[Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15 %..

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
Avatar du membre
ddv
~~+
~~+
Messages : 5925
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : Pays des droits du vacciné

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6001 Message par ddv » 22 oct. 2020, 08:43

rapha a écrit :
22 oct. 2020, 07:13
lecriminel a écrit :
21 oct. 2020, 18:31
ce que tu racontes doit être carrément flippant pour les vendeurs, ça veut dire qu'il est presque impossible de se débarasser de leur cochonnerie ?
C'est ce que je dis depuis plusieurs semaines, les biens atypiques ou autre rdc ont soit baissé leurs prix soit ne se vendent pas https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... l_Annonce même bien placé.

Par contre il est vrai que je ne vois pas de baisse massive (-10%), on s'est peut être un peu emballé en Avril en espérant que tout allait se casser la gueule. Pour rappel en Avril on disait -20%, en juillet qu'il fallait attendre octobre car il y a de l'inertie, aujourd'hui 2021 etc... Il faut se rendre à l'évidence même si la hausse est stoppée à paris pas de baisse des prix.
Les gens pensent encore que le monde d'avant va revenir, ils gardent espoir. Quand ils s'apercevront que ce n'est pas le cas, les prix dans les grandes villes dégringoleront (-50%).
Répétez un mensonge suffisamment longtemps, et les gens finiront par le croire.
Joseph Goebbels

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 34471
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6002 Message par ignatius » 22 oct. 2020, 09:39

ddv a écrit :
22 oct. 2020, 08:43
Les gens pensent encore que le monde d'avant va revenir, ils gardent espoir. Quand ils s'apercevront que ce n'est pas le cas, les prix dans les grandes villes dégringoleront (-50%).
Combien a t on lu de posts de ce genre sur ce forum depuis 15 ans ?

Nan mais là c'est pas pareil.

Effectivement, les banques centrales ont sorti le bazooka, avec des milliers de milliards injectés.

Donc les -50 %, on peut toujours les attendre, surtout dans les grandes villes.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Ben92
~~+
~~+
Messages : 5010
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6003 Message par Ben92 » 22 oct. 2020, 09:48

ignatius a écrit :
22 oct. 2020, 09:39
ddv a écrit :
22 oct. 2020, 08:43
Les gens pensent encore que le monde d'avant va revenir, ils gardent espoir. Quand ils s'apercevront que ce n'est pas le cas, les prix dans les grandes villes dégringoleront (-50%).
Combien a t on lu de posts de ce genre sur ce forum depuis 15 ans ?
Nan mais là c'est pas pareil.
Effectivement, les banques centrales ont sorti le bazooka, avec des milliers de milliards injectés.
Donc les -50 %, on peut toujours les attendre, surtout dans les grandes villes.
T'es pas sympa de leur casser leur rêve !
Tu sais le rêve c'est tout ce qu'il reste à certains. :|

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 24249
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6004 Message par kamoulox » 22 oct. 2020, 09:55

Certains ici parlaient de reprise en V donc bon...

La vérité est probablement au milieu de tout cela. Si -50% me paraît totalement farfelu, -10 ou un peu plus et tout à fait possible

Les signaux sont vraiment pas bon.

Avatar du membre
Suricate
Modérateur
Modérateur
Messages : 16768
Enregistré le : 24 août 2011, 15:12
Localisation : Saumur (49)

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6005 Message par Suricate » 22 oct. 2020, 09:59

D'autant que toutes choses égales par ailleurs le cycle qui pourrait s'enclencher serait un cycle de long terme.

On est loin d'une Crise Financière qui pourrait déclencher une explosion de Bulle Immobilière, pour ça il faudrait que les conditions d'accès au crédit soient drastiquement revues.

Jouer mollement sur un des facteurs qui conditionnent les prix (salaires, crédit, demande...) n'aura pas d'impact significatif à court terme.

Cagou780
Messages : 1189
Enregistré le : 19 mars 2020, 05:01

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6006 Message par Cagou780 » 22 oct. 2020, 10:30

kamoulox a écrit :
22 oct. 2020, 09:55
Certains ici parlaient de reprise en V donc bon...

La vérité est probablement au milieu de tout cela. Si -50% me paraît totalement farfelu, -10 ou un peu plus et tout à fait possible

Les signaux sont vraiment pas bon.
Et on a entendu parler de la reprise en V, avec le succès que l'on connait, un peu plus qu'une baisse de 50 %.

Avatar du membre
ddv
~~+
~~+
Messages : 5925
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : Pays des droits du vacciné

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6007 Message par ddv » 22 oct. 2020, 10:38

Ben92 a écrit :
22 oct. 2020, 09:48
ignatius a écrit :
22 oct. 2020, 09:39
ddv a écrit :
22 oct. 2020, 08:43
Les gens pensent encore que le monde d'avant va revenir, ils gardent espoir. Quand ils s'apercevront que ce n'est pas le cas, les prix dans les grandes villes dégringoleront (-50%).
Combien a t on lu de posts de ce genre sur ce forum depuis 15 ans ?
Nan mais là c'est pas pareil.
Effectivement, les banques centrales ont sorti le bazooka, avec des milliers de milliards injectés.
Donc les -50 %, on peut toujours les attendre, surtout dans les grandes villes.
T'es pas sympa de leur casser leur rêve !
Tu sais le rêve c'est tout ce qu'il reste à certains. :|
Le rêve de quoi ? Habiter en ville ? Non merci.
Avec tous les commerces qui ferment et qui vont fermer, avec de la délinquance en augmentation, qui va vouloir habiter en ville ?
Une ville, c'est sympa avec des restaurants indépendants et des petits commerces. Si c'est pour se retrouver avec des chaînes, autant habiter en péri-urbain ou à la campagne.
On change de paradigme.
Répétez un mensonge suffisamment longtemps, et les gens finiront par le croire.
Joseph Goebbels

Zandu
Messages : 184
Enregistré le : 06 janv. 2013, 18:03

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6008 Message par Zandu » 22 oct. 2020, 11:14

ddv, j'aime beaucoup La Gacilly et ses alentours, le coin est sympa. Et moi même je vais quitter la capitale bientôt pour revenir aux sources.

Mais: On ne change pas de paradigme. L'urbanisation va continuer et s'amplifier dans les grandes villes, des flots de jeunes diplômés d'écoles de commerce et d'ingénieur se déversent à Paris tous les ans ... j'en ai fait partie comme beaucoup d'autres ici. Je travaille dans le Sentier, les vieilles échoppes de tissu sont remplacées par des restaus bobos (très bons d'ailleurs en général) tous les jours même en cette période de crise. Y'a beaucoup moins de chaines/franchises à Paris que dans du périurbain ou en "campagne".
Le covid est certes un coup d'arrêt, mais il n'y a aucune raison que la tendance s'inverse.

Cela dit, ça ne veut pas dire que les prix ne peuvent pas baisser. C'est un flux tendu, il suffit que ça se grippe quelques mois pour perdre 10%. Mais le grand soir, c'est pas pour tout de suite.

FrenchRigolade
Messages : 599
Enregistré le : 13 août 2018, 10:11

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6009 Message par FrenchRigolade » 22 oct. 2020, 11:25

Zandu a écrit :
22 oct. 2020, 11:14
ddv, j'aime beaucoup La Gacilly et ses alentours, le coin est sympa. Et moi même je vais quitter la capitale bientôt pour revenir aux sources.

Mais: On ne change pas de paradigme. L'urbanisation va continuer et s'amplifier dans les grandes villes, des flots de jeunes diplômés d'écoles de commerce et d'ingénieur se déversent à Paris tous les ans ... j'en ai fait partie comme beaucoup d'autres ici. Je travaille dans le Sentier, les vieilles échoppes de tissu sont remplacées par des restaus bobos (très bons d'ailleurs en général) tous les jours même en cette période de crise. Y'a beaucoup moins de chaines/franchises à Paris que dans du périurbain ou en "campagne".
Le covid est certes un coup d'arrêt, mais il n'y a aucune raison que la tendance s'inverse.

Cela dit, ça ne veut pas dire que les prix ne peuvent pas baisser. C'est un flux tendu, il suffit que ça se grippe quelques mois pour perdre 10%. Mais le grand soir, c'est pas pour tout de suite.
excuse-moi mais les couvre feu, le télétravail, et la hausse de la délinquance sont de très bons contre arguments au deuxième paragraphe que tu as écrit... excepté peut-être très localement, tu parles du Sentier
Peut se prévaloir de la cosignature de l'union française pour la santé bucco-dentaire.

ProfGrincheux
-++
-++
Messages : 3989
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6010 Message par ProfGrincheux » 22 oct. 2020, 12:08

Une chute de -50% aura du mal à se concrétiser sans dépression économique. Ce n’est pas impossible mais ça n’est pas le scénario central ni même le sévère https://publications.banque-france.fr/ ... embre-2020.

Il faut supposer la quasi-disparition des spectacles du tourisme et des voyages professionnels ainsi que des commerces physiques de centre ville (qui accompagnerait un passage très rapide au télétravail).

Or, c’est de la « consommation de riches ». Les ménages aisés ont été assez peu affectés économiquement et leur potentiel de consommation est peu affecté même s’il ne l’utilisent pas à plein. Il faudrait des circonstances très particulières pour qu’ils ne reprennent pas à moyen terme leurs pratiques de consommation.

Ça revient à analyser la crise économique en France comme un empêchement momentané de la demande solvable. Que cela produise de la casse sociale à moyen terme est certain(*). On verra bien comment cela sera géré (indication: je m’attends à ce que mes impôts augmentent, mon salaire stagne et ma pension de retraite soit moins élevée que ce que la réglementation actuelle prévoit. Je suis moins certain mais juge plausible une révision à la baisse des dépenses sociales, le fer de lance de cette politique étant une chasse aux fraudes sociales. ).

Si les conditions de cet empêchement devaient se prolonger indéfiniment, il y aurait des choses à faire pour les rendre moins pénalisantes mais ce sont des investissements à long terme (augmentation des capacités hospitalières et notamment de la quantité de personnel qualifié, mise en place d’ infrastructures non provisoires de test et d’hébergement des personnes contaminées de plus grande capacité, mise en place d’infrastructures non provisoires d’enseignement ou plus généralement de travail à distance, .... ) bien différents des solutions provisoires qui sont déployées aujourd’hui.

L’espoir que ces conditions s’éteignent au cours des années 2021-2022 est encore présent et bloque les décisions d’investissement qui seraient nécessaires à la construction d’infrastructures pour une société qui aurait à subir des vagues épidémiques type COVID-19 de façon permanente. De la même façon que les prix bas du pétrole et du charbon freinent la décarbonation de l’économie.

Bref, je suis assez d’accord qu’il y aura augmentation du travail à distance et diminution des voyages professionnels dans l’exacte mesure où les grandes entreprises y trouveront leur intérêt et sans doute une diminution du tourisme induite par une augmentation des prix des voyages aériens et des services d’hôtellerie (par restriction de l’offre). On peut supposer que la capacité à consommer des ménages aisés sera légèrement érodée par les taxes, plus en France que chez les clients étrangers de son secteur touristique. Mais que la consommation des riches reprendra dès que ce sera possible.

Je peux me tromper, hein, et être trop optimiste.

Le vrai problème, c’est le risque politique: que les états occidentaux et la France en particulier, pressés par l’urgence des événements, prennent des décisions totalement absurdes. Le confinement est déjà une décision ultra-dommageable, dans la mesure où des l’instant où elle est prise une crise économique majeure démarre, mais pas une décision totalement absurde dans la mesure où la crise économique majeure était inévitable a court terme et qu’ il était préférable qu’elle ne débute pas par une crise politique majeure. Les décisions dictées (ou motivées) par l’urgence sont celles qui par définition ne se préoccupent ni du moyen ni du long terme et c’est pourquoi elles ont souvent un impact négatif à moyen terme et à long terme quand le provisoire se met à durer.

(*) Je ne crois pas que ce soit l’effet recherché. L’érosion de la base économique de l’état-providence est un effet de long terme de ce qu’on appelle la mondialisation et ne date pas de l’élection de Macron.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75.

Zandu
Messages : 184
Enregistré le : 06 janv. 2013, 18:03

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6011 Message par Zandu » 22 oct. 2020, 12:55

FrenchRigolade a écrit :
22 oct. 2020, 11:25
excuse-moi mais les couvre feu, le télétravail, et la hausse de la délinquance sont de très bons contre arguments au deuxième paragraphe que tu as écrit... excepté peut-être très localement, tu parles du Sentier
Alors disons que je me trompe, on le saura dans 10 ans de toutes façons ... ça reste de la prospective.

Mais tant que les jeunes diplômés continuent d'affluer à la capitale parce que c'est le seul endroit où trouver un stage puis un premier contrat, alors y'a aucune raison que ça change. J'avais vu les chiffres (peut-être même sur ce forum) il y a peu, et la Bretagne est justement le meilleur exemple de fuite de la jeunesse vers Paris - éduquée ou pas. C'est d'ailleurs assez triste puisque c'était déjà le cas il y a plus de 100 ans avec les éboueux et les bécassines.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 24494
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6012 Message par lecriminel » 22 oct. 2020, 13:19

ignatius a écrit :
22 oct. 2020, 09:39
ddv a écrit :
22 oct. 2020, 08:43
Les gens pensent encore que le monde d'avant va revenir, ils gardent espoir. Quand ils s'apercevront que ce n'est pas le cas, les prix dans les grandes villes dégringoleront (-50%).
Combien a t on lu de posts de ce genre sur ce forum depuis 15 ans ?

Nan mais là c'est pas pareil.

Effectivement, les banques centrales ont sorti le bazooka, avec des milliers de milliards injectés.

Donc les -50 %, on peut toujours les attendre, surtout dans les grandes villes.
ça dépend 50% de quoi....si tu parles de la mesure la plus précise, donc de mensualités 50% moins élevées en monnaie constante pour un bien donné (à qualité constante, donc), par rapport au plus haut, c'est la norme dans l'ensemble de la France.
Ce qui veut dire que le potentiel de baisse est beaucoup moins important qu'en 2007....
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Ben92
~~+
~~+
Messages : 5010
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6013 Message par Ben92 » 22 oct. 2020, 20:34

ProfGrincheux a écrit :
22 oct. 2020, 12:08
Bref, je suis assez d’accord qu’il y aura augmentation du travail à distance et diminution des voyages professionnels dans l’exacte mesure où les grandes entreprises y trouveront leur intérêt et sans doute une diminution du tourisme induite par une augmentation des prix des voyages aériens et des services d’hôtellerie (par restriction de l’offre).
Dans la plupart des grosses boites, les voyages ne sont pas tous utiles au business loin de là, mais sont un prétexte au divertissement des cadres sup en les trimballant dans des salons, congrès, séminaires de management dans un cadre sympa, et tout ça en allant de bons restos avec notes de frais à gogo. Je le sais, j'en suis (à l'échelon le plus bas mais j'en suis quand même). Je peux te dire que les intéressés ne sont pas près d'y renoncer car ça fait partie de leur statut social, ça flatte leur égo... L'apport au business est secondaire.
Tu dois le constater aussi dans ton milieu universitaire, même s'il y a moins de pognon.

supermascotte
Messages : 534
Enregistré le : 05 avr. 2020, 10:58

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6014 Message par supermascotte » 22 oct. 2020, 20:53

Ben92 a écrit :
22 oct. 2020, 20:34
ProfGrincheux a écrit :
22 oct. 2020, 12:08
Bref, je suis assez d’accord qu’il y aura augmentation du travail à distance et diminution des voyages professionnels dans l’exacte mesure où les grandes entreprises y trouveront leur intérêt et sans doute une diminution du tourisme induite par une augmentation des prix des voyages aériens et des services d’hôtellerie (par restriction de l’offre).
Dans la plupart des grosses boites, les voyages ne sont pas tous utiles au business loin de là, mais sont un prétexte au divertissement des cadres sup en les trimballant dans des salons, congrès, formations au management, et tout ça en allant de bons restos avec notes de frais à gogo. Je le sais, j'en suis (à l'échelon le plus bas mais j'en suis quand même). Je peux te dire que les intéressés ne sont pas près d'y renoncer car ça fait partie de leur statut social. L'apport au business est secondaire.
Tu dois le constater aussi dans ton milieu universitaire, même s'il y a moins de pognon.
Dans toutes les crises, les voyages d'affaires sont les premières a faire les frais. C'est l'un des premiers postes de dépense dans lequel on taille pour réduire les charges.

Donc de base, cette crise aurait provoqué 2-3 années de déprime dans le secteur des voyages d'affaires.

Sauf que là, non seulement on est dans une crise d'une ampleur inégalée mais en plus les entreprises vont sortir de cette crise lessivées et surendettees. Donc pas de voyage d'affaires avant longtemps.

Et pour achever le tout, le teletravail et les réunions virtuelles sont les grands gagnants de la crise. On va connaître un âge d'or de la digitalisation et les voyages d'affaires sont complètement ringardisées.

Bref, un jour BEN92 il va falloir ouvrir les yeux et arrêter de continuer de croire que les choses seront comme avant.

Ben92
~~+
~~+
Messages : 5010
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6015 Message par Ben92 » 22 oct. 2020, 21:12

supermascotte a écrit :
22 oct. 2020, 20:53
Bref, un jour BEN92 il va falloir ouvrir les yeux et arrêter de continuer de croire que les choses seront comme avant.
Le monde d'après sera comme le monde d'avant, en pire.
Si des personnalités aussi différentes que Houellebecq ou Le Driand font cette même prédiction, c'est que ça doit être vrai.

ProfGrincheux
-++
-++
Messages : 3989
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6016 Message par ProfGrincheux » 22 oct. 2020, 21:29

Je comprends bien qu'avec les voyages d'affaires, il s'agit d'avantages non salariaux mais si ça va mal et que ça n'apporte rien au business les entreprises serreront les vis.
Je voyage moi-même beaucoup pour des confs de recherche. Certains lieux ou on organise des confs sont vraiment très sympas et il n'est juste pas question de ne pas y aller si je suis invité. Si les prix des billets augmentent, on organisera moins de confs, c'est certain.
Et oui, tu as raison, il y a moins de pognon: je voyage en economy et les repas sont souvent moyens. A vrai dire c'est voyager en économy qui est le plus pesant.....
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75.

ProfGrincheux
-++
-++
Messages : 3989
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6017 Message par ProfGrincheux » 22 oct. 2020, 21:58

J'ai co-organise en Aout une conference en hybride dans un endroit très apprécié des matheux ou seulement 30% des participants étaient venus.

A la fin, les participants étaient unanimes pour considerer qu'une bonne partie de l'intérêt scientifique (et humain) de l'événement était perdu.

Honnêtement c'est la pire conf ou je sois allé et en plus j'étais organisateur. Peut être parce que la perspective de devoir gerer la rentrée me deprimait (ca a été aussi pénible que prévu).
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75.

Cagou780
Messages : 1189
Enregistré le : 19 mars 2020, 05:01

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6018 Message par Cagou780 » 22 oct. 2020, 22:06

supermascotte a écrit :
22 oct. 2020, 20:53
le teletravail et les réunions virtuelles sont les grands gagnants de la crise.
+1. Avec la baisse des charges locatives qui ont avec, les boîtes ont une opportunité de faire de très fortes réductions de charge et elles vont pas passer à côté. Celles qui ne vont pas s'adapter vont disparaître.

Ben92 a écrit :
22 oct. 2020, 21:12
supermascotte a écrit :
22 oct. 2020, 20:53
Bref, un jour BEN92 il va falloir ouvrir les yeux et arrêter de continuer de croire que les choses seront comme avant.
Le monde d'après sera comme le monde d'avant, en pire.
Si des personnalités aussi différentes que Houellebecq ou Le Driand font cette même prédiction, c'est que ça doit être vrai.
Je ne savais pas que Houellebecq ou Le Driand pouvaient être des références en matière économique. Pas sûr que Jobs, Bezos, Gates, Ma, ... aient monté leur boîtes en se disant "le monde d'après sera comme le monde d'avant" et ça vaut pour n'importe quel entrepreneur. Avec des CSp"+++" dans ton genre on serait encore à vivre dans des grottes. Des grottes minuscules mais avec des chiottes surdimensionnées certes.

ProfGrincheux
-++
-++
Messages : 3989
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6019 Message par ProfGrincheux » 23 oct. 2020, 08:48

Effectivement, les crises économiques sont des moments ou les changements sont plus rapides et ou ils deviennent irréversibles.

Cependant, une bonne partie des choses seront comme avant.

Le système économique et social sera toujours fondé sur la propriété privée, les grandes sociétés seront toujours des sociétés par actions, il y aura toujours des inégalités sociales, l'immobilier sera toujours cher, les impôts élevés, les problèmes d'intégration des musulmans et ceux de l'environnement ne disparaitront pas, .... et les coups de matraque des CRS feront toujours mal.

Il y aura des choses qui changeront, certaines que nous pouvons imaginer (essor du travail à distance, augmentation des droits de douane entre UE et RU, difficultés accrues des commerces traditionnels, augmentation des impôts en France en 2023...) , d'autres qui nous surprendront.

-50% sur l'immobilier résidentiel parisien serait une grosse surprise pour moi. Même en 10 ans.

Ensuite si on regarde les évolutions sur 30 ans c'est plus spectaculaire que sur 10 ans. Mais les structures ne changent pas si facilement. A chaque fois que je vais chez le notaire, j'ai l'impression d'être dans un roman de Balzac. Pourtant ces romans datent de 200 ans.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75.

FrenchRigolade
Messages : 599
Enregistré le : 13 août 2018, 10:11

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6020 Message par FrenchRigolade » 23 oct. 2020, 09:41

Pour Paris, si ça continue à monter, alors il faudra noter une forte résilience des habitants :

https://www.lefigaro.fr/actualite-franc ... t-20201023
Peut se prévaloir de la cosignature de l'union française pour la santé bucco-dentaire.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 24249
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6021 Message par kamoulox » 23 oct. 2020, 09:52

On marche sur la tête. On devrait se servir des salles de shoot pour les choper et les envoyer loin en pleine mer

FrenchRigolade
Messages : 599
Enregistré le : 13 août 2018, 10:11

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6022 Message par FrenchRigolade » 23 oct. 2020, 09:59

Qu'est-ce que ça donnerait, une île dédiée à la désintox, supposant l'absence de trafic ? Est-ce qu'on pourrait y espérer un sevrage durable pour les gens dépendants ?
Peut se prévaloir de la cosignature de l'union française pour la santé bucco-dentaire.

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 24721
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6023 Message par wasabi » 23 oct. 2020, 10:54

FrenchRigolade a écrit :
23 oct. 2020, 09:59
Qu'est-ce que ça donnerait, une île dédiée à la désintox, supposant l'absence de trafic ? Est-ce qu'on pourrait y espérer un sevrage durable pour les gens dépendants ?
ça n'existe pas le sevrage durable, c'est une des étapes des AA, accepter qu'on est alcoolique et qu'on le sera toute sa vie.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 34471
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6024 Message par ignatius » 23 oct. 2020, 11:05

kamoulox a écrit :
22 oct. 2020, 09:55
Certains ici parlaient de reprise en V donc bon...

La vérité est probablement au milieu de tout cela. Si -50% me paraît totalement farfelu, -10 ou un peu plus et tout à fait possible

Les signaux sont vraiment pas bon.
La reprise sera forte.
Il faut juste attendre la fin de la crise sanitaire.
Tu ne peux pas avoir de reprise si le problème sanitaire n'est pas résolu.

Par contre, aucune chance que les prix baissent de 50 % dans les villes les plus attractives du territoire.
Sinon ça voudrait dire qu'ils baissent de 80 % à la cambrousse, là où il n'y a pas d'accès aux soins rapides, ni aux transports ni à aucune infrastructure.

Et tout ça avec l'injection de milliers de miyards par les banques centrales donc avec des taux au ras des pâquerettes.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 24249
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6025 Message par kamoulox » 23 oct. 2020, 11:41

Justement tu te trompes. Y’a plus rien à vendre dans les secteurs périurbains demandés. Je parle pas de la cambrousse qui périclitait déjà avant le covid qui n’attire personne. Donc pas qu’en ville comme Paris ou ça deviens difficile à acheter (je mets de côté le prix et je parle juste d’offre )

Oui la reprise sera forte. Mais quand? Comment?
Le vaccin à court terme? Tu y crois? Moi non. Au niveau du monde du spectacle Les Échos que j’ai ça parle pas d’un retour à la normale avant 3 ans. Dans la culture pareil.

Et ce, même en cas de vaccin en 2021.

En ville, regarde les stats de commerces c’est une cata, au contraire pour une fois ce sont des villes moyennes qui sauvent les meubles même si c’est pas jojo non plus...

Vu que la pandémie dure, les gens vont changer leurs habitudes.petit à petit. Et tout ne reviendra jamais à 100% comme avant. Sans compter l’impact écolo sur les grandes villes qui sont en mode anti bagnole. Le plis sera fait, même en cas de reprise tu pourras faire une croix sur une grande partie de ces gens, qui auront changés leurs habitudes. Je parle même pas du télétravail, qui va rester, même si pas à 100%.

Ensuite, tu oublies que pour consommer, il faut de l’emploi. Cs va être une saignée sans précédent dans les semaines mois qui arrivent.
Les gens vont consommer avec quoi? Leur Chômage? Rsa?
Bien sûr il faut garder un optimisme, Mais dans la France que tu ne côtoies plus, on est pas du même avis.

Orly prévoit -70% de passagers, et un retour à la normale entre 2024 et 2027 s’il arrive.

Avatar du membre
ddv
~~+
~~+
Messages : 5925
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : Pays des droits du vacciné

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6026 Message par ddv » 23 oct. 2020, 12:52

Pas de retour à la "normale" (normale qui est toute relative) à mon avis. Fin de la métropolisation et retour à un pays plus décentralisé, comme dans les années pré-1980-90.
Répétez un mensonge suffisamment longtemps, et les gens finiront par le croire.
Joseph Goebbels

jobserve75
Messages : 1285
Enregistré le : 12 juil. 2014, 18:44

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6027 Message par jobserve75 » 23 oct. 2020, 12:56

Il y aura une reprise grâce à un effet rattrapage mais je suis de l'avis de Kamoulox. Nous peinerons à retrouver le niveau 2019.
L'appareil de production va en prendre un coup. On a commencé à mettre des avions à la casse alors qu'on prévoyait de les prolonger encore 10 ans (cas de l'A380, cas des 747, des vieux A320...). L'exemple du secteur aérien est flagrant. Il n'est pas sûr qu'il retrouve son niveau initial avant une bonne décennie.
D'autres secteurs vont connaître une restructuration également.

Surtout, le poids des dettes publiques va un jour peser sur les économies et la croissance. Car les politiques ont pour ambition de rembourser cette dette Covid en l'étalant jusqu'en 2042.

Quant au vaccin, nous verrons mais je crains que l'immunité collective ne fasse son effet avant par la force des choses. Si un vaccin arrive à mi 2021, ce sera bien et d'ici, il y a en aura eu des vagues. Je pense qu'à la 3ème vague, le système de santé français va dire stop. A l'hôpital, on en a plein le cul de ce bordel, de devoir déprogrammer des opérations qui vont engendrer pour certains une perte de chance.
Au final, cette organisation aura à terme des conséquences sur la santé des français. Il faudra choisir à un moment entre avoir des morts de Covid ou des pertes de chances sur des dépistages du cancer, des opérations jugées mineures à un moment...
Donc à la 3ème vague, on arrêtera. Et si la 2ème vague est énorme, on arrêtera également et on laissera crever les gens faute de moyens.

Et les effets de l'action des banques centrales sur l'inflation des actifs semble se confirmer : les marchés boursiers sont déconnectés de la réalité, le secteur immobilier au Etats-Unis et en Europe est dynamique. L'inflation est donc déportée sur ces actifs.
Cela créé de gigantesques bulles qui ne demandent, un jour, qu'à éclater.

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 34471
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6028 Message par ignatius » 23 oct. 2020, 13:27

kamoulox a écrit :
23 oct. 2020, 11:41
Ensuite, tu oublies que pour consommer, il faut de l’emploi. Cs va être une saignée sans précédent dans les semaines mois qui arrivent.
Les gens vont consommer avec quoi? Leur Chômage? Rsa?
Bien sûr il faut garder un optimisme, Mais dans la France que tu ne côtoies plus, on est pas du même avis.

Orly prévoit -70% de passagers, et un retour à la normale entre 2024 et 2027 s’il arrive.
Le taux de chômage sera inférieur à ce qu il était en 2015.
Me rappelle pas qu'on était tous à la soupe populaire à cette époque.
Pour la France que je ne côtoie plus, je te laisse à tes élucubrations, tu ne me connais pas et ne sais rien de ma vie, sauf que je suis chauve aux cheveux longs. :lol:

Certains secteurs souffrent et devront se réorganiser (l'aérien et la culture), mais d'autres en profitent (tourisme local).
Une fois que la partie sanitaire sera stabilisée, le taux d'épargne reviendra dans sa moyenne de long terme et l'argent sera reinjecté dans la consommation.
Amazon profite pour l'instant, mais je pense que les consommations locales vont fortement repartir.
Pour ce qui concerne les artisans, ils sont actuellement surbookés, les gens ne partant plus en vacances en profitent pour faire des travaux chez eux.

Le seul hic, c'est le black.
Ceux qui faisaient 1500 € déclaré et 1000 € de black, et qui se retrouvent en chômage partiel, ne sont indemnisés que sur la base des 1500 €.
Pour eux ça fait mal.

Tous les métiers de la restauration vont souffrir.
Tu peux avoir une baisse de ton CA de 80 %, si tu n'en déclarait qu'une partie, officiellement ton CA baisse beaucoup moins. Les aides et indemnisations associées ne sont donc pas à la hauteur des pertes réelles.

C'est cependant un juste retour des choses.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 24721
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6029 Message par wasabi » 23 oct. 2020, 13:28

jobserve75 a écrit :
23 oct. 2020, 12:56
Et les effets de l'action des banques centrales sur l'inflation des actifs semble se confirmer : les marchés boursiers sont déconnectés de la réalité, le secteur immobilier au Etats-Unis et en Europe est dynamique. L'inflation est donc déportée sur ces actifs.
Cela créé de gigantesques bulles qui ne demandent, un jour, qu'à éclater.
ce n'est pas une bulle, c'est de l'inflation. En fait ce ne sont pas ces secteurs qui montent, qui sont spécifiquement en bulle par rapport au début de l'année, c'est toute l'économie qui se retrouve avec une hausse des prix, sauf que dans les autres secteurs les prix auraient du s'effondrer et cette inflation fait qu'on ne s'en rend pas compte car elle a compensé la baisse.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 34471
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6030 Message par ignatius » 23 oct. 2020, 13:29

ddv a écrit :
23 oct. 2020, 12:52
Pas de retour à la "normale" (normale qui est toute relative) à mon avis. Fin de la métropolisation et retour à un pays plus décentralisé, comme dans les années pré-1980-90.
Pas d'accord, c'est un mouvement de fond qui est consubstantiel au système économique actuel.
À moins de changer de système économique, mais je n'ai vu nulle part que c'était à l'ordre du jour.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Korn
-+
-+
Messages : 2456
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6031 Message par Korn » 23 oct. 2020, 14:07

ignatius a écrit :
23 oct. 2020, 13:29
ddv a écrit :
23 oct. 2020, 12:52
Pas de retour à la "normale" (normale qui est toute relative) à mon avis. Fin de la métropolisation et retour à un pays plus décentralisé, comme dans les années pré-1980-90.
Pas d'accord, c'est un mouvement de fond qui est consubstantiel au système économique actuel.
À moins de changer de système économique, mais je n'ai vu nulle part que c'était à l'ordre du jour.
On verra en 2022 surtout. J'ai la vague impression que ce sera très différent de 2017. Ceux qui ne profitent pas ou plus du système économique ne feront pas de cadeaux. Parmi ceux qui en profitent, beaucoup vivent dans les métropoles et commencent à flipper pour leur sécurité.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 24494
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6032 Message par lecriminel » 23 oct. 2020, 14:34

ignatius a écrit :
23 oct. 2020, 13:29
ddv a écrit :
23 oct. 2020, 12:52
Fin de la métropolisation et retour à un pays plus décentralisé, comme dans les années pré-1980-90.
Pas d'accord, c'est un mouvement de fond qui est consubstantiel au système économique actuel.
sans aller aussi loin que ddv, en tout cas pas rapidement,
je ne vois pas en quoi c'est consubstanciel.
Des retours de balancier de l'éxode rural il y en a régulièrement. Le dernier s'est mal passé car il était lié à la bulle immobilière. Des pro-pri-é-taires en herbe ont fait des sacrifices importants pour fuir les villes. Trop loin. Trop de trajets. Ils ont cumulé l'endettement maximal, les travaux sans fin, la hausse de l'éléctricité (ou autre chauffage), de l'essence, et la grosse MV immobilière. Aujourd'hui les conditions de départ sont bien meilleures.
Mais les grosses villes filent du mauvais coton. D'une part, l'offre dans toutes les préfectures est amplement suffisante (je ne connais pas Rouen, mais je doute que tu y manques de quoi que ce soit), le temps où il fallait "monter à Paris" pour trouver telle ou telle chose est bien révolu. C'est encore plus valable avec l'e-commerce. D'autre part, elles sont victimes de leurs succès. C'est bien beau de dire nous à Paris, on a tout. Tu mets combien de temps pour passer d'un point A à un point B de Paris ? Pareil pour toutes les grosses villes dès que tu dois utiliser la voiture (donc tout le temps sauf pour la boulangerie et l'AI), bouchons, pas de place de parking. Non seulement ça te gache la vie, mais ça pénalise les entreprises. Rajoute que ces villes sont des aimants pour les gens à problèmes, que la promiscuité est plus difficile en temps de crise (incivilités en hausse). Récemment j'ai vu les yeux de quelqu'un briller. C'était un entrepreneur qui calculait ce qu'il pouvait économiser en loyer si le télétravail continuait. J'ai aussi vu des gens avec le confinement relever leur tête qui était dans le guidon et ne plus vouloir continuer leur vie de poulet de batterie. Devoir approvisionner une ville gigantesque qui ne produit rien (à part des points de PIB), de plus en plus congestionnée, polluée, où s'entasseraient winners et racaille, ça n'a pas vraiment de sens. A terme, on devrait s'écarter de ce choix. New York 1997, c'est une fiction.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 34471
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6033 Message par ignatius » 23 oct. 2020, 16:35

Rouen fait partie du phénomène métropolitain.
On peut avoir métropolisation et décentralisation, ou déconcentration.

Par contre le phénomène métropolitain est la résultante du système économique actuel.

La grande majorité de l'activité économique se concentre autour d'une vingtaine de zones urbaines.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Zandu
Messages : 184
Enregistré le : 06 janv. 2013, 18:03

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6034 Message par Zandu » 23 oct. 2020, 16:44

ignatius a écrit :
23 oct. 2020, 16:35
Rouen fait partie du phénomène métropolitain.
On peut avoir métropolisation et décentralisation, ou déconcentration.

Par contre le phénomène métropolitain est la résultante du système économique actuel.

La grande majorité de l'activité économique se concentre autour d'une vingtaine de zones urbaines.
... zones urbaines dont la cartographie qui datait de 2010 a été mise à jour par l'insee il y a 2 jours: https://www.insee.fr/fr/information/4808607
La nouvelle carto a le mérite d'être beaucoup plus claire, et - sur les quelques métropoles que je connais - plus fidèle

ParisIDF92
Messages : 665
Enregistré le : 14 avr. 2020, 13:06

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6035 Message par ParisIDF92 » 23 oct. 2020, 19:35

Ben92?

https://www.ladepeche.fr/2020/10/16/hau ... 143700.php
Hauts-de-Seine : il loue à une prostituée sur Airbnb et se retrouve avec 38 000 euros de dommages

Un propriétaire de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) a mis son appartement à la location sur Airbnb. Loué par une prostituée, le logement a été saccagé à hauteur de 38 000 euros. Une somme que le géant de la location se refuse à prendre en charge, malgré la garantie.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 24249
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6036 Message par kamoulox » 23 oct. 2020, 19:39

ParisIDF92 a écrit :
23 oct. 2020, 19:35
Ben92?

https://www.ladepeche.fr/2020/10/16/hau ... 143700.php
Hauts-de-Seine : il loue à une prostituée sur Airbnb et se retrouve avec 38 000 euros de dommages

Un propriétaire de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) a mis son appartement à la location sur Airbnb. Loué par une prostituée, le logement a été saccagé à hauteur de 38 000 euros. Une somme que le géant de la location se refuse à prendre en charge, malgré la garantie.
Normal qu’elle pete un câble. On lui promet un appart avec balcon et elle se retrouve sans balcon avec un chiotte de 12m2

Avatar du membre
roi.de.trefle
-++
-++
Messages : 3857
Enregistré le : 14 févr. 2008, 08:55
Localisation : La-Varenne-Saint-Hilaire

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6037 Message par roi.de.trefle » 23 oct. 2020, 20:08

kamoulox a écrit :
23 oct. 2020, 19:39
ParisIDF92 a écrit :
23 oct. 2020, 19:35
Ben92?

https://www.ladepeche.fr/2020/10/16/hau ... 143700.php
Hauts-de-Seine : il loue à une prostituée sur Airbnb et se retrouve avec 38 000 euros de dommages

Un propriétaire de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) a mis son appartement à la location sur Airbnb. Loué par une prostituée, le logement a été saccagé à hauteur de 38 000 euros. Une somme que le géant de la location se refuse à prendre en charge, malgré la garantie.
Normal qu’elle pete un câble. On lui promet un appart avec balcon et elle se retrouve sans balcon avec un chiotte de 12m2
Rires
Ignorés : Pimono - Pazuzu

Cagou780
Messages : 1189
Enregistré le : 19 mars 2020, 05:01

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6038 Message par Cagou780 » 23 oct. 2020, 21:30

lecriminel a écrit :
23 oct. 2020, 14:34
Récemment j'ai vu les yeux de quelqu'un briller. C'était un entrepreneur qui calculait ce qu'il pouvait économiser en loyer si le télétravail continuait.
le loyer c'est le deuxième poste de dépense pour une boîte après les salaires. C'est juste énorme comme source d'économie.

"Covid-19 : crise majeure pour l'immobilier de bureau"
https://www.francetvinfo.fr/replay-radi ... 34645.html
Il en coûte quand même 18 000 euros par an et par salarié pour un poste fixe dans le centre de Paris.
La question elle est vite répondue.

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 44767
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6039 Message par slash33 » 23 oct. 2020, 22:24

L'étude dont sont tirés les articles:

Le marché des bureaux
Knightfrank.com/research - Île-de-France | 3e trimestre 2020
https://content.knightfrank.com/researc ... 0-7524.pdf

En bref, pire année avec 2002.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 24249
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6040 Message par kamoulox » 23 oct. 2020, 22:47

Reprise en V









En 2027

Cagou780
Messages : 1189
Enregistré le : 19 mars 2020, 05:01

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6041 Message par Cagou780 » 23 oct. 2020, 22:58

Bien pire que 2002. on est à - 16 % /2002.
275 000 m² ont été placés ces trois derniers mois. Ce volume reste très modeste puisque la baisse est de 50 % sur un an et de 53 % par rapport à la moyenne décennale. Rappelons que le pire 3etrimestre datait jusqu’à présent de 2002, avec 330 000 m² pris à bail.
C'est intéressant car 1) ça concerne les 3 derniers mois et 2) c'est tout secteur d'activité confondu.
Reprise en V.

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 11849
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6042 Message par optimus maximus » 24 oct. 2020, 00:31

Cagou780 a écrit :
23 oct. 2020, 21:30
lecriminel a écrit :
23 oct. 2020, 14:34
Récemment j'ai vu les yeux de quelqu'un briller. C'était un entrepreneur qui calculait ce qu'il pouvait économiser en loyer si le télétravail continuait.
le loyer c'est le deuxième poste de dépense pour une boîte après les salaires. C'est juste énorme comme source d'économie.

"Covid-19 : crise majeure pour l'immobilier de bureau"
https://www.francetvinfo.fr/replay-radi ... 34645.html
Il en coûte quand même 18 000 euros par an et par salarié pour un poste fixe dans le centre de Paris.
La question elle est vite répondue.
18000 euros par an et par salarié, ça doit faire à peine 3 m2, c'est pas beaucoup ?

Korn
-+
-+
Messages : 2456
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6043 Message par Korn » 24 oct. 2020, 09:15

Cagou780 a écrit :
23 oct. 2020, 22:58
Bien pire que 2002. on est à - 16 % /2002.
275 000 m² ont été placés ces trois derniers mois. Ce volume reste très modeste puisque la baisse est de 50 % sur un an et de 53 % par rapport à la moyenne décennale. Rappelons que le pire 3etrimestre datait jusqu’à présent de 2002, avec 330 000 m² pris à bail.
C'est intéressant car 1) ça concerne les 3 derniers mois et 2) c'est tout secteur d'activité confondu.
Reprise en V.
Peut-etre que les entreprises s'accrochent à ce qu'elles ont pour ne pas subir une augmentation de loyer en changeant de locaux. Ce serait donc l'absence de turn-over qui explique ces chiffres, au moins à Paris et Boulogne.
C'est l'effet pervers de l'hyper inflation en marche.

:Ben92:

Avatar du membre
goinfrimmo
~~+
~~+
Messages : 6108
Enregistré le : 07 juin 2008, 10:29
Localisation : 92 O

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6044 Message par goinfrimmo » 24 oct. 2020, 10:00

optimus maximus a écrit :
24 oct. 2020, 00:31
Cagou780 a écrit :
23 oct. 2020, 21:30
lecriminel a écrit :
23 oct. 2020, 14:34
Récemment j'ai vu les yeux de quelqu'un briller. C'était un entrepreneur qui calculait ce qu'il pouvait économiser en loyer si le télétravail continuait.
le loyer c'est le deuxième poste de dépense pour une boîte après les salaires. C'est juste énorme comme source d'économie.

"Covid-19 : crise majeure pour l'immobilier de bureau"
https://www.francetvinfo.fr/replay-radi ... 34645.html
Il en coûte quand même 18 000 euros par an et par salarié pour un poste fixe dans le centre de Paris.
La question elle est vite répondue.
18000 euros par an et par salarié, ça doit faire à peine 3 m2, c'est pas beaucoup ?
33m2 hors taxes hors charges d'après https://www.bureauxlocaux.com/prix-marche/bureaux.
La norme Afnor NF X 35-102 est un cadre de référence que l'employeur peut utiliser. Elle recommande un espace minimum de travail de 10 m² par personne et de 15 m² par personne dans un espace bruyant.
https://www.service-public.fr/professio ... its/F24505

Mon organisation voudrait profiter de la situation pour déménager, mais son projet est bloqué par le coût des indemnités de dissolution de bail 3/6/9 et de déménagement.

Ben92
~~+
~~+
Messages : 5010
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6045 Message par Ben92 » 24 oct. 2020, 10:48

Korn a écrit :
24 oct. 2020, 09:15
Peut-etre que les entreprises s'accrochent à ce qu'elles ont pour ne pas subir une augmentation de loyer en changeant de locaux. Ce serait donc l'absence de turn-over qui explique ces chiffres, au moins à Paris et Boulogne.
C'est l'effet pervers de l'hyper inflation en marche.
:Ben92:
Tu te marres mais il y a eu une forte augmentation des loyers de bureau ces 2-3 dernières années, alors c'est presque certain qu'une entreprise qui change de locaux paiera son m² plus cher. L'erreur que vous faites tous c'est de croire que les prix ont baissé parce qu'il y a plus de locaux libres et moins de demande. Mais il y a une énorme inertie sur ce genre de marchés. Les foncières ont les reins solides, elles ne cèdent pas à la panique.

tomtom
Messages : 859
Enregistré le : 07 nov. 2006, 19:57

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6046 Message par tomtom » 24 oct. 2020, 11:13

je ne sais pas d'où vous sortez ce chiffre de 18Ke /an et par salarié mais il me semble totalement fantaisiste.
Pour gérer (et avoir géré) des boites avec des bureaux dans Paris je dirais plutôt entre 3 (parfois moins dans les start-up/ open space) et 8K€ maxi (après on peut toujours taper dans le luxe mais c'est autre chose).

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 24721
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6047 Message par wasabi » 24 oct. 2020, 11:25

tomtom a écrit :
24 oct. 2020, 11:13
je ne sais pas d'où vous sortez ce chiffre de 18Ke /an et par salarié mais il me semble totalement fantaisiste.
Pour gérer (et avoir géré) des boites avec des bureaux dans Paris je dirais plutôt entre 3 (parfois moins dans les start-up/ open space) et 8K€ maxi (après on peut toujours taper dans le luxe mais c'est autre chose).
c'est entre 200€ et 600€ le m2 par an à Paris. Jusqu'à 1000€ dans les endroits très prisés j'avais entendu
Mettons qu'on rajoute +50% de charges diverses, ça nous fait 300-900€ donc 18k€ ça fait 20-60 m2 / salarié ... On est dans dans des surfaces de vente là, pas des bureaux.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Ben92
~~+
~~+
Messages : 5010
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6048 Message par Ben92 » 24 oct. 2020, 11:27

tomtom a écrit :
24 oct. 2020, 11:13
je ne sais pas d'où vous sortez ce chiffre de 18Ke /an et par salarié mais il me semble totalement fantaisiste.
Pour gérer (et avoir géré) des boites avec des bureaux dans Paris je dirais plutôt entre 3 (parfois moins dans les start-up/ open space) et 8K€ maxi (après on peut toujours taper dans le luxe mais c'est autre chose).
Si tu parles de boites alakon où les salariés sont alignés sur une longue plateforme tous les 1m comme des poulets en batterie c'est en effet possible. On voit souvent ce genre de configuration dans les reportages sur les startups parisiennes.

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 44767
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6049 Message par slash33 » 24 oct. 2020, 11:59

tomtom a écrit :
24 oct. 2020, 11:13
je ne sais pas d'où vous sortez ce chiffre de 18Ke /an et par salarié mais il me semble totalement fantaisiste.
C'est le chiffre de l'étude. Il suffit de suivre le lien que j'ai donné.

Ystava
Messages : 1658
Enregistré le : 09 juin 2017, 13:10

Re: [Ça baisse] Notaires : une chute des prix de 10 à 15%..

#6050 Message par Ystava » 24 oct. 2020, 14:03

ProfGrincheux a écrit :
23 oct. 2020, 08:48
A chaque fois que je vais chez le notaire, j'ai l'impression d'être dans un roman de Balzac.
Ne connaissant pas mes classiques, je n'ai pas lu Balzac. Pourrais-tu expliciter le ressenti de tes rendez-vous chez le notaire ?

As-tu l'impression de jouer le rôle d'un citoyen déclassé face à la petite noblesse de robe :?:
lecriminel a écrit :
21 mars 2020, 13:19
Imagine Ben92, lui s'est bien fait bananer et le paye très cher en période de confinement. Il n'a tué personne mais est enfermé dans une cellule de 20m2.