pendant quelques années ?
J'aurais signer de suite!

Pour atteindre les 75 000 bruts annuel (environ 5000 nets mensuel) dans une carrière de cadre assez classique, c'est disons 15 ans de carrière et ce ne sera pas du 35h!!
Justement la Creuse comme exemple, qui d'entre vous veux aller dans la Creuse ?
Alors que les médecins de 27 ans peuvent faire des remplacements dans les villes plus attractives
Chaque personne voit midi à sa porte. Tu as des internes qui ne veulent pas voir de patients, tu en as qui veulent retourner dans leur bled de naissance faire médecin généraliste, tu en as qui ne travaillerons pas, le conjoint étant lui même médecin, etc.... c'est une population comme une autre, elle ne vous doit rien.

Et puis ça n'arrive pas qu'à vous, moi aussi j'ai attendu 10 mois pour une consultation d'ophtalmo, qui s'est mal passé car remplaçant et pas pour maladie, attendre 10 mois et on ne te préviens pas.
Et dernièrement j'avais une boule sur un sein, radio en urgence, mais y'avait pas de radiologue. Il y a de moins en moins de jeunes voulant faire radiologie. Ce n'est pas 2 jours pour une gastro!!!
Donc oui, on est mal barré et pour tout le monde.
Modifié en dernier par stchong le 07 janv. 2020, 16:14, modifié 2 fois.
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/2017)

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 7870
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: "le cabinet ne prends plus de nouveau patient"

#98 Message par stchong » 07 janv. 2020, 16:13

Niveau de salaire : autour de 5.000 euros net par mois pour 35 heures, des locaux et une voiture de fonction à disposition ainsi que la “ paperasse” gérée par l’employeur. En échange, la MFL qui les salarie, récupérera le bénéfice des actes qu’ils réalisent (les remboursements Sécu).

1/ la paperasse ne peut être faîte que part le médecin
2/ 35 heures pour un médecin, c'est absurde de penser cela.
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/2017)

Manfred
~~+
~~+
Messages : 12720
Enregistré le : 20 oct. 2007, 17:35

Re: "le cabinet ne prends plus de nouveau patient"

#99 Message par Manfred » 07 janv. 2020, 16:17

stchong a écrit :
07 janv. 2020, 16:11
Pepelsky a écrit :
07 janv. 2020, 15:30
Manfred a écrit :
07 janv. 2020, 15:06
hilarant l'article de la Montagne.
Niveau de salaire : autour de 5.000 euros net par mois pour 35 heures, des locaux et une voiture de fonction à disposition ainsi que la “ paperasse” gérée par l’employeur. En échange, la MFL qui les salarie, récupérera le bénéfice des actes qu’ils réalisent (les remboursements Sécu).
Mais c'est pas assez bien pour les débutants.
Trop dure la vie de médecin effectivement. On doit verser la larme où ?
Franchement, un ptit gars de 27 ans qui sort médecin généraliste et qui n'aime pas les grandes villes, c'est pas la belle vie pour se constituer une sacrée épargne pendant quelques années ?
J'aurais signer de suite!

Pour atteindre les 75 000 bruts annuel (environ 5000 nets mensuel) dans une carrière de cadre assez classique, c'est disons 15 ans de carrière et ce ne sera pas du 35h!!
Justement la Creuse comme exemple, qui d'entre vous veux aller dans la Creuse ?
qui gagne 5000 € par mois pour 35h tous frais payés ou presque en Creuse ?
à mon avis pas grand monde, pour ainsi dire personne même.
Quand à la Creuse, j'imagine qu'il y a quelques villes, qu'il y a internet... Après c'est sur qu'il vaut mieux aimer la campagne et les champs que la "vie culturelle" parisienne. Toujours est-il qu'à ce tarif là, ils ne trouvent personne. ça montre bien que les médecins ne sont pas à plaindre.

Avatar du membre
Pepelsky
-+
-+
Messages : 2135
Enregistré le : 23 août 2012, 14:46
Localisation : Blois

Re: "le cabinet ne prends plus de nouveau patient"

#100 Message par Pepelsky » 07 janv. 2020, 16:30

stchong a écrit :
07 janv. 2020, 16:11
.... c'est une population comme une autre, elle ne vous doit rien.
Ce n'est pas une population comme une autre, elle est rémunérée par des impôts (sans compter le financement de leurs études, admettons remboursées par les années d'internat).
Le modèle français initialement mis en place était la santé pour tous, même les pauvres, par la mutualité.
Malheureusement, j'estime que les bienfaits de la mutualité (soins gratuits=demande forte...pour du vent) ont été détourné au profit des médecins libéraux (gros gros revenus) mais au détriments des patients (soins expéditifs, délais de rdv absurdes).

Des solutions politiques existent pour redonner du bon sens à notre système de soins (médecine de ville et hôpital) mais aucune volonté à l'horizon pour l'instant.

Pour te faire plaisir, la spécialité la moins pervertie par des consultations fantaisistes sont les dentistes.
On consulte plus souvent à bon escient un dentiste qu'un généraliste.
Si tu n'as pas encore traversé la rivière, ne te moque pas de celui qui se noie.

Répondre