Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

Débats sur le thème de l'immobilier, anecdotes et annonces
Message
Auteur
Pazuzu
-++
-++
Messages : 3770
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#5051 Message par Pazuzu » 09 juin 2020, 19:40

Ave a écrit :
09 juin 2020, 19:20
Pazuzu a écrit :
09 juin 2020, 17:59
ParisIDF92 a écrit :
09 juin 2020, 17:47
Ave a écrit :
09 juin 2020, 08:13
Je n'ai pas encore choisi le locataire. J'ai le choix entre :
- un jeune couple en CDI avec garants qui télétravaille à la maison et n'en peuvent plus de vivre dans 20m2
- une étudiante en dernière année dont les parents payent l'appart. Les parents gagnent bien leur vie. Elle est pressée car son proprio a vendu l'appart et doit quitter les lieux fin juin. Elle m'a donné le tél des 2 derniers proprios pour que je vérifie ses références.
- un jeune actif célibataire et fonctionnaire qui est en IDF depuis 2 ans et a marre de la banlieue. Il avait demandé la garantie Visale mais est en attente mais sinon son père pourrait être garant.
- Un interne en médecine dont les parents payent le loyer (parents cadre dirigeant, ils sont tous venus à la visite et j'ai vérifié le profil)
Si ce sont les 4 meilleurs profils sur tes 40 e-mails, ton pool de locataires potentiels ne sont pas si impressionnants, à part le fonctionnaire à 3800 balles. La demande infinie à Paris est un autre fantasme.
Tu penses qu'il y a des milliardaires qui vont chercher une loc de 36 m2 dans un quartier moyen ?

Franchement le fonctionnaire à 3800 c'est parfait.
D'où j'ai dit que des milliardaires vont venir habiter chez moi? Du moment qu'ils gagnent plus de 3600€ seuls ou à deux et qui ont un emploi stable, moi ça me convient. Mais justement, des gens qui remplissent ces critères il y en a des tonnes donc, maintenant le choix se porte plus sur la confiance qui nous inspire la personne, le feeling. Est ce qu'il va être casse couille, est ce qu'il va dégrader l'appart?
Je répondais à ParisIDF92 qui trouvait tes candidats pas terrible. Je les trouve bien, moi.

Amoins que tu aies d'autres projets pour cet apparte, faut surtout privilégier celui qui va rester le plus longtemps dans l'apparte.

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5681
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#5052 Message par Ave » 09 juin 2020, 20:10

Pazuzu a écrit :
09 juin 2020, 19:40

Amoins que tu aies d'autres projets pour cet apparte, faut surtout privilégier celui qui va rester le plus longtemps dans l'apparte.
Non, pas d'autres projets. Le récupérer plus tard pour un enfant ou pour nous comme pied à terre si on quitte Paris. S'agissant d'un meublé, je doute que les gens restent super longtemps. S'il reste 3 ans ça me va.
A chaque fois j'ai posé la question aux gens qui visitaient et ils m'ont tous dit qu'ils envisageaient de rester assez longtemps...
Fluctuat Nec Mergitur

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 36538
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#5053 Message par Gpzzzz » 09 juin 2020, 22:43

Ave a écrit :
09 juin 2020, 19:17
ParisIDF92 a écrit :
09 juin 2020, 17:47
Ave a écrit :
09 juin 2020, 08:13
Je n'ai pas encore choisi le locataire. J'ai le choix entre :
- un jeune couple en CDI avec garants qui télétravaille à la maison et n'en peuvent plus de vivre dans 20m2
- une étudiante en dernière année dont les parents payent l'appart. Les parents gagnent bien leur vie. Elle est pressée car son proprio a vendu l'appart et doit quitter les lieux fin juin. Elle m'a donné le tél des 2 derniers proprios pour que je vérifie ses références.
- un jeune actif célibataire et fonctionnaire qui est en IDF depuis 2 ans et a marre de la banlieue. Il avait demandé la garantie Visale mais est en attente mais sinon son père pourrait être garant.
- Un interne en médecine dont les parents payent le loyer (parents cadre dirigeant, ils sont tous venus à la visite et j'ai vérifié le profil)
Si ce sont les 4 meilleurs profils sur tes 40 e-mails, ton pool de locataires potentiels ne sont pas si impressionnants, à part le fonctionnaire à 3800 balles. La demande infinie à Paris est un autre fantasme.
Franchement je n'ai pas étudié en profondeur les 40 dossiers.
J'ai sélectionné pour les visites des jeunes actifs en CDI à + de 3 fois le loyer éligibles à la garantie Visale (moins de 30 ans donc) et j'ai fait une exception pour l'étudiante et l'interne qui avaient des garants ultra bétons. Et il y en avait énormément sauf qu'au bout de 6 visites je me suis dit que je m'arrêtait là.
Au final je me dis que je préfère un célibataire plutôt qu'un couple et un actif plutôt qu'un étudiant donc je pense choisir le fonctionnaire.
Le couple dont je parlais était loin d'être des cassos. Ils étaient tout jeunes (24 ans) det gagnaient dans les 5000€ net. S'ils étaient en 20 m2 c'était parce que c'était l'appart étudiant du mec et que la nana l'a rejoint en février juste avant le confinement donc là ils cherchent forcemment à déménager au plus vite.
Déjà je comprend pas comment t as pu retenir ce dossier ?
Un couple qui vit ensemble depuis 3mois, si dans 1mois ils se séparent ils sont obligés de te rendre les clés, ils vont pas payer 1200 avec 2500e de salaire !!.. Et tu dois repartir a 0 !
Nan t as pas encore l expérience Ave !! :mrgreen:
Le fonctionnaire a 3800e.. c est le mieux mais ça me paraît quand même léger pour un loyer de 1200.. ça fait 35% de ses revenus après impôts... Limite je trouve.. si j' étais bailleur je prendrai pas au dessus de 25%.. 4 fois le loyer de revenu c est le minimum pour bien vivre a côté... surtout pour vivre dans un studio a paris.
Moi a cet âge avec ma femme on payait a peine 10% de nos revenus en loyer pour un appart de ce type.. bah on mettait pas grand chose de côté ! :roll:

ParisIDF92
Messages : 665
Enregistré le : 14 avr. 2020, 13:06

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#5054 Message par ParisIDF92 » 09 juin 2020, 23:03

Gpzzzz a écrit :
09 juin 2020, 22:43
Déjà je comprend pas comment t as pu retenir ce dossier ?
Un couple qui vit ensemble depuis 3mois, si dans 1mois ils se séparent ils sont obligés de te rendre les clés, ils vont pas payer 1200 avec 2500e de salaire !!.. Et tu dois repartir a 0 !
Je suis d'accord. Surtout avec 24 ans où beaucoup de choses vont changer dans leur vie et leur esprit. Un couple dans ces circonstances avec 30 ans me semblerait plus raisonnable.
Gpzzzz a écrit :
09 juin 2020, 22:43
Nan t as pas encore l expérience Ave !! :mrgreen:
Le fonctionnaire a 3800e.. c est le mieux mais ça me paraît quand même léger pour un loyer de 1200.. ça fait 35% de ses revenus après impôts... Limite je trouve.. si j' étais bailleur je prendrai pas au dessus de 25%.. 4 fois le loyer de revenu c est le minimum pour bien vivre a côté... surtout pour vivre dans un studio a paris.
Moi a cet âge avec ma femme on payait a peine 10% de nos revenus en loyer pour un appart de ce type.. bah on mettait pas grand chose de côté ! :roll:
Je pense que c'est 3800 net après impôt sur le revenu. En 2020 l'impôt est prélevé à la source en France.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 16203
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#5055 Message par Vincent92 » 09 juin 2020, 23:05

ParisIDF92 a écrit :
09 juin 2020, 23:03
Gpzzzz a écrit :
09 juin 2020, 22:43
Nan t as pas encore l expérience Ave !! :mrgreen:
Le fonctionnaire a 3800e.. c est le mieux mais ça me paraît quand même léger pour un loyer de 1200.. ça fait 35% de ses revenus après impôts... Limite je trouve.. si j' étais bailleur je prendrai pas au dessus de 25%.. 4 fois le loyer de revenu c est le minimum pour bien vivre a côté... surtout pour vivre dans un studio a paris.
Moi a cet âge avec ma femme on payait a peine 10% de nos revenus en loyer pour un appart de ce type.. bah on mettait pas grand chose de côté ! :roll:
Je pense que c'est 3800 net après impôt sur le revenu. En 2020 l'impôt est prélevé à la source en France.
Au delà de ca, s'il gagne trop bien sa vie, il y a aussi un risque plus important qu'il ait envie changer pour une autre location mieux ou pour un achat. Pas sûr que prendre quelqu'un de "trop" solvable soit statistiquement le meilleur plan si on cherche un locataire pour la plus longue durée possible. 3800 pour une location de 1200, c'est bien à mon avis.
"un chômage supérieur à 15%" & "Peut-être que l'immobilier ne baissera que de 20%. Mais peut-être qu'à -20%, l'immobilier sera encore jugé trop cher" supermascotte en 2020 (covid)

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5681
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#5056 Message par Ave » 09 juin 2020, 23:10

Gpzzzz a écrit :
09 juin 2020, 22:43


Déjà je comprend pas comment t as pu retenir ce dossier ?
Un couple qui vit ensemble depuis 3mois, si dans 1mois ils se séparent ils sont obligés de te rendre les clés, ils vont pas payer 1200 avec 2500e de salaire !!.. Et tu dois repartir a 0 !
Nan t as pas encore l expérience Ave !! :mrgreen:
Le fonctionnaire a 3800e.. c est le mieux mais ça me paraît quand même léger pour un loyer de 1200.. ça fait 35% de ses revenus après impôts... Limite je trouve.. si j' étais bailleur je prendrai pas au dessus de 25%.. 4 fois le loyer de revenu c est le minimum pour bien vivre a côté... surtout pour vivre dans un studio a paris.
Moi a cet âge avec ma femme on payait a peine 10% de nos revenus en loyer pour un appart de ce type.. bah on mettait pas grand chose de côté ! :roll:
Oui, c'est toujours le risque avec les couples sauf à ce que chacun gagne 3 fois le loyer mais dans ce cas ils viseront beaucoup plus grand.
Sinon, je vois que tu ne sais pas compter, 1200€ /3800€ = 31,5% et non pas 35%. C'est largement suffisant. Le mec il aura 2600€ pour vivre tout seul. Largement suffisant.
Fluctuat Nec Mergitur

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5681
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#5057 Message par Ave » 09 juin 2020, 23:12

ParisIDF92 a écrit :
09 juin 2020, 23:03
Gpzzzz a écrit :
09 juin 2020, 22:43
Déjà je comprend pas comment t as pu retenir ce dossier ?
Un couple qui vit ensemble depuis 3mois, si dans 1mois ils se séparent ils sont obligés de te rendre les clés, ils vont pas payer 1200 avec 2500e de salaire !!.. Et tu dois repartir a 0 !
Je suis d'accord. Surtout avec 24 ans où beaucoup de choses vont changer dans leur vie et leur esprit. Un couple dans ces circonstances avec 30 ans me semblerait plus raisonnable.
Un couple à 30 ans pense surtout à faire des gosses. Je ne pense pas qu'ils restent long temps.
Fluctuat Nec Mergitur

ParisIDF92
Messages : 665
Enregistré le : 14 avr. 2020, 13:06

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#5058 Message par ParisIDF92 » 09 juin 2020, 23:21

Ave a écrit :
09 juin 2020, 23:10
Oui, c'est toujours le risque avec les couples sauf à ce que chacun gagne 3 fois le loyer mais dans ce cas ils viseront beaucoup plus grand.
Sinon, je vois que tu ne sais pas compter, 1200€ /3800€ = 31,5% et non pas 35%. C'est largement suffisant. Le mec il aura 2600€ pour vivre tout seul. Largement suffisant.
J'aime bien ton style passif-agressif. 8) Ton investissement à 10k EUR/m2 dans un quartier parisien moyen te stresse? Tu ne trouves pas le bonheur avec ton T2 ?

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5681
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#5059 Message par Ave » 09 juin 2020, 23:47

ParisIDF92 a écrit :
09 juin 2020, 23:21
Ave a écrit :
09 juin 2020, 23:10
Oui, c'est toujours le risque avec les couples sauf à ce que chacun gagne 3 fois le loyer mais dans ce cas ils viseront beaucoup plus grand.
Sinon, je vois que tu ne sais pas compter, 1200€ /3800€ = 31,5% et non pas 35%. C'est largement suffisant. Le mec il aura 2600€ pour vivre tout seul. Largement suffisant.
J'aime bien ton style passif-agressif. 8) Ton investissement à 10k EUR/m2 dans un quartier parisien moyen te stresse? Tu ne trouves pas le bonheur avec ton T2 ?
Gné?

Si j'écoute certains il ne faut pas louer à des étudiants friqués car gâtés, pas à des étudiants pauvres car risqué, pas à des couples car ils risquent de se séparer et pas non plus à un célib à moins que le loyer ne représente que 10% de ses revenus. Bref, il ne faut surtout pas louer mdr...
Sinon, je peux parfaitement financer ce bien sans le louer donc pas du tout stressée.
Quant au quartier, tu le trouves moyen, moi je le trouve très bien. Calme et bien desservi, avec plein d'espaces verts à côté et des commerces.
Fluctuat Nec Mergitur

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 36538
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#5060 Message par Gpzzzz » 10 juin 2020, 06:28

Ave a écrit :
09 juin 2020, 23:10
Gpzzzz a écrit :
09 juin 2020, 22:43


Déjà je comprend pas comment t as pu retenir ce dossier ?
Un couple qui vit ensemble depuis 3mois, si dans 1mois ils se séparent ils sont obligés de te rendre les clés, ils vont pas payer 1200 avec 2500e de salaire !!.. Et tu dois repartir a 0 !
Nan t as pas encore l expérience Ave !! :mrgreen:
Le fonctionnaire a 3800e.. c est le mieux mais ça me paraît quand même léger pour un loyer de 1200.. ça fait 35% de ses revenus après impôts... Limite je trouve.. si j' étais bailleur je prendrai pas au dessus de 25%.. 4 fois le loyer de revenu c est le minimum pour bien vivre a côté... surtout pour vivre dans un studio a paris.
Moi a cet âge avec ma femme on payait a peine 10% de nos revenus en loyer pour un appart de ce type.. bah on mettait pas grand chose de côté ! :roll:
Oui, c'est toujours le risque avec les couples sauf à ce que chacun gagne 3 fois le loyer mais dans ce cas ils viseront beaucoup plus grand.
Sinon, je vois que tu ne sais pas compter, 1200€ /3800€ = 31,5% et non pas 35%. C'est largement suffisant. Le mec il aura 2600€ pour vivre tout seul. Largement suffisant.
Tu parles de 3800e NET. Pour moi c était donc le salaire avant impôt.
J ai parlé après impôt de mon côté.
Mais effectivement s'il gagne 4400e net (donc 3800e après paiement de son IR) le loyer ne va représenter que 31% de ses revenus après impôts..
Sil gagne 3800e net donc 3300e après IR ça va représenter 36% de ses revenus après impôts..

Mais bravo quand même pour ce jolie message plein de condescendance Macronnienne !
Alors t as vote Hidalgo sinon ? :mrgreen:

ParisIDF92
Messages : 665
Enregistré le : 14 avr. 2020, 13:06

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#5061 Message par ParisIDF92 » 10 juin 2020, 08:15

Gpzzzz a écrit :
10 juin 2020, 06:28
Mais bravo quand même pour ce jolie message plein de condescendance Macronnienne !
Alors t as vote Hidalgo sinon ? :mrgreen:
Je pense qu'Ave est Anne Hidalgo elle-même. Je me souviens avoir lu qu'Ave est espagnole d'origine.

Parisien de gauche, spéculateur immobilier. Quelle surprise !

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5681
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#5062 Message par Ave » 10 juin 2020, 09:23

Gpzzzz a écrit :
10 juin 2020, 06:28
Ave a écrit :
09 juin 2020, 23:10
Gpzzzz a écrit :
09 juin 2020, 22:43


Déjà je comprend pas comment t as pu retenir ce dossier ?
Un couple qui vit ensemble depuis 3mois, si dans 1mois ils se séparent ils sont obligés de te rendre les clés, ils vont pas payer 1200 avec 2500e de salaire !!.. Et tu dois repartir a 0 !
Nan t as pas encore l expérience Ave !! :mrgreen:
Le fonctionnaire a 3800e.. c est le mieux mais ça me paraît quand même léger pour un loyer de 1200.. ça fait 35% de ses revenus après impôts... Limite je trouve.. si j' étais bailleur je prendrai pas au dessus de 25%.. 4 fois le loyer de revenu c est le minimum pour bien vivre a côté... surtout pour vivre dans un studio a paris.
Moi a cet âge avec ma femme on payait a peine 10% de nos revenus en loyer pour un appart de ce type.. bah on mettait pas grand chose de côté ! :roll:
Oui, c'est toujours le risque avec les couples sauf à ce que chacun gagne 3 fois le loyer mais dans ce cas ils viseront beaucoup plus grand.
Sinon, je vois que tu ne sais pas compter, 1200€ /3800€ = 31,5% et non pas 35%. C'est largement suffisant. Le mec il aura 2600€ pour vivre tout seul. Largement suffisant.
Tu parles de 3800e NET. Pour moi c était donc le salaire avant impôt.
J ai parlé après impôt de mon côté.
Mais effectivement s'il gagne 4400e net (donc 3800e après paiement de son IR) le loyer ne va représenter que 31% de ses revenus après impôts..
Sil gagne 3800e net donc 3300e après IR ça va représenter 36% de ses revenus après impôts..

Mais bravo quand même pour ce jolie message plein de condescendance Macronnienne !
Alors t as vote Hidalgo sinon ? :mrgreen:
J'adore ce forum, le mec qui vient me donner des leçons d'expérience et après quand il se fait rembarrer m'accuse d'être condescendante. Puis comme il ne sait pas sur quoi d'autre m'attaquer il m'attaque sur mes prétendues intentions de vote. Comme si j'avais déjà dit une seule fois qui j'allais voter ou qui j'avais voté.
Fluctuat Nec Mergitur

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5681
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#5063 Message par Ave » 10 juin 2020, 09:42

ParisIDF92 a écrit :
10 juin 2020, 08:15
Gpzzzz a écrit :
10 juin 2020, 06:28
Mais bravo quand même pour ce jolie message plein de condescendance Macronnienne !
Alors t as vote Hidalgo sinon ? :mrgreen:
Je pense qu'Ave est Anne Hidalgo elle-même. Je me souviens avoir lu qu'Ave est espagnole d'origine.

Parisien de gauche, spéculateur immobilier. Quelle surprise !
Et l'autre qui remet une couche en m'attaquant sur mes origines...
Je ne vois pas comment je pourrais être spéculateur immobilier en ayant acheté au plus haut dans une logique patrimoniale très longue durée.
Quand être de gauche ou de droite tu te bases sur quoi pour dire ça.
Fluctuat Nec Mergitur

Ben92
~~+
~~+
Messages : 8971
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#5064 Message par Ben92 » 10 juin 2020, 09:55

Au-delà de la problématique de savoir quel locataire choisir, ce cas pratique révèle une situation intéressante sur les revenus des parisiens (que je connaissais déjà, mais visiblement pas tout le monde ici). Régulièrement on me traite de fou quand j'affirme qu'un T3 à 700k€ n'est pas si cher car accessible à un couple de cadres lambda dans la trentaine, gagnant 8 à 10k€ par mois à 2, et que ce sont des revenus tout à fait standard à Paris. Là pour la location d'un petit F2 de 36m2 dans un quartier banal et excentré de Paris IM, le "lauréat" gagne 4400€ net avant impôt... dans sa vingtaine. Ça donne une idée des moyens des parisiens quand ils veulent acheter. Les prix de l'immobilier ne sont pas prêts de baisser à Paris.

Avatar du membre
goinfrimmo
~~+
~~+
Messages : 6281
Enregistré le : 07 juin 2008, 10:29
Localisation : 92 O

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#5065 Message par goinfrimmo » 10 juin 2020, 11:23

Juste par curiosité, quel est le poste du fonctionnaire à 3800€/mois ? Ma femme veut une augmentation.

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 36538
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#5066 Message par Gpzzzz » 10 juin 2020, 20:49

Ave a écrit :
10 juin 2020, 09:23
Gpzzzz a écrit :
10 juin 2020, 06:28
Ave a écrit :
09 juin 2020, 23:10
Gpzzzz a écrit :
09 juin 2020, 22:43


Déjà je comprend pas comment t as pu retenir ce dossier ?
Un couple qui vit ensemble depuis 3mois, si dans 1mois ils se séparent ils sont obligés de te rendre les clés, ils vont pas payer 1200 avec 2500e de salaire !!.. Et tu dois repartir a 0 !
Nan t as pas encore l expérience Ave !! :mrgreen:
Le fonctionnaire a 3800e.. c est le mieux mais ça me paraît quand même léger pour un loyer de 1200.. ça fait 35% de ses revenus après impôts... Limite je trouve.. si j' étais bailleur je prendrai pas au dessus de 25%.. 4 fois le loyer de revenu c est le minimum pour bien vivre a côté... surtout pour vivre dans un studio a paris.
Moi a cet âge avec ma femme on payait a peine 10% de nos revenus en loyer pour un appart de ce type.. bah on mettait pas grand chose de côté ! :roll:
Oui, c'est toujours le risque avec les couples sauf à ce que chacun gagne 3 fois le loyer mais dans ce cas ils viseront beaucoup plus grand.
Sinon, je vois que tu ne sais pas compter, 1200€ /3800€ = 31,5% et non pas 35%. C'est largement suffisant. Le mec il aura 2600€ pour vivre tout seul. Largement suffisant.
Tu parles de 3800e NET. Pour moi c était donc le salaire avant impôt.
J ai parlé après impôt de mon côté.
Mais effectivement s'il gagne 4400e net (donc 3800e après paiement de son IR) le loyer ne va représenter que 31% de ses revenus après impôts..
Sil gagne 3800e net donc 3300e après IR ça va représenter 36% de ses revenus après impôts..

Mais bravo quand même pour ce jolie message plein de condescendance Macronnienne !
Alors t as vote Hidalgo sinon ? :mrgreen:
J'adore ce forum, le mec qui vient me donner des leçons d'expérience et après quand il se fait rembarrer m'accuse d'être condescendante. Puis comme il ne sait pas sur quoi d'autre m'attaquer il m'attaque sur mes prétendues intentions de vote. Comme si j'avais déjà dit une seule fois qui j'allais voter ou qui j'avais voté.
Tu ne m'a rien rembarré du tout, tu as juste mal lu ce que j ai écrit (tu vois moi je ne suis pas macroniste donc je suis poli avec les gens, je ne les prends pas de haut a tour bout de champ)... Bref laissons la forme de côté..

Sur le fond, au vu de tes explications de départ quand je lis 3800e NET dans le language courant ça veut dire avant impôt...
Il y a le brut, le net et le après impôt..
Toi tu parlais de NET a 3800e, donc vu que le mec est célibataire il va payer 500e d impôt par mois environ..
Ça lui fait 3300e après IR pour un loyer de 1200e donc ça fait 36% de son salaire après impôts..

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 36538
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#5067 Message par Gpzzzz » 10 juin 2020, 20:51

ParisIDF92 a écrit :
10 juin 2020, 08:15
Gpzzzz a écrit :
10 juin 2020, 06:28
Mais bravo quand même pour ce jolie message plein de condescendance Macronnienne !
Alors t as vote Hidalgo sinon ? :mrgreen:
Je pense qu'Ave est Anne Hidalgo elle-même. Je me souviens avoir lu qu'Ave est espagnole d'origine.

Parisien de gauche, spéculateur immobilier. Quelle surprise !
Ave devait lire les programmes avant de se décider.. :lol:

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 15818
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#5068 Message par optimus maximus » 10 juin 2020, 20:53

Avant le prélèvement à la source, les bailleurs calculaient le ratio sur les revenus nets nets avant impôt. Maintenant c'est sur les revenus nets après impôt ?

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 15818
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#5069 Message par optimus maximus » 10 juin 2020, 20:59

goinfrimmo a écrit :
10 juin 2020, 11:23
Juste par curiosité, quel est le poste du fonctionnaire à 3800€/mois ? Ma femme veut une augmentation.
4400 euros dans la vingtaine, fonctionnaire, c'est un polytechnicien ou un énarque. Mais je penche pour le polytechnicien.

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Grand_c ... 7%C3%89tat

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 16203
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#5070 Message par Vincent92 » 10 juin 2020, 21:03

optimus maximus a écrit :
10 juin 2020, 20:53
Avant le prélèvement à la source, les bailleurs calculaient le ratio sur les revenus nets nets avant impôt. Maintenant c'est sur les revenus nets après impôt ?
Pour la GLI, c'est 2,75 à 3 fois (cela dépend du contrat) le loyer net avant impôts. Si le propriétaire veut la prendre, il faut donc qu'il respecte ce critère. Sinon, il fait ce qu'il veut. Même si c'est fortement conseillé d'avoir ce critère si on veut limiter les chances d’impayés. S'il considère qu'il doit enlevé les impôts, l’électricité, la taxe d'habitation, etc.. et qu'en retirant tout cela le revenu du locataire ne doit pas excéder 25%, c'est son droit. Mais procéder ainsi, c'est prendre le risque que le locataire parte rapidement pour acheter ou louer quelque chose de mieux et plus cher.
Bref, cela n'a pas grand intérêt à mon avis. C'est tout à fait tenable de payer 1200€ de loyer CC quand on en gagne 3800€ avant impôts en tant que célibataire.
Modifié en dernier par Vincent92 le 10 juin 2020, 21:10, modifié 3 fois.
"un chômage supérieur à 15%" & "Peut-être que l'immobilier ne baissera que de 20%. Mais peut-être qu'à -20%, l'immobilier sera encore jugé trop cher" supermascotte en 2020 (covid)

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5681
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#5071 Message par Ave » 10 juin 2020, 21:06

optimus maximus a écrit :
10 juin 2020, 20:59
goinfrimmo a écrit :
10 juin 2020, 11:23
Juste par curiosité, quel est le poste du fonctionnaire à 3800€/mois ? Ma femme veut une augmentation.
4400 euros dans la vingtaine, fonctionnaire, c'est un polytechnicien ou un énarque. Mais je penche pour le polytechnicien.

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Grand_c ... 7%C3%89tat
Au fait pour être précis il est à 4000e net avant impôts soit 3500e après impôts à 24 ans. Et non, il n'est pas polytechnicien.
Donc le reste à vivre après impôts et location sera de 2300e, ça va je pense qu'il arrivera à manger tous les jours. Surtout que j'ai vu qu'il avait eu une grosse prime pour venir s'installer à Paris qui le paye un an de loyer.
Fluctuat Nec Mergitur

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5681
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#5072 Message par Ave » 10 juin 2020, 21:15

Ben92 a écrit :
10 juin 2020, 09:55
Au-delà de la problématique de savoir quel locataire choisir, ce cas pratique révèle une situation intéressante sur les revenus des parisiens (que je connaissais déjà, mais visiblement pas tout le monde ici). Régulièrement on me traite de fou quand j'affirme qu'un T3 à 700k€ n'est pas si cher car accessible à un couple de cadres lambda dans la trentaine, gagnant 8 à 10k€ par mois à 2, et que ce sont des revenus tout à fait standard à Paris. Là pour la location d'un petit F2 de 36m2 dans un quartier banal et excentré de Paris IM, le "lauréat" gagne 4400€ net avant impôt... dans sa vingtaine. Ça donne une idée des moyens des parisiens quand ils veulent acheter. Les prix de l'immobilier ne sont pas prêts de baisser à Paris.
Je suis d'accord, les salaires que j'ai vu étaient assez élevés, en tout cas plus que je n'y pensais pour des tout jeunes diplômés dans leur premier poste. En sachant qu'en général ça progresse pas mal les premières années. Ce sont les futurs primo accédants dans 3/4 ans.
Fluctuat Nec Mergitur

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5681
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#5073 Message par Ave » 10 juin 2020, 21:24

Sinon, les prix à la location me semblent à la hausse, malgré l'encadrement de loyers. Je suis dans la limite haute de l'encadrement et pourtant tous les nouveaux annonces que je vois apparaître dans le 12ème pour des 2P sont généralement au dessus. Certains sont en dessous mais il y a toujours un loup (sous loc temporaire, coloc, appart pourri...).
Fluctuat Nec Mergitur

jobserve75
Messages : 1534
Enregistré le : 12 juil. 2014, 18:44

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#5074 Message par jobserve75 » 10 juin 2020, 23:52

Ave a écrit :
10 juin 2020, 21:15
Ben92 a écrit :
10 juin 2020, 09:55
Au-delà de la problématique de savoir quel locataire choisir, ce cas pratique révèle une situation intéressante sur les revenus des parisiens (que je connaissais déjà, mais visiblement pas tout le monde ici). Régulièrement on me traite de fou quand j'affirme qu'un T3 à 700k€ n'est pas si cher car accessible à un couple de cadres lambda dans la trentaine, gagnant 8 à 10k€ par mois à 2, et que ce sont des revenus tout à fait standard à Paris. Là pour la location d'un petit F2 de 36m2 dans un quartier banal et excentré de Paris IM, le "lauréat" gagne 4400€ net avant impôt... dans sa vingtaine. Ça donne une idée des moyens des parisiens quand ils veulent acheter. Les prix de l'immobilier ne sont pas prêts de baisser à Paris.
Je suis d'accord, les salaires que j'ai vu étaient assez élevés, en tout cas plus que je n'y pensais pour des tout jeunes diplômés dans leur premier poste. En sachant qu'en général ça progresse pas mal les premières années. Ce sont les futurs primo accédants dans 3/4 ans.
A ce niveau de salaire à cet âge (donc débutant), c’est forcément un À+ : un administrateur civil, territorial ou un grand corps de l’Etat (IGF, IGASS, cour des comptes...). Ça n’est pas un directeur d’hôpital car ils ont un logement de fonction à l’AP-HP.
Il n’y a pas pléthore de À+ qui sortent des grandes écoles chaque année. Il ne faut pas croire que plein de hauts-fonctionnaires cherchent un appartement sur Paris.
Entre l’ENA, l’INET, l’EHESP et les tous premiers de polytechniques qui peuvent intégrer les grands corps, il y a 250-300 fonctionnaires/an environ et tous ne sont pas affectés sur Paris.

La fonction publique recrute aussi des contractuels bien payés avec des compétences spécifiques (informatique par exemple).

Quant au traitement des praticiens hospitaliers (statut différent de fonctionnaire), ils peuvent démarrer à 4000, mais à condition d’enchaîner beaucoup de gardes...!

Avatar du membre
goinfrimmo
~~+
~~+
Messages : 6281
Enregistré le : 07 juin 2008, 10:29
Localisation : 92 O

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#5075 Message par goinfrimmo » 11 juin 2020, 08:39

En effet. Est-ce qu'on peut avancer que le candidat sélectionné par Ave se situe dans les 1% les mieux payés des fonctionnaires de sa génération ?

Avatar du membre
m.enfin
Administrateur
Administrateur
Messages : 7978
Enregistré le : 10 juin 2013, 13:55

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#5076 Message par m.enfin » 11 juin 2020, 12:39

c'est pas fô
en conséquence de quoi le logement est à considérer comme étant le 1% des logements parisiens ?
:shock:

Ben92
~~+
~~+
Messages : 8971
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#5077 Message par Ben92 » 11 juin 2020, 12:53

m.enfin a écrit :
11 juin 2020, 12:39
c'est pas fô
en conséquence de quoi le logement est à considérer comme étant le 1% des logements parisiens ?
:shock:
Plus généralement, si tu veux vivre en solo dans un 2P de ~35-37 m² à Paris pas trop dégueu, il faut gagner > 3600€ net. Ce qui correspond au salaire d'un cadre lambda en début de trentaine, ou à un profil plus haut que le cadre lambda à 25 ans. Rien de neuf sous le soleil... Bref, absolument pas besoin d'être dans les 1% ni même les 10% les plus riches de la population des jeunes actifs parisiens de moins de 35 ans.

Avatar du membre
Suricate
~~+
~~+
Messages : 18386
Enregistré le : 24 août 2011, 15:12
Localisation : Saumur (49)

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#5078 Message par Suricate » 11 juin 2020, 13:09

Ben92 a écrit :
11 juin 2020, 12:53
il faut gagner > 3600€ net. Ce qui correspond au salaire d'un cadre lambda en début de trentaine
Source ?

Avatar du membre
Gray_Mouser
Messages : 1109
Enregistré le : 24 mars 2010, 12:50

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#5079 Message par Gray_Mouser » 11 juin 2020, 13:18

Suricate a écrit :
11 juin 2020, 13:09
Ben92 a écrit :
11 juin 2020, 12:53
il faut gagner > 3600€ net. Ce qui correspond au salaire d'un cadre lambda en début de trentaine
Source ?
Son c...hapeau. Restons polis.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 16203
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#5080 Message par Vincent92 » 11 juin 2020, 13:38

Gray_Mouser a écrit :
11 juin 2020, 13:18
Suricate a écrit :
11 juin 2020, 13:09
Ben92 a écrit :
11 juin 2020, 12:53
il faut gagner > 3600€ net. Ce qui correspond au salaire d'un cadre lambda en début de trentaine
Source ?
Son c...hapeau. Restons polis.
Ben92 était donc moins qu'un cadre lamba (puisqu'il gagnait moins entre 24 et 30 ans).
"un chômage supérieur à 15%" & "Peut-être que l'immobilier ne baissera que de 20%. Mais peut-être qu'à -20%, l'immobilier sera encore jugé trop cher" supermascotte en 2020 (covid)

Ben92
~~+
~~+
Messages : 8971
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#5081 Message par Ben92 » 11 juin 2020, 13:40

Gray_Mouser a écrit :
11 juin 2020, 13:18
Suricate a écrit :
11 juin 2020, 13:09
Ben92 a écrit :
11 juin 2020, 12:53
il faut gagner > 3600€ net. Ce qui correspond au salaire d'un cadre lambda en début de trentaine
Source ?
Son c...hapeau. Restons polis.
Vous êtes fatigants... il ne peut pas y avoir de sources précise la dessus parce que la notion de cadre lambda est elle-même imprécise.
Je dirais qu'un cadre lambda commence à ~ 2500€ net en sortie d’étude à 23/24 ans, et s'il se débrouille pas trop mal, change une ou deux fois de boîte, doit normalement être à ~ 3500€ à 30/32 ans. Oui certains sont à moins, d'autres à plus voire beaucoup plus. C'est ce que je vois autour de moi. Je parle de Paris rappelons-le.

Ben92
~~+
~~+
Messages : 8971
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#5082 Message par Ben92 » 11 juin 2020, 13:48

Vincent92 a écrit :
11 juin 2020, 13:38
Ben92 était donc moins qu'un cadre lamba (puisqu'il gagnait moins entre 24 et 30 ans).
J'ai atteint les 3600 quand j'ai changé de boite il y a 3 ans et j'étais encore dans mes "early 30s"
Aujourd'hui je gagne nettement plus que ça.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 16203
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#5083 Message par Vincent92 » 11 juin 2020, 14:03

Ben92 a écrit :
11 juin 2020, 13:48
Vincent92 a écrit :
11 juin 2020, 13:38
Ben92 était donc moins qu'un cadre lamba (puisqu'il gagnait moins entre 24 et 30 ans).
J'ai atteint les 3600 quand j'ai changé de boite il y a 3 ans et j'étais encore dans mes "early 30s"
Aujourd'hui je gagne nettement plus que ça.
Ok, donc tu étais moins qu'un cadre lamba et tu es devenu un cadre lamba dans tes "early 30s". Ce n'est pas moi qui le dit, hein. C'est toi.
"un chômage supérieur à 15%" & "Peut-être que l'immobilier ne baissera que de 20%. Mais peut-être qu'à -20%, l'immobilier sera encore jugé trop cher" supermascotte en 2020 (covid)

Avatar du membre
Gray_Mouser
Messages : 1109
Enregistré le : 24 mars 2010, 12:50

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#5084 Message par Gray_Mouser » 11 juin 2020, 14:33

Ben92 a écrit :
11 juin 2020, 13:40
Gray_Mouser a écrit :
11 juin 2020, 13:18
Suricate a écrit :
11 juin 2020, 13:09
Ben92 a écrit :
11 juin 2020, 12:53
il faut gagner > 3600€ net. Ce qui correspond au salaire d'un cadre lambda en début de trentaine
Source ?
Son c...hapeau. Restons polis.
Vous êtes fatigants... il ne peut pas y avoir de sources précise la dessus parce que la notion de cadre lambda est elle-même imprécise.
Je dirais qu'un cadre lambda commence à ~ 2500€ net en sortie d’étude à 23/24 ans, et s'il se débrouille pas trop mal, change une ou deux fois de boîte, doit normalement être à ~ 3500€ à 30/32 ans. Oui certains sont à moins, d'autres à plus voire beaucoup plus. C'est ce que je vois autour de moi. Je parle de Paris rappelons-le.
cqfd

Ben92
~~+
~~+
Messages : 8971
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#5085 Message par Ben92 » 11 juin 2020, 14:55

Vincent92 a écrit :
11 juin 2020, 14:03
Ok, donc tu étais moins qu'un cadre lamba et tu es devenu un cadre lamba dans tes "early 30s". Ce n'est pas moi qui le dit, hein. C'est toi.
J'étais sous-payé par rapport à mes compétences dans mon précédent emploi, notamment à la fin sur la période 2015-2017. Situation ultra-classique qui motive pour changer de boîte. J'ai pris mon temps pour trouver le bon poste dans la bonne boîte et je ne le regrette absolument pas aujourd'hui.
Si tu me relis, je ne dis nulle part qu'il est nécessaire d'atteindre ce salaire pour avoir le label "cadre lambda", surtout à moins de 30 ans. Je dis juste que 3500€ est un salaire de cadre parisien lambda en début de trentaine qui s'est un peu bougé. Certains cadres lambda sont à moins, d'autres à plus.

Avatar du membre
ddv
~~+
~~+
Messages : 6891
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : Pays des droits du vacciné

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#5086 Message par ddv » 11 juin 2020, 15:41

Sauf qu'un "cadre lambda" ayant quitté ses "early 30s" (pourquoi ne pas parler français: "début de la trentaine" ?) comme toi vit normalement dans minimum un deux pièces, quand ce n'est pas un 4 pièces ou une maison. Enfin, s'il se débrouille bien... :mrgreen:
Parce que tous les vaccins disponibles en France nous protègent solidement contre le variant Delta. Parce qu’ils divisent par 12 son pouvoir de contamination. Parce qu’ils évitent 95% des formes graves. - E. Macron, 12 juillet 2021

Avatar du membre
henda
~~+
~~+
Messages : 15180
Enregistré le : 23 déc. 2010, 13:56

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#5087 Message par henda » 11 juin 2020, 16:01

ddv a écrit :
11 juin 2020, 15:41
Sauf qu'un "cadre lambda" ayant quitté ses "early 30s" (pourquoi ne pas parler français: "début de la trentaine" ?) comme toi vit normalement dans minimum un deux pièces, quand ce n'est pas un 4 pièces ou une maison. Enfin, s'il se débrouille bien... :mrgreen:
C'est le cas de Ben92, il vit dans un deux pièces.

Ben92
~~+
~~+
Messages : 8971
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#5088 Message par Ben92 » 11 juin 2020, 16:04

ddv a écrit :
11 juin 2020, 15:41
Sauf qu'un "cadre lambda" ayant quitté ses "early 30s" (pourquoi ne pas parler français: "début de la trentaine" ?) comme toi vit normalement dans minimum un deux pièces, quand ce n'est pas un 4 pièces ou une maison. Enfin, s'il se débrouille bien... :mrgreen:
Je m'achète un appart à 450000€ quand je veux. (ce sera un 2P car ça me suffit mais ça pourrait être un 3P dans le 92 non limitrophe Paris si je voulais).
Il faut juste que je réussisse à vendre mon studio. Il est en off market dans deux agences, je vais les relancer car ils me saoulent à ne jamais me présenter d’acheteurs.

Avatar du membre
ddv
~~+
~~+
Messages : 6891
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : Pays des droits du vacciné

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#5089 Message par ddv » 11 juin 2020, 16:06

Ah oui, j'oubliais. Les chiottes comptent pour une pièce. S'il avait un balcon, il aurait un trois pièces :mrgreen:
Parce que tous les vaccins disponibles en France nous protègent solidement contre le variant Delta. Parce qu’ils divisent par 12 son pouvoir de contamination. Parce qu’ils évitent 95% des formes graves. - E. Macron, 12 juillet 2021

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 16203
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#5090 Message par Vincent92 » 11 juin 2020, 16:12

Ben92 a écrit :
11 juin 2020, 16:04
ddv a écrit :
11 juin 2020, 15:41
Sauf qu'un "cadre lambda" ayant quitté ses "early 30s" (pourquoi ne pas parler français: "début de la trentaine" ?) comme toi vit normalement dans minimum un deux pièces, quand ce n'est pas un 4 pièces ou une maison. Enfin, s'il se débrouille bien... :mrgreen:
Je m'achète un appart à 450000€ quand je veux. (ce sera un 2P car ça me suffit mais ça pourrait être un 3P dans le 92 non limitrophe Paris si je voulais).
Il faut juste que je réussisse à vendre mon studio. Il est en off market dans deux agences, je vais les relancer car ils me saoulent à ne jamais me présenter d’acheteurs.
Tu l'as mis à quel prix?
"un chômage supérieur à 15%" & "Peut-être que l'immobilier ne baissera que de 20%. Mais peut-être qu'à -20%, l'immobilier sera encore jugé trop cher" supermascotte en 2020 (covid)

Avatar du membre
henda
~~+
~~+
Messages : 15180
Enregistré le : 23 déc. 2010, 13:56

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#5091 Message par henda » 11 juin 2020, 16:15

Ben92 a écrit :
11 juin 2020, 16:04
Il faut juste que je réussisse à vendre mon studio. Il est en off market dans deux agences, je vais les relancer car ils me saoulent à ne jamais me présenter d’acheteurs.
Ah ça y est, tu t'es résolu à l'appeler « studio » et non plus « F1 » ? :lol:

Ben92
~~+
~~+
Messages : 8971
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#5092 Message par Ben92 » 11 juin 2020, 16:29

henda a écrit :
11 juin 2020, 16:15
Ah ça y est, tu t'es résolu à l'appeler « studio » et non plus « F1 » ? :lol:
Si on veut être exact un F1 c 'est quand il y a une cuisine séparée, un studio c'est quand il y a un coin cuisine dans la pièce de vie.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 16203
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#5093 Message par Vincent92 » 11 juin 2020, 16:32

Ben92 a écrit :
11 juin 2020, 16:29
henda a écrit :
11 juin 2020, 16:15
Ah ça y est, tu t'es résolu à l'appeler « studio » et non plus « F1 » ? :lol:
Si on veut être exact un F1 c 'est quand il y a une cuisine séparée, un studio c'est quand il y a un coin cuisine dans la pièce de vie.
Et je ne suis pas hyper convaincu que c'est mieux d'avoir une cuisine séparée quand ton unique pièce de vie fait 13m2. A mon avis, il faut mieux une pièce de 16-18m2 avec une cuisine dedans. C'est mon avis mais malheureusement je ne pense pas que je suis le seul qui va le penser.
Mon conseil (ca vaut ce que ca vaut. Tu en fais ce que tu veux) : La prochaine fois que tu achètes, n'achètes pas que des caractéristiques sur le papier mais surtout et avant tout un appartement agréable.
Modifié en dernier par Vincent92 le 11 juin 2020, 16:43, modifié 1 fois.
"un chômage supérieur à 15%" & "Peut-être que l'immobilier ne baissera que de 20%. Mais peut-être qu'à -20%, l'immobilier sera encore jugé trop cher" supermascotte en 2020 (covid)

Avatar du membre
henda
~~+
~~+
Messages : 15180
Enregistré le : 23 déc. 2010, 13:56

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#5094 Message par henda » 11 juin 2020, 16:42

Ben92 a écrit :
11 juin 2020, 16:29
henda a écrit :
11 juin 2020, 16:15
Ah ça y est, tu t'es résolu à l'appeler « studio » et non plus « F1 » ? :lol:
Si on veut être exact un F1 c 'est quand il y a une cuisine séparée, un studio c'est quand il y a un coin cuisine dans la pièce de vie.
Donc t'as abattu le mur de la cuisine pour transformer ton F1 en studio ?
le privilège du propriétaire 8)

Ben92
~~+
~~+
Messages : 8971
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#5095 Message par Ben92 » 11 juin 2020, 16:53

Vincent92 a écrit :
11 juin 2020, 16:32
Et je ne suis pas hyper convaincu que c'est mieux d'avoir une cuisine séparée quand ton unique pièce de vie fait 13m2. A mon avis, il faut mieux une pièce de 16-18m2 avec une cuisine dedans. C'est mon avis mais malheureusement je ne pense pas que je suis le seul qui va le penser.
La cuisine est semi séparée (mur sans porte). Et c'est séjour+cuisine qui font 13m², plus 1.5 m² de placard. Le reste est grosso modo 4m² d'entrée, 4m² de sdb, 3.5m² de WC.
J'ai mis à 280k€ + 20k€ de parking en option FAI inclus. C'est en off market pour pas que le bien se grille à rester trop longtemps en vente. C'est normal que ça ne se vende pas trop rapidement car c'est un marché de niche.

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 12215
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#5096 Message par crispus » 11 juin 2020, 17:02

Ben92 a écrit :
11 juin 2020, 16:53
C'est normal que ça ne se vende pas trop rapidement car c'est un marché de niche
En province on parle plutôt de clapier. :mrgreen:

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 29031
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#5097 Message par lecriminel » 11 juin 2020, 17:07

Ben92 a écrit :
11 juin 2020, 16:53
J'ai mis à 280k€ + 20k€ de parking en option FAI inclus. C'est en off market pour pas que le bien se grille à rester trop longtemps en vente. C'est normal que ça ne se vende pas trop rapidement car c'est un marché de niche.
je pense que ça va mordre bientôt.
J'étais à Dubai la semaine dernière et tout le monde ne parlait que de l'émir qui allait investir en RP dans un appartement dont la description collait parfaitement au tien.
Le résultats objectifs chez nous : 90% de la population éligible vaccinée en un an. Si on était resté à la chloroquine on serait tous mort. Mais ca doit être un détail.

zepi92
Messages : 436
Enregistré le : 02 nov. 2015, 20:53

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#5098 Message par zepi92 » 11 juin 2020, 17:17

Delete
Modifié en dernier par zepi92 le 19 juil. 2020, 21:54, modifié 1 fois.

ParisIDF92
Messages : 665
Enregistré le : 14 avr. 2020, 13:06

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#5099 Message par ParisIDF92 » 11 juin 2020, 17:18

Vincent92 a écrit :
11 juin 2020, 16:32
Ben92 a écrit :
11 juin 2020, 16:29
henda a écrit :
11 juin 2020, 16:15
Ah ça y est, tu t'es résolu à l'appeler « studio » et non plus « F1 » ? :lol:
Si on veut être exact un F1 c 'est quand il y a une cuisine séparée, un studio c'est quand il y a un coin cuisine dans la pièce de vie.
Et je ne suis pas hyper convaincu que c'est mieux d'avoir une cuisine séparée quand ton unique pièce de vie fait 13m2. A mon avis, il faut mieux une pièce de 16-18m2 avec une cuisine dedans. C'est mon avis mais malheureusement je ne pense pas que je suis le seul qui va le penser.
Mon conseil (ca vaut ce que ca vaut. Tu en fais ce que tu veux) : La prochaine fois que tu achètes, n'achètes pas que des caractéristiques sur le papier mais surtout et avant tout un appartement agréable.
La cuisine séparée fait totalement viellot. Surtout à Paris où les gens mangent peu chez eux (et il y a toujours Deliveroo ou Uber Eats ou du take away partout). Paris n'est pas la province où les gens sont culinairement sous-développés et ils cuisinent et mangent de la choucroute et des trucs gras qui sentent mauvais. Pour manger un avocado et sushi comme un vrai parisien, aucun besoin de séparer la cuisine.

Par exemple, dans le VEFA autour du Parc de Billancourt / Ile de Seguin, presque tous les appartements ont un salon + cuisine ensemble. Et je parle des T3 ou T4 qui sont facilement à 1 million d'euros. Bref à New York il y a des appartements de 10 ou 20 millions de dollars avec cuisine sans séparation.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 16203
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#5100 Message par Vincent92 » 11 juin 2020, 17:23

ParisIDF92 a écrit :
11 juin 2020, 17:18
Vincent92 a écrit :
11 juin 2020, 16:32
Ben92 a écrit :
11 juin 2020, 16:29
henda a écrit :
11 juin 2020, 16:15
Ah ça y est, tu t'es résolu à l'appeler « studio » et non plus « F1 » ? :lol:
Si on veut être exact un F1 c 'est quand il y a une cuisine séparée, un studio c'est quand il y a un coin cuisine dans la pièce de vie.
Et je ne suis pas hyper convaincu que c'est mieux d'avoir une cuisine séparée quand ton unique pièce de vie fait 13m2. A mon avis, il faut mieux une pièce de 16-18m2 avec une cuisine dedans. C'est mon avis mais malheureusement je ne pense pas que je suis le seul qui va le penser.
Mon conseil (ca vaut ce que ca vaut. Tu en fais ce que tu veux) : La prochaine fois que tu achètes, n'achètes pas que des caractéristiques sur le papier mais surtout et avant tout un appartement agréable.
La cuisine séparée fait totalement viellot. Surtout à Paris où les gens mangent peu chez eux (et il y a toujours Deliveroo ou Uber Eats ou du take away partout). Paris n'est pas la province où les gens sont culinairement sous-développés et ils cuisinent et mangent de la choucroute et des trucs gras qui sentent mauvais. Pour manger un avocado et sushi comme un vrai parisien, aucun besoin de séparer la cuisine.

Par exemple, dans le VEFA autour du Parc de Billancourt / Ile de Seguin, presque tous les appartements ont un salon + cuisine ensemble. Et je parle des T3 ou T4 qui sont facilement à 1 million d'euros. Bref à New York il y a des appartements de 10 ou 20 millions de dollars avec cuisine sans séparation.
Mon avis est que dans une petite surface (jusqu'à 25-30m2), il faut mieux tout dans la même pièce avec une grande salle de bain + toilette.
Par exemple, pour 26m2, une pièce de 20-21m2 et une sbd de 5-6m2 c'est très bien. Voir des toilettes séparés mais c'est question de goût. Pour moi, c'est une perte de place (ce n'est pas fait pour vivre à deux).
Dans un "vrai" appartement (on va dire à partir d'un 2 pièces de 40m2), c'est vraiment une question de choix personnel. La cuisine séparée est mieux si on fait à manger pour les odeurs. Surtout s'il y a une fenêtre. Si on ne cuisine pas, il faut mieux avoir une plus grand pièce de vie effectivement.
4m2 d'entrée dans un appartement de 26m2, c'est vraiment n'importe quoi. Peut être que cela vient des normes.
Modifié en dernier par Vincent92 le 11 juin 2020, 17:27, modifié 6 fois.
"un chômage supérieur à 15%" & "Peut-être que l'immobilier ne baissera que de 20%. Mais peut-être qu'à -20%, l'immobilier sera encore jugé trop cher" supermascotte en 2020 (covid)